Les modifications sont indiquées de la manière suivante : «modifications». I LES TEXTES APPLICABLES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les modifications sont indiquées de la manière suivante : «modifications». I LES TEXTES APPLICABLES"

Transcription

1 CIRCULAIRE : n Pôle prévention Téléphone : Courriel : LES OBLIGATIONS DES COLLECTIVITÉS ET ÉTABLISSEMENTS PUBLICS TERRITORIAUX EN MATIÈRE DE CONSULTATION DU MÉDECIN AGRÉÉ ET DU MÉDECIN DE MÉDECINE PRÉVENTIVE POUR LEURS AGENTS A la suite de la parution du décret n du 30 janvier 2012 relatif à l organisation de la médecine du travail, les obligations des collectivités et établissements publics territoriaux ont été modifiées, notamment au niveau des dispositions concernant les agents relevant du droit privé. En effet, ce décret est applicable aux établissements publics administratifs lorsqu ils emploient du personnel. Les modifications sont indiquées de la manière suivante : «modifications». I LES TEXTES APPLICABLES Le Code du travail, Le Code de l action sociale et des familles, Loi n du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, Loi n du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, Loi n du 17 juillet 1992 modifié portant diverses dispositions relatives à l apprentissage, à la formation professionnelle, Décret n du 10 juin 1985 modifié relatif à l hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu à la médecine professionnelle et dans la fonction publique territoriale, Décret n du 14 mars 1986 relatif à la désignation des médecins agréés, à l organisation des comités médicaux et des commissions de réforme, Décret n du 30 juillet 1987 pris pour l'application de la loi n du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale et relatif à l'organisation des comités médicaux, aux conditions d'aptitude physique et au régime des congés de maladie des fonctionnaires territoriaux, Décret n du 15 février 1988 modifié pris pour l application de l article 136 de la loi du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale et relatif aux agents non titulaires de la fonction publique territoriale, Décret n du 30 novembre 1992 modifié portant diverses dispositions relatives à l apprentissage, à la formation professionnelle et plus particulièrement concernant l expérimentation de l apprentissage dans le secteur public, CDG 34/PREV/médecine /Circulaire /07/2013 Page 1/7

2 Décret n du 14 octobre 1994 relatif aux assistantes maternelles employées par les collectivités territoriales, Décret n du 17 mars 2005 modifié relatif au contrat initiative emploi, aux contrats d accompagnement dans l emploi et modifiant le Code du travail, Décret n du 14 septembre 2006 relatif à l'agrément des assistants maternels et des assistants familiaux et modifiant le Code de l'action sociale et des familles (partie réglementaire), Décret N du 30 janvier 2012 relatif à l organisation de la médecine du travail, Arrêté du 28 octobre 1992 fixant les conditions de l examen médical obligatoire en vue de l agrément des assistants maternels et des assistantes maternelles. II LES AGENTS CONCERNÉS Les dispositions de l article 2-1 du décret n précisent que les autorités territoriales sont chargées de veiller à la sécurité et à la protection de la santé des agents placés sous leur autorité à savoir : Les stagiaires, titulaires, à temps complet, temps partiel, temps non complet, les non titulaires de droit public, les assistantes maternelles, les agents recrutés par contrats de droit privé, les apprentis. III LES MEDECINS CONCERNÉS 1. Le médecin agréé Le médecin agréé est un praticien généraliste ou spécialiste qui figure sur une liste établie par le Préfet à sa demande ou avec son accord. Le médecin agréé est chargé d apprécier l aptitude physique des candidats aux emplois publics. Il ne peut être ni le médecin traitant de l agent, ni le médecin de prévention de la collectivité. 2. Le médecin de médecine Le médecin de médecine assure ses missions au sein des organismes fixés à l article 11 du décret n Il a un rôle exclusivement préventif. Deux volets composent sa mission, le 1 er est réservé aux actions sur le milieu du travail (visite de poste ) le 2 ème est destiné aux consultations. Il pratique un examen afin d apprécier la compatibilité du poste avec l état de santé de l agent. C est le poste qui doit être adapté aux capacités physiques de l agent et non l inverse. Le médecin de médecine contrôle les vaccinations et demande leur mise à jour si nécessaire. Il ne peut être le médecin traitant de l agent. CDG 34/PREV/médecine /Circulaire /07/2013 Page 2/7

3 IV LES OBLIGATIONS POUR LES COLLECTIVITÉS ET ÉTABLISSEMENTS PUBLICS TERRITORIAUX 1. Visite d embauche Elle est obligatoire pour tous les agents a - Pour les agents stagiaires, titulaires, à temps complet, temps partiel, temps non complet, les non titulaires de droit public, les apprentis Cette appréciation est double. Elle concerne d une part l aptitude à l entrée dans la fonction publique territoriale d autre part, la compatibilité au poste de travail. 1 - L aptitude à l entrée dans la fonction publique territoriale est donc effectuée lors d une visite auprès d un médecin généraliste agréé, sur demande de la collectivité et avant l embauche. Le médecin agréé est chargé d apprécier l aptitude physique des candidats aux emplois publics. Le certificat médical délivré atteste que l intéressé n est atteint d aucune maladie ou infirmité, ou que les maladies ou infirmités constatées et énumérées, ne sont pas incompatibles avec l exercice des fonctions postulées. Ces visites sont à la charge de la collectivité. 2 La compatibilité au poste de travail est effectuée par le médecin de médecine qui pratique un examen afin d apprécier la compatibilité du poste avec l état de santé de l agent. C est le poste qui doit être adapté aux capacités physiques de l agent et non l inverse. Le médecin de médecine contrôle les vaccinations et demande leur mise à jour si nécessaire. Cette visite doit être faite au moment de l embauche. Dans ce cas de figure, la collectivité doit fournir la fiche de poste de l agent afin que le médecin dispose d éléments objectifs lui permettant d émettre un avis sur la compatibilité du poste avec l état de santé de l agent. En outre ces deux médecins peuvent prescrire des examens complémentaires dont les frais sont à la charge de la collectivité. 3 Contentieux L article 21 du décret n du 14 mars 1986 relatif à la désignation des médecins agréés, à l organisation des comités médicaux et des commissions de réforme mentionne : «lorsque les conclusions du ou des médecins sont contestées soit par l intéressé, soit par la collectivité, le dossier est soumis au comité médical compétent.» Je me permets d appeler votre attention sur l obligation de procéder aux visites médicales d embauche dans les conditions réglementaires prévues. En effet c est un acte essentiel compte tenu des difficultés que pourrait rencontrer la collectivité ou l établissement public au cours de la carrière de l agent. CDG 34/PREV/médecine /Circulaire /07/2013 Page 3/7

4 b - Pour les assistantes maternelles Lors de leur demande d agrément, et à chaque demande de renouvellement d agrément, elles doivent passer une visite médicale chez un médecin agréé. Toutefois, si leur recrutement intervient dans un délai inférieur à 6 mois après la visite médicale d agrément, seule une visite du médecin de prévention doit être faite. Au-delà de 6 mois les 2 visites ci-dessus doivent être effectuées c - Pour les agents recrutés par contrats de droit privé Conformément à l article R du code du travail, les agents soumis à un contrat de droit privé bénéficient d un examen médical avant l embauche ou au plus tard avant l expiration de la période d essai par le médecin de médecine. Les salariés soumis à une surveillance médicale renforcée en application des dispositions de l article bénéficient de cet examen avant leur embauche. Art : bénéficient d une surveillance médicale renforcée : «1 les travailleurs âgés de moins de 18 ans ; 2 les femmes enceintes ; 3 les salariés exposés : a) à l amiante ; b) aux rayonnements ionisants ; c) au plomb dans les conditions prévues à l article R ; d) au risque hyperbare ; e) au bruit dans les conditions prévues au 2 ème de l article R ; f) aux vibrations dans les conditions prévues à l article R ; g) aux agents biologiques des groupes 3 et 4 ; h) aux agents cancérigènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction des catégories 1 et 2 ; 4 les travailleurs handicapés.» En outre, en application des dispositions de l article R la dispense d examen médical d embauche n est pas applicable : «1 aux salariés bénéficiant d une surveillance médicale intéressant certaines professions ou certains modes de travail en application du 3 ème de l article L ; 2 aux salariés relevant d une surveillance médicale renforcée en application des dispositions de l article R » 2. Surveillance médicale des agents C est le décret n du 10 juin 1985 relatif à l hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu à la médecine professionnelle et dans la fonction publique territoriale qui règlemente les conditions de surveillance médicale des agents. a visite périodique (article 20 du décret susvisé) Les agents des collectivités territoriales, régis par la loi n du 26 janvier 1984, bénéficient d un examen médical périodique au minimum tous les deux ans. Dans cet intervalle, les agents qui le demandent bénéficient d un examen médical supplémentaire. CDG 34/PREV/médecine /Circulaire /07/2013 Page 4/7

5 Pour les fonctionnaires territoriaux nommés dans plusieurs emplois à temps non complet, la visite périodique est faite à la demande de la collectivité qui emploie l agent pendant la quotité horaire hebdomadaire la plus importante. Cette visite doit également être faite pour les assistantes maternelles, les agents non titulaires de droit privé et les apprentis. Ces visites présentent un caractère obligatoire et ne concernent que les agents en activité durant le temps de travail (ni en congé de maladie, ni en congé annuel. Dans cette éventualité, il appartient à la collectivité de solliciter du service de médecine un rendez-vous à une date ultérieure). b visite des agents soumis à une surveillance médicale particulière (article 21 du décret susvisé) C est le médecin de médecine qui définit la fréquence et la nature des visites que comporte cette surveillance médicale. Toutefois, elle doit avoir lieu au moins une fois par an. Ces visites concernent : des personnes reconnues travailleurs handicapés ; des femmes enceintes ; des agents réintégrés après un congé de longue maladie ou de longue durée ; des agents occupant des postes dans des services comportant des risques spéciaux ; des agents souffrant de pathologies particulières. Ces visites présentent un caractère obligatoire et ne concernent que les agents en activité durant le temps de travail (ni en congé de maladie, ni en congé annuel. Dans cette éventualité, il appartient à la collectivité de solliciter du service de médecine un rendez-vous à une date ultérieure). c autres visites médicales 1 pour les assistantes maternelles, les apprentis et les agents sous contrats de droit privé Art R : Le salarié bénéficie d un examen de reprise du travail par le médecin de médecine dans les cas suivants : 1 après un congé de maternité ; 2 après une absence pour cause de maladie professionnelle ; 3 après une absence d au moins 30 jours pour cause d accident du travail, de maladie ou d accident non professionnel. CDG 34/PREV/médecine /Circulaire /07/2013 Page 5/7

6 Art R : «l examen de reprise à pour objet : 1 de délivrer l avis d aptitude médicale du salarié à reprendre son poste ; 2 de préconiser l aménagement, l adaptation du poste ou le reclassement du salarié ; 3 d examiner les propositions d aménagement, d adaptation du poste ou de reclassement faites par l employeur à la suite des préconisations émises par le médecin du travail lors de la visite de pré reprise. Dès que l employeur a connaissance de la date de fin de l arrêt de travail, il saisit le service de santé au travail qui organise l examen de reprise dans un délai de 8 jours à compter de la reprise du travail par le salarié.» Art «le médecin du travail est informé de tout arrêt de travail d une durée inférieure à 30 jours pour cause d accident du travail afin de pouvoir apprécier, notamment, l opportunité d un nouvel examen médical et, avec l équipe pluridisciplinaire, de préconiser des mesures de prévention des risques professionnels.» Toutefois, préalablement à la reprise du travail, lorsqu une modification de l aptitude au travail est prévisible, l agent, le médecin traitant ou le médecin conseil de la sécurité sociale peuvent solliciter un examen en vue de faciliter la recherche des mesures nécessaires. C est la visite de pré reprise pour les autres agents Des visites médicales supplémentaires peuvent être demandées par la collectivité, le médecin traitant ou l'agent. En outre, le médecin de prévention est informé ou consulté lorsque l état de santé d un agent nécessite la saisine du comité médical ou de la commission de réforme. Il lui appartient d apprécier l opportunité de réaliser ou non un examen médical pour établir ce rapport. CDG 34/PREV/médecine /Circulaire /07/2013 Page 6/7

7 visite obligatoire TABLEAU RÉCAPITULATIF Quelle visite? Quels agents? Quand? Qui la fait? Motif de l absence - stagiaires avant l embauche - médecin agréé - titulaires - non titulaires de droit public au moment de l embauche - apprentis recrutement dans les 6 EMBAUCHE mois suivants l agrément PERIODIQUE visite obligatoire uniquement pour les agents en activité (ni en congé annuel, ni en congé maladie) SURVEILLANCE MEDICALE PARTICULIERE visite obligatoire uniquement pour les agents en activité (ni en congé annuel, ni en congé maladie) assistantes maternelles agents sous contrat de droit privé - stagiaires - titulaires - non titulaires de droit public - apprentis - assistantes maternelles - agents sous contrat de droit privé - personnes reconnues travailleurs handicapés - femmes enceinte - reprise après congé longue maladie, longue durée - agents occupants des postes dans les services comportant des risques spéciaux - agents souffrant de pathologies particulières - apprentis - assistantes maternelles - agents sous contrat de droit privé recrutement 6 mois après l agrément avant l embauche et au plus tard avant l expiration de la période d essai tous les 2 ans au minimum tous les ans, fréquence définie par le médecin de médecine lors de la reprise du travail et au plus tard dans un délai de 8 jours - médecin agréé 1 après un congé de maternité ; 2 après une absence pour cause de maladie professionnelle ; 3 après une absence d au moins 30 jours pour cause d accident du travail, de maladie ou d accident non professionnel CDG 34/PREV/médecine /Circulaire /07/2013 Page 7/7

Sommaire 27/07/2012-2

Sommaire 27/07/2012-2 Modification des modalités du suivi médicoprofessionnel individuel (examen d embauche, examen périodique, surveillance médicale renforcée, examens de pré-reprise reprise et de reprise du travail, etc.)

Plus en détail

FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6, rue d e l Ang e 6 6 9 0 1 PERPIG N A N CEDEX

FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6, rue d e l Ang e 6 6 9 0 1 PERPIG N A N CEDEX C E N T R E d e G E S T I O N D e s P y r é n é e s O r i e n t a l e s FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6, rue d e l Ang e 6 6 9 0 1 PERPIG N A N CEDEX 04 68 34 87 21-04 68 34 37 24 - beringuier.medprev@cdg66.fr

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Décret n o 2012-706 du 7 mai 2012 relatif aux

Plus en détail

CONVENTION D ADHESION AU SERVICE DE MEDECINE PREVENTIVE DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER ANNEE.

CONVENTION D ADHESION AU SERVICE DE MEDECINE PREVENTIVE DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER ANNEE. CONVENTION D ADHESION AU SERVICE DE MEDECINE PREVENTIVE DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER ANNEE. Entre : - Monsieur Claude LELOUP, Président du Centre de Gestion du CHER

Plus en détail

Création d un service de médecine professionnelle et préventive

Création d un service de médecine professionnelle et préventive Création d un service de médecine professionnelle et préventive Lettre de mission du médecin coordonnateur La présente lettre de mission définit le cadre d exercice des missions qui seront confiées au

Plus en détail

ORGANISATION DES SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL. Dr C. DOUTRELLOT-PHILIPPON

ORGANISATION DES SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL. Dr C. DOUTRELLOT-PHILIPPON 1 ORGANISATION DES SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL Dr C. DOUTRELLOT-PHILIPPON 2 Généralités Institué par la loi n 46-2195 du 11 octobre 1946 relative à l organisation de la médecine du travail Réformé récemment

Plus en détail

Les différentes visites en santé au travail. Dr RARIVOSON AMETRA 06

Les différentes visites en santé au travail. Dr RARIVOSON AMETRA 06 Les différentes visites en santé au travail Visite d embauche: Le salarié bénéficie d'un examen médical avant l'embauche ou au plus tard avant l'expiration de la période d'essai par le médecin du travail.

Plus en détail

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL Guide de procédure pour l instruction des dossiers 1 GUIDE DE PROCÉDURE D INSTRUCTION DES DOSSIERS - Sommaire - Présentation du Comité Médical Départemental 1 Les textes fondamentaux

Plus en détail

- Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail

- Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail - Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail PLAN Réforme au 1 er Juillet 2012 Les missions du service de santé au travail Les missions du médecin du travail Les missions de l IPRP (Intervenant en

Plus en détail

SERVICE INTERENTREPRISES DE SANTE AU TRAVAIL

SERVICE INTERENTREPRISES DE SANTE AU TRAVAIL SERVICE INTERENTREPRISES DE SANTE AU TRAVAIL DU BERGERACOIS Article 1 er REGLEMENT INTERIEUR I - ORGANISME DE CONTROLE Il est institué une Commission de Contrôle composée de 15 membres, soit 10 représentants

Plus en détail

Dossier du Mois : La commission de réforme. Références

Dossier du Mois : La commission de réforme. Références CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA CREUSE Pôle conditions de travail NOTE D INFORMATION n 2011-01/05 Dossier du Mois : La commission de réforme Les documents relatifs à la saisine

Plus en détail

GUIDE DE PROCEDURE COMITE MEDICAL DEPARTEMENTAL DU HAUT-RHIN

GUIDE DE PROCEDURE COMITE MEDICAL DEPARTEMENTAL DU HAUT-RHIN GUIDE DE PROCEDURE COMITE MEDICAL DEPARTEMENTAL DU HAUT-RHIN Composition et rôle du Comité Médical Départemental Composition Le Comité Médical Départemental est une instance consultative constituée dans

Plus en détail

Décret 2014-798 du 11 juillet 2014 portant diverses dispositions relatives à la médecine du travail

Décret 2014-798 du 11 juillet 2014 portant diverses dispositions relatives à la médecine du travail DR CROUZET 16/7/14 Decret 2014-798 du 110714.docx Page 1 sur 12 Décret 2014-798 du 11 juillet 2014 portant diverses dispositions relatives à la médecine du travail Avant le 11 juillet 2014 Après le 11

Plus en détail

CONCOURS. AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DE 1 ère CLASSE DES ÉCOLES MATERNELLES FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE C

CONCOURS. AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DE 1 ère CLASSE DES ÉCOLES MATERNELLES FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE C CONCOURS AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DE 1 ère CLASSE DES ÉCOLES MATERNELLES FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE C Concours externe, interne et 3 ème concours Contact : Accueil de la Maison de l Emploi Territorial

Plus en détail

SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE

SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE LOI DU 20 JUILLET 2011 ET SES DÉCRETS D APPLICATION Loi n 2011-867 du 20 juillet 2011 relative à l organisation de la médecine du travail, décrets 2012-134

Plus en détail

Monsieur VANNSON François, Président du Conseil Départemental des Vosges, agissant en cette qualité conformément à la délibération du

Monsieur VANNSON François, Président du Conseil Départemental des Vosges, agissant en cette qualité conformément à la délibération du CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL POUR ASSURER LES SECRETARIATS DU COMITE MEDICAL ET DE LA COMMISSION DE REFORME PLACES AUPRES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERIITORIALE DES

Plus en détail

MODIFICATION DU CADRE REGLEMENTAIRE RELATIF A L HYGIENE ET LA SECURITE AU TRAVAIL

MODIFICATION DU CADRE REGLEMENTAIRE RELATIF A L HYGIENE ET LA SECURITE AU TRAVAIL CIRCULAIRE n 12-08 /mars 2012 MODIFICATION DU CADRE REGLEMENTAIRE RELATIF A L HYGIENE ET LA SECURITE AU TRAVAIL Références : Date d effet : 6 février 2012 (pour une partie seulement des dispositions cf.

Plus en détail

Convention d adhésion au service Santé/Prévention du

Convention d adhésion au service Santé/Prévention du Convention d adhésion au service Santé/Prévention du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Seine-Maritime v Collectivités et établissements affiliés La mise en œuvre du statut de

Plus en détail

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 Références : - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

Synthèse réalisée par le Service de Santé au Travail de SaintSaint-Dié 88100

Synthèse réalisée par le Service de Santé au Travail de SaintSaint-Dié 88100 Décret du 30/01/2012 applicable à partir du1er Juillet 2012. Partie sur le suivi individuel de l état de santé du salarié et les visites médicales (Les changements apparaissent en rouge) Synthèse réalisée

Plus en détail

NOTE D INFORMATION N 35

NOTE D INFORMATION N 35 Pôle RESSOURCES HUMAINES Tél. : 03 83 67 48 19 Service Carrière Email : carriere@cdg54.fr Fax : 03 83 97 88 44 NOTE D INFORMATION N 35 LE TEMPS PARTIEL REFERENCES : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant

Plus en détail

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP REFERENCES : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction

Plus en détail

Délibération n 2010-22 du 1 er février 2010

Délibération n 2010-22 du 1 er février 2010 Délibération n 2010-22 du 1 er février 2010 Etat de grossesse - Emploi secteur public recrutement examens médicaux- Recommandations La réclamante, candidate à un emploi d agent administratif hospitalier,

Plus en détail

ANNEXE 1. à la convention d adhésion. de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE. Centre de Gestion

ANNEXE 1. à la convention d adhésion. de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE. Centre de Gestion ANNEXE 1 à la convention d adhésion de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Seine-Maritime MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Accompagnement «Maintien dans l emploi»

Accompagnement «Maintien dans l emploi» Pôle prévention et santé au travail Service handicap et inspection Références : FT/AC Tél. : 02 96 58 00 74 fiph@cdg22.fr Accompagnement «Maintien dans l emploi» La transmission de ce formulaire n engage

Plus en détail

APPLICATION DES DECRETS N 2014-798 ET 2014-799 PORTANT DIVERSES DISPOSITIONS RELATIVES A L ORGANISATION DE LA MEDECINE DU TRAVAIL

APPLICATION DES DECRETS N 2014-798 ET 2014-799 PORTANT DIVERSES DISPOSITIONS RELATIVES A L ORGANISATION DE LA MEDECINE DU TRAVAIL APPLICATION DES DECRETS N 2014-798 ET 2014-799 PORTANT DIVERSES DISPOSITIONS RELATIVES A L ORGANISATION DE LA MEDECINE DU TRAVAIL Publiés au JO du 13 juillet 2014, les Décrets n 2014-798 et 2014-799 du

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction des professions

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire

Le contrat de travail temporaire Le contrat de travail temporaire Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission, et seulement dans les

Plus en détail

Les CHSCT en ARS REGLEMENTATION

Les CHSCT en ARS REGLEMENTATION Les CHSCT en ARS REGLEMENTATION CODE DE LA SANTE PUBLIQUE Article L1432-11 extrait 2. Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail est institué dans les conditions prévues par l'article

Plus en détail

Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé.

Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé. Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé. Article R. 4626-29 du Code du travail, articles 71 et suivants de la loi du 9 janvier 1986, décret n 89-376 du 8 juin 1989.

Plus en détail

- 77 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à l organisation de la médecine du travail.

- 77 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à l organisation de la médecine du travail. - 77 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi relative à l organisation de la médecine du travail Article 1 er Proposition de loi relative à l organisation de la médecine du travail Article 1 er I. - Le

Plus en détail

Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex.

Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex. Toute saisine de ces deux instances doit être adressée à l adresse suivante: Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex. - D envoyer un dossier

Plus en détail

Suivi individuel de l état de santé Activité de «visites» du SST

Suivi individuel de l état de santé Activité de «visites» du SST Suivi individuel de l état de santé Activité de «visites» du SST Nouveautés apportées par la réforme de 2011-2012 Jean-Louis CAPRON Médecin du travail Janvier 2012 Surveillance médicale m renforcée SMR

Plus en détail

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique Fonction Publique n 132 Le point sur... Personnes handicapées dans la Fonction Publique Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11-2-2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la

Plus en détail

DISPONIBILITE SERVICE «GESTION DES CARRIERES»

DISPONIBILITE SERVICE «GESTION DES CARRIERES» REFERENCES JURIDIQUES Articles 72 et 73 de la loi 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; Décret 86-68 du 13 janvier 1986 relatif aux positions

Plus en détail

agir à vos côtés Prestations individualisées aux entreprises

agir à vos côtés Prestations individualisées aux entreprises Prestations individualisées aux entreprises Vous adhérez à l AHI 33 une association d employeurs de la Gironde L AHI 33 est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901. Elle a été constituée

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, et notamment ses articles 2 et 25 ;

CIRCULAIRE CDG90. Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, et notamment ses articles 2 et 25 ; CIRCULAIRE CDG90 13/11 CUMUL D ACTIVITES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, et notamment ses articles 2 et 25 ; Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée

Plus en détail

Apprentis. Décret n 92-1258 du 30 novembre 1992 pris en application de la loi n 92-675 du 17 juillet 1992

Apprentis. Décret n 92-1258 du 30 novembre 1992 pris en application de la loi n 92-675 du 17 juillet 1992 Le 31 juillet 2013 Référence : Loi n 92-875 du 17 juillet 1992 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage, à la formation professionnelle et modifiant le code du travail. Décret n 92-1258

Plus en détail

LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE

LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE Sommaire Présentation de la L avis de la : Recours Références Juridiques ANNEXES pour un accident de service / de trajet pour une maladie professionnelle pour un

Plus en détail

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Infirmier territorial

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Infirmier territorial CONCOURS Sur titres avec épreuves Infirmier territorial août 2012 2 SOMMAIRE 3 I L EMPLOI... 4 A. Le cadre d emplois des infirmiers territoriaux... 4 B. Les fonctions exercées... 4 II LE CONCOURS... 4

Plus en détail

Délibération n 2008-131 du 16 juin 2008. Etat de santé/handicap Emploi secteur public (fonction publique hospitalière) Recommandation

Délibération n 2008-131 du 16 juin 2008. Etat de santé/handicap Emploi secteur public (fonction publique hospitalière) Recommandation Délibération n 2008-131 du 16 juin 2008 Etat de santé/handicap Emploi secteur public (fonction publique hospitalière) Recommandation La haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l égalité

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr Le contrat de travail temporaire schassigneux@yahoo.fr 1 Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission,

Plus en détail

Décret n relatif à. NOR :

Décret n relatif à. NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi et de la santé Décret n relatif à. du NOR : Publics concernés : xxxxxxxxxxxxxxx. Objet : xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Entrée en vigueur : xxxxxxxxxxxxxxxx.

Plus en détail

La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale

La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale Fiches statut 1/19/SSO Direction Expertise statutaire et ressources humaines Pôle Protection sociale et retraite 05 59 90 03 90 social@cdg-64.fr La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale

Plus en détail

AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL de 1 ère classe

AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL de 1 ère classe AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL de 1 ère classe SESSION 2009 CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU NORD 14 rue Jeanne Maillotte B.P. 1222 59013 LILLE CEDEX S O M M A I R E LE ROLE PAGE

Plus en détail

L emploi des travailleurs handicapés.

L emploi des travailleurs handicapés. L emploi des travailleurs handicapés. La loi du 11 février 2005 a étendu aux employeurs publics l obligation juridique de réserver 6% de leurs effectifs aux travailleurs handicapés. A défaut, une contribution

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Décret n o 2006-501 du 3 mai 2006 relatif au fonds pour l insertion des personnes handicapées dans la fonction publique NOR

Plus en détail

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE CENTRE DE GESTION DU JURA 5 avenue de la République BP 86 39303 CHAMPAGNOLE CEDEX Tél : 03

Plus en détail

Le recrutement d agents non titulaires

Le recrutement d agents non titulaires Fiche 1 : 1) Principaux cas de recours : Le recrutement d agents non titulaires Aux termes de l article 4 de la loi du 11 janvier 1984, les employeurs publics peuvent recruter des agents non titulaires

Plus en détail

Mise à jour : novembre 2011

Mise à jour : novembre 2011 LE SERVICE DE MEDECINE PROFESSIONNELLE ET PREVENTIVE Mise à jour : novembre 2011 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Calvados 56 rue Bicoquet 14052 Caen cedex 4 Tél. : 02 31 15 50

Plus en détail

Les acteurs opérationnels de la santé et la sécurité au travail

Les acteurs opérationnels de la santé et la sécurité au travail Guide pratique 4 / 6 MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, MINISTÈRE MINISTÈRE DU BUDGET, DE DU LA BUDGET, FONCTION DES COMPTES DES COMPTES PUBLIQUE PUBLICS, PUBLICS, ET DE LA RÉFORME DE L ETAT DE

Plus en détail

CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE. Séance du 5 mai 2015. Point n

CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE. Séance du 5 mai 2015. Point n CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE Séance du 5 mai 2015 Point n Projet de décret portant modification du décret n 91-155 du 6 février 1991 modifié relatif aux dispositions générales

Plus en détail

CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE

CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE FILIERE SOCIALE CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE I Catégorie et composition... 2 II - Les fonctions... 2 III Les conditions d accès et programme des épreuves... 2 et 3 IV L organisation du concours...

Plus en détail

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Les acteurs du handicap Fiche 11 Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Le Comité d entreprise LeCEestconsultésurlesmesuresprisesenvuedefaciliterlamiseoularemiseautravaildesaccidentésdutravail

Plus en détail

FIN DE STAGE ET TITULARISATION

FIN DE STAGE ET TITULARISATION FIN DE STAGE ET TITULARISATION Pôle CARRIERE-RETRAITE/SG Réf Y/Base doc/1.1.2 Juin 2015 Références : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline

Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline Fiches statut 1/30/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline. L'accès au statut de fonctionnaire

Plus en détail

FILIERE SPORTIVE - CATEGORIE B

FILIERE SPORTIVE - CATEGORIE B FILIERE SPORTIVE - CATEGORIE B LA DEFINITION DE L EMPLOI Le cadre d'emplois des éducateurs territoriaux des activités physiques et sportives comprend les grades d'éducateur territorial des activités physiques

Plus en détail

circulaire du 28 juillet 2004

circulaire du 28 juillet 2004 469 année service téléphone document 2004 drrh/drsp 01 55 44 27 17 RH 70 permanent circulaire du 28 juillet 2004 Diverses dispositions relatives aux examens médicaux applicables aux salariés de droit privé

Plus en détail

AUXILIAIRE DE SOINS DE 1 ère CLASSE

AUXILIAIRE DE SOINS DE 1 ère CLASSE AUXILIAIRE DE SOINS DE 1 ère CLASSE Par voie de concours SERVICE CONCOURS ET EXAMENS 10 Points de Vue - CS 40056-77564 LIEUSAINT CEDEX Téléphone : 01.64.14.17.77 - Fax : 01.64.14.17.14 Courriel : concours@cdg77.fr

Plus en détail

Délibération n 2008-82 du 28/04/08

Délibération n 2008-82 du 28/04/08 Délibération n 2008-82 du 28/04/08 Etat de grossesse - Emploi secteur public - Recommandation La réclamante, agent contractuel de la fonction publique territoriale, allègue que son contrat de travail à

Plus en détail

Règlement médical de l UFOLEP. REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep

Règlement médical de l UFOLEP. REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep Règlement médical de l UFOLEP REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep Adopté par le comité directeur national de l Ufolep le 11 avril 2008 1 PREAMBULE L article L. 231-5

Plus en détail

Notice pour compléter vos déclarations annuelles des effectifs (DAE) et de cotisation (DAC)

Notice pour compléter vos déclarations annuelles des effectifs (DAE) et de cotisation (DAC) Notice pour compléter vos déclarations annuelles des effectifs (DAE) et de cotisation (DAC) I - DECLARATION ANNUELLE DES EFFECTIFS (DAE) En cas de doute, il est conseillé de contacter l assistante de votre

Plus en détail

Les instances médicales et La protection sociale. Service : Service Conditions de travail Jeudi 19 mai 2016 1 www.cdg35.fr

Les instances médicales et La protection sociale. Service : Service Conditions de travail Jeudi 19 mai 2016 1 www.cdg35.fr Les instances médicales et La protection sociale Service : Service Conditions de travail Jeudi 19 mai 2016 1 Les instances médicales Les instances médicales : comité médical et commission de réforme Le

Plus en détail

CONCOURS DE TECHNICIEN PARAMEDICAL TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE

CONCOURS DE TECHNICIEN PARAMEDICAL TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE CONCOURS DE TECHNICIEN PARAMEDICAL TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE Standard : 02.47.60.85.00 - Courriel : concours@cdg37.fr - Site internet : www.cdg37.fr L emploi Les membres du cadre d emplois exercent,

Plus en détail

La disponibilité I/ LES CAS DE DISPONIBILITE. Note d'informations du 20 mars 2009

La disponibilité I/ LES CAS DE DISPONIBILITE. Note d'informations du 20 mars 2009 Note d'informations du 20 mars 2009 La disponibilité Références : - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions

Plus en détail

Le Ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat

Le Ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat Direction générale de l'administration et de la fonction publique Sous-direction des carrières et des rémunérations Bureau des rémunérations, des pensions et du temps de travail (B7) Dossier suivi par

Plus en détail

AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES

AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES LES GUIDES PRATIQUES DES CENTRES DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES Filière médico-sociale - Catégorie C 1 La fonction publique territoriale

Plus en détail

KIT DE DÉMARRAGE DE L INTÉGRATION

KIT DE DÉMARRAGE DE L INTÉGRATION République française Polynésie française www.cgf.pf KIT DE DÉMARRAGE DE L INTÉGRATION (Mode d emploi de la FPC) LISTE DES PIÈCES I Schéma du processus d intégration (voir page 9 et suivantes du mode d

Plus en détail

LA COMMISSION PERMANENTE DE L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANÇAISE

LA COMMISSION PERMANENTE DE L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANÇAISE ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANÇAISE ----- NOR : PEL0400021DL DELIBERATION N 2004-016/APF DU 22 JANVIER 2004 portant modification de la délibération n 95-220/AT du 14 décembre 1995 modifiée relative aux

Plus en détail

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Février 2015 n 95 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

Foire Aux Questions (FAQ)

Foire Aux Questions (FAQ) Foire Aux Questions (FAQ) Le 18 mars 2015 Réseau CHSCT Foire aux questions Service conseil, hygiène et sécurité au travail KG/VB Tél. : 02 96 58 24 83 kristell.gehannin@cdg22.fr Cette Foire aux Questions

Plus en détail

Travailler. Le travail en interim FICHE 13

Travailler. Le travail en interim FICHE 13 FICHE 13 Travailler Le travail en interim Le contrat de travail temporaire, quel que soit le motif, ne peut permettre de pourvoir durablement à un emploi lié à l activité normale et permanente de l entreprise

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE INDUSTRIE, ÉNERGIE ET ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Décret n o 2012-279 du 28 février 2012 relatif à l Institut

Plus en détail

CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER

CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER 3, Rue Franciade 41260 LA CHAUSSÉE-SAINT-VICTOR Téléphone : 02 54 56 28 50 Télécopie : 02 54 56 28 55 Messagerie : cdg41@wanadoo.fr

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale Filière Catégorie Médico-Sociale A Concours Cadre de santé Infirmiers Techniciens paramédicaux Mise à jour : juin 2015 SOMMAIRE L'EMPLOI La fonction... 2 La rémunération...

Plus en détail

Titre III : Médecine de prévention.

Titre III : Médecine de prévention. Titre III : Médecine de prévention. Article 10 Modifié par Décret n 2011-774 du 28 juin 2011 - art. 19 Un service de médecine de prévention, dont les modalités d organisation sont fixées à l article 11,

Plus en détail

CUMUL D'ACTIVITES CUMUL D'ACTIVITES. Note d information N 2007-29 du 1 er septembre 2007 REFERENCES :

CUMUL D'ACTIVITES CUMUL D'ACTIVITES. Note d information N 2007-29 du 1 er septembre 2007 REFERENCES : Note d information N 2007-29 du 1 er septembre 2007 CUMUL D'ACTIVITES REFERENCES : Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires article 25 (Journal officiel

Plus en détail

Sandrine PIDERY Centre de gestion

Sandrine PIDERY Centre de gestion Sandrine PIDERY Centre de gestion Compétences de la CAP (Article 30 Loi n 84-53 du 26 janvier 1984) La CAP est obligatoirement saisie par les collectivités et établissements publics affiliés au Centre

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation

Le Droit Individuel à la Formation Le Droit Individuel à la Formation S O M M A I R E : Définition Bénéficiaires Conditions Procédure Déroulement Prise en charge Portabilité du DIF CDD & DIF Le C.I.F J A N V I E R 2 0 1 3 L e Droit Individuel

Plus en détail

Filière médico-sociale

Filière médico-sociale Filière médico-sociale LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Notice d information Mise à jour le : 03/06/201 /2015 Concours de Conseiller Territorial Socio-Educatif Textes de référence : - Décret n 2013-489

Plus en détail

Assistant(e)s socio-éducatifs territoriaux

Assistant(e)s socio-éducatifs territoriaux Assistant(e)s socio-éducatifs territoriaux Assistant(es) de service social de polyvalence Dans le cadre de l action sociale et médico-sociale départementale, l assistant(e) de service social de polyvalence

Plus en détail

Les missions du médecin du travail

Les missions du médecin du travail Les missions du médecin du travail Service interentreprises Docteur Dorothée Claude 26 novembre 2013 Le service de santé au travail interentreprises Associa?on 1901 à but non lucra?f Organisée par les

Plus en détail

FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE A

FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE A FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE A LA DEFINITION DE L EMPLOI Les infirmiers et techniciens paramédicaux cadre de santé exercent des fonctions d'encadrement ou des responsabilités particulières correspondant

Plus en détail

C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012

C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012 C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012 COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE Références : - loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale,

Plus en détail

Situation des représentants syndicaux

Situation des représentants syndicaux Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale Situation des représentants syndicaux Quelle que soit la situation dans laquelle se trouve l agent (bénéficiaire d une autorisation spéciale d absence,

Plus en détail

Mesures relatives à la santé au travail

Mesures relatives à la santé au travail Mesures relatives à la santé au travail 1- Pénibilité a) Fiche pénibilité (article L 4161-1 du Code du travail) La fiche individuelle de prévention des risques professionnels est remplacée par une déclaration

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 INFIRMIER TERRITORIAL INFIRMIER TERRITORIAL EN SOINS GENERAUX

CIRCULAIRE CDG90 INFIRMIER TERRITORIAL INFIRMIER TERRITORIAL EN SOINS GENERAUX CIRCULAIRE CDG90 13/13 INFIRMIER TERRITORIAL INFIRMIER TERRITORIAL EN SOINS GENERAUX Loi n 2010-751 du 5 juillet 2010 relative à la rénovation du dialogue social et comportant diverses dispositions relatives

Plus en détail

CONCOURS DE PUERICULTRICE TERRITORIALE CADRE DE SANTE

CONCOURS DE PUERICULTRICE TERRITORIALE CADRE DE SANTE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE VAUCLUSE CONCOURS DE PUERICULTRICE TERRITORIALE CADRE DE SANTE 80, Rue Marcel Demonque AGROPARC CS 60508 84908 AVIGNON Cedex 9 Téléphone : 04.32.44.89.30

Plus en détail

LES COMITES MEDICAUX LA COMMISSION DE REFORME

LES COMITES MEDICAUX LA COMMISSION DE REFORME Circulaire d'informations n 2009/03 du 15 février 2009 LES COMITES MEDICAUX LA COMMISSION DE REFORME Références : - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires ; -

Plus en détail

1-1 Les aménagements du temps de travail, congés et positions accessibles aux fonctionnaires

1-1 Les aménagements du temps de travail, congés et positions accessibles aux fonctionnaires Fiches statut 1/29/MS Direction Expertise statutaire et ressources humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr LA GESTION DES FONCTIONNAIRES STAGIAIRES Congés temps de travail - positions Le principe de base

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-130 du 8 février 2006 relatif à la convention de base constitutive de la maison départementale des

Plus en détail

REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX. Date d effet : 1 er août 2012

REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX. Date d effet : 1 er août 2012 Référence : REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 - Décret n 2010-329 du 22 mars 2010 portant dispositions statutaires

Plus en détail

LE DROIT SYNDICAL DANS LES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DROIT SYNDICAL DANS LES COLLECTIVITES TERRITORIALES CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA VENDEE Maison des Communes 65 rue Kepler B.P.239 85006 LA ROCHE-SUR-YON CEDEX : 02.51.44.50.60 : 02.51.37.00.66 Email : maison.des.communes@cdg85.fr

Plus en détail

PROJET DE STATUT PARTICULIER RELATIF AUX PERSONNELS DE CATEGORIE A DE LA DGFIP

PROJET DE STATUT PARTICULIER RELATIF AUX PERSONNELS DE CATEGORIE A DE LA DGFIP PROJET DE DECRET RELATIF AU STATUT PARTICULIER DES PERSONNELS DE CATEGORIE A DE LA DGFIP POSITION DE L ADMINISTRATION Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre du budget, des comptes publics, de

Plus en détail

page 3 page 4 Eléments de contexte Le contrat d apprentissage page 5 L exécution du contrat d apprentissage

page 3 page 4 Eléments de contexte Le contrat d apprentissage page 5 L exécution du contrat d apprentissage Dossier de presse Signature des contrats d apprentissage de l éducation nationale Vendredi 16 octobre 2015 Sommaire Eléments de contexte Le contrat d apprentissage L apprenti La rémunération de l apprenti

Plus en détail

EN AMONT DE LA DÉLÉGATION ACCUEIL ET FORMATION GÉNÉRALE À LA SÉCURITÉ FORMATION AU POSTE DE TRAVAIL

EN AMONT DE LA DÉLÉGATION ACCUEIL ET FORMATION GÉNÉRALE À LA SÉCURITÉ FORMATION AU POSTE DE TRAVAIL EN AMONT DE LA DÉLÉGATION Elaborer un livret d'accueil Etablir la liste des postes à risques particuliers (annexe 1) Prendre en compte la liste des travaux interdits aux intérimaires (annexe 2) Désigner

Plus en détail

Nous tenons à vous préciser que votre inscription ne deviendra effective qu après encaissement des sommes dues, à savoir :

Nous tenons à vous préciser que votre inscription ne deviendra effective qu après encaissement des sommes dues, à savoir : www.sante-travail-limousin.org Vos correspondants Christine ROLLAND Sylvie PANTENE Tél. 05.55.18.20.55 Fax. 05.55.18.20.59 E-mail : aist19@aist19.fr Brive, le Nos Réf. Objet : Formalités d Adhésion Madame,

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. CUMUL D ACTIVITES TABLEAUX SYNOPTIQUES (remplace circulaire13/11)

CIRCULAIRE CDG90. CUMUL D ACTIVITES TABLEAUX SYNOPTIQUES (remplace circulaire13/11) CIRCULAIRE CDG90 15/13 CUMUL D ACTIVITES TABLEAUX SYNOPTIQUES (remplace circulaire13/11) Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, et notamment ses articles

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ADHERENTS. ARTICLE 2 Adhésions

REGLEMENT INTERIEUR DES ADHERENTS. ARTICLE 2 Adhésions ASSOCIATION INTERENTREPRISES DE MEDECINE DU TRAVAIL D ILLE-ET-VILAINE SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL Siège social : 8 rue de Jouanet 35700 RENNES Tél. 02 99 27 23 31 Mis à jour le 14 février 2013 et applicable

Plus en détail

CRÉATION D UN NOUVEAU CADRE D EMPLOIS DE CATÉGORIE A : INFIRMIERS TERRITORIAUX EN SOINS GÉNÉRAUX

CRÉATION D UN NOUVEAU CADRE D EMPLOIS DE CATÉGORIE A : INFIRMIERS TERRITORIAUX EN SOINS GÉNÉRAUX Notice explicative DOCUMENTATION / CONSEIL MARS 2013 DC2013_CIRC_REFINFIRMIERA CRÉATION D UN NOUVEAU CADRE D EMPLOIS DE CATÉGORIE A : INFIRMIERS TERRITORIAUX EN SOINS GÉNÉRAUX Références : - Décret n 2006-1695

Plus en détail