Liste limitative de posologies Doses usuelles et maximales pour adultes dans le cadre d un bon usage du médicament

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Liste limitative de posologies Doses usuelles et maximales pour adultes dans le cadre d un bon usage du médicament"

Transcription

1 Liste limitative de posologies et maximales pour adultes dans le cadre d un bon usage du médicament Version du 18/09/2012 Pour un travail personnel, le stagiaire devra actualiser, le cas échéant, ces tableaux en recherchant les valeurs et les remarques posologiques dans la dernière édition de la Pharmacopée, dans le dictionnaire Vidal (RCP) ou toute autre source documentaire actualisée. En outre il mettra en regard des substances médicamenteuses des exemples de s les contenant et la classe correspondante. Dénomination des 24h Acébutolol 200 à 800mg Acénocoumarol 1 à 4mg 1 à 4mg Importante variabilité. Posologie strictement individuelle. Adapter selon INR Acétylsalicylique à (acide) 1.0 à 3.0g 2g 6g Intervalle minimum de 4 heures entre les prises Aciclovir 800mg à Alfuzosine 2.5mg 7.5 à 10mg Allopurinol 100 à 300mg 100 à 300mg 300mg 600mg Alprazolam 0.25 à 0.50mg 1 à 2mg 1mg 4mg Durée de prescription : 12 semaines max 100 à 600mg à Amiodarone Dose d attaque 100 à 400mg 400mg Dose d entretien Amisulpride 50 à 250mg à 1.2g Amitriptyline 12.5 à (chlorhydrate d ) 50mg 50 à 150mg 300mg Posologie d installation progressive Amlodipine 5mg 5 à 10mg 1

2 24h Amoxicilline 500mg à 1 à 3 g 3g 6g Aripiprazole 10 à 15mg 10 à 15mg Aténolol 50 à Atorvastatine 10 à 80mg 10 à 80mg 80mg 80mg Béclométhasone Inhalation 250 à 500µg 250 à 1 500µg 2 000µg Bétahistine* 8mg 24 à 48mg 24mg 48mg Bisoprolol 10mg 10 à 20mg En traitement de fond uniquement, et à adapter selon la sévérité de l asthme. Posologies à vérifier selon le dispositif utilisé. Bromazépam 1.5 à 3mg 6 à 18mg 6mg 36mg Durée de prescription : 12 semaines max Traitement substitutif de la dépendance majeure Buprénorphine Sublinguale Jusqu à 16mg aux opiacés Carbamazépine 100 à 600mg 100 à 800mg 600mg 1.2g Posologie d installation progressive Cefpodoxime 200 à 400mg Cétirizine 10mg Citalopram 20mg 40mg 60 mg Chloroquine (sulfate de) 200 à 500mg 500mg 600mg 900mg Dose préventive Dose curative Cimétidine 400 à 800mg 800mg 800mg 1.600g Ciprofloxacine 250 à 750mg 500mg à 1.5g Clomipramine (chlorhydrate de) 20 à 50mg 20 à 150mg 75mg 300mg Posologie d installation progressive Clonazépam 0.05 à 0.1mg/kg 2 à 4mg Clopidogrel 75mg 3mg 8mg Codéine 20 à 60mg 60 à 120mg 300mg Colchicine 1mg 1 à 3mg 2mg 4mg Durée de prescription : 12 semaines max Ces s maximales peuvent être dépassées tant que les effets indésirables sont contrôlés 2

3 24h Diazépam 2 à 10mg 2 à 30mg 20mg 80mg Durée de prescription : 12 semaines max Diclofénac 50mg 75mg 150mg Digoxine 0.25 à 0.50mg 0.5 à 1mg 1mg 1mg Diltiazem 60mg 180 à 240mg 120mg 360mg Dompéridone 10 à 20mg 30 à 80mg 80mg Doxycycline 050 à 50 à 300mg 500mg Enalapril (maléate d ) 5 à 20mg 5 à 20mg (1) 20mg 40mg (2) (1) en 1 prise (2) en 2 prises Erlotinib 100 à 150mg 100 à 150mg une heure avant ou deux heures après un repas Escitalopram orale 5 à 10mg 10 à 20mg 20mg Esoméprazole 20 à 40mg 20 à 40mg Fénofibrate 200 à 300mg Fluindione 5 à 20mg 5 à 20mg Importante variabilité. Posologie strictement individuelle. Adapter selon INR Fluoxétine 20mg 20 à 60mg Exceptionnellement jusqu à chez l insuffisant Furosémide 20 à 40mg 20 à 120mg 80mg 160mg rénal chronique Gabapentine 300mg 900mg à 3.6g 1.600g 4.8g Posologie d installation progressive Glibenclamide 1.25 à 2.5mg Gliclazide 80mg 80 à160mg 2.5 à 7.5mg 15mg Posologie d installation progressive 320mg (1) Forme LM : 30 à 120mg/j en 1 prise (1) En 2 prises Glimépiride 1 à 4mg Hydroxyzine dichlorhydrate 25 à 50mg 50 à Durée de prescription : 12 semaines max Ibuprofène 200 à 400mg 400mg à 1.2g 800mg 2.4g Imatinib 400 à 600mg 400 à 600mg Au cours d'un repas irbesartan 75 à 150mg 150 à 300mg 3

4 24h Isotrétinoïne 0.5 à 1mg/kg 1mg/kg Substance tératogène Prescription limitée à 1 mois Vérification des mentions obligatoires sur carnet patiente 050 à 100 Kétoprofène 150 à à. Lamotrigine 25mg 500mg Posologie d installation progressive Lansoprazole 15 à 30mg 30 à 60mg Lévodopa 800mg 6g Posologie d installation progressive Posologie d installation progressive. Lévothyroxine 25 à 200µg 300µg 1 prise/24h Lopéramide 2mg 2 à 6mg 16mg Lorazépam 0.5 à 2.5mg 0.5 à 7.5mg 2.5mg 10mg Durée de prescription : 12 semaines max Losartan 50mg 75 à Loxapine 75 à IM 25 à mg mg Metformine 500mg à 1 à 2g 3g Méthadone Jusqu à chlorhydrate Méthotrexate 10 à 15mg/m 2 Prise unique hebdomadaire 5 à 15mg 10 à 30mg 15mg 30mg Ne pas administrer avant 18 ans Vomissements induits par les antimitotiques : Métoclopramide Voie ou Rectale : Rectale 5 à 10mg 15 à 30mg 10mg 30mg (chlorhydrate) 2mg/kg/j en 4 prises Voie IM ou IV : IM, IV 5 à 10mg 10 à 30mg 10mg 30mg 2mg à 10mg/kg/j Miconazole Gel buccal 5ml 20ml Morphine (sulfate de) 10mg 60mg Naproxène 275mg à 275 mg à g Nifédipine 10mg 30 à 60mg 20mg 80mg Une cuillère mesure de 2,5 ml contient 62,5 mg de miconazole. Pas de posologie maximale tant que les effets indésirables sont contrôlés 4

5 24h Niflumique (acide) 250mg 750mg à 1.5g Norfloxacine 400mg 800mg Ofloxacine 200 à 400mg Jusqu à 800mg Olanzapine 5 à 20mg Jusqu à 0.180g pour le syndrome de Zollinger Oméprazole 20 à 40mg 60mg 80mg Ellison Oxazépam 20mg 60mg 50mg 150mg Durée de prescription : 12 semaines max Pantoprazole 20 à 40mg 20 à 80mg Paracétamol 500mg à 2 à 3g 4g Intervalle minimum de 4 heures entre les prises Paroxétine 20 à 60mg 20 à 60mg Perindopril 2 à 4mg Jusqu à En une prise matinale 8mg Piroxicam 10 à 20mg 10 à 20mg 20mg 20mg Pravastatine 10 à 40mg 40 à 60mg Dose d attaque Prednisolone 5mg 5 à 20mg Dose d entretien Prednisone 40 à 60mg Dose d attaque 5mg 5 à 20mg Dose d entretien Pregabaline 150mg 600mg 300mg 600mg Posologie d installation progressive Pristinamycine 500mg à 3g Propranolol 40 à (chlorhydrate) 160mg 40 à 160mg 160mg 320mg Racecadotril 300mg Ramipril 2.5 à 10mg Risperidone 2 à 4mg 4 à 8mg Rosuvastatine 5 à 10mg 10 à 20mg 40 mg Salbutamol 2mg 6mg 4mg 16mg Menace d accouchement prématuré 5

6 24h Sertraline 25 à 50mg 25 à 50mg Simvastatine 5 à 10mg 10 à 40mg Spiramycine à UI UI Spironolactone 25 à 025 à 300mg 600mg Sulpiride 50 à 100 à 600mg 1.600g Sunitinib 37,5 à 50mg 37,5 à 50mg Terbinafine 250mg Tetrazépam 50mg 100 à 150mg Thiocolchicoside 8mg 16mg 8mg 16mg Tramadol 50 à 200 à 400mg Trihexyphénidyle (chlorhydrate) 2 à 5mg 4 à 10mg 15mg 15mg Posologie d installation progressive Trimébutine (maléate) 300mg 600mg Trimétazidine 20mg 40 à 60mg Valproate de sodium 500mg 1.5g 700mg 2g Posologie d installation progressive Vérapamil 40 à 120mg 120 à 360mg 480mg Warfarine 2 à 5mg 2 à 5mg Importante variabilité. Posologie strictement individuelle. Adapter selon INR Zolpidem 5mg 10mg 10mg 10mg Durée de prescription : 4 semaines max Zopiclone 3.75mg 7.5mg 7.5mg 7.5mg Durée de prescription : 4 semaines max Les s ou les remarques posologiques formulées pour ces principes actifs sont issues des s du dictionnaire Vidal Les références posologiques formulées par le dictionnaire Vidal correspondent à l AMM de chaque [Résumé des caractéristiques du produit (RCP)]. Dans le cas d une Préparation Magistrale, il n y a pas d AMM. Les références posologiques sont celles de la Pharmacopée Française (10 e édition actualisée). 6

7 pour enfants à répartir sur 24h Dénomination des Voie De 1 à 30 mois Doses à répartir sur 24h De 30 mois à 15 ans Remarque posologique s Acétylsalicylique (acide) 25 à 50mg/kg jusqu à 80mg/kg 25 à 50mg/kg jusqu à /kg Béclométhasone Inhalation 100µg à 1000µg En 4 à 6 prises par 24h 25 à 150mg/kg 25 à 150mg/kg Amoxicilline IM 50mg/kg 50mg/kg Maximum 6g/24h Azythromycine 20mg/kg 20mg/kg Sans dépasser la posologie AD 500mg/j 2 fois par jour En traitement de fond uniquement, et à adapter selon la sévérité de l asthme. Posologies à vérifier selon le dispositif utilisé. Bétaméthasone Camphre Carbocistéine Dose d attaque Dose d entretien Appl. cutanée ou muqueuse à 0.3mg/kg 0.03mg/kg A éviter De 24 à 30 mois : 50 à à 0.3mg/kg 0.03mg/kg 300mg *Dose d attaque puis posologie dégressive si traitement supérieur à 10 jours CI avant 2 ans 1 toutes les 8 h Céfaclor 20 à 40mg/kg 20 à 40mg/kg Sans dépasser /24h Cefadroxil 50mg/kg 50mg/kg Sans dépasser la posologie AD A partir de 6 mois Céfixime 8mg/kg En 2 prises sans dépasser 400mg/j 8mg/kg En 2 prises Cefpodoxime 8m g/kg 8mg g/kg Sans dépasser Ceftriaxone IM, IV 50 à /kg 50 à /kg *Sans dépasser Cefuroxime 30mg/kg 30mg/kg Sans dépasser 500mg Cétirizine > 24 mois : 5mg < 6 ans : 5mg > 6 ans : 10mg 7

8 Dénomination des Voie De 1 à 30 mois Doses à répartir sur 24h De 30 mois à 15 ans Remarque posologique s Clarithromycine 15mg/kg 15mg/kg En 2 prises sans dépasser /j Codéine > 12 mois : 2 à 4mg/kg En 4 prises 2 à 4mg/kg jusqu à 6mg/kg Pipette use en mg et pas en poids jusqu à 6mg/kg Diazépam Rectale 0.5 à 1mg/kg 0.5 à 1mg/kg Dompéridone 0.25 à 0.50 mg/kg En 3 ou 4 prises par jour Jusqu à 2.4mg/kg Sans dépasser 80mg/j 400 à UI 400 à UI Dose journalière Ergocalciférol à UI à UI Dose trimestrielle Hélicidine 2ml/kg En 3 prises Ibuprofène Lopéramide De 3 à 30 mois : 20 à 30mg/kg De 24 à 30 mois : 0.09mg/kg 20mg/kg à 30mg/kg (1) < 8 ans : 0.09mg/kg (1) > 8 ans : 2 à 12mg (2) Menthol Application cutanée A éviter Concentration maximale 3% Méquitazine 0.25 mg/kg 0.25 mg/kg Métoclopramide (chlorhydrate de) Métopimazine Morphine (sulfate) Nifuroxazide Rectale IM 0.4mg/kg 0.33 mg/kg Jusqu à 1mg/kg/jour 1mg/kg réduite < 3 mois De 24 à 30 mois : 660mg 0.4mg/kg > 6ans 2.5 à 5 mg/prise Sans dépasser 7.5 à 15 mg / j 1mg/kg < 6 ans : 660mg > 6 ans : 600 à 800mg Sans dépasser 75ml En 3 à 4 prises (1) plafonné à 1 (pipette/kg) C.I. avant 2 ans (1) (pipette use) (2) 1 gélule 1 à 6 fois/24h Rectale : Que pour les nausées et vomissements chimio-induits chez les enfants de plus de 20 kg : 2 mg/kg/jour Injectable : Que pour les nausées et vomissements chimio-induits chez les enfants : 0.1 à 0.3 mg/kg/jour 3 Prises/ jour au max Pas de posologie maximale tant que les effets indésirables sont contrôlés *C.I. avant 2 ans 8

9 Dénomination des Voie De 1 à 30 mois Doses à répartir sur 24h De 30 mois à 15 ans Remarque posologique s Ondansétron A partir de 6 mois 4mg (sirop) Plus de 2 ans : De 10 à 25kg : 4 mg Poids > 25kg : 8 mg IV A partir de 6 mois 5mg/m 2 Oméprazole 10 à 20mg 20mg Paracétamol Rectale 60mg/kg 60mg/kg Phénobarbital 3 à 5mg/kg 30 mois à 6 ans : 3 à 5mg/kg > 6 ans : 2 à 4mg/kg Pholcodine A éviter 0.5 à 1mg/kg Rectale Prednisolone 0.25 à 2mg/kg 0.25 à 2mg/kg Prednisone 0.25 à 2mg/kg 0.25 à 2mg/kg Racécadotril 6 mg/kg 6 mg/kg Ranitidine* 4 à 10mg/kg 4 à 10mg/kg Rifampicine 10 à 15mg/kg 10 à 15mg/kg Trimébutine Valproate de sodium De 1 à 12 mois : 30mg/kg en 2 prises De 12 à 30 mois : 30mg/kg en 3 prises >5ans : 1 1 ml/kg/j En 3 prises (1ml = 4.8mg) 30mg/kg en 3 prises Nausées et vomissements induits par les traitements cytotoxiques Si nécessaire, toutes les 12 heures Durée maximale de 5 jours 15mg/kg/prise toutes les 6 heures Posologie à adapter en s aidant au besoin du taux plasmatique *Présentation non adaptée à l enfant de moins de 6 ans : risque de fausse route 1.5 mg/kg par prise Sans dépasser 4 prises/j En 2 prises *Hors AMM Posologie d installation progressive N.B. : Les pipettes uses ne sont pas interchangeables 9

Liste limitative de posologies Doses usuelles et maximales pour adultes dans le cadre d un bon usage du médicament

Liste limitative de posologies Doses usuelles et maximales pour adultes dans le cadre d un bon usage du médicament Liste limitative de posologies et maximales pour adultes dans le cadre d un bon usage du médicament à connaître pour l examen de validation de stage Version du 18/09/2012 Pour un travail personnel, le

Plus en détail

EFFENTORA 800 µg, Comprimés gingivaux Fentanyl

EFFENTORA 800 µg, Comprimés gingivaux Fentanyl Acébutolol Teva 200 mg Comprimé pelliculé Acébutolol Acébutolol Teva 400 mg Comprimé pelliculé sécable Acébutolol Acébutolol ratiopharm 200 mg Comprimé enrobé Acébutolol Acébutolol ratiopharm 400 mg Comprimé

Plus en détail

NBPDP Formulary Update

NBPDP Formulary Update Bulletin # 882 February 25, 2014 NBPDP Formulary Update Please find attached a list of interchangeable product additions to the New Brunswick Prescription Drug Program Formulary. Existing interchangeable

Plus en détail

UNIVERSITE BORDEAUX SEGALEN FACULTE DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES

UNIVERSITE BORDEAUX SEGALEN FACULTE DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES Dossier validation de stage de pratique professionnelle (Officine) 1 UNIVERSITE BORDEAUX SEGALEN FACULTE DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES CONSEIL REGIONAL DE L'ORDRE DES PHARMACIENS SOCIETE DES PHARMACIENS

Plus en détail

UNIVERSITE DE BORDEAUX FACULTE DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES

UNIVERSITE DE BORDEAUX FACULTE DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES Dossier validation de stae de pratique professionnelle (Officine) 1 UNIVERSITE DE BORDEAUX FACULTE DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES CONSEIL REGIONAL DE L'ORDRE DES PHARMACIENS SOCIETE DES PHARMACIENS MAITRES

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 35

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 35 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE 35 19 MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE Arrêté du 5 Joumada Ethania 1432 correspondant au 8 mai 2011 relatif à l interdiction

Plus en détail

Cas pratiques Insuffisance rénale chronique. Anne-Sophie SIPERT ANEPC/SFPC Avril 2013

Cas pratiques Insuffisance rénale chronique. Anne-Sophie SIPERT ANEPC/SFPC Avril 2013 Cas pratiques Insuffisance rénale chronique Anne-Sophie SIPERT ANEPC/SFPC Avril 2013 1 Cas n 1 Mr Ampère 67 ans artisan plombier à la retraite [1,75 m/70 Kg] fréquente votre officine. Il est suivi par

Plus en détail

Cas clinique n 1. Hopipharm. Atelier SFPC. 25 mai 2011

Cas clinique n 1. Hopipharm. Atelier SFPC. 25 mai 2011 Cas clinique n 1 Hopipharm 25 mai 2011 Atelier SFPC Madame X (85 ans, 1m65, 50 kg) est transférée en SSR suite à la pose d une PTH en chirurgie orthopédique. Il s agit d une patiente autonome qui vit seule

Plus en détail

AVIS AU MINISTRE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT

AVIS AU MINISTRE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT AVIS AU MINISTRE DE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT les médicaments génériques les modifications administratives POUR LA MISE À JOUR DES LISTES DE MÉDICAMENTS

Plus en détail

JORF n 0122 du 27 mai 2008. texte n 34 DECISION

JORF n 0122 du 27 mai 2008. texte n 34 DECISION JORF n 0122 du 27 mai 2008 texte n 34 DECISION Décision du 26 février 2008 portant modification au répertoire des groupes génériques mentionné à l article R. 5121-5 du code de la santé publique NOR: SJSM0820163S

Plus en détail

G N RIQUES. GÚnÚriques. Princeps. Code CIP MÚdicament PHR Lab«Forme galúnique. - FOSAMAX«Lactose - AMLOR«- - æ------------«- ACIDE ALENDRONIQUE

G N RIQUES. GÚnÚriques. Princeps. Code CIP MÚdicament PHR Lab«Forme galúnique. - FOSAMAX«Lactose - AMLOR«- - æ------------«- ACIDE ALENDRONIQUE ACIDE ALENDRONIQUE 34009 391 410 8 4 Acide ALENDRONIQUE PHR Lab 70 mg cps pell (4) 3,0 43 15,5 120 34009 391 412 0 6 Acide ALENDRONIQUE PHR Lab 70 mg cps pell (12) 0,7 43 22,5 120 - FOSAMAX«ALLOPURINOL

Plus en détail

AVIS AU MINISTRE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT

AVIS AU MINISTRE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT AVIS AU MINISTRE DE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT les médicaments génériques les modifications administratives POUR LA MISE À JOUR DES LISTES DE MÉDICAMENTS

Plus en détail

LISTE DES DCI SOUMISES A L'ACCORD PREALABLE

LISTE DES DCI SOUMISES A L'ACCORD PREALABLE ANTALGIQUES Morphine et morphinomimétiques FENTANYL MORPHINE CANCEROLOGIE Agents cytostatiques ANASTROZOLE BICALUTAMIDE EXEMESTANE GOSERELINE LANREOTIDE LETROZOLE MEGESTROL OCTREOTIDE TRETINOINE TRIPTORELINE

Plus en détail

Marque. Prix 255avantageux

Marque. Prix 255avantageux Marque Prix 255avantageux Les génériques assurent une réorientation saine aux effets avantageux. Faites connaissance avec une entreprise sur laquelle on peut compter, aujourd hui comme demain. Notre objectif

Plus en détail

3M SANTE 1,01 2,15 THEOLAIR LA 175 mg (théophylline), 3400932546176 comprimés à libération prolongée (B/30)

3M SANTE 1,01 2,15 THEOLAIR LA 175 mg (théophylline), 3400932546176 comprimés à libération prolongée (B/30) CIP Libellé Laboratoire exploitant PFHT PPTTC TERSIGAT (bromure d'oxitropium), solution 3400932668274 pour aérosol, 7,5 ml en flacon pressurisé à 3M SANTE 3,63 5,52 valve doseuse THEOLAIR 125 mg (théophylline),

Plus en détail

Les douleurs neuropathiques

Les douleurs neuropathiques Les douleurs neuropathiques Dr LALLIER Emmanuelle Hôpital Louis Pasteur DOLE 1 Thérapeutiques médicamenteuses (1) : les traitements locaux Cibles d actions : décharges ectopiques et sensibilisation des

Plus en détail

" Analyse critique de la prise en charge médicamenteuse de la Personne âgée" Dr Antoine Piau PUG Rangueil Février 2015

 Analyse critique de la prise en charge médicamenteuse de la Personne âgée Dr Antoine Piau PUG Rangueil Février 2015 " Analyse critique de la prise en charge médicamenteuse de la Personne âgée" Dr Antoine Piau PUG Rangueil Février 2015 Thérapeutique chez le sujet âgé: actualités Il n y a pas d actualité dans le domaine

Plus en détail

Comment évaluer? Douleur aiguë? Douleur chronique? Douleur continue? Circonstances d apparition? Cotation de la douleur

Comment évaluer? Douleur aiguë? Douleur chronique? Douleur continue? Circonstances d apparition? Cotation de la douleur Comment évaluer? Douleur aiguë? Douleur chronique? TEMPS Douleur paroxystique? INTENSITE LOCALISATION TYPE Douleur continue? Circonstances d apparition? Cotation de la douleur Topographie de la ou des

Plus en détail

La rotation des opioïdes

La rotation des opioïdes La rotation des opioïdes Prof. Omar BOUDEHANE - UNITE D EVALUATION ET DE TRAITEMENT DE LA DOULEUR - Faculté de médecine & CHU Constantine Université «3» de Constantine 9 ème Congrés de la SAETD Université

Plus en détail

ANNEXE A L ARRETE N 01-3295/MS-SG DU 06/12/2001 FIXANT LES LISTES DES MEDICAMENTS AUTORISES DANS LES ETABLISSEMENTS PRIVES D HOSPITALISATION

ANNEXE A L ARRETE N 01-3295/MS-SG DU 06/12/2001 FIXANT LES LISTES DES MEDICAMENTS AUTORISES DANS LES ETABLISSEMENTS PRIVES D HOSPITALISATION ANNEXE A L ARRETE N 01-3295/MS-SG DU 06/12/2001 FIXANT LES LISTES DES MEDICAMENTS AUTORISES DANS LES ETABLISSEMENTS PRIVES D HOSPITALISATION Liste des médicaments et consommables médicaux autorisés dans

Plus en détail

Corticoïdes et vaccination

Corticoïdes et vaccination Corticoïdes et vaccination Corticoïdes Type? Topique Infiltration Inhalation Voie générale Dose? Type de vaccin V. inactivé V. vivant atténué Fièvre jaune ROR Tuberculose Varicelle Durée de traitement?

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 10 octobre 2001

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 10 octobre 2001 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 10 octobre 2001 VIRAFERONPEG 50 µg 80 µg 100 µg 120 µg 150 µg, poudre et solvant pour solution injectable B/1 B/4 Laboratoires SCHERING PLOUGH Peginterféron

Plus en détail

Les 100 médicaments essentiels. Une approche de médecine interne = 100essential drugs. An internal medicine approach

Les 100 médicaments essentiels. Une approche de médecine interne = 100essential drugs. An internal medicine approach Les 100 médicaments essentiels. Une approche de médecine interne = 100essential drugs. An internal medicine approach Michel Thomas, Philippe Arlet, Olivier Aumaitre, Julie Cosserat, Bernard Grosbois, Loïc

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 février 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 février 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 février 2006 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par arrêté du 4 février 2000 (JO du 9 février 2000) AMOXICILLINE BIOGARAN 1 g, poudre

Plus en détail

Le TOP 25 des principes actifs dans les dépenses du secteur ambulatoire de l assurance soins de santé en 2013

Le TOP 25 des principes actifs dans les dépenses du secteur ambulatoire de l assurance soins de santé en 2013 Infospot Le TOP 25 des principes actifs dans les dépenses du secteur ambulatoire de l assurance soins de santé en 2013 Juillet - Août - Septembre 2014 Le TOP 25 des principes actifs dans les dépenses du

Plus en détail

GUIDE DE PRESCRIPTION ET D UTILISATION DES ANTALGIQUES

GUIDE DE PRESCRIPTION ET D UTILISATION DES ANTALGIQUES GUIDE DE PRESCRIPTION ET D UTILISATION DES ANTALGIQUES PEC Douleur OPC011.00D1 Version 1 du 25.09.08 NOUVEAUTE DE LA VERSION 1 : Création OBJET : Ce guide est un document d information et d aide à : la

Plus en détail

Narcotiques utilisés pour le traitement de la douleur Version 4.3

Narcotiques utilisés pour le traitement de la douleur Version 4.3 Narcotiques utilisés pour le traitement de la douleur Version 4.3 Stratégie visant à limiter les tailles et les types de conditionnement disponibles dans les pharmacies publiques. 1. Introduction Le document

Plus en détail

CLASSEMENT DES MEDICAMENTS

CLASSEMENT DES MEDICAMENTS CLASSEMENT DES MEDICAMENTS Médicaments = P.A. + excipient Classement en fonction : de leur P.A. Le P.A. est-il d origine naturelle ou scientifique? Il existe des P.A. qui peuvent induire des réactions.

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 juillet 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 juillet 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 21 juillet 2010 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 8 septembre 2005 (JO du 3 août 2007) TAVANIC 500 mg, comprimé pelliculé

Plus en détail

LA DOULEUR PEUT SURGIR N IMPORTE O

LA DOULEUR PEUT SURGIR N IMPORTE O LA DOULEUR PEUT SURGIR N IMPORTE O La douleur est imprévisible La douleur est un signal d alarme. Son seul rôle est de vous indiquer que quelque chose d anormal est en train de se passer dans votre corps.

Plus en détail

Le système d information (bases de données) l évaluation de la qualité des soins.

Le système d information (bases de données) l évaluation de la qualité des soins. www.inami.be www.coopami.org Le système d information (bases de données) l évaluation de la qualité des soins. Nouakchott 3 février 2011 Michel Vigneul Cellule Expertise&COOPAMI Se doter d un système d

Plus en détail

Offices de tarification de l

Offices de tarification de l Offices de tarification de l UNION PROFESSIONNELLE RECONNUE T.V.A : BE 0408.129.478 http://www.uphoc.com RENSEIGNEMENTS PHARMACIENS OT 31/08/2012 Mesures budgétaires 2012 : nouveau point de la situation

Plus en détail

Symptômes anxieux et traitement médicamenteux en pratique. Symptômes anxieux et traitement médicamenteux en pratique

Symptômes anxieux et traitement médicamenteux en pratique. Symptômes anxieux et traitement médicamenteux en pratique 76 e Assemblée annuelle de la Société Suisse de Médecine interne Lausanne, le 21 mai 2008 Dr Ch. Bryois, M.E.R. & C.C. Médecin-Directeur du S.P.O. 1197 Prangins Les troubles anxieux sont maintenant bien

Plus en détail

Pharmacothérapie de la douleur

Pharmacothérapie de la douleur Pharmacothérapie de la douleur Comment utiliser les différentes formes de médicaments? Conseils pratiques à l officine 1 Paracétamol en forme mono Toxicité gastrique peu probable Hépatotoxicité: intoxication

Plus en détail

RAPPORT DE L ENQUÊTE sur les prix des médicaments en Tunisie

RAPPORT DE L ENQUÊTE sur les prix des médicaments en Tunisie RAPPORT DE L ENQUÊTE sur les prix des médicaments en Tunisie Nb : document remanié le 26/01/2007 22 26 Mars 2004 1 REMERCIEMENTS Nous tenons à remercier le Ministère de la Santé Publique Tunisien et le

Plus en détail

La prise en charge en ville d un enfant présentant une crise d asthme par les bronchodilatateurs

La prise en charge en ville d un enfant présentant une crise d asthme par les bronchodilatateurs La prise en charge en ville d un enfant présentant une crise d asthme par les bronchodilatateurs JL. HERMIL / C. MARGUET G.R.A.P.P. 2004 Quoi de neuf en médecine générale 2005 (DUMG/CHNGE) 1ère étape :

Plus en détail

Colloque Sopropharm 25-27 mars 2011. Grandir Ensemble!

Colloque Sopropharm 25-27 mars 2011. Grandir Ensemble! Colloque Sopropharm 25-27 mars 2011 Grandir Ensemble! AGENDA 1) Profil de la compagnie Jamp Pharma 2) Organigramme corporatif 3) Analyse de marché 4) Portfolio des produits 5) Pipeline 6) Niveau de services

Plus en détail

SPECIFICITE DES TRAITEMENTS EN PEDIATRIE

SPECIFICITE DES TRAITEMENTS EN PEDIATRIE Fixe : MGOP SPECIFICITE DES TRAITEMENTS EN PEDIATRIE I/- L enfant et le médicament : Nouveau-né : de la naissance à 30 jours Nourrisson : 1 mois à 2 ans Enfant : 2 ans à 15 ans La réaction du nouveau-né,

Plus en détail

LISTE DES TARIFS DE REFERENCE DE REMBOURSEMENT APPLICABLES AUX MEDICAMENTS REMBOUSABLES PAR LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE

LISTE DES TARIFS DE REFERENCE DE REMBOURSEMENT APPLICABLES AUX MEDICAMENTS REMBOUSABLES PAR LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE NOTES IMPORTANTES 1/Les tarifs de référence figurant sur la liste ci-dessous sont exprimés en valeurs unitaires correspondant, selon le médicament concerné, à celles du comprimé, du comprimé pelliculé,

Plus en détail

SPES / NEPALE. Date : Protocole validé et réactualisé le 13/12/2013 ETAPES PRELIMINAIRES A LA PRESCRIPTION

SPES / NEPALE. Date : Protocole validé et réactualisé le 13/12/2013 ETAPES PRELIMINAIRES A LA PRESCRIPTION RECOMMANDATION POUR LA PRESCRIPTION DE MORPHINE EN PERFUSION CONTINUE MODE PCA SPES / NEPALE Date : Protocole validé et réactualisé le 13/12/2013 N hésitez pas à utiliser les modèles d ordonnances, Pour

Plus en détail

NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES À L UTILISATEUR. Broncho-Pectoralis Pholcodine 15 mg/300 mg sirop. Pholcodine 15 mg/15 ml ; Sulfogaïacol 300 mg/15 ml

NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES À L UTILISATEUR. Broncho-Pectoralis Pholcodine 15 mg/300 mg sirop. Pholcodine 15 mg/15 ml ; Sulfogaïacol 300 mg/15 ml NOTICE : INFORMATIONS DESTINÉES À L UTILISATEUR Broncho-Pectoralis Pholcodine 15 mg/300 mg sirop Pholcodine 15 mg/15 ml ; Sulfogaïacol 300 mg/15 ml Veuillez lire attentivement la notice dans son intégralité

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 01 avril 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 01 avril 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 01 avril 2009 ABSTRAL 100 microgrammes, comprimé sublingual B/10 Code CIP : 391 042 9 B/30 Code CIP : 391 043 5 ABSTRAL 200 microgrammes, comprimé sublingual B/10 Code

Plus en détail

LISTE DES MEDICAMENTS ESSENTIELS

LISTE DES MEDICAMENTS ESSENTIELS DORA PRODUITS ORAUX DORA_ACET2T-_0 Acetazolamide, 250mg, Tab, 1000, Vrac Boîte 1000 Tablette DORA_ACSA1T-_0 Acide Acetylsalicylique, 100 mg, Tab, 1000, Vrac Boîte 1000 Tablette DORA_ACSA3T-_0 Acide Acetylsalicylique,

Plus en détail

- Substances chimiques et produits galéniques - Plantes médicinales - Plantes toxiques - Posologies - Dispositifs médicaux

- Substances chimiques et produits galéniques - Plantes médicinales - Plantes toxiques - Posologies - Dispositifs médicaux - Substances chimiques et produits galéniques - Plantes médicinales - Plantes toxiques - Posologies - Dispositifs médicaux - Valeurs biologiques Remarque : ces listes sont fournies à titre indicatif. Il

Plus en détail

AVIS 16 novembre 2011

AVIS 16 novembre 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 16 novembre 2011 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans à compter du 31 décembre 2006 (JO du 28 février 2008) POLERY ADULTES, sirop Flacon

Plus en détail

Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques, thérapeutiques et préventives. Paris, 13 décembre 2006

Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques, thérapeutiques et préventives. Paris, 13 décembre 2006 Borréliose de Lyme : démarches diagnostiques, thérapeutiques et préventives Paris, 13 décembre 2006 Quatre questions Question 1 - Sur quels éléments cliniques et épidémiologiques faut-il évoquer le diagnostic

Plus en détail

Antibiothérapie en chirurgie dentaire. Principes généraux. Profil des malades

Antibiothérapie en chirurgie dentaire. Principes généraux. Profil des malades Antibiothérapie en chirurgie dentaire Principes généraux Profil des malades Sujets considérés comme sains Cardiopathies sans risque d endocardite infectieuse Risque A (sujets à risque d infection locale

Plus en détail

DIMETANE SANS SUCRE 133 mg / 100 ml sirop ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT. Pholcodine... 133 mg. Pour 100 ml de sirop.

DIMETANE SANS SUCRE 133 mg / 100 ml sirop ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT. Pholcodine... 133 mg. Pour 100 ml de sirop. RCP de DIMETANE SANS SUCRE 133 mg/100 ml sirop Mise à jour : 12 Septembre 2012 1/5 DIMETANE SANS SUCRE 133 mg / 100 ml sirop ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT

Plus en détail

La maladie de Lyme chronique existe-t-elle? D. Christmann

La maladie de Lyme chronique existe-t-elle? D. Christmann La maladie de Lyme chronique existe-t-elle? D. Christmann Borréliose de Lyme Borrelia burgdorferi stricto sensu, B. afzelii, B. garinii, B. spielmanii, B. valaisiana Eléments de physiopathologie inoculation

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 3 septembre 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 3 septembre 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 3 septembre 2008 PRIVIGEN 100 mg/ml, solution pour perfusion Flacon en verre de 50 ml (CIP: 572 790-7 Flacon en verre de 100 ml (CIP: 572 791-3) Flacon en verre de 200

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 14 décembre 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 14 décembre 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 14 décembre 2005 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de cinq ans par arrêté du 18 janvier 2000 (JO du 26 janvier 2000) ZITHROMAX MONODOSE 250 mg,

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques Chez

Plus en détail

Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes

Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes Annexe A Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes Adultes atteints de grippe légère ou sans complications Aucun facteur

Plus en détail

www.lesjeudisdeleurope.org

www.lesjeudisdeleurope.org I) Les médicaments oraux Les médicaments délivrés par voie orale ont pour avantages essentiels leur facilité d usage et leur disponibilité en officine, mais également la connaissance de ces produits acquise

Plus en détail

Les médicaments génériques

Les médicaments génériques Les médicaments génériques ou Copies ou Médicaments essentiellement similaires Dr. Pascal Bonnabry, PD Pharmacien-chef Février 2002 Aspects pharmacologiques et pharmaceutiques Les génériques Pharmacocinétique

Plus en détail

Guide de prescription des Neuroleptiques injectables à Action Prolongée

Guide de prescription des Neuroleptiques injectables à Action Prolongée Guide de prescription des Neuroleptiques injectables à Action Prolongée RisperdalConsta LP --------> page 1 ZypAdhera ------------------> page 2 Clopixol AP -----------------> page 3 Clopixol ASP ---------------->

Plus en détail

Notification d'attribution AOM15 2015

Notification d'attribution AOM15 2015 Code ABBOTT PRODUCTS SAS Marché 50000 42 RUE ROUGET DE LISLE 9250 SURESNES Tél. 0 46 25 85 00 Fax 0 46 25 88 20 Siret 44374797700025 Banque BNP PARIBAS R.I.B. 30004 02560 000038839 85 28 A06AD - LACTULOSE

Plus en détail

et le générique Syndicat des Pharmaciens d Officine de Mohamadia Le 25 avril 2009

et le générique Syndicat des Pharmaciens d Officine de Mohamadia Le 25 avril 2009 Lescaissesd assurance assurance maladie et le générique Syndicat des Pharmaciens d Officine de Mohamadia Le 25 avril 29 1 Plan L Assurance maladie Obligatoire Le médicament générique et contexte Dispositions

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES ÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décision du 20 juin 2013 portant modification au répertoire des groupes génériques mentionné à l article R. 5121-5

Plus en détail

Règles de prescription des médicaments

Règles de prescription des médicaments Règles de prescription des médicaments Dr Bruno Laviolle Laboratoire de Pharmacologie Expérimentale et Clinique - Université de Rennes 1 Service de pharmacologie et Centre d'investigation Clinique INSERM

Plus en détail

CLINIMIX AVIS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

CLINIMIX AVIS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE CLINIMIX AVIS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE BAXTER_CLINIMIX N9G15 E et N12G20E_Avis CT_14-02-2007.pdf BAXTER_CLINIMIX N9G15E N12G20E N14G30 N17G35_Avis CT_12-12-2001.pdf BAXTER_CLINIMIX changement

Plus en détail

Warfarine, à vos marques prêts partez!

Warfarine, à vos marques prêts partez! Fédération des médecins omnipraticiens du Québec Warfarine, à vos marques prêts partez! Martin Lacasse et Marie-Claude Descarreaux Vous voulez prescrire de la warfarine? Lisez ce qui suit! Tableau I Indications

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAITEMENT PAR ÉTAPES

PROGRAMME DE TRAITEMENT PAR ÉTAPES PROGRAMME DE TRAITEMENT PAR ÉTAPES Programme de traitement par étapes Certains médicaments sur ordonnance doivent faire l objet d un processus d évaluation plus rigoureux afin d assurer qu ils représentent

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 10 octobre 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 10 octobre 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 10 octobre 2007 KEPPRA 250 mg, comprimé pelliculé sécable Boîte de 60 comprimés (CIP : 356 013-6) KEPPRA 500 mg, comprimé pelliculé sécable Boîte de 60 comprimés (CIP

Plus en détail

1 - Que faut-il retenir sur les anticoagulants oraux?

1 - Que faut-il retenir sur les anticoagulants oraux? La nouvelle convention pharmaceutique offre l opportunité aux pharmaciens d accompagner les patients traités par anticoagulants oraux au long cours afin de prévenir les risques iatrogéniques. Les anticoagulants

Plus en détail

L ORDONNANCE CHEZ L IRC: PIEGES ET BALISES. Dr Parotte M-C Néphrologue CHPLT Verviers 27 Avril 2013

L ORDONNANCE CHEZ L IRC: PIEGES ET BALISES. Dr Parotte M-C Néphrologue CHPLT Verviers 27 Avril 2013 L ORDONNANCE CHEZ L IRC: PIEGES ET BALISES Dr Parotte M-C Néphrologue CHPLT Verviers 27 Avril 2013 => QUELLE EST LA FONCTION RENALE DE MON PATIENT? MDRD: COCKROFT: Clairance créatinine ml/min = [140-âge

Plus en détail

Le dextrométhorphane et la toux sèche 2 e partie

Le dextrométhorphane et la toux sèche 2 e partie Rédigé par : Chantal Morissette, pharmacienne aux pharmacies Lemire, Gauthier, Rivard à Trois-Rivières, et professeur de clinique, Faculté de pharmacie, Université Laval Révision scientifique : Jacques

Plus en détail

une maladie handicapante

une maladie handicapante Qualité de vie une maladie handicapante Altération de la qualité de vie Pendant la crise et en inter-crise+++ A prendre en compte pour l instauration du traitement de fond Evaluer le handicap du migraineux

Plus en détail

:: Syndrome du QT long

:: Syndrome du QT long «Bonnes pratiques en cas d urgence» :: Syndrome du Synonymes : Syndrome du congénital, syndrome du familial Formes particulières : Syndrome de Romano-Ward, Syndrome de Jervell et Lange- Nielsen, Syndrome

Plus en détail

Fibrillation atriale chez le sujet âgé

Fibrillation atriale chez le sujet âgé Dr Benoit Blanchard LE HAVRE Le 18 MARS 2014 Fibrillation atriale chez le sujet âgé Le plus fréquent des trouble du rythme cardiaque, 750,000 personnes atteintes de FA en France, 100,000 nouveaux cas chaque

Plus en détail

Le traitement du paludisme d importation de l enfant est une urgence

Le traitement du paludisme d importation de l enfant est une urgence Le traitement du paludisme d importation de l enfant est une urgence Dominique GENDREL Necker-Enfants Malades Traiter en urgence en présence de trophozoïtes Plus de 80% des paludismes d importation en

Plus en détail

Ordonnance n 1. Ordonnance n 2. Ordonnance n 3. Ordonnance n 4. Ordonnance n 5. Ordonnance n 6. Ordonnance n 7. Ordonnance n 8.

Ordonnance n 1. Ordonnance n 2. Ordonnance n 3. Ordonnance n 4. Ordonnance n 5. Ordonnance n 6. Ordonnance n 7. Ordonnance n 8. SOMMAIRE Ordonnance n 1 Remplacer un traitement antalgique de palier 2 par un antalgique de palier 3 Ordonnance n 2 Interdoses lors d un traitement par sulfate de morphine à Libération Prolongée (LP) Ordonnance

Plus en détail

Traitements médicamenteux de la dépressiond

Traitements médicamenteux de la dépressiond Traitements médicamenteux de la dépressiond Les antidépresseurs Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline Inhibiteurs

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 02 novembre 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 02 novembre 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 02 novembre 2005 CRESTOR 5 mg, comprimé pelliculé B/28 ; B/50 ; B/84 Laboratoires ASTRAZENECA rosuvastatine Liste I Date de l'amm : 06 octobre 2005 Motif de la demande

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 mars 2006 GLUCOPHAGE 500 mg, comprimé pelliculé Boîte de 30 comprimés - code CIP : 352 816-7 GLUCOPHAGE 850 mg, comprimé pelliculé Boîte de 30 comprimés - code CIP

Plus en détail

chez la personne âgée.

chez la personne âgée. PROMOTION DE L AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES dans le cadre du programme MobiQual Prévenir, évaluer, Prendre en charge La douleur chez la Personne âgée FIche pratique utilisation des opioïdes

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 22 juin 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 22 juin 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 22 juin 2005 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 9 avril 2000 (JO du 9 avril 2000) BUVENTOL EASYHALER 100

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DU RECOURS AUX MEDICAMENTS PSYCHOTROPES DANS LE NORD - PAS-DE-CALAIS EN 2011

CARTOGRAPHIE DU RECOURS AUX MEDICAMENTS PSYCHOTROPES DANS LE NORD - PAS-DE-CALAIS EN 2011 CARTOGRAPHIE DU RECOURS AUX MEDICAMENTS PSYCHOTROPES DANS LE NORD - PAS-DE-CALAIS EN 2011 Novembre 2013 Alina Amariei Laurent Plancke Chargés d études Fédération Régionale de Recherche en Santé Mentale

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 04 juillet 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 04 juillet 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 04 juillet 2012 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans à compter du 19/09/2007 (JO du 07/04/2009). VIRACEPT 50 mg/g, poudre orale Flacon

Plus en détail

TRAITEMENT DE LA DIARRHÉE DU VOYAGEUR

TRAITEMENT DE LA DIARRHÉE DU VOYAGEUR ORDONNANCE COLLECTIVE Nº 02 TRAITEMENT DE LA DIARRHÉE DU VOYAGEUR en vigueur à la clinique Priva Santé La révision du contenu de la présente ordonnance est sous la responsabilité de : Dominique Landry

Plus en détail

TRAITEMENT DE LA CRISE D ASTHME DU NOURRISSON. Caroline Thumerelle Hôpital Jeanne de Flandre CHRU Lille

TRAITEMENT DE LA CRISE D ASTHME DU NOURRISSON. Caroline Thumerelle Hôpital Jeanne de Flandre CHRU Lille TRAITEMENT DE LA CRISE D ASTHME DU NOURRISSON Caroline Thumerelle Hôpital Jeanne de Flandre CHRU Lille FACTEURS D ÉXACERBATION DE L ASTHME VIRUS ++++ Allergènes Stress, hypersécrétion Pollution atmosphérique

Plus en détail

LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Affections psychiatriques de longue durée Troubles anxieux graves

LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Affections psychiatriques de longue durée Troubles anxieux graves LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE Affections psychiatriques de longue durée Troubles anxieux graves Juin 2007 33 33 Sommaire 1. Avertissement _ II 2. Critères médicaux actuels d

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 3 septembre 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 3 septembre 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 3 septembre 2008 OCTAFIX 100 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable, 500 UI par flacon de 5 ml Boîte de 1 (CIP : 563 414-6) OCTAFIX 100 UI/ml, poudre et solvant

Plus en détail

LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR EN HAD

LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR EN HAD LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR EN HAD LES REGLES D OR 1. Demander au patient s il a mal et le croire 2. Ecouter sa réponse et respecter ses choix 3. Traiter si possible les causes de la douleur 4. Evaluer

Plus en détail

Prescription des Morphiniques

Prescription des Morphiniques Prescription des Morphiniques Dr Jean-Pierre CORBINAU - Lille Cet exposé se veut essentiellement pratique ayant pour objectif de faire passer 3 messages afin d apporter une aide dans la prescription de

Plus en détail

10.4.3 HAHB : vaccin contre l hépatite A et l hépatite B

10.4.3 HAHB : vaccin contre l hépatite A et l hépatite B 10.4.3 : vaccin contre l hépatite A et l hépatite B Composition Un vaccin inactivé combiné contre l hépatite A et l hépatite B est distribué au Canada : Twinrix (GlaxoSmithKline). Les antigènes utilisés

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 4 janvier 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 4 janvier 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 4 janvier 2006 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 5 avril 2000 (JO du 14 avril 2000) CLOMIPRAMINE (CHLORHYDRATE) MERCK 10

Plus en détail

Comment bien manier les antalgiques?

Comment bien manier les antalgiques? Comment bien manier les antalgiques? Dr Barbara Tourniaire Pédiatre, Unité fonctionnelle de lutte contre la douleur Hôpital d'enfants Armand Trousseau, Assistance publique Hôpitaux de Paris Règles générales

Plus en détail

Quelle pharmacopée antalgique en 2013 aux urgences pédiatriques. Yves Meymat, SAR 3 anesthésie pédiatrique, CHU de Bordeaux

Quelle pharmacopée antalgique en 2013 aux urgences pédiatriques. Yves Meymat, SAR 3 anesthésie pédiatrique, CHU de Bordeaux Quelle pharmacopée antalgique en 2013 aux urgences pédiatriques Yves Meymat, SAR 3 anesthésie pédiatrique, CHU de Bordeaux Pas de conflit d intérêt à déclarer Des principes : 1. Evaluation objective rapide

Plus en détail

Avis 17 octobre 2012

Avis 17 octobre 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 17 octobre 2012 BIRODOGYL, comprimé pelliculé B/10 (CIP : 34009 348 281 5 7) RODOGYL, comprimé pelliculé B/20 (CIP : 34009 307 477 2 8) Laboratoire SANOFI AVENTIS France

Plus en détail

18 avril 2013 Antoine ALIX UFR DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES ANNEE 2013

18 avril 2013 Antoine ALIX UFR DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES ANNEE 2013 Université de CAEN ANNEE 2013 UFR DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES MEMOIRE DU DIPLOME D ETUDES SPECIALISEES DE PHARMACIE HOSPITALIERE ET DES COLLECTIVITES Tenant lieu de THESE POUR LE DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR

Plus en détail

LISTE NATIONALE DES MÉDICAMENTS ESSENTIELS

LISTE NATIONALE DES MÉDICAMENTS ESSENTIELS REPUBLIQUE D HAITI Ministère de la Santé Publique et de la Population LISTE NATIONALE DES MÉDICAMENTS ESSENTIELS Coordonnée par Flaurine Jean-Jeune JOSEPH Directrice DPM/MT - MSPP 1 ère èdition Mai 2012

Plus en détail

Les Nouveaux AntiCoagulants Oraux

Les Nouveaux AntiCoagulants Oraux Les Nouveaux AntiCoagulants Oraux (NACO) Emmanuel HAZARD/Jean-loup HERMIL Chronologie Héparine non fractionnée 1950 HBPM 1980 NACO >2008 AVK 1960 Fondaparinux 2002 2 Les indications des NACOs En médecine

Plus en détail

Les traitements médicamenteux utilisés en soins palliatifs : prise en charge de la douleur chez l enfant. Journée du réseau oncopédiatrique

Les traitements médicamenteux utilisés en soins palliatifs : prise en charge de la douleur chez l enfant. Journée du réseau oncopédiatrique Les traitements médicamenteux utilisés en soins palliatifs : prise en charge de la douleur chez l enfant Journée du réseau oncopédiatrique 17/09/2010 Introduction Démarche de soins palliatifs : substitue

Plus en détail

PHYSIOPATHOLOGIE DU DIABETE DE TYPE II. Le diabète de type II se caractérise par : une insulinorésistance une insulinopénie

PHYSIOPATHOLOGIE DU DIABETE DE TYPE II. Le diabète de type II se caractérise par : une insulinorésistance une insulinopénie PHYSIOPATHOLOGIE DU DIABETE DE TYPE II Le diabète de type II se caractérise par : une insulinorésistance une insulinopénie PHYSIOPATHOLOGIE DU DIABETE DE TYPE II Insensibilité du foie et des muscles à

Plus en détail

Nouveaux Antalgiques disponibles en 2010

Nouveaux Antalgiques disponibles en 2010 Nouveaux Antalgiques disponibles en 2010 Docteur Laurent FIGNON Soins de Support Service d Oncologie CHR Bon-Secours - 2010 Douleur et Cancer 320.000 nouveaux cas de Cancer par an (2005) 56% des patients

Plus en détail

Guide de rédaction de l ordonnance des opiacés et de l utilisation de la naloxone

Guide de rédaction de l ordonnance des opiacés et de l utilisation de la naloxone Guide de rédaction de l ordonnance des opiacés et de l utilisation de la naloxone du Centre de santé et de services sociaux de Bordeaux-Cartierville Saint-Laurent Préparé par Julie Ouellet Pharmacienne

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN PRATIQUE BUCCO-DENTAIRE RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN PRATIQUE BUCCO-DENTAIRE RECOMMANDATIONS RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN PRATIQUE BUCCO-DENTAIRE RECOMMANDATIONS Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, Juillet 2011 1 Principaux messages

Plus en détail

1 sur 5 27/05/2011 15:16

1 sur 5 27/05/2011 15:16 1 sur 5 27/05/2011 15:16 Mis à jour : 29/04/2011 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT CODOTUSSYL TOUX SECHE ENFANTS, sirop 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Pholcodine... 0,085 g Pour 100 ml de sirop.

Plus en détail