La recherche en Nord-Pas-de-Calais Radioprotection des travailleurs. Bilan de la Division de Lille de l ASN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La recherche en Nord-Pas-de-Calais Radioprotection des travailleurs. Bilan 2011-2013 de la Division de Lille de l ASN"

Transcription

1 La recherche en Nord-Pas-de-Calais Radioprotection des travailleurs Bilan de la Division de Lille de l ASN Jeudi 1 er octobre 2015 Autorité de sûreté nucléaire Division de Lille Claire LENGLET Inspecteur de la radioprotection 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 1

2 Plan Etat des lieux Autorisations / Déclarations / ESR Inspections : améliorations observées / points forts identifiés points perfectibles et rappels réglementaires 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de- Calais - Lille 2

3 Activités nucléaires en recherche publique en Nord-Pas-de-Calais (1/4) Thématiques principales : Recherche médicale Biologie moléculaire Caractérisation des matériaux 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 3

4 Activités nucléaires en recherche publique en Nord-Pas-de-Calais (2/4) Sources radioactives non-scellées (H3, C14, P32, P33, S35, I125) Répartition des sources non scellées par radionucléide figurant dans les autorisations valides (% de l activité maximale détenue par les entités). 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 4

5 Activités nucléaires en recherche publique en Nord-Pas-de-Calais (3/4) Sources radioactives scellées (Ba133, H3, C14, Co57, Ni63 ) Étalonnage des compteurs à scintillation/de spectrométrie, notamment Mössbauer Chromatographie en phase gazeuse Mesure des particules dans l atmosphère Répartition des sources scellées par radionucléide figurant dans les autorisations valides (% de l activité maximale détenue par les entités). 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 5

6 Activités nucléaires en recherche publique en Nord-Pas-de-Calais (4/4) Générateurs de rayons X Analyses par fluorescence X ou diffraction X Une autorisation avec accélérateurs. 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 6

7 En août 2015 : Autorisations / Déclarations ASN en Recherche en NPDC (1/3) 33 autorisations valides 7 récépissés de déclaration (générateurs de rayons X) En 2009 : 29 autorisations valides 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 7

8 Autorisations / Déclarations ASN en Recherche en NPDC (2/3) Répartition des autorisations : Université de Lille I : 15 autorisations Université de Lille II : 3 autorisations Université du Littoral Côté d Opale : 3 autorisations Université d Artois : 1 autorisation Autres : 11 autorisations Institut Pasteur de Lille (2 autorisations) Institut National de Recherche Agronomique (INRA), Ecole des Mines de Douai, Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Lille (ENSCL), Institut de Biologie de Lille, GENFIT, EUROFINS 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 8

9 Autorisations / Déclarations ASN en Recherche en NPDC (3/3) Répartition des unités de recherche publiques soumises à autorisation 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 9

10 Instruction des demandes d autorisation en recherche publique de 2011 à 2013 Sur 20 dossiers traités, 45% d autorisations nouvelles peu d autorisations nouvelles après Grand nombre d annulations d autorisations sur clarification de la situation administrative pour la recherche. Autorisations échues à annuler : difficultés d obtention d éléments (devenir déchets/matériel, contrôles de noncontamination ). 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 10

11 Rappels règlementaires Autorisations/Déclarations ASN (1/3) Domaine de la recherche : Autorisations (art R et R du code de la santé publique) : sources radioactives non-scellées ou scellées au-dessus des seuils d exemption définis par le CSP (total au-dessus des seuils) intégration dans les autorisations des sources scellées sous les seuils d exemption associées à d autres sources soumises à autorisation avec le même radionucléide (sources de calibration ), générateurs de rayons X non soumis à déclaration et non-exemptés. Déclarations (art R du code de la santé publique) : appareils électriques générant des rayons X : conformes à la norme NF C ou à un référentiel équivalent et qui ne présentent en aucun point situé à une distance de 0,1 m de leur surface accessible, dans les conditions normales d utilisation, du fait de leur conception, un débit d équivalent de dose supérieur à 10 µsv/h (appareil exempté sous 1 µsv/h et avec un fonctionnement sous 30 kv ou fonctionnant sous une différence de potentiel inférieure à 5 kv). Si autorisation appareil soumis à déclaration à intégrer à l autorisation. 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 11

12 Rappels règlementaires Autorisations/Déclarations ASN (2/3) Dossier à fournir: Autorisation : formulaire ASN rempli (http://professionnels.asn.fr/tous-les-formulaires) + pièces demandées dans le formulaire à fournir (sauf pour le formulaire «générateur de rayons X/accélérateurs» (IND/GE/001 d avril 2007) : éléments de la décision ASN n 2010-DC-0192 à fournir avec le formulaire rempli). Attention : nouveau formulaire «sources non scellées» (AUTO/IND/SNS) de juin formulaire «import/export» (AUTO/IMPEXP) + pièces demandées dans le formulaire à ajouter au dossier si importation de sources (fournisseur étranger sans autorisation ASN). Pièces A à fournir si jamais transmises même dans le cas d une demande de renouvellement/modification de l autorisation ASN. cessation d activité : formulaire «cessation d activité(s) nucléaire(s) soumise à autorisation» (AUTO/CESSAT) cessation totale d activité nucléaire conservation d activités uniquement soumises à déclaration ou exemptées cessation totale sources scellées, sources non scellées ou générateurs de rayons X - Déclaration : formulaire DEC/GX rempli. 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 12

13 Rappels règlementaires Autorisations/Déclarations ASN (3/3) Délais d instruction dispositions réglementaires AUTORISATIONS : Articles R , R et R du code de la santé publique Première demande et demande de modifications L ASN a : 3 mois pour l examen de complétude du dossier et réclamer des éléments complémentaires délai suspendu jusqu à réception de ces informations 6 mois d instruction lorsque le dossier est complet pour notifier sa décision absence de réponse vaut rejet Demande de modification : dossier à déposer au plus tôt, a minima 6 mois avant réalisation de la modification. Article R du code de la santé publique Demande de renouvellement - à déposer au plus tard 6 mois avant la date d expiration de l autorisation en vigueur DECLARATIONS : Articles R à R du code de la santé publique - absence de délai règlementaire pour délivrance du récépissé. 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 13

14 Evènements significatifs de radioprotection (ESR) en recherche 9 évènements déclarés entre 2009 et 2013: Perte source d étalonnage de compteur à scintillation (Cs137) Découverte de sources d étalonnage lors d inventaires (I129, C14, H3), découverte de sources dans un local non prévu à cet effet Découverte de 14 électrodes contenant de l oxyde de thorium Découverte d un chromatographe, découverte d un compteur à scintillation Découverte de la disparition de protections plombées dans un local déchets Déclenchement intempestif du système d extinction automatique d un incendie dans un local déchets formulaires ESR/CRES + guide n 11 version 2 (juillet 2015) sur le site internet de l ASN 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 14

15 Inspections ASN en recherche publique - NPDC Année Nbre d inspections radioprotection Nbre d inspections domaine recherche publique inspections en recherche publique entre 2007 et et 2009 : nombreuses inspections liées à la situation administrative - 7 inspections «recherche» en 2014 ; 6 inspections «recherche» prévues en /10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 15

16 Inspections améliorations observées sur la période 2011/2013 envoi de l inventaire des sources et appareils à l IRSN une fois par an, mise en place d outils informatiques de suivi de l activité totale détenue, missions et moyens des PCR (amélioration de la formalisation des missions ), séparation zonage / étude de postes, l approfondissement des études de postes, diminution du nombre de travailleurs «sur-classés», mise en place des fiches d exposition, remise des cartes de suivi médical, rédaction des programmes des contrôles de radioprotection, réalisation, même perfectible, des contrôles techniques internes et formalisation, contenu des rapports des contrôles externes de radioprotection, mensualisation des contrôles d ambiance, connaissance du guide n 11 de l ASN. 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 16

17 Inspections points forts identifiés sur la période 2011/2013 prise en compte des risques liés à la mise en œuvre de radionucléides, organisation de la radioprotection (Personnes Compétentes en Radioprotection - PCR), réalisation des évaluations des risques, suivi dosimétrique des travailleurs, suivi médical des travailleurs, formation à la radioprotection des travailleurs, conditions d entreposage des déchets, existence d un plan de gestion des déchets et effluents radioactifs, suivi métrologique des appareils de mesure. 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 17

18 Inspections points perfectibles identifiés sur la période Gestion des sources (enregistrement et gestion des sources non-scellées) Utilisation majoritaire de registres papier / cahiers de manipulation difficultés pour connaître aisément la quantité de radionucléides à l instant t. Généralement, absence de connaissance des risques de dépassement des valeurs maximales des autorisations (commande des sources ) absence fréquemment observée du contrôle de la gestion des sources lors des contrôles internes. Aspects règlementaires : Mise en place d un suivi permettant de connaître à tout moment, l inventaire des produits détenus (applicable aux sources radioactives art R du CSP). Existence de fichiers de calcul permettant d obtenir l activité totale détenue au jour le jour avec le calcul automatique de la décroissance + alerte lorsqu une commande de source entraîne le dépassement des limites de l autorisation ASN. 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 18

19 Inspections points perfectibles identifiés sur la période Zonage radiologique Difficultés d élaboration du zonage déplacement fréquent des sources non-scellées, travail protocole par protocole. Délimitation des zones perfectible. Surévaluation volontaire du zonage pour les sources non-scellées, notamment pour les zones surveillées volonté de limitation d approche du personnel non concerné. Aspects règlementaires : Art R à R du code du travail, Arrêté du 15 mai 2006 relatif aux conditions de délimitation et de signalisation des zones surveillées et contrôlées et des zones spécialement règlementées ou interdites compte tenu de l exposition aux rayonnements ionisants, ainsi qu aux règles d hygiène, de sécurité et d entretien qui y sont imposées. Fiche INRS FR9 «Radioprotection : secteur recherche sources non scellées in vitro» (annexe étude de postes : calcul exposition interne). Rappel : plan du zonage à afficher à l entrée du local concerné si co-existence de zones (zone surveillée limitée à une paillasse et reste du local en zone publique ). 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 19

20 Inspections points perfectibles identifiés sur la période Analyse des postes de travail Difficultés dans la prise en compte de l exposition interne mais évolution positive Manque d actualisation des études de postes lors de modifications des protocoles Sur-classement volontaire des travailleurs aspects psychologiques appréhension liée à l absence de suivi médical renforcé Aspects règlementaires : Art R du code du travail Arrêté du 1 er septembre 2003 définissant les modalités de calcul des doses efficaces et des doses équivalentes résultant de l exposition des personnes aux rayonnements ionisants Fiche INRS FR9 «Radioprotection : secteur recherche sources non scellées in vitro» (annexe étude de postes). 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 20

21 Inspections points perfectibles identifiés sur la période Dosimétrie Mise en place de la dosimétrie interne notamment lors de l utilisation de H3 et C14 en sources non scellées mais réalisée à des dates fixes qui souvent ne coïncident pas avec les fins de périodes de manipulations Coordination avec les entreprises extérieures concernant la dosimétrie perfectible Aspects règlementaires : Art R à R du code du travail Arrêté du 17 juillet 2013 relatif à la carte de suivi médical et au suivi dosimétrique des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants (abroge l arrêté du 30 décembre 2004) 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 21

22 Inspections points perfectibles identifiés sur la période Contrôles de radioprotection (1/5) Manque de suivi de la levée des non-conformités relevées par les organismes agréé ou lors des contrôles internes absence de traçabilité des actions correctives Manque d exhaustivité des contrôles internes et difficulté à respecter leur périodicité (aucun contrôle interne pour 33% des laboratoires) difficulté de compréhension de la décision ASN n 2010-DC-0175 notamment lors de la présence simultanée de sources scellées et non-scellées. Rédaction des programmes des contrôles à améliorer Aspects règlementaires : Art R et R du code de la santé publique et art R à R du code du travail Arrêté du 21 mai 2010 portant homologation de la décision n 2010-DC-0175 de l Autorité de sûreté nucléaire du 4 février 2010 précisant les modalités techniques et les périodicités des contrôles prévus aux articles R et R du code du travail [R et R du code du travail] ainsi qu aux articles R et R du code de la santé publique 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 22

23 Inspections points perfectibles identifiés sur la période Contrôles de radioprotection (2/5) Autorisations/déclarations en recherche Contrôles internes Items du tableau de l annexe I de la décision n 2010-DC-0175 à utiliser colonne «code du travail» Contrôles externes - Items contrôles internes, colonne «code du travail» Contrôles d ambiance Sources non scellées mensuel «toute source de rayonnements ionisants» «source radioactive non scellée» Sources scellées Générateur électrique de rayons X annuel si classification suivant norme ISO 2919, sinon semestriel. Sources prolongées : semestriel DdD < 10 µsv/h à 10 cm DdD > 10 µsv/h à 10 cm annuel semestriel «toute source de rayonnements ionisants» «source radioactive scellée ou dispositif contenant de telles sources» «toute source de rayonnements ionisants» «générateur électrique de rayons X ou accélérateur de particules» annuel mesures en continu ou au moins mensuelles Accélérateurs de particules semestriel «toute source de rayonnements ionisants» «générateur électrique de rayons X ou accélérateur de particules» 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 23

24 Inspections points perfectibles identifiés sur la période Contrôles de radioprotection (3/5) Autorisations/déclarations en recherche Items du tableau de l annexe I de la décision n 2010-DC colonne «code de la santé publique» Contrôle interne Contrôle externe Contrôle de la gestion des sources radioactives (sources scellées et non scellées) Contrôle des conditions d élimination des effluents et déchets associés à l utilisation des sources radioactives non scellées annuel semestriel annuel triennal Sont considérés comme des contrôles internes (art R du code du travail) : les contrôles à réception et avant première utilisation les contrôles lorsque les conditions d utilisation sont modifiées les contrôles en cas de cessation définitive d emploi 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 24

25 Inspections points perfectibles identifiés sur la période Contrôles de radioprotection (4/5) Les contrôles à réception et avant première utilisation intègrent le contrôle des colis (sources scellées et non-scellées) : - Contrôle documentaire (comparaison des informations contenues dans le document de transport avec les informations apposées sur le colis) - Port des équipements de protection individuelle - Port de la dosimétrie adaptée - Disponibilité d appareils de mesure adaptés aux caractéristiques des colis à contrôler - Contrôle visuel des colis avant et pendant leur ouverture - Contrôle des emballages vides après retrait des sources - Formation du personnel concerné - Formalisation de la procédure de réception des colis : - Description du protocole de vérification - Personnes à prévenir en cas de contamination - Fréquence de contrôle des colis à définir si manipulation jugée trop dosante peu probable au regard des radionucléides utilisés et de la fréquence de réception des colis 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 25

26 Inspections points perfectibles identifiés sur la période Contrôles de radioprotection (5/5) Contrôles des appareils de mesure Type de contrôle Contrôles internes Contrôle périodique Annuelle et avant utilisation de l instrument si celui-ci n a pas été employé depuis plus d un mois Contrôle périodique de l étalonnage Instrument de mesure équipé d un contrôle permanent de bon fonctionnement Instrument de mesure sans contrôle permanent de bon fonctionnement Instrument de dosimétrie individuelle opérationnelle quinquennal triennal annuel Ces contrôles concernent : les instruments de mesure d ambiance mobiles, portables ou utilisés à poste fixe compteurs à scintillation utilisés pour les contrôles d ambiance inclus (calibration automatique avec source intégrée : contrôle, périodique quinquennal ; si intervention humaine nécessaire pour calibration : contrôle périodique triennal). les instruments de dosimétrie individuelle à l exception de ceux liés à la dosimétrie passive ou destinés à la mesure de l exposition interne. 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 26

27 Inspections points perfectibles identifiés sur la période Gestion des déchets et des effluents - Effluents gérés en décroissance : seuil des 10 Bq/L parfois non vérifié mais respect général des dix périodes, - Manque de report de la nature des radionucléides sur les fûts, - Absence de système de détection incendie sur certains sites, - Contenu du plan de gestion des déchets : absence de mention des responsabilités du titulaire récurrente, - Absence de transmission du bilan annuel des déchets à l ANDRA relevée pour plusieurs inspections. Aspects règlementaires : Arrêté du 23 juillet 2008 portant homologation de la décision n 2008-DC-0095 de l Autorité de sûreté nucléaire du 29 janvier 2008 fixant les règles techniques auxquelles doit satisfaire l élimination des effluents et des déchets contaminés par les radionucléides, ou susceptibles de l être du fait d une activité nucléaire, prise en application des dispositions de l article R du code de la santé publique. Guide n 18 de l Autorité de sûreté nucléaire : «élimination des effluents et des déchets contaminés par les radionucléides produits dans les installations autorisées au titre du Code de la santé publique». 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 27

28 Inspections points perfectibles identifiés sur la période Coordination des mesures de prévention - Absence de coordination des mesures de prévention avec les entreprises extérieures amenées à intervenir dans les laboratoires plans de prévention rarement mis en place Aspects règlementaires : - Art R et R (coordination des mesures de prévention) et art R à R (plan de prévention) du code du travail 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 28

29 Inspections points perfectibles identifiés sur la période Autres points: Gestion et suivi des évènements significatifs de radioprotection : absence de procédures encadrant ces évènements malgré une connaissance du guide n 11 de l ASN Information du CHSCT à améliorer (art R à R du code du travail) Contenu des fiches d exposition à améliorer (art R du code du travail) Consignes affichées à l entrée des locaux parfois non respectées Confusion norme NF C et norme NF C Difficultés des PCR: Manque de temps d où focalisation sur la radioprotection «au quotidien» (suivi des sources et des déchets, rappel des consignes, gestion de la dosimétrie ) Moyens matériels et en temps rarement définis de manière formalisée Mission des PCR non valorisées auprès de la hiérarchie Turn-over important mais investissement personnel important. 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 29

30 Merci de votre attention 01/10/15 Séminaire radioprotection en recherche en Nord-Pas-de-Calais - Lille 30

«Actualités réglementaires en radioprotection»

«Actualités réglementaires en radioprotection» Contenu des informations à joindre aux D. ou demande d Autorisation Cyril THIEFFRY Sûreté Nucléaire et Radioprotection Arrêté du 29 janvier 2010 portant homologation de la décision n 2009-DC-0148 de l

Plus en détail

CODEP-LIL-2014-025511 CL/NL AGENDA EXPERTISES 18, rue Ernest Duquesnoy 62172 BOUVIGNIES BOYEFFLES

CODEP-LIL-2014-025511 CL/NL AGENDA EXPERTISES 18, rue Ernest Duquesnoy 62172 BOUVIGNIES BOYEFFLES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 30 mai 2014 CODEP-LIL-2014-025511 CL/NL Madame X AGENDA EXPERTISES 18, rue Ernest Duquesnoy 62172 BOUVIGNIES BOYEFFLES Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

DIVISION DE LILLE Lille, le 13 juillet 2015

DIVISION DE LILLE Lille, le 13 juillet 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 13 juillet 2015 CODEP- LIL-2015-027459 FM/NL SELARL Parc Bertin 90, rue Emile Morlaix 59500 DOUAI Objet : Inspection de la radioprotection référencée INSNP-LIL-2015-0578

Plus en détail

: Code de la santé publique et notamment les articles L.1333-17 et R.1333-98 Code de l'environnement et notamment ses articles L.592-21 et L.592-22.

: Code de la santé publique et notamment les articles L.1333-17 et R.1333-98 Code de l'environnement et notamment ses articles L.592-21 et L.592-22. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 2 juillet 2013 CODEP-LIL-2013-037319 CL/NL Monsieur le Dr X 2, rue Pasteur 59110 LA MADELEINE Objet : Inspection de la radioprotection Inspection INSNP-LIL-2013-0398

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 13 novembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-045205 Laboratoire d Immunologie et d Histocompatibilité Hôpital Saint Louis 1, avenue Claude Vellefaux 75010 PARIS

Plus en détail

Notice UTILISATION DE SOURCES RADIOACTIVES (domaine non médical)

Notice UTILISATION DE SOURCES RADIOACTIVES (domaine non médical) IND/RN/001/NT03 Notice UTILISATION DE SOURCES RADIOACTIVES (domaine non médical) Renouvellement, modification ou annulation de l autorisation I DEMANDE DE RENOUVELLEMENT D UNE AUTORISATION...3 I.1 Rappels...3

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 21 septembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-035472 Hôpital Robert Debré 48 boulevard Sérurier 75019 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 6 Octobre 2015 N/Réf. : CODEP-LYO-2015-038709 Centre Hospitalier de Valence Service de médecine nucléaire 179 boulevard du maréchal Juin 26000 VALENCE Objet

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2015-003303 Lyon, le 26/01/2015 Laboratoire Inserm U1033 Physiopathologie, Diagnostic et traitements des Maladies Osseuses UFR de médecine Lyon

Plus en détail

: Code de la santé publique et notamment les articles L.1333-17 et R.1333-98 Code de l Environnement et notamment ses articles L.592-21 et L.

: Code de la santé publique et notamment les articles L.1333-17 et R.1333-98 Code de l Environnement et notamment ses articles L.592-21 et L. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 28 mai 2014 CODEP-LIL-2014-024998 AD/NL Monsieur X DIAGNOSTICS HABITATIONS & BATIMENTS 46 bis, rue Roger Salengro 62290 NOEUX-LES-MINES Objet : Inspection

Plus en détail

Clinique vétérinaire 58, Avenue du Docteur Arnold Netter 75012 PARIS

Clinique vétérinaire 58, Avenue du Docteur Arnold Netter 75012 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 7 février 2014 N/Réf. : CODEP-PRS-2014-004998 Clinique vétérinaire 58, Avenue du Docteur Arnold Netter 75012 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la

Plus en détail

L externalisation de la Personne compétente en radioprotection

L externalisation de la Personne compétente en radioprotection L externalisation de la Personne compétente en radioprotection Chantal Bardelay Direction des rayonnements ionisants et de la santé Autorité de sûreté nucléaire 11/12/2008 SFRP 11 décembre 2008 1 Objectif

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-038422 Maison de Chirurgie - Clinique Turin Service de radiologie vasculaire 5-11, rue de Turin 75008 PARIS

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-038422 Maison de Chirurgie - Clinique Turin Service de radiologie vasculaire 5-11, rue de Turin 75008 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 21 septembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-038422 Maison de Chirurgie - Clinique Turin Service de radiologie vasculaire 5-11, rue de Turin 75008 PARIS Objet

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 5 juillet 2013 CODEP-LIL-2013-037759 AD/EL Monsieur le Dr W SCM des Docteurs V W X Y 23, Boulevard Victor Hugo 62100 CALAIS Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

Objet : Inspection INSNP-DOA-2010-0282 effectuée le 21 mai 2010 Thème : "Radioprotection en radiologie interventionnelle et aux blocs opératoires"

Objet : Inspection INSNP-DOA-2010-0282 effectuée le 21 mai 2010 Thème : Radioprotection en radiologie interventionnelle et aux blocs opératoires RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE DOUAI CODEP-DOA-2010-28646 CL/EL Douai, le 1 er juin 2010 Monsieur le Directeur Centre Hospitalier Dr Duchenne BP 609 62321 BOULOGNE SUR MER Cedex Objet : Inspection INSNP-DOA-2010-0282

Plus en détail

1. Eléments d information pour la constitution du rapport d activité durant la période probatoire de l examen du CAMARI

1. Eléments d information pour la constitution du rapport d activité durant la période probatoire de l examen du CAMARI RECOMMANDATIONS POUR LA REDACTION DU RAPPORT D ACTIVITE DURANT LA PERIODE PROBATOIRE DE L EXAMEN INITIAL DU CAMARI 1. Eléments d information pour la constitution du rapport d activité durant la période

Plus en détail

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 12 septembre 2013 N/Réf. : CODEP-NAN-2013-047562 MUTUELLES DE VENDEE 1 impasse Paul Eluard 85180 CHATEAU D OLONNE Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

CONTRÔLE DES INSTRUMENTS DE MESURE MENTIONNÉS À L'ARTICLE R. 1333-7 DU CODE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET À L'ARTICLE R. 231-84 DU CODE DU TRAVAIL

CONTRÔLE DES INSTRUMENTS DE MESURE MENTIONNÉS À L'ARTICLE R. 1333-7 DU CODE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET À L'ARTICLE R. 231-84 DU CODE DU TRAVAIL Article ANNEXE 2 En savoir plus sur cet article... CONTRÔLE DES INSTRUMENTS DE MESURE MENTIONNÉS À L'ARTICLE R. 1333-7 DU CODE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET À L'ARTICLE R. 231-84 DU CODE DU TRAVAIL 1 Cadre du

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2014-044604 Espace dentaire FOCH 2 bis avenue Foch 94160 ST MANDE

N/Réf. : CODEP-PRS-2014-044604 Espace dentaire FOCH 2 bis avenue Foch 94160 ST MANDE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 30 septembre 2014 N/Réf. : CODEP-PRS-2014-044604 Espace dentaire FOCH 2 bis avenue Foch 94160 ST MANDE Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2014

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2014 CODEP-LIL-2014-058075 AD/EL Monsieur le Directeur BUREAU VERITAS Agence de Villeneuve d Ascq 27, Allée du Chargement B.P. 336 59666 VILLENEUVE

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-018933 Hôpital Intercommunal Le Raincy-Montfermeil 10 rue du Général Leclerc BP 104 93370 MONTFERMEIL

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-018933 Hôpital Intercommunal Le Raincy-Montfermeil 10 rue du Général Leclerc BP 104 93370 MONTFERMEIL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 10 juin 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-018933 Hôpital Intercommunal Le Raincy-Montfermeil 10 rue du Général Leclerc BP 104 93370 MONTFERMEIL Objet : Inspection

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2011-070528 Affaire suivie par : Florence BEDELLIS Tél. : 04 26 28 61 72 Fax : 04 26 28 61 48 Mél. : florence.bedellis@asn.fr Lyon, le 21 décembre

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 1 er avril 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-013170 Hôpital Avicenne 125, rue de Stalingrad 93000 BOBIGNY Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 27 novembre 2012 N/Réf. : CODEP-PRS-2012-063614 Monsieur le gérant de la SELARL Imagerie des Iles du Nord Cabinet de radiologie Concordia 2, rue Paul Mingau

Plus en détail

BILAN REGIONAL DE LA CAMPAGNE NATIONALE DE CONTROLE 2010

BILAN REGIONAL DE LA CAMPAGNE NATIONALE DE CONTROLE 2010 BILAN REGIONAL DE LA CAMPAGNE NATIONALE DE CONTROLE 2010 RELATIVE A LA RADIOPROTECTION 1. Renseignements d ordre général La campagne de contrôle, organisée du 3 mai au 15 septembre 2010 par le ministère

Plus en détail

Vendredi 28 novembre 2014 Institut Universitaire du Cancer Toulouse Oncopole

Vendredi 28 novembre 2014 Institut Universitaire du Cancer Toulouse Oncopole 14 éme journée RAMIP Vendredi 28 novembre 2014 Institut Universitaire du Cancer Toulouse Oncopole Institut Universitaire du Cancer Toulouse Oncopole L offre de soins de cancérologie publique Toulousaines

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009248 Hôpital d'instruction des Armées du Val de Grâce 74 boulevard de Port Royal 75005 PARIS

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009248 Hôpital d'instruction des Armées du Val de Grâce 74 boulevard de Port Royal 75005 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 6 mars 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009248 Hôpital d'instruction des Armées du Val de Grâce 74 boulevard de Port Royal 75005 PARIS Objet : Réf : Inspection

Plus en détail

Strasbourg, le 30 avril 2010. Objet : Inspection de l'autorité de sûreté nucléaire du 15 avril 2010. Service de radiothérapie

Strasbourg, le 30 avril 2010. Objet : Inspection de l'autorité de sûreté nucléaire du 15 avril 2010. Service de radiothérapie RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE STRASBOURG Strasbourg, le 30 avril 2010 N/Réf. : CODEP-STR-2010-023283 Centre d Oncologie de Gentilly 2 rue Marie Marvingt 54000 NANCY Objet : Inspection de l'autorité

Plus en détail

DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 27 octobre 2015

DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 27 octobre 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 27 octobre 2015 N/Réf. : CODEP-CAE-2015-042990 Fondation de la Miséricorde 15, Fossés Saint-Julien BP 100 14008 CAEN cedex 1 OBJET : Inspection

Plus en détail

Monsieur RIBETTE Christophe SCREG Est Agence Bourgogne Franche Comté 9, rue des Serruriers 21800 CHEVIGNY SAINT SAUVEUR

Monsieur RIBETTE Christophe SCREG Est Agence Bourgogne Franche Comté 9, rue des Serruriers 21800 CHEVIGNY SAINT SAUVEUR DIRECTION RÉGIONALE DE L INDUSTRIE, DE LA RECHERCHE ET DE L ENVIRONNEMENT DE BOURGOGNE www.bourgogne.drire.gouv.fr Division de Dijon Monsieur RIBETTE Christophe SCREG Est Agence Bourgogne Franche Comté

Plus en détail

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES N/Réf. : CODEP-NAN-2014-012919 Nantes, le 19 mars 2014 MARIE SAS Etablissement de Sablé sur Sarthe ZI de l Aubrée 72300 SABLE SUR SARTHE Objet : Inspection de la

Plus en détail

CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE... 2 FOIRE AUX QUESTIONS... 5 CHAPITRE 1 AUTORISATION INITIALE... 8

CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE... 2 FOIRE AUX QUESTIONS... 5 CHAPITRE 1 AUTORISATION INITIALE... 8 DIT AUTO/RN/DISTR/NT NOTICE DEMANDE D AUTORISATION DE DISTRIBUER, D IMPORTER OU D EXPORTER (DANS LE CADRE DE LA DISTRIBUTION) DES RADIONUCLÉIDES, DES PRODUITS OU DISPOSITIFS EN CONTENANT DANS LE DOMAINE

Plus en détail

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2011

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2011 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2011 CODEP-DOA-2011-071487 SS/NL Centre Hospitalier de Roubaix 35, rue de Barbieux BP 359 59056 ROUBAIX CEDEX Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

DIVISION DE LYON Lyon, le 24 décembre 2014

DIVISION DE LYON Lyon, le 24 décembre 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 24 décembre 2014 N/Réf. : CODEP-LYO-2014-058026 INSTITUT DE SOUDURE INDUSTRIE 13, rue du Vercors 69660 CORBAS Objet : Inspection de la radioprotection du

Plus en détail

AUTORISATION DE DÉTENTION ET D UTILISATION DES APPAREILS CONTENANT DES SOURCES RADIOACTIVES POUR LA DÉTECTION DE PLOMB DANS LES PEINTURES

AUTORISATION DE DÉTENTION ET D UTILISATION DES APPAREILS CONTENANT DES SOURCES RADIOACTIVES POUR LA DÉTECTION DE PLOMB DANS LES PEINTURES IND/RN/003 DIT AUTORISATION DE DÉTENTION ET D UTILISATION DES APPAREILS CONTENANT DES SOURCES RADIOACTIVES POUR LA DÉTECTION DE PLOMB DANS LES PEINTURES Ce formulaire concerne les demandes d autorisation

Plus en détail

Réf. Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 26 mars 2013 N/Réf. : CODEP-NAN-2013-016559 Bretagne Assèchement Ty Er Douar 56150 BAUD Objet Inspection de la radioprotection du 21 mars 2013 Détention

Plus en détail

L INSTITUT DE RADIOPROTECTION ET DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (IRSN)

L INSTITUT DE RADIOPROTECTION ET DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (IRSN) CHAPITRE 18 L INSTITUT DE RADIOPROTECTION ET DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (IRSN) Introduction 367 Les missions de l IRSN 367 Bilan des activités de l IRSN en 2007 369 Appui de nature réglementaire 369 Expertise

Plus en détail

Hérouville-Saint-Clair, le 20 septembre 2012. Cabinet dentaire 153 bis, rue Maréchal Leclerc 50100 CHERBOURG-OCTEVILLE

Hérouville-Saint-Clair, le 20 septembre 2012. Cabinet dentaire 153 bis, rue Maréchal Leclerc 50100 CHERBOURG-OCTEVILLE REPUBLIQUE FRANCAISE Division de Caen Hérouville-Saint-Clair, le 20 septembre 2012 N/Réf. : CODEP-CAE-2012-050709 Cabinet dentaire 153 bis, rue Maréchal Leclerc 50100 CHERBOURG-OCTEVILLE Objet : Inspection

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-011063 Imagerie du Grand Mantois 23 boulevard Duhamel Polyclinique de la Région Mantaise 78200 MANTES LA JOLIE

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-011063 Imagerie du Grand Mantois 23 boulevard Duhamel Polyclinique de la Région Mantaise 78200 MANTES LA JOLIE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 24 mars 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-011063 Imagerie du Grand Mantois 23 boulevard Duhamel Polyclinique de la Région Mantaise 78200 MANTES LA JOLIE Objet

Plus en détail

DIAGNOSTIC REGLEMENTAIRE IMMOBILIER (DRI) 37, Rue Louis Saillant 38150 SALAISE SUR SANNE

DIAGNOSTIC REGLEMENTAIRE IMMOBILIER (DRI) 37, Rue Louis Saillant 38150 SALAISE SUR SANNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 28 Mars 2014 N/Réf. : CODEP-LYO-2014-015092 DIAGNOSTIC REGLEMENTAIRE IMMOBILIER (DRI) 37, Rue Louis Saillant 38150 SALAISE SUR SANNE Objet : Inspection de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Arrêté du 6 décembre 2013 relatif aux modalités de formation de la

Plus en détail

Formulaire de demande de permis pour l entretien d équipement réglementé de catégorie II

Formulaire de demande de permis pour l entretien d équipement réglementé de catégorie II Partie A Demandeur A1 Type de demande Formulaire de demande de permis pour l entretien d équipement réglementé de catégorie II La partie A doit être remplie pour tous les types de demande de permis. Nouveau

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA RADIOPROTECTION DANS LES SERVICES DE MEDECINE NUCLEAIRE

ETAT DES LIEUX DE LA RADIOPROTECTION DANS LES SERVICES DE MEDECINE NUCLEAIRE ETAT DES LIEUX DE LA RADIOPROTECTION DANS LES SERVICES DE MEDECINE NUCLEAIRE PENDANT LA PERIODE 2009-2011 RESUME Le bilan national des inspections des services de médecine nucléaire a été établi sur la

Plus en détail

Études de poste et évaluation dosimétrique: place du médecin du travail. Christine Gauron INRS-Paris

Études de poste et évaluation dosimétrique: place du médecin du travail. Christine Gauron INRS-Paris Études de poste et évaluation dosimétrique: place du médecin du travail Christine Gauron INRS-Paris Rencontres Nucléaire et santé 17 janvier 2007 Etudes de poste place réglementaire Tous risques confondus,

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2010-037299 Monsieur le Directeur Institut Gustave Roussy (IGR) 39, rue Camille Desmoulins 94800 VILLEJUIF

N/Réf. : CODEP-PRS-2010-037299 Monsieur le Directeur Institut Gustave Roussy (IGR) 39, rue Camille Desmoulins 94800 VILLEJUIF RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS N/Réf. : CODEP-PRS-2010-037299 Monsieur le Directeur Institut Gustave Roussy (IGR) 39, rue Camille Desmoulins 94800 VILLEJUIF Paris, le 06 juillet 2010 Objet : Inspection

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 26 octobre 2005 relatif aux modalités de formation de la personne compétente en radioprotection

Plus en détail

Scanographie FR4 RADIOPROTECTION : SECTEUR MÉDICAL 1. PERSONNELS CONCERNÉS 2. DÉROULEMENT DES PROCÉDURES

Scanographie FR4 RADIOPROTECTION : SECTEUR MÉDICAL 1. PERSONNELS CONCERNÉS 2. DÉROULEMENT DES PROCÉDURES RADIOPROTECTION : SECTEUR MÉDICAL Scanographie L application des principes de justification et d optimisation de la radioprotection est à la base d une radioprotection efficace. Dans ce but et dans le

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ Arrêté du 21 décembre 2007 définissant les modalités de formation et de délivrance du certificat

Plus en détail

Paris, le 2 juillet 2013

Paris, le 2 juillet 2013 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 2 juillet 2013 N/Réf. : CODEP-PRS-2013-037348 Madame la Directrice Hôpital Saint Antoine 184, rue du Faubourg Saint-Antoine 75012 PARIS Objet : Inspection

Plus en détail

Transport des substances radioactives par route

Transport des substances radioactives par route 9 Transport des substances radioactives par route L envoi de substances radioactives par voie postale est désormais réservé au titulaire d un agrément délivré par l ASN. L utilisation de véhicule personnel

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 24 février 2014 N/Réf. : CODEP-PRS-2014-007117 Monsieur le Directeur Centre Hospitalier National d'ophtalmologie des Quinze- Vingt 28, rue de Charenton

Plus en détail

DIVISION DE NANTES Nantes, le 22 décembre 2014

DIVISION DE NANTES Nantes, le 22 décembre 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 22 décembre 2014 N/Réf. : CODEP-NAN-2014-055941 SOCOTEC - Agence équipements Maine Anjou - Bureau de Laval Parc Tertiaire, Technopolis, Bâtiment C 53810

Plus en détail

PRÉSENTATION DES PRINCIPALES DISPOSITIONS RÉGLEMENTAIRES DE RADIOPROTECTION APPLICABLES EN RADIOLOGIE MÉDICALE ET DENTAIRE

PRÉSENTATION DES PRINCIPALES DISPOSITIONS RÉGLEMENTAIRES DE RADIOPROTECTION APPLICABLES EN RADIOLOGIE MÉDICALE ET DENTAIRE PRÉSENTATION DES PRINCIPALES DISPOSITIONS RÉGLEMENTAIRES DE RADIOPROTECTION APPLICABLES EN RADIOLOGIE MÉDICALE ET DENTAIRE mise à jour octobre 2014 Sommaire Introduction... 4 1. Procédures de déclaration

Plus en détail

Radioprotection des personnels. Bilan 2013 HYGIENE, SECURITE ET CONDITIONS DE TR A VAIL. Synthèse des bilans locaux Novembre 2014

Radioprotection des personnels. Bilan 2013 HYGIENE, SECURITE ET CONDITIONS DE TR A VAIL. Synthèse des bilans locaux Novembre 2014 HYGIENE, SECURITE ET CONDITIONS DE TR A VAIL Radioprotection des personnels Bilan 2013 Synthèse des bilans locaux Novembre 2014 STATUT DU DOCUMENT : DOCUMENT DE TRAVAIL du CHSCT Central V0-1 Radioprotection

Plus en détail

Code de l environnement, notamment ses articles L.591-1 et suivants

Code de l environnement, notamment ses articles L.591-1 et suivants RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2014-026957 Lyon, le 10 Juin 2014 Pôle Santé République SELARL Scintidôme 105, Avenue de la République 63050 CLERMONT-FERRAND Cedex 2 Objet : Inspection

Plus en détail

2. Personnes intervenant pour assurer la radioprotection des patients ou des travailleurs.10

2. Personnes intervenant pour assurer la radioprotection des patients ou des travailleurs.10 mise à jour octobre 2014 Sommaire Introduction...... 4 1. Procédures de déclaration et d autorisation de détention et d utilisation de générateurs électriques...... 5 1.1. Régime administratif des installations

Plus en détail

BULLETIN. Officiel. Emploi Travail Formation professionnelle. Cohésion sociale

BULLETIN. Officiel. Emploi Travail Formation professionnelle. Cohésion sociale Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille, et de la Solidarité BULLETIN Officiel N o 2-28 février 2009 Emploi Travail Formation professionnelle DIRECTION DES JOURNAUX OFFICIELS Cohésion

Plus en détail

Le site et ses installations

Le site et ses installations CARTE D IDENTITE Site de Dagneux Actualisée au 10/12/2012 Le site et ses installations Situation géographique et économique L installation nucléaire de base n 68 du site de Dagneux est située sur le territoire

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2012-064048 Monsieur le Directeur général CHU de Pointe à Pitre - Les Abymes Route de Chauvel 97159 Pointe à Pitre

N/Réf. : CODEP-PRS-2012-064048 Monsieur le Directeur général CHU de Pointe à Pitre - Les Abymes Route de Chauvel 97159 Pointe à Pitre RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 5 décembre 2012 N/Réf. : CODEP-PRS-2012-064048 Monsieur le Directeur général CHU de Pointe à Pitre - Les Abymes Route de Chauvel 97159 Pointe à Pitre Objet

Plus en détail

Les rayonnements ionisants Paysage institutionnel et réglementation applicable

Les rayonnements ionisants Paysage institutionnel et réglementation applicable Les rayonnements ionisants Paysage institutionnel et réglementation applicable L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels, l INRS

Plus en détail

Définition Objectif(s) Intervenants Mode(s) d action. RECIPROCS Groupe de Travail Réglementation. 2nde Session ANGD : RECIPROCS : 12/11/ 2009 Paris

Définition Objectif(s) Intervenants Mode(s) d action. RECIPROCS Groupe de Travail Réglementation. 2nde Session ANGD : RECIPROCS : 12/11/ 2009 Paris Définition Objectif(s) Intervenants Mode(s) d action RECIPROCS Groupe de Travail Réglementation Définition : Hygiène & Sécurité Réglementation Objectif(s) être autorisé à travailler travailler en toute

Plus en détail

RADIOLOGIE DENTAIRE ED 4249 RADIOPROTECTION FICHE MÉDICALE. Endobuccale 1. PERSONNEL CONCERNÉ 2. DÉROULEMENT DES PROCÉDURES DE PRISE DE CLICHÉS

RADIOLOGIE DENTAIRE ED 4249 RADIOPROTECTION FICHE MÉDICALE. Endobuccale 1. PERSONNEL CONCERNÉ 2. DÉROULEMENT DES PROCÉDURES DE PRISE DE CLICHÉS RADIOPROTECTION FICHE MÉDICALE SOLVANT RADIOLOGIE DENTAIRE Endobuccale La présente fiche traite des techniques endobuccales dont la pratique est soumise à l application des dispositions réglementaires

Plus en détail

Vu le code du travail, notamment le titre V du livre IV de sa quatrième partie ;

Vu le code du travail, notamment le titre V du livre IV de sa quatrième partie ; REPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n o 2015-DC-0508 de l Autorité de sûreté nucléaire du 21 avril 2015 relative à l étude sur la gestion des déchets et au bilan des déchets produits dans les installations nucléaires

Plus en détail

Curiethérapie Curiethérapie à débit pulsé

Curiethérapie Curiethérapie à débit pulsé RADIOPROTECTION : FICHE MÉDICALE Curiethérapie Curiethérapie à débit pulsé Les procédures décrites dans cette fiche concernent uniquement les applications de curiethérapie à débit pulsé (1) utilisant une

Plus en détail

Nantes, le 22 décembre 2014. Monsieur le Directeur IONISOS Zone industrielle Les Chartinières 01120 DAGNEUX

Nantes, le 22 décembre 2014. Monsieur le Directeur IONISOS Zone industrielle Les Chartinières 01120 DAGNEUX RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES N/Réf. : CODEP-NAN-2014-056821 Nantes, le 22 décembre 2014 Monsieur le Directeur IONISOS Zone industrielle Les Chartinières 01120 DAGNEUX Objet Contrôle des installations

Plus en détail

5 mars 2013. Note d information

5 mars 2013. Note d information 5 mars 2013 Note d information Bilan des incidents de transport de matières radioactives à usage civil : l IRSN tire les enseignements des événements déclarés entre 1999 et 2011 Quelque 900 000 colis de

Plus en détail

SFRP Angers Juin 2009

SFRP Angers Juin 2009 SFRP Angers Juin 2009 Gestion post-accidentelle d un d accident nucléaire : : Avancement des travaux du du CODIRPA Jean-Luc GODET Directeur des des rayonnements ionisants et et de de la la santé Introduction

Plus en détail

RAPPORT. du groupe de travail «Aménagement des installations de médecine nucléaire in vivo»

RAPPORT. du groupe de travail «Aménagement des installations de médecine nucléaire in vivo» RAPPORT du groupe de travail «Aménagement des installations de médecine nucléaire in vivo» JANVIER 2012 Recommandations sur les règles techniques minimales de conception, d exploitation et de maintenance

Plus en détail

INSTRUCTION SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION A L UNIVERSITE DU LITTORAL CÔTE D OPALE

INSTRUCTION SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION A L UNIVERSITE DU LITTORAL CÔTE D OPALE INSTRUCTION SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION A L UNIVERSITE DU LITTORAL CÔTE D OPALE Ces consignes sont adaptées de l instruction générale type du 21 mai 1999. Elles seront annexées

Plus en détail

INSTRUCTION GENERALE POUR LA SANTE ET LA SECURITE AU TRAVAIL A L UNIVERSITE MONTPELLIER 2

INSTRUCTION GENERALE POUR LA SANTE ET LA SECURITE AU TRAVAIL A L UNIVERSITE MONTPELLIER 2 INSTRUCTION GENERALE POUR LA SANTE ET LA SECURITE AU TRAVAIL A L UNIVERSITE MONTPELLIER 2 Université Montpellier 2 Place Eugène Bataillon 34095 MONTPELLIER - Cedex 5 1 Préambule L Université Montpellier

Plus en détail

«Etat de la radioprotection en milieu médical : le point de vue de l ASN» Jean-Luc Godet Direction des Rayonnements Ionisants et de la Santé ASN

«Etat de la radioprotection en milieu médical : le point de vue de l ASN» Jean-Luc Godet Direction des Rayonnements Ionisants et de la Santé ASN «Etat de la radioprotection en milieu médical : le point de vue de l ASN» Jean-Luc Godet Direction des Rayonnements Ionisants et de la Santé ASN SFRP Tours 22 juin 2011 1 Introduction Etat de la radioprotection

Plus en détail

Veille Réglementaire VEILLE REGLEMENTAIRE. Réponse DAJ. Réponse DAJ. Nanoparticules. Nanoparticules

Veille Réglementaire VEILLE REGLEMENTAIRE. Réponse DAJ. Réponse DAJ. Nanoparticules. Nanoparticules 30 e rencontres du GP'Sup Université de Strasbourg 9 et 10 décembre 2010 Veille Réglementaire Janvier 2005 IHSESR - Présentation 1 VEILLE REGLEMENTAIRE Réponses DAJ Électricité Rayonnements optiques A

Plus en détail

LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE

LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE I - CODE DU TRAVAIL A - LES PRINCIPES GENERAUX DE PREVENTION L obligation générale de sécurité incombe

Plus en détail

Paris, le 1 er avril 2011. Monsieur le Directeur Hôpital Bichat - Claude Bernard 46, rue Henri Huchard 75018 PARIS

Paris, le 1 er avril 2011. Monsieur le Directeur Hôpital Bichat - Claude Bernard 46, rue Henri Huchard 75018 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Paris, le 1 er avril 2011 DIVISION DE PARIS N/Réf. : CODEP-PRS-2010-015300 Monsieur le Directeur Hôpital Bichat - Claude Bernard 46, rue Henri Huchard 75018 PARIS Objet : Inspection

Plus en détail

Référence : Code de l environnement, notamment les articles L596-1 et suivants

Référence : Code de l environnement, notamment les articles L596-1 et suivants RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2014-040778 Lyon, le 08/09/2014 Madame la Directrice du centre nucléaire de production d'électricité du Tricastin CNPE du Tricastin CS 40009 26131

Plus en détail

Formation e-learning de rappel des risques rayonnements ionisants

Formation e-learning de rappel des risques rayonnements ionisants Formation e-learning de rappel des risques rayonnements ionisants Journées techniques RP Cirkus - 22 novembre 2013 Eric Debondant 22/11/2013 RP Cirkus Diapositive N 1 Introduction Remerciements RP Cirkus

Plus en détail

INDICE DATE REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR

INDICE DATE REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR ETAT DES LIEUX NATIONAL DE LA RADIOPROTECTION EN MEDECINE NUCLEAIRE - ANNEE 2008 - INDICE DATE REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR 1 18/09/2009 Le chargé d affaires L adjoint au directeur des rayonnements

Plus en détail

Médecine nucléaire Diagnostic in vivo

Médecine nucléaire Diagnostic in vivo RADIOPROTECTION : SECTEUR MÉDICAL Médecine nucléaire Diagnostic in vivo TEP-TDM ou TEP (1) au fluor 18 et autres émetteurs de positons Définition : acte à visée diagnostique utilisant actuellement du fluor

Plus en détail

Art. 2 - Le dossier de demande d'autorisation ou de renouvellement d'autorisation est constitué :

Art. 2 - Le dossier de demande d'autorisation ou de renouvellement d'autorisation est constitué : Page 1 sur 6 ELnet Textes : Loi 2010-737 du 1er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation (NOR : ECEX0906890L) ( JO, 2 juillet 2010 ) - 22 juillet 2010 - Décision de l'autorité de sûreté

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Rayonnements ionisants et non ionisants

SOMMAIRE Thématique : Rayonnements ionisants et non ionisants SOMMAIRE Thématique : Rayonnements ionisants et non ionisants Rubrique : Risques - Sécurité... 2 1 Rubrique : Risques - Sécurité SOMMAIRE Formation qualifiante contrôleur en radioprotection... 3 Bases

Plus en détail

BILAN DES INSPECTIONS REALISEES EN SCANOGRAPHIE EN 2012

BILAN DES INSPECTIONS REALISEES EN SCANOGRAPHIE EN 2012 BILAN DES INSPECTIONS REALISEES EN SCANOGRAPHIE EN 2012 Ce bilan présente l état de l application de la réglementation de radioprotection à partir des données de 29 indicateurs (11 pour la radioprotection

Plus en détail

Formation à la radioprotection des patients

Formation à la radioprotection des patients Formation à la radioprotection des patients Organisée par le CNEBMN (Collège National des Enseignants de Biophysique et de Médecine Nucléaire). 10 avenue de Verdun 75010 Paris. Trésorier: Docteur Vaylet

Plus en détail

Médecine et rayonnements ionisants: fiche d aide à l analyse des risques en radiologie dentaire endobuccale et textes applicables

Médecine et rayonnements ionisants: fiche d aide à l analyse des risques en radiologie dentaire endobuccale et textes applicables dmt TC d o s s i e r m é d i c o - t e c h n i q u e 123 Médecine et rayonnements ionisants: fiche d aide à l analyse des risques en radiologie dentaire endobuccale et textes applicables Une nouvelle fiche

Plus en détail

ATSR 2010. Externalisation de la PCR : Un nouveau marché à la recherche de compétences et d éthiquethique

ATSR 2010. Externalisation de la PCR : Un nouveau marché à la recherche de compétences et d éthiquethique ATSR 2010 Externalisation de la PCR : Un nouveau marché à la recherche de compétences et d éthiquethique Jean-Paul Paul PIFERRER Responsable de la commission PCR externes de l ATSRl ATSR La Grande Motte

Plus en détail

Les situations accidentelles constatées, en France, dans le domaine de la

Les situations accidentelles constatées, en France, dans le domaine de la Édition 2013 Charte de bonnes pratiques Préface Les situations accidentelles constatées, en France, dans le domaine de la radiographie industrielle ne se produisent heureusement que rarement. Pour autant,

Plus en détail

GESTION DES INCIDENTS en INB CONTAMINATION-IRRADIATION

GESTION DES INCIDENTS en INB CONTAMINATION-IRRADIATION GESTION DES INCIDENTS en INB CONTAMINATION-IRRADIATION CNPE DAMPIERRE en BURLY Rudi Hauser SPR Dr Frédérique LEVRAY SST 1 Principes de Surveillance Radioprotection 2 Principe de fonctionnement d une centrale

Plus en détail

ASN - Division de Lyon. R. ESCOFFIER - Pôle Laboratoires, Usines, Déchets, Démantèlement

ASN - Division de Lyon. R. ESCOFFIER - Pôle Laboratoires, Usines, Déchets, Démantèlement ASN - Division de Lyon R. ESCOFFIER - Pôle Laboratoires, Usines, Déchets, Démantèlement 22 octobre 2010 : Information de la CLIGEET 2 ! " # $! %## % %! & '( %&! & $% # #% ) * & 22 octobre 2010 : Information

Plus en détail

GUIDE DES EXPORTATIONS A DESTINATION DU NIGER

GUIDE DES EXPORTATIONS A DESTINATION DU NIGER GUIDE DES EXPORTATIONS A DESTINATION DU NIGER WWW.SGS.COM A compter du 1er mars 2015, les importations de marchandises à destination de la République du Niger sont soumises à inspection et vérification,

Plus en détail

Surveillance dosimétrique Note législative

Surveillance dosimétrique Note législative VL/NB Bruxelles, le 17 mars 2014 Surveillance dosimétrique Note législative 1 Un nouveau texte de loi vient de paraître. Il s agit de : Loi du 26 janvier modifiant la loi du 15 avril 1994 relative à la

Plus en détail

Comme les précédentes,

Comme les précédentes, dmt TC d o s s i e r m é d i c o - t e c h n i q u e 126 Médecine et rayonnements ionisants: fiche d aide à l analyse des risques en curiethérapie à débit pulsé Cette nouvelle fiche d aide à l analyse

Plus en détail

Vérification de suivi sur la mise en œuvre des plans d action découlant de l examen des sources-étalons

Vérification de suivi sur la mise en œuvre des plans d action découlant de l examen des sources-étalons Vérification de suivi sur la mise en œuvre des plans d action découlant de l examen des sources-étalons Vérification de suivi sur la mise en œuvre des plans d action découlant de l examen des sources-étalons

Plus en détail

LA RADIOACTIVITE NATURELLE RENFORCEE CAS DE LA MESURE DU RADON - A L G A D E

LA RADIOACTIVITE NATURELLE RENFORCEE CAS DE LA MESURE DU RADON - A L G A D E LA RADIOACTIVITE NATURELLE RENFORCEE CAS DE LA MESURE DU RADON Sylvain BERNHARD - Marion DESRAY - A L G A D E Membre de l UPRAD, Union Nationale des Professionnels du Radon LES EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES

Plus en détail

Les ambigüités et les difficultés d application du décret travailleur

Les ambigüités et les difficultés d application du décret travailleur Les ambigüités et les difficultés d application du décret travailleur 1 LE TEXTE RÉGLEMENTAIRE Protection des travailleurs Décret 2003-296 du 31/03/03 Codifié dans le code du travail Plus arrêtés d applications

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR LA CERTIFICATION DES PERSONNES REALISANT DES DIAGNOSTICS TECHNIQUES IMMOBILIERS CEPE REF 26 Révision 06 Septembre 2009 Section «Certification d Entreprises et de Personnels et

Plus en détail

Dans quels cas réaliser un plan de prévention?

Dans quels cas réaliser un plan de prévention? Dans quels cas réaliser un plan de prévention? «L opération» peut être de différentes natures : chantiers, travaux de bâtiment, entretien de locaux, prestations intellectuelles Planification d une opération

Plus en détail

Audit, Conseil et Assistance

Audit, Conseil et Assistance Audit, Conseil et Assistance Experto Risk vous apporte son expertise pour vous accompagner dans le domaine de la sécurité Vous vous interrogez sur vos obligations en matière de sécurité. Vous souhaitez

Plus en détail

Les Réseaux loco-régionaux de PCR et Acteurs de la Radioprotection. Un outil nécessaire

Les Réseaux loco-régionaux de PCR et Acteurs de la Radioprotection. Un outil nécessaire Les Réseaux loco-régionaux de PCR et Acteurs de la Radioprotection Un outil nécessaire La PCR a une histoire (1) Décembre 1934 : premiers textes réglementaires en radioprotection Juin 1937 : circulaire

Plus en détail

Sensibilisation à la protection contre les rayonnements ionisants

Sensibilisation à la protection contre les rayonnements ionisants Sensibilisation à la protection contre les rayonnements ionisants version 2010 Formateur: Patrice Charbonneau Pourquoi une sensibilisation Code du travail 2008 (ex 2003-296) relatif à la protection des

Plus en détail

R A P P O R T. Certificat d aptitude à la manipulation des appareils de radiologie industrielle CAMARI Bilan annuel 2010

R A P P O R T. Certificat d aptitude à la manipulation des appareils de radiologie industrielle CAMARI Bilan annuel 2010 R A P P O R T Certificat d aptitude à la manipulation des appareils de radiologie industrielle CAMARI Bilan annuel 2010 Organisation, résultats et perspectives DIRECTION DE LA STRATEGIE, DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail