Evaluation Prévention. Sanctions

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evaluation Prévention. Sanctions"

Transcription

1 Evaluation Prévention Traitement Sanctions

2 Introduction Définitions Prévention des risques psychosociaux -> identification et évaluation -> les acteurs -> les outils Sanctions des atteintes psychosociales -> civiles -> pénales

3 Les RPS ne sont définis ni juridiquement, ni statistiquement. Selon le ministère du Travail, les risques psychosociaux recouvrent des risques professionnels, d origine et de nature variées, qui mettent en jeu l intégrité physique et la santé mentale des salariés et qui ont, par conséquent, un impact sur le bon fonctionnement des entreprises. «Ils sont à l interface de l individu («le psycho») et de la situation de travail («le social»)»

4 D un point de vue médical, de pathologies de «surcharge» Surcharge de fonctionnement psychologique Surcharge de fonctionnement pulsionnel Surcharge de fonctionnement organique D un point de vue sémantique : une notion protéiforme D un point de vue juridique : les principaux risques psychosociaux identifiés et encadrés juridiquement sont les suivants : - Les harcèlements moral et sexuel, - Le stress, - Les violences. D autres situations peuvent être associées à des RPS : addictions (drogue, alcool ),

5 Au niveau européen Au niveau national

6 -> Directive-cadre n 89/391 du 12 juin > Accord cadre du 8 octobre 2004 sur le stress au travail -> Accord cadre du 26 avril 2007 sur le harcèlement et la violence au travail

7 -> La loi -> l ANI du 2 juillet 2008 sur le stress au travail étendu le 23 avril > L ANI du 26 mars 2010* sur la violence au travail et le harcèlement, étendu par arrêté du 23 juillet > L ANI du 31 juillet 2010 sur la prévention des RPS dans l économie sociale -> L intervention de la Cour de cassation -> La position du gouvernement

8 Introduction Définitions Prévention des risques psychosociaux -> identification et évaluation -> les acteurs -> les outils Sanctions des atteintes psychosociales -> civiles -> pénales

9 Le stress n est qu une manifestation des Risques Psychosociaux. Selon l Agence européenne pour la santé et la sécurité au travail de Bilbao, «un état de stress survient lorsqu il y a déséquilibre entre la perception qu une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu elle a de ses propres ressources pour y faire face. Bien que le processus d évaluation des contraintes et des ressources soit d ordre psychologique, les effets du stress ne sont pas, eux, uniquement de même nature. Ils affectent également la santé physique, le bien-être et la productivité». Cette définition est reprise par l ANI du 2 juillet 2008 (article 3). L ANI du 31 juillet 2010 applicable à l économie sociale vise expressément la définition de l ANI du 2 juillet 2008 sur le stress au travail.

10 La loi 1) La loi de modernisation sociale( 17 janvier 2002) 2) La loi du 27 mai 2008 relative à lutte contre les discriminations La jurisprudence 1) Les arrêts de principe du 24 septembre ) L intervention régulière postérieure de la Cour de cassation : Harcèlement sans atteinte à l état de santé (Cass soc 30 avril 2009); Harcèlement sans intention de nuire (Cass soc 10 novembre 2009) ; Harcèlement sans exigence de durée (Cass soc 26 mai 2010) ; Harcèlement découlant d une méthode de management (Cass soc 10 novembre 2009 et Cass soc 3 février 2010).

11 L ANI du 26 mars 2010 La définition du harcèlement dans l ANI est différente des définitions légales et prétoriennes. «Le harcèlement survient lorsqu'un ou plusieurs salariés font l'objet d'abus, de menaces et/ou d'humiliations répétés et délibérés dans des circonstances liées au travail, soit sur les lieux de travail, soit dans des situations liées au travail.» Conclusion : évolution d une notion subjective à une vision fondée sur des critères plus objectifs.

12 Aucune définition dans le code du travail Aucune définition dans le code pénal qui aborde les atteintes volontaires à l intégrité physique ou psychique de la personne Définition donnée par l ANI du 26 mars 2010 reprend celle du Bureau International du Travail (article 2.1) : «La violence au travail se produit lorsqu un ou plusieurs salariés sont agressés dans des circonstances liées au travail. Elle va du manque de respect à la manifestation de la volonté de nuire, de détruire, de l incivilité à l agression physique». L ANI : -> insiste sur la prise en compte des actes d incivilité -> met l accent sur des catégories particulières de victimes -> pose un principe d engagement des employeurs et des salariés.

13 Introduction Définitions Prévention des risques psychosociaux -> identification et évaluation -> les acteurs -> les outils Sanctions des atteintes psychosociales -> civiles -> pénales -> économiques et sociales

14 Avant de négocier des accords sur les RPS ou de mettre en place des outils de prévention, il est indispensable d analyser la situation de l entreprise. Cette analyse implique : - d identifier les facteurs de risques ; - de rechercher les signes pouvant révéler la présence de RPS. Une méthode doit être observée à cette fin. Il est essentiel d impliquer les acteurs de l entreprise dans cette démarche.

15 Ces facteurs peuvent être regroupés en 4 grandes familles : 1) les exigences du travail et de son organisation 2)Le management et les relations de travail 3) la prise en compte des valeurs et attentes des salariés (tensions de valeur) 4) les changements du travail

16 Indicateurs préconisés par l INRS - Temps de travail - Mouvements du personnel - Activité de l entreprise - Relations sociales dans l entreprise - Formation et rémunération - Organisation du travail

17 Indicateurs préconisés par l INRS - Accidents du travail - Maladies professionnelles - Situations graves - Situations dégradées - Stress chronique - Pathologies diagnostiquées et prises en charge - Activité du service de santé au travail

18 La méthode ergonomique (KARASEK, SIEGRIST) La méthode médicale (LAZARUS, LABORIT, SELYE)

19

20 Introduction Définitions Prévention des risques psychosociaux -> identification et évaluation -> les acteurs -> les outils Sanctions des atteintes psychosociales -> civiles -> pénales

21 Les acteurs obligatoires Les acteurs facultatifs

22 Les salariés Le CHSCT Le comité d entreprise Les délégués du personnel Les organisations syndicales représentatives Les services de santé au travail L inspecteur du travail La CARSAT

23 Les salariés doivent concourir à la prévention en respectant : - les instructions et consignes de sécurité données par l employeur, - le règlement intérieur, - les instructions issues de leur information et formation à la sécurité. Les salariés sont en effet tenus, légalement, de veiller à leur santé et à celles de leur collègue ->article L du Code du travail ->Cass soc 28 février 2002 n Exercice du droit d alerte et de retrait par le salarié : article L du Code du travail.

24 Il occupe une position centrale du fait de sa finalité même. L article L du Code du travail définit ses prérogatives. Le CHSCT intervient à différents stades : Etude et analyse des risques professionnels et des conditions de travail Inspection des établissements Enquête à l occasion des accidents Action de prévention : il «suscite toute initiative qu il estime utile» en matière de prévention des risques. Droit d alerte en cas de danger grave et imminent. Consultation obligatoire Expertises

25 Extension des prérogatives du CHSCT Extension du domaine de la consultation Extension de la portée de la consultation Généralisation du recours à l expertise

26 Différentes dispositions du code du travail justifient en effet son intervention : Article L : formulation, à son initiative, et examen, à la demande du chef d'entreprise, de toute proposition de nature à améliorer les conditions de travail, d'emploi et de formation professionnelle des salariés, leurs conditions de vie dans l'entreprise Article L : information et consultation sur les problèmes généraux concernant les conditions de travail résultant de l'organisation du travail, de la technologie, des conditions d'emploi, de l'organisation du temps de travail, des qualifications et des modes de rémunération. Article L : confier au CHSCT le soin de procéder à des études portant sur desmatièresdelacompétencedecedernier. Article L : consultation en liaison avec le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, sur les mesures prises en vue de faciliter la mise ou la remise au travail des accidentés du travail, des invalides civils, des travailleurs handicapés. Article L : Consultation sur le règlement intérieur, ce dernier devant notamment comporter l interdiction de toute pratique de harcèlement.

27 Les délégués du personnel ont pour mission de veiller au respect des droits des personnes et des libertés individuelles dans l'entreprise. Dans le cadre de cette protection des libertés individuelles des salariés et de la lutte contre les discriminations, ils peuvent alerter l employeur. Article L du code du travail : le droit d'alerte peut être mis en œuvre en cas d'atteinte aux droits des personnes, à leur santé physique et mentale ou aux libertés individuelles. Tel est notamment le cas dans les hypothèses de harcèlement et de violence.

28 Leur intervention est double. - A titre préventif Au niveau de la branche : elles œuvrent à trouver des solutions de prévention par secteur professionnel. Au niveau de l entreprise : négociation d accords collectif ou élaboration d un plan d action. - A posteriori : sur le fondement de la compétence générale dévolue en matière judiciaire aux organisations syndicales Exemple : l article du code du travail accorde aux organisations syndicales représentatives dans l'entreprise le droit d'exercer en justice toutes les actions qui naissent d'agissements de harcèlement sexuel ou moral, sous réserve de l'accord de la victime

29 Rôle préventif du médecin du travail Conseillers de l employeur, des travailleurs et des IRP Proposition de mesures individuelles Etablissement de la fiche d entreprise, du plan d activité

30 L inspecteur du travail peut intervenir tant à titre préventif que répressif Chargé de veiller à l application du code du travail Rôle de conseil

31 Peut réaliser des enquêtes sur les conditions d hygiène et de sécurité Peut solliciter l intervention de l inspection du travail Peut accorder des mesures ncitatives

32 L Institut National de Recherches en sécurité (INRS) ; L Agence Nationale d Amélioration des Conditions de travail (ANACT) Le médiateur L Intervenant pour la prévention des risques professionnels (IPRP) Les consultants externes

33 Introduction Définitions Prévention des risques psychosociaux -> identification et évaluation -> les acteurs -> les outils Sanctions des atteintes psychosociales -> civiles -> pénales

34 Les documents Le règlement intérieur Le Document Unique d Evaluation des risques La charte de référence La procédure appropriée L action sur les salariés : information et prévention des salariés

35 Articles L1321 et s R 1321 et s Document écrit obligatoire dans toutes les entreprises de plus de 20 personnes. Son contenu est limitativement fixé par le Code du travail et n a pas évolué pour prendre en compte la gestion des RPS. Les seules dispositions qui se rattachent expressément aux RPS sont celles relatives au harcèlement moral et sexuel. Il est recommandé de créer la charte de référence accolée au règlement intérieur avec renvoi à ce document.

36 L'évaluation des risques comporte un inventaire des risques identifiés dans chaque unité de travail de l'entreprise ou de l'établissement. Les résultats de cette évaluation sont transcrits dans un document unique. Les risques psychosociaux doivent être intégrés dans ce document. Le DUER est tenu à disposition : des travailleurs des membres CHSCT et des DP du médecin du travail Des agents de l inspection du travail Un avis indiquant les modalités d accès des travailleurs à ce document doit être affiché (au même emplacement que règlement intérieur).

37 Créée par l ANI du 26 mars 2010 en son article 3 Est annexée au règlement intérieur Intègre les outils de détection et la procédure appropriée à la lutte contre les RPS

38 En germe dans l ANI du 2 juillet 2008 Définie par l ANI du 26 mars > elle ne présente aucun caractère obligatoire -> elle rappelle les principes de base qualifiés d orientation -> elle prévoit et encadre le recours à la médiation

39 Obligation de former et d informer les salariés lors de l embauche et à chaque fois que cela est nécessaire. L information porte sur : - les documents - les procédures - les sanctions - les mesures d accompagnement en cas de survenance d un fait

40 Introduction Définitions Prévention des risques psychosociaux -> identification et évaluation -> les acteurs -> les outils Sanctions des atteintes psychosociales -> civiles -> pénales

41 Les sanctions civiles Les sanctions pénales

42 Le code du travail - Article L du code du travail : exécution de bonne foi du contrat de travail - Article L du code du travail : obligation de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé physique et mentale des salariés. - Article L du code du travail qui mettent à la charge de l'employeur une obligation de prévention des agissements de harcèlement. La jurisprudence Selon la Cour de cassation, l employeur est tenu envers ses salariés à une obligation de sécurité de résultat, qui s étend à la santé mentale. En conséquence, l absence de faute de sa part ne peut l exonérer de ses responsabilités. Au-delà, le contrôle de la Cour de cassation, porte également sur l exercice par l employeur de son pouvoir de direction. Réciproquement, les salariés ont l obligation de se conformer aux mesures de protections fixées par l employeur.

43 En droit du travail En droit de la sécurité sociale

44 1. Sanctions de l employeur avec rupture du contrat de travail Rupture à l initiative du salarié Rupture à l initiative de l employeur 2. Sanctions de l employeur sans rupture du contrat de travail Principe Exception

45 Incidence des RPS dans la définition de l Accident du travail Réparation civile d un préjudice relevant de la législation des accidents du travail et maladies professionnelles : action en faute inexcusable

46 Infractions de harcèlement moral et sexuel - harmonisation des peines pour le harcèlement moral (loi du 9 juillet 2010) - dualité de définition pour le harcèlement sexuel entre droit pénal et droit du travail Infraction involontaires du code pénal - prise en compte de l atteinte psychique - responsabilité encourue par plusieurs acteurs -pour les contraventions, responsabilité de l employeur personne physique ou morale sauf force majeure - pour les délits, responsabilité de l employeur personne morale, même en cas de faute simple commise par le dirigeant - pour les personnes physiques, extension de la notion de faute délibérée et faute caractérisée qui permet d engager sa responsabilité pénale Infractions aux règles de santé et sécurité au travail - Seul l employeur et le délégataire peuvent être responsables - Responsabilité en cas de violation de l obligation générale d information et de formation

47

Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel?

Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel? FORMATION ASSISTANCE EXPERTISE CONSEIL Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel? Siège social : 20/24,

Plus en détail

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Plan de la présentation Risques psychosociaux > Stress au travail > Violences externes > Violences internes Aspects réglementaires et juridiques

Plus en détail

17, bd Poissonnière. 75002 Paris Tél. 01 70 64 93 00. Site : www.isast.fr Mel : contact@isast.fr

17, bd Poissonnière. 75002 Paris Tél. 01 70 64 93 00. Site : www.isast.fr Mel : contact@isast.fr & 17, bd Poissonnière. 75002 Paris Tél. 01 70 64 93 00 Site : www.isast.fr Mel : contact@isast.fr 1 Prévenir les risques psychosociaux : le rôle des représentants du personnel Risques psychosociaux : de

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 1. Définition Les risques psychosociaux (RPS) recouvrent des risques d origine et de nature variées et sont admis comme des : «risques pour la santé, mentale mais aussi

Plus en détail

Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail. STIVALA Aurélien 20 juin 2012

Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail. STIVALA Aurélien 20 juin 2012 Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail STIVALA Aurélien 20 juin 2012 Propos introductifs (1) La santé au travail est devenue une question de société La valeur travail est importante

Plus en détail

PROGRAMME de l ATELIER

PROGRAMME de l ATELIER ATELIER Risques psychosociaux Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques psychosociaux Vous pourrez retrouver cette présentation sur le site : www.risques-pme.fr PROGRAMME de l ATELIER (30mn) I. Quelques

Plus en détail

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT PSYCHOSOCIAUX PROFESSIONNELS ASSISTANCE IPRP FORMATION Contact : (33) 6.18.70.97.50 iprp@praxidos.com www.praxidos.com OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT DE L EMPLOYEUR

Plus en détail

Les nouveaux contours de la responsabilité de l employeur dans Le domaine de la prévention

Les nouveaux contours de la responsabilité de l employeur dans Le domaine de la prévention Intervention du 2 juin 2009 Vincent CARON, Avocat associé cabinet FIDAL Les nouveaux contours de la responsabilité de l employeur dans Le domaine de la prévention Directeur du pôle Santé et sécurité au

Plus en détail

Outils pour l action syndicale N 6

Outils pour l action syndicale N 6 Santé au Travail Outils pour l action syndicale N 6 De nombreuses équipes syndicales de l Union syndicale Solidaires se trouvent confrontées à des situations où les salariés sont en péril grave ou imminent.

Plus en détail

Le stress au travail à travers la réglementation

Le stress au travail à travers la réglementation Le stress au travail à travers la réglementation 1 Depuis l Accord National Interprofessionnel du 2 juillet 2008, le stress est reconnu comme faisant partie des risques professionnels que l employeur a

Plus en détail

La prévention des risques psychosociaux

La prévention des risques psychosociaux La prévention des risques psychosociaux MIEUX CONNAITRE LES RISQUES : DÉFINITIONS Les risques psychosociaux La notion de risques psychosociaux correspond, selon le Ministère du travail, aux risques professionnels,

Plus en détail

Le CHSCT : instance légitime sur les conditions de travail?

Le CHSCT : instance légitime sur les conditions de travail? Préven'ca**15*octobre*2015* Le CHSCT : instance légitime sur les conditions de travail? Evolution des fonctions publiques et du secteur privé L apport des Conditions de Travail au CHS 1 Un paradoxe dans

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA SANTE AU TRAVAIL DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE

ACCORD RELATIF A LA SANTE AU TRAVAIL DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE ACCORD RELATIF A LA SANTE AU TRAVAIL DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE PREAMBULE : La mise en œuvre de changements d organisation au sein du groupe sanofi-aventis, par nécessité d anticipation ou

Plus en détail

Journée d étude : Elus CHSCT France Télécom du 12 janvier 2006

Journée d étude : Elus CHSCT France Télécom du 12 janvier 2006 Les missions et les droits du CHSCT Journée d étude : Elus CHSCT France Télécom du 12 janvier 2006 1 Le CHSCT est consulté Avant les décisions d aménagements importants modifiant les conditions d hygiène

Plus en détail

Flash Info N 1. Les Risques psychosociaux (RPS)

Flash Info N 1. Les Risques psychosociaux (RPS) Page1 Flash Info N 1 Mars 2016 Service Hygiène & Sécurité Pôle Santé et Sécurité au Travail Les Risques psychosociaux (RPS) Introduction Prévenir les RPS, c'est conjuguer au bénéfice commun des agents

Plus en détail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail santé - sécurité au travail Enseignement agricole Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail Du danger à la prévention des risques professionnels Le secteur agricole est un secteur «à risques». Mais

Plus en détail

L alcool au travail. réseau Uniopss-Uriopss / Site Guide de l employeur / Zoom sur / 1 er avril 2010 1

L alcool au travail. réseau Uniopss-Uriopss / Site Guide de l employeur / Zoom sur / 1 er avril 2010 1 C est très tôt, dés le début du XX siècle, qu apparaissent les premières dispositions légales encadrant la consommation d alcool sur le lieu de travail. Gérer les problèmes liés à la consommation ou à

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION ACCORD DU 15 FÉVRIER

Plus en détail

La prévention et l actualisation des risques professionnels

La prévention et l actualisation des risques professionnels 2 La prévention et l actualisation des risques professionnels Plan d intervention 1. Santé Sécurité : une question d actualité 2. Le contenu de l obligation générale de sécurité 3. L évaluation des risques

Plus en détail

La souffrance au travail

La souffrance au travail La souffrance au travail Les risques psychosociaux en entreprise Guide pratique Salariés et représentants du personnel 3 Guide pratique pour les salariés Sommaire - Avant-propos page 2 - Définition des

Plus en détail

AMELIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET LUTTER CONTRE LE HARCELEMENT : AGIR DANS LES ETABLISSEMENTS. 1 Sébastien Salmon

AMELIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET LUTTER CONTRE LE HARCELEMENT : AGIR DANS LES ETABLISSEMENTS. 1 Sébastien Salmon AMELIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET LUTTER CONTRE LE HARCELEMENT : AGIR DANS LES ETABLISSEMENTS. 1 Les commissions hygiènes et sécurités. Le décret 91-1194 du 27 novembre 1991 a rendu obligatoire l

Plus en détail

Le chef de service est la clef de voûte de toute l architecture de la santésécurité au travail (SST) de son service.

Le chef de service est la clef de voûte de toute l architecture de la santésécurité au travail (SST) de son service. Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) LES ACTEURS INTERNES DE LA SST LE CHEF DE SERVICE... 1 LES AGENTS... 3 L'ASSISTANT ET/ OU CONSEILLER DE PREVENTION.4

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX

RISQUES PSYCHOSOCIAUX EXTRAIT PDF www.editions-tissot.fr RISQUES PSYCHOSOCIAUX 2.4 Rôle et obligations des différents acteurs au sein de l organisation 2. Les délégués du personnel - Réf. Internet : RPS.24B2 En l absence de

Plus en détail

UIMM 26-07 ACCORD INTERPROFESSIONNEL RELATIF AU HARCELEMENT MORAL ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL

UIMM 26-07 ACCORD INTERPROFESSIONNEL RELATIF AU HARCELEMENT MORAL ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL 21 septembre 2010 Période d essai, indemnité de licenciement, indemnité départ à la retraite, GPEC, dialogue social, DIF et chômage partiel, harcèlement moral ACCORD INTERPROFESSIONNEL RELATIF AU HARCELEMENT

Plus en détail

La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France

La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France Participants: F. LEONARDI (RH, Référent RPS) et C.MASSINES (Secrétaire du CHSCT) 1 TAS France

Plus en détail

Prévenir les risques. Enjeux et responsabilités du CHSCT. Groupe de travail CHSCT du

Prévenir les risques. Enjeux et responsabilités du CHSCT. Groupe de travail CHSCT du Prévenir les risques Enjeux et responsabilités du CHSCT Groupe de travail CHSCT du vendredi 8 juin 2012 Les acteurs de l association Employeur et encadrement Salariés Services de santé Médecin du travail

Plus en détail

Flash Info Hygiène & Sécurité. Les Acteurs de la Prévention

Flash Info Hygiène & Sécurité. Les Acteurs de la Prévention Page1 Flash Info Hygiène & Sécurité N 1 - Mars 2014 Service Hygiène et Sécurité Les Acteurs de la Prévention La qualité, la continuité du service public et la préservation de la santé et de la sécurité

Plus en détail

Sophie FANTONI-QUINTON, Professeur des Universités, Praticien Hospitalier, Docteur en Droit, CHRU LILLE 2 Céline CZUBA, Juriste spécialisée en

Sophie FANTONI-QUINTON, Professeur des Universités, Praticien Hospitalier, Docteur en Droit, CHRU LILLE 2 Céline CZUBA, Juriste spécialisée en Fiche n 1 La pluridisciplinarité INTRODUCTION La réforme de la santé au travail de 2011 souligne l importance capitale de la «pluridisciplinarité». Cette notion n est pas nouvelle, elle figurait déjà dans

Plus en détail

SITUATIONS PARTICULIÈRES DE TRAVAIL

SITUATIONS PARTICULIÈRES DE TRAVAIL Juridique PRÉVENTION - GÉNÉRALITÉS ACCIDENTS DU TRAVAIL / MALADIES PROFESSIONNELLES DÉCLARATION l Arrêté du 27 janvier 2014 fixant le modèle du formulaire «certificat médical accident du travail - maladie

Plus en détail

La cartographie des acteurs de la prévention les compétences du CHSCT

La cartographie des acteurs de la prévention les compétences du CHSCT Formation des personnes ressources chargées d accompagner les membres des comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Secrétariat général DGRH C1 La cartographie des acteurs de

Plus en détail

Le droit d alerte du CHSCT : un outil à maîtriser.

Le droit d alerte du CHSCT : un outil à maîtriser. Bordeaux Lille Lyon Marseille Metz Nantes Le Paris Toulouse Le droit d alerte du CHSCT : un outil à maîtriser. Cabinet (ex ALPHA CONSEIL) agréé par le ministère du Travail et habilité IPRP Siège social

Plus en détail

Le livre blanc des experts SVP

Le livre blanc des experts SVP Le document unique, 10 ans après : Quel bilan? Quelles perspectives? Le livre blanc des experts SVP Le document unique, 10 ans après : Quel bilan? Quelles perspectives? Les experts SVP sont quotidiennement

Plus en détail

Affichages sur les lieux de travail : Obligations réglementaires

Affichages sur les lieux de travail : Obligations réglementaires Affichages sur les lieux de travail : Obligations réglementaires L employeur est tenu d afficher sur le lieu de travail un certain nombre de documents informatifs. ces obligations concourent au même objectif,

Plus en détail

SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL ACTU Mise à jour du Document Unique : Septembre 2013 la campagne est lancée avec un nouveau guide méthodologique Plusieurs modifications sont apportées à la campagne de mise

Plus en détail

LE TÉLÉTRAVAIL FACE AU DROIT. Christine Baudoin Avocat au Barreau de Paris Associée du cabinet Lmt Avocats Spécialiste en droit social

LE TÉLÉTRAVAIL FACE AU DROIT. Christine Baudoin Avocat au Barreau de Paris Associée du cabinet Lmt Avocats Spécialiste en droit social LE TÉLÉTRAVAIL FACE AU DROIT Christine Baudoin Avocat au Barreau de Paris Associée du cabinet Lmt Avocats Spécialiste en droit social 1 PLAN INTRODUCTION L ETAT ACTUEL DU DROIT 1. DÉFINITION DU TÉLÉTRAVAIL

Plus en détail

Les tabous dans l entreprise

Les tabous dans l entreprise Philippe Arbouch et Alexis Triclin sous la direction de Fabrice Signoretto avec la collaboration d Alexandre Ableis Les tabous dans l entreprise Prévenir et gérer ces risques dont on ne parle jamais, 2007

Plus en détail

LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Guyane LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL Quels enjeux? Quelles réponses? Gilles MARSOT D.G.S. Qu est-ce-que le bien-être? Définition de la santé par l

Plus en détail

Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer?

Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer? Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer? Les élus qui nous contactent sont souvent démunis face à cette situation nouvelle que représente pour eux la multiplication

Plus en détail

SOLUTIONS SANTÉ AU TRAVAIL

SOLUTIONS SANTÉ AU TRAVAIL SOLUTIONS SANTÉ AU TRAVAIL RESPECT DES OBLIGATIONS LÉGALES & MAÎTRISE DES RISQUES PROFESSIONNELS : Zoom sur le Document Unique d Evaluation des Risques Proffessionnels SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ AU TRAVAIL

Plus en détail

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité 1. Les acteurs au sein de l entreprise ou la collectivité Les prérogatives des DP en santé-sécurité

Plus en détail

OHSAS 18001 Système de Management Santé et Sécurité au Travail

OHSAS 18001 Système de Management Santé et Sécurité au Travail OHSAS 18001 Système de Management Santé et Sécurité au Travail Document Unique Evaluation des risques professionnels Vianney BOCK Etudes Conseil et Formation 14, rue Cassini 06300 NICE Phone : +33 4 93

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Schémas commentés en santé sécurité au travail»

Sommaire détaillé (1) «Schémas commentés en santé sécurité au travail» ommaire détaillé (1) «chémas commentés en santé sécurité au travail» Votre service sur www.editions-tissot.fr... 3 Guide de première connexion... 5 Accédez à votre service sur www.editions-tissot.fr :

Plus en détail

Les aspects juridiques de l inaptitude

Les aspects juridiques de l inaptitude Journée d étude du 09 octobre 2015 UD CGT du Puy de Dôme Les aspects juridiques de l inaptitude 1 Plan 1 ère partie : introduction 2 ème partie : la constatation de l inaptitude 3 ème partie : l obligation

Plus en détail

L appréhension juridique des RPS au travail

L appréhension juridique des RPS au travail L appréhension juridique des RPS au travail Cécile CASEAU-ROCHE Maître de conférences en droit Montpellier 15 juin 2012 Introduction Prise de conscience du développement des risques psycho-sociaux au travail

Plus en détail

ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS

ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS AXE 1 INSTANCES ET ACTEURS OPERATIONNELS COMPETENTS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE

Plus en détail

Pour une politique de prévention des risques psychosociaux

Pour une politique de prévention des risques psychosociaux Note de la CSL Pour une politique de prévention des risques psychosociaux Luxembourg, le 25.05.2016 1/6 Situation actuelle et constats : Les pays européens assistent depuis une quinzaine d années à une

Plus en détail

ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Alain VANDENBERGHE Service ARP

ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Alain VANDENBERGHE Service ARP SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX Alain VANDENBERGHE Service ARP Santé au travail Changements importants constatés dans le monde du travail depuis les années 80 : Intensification du travail, Changements

Plus en détail

Activités du médecin du travail Conseiller dans l entreprise

Activités du médecin du travail Conseiller dans l entreprise Activités du médecin du travail Conseiller dans l entreprise 1 I N S T A N C E S R A P P O R T D A C T I V I T É D R J E A N - M I C H E L S T E R D Y N I A K D I U - I S T 2 0 1 5-2 0 1 6 Missions 2 C

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. SARL AIMI Agence Internationale de Management Intégré

LE DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. SARL AIMI Agence Internationale de Management Intégré LE DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS SARL AIMI Agence Internationale de Management Intégré INTRODUCTION Gérant, Directeur d'établissement, Maires, Profession indépendante, Responsable

Plus en détail

Faire vivre le document unique d évaluation des risques professionnels dans les centres sociaux et établissements d accueil de jeunes enfants

Faire vivre le document unique d évaluation des risques professionnels dans les centres sociaux et établissements d accueil de jeunes enfants Faire vivre le document unique d évaluation des risques professionnels dans les centres sociaux et établissements d accueil de jeunes enfants Commission Paritaire Nationale Prévoyance & Santé au travail

Plus en détail

Risques psychosociaux : pratiques de prévention

Risques psychosociaux : pratiques de prévention Risques psychosociaux : pratiques de prévention CARREFOUR DE PRÉVENTION DES SPECIALISTES DE LA SECURITE DELÉMONT : 25 février 2016 Hermogène TOÏHEN, Inspecteur du travail, Genève 26.02.2016 - Page 1 Objectifs

Plus en détail

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DE CHSCT Entreprises de +300 salariés

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DE CHSCT Entreprises de +300 salariés 1 FORMATION INITIALE DES MEMBRES DE CHSCT Entreprises de +300 salariés Public Etre membre du CHSCT Objectifs Appréhender le contexte général de l action du CHSCT Maîtriser les missions de prévention principales

Plus en détail

8 règles d or pour mettre en place le CHSCT et optimiser son fonctionnement

8 règles d or pour mettre en place le CHSCT et optimiser son fonctionnement 8 règles d or pour mettre en place le CHSCT et optimiser son fonctionnement Livre blanc Septembre 2015 www.editions-tissot.fr - 1 - Définition du CHSCT Le CHSCT (comité d hygiène, de sécurité et des conditions

Plus en détail

La prévention des RPS

La prévention des RPS La prévention des RPS Le stress La souffrance au travail : La souffrance revêt des aspects psychiques, sociaux, voir physiques. On parle de souffrance au travail lorsqu il y a atteinte à la santé psychologique

Plus en détail

Salon Préventica Lille 2013

Salon Préventica Lille 2013 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord www.cdg59.fr Risques psychosociaux : méthodologie d intervention pluridisciplinaire du pôle prévention du CDG 59 Salon Préventica Lille 2013

Plus en détail

Risques psychosociaux: Quand et comment intervenir?

Risques psychosociaux: Quand et comment intervenir? Risques psychosociaux: Quand et comment intervenir? Exemples d actions réussies CV OPTIMUM 1 Les RPS, un enjeu majeur pour tous Réalité pour les salariés: plus d 1/2 travailleur travaille dans l urgence,

Plus en détail

Les risques psychosociaux: des outils pour l action

Les risques psychosociaux: des outils pour l action Les risques psychosociaux: des outils pour l action Mélanie Straetmans, psychologue du travail SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, Direction générale Humanisation du travail 1 Les RPS c est quoi?

Plus en détail

I. La définition du harcèlement moral au travail

I. La définition du harcèlement moral au travail 1 Protection du fonctionnaire Harcèlement moral au travail NOR : MENH0700398C RLR : 610-7 e CIRCULAIRE n 2007-047 DU 27-2-2007 MEN DGRH B Lien : bulletin officiel n 10 du 8 mars 2007 Texte adressé aux

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET STRESS AU TRAVAIL CORA FRANCE LE STRESS AU TRAVAIL FAIT PARTIE DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET STRESS AU TRAVAIL CORA FRANCE LE STRESS AU TRAVAIL FAIT PARTIE DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET STRESS AU TRAVAIL CORA FRANCE DEMOTIVATION, FATIGUES DES EQUIPES, TURN-OVER IMPORTANT, TAUX D ABSENTEISME EN CONSTANTE AUGMENTATION LE STRESS AU TRAVAIL FAIT PARTIE DES RISQUES

Plus en détail

Engager une action de prévention des RPS

Engager une action de prévention des RPS Que sont les RPS (Risques Psycho Sociaux)? Les risques psycho sociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress», qui n est en fait qu une manifestation de ce risque en entreprise. Ils

Plus en détail

INSTRUCTION GENERALE TYPE SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION DANS LES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE

INSTRUCTION GENERALE TYPE SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION DANS LES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE INSTRUCTION GENERALE TYPE SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION DANS LES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

Du pilote d avion au plongeur de restaurant : 25 ans de jurisprudence sur la formation professionnelle et le contrat de travail

Du pilote d avion au plongeur de restaurant : 25 ans de jurisprudence sur la formation professionnelle et le contrat de travail Du pilote d avion au plongeur de restaurant : 25 ans de jurisprudence sur la formation professionnelle et le contrat de travail Si le contentieux de la formation professionnelle est peu abondant au regard

Plus en détail

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 Gisèle Perche, Psychologue du travail MT 71, Service de santé de Saône et Loire Sylvie Trévoizan, Psychologue du travail

Plus en détail

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00 Guide Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycée et collèges) Juillet 2012 Bulletin de prévention

Plus en détail

TITRE I - Principes généraux (adhésion démission- radiation) TITRE II - Obligations réciproques de l AGEMETRA et de ses adhérents

TITRE I - Principes généraux (adhésion démission- radiation) TITRE II - Obligations réciproques de l AGEMETRA et de ses adhérents RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ADHÉRENTS (DECISION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 6 DECEMBRE 2012) Préambule Le présent règlement est établi en application de l article 14 des statuts. Il complète ce dernier

Plus en détail

Évaluation des risques

Évaluation des risques Évaluation des risques Alimentec 21/06/2012 Organisation de la prévention risques professionnels et santé au travail 79 ingénieurs et techniciens, 40 administratifs Organisation de la prévention Un organisme

Plus en détail

Les différents modes de rupture du contrat de travail & le rôle des IRP

Les différents modes de rupture du contrat de travail & le rôle des IRP FORMATION ASSISTANCE EXPERTISE CONSEIL Les différents modes de rupture du contrat de travail & le rôle des IRP Siège social : 20, rue Martin Bernard 75647 Paris Cedex 13 Tel : 01 55 56 62 18 Fax : 01 55

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail RÉF. : PS14 PRÉVENTION GÉNÉRALE Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail Définir les risques psychosociaux et comprendre leurs mécanismes Identifier l impact des RPS sur

Plus en détail

Prévention Risques Professionnels

Prévention Risques Professionnels Prévention Risques Professionnels Évaluation des risques professionnels Aide à la réalisation du Document Unique Aide à la réalisation du Document Unique 2 Objectifs Vous présenter le contexte de l évaluation

Plus en détail

La maltraitance des personnes âgées et/ou handicapées vue par le droit Comment le droit appréhende-t- il la maltraitance? Point important: la maltraitance ne constitue pas une notion juridique C est un

Plus en détail

Que faire face à une situation de discrimination à l embauche?

Que faire face à une situation de discrimination à l embauche? Que faire face à une situation de discrimination à l embauche? 1 SOMMAIRE p. 3 > Les différentes formes de discrimination p. 4 > La protection contre les discriminations p. 9 > Les preuves de discriminations

Plus en détail

Les enjeux de la prévention

Les enjeux de la prévention CENTRE DEPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA HAUTE-CORSE PÔLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL SERVICE HYGIENE ET SECURITE (05/2015) Les enjeux de la prévention Le Document Unique

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3010 Convention collective nationale IDCC : 1978. FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS ACCORD DU

Plus en détail

LE PROCESSUS DE L EXPERTISE EN RESPONSABILITE CIVILE

LE PROCESSUS DE L EXPERTISE EN RESPONSABILITE CIVILE Association pour le Management des Risques et des Assurances de l Entreprise LE PROCESSUS DE L EXPERTISE EN RESPONSABILITE CIVILE AMRAE 28 JUIN 2013 COMMENT VOYEZ VOUS L EXPERTISE «RC»? COMMENT VOYEZ VOUS

Plus en détail

Le CHSCT et l évaluation des risques. Le CHSCT et les risques psychosociaux. Comment faire face à la souffrance mentale d un salarié?

Le CHSCT et l évaluation des risques. Le CHSCT et les risques psychosociaux. Comment faire face à la souffrance mentale d un salarié? Thématiques Le CHSCT et l évaluation des risques Les caractéristiques du document unique d évaluation des risques Un support de travail pour le CHSCT La question des risques psychosociaux Le CHSCT et les

Plus en détail

L encadrement et la prévention dans l entreprise

L encadrement et la prévention dans l entreprise L encadrement et la prévention dans l entreprise Cette formation s adresse aux chefs d entreprise, cadres dirigeants, salariés en charge ou impliqués dans les questions de prévention des risques professionnels

Plus en détail

La personne compétente en prévention: une obligation pour toutes les entreprises

La personne compétente en prévention: une obligation pour toutes les entreprises Préventica 24/09/2013 La personne compétente en prévention La personne compétente en prévention: une obligation pour toutes les entreprises Conférence inaugurale 24 septembre 2013 1 Jean-Pierre BERTHET

Plus en détail

L INAPTITUDE MEDICALE EN PRATIQUE

L INAPTITUDE MEDICALE EN PRATIQUE L INAPTITUDE MEDICALE EN PRATIQUE Principe Cadre légal et Aspects jurisprudentiels Docteur Christophe ROSE Février 2005 SOMMAIRE NOTIONS D APTITUDE ET D INAPTITUDE INAPTITUDE TEMPORAIRE A QUELLE OCCASION

Plus en détail

CONGRES MONDIAL DE LA SOCIETE INTERNATIONALE DE DROIT DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE THEME II REPONSE AU QUESTIONNAIRE POUR LA FRANCE

CONGRES MONDIAL DE LA SOCIETE INTERNATIONALE DE DROIT DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE THEME II REPONSE AU QUESTIONNAIRE POUR LA FRANCE CONGRES MONDIAL DE LA SOCIETE INTERNATIONALE DE DROIT DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE THEME II REPONSE AU QUESTIONNAIRE POUR LA FRANCE Marie France MAZARS, Conseiller doyen de la chambre sociale de

Plus en détail

Tableau comparatif des décrets relatifs aux comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail

Tableau comparatif des décrets relatifs aux comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail Tableau comparatif des décrets relatifs aux comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail Décret n 85-603 du 10 juin 1985 relatif à l hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu à la médecine

Plus en détail

Article L.4612-1 du Code du travail

Article L.4612-1 du Code du travail Jean-Louis CALDERONI tel: 36 309 Frédéric NOTTA tel: 34 446 Jean-michel MOURASSE-MARLACQ tel: 36 817 Jean-Michel BALEIX tel: 35 467 Jacques CHARDONNET tel: 35 693 Jean-Marc DUFAU tel: 34 131 Jean-Yves

Plus en détail

Le travail de l expert et objectif de la mission

Le travail de l expert et objectif de la mission Désignation d un expert-comptable pour les licenciements dans le cadre d un plan de sauvegarde de l emploi (PSE) Mission dans le cadre de la procédure de licenciement L'intervention de l'expert-comptable

Plus en détail

Par Maître Olivier PASSERA Avocat au Barreau de TOULOUSE Ancien responsable du Contentieux CPAM

Par Maître Olivier PASSERA Avocat au Barreau de TOULOUSE Ancien responsable du Contentieux CPAM Par Maître Olivier PASSERA Avocat au Barreau de TOULOUSE Ancien responsable du Contentieux CPAM L OBLIGATION GENERALE DE SECURITE DE L EMPLOYEUR Article L.4121-1 Code du Travail «L'employeur prend les

Plus en détail

REFERENTIEL INTERMINISTERIEL

REFERENTIEL INTERMINISTERIEL REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE L INSPECTEUR SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel interministériel s inscrit dans le contexte juridique en vigueur, qui prévoit

Plus en détail

REGISTRE SPECIAL DANGER GRAVE ET IMMINENT

REGISTRE SPECIAL DANGER GRAVE ET IMMINENT Centre National de la Recherche Scientifique Logo éventuel de l unité ou de l établissement partenaire REGISTRE SPECIAL DANGER GRAVE ET IMMINENT Nom de l unité ou du service : Code de l unité ou du service

Plus en détail

Définition, repérage et prévention des Risques Psychosociaux

Définition, repérage et prévention des Risques Psychosociaux Définition, repérage et prévention des Risques Psychosociaux aroline CARDUNER Chargée de mission Act Méditerranée lorence NESA Psychologue du Travail CARSAT- Direction des risques professionnels CARSAT-SE

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3245 Convention collective nationale IDCC : 1501. RESTAURATION RAPIDE AVENANT DU 20 AVRIL 2006 RELATIF

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MLD-2015-033. Vu la loi organique n 2011-333 du 29 mars 2011 relative au Défenseur des droits ;

Décision du Défenseur des droits MLD-2015-033. Vu la loi organique n 2011-333 du 29 mars 2011 relative au Défenseur des droits ; Paris, le 16 février 2015 Décision du Défenseur des droits MLD-2015-033 Le Défenseur des droits, Vu l article 71-1 de la Constitution du 4 octobre 1958 ; Vu la loi organique n 2011-333 du 29 mars 2011

Plus en détail

Le secret professionnel du médecin du travail Guide pratique

Le secret professionnel du médecin du travail Guide pratique Le secret professionnel du médecin du travail Guide pratique De très ancienne tradition, le secret médical reste un des piliers de l'exercice de la médecine contemporaine. En effet, «il n y a pas de soins

Plus en détail

Présentation SNP au Comité RPS 06 4 octobre 2013

Présentation SNP au Comité RPS 06 4 octobre 2013 Présentation SNP au Comité RPS 06 4 octobre 2013 Isabelle Wijers, Psychologue du travail, Secrétaire Karine Cavoit, Psychologue du travail, Membre Commission Champ du travail 1 Sommaire Présentation de

Plus en détail

Le Comité d Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail. 12 décembre 2013

Le Comité d Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail. 12 décembre 2013 Le Comité d Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail 12 décembre 2013 Sommaire Focus réglementaire, Rappel sur la prévention des risques professionnels, Création d un CHSCT, Composition d un

Plus en détail

CONFERENCE SUR «ALCOOL, DROGUES ET PREVENTION EN MILIEU PROFESSIONNEL :

CONFERENCE SUR «ALCOOL, DROGUES ET PREVENTION EN MILIEU PROFESSIONNEL : Groupe de Coopération en matière de lutte contre l abus et le trafic illicite des stupéfiants Strasbourg, 15 mai 2012 P-PG/Work(2012)3rev1_fr CONFERENCE SUR «ALCOOL, DROGUES ET PREVENTION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Plus en détail

La formation des membres du CHSCT

La formation des membres du CHSCT La formation des membres du CHSCT FORMATION INITIALE Objectif pédagogique Prévenir et anticiper les accidents du travail et l apparition des maladies professionnelles. Permettre aux membres du CHSCT de

Plus en détail

Projet risques psychosociaux mai 2008. Contexte et diagnostic :

Projet risques psychosociaux mai 2008. Contexte et diagnostic : Projet risques psychosociaux mai 2008 Contexte et diagnostic : La sollicitation des médecins du travail et des agents de contrôle de l inspection du travail sur les différentes formes de «souffrances»

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET «SOUFFRANCE AU TRAVAIL» Sonia LANATRIX Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET «SOUFFRANCE AU TRAVAIL» Sonia LANATRIX Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET «SOUFFRANCE AU TRAVAIL» Sonia LANATRIX Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux PLAN 1. STRESS ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX 2. LA PLAINTE DE «SOUFFRANCE PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL»

Plus en détail

Engager des actions de prévention des RPS

Engager des actions de prévention des RPS Engager des actions de prévention des RPS FICHE 1 : Comment faire? Quelles ressources? Sensibiliser, informer sur le stress et les RPS Animation-flash Les mécanismes du stress au travail Comment réagit

Plus en détail

Les conduites addictives : cadre juridique

Les conduites addictives : cadre juridique Les conduites addictives : cadre juridique Cadre général législatif et réglementaire Le règlement intérieur et la détection d alcool/cas de contrôle de l état d alcoolémie La preuve de l état de l agent

Plus en détail

agir à vos côtés Prestations individualisées aux entreprises

agir à vos côtés Prestations individualisées aux entreprises Prestations individualisées aux entreprises Vous adhérez à l AHI 33 une association d employeurs de la Gironde L AHI 33 est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901. Elle a été constituée

Plus en détail

Introduction. 1 Enjeux en santé et sécurité au travail

Introduction. 1 Enjeux en santé et sécurité au travail Introduction La santé et la sécurité au travail sont, aujourd hui, l objet d enjeux très importants en termes d accidents du travail et de maladies professionnelles dont nous rappellerons les définitions.

Plus en détail

RECRUTER EN CDI EN CDD OU EN INTERIM?

RECRUTER EN CDI EN CDD OU EN INTERIM? RECRUTER EN CDI EN CDD OU EN INTERIM? Selon une étude du ministère du Travail, l'emploi temporaire a connu une progression foudroyante avec plus de 90% d'embauches en CDD et en intérim enregistrées en

Plus en détail