G, I. Lib.rû. Étali.é. Fnt.mitê. RÉrunrrqur FMNçArSE. Mesdames et Messieurs les Présidents des universités

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "G, I. Lib.rû. Étali.é. Fnt.mitê. RÉrunrrqur FMNçArSE. Mesdames et Messieurs les Présidents des universités"

Transcription

1 # / lïés

2 i iilfilllg I n ris G, I Lib.rû. Étli.é. Fnt.mitê RÉrunrrqur FMNçArSE lvmqsrènnoe l'éoucnrronnationale rnqlsrèrgor L' ENSETcNEMENI supérusun ETDELARECHERCHE Le Recteur de I'cdémie Chncelier des universités de Pris Affire suivie pr : Frédérique BULLE / Ndi FERMNI-TABEUR DAC Tél : I 17 Fx : 01, STGNALÉ Pris, le I g FE11. Z0l0 Mesdmes et Messieurs les Présidents des universités Mesdmes et Messieurs les Directeurs des grnds étblissements d'lle-de-frnce RECTORAT oe l'cmêmr DE PARIS fi chaxcellerte DES UIIIVERSITÊS En Soôonne {7. rue des Ecotes Pris cedex 05 Tét. 0t Fr : 01 {04620 l0 fl enselcrgnexr SCOLAIRE 94, venue Gmbettâ Pris cedex 20 Tel : Fv : Site intemet www c-pns.fi urww.soôonne.fi Obiet: Appel à cndidtures et modlités d'ttribution des prix solennels de l Ghncellerie des universités de Pris décernés u titre de l'nnée 2010 Chque nnée l Chncellerie des universités de Pris distribue des prix provennt de dons et de legs consentis à I'ncienne université de Pris ou à certins étblissements d'enseignement supérieur d'lle de Frnce. Au titre de l'nnée 2010,50 prix, portnt le nom de "prix solennets de Ghncellerie", seront décernés à des étudints ynt soutenu une thèse u cours de I'nnée 2009 dns les étblissements d'enseignement supérieur suivnts: - les universités de Pris et d'lle de Frnce, - I'Ecole des Hutes Etudes en Sciences Sociles, - I'lnstitut Ntionl des Lngues et Civilistions Orientles, - l'ecole Prtique des Hutes Etudes, - I'lnstitut d'etudes Politiques de Pris, - le Muséum Ntionld'Histoire Nturelle et pour le prix Mrini / Louis Forest, en droit de l mer, dns tous les étblissements d'enseignement supérieur frnçis. Ges prix d'un montnt unitire de ont pour finlité de récompenser I'excellence de l vleur universitiret scientifique d'une thèse de doctort soutenue u cours de l'nnée civile précédnt I'nnée d'ttribution et qui obtenu l mention < très honorble vec félicittions du jury >. lls sont décernés dns le cdre des disciplines désignées ci-près :

3 Droit ef Sciences Politiques - onze prix o Rubinstein / Aguirre-Bsuldo (un prix en Droit). André lsoré (cinq prix en Droit Privé). Mrini / Louis Forestl (un prix en Droit de l Mer) o Picrd / Louis Forestl (un prix en Droit Public ou Civil) o Richelieu (deux prix en Sciences Politiques) o Aguirre-Bsuldo (un prix en Sciences Politiques) Scrences Economiques ef Gestion - sept prix r Aguirre-Bsuldo (trois prix). Louis Forestr (deux prix) r Richelieu (un prix) o Pirou / Aguirre-Bsuldo (un prix) Médecine - sept prix Roussy (un prix spécilisé en cncérologie) Robin / Aguirre-Bsuldo (un prix) Louis Forestl (trois prix) Guy Hlimi / Aguirre-Bsuldo (un prix spécilisé en pneumologie, épidémiologie, mldies infectieuses, mldies liées à l pollution, crdiologie, cncérologie) Kuntz-Chgniot / Louis Forestr (un prix qui récompense l thèse d'un jeune médecin ou chirurgien frnçis qui ur fit fire le plus de progrès à l médecine ou à l chirurgie) Sciences - huit prix Arconti-Visconti (un prix) Perrissin-Pirsset (un prix) Perrissin-Pirsset / Schneider (un prix spécilisé en mthémtiques fondmentles et ppliquées) Louis Forestldeux prix spécilisés en sciences de l vie) Rosemont / Demssieux (un prix spécilisé en mthémtiques fondmentles et ppliquées) Richelieu (deux prix spécilisés en sciences de l mtière, Physique, Chimie, Sciences de I'univers, Technologie) Lettres ef Scrences Humines - douze prix o Benbou / Aguirre-Bsuldo (un prix en Histoire moderne) Louis Forestl o en lettres (trois prix) o en lettres et civilistions étrngères (un prix) Richelieu (cinq prix) Jflê laguirre - Bsuldo (un prix) Schneider (un prix) Phrmcie - cinq prix o Aguirre-Bsuldo (deux prix). Georges Cnt / Aguirre-Bsuldo (un prix). Régnier (un prix) o Régnier / Louis Forestl (un prix) t Prix réservé à des étudints de ntionlité frnçise, conformément u væu du donteur

4 Chque étblissement peut présenter trois cndidtures u mximum pr prix. Chque cndidt ne peut être proposé que pour un seul prix, même si plusieurs prix ont été créés pour une même discipline. Les propositions émnnt des étblissements seront soumises, pr discipline, à un jury nommé pr Monsieur le Recteur, Chncelier des universités de Pris. Les jurys pounont fire ppel ux vis les plus utorisés et, s'ils le jugent nécessire, orgniser un entretien vec certins cndidts dns le cournt du mois de septembre. Chque dossier doit comprendre : - Un exemplire de l thèse, - Une photo d'identité de I'nnéen cours, - Une photocopie de l pièce d'identité recto/versou psseport, - Un résumé de l thèse en 800 crctères mximum compréhensible pr un lrge public, - Les coordonnées postles, électroniques et téléphoniques du (des) directeur(s) de thèse. - Ginq exemplires - d'une lettre du cndidt ccompgnée de son CV (vec OBLIGATOIREMENT I'dresse, téléphone fixe et portble et dresse mil), - d'un résumé très complet de l thèse en une vingtine de pges, - du rpport de soutennce, de I'vis du directeur de thèse, et éventuellement des utres membres du jury, - et de toutes notes d'pprécition sur le trvil effectué. Pour I'nnée 2010, le clendrier est le suivnt : - l dte d'envoi des dossiers à l Ghncellerie des universités de Pris est fixée u lundi 17 mi 2010 u plus trd, - l'étude des dossiers pr les services de l Chncellerie et pr les jurys est progrmmée du mois de juin 2010 u début octobre 2010, - fes décisions du jury sont connues à l fin du mois d'octobre 2010, - les cndidts sont informés des résultts dns le cournt du mois de novembre 2010, - l remise des prix se tiendr le 14 décembre 2010 en Sorbonne où l présence des luréts est obligtoire. NB : Pour le prix BENABOU/AGUIRRE-BASUALDO en Lettres et Sciences Humines, le dossier doit comprendre sept exemplires et non cinq des documents ci-dessus.

5 J'ttire votre ttention sur l'importnce que revêt l'ttribution de ces prix pour les jeunes chercheurs frnciliens. Aussi, je vous remercie vivement de donner l plus lrge diffusion uprès des étudints à l note d'informtion et ux ffiches jointes u présent courrier. Je vous suris gré, enfin, de veiller à l trnsmission des dossiers à l Chncellerie des universités de Pris pour le 17 mi 2010 u plus trd. Ptrick GÉRARD

6 Chncellerie des /universités de Pris.t Informtion sur les pri,î solennels de Ghncellerie Année 2010 Chque nnée l Chncellerie des universités de Pris distribue des prix provennt de dons et de legs consentis à I'ncienne université de Pris ou à certins étblissements d'enseignement supérieur d'lle de Frnce. En 2010, 50 prix d'un montnt unitire de seront décernés. lls récompensent l vleur universitiret scientifique d'une thèse de doctort soutenu en 2009, uprès d'une université de Pris ou d'lle de Frnce, à I'lnstitut d'etudes Politiques de Pris, à I'Ecole des Hutes Etudes en Sciences Sociles, à l'lnstitut Ntionl des Lngues et Civilistions Orientles, u Muséum Ntionl d'histoire Nturellet à I'Ecole Prtique des Hutes Etudes. Ghque postulnt ne peut poser s cndidture qu'à un seul de ces prix. Aucune cndidture spontnée uprès de l Chncellerie n'est cceptée. ll n'existe ps de dossier de cndidture pré-imprimé. Chque dossier doit comprendre : - Un exemplire de l thèse, - Une photo d'identité de I'nnéen cours, - Une photocopie de l pièce d'identité recto/verso ou psseport, - Un résumé de l thès en 800 crctères mximum compréhensible pr un lrge public, - Les coordonnées postles, électroniques et téléphoniques du (des) directeu(s) de thèse. - Cinq exemplires - d'une lettre du cndidt ccompgnée de son CV (vec OBLIGATOIREMENT I'dresse, téléphone fixe et portblet dresse mil), - d'un résumé très complet de l thèsen une vingtine de pges, - du rpport de soutennce, de l'vis du directeur de thèse, et éventuellement des utres membres du jury, - et de toutes notes d'pprécition sur le trvil effectué. ATTENTION: Pour le prtx BENABOU/AGUIRRE-BASUALDO en Leltres ef Sciences Humines, le dossier doft comprendre sept exemplr?es et non cing des documents clldessus. Les cndidts doivent dresser leurs dossiers de cndidture uprès de l'étblissement où l thèse été soutenue, lequel près exmen, trnsmet à l Chncellerie des universités de Pris trois cndidtures u mximum pr prix. Ces prix sont ttribués pr des jurys composés de trois personnlités et plus, issues des grnds corps de I'Ett, de l'lnstitut de Frnc et du monde universitire ou pr un jury prévu dns I'cte de dontion. Les décisions des jurys sont connues à l fin du mois d'octobre 2010 et les cndidts sont informés en novembre. Les prix sont remis u mois de décembre 2010 lors d'une cérémonie où l présence d.es luréts est obligtoire. Afin de connître l dte limite de dépôt des dossiers de cndidture, il conviendr de se u secrétrit'des étblissements concernés vnt l fin du mois d'vril. Division de l'administrtion de I Chncellerie Bureu des ffircs juridiques et des pix de Chncelleie 47 rue des Ecoles Pis Tél: /20 Fx : '

7 Droit ef Sciences Politiques - onze prix Liste des << Prix solennels de Chncellerie >. Rubinstein / Aguirre-Bsuldo (un prix en Droit). André lsoré (cinq prix en Droit Privé). Mrini/ Louis Forestl (un prix en Droit de l Mer). Picrd / Louis Forestl (un prix en Droit Public ou Civil). Richelieu (deux prix en Sciences Politiques) o Aguirre-Bsuldo (un prix en Sciences Politiques) Sciences Economiques ef Gesfion - sept prix. Aguirre-Bsuldo (trois prix) o Louis Forestl (deux prix). Richelieu (un prix) r Pirou / Aguirre-Bsuldo (un prix) Médecine - sept prix o Roussy (un prix spécilisé en cncérologie).,r. Robin / Aguirre-Bsuldo (un prix) o Louis Forestl (trois prix) o Guy Hlimi / Aguirre-Bsuldo (un prix spécilisé en pneumologie, épidémiologie, mldies infectieuses, mldies liées à l pollution, crdiologie, cncérplogie) o Kuntz-Chgniot / Louis Forestl (un prix qui récompense l thèse d'un jeune médecin ou chirurgien frnçis qui ur fit fire le plus de progrès à l médecine ou à l chirurgie) Scfences - huit prix e Arconti-Visconti (un prix) o Perrissin-Pirsset (un prix) o Perrissin-Pirsset / Schneider (un prix spécilisé en mthémtiques fondmentles et ppliquées) r Louis Forestl (deux prix spécilisés en sciences de l vie) o Rosemont / Demssieux (un prix spécilisé en mthémtiques fondmentles et ppliquées) o Richelieu (deux prix spécilisés en sciences de l mtière, Physique, Chimie, Sciences de I'univers, Technologie) Letties ef Sciences Humines - douze prix o Benbou / Aguirre-Bsuldo (un prix en Histoire moderne). Louis Forestl o en lettres (trois prix) o en lettres et civilistions étrngères (un prix). Richelieu (cinq prix) o Jffé / Aguirre - Bsuldo (un prix) r Schneider (un prix) Phrmcie - cinq prix o Aguirre-Bsuldo (deux prix) o Georges Cnt / Aguirre-Bsuldo (un prix). Régnier (un prix). Régnier / Louis Forestl (un prix) I Prix réservé à des étudints de ntionlité frnçise, conformément u væu du donteur

A Identification de l acheteur

A Identification de l acheteur MISE A JOUR OCTOBRE 2008 MARCHéS PUBLICS/ACCORDS-CADRES D é c l r t i o n d u c n d i d T En cs de cndidtures groupées, remplir une déclrtion de cndidture pr membre du groupement. Tous les documents constitunt

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE Métiers de la Comptabilité et de la Gestion : "Révision comptable"

LICENCE PROFESSIONNELLE Métiers de la Comptabilité et de la Gestion : Révision comptable LICENCE PROFESSIONNELLE Métiers de l Comptbilité et de l Gestion : "Révision comptble" Photo DOSSIER DE CANDIDATURE EN LICENCE PROFESSIONNELLE Année universitire : 2015/2016 à remettre sous formt ppier

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES 2014

APPEL A CANDIDATURES 2014 Chancellerie des universités de Paris Prix solennels et prix de thèse de Chancellerie APPEL A CANDIDATURES 2014 Chaque année la Chancellerie des universités de Paris décerne des prix provenant des revenus

Plus en détail

Convention européenne sur la responsabilité civile en cas de dommages causés par des véhicules automoteurs

Convention européenne sur la responsabilité civile en cas de dommages causés par des véhicules automoteurs Série des trités européens - n 79 Convention européenne sur l responsilité civile en cs de dommges cusés pr des véhicules utomoteurs Strsourg, 14.V.1973 Prémule Les Etts memres du Conseil de l'europe,

Plus en détail

URNES. pays vaudois TOUS AUX. Le nouveau UDC M A I N T E N A N T! n 319 octobre 2015

URNES. pays vaudois TOUS AUX. Le nouveau UDC M A I N T E N A N T! n 319 octobre 2015 Orgne d informtion et d opinions de l Union démocrtique du Centre www.udc-vud.ch n 319 octobre 2015 Le nouveu pys vudois UDC TOUS AUX M A I N T E N A N T! URNES élections fédérles Le 18 octobre, tous ux

Plus en détail

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY)

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY) www.coe.int/tcy Strsourg, 12 novemre 2013 (projet) T-CY (2013) 26 Comité de l Convention Cyercriminlité (T-CY) Note d orienttion n 8 du T-CY Otention, dns le cdre d une enquête pénle, de données reltives

Plus en détail

Impact Recherche. St-Jean / St-Hyacinthe. Outremont / Roberval Lac-St. - Bagot 17 septembre élections partielles Rapport Final

Impact Recherche. St-Jean / St-Hyacinthe. Outremont / Roberval Lac-St. - Bagot 17 septembre élections partielles Rapport Final Impct Recherche Outremont / Roervl Lc-St St-Jen / St-Hycinthe - Bgot 17 septemre élections prtielles Rpport Finl Tle des mtières SOMMAIRE EXÉCUTIF 3 CONTEXTE, OBJECTIFS, ET MÉTHODOLOGIE 6 PROFIL 12 NOTORIÉTÉ

Plus en détail

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2016

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2016 Enseignement supérieur PRÉPAS / BTS 2016 L Enseignement Supérieur de Stnisls une double mission : ider nos étudints à réussir leurs Exmens et leurs Concours d dmission en Grnde École et contribuer, grâce

Plus en détail

SPONSORING SUPPORTS DE COMMUNICATION LE MARQUE-PAGE GRANDEUR NATURE

SPONSORING SUPPORTS DE COMMUNICATION LE MARQUE-PAGE GRANDEUR NATURE SUPPORTS DE COMMUNICATION SPONSORING Dns s démrche de prtenrit, l ssocition Grndeur Nture dispose d offre de sponsoring. Au-delà de l intérêt personnel que vous pouvez voir pour l culture ou certines ctions

Plus en détail

clés de Les l'apprentissage

clés de Les l'apprentissage Réseu des centres publics de formtion professionnelle et pr pprentissge du Ministère de l Agriculture en Midi-Pyrénées clés de l'apprentissge Les c+5 B u du CAP L'Employeur L pprentissge constitue un excellent

Plus en détail

DCG session 2011 UE8 Systèmes d information et de gestion Corrigé indicatif. 1. Expliquer les cardinalités des associations NECESSITER, SE DEROULER

DCG session 2011 UE8 Systèmes d information et de gestion Corrigé indicatif. 1. Expliquer les cardinalités des associations NECESSITER, SE DEROULER DCG session 2011 UE8 Systèmes d informtion et de gestion Corrigé indictif DOSSIER 1 : PREPARER ET FORMER LES ENTRAINEURS 1. Expliquer les crdinlités des ssocitions NECESSITER, SE DEROULER Intitulé de l'ssocition

Plus en détail

(surface d'un cercle : S = pd2 4 )

(surface d'un cercle : S = pd2 4 ) Les cordes sont de dimètres vribles. Si on les remplce pr deux cordes de même dimètre, le dimètre moyen, le résultt devrit être le même. Ici le résultt, c est sns doute l résistnce qui est proportionnelle

Plus en détail

Pour le SNU, cet accord acte des points importants car il maintient : LA SOLIDARITE ENTRE LES REVENUS

Pour le SNU, cet accord acte des points importants car il maintient : LA SOLIDARITE ENTRE LES REVENUS Mutuelle : Le SNU signtire de l ccord Le SNU vient de décider de signer le nouvel ccord sur l mutuelle d étblissement de Pôle emploi. Cet ccord qui concerne tous les personnels de Pole Emploi révise l

Plus en détail

PROJET DE DEVELOPPEMENT DES EXPORTATIONS II

PROJET DE DEVELOPPEMENT DES EXPORTATIONS II Etpe : Etblissement et pprobtion du dossier d ppel d offres ETION A / AUTEUR : Cbinet Wssim TURKI te d'ppliction : Jnvier 2005 : PM 4. Pge : /8 - Etblissement du ossier d comtennt les documents suivnts

Plus en détail

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE FORMULAIRE À RENVOYER PAR RECOMMANDÉ À : ACERTA CAS, BP 24000, 1000 Bruxelles (Centre de Monnie) Cse destinée à Acert Dte de

Plus en détail

1. Contribution au raccordement

1. Contribution au raccordement TARIFS 215 CHAUFFAGE A DISTANCE CONTRIBUTIONS AU RACCORDEMENT 1. Contribution u rccordement 1.1 L contribution u rccordement est clculée en fonction des kw th souscrits dns le cdre des puissnces normlisées.

Plus en détail

Primitive et intégrale d une fonction continue

Primitive et intégrale d une fonction continue Primitive et intégrle d une fonction continue O. Simon, Université de Rennes I 24 mi 2005 Avertissement : Ceci n est ps le contenu d une leçon de CAPES. Dns le progrmme 2002 de terminles S, on introduit

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE F L O I R AC

REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE F L O I R AC DEPARTEMENT DE LA GIRONDE ARRONDISSEMENT DE BORDEAUX CANTON DE FLOIRAC COMMUNE DE FLOIRAC Objet : Gestion de l dette délégtion de pouvoirs du conseil municipl u Mire REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE

Plus en détail

Sociétés scientifiques de soins (AFG)

Sociétés scientifiques de soins (AFG) Schweizerischer Verein für Pflegewissenschft Assocition Suisse pour les sciences infirmières Swiss Assocition for Nursing Science Sociétés scientifiques de soins (AFG) REGLEMENT DES SOCIETES SCIENTIFIQUES

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Assocition Demnde de subvention n 12156*01 Loi du 1 er juillet 1901 reltive u contrt d ssocition Dossier de demnde de subvention Vous trouverez dns ce dossier tout ce dont vous vez besoin pour étblir votre

Plus en détail

Théorie des Langages Formels Chapitre 5 : Automates minimaux

Théorie des Langages Formels Chapitre 5 : Automates minimaux 1/29 Théorie des Lngges Formels Chpitre 5 : Automtes minimux Florence Levé Florence.Leve@u-picrdie.fr Année 2014-2015 2/29 Introduction Les lgorithmes vus précédemment peuvent mener à des utomtes reltivement

Plus en détail

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013 * I1 # Office ntionl Ntionl Energy Bord Rpport finncier trimestriel Compte rendu soulignnt les résultts, les risques et les chngements importnts qunt u fonctionnement, u personnel et ux progrmmes Introduction

Plus en détail

Du 5 au 7 mai 2014. 4 eme édition du Pavillon France ACCESSORIE CIRCUIT. Vous êtes... Vous voulez...

Du 5 au 7 mai 2014. 4 eme édition du Pavillon France ACCESSORIE CIRCUIT. Vous êtes... Vous voulez... 4 eme édition du Pvillon Frnce ACCESSORIE CIRCUIT ÉTATS-UNIS - New-York Du 5 u 7 mi 2014 Plus de 233 000 $ de commndes rélisées sur plce lors de l précédente session. un rendez-vous incontournble, bien

Plus en détail

Fonctions : variations et extremums. Fonctions affines

Fonctions : variations et extremums. Fonctions affines Fonctions : vritions et extremums. Fonctions ffines Clsse de seconde I. Sens de vrition d'une fonction... 1) Fonctions croissntes... ) Fonctions décroissntes... II. Tbleu de vritions...3 III. Mximum, minimum...3

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / ssocitions Loi du 1 er juillet 1901, reltive u contrt d ssocition Nom de l ssocition : Dte limite de retour des dossiers / 31 jnvier 2016 Pr courrier : Mirie de

Plus en détail

Acceptation (d une libéralité)

Acceptation (d une libéralité) A Accepttion (d une libérlité) L ccepttion d une libérlité est un cte très importnt, sns lequel, il n y ps libérlité, que l on soit en présence d un trnsfert entre vifs ou à cuse de mort. I. L rt. 932

Plus en détail

Demande de prêt à l'amélioration. de l'habitat 14073*01. Assistant(e) Maternel(le)

Demande de prêt à l'amélioration. de l'habitat 14073*01. Assistant(e) Maternel(le) snté Demnde de prêt à l'méliortion fmille de l'hbitt 14073*01 retrite services Assistnt(e) Mternel(le) Merci de compléter églement un formulire de déclrtion de sitution Article L.542-9 du code de de l

Plus en détail

FORMULAIRE DE CANDIDATURE - BOURSE DE COTUTELLE DU FFCR POUR DOCTORANTS CANADIENS INSCRITS EN COTUTELLE DE THESE FRANCO- CANADIENNE (HORS QUEBEC)

FORMULAIRE DE CANDIDATURE - BOURSE DE COTUTELLE DU FFCR POUR DOCTORANTS CANADIENS INSCRITS EN COTUTELLE DE THESE FRANCO- CANADIENNE (HORS QUEBEC) FORMULIRE DE CNDIDTURE - BOURSE DE COTUTELLE DU FFCR POUR DOCTORNTS CNDIENS INSCRITS EN COTUTELLE DE THESE FRNCO- CNDIENNE (HORS QUEBEC) DTE LIMITE D ENVOI DES DOSSIERS : 20 février 2015 fin de soutenir

Plus en détail

Les troubles d apprentissage

Les troubles d apprentissage Histoire de Lynn Lynn est une enfnt de 10 ns qui ime fire du sport et psser du temps vec ses mies. C est une élève moyenne, qui obtient des B dns toutes les mtières, à prt les mthémtiques Les mthémtiques

Plus en détail

I. Que sont les partitions?

I. Que sont les partitions? Cours de mthémtiques frfelues LES FRACTIONS CASSÉES Prémule Voici un cours de mthémtiques qui n ur jmis s plce dns une slle de clsse un utre jour que le er vril. Son sujet : les frctions cssées, ou prtitions,

Plus en détail

Une marque de commerce enregistrée utilisée sous licence par Groupe restaurants Imvescor Inc.

Une marque de commerce enregistrée utilisée sous licence par Groupe restaurants Imvescor Inc. Normes grphiques Pour récupérer les logos officiels et utres documents pertinents, prière de vous référer u site sécurisé destiné ux frnchisés, www.mikes.c/extrnetmikes. Renseignements Dnielle Myrnd Déprtement

Plus en détail

Références : - décret n 72-580 du 4 juillet 1972 modifié relatif au statut particulier des professeurs agrégés de l enseignement du second degré

Références : - décret n 72-580 du 4 juillet 1972 modifié relatif au statut particulier des professeurs agrégés de l enseignement du second degré Créteil, le 3 mars 2016 La rectrice de l académie de Créteil à Rectorat Division des personnels enseignants Affaire suivie par : Second degré Sonia LATCHOUMANIN 01 57 02 60 85 Michèle MERCIER 01 57 02

Plus en détail

Convention sur la responsabilité civile des dommages résultant d'activités dangereuses pour l'environnement *

Convention sur la responsabilité civile des dommages résultant d'activités dangereuses pour l'environnement * Série des trités européens - n 150 Convention sur l responsilité civile des dommges résultnt d'ctivités dngereuses pour l'environnement * Lugno, 21.VI.1993 Les Etts memres du Conseil de l'europe, les utres

Plus en détail

LA CHAINE D INFORMATION :La fonction ACQUERIR

LA CHAINE D INFORMATION :La fonction ACQUERIR Livret des compétences essentielles de seconde II Fiche N 3- Niveu d cquisition exigé : «je sis en prler» LA CHAINE D INFORMATION :L fonction ACQUERIR L fonction ACQUERIR est chrgée de mettre en forme

Plus en détail

StyleView Scanner Shelf

StyleView Scanner Shelf StyleView Scnner Shelf User's Guide Poids mx. : 2 ls ( kg) Chriot SV et unité frontle Option - Chriots LCD Option 2 - Chriots pour ordinteurs portles 3 Option 3 - Ril du mur 6 Option 4 - Arrière du chriot

Plus en détail

Absence du condamné (Procédure en l )

Absence du condamné (Procédure en l ) A Absence du condmné (Procédure en l ) Une procédure de jugement pr défut est mise en œuvre devnt les juridictions de l ppliction des peines si trois conditions sont réunies (CPP, rt. 712-9 l. 1 er et

Plus en détail

Contrôle sur le Cours d'algorithme et de langage C

Contrôle sur le Cours d'algorithme et de langage C Déprtement Génie Electrique Automtique NOM: Prénom: Contrôle sur le Cours d'algorithme et de lngge C G.Gteu et J.Régnier Le 15 Jnvier 2008- Durée 2h Documents de cours utorisé. Le contrôle est constitué

Plus en détail

6.1 STRUCTURES PLANES FORMEES DE POUTRES RELATIONS ENTRE CHARGES ET ELEMENTS DE REDUCTION

6.1 STRUCTURES PLANES FORMEES DE POUTRES RELATIONS ENTRE CHARGES ET ELEMENTS DE REDUCTION 6.1 STRUTURES PLES FOREES DE POUTRES RELTIOS ETRE HRGES ET ELEETS DE REDUTIO Les vritions des éléments de réduction,,, lorsqu'on psse d'une section à l'utre, sont liées pr des reltions fondmentles que

Plus en détail

#Guide jeunes. @étudiant @demandeur d emploi @travailleur. L accès à la santé pour tous!

#Guide jeunes. @étudiant @demandeur d emploi @travailleur. L accès à la santé pour tous! #Guide jeunes @étudint @demndeur d emploi @trvilleur MUTUALITE SOIALISTE DU BRABANT L ccès à l snté pour tous! rembourse 40 /n L Mutulité sociliste pour t contrception Love4you.be by Mutulité Sociliste

Plus en détail

Lycée Faidherbe, Lille MP1 Cours d informatique 2013 2014. Automates

Lycée Faidherbe, Lille MP1 Cours d informatique 2013 2014. Automates Lycée Fidhere, Lille MP Cours d informtique 203 204 Automtes I Déterministes........................... 2 Définitions 2 Exemple 2 Action des mots 3 Lngge reconnu 3 II Incomplets.............................

Plus en détail

Formation et Analyse d'images. Stéreo et la Géometrie Epipolaire

Formation et Analyse d'images. Stéreo et la Géometrie Epipolaire Formtion et Anlyse d'imges Jmes L. Crowley ENSIMAG 3 Premier Bimestre 2002/2003 Sénce 7 21 novmre 2002 Stéreo et l Géometrie Epipolire Pln de l Sénce: L Vision Stéréoscopique...2 Les Techniques d'appriement...2

Plus en détail

La trousse c.a.r.e. (Initiative de lutte contre la violence par l éducation et le respect)

La trousse c.a.r.e. (Initiative de lutte contre la violence par l éducation et le respect) L trousse c..r.e. (Inititive de lutte contre l violence pr l éduction et le respect) Progrmme de sécurité personnelle pour les enfnts de 5 à 9 ns ÉDITION 2007 PAR LA CROIX ROUGE CANADIENNE Pour commnder

Plus en détail

Formation et Analyse d'images. La Vision Stéréoscopique

Formation et Analyse d'images. La Vision Stéréoscopique Formtion et Anlyse d'imges Jmes L. Crowley ENSIMAG 3 Premier Bimestre 2007/2008 Sénce 11 21 décemre 2007 Pln de l Sénce : L Vision Stéréoscopique L Vision Stéréoscopique...2 Les Techniques d'appriement...2

Plus en détail

Mesure de résistances

Mesure de résistances GEL 1002 Trvux prtiques Lortoire 2 1 Trvux prtiques Lortoire 2 (1 sénce) Mesure de résistnces Ojectifs Les ojectifs de cette phse des trvux prtiques sont : ) d utiliser déqutement l plquette de montge

Plus en détail

Les différents types de stagiaires. L organisation et le calendrier des opérations Les modalités de saisie des différents documents

Les différents types de stagiaires. L organisation et le calendrier des opérations Les modalités de saisie des différents documents Grenoble, le 24 novembre 2014 Le recteur de l académie de Grenoble Chancelier des universités à Rectorat Division des examens et concours Chrono: 2014/2808/DEC3 Eve TERREIN 04.76.74.72.66 Eve.terrein@acgrenoble.fr

Plus en détail

Notion de qualité de l énergie

Notion de qualité de l énergie BULLEIN DE L UNION DES PHYSICIENS 509 Notion de qulité de l énergie pr Pul ROUX et JenRobert SEIGNE Lycée Clude Furiel 42022 SintÉtienne Cedex RÉSUMÉ L conservtion de l énergie est insuffisnte pour ustifier

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

Dossier de candidature en 3 ème année de LICENCE Parcours MIAGE Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises

Dossier de candidature en 3 ème année de LICENCE Parcours MIAGE Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises Année universitaire 2016/2017 Domaine : Sciences et Techniques Mention : Informatique Dossier de candidature en 3 ème année de LICENCE Parcours MIAGE Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des

Plus en détail

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous :

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS Pour souscrire un contrt d ssurnce vie SPIRICA Alph Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : Le dossier de souscription Complétez et signez le bulletin

Plus en détail

Dynamique des systèmes et automates à états

Dynamique des systèmes et automates à états Chpitre 8 Dynmique des systèmes et utomtes à étts L modélistion sttique s intéresse à ce qu il y dns le système, à s structure, etc. L modélistion de l dynmique trite de l évolution du système dns le temps.

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France. Bourse de recherche sur la photographie 2011-2012

Bibliothèque nationale de France. Bourse de recherche sur la photographie 2011-2012 Champagne Louis Roederer Bourse de recherche sur la photographie 2011-2012 Date limite de dépôt de dossier de candidature : le 30 mars 2011 Pour toutes informations complémentaires et sujets proposés :

Plus en détail

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013 Les Dossiers Du Mois No. 006 Jnvier 2013 DÉVELOPPEMENT DE LA POLICE NATIONALE D'HAÏTI: cp sur 2016 Le Gouvernement hïtien doté s police ntionle d'un pln quinquennl de développement pour l période 2012-2016.

Plus en détail

Les intégrales. f(x) dx. f(x) dx est appelée intégrale définie, c est un nombre. La variable x ne sert qu à décrire la fonction f, on a b

Les intégrales. f(x) dx. f(x) dx est appelée intégrale définie, c est un nombre. La variable x ne sert qu à décrire la fonction f, on a b Les intégrles Introduction Etnt donnée une fonction positive f définie sur un intervlle borné [, b], on veut évluer l ire comprise entre l e des bscisses, l courbe représentnt f et les verticles = et =

Plus en détail

AFFICHAGE OBLIGATOIRE. Paris, le 19 décembre 2013. Le Recteur de l académie, Chancelier des universités de Paris

AFFICHAGE OBLIGATOIRE. Paris, le 19 décembre 2013. Le Recteur de l académie, Chancelier des universités de Paris MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Paris, le 19 décembre 2013 Affaire suivie par : Sylvie KORB DAFPIC Adjointe Ce.dafpic@ac-paris.fr Tél : 01 44

Plus en détail

Apprentissage Par Projet de la Programmation avec Python Corrigé du TP5

Apprentissage Par Projet de la Programmation avec Python Corrigé du TP5 IGI-8 ESIEE Pris 5-6 Apprentissge Pr Projet de l Progrmmtion vec Python Corrigé du TP5 Jen-Clude GEORGES Listes, tuple et fichiers Les listes et les tuples sont des collections de données dont les données

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

METHADOSE MC Dépendance aux opiacés

METHADOSE MC Dépendance aux opiacés METHADOSE MC Dépendnce ux opicés OCTOBRE 2013 Mrque de commerce : Methdose Dénomintion commune : Méthdone (chlorhydrte de) Fbricnt : Mllinckro Forme : Solution Orle Teneur : Ajout ux listes de médicments

Plus en détail

Majorations de l erreur dans les calculs classiques de valeurs approchées d intégrale. Notes pour la préparation au CAPES - Strasbourg- février 2006

Majorations de l erreur dans les calculs classiques de valeurs approchées d intégrale. Notes pour la préparation au CAPES - Strasbourg- février 2006 Mjortions de l erreur dns les clculs clssiques de vleurs pprochées d intégrle Notes pour l préprtion u CAPES - Strsbourg- février 00 On trouve dns différents ouvrges élémentires des démonstrtions à coup

Plus en détail

NOUVEAU GÎTE DU LAC TAUREAU

NOUVEAU GÎTE DU LAC TAUREAU Emplois disponibles en Hute-Mtwinie Voir ussi le détil des emplois disponibles en Hute-Mtwinie sur www.hute-mtwinie.com et sur plcement.emploiquebec.net (sélectionner St-Jende-Mth) NOUVEAU GÎTE DU LAC

Plus en détail

Proposition du Conseil-exécutif

Proposition du Conseil-exécutif Proposition du Conseil-exéutif 8. Projet (proédure de onsulttion) Loi sur les déhets (LD) (Modifition) Le Grnd Conseil du nton de Berne, sur proposition du Conseil-exéutif, rrête: I. L loi du 8 juin 00

Plus en détail

Manuel d instructions du KIT de mise à niveau I

Manuel d instructions du KIT de mise à niveau I Mnuel d instructions du KIT de mise à niveu I TABLE DES MATIÈRES AVANT DE COMMENCER... 2 NOUVELLES FONCTIONNALITÉS... 2 UTILISATION DE LA TABLETTE À STYLET... 3 À propos de l tblette à stylet... 3 Utilistion

Plus en détail

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE CORMONTAIGNE. 12 Plce Cormontigne BP 70624. 57010 METZ Cedex 1 Tél.: 03 87 31 85 31 Fx : 03 87 31 85 36 Sciences Appliquées. Svoir-fire expérimentux.. Référentiel.. :. S5 Sciences. Appliquées......

Plus en détail

Dispositifs d'extinction - Extincteurs portatifs et postes incendie

Dispositifs d'extinction - Extincteurs portatifs et postes incendie Recommndtion N 101 ECAP Plce de l Gre 4 Cse postle 2002 Neuchâtel Tél.: 032 889 62 22 Fx: 032 889 62 33 www.ecp-ne.ch ecp@ne.ch Edition du 26.10.2015 Dispositifs d'extinction - Extincteurs porttifs et

Plus en détail

Marc Chemillier Master M2 Atiam (Ircam), 2011-2012

Marc Chemillier Master M2 Atiam (Ircam), 2011-2012 MMIM Modèles mthémtiques en informtique musicle Mrc Chemillier Mster M2 Atim (Ircm), 2011-2012 Notions théoriques sur les lngges formels - Définitions générles o Mots, lngges o Monoïdes - Notion d utomte

Plus en détail

Nice, le 01 décembre 2015. Le Recteur de l académie de Nice, Chancelier des Universités

Nice, le 01 décembre 2015. Le Recteur de l académie de Nice, Chancelier des Universités Le Recteur de l académie de Nice, Chancelier des Universités à Rectorat de l Académie de Nice Pôle Ressources Humaines Service d appui RH Camille DIEVART-MONIER Correspondante handicap académique Directions

Plus en détail

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de Usger Gérer session utilisteur Client Système comptble Client fidélisé Gérer Suivi Rés Administrteur site de réservtion Gestionnire fidélité Gérer Fidélité Gestionnire Hotels Gérer Hotels Site web de réservtions

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Introdution edatenq est une pplition qui permet ux entreprises de ompléter et d'envoyer leurs délrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une pplition internet totlement séurisée du SPF Eonomie. Les

Plus en détail

Berceau de stockage Doka

Berceau de stockage Doka 11/2010 Notie d instrutions originles 999281803 fr à onserver pour une utilistion ultérieure ereu de stokge ok es tehniiens du offrge Notie d instrutions originles ereu de stokge ok esription du produit

Plus en détail

DECLARATION DE CANDIDATURE A UN RECRUTEMENT EN QUALITE D'ATTACHE TEMPORAIRE D'ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE

DECLARATION DE CANDIDATURE A UN RECRUTEMENT EN QUALITE D'ATTACHE TEMPORAIRE D'ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE Année universitaire 2016-2017 DECLARATION DE CANDIDATURE A UN RECRUTEMENT EN QUALITE D'ATTACHE TEMPORAIRE D'ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE DISCIPLINE SECTION CNU M. - Mme - Mlle (rayer les mentions inutiles)

Plus en détail

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS CHAPITRE 1 STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS Objectifs Comme les liquides et les gz, les solides jouent un rôle très importnt en chimie. Or l pluprt des solides sont des solides cristllins.

Plus en détail

Table des matières. Avant propos

Table des matières. Avant propos Tble des mtières Avnt propos ii 1 Intégrle de Riemnn 1 1.1 Intégrle des fonctions en esclier............ 2 1.2 Fonctions intégrbles u sens de Riemnn........ 6 1.3 Propriétés générles de l intégrle de Riemnn......

Plus en détail

APPEL À PROJETS. Institut du monde arabe. en Nord-Pas de Calais-Picardie. Groupement d Intérêt Public

APPEL À PROJETS. Institut du monde arabe. en Nord-Pas de Calais-Picardie. Groupement d Intérêt Public Groupement d Intérêt Public Institut du monde rbe en Nord-Ps de Clis-Picrdie APPEL À PROJETS Les membres du GIP IMA Nord-Ps de Clis-Picrdie Après qutre nnées de préfigurtion, l Institut du monde rbe Nord-Ps

Plus en détail

Services Web. www.roquebrunesurargens.fr cverbeek@roquebrunesurargens.fr. 2540 RD N7 83520 Roquebrune-sur-Argens

Services Web. www.roquebrunesurargens.fr cverbeek@roquebrunesurargens.fr. 2540 RD N7 83520 Roquebrune-sur-Argens Services Web 2015 Notre service communiction à Roquebrune-sur-Argens rélise en interne l crétion de votre site Internet Vitrine. Ce service est disponible à tous les professionnels du tourisme. Tél 04

Plus en détail

Classes Préparatoires aux Grandes Écoles «Les Prépas» La Martinière Monplaisir Lyon 8 eme (www.lamartinieremonplaisir.org)

Classes Préparatoires aux Grandes Écoles «Les Prépas» La Martinière Monplaisir Lyon 8 eme (www.lamartinieremonplaisir.org) Clsses Préprtoires ux Grndes Écoles «Les Préps» L rtinière onplisir Lyon 8 eme (www.lmrtinieremonplisir.org) Sommire Le métier d ngénieur Enseignnt Chercheur Les filières des Clsses Préprtoires Scientifiques

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité!

Ce rêve est devenu réalité! Vous venez trouver une règle mise en ligne pr un collectionneur, puis 998, prtge s collection jeux société et s pssion sur Internet. Imginez puissiez ccér, jour et nuit, à cette collection, puissiez ouvrir

Plus en détail

1 Langages reconnaissables

1 Langages reconnaissables 8INF713 Informtique théorique Automne 2014 Exercices 1 Lngges reconnissles 1.1 Considérez les deux utomtes suivnts et répondez ux questions suivntes : q 3, q 3 q 4 () A 1 () A 2 Figure 1 () Quel est l

Plus en détail

ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION

ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION Série des Trités européens - n 34 ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION Strsourg, 22.VI.1960 Texte révisé conformément ux dispositions du Protocole (STE n 54), entré en vigueur

Plus en détail

Programme d identification visuelle de la Ville de Québec. Guide sommaire des normes graphiques

Programme d identification visuelle de la Ville de Québec. Guide sommaire des normes graphiques Progrmme d identifiction visuelle de l Ville de Québec Guide sommire des normes grphiques Progrmme d identifiction visuelle L Ville de Québec s est dotée d un progrmme d identifiction visuelle cohérent,

Plus en détail

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie Exo7 Zéros des fonctions Vidéo prtie 1. L dichotomie Vidéo prtie. L méthode de l sécnte Vidéo prtie 3. L méthode de Newton Dns ce chpitre nous llons ppliquer toutes les notions précédentes sur les suites

Plus en détail

TP 10 : Lois de Kepler

TP 10 : Lois de Kepler TP 10 : Lois de Kepler Objectifs : - Estimer l msse de Jupiter à prtir de l troisième loi de Kepler. - Utiliser Stellrium, un simulteur de plnétrium «photo-réel». Compétences trvillées : - Démontrer que,

Plus en détail

Equations d'état, travail et chaleur

Equations d'état, travail et chaleur Equtions d'étt, trvil et chleur Exercice On donne R 8, SI. ) Quelle est l'éqution d'étt de n moles d'un gz prfit dns l'étt,,? En déduire l'unité de R. ) Clculer numériquement l vleur du volume molire d'un

Plus en détail

Quantification et échantillonnage

Quantification et échantillonnage numérique à l et échntillonnge Signl physique (onde lumineuse, onde sonore) : vrition d une grndeur physique (éclirement, pression) en temps et/ou espce Sénce 4 et échntillonnge Contrintes de l représenttion

Plus en détail

D Madame E Mademoiselle E Monsieur

D Madame E Mademoiselle E Monsieur FORMULAIRE DE CANDIDATURE STAGES DE RECHERCHE POST-DOC EN FRANCE PROGRAMME 2015 AVEZ-VOUS DEJA BENEFICIE D'UNE BOURSE? Si OUI : MERCI DE PRECISER L'ORGANISME QUI A FINANCE ET LA PERIODE COUVERTE ETAT CIVIL

Plus en détail

ACCORD MULTILATERAL ORGANISATION INTERNATIONALE DES COMMISSIONS DE VALEURS PORTANT SUR LA CONSULTATION, LA COOPERATION ET L'ÉCHANGE D'INFORMATIONS

ACCORD MULTILATERAL ORGANISATION INTERNATIONALE DES COMMISSIONS DE VALEURS PORTANT SUR LA CONSULTATION, LA COOPERATION ET L'ÉCHANGE D'INFORMATIONS ACCORD MULTILATERAL PORTANT SUR LA CONSULTATION, LA COOPERATION ET L'ÉCHANGE D'INFORMATIONS ORGANISATION INTERNATIONALE DES COMMISSIONS DE VALEURS MOBILIERES INTERNATIONAL ORGANIZATION OF SECURITIES COMMISSIONS

Plus en détail

Lasers multicolores pour le diagnostic cellulaire

Lasers multicolores pour le diagnostic cellulaire Lsers multicolores pour le dignostic cellulire Nelly RONGEAT et Philippe NERIN Hori Medicl Vincent COUDERC et Philippe LEPROUX XLIM Guillume HUSS Leukos nelly.ronget@hori.com Le dignostic cellulire est

Plus en détail

LE PUITS DOUBLE L EXEMPLE STANDARD DE LA MOLECULE D AMMONIAC I. EXERCICE PRELIMINAIRE: EFFET TUNNEL

LE PUITS DOUBLE L EXEMPLE STANDARD DE LA MOLECULE D AMMONIAC I. EXERCICE PRELIMINAIRE: EFFET TUNNEL Préceptort de Mécnique Quntique 1 ère nnée Florent Krzkl, PCT, Bureu F.3-14 LE PUITS DOUBLE L EXEMPLE STANDARD DE LA MOLECULE D AMMONIAC I. EXERCICE PRELIMINAIRE: EFFET TUNNEL I-1/ Soit une brrière de

Plus en détail

P hotographies aériennes. Photographies aériennes actuelles. La BD ORTHO de l IGN. Les photographies «satellitales»

P hotographies aériennes. Photographies aériennes actuelles. La BD ORTHO de l IGN. Les photographies «satellitales» P hotogrphies ériennes Pr rpport ux crtes, les photogrphies ériennes pportent deux vntges mjeurs : leur mise à jour est eucoup plus fréquente ; leur possiilité d nlyse est ien supérieure : on distingue

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION MARINE CHRONOGRAPHE AUTOMATIQUE

MANUEL D UTILISATION MARINE CHRONOGRAPHE AUTOMATIQUE MANUEL D UTILISATION MARINE CHRONOGRAPHE AUTOMATIQUE MODE D EMPLOI DE VOTRE MARINE CHRONOGRAPHE AUTOMATIQUE L.LEROY Le modèle chronogrphe utomtique de l ligne Mrine est inspiré des fmeux chronomètres de

Plus en détail

CAMPAGNE DE RECRUTEMENT D ATER RENTREE 2010 (Attachés Temporaires d Enseignement et de Recherche)

CAMPAGNE DE RECRUTEMENT D ATER RENTREE 2010 (Attachés Temporaires d Enseignement et de Recherche) CAMPAGNE DE RECRUTEMENT D ATER RENTREE 2010 (Attachés Temporaires d Enseignement et de Recherche) Note aux candidats à un poste d ATER Peuvent faire acte de candidature les personnes se trouvant dans une

Plus en détail

Réf Désignation des ouvrages U Q PU HT PTHT

Réf Désignation des ouvrages U Q PU HT PTHT DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIMATIF Réf Désigntion des ouvrges U Q PU HT PTHT 1010 Instlltion, signlistion de chntier, repliement et nettoyge ens 1 1012 Implnttion du chntier Etblissement d'un constt d'huissier

Plus en détail

6 apprentissages supplémentaires

6 apprentissages supplémentaires 6 pprentissges supplémentires pour être polybâtisseur étnchéité couverture construction de fçdes Construction d échfudges systèmes de protection solire Ferblntier T crrière! Polybâtisseur des métiers vec

Plus en détail

Transformations géodésiques en France Métropolitaine

Transformations géodésiques en France Métropolitaine Trnsformtions géodésiques en Frnce Métropolitine 1 Processus de chngement de système... 1.1 Définitions... 1. Similitude 3D à 7 prmètres... 1.3 Modèle «à 7 prmètres»... 3 1.4 Coordonnées géogrphiques (,,h)

Plus en détail

Menace sur les investissements?

Menace sur les investissements? MAI 2012 SUPPLÉMENT AU N 291 LA REVUE DE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE l vie de l mf Mence sur les investissements? edito Rencontre Demin, le monde rurl Le 4 juillet prochin, l AMF orgnise, en prtenrit

Plus en détail

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER CERFA 11534*01 DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES du CHER 6 plce de l pyrotechnie - CS 20001 18019 BOURGES CEDEX Tél. 02 34 34 61 65 ou 61 66 Fx : 02 34 34 63 00 N de dossier : Déposé le : Complet

Plus en détail

Prospection électrique. Guy Marquis, EOST Strasbourg

Prospection électrique. Guy Marquis, EOST Strasbourg Prospection électrique Guy Mrquis, EOST Strsbourg Le 9 Avril 005 Chpitre Bses physiques L prospection électrique est l une des plus nciennes méthodes de prospection géophysique. S mise en oeuvre est reltivement

Plus en détail

Théorie des Langages Épisode 2 Automates finis

Théorie des Langages Épisode 2 Automates finis AFD AFN Opértions Lemme de pompge 1/ 36 Théorie des Lngges Épisode 2 Automtes finis Thoms Pietrzk Université Pul Verline Metz AFD AFN Opértions Lemme de pompge Reconnisseur Définition Configurtion Accepttion

Plus en détail

1 Projection tache Airy sur mode propre capillaire

1 Projection tache Airy sur mode propre capillaire 1 Projection tche Airy sur mode propre cpillire Dns l pproximtion prxile (petits ngles) le chmp électrique d une onde de fréquence ω polrisée rectilignement suivnt ~u x se propgent à l intérieur d un cpillire

Plus en détail

ARTICLE II : RESPONSABLE DU DIPLOME

ARTICLE II : RESPONSABLE DU DIPLOME DIPLOME D UNIVERSITE DE PEDAGOGIE DES SCIENCES DE LA SANTE 3ème Cycle A compter de l année universitaire 2014/2015 le Diplôme d Université de Pédagogie dans l Enseignement Supérieur et le Diplôme d Université

Plus en détail

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE SECRETARIAT D ETAT A LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau Démographie et formations

Plus en détail