Les leviers - C3. Pour le maître :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les leviers - C3. Pour le maître :"

Transcription

1 Les leviers - C3 Pour le maître : Ce module propose des activités pédagogiques dont l objectif est de comprendre que la mise en rotation d un solide par une force de grandeur donnée se fait plus ou moins efficacement selon la distance entre l axe de rotation et l endroit où s applique cette force. À travers ces exemples, nous souhaitons illustrer l intérêt et la complémentarité d approches relevant de disciplines différentes : recherche d un principe général s appliquant dans différents contextes (dispositifs techniques, monde du vivant) ; constructions ; recherche d une solution technique ; étude de mécanismes. Ainsi, pour soulever un objet donné, peut-on, à la limite, utiliser une force aussi petite qu on veut, pourvu qu on utilise un levier assez grand. «Donnez-moi un point d appui : je soulèverai le monde» disait Archimède trois siècles avant notre ère. Mais en contrepartie, on constate aussi que l on soulèvera l objet moins haut. Ce dernier aspect, tout à fait général, a une grande importance théorique car il est en rapport avec le principe de conservation de l énergie. Savoirs à construire : Être capable de prévoir ou d interpréter qualitativement quelques situations d équilibre, en particulier lorsque les forces qui s appliquent ne sont pas à égale distance de l axe. Être capable d utiliser pour ce faire les deux propriétés suivantes : une même force a plus d effet sur la rotation si elle est appliquée à une plus grande distance de l axe ; une grande force a plus d effet qu une petite force si elle est appliquée à la même distance de l axe. Commentaires : C est à travers des réalisations effectives et concrètes que s exerce la réflexion des élèves. Exemples possibles : fabrication d une grue et équilibre de la flèche ; fabrication et équilibre d un mobile, fabrication ou utilisation de pinces, de leviers Étude de leur efficacité Comment démarrer ce travail? : Les deux premières étapes introduisent l idée de levier à partir d une situation vécue (soulever le bureau de l enseignant) et de l évocation des travaux réalisés par l homme avant l invention des machines motorisées (pyramides égyptiennes par exemple). Comment poursuivre ce travail? : Les balances, la notion d équilibre Partant de la situation classique de l enfant qui veut se balancer avec un adulte (plus grand, plus lourd), on pourra proposer aux élèves de réinvestir leurs connaissances sur les leviers. (Où placer le pivot de la balancelle? Avec un pivot fixe, où placer l adulte et où placer l enfant?). À l issue de ce travail, on pourra proposer la fabrication d une balance romaine constituée d une tige suspendue par un anneau en un point proche d une extrémité. On cherchera à

2 faire l équilibre entre une charge accrochée à l extrémité et un contrepoids (boule de pâte à modeler, rondelles ) que l on fera coulisser le long de la tige à l aide d un trombone. Matériel : Celui contenu dans la mallette en prêt au centre de ressource : Une bûche, un manche de pioche, un arrache-clous, divers pinces, pincettes, paires de ciseaux, casse-noix, coupe- pain, agrafeuse ou perforatrice, balance Roberval, une boîte avec des écrous, des godets identiques, des réglettes de bois de 30cm de long, des pivots pour les réglettes A fournir par le maître : Un bureau ou une caisse à soulever Des gommettes de trois couleurs différentes Une brouette (facultatif) Proposition de progression : Etapes Question(s) de départ Objectif(s) Activités conduites avec les élèves Etape 1 Comment tirer le VTT de cette fâcheuse position? Lancer l activité sous forme de défi Faire émerger les différentes représentations Recherche d une solution individuellement Synthèse des propositions Tri des propositions dites simples ou complexes Etape 2 Comment soulever le bureau de la maîtresse sans mal? -> en utilisant un procédé simple Comment soulevait-on des charges autrefois? Confronter des propositions Faire justifier les choix Introduire la notion de levier Analyser un document historique Mettre en place une terminologie Recherche d une solution en groupe en réinvestissant un procédé simple Représentation graphique Analyse et compréhension d un document visuel Identification des différentes parties des dispositifs ( bras de levier- point d appui ) Expérimentation avec la barre à mine Etape 3 Comment réduire l effort à l aide d un levier? Faire découvrir grâce au tâtonnement les différentes variables sur lesquelles on peut agir : place du pivot, place de la charge, longueur du bras de levier Transposition d une situation dans une modélisation : utilisation d écrous pour représenter la charge et la force Exploration expérimentale du principe de levier

3 Comment réduire l effort à l aide d un levier? Lors d une deuxième séance : Faire manipuler à partir de 3 situations proposées avec contraintes Structurer les connaissances et tirer les règles de fonctionnement Manipulation guidée en groupe Vérification en grand groupe avec matériel adapté des observations Synthèse écrite- formulation des lois Etape 4 Y a-t-il des leviers dans les objets? Faire rechercher des leviers dans d autres situations Faire réfléchir à l utilisation optimale de ces objets -> transposer et réinvestir les concepts liés à la réduction de l effort Observation et manipulation d objets techniques Tri d objets comportant ou non des leviers Identification des différentes parties Compréhension du fonctionnement Identification des différentes fonctions des objets ayant des leviers Etape 5 Quelles sont les similitudes et les différences dans ces objets avec leviers? Faire repérer les positions relatives du point d appui ou pivot (A), de l endroit ou s exerce la force (B), de celui où se situe la charge ou ce qui résiste (C) Identification des différentes parties Schématisation des dispositions relatives Tri d objets par «familles»

4 Annexe comportant des copies des documents du cahier d expériences et d observations pour chacune des étapes Etape N 1 : Comment tirer le VTT de cette fâcheuse position? Document distribué aux élèves pour le lancement de l activité. Il sera rempli individuellement avant une mise en commun des propositions. Recueil et tri des propositions des élèves d une classe :

5 Etape N 2 : Comment soulever le bureau de la maîtresse sans mal? -> en utilisant un procédé simple On élimine les procédés proposés dans la deuxième colonne ci dessus, considérés comme impossibles à l école Recherche puis Relevé des différentes propositions des groupes. Montage avec toutes les solutions proposées par les groupes de la classe Comment soulevait-on des charges autrefois? Document donné pour permettre une réflexion sur le problème. Il sera complété par les élèves. Ensuite, un code couleur sera mis en place : le bras de levier sera colorié en bleu ou violet et le pivot en vert

6 Demande de transposition de la situation (soulever le bureau de la maîtresse) sur un schéma La bonne disposition du pivot et du levier n est pas encore acquise

7 Ecrit de synthèse en fin de séance : Etape n 3 : Comment réduire l effort à l aide d un levier? Transposition d une situation dans une modélisation Les élèves comprennent qu un levier permet de réduire l effort à condition d agir sur les grandeurs pertinentes. Matériel Pour les élèves : Un godet contenant dix masses identiques (représentées ici par des écrous) est fixée à l une des extrémités d une réglette d environ 30 cm.elle symbolise la charge à soulever. Un second godet et l élastique qui permet de le fixer sont également préparés, mais la boîte n est pas fixée sur la règle : ce sera aux élèves de le faire et d éprouver l effet de la distance au pivot. Pour le maître : Des règles ou des baguettes plus grandes à proposer aux groupes ayant terminé leur première exploration. Le maître présente le matériel On imagine un monde miniature où les petits hommes ne peuvent pas soulever plus d un écrou à la fois. En utilisant le matériel fourni, ils doivent réussir à soulever une boîte en contenant dix. Le maître s assure que les élèves perçoivent correctement la correspondance entre les éléments de la vraie machine et ceux de la maquette.

8 Les élèves font leurs premières expériences à l aide des écrous supplémentaires qu ils mettent dans la deuxième boîte. Ils sont encouragés à essayer de nombreuses manières de procéder par des questions incitatives : «Peux-tu réussir en utilisant moins d écrous?» «Est-ce possible de faire monter la charge plus haut?» «Où as-tu fixé la seconde boîte? As-tu essayé de la fixer plus près ou plus loin?» Il est important que les élèves éprouvent, à travers les expériences qu ils réalisent, l influence de différents paramètres (position du pivot, position de la boîte contenant les écrous qu ils ajoutent) ainsi que leurs conséquences (augmentation ou réduction du nombre d écrous nécessaires, hauteur d élévation). 3 situations problèmes sont ensuite proposées aux élèves N 1 C :10 écrous A : au milieu du levier- fixe B et C : fixés aux extrémités du levier Comment soulever la charge (C)? N 2 C : 10 écrous B et C : fixés aux extrémités du levier Comment soulever la charge C avec moins de 10 écrous? C : 10 écrous A : au milieu du levier fixe N 3 Comment soulever la charge C avec moins de 10 écrous?

9 Remarques libres notées par un groupe : Ecrit de synthèse, réalisé collectivement en fin de séance après avoir réalisé collectivement les manipulations à l aide d un matériel plus volumineux (latte de plancher, bûche - les écrous sont remplacés par des cahiers de classes tous identiques)

10 Etape N 4 : Y a-t-il des leviers dans les objets? Il s agit de réinvestir les connaissances acquise sur le principe du levier et de partir à la «chasse aux leviers» dans les objets du quotidien. Cette fiche est d emblée proposée individuellement aux élèves. Suit une manipulation d objets : coupe pain, brouette, casse noix, ciseaux, ouvre boîte, décapsuleur, arrache clous. Cette manipulation permettra aux élèves de ressentir les endroits de résistance, d appui ; ceux où la force à exercer est la plus efficace. Remplissage des deux fiches suivantes :

11

12 Etape N 5 : Selon la fonction de l objet, repérer les positions relatives du pivot, du point d appui et de l endroit où la force s exerce Un premier document de synthèse est élaboré (avec des étiquettes à coller). Il s agit de regrouper les objets par «famille» selon qu ils permettent d équilibrer, de soulever, de couper, casser, porter

13 Puis à l aide de gommettes, on matérialise selon un code le pivot ou point d appui (gommette verte) l endroit où s exerce la force (gommette bleue) et la charge ou la résistance (gommette rouge). Cette matérialisation permet aux enfants de visualiser l organisation des éléments les uns par rapport aux autres et les variations possibles.

14 Prolongements possibles : Comment fabriquer une maquette de pont - levis? Faire réinvestir un principe dans une situation nouvelle : où fixer l attache du fil sur la passerelle? Les élèves imaginent et réalisent une expérience destinée à montrer qu il est plus facile de soulever la passerelle en fixant les fils loin de l axe de rotation. Les élèves mettent en relation les activités menées dans les diverses séances et reconnaissent sous des habillages différents un principe commun qu ils formulent de manière plus généra l: une même force a plus d effet sur la rotation si elle est appliquée à une plus grande distance de l axe ; une grande force a plus d effet qu une petite force si elle est appliquée à la même distance de l axe.

15 Y a-t-il des leviers dans les organismes vivants? Le principe du levier intervient également dans le monde du vivant où il convient de mettre en évidence sa présence. L enseignant constatera toutefois une certaine difficulté pour les élèves à isoler le mécanisme de base du levier au sein d un organisme vivant complexe, il devra les aider à établir la schématisation nécessaire. Lorsqu il s agit par exemple de réfléchir aux points d attache des tendons sur les os, de nombreux élèves commettent des erreurs. Un travail complet sur le rôle des muscles dans le mouvement au niveau des articulations nécessite plusieurs séances. Documents pouvant être utilisés pour une Evaluation

16

Donnez moi un point d appui : je soulèverai le monde

Donnez moi un point d appui : je soulèverai le monde Séance 3 Séance 4 Séance 1 Séance 2 http://laclassedestef.eklablog.com/ Donnez moi un point d appui : je soulèverai le monde Fiche de séquence Objectif Organisation Matériel Durée Faire émerger les hypothèses

Plus en détail

Comment distinguer l or d un métal jaune identique? Cette question. Est-ce bien de l or? À la découverte de la «balance de la sagesse»

Comment distinguer l or d un métal jaune identique? Cette question. Est-ce bien de l or? À la découverte de la «balance de la sagesse» CCYCLE 3 YCLE 3 Est-ce bien de l or? À la découverte de la «balance de la sagesse» Cécile de Hosson Éditions Le Pommier, 2009 Objectifs Chaque matériau possède sa propre masse volumique (rapport de la

Plus en détail

Module 4 : Cycle3. Transmission de mouvement : le pont levis

Module 4 : Cycle3. Transmission de mouvement : le pont levis Module 4 : Cycle3 Transmission de mouvement : le pont levis Histoire et technologie En cas d attaque du château : -Il faut faire entrer tout le monde dans la basse-cour et lever le plus vite possible le

Plus en détail

DOSSIER DOCUMENTAIRE PE1 LEVIERS ET ÉQUILIBRES CYCLE 3

DOSSIER DOCUMENTAIRE PE1 LEVIERS ET ÉQUILIBRES CYCLE 3 OSSIER OCUMENTAIRE PE1 LEVIERS ET ÉQUILIBRES CYCLE 3 Matériel : - Baguette en bois légères ; - Boules de polystyrène, boules de Noël... - Ficelle ; - Balances de Roberval ; - Balances à plateau (à fléau)

Plus en détail

Une énigme par jour Cycle 3 Semaine des maths 2012

Une énigme par jour Cycle 3 Semaine des maths 2012 Ces «énigmes» permettent d initier une démarche fondée sur l initiative des élèves pour utiliser les connaissances acquises et montrer leur capacité à les utiliser dans des situations où elles ne sont

Plus en détail

Electricité au CP, CE1, CE2. Rappels théoriques et progressions

Electricité au CP, CE1, CE2. Rappels théoriques et progressions Electricité au CP, CE1, CE2 Rappels théoriques et progressions BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 Cycle 2 Découvrir le monde du vivant, de la matière et des objets : Ils distinguent les solides et les liquides

Plus en détail

Electricité au CP, CE1, CE2. Rappels théoriques et progressions

Electricité au CP, CE1, CE2. Rappels théoriques et progressions Electricité au CP, CE1, CE2 Rappels théoriques et progressions BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 Cycle 2 Découvrir le monde du vivant, de la matière et des objets : Ils distinguent les solides et les liquides

Plus en détail

Avant-propos Pourquoi un tel ouvrage?

Avant-propos Pourquoi un tel ouvrage? ao t 2007 7:29 07 Pourquoi un tel ouvrage? Lorsque vous rencontrez un problème en ActionScript, vous disposez de différentes sources d information pour vous aider : en particulier, les forums vous permettent

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

Présentation des modules de formation

Présentation des modules de formation Sciences et technologies à l'école Présentation des modules de formation Chaque module a vocation à être créé au niveau des écoles sur le temps de formation statutaire (formations pédagogiques). Il débouche

Plus en détail

Comment fonctionne un moteur électrique?

Comment fonctionne un moteur électrique? 4 5 6 7 Le monde construit par l homme Comment fonctionne un moteur électrique? 1. QUE SAIS-TU? Tous les moteurs sont électriques. Tous les moteurs ont besoin d énergie pour fonctionner. Les moteurs transforment

Plus en détail

Se former. La Fête de la Science. dans la circonscription de Marcq-en-Barœul. Le projet de circonscription 1/5

Se former. La Fête de la Science. dans la circonscription de Marcq-en-Barœul. Le projet de circonscription 1/5 1 La Fête de la Science dans la circonscription de Marcq-en-Barœul Evelyne Roussel, conseillère pédagogique Depuis l année scolaire 2005/2006, des élèves de cycles 2 et 3 de la circonscription de Marcq-en-Barœul

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Outils et Machines

Une brique dans le cartable. Outils et Machines Une brique dans le cartable Outils et Machines Une brique dans le cartable Outils et Machines Quelques éléments théoriques à propos des leviers, poulies et autres machines simples Fiche 1 : La notion de

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE D UN VÉHICULE : AMORTISSEURS ET PNEUMATIQUES

CONTRÔLE TECHNIQUE D UN VÉHICULE : AMORTISSEURS ET PNEUMATIQUES Sujet 0 Groupements 2 et 5 Page de garde Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET 0 Groupements 2 et 5 Le dossier-sujet est constitué : De documents destinés

Plus en détail

Le contexte de mise en place

Le contexte de mise en place Le contexte de mise en place Depuis 2006, l Ecole des mines de Saint-Etienne collabore avec la main à la pâte, la direction des services départementaux de l éducation nationale de la Loire, et les autorités

Plus en détail

Mme. Lemonnier Progression mathématiques : «A portée de maths» CM2

Mme. Lemonnier Progression mathématiques : «A portée de maths» CM2 Mme. Lemonnier Progression mathématiques : «A portée de maths» CM2 Nombres et Calcul et OGD (lundi) Géométrie/Grandeurs et mesures (mardi) Nombres et Calcul et OGD (jeudi) Géométrie/Grandeurs et mesures

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

Les points cardinaux et la boussole

Les points cardinaux et la boussole MODULE Cycle : 3 Classe : CM1 Programme Compétences visées Le ciel et la Terre La boussole Les points cardinaux et la boussole Engager les élèves dans une démarche de construction d'un modèle scientifique

Plus en détail

Le cahier des charges

Le cahier des charges Le cahier des charges «Dites-le avec des fleurs!» Dans une première note d information nous avons partagé avec vous notre envie de voir la solidarité s exprimer à l occasion du 70 e anniversaire du Secours

Plus en détail

Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi

Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi École élémentaire Eiffel Classe de CM1/CM2 Céline Rocoplan CDRS 21 ESIREM Les objets techniques: Du ruban correcteur au VTT. Sciences

Plus en détail

Master 2- numération Numération

Master 2- numération Numération Numération Il s agira toujours de resituer ces apprentissages dans une situation problème à résoudre. Il est nécessaire de commencer et de finir par un exercice facile. Manipulation : - utilisation du

Plus en détail

SCIENCES L ELECTRICITE CM1

SCIENCES L ELECTRICITE CM1 SCIENCES L ELECTRICITE CM1 Compétence 3 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner - Manipuler et expérimenter, formuler

Plus en détail

Activité, Support, Matériel Feuilles avec un dessin d ours Feuilles Calque Colle Ciseaux Scotch Agrafeuse

Activité, Support, Matériel Feuilles avec un dessin d ours Feuilles Calque Colle Ciseaux Scotch Agrafeuse s Question de départ Principales attitudes n 1 «Vous voyez cet ours, dessiné sur la feuille. Vous devez le cacher mais attention, si j en ai envie, je dois pouvoir le voir.» Chercher et trouver des solutions

Plus en détail

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur Projet Mécatronique S4 Plateau élévateur Réalisé par El Khairi Neji Desfontaine Jonas 2013~2014 20 Spécification Technique des Besoins (STB) Projet : Plateau élévateur Réf. : STB001 Organisme émetteur

Plus en détail

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S PRESENTATION DU DESIGN D'ESPACE Le BTS DESIGN D ESPACE met en interaction la richesse des contenus relatifs à plusieurs

Plus en détail

Les différentes inventions à travers l histoire pour mettre un objet en mouvement

Les différentes inventions à travers l histoire pour mettre un objet en mouvement Les différentes inventions à travers l histoire pour mettre un objet en mouvement Problématique Qu est-ce qui fait avancer un véhicule? Est-ce que cela a évolué au fil du temps? Comment? Programmes 2008

Plus en détail

Déroulement de la formation

Déroulement de la formation Déroulement de la formation Partie I : étude de quatre exercices Partie II : mise en œuvre d une résolution de problèmes. Démarche scientifique et spécificités mathématiques. Partie III : quelques exemples

Plus en détail

Comment créer une maquette de notre projet??

Comment créer une maquette de notre projet?? Comment créer une maquette de notre projet?? Objectif Participer à la réalisation de la maquette d un objet technique. Transférer les donnée d un plan sur une maquette Relever les dimensions sur l objet

Plus en détail

Des exemples de situations de primaire éclairant l élaboration de situations : liaison CM2/6 e

Des exemples de situations de primaire éclairant l élaboration de situations : liaison CM2/6 e Des exemples de situations de primaire éclairant l élaboration de situations : liaison CM2/6 e SOMMAIRE I Les programmes et les différences de conditions pédagogiques II La géométrie dans le plan III La

Plus en détail

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Classes de CE1 Cycle 2 / 1 classe / 1 intervenant Doc. C.BARBOSA, CPC EPS et E.PUMO, éducatrice sportive 1 / 22 ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Objectifs généraux : Le but est

Plus en détail

DOMAINE ESTIMATION, GRANDEURS ET MESURES (EGM)

DOMAINE ESTIMATION, GRANDEURS ET MESURES (EGM) DOMAINE ESTIMATION, GRANDEURS ET MESURES (EGM) Le domaine Estimation, Grandeurs et Mesures (EGM) comprend deux ensembles de modules qui correspondent respectivement à ESTIMATION (modules 1a et 1b) et à

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

INTERNATIONAL RUGBY BOARD APPRENTISSAGE DES TECHNIQUES

INTERNATIONAL RUGBY BOARD APPRENTISSAGE DES TECHNIQUES INTERNATIONAL RUGBY BOARD APPRENTISSAGE DES TECHNIQUES MODULE 2 - Analyse des facteurs clés des techniques 6. PLAQUAGE LATERAL ET CHUTE MODULE 2.6 PLAQUAGE LATERAL ET CHUTE Unité 1 Connaissance du jeu

Plus en détail

J étudie le carré et le rectangle

J étudie le carré et le rectangle J étudie le carré et le rectangle Dans cette séquence, les élèves passent du perceptif à l'analytique pour vérifier si une figure est un carré ou un rectangle en ayant recours aux propriétés des figures

Plus en détail

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE LANGAGE EN SITUATION ET COMMUNICATION Comprendre des consignes avec un support écrit Barrer ; ; Entourer

Plus en détail

FABRIQUER UN JEU COOPERATIF

FABRIQUER UN JEU COOPERATIF FABRIQUER UN JEU COOPERATIF FABRIQUER UN JEU COOPERATIF Objectifs du Jeu coop : -modifier les représentations sur le jeu souvent associées à la compétition -travail sur le vivre ensemble : développer des

Plus en détail

Totems (5ème HarmoS) :

Totems (5ème HarmoS) : Totems (5ème HarmoS) : Une activité mathématique pour apprendre à développer des stratégies de recherche Lucie Passaplan Etudiante à l Université de Genève Introduction La résolution de problèmes au sens

Plus en détail

SOMEFI est une entreprise dédiée à la fabrication de convoyeurs et d éléments modulaires de manutention continue. Depuis plus de 40 ans, SOMEFI

SOMEFI est une entreprise dédiée à la fabrication de convoyeurs et d éléments modulaires de manutention continue. Depuis plus de 40 ans, SOMEFI ergonomie SOMEFI est une entreprise dédiée à la fabrication de convoyeurs et d éléments modulaires de manutention continue. Depuis plus de 40 ans, SOMEFI propose une gamme complète d appareils industriels,

Plus en détail

Les poulies et la force

Les poulies et la force Présenté par TryEngineering - Cliquez ici pour donner votre avis sur cette leçon. Objet de la leçon Cette leçon a pour objet d étudier le concept de la force et l utilisation de poulies pour réduire la

Plus en détail

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Objectif : Comprendre le principe de détection et de correction d erreurs lors de la transmission d une information numérique. Compétences : Utiliser

Plus en détail

LES LEVIERS - La théorie -

LES LEVIERS - La théorie - centre de développement pédagogique Pour la formation générale en science et technologie LES LEVIERS - La théorie - Mai 2005 SECTION A LE CONCEPT DE LEVIER Ce laboratoire de travaux pratiques vise à amener

Plus en détail

MODULE LA MATIERE DANS TOUS SES ETATS

MODULE LA MATIERE DANS TOUS SES ETATS MODULE Cycle : 2 Classe : CP / CE1 Programme LA MATIERE DANS TOUS SES ETATS La matière Etats de la matière Compétences visées Etablir des classements Trouver des critères de classement Observer et expérimenter

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1. INNOVATION : Evolution des serrures. Recherchez les évolutions de la technologie des serrures.

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1. INNOVATION : Evolution des serrures. Recherchez les évolutions de la technologie des serrures. CLASSE DE SECONDE Enseignement d Exploration Création et Innovation Technologique Dossier de Travail La serrure à carte L électro lectro-aimant PARTIE 1 INNOVATION : Evolution des serrures Recherchez les

Plus en détail

Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits

Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits Cas n 1 La gestion des stocks Votre situation professionnelle Dans le cadre de votre baccalauréat professionnel commerce, vous faites une période de formation dans le magasin Toutcomptefait de Royan (17).

Plus en détail

3. Comment une MUSO fonctionne t elle?

3. Comment une MUSO fonctionne t elle? DEPARTEMENT EPARGNE ET CREDIT INTER INSTITUTS FICHE PRATIQUE : LA MUTUELLE DE SOLIDARITE (MUSO) 1. Qu est-ce que la MUSO? La Mutuelle de Solidarité (MUSO) est un outil pédagogique qui permet à des hommes

Plus en détail

Présentation d'arago, le portail de la photographie en ligne www.photo-arago.fr

Présentation d'arago, le portail de la photographie en ligne www.photo-arago.fr Présentation d'arago, le portail de la photographie en ligne www.photo-arago.fr Le Ministère de la Culture et de la Communication a confié à la Rmn-Grand Palais, en liaison avec la mission de la photographie

Plus en détail

Parcours 11. Flotte ou coule. Cycle I

Parcours 11. Flotte ou coule. Cycle I Parcours 11 Flotte ou coule Cycle I Domaine : Le monde de la matière et des objets. Ouverture vers d autres disciplines : Français / Mathématiques / Arts Visuels. Partenaires : 1 SOMMAIRE Séance 1 en classe

Plus en détail

Yovan Latour.CM2.Ecole Paul et Virginie. Ile Maurice.

Yovan Latour.CM2.Ecole Paul et Virginie. Ile Maurice. Yovan Latour.CM2.Ecole Paul et Virginie. Ile Maurice. Les objets techniques : leviers et balances, équilibres. Objectifs : Séance 1 Découvrir et comprendre le principe de fonctionnement d un levier (notion

Plus en détail

5.3 Les gestes et postures

5.3 Les gestes et postures 5.3 Les gestes et postures Répétition ou maintien prolongé de gestes sans charge Lorsqu il n est pas possible de procéder à des aménagements ergonomiques, ou en complément de ceux-ci, les gestes adéquats

Plus en détail

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26 La résolution de problèmes 00 000 00 0 000 000 0 mathématiques Au Cycle 3 Atelier pour les suppléants Valence 26/0/ DDEC 07 / 26 Objectifs de l atelier 00 000 00 0 000 000 0 Relire les programmes 2008

Plus en détail

Expérimentarium de l ULB Le centre de gravité : fiche pédagogique

Expérimentarium de l ULB Le centre de gravité : fiche pédagogique -1- Leçon pour les enfants de huit ans ou plus. Plan Introduction...3 Déroulement de la séance...4.a Expérience 1 : Déterminer la verticale d un lieu à l aide du fil à plomb...4 Matériel par groupe...4

Plus en détail

Les besoins de formation en mathématiques des professeurs des écoles

Les besoins de formation en mathématiques des professeurs des écoles POSITION DE LA SMF SUR LES PROGRAMMES DU CYCLE TERMINAL DU LYCÉE 83 Ceci est la conséquence directe, déjà dénoncée par la SMF, de l horaire réduit à 4 heures en première et d une volonté d harmonisation

Plus en détail

(version du 24 février) PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE

(version du 24 février) PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE Accorde ton cœur (version du 24 février) 1 re année du 2 e cycle primaire PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE Georges Piotrowski et André Schoeb avec la collaboration

Plus en détail

Analyse du fonctionnement d un objet technique Diagnostic de panne d un système de freinage d une trottinette électrique

Analyse du fonctionnement d un objet technique Diagnostic de panne d un système de freinage d une trottinette électrique Analyse du fonctionnement d un objet technique Diagnostic de panne d un système de freinage d une trottinette électrique Représentation numérique et volumique des objets techniques en 6ème «En sixième,

Plus en détail

Module 26 : Techniques de modélisation

Module 26 : Techniques de modélisation Module 26 : Techniques de modélisation 26.0 Introduction Ce module enseigne une série de techniques qui constituent une trousse à outils bien pratique quand il s agit de construire des modèles dans Excel

Plus en détail

Dernière modification : 5 février 2003. Nº du cours Titre du cours Structure et analyse de produits

Dernière modification : 5 février 2003. Nº du cours Titre du cours Structure et analyse de produits Devis de cours DEC - 570.C0 Design industriel NOM DU PROGRAMME Dernière modification : 5 février 2003 Nº du cours Titre du cours 203-570-SF Structure et analyse de produits Pondération Heures Préalables

Plus en détail

La solution unique de porte-échelle ergonomique pour toute tâche.

La solution unique de porte-échelle ergonomique pour toute tâche. La solution unique de porte-échelle ergonomique pour toute tâche. 2 1 2 3 4 5 6 7 8 Demandez des informations détaillées sur nos produits primés à vos spécialistes Prime Design Europe partout en Europe!

Plus en détail

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2 Ressources en ATHLETISME OUVRAGES - Athlétisme des 3/12 ans- Anne-Marie et Olivier Havage -1993 - Edition Revue EPS - Le guide de l enseignant -

Plus en détail

mots-clés informatique, lycée professionnel, lycée technologique, mécanique, postbac

mots-clés informatique, lycée professionnel, lycée technologique, mécanique, postbac PyVot: un outil qui tourne CÉDRICK FAURY [1] L étude des guidages en rotation fait partie de la plupart des référentiels d enseignement des matières technologiques. Mais, très souvent, les élèves éprouvent

Plus en détail

MANUTENTIONS MANUELLES

MANUTENTIONS MANUELLES MANUTENTIONS MANUELLES - Fiche d identification des facteurs de risques liés à la manutention Avril 2008 Direction générale Humanisation du travail Consignes d utilisation La fiche d identification des

Plus en détail

PROTOCOLE D ÉVALUATION POUR PRODUIRE UNE SÉQUENCE EFFECTIVE : IL S AGIT DE MAÎTRISER LES CONNAISSANCES SUIVANTES.

PROTOCOLE D ÉVALUATION POUR PRODUIRE UNE SÉQUENCE EFFECTIVE : IL S AGIT DE MAÎTRISER LES CONNAISSANCES SUIVANTES. PROTOCOLE D ÉVALUATION Produire une séquence Concevoir un entraînement Analyser sa prestation 10 points 7points 3 points POUR PRODUIRE UNE SÉQUENCE EFFECTIVE : IL S AGIT DE MAÎTRISER LES CONNAISSANCES

Plus en détail

Catalogue des activités scolaires 2016

Catalogue des activités scolaires 2016 Catalogue des activités scolaires 2016 La démarche «Planète Sciences» La démarche de notre association pour aborder les activités scientifiques à l école est simple : «Pratiquer pour mieux comprendre»

Plus en détail

Une progression sur l électricité en cycle 2

Une progression sur l électricité en cycle 2 FORMATION de CIRCONSCRIPTION Une progression sur l électricité en cycle 2 15 C CONVENTION Formateurs : Mme LAGRAULA Professeur de technologie IUFM Molitor Paris 16 ème Muriel MARTIN Conseillère pédagogique

Plus en détail

SCIENCES_ Examen 1, déc 2013 Classe : 1 ère ES Durée : 90 min

SCIENCES_ Examen 1, déc 2013 Classe : 1 ère ES Durée : 90 min Nom : N o : SCIENCES SCIENCES_ Examen 1, déc 2013 Classe : 1 ère ES Durée : 90 min PARTIE 1 : Représentation visuelle (8 points) Mme L. a eu un accident au cours duquel elle s'est cognée violemment la

Plus en détail

Fabrication - Cycle 3

Fabrication - Cycle 3 Comment vole un avion? Fabrication - Cycle 3 1. Mise en situation. Faire émerger les représentations des enfants. Déroulement : Connaissez-vous des objets qui «utilisent» l air pour bouger? Lister les

Plus en détail

Introduire de façon efficace une expérience dans une démarche d investigation La poussée d Archimède

Introduire de façon efficace une expérience dans une démarche d investigation La poussée d Archimède Introduire de façon efficace une expérience dans une démarche d investigation La poussée d Archimède Première partie: Présentation du sujet de la leçon. Idée centrale Pourquoi avons-nous l impression d

Plus en détail

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux 1) Notion de moment d une force : Les effets d une force sur un solide dépendent de la position de la force par rapport au corps. Pour traduire avec précision les effets d une force, il est nécessaire

Plus en détail

Chantier d écriture réflexive Esprit mathématique, es-tu là?» ESP Hainaut 2010/2011, module 3

Chantier d écriture réflexive Esprit mathématique, es-tu là?» ESP Hainaut 2010/2011, module 3 SUDOKU en images Règle : Dans une grille, positionner les images dans les cases vides de telle sorte que chaque illustration soit présente une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chaque fenêtre

Plus en détail

DECOUVERTE DES AIMANTS EN MATERNELLE (MS/GS)

DECOUVERTE DES AIMANTS EN MATERNELLE (MS/GS) DECOUVERTE DES AIMANTS EN MATERNELLE (MS/GS) DECOUVRIR LE MONDE Compétence spécifique - reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leurs qualités et leurs

Plus en détail

SEQUENCE 1: LA BOUSSOLE. Objectifs généraux. Résumé du module. Date de la dernière modification : juin 2001 Mention : En débat

SEQUENCE 1: LA BOUSSOLE. Objectifs généraux. Résumé du module. Date de la dernière modification : juin 2001 Mention : En débat Page 1 sur 5 Point du programme Les points cardinaux et la boussole Domaine d'activité : CIEL ET TERRE LA BOUSSOLE CYCLE III Objectifs généraux Qu' est- ce- qu' une boussole? Quel est son principe de fonctionnement?

Plus en détail

Pour apprendre et progresser (Evaluation formative) Séances 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; 10 tâches proposées, objectifs

Pour apprendre et progresser (Evaluation formative) Séances 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; 10 tâches proposées, objectifs MATERNELLE GS MS Compétences spécifiques 1 : Réaliser une action que l on peut mesurer 2 : Se déplacer dans différents types d environnements. 3 : Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement.

Plus en détail

Vers une intégration pédagogique des TICE

Vers une intégration pédagogique des TICE Formation F3MITIC Vers une intégration pédagogique des TICE Scénario lié aux modules 1 et 2A Marc EBNETER Gilbert LIPPUNER André VIEKE 28 septembre 2001 - Version: 1.00 Discipline ou domaine: pédagogie

Plus en détail

COMPTE RENDU DU PROJET PLUTON

COMPTE RENDU DU PROJET PLUTON Collège Louis Lumière Club Espace MARLY LE ROI COMPTE RENDU DU PROJET PLUTON CAMPAGNE DE LANCEMENT IDF Saint Pierre du Perray Essonne JUIN 2007 Julien, Rémy et Antoine le Jour J 1 SOMMAIRE La mission de

Plus en détail

Analyse de trois stratégies de mise en œuvre d une même démarche de projet en sciences à l école élémentaire

Analyse de trois stratégies de mise en œuvre d une même démarche de projet en sciences à l école élémentaire Analyse de trois stratégies de mise en œuvre d une même démarche de projet en sciences à l école élémentaire Bernard Darley *, Philippe Prévost ** * IUFM d Aquitaine, Université Bordeaux 4 BP 219, 33021

Plus en détail

Cafetière à capsules

Cafetière à capsules Cafetière à capsules Activités pour le cycle terminal STI2D Aperçu des développements pédagogiques Analyse fonctionnelle de la cafetière p. 3 Expression du besoin, diagramme des interacteurs, actigramme

Plus en détail

LA MESURE DU DOSAGE DES EPANDEUSES DE FONDANT ROUTIER

LA MESURE DU DOSAGE DES EPANDEUSES DE FONDANT ROUTIER LA MESURE DU DOSAGE DES EPANDEUSES DE FONDANT ROUTIER Ce document a été réalisé par la Direction Territoriale Normandie Centre du CEREMA dans le cadre des travaux de la Conférence technique interdépartementale

Plus en détail

Le cahier des charges

Le cahier des charges 41 Le cahier des charges Pages 205 et 206 Le cahier des charges est un document qui contient la liste des besoins, des exigences et des contraintes qu il faut respecter lors de la réalisation d un projet.

Plus en détail

Liste des pièces (suite)

Liste des pièces (suite) Liste des pièces (suite) Pour former les Lucarnes Réf: Description Largeur Longueur Epaisseur Quantité 52 Panneau de cote de lucarne (droite/gauche) 440 510 4 53 Echarpe de fenêtre de lucarne 447 447 2

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Bon appétit! Mr Lapin

Bon appétit! Mr Lapin Bon appétit! Mr Lapin Nouveaux programmes 2002 Evocation : comprendre une histoire adaptée à son âge et le manifester en reformulant dans ses propres mots la trame narrative de l'histoire raconter un conte

Plus en détail

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Bienvenue en sixième Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Ce qui va changer : Plusieurs disciplines, dont des nouvelles, un professeur par discipline. Changement de salle à chaque heure. Des devoirs

Plus en détail

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 1 ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 A- PROGRESSION CLASSIQUE Allumage d'une ampoule 3,5 V avec la pile plate. Allumage «loin de la pile» (avec des fils) dans le but ultérieur de réaliser un

Plus en détail

Séquence du projet maison

Séquence du projet maison Séquence du projet maison Voici une séquence à destination d un groupe d environ 8 élèves de niveau hétérogène, du CP au CM2 (grands débutants et niveau A1), détaillée en 11 séances d environ 1h30 chacune.

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011 LA PHOTOCOPIEUSE. Fiche professeur... 2. Fiche élève... 4

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011 LA PHOTOCOPIEUSE. Fiche professeur... 2. Fiche élève... 4 LA PHOTOCOPIEUSE Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur LA PHOTOCOPIEUSE Niveaux et objectifs pédagogiques 3 e : introduction

Plus en détail

LES VASES COMMUNICANTS

LES VASES COMMUNICANTS 1 LES SITUATIONS SIMPLES, MISE EN ŒUVRE LES VASES COMMUNICANTS Objectif de ce document : Vous aider à réussir cette séance en analysant dans le détail votre rôle d enseignant. En espérant que, vous appuyant

Plus en détail

Proportionnalité. Organisation et gestion de données. Problèmes

Proportionnalité. Organisation et gestion de données. Problèmes Proportionnalité et Organisation et gestion de données Problèmes Montreuil Mercredi 23 janvier 2013 Proportionnalité Consigne: Pour chacun des exercices qui suivent, le proposeriez-vous à chercher à vos

Plus en détail

LE BALLON-GRUE GONFLÉ À L HÉLIUM QUELQUES SOLUTIONS...

LE BALLON-GRUE GONFLÉ À L HÉLIUM QUELQUES SOLUTIONS... LE BALLON-GRUE GONFLÉ À L HÉLIUM QUELQUES SOLUTIONS... Mars 2005 Dynamomètre pour mesurer la capacité de charge d un ballon gonflé à l hélium Fonction de l appareil L appareil mesure la force ascensionnelle

Plus en détail

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences eduscol Physique-chimie Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Grilles de compétences Mai 2010 mise à jour le 29 juin 2010 MEN/DGESCO eduscol.education.fr/pc FORMER

Plus en détail

Des jeux de comparaison de poids

Des jeux de comparaison de poids DOSSIER DES JEUX DE COMPARAISON DE POIDS EN MS ET GS Des jeux de comparaison de poids par La main à la pâte en MS et GS La comparaison mot clé de ce dossier porte sur les effets du poids des objets, en

Plus en détail

Édition : Direction des communications Société de l assurance automobile du Québec Novembre 2013 Mise à jour - mars 2014

Édition : Direction des communications Société de l assurance automobile du Québec Novembre 2013 Mise à jour - mars 2014 Édition : Direction des communications Société de l assurance automobile du Québec Novembre 2013 Mise à jour - mars 2014 Ce guide sur le Règlement concernant la visibilité et la circulation des machines

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en architecture de l information mind-map, planche concept, schéma. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en architecture de l information mind-map, planche concept, schéma. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Couper en deux, encore et encore : la dichotomie

Couper en deux, encore et encore : la dichotomie Couper en deux, encore et encore : la dichotomie I : Jeu du nombre inconnu Un élève volontaire choisit un nombre entier compris entre 0 et 56. Un autre élève cherche à deviner ce nombre, en adoptant la

Plus en détail

ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4)

ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4) ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4) FINALITÉS ET OBJECTIFS DE L ÉPREUVE : Cette épreuve doit permettre de vérifier les compétences du candidat concernant l analyse du

Plus en détail

Bien utiliser son échelle : généralités

Bien utiliser son échelle : généralités Bien utiliser son échelle : généralités Les échelles et escabeaux sont des moyens d'accès en hauteur. Les échafaudages sont des moyens de travailler en hauteur. La norme EN 131 n'étant pas doublée d'une

Plus en détail

Mathématiques Programmes 2008 La soustraction au CE1

Mathématiques Programmes 2008 La soustraction au CE1 Mathématiques Programmes 2008 La soustraction au CE1 Animation pédagogique Présentation Les programmes 2008 placent désormais la mise en place de la technique opératoire de la soustraction au CE1. Ce changement

Plus en détail

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 CollègeLouiseWeiss STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Du 15 au 20 décembre 2014. ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 20, rue du Bois clair 91620 Nozay 01.69.80.84.42. 01.69.80.76.92. 1 Ce document vous est fourni pour

Plus en détail

BTS FED. La manutention. Auteur : J-P Bousquet

BTS FED. La manutention. Auteur : J-P Bousquet La manutention Auteur : J-P Bousquet Risques liés à la manutention, au levage, http://jeanpaul.bousquet.free.fr au stockage SOMMAIRE 1- Qu est ce que la manutention?. 2 2- Les lésions... 2 3- Comment soulever

Plus en détail

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié Thierr y SCHALLER CPC EPS Pour vous qu est-ce l activité d orientation? Que faire à l école maternelle? Les programmes de l école

Plus en détail