Eléments de correction de la compo 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Eléments de correction de la compo 2"

Transcription

1 Eléents de correction de la copo Exercice 1 : Un anti-inflaatoire à base d ibuprofène ( points) 1. Expliquer les points couns et les différences entre un édicaent princeps et un générique. (1 pt) es deux ont le êe actif ais des excipients et des fores galéniques qui peuvent être différentes.. Quelle dose axiale un enfant de 5 kg peut-il ingérer par jour? (1 pt) a dose axiale est ax =0x5= g soit 0,75 g par jour. e Nurofen est présenté sous fore de flacon de 00 de solution buvable, de concentration assique C= 0 g Quelle est la asse totale de actif contenue dans le flacon? (1 pt) C , ,0g 1. A quel volue de solution correspond la dose axiale journalière pour un enfant de 5 kg? (1 pt) sol ax sol ax sol ax sol ax C Exercice : Préparation d'un édicaent (10 points) 1. Calculer la concentration assique en acétylcystéine de la solution. (1 pt) C C C , 0.10,00 g.. Noer le protocole de laboratoire perettant la réalisation cette solution aqueuse d'acétylcystéine et indiquer le atériel nécessaire. ( pt) On réalise une dissolution. e atériel nécessaire est une fiole jaugée de 50,0, un entonnoir et une spatule.. Calculer la quantité de atière d'acétylcystéine dans un sachet. (1 pt) ) 5 9 n( ) ( C5H9NOS ) M ( ) ,1 n( ) 6,1.10 ol g 1 1

2 . Calculer la concentration olaire de cette solution. (1 pt) C M ( ),00 16, ,.10 ol. 1 Malheureuseent, le laborantin a al lu les instructions, il a versé deux sachets pour un volue total de 50,0. 5. Calculer la concentration olaire de cette nouvelle solution. (1 pt) a asse de soluté est deux fois plus iportante donc la quantité de atière aussi et donc la concentration olaire est aussi deux fois plus iportante : , 6.10 ol Montrer qu'il peut cependant utiliser la solution al préparée pour faire la solution d'acétylcystéine à la bonne concentration. Que doit-il faire? Indiquer la verrerie utilisée. ( pts). a concentration étant plus iportante, il peut réaliser une dilution. Déterinons le volue de solution à prélever : ors d une dilution la quantité de atière se conserve, ( ) n( ) àprelever àprelever àprelever car C5H9NOS C 5H9NOS àprelever àprelever 50,0 5,0 On doit donc utiliser une fiole jaugée 50,0 et une pipette jaugée 5 ( ou une burette 5 ) Maladroit, le laborantin fait tober un quart de la solution finale. Pour palier à ce anque il rajoute de l'eau pour obtenir le êe volue. 7. Obtient-il la êe solution? Quelle la concentration olaire de cette solution? ( pts) Non, car le laborantin en faisant tober un quart de la solution a perdu un quart de la quantité de atière en soluté et ajoute seuleent du solvant pour essayer de copenser. a concentration en soluté a donc diinué. Dans la solution, il reste après l accident ¾ de la quantité de atière initiale puis il raène le volue de solution à 0 donc la concentration finale correspond au trois quart de la solution avant accident : ,.10 9,.10 ol. 1

3 Exercice : Faux sucre (10 points) aspartae est un édulcorant avec une faible valeur calorique, ais un fort pouvoir sucrant. Ainsi, une asse de saccharose ou une asse d aspartae 00 fois plus faible provoquent la êe sensation sucrée. a forule brute du saccharose est C 1 H O 11. a forule topologique (où on ne représente pas les atoes de carbone ni les atoes d'hydrogène portés par ces derniers) de l aspartae est : 1. Ecrire la forule sei-développée de l aspartae.(1 pt). Entourer et noer les groupes caractéristiques sur la forule précédente. ( pts). Ecrire la forule brute de l aspartae et vérifier que sa asse olaire est M =9,0 g.ol -1 ( pts) a forule brute de l asparta est : C 1 H 18 O 5 N Sa asse olaire est donc bien M =9,0 g.ol -1. Quelle relation lie les asses et ayant le êe pouvoir sucrant? (1 pt) Une asse de saccharose provoque la êe sensation sucrée qu une asse d aspartae 00 fois plus faible : = Quelle relation lie les quantités de atière n en saccharose et n en aspartae provoquant la êe sensation sucrée? ( pts) Par définition : n M ' n' M ' et donc ' 00 n M 00 n' M ' n' n' n M 00 M ' n,0 00 9, 0 n' 5,8.10 n 6. Calculer la quantité de atière en aspartae correspondant à une quantité de saccharose de 1, ol. (1 pt) n' 5,8.10 n donc n ' 5, et n' 1,0.10 ol 7. Calculer le nobre de olécules d aspartae correspondant. (1 pt) 19 N ' n' N A donc N ' 1,0.10 6,0.10 et N ' 6,0.10 olécules d aspartae.

4 Exercice : Cannelle (16 points) e but de cet exercice est d étudier le d extraction de l huile essentielle contenue dans un bâton de cannelle, de réaliser ensuite sa synthèse puis d identifier par chroatographie les espèces chiiques obtenues. 1. Extraction par solvant. Protocole expériental : Dans un erleneyer de 100, ettre de la poudre issue d un bâton de cannelle puis ajouter sous la hotte 0 de cyclohexane. Boucher puis agiter. Filtrer, puis verser le filtrat dans une apoule à décanter. aver avec 10 d'eau, bien agiter, dégazer, puis laisser décanter. Recueillir la phase organique dans un flacon (noté A) et le conserver pour une analyse chroatographique (voir ). a densité du cyclohexane est 0,71. Deux des pictograes de sécurité présents sur la bouteille de cyclohexane sont : 1.1. Quels critères essentiels doit posséder le cyclohexane pour être utilisé dans cette extraction? ( pts) e cyclohexane doit être non-iscible avec l eau et l huile essentielle doit y être plus soluble que dans l eau. 1.. Que signifient les pictograes de sécurité et quelles précautions faut-il prendre lors de l utilisation du cyclohexane? ( pts) e preier signifie dangereux pour l environneent et le second inflaable. e cyclohexane ne doit donc pas être rejeté dans l évier ais dans un flacon de récupération. Il ne doit pas être approché d une source de chaleur, d une flae. 1.. Faire un schéa du contenu de l apoule à décanter. On justifiera la position relative des deux phases et on indiquera le contenu de chaque phase observée. ( pts) Phase aqueuse : eau + autres coposants de la cannelle Phase organique : Cyclohexane + huile essentielle de cannelle. benzaldéhyde huile essentielle de cannelle est plus soluble dans le cyclohexane que dans l eau, il est donc dans la phase organique. e cyclohexane est oins dense (d=0,71) que l eau, la phase organique est donc la phase supérieure et la phase aqueuse la phase inferieure.. Synthèse de l huile essentielle d un bâton de cannelle Dans un tube à essai introduire environ 0, g de soude et 1,9 g d éthanol. Agiter puis refroidir 5 in dans la glace. Sous la hotte ajouter : 1 de benzaldéhyde et 0,5 d éthanal. Boucher le tube à essai puis agiter 10 inutes. On récupère le produit de synthèse dans un flacon (noté E) pour une analyse chroatographique.

5 Nos Forules chiiques Masse voluique Tepérature de fusion Tepérature d ébullition ( g/c ) Soude NaOH,1 C 190 C Ethanol C H 6 O 0,80-11 C 79 C Benzaldéhyde C 7 H 6 O 1,0-6 C 179 C Ethanal C H O 0,78-1 C 0 C.1. Donner les définitions de la tepérature de fusion et de la tepérature d ébullition. oir cours.. Quels sont les états de la soude et de l éthanol à tepérature abiante (5 C)? Justifier. ( pts) a soude est à l état solide car sa tepérature de fusion est supérieure à la tepérature abiante. éthanol est à l état liquide car sa tepérature de fusion est inferieure à la tepérature abiante et sa tepérature d ébullition est supérieure à la tepérature abiante... Pourquoi refroidit-on le tube à essai avant d introduire l éthanal? (1 pt) Si on ne refroidit pas le tube, l éthanal va se vaporiser car la tepérature abiante est supérieure à sa tepérature d ébullition. Or, c est un des réactifs et il doit être sous fore liquide... Calculer la asse de 10,0 de benzaldéhyde. (1 pt) benzaldehyde benzaldehyde benzaldehyde benzaldehyde benzaldehyde 1,0 10,0 10,g. Chroatographie On effectue sur une plaque de chroatographie cinq dépôts : Tache A : produit issu de l extraction par solvant du 1. Tache B : anéthole (arôe naturel pur) Tache C : cinnaaldéhyde (arôe naturel pur) Tache D : benzaldéhyde (arôe naturel pur) Tache E : produit de synthèse obtenu au. A B C D E A B C D E Après élution puis révélation sous U., on obtient le chroatograe ci-dessus..1. e produit issu de l extraction par solvant est-il pur? Justifier votre réponse. (1 pt) Pour le dépôt A, on observe deux taches donc deux espèces chiiques : le produit issu de l extraction n est pas pur... Identifier le no de l arôe constituant l huile essentielle de la cannelle. Justifier. (1 pt) aroe constituant l huile essentielle de la cannelle est présent dans le produit issu de l extraction ainsi que dans le produit de synthèse. Ils possèdent chacun une tache ayant le êe rapport frontal que le dépôt C de cinnaaldéhyde. aroe constituant l huile essentielle de la cannelle est donc le cinnaaldéhyde.

6 .. analyse chroatographique du produit de synthèse obtenu au. ontre qu il contient d autres espèces chiiques que l arôe. Peut-on les identifier : si oui, donner leurs nos. Justifier. (1,5 pt) e produit de synthèse possède trois taches, il est donc constitué de trois espèces chiiques. a preière est l aroe constituant l huile essentielle de la cannelle donc le cinnaaldéhyde (voir.) Une des taches est une espèce chiique possédant le êe rapport frontal que le dépôt D de benzaldéhyde donc le produit de synthèse est constitué de benzaldéhyde. (Un des réactifs, en excès). a troisièe espèce chiique ne peut être déterinée par coparaison... Définir puis calculer le rapport frontal de l anéthol. (1,5 pt) R f est le rapport frontal, h la distance parcourue par l espèce chiique et H la distance parcourue par le front de l éluant. R R f f R f h H,0 5,5 0,6

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage.

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. On propose dans ce fichier de doser la caféine contenue dans une boisson. La première étape consiste à extraire la caféine d une à l aide

Plus en détail

Les terpènes sont des hydrocarbures dérivés de l isoprène C 5 H 8 et de formule générale (C 5 H 8 )n.

Les terpènes sont des hydrocarbures dérivés de l isoprène C 5 H 8 et de formule générale (C 5 H 8 )n. Les terpènes sont des hydrocarbures dérivés de l isoprène C 5 H 8 et de formule générale (C 5 H 8 )n. Très présents dans le monde végétal, ils peuvent être extraits du bois en particulier des conifères

Plus en détail

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie Lorsque l on chauffe un mélange d une solution de glucose et d une solution d acide 3,5- dinitrosalycilique

Plus en détail

TP : TITRAGE D UNE SOLUTION DE DESTOP PAR CONDUCTIMETRIE

TP : TITRAGE D UNE SOLUTION DE DESTOP PAR CONDUCTIMETRIE TP : TITRAGE D UNE SOLUTION DE DESTOP PAR CONDUCTIETRIE Objectifs : Effectuer un titrage d'un produit de la vie courante par conductiétrie afin de vérifier les indications données par le fabriquant. Données:

Plus en détail

Préparations de solutions aqueuses

Préparations de solutions aqueuses Préparations de solutions aqueuses. Rappels : qu est-ce qu une solution aqueuse? * Introduis grâce à une spatule quelques cristaux de permanganate de potassium dans un tube à essai. Décris l aspect de

Plus en détail

Des solutions en chimie

Des solutions en chimie AP Seconde www.lycees- genevoix- signoret.fr/sciences- physiques Des solutions en chimie Dans les exercices qui suivent, on utilisera les masses molaires atomiques suivantes : M(H)=1 g/mol, M(C)=12 g/mol,

Plus en détail

MASSE, VOLUME ET QUANTITE DE MATIERE

MASSE, VOLUME ET QUANTITE DE MATIERE MASSE, OLUME ET QUANTITE DE MATIERE Exercices du Livre Microega Hatier (004 Correction L acide sulfurique 1. Calculons la asse olaire de l acide sulfurique : M(H SO 4 xm(h + M(S + 4xM(O M(H SO 4 x1,00

Plus en détail

TP12 : Extraction de l huile essentielle de lavande - Correction

TP12 : Extraction de l huile essentielle de lavande - Correction TP12 : Extraction de l huile essentielle de lavande - orrection Objectifs Réaliser et comprendre le principe d une hydrodistillation Réaliser un relargage Réaliser une extraction par solvant I La lavande

Plus en détail

b) Quelles sont les précautions à prendre pour effectuer les prélèvements des matières premières?

b) Quelles sont les précautions à prendre pour effectuer les prélèvements des matières premières? T.P 17 : Synthèse d un savon Réaction de saponification Thème Santé Les objectifs de ce TP sont de : suivre un protocole de synthèse en respectant les consignes de sécurité. réaliser un montage de chauffage

Plus en détail

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution :

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution : SP. 3 Concentration molaire exercices Savoir son cours Concentrations : Calculer les concentrations molaires en soluté apporté des solutions désinfectantes suivantes : a) Une solution de 2,0 L contenant

Plus en détail

Spectroscopie UV-visible : Bonbons Schtroumpf

Spectroscopie UV-visible : Bonbons Schtroumpf I Terminale S Spectroscopie UV-visible : Bonbons Schtroumpf Objectifs : - Etablir un protocole et le réaliser afin d extraire un colorant et l identifier par spectroscopie UV-visible. - Utiliser la loi

Plus en détail

Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique.

Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique. FICHE 14 Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique. I. Stratégie à employer lors d une synthèse On veut synthétiser un composé au laboratoire. On doit donc imaginer les différentes étapes

Plus en détail

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction Objectifs : Comprendre le principe de fonctionnement d un spectrophotomètre. Mettre en œuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée.

Plus en détail

Exercice I: Préparation du savon (6 points)

Exercice I: Préparation du savon (6 points) Année scolaire : 10/11 Classes : SV Matière : Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte quatre pages numérotées de 1 à 4. L usage d une calculatrice non programmable est autorisé.

Plus en détail

Travaux Pratiques de Chimie Organique

Travaux Pratiques de Chimie Organique Préparation du savon I. INTRODUCTION a) Composition d un corps gras : Les corps gras sont des composés naturels d origine végétale ou animale, appelés lipides. Ils sont essentiellement constitués de triglycérides,

Plus en détail

Expérience # 3. Extraction de la caféine du thé

Expérience # 3. Extraction de la caféine du thé Expérience # 3 1. But Le but de l expérience consistera à extraire la caféine du thé. ous pourrons ainsi nous familiariser avec les techniques d extraction par solvant et d évaporation sous vide. 2. Théorie

Plus en détail

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Au cours de cette expérience, vous allez obtenir de façon simple du dioxyde de carbone, caractériser quelques unes de ses propriétés et effectuer quelques réactions

Plus en détail

TECHNIQUE: Recristallisation

TECHNIQUE: Recristallisation TECHNIQUE: Recristallisation Utilité La recristallisation est une méthode de purification d un produit solide. Elle permet de séparer un solide de ses impuretés après une réaction ou une extraction. Le

Plus en détail

Thème 4 Chapitre 1 Activité 2

Thème 4 Chapitre 1 Activité 2 Thème 4 Chapitre 1 Activité 2 EXTRACTION ET ANALYSE DE L HEXOKINASE DE SACCHAROMYCES CEREVISIAE Éléments de réponse ANALYSE DES RÉSULTATS 1.1. Cela permet de faciliter la lyse alcaline de la membrane de

Plus en détail

COMMENT DOSER UN ACIDE OU UNE BASE?

COMMENT DOSER UN ACIDE OU UNE BASE? COMMENT DOSER UN ACIDE OU UNE BASE? Un dosage se définit d une part par la technique mise en jeu (mesure phmétrique, conductimétrique, spectrophotométrique, etc.), d autre part, par la méthode (par étalonnage,

Plus en détail

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution Chapitre 2 - Modèle Les solutions 1 Définitions sur les solutions 1.1 Définition d une solution : Une solution est le mélange homogène et liquide d au moins deux espèces chimiques : Le soluté : c est une

Plus en détail

( ) ( ) U. c,e. Remarque : On s intéressera quasiment systématiquement à un système au repos dans le référentiel d étude. tot

( ) ( ) U. c,e. Remarque : On s intéressera quasiment systématiquement à un système au repos dans le référentiel d étude. tot herodnaique Le paragraphe I. est consacré à l introduction (d une partie) du vocabulaire de base de la therodnaique. Dans le paragraphe II., l étude d un sstèe particulier, le gaz parfait, peret une preière

Plus en détail

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Préambule : Depuis la plus haute Antiquité, l homme utilise des colorants, des parfums et des arômes. Ceux-ci ont d abord été extraits de produits

Plus en détail

La molécule de vanilline possède plusieurs groupes caractéristiques. Après avoir recopié la formule de la molécule sur votre copie, entourer et

La molécule de vanilline possède plusieurs groupes caractéristiques. Après avoir recopié la formule de la molécule sur votre copie, entourer et BAC S LA VANILLE La vanille est le fruit d'une orchidée grimpante, le vanillier, qui a besoin d'un climat tropical chaud et humide pour se développer. On la cultive à Madagascar, à Tahiti, à La Réunion,

Plus en détail

PC Brizeux TP N 1 - Correction Altmayer- Henzien 2015-2016

PC Brizeux TP N 1 - Correction Altmayer- Henzien 2015-2016 Correction TP N1 I. Etalonnage d'une solution de soude Q1. Si la solution de soude n'est pas fraîchement préparée, du dioxyde de carbone de l'air peut se dissoudre dedans puis réagir avec la soude par

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES Version 2 Calculette autorisée Durée: 50min Toutes vos réponses doivent être correctement rédigées et justifiées. Données pour les deux exercices : Atome H C N O Masse

Plus en détail

Détermination de quantités de matière

Détermination de quantités de matière Chiie chapitre Déterination de quantités de atière A. Prélever des quantités de atière Activités préparatoires Doc. 1 Étiquette présente sur un flacon de butanone. On souhaite prélever une quantité n =

Plus en détail

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR L'objectif du TP est de tracer un diagramme isobare en équilibre liquide vapeur du binaire H 2 O / HCl, par une méthode utilisant le principe de la distillation

Plus en détail

EXTRACTION ET IDENTIFICATION DE L EUGENOL

EXTRACTION ET IDENTIFICATION DE L EUGENOL 1 T.P-cours de Chimie n 1 : EXTRACTION ET IDENTIFICATION DE L EUGENOL Les clous de girofle sont les boutons floraux séchés du giroflier, un arbuste cultivé à Madagascar, en Indonésie et en Afrique. Le

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE SUJET

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE SUJET REMPLACEMENT 2015 Métropole - Antilles - Guyane - Réunion Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Calculatrice Le sujet

Plus en détail

Chapitre 21 : (Cours) Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique

Chapitre 21 : (Cours) Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique Chapitre 21 : (Cours) Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique I. Stratégie de synthèse I.1. Sécurité et efficacité Lors de la fabrication d une molécule organique (synthèse) il faut réfléchir

Plus en détail

LA CHIMIE DE L ÉCHELLE DE TEINTES

LA CHIMIE DE L ÉCHELLE DE TEINTES Travaux Pratiques Séance 17 CONTEXTE DU SUJET : Thème : La santé Chapitre n 7 (Composition d un médicament) LA CHIMIE DE L ÉCHELLE DE TEINTES La liqueur de Dakin (eau de Dakin et dénomination commune Dakin)

Plus en détail

TP DE SELECTION REGIONALE

TP DE SELECTION REGIONALE Olympiades Nationales de Chimie 2010/2011 thème «la chimie de l'eau» TP DE SELECTION REGIONALE L'eau salée au quotidien Cette séance de TP comporte trois parties : une partie de chimie organique, où l'on

Plus en détail

Expérience # 7 Identification des composés d un mélange

Expérience # 7 Identification des composés d un mélange Expérience # 7 1. But Le but de l expérience consiste à isoler chacun des composés d un mélange par les techniques de purification connues, à prouver la pureté de chacun et à déterminer la nature des composés

Plus en détail

MASSE VOLUMIQUE - DENSITE

MASSE VOLUMIQUE - DENSITE 1 / 6 1. ASSE VOLUIQUE ASSE VOLUIQUE - DENSIE C est la asse de l unité de volue d un corps......dans des conditions de tepératures et de pression bien déterinées. ρ = V : asse en kg V : volue en 3 ρ :

Plus en détail

Les nitrates fiche guide

Les nitrates fiche guide Les nitrates fiche guide Notions abordées Chimie Sciences Mathématiques - Réactions chimiques - Concentration - Filtration - Rôle de l azote - Etude d un écosystème - Proportionnalité Objectifs d apprentissage

Plus en détail

E-II-2.1V1 : DOSAGE DU MERCURE DANS LES EAUX METHODE PAR SPECTROMETRIE ATOMIQUE DE VAPEUR FROIDE. 4. Conditionnement et conservation de l échantillon

E-II-2.1V1 : DOSAGE DU MERCURE DANS LES EAUX METHODE PAR SPECTROMETRIE ATOMIQUE DE VAPEUR FROIDE. 4. Conditionnement et conservation de l échantillon E-II-2.1V1 : DOSAGE DU MERCURE DANS LES EAUX METHODE PAR SPECTROMETRIE ATOMIQUE DE VAPEUR FROIDE 1. Objet Description du dosage du mercure par spectrométrie atomique de vapeur froide. 2. Domaine d application

Plus en détail

SCIENCES CM1. Les reporters. Directrice d édition Sandra Boëche. Conseiller scientifique Franck James, formateur en sciences à l IUFM

SCIENCES CM1. Les reporters. Directrice d édition Sandra Boëche. Conseiller scientifique Franck James, formateur en sciences à l IUFM CM1 SCIENCES Les reporters Directrice d édition Sandra Boëche Conseiller scientifique Franck James, formateur en sciences à l IUFM Auteurs Régis Delpeuch, professeur des écoles Bernard Darley, formateur

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Epreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

Cyanures non oxydables au chlore : fraction massique des cyanures totaux moins la fraction massique des cyanures libres.

Cyanures non oxydables au chlore : fraction massique des cyanures totaux moins la fraction massique des cyanures libres. 1. Objet E.II.4.V1 DOSAGE DES CYANURES TOTAUX ET LIBRES : MÉTHODES D ANALYSE EN FLUX CONTINU Cette procédure a pour objet la détermination de la teneur en cyanures libres, en cyanures non oxydables au

Plus en détail

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE?

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? Nom :.. Coéquipier : BUT QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? Toutes les eaux minérales indiquent sur leurs étiquettes les ions présents, leur quantité et le ph de

Plus en détail

TP 3 ème C 1 PEUT-ON EMBALLER DES SOLUTIONS ACIDES DANS DES EMBALLAGES METALLIQUES?

TP 3 ème C 1 PEUT-ON EMBALLER DES SOLUTIONS ACIDES DANS DES EMBALLAGES METALLIQUES? Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Démarche Dans ce sujet, on demande à l élève d étudier la réaction entre l'acide chlorhydrique et le fer. Scénario N 7 Compétences évaluées Préparation

Plus en détail

Dilution, facteur de dilution, échelle de teintes

Dilution, facteur de dilution, échelle de teintes Activité expérimentale TP Dilution, facteur de dilution, échelle de teintes Objectifs : Pratiquer une démarche expérimentale pour déterminer la concentration d une espèce colorée par la «méthode de l échelle

Plus en détail

Iodure de potassium : 2 g Iode métalloïde I 2 : 1 g Eau q.s. ad 100 g (1)

Iodure de potassium : 2 g Iode métalloïde I 2 : 1 g Eau q.s. ad 100 g (1) TP NEW STYLE 1S THÈME OBSERVER/MATIÈRES COLORÉES/AVANCEMENT DOSAGE COLORIMÉTRIQUE D UNE SOLUTION DE LUGOL PAGE 1 / 5 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... Document 1 : Le médicament Le Lugol est une

Plus en détail

Les stalactites de glace fondent sous la chaleur du soleil. Pourquoi la glace fond-elle? Une canette ci!eau a été oubliée au congélateur. Pourquoi le métal s est-il déchiré? Par les froids matins d'automne,

Plus en détail

laborantin laboratoire-école

laborantin laboratoire-école EPFL SB-ISIC laboratoire-école appren tis laborantin laboratoire-école en chimie La formation des apprentis laborantins en chimie à l EPFL SB-ISIC La formation des apprentis laborantins en chimie au sein

Plus en détail

2015-2016 Qualité de l'eau Biochimie UE : 11 Pharmacotechnie et pharmacie galénique Qualité de l'eau

2015-2016 Qualité de l'eau Biochimie UE : 11 Pharmacotechnie et pharmacie galénique Qualité de l'eau Biochimie UE : 11 Pharmacotechnie et pharmacie galénique Qualité de l'eau Semaine : n 13 (du 30/11/15 au 04/12/15) Date : 03/12/2015 Heure : de 9h à 10h Professeur : Pr. Gayot Binôme : n 29 Correcteur

Plus en détail

CHIMIE ORGANIQUE OUTIL POUR LA BIOTECHNOLOGIE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE ORGANIQUE

CHIMIE ORGANIQUE OUTIL POUR LA BIOTECHNOLOGIE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE ORGANIQUE L3 BE Biotechnologie et TACB CHIMIE ORGAIQUE OUTIL POUR LA BIOTECHOLOGIE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE ORGAIQUE 2014-2015 Avertissement Avant toute manipulation, se renseigner sur les pictogrammes et conseils

Plus en détail

LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions

LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions La préparation des solutions est un des actes majeurs de la chimie. Une solution se prépare toujours dans une fiole jaugée. Tout prélèvement se fait avec

Plus en détail

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange Chapitre 4 : Séparer les constituants d un mélange 1. Que faut-il pour récupérer un gaz? 2. A quoi sert l eau de chaux? 3. Comment utilise-t-on l eau de chaux? 4. Qu'utilise-t-on pour tester la présence

Plus en détail

Thème incertitude de mesure

Thème incertitude de mesure Thème incertitude de mesure Etude d'une démarche de métrologie en BTSA première année Production Aquacole (Dany Vert, LEGTA D'AHUN) Objectifs du référentiel et prérequis : Objectifs Objectif 4.2 : Réaliser

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SESSION 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 L usage de

Plus en détail

Stratégies de synthèse organique

Stratégies de synthèse organique Chimie rganique Stratégies de synthèse organique La synthèse organique est une discipline dans laquelle de nombreux paramètres sont à prendre en compte afin d obtenir des produits purs avec de bons rendements,

Plus en détail

Nettoyage et étalonnage d'une burette et d'une pipette

Nettoyage et étalonnage d'une burette et d'une pipette Collège Shawinigan Département de Chimie Expérience #1 Nettoyage et étalonnage d'une burette et d'une pipette par Rédacteur: Gr: Collaborateur: Rapport de laboratoire présenté dans le cadre du cours PRÉPARATION

Plus en détail

Chapitre I L état solide cristallin

Chapitre I L état solide cristallin 1 Chapitre I L état solide cristallin La atière peut exister sous trois états : L état gazeux, l état liquide et l état solide. La fore sous la quelle se trouve la atière est déterinée par les interactions

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * *

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * * SESSION 2006 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE Durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées * * * NB : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

PREPARATION DE LA BENZOCAINE

PREPARATION DE LA BENZOCAINE GBVS(2) 7 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée: 6 heures Coef: 7 SUJET N 2 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de hase ne dépasse

Plus en détail

Mini dictionnaire de physique ( d après 5 ème BELIN)

Mini dictionnaire de physique ( d après 5 ème BELIN) Mini dictionnaire de physique ( d après 5 ème BELIN) Année (une) : durée de la révolution de la Terre autour du Soleil. Une année est égalée 365,25 jours. Aqueux (adj.): se dit d'un mélange dont le constituant

Plus en détail

Notion de pouvoir tampon, cas de l eau de mer. Spé TS automne

Notion de pouvoir tampon, cas de l eau de mer. Spé TS automne Mots clés : Constante d acidité, pka, domaine de prédominance, addition d une solution dans une autre, variation du ph. Objectif : découvrir le pouvoir tampon par des additions, avancer vers le dosage

Plus en détail

Chromatographie sur colonne. Chromatographie sur colonne

Chromatographie sur colonne. Chromatographie sur colonne Chromatographie sur colonne Cette chromatographie est basée sur le même principe que la CCM, sauf que la silice est placée dans une colonne et non sur une plaque. Le but est toutefois différent: La chromatographie

Plus en détail

Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel

Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel 1 Principe Importance de la mesure de la teneur en chlore actif La mesure de la teneur en chlore actif est très importante pour un fabricant, un préparateur

Plus en détail

Exercices d'apprentissage : Solutions et concentration Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 3 : La concentration des solutions aqueuses

Exercices d'apprentissage : Solutions et concentration Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 3 : La concentration des solutions aqueuses Date : Nom : Groupe : Résultat : / 50 Exercices d'apprentissage : Solutions et concentration Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 3 : La concentration des solutions aqueuses La concentration

Plus en détail

TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction

TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction Objectifs: le but de ce TP et de mettre en œuvre les méthodes de détermination du point équivalent d'un dosage vues précédemment. Ainsi on pourra remonter

Plus en détail

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points)

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) Bac S 2015 Antilles Guyane http://labolycee.org EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) La benzocaïne (4-aminobenzoate d éthyle) est utilisée en médecine comme anesthésique local

Plus en détail

A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide.

A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide. : Constitution de la matière: Différentes phases de la matière: A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide. o Phase gazeuse:

Plus en détail

Séquence 2 : les mélanges aqueux

Séquence 2 : les mélanges aqueux Séquence 2 : les mélanges aqueux Le plus simple écolier sait maintenant des vérités pour lesquelles Archimède eût sacrifié sa vie. Ernest Renan (1823-1892) Niveau 5 ième Voir le manuel de la page 22 à

Plus en détail

Extraction de substances. naturelles

Extraction de substances. naturelles Extraction de substances chapitre chimie naturelles Quel est le principe des techniques d extraction? Comment les mettre en œuvre au laboratoire? De nombreux végétaux, tels que les noix de muscade ci-dessus

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière

Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière Sujets preuves d un changement chimique types de réactions

Plus en détail

Dureté d'une eau - Dosage complexométrique

Dureté d'une eau - Dosage complexométrique Dureté d'une eau - Dosage complexométrique Objectifs : Découvrir un autre type de dosage, Prendre conscience de l existence de critères auxquels doit répondre une eau potable. A Introduction : 1 Généralités

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE PROTOCOLE

EPREUVE PRATIQUE PROTOCOLE Epreuve Régionale des Olympiades de la chimie 2010 Académie de Nantes (Lycée Clemenceau, Nantes) EPREUVE PRATIQUE PROTOCOLE NOTES IMPORTANTES Les candidats sont totalement responsables de la gestion du

Plus en détail

S.L - THEME Utilisation des ressources naturelles : séquence de 5 séances de 3 h

S.L - THEME Utilisation des ressources naturelles : séquence de 5 séances de 3 h S.L - THEME Utilisation des ressources naturelles : séquence de 5 séances de 3 h Domaine exploré : l eau Problématique générale : Des millions d hommes, dans les pays défavorisés, meurent encore, chaque

Plus en détail

Collège des Saints-Cœurs Examen 2- Avril 2012 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min.

Collège des Saints-Cœurs Examen 2- Avril 2012 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Collège des Saints-Cœurs Examen 2- Avril 2012 Sioufi Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Chimie Attention! L usage d une calculatrice NN PRGRAMMABLE est autorisé La présentation est de rigueur L épreuve

Plus en détail

Concours régional des Olympiades de Chimie Académie de Limoges

Concours régional des Olympiades de Chimie Académie de Limoges 25 janvier 2006 Concours régional des Olympiades de Chimie Académie de Limoges THEME : CHIMIE ET HABITAT AU SERVICE DE L INNOVATION Lycée Raoul Dautry Détermination de la teneur en sulfate de calcium dans

Plus en détail

obs.1 Calculs de Quantités de matière exercices

obs.1 Calculs de Quantités de matière exercices obs.1 Calculs de Quantités de matière exercices Alcool à 90% Un fluidifiant : Lors d une séance de TP, le professeur demande de préparer 250 ml d une solution d alcool à 90,0 % en volume. a) Calculer le

Plus en détail

RAPPELS SUR LA CONDUCTIMETRIE

RAPPELS SUR LA CONDUCTIMETRIE Terinale S Chiie Chapitre TP b Correction RAPPES SUR A CONDUCTIMETRIE a cellule conductiétrique est constituée de deux électrodes conductrices. Elle peret de esurer la conductance G(solution) d une portion

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session 2015 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session 2015 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2015 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 heures Coef. : 7 Poste n : SUJET n 1 - Pratique expérimentale - DOSAGES D UNE EAU MINÉRALE D HÉPAR Fiche de choix (à rendre avec la copie)

Plus en détail

Dans la suite du document, ce symbole signifie que vous devez appeler le professeur.

Dans la suite du document, ce symbole signifie que vous devez appeler le professeur. NOM et Prénom :. Poste n : 1 CAP ECMS Chimie T.P. n 1 LES ATOMES CLASSIFICATION PÉRIODIQUE DES ÉLÉMENTS Les différents aspects du cuivre Objectifs expérimentaux : - lire les étiquettes et prendre les dispositions

Plus en détail

QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS)

QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS) QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS) classe : troisième durée : 1h30 Travail préparatoire sur les tests des ions : (réalisé en classe et noté au tableau, sans traces pour les élèves à ce stade.) Il est

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL PHYSIQUE CHIMIE. Série S. Durée de l épreuve : 3 heures 30. Coefficient : 6. L usage de la calculatrice électronique est autorisé

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL PHYSIQUE CHIMIE. Série S. Durée de l épreuve : 3 heures 30. Coefficient : 6. L usage de la calculatrice électronique est autorisé Session 2014 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL PHYSIQUE CHIMIE Série S Durée de l épreuve : 3 heures 30 Coefficient : 6 L usage de la calculatrice électronique est autorisé Ce sujet comporte 3 exercices présentés sur

Plus en détail

Chapitre 2 Obtenir de l eau pure

Chapitre 2 Obtenir de l eau pure Chapitre 2 Obtenir de l eau pure Item Connaissances Acquis Mélanges homogènes et hétérogènes. Décantation. Filtration. Une eau d apparence homogène peut contenir des substances autres que l eau. La distillation

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2013 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE (STL) EVALUATION DES COMPETENCES EXPERIMENTALES BIOTECHNOLOGIES

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2013 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE (STL) EVALUATION DES COMPETENCES EXPERIMENTALES BIOTECHNOLOGIES BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2013 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE (STL) Spécialité BIOTECHNOLOGIES EVALUATION DES COMPETENCES EXPERIMENTALES BIOTECHNOLOGIES DOSSIER TECHNIQUE A rendre avec

Plus en détail

FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE CHIMIE. CHM 302 Techniques de chimie organique et inorganique Travaux pratiques EXAMEN FINAL

FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE CHIMIE. CHM 302 Techniques de chimie organique et inorganique Travaux pratiques EXAMEN FINAL FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE CHIMIE CHM 302 Techniques de chimie organique et inorganique Travaux pratiques EXAMEN FINAL Chargés de cours: Nicole Wilb et Pierre Baillargeon Date: 4 décembre 2009

Plus en détail

Concours régional des Olympiades de Chimie Académie de Limoges

Concours régional des Olympiades de Chimie Académie de Limoges 25 janvier 2006 Concours régional des Olympiades de Chimie Académie de Limoges THEME : CHIMIE ET HABITAT AU SERVICE DE L INNOVATION Lycée Raoul Dautry Détermination de la teneur en sulfate de calcium dans

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine

DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine Selon la légende, le café fut remarqué pour la première fois quelques 850 ans avant notre è r e : u n b e r g e r d u Y é m e n n o t a

Plus en détail

Activité 34 : Réalisation d une digestion «in vitro»

Activité 34 : Réalisation d une digestion «in vitro» Activité 34 : Réalisation d une digestion «in vitro» 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie 2. PLACE DE L ACTIVITE DANS UNE PROGRESSION Chapitre I :

Plus en détail

Mécanisme A N + E sur acides carboxyliques et groupes dérivés

Mécanisme A N + E sur acides carboxyliques et groupes dérivés Chimie organique 3 : Mécanisme A E sur acides carboxyliques et groupes dérivés Exercices d entraînement 1. Décarboxylation (*) 1. Quelles fonctions chimiques contient la molécule A dessinée ci-dessous?

Plus en détail

2. Pourquoi doit-on travailler. 3. Quel est le principe d une

2. Pourquoi doit-on travailler. 3. Quel est le principe d une EXERCICE RÉSOLU Synthèse de l acétate d eugényle ou acétyleugénol L huile essentielle de girofle et l huile essentielle de giroflier Ajouter deux fois 15 ml d une solution aqueuse de soude. contiennent

Plus en détail

CORRIGE. Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée

CORRIGE. Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT EXP Spectroscopie UV-Visible CORRIGE Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée Problématique : Un sirop

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire SESSION 2013 Sous-épreuve écrite de sciences physiques et chimiques

Plus en détail

DS SCIENCES-PHYSIQUES. Premières 5-6-7 S. Mardi 10 novembre 2015

DS SCIENCES-PHYSIQUES. Premières 5-6-7 S. Mardi 10 novembre 2015 DS SCIENCES-PHYSIQUES Premières 5-6-7 S Mardi 10 novembre 2015 Sans moyen de communication Sans documents Calculatrice Autorisée Durée : 2 heures Bien lire le sujet avant de commencer car les 4 parties

Plus en détail

DS n 1. solution. [1,5pt] Quelle masse m' d'acide ascorbique le comprimé contenait-il? [1,5pt]

DS n 1. solution. [1,5pt] Quelle masse m' d'acide ascorbique le comprimé contenait-il? [1,5pt] Nom : / 40 14 janvier 2015 Prénom :.. DS n 1 2 nde 7 Mme Grange-Reynas La calculatrice et le compagnon sont autorisés. Le sujet sera rendu avec la copie. Toutes les réponses doivent être rédigées avec

Plus en détail

Professeur SAALAOUI Ennouamane

Professeur SAALAOUI Ennouamane Professeur SAALAOUI Ennouamane الأستاذ السعلاوي النعمان Filière SVI : S5 Élément de module: Méthodes de séparation et d analyses Biologiques Année universitaire 2011/2012 Bonne réussite pour cette année

Plus en détail

I- Spectres UV-visible

I- Spectres UV-visible Objectif : Comprendre comment l étude de spectre donne des informations sur les composés chimiques. I- Spectres UV-visible 1. Activité 1 p 88 Matériel : B : un spectrophotomètre et ses cuves ; une solution

Plus en détail

I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états

I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états I Les différents états de l eau a- Les trois états de l eau. Quels sont les différents

Plus en détail

MATHÉMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES (2 heures)

MATHÉMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES (2 heures) DANS CE CADRE Académie : Session : Modèle E.N. Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e)

Plus en détail

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE I - PRINCIPE La chromatographie est une méthode physique de séparation de mélanges en leurs constituants; elle est basée sur les différences d affinité des substances à

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA DURETE D UNE EAU? COMMENT PEUT-ON LA MESURER?

QU EST-CE QUE LA DURETE D UNE EAU? COMMENT PEUT-ON LA MESURER? Nom :.. Coéquipier :.. QU EST-CE QUE LA DURETE D UNE EAU? CMMENT PEUT-N LA MESURER? bjectif : n se propose d étudier la dureté d une eau. n étudiera une eau minérale (Evian ou Vittel ou Contrexéville)

Plus en détail

TP III. Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse

TP III. Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse CHAMPREDONDE Renaud DAUNIS Mélanie TP III Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse Module de géochimie Responsable : J.-L. DANDURAND SOMMAIRE INTRODUCTION I / Etude théorique

Plus en détail

LC 19 Colorants : extraction, synthèse, identification. Niveau TS Spécialité

LC 19 Colorants : extraction, synthèse, identification. Niveau TS Spécialité LC 19 Colorants : extraction, synthèse, identification. Niveau TS Spécialité Binôme 14 : Geoffroy Aubry, Moussa Dicko Leçon présentée par Moussa Dicko le lundi 17 décembre 2007 corrigée par Thérèse Zobiri

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES ~--------------~~-----~- ----~-- Session 2009 BREVET DE TECNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES U22 - SCIENCES PYSIQUES Durée: 2 heures Coefficient : 3 Les calculatrices

Plus en détail