Points saillants du budget 2014 du gouvernement du Québec

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Points saillants du budget 2014 du gouvernement du Québec"

Transcription

1 Expéditeur : Yvan Loubier, économiste et conseiller principal Le Cabinet de relations publiques NATIONAL Date: Le 4 juin 2014 Objet : Données économiques et financières du budget 2014 Points saillants du budget 2014 du gouvernement du Québec Pour plus d information, n hésitez pas à contacter l équipe des relations gouvernementales de NATIONAL. Données économiques et financières du budget 2014 La croissance économique du Québec devrait s accélérer au cours des deux prochaines années. Alors que l augmentation du PIB n atteignait que 1,1 % en , des taux de croissance de 1,8 et 2,0 sont prévus en 2014 et Les investissements privés reprendront, stimulés par le redressement de l économie américaine et le retour de la confiance des investisseurs. La croissance des exportations se poursuivra et la rénovation domiciliaire sera stimulée par le nouveau programme LogiRénov annoncé en avril. Le gouvernement du Québec maintiendra également un niveau élevé d investissements publics en infrastructures et adoptera des orientations et des mesures majeures telles que la relance du Plan Nord +, la réalisation de la stratégie maritime et la mise en place de programmes particuliers pour les PME qui stimuleront davantage la croissance. Le budget du gouvernement du Québec prévoit le retour à l équilibre budgétaire pour l exercice financier Pour y parvenir, le gouvernement devra contenir le dépassement anticipé de 3,7 milliards de dollars du déficit pour cette année par rapport à l objectif de 1,75 milliard établi en février dernier. Il y parviendra en contraignant la croissance des dépenses à 1,7 %, soit à un taux Bureau de Québec 140, Grande Allée Est, bureau 670 Québec (Québec) G1R 5M Bureau de Montréal 1155, rue Metcalfe, bureau 800 Montréal (Québec) H3B 0C

2 nettement inférieur à la croissance de 3,2 % des recettes gouvernementales. Trois mesures serviront à contrôler les dépenses : le gel global d effectifs des secteurs public et parapublic pendant deux ans, la mise en place d un cran d arrêt comportant la réalisation d économies équivalentes, conditionnelle à toute nouvelle dépense et un resserrement immédiat des dépenses fiscales. Afin de permettre un équilibre durable des finances publiques, le gouvernement procédera à une révision permanente des programmes existants de même qu à une réforme de la fiscalité. Le gouvernement poursuivra les versements au Fonds des générations afin de réduire le poids de la dette. La dette brute du gouvernement s établit actuellement à plus de 198 milliards de dollars ou 54 % du PIB. La portion de la dette représentant les déficits cumulés se chiffre à 120 milliards de dollars (33 % du PIB). Plan Nord + PRINCIPALES MESURES FISCALES ET BUDGÉTAIRES Création de la Société du Plan Nord qui assurera le déploiement de la stratégie gouvernementale de mise en valeur des ressources et de projets socioéconomiques au nord du 49 e parallèle. Elle coordonnera les efforts de développement du territoire en concertation avec tous les partenaires dont les communautés des Premières Nations. Elle s assurera d un partage équitable des retombées économiques entre les communautés locales, les Premières Nations et l ensemble du Québec. La Société du Plan Nord sera financée par le Fonds du Plan Nord, fonds réservé au financement d infrastructures stratégiques, aux mesures sociales et celles vouées au développement et à la protection du territoire. Pour l année financière , la dotation du Fonds du Plan Nord sera de 63 millions de dollars. D ici 2035, cette enveloppe atteindra 2 milliards de dollars. Un nouveau comité ministériel est créé, celui du Plan Nord. Il est constitué de 14 ministres et est soutenu par le Secrétariat du Plan Nord. Un bureau de commercialisation sera intégré à la Société et assurera le maillage entre les équipementiers et les donneurs d ordre miniers. Investissement Québec accompagnera les équipementiers. Création de l Institut nordique du Québec qui sera dirigé par l Université Laval. Cet institut sera doté d un budget de 3 millions de dollars sur trois ans. Des investissements de 100 millions de dollars, pour bonifier l offre de formation professionnelle des communautés

3 nordiques et mettre à niveau les infrastructures, seront réalisés. La relance de la stratégie touristique québécoise au nord du 49 e parallèle sera enclenchée. Le gouvernement du Québec souhaite accélérer l approvisionnement en gaz naturel des régions nordiques afin qu il devienne une réalité dès Il annonce l amorce d un processus d examen des divers projets de desserte de gaz naturel liquéfié pour la CôteNord et le Nord du Québec qui conduira à la sélection des projets les plus avantageux. Un troisième rail pour le développement de la Fosse du Labrador Pour assurer la desserte adéquate de la Fosse du Labrador, un 3e lien ferroviaire multiusagers et en partance de SeptÎles pourrait être nécessaire. Le gouvernement annonce la réalisation d une étude à laquelle il consacrera 20 millions de dollars. Cette enveloppe sera puisée au Fonds du Plan Nord. Cette étude visera à valider la nécessité d un nouveau lien ferroviaire; à identifier le tracé optimal ou les options pour l optimisation des infrastructures déjà en place; à établir les paramètres techniques en fonction des études environnementales et géotechniques; à estimer les coûts de construction; à définir les modalités d opération et de gestion permettant l accessibilité à tous les projets. Le Secrétariat du Plan Nord, en collaboration avec les Finances, Énergie et Ressources naturelles, les Transports et le ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations, lancera un appel d intérêt à court terme pour identifier des partenaires privés intéressés à contribuer à l étude et à prendre part à l élaboration de son devis. La contribution des partenaires privés pourra être de nature financière ou prendre la forme d études déjà réalisées ou de données techniques dont ils disposent. Une coentreprise pourrait être créée afin de regrouper les contributions du gouvernement et des partenaires privés et assurer la réalisation rapide d une étude tenant compte des intérêts de tous les partenaires. Mines, hydrocarbures et petites centrales hydroélectriques Création de Capital Mines Hydrocarbure (CMH) dont la responsabilité sera d effectuer des investissements dans les entreprises qui exploitent les substances minérales du domaine de l État. Il sera doté d une enveloppe de 500 millions de dollars pour des prises de participation pour des

4 projets sur le territoire du Plan Nord et également de 500 millions pour des projets dans l ensemble du Québec. Ressources Québec, filiale d Investissement Québec, assumera la gestion de ces Fonds. Intégration des activités de vérification fiscale des sociétés minières à Revenu Québec en remplacement du ministère de l Énergie et des Ressources naturelles. Maintien du régime d impôt minier en vigueur depuis janvier Inclusion de l hydrométallurgie dans le calcul de l allocation pour traitement visant à détaxer le profit induit par le traitement ou la transformation du minerai en accordant un rendement théorique aux actifs de traitement. Réalisation d évaluations environnementales stratégiques concernant les hydrocarbures. Une première visera l ensemble de la filière au Québec, la seconde sera spécifique à Anticosti et sera réalisée en parallèle avec les travaux exploratoires de l été Un montant de 6,5 millions de dollars est prévu à cet égard au cours des deux prochaines années. Un autre million de dollars est également prévu pour compléter les travaux du Bureau d audiences publiques sur l environnement (BAPE) sur les gaz de schiste. Les projets de petites centrales hydroélectriques abandonnés en février 2013 seront réactivés. Stratégie maritime Le gouvernement annonce le déploiement de la toute première stratégie maritime pour le Québec. Celleci proposera d exploiter de façon responsable le potentiel maritime du Québec en développant une expertise environnementale. Quatre actions sont déjà prévues à la stratégie : la mise en valeur du SaintLaurent touristique comportant la réalisation d un investissement de 80 millions de dollars sur trois ans, dont 30 millions assumés par le gouvernement; la réalisation d une étude de préfaisabilité pour l implantation d un pôle logistique à haute valeur ajoutée en Montérégie qui fera du Québec l un des principaux pôles nordaméricains de logistique commerciale de manutention des marchandises ( dollars); des incitatifs visant la modernisation et le renouvellement des navires, dont une déduction additionnelle pour amortissement et la création d une réserve libre d impôt pour financer les travaux des armateurs; investissement dans la recherche et développement pour s inscrire dans l économie bleue (investissements

5 supplémentaires de $ sur deux ans). Stratégie PME Création du crédit d impôt LogiRénov comportant une aide fiscale de 20 % des dépenses admissibles. La mesure pourrait générer près de 3 milliards de dépenses en rénovation résidentielle. Instauration du programme Créativité Québec doté d une enveloppe de 150 millions de dollars sur trois ans. Ce programme soutiendra les entreprises dans la réalisation de leurs projets d innovation en leur octroyant des prêts ou des garanties de prêts. Il comportera deux volets : acquisition de nouvelles technologies et développement de nouveaux procédés ou produits. Un congé de cotisation au Fonds des services de santé est annoncé afin de favoriser l embauche de travailleurs spécialisés dans les PME pour des projets d innovation (PME avec masse salariale inférieure à 5 millions de dollars). Cela représente un allègement fiscal de 155 millions de dollars sur cinq ans pour les PME. Afin de favoriser les exportations, le gouvernement propose une réduction générale de 8 % à 4 % du taux d imposition pour les PME manufacturières (d ici le 1er avril 2015), une déduction additionnelle pour les PME éloignées des grands centres et une bonification de 20 millions de dollars sur trois ans de l enveloppe du Programme exportation d Export Québec sont aussi proposées. Afin de soutenir les entreprises dans leur démarrage et projets d investissement, le gouvernement ajoutera notamment 375 millions de dollars pour financer les fonds de capital de risque; offrira un appui financier aux anges investisseurs; assurera le renouvellement des fonds locaux d investissement; apportera une bonification de la capitalisation de la Fiducie du chantier de l économie sociale; déploiera des mesures afin de conserver les sièges sociaux au Québec et de développer l entrepreneuriat. Le gouvernement propose la création d un comité permanent de suivi de l allègement réglementaire afin de le conseiller sur les mesures à mettre en œuvre afin d alléger ce fardeau. Entreprise Québec offrira sous une seule bannière l ensemble des services aux entreprises (guichet unique) avec inscription intégrée aux trois paliers de gouvernement (fédéral, provincial et municipal). Appui à l industrie forestière

6 Confirmation de l annonce d une augmentation de 42 millions de dollars par année pour les travaux sylvicoles (29 avril 2014). Un élargissement et une bonification du programme ESSOR comportant un montant de 20 millions de dollars pour soutenir l achat d équipements sous forme notamment de garanties de prêts. Un nouveau fonds de 20 millions de dollars est prévu pour favoriser le développement de la filière biomasse forestière. Soutien aux aînés, santé et logement social Afin de favoriser la vie active des aînés, le gouvernement crée un crédit d impôt remboursable de 20 % des frais admissibles jusqu à concurrence de 200 dollars pour les activités physiques, artistiques, culturelles et récréatives. Un ajout de 50 millions de dollars au Fonds pour le développement du sport et de l activité physique alimenté à même les revenus de la taxe spécifique sur le tabac. Une annulation de la hausse de 2 dollars du tarif des services de garde et le remplacement de cette dernière par l indexation. La construction de nouveaux logements sociaux dont 500 pour les personnes itinérantes. Mesures pour les municipalités et les régions Début des discussions pour la conclusion d une nouvelle entente Québecmunicipalités. Investissements en infrastructures de 11,5 milliards de dollars. Un investissement de 110 millions pour la stratégie culturelle numérique et la création du Fonds Avenir Mécénat Culture sont annoncés. 2,5 millions de dollars seront consacrés à une étude de faisabilité concernant la construction d une voie ferrée de contournement du centreville à LacMégantic. Mesures spécifiques à Montréal Métropole Début des travaux visant à identifier des spécificités de la Ville qui nécessitent une révision de son cadre législatif. Création d une enveloppe de 25 millions permettant d aider Montréal à livrer des services particuliers correspondant à son rôle de

7 métropole. Le gouvernement appuiera les célébrations du 375 e anniversaire de la fondation de Montréal. Le gouvernement investira des montants afin d améliorer l accès au Port de Montréal dans le cadre de sa stratégie maritime (boulevard de L Assomption). Le gouvernement investira les montants nécessaires pour évaluer le projet de recouvrement de l autoroute VilleMarie. Mesures spécifiques à Québec CapitaleNationale Le gouvernement reconnaîtra le statut particulier de la Ville de Québec en tant que CapitaleNationale. Un projet de loi sera déposé en ce sens. Un investissement de 31 millions de dollars pour le réaménagement du site Dalhousie est confirmé. Mise à l étude du projet d anneau de glace couvert. Le gouvernement annonce qu il investira les montants nécessaires pour mener les études quant à l élargissement de l autoroute HenriIV. Resserrement généralisé de l aide fiscale aux entreprises et autres Afin de contribuer à l assainissement des finances publiques, une réduction généralisée de l aide fiscale de 20 % est instaurée. Cette réduction touche pas moins de 27 crédits d impôt aux entreprises. Une mesure qui permettra au gouvernement de récolter plus de 400 millions de dollars en économies sur deux ans. Augmentation de la taxe spécifique sur le tabac de 4 dollars par cartouche de 200 cigarettes ou 0,50 $ par paquet. Uniformisation des taux de taxe spécifique sur l alcool; le montant additionnel recueilli sera versé au Fonds des générations (500 millions de dollars annuellement à partir de 2017). Établissement de l âge minimal d admissibilité au mécanisme de fractionnement de revenus de retraite entre conjoints à 65 ans pour toutes les sources de revenu de retraite. NATIONAL

BUDGET PROVINCIAL 2016

BUDGET PROVINCIAL 2016 BUDGET PROVINCIAL 2016 MESURES IMPACTANT L INDUSTRIE DE LA FABRICATION DE MEUBLES Le gouvernement du Québec a déposé le 17 mars dernier son budget 2016-2017. La lecture du Plan économique du Québec a permis

Plus en détail

Budget Québec 2015-2016. Mesures concernant les particuliers. Mesures concernant les entreprises

Budget Québec 2015-2016. Mesures concernant les particuliers. Mesures concernant les entreprises Faits saillants Budget Québec Mesures concernant les particuliers Élimination graduelle de la contribution santé à compter du 1er janvier 2017 Mise en place en place d un bouclier fiscal Croissance de

Plus en détail

Recommandations en vue du budget fédéral 2015 : miser sur les métropoles pour stimuler la croissance

Recommandations en vue du budget fédéral 2015 : miser sur les métropoles pour stimuler la croissance Recommandations en vue du budget fédéral 2015 : miser sur les métropoles pour stimuler la croissance 1 Introduction À la mi-2014, l économie canadienne demeure robuste. Le gouvernement du Canada est solidement

Plus en détail

LE NOUVEAU PLAN CHANTIERS CANADA

LE NOUVEAU PLAN CHANTIERS CANADA LE NOUVEAU PLAN CHANTIERS CANADA LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2013 Le Plan d action économique de 2013 représente le prochain volet du plan à long terme du gouvernement pour renforcer l économie canadienne

Plus en détail

Concrètement, pour respecter les cibles fixées dans le budget 2014-2015, Le point sur la situation économique et financière du Québec propose :

Concrètement, pour respecter les cibles fixées dans le budget 2014-2015, Le point sur la situation économique et financière du Québec propose : AFI2014-03 Émis le 4 décembre 2014 À LA PRÉSIDENCE DES CONSEILS D ADMINISTRATION À LA DIRECTION GÉNÉRALE À LA DIRECTION DES FINANCES À LA DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS OBJET : MISE À JOUR ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Budget provincial 2015

Budget provincial 2015 Budget provincial 2015 Le 26 mars 2015, le gouvernement du Québec a déposé son budget 2015-2016. Parmi les nouvelles mesures annoncées, certaines pourraient avoir un impact sur les membres de l Association

Plus en détail

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer Créer des emplois bien rémunérés et aider les entreprises à prospérer LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2013 Le Plan d action économique de 2013 représente le prochain volet du plan à long terme du gouvernement

Plus en détail

Résumé du budget du Québec de 2011

Résumé du budget du Québec de 2011 Résumé du budget du Québec de 2011 Le 17 mars 2011 Table des matières RÉSUMÉ DU BUDGET DU QUÉBEC DE 2011 Page INTRODUCTION... 1 1. MESURES RELATIVES AUX IMPÔTS... 1 1.1 Instauration d un crédit d impôt

Plus en détail

Dette et portrait financier

Dette et portrait financier L ENDETTEMENT L administration municipale a principalement recours à l emprunt à long terme pour financer ses immobilisations. Pour l essentiel, le profil de l endettement est grandement influencé par

Plus en détail

Nouveau Plan Chantiers Canada

Nouveau Plan Chantiers Canada A stronger economy, cleaner environment and liveable communities Une économie plus forte, un environnement plus propre, des collectivités habitables Nouveau Plan Chantiers Canada 20 mai 2014 Over 10 years

Plus en détail

Audit financier 2009 2018 Quelle situation financière pour Balma?

Audit financier 2009 2018 Quelle situation financière pour Balma? Audit financier 2009 2018 Quelle situation financière pour Balma? 1 EXFILO cabinet de conseil en finances publiques locales Ce document a été réalisé par les consultants du cabinet EXFILO, conseil en finances

Plus en détail

LE BUDGET DE 1999. Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur. Maintien d une saine gestion financière et économique

LE BUDGET DE 1999. Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur. Maintien d une saine gestion financière et économique LE BUDGET DE 1999 Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur Maintien d une saine gestion financière et économique février 1999 «la dernière année se caractérise par un incroyable climat d incertitude économique,

Plus en détail

Les dépenses et les recettes de la Sécurité sociale : l exemple du régime général

Les dépenses et les recettes de la Sécurité sociale : l exemple du régime général Les dépenses et les recettes de la Sécurité sociale : l exemple du régime général Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I - Les dépenses du régime général... 4 II - Les recettes

Plus en détail

Cadre de gestion. Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016

Cadre de gestion. Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 Cadre de gestion Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 1. Mise en contexte L Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 (ci-après désignée par L ENTENTE) est le fruit d un long

Plus en détail

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 BILAN 31 MARS 2005 A C T I F Encaisse (note 4) 74 459 864 $ 82 151 251 $ Débiteurs et montants

Plus en détail

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal Le plan 5/5/5 orientations stratégiques 2014-2018 Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal 5 ans 5 millions de nuitées 5 % d augmentation des dépenses

Plus en détail

Le Plan Nord. Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération

Le Plan Nord. Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération Le Plan Nord Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération Colloque 2012 Association québécoise de la production d énergie renouvelable 16 février 2012 2 au nord du 49 e parallèle 72 % de la superficie

Plus en détail

Mesures pour aider les Canadiens et stimuler les dépenses Mesures pour stimuler la construction domiciliaire

Mesures pour aider les Canadiens et stimuler les dépenses Mesures pour stimuler la construction domiciliaire Mesures pour aider les Canadiens et stimuler les dépenses... 103 Faits saillants... 104 Stratégie canadienne de transition et d acquisition de compétences... 107 Poursuivre le développement d une main-d

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 Dépôt légal Novembre 2014

Plus en détail

Coups de ciseaux verts : où couper et où investir

Coups de ciseaux verts : où couper et où investir COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate 26 mars 2012 Coups de ciseaux verts : où couper et où investir OTTAWA - Éliminer le gaspillage et renforcer l économie doit être le principal objectif de prochain

Plus en détail

DOSSIERS PRIORITAIRES DE LA MUNICIPALITÉ DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE

DOSSIERS PRIORITAIRES DE LA MUNICIPALITÉ DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE DOSSIERS PRIORITAIRES DE LA MUNICIPALITÉ DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE Document préparé par le maire des Îles-de-la-Madeleine, M. Jonathan Lapierre Septembre 2015 LES DOSSIERS PRIORITAIRES 1. Soutien à la desserte

Plus en détail

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA Avis présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes dans le cadre des consultations prébudgétaires du gouvernement du

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

PROJET DE LOI. de finances rectificative pour 2011. (Texte définitif)

PROJET DE LOI. de finances rectificative pour 2011. (Texte définitif) PROJET DE LOI adopté le 8 septembre 2011 N 193 SÉNAT DEUXIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010-2011 PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2011. (Texte définitif) Le Sénat a adopté sans modification,

Plus en détail

ANNEXE QC-177. Processus d acquisition des 4 propriétés visées par le Projet

ANNEXE QC-177. Processus d acquisition des 4 propriétés visées par le Projet ANNEXE QC-177 Processus d acquisition des 4 propriétés visées par le Projet EXTENSION DE LA MINE AURIFÈRE CANADIAN MALARTIC ET DÉVIATION DE LA ROUTE 117 À L ENTRÉE EST DE LA VILLE DE MALARTIC PROCESSUS

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 727 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE DEUXIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010-2011 7 septembre 2011 PROJET DE LOI de finances rectificative

Plus en détail

Particulier. activités Investisseur Ajout d un quatrième palier à. Entreprise

Particulier. activités Investisseur Ajout d un quatrième palier à. Entreprise Faits saillants Particulier Fractionnement de revenu de retraite entre conjoints Indexation contribution Faits parentale saillants au service ayant de un garde impact Crédit direct d impôt sur LogiRénov

Plus en détail

Plan de développement de l industrie touristique 2012-2020

Plan de développement de l industrie touristique 2012-2020 Plan de développement de l industrie touristique 2012-2020 Stratégies et mesures en soutien aux entreprises touristiques Partenariat entre Tourisme Québec et Aventure Écotourisme Québec Séminaire Aventure

Plus en détail

COMMUNE DE LACANAU RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR 2016

COMMUNE DE LACANAU RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR 2016 COMMUNE DE LACANAU RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR 2016 1. Eléments de contexte A. Un contexte économique en légère reprise L année 2016 est marquée par une légère reprise de la croissance. Le

Plus en détail

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Critères d admissibilité des projets déposés par les MRC de l Estrie 1 dans le cadre du soutien financier de la

Plus en détail

LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE UN PLAN EN VUE D OFFRIR PLUS DE 2 MILLIARDS DE DOLLARS EN ALLÈGEMENT FISCAL AUX FAMILLES ET ENTREPRISES DE NEW YORK

LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE UN PLAN EN VUE D OFFRIR PLUS DE 2 MILLIARDS DE DOLLARS EN ALLÈGEMENT FISCAL AUX FAMILLES ET ENTREPRISES DE NEW YORK Pour publication immédiate : 6 janvier 2014 LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE UN PLAN EN VUE D OFFRIR PLUS DE 2 MILLIARDS DE DOLLARS EN ALLÈGEMENT FISCAL AUX FAMILLES ET ENTREPRISES DE NEW YORK L État passe

Plus en détail

RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR L AVENIR DU SYSTÈME DE RETRAITE QUÉBÉCOIS. Analyse et recommandations 18 avril 2013

RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR L AVENIR DU SYSTÈME DE RETRAITE QUÉBÉCOIS. Analyse et recommandations 18 avril 2013 RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR L AVENIR DU SYSTÈME DE RETRAITE QUÉBÉCOIS Analyse et recommandations 18 avril 2013 Un rapport de concertation, de réflexion et d audace 7 experts 18 mois de travail 22 groupes

Plus en détail

Mise à jour fédérale des projections économiques et budgétaires

Mise à jour fédérale des projections économiques et budgétaires SENCRL Mise à jour fédérale des projections économiques et budgétaires 12 novembre 2014 Comptables Professionnels agréés et Conseillers en gestion d entreprises Place du Canada, 1010, rue De La Gauchetière

Plus en détail

BUDGET DES DÉPENSES ET DES RECETTES DU MANITOBA DE 2013

BUDGET DES DÉPENSES ET DES RECETTES DU MANITOBA DE 2013 BUDGET DES ET DES RECETTES DU MANITOBA DE 2013 POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2014 DÉPOSÉ POUR ADOPTION LORS DE LA DEUXIÈME SESSION DE LA QUARANTIÈME LÉGISLATURE M. STAN STRUTHERS MINISTRE DES

Plus en détail

STRATÉGIE DE GESTION FINANCIÈRE 2008-2009 COMMUNICATION DES RÉSULTATS

STRATÉGIE DE GESTION FINANCIÈRE 2008-2009 COMMUNICATION DES RÉSULTATS STRATÉGIE DE GESTION FINANCIÈRE 2008-2009 COMMUNICATION DES RÉSULTATS Pour en savoir davantage, consultez le site www.manitoba.ca C o m m u n i c a t i o n d e s r é s u l t a t s / 1 COMMUNICATION DES

Plus en détail

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR Taille et structure de l industrie Livraisons et commerce international Production Ressources humaines Recherche et développement Développement durable PRINCIPALES

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) DE LA MRC DE LA HAUTE-YAMASKA. Table des matières

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) DE LA MRC DE LA HAUTE-YAMASKA. Table des matières POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) DE LA MRC DE LA HAUTE-YAMASKA Table des matières 1. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE... 2 1.1 Mission du fond... 2 1.2 Principe... 2 1.3 Support

Plus en détail

Fonds de développement et services à l'entreprise. Soutien financier Soutien technique. Centre local de développement Mékinac. touristique.

Fonds de développement et services à l'entreprise. Soutien financier Soutien technique. Centre local de développement Mékinac. touristique. touristique Centre local de développement Mékinac Fonds de développement et services à l'entreprise agricole forestier Soutien financier Soutien technique commercial industriel LÉGENDE Démarrage Expansion

Plus en détail

Financer la lutte contre les changements climatiques : la responsabilité internationale de l Union européenne.

Financer la lutte contre les changements climatiques : la responsabilité internationale de l Union européenne. Financer la lutte contre les changements climatiques : la responsabilité internationale de l Union européenne. En janvier 2009, la Commission européenne a publié sa «Communication Copenhague». Ce texte

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Budget fédéral de 2015

Budget fédéral de 2015 Mémoire de l Association canadienne des compagnies d assurances de personnes inc. Budget fédéral de 2015 à l intention du Comité permanent des finances de la Chambre des communes Août 2014 1 RÉSUMÉ L Association

Plus en détail

Résumé du budget du Québec 2013-2014

Résumé du budget du Québec 2013-2014 Résumé du budget du Québec 2013-2014 Le 20 novembre 2012 INTRODUCTION Le ministre des Finances et de l Économie, M. Nicolas Marceau, a déposé aujourd hui le budget du Québec pour 2013-2014. Voici les grandes

Plus en détail

Àl avant-gardedel économiequébécoise, aucoeurd unimmenseparcnaturel. Schémad aménagementet dedéveloppementrévisé Pland action

Àl avant-gardedel économiequébécoise, aucoeurd unimmenseparcnaturel. Schémad aménagementet dedéveloppementrévisé Pland action Àl avant-gardedel économiequébécoise, aucoeurd unimmenseparcnaturel. Schémad aménagementet dedéveloppementrévisé Pland action Adoptéle6juin2011 Schéma d aménagement et de développement Plan d action Table

Plus en détail

L ALLOCATION DES FONDS DES PROGRAMMES FÉDÉRAUX POUR LE LOGEMENT AUX COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC

L ALLOCATION DES FONDS DES PROGRAMMES FÉDÉRAUX POUR LE LOGEMENT AUX COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC COMITÉ RÉGIONAL TRIPARTITE SUR LE LOGEMENT GROUPE DE TRAVAIL SUR L ALLOCATION L ALLOCATION DES FONDS DES PROGRAMMES FÉDÉRAUX POUR LE LOGEMENT AUX COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC Février 2015

Plus en détail

Budget de 2016 : préparer Winnipeg pour l avenir

Budget de 2016 : préparer Winnipeg pour l avenir Pour publication immédiate Le mercredi 2 mars 2016 Budget de 2016 : préparer Winnipeg pour l avenir Une hausse modérée des impôts fonciers entièrement dédiée à l infrastructure Winnipeg, Manitoba Le budget

Plus en détail

Chapitre 1 Le comité consultatif sur l Olympia et le Manoir Grand Moulin

Chapitre 1 Le comité consultatif sur l Olympia et le Manoir Grand Moulin Chapitre 1 Le comité consultatif sur l Olympia et le Manoir Grand Moulin Tout d abord, il est important de spécifier que ce comité s est vu confier une double tâche. D une part, il devait traiter de la

Plus en détail

Mémoire de L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LA PRODUCTION MÉDIATIQUE (AQPM)

Mémoire de L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LA PRODUCTION MÉDIATIQUE (AQPM) Mémoire de L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LA PRODUCTION MÉDIATIQUE (AQPM) Présenté au Ministre des Finances du gouvernement du Canada et au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Dans le

Plus en détail

Hausse du prix des hydrocarbures

Hausse du prix des hydrocarbures ISSN 1715-2682 Volume 1, numéro 2 17 août 2005 Hausse du prix des hydrocarbures Impact sur les équilibres financiers du Québec Sommaire 1. L augmentation du prix de l essence à la pompe depuis 1999 s explique

Plus en détail

Un gouvernement qui agit en misant sur l investissement privé

Un gouvernement qui agit en misant sur l investissement privé Cabinet du ministre Communiqué de presse BUDGET 2013-2014 COMMUNIQUÉ N 2 BUDGET 2013-2014 Un gouvernement qui agit en misant sur l investissement privé Québec, le 20 novembre 2012 «Pour accélérer la croissance

Plus en détail

Mémoire sur le projet de Loi modifiant l organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal

Mémoire sur le projet de Loi modifiant l organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal Mémoire sur le projet de Loi modifiant l organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal Présenté à la Commission des transports et de l environnement de

Plus en détail

Ministère du Développement économique et des Transports POLITIQUE RELATIVE AU PROGRAMME D INITIATIVES DE TRANSPORT DANS LES COLLECTIVITÉS

Ministère du Développement économique et des Transports POLITIQUE RELATIVE AU PROGRAMME D INITIATIVES DE TRANSPORT DANS LES COLLECTIVITÉS POLITIQUE RELATIVE AU PROGRAMME D INITIATIVES DE TRANSPORT DANS LES COLLECTIVITÉS BUT ET ÉNONCÉ DE POLITIQUE Le ministère du Développement économique et des Transports est déterminé à soutenir les collectivités

Plus en détail

NOUVELLES MESURES FISCALES POUR ENCOURAGER LA PHILANTHROPIE CULTURELLE

NOUVELLES MESURES FISCALES POUR ENCOURAGER LA PHILANTHROPIE CULTURELLE NOUVELLES MESURES FISCALES POUR ENCOURAGER LA PHILANTHROPIE CULTURELLE Le présent bulletin d information expose en détail les mesures fiscales qui seront mises en place pour tenir compte des recommandations

Plus en détail

Les grandes lignes du budget

Les grandes lignes du budget SPÉCIAL: BUDGET PROVINCIAL 2000 Le 14 mars 2000 Les grandes lignes du budget Des baisses d'impôt plus importantes que prévues sont annoncées pour les particuliers Le retour à la pleine indexation à l'inflation

Plus en détail

Établissement de normes de déclaration obligatoire pour le secteur extractif Document de consultation : Printemps 2014

Établissement de normes de déclaration obligatoire pour le secteur extractif Document de consultation : Printemps 2014 Établissement de normes de déclaration obligatoire pour le secteur extractif Document de consultation : Printemps 2014 Enjeu Le gouvernement du Canada s est engagé à établir des normes de déclaration obligatoire

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012

DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012 _ DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012 1. Le Programme 1.1. Description du Programme Le programme IntégraTIon Montréal est une mesure financière incitative auprès des employeurs

Plus en détail

IMMOBILIER À MONTRÉAL

IMMOBILIER À MONTRÉAL IMMOBILIER À MONTRÉAL PERSPECTIVES ET TENDANCES DU MARCHÉ DE L IMMOBILIER Automne Une publication de Montréal en statistiques Direction de l urbanisme Service de la mise en valeur du territoire FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Mise à jour sur le Nouveau Plan Chantiers Canada

Mise à jour sur le Nouveau Plan Chantiers Canada A stronger economy, cleaner environment and liveable communities Mise à jour sur le Nouveau Plan Chantiers Canada juin 2015 Une économie plus forte, un environnement plus propre, des collectivités habitables

Plus en détail

Plans de dépenses et d investissements des ministères et organismes BUDGET DE DÉPENSES 2013-2014

Plans de dépenses et d investissements des ministères et organismes BUDGET DE DÉPENSES 2013-2014 Plans de dépenses et d investissements des ministères et organismes BUDGET DE DÉPENSES 2013-2014 BUDGET DE DÉPENSES 2013-2014 Plans de dépenses et d investissements des ministères et organismes pour l

Plus en détail

2004-2007. Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport

2004-2007. Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport 2004-2007 Troisième année du programme triennal Date limite d inscription : 23 juin 2006 Le sceau de la poste faisant

Plus en détail

APRÈS ART. 5 N I-5 ASSEMBLÉE NATIONALE 6 octobre 2015 PLF POUR 2016 - (N 3096) AMENDEMENT

APRÈS ART. 5 N I-5 ASSEMBLÉE NATIONALE 6 octobre 2015 PLF POUR 2016 - (N 3096) AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 6 octobre 2015 PLF POUR 2016 - (N 3096) Commission Gouvernement Rejeté AMENDEMENT N o I-5 présenté par M. Frédéric Lefebvre, M. Darmanin, M. Dhuicq, M. Berrios, M. Christ, M. Ginesy,

Plus en détail

FRANCE. France. La croissance devrait se redresser avec l amélioration des perspectives dans la zone euro Glissement annuel en % 4 France Zone euro

FRANCE. France. La croissance devrait se redresser avec l amélioration des perspectives dans la zone euro Glissement annuel en % 4 France Zone euro FRANCE La croissance économique devrait gagner en vigueur en 215 et 216. La baisse des prix de l énergie, l amélioration des conditions financières, le ralentissement de l assainissement budgétaire, le

Plus en détail

Le Conseil départemental aux côtés des Valdoisiens BUDGET PRIMITIF (BP) 2016 DE SYNTHESE > INFORMATIONS FINAN SÉANCE DU 19 FÉVRIER 2016

Le Conseil départemental aux côtés des Valdoisiens BUDGET PRIMITIF (BP) 2016 DE SYNTHESE > INFORMATIONS FINAN SÉANCE DU 19 FÉVRIER 2016 Le Conseil départemental aux côtés des Valdoisiens BUDGET PRIMITIF (BP) 2016 DE SYNTHESE CIÉRES > INFORMATIONS FINAN > NOTE 1 SÉANCE DU 19 FÉVRIER 2016 BUDGET 2016 UN BUDGET RESPONSABLE Budget départemental

Plus en détail

D ici là, les pages qui suivent font état des faits saillants du budget au regard d éléments d intérêts pour l industrie touristique.

D ici là, les pages qui suivent font état des faits saillants du budget au regard d éléments d intérêts pour l industrie touristique. Volume 2. Numéro 2 4 juin 2014 Budget provincial 2014-2015 (Budget Leitão) ÉLÉMENTS D INTÉRÊT POUR L INDUSTRIE TOURISTIQUE Dépôt du budget provincial 2014-2015 Le ministre des Finances, Carlos Leitão,

Plus en détail

Sommaire des recommandations... 2 INTRODUCTION... 3

Sommaire des recommandations... 2 INTRODUCTION... 3 La Banque de développement économique du Québec un outil de planification économique et de soutien aux entrepreneurs de la Communauté métropolitaine de Montréal Mémoire présenté dans le cadre des consultations

Plus en détail

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux Points saillants du chapitre Les dépenses totales des régimes consacrées à la santé demeurent stables en moyenne

Plus en détail

Aperçu du nouveau droit des sociétés commerciales OHADA applicable au Congo depuis le 5 mai 2014

Aperçu du nouveau droit des sociétés commerciales OHADA applicable au Congo depuis le 5 mai 2014 Aperçu du nouveau droit des sociétés commerciales OHADA applicable au Congo depuis le 5 mai 2014 Article juridique publié le 12/05/2014, vu 6711 fois, Auteur : YAV & ASSOCIATES 1. Liminaires Dans notre

Plus en détail

Stratégies fiscales en direct

Stratégies fiscales en direct L entreprise manufacturière au Québec : où en sommes-nous? Septembre 2014 Stratégies fiscales en direct L entreprise manufacturière représente un pilier de l économie québécoise. Chaque année, de nouvelles

Plus en détail

Rencontre municipale de l énergie

Rencontre municipale de l énergie Rencontre municipale de l énergie 4 avril 2013 Localisation de la MRC d Argenteuil 9 municipalités Population = 32 500 Superficie = 1300 km carrés 1 Hydro- Québec www.subventionsquebec.net 2 www.sadclaurentides.org

Plus en détail

Faits saillants. Particuliers. Particuliers et fiducies. Entreprises. Autres mesures

Faits saillants. Particuliers. Particuliers et fiducies. Entreprises. Autres mesures Faits saillants Particuliers 1. Ventes de billets liés 2. Imposition des actions de fonds de substitution 3. Rétablir les âges d admissibilité au programme de la sécurité de la vieillesse 4. Crédit de

Plus en détail

Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME. L offre d OSEO

Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME. L offre d OSEO Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME L offre d OSEO Journée d'information : 4ème appel à propositions du 6ème PCRD Priorité 6 "Développement durable, changement planétaire

Plus en détail

D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Mise à jour : Septembre 2015 Centre local de développement (CLD) de La Haute-Gaspésie POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Adopté le : N o de résolution : TABLE DES MATIÈRES 1-

Plus en détail

Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période

Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période 2008 2012 Publié février 2008 ASSOCIATION CANADIENNE DU TRANSPORT URBAIN 55 RUE YORK, BUREAU 1401, TORONTO (ON) M5J 1R7 Tél: (416)

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS Pour notre programme complet des élections fédérales 2015, veuillez consulter la Feuille de route pour

Plus en détail

ALERTE budget provincial

ALERTE budget provincial Mars 2015 ALERTE budget provincial présence locale portée mondiale Dans un premier budget équilibré depuis des années, le ministre des Finances Carlos Leitão a introduit plusieurs changements qui affectent

Plus en détail

État de New York Chambre Exécutive Andrew M. Cuomo Gouverneur

État de New York Chambre Exécutive Andrew M. Cuomo Gouverneur Pour publication immédiate : 5/1/2016 État de New Chambre Exécutive Andrew M. Cuomo Gouverneur GOUVERNEUR ANDREW M. CUOMO 4EME PROPOSITION DU PROGRAMME 2016 DU GOUVERNEUR : DEVELOPPER L ECONOMIE ET RENFORCER

Plus en détail

Les formulaires de demande sont disponibles à l adresse www.livrescanadabooks.com/mentorat

Les formulaires de demande sont disponibles à l adresse www.livrescanadabooks.com/mentorat Livres Canada Books Programme de Mentorat Aide financière Lignes directrices 2015-2016 Date limite pour la réception des demandes : le mercredi 1 er avril 2015 Les formulaires de demande sont disponibles

Plus en détail

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada 28 septembre 2015 Son Honneur, Jim Watson Maire Ville d Ottawa 110, avenue Laurier Ouest Ottawa (Ontario) K1P 1J1 Cher Maire Watson, Je vous remercie d avoir pris le temps de m écrire, et de m avoir fait

Plus en détail

LES AVANTAGES COMMUNS

LES AVANTAGES COMMUNS 1 LES AVANTAGES COMMUNS Accordés Sur simple déclaration, aux projets d investissements dans tous les secteurs d activités, à l exception du secteur des mines, de l énergie, le commerce intérieur et le

Plus en détail

- Recettes du Titre I 12.401.200.000 Dinars - Recettes du Titre II 4.066.000.000 Dinars - Recettes des fonds spéciaux du Trésor 638.800.

- Recettes du Titre I 12.401.200.000 Dinars - Recettes du Titre II 4.066.000.000 Dinars - Recettes des fonds spéciaux du Trésor 638.800. Loi n 2008-77 du 22 décembre 2008, portant loi de finances pour l année 2009. ARTICLE PREMIER : Est et demeure autorisée pour l année 2009 la perception au profit du Budget de l Etat des recettes provenant

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS FIN1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : INFORMATION FINANCIÈRE PERSONNELLE Débutant Aucun L élève explore les concepts qui touchent aux finances des particuliers, y compris le code

Plus en détail

FAITS SAILLANTS DU BUDGET DU QUÉBEC 2016-2017

FAITS SAILLANTS DU BUDGET DU QUÉBEC 2016-2017 Mars 2016 Vol. 1 N 3 Certification Fiscalité Services-conseils Actuariat Syndics et gestionnaires FAITS SAILLANTS DU BUDGET DU QUÉBEC 2016-2017 Le 17 mars 2016, le ministre des Finances du Québec, M. Carlos

Plus en détail

Modalités de versement de l aide financière de la Société de financement des infrastructures locales du Québec

Modalités de versement de l aide financière de la Société de financement des infrastructures locales du Québec Modalités de versement de l aide financière de la Société de financement des infrastructures locales du Québec Provenant du transfert d une partie des revenus de la taxe fédérale d accise sur l essence

Plus en détail

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Stratégie de gestion financière Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Communication des résultats / 1 La Stratégie de gestion financière annuelle de la Province du Manitoba

Plus en détail

Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada

Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada Établir une plateforme de commerce et d investissement en RMB au Canada Résumé et extraits du rapport du Groupe de travail sur les services financiers internationaux de la C.-B. AdvantageBC Centre d affaires

Plus en détail

PLAN DE RELANCE DE L ECONOMIE

PLAN DE RELANCE DE L ECONOMIE COMITÉ INTERMINISTÉRIEL D AMÉNAGEMENT ET DE COMPÉTITIVITÉ DES TERRITOIRES PLAN DE RELANCE DE L ECONOMIE DOSSIER D INFORMATION LYON - 2 FEVRIER 2009 Ce dossier est téléchargeable sur : www.premier-ministre.gouv.fr

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de développement de l industrie touristique, Tourisme Québec,

Plus en détail

MULTIPLES INCITATIONS ACCORDEES AUX INVESTISSEURS EN RDC

MULTIPLES INCITATIONS ACCORDEES AUX INVESTISSEURS EN RDC République Démocratique du Congo Ministère du Plan et Révolution de la Modernité Agence Nationale pour la Promotion des Investissements MULTIPLES INCITATIONS ACCORDEES AUX INVESTISSEURS EN RDC Kinshasa,

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE L ENSEIGNEMENT EN COMMUNAUTE FRANCAISE

LE FINANCEMENT DE L ENSEIGNEMENT EN COMMUNAUTE FRANCAISE LE FINANCEMENT DE L ENSEIGNEMENT EN COMMUNAUTE FRANCAISE Michaël VAN DEN KERKHOVE et Robert DESCHAMPS Centre de Recherches sur l Economie Wallonne FUNDP Introduction La réforme institutionnelle de 1988

Plus en détail

Loi de Financement de la sécurité sociale pour 2014

Loi de Financement de la sécurité sociale pour 2014 Loi de Financement de la sécurité sociale pour 2014 Eléments de contexte : Compte tenu d une croissance du PIB de 0,9% et de la masse salariale privée de 2,2% attendues en 2014, le déficit de la sécurité

Plus en détail

Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20

Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Suède Merci de citer ce chapitre comme suit :

Plus en détail

PROGRAMME TRIENNAL D IMMOBILISATIONS 2010-2012 Arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie

PROGRAMME TRIENNAL D IMMOBILISATIONS 2010-2012 Arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie PROGRAMME TRIENNAL D IMMOBILISATIONS 2010-2012 Arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie Le document budgétaire présenté ci-après, conformément à l article 144 de la Charte de la Ville de Montréal stipulant

Plus en détail

PROGRAMME D INCITATIFS À L'INVESTISSEMENT

PROGRAMME D INCITATIFS À L'INVESTISSEMENT PROGRAMME D INCITATIFS À L'INVESTISSEMENT Article 1 Crédit de taxes à l investissement Par le présent règlement, la Municipalité de Sayabec se dote d un programme de crédit de taxes à l investissement.

Plus en détail

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SESSION I : ÉLÉMENTS D UN SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EFFICACE ET ÉQUILIBRÉ POUR FAVORISER L INNOVATION

Plus en détail

Plan d action 2015 2017 du Service de développement économique. Accélérer la croissance par l entrepreneuriat et l innovation

Plan d action 2015 2017 du Service de développement économique. Accélérer la croissance par l entrepreneuriat et l innovation Plan d action 2015 2017 du Service de développement économique Accélérer la croissance par l entrepreneuriat et l innovation L objectif Accélérer la croissance par l entrepreneuriat et l innovation ---------------

Plus en détail

Multihabitation porte ouverte aux économies d impôt immédiates

Multihabitation porte ouverte aux économies d impôt immédiates S C P I d e d é f i s c a l i s a t i o n l o i R o b i e n Multihabitation porte ouverte aux économies d impôt immédiates La Société Civile de Placement Immobilier, au cœur de notre métier Qu est ce qu

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Une plateforme industrielle intégrée de nouvelle génération pour renforcer l attraction régionale de Nouaceur Sommaire 1. Lancement par Sa Majesté le Roi de la plateforme industrielle intégrée de nouvelle

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par l Assemblée nationale. Article 2 Article 2 Article 2

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par l Assemblée nationale. Article 2 Article 2 Article 2 227 TABLEAU COMPARATIF Article 1 er Article 1 er Article 1 er Les articles 2 à 10 fixent, en application de l avantdernier alinéa de l article 34 de la Constitution, les objectifs de la programmation pluriannuelle

Plus en détail

Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE

Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Pour relever le défi de l accessibilité et de la qualification dans toutes les régions du Québec Table des matières Une approche

Plus en détail

PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLR - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 27/05/2015 à 17:54:49 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES MINISTRE CONCERNÉ

Plus en détail

A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993.

A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993. INTRODUCTION A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993. I- FONCTIONNEMENT a) Fiscalité Comme nous

Plus en détail