Dix idées (gratuites) pour l été

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dix idées (gratuites) pour l été"

Transcription

1 agenda Evénements, festivals et loisirs pour tous ESCAPADE A fond les festivals En direct des 7 pays CÔTE À CÔTE Le chauffeur et l accompagnatrice N 106 JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014 Le collège de Crevin va accueillir ses premiers élèves Le magazine des Bretilliens Dix idées (gratuites) pour l été La Pointe du Grouin à Cancale : un panorama exceptionnel, une expo en bonus.

2 SOMMAIRE ILS FONT L ILLE-ET-VILAINE Paul Marques Duarte Réalisateur de courts métrages. P. 4 Mélanie Davranche Géochimiste. P. 5 Gaël Gautier Sur les traces des dauphins. P. 5 SOLUTIONS Comment choisir un mode de garde P PHOTO FRANCK HAMON EN DIRECT DES PAYS DOSSIER De Cancale à Redon, de Montfort à Mellé... Dix idées (gratuites) pour l été Une infime sélection de tout ce que peut vous offrir le département. P. 14 à 19 L actualité des 7 pays d Ille-et-Vilaine P PHOTO JÉRÔME SEVRETTE L ILLE-ET-VILAINE EN MOUVEMENT LE POINT SUR LA RÉFORME TERRITORIALE P. 6 SE PRÉMUNIR DE L ÉCHINOCOCCOSE Nos conseils. P. 9 ACQUÉRIR SON LOGEMENT DANS L ANCIEN Un coup de pouce du Département. P. 10 ESCAPADE L équipe du festival Bonus à Hédé-Bazouges. À fond les festivals Période estivale rime avec festivals. Zoom sur quatre propositions à Hédé- Bazouges, Cancale, Fougères et Laillé. P PHOTO FRANCK HAMON PHOTO FRANCK HAMON Prochaine sortie de Nous, Vous, Ille : lundi 13 octobre NOUS VOUS ILLE JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014

3 éditorial En raison des prochaines échéances électorales, le président du Conseil général a décidé de suspendre la parution de son éditorial. Le mot de la rédaction Ça bouge dans les pays Magazine P patrimoine Paysages bretilliens côte à côte Le chauffeur et l accompagnatrice ils agissent Presol fait pousser de petites boîtes en Ille-et-Vilaine PHOTO FRANCK HAMON PHOTO JÉRÔME SEVRETTE n Désormais, vous trouverez les informations afférentes à Bécherel dans les pages pays de Rennes et non plus dans celles du pays de Brocéliande. Plusieurs autres communes sont également rattachées à un pays différent. En effet, Nous Vous Ille a décidé de prendre en compte le nouveau découpage des intercommunalités qui induit un nouveau contour des pays. Que ce soit pour les pages pays de son magazine ou de son agenda. Depuis le 1 er janvier dernier, l Ille-et-Vilaine ne compte plus que 24 établissements publics de coopération intercommunale contre 29 précédemment. À noter parmi les principaux changements, à l ouest, le rattachement à Rennes Métropole (dans le pays de Rennes) des communes de Bécherel, Miniac-sous-Bécherel, Langan, Romillé et La Chapelle-Chaussée. Cardroc, Les Iffs et saint-brieux-des-iffs intègrent la communauté de communes du pays de la Bretagne Romantique (dans le pays de Saint-Malo). Au sud, les communautés de communes du pays de Maure-de-Bretagne et de Guichen fusionnent et sont rejointes par trois communes de Pipriac Communauté (Guipry, Lohéac et Saint-Malo-de- Phily) et celle de Messac. L ensemble de ces communes font désormais partie du pays des Vallons de Vilaine. Plus d infos sur Nous, Vous, Ille, le magazine du Conseil général d Ille-et-Vilaine 1, avenue de la Préfecture, CS 24218, Rennes Cedex. Tél. : , Site internet : Directeur de la publication : Jean-Louis Tourenne. Directrice de la communication : Catherine Durfort. Responsable des éditions : Cécile Robin. Rédaction : direction de la communication du Conseil général : Corinne Duval (rédactrice en chef). Mise en page : Candice Lesouef et Franck Brigant (CG35). Ont collaboré à ce numéro : Marie-Christine Biet, Olivier Brovelli, Alban Desile, Céline Diais, Jacques Faucheux, Virginie Jourdan, Bruno Saussier et Benoît Tréhorel. Direction artistique, édition et réalisation : Agence Cinquième Colonne. Photo de couverture : Jérôme Sevrette. Impression : Presses de Bretagne. Tirage : exemplaires ISSN : Dépôt légal : juin Nous Vous Ille est imprimé sur du papier PEFC, certifié gestion durable des forêts, pour plus d infos : Si vous rencontrez des problèmes de distribution, merci de contacterà la Poste/Mediapost Sophie Chupeau, chargée de satisfaction client, Mail : JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014 NOUS VOUS ILLE 3

4 ILS FONT L ILLE-ET-VILAINE Paul Marques Duarte Étudiant en arts du spectacle à Rennes 2 Depuis huit ans, Paul Marques Duarte se fait son cinéma. PHOTO J. SEVRETTE Le film de sa vie n Il tournait ses premiers films à dix ans avec la caméra de son petit frère. Paul Marques Duarte n a jamais cessé depuis. À dix-huit ans, ses courts métrages en disent long sur sa vocation. Le garçon est étudiant en arts du spectacle à l université de Rennes 2. Il sera réalisateur. Juré, promis. Il sera réalisateur ou ne sera pas lui-même. «Ça prendra peut-être des années mais je me battrai. C est ce qui me rend heureux dans la vie.» Fin avril, Paul Marques Duarte se promenait sur la Croisette. Hors compétition, il présentait au festival de Cannes son dernier film, Grisée. La virée en noir et blanc de deux amies transportées par l ivresse de la nuit. Tout en sensibilité retenue, et en sept minutes de temps. «Son prochain court-métrage sera plus long.» Paul était déjà venu l an passé faire un tour au «Short film corner». L occasion de défendre son travail devant les critiques et les producteurs, sans bouder les conseils. «Je suis encore en formation. Je cherche ma voie, mon style» Quelques cinéastes de renom trottent dans son panthéon. Ils s appellent Ernst Lubitsch, Lynne Ramsay, Agnès Varda ou Michel Gondry. Paul avoue un faible pour le drame, la poésie, le rêve, le muet et les jeunes personnages féminins. L univers du clip lui plaît : le groupe rennais The Popopopops lui a donné sa chance. L Éducation nationale a remarqué son travail. Le très court métrage Reflet (2 ) évoque avec finesse le harcèlement scolaire et les mots qui tuent. Budget du film? «Le prix d un ticket de bus à l époque : 1,20.» Paul est venu en parler au collège à plusieurs reprises. L adolescence n est pas si loin. Comme tous les jeunes réalisateurs, Paul rêve aussi de pellicule et de long-métrage. De Paris, en secret. «Pour l instant, je fais ma place à Rennes. Il y a un cinéma associatif très dynamique, un climat porteur pour la création. Et pas mal de solidarité.» C est désormais à son tour de donner un coup de main comme assistant réalisateur ou cadreur bénévole. Paul a toujours plusieurs scénarios sur le métier. Son prochain court métrage sera plus long, plus bavard. Un moyen-métrage, en fait. Ou l histoire d un personnage de film qui reproche à son réalisateur de le placer toujours dans des situations difficiles. Un retournement face caméra qui rappelle Woody Allen. Son titre? «Ça ira mieux, c est écrit». À découvrir sur OLIVIER BROVELLI 4 NOUS VOUS ILLE JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014

5 Mélanie Davranche Enseignante-chercheuse à Rennes 1 Gaël Gautier Co-fondateur de l association Al Lark Son terrain de jeu : les sols pollués par l arsenic. PHOTO J. SEVRETTE Il nous embarque à la recherche des grands dauphins. PHOTO J. SEVRETTE Mélanie en sous-sol Sa vie en bleu n Elle explore les terres rares. Elle sonde les sols contaminés par l arsenic. Mélanie Davranche est une géochimiste de surface qui va au fond des choses. La maître de conférences de l université de Rennes 1 a reçu l an dernier la médaille de bronze du CNRS qui honore les chercheurs de talent, chacun dans son domaine. Le sien, c est la matière. La matière organique passée au crible de la matière grise. En poste depuis 2001 au laboratoire Géosciences (Osur), Mélanie Davranche étudie la dynamique des polluants métalliques et métalloïdes dans leur milieu naturel. «Je décrypte la manière dont ils peuvent être piégés dans le sol ou libérés dans les eaux», résume-t-elle. Le sujet d une vie la sienne lui est venu lors de l examen d une friche industrielle du Nord, polluée par les métaux lourds. Ses recherches l ont amenée ensuite à Pontivy, au Bangladesh et au Vietnam, deux pays où les eaux contaminées en arsenic empoisonnent à haute dose les populations locales. La clé du problème réside sans doute dans la matière organique, qu elle pressent être un redoutable piège à polluants. En étudiant son rôle crucial dans la circulation des substances toxiques arsenic et terres rares, Mélanie Davranche ouvre des portes en matière de dépollution des sols. Un autre débouché pour le lisier de porc en Bretagne? O.B. nle Cancalais Gaël Gautier fait vivre un rêve à des milliers de personnes. Grâce à son association Al Lark («vers le large», en breton), il les embarque à la découverte des grands dauphins qui transitent entre Granville (Manche) et le Cap Fréhel (Côtes d Armor). À bord du Tursiops 2 (le nom scientifique du dauphin), chacun des 14 passagers est à l affût pour repérer qui un aileron, qui un grand saut. Dans 70 % des cas, les cétacés sont au rendez-vous. «L association est née il y a dix ans. J étais le stagiaire de Yohan Avice, un animateur nature de la maison de la baie au Vivier-sur-Mer, qui a eu l idée d organiser des sorties en bateau pour découvrir le milieu marin. Nous croisions beaucoup de dauphins. On s est formés auprès de Céline Liret, scientifique d Océanopolis à Brest.» Bénévole au sein d Al Lark, Gaël Gautier devient directeur de classes de mer à Saint-Briac. «Depuis deux ans, je suis salarié de l association. Morgane Perri, biologiste marine, m a rejoint en août dernier. Nous effectuons des analyses scientifiques sur la photo-identification des dauphins. Nous sommes accrédités pour intervenir en cas d échouaged animaux vivants ou morts. Nous travaillons avec les écoles et organisons des conférences grand public.»sans oublier les deux sorties journalières d avril à octobre : «On observe les dauphins sans les perturber.» CORINNE DUVAL JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014 NOUS VOUS ILLE 5

6 L ILLE-ET-VILAINE EN MOUVEMENT Répartition des compéten changements en vue PHOTO ADRIEN DUQUESNEL Les conseillers généraux réunis en session le 20 juin dernier ont débattu du projet de réforme territoriale. Les Départements sont-ils amenés à disparaître? A quoi serviront-ils demain? Deux projets de loi portant sur la répartition des compétences entre collectivités dans la réforme territoriale ont été présentés en Conseil des ministres le 18 juin. Les élections régionales et départementales seraient a priori reportées en décembre Décryptage. Moins de Régions, plus de compétences Le nombre de Régions passerait de 22 à 14. Certaines Régions seraient fusionnées entre elles : les 2 Normandie, Picardie et Champagne-Ardennes, Lorraine et Alsace, Bourgogne et Franche-Comté, Rhônes-Alpes et Auvergne, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon et enfin Poitou-Charente, Centre et Limousin. Sept ne seraient pas modifiées : Ile-de-France, Nord Pas de Calais, Aquitaine, PACA, Corse, Pays de la Loire et Bretagne. Les Départements transféreraient aux Régions les compétences suivantes : > les transports interurbains, à compter du 1 er janvier 2017 ; > les transports scolaires, à compter du 1 er septembre 2017 ; > les routes départementales, au 1 er janvier 2017 (en dehors des Métropoles), y compris le parc départemental ; > la gestion des collèges, au 1 er septembre 2017 ; > la compétence déchets ; > les infrastructures (ports, aérodromes). Le projet de loi propose aussi un renforcement significatif de l échelon régional : > dans le domaine du développement économique où les autres collectivités perdraient leur capacité d initiative et verraient leur champ d intervention limité ; > en matière d aménagement durable des territoires (énergie, transports, déchets ). 6 NOUS VOUS ILLE JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014

7 ces entre collectivités : communautés de communes et d agglomération seraient renforcées. Des transferts aux métropoles La voirie départementale serait transférée aux métropoles au 1 er janvier En outre, les Départements et les Métropoles (en l occurrence la Métropole rennaise) devraient s accorder avant le 1 er janvier 2017 sur le transfert de 3 groupes de compétences parmi les 7 suivantes : > attribution des aides au titre du fonds de solidarité pour le logement ; > missions confiées au service public départemental d action sociale ; > adoption, adaptation et mise en œuvre du programme départemental d insertion ; > aide aux jeunes en difficulté ; > actions de prévention spécialisée auprès des jeunes et des familles en difficulté ou en rupture avec leur milieu ; > personnes âgées et certaines missions d action sociale liées aux personnes âgées ; > tourisme, culture, patrimoine et construction, exploitation et entretien des équipements et infrastructures destinés à la pratique du sport. des motifs du projet de loi. Ce qui suppose une révision constitutionnelle avant cette date. Le texte prévoit aussi qu «un débat sera engagé sur l avenir des Départements». En attendant, la clause de compétence générale des Départements serait supprimée et ceux-ci seraient repositionnés autour de leurs missions de solidarité humaine et territoriale. Les Départements pourraient continuer à intervenir dans les domaines du sport, de la culture et du tourisme comme les autres niveaux de collectivités. Le projet de loi encourage les collectivités à créer des guichets uniques pour délivrer des aides dans ces secteurs. Ils continueraient aussi à pouvoir financer des opérations menées par des communes ou des intercommunalités comme l Ille-et-Vilaine le fait en particulier au travers des contrats départementaux de territoire. Ils pourraient également intervenir, y compris au plan économique, en milieu rural pour satisfaire les besoins de la population en cas de défaillance de l initiative privée. Enfin, la compétence du Département en faveur «de la prévention des situations de fragilité, du développement social, de l accueil des jeunes enfants et de l autonomie des personnes» est rappelée. Du fait de la suppression de la clause de compétence générale pour les Régions, elles ne pourraient plus subventionner les projets des autres collectivités et établissements publics de coopération intercommunale en dehors de leurs compétences (sauf habitat et politique de la ville). Des intercommunalités renforcées Avant le 31 décembre 2016, les intercommunalités devraient atteindre la taille minimum de habitants et être articulées sur des «bassins de vie». Ce qui impliquerait la révision de la carte de l intercommunalité. Dans notre département, 11 établissements publics de coopération intercommunale n atteignent pas ce seuil de habitants. Les compétences des Faute d accord, toutes ces compétences seraient automatiquement transférées à la Métropole. Les autres mesures concernant les Départements La suppression des Départements à horizon 2020 est évoquée dans l exposé Ce projet de loi est susceptible de subir des modifications lors des débats parlementaires en juillet et à l automne prochain. Nous, Vous, Ille sera donc amené à revenir sur le sujet. Qu en pense l Assemblée départementale d Ille-et-Vilaine? CORINNE DUVAL n L Assemblée départementale a débattu du sujet de la réforme territoriale lors de la session du 20 juin dernier. Elle estime que les projets de loi soulèvent des questions fondamentales pour la démocratie, le développement des territoires, la solidarité entre les personnes, la qualité du service public. Elle a décidé de constituer un comité de suivi et de prospective composé de 8 membres de la majorité départementale et de 4 membres de la minorité. Ce comité est appelé à réfléchir sur l évolution de l organisation territoriale. Elle a également prévu de consulter les représentants du personnel sur les modalités des transferts de compétences et leurs conséquences pour les agents départementaux. Enfin, les communes rurales seront plus particulièrement consultées sur les sujets touchant à l équilibre du territoire et à la péréquation, c est-à-dire la répartition égalitaire des ressources. JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014 NOUS VOUS ILLE 7

8 L ILLE-ET-VILAINE EN MOUVEMENT CABINET JEAN-PIERRE MEIGNAN Rennes-Redon : 4,5 km à 2 x 2 voies entre Guichen et Guignen De Rennes au sud de Guignen, 25 kilomètres de 2 x 2 voies en continu. n L aménagement à 2x2 voies de la route Rennes-Redon se poursuit. 4,5 km supplémentaires ont été inaugurés le 22 mai. Le chantier a duré 5 ans. D un coût de 21 millions d euros, il a été entièrement financé par le Département. Un demi-échangeur a été construit au nord de Guichen. Ses deux bretelles assurent les échanges vers Rennes. A l entrée de Guignen, un échangeur a été réalisé pour assurer les échanges vers Redon et Rennes. Un barreau routier a été aménagé entre l échangeur et Guignencentre et financé par la commune. Une aire de covoiturage a été réalisée au niveau de l échangeur de Guignen. Environ 50 véhicules peuvent y stationner. Six ponts ont été construits pour rétablir les liaisons après le passage de la voie nouvelle. Afin de réduire le bruit, un merlon a été mis en place à La Croix Vallée, complété d un écran antibruit au-dessus du passage piétons de la Grande Sadouve. Un merlon a également été édifié le long de la voie nouvelle au droit du hameau du Pâtis-Chesnot ainsi qu à la Perrigaudais. L enrobé phonique utilisé sur la 2 x 2 voies permet de réduire de moitié le bruit de roulement des pneus sur la chaussée. Un habitat du Néolithique A noter, m 3 de matériaux provenant du site ont été réutilisés en couche de forme sous la chaussée, après traitement avec un ciment et de la chaux. Ce qui a permis de faire l économie de rotations de camions pour approvisionner le chantier plants ont été mis en place le long de la nouvelle route, soit l équivalent de 12 kilomètres de haies bocagères ou 3 hectares de boisement. Le chantier a également permis de mettre au jour la présence d un habitat du Néolithique sur le plateau de La Croix Vallée à Guichen et d un site funéraire remarquable pour l Ouest de la France. Avec l ouverture de cette section supplémentaire, plus de 60 % de l itinéraire est à 2 x 2 voies dont 25 kilomètres en continu depuis Rennes. Plusieurs chantiers sont en cours sur le reste de l itinéraire. Les engins sont à pied d œuvre entre Renac et Sainte- Marie, sur la déviation de Lohéac, au sud de Pipriac et entre Guignen et Lohéac. Un centre mondial de recherche pour Roullier à Saint-Malo DR C. DU. n Le chantier du futur centre mondial de recherche et développement du groupe Roullier a débuté en avril sur les quais de Saint-Malo. Il devrait s achever à l été Ce centre représente un investissement de 27 millions d euros. Installé sur deux hectares face à l actuel siège social, le bâtiment de m 2 abritera 200 chercheurs. Ils y mettront au point de nouvelles gammes de produits dans les domaines des fertilisants, des algues et de la nutrition animale. Le recrutement de 80 salariés est prévu dans les années à venir. Le bâtiment sera en partie ouvert au public. Implanté dans 47 pays, Roullier compte 77 usines dans le monde et vise un développement en Afrique et en Asie. Il emploie collaborateurs dont 920 à Saint-Malo et Dinard. Le chiffre d affaires du groupe s est élevé à 3,1 milliards d euros en ETABLISSEMENTS POUR PERSONNES ÂGÉES : LE GUIDE 2014 EST PARU nla nouvelle édition du guide des établissements et services d accueil pour personnes âgées que le Département publie chaque année vient de paraître. Destiné à toutes les personnes qui recherchent une structure d accueil, ce document donne des informations pour les aider à effectuer leur choix : coordonnées, caractéristiques d accueil, prestations offertes et tarifs. Les établissements sont classés par secteurs gérontologiques, au nombre de 15 en Ille-et-Vilaine. Une recherche par commune, par catégorie d établissement ou par mode d accueil (hébergement temporaire, accueil de jour...) est également possible (index en fin de document). Ce guide est disponible dans les centres locaux d information et de coordination pour personnes âgées (Clic) et les Centres départementaux d action sociale (Cdas) (coordonnées sur ou, sur demande, au pôle solidarité du Département ( ou ). UN GUIDE PRATIQUE POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES n Le Département d Ille-et-Vilaine, en association étroite avec la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), vient de rééditer son guide pratique pour les personnes handicapées en Ille-et-Vilaine. Ce guide s adresse à toutes les personnes en situation de handicap et à leur famille, quels que soient leur âge et leur handicap. Cette nouvelle édition fourmille d informations en matière de droits, de logement, de transport et de loisirs. Elle recense également les établissements, les services, les associations et les organismes départementaux qui interviennent auprès des personnes handicapées. Gratuit, ce guide est disponible à la MDPH, dans les Clic (coordonnées sur et au pôle solidarité du Conseil général ( ). 8 NOUS VOUS ILLE JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014

9 Se prémunir de l échinococcose L échinoquoi? Le nom est barbare, le parasite dont il s agit heureusement peu répandu en Ille-et-Vilaine. Quelques précautions s imposent néanmoins pour la cueillette des pissenlits, des mûres ou des champignons. Toutes les explications avec Eric Le Dréan, directeur adjoint de l Isae (ex laboratoire départemental). un renard ou un chien lui-même parasité ou en consommant des plantes, des champignons ou des fruits crus souillés par des déjections. Il peut alors développer une maladie qui peut être grave : l échinococcose. Cette maladie affecte le foie voire d autres organes. Elle n est pas transmissible à l entourage. PHOTO FRANCK HAMON Cueillette Si vous vous promenez en forêt, prenez garde à l échinococcose. L echinococcose, c est quoi? L échinocoque est un petit ver plat qui parasite l intestin du renard. L homme peut être contaminé accidentellement en avalant des œufs du parasite en touchant Comment agit le Département 1L Institut en santé agro-environnement (Isae) est un service public départemental. A Javené près de Fougères, au sein de BioAgroPolis, l Isae exerce une mission de santé publique. Il fournit des outils d aide à la décision nécessaires pour la protection du consommateur et la sécurité alimentaire, la surveillance sanitaire des cheptels, de la faune sauvage et de l environnement. 2Le Département adhère à L Entente de lutte interdépartementale contre les zoonoses (Eliz). A ce titre, il soutiendra les campagnes de communication organisées par ce réseau auprès des Bretilliens. Sommes-nous concernés en Ille-et-Vilaine? En France, il y a des régions à risque connues depuis longtemps : la Franche- Comté, la Lorraine, Les Alpes, le Massif central. On ne recense qu une dizaine de cas de contamination chaque année dans l Hexagone. Mais cette maladie ancienne est en voie de développement, d une part parce que les populations de renards augmentent et d autre part parce que les renards se rapprochent toujours plus des milieux habités, y compris des villes comme Rennes. L Entente de lutte interdépartementale contre les zoonoses (maladies transmissibles de l animal à l homme), une structure financée par les Départements dont l Ille-et-Vilaine, a mené une enquête en Elle a conclu à la présence d echinocoque dans le nord et l est du département. Sur les 100 renards analysés par l Institut en santé agro-environnement (Isae), 3 étaient contaminés. Quelles précautions faut-il prendre? Le risque est d ingérer des produits contaminés par les œufs du parasite. Ces œufs sont sensibles à la chaleur. Il faut donc faire cuire les champignons que l on ramasse, consommer les mûres et autres fraises des bois en confitures ou cuites plutôt que crues. Et, dans tous les cas, ne pas cueillir de fruits trop proches du sol. En mangeant de l herbe ou des petits rongeurs, les chiens peuvent être contaminés et transmettre le parasite par simple contact. Il faut donc bien vermifuger son animal, surtout s il se promène en forêt. Enfin, il ne faut pas toucher d animaux morts sans gants. Cela vaut surtout pour les agents qui se chargent de nettoyer les routes CORINNE DUVAL JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014 NOUS VOUS ILLE 9

10 L ILLE-ET-VILAINE EN MOUVEMENT Un coup de pouce pour acquérir son logement dans l ancien Delphine et Laurent ont trouvé leur bonheur. Depuis juillet 2013, ils ont emménagé à l entrée de Pléchâtel dans un ancien corps de ferme. Une accession à la propriété réussie... dans le respect de leur budget de départ. PHOTO FRANCK HAMON Toit Delphine et Laurent, heureux propriétaires d une maison à Pléchâtel, ont bénéficié d un coup de pouce du Département. n «Avec nos enfants, nous voulions rester à la campagne. Mais nous ne pensions pas arriver dans un bourg», plaisante Delphine Guyon. Un an après leur achat, le couple est pourtant ravi. Gare à proximité, médecin, école, centre de loisirs, ils ne comptent plus les avantages. «Nous pouvons tout faire sans voiture et, en moins de 10 minutes, nous sommes en pleine campagne pour nous balader», poursuit-elle. Après six années dans une longère «mal chauffée», Delphine et Laurent ont souhaité quitter leur location. L occasion pour eux de songer à acquérir leur première maison. Bien que travaillant tous les deux, trouver un projet adapté à leurs revenus «n a pas été facile, concède Delphine. Nous avons cherché pendant deux ans, d abord près de Rennes». Mais avec euros de budget, et des revenus mensuels de euros, cela ne suffit pas. Au gré des visites, ils constatent aussi qu envisager des travaux fait grimper rapidement le budget de à euros minimum. À partir de euros Finalement, le «coup de coeur» se présente en Une ancienne ferme des années 1920 située à l entrée du bourg de Pléchâtel : trois chambres, un jardin spacieux, une cuisine neuve, l ensemble des fenêtres récemment rénové et un prix qui correspond à leur budget. «C était presque inespéré», se souvient Delphine. L acte conclu, elle se plonge dans les démarches, les demandes de prêts et tombe sur une information dans Nous, Vous, Ille. Une subvention de ou euros peut être octroyée pour l achat d un bien ancien dans un centre-bourg ou à proximité. Leur future maison a plus de 15 ans, elle est dotée d une étiquette énergétique de classe D, ils ont trois enfants et un revenu fiscal inférieur à euros : ils sont éligibles. «Lors du rendez-vous obligatoire, l Adil m a aiguillée sur les pièces à présenter. Le dossier n est pas très compliqué et nous avons touché l aide moins de deux mois après», résume Delphine. Un «plus» qui permet au couple «de couvrir des frais annexes liés à l emménagement et d anticiper la taxe foncière». Bref, d assurer l équilibre durant les premières années. Pour eux, l aventure est réussie : le remboursement mensuel de leurs différents prêts dépasse à peine le quart de leurs revenus et correspond peu ou prou à leur ancien loyer. «Avec une facture énergétique moindre», insiste Delphine. VIRGINIE JOURDAN 10 NOUS VOUS ILLE JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014

11 PHOTO VIRGINIE JOURDAN 3 questions à Sophie Pouymayou, directrice de l Adil en Ille-et-Vilaine Le cas de Delphine et Laurent est-il assez courant? Oui. En 2013, le revenu médian des 195 ménages qui ont bénéficié de la subvention du Département était de euros mensuels, pour des projets qui s élèvent, en moyenne, à euros. Dans plus de 40 % des cas, il s agit de couples avec enfants. Mais nous rencontrons aussi des personnes qui vivent seules avec un revenu mensuel de 1500 euros. Et dans le tiers des cas, l apport personnel ne dépasse pas euros. Quels sont les avantages du rendez-vous à l Adil? Nous sommes présents dans 11 agences en Ille-et-Vilaine. Notre service est gratuit. Il permet de connaître ses droits et l ensemble des aides mobilisables pour accéder à la propriété : des dispositifs nationaux aux mesures locales telles que celles du Département, de Vitré Communauté, de la communauté de communes Au pays de La Roche-aux- Fées ou encore des communes de l ancienne communauté de communes du pays de Montauban-de-Bretagne. Un plan de financement est réalisé le jour même. Il mesure la capacité des ménages à acheter en fonction de mensualités adaptées à leurs revenus. Nous pouvons même faire plusieurs scenarii. Est-il possible d aller plus loin? Envisager des travaux de rénovation énergétique, par exemple? Bien sûr. D ailleurs, avec le plan de rénovation énergétique de l habitat, les plafonds de l Anah (Agence nationale de l habitat) ont été relevés en Si l on y ajoute les aides à la rénovation thermique, les mesures des collectivités, l éco-prêt à taux zéro Eco-PTZ ou les crédits d impôts, l ensemble de ce millefeuille peut atteindre euros. Le Prix Ados retrouve une seconde jeunesse n Le Prix Ados Rennes Ille-et-Vilaine reste fidèle à l esprit de ses origines : ce sera toujours un prix littéraire décerné par les adolescents eux-mêmes. Mais les animations autour des ouvrages seront développées afin de favoriser la lecture chez les ans. Après 20 ans d existence du prix, ses organisateurs -le Département, la Ville de Rennes, Canopé ex Centre régional de documentation pédagogique et la librairie La Courte Echelle ont souhaité faire évoluer la formule. Les rencontres avec les auteurs de romans jeunesse se dérouleronttout au long de l année scolaire. Bibliothèques, centres de documentation des collèges, librairies mais aussi lycées professionnels ou encore maisons de quartiers pourront participer au Prix Ados. Les organisateurs soutiendront financièrement les projets d animations et les ateliers de création des structures partenaires, notamment sur deux territoires expérimentaux : Rennes Métropole et le pays des Vallons de Vilaine. Deux prix en 2015 Depuis juin dernier, la remise du Prix Ados signe le début d une nouvelle édition. Une sélection de 10 titres effectuée par des libraires, des documentalistes et des bibliothécaires en lien avec les comités de lecture ados, a été rendue publique. Les jeunes ont jusqu au mois de mai pour lire LE TOURISME RÉCOMPENSÉ Les lauréats des Trophées de l innovation touristique. n Les Trophées de l innovation touristique ont été décernés le 19 mai dernier à Dinard. Cette 9 e édition organisée par le Comité départemental du tourisme Haute-Bretagne Ille-et-Vilaine récompense des acteurs du tourisme qui associent la bonne idée et la qualité du service offert. L association Al Lark a été primée dans la catégorie tourisme de découverte et a reçu le prix des internautes. Basée à Cancale, cette association emmène les visiteurs à la découverte des dauphins. Ont également été récompensés le restaurant Les Deux Sardines à saint-briac-sur-mer (tourisme gastronomique et produits locaux) ; le Centre de formation aux métiers d art du château des Pères à Piré-sur-Seiche (tourisme d affaires) ; les ouvrages et voter pour leur préféré. Durant toute l année scolaire, ils sont invités à proposer des créations autour des univers des livres de la sélection. Images, vidéo, textes, musiques, objets, jeux toutes les formes sont possibles. Ces créations peuvent être réalisées au sein des ateliers proposés dans les territoires. Un Prix Ados créateurs sera décerné en fin d année scolaire. DR Enigmaparc à Janzé ex-aequo avec Echappées Baies à Pleine-Fougères (tourisme familial) ; le petit train touristique adapté à Fougères (tourisme adapté), les Etangs d art du pays de Brocéliande (tourisme événementiel) ; la Porte des Secrets à Paimpont (tourisme culturel et/ou patrimonial) ; l écolodge La Belle Verte à Saint-M Hervé (tourisme durable) ; Mylodgevent à Bourg-des-Comptes qui propose une solution web d aide à la création et à l organisation d événements (tourisme numérique). Le prix spécial des partenaires est revenu au centre culinaire contemporain de Rennes. trophees-bretagne35.com CORINNE DUVAL Fred Paronuzzi couronné par les ados n 150 collégiens bretilliens ont rencontré le 4 juin dernier, Aurélie Gerlach, un des auteurs sélectionnés pour le Prix Ados L occasion également de féliciter (à distance) Fred Paronuzzi, auteur de Mon père est américain (Editions Thierry Magnier), lauréat du Prix Ados 2014 et de découvrir les 10 titres sélectionnés pour la prochaine édition. La sélection est disponible sur PHOTO EASYRIDE JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014 NOUS VOUS ILLE 11

12 Comprendre Les clauses sociales des marchés publics UN DOSSIER DE CORINNE DUVAL Le problème La crise économique fragilise encore plus les personnes en situation difficile, notamment les bénéficiaires du RSA. Le Département, chef de file en matière d insertion, souhaite que sa politique d investissement puisse soutenir davantage ces personnes. Les marchés publics mettent obligatoirement les entreprises en concurrence, pour garantir l utilisation optimale et transparente de l argent public. Toutefois, les collectivités locales peuvent intégrer dans leurs marchés publics des clauses sociales et environnementales c est ce que fait le département d Ille-et-Vilaine depuis Il passe marchés par an, et veut désormais en profiter pour favoriser aussi l accès ou le retour à l emploi des personnes les plus fragiles. INSERTION En signant en mars 2012 la charte commune d activationet d accompagnement des clauses sociales dans les marchés du bassin d emploi de Rennes, il s est engagé avec ses partenaires à développer l intégration des clauses sociales dans ses marchés. Le Département a choisi de mobiliser l article 14 du Code des marchés publics, en posant l insertion comme condition d exécution du marché : la collectivité fixe aux entreprises attributaires d un marché de travaux ou de services un nombre d heures de travail à réaliser par des personnes éloignées de l emploi. La clause sociale facilite la construction d un projet professionnel en offrant un accompagnement aux personnes concernées. Une fois ce principe posé, reste à le faire vivre et à le développer. La solution En 2012, le Département a recruté une personne en charge des clauses sociales. Ce poste est cofinancé par l Union européenne. En 2013, il a mis en place une plateforme d information et d intégration de ces mêmes clauses sociales. Cette équipe de quatre professionnels facilite leur mise en œuvre par les services acheteurs du Département et les entreprises candidates. Le Département veut que les marchés publics profitent aux bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA). Sont également concernés les demandeurs d emploi de longue durée, les personnes reconnues travailleur handicapé, les jeunes sans qualification ou les plus de 50 ans. L objectif est de permettre à des personnes peu ou pas qualifiées, qui cumulent souvent des problèmes de logement ou de transport, de reprendre pied dans le monde du travail. Elles ont l opportunité de développer leurs compétences dans un environnement professionnel classique, tout en bénéficiant d un accompagnement socioprofessionnel. SOUPLESSE Pour réaliser les heures de travail «réservées» aux personnes éloignées de l emploi, les entreprises peuvent embaucher directement un salarié. Elles peuvent aussi avoir recours à la sous-traitance via une entreprise d insertion. Des salariés peuvent être mis à disposition via une association intermédiaire, une entreprise de travail temporaire d insertion, un groupement d employeurs pour l insertion et la qualification. Dans leur réponse, les entreprises peuvent aussi proposer un tuteur, de la formation, voire des heures d insertion supplémentaires. 12 NOUS VOUS ILLE JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014

13 Chantier Pour la réalisation du stade d athlétisme à Rennes, le Département a imposé 945 heures de travail à réaliser par des personnes éloignées de l emploi. Le Département inclut désormais des clauses sociales dans ses marchés publics, pour qu ils profitent aux demandeurs d emploi et aux personnes en insertion. PHOTO THOMAS CRABOT PHOTO THOMAS CRABOT Une plateforme d information et d intégration des clauses sociales Composée d une équipe de quatre salariés du Département, elle facilite la mise en œuvre de l article 14 du Code des marchés publics. Elle se tient à disposition des services acheteurs du Département pour les accompagner dans la rédaction de leurs marchés et les aider à analyser les offres. Elle informe également les entreprises candidates des modalités de mise en œuvre du marché. Elle est joignable du lundi au vendredi de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 16 h 30. Contact L action Plusieurs marchés départementaux comprennent une clause d insertion. Celui de la réalisation du stade d athlétisme couvert dans le quartier de Villejean, à Rennes, intègre 945 heures de travail affectées à des personnes éloignées de l emploi. Elles participeront au gros œuvre mais aussi à des travaux d électricité, de chauffage ou de plomberie. Le marché de la restructuration du collège Gérard-de-Nerval, à Vitré, prévoit 910 heures d insertion ; celui du collège Théophile- Briant à Tinténiac, heures. Les marchés de la construction du centre départemental d action sociale de Vitré, de la conception d une maison à feu pour l entraînement des pompiers à L Hermitage ou encore les travaux de la Ligne ferroviaire à grande vitesse comportent aussi une clause d insertion sociale. SUIVI «Nous travaillons avec les services à calibrer le nombre d heures d insertion qui peuvent être effectuées, souligne Catherine Davy, chargée de mission clauses sociales au Département. Pour pouvoir mobiliser une personne, on ne doit pas descendre en dessous de 105 heures, ce qui correspond à trois semaines de travail. Des réunions de chantier sont organisées afin de suivre la mise en œuvre du dispositif.» Demandeur d emploi de longue durée, Youssouf, 38 ans, a travaillé durant deux mois et demi sur le chantier du stade d athlétisme pour le compte de la Scobat, une entreprise de gros œuvre : «J étais chargé du rangement mais j ai aussi aidé à faire du coffrage. C est une expérience supplémentaire à inscrire sur mon CV». JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014 NOUS VOUS ILLE 13

14 PHOTO JÉRÔME SEVRETTE Grand angle On fait le tour de la Pointe du Grouin et on en profite pour jeter un œil à l expo «Bande dessinée et histoire». Dix idées (gratuites) pour l été Oser la Pointe du Grouin à Cancale n Avec ses visiteurs annuels, le lieu a-t-il encore besoin de publicité? Sans doute pas. Mais le panorama offert jusqu aux îles Chausey, à plus de 15 km au large (par beau temps quand même!), reste époustouflant. La pointe du Grouin est le promontoire rocheux le plus avancé d Ille-et-Vilaine. À l est, il offre une vue remarquable sur la baie du Mont Saint-Michel et les côtes de la Manche. À l ouest, on découvre une enfilade de rivages et de pointes jusqu à Saint-Malo et le cap Fréhel. Posté à l extrémité de la pointe, le sémaphore participait à la surveillance de la côte jusqu à son désarmement par la Marine à la fin des années quatre-vingt-dix. Acquis en 1999 par le Département, il est de nouveau occupé chaque année durant quatre mois. De mai à septembre, la Marine nationale investit la tour de veille pour assurer la sécurité des plaisanciers. Un bâtiment incontournable au sein des 20 hectares de landes et de pelouses littorales protégés par le Département. D autant que cette année encore, il abrite une exposition proposée par les Archives départementales. C est le 7 e rendez-vous du cycle «Bande dessinée et histoire» qui confronte des documents d archives et des bandes dessinées sur le thème de la Première Guerre Mondiale. Cette version itinérante présente quelques planches de la BD Jean-Corentin Carré : l enfant soldat. À découvrir avant la présentation en avant-première de l ouvrage des éditions Paquet le 10 septembre prochain : une rencontre avec les auteurs Pascal Bresson, Lionel Chouin, Jean-Luc Simon et Stéphane Duval sera suivie d une séance de dédicaces aux Archives départementales à Rennes. > Expo à voir du 7 juillet au 31 août, de 13 heures à 18 heures, sauf les samedis, dans la salle d exposition du sémaphore. Entrée libre. LE BONUS Rendez-vous à la Pointe du Grouin le jeudi 24 juillet à 20 h 30 pour observer les oiseaux du littoral et de la lande et le mardi 5 août à 10 heures pour une balade naturaliste à la rencontre des oiseaux et des insectes (réservation obligatoire). Deux associations, la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) et Bretagne Vivante SEPNB proposent des sorties découverte dans de nombreux espaces naturels sensibles du Département. Le partenariat avec le Département permet de proposer des prestations gratuites ou à tarifs modiques. Se renseigner auprès des associations pour les thématiques, les lieux de rendez-vous et la durée de l animation. > Ligue de protection des oiseaux : > Bretagne Vivante : NOUS VOUS ILLE JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014

15 Que faire cet été en Ille-et-Vilaine? Les sites touristiques et de loisirs ne manquent pas. NVI a sélectionné pour vous dix idées de sorties parfois insolites, toujours gratuites. UN DOSSIER DE CORINNE DUVAL ET OLIVIER BROVELLI SORTIR > «Brad in Haute Bretagne» Le Comité départemental du tourisme a réalisé une application mobile sur le principe de «Monument Tracker». Baptisée Brad in Haute Bretagne, cette application est accessible gratuitement sur Iphone et sur Androïd. Elle fonctionne par géolocalisation et envoie directement les informations aux visiteurs dès qu ils passent à proximité d un site. L utilisateur peut alors découvrir le site via une simple explication de texte, un circuit, une chasse aux trésors virtuelle ou encore un quiz. La sélection des lieux touristiques a été réalisée avec les offices de tourisme et syndicats d initiative du département et avec le concours des Archives départementales d Ille-et-Vilaine pour une partie des illustrations. Grâce aux photos d archives, le visiteur peut découvrir en réalité augmentée à quoi ressemblait le site (ruines d un château, places emblématiques, etc.). Assister au spectacle des grandes marées ndu samedi 12 au mercredi 16 juillet (coefficients de 96 à 107). n Du dimanche 10 août au mercredi 13 août (coefficients de 95 à 113). UN INCONTOURNABLE > Le site officiel du tourisme en Haute Bretagne Ille-et-Vilaine Aventure Avec le geocaching, les ados auront une bonne raison de rester scotchés à leur portable cet été. Tenter la chasse au trésor 2.0 n Le geocaching, c est la chasse au trésor des temps modernes. Une activité ludique et gratuite qui promet d occuper petits et grands (les ados aussi!). GPS en main, partez à la découverte des richesses de l Ille-et-Vilaine. Dans la cache et après avoir résolu toutes les énigmes, vous trouverez de petits gadgets (crayons, porte-clefs ). Mais l essentiel n est pas là. La balade assistée par GPS (ou par mobile une fois le parcours téléchargé sur le site du CDT) vous aura permis de découvrir des lieux insolites ou plus connus d agréable façon. Proposé depuis 2009 par le Comité départemental du tourisme Haute-Bretagne Ille-et-Vilaine en collaboration avec les offices de tourisme et les syndicats d initiative, le geocaching offre tous les niveaux de difficultés. L aventure dure de 30 minutes à une journée. Et avec les 70 caches présentes dans le département, le plus difficile sera de faire son choix. LA NOUVEAUTÉ Cette année, les joueurs ont la possibilité d évoluer en compagnie de petits personnages au caractère bien trempé mais fins connaisseurs des richesses du département. Une application dédiée permet de se connecter à ce nouvel univers et de pratiquer le geocaching en toute liberté. Elle est gratuite et disponible sur tous les smartphones (Androïd et Iphone). Un bonus dans ce nouvel univers : la découverte d une cache peut donner accès à un «bon plan» (gratuité, cadeaux, remises ) offert par les prestataires touristiques locaux. Pour tenter l aventure, il suffit de télécharger l application sur l App Store (iphone) et le Play Store (Androïd) et de se créer un compte qui donnera accès au jeu ainsi qu à la communauté sur le site NOS COUPS DE CŒUR Les grandes caches mystères du département : la Cache à l eau sur la côte d Émeraude et la Cache de la Légende Dorée dans le pays de La Roche aux Fées. Le principe : découvrir plusieurs caches et récolter autant d indices qui permettront de résoudre l ultime énigme. DR JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014 NOUS VOUS ILLE 15

16 Monumental C est un trou de verdure où poussent les sculptures. Ici celles de Roger Rigorth, pointure du land-art, qui a passé trois semaines en résidence dans le parc d Ar Milin. Voir grand au Jardin des Arts à Châteaubourg nsi pour vous, le bonheur est dans le jardin, le parc d Ar Milin (moulin en breton), joliment arboré et parsemé de sculptures, devrait vous séduire. Les 5 hectares abritent une centaine de variétés d arbres du monde entier : arbre de Judée, cèdres du Liban, séquoias, peupliers noirs d Italie pour n en citer que quelques-uns. Depuis 2003, le parc accueille une exposition de sculptures contemporaines intitulée Jardin des Arts. Une initiative que l on doit à l association des Entrepreneurs mécènes qui compte désormais 20 membres. Pour la 12 e édition, 6 nouveaux sculpteurs et plasticiens présentent une vingtaine d œuvres. Faites d acier ou de fibre de noix de coco tressée, elles ont en commun d être monumentales. L invité vedette cette année est Roger Rigorth, spécialiste du land-art de renommée internationale, qui a passé trois semaines en résidence dans le parc. Ses Dragons de la terre, réalisés autour de trois troncs de pin Douglas de 6 m de hauteur, ont ensuite été patiemment tissés avec de la fibre de coco. Éric Deroost, le local de l étape, présente des installations en caoutchouc qui interrogent la désindustrialisation et la délocalisation. Disséminées dans le parc, les 12 silhouettes d Alain Kurylo sont autant de gardiens bienveillants. David Vanorbeek ne travaille que les métaux recyclés. Les colonnes torsadées en bois DR de Jerôme Leyre évoquent les circonvolutions de l ADN. Samuel Dougados a intitulé sa sculpture en couleur le «Tunnel». Sans doute une invitation à pénétrer dans la galerie à ciel ouvert d Ar Milin. LE BONUS > Il reste toujours des sculptures des années précédentes à voir ou à revoir. > tout l été et jusqu au 14 septembre, parc de l hôtel-restaurant Ar Milin, 30 rue de Paris à Châteaubourg. Accès par la route RN 157 (axe Rennes-Paris), prendre la sortie «Châteaubourg». Ar Milin se situe à 900 m de la sortie, au cœur de la ville. Entrée libre et gratuite tous les jours. Contempler de l eau, de l art à Brocéliande PHOTO PASCAL GLAIS Aquarium d Antoine Milian. À voir au lavoir de Montfort-sur-Meu. n C est quoi ce truc bizarre qui flotte dans l eau? Regardez bien C est sans doute une œuvre. Fidèle à ses habitudes, la biennale Étangs d art retrouve cet été le chemin des étangs et des lavoirs de Brocéliande. Dix œuvres et onze artistes habillent le paysage de leur imagination, en léger décalage avec la réalité. Des fauteuils de fleurs, un arbre la tête en bas, de gros dés, des toupies géantes Et cette queue de baleine accrochée à la ligne? La balade entre les communes de Treffendel, Talensac, Iffendic, Montfort-sur-Meu et Plélan-le-Grand laisse cours à la rêverie, au hasard et à l inconnu. Avec ces apparitions en matériaux divers (branches, acier, polystyrène ), les artistes inter- prètent le thème donné à leur guise : Imprévisible(s). Forcément Les œuvres sont visibles en libre accès depuis les berges. Un circuit fléché et des cartels explicatifs éclairent les pas du visiteur. SUIVEZ LE GUIDE > Des visites commentées sont organisées pour découvrir les œuvres au cours d une promenade. Comptez trois heures de balade autour des plans d eau. La réservation est obligatoire, Tél. : Rendez-vous à 14 heures au domaine de Trémelin, à Iffendic, les samedis 5 et 19 juillet, 2, 16 et 30 août. > À voir jusqu au 16 septembre. Plus d infos sur 16 NOUS VOUS ILLE JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014

17 Une appli pour découvrir le patrimoine insolite de la baie du Mont Saint-Michel Cet été, découvrez le patrimoine insolite de la Baie du Mont Saint-Michel et de la Bretagne Romantique. Une application mobile est disponible sur Apple AppStore et Androïd Market. Après avoir téléchargé cette application sur votre smartphone ou votre tablette, il suffit de choisir l une des communes proposées. Un itinéraire vous permet de découvrir le patrimoine insolite à travers textes, images, vidéos et témoignages. Cette application sera téléchargeable gratuitement à partir du 15 juillet. Elle permettra dans un premier temps de découvrir trente communes de la Baie du Mont Saint-Michel, de la Bretagne Romantique, de la Vallée de La Rance et de la Côte d Émeraude. Renseignements : Groupement d intérêt touristique Pays de la Baie du Mont Saint-Michel Bretagne, Entrer dans la danse (bretonne) à Redon n Avant-deux, an dro, anter dro et autres ridées n auront bientôt plus de secret pour vous. Chaque jeudi de l été, la ville de Redon organise des initiations gratuites à la danse bretonne. Ces initiations sont ouvertes à tous, adultes et enfants. Elles sont proposées par le cercle celtique de Bains-sur-Oust et l Entente Bretonne qui rassemble plusieurs cercles celtiques locaux et le Bagad Nominoë de Redon. Vous reconnaîtrez donc les «professeurs» à leur costume. Les séances ont lieu du 3 juillet au 21 août, de 21 heures à 23 heures, les vingt dernières minutes étant consacrées à réviser les pas. À la fin du mois, un fest-noz gratuit avec des groupes locaux permet de mettre en pratique tout ce qu on a appris. Ces initiations attirent pas mal de monde mais l ambiance reste conviviale et les novices se lancent très vite. Alors on danse? BON À SAVOIR > Initiations gratuites les 10 et 17 juillet, 7 et 14 août à l amphithéâtre urbain. > Fest-noz gratuits (à partir de 21 heures) le 24 juillet avec le duo Madec Lorho-Pasco, An Arturien, Chogal et le 21 août avec Harmagnac, Ar Men Du et le duo Pedro Provost. DR Prendre un bol d air sur les polders À bicyclette Avec Paulette ou Sébastien découvrir les paysages de la baie du Mont-Saint-Michel en empruntant la voie verte. n Face à la grande bleue, voici la voie verte. Et à l horizon, le Mont Saint-Michel sous le soleil doré Les cyclotouristes connaissent bien l endroit. Entre Saint- Georges-de-Gréhaigne et Saint-Broladre, un itinéraire sécurisé de 12 km file à travers les polders. Idéal pour apprécier les paysages de la baie. Vous vouliez faire durer le plaisir? C est désormais possible. Le Département ouvre cet été une nouvelle section de voie verte prolongeant l itinéraire de 17 km jusqu à Saint-Méloir-des-Ondes. Réservée aux piétons et aux vélos, la piste emprunte la digue Sainte-Anne. Elle descend par moments sur la plage, en épousant les contours de la baie, au plus près de la mer. Le ballet des chars à voile sur la grève égaie la promenade. Une envie pressante d huîtres? Les ostréiculteurs sont là. Comme le Mont Saint-Michel, encore et toujours. SUR LA ROUTE À Roz-sur-Couesnon, la Maison des polders raconte la belle histoire de ces terres gagnées sur l eau mais aussi l originalité de la faune et de la flore locales grâce à un petit musée et de chouettes sorties commentées en plein air. Tél. : À SAVOIR La nouvelle section de voie verte n est pas encore aménagée en site propre aux abords de Cherrueix (2 km) et à l arrivée à Saint-Méloirdes-Ondes (1 km). PHOTO CHARLES CRIÉ JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014 NOUS VOUS ILLE 17

18 S aventurer au bout du plongeoir à Thorigné n N hésitez pas à pousser les portes du domaine de Tizé, à Thorigné-Fouillard. Enfin, façon de parler car les 20 hectares en bord de Vilaine sont accessibles librement. Chacun peut venir s y promener ou piqueniquer. Le domaine abrite le plus grand manoir de la région rennaise (3 000 m 2 ) parmi d autres bâtiments dont les constructions se sont échelonnées du XIII e au début du XX e siècle. L association Au bout du plongeoir a fait du lieu une plateforme artistique de création et de rencontres. Autrement dit, un laboratoire d idées. On peut y croiser des artistes au travail et des créations en chantier. Qu ils restent quelques jours ou plusieurs semaines, les artistes expérimentent, confrontent leur point de vue avec d autres. Leurs «explorations» associent les membres de l association mais également les habitants. Des présentations publiques et gratuites sont régulièrement proposées. Si vous avez été séduit par le lieu, revenez passer un week-end à Tizé du 26 au 28 septembre. Au menu : plusieurs spectacles et œuvres en cours de création et bien d autres choses encore Rens. : ALLER À TIZÉ > À pied, à vélo : plusieurs chemins et sentiers accèdent au domaine, en longeant la Vilaine depuis Rennes, Cesson-Sévigné et Acigné. > En bus : ligne STAR n 64 départ Rennes/ République et descendre au Terminus «Lycée Saint-Etienne» (l accès au manoir se situe à 200 mètres sur la gauche, face à l entrée du lycée) ou ligne STAR n 6 départ Rennes/ République et descendre au Terminus «Base de loisirs» (le manoir se situe à 200 mètres sur la gauche en longeant l étang) ou ligne STAR n 92 départ centre de Thorigné-Fouillard et descendre à l arrêt «Lycée Saint-Étienne». > En voiture : par la rocade, prendre la sortie n 17 «Porte de Tizé» (rocade Est) et suivre les panneaux «Domaine de Tizé» ou depuis Rennes, traverser le centre de Cesson-Sévigné et prendre la direction Thorigné-Fouillard. Dans les deux cas, l accès au Domaine de Tizé s effectue en face de l entrée du Lycée Saint-Étienne (Cesson-Sévigné). Avec un GPS, l'adresse à indiquer est : Rue du Manoir, Thorigné-Fouillard. N.B. : une fois rue du Manoir, aller tout au bout. Le domaine de Tizé : un manoir et des hectares qui inspirent les artistes. Passer une nuit sous les étoiles à La Couyère n Vous ne connaissez rien aux planètes? Vous pensez qu une étoile filante est une étoile? Alors une leçon de choses célestes s impose. Lors de la Nuit des étoiles, la société d astronomie de Rennes anime deux soirées d observation du ciel obscur avec du matériel de haute précision. Les astronomes prêtent leurs télescopes, présentent leurs photos, leurs courbes de lumière et leurs profils d astéroïde. Laser pointé vers les constellations, ils répondent à toutes les questions. «Tu la vois la Grande Ours? Et Cassiopée?». La soirée se prolonge jusqu au bout de la nuit avec le départ des derniers curieux. Si vous avez toujours rêvé de glisser l œil dans celui d un télescope professionnel, c est le moment. Il vous attend sous la coupole de l observatoire de La Couyère. À Rennes, la carte du ciel est projetée sur un mur. À La Couyère, elle est commentée en direct toutes les 30 minutes sur l écran du planétarium numérique, le troisième de Bretagne. Mars, Saturne et les étoiles filantes seront du voyage. 18 NOUS VOUS ILLE JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014 DR Astronomie Depuis l observatoire, suivre la course des étoiles dans le ciel. BON À SAVOIR La file d attente pour grimper dans l observatoire peut être longue. Venez tôt. Vous observerez le coucher du soleil avant la tombée de la nuit. > Vendredi 8 août 20 h 30 à la Maison du parc de Beauregard, Rennes. > Samedi 9 août 20 h 30 à l observatoire de La Couyère. Plus d infos sur

19 PHOTO CHARLES CRIÉ PHOTO BRUNO SAUSSIER Panorama Dans l estuaire de la rance, une usine marémotrice unique au monde. Décrypter les secrets du barrage de la Rance n Quand on évoque le barrage de la Rance entre Saint-Malo et Dinard, on pense aux embouteillages, surtout l été. Mais près de 50 ans après sa mise en service, l usine marémotrice de la Rance est l une des deux seules au monde à assurer une production industrielle d électricité à partir de la force des marées. Elle permet d alimenter l équivalent d une ville comme Rennes. L usine, de 390 m de long et 33 m de large, abrite 24 groupes de production du type «bulbe». Votre curiosité est éveillée? Rendez-vous dans l espace découverte du groupe EDF. Même si les visiteurs ne peuvent pas entrer dans l usine, une exposition ludique et interactive permet de la découvrir Arpenter Mellé, le village durable «comme si on y était». Une baie vitrée offre une vue panoramique sur l intérieur de la salle des machines. Maquettes et bornes interactives, turbine grandeur nature, films et panneaux d information permettent de mieux connaître le fonctionnement de l usine et la richesse de la faune et de la flore qui l entourent. Une partie de l exposition revient sur les différentes sources d énergie et leurs enjeux. Un parcours extérieur a également été aménagé. Des panneaux expliquent le fonctionnement de l écluse, la sécurité aux abords de l ouvrage, les marées En sus : une vue imprenable sur l usine et l estuaire de la Rance. À SAVOIR Stationnement autorisé sur deux parkings de part et d autre de la RN 168 côté Dinard, suivre la passerelle piétons jusqu à l entrée de l Espace découverte. Entrée gratuite. Accès aux personnes à mobilité réduite. Ouvert tous les jours en juillet-août de 10 heures à 13 heures et de 14 heures à 18 h 30 en visite libre ou visite commentée sur réservation à 10 h 30 et 14 h 30. Rens. : LE BONUS (pour les plus courageux ou les plus sportifs) Le chemin de randonnée GR 34 relie Saint-Malo à Dinard en passant par le barrage de la Rance. Se renseigner auprès de l office de tourisme de Saint-Malo ou de Dinard. n C est un village d irréductibles jardiniers, passionnés de nature et de bâti ancien. À une heure au nord-est de Rennes, le bourg tranquille de Mellé (670 âmes) vit à l heure du développement durable. En photos et en vidéos, la Maison pierres & nature relate l engagement sincère de ses habitants pour cultiver leur potager au naturel et rénover leurs maisons selon la tradition avec le souci des économies d énergie. De grands portraits de jardiniers ont fleuri sur les murs pour guider la promenade qui suit le parcours «art et biodiversité». Chemin faisant, vous croiserez un tipi dédié aux plantes tinctoriales (dont certaines parties peuvent servir à préparer À Mellé, les habitants cultivent leur jardin pour le plus grand plaisir des visiteurs. des colorants et des teintures), des refuges à papillons et même de drôles de sculptures. Trois circuits de randonnée de 3 à 9 km, jalonnés de panneaux d interprétation, explorent les ruelles, les prairies fleuries et les champs alentours. La balade pédagogique vous donnera les clés de lecture du paysage et du bâti. POUR MANGER Des tables de pique-nique accueillent les familles en excursion à la journée. Dans le bourg, le café multiservices Mellouën cuisine les produits du terroir et de saison. PLUS D INFOS La Maison pierres & nature, ouverte du mardi au dimanche de 14 heures à 17 h 30 entre le 12 juillet et le 18 août. Tél. : JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014 NOUS VOUS ILLE 19 DR

20 OPINIONS UNION DE LA DROITE ET DU CENTRE D ILLE-ET-VILAINE L engagement associatif des jeunes, vecteur de cohésion sociale nnotre pays compte bénévoles engagés au sein d 1,3 million d associations déclarées en France. Ce nombre augmente chaque année de façon significative, ce qui dément l idée selon laquelle le repli sur soi et l individualisme gagneraient du terrain. Au contraire, les Français et singulièrement les Bretons semblent porter haut les valeurs de solidarité. Cependant, le temps de l engagement durable va en diminuant et la question du renouvellement des générations se pose. Pour nous, l action collective bénévole et pérenne passe par l implication des jeunes. Les portes de nos associations doivent leur être grandes ouvertes. S engager dans une association, c est favoriser son insertion dans la vie professionnelle. Connaissez-vous La réforme territoriale, nécessaire mais pas n importe comment n En 2012, le gouvernement avait annoncé un acte 3 de la décentralisation qui s est soldé par une loi sur les métropoles et des annonces en chaine, multiples et contradictoires sur le devenir des départements et des régions. En ce qui nous concerne, nous avons toujours affirmé haut et fort notre volonté de redéfinir les responsabilités des différents niveaux de collectivités locales. La loi de 2010 répondait à la nécessité de faire plus efficace, plus lisible et à terme moins coûteux. Le gouvernement l a abrogée et ne sait plus par quel bout prendre le problème. Commencer par redécouper de façon arbitraire les régions n était certainement pas le meilleur moyen, surtout pour laisser une Bretagne à 4 départements et une région Pays de Loire dans ses limites actuelles! Les élus de l Union de la droite et du centre d Ille-et-Vilaine. DR La priorité doit être désormais de préciser les compétences de chaque échelon et éclairer les responsables politiques locaux et nos partenaires sur nos marges de manœuvres financières ; sans compter qu aucune réforme d envergure ne pourra se faire sans associer les agents des collectivités, singulièrement ceux des conseils généraux dont le gouvernement annonce la disparition en Et puis, si tel doit être le cas, si l élection de 2015 des conseillers départementaux devait être la dernière, le plus raisonnable, le moins perturbant pour les électeurs et le moins couteux serait de ne pas modifier le mode de scrutin et de ne pas redécouper les cantons! Vous souhaitez vous exprimer sur la réforme territoriale, signez la pétition : Jean-Claude Blouin, Jean-Luc Bourgeaux, Marie Daugan, Pierre Després, Louis Hubert, Isabelle Le Callennec, Christine Lequertier, Bernard Renou, Monique Sockath, Thierry Travers CONTACTEZ-NOUS 1, avenue de la Préfecture, CS 24218, Rennes Cedex Groupe UDC35 > Tél. : Fax : UNION DES DÉMOCRATES ET INDÉPENDANTS (UDI) ET APPARENTÉS Bretagne réunie, c est fini? n Avec encore quelques efforts, les rebondissements de la réforme territoriale depuis mai 2012 pourront rivaliser avec «Dallas» Une véritable réforme territoriale nécessite réflexion approfondie, une véritable consultation, associant élus, habitants, entreprises, la prise en compte des aspirations de la population, l histoire, les bassins de vie pour être com- prise et acceptée. En somme, discuter projets et moyens avant de prendre les ciseaux. Tout le contraire du projet annoncé dans la tribune présidentielle du 3 juin Quels critères ont bien pu présider à ce découpage des régions, dont le nombre n a été arrêté qu au dernier moment, le 2 juin au soir! Preuve flagrante de l improvisation qui conduit ces réformes pourtant essentielles pour l avenir de la France. Dernier rebondissement, les départements n auront finalement plus la possibilité de changer de région, fermant un peu plus la porte à un éventuel rattachement de la Loire-Atlantique. Pour une fois, la majorité nationale fait l unanimité contre elle! T. Benoit M.-H. Daucé C. Jacquemin J.-M. Lecerf Y. Mellet L. Pautrel J.-F. Richeux A. Saurat Echos de session n Lors de la session des 19 et 20 juin, la majorité a proposé de supprimer l aide du Conseil général pour l ouverture d accueils collectifs de la petite enfance sur l ensemble du département. Celle-ci serait réservée à quelques territoires «prioritaires» moins bien dotés. A notre sens, il est possible et souhaitable de conjuguer une action sur l ensemble du département avec une politique incitative dans les secteurs les moins bien pourvus. Le groupe UDI et apparentés a donc voté contre cette nouvelle politique! CONTACTEZ-NOUS 1, avenue de la Préfecture, CS 24218, Rennes Cedex Groupe UDI et apparentés > Tél. : Fax : NOUS VOUS ILLE JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2014

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo Livret du professeur Le programme Le site Internet La visite Le concours photo OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS Découverte professionnelle 2010-2011 Découverte professionnelle 2010-2011

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 > DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 ÉDITO SOMMAIRE Le Festival des Sciences revient pour sa 10 ème édition! Le Festival des Sciences p.3 Le Village des Sciences p.5 Le Festival pour les groupes

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur Orgères quartier des Prairies d orgères Habitez un quartier Haut en couleur Une ville d histoire tournée vers l avenir entre bois et cours d eau, champs et haies bocagères, vergers et jardins familiaux,

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le lundi 15 décembre

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Lancement de l application smartphone à Grasse

Lancement de l application smartphone à Grasse Dossier de Presse Lancement de l application smartphone à Grasse Entrez dans l ère du M-Tourisme et de la M-Citoyenneté Soyez informés en temps réel de l actualité de votre ville... Grasse, vivre pleinement

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué au Logement et à la Ville Paris, le 9 novembre 2004 Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!!

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!! AssociationCinémal Ecran lundi8septembre2014 14,passagedel Aqueduc 93200SaintADenis Tel:0149336688 Introduction Projetd extensionducinémal ECRAN Le cinéma l Ecran dans le centreaville existe depuis 1991(sa

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe. 2 Octobre 2015

La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe. 2 Octobre 2015 La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe 2 Octobre 2015 8 place Charles de Gaulle 05130 TALLARD Tél : 04.92.43.50.81 / Fax : 04.92.43.51.07 Email : contact@maires05.com /

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions

s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions édito Le Conseil général du Gard s est engagé à travers sa politique d achat dans

Plus en détail

changez vos menuiseries et faites des économies!

changez vos menuiseries et faites des économies! changez vos menuiseries et faites des économies! AIDES FINANCIÈRES POUR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2014 The world looks better Remplacez vos menuiseries par des fenêtres aluminium et

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma DOSSIER DE PRESSE Avril 2009 Paris lance des actions innovantes pour créer des emplois d utilité sociale au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT Jeudi 2 juillet 2015 Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT ACM HABITAT fait évoluer ses services afin d organiser de façon optimale l information et l accueil des demandeurs conformément

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Dossier de Presse LA VALLÉE DE CHAMONIX MONT-BLANC COMME VOUS NE L AVEZ JAMAIS VISITÉE! ério VALLÉE DE CHAMONIX MONT-BLANC

Dossier de Presse LA VALLÉE DE CHAMONIX MONT-BLANC COMME VOUS NE L AVEZ JAMAIS VISITÉE! ério VALLÉE DE CHAMONIX MONT-BLANC VALLÉE DE CHAMONIX MONT-BLANC Dossier de Presse UVRIR À DÉCO!, ério itatibn uer lette à lo on cati ou appliharger c lé à té ment. gratuite LA VALLÉE DE CHAMONIX MONT-BLANC COMME VOUS NE L AVEZ JAMAIS VISITÉE!

Plus en détail

La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po

La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po :: La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po >> À la différence d une m au centre de Paris. Sit et la rue Saint-Guillau enseignants et cherche 500 000 P O U R S

Plus en détail

L ADEME FINANCE VOS PROJETS

L ADEME FINANCE VOS PROJETS L ADEME FINANCE VOS PROJETS POUR PROTÉGER L ENVIRONNEMENT ET MAÎTRISER L ÉNERGIE principaux dispositifs d aide principaux dispositifs d aide TABLEAU DE SYNTHÈSE Principaux bénéficiaires possibles Activités

Plus en détail

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Deux organismes à votre service pour répondre à toutes vos interrogations L ADIL du Jura, agence départementale

Plus en détail

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le mardi 15 décembre

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

Les communes de la Montagne et de Bouguenais

Les communes de la Montagne et de Bouguenais Contribution d'un groupe de citoyens et d'élus réunis le mercredi 1er avril 2015 Les communes de la Montagne et de Bouguenais Envoyé le 08/04/2015 Deux communes de l agglomération nantaise : LES AUTEURS

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

Marseille et la nuit européenne des musées Exploitation pédagogique et corrigés

Marseille et la nuit européenne des musées Exploitation pédagogique et corrigés Culture et festivités Marseille et la nuit européenne des musées Exploitation pédagogique et corrigés Introduction Nous proposons de faire découvrir Marseille à l occasion de la nuit des musées (16 mai

Plus en détail

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze al 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale La Courrouze, vivre en ville, habiter dans un parc, une résidence bien dans la ville

Plus en détail

Ce dispositif poursuit les objectifs suivants :

Ce dispositif poursuit les objectifs suivants : Conseil général de la Dordogne Appel à candidature Résidence d écriture en Dordogne Communauté de communes du Pays de Jumilhac le Grand 1 er février 2014 31 mai 2014 Le Conseil général de la Dordogne met

Plus en détail

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Internet a bouleversé notre quotidien La finance participative au cœur des nouveaux usages de consommation collaborative. Ouverture

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

Connexions Solidaires ouvre à Marseille son premier point d accueil en région

Connexions Solidaires ouvre à Marseille son premier point d accueil en région COMMUNIQUE DE PRESSE Marseille, le 8 novembre 2013 Aider les plus démunis à rester connectés Connexions Solidaires ouvre à Marseille son premier point d accueil en région Aujourd hui, grâce au soutien

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 Cette publication a été réalisée par le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine à partir de l analyse des résultats de l Enquête de fréquentation hôtelière

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Catalogue de prestations 2015 / 2016

Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme 31b rue Gambetta Enclos de l abbaye 80800 CORBIE Tél. 03 22 96 35 86 www.lecturepublique.valdesomme.com

Plus en détail

LE 1 ER MARCHE DE BIENS ET SERVICES DES ESAT ET DES ENTREPRISES ADAPTEES DU GRAND OUEST

LE 1 ER MARCHE DE BIENS ET SERVICES DES ESAT ET DES ENTREPRISES ADAPTEES DU GRAND OUEST DOSSIER DE PRESSE Jeudi 12 mars 2015 RENNES Halle Martenot Optimisez vos achats pro avec les ESAT et les entreprises adaptées! HANDI MARKET GRAND OUEST Un événement B2B. Une première dans le Grand Ouest!

Plus en détail

Pays de BOURGES. 15 octobre 2013. Trouy

Pays de BOURGES. 15 octobre 2013. Trouy Pays de BOURGES 15 octobre 2013 Trouy Sommaire : - les aides de l'agence nationale de l'habitat (Anah) et du programme Habiter Mieux - le plan de rénovation énergétique de l habitat et le guichet unique

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Université Pierre Mendès France - Università degli studi Bicocca Vie pratique Logement Type de logement Pour ce séjour j ai fait le choix de trouver un appartement en collocation

Plus en détail

Dossier de Presse. Carte Jeunes Nouveau Monde. L innovation au service du pouvoir d achat et de l autonomie des jeunes.

Dossier de Presse. Carte Jeunes Nouveau Monde. L innovation au service du pouvoir d achat et de l autonomie des jeunes. Dossier de Presse Carte Jeunes Nouveau Monde L innovation au service du pouvoir d achat et de l autonomie des jeunes Contacts presse Zakia Douakha Cécile Joachin Tél. : 04 73 31 93 58 Tél. : 04 73 31 85

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition Les modalités : 17 grande rue 58310 Saint-Amand-en-Puisaye tél. : 06 62 63 27 76/03 86 39 63 72 mail. : galeriesaintam@gmail.com mail : contact@galerielartetlamatiere.com Appel à projet Jeune Création

Plus en détail

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires RAPPORT D ACTIVITE 2012 Le mot du Président Depuis 2005, nous accompagnons et finançons des personnes à la recherche d un emploi, qui créent leur propre entreprise, et des entreprises solidaires qui créent

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014

DOSSIER DE PRESSE 2014 DOSSIER DE PRESSE 2014 L Office de tourisme de Pontivy Communauté présente son nouveau site internet www.tourisme-pontivycommunaute.com SOMMAIRE Présentation Le Mot de la Directrice : Gwénola de Araujo

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL

REGLEMENT DEPARTEMENTAL REGLEMENT DEPARTEMENTAL des Transports Scolaires Département de l Indre D.G.A/R.T.P.E. Service Départemental des Transports Hôtel du Département CS20639 36020 Châteauroux Cedex REGLEMENT DEPARTEMENTAL

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

7 nouveaux circuits à découvrir

7 nouveaux circuits à découvrir DOSSIER DE PRESSE Juin 2014 Randonnée 2014 Chapelle Saint Drédeno de Saint-Gérand 7 nouveaux circuits à découvrir La randonnée profite d un réel engouement, particulièrement en Centre-Bretagne, grâce à

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

<< PLATFORM > < Grand Est >>

<< PLATFORM > < Grand Est >> PROGRAMME DE RÉSIDENCES DES FRAC DU GRAND EST EDITION 2008 // Appel à candidature >>> PRESENTATION DES FRAC >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Les Fonds régionaux d art contemporain du Grand

Plus en détail

D o s sier de p r e sse

D o s sier de p r e sse D o s sier de p r e sse Les semaines creilloises du développement durable Du 1 er au 15 avril Maison de la Ville éco-citoyenne Inauguration mardi 2 avril à 18h Sommaire Présentation des semaines creilloises

Plus en détail

Dossier de Presse. 22 logements accompagnés* en construction à Aix-en-Provence. Pension de Famille «LES PLEIADES»

Dossier de Presse. 22 logements accompagnés* en construction à Aix-en-Provence. Pension de Famille «LES PLEIADES» Dossier de Presse Pension de Famille «LES PLEIADES» 22 logements accompagnés* en construction à Aix-en-Provence. Juin 2014 - Construction de la Pension de Famille «LES PLEIADES», Aix-en-Provence (route

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Terres Romanes en Pays Catalan est porteur, en partenariat avec le Pnr

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013 LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE Bilan économique 2013 I. PANEL ET METHODOLOGIE 1. Nouveau panel, nouvelle mobilisation Le dispositif d observation de l activité du tourisme

Plus en détail

PROGRAMME POUR UN HÉBERGEMENT DURABLE A PARIS. Compte-rendu atelier n 30 Accessibilité des hôtels

PROGRAMME POUR UN HÉBERGEMENT DURABLE A PARIS. Compte-rendu atelier n 30 Accessibilité des hôtels PROGRAMME POUR UN HÉBERGEMENT DURABLE A PARIS Compte-rendu atelier n 30 Accessibilité des hôtels 24 avril 2014 ORDRE DU JOUR Mot de bienvenue Présentation de la politique de l OTCP en faveur d un tourisme

Plus en détail

La Région, c est votre espace!

La Région, c est votre espace! La Région, c est votre espace! Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Mans Jeudi 25 janvier 2007 Communiqué de presse L Espace Régional du Mans en bref Plaquette «La Région c est votre Espace!»

Plus en détail

ASSURANCE VIE CARDIF MULTI-PLUS. Les meilleurs Sicav et FCP dans un seul contrat

ASSURANCE VIE CARDIF MULTI-PLUS. Les meilleurs Sicav et FCP dans un seul contrat ASSURANCE VIE Les meilleurs Sicav et FCP dans un seul contrat M. X, 45 ans, avocat, deux enfants de 11 et 15 ans Je m intéresse de très loin à la Bourse et préfère consacrer mon temps libre à ma famille.

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

15 hectares pour accueillir votre entreprise, et des partenaires pour vous accompagner. Parc d activités de Courbouton

15 hectares pour accueillir votre entreprise, et des partenaires pour vous accompagner. Parc d activités de Courbouton 15 hectares pour accueillir votre entreprise, et des partenaires pour vous accompagner Parc d activités de Courbouton Parc d activités de Courbouton 15 hectares à 35 minutes de Rennes, à partir de 8 /m

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : MEDEFI - Morgane Maguer - tel : 02.99.72.31.21 - etudes@medefi.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : MEDEFI - Morgane Maguer - tel : 02.99.72.31.21 - etudes@medefi.fr DOSSIER DE PRESSE Contact presse : MEDEFI - Morgane Maguer - tel : 02.99.72.31.21 - etudes@medefi.fr Sommaire Communiqué de presse p.3 Fiche descriptive de l événementiel p.4 Programme de l édition 2014

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. décembre 2014. www.jardening.fr

DOSSIER DE PRESSE. décembre 2014. www.jardening.fr DOSSIER DE PRESSE décembre 2014 Jardening, la première plateforme digitale 100% gratuite de mise en relation entre particuliers et jardiniers www.jardening.fr SOMMAIRE P 3 P 5 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 P 12

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Jardins Panoramiques de Limeuil

Jardins Panoramiques de Limeuil 10e édition Journée nationale des «Rendez-vous aux Jardins» Jardins Panoramiques de Limeuil Samedi 31 mai et dimanche 1er juin 2014 Dossier de presse Contact Annabelle Fontayne Association Au Fil du Temps

Plus en détail

SNCF A LANCÉ LA PREMIÈRE ÉDITION DU CONCOURS «JEUNES CRÉA» : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR COLLÉGIENS ET LYCÉENS!

SNCF A LANCÉ LA PREMIÈRE ÉDITION DU CONCOURS «JEUNES CRÉA» : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR COLLÉGIENS ET LYCÉENS! DOSSIER DE PRESSE SAINT DENIS, LE 13 FÉVRIER 2015 SNCF A LANCÉ LA PREMIÈRE ÉDITION DU CONCOURS «JEUNES CRÉA» : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR COLLÉGIENS ET LYCÉENS! L OBJECTIF : CRÉER LA POCHETTE

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire Fiche d information sur les services de garde Les familles se sont rendu compte qu un accès insuffisant à des services de garde abordables et de qualité constituait un obstacle pour : trouver et garder

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Conseils. Financement. Date limite de dépôt des dossiers : 13 décembre 2013 Informations et dotations sur www.petitpoucet.fr.

Conseils. Financement. Date limite de dépôt des dossiers : 13 décembre 2013 Informations et dotations sur www.petitpoucet.fr. Conseils pendant 3 ans Financement jusqu'à 500 000 Hébergement dans la Maison des Petits Poucets Conception : Benjamin Péré - bneuh.net Date limite de dépôt des dossiers : 13 décembre 2013 Informations

Plus en détail

Edito. Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine PROGRAMME

Edito. Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine PROGRAMME PROGRAMME Edito Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine (JEP) nous invitent à redécouvrir les trésors du passé, à nous replonger dans les œuvres

Plus en détail