Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur."

Transcription

1 CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous vous proposons ici 2 déroulés de visite possibles pour les élèves de cycle 2. La thématique 1 est axée sur les besoins humains et les raisons qui nous amènent à consommer. La thématique 2 aborde les étapes dans la consommation d un objet jusqu à l abandon et la gestion des déchets. Thématique 1 La consommation «besoins et consommation» Thématique 2 L écoconception «Itinéraire de vie d un produit et valorisation des déchets» Le bonheur paradoxal Atelier participatif : L île de Robinson Module Consommation qualité de vie, environnement Zone Consomotiv - les besoins fondamentaux : nos besoins aujourd hui et les moyens de les satisfaire Bilan Le bonheur paradoxal Module Consommation qualité de vie, environnement Zone Consomotiv - Consommer, une expérience : l itinéraire d une paire de basket dans notre processus de consommation Atelier participatif : Je ne suis pas un déchet! Bilan Les ateliers participatifs sont décrits dans les fiches ateliers par niveau scolaire. Les objectifs pédagogiques y sont détaillés et mis en lien avec ceux des programmes de l Education Nationale. Pour les autres éléments de la visite, se référer à la description générale dans la partie «présentation de l exposition».

2 Atelier l île de robinson Mots clés : besoins, consommation (surconsommation), alimentation, énergie, déchets, eau, empreinte écologique Prérequis : les besoins humains Objectif général Comprendre la notion d empreinte écologique. Objectifs opérationnels - Etre capable d identifier nos besoins vitaux et les ressources nécessaires pour y répondre. - Comprendre les effets d une surconsommation. - Identifier les domaines dans lesquels on peut agir concrètement. - Comprendre le lien entre le mode de consommation adopté et l impact sur l environnement : à l échelle de l homme puis à l échelle mondiale. Principe de l atelier Il s agit ici d un jeu de rôle au cours duquel les élèves vont s imaginer à la place de Robinson Crusoé. Durée 30 à 40 min Tenez M. Robinson! Je vous ai pris des yaourts 0%... Et à la noix de coco!

3 DéCOUVERTE DU MONDE Lien avec les programmes scolaires Se repérer dans l espace et dans le temps : découverte de formes usuelles de représentations de l espace, prise de conscience de l évolution des modes de vie. Découvrir le monde du vivant, de la matière et des objets : interactions entre les êtres vivants et leur environnement. éducation DéVELOPPEMENT DURABLE Education, implication du consommateur : Apprendre à gérer sa consommation. Déroulement de l atelier Les élèves sont placés autour d un plateau de jeu sur lequel ils vont pouvoir agir en fonction des scénarii proposés par l animateur. L activité se déroule en 3 phases : La survie «Robinson arrive sur l île, il doit trouver de quoi survivre». Les élèves listent les besoins de Robinson nécessaires à sa survie. Ils réfléchissent aux éléments présents sur l île pour qu il puisse répondre à ceux-ci. A chaque proposition en fonction des ressources présentes sur l île et de l usage que Robinson en fait, les élèves ont des pièces à retirer ou à placer sur l île (pour ce que Robinson prélève ou rejette). La surconsommation «Habitué à la vie sur l île, Robinson commence à vivre dans l aisance et à surconsommer les ressources de l île.» Comme précédemment les élèves vont poser ou retirer des pièces en fonction du scénario. La mort de l île «Les ressources viennent à manquer mais Robinson ne prend pas garde et continue de surconsommer.» Une discussion est engagée avec les élèves sur l avenir de l île et de Robinson. L animateur amène les élèves à s interroger sur le comportement de Robinson : Comment aurait-il dû consommer les ressources de l île? Quelle devrait être la taille de l île pour supporter la pression induite par la surconsommation de Robinson? Bilan de l activité L animateur invite les élèves à se mettre dans la peau de Robinson et à réfléchir à la surface dont ils auraient besoin pour subvenir à leurs besoins en nourriture, chauffage, matériaux de construction, air pur, eau potable, absorption de déchets et vivre de façon durable. L animateur définit avec les élèves la notion d empreinte écologique à partir de l exemple de Robinson. Pour aller plus loin Avant la visite Phase de représentations initiales En classe, demander aux élèves de lister les besoins d un être humain. Les noter sur un tableau. Leur demander ensuite de lister, dessiner ou découper dans des revues les éléments qui selon eux permettent de répondre à ces besoins. Classer ensuite les besoins en différentes catégories (besoins vitaux, besoins secondaires, besoins superficiels) et engager une discussion avec les élèves autour de cette notion. Après la visite Calculer l empreinte écologique de la classe. Lister des solutions qui permettraient de réduire l empreinte écologique et trouver un moyen de les mettre en œuvre dans l école (projets sur les «écogestes» à mettre en place à l école : déchets, eau, économies d énergies, etc.).

4 Atelier Je ne suis Pas un déchet Mots clés : déchet, décharge, incinérateur, tri, recyclage, réutilisation Prérequis : Notion de déchet, ressources renouvelables/non renouvelables, tri sélectif, les filières du recyclage, les sources d énergies (fossiles, renouvelables) Objectif général Découvrir les différents moyens de valorisation des déchets. Objectifs opérationnels - Définir ce qu est un déchet. - Susciter la créativité des élèves. - Comprendre la fonction de chaque lieu de transformation des déchets et leur impact sur l environnement. M'enfin Mamie! C'est fait exprès! Principe de l atelier Les élèves doivent réfléchir aux moyens de prolonger au mieux la vie d un objet voire de le transformer en un autre produit complètement différent. Durée 30 à 40 min Zoé, c'est bien de recycler tes vieux jeans... Mais y a une limite! Celui-là est vraiment trop rapiécé!!

5 DECOUVERTE DU MONDE Prendre conscience de l évolution des modes de vie. EDUCATION DéVELOPPEMENT DURABLE Réduire, réutiliser, recycler : - Lutter contre le gaspillage. - Apprendre à gérer sa consommation. Lien avec les programmes scolaires Déroulement de l atelier Répartis en équipe, les élèves vont devoir à chaque tour de jeu associer un objet de la «poubelle aux trésors» à un mode de transformation pour créer un nouveau produit. Ils disposent de possibilités de création sur des cartes «objet» ou peuvent simplement faire appel à leur imagination. L atelier se décline comme ci dessous : Qu est-ce qu un déchet? L animateur questionne les élèves sur la notion de déchets et sur la façon de réduire notre production de déchets à la source et la façon de les transformer. Les lieux de transformation des déchets L animateur présente les différents lieux de transformation. Cette présentation est interactive et permet de récolter les représentations des élèves et rectifier ou compléter leurs connaissances. La transformation Chaque équipe pioche un déchet présent dans la «poubelle aux trésors». Les élèves devront le faire passer dans différents lieux où les moyens de le transformer seront mis en oeuvre. Le but est de transformer ce déchet en un objet présent sur une carte-objet ou à créer grâce à son imagination. Un tour de jeu correspond à la création d un objet par les 4 équipes. Les équipes ont un temps limité pour réfléchir puis trouver la bonne ressource et le ou les «modes de transformation» associés. Bilan de l activité Chaque équipe raconte l histoire de la transformation de son déchet. Chaque lieu porte sur sa carte des points positifs et/ou négatifs en fonction de l impact produit sur l environnement. L animateur attribue de cette façon des points aux équipes. Il propose ensuite un petit commentaire qui s appuie sur les paroles des enfants et permet d apporter quelques explications et données supplémentaires. Pour conclure, il les invite à réfléchir à des solutions pour réduire notre production de déchets à la source et à comment prolonger la vie de nos objets et/ou les transformer. Pour aller plus loin Avant la visite Reconstituer une poubelle avec les habitudes de chacun (avec les déchets des goûters par exemple). Analyser les différents types de déchets et les classer. Demander aux élèves de réfléchir à un devenir pour chaque catégorie de déchet. Lister leurs propositions. Après la visite Calculer la production moyenne de déchets par élève en une année et lister des solutions pour réduire cette production de déchets. Visite d une déchetterie, d un centre de tri, de compostage. Fabrication de papier recyclé. Campagne d affiches de sensibilisation sur la réduction des déchets, le réemploi. Création artistique à partir de déchets.

Le milieu naturel DES IDÉES POUR PASSER À L ACTION

Le milieu naturel DES IDÉES POUR PASSER À L ACTION DES IDÉES POUR PASSER À L ACTION Vous êtes un acteur du milieu scolaire et désirez organiser une activité dans le cadre du Jour de la Terre? Rien de plus facile! Les parents peuvent aussi y participer.

Plus en détail

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie.

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. PREAMBULE Le CPIE Pays gersois propose aux classes de primaire un projet pédagogique en 3 phases. L objectif général est : Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. A l intérieur de chaque phase,

Plus en détail

Année 2013-2014. Programme des animations scolaires

Année 2013-2014. Programme des animations scolaires Année 2013-2014 Programme des animations scolaires ANIMATRICE DU TRI SERVICE DECHETS CCPF - Déborah VIGNÉ : Tel : 04.50.22.43.80 standard@paysdefilliere.com Année 2013-2014 Sommaire 1. Interventions en

Plus en détail

L audit participatif : éco-consommation & gestion des déchets

L audit participatif : éco-consommation & gestion des déchets L audit participatif : éco-consommation & gestion des déchets rue Van Elewyck-Van Elewyck straat, 35 B-1050 Bruxelles-Brussel Tél. : 02/640.53.23 Fax : 02/647.41.04 e-mail: info@coren.be http://www.coren.be

Plus en détail

Recycler, ca rapporte! PRIMAIRE

Recycler, ca rapporte! PRIMAIRE Activité éducative sur la récupération et le recyclage des contenants à remplissage unique inspirée de la campagne Recycler, ça rapporte! de RECYC-QUÉBEC PRIMAIRE Activité éducative sur la récupération

Plus en détail

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier. année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr article 1 : OBJET L objectif de cette initiative est de

Plus en détail

Programme de séminaires et de visites Sécurité et avenir - formation continue pour le développement durable du Luxembourg

Programme de séminaires et de visites Sécurité et avenir - formation continue pour le développement durable du Luxembourg Programme de séminaires et de visites Sécurité et avenir - formation continue pour le développement durable du Luxembourg Autorisation d établissment: N 00113078/3 Organisme de formation professionnelle

Plus en détail

Mitraillage publicitaire Séance 1

Mitraillage publicitaire Séance 1 Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM 1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire Séance 1 Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

PARLER DE L INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ

PARLER DE L INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ Activités éducatives pour les 10 à 11 ans PARLER DE L INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ HABILETÉS FINANCIÈRES ANALYSER LES PUBLICITÉS DIFFÉRENCIER LES BESOINS DES DÉSIRS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ La publicité est

Plus en détail

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente La Maison du Développement Durable présente LE CARNET DE L ELEVE La Maison du Développement Durable est une réalisation d Objectif D. 15, rue André Del Sarte - 75018 Paris Ils t accompagnent pendant toute

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants Pôle Engagement, Participation des Jeunes, Diversité

Conseil Municipal des Enfants Pôle Engagement, Participation des Jeunes, Diversité Conseil Municipal des Enfants Pôle Engagement, Participation des Jeunes, Diversité Mallette pédagogique et ludique sur le thème du tri sélectif Note d information destinée aux écoles 1. Présentation du

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

Enseignement des habiletés sociales au secondaire

Enseignement des habiletés sociales au secondaire Enseignement des habiletés sociales au secondaire Groupe 4 : Solutions de rechange à l agression Habileté 28 : Bien réagir aux taquineries Par Sonia Breton Fiche de planification Habileté sociale : Bien

Plus en détail

Education au Développement Durable Les déchets, je mène l enquête.

Education au Développement Durable Les déchets, je mène l enquête. 1 Education au Développement Durable Les déchets, je mène l enquête. Un programme d animation pour une sensibilisation efficace sur le tri, le recyclage et le compostage des déchets. Contact : SYVEDAC

Plus en détail

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD DANS LE CADRE DU COURS AVM4000 GROUPE : 40 CRÉATION ET ENSEIGNEMENT DES ARTS

Plus en détail

CONVENTION DES DROITS DE L ENFANT

CONVENTION DES DROITS DE L ENFANT CONVENTION...... DES DROITS... DE L ENFANT 3 LA CONVENTION DES DROITS DE L ENFANT Les articles de cette Convention ont été rédigés plus simplement pour les enfants par le Cofrade (Conseil français des

Plus en détail

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION Constats partagés : - Les déchets de chantier et de maintenance sont plutôt bien traités et suivis. - Les déchets de bureaux sont bien suivis sur les gros

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER TROISIÈME SECONDAIRE Les informations contenues dans ce document vous aideront à comprendre les résultats du bulletin

Plus en détail

Message à l élève À l école secondaire Eurêka Chacun a des droits Chacun a des responsabilités

Message à l élève À l école secondaire Eurêka Chacun a des droits Chacun a des responsabilités Message à l élève À l école secondaire Eurêka Chacun a des droits Chacun a des responsabilités Cette école est ton école et tu es le premier responsable du climat de vie qui y règne. Tu as le droit d y

Plus en détail

Qu Qu est- est ce que c est?? Conférence Atelier de leadership

Qu Qu est- est ce que c est?? Conférence Atelier de leadership Atelier de leadership Présentation du concept Présentation du concept Montréal - Juin 2008 Qu est-ce que c est?? Conférence Élaborée par une équipe de planification Centrée sur les individus Résultat:

Plus en détail

Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES

Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V 4K8 Tél. : (418) 835-5920 Télec. : (418) 835-1850 Courriel : info@acsm-ca.qc.ca

Plus en détail

BILAN. Réalisé par BVSM. Juin 2014. Une initiative instaurée et financée par :

BILAN. Réalisé par BVSM. Juin 2014. Une initiative instaurée et financée par : BILAN CAMPAGNE D ANIMATIONS DANS LES ÉCOLES Réalisé par BVSM Juin 2014 Une initiative instaurée et financée par : Table des matières INTRODUCTION... - 3 - OBJECTIFS... - 3 - MATÉRIEL... - 4 - STATISTIQUES

Plus en détail

POURQUOI DES TOILETTES SECHES EN ACCUEIL PAYSAN?

POURQUOI DES TOILETTES SECHES EN ACCUEIL PAYSAN? Guide des bonnes pratiques «toilettes sèches» POURQUOI DES TOILETTES SECHES EN ACCUEIL PAYSAN? D un point de vue écologique, les toilettes sèches sont une alternative intéressante aux systèmes d assainissement

Plus en détail

Fiche technique. Réservations Thème Public : Hors écoles Public : Écoles et collèges. Objectifs»Amener le public à prendre conscience des conséquences

Fiche technique. Réservations Thème Public : Hors écoles Public : Écoles et collèges. Objectifs»Amener le public à prendre conscience des conséquences Réservations Thème Public : Hors écoles Public : Écoles et collèges Présentation de l atelier éducatif Aménagement urbain, développement durable. Agriculture urbaine. Créez et entretenez votre propre jardin

Plus en détail

Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable

Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable Objectifs pédagogiques : - Prendre conscience des impacts sur l Homme et l environnement de chaque étape de cycle de vie d un produit - Savoir comment

Plus en détail

REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE

REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE PUBLICITÉ HSBC FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ / 9-13 ANS OBJECTIF

Plus en détail

L EMPREINTE ECOLOGIQUE

L EMPREINTE ECOLOGIQUE L EMPREINTE ECOLOGIQUE Quelle est ton empreinte écologique? L empreinte écologique mesure la surface de terre nécessaire pour que tu puisses satisfaire ton mode de vie. Elle prend en compte les différentes

Plus en détail

ATELIER PHILO ANIMATION STIB TRAVAIL DE CRÉATION MOMENT DE CLÔTURE SENSIBILISATION A UNE MOBILITE CITOYENNE COMPRENDRE LES ENJEUX

ATELIER PHILO ANIMATION STIB TRAVAIL DE CRÉATION MOMENT DE CLÔTURE SENSIBILISATION A UNE MOBILITE CITOYENNE COMPRENDRE LES ENJEUX SENSIBILISATION A UNE MOBILITE CITOYENNE ATELIER PHILO COMPRENDRE LES ENJEUX ANIMATION STIB APPRÉHENDER LA RÉALITÉ DE TERRAIN TRAVAIL DE CRÉATION FIXER LES NOTIONS ACQUISES MOMENT DE CLÔTURE SE RETROUVER

Plus en détail

PROJET D'ÉTABLISSEMENT

PROJET D'ÉTABLISSEMENT PROJET D'ÉTABLISSEMENT Une école qui apprend à vivre ensemble Le projet d établissement est issu de la réflexion collective des enseignants afin de respecter les projets éducatif et pédagogique définis

Plus en détail

Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie?

Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie? Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie? Durée Matériel Objectifs Compétenc es Lexique 1 heure Pour chaque groupe : - un ordinateur connecté à Internet (si cela n est pas possible, distribuer

Plus en détail

Des stands alimentaires! Résumé

Des stands alimentaires! Résumé Secondaire, collégial et grand public activité 5 Des stands alimentaires! Résumé À partir de l affiche Nos choix alimentaires à nous de jouer!, les élèves sont initiés au concept des 3N-J d ENvironnement

Plus en détail

FORMATION. w w w. e f e t - a r c h i t e c t u r e - i n t e r i e u r e. c o m

FORMATION. w w w. e f e t - a r c h i t e c t u r e - i n t e r i e u r e. c o m FORMATION C O N T I N U E E F E T A R C H I T E C T U R E I N T E R I E U R E E C O L E P R I V E E D E N S E I G N E M E N T S U P E R I E U R D E L A R C H I T E C T U R E I N T E R I E U R E 11 0, r

Plus en détail

Jeu des 7 familles de déchets

Jeu des 7 familles de déchets Jeu des 7 familles de déchets + Toi aussi deviens un super-héros de l environnement! Ensemble Trions bien Recyclons mieux Découvre en t amusant les gestes simples du tri et du recyclage et deviens, toi

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. 2 \ Descriptif de projet. Titre du projet Eco- Drop. Domaine(s) concerné(s) Résumé du projet

DOSSIER TECHNIQUE. 2 \ Descriptif de projet. Titre du projet Eco- Drop. Domaine(s) concerné(s) Résumé du projet DOSSIER TECHNIQUE 2 \ Descriptif de projet Titre du projet Eco- Drop Domaine(s) concerné(s) Commercial, marketing Comportemental Technologique Résumé du projet Le marché de la lessive a déjà fait l objet

Plus en détail

Objet : Invitation à l édition 2012 du Jour de la Terre aux musées

Objet : Invitation à l édition 2012 du Jour de la Terre aux musées Montréal, le 8 novembre 2011 Objet : Invitation à l édition 2012 du Jour de la Terre aux musées Madame, Monsieur, Institutions culturelles Depuis sept ans, divers musées, bibliothèques et centres culturels

Plus en détail

Guide du centre de ressources

Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Nous avons établi ce guide à l intention des enseignants qui souhaitent aborder les thèmes de la sécurité routière et de la mobilité durable

Plus en détail

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur Le coût des énergies augmente et les ressources fossiles (gaz, pétrole) se font rares. Or dans la plupart de nos actions quotidiennes, nous utilisons de l énergie et émettons des gaz à effet de serre qui

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue».

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». 1 L Eau Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». Parmi toute cette eau, seule une petite partie n

Plus en détail

Papiers triés, papiers recyclés! Bonjour! Moi, c est Léo Folio. Viens, je t emmène découvrir le secret des papiers.

Papiers triés, papiers recyclés! Bonjour! Moi, c est Léo Folio. Viens, je t emmène découvrir le secret des papiers. c o m m u n i q u é Papiers triés, papiers recyclés! Bonjour! Moi, c est Léo Folio. Viens, je t emmène découvrir le secret des papiers. Despapiers, toutpartout! À la maison ou à l école, chaque jour tu

Plus en détail

5.6. Utiliser des modèles de références pour résoudre un problème

5.6. Utiliser des modèles de références pour résoudre un problème 5.6. Utiliser des modèles de références pour résoudre un problème Niveau CE2 (voire CM) Modèle proposé : 1 séance d évaluation diagnostique. 4 à 6 séances pour mettre en place des stratégies permettant

Plus en détail

Animation compostage en maternelle

Animation compostage en maternelle Fiche d animation 2 MAJ 25/07/2013 Fiche d animation 2 MAJ 25/07/2013 Animation compostage en maternelle À la suite d un jeu de questions-réponses les enfants retracent le cycle de la fabrication du compost.

Plus en détail

Ecole Pasteur Lamartine_Circonscription Perpignan Ouest_Pyrénées-Orientales.

Ecole Pasteur Lamartine_Circonscription Perpignan Ouest_Pyrénées-Orientales. Ecole Pasteur Lamartine_Circonscription Perpignan Ouest_Pyrénées-Orientales. CM1-CM2 de M. VIDAL (28 élèves) aidé de Tom Douce, stagiaire de l Ecole Polytechnique. Résumé : Les conséquences du réchauffement

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

Rapport synthèse CAFÉ DES ÂGES ABITIBI-TÉMISCAMINGUE. Table régionale de concertation des personnes aînées de l Abitibi-Témiscamingue.

Rapport synthèse CAFÉ DES ÂGES ABITIBI-TÉMISCAMINGUE. Table régionale de concertation des personnes aînées de l Abitibi-Témiscamingue. Rapport synthèse CAFÉ DES ÂGES ABITIBI-TÉMISCAMINGUE par Table régionale de concertation des personnes aînées de l Abitibi-Témiscamingue TABLE DES MATIÈRES LA SOCIETE QUÉBÉCOISE VIEILLIT. EST-CE UNE CHANCE

Plus en détail

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer MODULE ÉVALUER SON PROJET COMPRENDRE UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer L ÉVALUATION DE L IMPACT SOCIAL L Impact Social

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Fiche informative sur l action

Fiche informative sur l action Fiche informative sur l action Titre de l action : «Galerie d art contemporain et cycle d exposition» Renseignements utiles Académie de Poitiers Nom et adresse complète de l établissement : Lycée René

Plus en détail

«Ecoles Pour Demain» 2012-2013

«Ecoles Pour Demain» 2012-2013 Participez Participez à la campagne à l app «Ecoles Pour Demain» 2012-2013 Comme chaque année depuis 18 ans, Coren a.s.b.l. accompagne et soutient les écoles qui mènent des actions environnementales pour

Plus en détail

C.P.I.E de Gâtine Poitevine à Coutières Tel : 05 49 69 01 44

C.P.I.E de Gâtine Poitevine à Coutières Tel : 05 49 69 01 44 LES ATELIERS Atelier Energies Acquérir des connaissances sur les énergies et les différentes façons d en obtenir Connaître les gaz à effet de serre Repérer des actions utilisant l énergie Se questionner,

Plus en détail

L association est fédérée par la FOEVEN, Fédération des AROEVEN, reconnue d utilité publique dont les valeurs défendues sont :

L association est fédérée par la FOEVEN, Fédération des AROEVEN, reconnue d utilité publique dont les valeurs défendues sont : AROEVEN de Rouen Association Régionale des Oeuvres Educatives et des Vacances de l Education Nationale Pour les écoles primaires Nos interventions 2013-2014 Nos séjours Nos classes découvertes L association

Plus en détail

D Projet d écriture FLA 10-2. Affiche publicitaire : Une soirée de magie. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

D Projet d écriture FLA 10-2. Affiche publicitaire : Une soirée de magie. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE D Projet d écriture Affiche publicitaire : Une soirée de magie FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : C La science au cœur du cirque Lecture D Une

Plus en détail

Comité consultatif sur l application des droits

Comité consultatif sur l application des droits F WIPO/ACE/9/14 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 20 DÉCEMBRE 2013 Comité consultatif sur l application des droits Neuvième session Genève, 3 5 mars 2014 PROJET PILOTE VISANT À SENSIBILISER LE PUBLIC À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Carole Dupré, Ann Ménard et Danielle Sylvestre, enseignantes-chercheuses en éducation à l enfance au Cégep Marie-Victorin

Carole Dupré, Ann Ménard et Danielle Sylvestre, enseignantes-chercheuses en éducation à l enfance au Cégep Marie-Victorin ARTICLE DE VULGARISATION DES RÉSULTATS DE LA RECHERCHE Documenter le quotidien d un groupe d enfants Carole Dupré, Ann Ménard et Danielle Sylvestre, enseignantes-chercheuses en éducation à l enfance au

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES PRESENTATION Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES Organisé avec France Volontaires 24/05/2014 1 ORGANISATION DE LA JOURNEE 10H30 // 11H00 // 11H30 // Accueil et arrivée des participants

Plus en détail

En quoi le jeu est-il une pratique qui favorise l émancipation des individu.es?

En quoi le jeu est-il une pratique qui favorise l émancipation des individu.es? LE JEU, UNE PRATIQUE ÉMANCIPATRICE? PRÉSENTATION D E L ATELIER ORGANISATION Atelier de Construction Collective, 3 h. Atelier animé par Mani ISAAC, Le Poulpe Pirate. Secrétariat assuré par Ludovic LABRUNE

Plus en détail

Chapitre 12. Le développement durable

Chapitre 12. Le développement durable Chapitre 12. Le développement durable 197 1. L eau 200 A. Les feuillées 200 B. l intendance 200 2. Les déchets 200 3. La biodiversité 201 4. L énergie 202 5. Le voisinage 202 6. Être un exemple 202 197

Plus en détail

Les Activités Les Futures Forêts

Les Activités Les Futures Forêts Les Activités Les Futures Forêts MODULE A POURQUOI LES FORÊTS ET LES ARBRES SONT IMPORTANTS Ce module aidera vos jeunes à apprendre pourquoi les arbres et les forêts sont importants pour eux. Il contient

Plus en détail

Camps d été 2012 1 20/02/2012

Camps d été 2012 1 20/02/2012 Camps d été 2012 1 Introduction Descriptions des cours Tableau sommaire Documentations et délais 2 Instruction générale (CIG) Introduit à la vie de camp et expose au divers champs d intérêt du programme.

Plus en détail

NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE. POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES. Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu

NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE. POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES. Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES (Troubles du comportement, handicaps, échecs scolaires ) Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu 1

Plus en détail

Illustrations des bonnes pratiques

Illustrations des bonnes pratiques Illustrations des bonnes pratiques Informer et sensibiliser les usagers Critère 1.3. Descriptif de l animation proposée lors du salon du jouet SIMIGEDA (73) Labellisation du Service Public de Collecte

Plus en détail

CATALOGUe 2014-15. Interventions Pédagogiques. Association d éducation au développement durable

CATALOGUe 2014-15. Interventions Pédagogiques. Association d éducation au développement durable Association d éducation au développement durable Interventions Pédagogiques CATALOGUe 2014-15 Faire naître et grandir l initiative solidaire et responsable Sommaire Pour la version PDF, cliquez sur le

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl facteurs de reussite DES ENJEUX... DES ACTIONS ACTIONS DE COMMUNICATION AUTO EVALUATION DD-GUID-005 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP)

Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP) Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP) Comment le mettre en œuvre et vérifier qu il restera opérationnel? Bruno KEROUANTON RSSI Clear Channel France - CISSP 16 juin 2004 - Paris Introduction, définitions

Plus en détail

Service Ecologie. Sommaire

Service Ecologie. Sommaire Ecoles Maternelles et Primaires Année scolaire 2010 / 2011 Sommaire Présentation du service Ecologie... 2 1. Son organisation :...2 2. Ses missions :... 2 Contenu et programme...3 A) L eau, une ressource

Plus en détail

Université du Québec à Montréal PROGRAMME D ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE ET ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ATELIER EN LIEN AVEC LA VISITE D UNE EXPOSITION LA PHOTO 3D

Université du Québec à Montréal PROGRAMME D ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE ET ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ATELIER EN LIEN AVEC LA VISITE D UNE EXPOSITION LA PHOTO 3D Université du Québec à Montréal PROGRAMME D ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE ET ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ATELIER EN LIEN AVEC LA VISITE D UNE EXPOSITION LA PHOTO 3D TRAVAIL REMIS À Patricia Gauvin DANS LE CADRE DU COURS

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

LES INTELLIGENCES MULTIPLES

LES INTELLIGENCES MULTIPLES LES INTELLIGENCES MULTIPLES Théorie de Howard Gardner, chercheur en psychologie Selon la théorie des intelligences multiples, les individus disposent d un répertoire de compétences pour résoudre différents

Plus en détail

Tryo : Greenwashing. Paroles et musique : Christophe Mali Columbia / Sony Music. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes

Tryo : Greenwashing. Paroles et musique : Christophe Mali Columbia / Sony Music. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes Tryo : Greenwashing Paroles et musique : Christophe Mali Columbia / Sony Music Thèmes La surconsommation, l écoblanchiment. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire des modes de consommation. Exprimer

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

DEVENIR Pour un développement durable dans les accueils collectifs de mineurs dans les Alpes de Haute-Provence

DEVENIR Pour un développement durable dans les accueils collectifs de mineurs dans les Alpes de Haute-Provence A l initiative du Réseau ADD (Acteurs du Développement Durable du 04) Centre Éco-Pilote DEVENIR Pour un développement durable dans les accueils collectifs de mineurs dans les Alpes de Haute-Provence Avec

Plus en détail

Par alliance : Armando Perez

Par alliance : Armando Perez Par alliance : Armando Perez Thèmes France, francophonie et langue française Concept D origine cubaine, Armando Perez nous emmène dans les lieux qu il fréquente à Miami pour nous parler de lui-même, de

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 PLAN DE RÉUSSITE 20112012 ISSION : VISION : VALEURS : INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Un projet de formation appuyé sur les forces du milieu qui interpelle tous les intervenants : les élèves, les parents,

Plus en détail

Compostage en restauration scolaire Les projets se multiplient!

Compostage en restauration scolaire Les projets se multiplient! MÂCON Collège Saint-Exupéry 1er de France! Saint-Exupéry est le premier collège de cherche ) nombreux à visiter, chaque année, Saône-et-Loire à s être lancé dans le compos- cette installation. tage de

Plus en détail

Motivation à l apprentissage

Motivation à l apprentissage résultat d apprentissage général (RAG) 3.2 Citoyenneté universelle L élève fera preuve d une compréhension et d un discernement de la façon dont les facteurs géographiques, sociaux, culturels et linguistiques

Plus en détail

Réalisation 1. Réalisation 2. Réalisation 3. Réalisation 4. 3 formations internes. visites chez les locataires

Réalisation 1. Réalisation 2. Réalisation 3. Réalisation 4. 3 formations internes. visites chez les locataires L évaluation des actions Agenda 21 Mardi 22 mai 2012 Définition des indicateurs d évaluation «Indicateur de suivi» - «Indicateur de Réalisation» : vérifier si les actions sont réalisées, et dans quelle

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Consomm Action -------------------------------- Je consomme, donc je suis? ========================================

Consomm Action -------------------------------- Je consomme, donc je suis? ======================================== ------------------!!!!!!!!!!!!!! CONSOMM ACTION RELOADED!!!!!!!!!!!!!!! ------------------ RELOADED RELOADED Consomm Action -------------------------------- Je consomme, donc je suis? ========================================

Plus en détail

Chapitre 15. La vie au camp

Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp 227 1. Intensité de la vie du camp 230 2. Loin de la maison 230 A. Sentiment de sécurité 230 B. Les coups de cafard de l enfant 231 227 Un camp,

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Questions orientantes possibles pour le circuit des ordures

Questions orientantes possibles pour le circuit des ordures Annexe 1 Questions orientantes possibles pour le circuit des ordures 1. Où mettez-vous les ordures dans votre classe? (responsabilité) 2. Où vont les ordures lorsqu elles sont enlevées de votre classe?

Plus en détail

Catalogue des outils pédagogiques

Catalogue des outils pédagogiques Catalogue des outils pédagogiques Détri tout Joueurs : 2 à 6 Age : +7 ans Durée : 30 à 50 min Jeux de société Collectionner au moins une carte de chaque «famille de déchets» et totaliser 20 points au minimum.

Plus en détail

CONTACT. Magali Ronget-Hetreau Documentaliste La Turbine sciences 3 rue des Tisserands 74960 Cran-Gevrier

CONTACT. Magali Ronget-Hetreau Documentaliste La Turbine sciences 3 rue des Tisserands 74960 Cran-Gevrier CONTACT Magali Ronget-Hetreau Documentaliste La Turbine sciences 3 rue des Tisserands 74960 Cran-Gevrier Tél : 04 50 08 17 07 1 LA LOCATION Le prêt des mallettes pédagogiques est réservé aux établissements

Plus en détail

Contenu du Guide du parent

Contenu du Guide du parent Guide des parents Contenu du Guide du parent Introduction du Guide du parent... 3 Les activités avec les parents.... 4 Rencontres personnelles avec le coach... 4 Petites rencontres entre parents et coach....

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

SAUVER LA TERRE J APPRENDS À LE FAIRE!

SAUVER LA TERRE J APPRENDS À LE FAIRE! NOM DE L ÉLÈVE NIVEAU: NOM DU TITULAIRE DE CLASE Message destiné aux élèves et à leurs parents Dans le cadre du thème du projet-école, Sauver la terre j apprends à le faire, nous vous invitons, tes parents

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

HABITER AUTREMENT c'est plus que du logement

HABITER AUTREMENT c'est plus que du logement HABITER AUTREMENT c'est plus que du logement Exprimez vos désirs,chaque point évoqué dans cette présentation peut être adapté dans le cadre de l'élaboration d'un projet partagé au cours de débats. 1) Mixité

Plus en détail

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires Apprentissage critique Adopter un comportement approprié après la prise de notes. S exercer à prendre

Plus en détail