1 Banque canadienne impériale de commerce

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 Banque canadienne impériale de commerce"

Transcription

1 1 Banque canadienne impériale de commerce Symbole à la bourse : CMC Prix de départ de l action : 79,58$ Secteur : services financiers Employés : Revenus annuels : 12,5 milliards $ Siège social : Toronto (Canada) 1. La Banque canadienne impériale de commerce est la cinquième banque en importance au pays. 2. Comme toute autre banque, elle a connu un ralentissement des bénéfices lors de la crise économique de L an dernier, l entreprise a fait un bénéfice net de 3,3 milliard $, comparativement à 2,9 milliard $ pour Les analystes ne prévoient pas une amélioration fracassante des bénéfices nets pour les prochaines années. Cependant, ils prévoient que les banques maintiendront des niveaux de profits élevés. 5. La situation économique en Europe et au Moyen-Orient continue de rendre les marchés imprévisibles. De plus, l instabilité de l économie américaine inquiète beaucoup d analystes au sujet d un retour au déficit budgétaire. Souligne les mots-clés qui te permettront de reconnaître rapidement une nouvelle associée à la Banque canadienne impériale de commerce.

2 Chaque équipe doit décider si la nouvelle influencera à la hausse, à la baisse ou si elle n aura aucun impact sur le prix de l action de l entreprise. Cocher la case appropriée et répondre à la question suivant chaque nouvelle. Nom de l apprenti : École : Nouvelles 1. Les Américains retombent dans une récession économique, ce qui diminue les exportations canadiennes aux États-Unis. 2. Les taux d intérêt hypothécaires canadiens diminuent considérablement. Les canadiens en profitent pour se procurer des prêts bancaires. 3. Le président de la Banque canadienne impériale de commerce souhaite prendre 1 mois de vacances au Zimbabwe. Le viceprésident de la banque s occupera des décisions en l absence du patron. 4. Le conflit au Moyen-Orient est enfin résolu. De nouvelles ententes avantageuses sont conclues avec les États-Unis. 1) Invente trois autres nouvelles qui pourraient avoir un impact sur le prix de l action de la Banque canadienne impériale de commerce. 2) 3)

3 2 WIND ENERGY AMERICA Symbole à la bourse : WEA Prix de départ de l action : 3,80$ Secteur : énergie Employés : 35 Revenus annuels : 2 millions $ Siège social : Lane Eden Prairie (États-Unis) 1- Cette entreprise fait de la recherche et du développement de sources d énergie alternatives. 2- L entreprise se concentre sur l énergie éolienne et sur la batterie à hydrogène. 3- À cause des nouvelles technologies, Wind Energy America n a eu d autres choix que de s ajuster et d installer des éoliennes plus petites et plus efficaces. L entreprise possède un champ d éoliennes à Seattle et à Minneapolis. 4- Une partie des revenus de Wind Energy America vient des contrats de sous-traitance avec Ballard Fuel Cell. Deux des quatre chercheurs de l entreprise sont d ailleurs d anciens employés de Ballard Fuel Cell. 5- Depuis son arrivée en bourse en 2010, l entreprise ne reçoit plus de subventions du gouvernement américain. Souligne les mots-clés qui te permettront de reconnaître rapidement une nouvelle associée à Wind Energy America.

4 Chaque équipe doit décider si la nouvelle influencera à la hausse, à la baisse ou si elle n aura aucun impact sur le prix de l action de l entreprise. Cocher la case appropriée et répondre à la question suivant chaque nouvelle. Nom de l apprenti : École : Nouvelles 1. Le président Obama vient tout juste d annoncer que le prix de l électricité augmentera considérablement aux États-Unis. 2. Une étude de la firme Raymond Chabot vient tout juste de publier un article qui prétend que les radiations provenant des batteries à hydrogène peuvent causer le cancer. 3. Le chef de l entreprise vient d être nommé Lauréat du mois dans le journal New York Times. 4. Un ouragan vient de frapper de plein fouet la région de Seattle, ce qui a entraîné des dégâts importants. 1) Invente trois autres nouvelles qui pourraient avoir un impact sur le prix de l action de Wind Energy America. 2) 3)

5 3 General Motors Symbole à la bourse : GMC Prix de départ de l action : 35,42$ Secteur : construction automobile Employés : Revenus annuels : millions $ Siège social : Détroit (États-Unis) 1- General Motors est un des grands constructeurs automobiles américains, en compétition avec d autres noms comme Toyota et Honda. 2- Au cours des années 2000, cette entreprise a eu beaucoup de succès grâce à de nouveaux modèles audacieux, mais a perdu du terrain par la suite. 3- Il y a 3 ans, elle a engagé un nouveau P.D.G. de renom, M. Daniel F. Akerson. Ce dernier tente d améliorer l entreprise et est très populaire auprès des employés. 4- Afin de renouveler la gamme de voitures Ford, M. Akerson a engagé un nouveau chef de design, M. Pasquale Cantinos. 5- Dernièrement, l entreprise a développé de nouveaux prototypes et les critiques semblent optimistes. Souligne les mots-clés qui te permettront de reconnaître rapidement une nouvelle associée à General Motors.

6 Chaque équipe doit décider si la nouvelle influencera à la hausse, à la baisse ou si elle n aura aucun impact sur le prix de l action de l entreprise. Cocher la case appropriée et répondre à la question suivant chaque nouvelle. Nom de l apprenti : École : Nouvelles 1. Le prix de l essence a atteint le record de 2$ le litre. 2. Le Moyen-Orient a offert un important contrat à General Motors pour importer leurs véhicules. 3. Une étude a récemment démontré que dans un siècle, les véhicules à essence auront disparu. 4. La compagnie Honda a trouvé une technologie révolutionnaire pour faire économiser considérablement sur les coûts d essence des véhicules. 1) Invente trois autres nouvelles qui pourraient avoir un impact sur le prix de l action de General Motors. 2) 3)

7 4 ArcelorMittal Symbole à la bourse : MTT Prix de départ de l action : 13,94$ Secteur : exploitation minière Employés : Revenus annuels : 84 millions $ Siège social : Port-Cartier (Canada) 1- L entreprise possède deux mines de minerai de fer. 2- L entreprise a connu une baisse de production de 20% par rapport à l année précédente. 3- ArcelorMittal a vu réduire sa dette au cours des dernières années. De plus, elle a négocié un taux d intérêt fixe pour sa dette restante. 4- ArcelorMittal est très intéressée par le développement du Plan Nord du Québec. 5- L entreprise a actuellement des pourparlers avec le gouvernement du Québec pour bientôt entreprendre des travaux de prospection. Souligne les mots-clés qui te permettront de reconnaître rapidement une nouvelle associée à ArcelorMittal.

8 Chaque équipe doit décider si la nouvelle influencera à la hausse, à la baisse ou si elle n aura aucun impact sur le prix de l action de l entreprise. Cocher la case appropriée et répondre à la question suivant chaque nouvelle. Nom de l apprenti : École : Nouvelles 1- Les pourparlers avec le gouvernement du Québec sont positifs. L entreprise décide de débuter les travaux de prospection. 2- En raison des difficultés financières d ArcelorMittal, une compagnie d envergure mondiale acquiert la mine de minerai de fer située dans la région du Labrador. 3- Chaque année, le dirigeant de l entreprise soutient financièrement différentes œuvres de charité de sa région. 4- Le nouveau gouvernement du Québec songe à revoir à la baisse les redevances versées aux minières. 1) 2) 3) Invente trois autres nouvelles qui pourraient avoir un impact sur le prix de l action d ArcelorMittal.

9 5 Samsung Electronics Symbole à la bourse : SAM Prix de départ de l action : 682$ Secteur : électronique Employés : Revenus annuels : 8,27 milliards $ Siège social : Séoul (Corée du Sud) 1- Samsung Electronics est une entreprise coréenne qui développe des composants électroniques depuis Elle développe des processeurs pour des séries de portables HP et Acer. 3- Samsung a su profiter de l explosion du marché des téléphones intelligents en se démarquant dans la vente de ces produits. 4- Samsung veut percer le marché des tablettes électroniques en créant un produit léger, versatile et puissant. Elle s est alliée avec Nokia qui présente déjà une tablette innovatrice sur le marché. 5- Samsung croit que son principal concurrent, Apple, n a pas exploité toutes les possibilités de ce produit, qui devient de plus en plus populaire. Cela lui offre une opportunité de s emparer du marché des tablettes électroniques. Souligne les mots-clés qui te permettront de reconnaître rapidement une nouvelle associée à Samsung.

10 Chaque équipe doit décider si la nouvelle influencera à la hausse, à la baisse ou si elle n aura aucun impact sur le prix de l action de l entreprise. Cocher la case appropriée et répondre à la question suivant chaque nouvelle. Nom de l apprenti : École : Nouvelles 1. L entreprise Apple annonce qu elle fera la sortie de son nouveau iphone 7. Elle présentera alors un nouveau processeur beaucoup plus puissant et rapide que l ancien. 2. Le gouvernement canadien propose de fournir des subventions aux commissions scolaires pour qu elles se renouvellent en informatique en achetant la nouvelle tablette de Samsung. 3. Le propriétaire de Samsung a demandé sa conjointe en mariage. 4. Le fournisseur principal de Samsung annonce qu il devra augmenter ses prix de 115% en raison de la rareté du matériau principal servant à la fabrication du processeur de la tablette. 1) Invente trois autres nouvelles qui pourraient avoir un impact sur le prix de l action de Samsung. 2) 3)

11 6 - Navios Maritime Holdings Inc. Symbole à la bourse : NMH Prix de départ de l action : 7,42$ Secteur : transport maritime Employés : Revenus annuels : 2,5 milliards $ Siège social : Piraeus (Grèce) 1- Navios Maritime Holdings est un des 10 plus gros transporteurs maritimes au monde. 2- L entreprise possède une flotte de 71 navires et des terminaux dans les ports de Los Angeles, New Delhi et Shangai. 3- Elle exploite 22 routes commerciales dans 4 régions stratégiques du globe, soit l Atlantique, l Asie, l Océan indien et l Amérique latine. Sur environ la moitié de ses routes commerciales, Navios Maritime Holdings est le transporteur numéro un. 4- Contrairement à plusieurs transporteurs internationaux, Navios Maritime Holdings se spécialise aussi dans divers marchés régionaux. 5- Les bénéfices de l entreprise sont en constante augmentation depuis 20 ans. Souligne les mots-clés qui te permettront de reconnaître rapidement une nouvelle associée à Navios Maritime Holdings.

12 Chaque équipe doit décider si la nouvelle influencera à la hausse, à la baisse ou si elle n aura aucun impact sur le prix de l action de l entreprise. Cocher la case appropriée et répondre à la question suivant chaque nouvelle. Nom de l apprenti : École : Nouvelles 1. Les tensions avec l Iran se font de plus en plus sentir. Résultat : le prix du baril de pétrole augmente considérablement. 2. Navios Maritime Holdings signe un contrat avec un gros manufacturier chinois. L entreprise devra assurer le transport des produits pour la prochaine année. 3. La fille du propriétaire de Navios Maritime Holdings vient de décrocher le prix Nobel de la paix. 4. Un bateau de Navios Martime Holdings a coulé dans les eaux de l Atlantique. Le bateau transportait une très grande quantité de produits toxiques. Les environnementalistes sonnent l alarme! 1) Invente trois autres nouvelles qui pourraient avoir un impact sur le prix de l action de Navios Martime Holdings. 2) 3)

13 7- Cominar Symbole à la bourse : CUF Prix de départ de l action : 18,82$ Secteur : immobilier Employés : Revenus annuels : 635 millions $ Siège social : Québec (Canada) 1- Cominar est une entreprise qui possède, exploite et développe des tours à bureaux de haut niveau. Elle offre aussi des services de gestion d immeubles et de conseils au niveau de l urbanisme et de l immobilier. 2- Le portefeuille de l entreprise est composé de 493 immeubles. 3- Parmi les joyaux de l entreprise se trouvent le complexe Jules-Dallaire, Place de la cité et Les Promenades Beauport. 4- L entreprise possède un taux d occupation de 93,4%. 5- Cominar est l'un des plus importants fonds de placement immobilier diversifiés au Canada et le plus important propriétaire et gestionnaire d'immeubles commerciaux au Québec. Son portefeuille de propriétés de qualité est réparti de façon équilibrée entre trois secteurs d'activités et sept marchés géographiques et jouit d'un taux d'occupation stable et élevé. Souligne les mots-clés qui te permettront de reconnaître rapidement une nouvelle associée à Cominar.

14 Chaque équipe doit décider si la nouvelle influencera à la hausse, à la baisse ou si elle n aura aucun impact sur le prix de l action de l entreprise. Cocher la case appropriée et répondre à la question suivant chaque nouvelle. Nom de l apprenti : École : Nouvelles 1. Suite au tremblement de terre de force 8 à Québec, le complexe Jules-Dallaire est complètement détruit. On apprend que le contrat d assurance n était plus en vigueur. 2. Cominar a fait l acquisition de plusieurs tours à bureaux à Dubaï en raison de l importance du développement économique dans cette région. 3. On apprend que l industrie automobile est en difficulté. D ailleurs, le prix des voitures a beaucoup diminué. 4. Suite à la légionellose, Cominar reçoit une mise en demeure concernant plusieurs tours de refroidissements sur ses édifices à bureaux. 1) Invente trois autres nouvelles qui pourraient avoir un impact sur le prix de l action de Cominar. 2) 3)

15 8 Mattel Symbole à la bourse : MAT Prix de départ de l action : 42,10$ Secteur : produits de loisirs Employés : Revenus annuels : 1,96 milliards $ Siège social : El Segundo (États-Unis) 1- L entreprise se spécialise dans la vente de jouets depuis 1945 et a été fondée par Harold Matson et Elliot Handler. 2- Elle se vante d offrir des produits non dommageables pour la nature, éducatifs et de bon goût. 3- En 2005, l entreprise atteint son apogée avec l ouverture de son plus gros magasin à New York, après avoir ouvert plusieurs magasins à grande surface à travers le Canada et les États-Unis. 4- Le ralentissement économique touche l entreprise. Elle affronte des intempéries pour la première fois de l histoire, et connaît une croissance négative avec une baisse de revenus de 12%. 5- Par contre, l entreprise demeure solide avec des marges de crédit en santé. Souligne les mots-clés qui te permettront de reconnaître rapidement une nouvelle associée à Mattel.

16 Chaque équipe doit décider si la nouvelle influencera à la hausse, à la baisse ou si elle n aura aucun impact sur le prix de l action de l entreprise. Cocher la case appropriée et répondre à la question suivant chaque nouvelle. Nom de l apprenti : École : Nouvelles 1- Une étude a prouvé que certains produits vendus par Mattel seraient dommageables pour l environnement. 2- La période des Fêtes arrive à grands pas. La vente de jouets devrait battre des records cette année. 3- Lourdement touchée par la crise financière de 2008, Mattel annonce la fermeture de son magasin de New York. 4- M. Matson, un des fondateurs de Mattel, décide d acheter une bague en or 24K à sa femme. Elle se voit très heureuse de ce beau cadeau. Achat ou vente des actions? 1) 2) 3) Invente trois autres nouvelles qui pourraient avoir un impact sur le prix de l action de Mattel.

17 9 InterContinental Hotels Group Symbole à la bourse : IHG Prix de départ de l action : 29,29$ Secteur : hôtels - Loisirs Employés : Revenus annuels : millions $ Siège social : Denham (Royaume-Uni) 1- InterContinental Hotels Group possède, exploite et gère des complexes hôteliers, où on peut retrouver des centres de santé et de villégiature avec des activités comme le golf et le ski. La majorité de ses propriétés sont au Canada et au Royaume-Uni. 2- Une autre partie importante de ses activités se situe aux États-Unis. L entreprise possède aussi des centres de villégiature au Mexique, Puerto Rico et aux Émirats arabes unis. 3- Elle possède la marque Sigma Hotels qui a présentement deux hôtels en construction : le Marquis à Mont Tremblay et le Grand Manoir, au Lac Louise. 4- Plusieurs de ses concurrents ont d immenses complexes hôteliers en Italie, en Grèce et en Espagne. InterContinental Hotels Group possède aussi des actifs en Europe. Souligne les mots-clés qui te permettront de reconnaître rapidement une nouvelle associée à InterContinental Hotels Group.

18 Chaque équipe doit décider si la nouvelle influencera à la hausse, à la baisse ou si elle n aura aucun impact sur le prix de l action de l entreprise. Cocher la case appropriée et répondre à la question suivant chaque nouvelle. Nom de l apprenti : École : Nouvelles 1- InterContinental Hotels Group annonce qu à la suite d erreurs dans les plans de construction, elle devra repousser la date de l ouverture du nouvel hôtel, prévue pour InterContinental Hotels Group annonce qu elle fera l acquisition d une importante chaîne d hôtels en Asie. 3- Suite à une épidémie de légionellose à Vancouver, on annonce une forte baisse du tourisme dans cette région. 4- Depuis plusieurs semaines, le maire de Vancouver se dit victime d allégations de collusion avec plusieurs entrepreneurs en construction de la région. Il devra s expliquer en conférence de presse dans les prochains jours. 1) 2) 3) Invente trois autres nouvelles qui pourraient avoir un impact sur le prix de l action d InterContinental Hotels Group.

19 10 Quebecor Inc. Symbole à la bourse : QBR Prix de départ de l action : 24,14$ Secteur : médias Employés : Revenus annuels : millions $ Siège social : Montréal (Canada) 1- Quebecor a été fondé par Pierre Péladeau en Quebecor est un géant médiatique qui possède plusieurs journaux, des magazines, une compagnie de disques et un poste de télévision. 3- L acquisition de Vidéotron par Quebecor a créé des remous dans le monde des communications, car l entreprise aurait un trop grand contrôle des médias. 4- Les coûts d acquisition des actions de Vidéotron ayant été plus élevés que prévu (32$ l action alors qu elle se transigeait à 20$), les économies d échelle attendues ne sont pas encore au rendez-vous. 5- Les dirigeants de l entreprise demeurent très confiants de voir des résultats positifs dans le futur. Souligne les mots-clés qui te permettront de reconnaître rapidement une nouvelle associée à Quebecor.

20 Chaque équipe doit décider si la nouvelle influencera à la hausse, à la baisse ou si elle n aura aucun impact sur le prix de l action de l entreprise. Cocher la case appropriée et répondre à la question suivant chaque nouvelle. Nom de l apprenti : École : Nouvelles 1. L entreprise acquiert le New York Times qui est un journal d envergure aux États-Unis. 2. On apprend que les dirigeants de la compagnie ont caché une dette de 2 milliards de dollars aux actionnaires. 3. Pour 2013, l entreprise s engage à investir dans les milieux défavorisés comme elle le fait depuis plusieurs années, par exemple dans les activités sportives. 4. Avec le développement du marché des fichiers numériques, les ventes de disques compacts ont encore diminué de 10%. 1) Invente trois autres nouvelles qui pourraient avoir un impact sur le prix de l action de Quebecor. 2) 3)

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

GE Capital. Principaux faits nouveaux. Perspectives sectorielles. Survol des tendances de l industrie : Automobile

GE Capital. Principaux faits nouveaux. Perspectives sectorielles. Survol des tendances de l industrie : Automobile Principal indicateur de la rentabilité du secteur Survol des tendances de l industrie : Automobile Principaux faits nouveaux En février, les ventes de véhicules légers au Canada ont été fortes, soit 18

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

Présentation au Cercle finance du Québec

Présentation au Cercle finance du Québec PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Québec, 19 janvier 1 Présentation au Cercle finance du Québec François Dupuis Vice-président et économiste en chef Mouvement des caisses Desjardins Matières premières

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE VISEZ PLUS HAUT AVEC VOTRE INVESTISSEMENT Votre vie est bien remplie. Votre carrière et votre vie personnelle vous nourrissent d une multitude de

Plus en détail

Actualités géopolitiques

Actualités géopolitiques Aon Hewitt Retraite et gestion de placements Le Mois en Bref Avril 2015 Dans cette édition Le cours du pétrole se redresse, mais l incertitude persiste 1 Actualités géopolitiques 2 Actualités économiques

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Édition 2011 Desjardins Sécurité financière Une compagnie d assurance de personnes aux assises solides Desjardins Sécurité financière offre une

Plus en détail

Sociétés détentrices de portefeuilles immobiliers, les

Sociétés détentrices de portefeuilles immobiliers, les Le vent dans les voiles! Elles font partie des produits financiers qui enregistrent la croissance la plus forte au pays, révélait l été dernier la Bourse de Toronto. À tel point que, depuis octobre 2002,

Plus en détail

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Édition 2009 Sécurité financière Une compagnie d assurance de personnes aux assises solides Sécurité financière, offre une gamme adaptée de produits

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE REDÉMARRE AU CANADA, MAIS MANQUERA-T-ELLE BIENTÔT DE CARBURANT?

COMMENTAIRE. Services économiques TD LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE REDÉMARRE AU CANADA, MAIS MANQUERA-T-ELLE BIENTÔT DE CARBURANT? COMMENTAIRE Services économiques TD LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE REDÉMARRE AU CANADA, MAIS MANQUERA-T-ELLE BIENTÔT DE CARBURANT? Faits saillants La reprise des ventes d automobiles aux États-Unis s est traduite

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Perspectives économiques 2013-2014

Perspectives économiques 2013-2014 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2013-2014 L amélioration de l économie atténuée par l incertitude politique Prix du pétrole:

Plus en détail

DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD

DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD Désenclavement nordique du pétrole par un jumelage éolien - micrognl

Plus en détail

Réponse du ministère des Finances à l examen du Programme de placement de titres sur le marché de détail, de Cap Gemini Ernst & Young

Réponse du ministère des Finances à l examen du Programme de placement de titres sur le marché de détail, de Cap Gemini Ernst & Young Réponse du ministère des Finances à l examen du Programme de placement de titres sur le marché de détail, de Cap Gemini Ernst & Young Aperçu Au cours de la première moitié des années 1990, le Canada était

Plus en détail

Marché mondial de l automobile

Marché mondial de l automobile Carlos Gomes 1..73 carlos.gomes@scotiabank.com En route vers des ventes mondiales records en 1 Les marchés développés mènent le bal Les ventes mondiales de voitures ont progressé de % pendant le premier

Plus en détail

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Juillet 3 Aperçu Des données récemment publiées, recueillies par Prêts bancaires aux entreprises Autorisations et en-cours (Figure ), l Association des

Plus en détail

Marché et prix-1 corrigé 1 Qu est-ce qu un marché? Qui sont les offreurs? Qui sont les demandeurs? Durée 1h00

Marché et prix-1 corrigé 1 Qu est-ce qu un marché? Qui sont les offreurs? Qui sont les demandeurs? Durée 1h00 1 Qu est-ce qu un marché? Qui sont les offreurs? Qui sont les demandeurs? Durée 1h00 Le marché du dimanche 1. Sur les deux photographies suivantes, à quel marché a-t-on à faire? Ce sont des marchés comme

Plus en détail

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue?

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? 28 avril 2015 Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? Beaucoup d espoir repose sur les entreprises du centre du pays pour permettre à la croissance économique de

Plus en détail

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

Votre accès à un monde de placements

Votre accès à un monde de placements Portefeuille HSBC Sélection mondiale MD Votre accès à un monde de placements Accès à des gestionnaires de portefeuille à l échelle locale et mondiale Le service Portefeuille Sélection mondiale tire profit

Plus en détail

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8%

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8% Intentions de vote Le 21 mars 2011 Conservateurs 39, Libéraux 28 MÉTHODOLOGIE Dans le cadre d un sondage téléphonique par échantillons aléatoires réalisé du 12 mars au 15 mars, la firme Nanos Research

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE La croissance mondiale des investissements publicitaires se poursuit : les achats publicitaires devraient croître de 4,8% en 2012. Un chiffre en légère progression par rapport aux

Plus en détail

FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie. 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2

FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie. 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2 FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2 13-09-27 17:26 LES PORTEFEUILLES DIAPASON Plus qu une solution pour vos placements Vous avez des obligations

Plus en détail

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS Octobre 2009 Vol. 9 n o 3 Pascale Cantin, Pl. fin. pascale-cantin@lafond.ca Reneaud Cantin, C.A. reneaud-cantin@lafond.ca À LIRE DANS CE NUMÉRO : Un revirement important en seulement six mois Page 1 Le

Plus en détail

INVESTIR INTELLIGEMMENT Lettre financière PDJ (publiée le 22 décembre 2004) Éditeur Paul Dontigny Jr, M.Sc., CFA

INVESTIR INTELLIGEMMENT Lettre financière PDJ (publiée le 22 décembre 2004) Éditeur Paul Dontigny Jr, M.Sc., CFA INVESTIR INTELLIGEMMENT Lettre financière PDJ (publiée le 22 décembre 2004) Éditeur Paul Dontigny Jr, M.Sc., CFA ATTENTION! Ceci est la dernière lettre gratuite que nous publions. Si vous n avez pas déjà

Plus en détail

WWW.FRANCE-EXPATRIES.COM

WWW.FRANCE-EXPATRIES.COM Dossier spécial Mars 2008 WWW.FRANCE-EXPATRIES.COM Les français dans le monde Bilan 2007 Le nombre de ressortissants français à l étranger n a cessé d augmenter ces dernières années. En moyenne une hausse

Plus en détail

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques Aon Hewitt Le Mois en Bref Mai 2015 Dans cette édition Les Conservateurs proposent une bonification volontaire du RPC 1 Actualités géopolitiques 2 Actualités économiques 2 Actualités financières 2 Marchés

Plus en détail

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE Un seul investissement, tout le raffinement que vous recherchez Vous menez une vie active, riche de projets que vous souhaitez réaliser. Vous

Plus en détail

49e congrès de l'aemq 31 mai 2013, Delta de Trois-Rivières. Richard Chabot, É.A.

49e congrès de l'aemq 31 mai 2013, Delta de Trois-Rivières. Richard Chabot, É.A. Le Le plan plan Nord Nord ou ou le le Nord Nord pour pour tous tous et et son son incidence incidence sur sur l évaluation l évaluation foncière foncière 49e congrès de l'aemq 31 mai 2013, Delta de Trois-Rivières

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête de l été 15 Vol. 12.2 6 juillet 15 L enquête menée cet été laisse entrevoir des perspectives divergentes selon les régions. En effet,

Plus en détail

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Exportation et développement Canada Juin 2012 Quelques mots sur EDC Organisme de crédit à l exportation du Canada créé

Plus en détail

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY RÉCEPTION EN L HONNEUR DES ANCIENS ÉLÈVES DE L INSEAD HÔTEL DE VILLE DE MONTRÉAL 2 OCTOBRE 2009 Seul le discours prononcé fait foi

Plus en détail

Présentation aux investisseurs. Le 3 juin 2009

Présentation aux investisseurs. Le 3 juin 2009 Présentation aux investisseurs Le 3 juin 2009 Énoncés prospectifs MISE EN GARDE RELATIVEMENT AUX DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Cette présentation peut contenir des informations prospectives au sens des lois

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Le 6 décembre 2011 #dettes #hypothèque Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement Waterloo Les résultats du plus

Plus en détail

Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition

Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition Thèmes pour 2014-15: L environnement économique

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 Août 2011 Tableau de bord des statistiques du tourisme 2010 1 I. AVANT PROPOS ---------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com

Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa www.legermarketing.com Méthodologie À l aide d une méthode d échantillonnage sophistiquée répliquant les conditions d un échantillon aléatoire

Plus en détail

Étude d impact IBM sur les états frontaliers - Sommaire

Étude d impact IBM sur les états frontaliers - Sommaire Étude d impact IBM sur les états frontaliers - Sommaire Les États-Unis sont le marché touristique international le plus important pour le Canada et l Ontario. Par conséquent, on déploie des efforts importants

Plus en détail

BILAN DU SECTEUR DU TOURISME : LES TENDANCES DU VOYAGE AERIEN EN 2015

BILAN DU SECTEUR DU TOURISME : LES TENDANCES DU VOYAGE AERIEN EN 2015 BILAN DU SECTEUR DU TOURISME : LES TENDANCES DU VOYAGE AERIEN EN 2015 Un bilan de mi- année des données sur les voyages aériens et une analyse des conséquences pour les voyageurs Introduction L industrie

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution de la téléphonie mobile Mobilité Appareils Technologies Smartphones et «feature» phones Connexions

Plus en détail

1 Voir les mesures non définies par les PCGR

1 Voir les mesures non définies par les PCGR Yellow Média inc. dévoile ses résultats pour le quatrième trimestre et l exercice 2010 D importants investissements en 2010 accélèrent la transformation de l entreprise Chiffre record pour les produits

Plus en détail

Développement économique Innovation Exportation. L industrie manufacturière québécoise du meuble de bureau : des marchés et des tendances à exploiter

Développement économique Innovation Exportation. L industrie manufacturière québécoise du meuble de bureau : des marchés et des tendances à exploiter Développement économique Innovation Exportation L industrie manufacturière québécoise du meuble de bureau : Un aperçu de l industrie Les activités économiques de l industrie manufacturière du meuble sont

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

Programme des Sociétés de capital de démarrage

Programme des Sociétés de capital de démarrage Programme des Sociétés de capital de démarrage Bourse de croissance TSX Programme des Sociétés de capital de démarrage Êtes-vous prêt pour l inscription en Bourse? L entrepreneuriat est en pleine effervescence

Plus en détail

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada Bienvenue chez desjardins le premier groupe financier coopératif au canada 04 Vous accueillir. Vous accompagner. Vous simplifier la vie. desjardins souhaite faciliter votre intégration au pays. dans cette

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD

COMMENTAIRE. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD 16 juillet 213 LES MÉNAGES CANADIENS SONT PLUS ENDETTÉS QUE LES MÉNAGES AMÉRICAINS, MAIS UNIQUEMENT PAR SUITE DU RÉCENT DÉSENDETTEMENT AUX ÉTATS-UNIS Faits saillants

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE COMMENTAIRE Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE Faits saillants Les ventes de véhicules au Canada ont atteint un sommet

Plus en détail

Nouveau-Brunswick. Agence de promotion économique du Canada atlantique C.P. 6051 644, rue Main Moncton (Nouveau-Brunswick) E1C 9J8 CANADA

Nouveau-Brunswick. Agence de promotion économique du Canada atlantique C.P. 6051 644, rue Main Moncton (Nouveau-Brunswick) E1C 9J8 CANADA La raffinerie d'irving Oil a récemment fait l'objet de travaux d'amélioration d'un milliard de dollars et elle a obtenu le prix d'excellence de la qualité de l'air décerné par l'organisme United States

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles?

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? Qui sommes-nous? L Autorité des marchés financiers est l organisme de réglementation et d encadrement du secteur financier au Québec.

Plus en détail

La clientèle canadienne en Champagne-Ardenne

La clientèle canadienne en Champagne-Ardenne Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Fiche Clientèle La clientèle canadienne en Champagne-Ardenne La clientèle canadienne Données de cadrage Population : 34 300 083 habitants en 2011

Plus en détail

Allocution. de monsieur Louis Vachon. président et chef de la direction. de la Banque Nationale du Canada. Centre Mont-Royal

Allocution. de monsieur Louis Vachon. président et chef de la direction. de la Banque Nationale du Canada. Centre Mont-Royal Allocution de monsieur Louis Vachon président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Centre Mont-Royal Montréal, le 29 février 2008 (Seul le texte prononcé fait foi) Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Recommandations pour appuyer la croissance et le développement de la production commerciale de biocarburants cellulosiques pour une économie

Plus en détail

Se donner les moyens d assurer la réussite du transport collectif

Se donner les moyens d assurer la réussite du transport collectif Se donner les moyens d assurer la réussite du transport collectif Mémoire présenté dans le cadre des consultations prébudgétaires 2010-2011 du ministère des Finances du Québec 22 février 2010 Document

Plus en détail

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario L Association canadienne du propane Février 2013 Association canadienne du propane Mémoire pour le

Plus en détail

INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE

INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE Juin 2003 Constats L indice CPQ-Léger Marketing de confiance des consommateurs et des entreprises dans l économie québécoise enregistre

Plus en détail

Un fonds d obligations mondiales «pour tous les temps», capable de tirer son épingle du jeu dans toutes les conditions de marché

Un fonds d obligations mondiales «pour tous les temps», capable de tirer son épingle du jeu dans toutes les conditions de marché un méthode différente pour contrer la volatilité des marchés Fonds à revenu stratégique Manuvie* *Aussi offert : Catégorie de revenu stratégique Manuvie Un fonds d obligations mondiales «pour tous les

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Communiqué de presse TORONTO, le 8 février 2012 Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Croissance des primes de près de 50 % au quatrième trimestre,

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE. DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec

OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE. DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Conformément à la Loi sur l Office national de l'énergie, S.R.C. 1985, c. N-7 et au Règlement de l Office national de l énergie

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements Identité fondamentale: Y= C + I + G + EX - IM Y: PIB (Produit Intérieur Brut) C: Consommation I: Investissement G: Dépenses

Plus en détail

Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers

Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers Automobile Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers Jacques aschenbroich Directeur général de Valeo Un équilibre nouveau s annonce dans l industrie automobile.

Plus en détail

HUIT RAISONS DE FAIRE L INDÉPENDANCE DU QUÉBEC ET DE VOTER POUR LE BLOC QUÉBÉCOIS.

HUIT RAISONS DE FAIRE L INDÉPENDANCE DU QUÉBEC ET DE VOTER POUR LE BLOC QUÉBÉCOIS. HUIT RAISONS DE FAIRE L INDÉPENDANCE DU QUÉBEC ET DE VOTER POUR LE BLOC QUÉBÉCOIS. Chères Québécoises, chers Québécois, Dans le cadre de sa campagne permanente de promotion de l indépendance, le Bloc Québécois

Plus en détail

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011»

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» (Étude préparée par Raymond Chabot Grant Thornton) Faits: Le PIB généré par le

Plus en détail

LE GUIDE DE L INVESTISSEUR

LE GUIDE DE L INVESTISSEUR LE GUIDE DE L INVESTISSEUR Nous avons élaboré un guide des principes de base en investissement. Si vous les comprenez bien et les respectez, vous obtiendrez plus de succès dans vos investissements et par

Plus en détail

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar?

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? 7 mars 8- N 98 Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? Beaucoup d observateurs avancent l idée suivante : la hausse du prix du pétrole est une conséquence du

Plus en détail

Tendances de l insolvabilité au Canada

Tendances de l insolvabilité au Canada Tendances de l insolvabilité au Canada Ginette Trahan Directeur général, Services des relations externes Bureau du surintendant des faillites Le 16 novembre 2011 Association canadienne de la gestion de

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

Journée des CPA 2012

Journée des CPA 2012 Journée des CPA 2012 Le rôle du CPA pour l inscription en bourse : plus que de l information financière Jérôme Minier, CPA, CA Objectifs aujourd hui Examiner les principaux défis de financement pour les

Plus en détail

NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS

NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS NEUF DES PLUS GRANDES INSTITUTIONS FINANCIÈRES ET CAISSES DE RETRAITE CANADIENNES PRÉSENTENT

Plus en détail

Jour de la Terre 2015. Le défi énergétique du 21 e siècle

Jour de la Terre 2015. Le défi énergétique du 21 e siècle Jour de la Terre 2015 Le défi énergétique du 21 e siècle Les Québécois(es) consomment beaucoup d'énergie. En fait, le Québec est un des territoires les plus énergivores au monde affichant une consommation

Plus en détail

Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux

Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et opérations

Plus en détail

PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS

PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS PRÉAMBULE La Fondation juge que les déplacements des membres de sa communauté sont nécessaires et souhaitables dans une optique de recherche, d apprentissage, de dissémination

Plus en détail

COMMENTAIRE PORTAIT COMPARÉ DES CONSOMMATEURS CANADIENS ET AMÉRICAINS. Services économiques TD. Quelques faits stylisés

COMMENTAIRE PORTAIT COMPARÉ DES CONSOMMATEURS CANADIENS ET AMÉRICAINS. Services économiques TD. Quelques faits stylisés COMMENTAIRE Services économiques TD PORTAIT COMPARÉ DES CONSOMMATEURS CANADIENS ET AMÉRICAINS Quelques faits stylisés Au cours de la dernière décennie, les sociétés ont eu tendance à vouloir étendre leurs

Plus en détail

Montpellier. 24 mai 2011

Montpellier. 24 mai 2011 Montpellier 24 mai 2011 SOMMAIRE Le Groupe AXA Retour sur 2010, une année charnière Performance en 2010 et indicateurs d activité 2011 Priorités pour 2011 et après Christian RABEAU Directeur de la Gestion

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Le 27 mars 2015 La voiture électrique au Québec Une solution durable et rentable pour réduire la pollution

Plus en détail

Les gestionnaires d actifs Actions

Les gestionnaires d actifs Actions Les gestionnaires d actifs Actions La réussite d Investissements Standard Life inc. repose sur une recherche méticuleuse et une approche rigoureuse axée sur le travail d équipe. Dans le cas des fonds à

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 1 er mai 2012 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Croissance des primes de près de 50 % pour un deuxième trimestre consécutif Résultat

Plus en détail

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Comment les entreprises devraient-elles entrevoir l avenir en matière de régime de retraite

Plus en détail

Mesdames et messieurs, chers actionnaires,

Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Allocution de monsieur Réal Raymond président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Fairmont Le Reine Elizabeth Montréal, le 8 mars 2006 Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Permettez-moi

Plus en détail

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF Le camping est une belle occasion de passer du temps en famille, de créer de beaux souvenirs qui dureront

Plus en détail

Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada. au Comité permanent des finances. de la Chambre des communes

Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada. au Comité permanent des finances. de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Novembre 2013 Recommandations Au nom des organismes de bienfaisance canadiens, Imagine Canada

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY I) Le contexte II) Le programme I) Le contexte II) Le contexte La destination France 1 ère destination mondiale en nombre de touristes avec 84,7 millions de visiteurs étrangers (en 2013). 1 touriste sur

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Tout n est pas perdu lorsque votre disque dur tombe en panne!

Tout n est pas perdu lorsque votre disque dur tombe en panne! Tout n est pas perdu lorsque votre disque dur tombe en panne! Récupérer les données perdues est simple avec Seagate Recovery Services et l Équipe technique fiable de STAPLES Business Depot/Bureau en Gros!

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2

Groupe Eyrolles, 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2 , 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2 Chapitre 1 Que vient faire Apple dans le paiement? Apple s est spectaculairement redressé avec le retour de son fondateur Steve Jobs en 1997. Les ipod, iphone et autres

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 Le présent Rapport annuel de la direction contient les faits saillants financiers, mais non les États financiers

Plus en détail

Rapport de Russell sur la gestion active

Rapport de Russell sur la gestion active FÉVRIER 2015 La chute des prix du pétrole entraîne la plus importante variation des rendements des gestionnaires depuis 2008 : au Canada 65 % des gestionnaires canadiens à grande capitalisation ont devancé

Plus en détail

Découvrez ArcelorMittal Montréal

Découvrez ArcelorMittal Montréal Découvrez ArcelorMittal Montréal»» montreal.arcelormittal.com ArcelorMittal Montréal est une entreprise de sidérurgie située au Québec et en Ontario. Nos installations comportent deux aciéries, trois laminoirs,

Plus en détail

TROUSSE DESTINÉE AUX COURTIERS (Québec seulement)

TROUSSE DESTINÉE AUX COURTIERS (Québec seulement) Ce document est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. TROUSSE DESTINÉE AUX COURTIERS (Québec seulement) MARS 2015 TOUT-EN-UN... 3 REMISE

Plus en détail