Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ"

Transcription

1 Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ Michael Koller, responsable de gestion technologique, 31 mai 2016, Powertage 2016

2 Programme I. Laboratoire Smart Grid d EKZ II. Batterie de stockage EKZ III. Projet pilote gestion de la charge pour l intégration PV IV. Calcul de réseau avec des éléments SmartGrid 2

3 Flux de charge d un poste de transformation avec beaucoup de photovoltaïque Relevé de situation actuelle pas de simulation pour 2050! 3

4 Projet du laboratoire Smart Grid d EKZ Installation PV de test Batteries de stockage décentralisées Gestion dynamique de la charge Centrale virtuelle Laboratoire Smart Grid EKZ Respect des prévisions et calendriers locaux Calcul dynamique de réseau Fonctionnement en îlot Microgrids Retard dans l extension du réseau pour le PV 4

5 BESS 1 MW de Zurich Conteneur de batterie Poste de transformation Transformateur de couplage Convertisseur 1 MVA 5

6 Détails de la batterie de stockage 1 MW Modules de batterie Conteneur de batterie Onduleur SCADA Caractéristique Valeur Remarques Puissance 1,3 MW Charge et décharge max. Capacité 580 kwh MW Intégrateur système ABB Technologie de batterie Li-ion Fabricant LG Chem Rendement 80 à 90% Round trip 6

7 Applications de la batterie de stockage EKZ Écrêtage de pointe Retarde l extension du réseau Réduction de la marge de sécurité dans la construction de réseau Réduction de la prime de puissance Maintien de la tension Intégration de producteurs décentralisés au réseau de distribution Amélioration de la qualité de la tension pour les processus industriels critiques Réglage de fréquence Capacité d îlotage Microgrids ASI pour les consommateurs critiques 7 Avantages pour le réseau de distribution Avantages pour la clientèle Facteur de souplesse pour le marché Facteur de souplesse pour le réseau

8 Fonctionnement en îlot / Microgrid Composants Batterie Diesel en parallèle Immeuble de bureaux Photovoltaïque Stations de recharge Séparation du réseau Fonctionnement en îlot Synchronisation Parallèle au réseau 8

9 Mesures du fonctionnement en îlot du bâtiment 7 d EKZ 9

10 Courbe de charge du réseau de distribution 10

11 Écrêtage de pointe du réseau de distribution 11 Pic de charge : 1 GW Quantité d énergie annuelle : 50 GWh Limite : 800 MW Quantité d énergie max. par jour : 2 GWh

12 Écrêtage de pointe grand immeuble de bureaux Pic de charge : 150 kw Quantité d énergie annuelle : 6 MWh Limite : 100 kw Quantité d énergie max. par jour : 175 kwh 12

13 Prévision de charge Écrêtage de pointe sur la base de prévisions Utilisation basée sur des prévisions de charge et de production Modèle de batterie Prévisions Optimisation Plan d utilisation du BESS Prévisions de production PV basées sur un service météo Prévisions de charge à l aide d un réseau neuronal artificiel 13

14 Réglage de fréquence au sein du réseau interconnecté européen Source : swissgrid. 14

15 Les batteries de stockage préqualifiées pour le réglage primaire Swissgrid se procure une réserve primaire sur le marché dans le cadre d enchères hebdomadaires Depuis juin 2014, les batteries de stockage EKZ sont les premières, en dehors des centrales hydrauliques, à être préqualifiées en Suisse pour le réglage primaire Première batterie autonome en Europe sur le marché de l énergie de réglage sans couverture par des centrales conventionnelles Volume du marché du réglage primaire : env. 800 MW (tendance croissante avec les nouveaux pays) 15

16 Évolution du prix du réglage primaire et secondaire avant et après le couplage des marchés Marché int. 16

17 charger négatif négatif décharger positif positif Fonctionnement du réglage primaire Centrale 1 MW Stockage 1 MW +0,5 MW -0,5 MW +1 MW -1 MW Activation du réglage primaire par mesure de fréquence locale pas de commande centralisée Les unités de stockage sont deux fois plus souples qu une centrale Les unités de stockage permettent d ajuster très rapidement la puissance et de stabiliser le réseau à l aide d un grand nombre de nouvelles énergies renouvelables Pour garantir leur fonctionnement, les unités de stockage ne doivent jamais être vides ou pleines 17

18 Batterie de stockage EKZ lors de la panne de la centrale nucléaire de Leibstadt en janvier

19 Fréquence [-] Expérience de réglage primaire avec la batterie de stockage EKZ Prestation de réglage primaire pendant >50 semaines Aucune panne du système L algorithme de recharge d EKZ a permis de toujours maintenir la charge entre 44,5% et 75,7% 19

20 Projet pilote de gestion dynamique de la charge Utiliser les nouvelles possibilités de l infrastructure Smart Metering Pilotage individuel de chauffe-eau via une station transformatrice afin de tirer profit des pics de production photovoltaïques 20

21 Station transformatrice dans la commune de Rickenbach Sulz Valeur Remarques Transformateur Puissance PV installée Charge Puissance de chauffe-eau installée 630 kva 466 kw 350 kw en pointe estivale 314 kw 75 clients 30 clients pilotes, 63 télérelais au total 21

22 aber mmmmmmmmmmmmmmmmmmm Principe de fonctionnement de la gestion dynamique de charge pour compenser les pics de production PV Avec Sans La gestion PV de la charge des chauffe-eau permet d équilibrer la production locale 22

23 Vue d ensemble des processus informatiques de gestion dynamique de la charge sur la base de l infrastructure Smart Metering 23

24 État du projet pilote de gestion de la charge Clients pilotes volontaires : Enregistrement du profil de charge avec une résolution de 15 min Commutation variable des chauffe-eau électriques en fonction des prévisions de production PV Quand Quoi Mi-septembre 2015 Sélection des clients pilotes (30) Janvier 2016 Janvier 2016 décembre 2017 Installation de compteurs intelligents sur l ensemble de la zone Expérience pilote de gestion dynamique de la charge 24

25 Étude de planification du réseau de distribution avec un spin-off de l EPF Profils Smart Metering de clients volontaires pour la modélisation du réseau basse tension les lacunes de données sont comblées par modélisation mathématique 25

26 Génération de profils de substitution pour les clients sans profils de compteur intelligent Un certain nombre de profils Smart Metering suffisent pour une modélisation détaillée du réseau basse tension 26

27 Courbe de tension en cas d extension PV (280 kwc) Tension : env. 0,98 1,12 pu non-respect d EN Taux d utilisation des lignes : env. 0% 80% 27

28 Intérêt d une modélisation détaillée du réseau de distribution Permet de comparer les coûts d une extension de réseau conventionnelle avec des alternatives de réseau intelligent Économies potentielles dans le réseau de distribution pour l intégration d énergies renouvelables dans le cadre de la transition énergétique 28

29 Conclusion Le laboratoire Smart Grid d EKZ doit assurer la rentabilité dans le cadre de la stratégie énergétique 2050 Projets pilotes servant de base aux stratégies de production décentralisée une contribution d EKZ à la transition énergétique en Suisse Les conclusions du laboratoire Smart Grid sont mises à la disposition du secteur sous la forme de services de conseil spécifiques 29

30 Partenaires d EKZ pour le développement du réseau intelligent 30

31 Merci beaucoup Michael Koller Responsable de gestion technologique 31

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST «Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST Les dispositifs de soutien au développement des énergies renouvelables électriques Les dispositifs présents et futurs

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE. Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013. La problématique PV + stockage

RETOUR D EXPÉRIENCE. Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013. La problématique PV + stockage L AUTOCONSOMMATION DANS LE BÂTIMENT SOLAIRE RETOUR D EXPÉRIENCE Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013 SOMMAIRE Présentation du CEA CEA, LITEN, INES La problématique PV + stockage Aspects

Plus en détail

Electrification des véhicules: quel impact sur le réseau électrique?

Electrification des véhicules: quel impact sur le réseau électrique? Electrification des véhicules: quel impact sur le réseau électrique? Dominique Gabioud dominique.gabioud@hevs.ch Assemblée générale e-mobile Sion, 25 août 2010 1 Plan de la présentation Quelques chiffres

Plus en détail

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience Club Mines Energie Smart Grids : premiers retours d expérience 4 mars 2014 Guillaume PARISOT Directeur Innovation 06 64 49 38 41 GPR@bouygues-immobilier.com Un territoire urbain mixte Territoire d innovation

Plus en détail

Autoconsommation photovoltaïque

Autoconsommation photovoltaïque Autoconsommation photovoltaïque Conseil Régional Aquitaine David MARTIN 21/03/2013 Sommaire L autoconsommation : définitions La parité réseau : une réalité proche Les modes de raccordement d une installation

Plus en détail

Gestion des stocks. Intégration des moyens de stockage d énergie dans le réseau électrique

Gestion des stocks. Intégration des moyens de stockage d énergie dans le réseau électrique Intégration des moyens de stockage d énergie dans le réseau électrique STEPHEN CLIFFORD De nombreux débats sur les énergies renouvelables débouchent sur la problématique du stockage de l électricité. La

Plus en détail

SYSTÈME HYBRIDE DE STOCKAGE DES ENERGIES

SYSTÈME HYBRIDE DE STOCKAGE DES ENERGIES Texte SYSTÈME HYBRIDE DE STOCKAGE DES ENERGIES Membre de Synergie PRESENTATION DU SYSTÈME DE STOCKAGE D ENERGIE POUR LE PACIFIQUE NORD SUD DE DEMAIN PRESENTATION TECHNIQUE PLAN Les Systèmes de Stockage

Plus en détail

L alimentation en courant de secours d un centre de traitement de données n a jamais été aussi facile. www.avesco.ch

L alimentation en courant de secours d un centre de traitement de données n a jamais été aussi facile. www.avesco.ch L alimentation en courant de secours d un centre de traitement de données n a jamais été aussi facile. www.avesco.ch Les centres informatiques ne peuvent se permettre ni des pannes de courant, ni de quelconques

Plus en détail

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Grégory JARRY Chargé de mission Smart grids Commission de régulation de l énergie Journée technologique "Stockage de l énergie

Plus en détail

GridPow ER. Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR

GridPow ER. Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR GridPow ER Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR L engagement pour une performance durable Problématiques rencontrées LES ENJEUX Intermittence

Plus en détail

MICRO/MINI COGENERATIONS

MICRO/MINI COGENERATIONS MICRO/MINI COGENERATIONS Préconisations du Club Cogénération de l ATEE pour faire évoluer les contrats d obligation d achat actuels SEGMENTATION DU PARC FRANÇAIS VERSUS PUISSANCES/TECHNOLOGIES/CONTRATS

Plus en détail

L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE

L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE Clément Brossard, Juin 2013 Solution intermédiaire entre l autonomie complète et la revente totale de la production solaire, l autoconsommation

Plus en détail

Pôle d Innovation national de l Artisanat Efficacité énergétique et énergies renouvelables

Pôle d Innovation national de l Artisanat Efficacité énergétique et énergies renouvelables Introduction : L électricité photovoltaïque est un procédé résultant de la transformation du rayonnement solaire en énergie électrique par le biais de cellules photovoltaïques. A l origine, les cellules

Plus en détail

L autoconsommation Photovoltaïque 21 Juin 2013

L autoconsommation Photovoltaïque 21 Juin 2013 Solution intermédiaire entre l autonomie complète et la revente totale de la production solaire, l autoconsommation reste l utilisation la plus vertueuse de l énergie solaire photovoltaïque pour les infrastructures

Plus en détail

Stockage d énergie dans le réseau électrique

Stockage d énergie dans le réseau électrique Stockage d énergie dans le réseau électrique Pierre-Olivier Moix HESSO-VS / ISI Page 1 Diverses Applications A divers niveaux Électronique portable Outillage Habitat Mobilité Infrastructure Village/Ville

Plus en détail

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009 CAD La Chaux-de de-fonds Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» 22 octobre 2009 Forum Greentech, Fribourg Présentation CAD Bref historique Liste des travaux réalisr alisés Résultats

Plus en détail

Intégration du photovoltaïque au réseau électrique. Contraintes et enjeux

Intégration du photovoltaïque au réseau électrique. Contraintes et enjeux Intégration du photovoltaïque au réseau électrique Contraintes et enjeux La situation du PV raccordé au réseau en France Installations PV raccordées au réseau de distribution Une puissance raccordée au

Plus en détail

Systèmes Photovoltaïques Connectés au Réseau

Systèmes Photovoltaïques Connectés au Réseau Systèmes Photovoltaïques Connectés au Réseau II.1 Introduction Les systèmes connectés au réseau sont aujourd hui prisent sérieusement pour compléter la génération conventionnelle d énergie dans plusieurs

Plus en détail

Autoconsommation photovoltaïque. Bureau d études indépendant en énergie solaire

Autoconsommation photovoltaïque. Bureau d études indépendant en énergie solaire Autoconsommation photovoltaïque Bureau d études indépendant en énergie solaire Situation actuelle: obligation d achat La quasi-totalité de la production électrique des centrales solaires est vendue à EDF

Plus en détail

Les réseaux intelligents: une révolution en cours...

Les réseaux intelligents: une révolution en cours... Les réseaux électriques intelligents: de la problématique locale à la problématique européenne Les réseaux intelligents: une révolution en cours... N. HADJSAID Grenoble INP/ ENSE3/G2ELAB IDEA 1 Contexte

Plus en détail

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES ARTELYS: OPTIMISATION DE SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Court terme (opérationnel) : Plan de production Opérations de marché Prévision Analyse et planning

Plus en détail

Autoconsommation photovoltaïque

Autoconsommation photovoltaïque Autoconsommation photovoltaïque André JOFFRE Energivie 25-10-2013 Autoconsommation 2 Évolution des prix d achat de l électricité réseau La fin des tarifs électriques réglementés est programmée pour 2015

Plus en détail

Valorisation de la géothermie :

Valorisation de la géothermie : formation continue universitaire Valorisation de la géothermie : Le rôle clé des réseaux de chaleur Partie III : Contraintes d un réseau basse densité 100% renouvelable : l exemple de Cartigny (GE) Floriane

Plus en détail

Technologie de mesure d avenir

Technologie de mesure d avenir Technologie de mesure d avenir L efficacité énergétique commence avec la transparence des flux de données Le réchauffement de la planète exige une production et une utilisation intelligentes de l énergie.

Plus en détail

RENOUVELABLES ET INTERMITTENCE: LE STOCKAGE EN SOUTIEN MARION PERRIN

RENOUVELABLES ET INTERMITTENCE: LE STOCKAGE EN SOUTIEN MARION PERRIN ge : ge» zone RENOUVELABLES ET INTERMITTENCE: LE STOCKAGE EN SOUTIEN MARION PERRIN CONTENU DE LA PRÉSENTATION 1. La problématique du photovoltaïque à plusieurs échelles 2. Le stockage comme solution 3.

Plus en détail

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG Production et stockage d énergie local : un réalité! Contenu 1 Perspective du Marché et Motivation 2 Gestion d énergie locale et stockage réseau 3 Les Solutions de SMA 2 Contenu 1 Perspective du Marché

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Production renouvelable d'électricité pour logements de maximum 10 unités Gregory Neubourg APERe Objectif(s) de la présentation Connaitre les

Plus en détail

«Le Tournant énergétique allemand, porteur d innovations» Université Paris-Dauphine

«Le Tournant énergétique allemand, porteur d innovations» Université Paris-Dauphine «Le Tournant énergétique allemand, porteur d innovations» Université Paris-Dauphine 19 juin 2014 Le Tournant énergétique : des objectifs ambitieux majoritairement partagés Sortie du nucléaire Arrêt définitif

Plus en détail

Analyse du logiciel HOMER

Analyse du logiciel HOMER Analyse du logiciel HOMER Table des matières I. HOMER : un outil d aide à la décision complet et répandu... 2 II. Un logiciel spécialisé pour l optimisation économique... 3 II.1. Les paramètres... 3 II.1.1.

Plus en détail

Produire son électricité photovoltaïque pour en faire quoi?

Produire son électricité photovoltaïque pour en faire quoi? Produire son électricité photovoltaïque pour en faire quoi? Florence Volluet / Thierry Pottier LA TECHNIQUE 27/11/14 2 Principe du PV Utilisation en courant continu seulement en basse tension (24V) usages

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable NAVETTE MARITIME ELECTRO-SOLAIRE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable NAVETTE MARITIME ELECTRO-SOLAIRE SESSION 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX Coefficient 8 Durée 4 heures Aucun document autorisé

Plus en détail

Onduleurs centraux ABB PVS800 100 à 1000 kw

Onduleurs centraux ABB PVS800 100 à 1000 kw Onduleurs solaires Onduleurs centraux ABB PVS800 100 à 1000 kw Les onduleurs centraux d ABB atteignent des niveaux sans précédent de fiabilité, de rendement et de simplicité d installation. Ils sont destinés

Plus en détail

Information sur les tarifs d électricité et d utilisation du réseau

Information sur les tarifs d électricité et d utilisation du réseau Information sur les tarifs d électricité et d utilisation du réseau Valables du 1 er janvier au 31 décembre 2016 Le prix de l électricité se compose du prix de la fourniture d énergie, du prix de l utilisation

Plus en détail

DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE. M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric

DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE. M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric 1 Syndicat départemental d énergies du Morbihan Le bâtiment... 1. Bâtiment

Plus en détail

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014 COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique 5 mars 2014 Enjeux des smart grids Evolution des prix de l énergie Transition énergétique Sécurité de l alimentation électrique Energies

Plus en détail

Photovoltaïque et autoconsommation

Photovoltaïque et autoconsommation Photovoltaïque et autoconsommation Rencontres energivie.info 2013 Gautier Perrin Programme de la table ronde Photovoltaïque et autoconsommation : principe / avantage / perspective Gautier PERRIN Région

Plus en détail

4èmes Rencontres Maurice-Réunion Développement Durable et Smart City. Les défis énergétiques à l échelle d une Smart City

4èmes Rencontres Maurice-Réunion Développement Durable et Smart City. Les défis énergétiques à l échelle d une Smart City 4èmes Rencontres Maurice-Réunion Développement Durable et Smart City Les défis énergétiques à l échelle d une Smart City Présentation du groupe -Une histoire de services d utilité publique Société Générale

Plus en détail

Régulation précédente de la puissance des installations

Régulation précédente de la puissance des installations Régulation par vitesse variable de la puissance de compresseurs à vis d installations frigorifiques ABB Refrigeration AB a développé un nouvel entraînement pour installations frigorifiques. Il s agit d

Plus en détail

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Pascal Quénéa Quénéa Energies Renouvelables Energence 29 septembre 2015 Sommaire I - Présentation de l entreprise II - Présentation de

Plus en détail

Reprendre le contact "clientèle" (être au service de ses clients, qui peuvent devenir des partenaires)

Reprendre le contact clientèle (être au service de ses clients, qui peuvent devenir des partenaires) Commission wallonne pour l Energie Smart Metering Conférence-débat BRUGEL Bruxelles, le 1 er avril 2009 Francis GHIGNY Président Smart Metering 1. L organisation du marché 2. Un rôle étendu pour les GRD

Plus en détail

POWERING PV. Elaboration de procédures simples et uniformes pour la réalisation de projets photovoltaïques. Rapport préliminaire.

POWERING PV. Elaboration de procédures simples et uniformes pour la réalisation de projets photovoltaïques. Rapport préliminaire. POWERING PV Elaboration de procédures simples et uniformes pour la réalisation de projets photovoltaïques Rapport préliminaire Mars 2015-03-31 Objet de la mission «POWERING PV» POWERING PV a comme objectif

Plus en détail

VILLES TERRITOIRES CONNECTES

VILLES TERRITOIRES CONNECTES VILLES ET TERRITOIRES Nouméa, le 26 novembre 2015 Charles-Edouard DELPIERRE Responsable commercial collectivités, ENGIE Charles-edouard.delpierre@gdfsuez.com CONNECTES GDF SUEZ devient ENGIE Présentation

Plus en détail

3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Le contexte Accompagner la transition énergétique, préparer l avenir et développer les réseaux

Plus en détail

Délibération 1/5. 26 novembre 2009. 1 Voir : New Energy Finance, PV market outlook Q3 2009, 30 septembre 2009 et Research note : solar grid parity,

Délibération 1/5. 26 novembre 2009. 1 Voir : New Energy Finance, PV market outlook Q3 2009, 30 septembre 2009 et Research note : solar grid parity, Délibération Avis de la Commission de régulation de l énergie du 3 décembre 2009 sur le projet d arrêté fixant les conditions d achat de l électricité produite par les installations utilisant l énergie

Plus en détail

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION Produire et consommer son électricité En route vers l autonomie énergétique Le soleil, votre énergie à vie L autoconsommation C Le principe Des

Plus en détail

Les services rendus par le stockage électrochimique. L expérience des îles françaises.

Les services rendus par le stockage électrochimique. L expérience des îles françaises. Les services rendus par le stockage électrochimique. L expérience des îles françaises. EDF Direction des Systèmes Énergétiques Insulaires Printemps de la Recherche EDF R&D 13 octobre 2011 Jean-Michel DEVEZA

Plus en détail

la compensation entre les achats et les fournitures du client final disposant d une installation d autoproduction de petite puissance

la compensation entre les achats et les fournitures du client final disposant d une installation d autoproduction de petite puissance COMMISSION WALLONNE POUR L ENERGIE AVIS CD-7a16-CWaPE-158 concernant la compensation entre les achats et les fournitures du client final disposant d une installation d autoproduction de petite puissance

Plus en détail

Etablissement de service Données certifiées de l installation de production FO 08 41 02

Etablissement de service Données certifiées de l installation de production FO 08 41 02 01.06.2010 08 FO 08 41 02 Données certifiées de l installation 1 sur 5 1 Saisie de l installation pour GO RPC (avec annexe FO 08 41 16) Programme de stabilisation (avec annexe FO 08 41 16) En cas d annonces

Plus en détail

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique 10 avril 2013 ROGER Marie-Christine Chef du bureau de la qualité technique et de la réglementation de la construction DGALN/DHUP/QC Le contexte

Plus en détail

CCIMP 26 novembre 2014

CCIMP 26 novembre 2014 Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

APPEL A PROJET PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION ELECTRIQUE ET CONNECTE AU RESEAU

APPEL A PROJET PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION ELECTRIQUE ET CONNECTE AU RESEAU APPEL A PROJET PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION ELECTRIQUE ET CONNECTE AU RESEAU PHOTOVOLTAIQUE : l énergie solaire Compte tenu de l azimut du soleil et de la durée d ensoleillement, la quantité d énergie

Plus en détail

Production de l électricité en Tunisie

Production de l électricité en Tunisie Production de l électricité en Tunisie Une transition énergétique s impose pour un futur meilleur STEG Contenu 1. Moyens de production 2. Situation de l électricité 3. Critères d évaluation 4 Les energies

Plus en détail

Convention AFG : Bilan du marché français du gaz

Convention AFG : Bilan du marché français du gaz Convention AFG : Bilan du marché français du gaz Dominique JAMME CRE Directeur des réseaux Paris, 18 mars 2015 Bilan et perspectives du marché français en 2015 Bilan La concurrence sur le marché de détail

Plus en détail

Un bus qui se recharge sur le parcours

Un bus qui se recharge sur le parcours Un bus qui se recharge sur le parcours Pour la première fois en Suisse, les Transports publics genevois utilisent un bus articulé à batterie pour le transport urbain des personnes. Une batterie de petite

Plus en détail

TRANSITION ENERGÉTIQUE À LA RÉUNION : L ENGAGEMENT D EDF POUR LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

TRANSITION ENERGÉTIQUE À LA RÉUNION : L ENGAGEMENT D EDF POUR LES ÉNERGIES RENOUVELABLES TRANSITION ENERGÉTIQUE À LA RÉUNION : L ENGAGEMENT D EDF POUR LES ÉNERGIES RENOUVELABLES N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF SA 22-30, avenue de Wagram 75382 Paris cedex 08 Capital

Plus en détail

Chaire académique ORES "Smart Grids-Smart Metering"

Chaire académique ORES Smart Grids-Smart Metering Chaire académique ORES "Smart Grids-Smart Metering" FIRST CONFERENCE PRESENTING THE RESULTS OF THE RESEARCH WORK APRIL 18, 2013 - FACULTÉ POLYTECHNIQUE DE MONS Développement d un outil probabiliste sur

Plus en détail

Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc *****

Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc ***** ReGrid Final Workshop Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc ***** M. Karim EL-ASSEFRY Tunis, le 9 Octobre 2014 Ingénieur Energies Renouvelables

Plus en détail

Reconstitution des Flux Note d accompagnement de la publication des profils du 1 er juillet 2013

Reconstitution des Flux Note d accompagnement de la publication des profils du 1 er juillet 2013 Direction Technique - Pôle Comptage Reconstitution des Flux Identification : ERDF-NOI-CPT_52E Version : V1 Nombre de pages : 5 Version Date d'application 1 17/06/13 Création Nature de la modification Annule

Plus en détail

* Mille Installations de gestion énergétique dans les îles

* Mille Installations de gestion énergétique dans les îles * Mille Installations de gestion énergétique dans les îles Etre acteur de sa consommation d électricité. 2 avril 2015 Yves JEANJEAN ASPROM : Réseaux intelligents d eau, de gaz et d électricité. 1 * Mille

Plus en détail

CTE de Tours : C. VOLKMER

CTE de Tours : C. VOLKMER Raccordement au réseau public de distribution des installations de production photovoltaïque de puissance 36 kva CTE de Tours : C. VOLKMER 2 variantes d achat Variante A dite de l achat du surplus où le

Plus en détail

Parc de Production. Marchés

Parc de Production. Marchés Long terme Moyen terme Court terme Investissements Pluriannuel Planning d arrêts des tranches nucléaires Annuel Couverture Approvisionnement en combustibles Gestion du risque Valeurs d usage des grands

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Dossier de presse Carcassonne, le 5 février 2015 Maître d Ouvrage : SYADEN (Syndicat

Plus en détail

Seconde partie de l épreuve

Seconde partie de l épreuve Seconde partie de l épreuve Le sujet comprend 3 documents notés de A à C. L image ci-dessous présente un capteur d énergie intégré à la couverture d un bâtiment industriel : Question 1 (3 points) En vous

Plus en détail

Offre Photovoltaïque en autoconsommation ---- 2015

Offre Photovoltaïque en autoconsommation ---- 2015 Offre Photovoltaïque en autoconsommation ---- 2015 DIRECT SOLAR 2 rue Odette Jasse- 13015 MARSEILLE- Sarl au capital de 10000 - RCS Marseille : 75257102600018 - A PE 4690 Z Site internet : www.directsolar.fr

Plus en détail

Accueil des productions photovoltaïques de grande puissance sur les réseaux électriques gérés par ORES

Accueil des productions photovoltaïques de grande puissance sur les réseaux électriques gérés par ORES ores.net Accueil des productions photovoltaïques de grande puissance sur les réseaux électriques gérés par ORES EF4 Les Isnes 22/11/2011 Olgan Durieux - ORES Smart Grids / Smart Metering 2 www.ef4.be 1

Plus en détail

RÉGULATION DE LA CHARGE AVEC LA TÉLÉCOM- MANDE CENTRALISÉE

RÉGULATION DE LA CHARGE AVEC LA TÉLÉCOM- MANDE CENTRALISÉE RÉGULATION DE LA CHARGE AVEC LA TÉLÉCOM- MANDE CENTRALISÉE 1. Le pic de puissance sous contrôle La réduction des coûts est l'un des défis permanents auxquels toutes les sociétés distributrices d'énergie

Plus en détail

Méthodologie de réalisation d'un audit énergétique industriel réglementaire

Méthodologie de réalisation d'un audit énergétique industriel réglementaire Méthodologie de réalisation d'un audit énergétique industriel réglementaire La présente méthodologie s'inspire des normes NF EN 16247-1 et NF EN 16247-3. Transparence et indépendance de la SARL SENS 4

Plus en détail

Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie

Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie 1 Atelier autoproduction d énergie, autoconsommation et stockage Jeudi 02 juillet 2015 CCI du Morbihan à Vannes Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie Présenté par Jean-Benoît

Plus en détail

L utilisation de Phoenix MultiPlus pour réduire le coût de fonctionnement du groupe électrogène

L utilisation de Phoenix MultiPlus pour réduire le coût de fonctionnement du groupe électrogène L utilisation de Phoenix MultiPlus pour réduire le coût de fonctionnement du groupe électrogène 1. Le système traditionnel du groupe électrogène en CA Un convertisseur est plus onéreux qu un groupe électrogène

Plus en détail

Appel à projet 2014 Photovoltaïque en autoconsommation

Appel à projet 2014 Photovoltaïque en autoconsommation Appel à projet 2014 Photovoltaïque en autoconsommation Cahier des charges des études de faisabilité préalable Version 1 Mars 2014 1 1 - Rappel de l appel à projets... 3 1.1 - Objet... 3 1.2 - Bénéficiaires...

Plus en détail

Les cellules photovoltaïques et les éoliennes une introduction. Cours J.L. Lilien, ULg. (partim) Préparé par Pierre-Paul Barbier

Les cellules photovoltaïques et les éoliennes une introduction. Cours J.L. Lilien, ULg. (partim) Préparé par Pierre-Paul Barbier Les cellules photovoltaïques et les éoliennes une introduction Les cellules photovoltaïques Le spectre lumineux E = h c / λ h = constante de Planck (6,626 E-34) c = vitesse de la lumière (299 792 458 m

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS POUR LE RACCORDEMENT EN ENERGIE ELECTRIQUE D UN NOUVEAU CLIENT HAUTE TENSION

FICHE DE RENSEIGNEMENTS POUR LE RACCORDEMENT EN ENERGIE ELECTRIQUE D UN NOUVEAU CLIENT HAUTE TENSION FICHE DE RENSEIGNEMENTS POUR LE RACCORDEMENT EN ENERGIE ELECTRIQUE D UN NOUVEAU CLIENT HAUTE TENSION 1. IDENTIFICATION DU CLIENT : Nom Prénom Raison sociale Adresse de domicile Téléphone joignable en permanence

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ Guide pratique à destination des entreprises Quels sont les différents acteurs du marché en France? Marché de gros Fournisseurs Vente

Plus en détail

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne La Société Française d Energie Nucléaire (SFEN) est le carrefour français des connaissances

Plus en détail

La nouvelle génération des réseaux électriques intelligents (Smart Grids) décembre 2015

La nouvelle génération des réseaux électriques intelligents (Smart Grids) décembre 2015 La nouvelle génération des réseaux électriques intelligents (Smart Grids) décembre 2015 Que sont les Réseaux Electriques Intelligents? Systèmes qui, grâce aux technologies informatiques et de télécommunication,

Plus en détail

Présentation CAHORS 25/01/2013. 25/01/2013 Cleantuesday Grand Sud-Ouest 1 CONNECTER CONNECTER LES LES ENERGIES AUX HOMMES

Présentation CAHORS 25/01/2013. 25/01/2013 Cleantuesday Grand Sud-Ouest 1 CONNECTER CONNECTER LES LES ENERGIES AUX HOMMES Présentation CAHORS Cleantuesday Grand Sud-Ouest 1 CONNECTER CONNECTER LES LES ENERGIES AUX HOMMES Spécialiste de la distribution de l électricité et des fluides Groupe Cahors en 2013! 17 filiales dans

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR

CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DE CHAUFFAGE URBAIN DE MASSY-ANTONY ANTONY CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR Chauffage URbain de Massy - Antony (CURMA) ZI de la Bonde

Plus en détail

AEH. Centrales Hybrides

AEH. Centrales Hybrides AEH Centrales Hybrides Historique : de l'industrie à l'énergie Création de Sirea Conception des automates µpilot Lancement des projets énergie Industrialisation des gammes AEA/ALR Installations de centrales

Plus en détail

Procédure de raccordement au réseau Basse tension des productions décentralisées d électricité inférieures à 36 kw

Procédure de raccordement au réseau Basse tension des productions décentralisées d électricité inférieures à 36 kw Procédure de raccordement au réseau Basse tension des productions décentralisées d électricité inférieures à 36 kw Interlocuteurs EDSB : - coordination EDSB des demandes et contrats de raccordement et

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Le système Électrique dans la Transition Énergétique Évolution technologique, évolution du comportement Christophe KIENY. www.tenerrdis.

Le système Électrique dans la Transition Énergétique Évolution technologique, évolution du comportement Christophe KIENY. www.tenerrdis. Le système Électrique dans la Transition Énergétique Évolution technologique, évolution du comportement Christophe KIENY www.tenerrdis.fr Évolution du système électrique Evolution de la règlementation

Plus en détail

TARIFS D ÉLECTRICITÉ 2016 ÉCLAIRAGE PUBLIC

TARIFS D ÉLECTRICITÉ 2016 ÉCLAIRAGE PUBLIC TARIFS D ÉLECTRICITÉ 206 ÉCLAIRAGE PUBLIC COMPOSITION DES PRIX Le prix de l électricité est composé de quatre parties distinctes qui reflètent la structure des activités liées à l électricité : Montant

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT DE L ENERGIE SOLAIRE POUR LA PRODUCTION DE L ELECTRICITE A LA STEG

LE DEVELOPPEMENT DE L ENERGIE SOLAIRE POUR LA PRODUCTION DE L ELECTRICITE A LA STEG 5 ème rencontre Tuniso-Allemande sur les énergies renouvelables Tunis le 03 Juin 2009 LE DEVELOPPEMENT DE L ENERGIE SOLAIRE POUR LA PRODUCTION DE L ELECTRICITE A LA STEG Rim BOUKHCHINA/DEP APPROCHE DE

Plus en détail

Afef CHALLOUF - STEG

Afef CHALLOUF - STEG Afef CHALLOUF - STEG L histoire des ENR a commencé durant les années 50 avec la construction des 1ères centrales hydrauliques Le développement de cette filière est resté limité tenant compte de la faiblesse

Plus en détail

Note relative aux arrêtés tarifaires sur l électricité photovoltaïque du 4 mars 2011. SRER, 14 mars 2011

Note relative aux arrêtés tarifaires sur l électricité photovoltaïque du 4 mars 2011. SRER, 14 mars 2011 Note relative aux arrêtés tarifaires sur l électricité photovoltaïque du 4 mars 20. SRER, 4 mars 20 Contexte Malgré les baisses successives des tarifs d achat de janvier et septembre 200, le rythme de

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

Le Stockage d électricité. Etat des lieux des technologies, acteurs, développement, marchés & perspectives en France et Europe

Le Stockage d électricité. Etat des lieux des technologies, acteurs, développement, marchés & perspectives en France et Europe Le Stockage d électricité Etat des lieux des technologies, acteurs, développement, marchés & perspectives en France et Europe 1 DIFFÉRENTES FORMES D ÉNERGIES STOCKABLES ET TECHNOLOGIES PRINCIPALES Energie

Plus en détail

NRJMARKET : Spécifications fonctionnelles

NRJMARKET : Spécifications fonctionnelles NRJMARKET : Spécifications fonctionnelles 1. Présentation du système NRJMARKET... 3 1.1. Description... 3 1.2. Aperçu... 4 1.3. Technologie employée... 5 2. Fonctionnalités de NRJMARKET... 5 2.1. Visualisation

Plus en détail

18/01/2013. Note d explication du modèle économique d une STEP GT STEP UFE

18/01/2013. Note d explication du modèle économique d une STEP GT STEP UFE Note d explication du modèle économique d une STEP GT STEP UFE Janvier 2013 1 Table des matières Note d explication du modèle économique d une STEP... 1 GT STEP UFE... 1 I. Détermination des hypothèses...

Plus en détail

Une solution compacte intégrée pour raccordement moyenne tension, transformateur et distribution basse tension

Une solution compacte intégrée pour raccordement moyenne tension, transformateur et distribution basse tension De la distribution HTA à la basse tension Système de distribution d'énergie intégré M2L Une solution compacte intégrée pour raccordement, transformateur et distribution basse tension Solution clés en main

Plus en détail

Gérer. vos énergies renouvelables

Gérer. vos énergies renouvelables Gérer vos énergies renouvelables Perspectives Thierry Saegeman, Directeur Général de CNR Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le cœur de métier de CNR, premier producteur français d électricité

Plus en détail

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne Discussions actuelles Contrat de coalition 2013 Les priorités gouvernementales 2014-2017 Confirmation des objectifs ambitieux Confirmation

Plus en détail

électricité 100% renouvelable

électricité 100% renouvelable Vers une production d éd électricité 100% renouvelable 20 mai 2011 Bernard MULTON ENS de Cachan SATIE - CNRS Site de Bretagne L énergie, un concept physique unifié, pour décrire les transformations indispensable

Plus en détail

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC?

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Clément Brossard, Clément Joulain, le 10/07/2014 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Couplage DC... 2 a) Présentation... 2 b) Fonctionnement et régulation...

Plus en détail

Centrale solaire participative Yverdon-les-Bains

Centrale solaire participative Yverdon-les-Bains Centrale solaire participative Yverdon-les-Bains Séminaire du 27 novembre 2014 Stéphane Thuillard, Service des Energies, Yverdon-les-Bains Agenda! Contexte yverdonnois! Buts et origine de la démarche!

Plus en détail

Toit Solaire ANME. Installation PV de démonstration : Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie. Toit Solaire ANME Seite 1 17/10/2015

Toit Solaire ANME. Installation PV de démonstration : Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie. Toit Solaire ANME Seite 1 17/10/2015 Mis en œuvre par la: En coopération avec: Installation PV de démonstration : Toit Solaire ANME Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie 17/10/2015 Toit Solaire ANME Seite 1 QU EST CE QU UNE

Plus en détail

Inforindus Solution photovoltaïque hybride pour la RDC

Inforindus Solution photovoltaïque hybride pour la RDC Inforindus Solution photovoltaïque hybride pour la RDC Solution photovoltaïque hybride pour la RDC 1-Présentation des solutions Il existe en fait plusieurs types de solutions pour l alimentation d un consommateur

Plus en détail

«Dimensionnement et lois de gestion de différentes technologies de stockage» Arnaud DELAILLE CEA arnaud.delaille@cea.fr

«Dimensionnement et lois de gestion de différentes technologies de stockage» Arnaud DELAILLE CEA arnaud.delaille@cea.fr «Dimensionnement et lois de gestion de différentes technologies de stockage» Arnaud DELAILLE CEA arnaud.delaille@cea.fr Séminaire ASPROM «Stockage d énergie : quelles technologies CEA 10 AVRIL? Pour 2012

Plus en détail

LE STOCKAGE DE L ÉNERGIE. 31 Janvier 2013

LE STOCKAGE DE L ÉNERGIE. 31 Janvier 2013 LE STOCKAGE DE L ÉNERGIE 31 Janvier 2013 QUELQUES CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES EXPÉRIENCE D EDF EN DANS DES APPELS D OFFRE DE LA CRE ET LEÇONS À EN TIRER ASPECTS ÉCONOMIQUES DU STOCKAGE D ÉNERGIE CONCLUSION

Plus en détail