.NET remoting. Plan. Principes de.net Remoting

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ".NET remoting. Plan. Principes de.net Remoting"

Transcription

1 Plan.NET remoting Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montellier 2 de.net Remoting côté serveur côté client.net Remoting en ratique Les canaux de communication L'activation L'invocation Les aramètres Pour aller lus loin Conclusion Introduction Princie de.net remoting Communication client/serveur entre objets.net distants Proche de Java RMI Successeur de DCOM htt://msdn2.microsoft.com/fr fr/library/2e7z38xb(vs.80).asx Princie de.net remoting Au niveau des entités... Entités qui interagissent : Client Serveur Proxy (généré dynamiquement) L'interface de l'objet serveur artagée ar le client et le serveur 3 rogrammes : client.exe serveur.exe interface.dll Client Proxy Canal de communication Côté serveur Installation des objets serveurs Serveur

2 Au niveau des rogrammes... Côté serveur Client.exe Interface.dll Canal de communication Côté serveur Serveur.exe Interface.dll Définition de l'interface de l'objet distribué Définition de l'objet distribué hérite de MarshalByRefObject (ou est sérialisable) imlémente l'interface Définition du serveur création du canal de communication enregistrement du canal enregistrement du service Référence à l interface de l objet distribué Récuération d une référence d objet distant Puis utilisation de la référence.net remoting en ratique Les canaux de communication Activation d un objet distribué Tyes d invocations Le assage de aramètres Pour aller lus loin Durée de vie des objets ubliés Ramasse miettes Utilisation d un fichier de configuration Les canaux de communication 2 tyes de canaux «de base» TCP TcChannel format de message binaire transort ar socket HTTP HttChannel format de message SOAP (Simle Object Access Protocol) transort ar htt On eut créer de nouveaux canaux et/ou formats IIOP (ex. IIOP.NET htt://iio net.sourceforge.net) Les canaux de communication Définition du numéro de ort Enregistrement du canal de communication //numéro de ort int numort=8085; // on définit le canal de communication (ici : TCP) TcChannel canal=new TcChannel(numort); // on l'enregistre ChannelServices.RegisterChannel(canal, true); indique si le canal est sécurisé ou as, true valable our htt et TCP

3 Activation d un objet distribué Quand un objet est ublié côté serveur : son roxy est mis en lace quand un client fait un new() ou un Activator.getObject( ) MAIS il n est instancié que lors du remier ael de méthode Activation ar le serveur mode singleton = une seule instance de serveur artagée ar tous les clients mode singlecall = une instance ar ael de méthode Activation ar le client = une instance ar client Activation mode singleton Publication du service : RemotingConfiguration.RegisterWellKnownServiceTye( tyeof(maclasse), // le tye de l objet distribué "nomservice", // le nom que l on donne au service WellKnownObjectMode.Singleton);//le mode, ici : singleton Ael à l objet distribué : RemotingConfiguration.RegisterWellKnownClientTye( tyeof(maclasse),"tc://localhost:8085/nomservice"); MaClasse roxy = new MaClasse(); Si on a utilisé une interface (si MaClasse est une interface) : MaClasse roxy = (MaClasse)Activator.GetObject( tyeof(maclasse),"tc://localhost:8085/nomservice"); Activation mode singlecall Publication du service : RemotingConfiguration.RegisterWellKnownServiceTye( tyeof(maclasse), // le tye de l objet distribué "nomservice", // le nom que l on donne au service WellKnownObjectMode.Singlecall); //mode singlecall Ael à l objet distribué : RemotingConfiguration.RegisterWellKnownClientTye( tyeof(maclasse),"tc://localhost:8085/nomservice"); MaClasse roxy = new MaClasse(); Si on a utilisé une interface (si MaClasse est une interface) : MaClasse roxy = (MaClasse)Activator.GetObject( tyeof(maclasse),"tc://localhost:8085/nomservice"); Activation côté client L instance est créée dès le new du client Publication du service : RemotingConfiguration.RegisterActivatedServiceTye( tyeof(maclasse)); // le tye de l objet distribué Ael à l objet distribué : RemotingConfiguration.RegisterActivatedClientTye( tyeof(maclasse),"tc://localhost:8085"); MaClasse roxy = new MaClasse(); Si on a utilisé une interface : object[] url = new UrlAttribute("tc://localhost:8085 ")}; MaClasse roxy = (MaClasse)Activator.CreateInstance( tyeof(maclasse),null,url); Portée de la ublication.net Remoting exose les objets à d'autres domaines d'a. comme s'ils étaient locaux sauf : Membres statiques et méthodes rivées. Chams d'instance et accesseurs. Vérif au moment de l'exécution : si objet as un roxy, accès direct au cham ; sinon, le roxy fournit les accesseurs à l'aelant. Délégués. Marshalés ar valeur. L'objet au sein du délégué eut corresondre à n'imorte quel tye d'objet accessible à distance. Excetion : un délégué de méthode d'interface ne eut as être distant. Tyes d invocations Synchrone cas ar défaut Semi synchrone (ou asynchrone avec retour) une méthode our déclencher l ael : BeginInvoke une méthode our récuérer le résultat : EndInvoke utilisation de délégués Asynchrone (ou oneway) côté serveur : attribut [oneway] sur la méthode, as de tye de retour côté client : BeginInvoke suivi de EndInvoke

4 Invocation semi synchrone Exemle issu de la doc msdn une classe service un serveur un client qui utilise des aels semi synchrones Par valeur Par référence Le assage de aramètres Tyes de base : ar valeur Objets : ar valeur ou ar référence Passage de aramètre ar référence L objet transmis doit être d un tye héritant de MarshalByRefObject MarshalByRefObject :Client :Serveur Param :Param Passage de aramètre ar valeur L objet transmis doit être sérialisable soit imlémenter ISerializable soit attribut [Serializable] :Client :Param :Serveur :Param Param [Serializable] Pour aller lus loin... Durée de vie des objets ubliés Ramasse miettes Utilisation d un fichier de configuration Durée de vie des objets ubliés Si objet activé côté serveur en singlecall durée de vie as sécifiable car 1 nouvelle instance à chaque ael Les objets activés côté client et côté serveur en mode Singleton ossèdent un bail (lease) Par défaut : bail de 5 minutes, renouvelé de 2 minutes à chaque ael de méthode Possibilité de ersonnaliser le bail

5 Le bail Proriétés : InitLeaseTime durée de vie entre activation et 1er ael de méthode accès en lecture et en écriture RenewOnCallTime durée du renouvellement de bail accès en lecture et en écriture CurrentLeaseTime durée restante du bail accès en lecture seule Personnalisation des baux Possible AVANT l activation de l objet (i.e. quand lease.currentstate==leasestate.initial) En surchargeant la méthode InitializeLifetimeService de l objet ublié Si on veut une durée de vie illimitée, InitializeLifetimeService doit retourner null Le ramasse miettes Quand libérer la mémoire d un objet distribué, et donc otentiellement utilisé ar des clients? Utilisation des baux quand le bail d un objet exire : le gestionnaire de bail interroge les sonsors (clients) un sonsor qui ne réond as au bout d un certain tems (SonsorshiTimeout) est surimé s il n y a lus de sonsors, le bail exire effectivement, et l objet distribué est détruit Utilisation d un fichier de configuration Configuration de la connexion dans un fichier XML lutôt que dans le code RemotingConfiguration.Configure("Config.xml"); <configuration> <system.runtime.remoting> <alication> <service> <wellknown mode="singleton" tye="tyeobj, AssemblyName" objecturi= "URI" /> </service> <channels> <channel ref="tc" ort="8085" /> </channels> </alication> </system.runtime.remoting> </configuration>.net remoting et RMI Points communs distribution d'objets assage ar valeur et ar référence Différences ublication des objets Interface requise vs facultative... La gestion des roxies Rael : roxy = rerésentation locale d un objet distant En java Proxies générés avec l outil rmic ou dynamiquement En.NET Proxies générés dynamiquement avec un new Nécessité d avoir fourni des infos de localisation de l objet distant Nécessité d avoir déloyé chez le client la totalité de l imlémentation de l objet distribué Donc si on modifie le serveur, il faut modifier tous les clients Sauf si on a utilisé une interface

6 Le service de nommage En java : service de nommage résent Serveur de nom, enregistrement des associations noms logiques / localisation En.net : rien! Si le serveur change de nom ou dadresse, il faut changer tous les clients! Pourquoi? Raisons historiques : COM s auyait sur d autres systèmes our le nommage Microsoft refuse d imoser au client un service uniquement dédié au nommage La sécurité En java Intégrée au middleware de manière native En.NET Rien, de manière native Possible avec les serviced comonents, mais se base sur COM+ (cf cours sur les serviced comonents) System.EnterriseServices.SecurityCallContext Possible si utilisation d IIS IIS = Internet Information Server = serveur web roosé ar Microsoft, concurrent d Aache Les erformances Conclusion htt://www.dotnetguru.org/articles/comaratifs/benchj2eedotnet/j2eevsnetbench.html Pas de serveur de noms comme avec RMI «.NET en moyenne 2 à 3 fois + raide que J2EE!» Génération dynamique de roxy Mais as our rmi vs remoting Invocation asynchrone ou semi synchrone Guerre sur la erformance entre J2EE et.net Activation ar le client Références htt://www.labodotnet.com/desktomodules/labodotnet.articles/contentfiles/d f/remoting.df Cours Lionel Seinturier Cours Didier Donsez

DotNet Remoting. Assia HACHICHI. dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1

DotNet Remoting. Assia HACHICHI. dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1 DotNet Remoting Assia HACHICHI dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1 I Introduction 1. Introduction 2. Modèle de programmation 3. Caractéristiques techniques Invocation

Plus en détail

Créer une architecture distribuée.net

Créer une architecture distribuée.net Ingénieurs 2000 Exposé Système & Réseaux 2006/2007 Créer une architecture distribuée.net Concepts et exemples 1. Présentation du Framework.NET 2. Créer et utiliser des services Web 3. Comment créer des

Plus en détail

Fichiers de configuration.net Remoting

Fichiers de configuration.net Remoting Fichiers de configuration.net Remoting 2 Fichiers de configuration.net Remoting 29/07/09 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Qu es ce qu un fichier de configuration?... 4 3 L intérieur du fichier... 5 3.1 Pour

Plus en détail

TD Objets distribués : Introduction à.net Remoting

TD Objets distribués : Introduction à.net Remoting IUT Bordeaux 1 2008-2009 Département Informatique Licence Professionnelle ~ SI TD Objets distribués : Introduction à.net Remoting Vous mettrez en œuvre votre première application en.net remoting. Les sources

Plus en détail

Conception d Applications Réparties

Conception d Applications Réparties Jean-François Roos LIFL - équipe GOAL- bâtiment M3 Extension - bureau 206 -Jean-Francois.Roos@lifl.fr 1 Objectifs du Cours Appréhender la conception d applications réparties motivations et concepts architectures

Plus en détail

Le Le Service Remoting

Le Le Service Remoting La La technologie.net Le Le Service Remoting Samia Bouzefrane Maître de Conférences CEDRIC CNAM samia.bouzefrane@cnam.fr http://cedric.cnam.fr/~bouzefra 1 Introduction 2 1 Notion d Intergiciel(Middleware)

Plus en détail

Java RMI. Programmation des applications réparties. Olivier Flauzac URCA. Master EEAMI-Informatique première année

Java RMI. Programmation des applications réparties. Olivier Flauzac URCA. Master EEAMI-Informatique première année Java RMI Programmation des applications réparties Olivier Flauzac URCA Master EEAMI-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Java RMI MSTIC-INFO 1 1 / 30 1 RMI 2 Architecture 3 Développement

Plus en détail

TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET. Introduction à.net Remoting

TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET. Introduction à.net Remoting IUT Bordeaux 1 2005-2006 Département Informatique Licence Professionnelle ~ SI TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET Introduction à.net Remoting Partie 1 : l'analyseur de performances

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. Evolution des Systèmes d Information

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. Evolution des Systèmes d Information SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 Evolution des Systèmes d Information 2 Qu est ce qu une application répartie? Il s agit d une application découpée en plusieurs unités Chaque unité peut être placée

Plus en détail

RMI le langage Java XII-1 JMF

RMI le langage Java XII-1 JMF Remote Method Invocation (RMI) XII-1 Introduction RMI est un ensemble de classes permettant de manipuler des objets sur des machines distantes (objets distants) de manière similaire aux objets sur la machine

Plus en détail

Modèle client-serveur

Modèle client-serveur Modèle client-serveur Daniel Hagimont IRIT/ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel - BP 7122 31071 TOULOUSE CEDEX 7 Daniel.Hagimont@enseeiht.fr http://hagimont.perso.enseeiht.fr 1 Plan Principes généraux Modèle

Plus en détail

Remote Method Invocation (RMI)

Remote Method Invocation (RMI) Remote Method Invocation (RMI) TP Réseau Université Paul Sabatier Master Informatique 1 ère Année Année 2006/2007 Plan Objectifs et Inconvénients de RMI Fonctionnement Définitions Architecture et principe

Plus en détail

Sensibilisation à RMI (Remote Method Invocation)

Sensibilisation à RMI (Remote Method Invocation) Jini Sensibilisation à RMI (Remote Method Invocation) Le rêve de tout système distribué L idéal serait d avoir un système distribué utilisant la technologie objet et permettant : 1) d invoquer une méthode

Plus en détail

Modèle client-serveur

Modèle client-serveur Modèle client-serveur Daniel Hagimont IRIT/ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel - BP 7122 31071 TOULOUSE CEDEX 7 Daniel.Hagimont@enseeiht.fr http://hagimont.perso.enseeiht.fr Remerciements Michel Riveill 1

Plus en détail

Java Remote Method Invocation

Java Remote Method Invocation Java Remote Method Invocation Ce support est très largement inspiré du livre et du cours de S. Krakowiak S. Krakowiak Java Remote Method Invocation 1 / 25 Intérêt des objets pour la construction d applications

Plus en détail

Systèmes Distribués Des protocoles client serveur au paradigme objets distribués avec Java

Systèmes Distribués Des protocoles client serveur au paradigme objets distribués avec Java Systèmes Distribués Des protocoles client serveur au paradigme objets distribués avec Java (application avec Java RMI) Éric Leclercq Département IEM / Laboratoire LE2i Décembre 2010 émail : Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr

Plus en détail

Architectures n-tiers Intergiciels à objets et services web

Architectures n-tiers Intergiciels à objets et services web Plan pour aujourd hui Architectures n-tiers Intergiciels à objets et services web Clémentine Nebut Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 Clementine.nebut@lirmm.fr Introduction Architectures classiques

Plus en détail

La plate-forme Java RMI

La plate-forme Java RMI La plate-forme Java RMI Frank Singhoff Bureau C-202 Université de Brest, France Lab-STICC/UMR 3192 singhoff@univ-brest.fr UE systèmes à objets répartis, Université de Brest Page 1/25 Sommaire 1. Le modèle

Plus en détail

RMI (Remote Method Invocation) Client serveur, situation traditionnelle. Client serveur, situation traditionnelle.

RMI (Remote Method Invocation) Client serveur, situation traditionnelle. Client serveur, situation traditionnelle. RMI (Remote Method Invocation) Présentation de RMI Université Française d Egypte Richard Grin Version 0.6 10/10/12 R. Grin RMI page 2 Client serveur, situation traditionnelle Sur la machine A un client

Plus en détail

Plan. Environnement Client/Serveur. Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance. Utilité. static

Plan. Environnement Client/Serveur. Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance. Utilité. static Plan Environnement Client/Serveur Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 1 Rappels sur les systèmes d'exploitations / Communication par mémoire partagée

Plus en détail

Programmation par composants (1/3) Programmation par composants (2/3)

Programmation par composants (1/3) Programmation par composants (2/3) Programmation par composants (1/3) La programmation par composant vise le développement de logiciel par aggrégation de briques logicielles existantes est indépendante de la POO La programmation par composant

Plus en détail

1. QCM (40 points) (1h)

1. QCM (40 points) (1h) Examen 1ère session 2012-2013 page 1 NSY 102 - AISL IPST-CNAM Intranet et Designs patterns NSY 102 Vendredi 26 Avril 2013 Durée : 3 heures Enseignants : LAFORGUE Jacques 1. QCM (40 points) (1h) Mode d'emploi

Plus en détail

Applications Réparties. Département Sciences Informatiques SI 4 ème année

Applications Réparties. Département Sciences Informatiques SI 4 ème année Applications Réparties Département Sciences Informatiques SI 4 ème année 1 Applications Réparties? Ensemble de processus (objets, agents, acteurs) qui: Communiquent entre eux via un réseau Evoluent de

Plus en détail

Objets distribués et Appel de Méthodes à Distance 2009-2010

Objets distribués et Appel de Méthodes à Distance 2009-2010 Objets distribués et Appel de Méthodes à Distance 2009-2010 1 Objectif : construire une application où différents modules peuvent être situés sur des machines différentes, en utilisant un modèle à objets

Plus en détail

par Philippe Poulard Web services 0 Philippe.Poulard@sophia.inria.fr Philippe Poulard

par Philippe Poulard Web services 0 Philippe.Poulard@sophia.inria.fr Philippe Poulard 0 Philippe.Poulard@sophia.inria.fr Philippe Poulard Sommaire Qu est-ce? Middleware XML Web Services in situ Couches de services Architecture des Web Services avec Java JAX-RPC JAXR JAXM Outils 1 Présentation

Plus en détail

Programmation par RPC et Java-RMI :

Programmation par RPC et Java-RMI : 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3.2 et JavaRMI Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de l équipe pédagogique du

Plus en détail

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants.

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. RMI Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. Méthode proche de RPC. Outils et classes qui rendent l'implantation d'appels de méthodes d'objets distants aussi simples

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 7 : RMI

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 7 : RMI iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 7 : RMI Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : savoir créer des applications client-serveur mettant en jeu des machines

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE «L ESPACE ADHERENTS» p SITE INTERNET ARIA MIDI-PYRENEES

MODE D EMPLOI DE «L ESPACE ADHERENTS» p SITE INTERNET ARIA MIDI-PYRENEES MODE D EMPLOI DE «L ESPACE ADHERENTS» SITE INTERNET ARIA MIDI-PYRENEES Table des matières : 1- Mon Esace 2- Mon Comte 3- Mes Actualités 4- Ma Fiche Entrerise 4.1- Imorter votre logo 4.2- Imorter une image

Plus en détail

Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco

Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco Livre blanc Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco Présentation Ce document examine la prise en charge de la programmabilité sur l'infrastructure axée

Plus en détail

Intergiciel - concepts de base

Intergiciel - concepts de base Intergiciel - concepts de base Ada Diaconescu, Laurent Pautet & Bertrand Dupouy ada.diaconescu _at_ telecom-paristech.fr Rappel : système réparti Système constitué de multiples ressources informatiques

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

Implémentation de la structure.net Remoting

Implémentation de la structure.net Remoting Implémentation de la structure.net Remoting Z 2 Implémentation de la structure.net Remoting Sommaire 1 Introduction... 3 2 Rappel Architecture distribuée... 4 2.1 Le serveur... 4 2.2 Le client... 4 2.3

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 38 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 11 - Les Enterprise Java Beans (Introduction aux Enterprise Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences

Plus en détail

Création d un WebService. Tp WinDev Numéro 13

Création d un WebService. Tp WinDev Numéro 13 Tp WinDev Numéro 13 Objectifs : Création d un WebService Paramétrage d un serveur Web, Création du Service Web, Création du client consommateur, Approche XML, SOAP Outils : Un serveur d application Ce

Plus en détail

RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance

RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance Patrice Torguet torguet@irit.fr Université Paul Sabatier Plan du cours l Les RPC l Architecture et fonctionnement de RMI l Etapes de développement

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

Java - RMI Remote Method Invocation. Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 Part I - RMI 1

Java - RMI Remote Method Invocation. Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 Part I - RMI 1 Java - RMI Remote Method Invocation Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 Part I - RMI 1 Répartition d'une application Application de Présentation Middleware Implicite Application de traitement Application de

Plus en détail

Java - RMI Remote Method Invocation

Java - RMI Remote Method Invocation Java - RMI Remote Method Invocation Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 Part I - RMI 1 Répartition d'une application Application de Présentation Système d'exploitation Middleware Implicite Application de traitement

Plus en détail

[APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES]

[APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES] 2012 Polytech Nice- Sophia El Hajji Khalil Yousfi Hichem SI4 - Log [APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES] Sommaire Architecture de l application... 3 Le Serveur... 3 Le Client... 4 Passage en CORBA...

Plus en détail

NFE107 Urbanisation et architecture des systèmes d information. Juin 2009. «La virtualisation» CNAM Lille. Auditeur BAULE.L 1

NFE107 Urbanisation et architecture des systèmes d information. Juin 2009. «La virtualisation» CNAM Lille. Auditeur BAULE.L 1 Juin 2009 NFE107 Urbanisation et architecture des systèmes d information CNAM Lille «La virtualisation» Auditeur BAULE.L 1 Plan INTRODUCTION I. PRINCIPES DE LA VIRTUALISATION II. DIFFÉRENTES TECHNIQUES

Plus en détail

Accès aux données avec ADOBE FLEX 4.5

Accès aux données avec ADOBE FLEX 4.5 Accès aux données avec ADOBE FLEX 4.5 Informations juridiques Informations juridiques Pour consulter les informations juridiques, voir http://help.adobe.com/fr_fr/legalnotices/index.html. iii Sommaire

Plus en détail

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean.

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean. Plan du cours 2 Introduction générale : fondamentaux : les fondamentaux Michel Buffa (buffa@unice.fr), UNSA 2002, modifié par Richard Grin (version 1.1, 21/11/11), avec emprunts aux supports de Maxime

Plus en détail

Serviced Components. Serviced Components. Plan. 1. Shared assembly. 1. Shared assembly

Serviced Components. Serviced Components. Plan. 1. Shared assembly. 1. Shared assembly Serviced Components Lionel Seinturier INRIA Futurs Lille Projet JACQUARD Université Pierre & Marie Curie Serviced Components Modèle de composants.net COM+ API System.EnterpriseServices Serviced Components

Plus en détail

Architectures n tiers Intergiciels à objets et services web

Architectures n tiers Intergiciels à objets et services web UMIN406 : thèmes abordés Architectures n tiers Intergiciels à objets et services web Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 LIRMM Clementine.nebut@lirmm.fr 1 Distribution d objets Java RMI,.net

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION D EvRP V3

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION D EvRP V3 CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION D EvRP V3 Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP V3 Version 42 Etabli par Département Accompagnement des Logiciels Vérifié

Plus en détail

Examen terminal Architectures n-tiers : Intergiciels à objets et services web

Examen terminal Architectures n-tiers : Intergiciels à objets et services web GMIN20 - Juin 2013 Tous documents autorisés. Le barème est donné à titre indicatif. 1 Corba (5 points) Un fichier IDL vous est donné au listing 1. On vous donne aussi un fichier d implémentation au listing

Plus en détail

Gestion d une école. FABRE Maxime FOUCHE Alexis LEPOT Florian

Gestion d une école. FABRE Maxime FOUCHE Alexis LEPOT Florian Gestion d une école FABRE Maxime 2015 Sommaire Introduction... 2 I. Présentation du projet... 3 1- Lancement de l application... 3 Fonctionnalités réalisées... 4 A. Le serveur... 4 1 - Le réseau... 4 2

Plus en détail

TP Java RMI. Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr. Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306

TP Java RMI. Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr. Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306 TP Java RMI Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306 Paradigme RMI RMI (Remote Method Invocation) RPC orientés objet (encapsulation, héritage,...) objet :

Plus en détail

Figure 1. Structure répartie

Figure 1. Structure répartie Chapitre I: Applications Réparties et Middleware 1. Définition d une application répartie Une application répartie est constituée d un ensemble de processus (d objets, d agents, d acteurs) s exécutant

Plus en détail

Implementing a simple RMI Application over the. Internet. (using. and

Implementing a simple RMI Application over the. Internet. (using. and Implementing a simple RMI Application over the (using and Internet and comparing HTTP tunneling,, RMI Proxy) Plan de l exposé Introduction Problématique HTTP tunneling Comment RMI «tunnelle» des messages

Plus en détail

Architectures web/bases de données

Architectures web/bases de données Architectures web/bases de données I - Page web simple : HTML statique Le code HTML est le langage de base pour concevoir des pages destinées à être publiées sur le réseau Internet ou intranet. Ce n'est

Plus en détail

Un chat en C# Extrait de Wikipédia

Un chat en C# Extrait de Wikipédia Un chat en C# Un chat utilise un mécanisme de communication entre deux applications distantes. Il existe plusieurs solutions pour faire communiquer deux applications ; nous allons, ici, utiliser le protocole

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

Chapitre 5 CORBA (Common Object Request Broker Architecture)

Chapitre 5 CORBA (Common Object Request Broker Architecture) DÉVELOPPEMENT D APPLICATIONS RÉPARTIES CORBA (Common Object Request Broker Architecture) Amen Ben Hadj Ali amenbha@hotmail.com ISI-L3SIL 2011-2012 Plan 2 Architecture CORBA Le langage IDL CORBA en Java

Plus en détail

Loi binomiale-cours. La loi binomiale

Loi binomiale-cours. La loi binomiale 1 La loi binomiale Les robabilités en général - et la loi binomiale en articulier - doivent beaucou à la famille Bernoulli. Cette dynastie de scientifiques comte, entre autres, dans ses rangs, Jacob (165-175)

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

Systèmes distribués. Les Sockets

Systèmes distribués. Les Sockets Systèmes distribués Plusieurs technologies existent : Les sockets Les remote procedure call (RPC) Remote Method Invocation (RMI) Les Sockets L'utilisation des Sockets nécessite De gérer le codage et le

Plus en détail

Introduction. Réalisation d'une application répartie (fournissant un ou plusieurs services)

Introduction. Réalisation d'une application répartie (fournissant un ou plusieurs services) Intergiciels Introduction Réalisation d'une application répartie (fournissant un ou plusieurs services) Bas niveau : Sockets Haut niveau : Intergiciels (Middleware) Appel de procédure à distance (RPC),

Plus en détail

Aménagements technologiques

Aménagements technologiques Aménagements technologiques Janvier 2015 Système d exploitation Recommandation du matériel Poste de travail Serveur de données Gestionnaire de base de données Modules «Internet» et «Intranet» (Assurez-vous

Plus en détail

Exécution des applications réparties

Exécution des applications réparties Exécution des applications réparties Programmation des Applications Réparties Olivier Flauzac URCA Master STIC-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Exécution des applications réparties

Plus en détail

Procès - Verbal du Conseil Municipal Du lundi 12 octobre 2015

Procès - Verbal du Conseil Municipal Du lundi 12 octobre 2015 Procès - Verbal du Conseil Municial Du lundi 12 octobre 2015 Nombre de membres comosant le Conseil Municial : 15 Nombre de membres en exercice : 14 Nombre de Conseillers résents : 11 Nombre de Conseillers

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11200-9

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11200-9 Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11200-9 Table des matières Avant-propos................................................ XXXI PARTIE I Les fondements.................................................

Plus en détail

Chapitre 2 Rôles et fonctionnalités

Chapitre 2 Rôles et fonctionnalités 19 Chapitre 2 Rôles et fonctionnalités 1. Introduction Rôles et fonctionnalités Les rôles et fonctionnalités ci-dessous ne sont qu'une petite liste de ceux présents dans Windows Server 2012 R2. 2. Les

Plus en détail

Programmation en C# avec Visual Studio 2010

Programmation en C# avec Visual Studio 2010 CATALOGUE DE FORMATION Année 2011 Sommaire Programmation en C# avec Visual Studio 2010... 3 Introduction au développement Web avec Visual Studio 2010... 4 Développement d'applications Web avec Microsoft

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un Web Service?

Qu'est-ce qu'un Web Service? WEB SERVICES Qu'est-ce qu'un Web Service? Un Web Service est un composant implémenté dans n'importe quel langage, déployé sur n'importe quelle plate-forme et enveloppé dans une couche de standards dérivés

Plus en détail

Boucle à verrouillage de phase

Boucle à verrouillage de phase Chaitre 2 Boucle à verrouillage de hase Introduction La boucle à verrouillage de hase, que l on désignera ar la suite ar l acronyme anglais PLL (Phase Locked Loo), est un disositif largement utilisé dans

Plus en détail

LOGICIEL D AIDE A LA PLANIFICATION POUR L ELECTRIFICATION RURALE (LAPER)

LOGICIEL D AIDE A LA PLANIFICATION POUR L ELECTRIFICATION RURALE (LAPER) LOGICIEL D AIDE A LA PLANIFICATION POUR L ELECTRIFICATION RURALE (LAPER) FRANCE Valérie Lévy Franck Thomas - Rainer Fronius Marc Gratton Electricité de France Recherche et Déveloement Résumé Les bienfaits

Plus en détail

Le MSMQ. Version 1.0. Pierre-Franck Chauvet

Le MSMQ. Version 1.0. Pierre-Franck Chauvet Le MSMQ Version 1.0 Z Pierre-Franck Chauvet 2 [Le MSMQ] [Date : 10/10/09] Sommaire 1 Introduction... 3 2 Le Concept... 5 2.1 Les messages... 5 2.2 Les files d attentes... 5 2.3 WorkGroup... 7 2.4 Active

Plus en détail

E-Mails. Sommaire. 1 E-Mails

E-Mails. Sommaire. 1 E-Mails 1 E-Mails E-Mails Sommaire E-Mails... 1 1 Introduction... 2 2 Formatage d e-mail simple... 3 3 Envoyer un e-mail... 5 3.1 Envoyer un e-mail de manière synchrone... 5 3.2 Envoyer un e-mail de manière asynchrone...

Plus en détail

Programmation Réseau. La sérialisation. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr armand@informatique.univ-paris-diderot.fr. !

Programmation Réseau. La sérialisation. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr armand@informatique.univ-paris-diderot.fr. ! Programmation Réseau La sérialisation Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr armand@informatique.univ-paris-diderot.fr UFR Informatique 2013-2014 Pourquoi Texte de la section Encoder l état mémoire

Plus en détail

PROGRAMMATION DISTRIBUÉE TUTORIEL RMI

PROGRAMMATION DISTRIBUÉE TUTORIEL RMI PROGRAMMATION DISTRIBUÉE TUTORIEL RMI PUBLIC CONCERNÉ : formation initiale, 2 e année. NOM DE L AUTEUR : V. Thomas DATE 2012/2013 UNIVERSITÉ DE LORRAINE IUT NANCY CHARLEMAGNE 2 ter boulevard Charlemagne

Plus en détail

L2-S4 : 2014-2015. Support de cours. Statistique & Probabilités Chapitre 1 : Analyse combinatoire

L2-S4 : 2014-2015. Support de cours. Statistique & Probabilités Chapitre 1 : Analyse combinatoire L2-S4 : 2014-2015 Suort de cours Statistique & Probabilités Chaitre 1 : Analyse combinatoire R. Abdesselam UFR de Sciences Economiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2, Camus Berges du Rhône Rafik.abdesselam@univ-lyon2.fr

Plus en détail

6. JSP. Cours Web. Java Server Pages (JSP) 6. JSP 6. JSP. Java Server Pages (JSP) Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie

6. JSP. Cours Web. Java Server Pages (JSP) 6. JSP 6. JSP. Java Server Pages (JSP) Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie Cours Web Java Server Pages (JSP) Lionel Seinturier Université Pierre & Marie Curie Lionel.Seinturier@lip6.fr 11/7/02 Java Server Pages (JSP) Programme Java s'exécutant côté serveur Web servlet prog. "autonome"

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 46 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 2 - Les appels de procédure distants (Partie 1) Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

CORBA. Cycle de développement

CORBA. Cycle de développement CORBA Cycle de développement Projet MIAGe Toulouse Groupe 2 1 Le cycle de développement (1/3) On s intéresse au développement selon le mode statique, c est à dire en utilisant les talons (stub, skeleton,

Plus en détail

Sécurisation d environnements CORBA : Le cas des coupes-feux pour les accès Internet

Sécurisation d environnements CORBA : Le cas des coupes-feux pour les accès Internet Sécurisation d environnements CORBA : Le cas des coupes-feux pour les accès Internet Bruno TRAVERSON EDF Division R&D Cet exposé est basé sur une expérimentation menée à la division R&D d EDF, l expérimentation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

Les Systèmes et Applications Réparties et leur Programmation

Les Systèmes et Applications Réparties et leur Programmation Les Systèmes et Applications Réparties et leur Programmation Samia Bouzefrane Maître de Conférences Laboratoire CEDRIC Conservatoire National des Arts et Métiers 292 rue Saint Martin 75141 Paris Cédex

Plus en détail

Objectifs du cours. Master mention Informatique M1. Construction d Applications Réparties. Sommaire. Organisation.

Objectifs du cours. Master mention Informatique M1. Construction d Applications Réparties. Sommaire. Organisation. Master mention Informatique M1 Construction d s Réparties Lionel Seinturier USTL-LIFL Équipe GOAL/Projet INRIA Jacquard Lionel.Seinturier@lifl.fr 2006/2007 1 Objectifs du cours Appréhender la conception

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES SERVICES DE RECHERCHE SUR PROPRIETES

ETUDE COMPARATIVE DES SERVICES DE RECHERCHE SUR PROPRIETES ETUDE COMPARATIVE DES SERVICES DE RECHERCHE SUR PROPRIETES Dhouha Ayed, Chantal Taconet et Guy Bernard GET / INT, CNRS Samovar 9 rue Charles Fourier, 91011 Évry, France {Dhouha.Ayed, Chantal.Taconet, Guy.Bernard}@int-evry.fr

Plus en détail

Architectures et Web

Architectures et Web Architectures et Web Niveaux d'abstraction d'une application En règle générale, une application est découpée en 3 niveaux d'abstraction : La couche présentation ou IHM (Interface Homme/Machine) gère les

Plus en détail

Mises à jour système Addenda utilisateur

Mises à jour système Addenda utilisateur Mises à jour système Addenda utilisateur Mises à jour système est un service de votre serveur d impression dont il met à jour le logiciel système avec les dernières nouveautés sécurité de Microsoft. Il

Plus en détail

Plan du cours. Autres modèles pour les applications réparties Introduction. Mode de travail. Introduction

Plan du cours. Autres modèles pour les applications réparties Introduction. Mode de travail. Introduction Plan du cours Autres modèles pour les applications réparties Introduction Riveill@unice.fr http://rangiroa.polytech.unice.fr Notre terrain de jeu : les systèmes répartis Un rappel : le modèle dominant

Plus en détail

Introduction à JAVA RMI

Introduction à JAVA RMI Introduction à JAVA RMI Plan Introduction Architecture logique Principe de programmation Un exemple Fabrique d'objets Appels en retour 2 Bibliographie Documentation Sun : http://java.sun.com/javase/technologies/core/basic/rmi/

Plus en détail

Etude de cas PLM. Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier

Etude de cas PLM. Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier Etude de cas PLM Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier Plan Exemple PLM Répartition avec Sockets Répartition avec RMI Répartition avec CORBA Répartition avec JMS Répartition avec Java EE Améliorations

Plus en détail

Programmation orientée objet en langage JAVA

Programmation orientée objet en langage JAVA Programmation orientée objet en langage JAVA Java RMI : Techniques et utilisations avancées de RMI Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE

Plus en détail

Chapitre 1 Windows Server 2008 11

Chapitre 1 Windows Server 2008 11 Chapitre 1 Windows Server 2008 11 1.1. Les fondations du système... 15 1.2. La virtualisation... 16 1.3. La sécurité... 18 1.4. Le Web... 20 1.5. Fonctionnalité disponible dans Windows Server 2008... 21

Plus en détail

Accès optiques : la nouvelle montée en débit

Accès optiques : la nouvelle montée en débit Internet FTR&D Dossier du mois d'octobre 2005 Accès otiques : la nouvelle montée en débit Dans le domaine du haut débit, les accès en France sont our le moment très majoritairement basés sur les technologies

Plus en détail

Examen de Réseau Licence Licence GMI Maîtrise (Tous documents autorisés)

Examen de Réseau Licence Licence GMI Maîtrise (Tous documents autorisés) Examen de Réseau Licence Licence GMI Maîtrise (Tous documents autorisés) Contexte du sujet : Une entreprise spécialisée dans la production de matériel de mesure et d analyse météorologique propose des

Plus en détail

Modèle Client-Serveur Partage du serveur entre clients

Modèle Client-Serveur Partage du serveur entre clients Modèle Client-Serveur Partage du serveur entre clients Un serveur peut servir plusieurs clients Vu d un client particulier client requête réponse serveur Vu du serveur Gestion des requêtes (priorité) Exécution

Plus en détail

Présentation de l architecture COM Compinent Object Model DCOM/ACTIVEX

Présentation de l architecture COM Compinent Object Model DCOM/ACTIVEX Présentation de l architecture COM Compinent Object Model DCOM/ACTIVEX Yves LALOUM Conseil Audit de Systèmes d information CISA ylaloum@advisehr.com 29/04/2003 1 1.Introduction Les services de composant

Plus en détail

Introduction aux «Services Web»

Introduction aux «Services Web» Introduction aux «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr 2014-2015 Modalité de contrôle de connaissances Note de contrôle de continu Note projet Evaluation du projet la semaine du 17 novembre

Plus en détail

dénombrement, loi binomiale

dénombrement, loi binomiale dénombrement, loi binomiale Table des matières I) Introduction au dénombrement 1 1. Problème ouvert....................................... 2 2. Jeux et dénombrements...................................

Plus en détail

Guide Utilisateur Transnet

Guide Utilisateur Transnet Guide Utilisateur Transnet > Sommaire 1 I Introduction 3 2 I Les premiers pas sous Transnet 4 2.1 Configuration informatique nécessaire pour accéder à Transnet 4 2.2 Initialisation de Transnet 4 3 I Téléchargement

Plus en détail

JOnAS Day 5.1. Clustering

JOnAS Day 5.1. Clustering JOnAS Day 5.1 Clustering Solution complète de clustering Répartition de charge & bascule sur échec Application Web avec mod_jk/mod_proxy Connecteur http pour md_proxy Application Ejb avec CMIv2 Réplication

Plus en détail

Windows PowerShell Fonctionnalités avancées

Windows PowerShell Fonctionnalités avancées Introduction 1. DevOps? Vous avez dit DevOps? 13 2. Livraison continue et Infrastructure-as-Code 13 3. Cloud OS 14 4. Stratégie Open Source 15 5. Pour résumer... 15 Création de modules 1. Introduction

Plus en détail

ENSTA IN204 Introduction à JAVA

ENSTA IN204 Introduction à JAVA Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées (ENSTA) -http://www.ensta.fr ENSTA IN204 Introduction à JAVA Olivier Sigaud LIP6/AnimatLab olivier.sigaud@lip6.fr 01.44.27.88.53 Ce document est mis à

Plus en détail

Accéder à des services web RestFul

Accéder à des services web RestFul Accéder à des services web RestFul c 'est quoi un «service web» des fonctionnalités d'une application exposées et accessibles à distance au travers d'une api construite au dessus de http (i.e. Avec des

Plus en détail