Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu. Les valeurs à dividende et comment les choisir

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu. Les valeurs à dividende et comment les choisir"

Transcription

1 Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu Les valeurs à dividende et comment les choisir Qu est-ce qu un dividende et comment une entreprise le verse-t-elle? Le dividende est une partie du résultat net. Plus la société réalise de profits, plus elle sera en mesure de distribuer des dividendes. Les dirigeants décideront de distribuer ou non un dividende à leurs actionnaires en fonction de leurs besoins d investissement. Plus la société est en phase d investissement, moins elle distribuera de dividende, car elle a besoin de l argent pour investir. Plus la société affiche une forte croissance de son activité et de son résultat, moins la distribution d un dividende sera justifiée puisque l actionnaire profitera davantage de la plusvalue de l entreprise, de sa croissance et donc de celle de son titre. Quand l entreprise a les moyens de distribuer un dividende, cela signifie souvent qu elle investit moins, donc qu elle distribue plus à ses actionnaires. L entreprise qui verse un dividende est-elle donc moins performante que celle qui ne le fait pas? Pas moins performante, non. Disons que c est une entreprise dont la croissance est moindre. Une entreprise qui a une croissance forte fait face a des besoins de trésorerie importants pour investir. Comment une entreprise verse-t-elle son dividende? En France, la période de distribution est concentrée entre mai et début juillet. La plupart des sociétés distribuent leur dividende en une fois. Mais on constate depuis quelques années que de plus en plus d entreprises distribuent des acomptes, appréciés des actionnaires. Aux Etats-Unis, par exemple, les dividendes sont versés de façon trimestrielle.

2 Un dividende peut être versé en numéraire ou en actions : que vaut-il mieux choisir? Tout dépend du cours de Bourse. En fonction des phases de marché et des besoins des entreprises, le dividende en numéraire ou en actions est plus ou moins à la mode. Aujourd hui, le dividende en actions revient un peu, car les entreprises préfèrent préserver leur cash et parce que la Bourse est remontée depuis ses plus bas en mars Quand la Bourse baisse sensiblement, les actionnaires n apprécient pas qu on leur propose des titres. En revanche, quand la Bourse monte, cela peut être intéressant pour l actionnaire de prendre l option en actions, puisque le prix de souscription des actions nouvelles est calculé sur la moyenne des 30 jours qui précèdent la date de distribution du dividende. Des études montrent que l essentiel de la performance boursière depuis 20 ans a été réalisé grâce aux dividendes. Bien sûr, cela n est vrai que dans les périodes où la Bourse baisse. Ainsi, le CAC 40 a perdu 50% sur les 10 dernières années, c est donc assez à la mode de dire qu il faut acheter des actions à dividende, parce qu il vous reste de la performance, alors que sans les dividendes vous n avez rien. Les cycles boursiers sont donc à étudier de près. Les actionnaires d une entreprise en très forte croissance qui distribue peu ou pas de dividendes peuvent obtenir plus de performances que les actionnaires d entreprises qui distribuent de gros dividendes, pourvu que le parcours boursier soit régulier et en progression tous les ans. Dans ce cas, vous n avez pas besoin de dividendes pour gagner de l argent. Aujourd hui, pourquoi faut-il acheter des actions à haut dividende? D abord, parce que la Bourse est basse. Au Revenu, nous conseillons d acheter des actions parce que le CAC 40 a perdu environ 50% en 10 ans et que le PER moyen du marché s élève à 11 fois les résultats attendus en 2011 : c est un plus bas sur 10 ans. Si vous faites l inverse du PER, c est-à-dire dans ce cas 1 divisé par 11 (un calcul un peu simpliste mais qui donne une indication), vous obtenez un rendement de 9,1%, ce qui représente le rendement des profits. Le rendement des dividendes, c est-à-dire la part des profits distribués, est proche de son plus haut depuis 10 ans selon les chiffres estimés pour 2011 : on est à 4% en moyenne sur le SBF 250 (un indice qui regroupe les 250 plus grosses capitalisations de la Bourse de Paris), en tenant compte à la fois des sociétés qui distribuent et de celles qui ne distribuent

3 pas. Le rendement est le ratio de la masse des dividendes rapportée à la capitalisation boursière. Le but est donc de trouver des actions qui versent un rendement supérieur à 4%. Dans l environnement actuel, il est intéressant d acheter des actions qui versent un dividende : d abord, le rendement du marché monétaire est aux environs de 1%, voire moins ; ensuite, le rendement des emprunts d état est aujourd hui à 2,7% par an pour du 10 ans ; enfin, l assurance-vie en euros, si vous investissez dans un contrat cette année, vous rapportera moins de 4% pour les meilleurs contrats. On constate donc que, parmi les différents choix d investissement, la Bourse est le placement qui devrait vous rapporter le plus l année prochaine. Pourquoi investir dans des actions à dividendes élevés? Parce qu il y a des incertitudes sur la vigueur du cycle économique, sur la dynamique mondiale : connaîtra-t-on un double creux? L économie mondiale va-t-elle retomber en récession? Telles sont les interrogations du marché. Valeurs cycliques ou défensives, lesquelles faut-il privilégier? Le FMI a fait des prévisions qui ont relancé l intérêt pour les actions puisqu il envisage une croissance mondiale autour de 4%, pour cette année et l an prochain. Il existe une croissance forte dans les pays émergents, avec des populations en Asie, en Inde et en Amérique Latine qui veulent consommer, et où nous voyons l émergence d une classe moyenne. Globalement, donc, la croissance est là. Les valeurs qui profitent le plus d une dynamique de croissance sont traditionnellement celles qu on appelle «valeurs cycliques». Mais ces valeurs cycliques ont beaucoup augmenté depuis le plus bas de mars 2009, donc nous estimons qu il y a plus de risques aujourd hui à en acheter. Nous conseillons de privilégier les valeurs dites défensives, où nous rejoignons le concept des valeurs de rendement. Les valeurs défensives montent moins que les valeurs cycliques quand la Bourse est en hausse ; inversement, quand la Bourse est plus agitée, les valeurs défensives sont plus régulières. Parmi les valeurs défensives, distinguons les valeurs pétrole, les «utilities» (services aux collectivités comme GDF-Suez), les opérateurs télécoms, ou encore la pharmacie et les concessions.

4 Pour déterminer le moment opportun d investir davantage sur des valeurs défensives, l indice ISM manufacturier américain est un des indicateurs importants. Quand cet indice ISM fait un pic, les valeurs défensives ont tendance à progresser davantage que les valeurs cycliques dans les mois qui suivent. Les valeurs défensives sont des valeurs à dividendes. Il existe trois familles d actions, pour schématiser : les valeurs cycliques, dont les profits et le cours de Bourse évoluent avec les cycles économiques ; les valeurs de croissance, qui progressent en Bourse de façon régulière sur le long terme mais dont le rendement est relativement faible et qui sont relativement chères en termes de PER ; et puis les valeurs défensives, dont le parcours boursier est plus plat, mais qui sont beaucoup plus régulières et qui versent de gros dividendes. Dans l environnement actuel, on sait que les épargnants, en particulier français, ont une très forte aversion pour le risque et l investissement boursier. Il y a un effet rétroviseur : ils regardent derrière eux et voient que depuis 10 ans la Bourse a fait - 50%! Or nous avons la conviction que le placement boursier est le meilleur placement pour les 10 prochaines années, mais il faut accepter une volatilité de la Bourse. Pour rassurer les investisseurs, on compare l investissement en Bourse aux autres placements réputés sans risque l assurance vie, les obligations, le monétaire et on met l accent sur des sociétés dont les cours sont relativement peu volatils et qui versent de gros dividendes. En effet, l épargnant qui investit sur des valeurs de rendement dort plus tranquillement que celui qui investit sur des valeurs cycliques. En contrepartie des valeurs de rendement, vous avez une espérance de gains plus faible dans le temps. Le risque est moindre, donc la performance attendue sera moindre également. En effet, si vous parvenez à identifier de belles valeurs de croissance relativement bon marché, vous gagnerez plus en Bourse que si vous achetez des valeurs de rendement Comment bien choisir les valeurs de rendement? Tout d abord, il faut s assurer que le dividende anticipé par les analystes l an prochain est stable ou en hausse. En hausse, c est bien sûr encore mieux par

5 rapport à l exercice précédent, mais il faut au minimum une stabilité. Il faut faire très attention à l effet rétroviseur : en apparence, vous pouvez constater parfois des rendements très élevés, mais cela peut être parce que la société n a pas les moyens de perpétuer ce dividende. Donc, il ne faut pas regarder le rendement apparent 2010, il faut regarder le rendement attendu en 2011 (en lisant les journaux financiers comme Le Revenu, soit le consensus des analystes sur Internet). Car ce qui importe n est pas le rendement historique, mais le futur rendement. Ensuite, pour s assurer de la pérennité du rendement, il faut aussi vérifier la récurrence des cash flows, c est-à-dire les flux de trésorerie. Pour qu une société soit capable d assurer un dividende pérenne, il faut qu elle ait une récurrence de ceux-ci. Un autre élément important dans la pérennité du dividende et la solidité du bilan, c est la dette. Il s agit d un ratio professionnel qui rapporte le montant de la dette nette sur l excédent brut d exploitation (ou EBE). En gros, pour limiter la prise de risques, si vous achetez une valeur à gros dividende, il faut que la dette nette rapportée à l EBE soit inférieure à 3, un ratio qui indique que la société maîtrise sa dette. En valeur absolue, une dette peut être très importante, pourvu qu il y ait des cash flows tout aussi conséquents en face Dans un deuxième temps, il faut s assurer que ce qu on appelle le payout, ou taux de distribution des bénéfices (la masse des dividendes versés divisée par le bénéfice net), soit inférieur à 80% (c est en tout cas la valeur que nous utilisons au Revenu ). L entreprise doit donc distribuer en 2011 moins de 80% des résultats réalisés en Quand vous avez pris tout cela en compte, il faut vous méfier des rendements supérieurs à 7%, de façon générale. La raison étant que, si le marché accepte un rendement de 7%, cela signifie qu il anticipe que la société ne sera pas capable de maintenir son dividende dans la durée. Parce que plus le rendement est supérieur au taux obligataire, moins le marché croit à cette pérennité du rendement. Bien sûr, le marché peut se tromper, mais plus le rendement est élevé, plus il faut se méfier. Enfin, il faut regarder les ratios de valorisation, parce que il n y a pas que le rendement. Vous n achetez pas une action uniquement pour son rendement, il faut donc faire attention à ne pas la payer trop cher. Nous utilisons là des ratios comme la valeur d entreprise (la capitalisation boursière plus la dette) rapportée au résultat

6 opérationnel (VE sur EBIT). Nous estimons que ce ratio-là doit être inférieur à 8. Enfin, nous complétons l étude de la valeur par une analyse graphique, afin de l acheter au bon moment. Quelles sont les entreprises qui peuvent être recommandées pour leur dividende? Il y en a plein parce que les cours sont très bas. La première, évidente parce qu il s agit du plus gros rendement du CAC 40, c est France Télécom, qui verse historiquement un gros dividende. Son rendement est d autant plus élevé aujourd hui que son cours de Bourse a baissé. Le prochain dividende de France Télécom est estimé à 1,40 euro ; il est attendu stable (l entreprise a déjà distribué 1,4 euro l an passé). Au cours actuel, cela correspond à un rendement de 8,6% : cela signifie que le marché anticipe que France Télécom sera incapable de maintenir ce dividende dans la durée. Au Revenu, nous pensons que France Télécom a les moyens de maintenir ce dividende, parce que l entreprise a une forte récurrence de cash flows, un portefeuille d abonnés considérable, et une très grosse part de marché. Certes, il y a de la concurrence et plein d interrogations autour de l avenir des marges dans les télécoms, mais nous pensons que c est un pari raisonnable : un rendement immédiat de près de 9%, et un payout de 82%, relativement élevé mais à peu près dans nos critères Deuxième choix, Vivendi. Là encore le dividende est attendu stable l an prochain à 1,4 euro, soit un rendement d un peu plus de 7%. Le bilan est encore plus solide, puisque le payout est à 66% : Vivendi a largement les moyens de maintenir son dividende. Quand vous constatez d aussi forts rendements, vous devez vous demander pourquoi le marché donne un tel rendement à Vivendi. La réponse est qu il existe de nombreuses interrogations sur les recours aux Etats-Unis quant à la gestion passée de Vivendi et on ne sait pas combien cela peut leur coûter La visibilité n est pas très bonne, ce qui plombe le cours de Vivendi. Notre sentiment est que, vu la qualité de son bilan et de ses actifs, c est également un pari très raisonnable. En outre, le titre est très peu valorisé, puisque la capitalisation est à moins de 7 fois le cash flow libre

7 Troisième choix, Total. Le dividende attendu l an prochain est de 2,31 euros par action, en légère hausse par rapport à 2,28 euros distribués cette année. Ce qui fait un rendement de 6% au cours actuel, avec un payout encore plus faible à 51%. Il faut savoir que les entreprises pétrolières comme Total n ont jamais baissé leur dividende depuis la deuxième guerre mondiale, sauf BP à cause de la marée noire aux Etats-Unis. Enfin, dernier choix : AXA. C est un peu plus risqué car il s agit d une valeur financière, avec beaucoup d incertitudes autour du secteur. Mais au vu de la qualité du bilan d AXA, avec un dividende attendu de 70 centimes l an prochain, en hausse de 27%, ce qui fait un rendement estimé de près de 5,5% et un payout de 40%, on peut penser qu AXA a très largement les moyens de maintenir son coupon, voire de l augmenter.

Analyse Financière Les ratios

Analyse Financière Les ratios Analyse Financière Les ratios Présenté par ACSBE Traduit de l anglais par André Chamberland andre.cham@sympatico.ca L analyse financière Les grandes lignes Qu est-ce que l analyse financière? Que peuvent

Plus en détail

Profil Financier du CAC 40

Profil Financier du CAC 40 26 JUIN 2012 1 Profil Financier du CAC 40 Présentation du 26 juin 2012 Sommaire Présentation générale «Profil CAC 40» 4 Indicateurs clés 8 Structure financière 14 Valorisation boursière 17 Analyse des

Plus en détail

L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH»

L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH» 193-202.qxp 09/11/2004 17:19 Page 193 L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH» Département analyse et prévision de l OFCE La rentabilité des entreprises s'est nettement redressée en 2003 et 2004. Amorcée aux

Plus en détail

Comment investir en sicav?

Comment investir en sicav? & Sicav Comment réaliser de bons placements quand on n a pas le temps ou les connaissances suffisantes pour s en occuper? Opter pour une ou plusieurs sicav peut être utile! Comment investir en sicav? Société

Plus en détail

Vous ne voulez faire confiance à personne, la doctrine d investissement de Marie Quantier vous assure performance et tranquillité

Vous ne voulez faire confiance à personne, la doctrine d investissement de Marie Quantier vous assure performance et tranquillité MARIE QUANTIER Inspiration depuis 1907 Vous ne voulez faire confiance à personne, la doctrine d investissement de Marie Quantier vous assure performance et tranquillité Une approche hybride entre «smart

Plus en détail

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Groupe Eyrolles, 2007 ISBN 978-2-212-53877-9 Table des matières Sommaire....................................................5 Introduction.................................................

Plus en détail

Théorie Financière 4E 4. Evaluation d actions et td d entreprises

Théorie Financière 4E 4. Evaluation d actions et td d entreprises Théorie Financière 4E 4. Evaluation d actions et td d entreprises Objectifs de la session 1. Introduire le «dividend discount model» (DDM) 2. Comprendre les sources de croissance du dividende 3. Analyser

Plus en détail

5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines

5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines 5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines Avec toute la volatilité qui règne sur les marchés ces derniers temps, nombreux sont les investisseurs qui cherchent à diversifier leur portefeuille.

Plus en détail

PAIEMENT DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR LE PAIEMENT EN ACTIONS DANONE. 1. Qu est-ce que le paiement du dividende en actions?

PAIEMENT DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR LE PAIEMENT EN ACTIONS DANONE. 1. Qu est-ce que le paiement du dividende en actions? QUESTIONS-REPONSES PAIEMENT DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR LE PAIEMENT EN ACTIONS DANONE 1. Qu est-ce que le paiement du dividende en actions? Le dividende peut être payé sous plusieurs formes : la plus

Plus en détail

AOF. L analyse fondamentale. bourse. mini-guide. Comment investir en Bourse? Mai 2009

AOF. L analyse fondamentale. bourse. mini-guide. Comment investir en Bourse? Mai 2009 AOF mini-guide bourse «Comment investir en Bourse? L analyse fondamentale Mai 2009 L analyse fondamentale SOMMAIRE Les objectifs de l analyse fondamentale p. 4 Comment lire les comptes d une société cotée?

Plus en détail

Comment aborder l Investment Challenge dans les meilleures conditions?

Comment aborder l Investment Challenge dans les meilleures conditions? en collaboration avec Comment aborder l Investment Challenge dans les meilleures conditions? Vous participez au concours organisé par l association Transaction l Investment Challenge, et vous avez bien

Plus en détail

Éligible PEA. La recherche de la performance passe par une approche différente

Éligible PEA. La recherche de la performance passe par une approche différente Éligible PEA La recherche de la performance passe par une approche différente FIDELITY EUROPE : UNE GESTION Sur la durée, on constate qu il est difficile pour les Sicav de battre les indices des grandes

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2015. SCOR enregistre un résultat net de grande qualité de EUR 175 millions et un ROE annualisé de 12,1 %

Résultats du premier trimestre 2015. SCOR enregistre un résultat net de grande qualité de EUR 175 millions et un ROE annualisé de 12,1 % SCOR enregistre un résultat net de grande qualité de EUR 175 millions et un ROE annualisé de 12,1 % SCOR démarre l année avec de solides performances grâce à la mise en œuvre rigoureuse de son plan stratégique

Plus en détail

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Groupe Eyrolles, 2007 ISBN 978-2-212-53877-9 L épargnant français est-il cigale ou fourmi? Le Français est plutôt fourmi. Les ménages français épargnent environ

Plus en détail

Montpellier. 24 mai 2011

Montpellier. 24 mai 2011 Montpellier 24 mai 2011 SOMMAIRE Le Groupe AXA Retour sur 2010, une année charnière Performance en 2010 et indicateurs d activité 2011 Priorités pour 2011 et après Christian RABEAU Directeur de la Gestion

Plus en détail

En l absence d option pour le paiement en actions, l actionnaire recevra automatiquement le dividende qui lui revient en numéraire.

En l absence d option pour le paiement en actions, l actionnaire recevra automatiquement le dividende qui lui revient en numéraire. QUESTIONS-REPONSES PAIEMENT DU SOLDE DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR UN PAIEMENT EN ACTIONS TOTAL 1. QU EST-CE QUE LE PAIEMENT DU DIVIDENDE EN ACTIONS? Le dividende peut être payé sous deux formes : la plus

Plus en détail

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011 Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations 12 Mai 2011 Sommaire I Présentation du marché des ETF II Construction des ETF III Principales utilisations IV Les ETF dans le contexte

Plus en détail

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots Aperçu des actions et des obligations Qu est-ce qu une action? Une action est une participation dans une entreprise. Quiconque détient une action est copropriétaire (actionnaire) de l entreprise (plus

Plus en détail

RAPPORT SEMESTRIEL. ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013. Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009

RAPPORT SEMESTRIEL. ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013. Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009 RAPPORT SEMESTRIEL ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013 Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009 8 rue Danielle Casanova 75002 Paris Tel: +33(0)1.44.55.02.10 / Fax: +33(0)1.44.55.02.20 acerfinance@acerfinance.com

Plus en détail

PREM Opcimmo L épargne immobilière indirecte réinventée

PREM Opcimmo L épargne immobilière indirecte réinventée GESTION DE PATRIMOINE PREM Opcimmo L épargne immobilière indirecte réinventée Diversification compte-titres et assurance vie Action de l OPCI Opcimmo PREM Opcimmo L épargne immobilière indirecte réinventée

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

Fiche info-financière Assurance-vie pour une combinaison des branches 21 et 23. Top Rendement 1. Type d assurance-vie

Fiche info-financière Assurance-vie pour une combinaison des branches 21 et 23. Top Rendement 1. Type d assurance-vie Fiche info-financière Assurance-vie pour une combinaison des branches 21 et 23 Top Rendement 1 Type d assurance-vie Assurance-vie individuelle avec taux d intérêt garanti (branche 21). En ce qui concerne

Plus en détail

DISCOUNTED CASH-FLOW

DISCOUNTED CASH-FLOW DISCOUNTED CASH-FLOW Principes généraux La méthode des flux futurs de trésorerie, également désignée sous le terme de Discounted Cash Flow (DCF), est très largement admise en matière d évaluation d actif

Plus en détail

S informer sur. Les obligations

S informer sur. Les obligations S informer sur Les obligations Octobre 2012 Autorité des marchés financiers Les obligations Sommaire Qu est-ce qu une obligation? 03 Quel est le rendement? 04 Quels sont les risques? 05 Quels sont les

Plus en détail

Nature et risques des instruments financiers

Nature et risques des instruments financiers 1) Les risques Nature et risques des instruments financiers Définition 1. Risque d insolvabilité : le risque d insolvabilité du débiteur est la probabilité, dans le chef de l émetteur de la valeur mobilière,

Plus en détail

Investir. Notre indépendance vous garantit un choix objectif

Investir. Notre indépendance vous garantit un choix objectif Investir Notre indépendance vous garantit un choix objectif Contenu P 04 Une gamme complète de fonds P 07 Bien investir, une question de stratégie P 11 Produits structurés P 14 Types de risques Investir?

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier

LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier Conférence ATEL - 11 décembre 2012 LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier Marc-Antoine DOLFI, associé 1 PLAN DE PRESENTATION Le contrat de capitalisation 1. Description 2.

Plus en détail

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015 Rapport intermédiaire Comptes du Groupe au 30 juin 2015 2 Message des présidents En présentant de très bons résultats semestriels dans un environnement global incertain, la BCV démontre une nouvelle fois

Plus en détail

Dérivés Financiers Contrats à terme

Dérivés Financiers Contrats à terme Dérivés Financiers Contrats à terme Mécanique des marchés à terme 1) Supposons que vous prenez une position courte sur un contrat à terme, pour vendre de l argent en juillet à 10,20 par once, sur le New

Plus en détail

Mardi 23 octobre 2007. Séminaire. Schumann-bourse

Mardi 23 octobre 2007. Séminaire. Schumann-bourse Mardi 23 octobre 2007 Séminaire Schumann-bourse La Bourse : environnement économique et monétaire Définition de la bourse et de son rôle dans l'économie Influence des taux d'intérêts Déterminer les cycles

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF JEUDI 27 FEVRIER 2014 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS 2013 02 RÉSULTATS ANNUELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 LE GROUPE LINEDATA UN GROUPE MONDIAL 3 nouveaux bureaux en

Plus en détail

BOURBON. Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 21 mai 2015 BOURBONOFFSHORE.

BOURBON. Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 21 mai 2015 BOURBONOFFSHORE. BOURBON Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 2 mai 205 BOURBONOFFSHORE.COM _ BOURBON DEMAIN Mesdames, Messieurs, chers Actionnaires Ceux

Plus en détail

Qu est-ce qu une banque?

Qu est-ce qu une banque? Qu est-ce qu une banque? Nathalie Janson 1 Financement de l Activité économique Développement des entreprises nécessite apport de fonds Les entreprises peuvent se financer de façon interne ou externe Les

Plus en détail

Investir à long terme

Investir à long terme BMO Gestion mondiale d actifs Fonds d investissement Investir à long terme Conservez vos placements et réalisez vos objectifs Concentrez-vous sur l ENSEMBLE de la situation Le choix des bons placements

Plus en détail

TURBOS Votre effet de levier sur mesure

TURBOS Votre effet de levier sur mesure TURBOS Votre effet de levier sur mesure Société Générale attire l attention du public sur le fait que ces produits, de par leur nature optionnelle, sont susceptibles de connaître de fortes fluctuations,

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Questions fréquentes Plan de restructuration

Questions fréquentes Plan de restructuration Questions fréquentes Plan de restructuration 1. Quel est l objectif du plan de restructuration proposé? 2. D où vient cette dette de 126 millions d euros due le 1 er janvier 2015? 3. Y avait-il d autres

Plus en détail

Guide de l investisseur

Guide de l investisseur Guide de l investisseur Sommaire 2 Les principes d investissement 5 Les différentes formes d investissement 6 Les obligations 16 Les actions 24 Les fonds d investissement 36 Les produits dérivés 42 Les

Plus en détail

DORVAL FLEXIBLE MONDE

DORVAL FLEXIBLE MONDE DORVAL FLEXIBLE MONDE Rapport de gestion 2014 Catégorie : Diversifié International/Gestion flexible Objectif de gestion : L objectif de gestion consiste à participer à la hausse des marchés de taux et

Plus en détail

Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques

Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques Je ne caractériserais pas la récente correction du marché comme «une dégringolade». Il semble

Plus en détail

Le Comité de Bâle vous souhaite une belle et heureuse année 2013 Adoption du ratio de liquidité LCR

Le Comité de Bâle vous souhaite une belle et heureuse année 2013 Adoption du ratio de liquidité LCR David Benamou +33 1 84 16 03 61 david.benamou@axiom-ai.com Philip Hall +33 1 44 69 43 91 p.hall@axiom-ai.com Adrian Paturle +33 1 44 69 43 92 adrian.paturle@axiom-ai.com Le Comité de Bâle vous souhaite

Plus en détail

Cadrer la stratégie boursière

Cadrer la stratégie boursière Chapitre 1 Cadrer la stratégie boursière Chercher la valeur dans tout investissement Qu est-ce que la stratégie boursière? Elle consiste à «chercher la valeur», nom technique utilisé par les analystes

Plus en détail

LE FOREX ou marché des changes

LE FOREX ou marché des changes LE FOREX ou marché des changes L essentiel sur $ Le risque est au bout du clic En partenariat avec Qu est-ce que c est? Le Forex est le marché des changes (FOReign EXchange en anglais, marché des devises).

Plus en détail

Efficience de l actif de l entreprise

Efficience de l actif de l entreprise Solutions d assurance-vie Efficience de l actif de l entreprise Gérer. Profiter. Préserver. Une solution intelligente pour les professionnels : l assurance-vie permanente, un actif unique pouvant offrir

Plus en détail

Formulaire d inscription dépôt commun

Formulaire d inscription dépôt commun Formulaire d inscription dépôt commun Données générales titulaire du dépôt 1 (veuillez compléter tous les champs) Tél. professionnel Activité professionnelle Tél. privé Employeur Données générales titulaire

Plus en détail

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Le financement des placements par emprunt consiste simplement à emprunter pour

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 CHAPITRE 2. LES PRODUITS NÉGOCIABLES EN BOURSE 31. 1. Les actions 31

SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 CHAPITRE 2. LES PRODUITS NÉGOCIABLES EN BOURSE 31. 1. Les actions 31 SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 1. Le rôle de la Bourse 11 2. Les acteurs de la Bourse 13 La société Euronext 14 L Autorité des marchés financiers (AMF) 14 3. L organisation

Plus en détail

Analyse technique: Sélectionnez les actions sur base de la force relative.

Analyse technique: Sélectionnez les actions sur base de la force relative. Analyse technique: Sélectionnez les actions sur base de la force relative. Le feuilleton du oui et du non qui a opposé les Démocrates et les Républicains aux USA a été source de volatilité. L indicateur

Plus en détail

CORRECTION BANQUE DUPONT-DURAND

CORRECTION BANQUE DUPONT-DURAND CORRECTION BANQUE DUPONT-DURAND DOSSIER A : GESTION DES COMPTES 20 points A.1 Conservation des relevés de compte 2 A.2 Démarche en cas d anomalie sur relevé 3 A.3 Calcul montant des agios (annexe A) 7

Plus en détail

EXAMEN DE CERTIFICATION. Unité de valeur 2 CORRIGÉ. Marchés financiers, gestion des valeurs mobilières et des produits financiers.

EXAMEN DE CERTIFICATION. Unité de valeur 2 CORRIGÉ. Marchés financiers, gestion des valeurs mobilières et des produits financiers. Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (PFSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital.

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. Certificats TURBO Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. www.produitsdebourse.bnpparibas.com Les Certificats Turbo Le Certificat Turbo est

Plus en détail

Lafarge lance une Offre d'achat

Lafarge lance une Offre d'achat The securities have not been and will not be registered under the US Securities Act of 1933 or under the securities laws of any state or other jurisdiction of the United States. Accordingly, unless an

Plus en détail

Les obligations. S. Chermak infomaths.com

Les obligations. S. Chermak infomaths.com Les obligations S. Chermak Infomaths.com Saïd Chermak infomaths.com 1 Le marché des obligations est un marché moins médiatique mais tout aussi important que celui des actions, en terme de volumes. A cela

Plus en détail

Accès au financement

Accès au financement Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite

Plus en détail

Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2)

Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2) Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2) Une précédente analyse 1 a introduit le concept d'effet de levier, procédé visant à s'endetter pour chercher à accroître

Plus en détail

PRODUITS DE BOURSE GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille! Produits non garantis en capital et à effet de levier

PRODUITS DE BOURSE GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille! Produits non garantis en capital et à effet de levier GUIDE DES WARRANTS Donnez du levier à votre portefeuille! PRODUITS DE BOURSE www.produitsdebourse.bnpparibas.com Produits non garantis en capital et à effet de levier COMMENT LES WARRANTS FONCTIONNENT-ILS?

Plus en détail

Un essai de mesure de la ponction actionnariale note hussonet n 63, 7 novembre 2013

Un essai de mesure de la ponction actionnariale note hussonet n 63, 7 novembre 2013 Un essai de mesure de la ponction actionnariale note hussonet n 63, 7 novembre 2013 L objectif de cette note est de présenter une mesure de la ponction actionnariale. Son point de départ est un double

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les positions vendeuses sur les options, ou vente d options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document

Plus en détail

BOURBON RÉSULTATS ANNUELS 2014

BOURBON RÉSULTATS ANNUELS 2014 BOURBON RÉSULTATS ANNUELS 2014 4 mars 2015 Bonjour Mesdames, bonjour Messieurs, Je vous remercie de participer à cette conférence téléphonique qui présente nos résultats annuels 2014. Je suis en compagnie

Plus en détail

GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille!

GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille! GUIDE DES WARRANTS Donnez du levier à votre portefeuille! Instrument dérivé au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 Produits non garantis en capital à effet de levier EN SAVOIR PLUS? www.listedproducts.cib.bnpparibas.be

Plus en détail

Fonds d investissement Tangerine

Fonds d investissement Tangerine Fonds d investissement Tangerine Prospectus simplifié Portefeuille Tangerine revenu équilibré Portefeuille Tangerine équilibré Portefeuille Tangerine croissance équilibrée Portefeuille Tangerine croissance

Plus en détail

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 13 JANVIER 2015 UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM UFF Oblicontext 2021 est un

Plus en détail

PROSPECTUS COMPLET PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE

PROSPECTUS COMPLET PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PROSPECTUS COMPLET OPCVM conforme aux normes européennes PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE Présentation succincte : Dénomination : Forme juridique : Compartiments/nourricier : Société de gestion

Plus en détail

Investir dans l immobilier aux USA

Investir dans l immobilier aux USA Vous recherchez un investissement à haut rendement Vous n êtes pas satisfait par le rendement de votre assurance-vie Vous pensez que l immobilier en France ne rapporte pas assez Vous disposez de 45,000

Plus en détail

Chapitre 8 L évaluation des obligations. Plan

Chapitre 8 L évaluation des obligations. Plan Chapitre 8 L évaluation des obligations Plan Actualiser un titre à revenus fixes Obligations zéro coupon Obligations ordinaires A échéance identique, rendements identiques? Évolution du cours des obligations

Plus en détail

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008 Conférence Investisseurs 1 er avril 2008 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

Atelier La Gestion du Cash Flow. CBDC, NB Février, 2008. Présenté par: ACSBE (Traduit de l anglais par André Chamberland : andre.cham@sympatico.

Atelier La Gestion du Cash Flow. CBDC, NB Février, 2008. Présenté par: ACSBE (Traduit de l anglais par André Chamberland : andre.cham@sympatico. Atelier La Gestion du Cash Flow CBDC, NB Février, 2008 Présenté par: ACSBE (Traduit de l anglais par André Chamberland : andre.cham@sympatico.ca) Précédente session de formation Les sept (7) attributs

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable.

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable. SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

ING Turbos. Faible impact de la volatilité. Evolution simple du prix

ING Turbos. Faible impact de la volatilité. Evolution simple du prix ING Turbos Produit présentant un risque de perte en capital et à effet de levier. Les Turbos sont émis par ING Bank N.V. et sont soumis au risque de défaut de l émetteur. ING Turbos ING a lancé les Turbos

Plus en détail

Placements. Informations sur les placements proposés par Banque de La Poste. Simple, sûre et pour tous. Eenvoudig, zeker en voor iedereen www.bpo.

Placements. Informations sur les placements proposés par Banque de La Poste. Simple, sûre et pour tous. Eenvoudig, zeker en voor iedereen www.bpo. Simple, sûre et pour tous www.bpo.be Eenvoudig, zeker en voor iedereen www.bpo.be Placements Informations sur les placements proposés par Banque de La Poste Informations sur les placements proposés par

Plus en détail

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Groupe Eyrolles, 2005, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3782-4 ISBN 13 : 978-2-7081-3782-0 Table des matières Sommaire....................................................5

Plus en détail

Une société de capital-risque, comment ça marche?

Une société de capital-risque, comment ça marche? Première partie Une société de capital-risque, comment ça marche? L objet de cette première partie est de présenter le fonctionnement global d une société de capital-risque. L objectif est de permettre

Plus en détail

Pour la quatrième année consécutive, la SICAV Uni-Hoche reçoit une récompense au Morningstar Award.

Pour la quatrième année consécutive, la SICAV Uni-Hoche reçoit une récompense au Morningstar Award. Pour la quatrième année consécutive, la SICAV Uni-Hoche reçoit une récompense au Morningstar Award. Paris, le 21 mars 2013 La SICAV Uni-Hoche de Palatine Asset Management, filiale de gestion d actifs de

Plus en détail

Investir avec Discernement : la gestion value. Isabel LEVY, directeur de la gestion. INVEST 10 le 15 septembre 2010

Investir avec Discernement : la gestion value. Isabel LEVY, directeur de la gestion. INVEST 10 le 15 septembre 2010 Investir avec Discernement : la gestion value GIMD Isabel LEVY, directeur de la gestion Ste XXXXXXX INVEST 10 le 15 septembre 2010 9, rue des Filles Saint-Thomas 75002 PARIS - Tél. : (33)1.58.71.17.00

Plus en détail

Table des matières. l a r c i e r

Table des matières. l a r c i e r Chapitre 1 Introduction... 1 1.1. Objectifs et structure du livre.... 1 1.2. Qu est-ce que la gestion de portefeuille?.... 2 1.3. Qu est-ce que «investir»?.... 3 1.4. Canalisation des flux d épargne et

Plus en détail

GenCap Croissance FIP

GenCap Croissance FIP GenCap Croissance FIP GenCap Croissance Un fonds d investissement dédié aux PME régionales : L Aquitaine recèle des sphères d activité économique dynamiques avec des pôles industriels d excellence comme

Plus en détail

% sur 2 ans* Fonds à formule. Stereo Puissance 2, votre épargne prend du volume! Une opportunité de. à échéance du 17/11/2016

% sur 2 ans* Fonds à formule. Stereo Puissance 2, votre épargne prend du volume! Une opportunité de. à échéance du 17/11/2016 Fonds à formule à capitalgaranti à échéance du 17/11/2016 (1) (2) Stereo Puissance 2, votre épargne prend du volume! 20 Une opportunité de + % sur 2 ans* Souscrivez du 22 septembre 2008 au 17 novembre

Plus en détail

Fiscalité de l épargne et financement des entreprises. Eléments de constat et propositions

Fiscalité de l épargne et financement des entreprises. Eléments de constat et propositions Le 11 février 2013 Fiscalité de l épargne et financement des entreprises Eléments de constat et propositions Les lois de finances adoptées au cours de ces deux dernières années ont appréhendé les revenus

Plus en détail

FAQ Web conférence 2 avril

FAQ Web conférence 2 avril FAQ Web conférence 2 avril Les questions sur l assurance vie «Investir en assurance vie : quel intérêt?» L'assurance vie permet de réaliser une opération d'épargne. Dans cette perspective, un contrat d

Plus en détail

Les caractéristiques du secteur bancaire français

Les caractéristiques du secteur bancaire français Les caractéristiques du secteur bancaire français Fiche 1 Objectifs Découvrir le poids du secteur bancaire en France et ses intervenants Prérequis Aucun Mots-clefs Produit intérieur brut (PIB), organismes

Plus en détail

À quoi sert une banque?

À quoi sert une banque? À quoi sert une banque? Trois fonctions clés La banque remplit trois fonctions essentielles. Elle collecte, gère vos dépôts, et vous fournit des moyens de paiement (chéquier, carte bancaire, ordre de virement

Plus en détail

FIRST ASSET REIT INCOME FUND. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

FIRST ASSET REIT INCOME FUND. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 FIRST ASSET REIT INCOME FUND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 Fonds : First Asset REIT Income Fund Titres :, Période

Plus en détail

OPCIMMO-P. L épargne immobilière indirecte réinventée. Diversification compte-titres et assurance vie

OPCIMMO-P. L épargne immobilière indirecte réinventée. Diversification compte-titres et assurance vie Diversification compte-titres et assurance vie OPCIMMO-P Munich - Atelier an der Medienbrüke Paris - Cap 14 (VEFA) L épargne immobilière indirecte réinventée Document dédié à la présentation de l action

Plus en détail

Qu est-ce-qu un Warrant?

Qu est-ce-qu un Warrant? Qu est-ce-qu un Warrant? L epargne est investi dans une multitude d instruments financiers Comptes d epargne Titres Conditionnel= le detenteur à un droit Inconditionnel= le detenteur a une obligation Obligations

Plus en détail

Épargne salariale. Épargne retraite

Épargne salariale. Épargne retraite Épargne salariale Épargne retraite Guide de lecture Plusieurs niveaux de lecture s offrent à vous pour parcourir ce guide. Si vous disposez de peu de temps, vous trouverez à la fin de chaque chapitre un

Plus en détail

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue!

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Boussole Juin 2015 Divergence des indicateurs avancés Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Les règles du placement financier - Partie III Votre patrimoine,

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique*

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique* SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2013 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les principaux indicateurs économiques Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif.

Plus en détail

Un holding d'investissement dans les PME

Un holding d'investissement dans les PME Un holding d'investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

ISF FCPI éligible à la réduction et l exonération de l ISF.

ISF FCPI éligible à la réduction et l exonération de l ISF. ISF2012 Un placement bloqué sur 6 ans minimum, soit jusqu au 30 juin 2018 (pouvant aller jusqu à 7 ans maximum, soit jusqu au 30 juin 2019, sur décision de la société de gestion). FCPI éligible à la réduction

Plus en détail

AS Equities Opportunity Switzerland (CHF)

AS Equities Opportunity Switzerland (CHF) AS Investment Management (CHF) Rapport annuel 2011 Philosophie d investissement AS Equities - Opportunity Switzerland est un fonds long-short en actions suisses, avec une faible corrélation au marché suisse.

Plus en détail

METHODOLOGIE D INVESTISSEMENT

METHODOLOGIE D INVESTISSEMENT METHODOLOGIE D INVESTISSEMENT Présentation de la stratégie : Nous avons décidé de suivre une politique d investissement simple qui consiste à investir sur le long terme dans des entreprises de qualité.

Plus en détail

D assurance-vie avec participation

D assurance-vie avec participation D assurance-vie avec participation Le Réalisateur Patrimoine et Le Réalisateur Succession Michel Poulin,Pl,fin. Expert-conseil Régional De Commercialisation Ordre du jour Aperçu de l assurance-vie avec

Plus en détail

Boléro. d information. Notice

Boléro. d information. Notice Notice Boléro d information Boléro est construit dans la perspective d un investissement sur la durée totale de la formule et donc d un rachat aux dates d échéances indiquées. Tout rachat de part à d autres

Plus en détail

L instabilité politique en Ukraine et en Grèce sont aussi des éléments qui peuvent continuer à perturber les marchés.

L instabilité politique en Ukraine et en Grèce sont aussi des éléments qui peuvent continuer à perturber les marchés. L année 2014 s achève, pour l indice boursier français, au niveau où elle a commencé, le CAC 40 a perdu - 0,5% sur l année, l indice européen (l Eurostoxx 50) a lui gagné + 2,82%, alors que l indice américain

Plus en détail

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

Glossaire des Instruments Financiers

Glossaire des Instruments Financiers Clientèle de Particuliers Glossaire des Instruments Financiers Au 1 er avril 2013 Le Glossaire des Instruments Financiers constitue, avec les Conditions Générales, les Conditions Particulières et le Guide

Plus en détail