Nous relevons U (V) I (A) Nous réalisons un deuxième montage avec la lampe, dit montage en charge. Nous relevons U (V) I (A)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nous relevons U (V) I (A) Nous réalisons un deuxième montage avec la lampe, dit montage en charge. Nous relevons U (V) I (A)"

Transcription

1 LÇON 7 Page 1/5 1. xpérience Nous disposons du matériel suivant : n générateur à courant continu 24 V. n voltmètre. n ampèremètre ne lampe à incandescence. Nous réalisons un premier montage sans récepteur, dit montage à vide. A Nous relevons V (V) (A) Nous réalisons un deuxième montage avec la lampe, dit montage en charge. A Nous relevons V (V) (A) La tension mesurée aux bornes du générateur est différente avec ou sans la lampe. l existe une chute de tension lorsque l on raccorde une charge à un générateur. 2. Définition n appareil qui fournit de l énergie électrique à un circuit s appelle : un générateur électrique. (V) =f() 0 (A)

2 LÇON 7 Page 2/5 Lorsque le générateur est à vide (sans récepteur ou sans charge), le courant est nul et la tension mesurée correspond au maximum que peut fournir le générateur. Cette tension est appelée : Force lectromotrice (f.é.m.). La lettre symbolisant cette grandeur est :. Son unité est : le Volt (V). 3. Conventions Lorsque nous représentons un schéma électrique complet, nous dessinons les flèches des tensions et des courants suivant des sens conventionnels qui dépendent de la désignation des objets. Convention générateur. Dans le cas des générateurs, les flèches symbolisant la tension et l intensité du courant sont représentées dans le même sens. Convention récepteur. Dans le cas des récepteurs, les flèches symbolisant la tension et l intensité du courant sont représentées en sens inverse. 4. Schéma équivalent d un générateur r r. Générateur de tension parfait Générateur de tension réel

3 LÇON 7 Page 3/5 Dans le cas du générateur de tension réel, nous nous trouvons avec un circuit électrique à trois tensions qui nous donnent l équation suivante : = (r.) Avec : tension fournit au récepteur en Volt (V) : force électromotrice en Volt (V) r. : chute de tension du générateur en Volt (V) Remarques : La chute de tension (r.) est composée de deux éléments : r : résistance interne du générateur en Ohm ( ) : intensité en Ampère (A) La force électromotrice (f.é.m.) est aussi appelée tension à vide Transformation de la formule : 5. Les différentes puissances = + (r.) (r.) = r = ( ) = ( ) r Nous avons vu dans les leçons précédentes que la puissance était le produit de la tension par l intensité. Comme ici nous disposons de trois tensions différentes, nous pouvons définir les trois puissances caractéristiques d un générateur à courant continu. La puissance créée par la transformation chimique correspondant à la puissance absorbée en Watt : Pa = La puissance fournie au récepteur correspondant à la puissance utile en Watt : Pu = La puissance dissipée dans la résistance interne du générateur correspondant à la puissance perdue par effet Joule en Watt : Pj = r 2 De plus la loi sur la conservation des puissances s applique aussi dans le cas des générateurs à courant continu donc : Pa = Pu + Pj Transformation des formules : = Pa = Pu (r.) = Pj r = Pj 2 = Pa = Pu = (Pj r)

4 LÇON 7 Page 4/5 6. Rendement électrique d un générateur à courant continu Nous avons vu que le rendement était le rapport de l énergie utile sur l énergie absorbée ou le rapport de la puissance utile sur la puissance absorbée. Sachant que Pa =. et que Pu =. nous trouvons un rendement en fonction des tensions : = Avec : rendement sans unité : tension fournit au récepteur en Volt (V). : force électromotrice en Volt (V). Transformation de la formule : = = 7. Association de plusieurs générateurs en série Ce montage est utilisé lorsqu on veut obtenir une tension supérieure à celle que peut fournir un seul générateur. xemple de deux générateurs en série. 1 éq r 1 r 1. r éq r éq. 2 r 2 r 2. Si nous respectons les équations précédentes nous pouvons écrire : = r 1. - r 2. = ( ) - (r 1 + r 2 ). Nous voyons donc que pour les groupements en série, la force électromotrice équivalente ( éq ) est égale à la somme des forces électromotrices (Dans notre exemple : éq = ) et que la résistance équivalente (r éq ) est égale à la somme des résistances internes des générateurs (Dans notre exemple : r éq = r 1 + r 2 ). = éq - (r éq.)

5 LÇON 7 Page 5/5 Remarques : Même si théoriquement on peut associer n importe quels générateurs entre eux, dans la pratique il faut associer des générateurs ayant même force électromotrice. Par exemple plusieurs pile de 1,5 V entre elles. De même il ne faut pas changer qu une partie des piles usagées car les piles usagées restantes auront tendance à être considérées par les autres piles comme des récepteurs et non plus comme des générateurs. 8. xercices d application ne pile à une force électromotrice de 1,5 V. lle fournit une tension de 1,2 V pour un courant de 50 ma. Calculer sa résistance interne et ses pertes par effet Joule. = 1,5 V ; = 1,2 V ; = 50 ma = 0,05 A. r =? r= ( ) = (1,5 1,2) 0,05 = 6 Pj =? Pj = r. 2 = 6 0,05 2 = 0,015 W = 15 mw ne pile à une puissance utile de 20 W. lle fournit une tension de 8,6 V et à une f.é.m. de 9 V. Calculer son rendement, son courant, sa puissance absorbée et sa résistance interne. = 9 V ; = 8,6 V ; Pu = 2 W. = = 8,6 9 = 0,956 = 95,6 % =? = Pu = 20 8,6 = 2,33 A Pa =? Pa =. = 9 2,33 = 21 W r =? r= ( ) = (9 8,6) 2,33 = 0,172 Nous avons mesurer 150 W de puissance absorbée et 135 W de puissance utile pour un générateur à courant continu dont la résistance interne est de 2. Calculer sa puissance perdue par effet Joule puis l intensité du courant fournie par ce générateur. Pa = 150 W ; Pu = 135 W ; r = 2 Pj =? Pj = Pa - Pu = = 15 W =? = (Pj r) = (15 2) = 2,74 A n appareil nécessite le branchement de 4 piles d une f.é.m. de 1,5 V chacune en série. Sachant que cet ensemble fournit une tension de 5,8 V pour un courant de 72 ma, calculer la force électromotrice équivalente puis la résistance interne équivalente et enfin la résistance interne de chaque pile. = 1,5 V ; = 5,8 V ; = 72 ma = 0,072 A. éq =? éq = = 1,5 + 1,5 + 1,5 + 1,5 = 6 V r éq =? r éq = ( éq ) = (6 5,8) 0,072 = 2,78 r =? r = r éq 4 = 2,78 4 = 0,695 = 695 m ne pile possède une force électromotrice = 1,5 V et elle débite un courant de 40 ma dans un récepteur R = 30. Calculer la tension aux bornes du récepteur puis la résistance interne «r» du générateur et enfin la puissance utile «Pu». = 1,5 V ; = 40 ma = 0,04 A ; R = 30. =? = R = 30 0,042 = 1,26 V r =? r= ( ) = (1,5 1,26) 0,04 = 6 Pu =? Pu = = 1,26 0,04 = 0,0504 W = 50,4 mw

Les générateurs. 1 Expérience NOM: Date: Prénom: électro

Les générateurs. 1 Expérience NOM: Date: Prénom: électro NOM: Prénom: 1 xpérience Les générateurs Date: électro Prenons une batterie de voiture ou de moto 12. Nous mesurerons la tension aux bornes et le courant qui la traverse en allumant un à un des phares

Plus en détail

mouvement des électrons Observation : En actionnant en permanence la manivelle de la machine, la lampe à lueur brille de façon continue.

mouvement des électrons Observation : En actionnant en permanence la manivelle de la machine, la lampe à lueur brille de façon continue. Chapitre 3 Électricité 3.1 Tension et énergie électriques 3.1.1 Énergie électrique Expérience 3.1 On relie les calottes d une lampe à lueur aux sphères métalliques d une machine de Wimshurst (figure 3.1).

Plus en détail

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU LE COURT ELECTRQUE COTU 1- perçu historique de l'électricité Voir polycop 2- Le courant électrique l existe deux types de courant. EDF. faire tirages feuille exercice et T annexe Montrer effet induction

Plus en détail

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I COURANT CONTINU 1 absorbée par un récepteur 2 Puissance thermique et effet Joule 3 Bilan des puissances a) Conducteur ohmique Conducteur P abs Ohmique P ut = P j le rendement est

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : 1) Observer les plaquettes d appareils électriques suivantes et relever les indications utiles pour un utilisateur quelconque : Four électrique

Plus en détail

Chapitre 3.1 L électromotance, le courant et la résistance

Chapitre 3.1 L électromotance, le courant et la résistance Chapitre 3.1 L électromotance, le courant et la résistance Les circuits électriques Un circuit électrique est le nom que porte un regroupement de composants il y a une circulation de charges électriques

Plus en détail

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année Cours d électricité Circuits électriques en courant constant Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Objectifs du chapitre

Plus en détail

Vous avez dit... LED??? DOCLED V2 Page 1 / 14

Vous avez dit... LED??? DOCLED V2 Page 1 / 14 Vous avez dit... LED??? DOCLED V2 Page 1 / 14 Bonjour. Le but de ce document est d'éclaircir certains points de fonctionnement de ces composants très pratiques que sont les LEDS. Il décrit dans les grandes

Plus en détail

PRODUCTION DE L ENERGIE ELECTRIQUE

PRODUCTION DE L ENERGIE ELECTRIQUE PRODUCTION DE L ENERGIE ELECTRIQUE Fiche Élève i Objectifs Connaître le principe de production de l électricité par une génératrice de vélo. Savoir quelle est la partie commune à toutes les centrales électriques.

Plus en détail

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que : o Le watt (W) est l unité de puissance o Le joule (J) est l unité de l énergie o L intensité du courant électrique

Plus en détail

Tous ces exemples sont des applications contrôlables par l'homme. Ils sont, de ce fait, utiles.

Tous ces exemples sont des applications contrôlables par l'homme. Ils sont, de ce fait, utiles. Chapitre 8b EFFET CALORIFIUE ENERGIE CALORIFIUE Sommaire Effets calorifiques Energie calorifique Exercices 8.7 EFFETS CALORIFIUES La transformation d'énergie électrique W él en une énergie calorifique

Plus en détail

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE Baccalauréat Professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants MESURES SUR DES APPLICATIONS PROFESSIONNELLES S01 CIRCUITS PARCOURUS PAR DU COURANT CONTINU GENERATEUR/RECEPTEUR

Plus en détail

dans un circuit électrique

dans un circuit électrique ourant Titre et tension dans un circuit électrique Pourquoi un oiseau qui se pose sur un fil électrique ne s'électrocutt-il pas? http://lyc-renaudeau-49.ac-nantes.fr/img/swf/notionselectricit3.swf 1 Que

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente?

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente? CHAPITRE 7 ÉNERGIE ET PUISSANCE ÉLECTRIQUE 2.4.0 Découvrir les grandeurs physiques qui influencent l'énergie et la puissance en électricité. Vous faites le grand ménage dans le sous-sol de la maison. Ton

Plus en détail

Chap2 : Les lois des circuits.

Chap2 : Les lois des circuits. Chap2 : Les lois des circuits. Items Connaissances Acquis Loi d additivité de l intensité dans un circuit comportant une dérivation. Loi d unicité des tensions aux bornes de deux dipôles en dérivation.

Plus en détail

Document de révision

Document de révision Document de révision 1. La loi des charges électriques se résume en trois points. Énonce-les. 1-Les charges de signes contraires s attirent 2-Les charges de mêmes signes se repoussent 3-Les objets neutres

Plus en détail

I) La puissance nominale 1) Que signifie la valeur en Watt portée sur les lampes? Activité 1 P162

I) La puissance nominale 1) Que signifie la valeur en Watt portée sur les lampes? Activité 1 P162 Chapitre 4 : Puissance et énergie électrique Dernier chapitre d'électricité, nous allons voir ce que sont les Watts et les kwh, ce que nous devons à notre fournisseur d'énergie électrique. I) La puissance

Plus en détail

Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F

Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F I) Electrostatique : 1) Les charges électriques : On étudie l électricité statique qui apparaît par frottement sur un barreau d ébonite puis sur un barreau

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure Introduction CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - La mesure d une résistance s effectue à l aide d un multimètre. Utilisé en mode ohmmètre, il permet une mesure directe de résistances hors

Plus en détail

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE TP d électricité Rédigé par JF Déjean page 1/6 PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Programme : B.O n 10 du 15-10-1998 Chapitre : Électricité et vie quotidienne. Contenu : Paragraphe B 2-3 : Installations électriques

Plus en détail

TENSION et COURANT ALTERNATIF

TENSION et COURANT ALTERNATIF Chapitre 2 TENSION et COURANT ALTERNATIF I/ Principe de fonctionnement d'un oscilloscope 1- Schéma Plaques de déviation horizontale et verticale Tube à vide Faisceau d'électrons B Cathode Anode + Spot

Plus en détail

Exercice n 1: La lampe ci-dessous comporte 2 indications: Exercice n 2: ( compléter les réponses sans espaces)

Exercice n 1: La lampe ci-dessous comporte 2 indications: Exercice n 2: ( compléter les réponses sans espaces) Exercice n 1: La lampe ci-dessous comporte 2 indications: Complétez le tableau en indiquant quelle est la grandeur indiquée et son unité: indication grandeur unité 12 V 25W Pour cela je dois appliquer

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ : ÊTES-VOUS AU COURANT? SCP 4011-2. Corrigé des exercices supplémentaires. Centre Christ Roi Mont-Laurier

L ÉLECTRICITÉ : ÊTES-VOUS AU COURANT? SCP 4011-2. Corrigé des exercices supplémentaires. Centre Christ Roi Mont-Laurier L ÉLECTRICITÉ : ÊTES-VOUS AU COURANT? Corrigé des exercices supplémentaires Centre Christ Roi Mont-Laurier Le 29 novembre 2005 SCP 4011 1. Associez chaque unité de mesure donnée à un des items énumérés

Plus en détail

Le circuit électrique

Le circuit électrique BULLETIN SPÉCIAL N 2 Le circuit électrique Théorie un peu de réflexion Intro L électricité est une source d énergie. Une énergie que l on peut facilement transformer en mouvement, lumière ou chaleur. L

Plus en détail

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2 CHPITRE IX Modèle de Thévenin & modèle de Norton Les exercices EXERCICE N 1 R 3 E = 12V R 1 = 500Ω R 2 = 1kΩ R 3 = 1kΩ R C = 1kΩ E R 1 R 2 U I C R C 0V a. Dessiner le générateur de Thévenin vu entre les

Plus en détail

Transport et distribution de l énergie électrique

Transport et distribution de l énergie électrique Transport et distribution de l énergie électrique Distribution Basse-tension 29/09/2011, Liège NGUYEN Huu-Minh Transport et Distribution de l Énergie Électrique, Institut Montefiore, Université de Liège,

Plus en détail

CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES I CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES. II PUISSANCE ET ÉNERGIE

CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES I CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES. II PUISSANCE ET ÉNERGIE CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES I CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES. II PUISSANCE ET ÉNERGIE I Chaine énergétique a- Les différentes formes d énergie L énergie se mesure en Joules, elle peut prendre différentes formes : chimique,

Plus en détail

Problème IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche

Problème IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche Les diodes électroluminescentes (DEL ou LED en anglais) sont de plus en plus utilisées pour l éclairage : affichages colorés, lampes de poche, éclairage

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : Vous disposez des 4 appareils électriques suivants : 1 radiateur de puissance P R = 1000 W. 2 lampes halogènes de puissances P L = 500

Plus en détail

Module 3 : L électricité

Module 3 : L électricité Sciences 9 e année Nom : Classe : Module 3 : L électricité Partie 1 : Électricité statique et courant électrique (chapitre 7 et début du chapitre 8) 1. L électrostatique a. Les charges et les décharges

Plus en détail

Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit

Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit Electricité : caractéristiques et point de fonctionnement d un circuit ENONCE : Une lampe à incandescence de 6 V 0,1 A est branchée aux bornes d une pile de force électromotrice E = 6 V et de résistance

Plus en détail

Energie et conversions d énergie

Energie et conversions d énergie Chapitre 6 et conversions d énergie I) NOTIONS GENERALES Les différentes formes d énergie : électrique (liée aux courants et tensions) lumineuse (liée à un mouvement ou à l altitude) thermique (liée à

Plus en détail

CONVERTIR L ENERGIE MACHINES A COURANT CONTINU

CONVERTIR L ENERGIE MACHINES A COURANT CONTINU CONVERTIR L ENERGIE MACHINES A COURANT CONTINU Les machines à courant continu sont réversibles. Elles peuvent devenir génératrices ou moteur. Energie mécanique GENERATRICE CONVERTIR L ENERGIE Energie électrique

Plus en détail

PEREN-BREUER SPRL. Route de Luxembourg 73 B-4780 ST-VITH. www.peren-breuer.be. Tél. direct (Lister): +32 (0)80 31 01 05

PEREN-BREUER SPRL. Route de Luxembourg 73 B-4780 ST-VITH. www.peren-breuer.be. Tél. direct (Lister): +32 (0)80 31 01 05 Clôtures éléctriques Electric Fencing 2015 2016 LISCOP PEREN-BREUER SPRL Tél. direct (Lister): +32 (0)80 31 01 05 Route de Luxembourg 73 B-4780 ST-VITH Tél. général: +32 (0)80 22 85 22 Fax: +32 (0)80 22

Plus en détail

Cours d électricité. Introduction. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie

Cours d électricité. Introduction. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie Cours d électricité Introduction Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Le terme électricité provient du grec ἤλεκτρον

Plus en détail

Conversion électronique statique

Conversion électronique statique Conversion électronique statique Sommaire I) Généralités.2 A. Intérêts de la conversion électronique de puissance 2 B. Sources idéales.3 C. Composants électroniques..5 II) III) Hacheurs..7 A. Hacheur série

Plus en détail

Les puissances 4. 4.1. La notion de puissance. 4.1.1. La puissance c est l énergie pendant une seconde CHAPITRE

Les puissances 4. 4.1. La notion de puissance. 4.1.1. La puissance c est l énergie pendant une seconde CHAPITRE 4. LES PUISSANCES LA NOTION DE PUISSANCE 88 CHAPITRE 4 Rien ne se perd, rien ne se crée. Mais alors que consomme un appareil électrique si ce n est les électrons? La puissance pardi. Objectifs de ce chapitre

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

Electricité Générale

Electricité Générale Electricité Générale Electricité 1 Livret 4 Résistance Loi d Ohm Loi de Joule Mise à jour février 2007 *FC1207041.1* FC 1207 04 1.1 Centre National d Enseignement et de Formation A Distance Réalisation

Plus en détail

4.14 Influence de la température sur les résistances

4.14 Influence de la température sur les résistances nfluence de la température sur la résistance 4.14 nfluence de la température sur les résistances ne résistance R, parcourue par un courant pendant un certain temps t, dissipe une énergie calorifique (W

Plus en détail

Définition : la puissance P est le produit de la tension U et du courant I, à chaque instant. P = U I. Symbole de la grandeur : Symbole de l'unité :

Définition : la puissance P est le produit de la tension U et du courant I, à chaque instant. P = U I. Symbole de la grandeur : Symbole de l'unité : Chapitre 8 PUISSANCE, ENERGIE EFFET CALORIFIQUE, RENDEMENT Sommaire La puissance et l'énergie électrique Effet Joule Les pertes par transformation d'énergie Rendement des installations électriques Effets

Plus en détail

Puissance en monophasé : mesure des puissances active et réactive consommées par un récepteur

Puissance en monophasé : mesure des puissances active et réactive consommées par un récepteur Puissance en monophasé : mesure des puissances active et réactive consommées par un récepteur 16 2006 Bibliographie L. Quaranta, JM Donnini, Dic. physique tome 4 nouvelle édition, Pierron H. Prépa Electronique

Plus en détail

Clemenceau. Présentation de l AOP. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.Granier)

Clemenceau. Présentation de l AOP. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.Granier) Lycée Clemenceau PCSI 1 (O.Granier) Présentation de l AOP Liens vers : TP-Cours AOP n 1 TP-Cours AOP n 2 TP-Cours AOP n 3 I Présentation et propriétés de l AOP : 1 Description de l AOP : Aspects historiques

Plus en détail

L ELECTRICITE. L atome est le constituant élémentaire de la matière, c est un assemblage de particules fondamentales.

L ELECTRICITE. L atome est le constituant élémentaire de la matière, c est un assemblage de particules fondamentales. 1. Le courant électrique 2 1.1 Les atomes 2 1.2 Le noyau 2 1.3 Le nuage électronique 2 1.4 La tension électrique 3 1.5 Dipôle 3 1.6 Le courant électrique 4 2. Lois des tensions 4 2.1 Loi des branches 4

Plus en détail

1 Savoirs fondamentaux

1 Savoirs fondamentaux Révisions sur l oscillogramme, la puissance et l énergie électrique 1 Savoirs fondamentaux Exercice 1 : choix multiples 1. Quelle est l unité de la puissance dans le système international? Volt Watt Ampère

Plus en détail

Séquence 6. La tension électrique. La tension nominale des générateurs et des récepteurs. Mesurer une tension électrique (première partie)

Séquence 6. La tension électrique. La tension nominale des générateurs et des récepteurs. Mesurer une tension électrique (première partie) Sommaire La tension électrique Séance 1 La tension nominale des générateurs et des récepteurs Séance 2 Mesurer une tension électrique (première partie) Séance 3 Mesurer une tension électrique (deuxième

Plus en détail

BUT : Mesurer une tension et différencier les circuits séries avec les circuits en dérivation.

BUT : Mesurer une tension et différencier les circuits séries avec les circuits en dérivation. 1. L TENSION ELECTRIQUE La différence d état électrique entre deux points d un circuit électrique est appelée tension électrique ou différence de potentiel (ddp). BUT : Mesurer une tension et différencier

Plus en détail

Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat

Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat I. Utilisation de l énergie solaire dans l habitat. Activité 1 : Le potentiel énergétique du Soleil sur Terre. L un des enjeux énergétiques majeurs

Plus en détail

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude.

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude. Chapitre 3 : Mesure et ncertitude. Le scientifique qui étudie un phénomène naturel se doit de faire des mesures. Cependant, lors du traitement de ses résultats ce pose à lui la question de la précision

Plus en détail

Système d alarme Liste des pièces : Outils recommandés :

Système d alarme Liste des pièces : Outils recommandés : Système d alarme Nom : Classe : Liste des pièces : Outils recommandés : 1 résistance R1...1,8 K Ohm, marron-gris-rouge-or Crayon, règle 1 résistance Rv...180 Ohm, marron-gris-marron-or Marteau 1 transistor

Plus en détail

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques IX. 1 L'appareil de mesure qui permet de mesurer la différence de potentiel entre deux points d'un circuit est un voltmètre, celui qui mesure le courant

Plus en détail

Notion d électricité

Notion d électricité Notion d électricité Tension: volts U en v; kv (équivalent pression) ex: alimentation de transformateur en 20000v =20kv Tension de référence distribuée 230v/ 400V (+6%-10%) ex en monophasé 207v mini à

Plus en détail

Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min)

Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min) Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min) Branchement des appareils dans une installation domestique Sa1 Ordre des dipôles dans un circuit en série. Nombre de boucles formées

Plus en détail

Réparation des carrosseries. Cahier. Bac Pro. du réparateur en carrosserie. D. Fardoux, J.-C. Crinchon, D. Joigniaux

Réparation des carrosseries. Cahier. Bac Pro. du réparateur en carrosserie. D. Fardoux, J.-C. Crinchon, D. Joigniaux Réparation des carrosseries T le Bac Pro Cahier du réparateur en carrosserie D. Fardoux, J.-C. Crinchon, D. Joigniaux Sommaire Partie 1 Titre chapitre Activités Tâches pro Savoirs Page L'accueil du client

Plus en détail

Chapitre 5 : Le travail d une force :

Chapitre 5 : Le travail d une force : Classe de 1èreS Chapitre 5 Physique Chapitre 5 : Le travail d une force : Introduction : fiche élève Considérons des objets qui subissent des forces dont le point d application se déplace : Par exemple

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 - Sujet G345-01 Page de garde BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 Le dossier-sujet

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Cours d Electricité 2 Électrotechnique Le moteur asynchrone triphasé I.U.T Mesures Physiques Université Montpellier 2 Année universitaire 2008-2009 Table des matières 1 Définition et description 2 2 Principe

Plus en détail

Chapitre 1 - Les circuits électriques

Chapitre 1 - Les circuits électriques Chapitre 1 - Les circuits électriques Lois fondamentales Historique des versions Version Auteur Description 1.0 pjean Version corrigée et enrichie - portage sous OOo. 2009-09-27 pcornelis Version originale

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette

Plus en détail

Si quelque chose n est pas clair, n hésitez pas à le demander!

Si quelque chose n est pas clair, n hésitez pas à le demander! PHYSQ 16 LEC B1 : Fluides, champs et radiation Examen partiel - Hiver 011 Nom SOLUTIONS Numéro d étudiant.e Professeur Marc de Montigny Horaire Jeudi, 4 mars 011, de 8h0 à 9h0 Lieu Pavillon McMahon, local

Plus en détail

La charge électrique C6. La charge électrique

La charge électrique C6. La charge électrique Fiche ACTIVIT UM 8. / UM 8. / 8. La charge électrique 8. La charge électrique C6 Manuel, p. 74 à 79 Manuel, p. 74 à 79 Synergie UM S8 Corrigé Démonstration La charge par induction. Comment un électroscope

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 HYGIENE ET SÉCURITÉ DÉCEMBRE 2002 Robin EMERIT Technicien en équipements électrique et énergie Tel : 02 38 79 46 74 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène

Plus en détail

ETUDE DU STOCKAGE DE L ÉNERGIE...

ETUDE DU STOCKAGE DE L ÉNERGIE... ÉTUDE ÉLECTRIQUE A ETUDE DU STOCKAGE DE L ÉNERGIE... 2 A.1 ELÉMENTS DU CAHIER DES CHARGES... 2 A.2 INTRODUCTION À LA «CAPACITÉ» D UNE BATTERIE D ACCUMULATEURS... 2 A.3 BESOINS EN EAU...2 A.4 DIMENSIONNEMENT

Plus en détail

Dès l'antiquité, les hommes ont constaté des phénomènes d'électricité statique. Certains corps ont la propriété de s'électriser par frottement.

Dès l'antiquité, les hommes ont constaté des phénomènes d'électricité statique. Certains corps ont la propriété de s'électriser par frottement. Chapitre 4 LOIS ELECTRIQUES Sommaire La tension électrique Le courant électrique Mesures du courant et de la tension Relation entre la tension U et le courant I La loi d'ohm Propriété de la résistance

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 2012 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 Dès que le sujet vous est

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ - - - - -- - - -

ÉLECTRICITÉ - - - - -- - - - ÉLECTRICITÉ I LA FORCE ÉLECTRIQUE Pierre BOUTELOUP 1Deux ballons Frottons deux ballons de baudruche identiques avec une peau de chat et suspendonsles au même point du plafond. On constate qu ils s écartent

Plus en détail

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole. 01/10/2014 www.udppc.asso.fr.

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole. 01/10/2014 www.udppc.asso.fr. Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole 01/10/2014 www.udppc.asso.fr Page 1 sur 11 ÉTUDE DE L EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE DE QUELQUES DISPOSITIFS

Plus en détail

Conditionneur pour les capteurs

Conditionneur pour les capteurs Conditionneur pour les capteurs Les éléments de la chaîne de mesure Grandeur Physique Grandeur électrique Capteur Conditionneur lecture/commande/controle Appareil mesure/ capteur par abus de langage Capteur

Plus en détail

Détecteurs de condensation

Détecteurs de condensation Détecteurs de condensation pour la régulation de plafonds refroidisseurs JOLA SARL 14 rue du Progrès 93230 Romainville France Tél. +33 (0)1 48 70 01 30 Fax +33 (0)1 48 70 84 44 www.jola.fr F-1 51-1-0 Ces

Plus en détail

Les Boutons poussoirs

Les Boutons poussoirs Les Boutons poussoirs )Définition : Il en existe de deux types, les boutons possoirs à fermeture et les boutons possoirs à ouverture. Ils servent à ouvrir ou fermer un circuit électrique, dès qu on les

Plus en détail

Puissance et énergie électriques

Puissance et énergie électriques Plan Introduction: 1 La puissance électrique 1.1 Mesure d une puissance électrique 1.2 Puissance électrique de quelques appareils 2 L énergie électrique 2.1 Calcul de l énergie électrique consommée 2.2

Plus en détail

Notice d installation de la Centrale VIGIK DGM1

Notice d installation de la Centrale VIGIK DGM1 Notice d installation de la Centrale VIGIK DGM1 Version 3.5 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION N homologation : PS 200306-01 MS 200306-02 Informations préliminaires Présentation des possibilités de la

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

Mesurage Générateur Photovoltaïque 25W. TP solaire. Equipement réel : Générateur 1.6 KW

Mesurage Générateur Photovoltaïque 25W. TP solaire. Equipement réel : Générateur 1.6 KW TP solaire Mise à jour JRS - 28/juin/2004 Cycle de vie : Classe 1 ère -Durée 3h30 Centre d intérêt : COMMANDE DE LA PUISSANCE Mesurage Générateur Photovoltaïque 25W Compétences : E43-Analyser le circuit

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES UTILISATION DES APPAREILS DE MESURE ELECTRIQUES MODULE N : 7 ELECTROTECHNIQUE

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES UTILISATION DES APPAREILS DE MESURE ELECTRIQUES MODULE N : 7 ELECTROTECHNIQUE OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N : 7 UTILISATION

Plus en détail

Chapitre 6 ÉNERGIE PUISSANCE - RENDEMENT. W = F * d. Sommaire

Chapitre 6 ÉNERGIE PUISSANCE - RENDEMENT. W = F * d. Sommaire Chapitre 6 ÉNERGIE PUISSANCE - RENDEMENT Sommaire 1. Définitions symboles - unités 2. Chute de tension dans les conducteurs 3. Effets calorifiques du courant 1. DÉFINITIONS SYMBOLES - UNITÉS 1.1 Force

Plus en détail

AC Anywhere. Manuel de l utilisateur. F5C400u140W, F5C400u300W F5C400eb140W et F5C400eb300W

AC Anywhere. Manuel de l utilisateur. F5C400u140W, F5C400u300W F5C400eb140W et F5C400eb300W AC Anywhere Convertisseur de courant (Produit de classe II) Manuel de l utilisateur F5C400u140W, F5C400u300W F5C400eb140W et F5C400eb300W Veuillez lire les instructions d installation et d utilisation

Plus en détail

ALIMENTATION SERIE:TP N 3 LE REDRESSEMENT, LE FILTRAGE ET LA REGULATION TRONC COMMUN

ALIMENTATION SERIE:TP N 3 LE REDRESSEMENT, LE FILTRAGE ET LA REGULATION TRONC COMMUN ALIMENTATION SERIE:TP N 3 LE REDRESSEMENT, LE FILTRAGE ET LA REGULATION TRONC COMMUN Fonctionnement du redressement, du filtrage et de la régulation. Temps alloué : 2 heures Objectifs : On vous demande

Plus en détail

1 Systèmes triphasés symétriques

1 Systèmes triphasés symétriques 1 Systèmes triphasés symétriques 1.1 Introduction Un système triphasé est un ensemble de grandeurs (tensions ou courants) sinusoïdales de même fréquence, déphasées les unes par rapport aux autres. Le système

Plus en détail

Évaluation : Évaluation sur la puissance et l énergie électrique

Évaluation : Évaluation sur la puissance et l énergie électrique Évaluation : Évaluation sur la puissance et l énergie électrique Durée : 1h ++ + Unité internationale de la puissance. Relation permettant de calculer la puissance. Unité internationale de la fréquence.

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Chapitre 10 : Condensateur et circuit RC I. Notions de base en électricité : a) Courant électrique

Plus en détail

MESURE DE LA TEMPERATURE

MESURE DE LA TEMPERATURE 145 T2 MESURE DE LA TEMPERATURE I. INTRODUCTION Dans la majorité des phénomènes physiques, la température joue un rôle prépondérant. Pour la mesurer, les moyens les plus couramment utilisés sont : les

Plus en détail

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE Abscisse : dans un graphique, l abscisse est l axe parallèle au bord inférieur de la feuille ou au horizontal au tableau. On représente généralement le temps sur l abscisse. Air : l air est un mélange

Plus en détail

Chap 1: Toujours plus vite... Introduction: Comment déterminer la vitesse d une voiture?

Chap 1: Toujours plus vite... Introduction: Comment déterminer la vitesse d une voiture? Thème 2 La sécurité Chap 1: Toujours plus vite... Introduction: Comment déterminer la vitesse d une voiture?! Il faut deux informations Le temps écoulé La distance parcourue Vitesse= distance temps > Activité

Plus en détail

Physique Fiche1 3eme

Physique Fiche1 3eme Physique Fiche1 3eme Exercice1 Réfraction de la lumière Sur les figures ci-dessous les milieux (1) et (2) sont transparents et homogènes, et leurs surfaces de séparation ( ) est plane. 1. Définir le phénomène

Plus en détail

Ces deux systèmes offraient bien sur un choix, mais il était limité à deux extrêmes.

Ces deux systèmes offraient bien sur un choix, mais il était limité à deux extrêmes. LA VENTOUSE MAGNETIQUE UNE SOLUTION UNIVERSELLE En 1984, lorsque les ventouses magnétiques ont été introduites sur le marché, il n existait que deux catégories de verrouillage. L un de faible sécurité

Plus en détail

Nom : BAC PRO ELEEC. Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE. Dimensionnement d un système photovoltaïque. Note et observations : / 20

Nom : BAC PRO ELEEC. Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE. Dimensionnement d un système photovoltaïque. Note et observations : / 20 Nom : BAC PRO ELEEC Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE Note et observations : / 20 Fonctions et tâches principales : F0 ETUDE T 01 RENSEIGNER LE DOSSIER DE REALISATION (INSTALLATION, EQUIPEMENTS )

Plus en détail

Etude des chutes de tension

Etude des chutes de tension SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTRIQUE (Classes de terminales STI) ÉLECTROTECHNIQUE Etude des chutes de tension STADE DE FRANCE PARIS 2012 DUREE : 3 HEURES Page N 1 Présentation générale

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

Chargement blocs de 3 rangées. Transfert

Chargement blocs de 3 rangées. Transfert I- DESCRIPTION: Le système d encaissage permet de remplir, par du produit en boîtes, des caisses en carton qui seront transférées vers un magasin de stockage à l aide d un monte-charge. Il comporte : -

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

UPS003LSM MODULE DE DÉTECTION DE CHARGE D ALIMNTATION SANS INTERRUPTION MODE D EMPLOI

UPS003LSM MODULE DE DÉTECTION DE CHARGE D ALIMNTATION SANS INTERRUPTION MODE D EMPLOI UPS003LSM PA27224A01 Rév.: 02 3-2014 MODULE DE DÉTECTION DE CHARGE D ALIMNTATION SANS INTERRUPTION MODE D EMPLOI Panduit Corp. 2014 Traduction des instructions d origine AFIN DE RÉDUIRE LE RISQUE DE BLESSURES,

Plus en détail

Electrotechnique triphasé. Chapitre 11

Electrotechnique triphasé. Chapitre 11 Electrotechnique triphasé Chapitre 11 CADEV n 102 679 Denis Schneider, 2007 Table des matières 11.1 GÉNÉRALITÉS... 2 11.1 1 DÉFINITION TENSIONS TRIPHASÉES... 2 11.1.2 COURANTS TRIPHASÉS... 2 11.1.3 AVANTAGE

Plus en détail

Dimensionnement d un Système Solaire Photovoltaïque

Dimensionnement d un Système Solaire Photovoltaïque Dimensionnement d un Système Solaire Photovoltaïque photovoltaïque Le dimensionnement d un système photovoltaïque suit une démarche par étapes que l on peut résumer comme suit : -Etape1 : Détermination

Plus en détail

Les Mesures Électriques

Les Mesures Électriques Les Mesures Électriques Sommaire 1- La mesure de tension 2- La mesure de courant 3- La mesure de résistance 4- La mesure de puissance en monophasé 5- La mesure de puissance en triphasé 6- La mesure de

Plus en détail

TABLE DES MATIERES ELECTRICITE... 1 " # " $ !!! " "

TABLE DES MATIERES ELECTRICITE... 1  #  $ !!!  ELECTRICITE 1 2 TABLE DES MATIERES ELECTRICITE... 1! # $!!!!!!!!% & 3 ! ' (! ( $ & $ % $ #!$ $ $!! #! % %! %' $ %' % %' % 4 $ $ #! %)##' (!##$ $ ## $ % $ % $ $ $ $ $ #$!! # #!% % 5 ' ' '' %! %'# %#*+#$

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail