Département de l économie Rue Caroline Lausanne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Département de l économie Rue Caroline 11 1014 Lausanne"

Transcription

1 Département de l économie Rue Caroline Lausanne MISE EN ŒUVRE DE LA LOI FEDERALE DU 6 OCTOBRE 2006 SUR LA POLITIQUE REGIONALE (LPR) PROGRAMME INTERCANTONAL POUR DES ESPACES GEOGRAPHIQUES DE PROXIMITE POUR LA PERIODE Version adoptée par le Conseil d Etat le 29 juin 2011

2 2 1.INTRODUCTION ET DEMARCHE MISE EN PLACE De par les frontières qu ils partagent, les cantons de Vaud, du Valais et de Fribourg, entendent développer, pour la période , des collaborations intercantonales dans des périmètres économiques pertinents. En effet, les frontières géographiques cantonales scindent deux espaces territoriaux cohérents, la Broye (à cheval sur Vaud et Fribourg) et le Chablais (à cheval sur Vaud et Valais). Afin de pallier à cette barrière administrative, les cantons ont décidé de renforcer la collaboration intercantonale. Il s agit, ainsi, de faciliter la coordination des politiques publiques et de donner un appui spécifique à des projets identifiés, dont l impact économique dépasse les limites cantonales. Ce programme intercantonal diffère, par son périmètre et la nature de ses projets, du programme intercantonal de la CDEP-SO. Il permettra d expérimenter de nouvelles formes de collaboration intercantonale, lesquelles ne sont pas liés à des projets portés par les cantons, mais émanent des régions intercantonales. Cette démarche permettra ainsi de renforcer la forte coordination intecantonale existante au niveau de la Suisse occidentale. L élaboration du présent programme intercantonal s appuie sur les propositions émanant des régions et des documents suivants : Business-plan pour l aéropôle de Payerne, COREB et Fri-Up (mars 2011) Stratégie intercantonale du Chablais au titre de la LPR (mai 2011) Ces documents sont joints en annexe pour information de la Confédération. Pour ce programme, le canton de Vaud portera le rôle de canton pilote vis-à-vis de la Confédération. 2. ANALYSE DES FORCES, FAIBLESSES, MENACES ET OPPORTUNITÉS DES ESPACES GÉOGRAPHIQUES INTERCANTONAUX DE PROXIMITÉ Les tableaux ci-après présentent une analyse SWOT des différents espaces identifiés comme pertinents pour mettre en place une coordination intercantonale. Le lecteur constatera que l approche, est différente d un territoire à l autre. Les cantons de Fribourg et de Vaud entendent soutenir le développement de sites industriels existants, localisés dans le canton de Vaud mais dont l impact dépasse les frontières vaudoises. Les cantons du Valais et de Vaud porteront leurs efforts sur une coordination intercantonale entre des projets économiques développés de part et d autre du Rhône. 2.1 Pour l espace géographique de proximité entre Fribourg et Vaud Pour ce périmètre, les cantons de Vaud et de Fribourg ont décidé de concentrer leurs efforts sur le projet de l Aéropôle de Payerne. L analyse SWOT est donc ciblé sur ce périmètre, qui se caractérise par un site industriel de près de 50 hectares, à proximité d une piste pour avion de plus de 3km de long. Forces Présence d un aérodrome militaire avec autorisation pour des vols civils Disponibilité de d une surface de près de m 2 Menaces Opposition et résistances des communes riveraines Développement d un même projet sur un aérodrome concurrent Position centrale en Suisse occidentale entre Genève,

3 3 Lausanne, Fribourg et Berne Présence de compétences dans des secteurs industrielles tels que la micromécanique dans un rayon de 100 à 150 km autour du site Faiblesses Absence de reconnaissance et de réputation En attente des autorisations d exploiter la piste civile par l OFAC Localisation dans une région rurale périphérique avec un tissu industriel traditionnellement sans positionnement prédominant (grande diversité) Opportunités Croissance de la demande dans l industrie aéronautique Proximité des hautes écoles vaudoises et fribourgeoises Tradition industrielle et microtechnique dans un rayon de 100 kilomètres autour de Payerne Organismes de prestataires de services aux entreprises à l échelle intercantonale (cf. CDEP-SO) Enjeux pour l aéropôle de Payerne Valorisation du potentiel de création d emploi autour du site de l aéropôle, unique en Suisse, autour de l industrie aéronautique 2.2 Pour l espace géographique de proximité entre Valais et Vaud Pour ce périmètre, les cantons du Valais et de Vaud ont décidé de concentrer leurs efforts sur des thématiques, dans lesquelles une coordination intercantonale est indispensable. Cette orientation se base sur l analyse suivante. Forces du Chablais intercantonal Espace économique homogène Présence de grandes industries avec de nombreux emplois à forte valeur ajoutée Sites industriels stratégiques et pôles touristiques en plaine et en montagne de part et d autre du Rhône attractifs Menaces Relatif cloisonnement institutionnel Concurrence entre le Chablais vaudois et valaisan Absence d une vision commune dans le domaine industriel Proximité de l arc lémanique et de l aéroport de Genève Stations de montagne des Portes du Soleil et des Alpes vaudoises Relations intercantonales et transfrontalières bien initiés Faiblesses du Chablais intercantonal Localisation des entres décisionnels des grandes industries hors de la Région Offre touristique de plaine peu coordonnée avec l offre de montagne Absence de centres urbains de grande importance Difficulté des échanges commerciaux avec pays Opportunités Implantation d entreprises industrielles et technologiques Complémentarité plaine-montagne BioArk pour le développement de nouvelles technologies Aménagement de zones industrielles attractives, répondant aux vœux des entreprises à forte valeur

4 4 limitrophe ajoutée Absence d instituts universitaires Enjeux pour le Chablais intercantonal Mise en réseau des systèmes industriels Coordination dans le domaine du tourisme Coordination des acteurs économique et institutionnels à l échelle du Chablais vaudois et valaisan 2.3 Autres espaces géographiques de proximité A l instar de la Broye et du Chablais, d autres territoires du canton de Vaud possèdent des relations privilégiées avec des régions des cantons voisins. Ainsi, le Pays-d Enhaut/ Gruyère ou la Région de Palézieux-Oron ont l opportunité de porter des projets à une échelle supra-cantonale. Pour les années , il y a un enjeu à voir se développer les démarches intercantonales dans ces territoires. 3. OBJECTIF ET BUTS DU PROGRAMME INTERCANTONAL Le présent programme de mise en œuvre intercantonal s insère dans les cadres donnés par la loi fédérale sur la politique régionale (LPR). La LPR a pour but le renforcement de l innovation, de la valeur ajoutée et de la capacité concurrentielle. Pour cela elle soutient des mesures dans les domaines précompétitifs, de la collaboration interentreprises et de la gouvernance territoriale. Ces mesures doivent être conçues de manière à : stimuler la croissance ; stimuler la capacité entrepreneuriale ; renforcer la capacité d innovation de l économie et du secteur public ; encourager l amélioration des conditions cadre et la valorisation des spécificités régionales. Sur la base des forces, faiblesses, menaces et opportunités, le but général du présent programme est de : renforcer la compétitivité de territoires intercantonaux par la mise en place de nouvelles formes de collaborations ou de projets à l échelle intercantonale visant à développer les capacités d exportation des régions. Il s agit ainsi de permettre à des régions intercantonales existantes ou à des porteurs de projets d inscrire leurs initiatives à l échelle intercantonale. Ce but général se déclinera en trois buts spécifiques, à savoir : Domaine prioritaire A : favoriser la coordination intercantonale au sein de l espace économique du Chablais Domaine prioritaire B : créer un technopôle intercantonal centré sur les activités industrielles liées à l aéronautique Domaine prioritaire C : soutenir des démarches de coordination intercantonale dans des espaces économiques cohérents

5 5 Domaine prioritaire A Espace économique du Chablais But Effets recherchés à moyen terme Favoriser la coordination intercantonale au sein de l espace économique du Chablais Création d emplois en lien avec le projet d agglomération Aigle-Monthey (+ 8'000 emplois en 2025) Disposer d une structure de coordination intercantonale cohérente avec les réorganisations régionales et cohérente par rapport à la politique d agglomération Rôle des centres Axes stratégiques L objectif de la stratégie est de renforcer le rôle du centre économique intercantonal Aigle-Monthey afin de rayonner sur l ensemble du Chablais 1.1 Créer des synergies intercantonales pour la mise en réseau des sites industriels et des entreprises afin de renforcer la capacité concurrentielle de la Région, en coordination avec le projet d agglomération 1.2 Assurer la complémentarité plaine-montagne et créer des synergies entre les deux destinations de montagne en matière de tourisme 1.3 Mesure d accompagnement : promouvoir une coordination stratégique et une coordination opérationnelle au sein du Chablais vaudois et valaisan Complémentarité avec les programmes cantonaux et intercantonal de la Suisse occidentale Avec ce domaine prioritaire A, les cantons de Vaud et du Valais entendent soutenir uniquement des démarches de coordination entre les organismes régionaux cantonaux (Aigle Région et Association de la Région du Bas-Valais). A ce titre, il n y aura pas de doublon avec les programmes cantonaux de chaque canton. Le présent programme n a pas de volet commun avec celui de la CDEP-SO. Mesures, étapes, indicateurs du domaine prioritaire A Axes stratégiques du Mesures Etapes Indicateurs domaine prioritaire A Créer des synergies intercantonales pour la Mise en réseau des entreprises Mise en œuvre de pistes mise en réseau des sites (développement de de symbioses industriels et des projets interentreprises, interentreprises partage d équipements, entreprises afin de mutualisation de Etude de faisabilité pour renforcer la capacité l approvisionnement, le développement de concurrentielle de la valorisation des déchets l écosystème Région, en coordination et rejets) pétrochimique chablaisien avec le projet d agglomération mise en œuvre des symbioses industrielles et pétrochimiques Augmentation des relations interentreprises Création d emplois et d entreprises en lien avec l industrie pétrochimique et ses produits dérivés Optimisation des conditions cadres des zones industrielles (particulièrement autour d Aigle et de Collombey- Muraz) Elaboration d une stratégie d acquisition foncière et de sectorisation des parcelles à l échelle intercantonale Appui aux communes et entreprises pour les réalisations Mise en place de stratégies intercantonales validées par les communes concernées Accueil d entreprises et création d emplois Renforcement du positionnement

6 6 Axes stratégiques du domaine prioritaire A Assurer la complémentarité plainemontagne et créer des synergies entre les deux destinations de montagne en matière de tourisme Mesures Etapes Indicateurs Développement du pôle des parcs d attractions touristiques renforcer les synergies entre les offices de tourisme et les parcs d attraction identifier le marché potentiel pour l implantation d autres parcs d attraction, complémentaires à ceux existants Augmentation des offres combinées mises à disposition du public Augmentation des collaborations entre acteurs touristiques Création de nouveaux produits touristiques mise en place d une stratégie pour devenir la région phare des parcs d attractivité en Suisse Développement d un pôle d excellence dans le domaine du Sport étudier le renforcement des du pôle lié au Centre Mondial du Tourisme mise en œuvre de la stratégie Mettre en réseau l offre touristique de plaine : mise en place d une stratégie spécifique Mesure d accompagnement : promouvoir une coordination stratégique et une coordination opérationnelle au sein du Chablais vaudois et valaisan élaboration et signature d un contrat de prestation avec Chablais Région et les organismes régionaux cantonaux poursuite de la coordination intercantonale

7 7 Domaine prioritaire B Espace économique de la Broye But Effets recherchés à moyen terme Créer un technopôle intercantonal centré sur les activités industrielles liées à l Aéronautique Création de plus de 1'000 postes de travail sur le site de l Aéropôle de Payerne Renforcement des compétences industrielles dans les domaines de l aéronautique, su spatial et dans les domaines liés. Renforcement de l image de la région et des cantons Rôle des centres Axes stratégiques L objectif de la stratégie est de renforcer le rôle du centre régional intercantonal Payerne Estavayer-le-Lac 2.1 Mise à disposition des entreprises industrielles dans des secteurs liés à l aéronautique des terrains et des locaux de qualité 2.2 Développement de prestations de services sur le site (site and facility management) 2.3 Promotion technologiques du site en lien avec les hautes écoles, les plateformes et prestataires de services intercantonaux de Suisse occidentale Complémentarité avec le programme intercantonal de la Suisse occidentale Une étroite coordination sera assurée avec les prestataires de services de Suisse occidentale. Mesures, étapes, indicateurs du domaine prioritaire B Axes stratégiques du Mesures Etapes Indicateurs domaine prioritaire B Mise à disposition de terrains et des locaux de qualité pour des entreprises industrielles dans des secteurs liés à l aéronautique Etude, voire développement de bâtiments d accueil d entreprises finalisation du businessplan des différentes mesures de l Aéropôle (go / no go par mesure) Développement de prestations de services sur le site («site and facility management») Promotion technologiques du site en lien avec les hautes écoles, les plateformes et prestataires de services intercantonaux de Suisse occidentale Etude, voire développement, d une offre d incubation en lien avec les hautes écoles fribourgeoises et vaudoises Développement d une offre de services aux entreprises, coordonnée avec le réseau des prestataires cantonaux et de Suisse occidentale mise en place progressive des différentes mesures Implantation d entreprises en lien avec l industrie aéronautique sur le site Création d emplois Mise à disposition de halles industrielles pour des entreprises Création d un incubateur disposant d accords de collaboration les hautes écoles et les prestataires de services intercantonaux Mise en place d une structure d exploitation pérenne et autofinancée Renforcement du positionnement

8 8 Domaine prioritaire C Autres espaces économiques intercantonaux But Effets recherchés à moyen terme Initier d autres démarches intercantonales dans des espaces économiques de portée intercantonale Renforcement de la coordination des politiques économiques cantonales Rôle des centres Axes stratégiques néant Offrir l opportunité à des acteurs régionaux de porter des projets économiques à une échelle supra-cantonale Complémentarité avec les programmes cantonaux et intercantonal de la Suisse occidentale Les projets cofinancés dans ce cofinancement LPR. domaine ne bénéficieront d aucun autre

9 9 4. PROCESSUS Le canton de Vaud est responsable du programme LPR et sera par conséquent le signataire de la convention-programme avec le SECO. Il assure le suivi du programme vis-à-vis du SECO. Au niveau des processus décisionnels, les cantons ont convenu des processus présentés ci-après. 4.1 Processus décisionnels Les décisions seront prises en trois étapes : 1 ère étape : présentation de projets par les organismes intercantonaux existants, instance de préavis (COREB ou Chablais Région) 2 ème étape : coordination intercantonale entre les services cantonaux en charge de la LPR concernés par les projets afin de consolider un pré-accord intercantonal sur les projets 3 ème étape : décisions cantonales et fédérale, chaque autorité d octroi cantonale assumera la décision de sa part cantonale, le canton de Vaud assumera, en plus, la décision pour la part fédérale. Pour les versements financiers, les subventions cantonales sont versées directement au porteur de projet par les cantons. Après avoir vérifié que les versements cantonaux ont été effectués, le canton de Vaud libèrera la part LPR. 4.2 Critères de sélection de projets Les cantons se conformeront aux critères de la loi fédérale et du programme fédéral , à savoir : Les critères de sélection des projets se basent sur la loi fédérale sur la politique régionale, sur le programme pluriannuel fédéral , sur le présent programme et sur la loi cantonale d application de la LPR, à savoir la loi cantonale sur l appui au développement économique (LADE). Ils se composent de quatre types de critères détaillés ci-après. Respect des orientations stratégiques de rang supérieur : Programme fédéral (respect des priorités thématiques de la promotion et du contenu de la promotion) Cohérence avec le programme intercantonal de mise en œuvre de la LPR Effets du projet pour la région concernée : Soutien à l exportation de produits et de services hors de la région concernée Contribution à la création de valeur ajoutée et d emplois Novateur pour la région concernée Envergure du projet cohérent avec la taille de la Région concernée Qualité du projet Gouvernance (management, périmètre retenu pour la mise en œuvre) Qualité du business-plan Plan de financement (aide à l impulsion, subsidiarité)

10 Controlling financier et monitoring des projets au niveau du canton Les organismes intercantonaux seront tenus d assurer un controlling financier et un monitoring des projets. Le canton de Vaud assurera la consolidation de ces données et la réalisation des rapports annuels pour la Confédération. 5. PÉRIMÈTRE D ENGAGEMENT Le présent programme concerne les espaces intercantonaux entre le canton de Vaud et les cantons du Valais et de Fribourg. 6. PLAN FINANCIER ET DEMANDE DE CONTRIBUTION FEDERALE Sur la base du Business-plan de l Aéropôle et de la stratégie intercantonale du Chablais, le volume financier du programme intercantonal a été établi de la manière suivante : Aides à fonds perdu pour 4 ans Participatio n de tiers Canton de Vaud Canton de Fribourg Canton du Valais Confédérati on Total Domaine prioritaire A '000 1'000'000 2' Domaine prioritaire B 400' ' ' '000 2' Domaine prioritaire C ' ' ' TOTAL 1' '000' ' ' Sur cette base, les cantons de Vaud, du Valais et de Fribourg demandent une contribution financière fédérale de CHF 2'000'000.- (aides à fonds perdu) pour le présent programme intercantonal. Le canton de Vaud sera le canton leader vis-à-vis du SECO pour la signature de la convention-programme Les cantons s engagent à apporter une contribution cantonale équivalente à la demande faite à la Confédération. Ces montants sont figurent dans les budgets cantonaux. Lausanne, Fribourg et Sion, mai 2011 Documents joints en annexes : - Business-plan de l Aéropôle - Stratégie intercantonale du Chablais

11 11 Annexe : vue d ensemble du programme Domaine prioritaire A Espace économique du Chablais But Axes stratégiques du domaine prioritaire A Créer des synergies intercantonales pour la mise en réseau des sites industriels et des entreprises afin de renforcer la capacité concurrentielle de la Région, en coordination avec le projet d agglomération Favoriser la coordination intercantonale au sein de l espace économique du Chablais Mesures Etapes Indicateurs Mise en réseau des entreprises (développement de projets interentreprises, partage d équipements, mutualisation de l approvisionnement, valorisation des déchets et rejets) Mise en œuvre de pistes de symbioses interentreprises Etude de faisabilité pour le développement de l écosystème pétrochimique chablaisien mise en œuvre des symbioses industrielles et pétrochimiques Augmentation des relations interentreprises Création d emplois et d entreprises en lien avec l industrie pétrochimique et ses produits dérivés Assurer la complémentarité plaine-montagne et créer des synergies entre les deux destinations de montagne en matière de tourisme Optimisation des conditions cadres des zones industrielles (particulièrement autour d Aigle et de Collombey- Muraz) Développement du pôle des parcs d attractions touristiques Elaboration d une stratégie d acquisition foncière et de sectorisation des parcelles à l échelle intercantonale Appui aux communes et entreprises pour les réalisations renforcer les synergies entre les offices de tourisme et les parcs d attraction identifier le marché potentiel pour l implantation d autres parcs d attraction, complémentaires à ceux existants Mise en place de stratégies intercantonales validées par les communes concernées Accueil d entreprises et création d emplois Renforcement du positionnement Augmentation des offres combinées mises à disposition du public Augmentation des collaborations entre acteurs touristiques Création de nouveaux produits touristiques mise en place d une stratégie pour devenir la région phare des parcs d attractivité en Suisse Développement d un pôle d excellence dans le domaine du Sport étudier le renforcement des du pôle lié au Centre Mondial du Tourisme mise en œuvre de la stratégie

12 12 Mettre en réseau l offre touristique de plaine : mise en place d une stratégie spécifique Mesure d accompagnement : promouvoir une coordination stratégique et une coordination opérationnelle au sein du Chablais vaudois et valaisan élaboration et signature d un contrat de prestation avec Chablais Région et les organismes régionaux cantonaux poursuite de la coordination intercantonale Domaine prioritaire B Espace économique de la Broye But Axes stratégiques du domaine prioritaire B Mise à disposition de terrains et des locaux de qualité pour des entreprises industrielles dans des secteurs liés à l aéronautique Développement de prestations de services sur le site («site and facility management») Promotion technologiques du site en lien avec les hautes écoles, les plateformes et prestataires de services intercantonaux de Suisse occidentale Créer un technopôle intercantonal centré sur les activités industrielles liées à l Aéronautique Mesures Etapes Indicateurs Etude, voire développement de bâtiments d accueil d entreprises Etude, voire développement, d une offre d incubation en lien avec les hautes écoles fribourgeoises et vaudoises Développement d une offre de services aux entreprises, coordonnée avec le réseau des prestataires cantonaux et de Suisse occidentale finalisation du businessplan des différentes mesures de l Aéropôle (go / no go par mesure) mise en place progressive des différentes mesures Implantation d entreprises en lien avec l industrie aéronautique sur le site Création d emplois Mise à disposition de halles industrielles pour des entreprises Création d un incubateur disposant d accords de collaboration les hautes écoles et les prestataires de services intercantonaux Mise en place d une structure d exploitation pérenne et autofinancée Renforcement du positionnement Domaine prioritaire C Autres espaces économiques intercantonaux But Initier d autres démarches intercantonales dans des espaces économiques de portée intercantonale

1.. Contribuer activement à l'amélioration des conditions-cadre offertes aux entreprises de la Riviera PROMOVE - STRATEGIE REGIONALE 2012-2017

1.. Contribuer activement à l'amélioration des conditions-cadre offertes aux entreprises de la Riviera PROMOVE - STRATEGIE REGIONALE 2012-2017 1.. Contribuer activement à l'amélioration des conditions-cadre offertes aux entreprises de la Riviera 1.1. Suivre de manière proactive les développements législatifs et réglementaires aux plans suisse

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME Référence à la Charte de territoire AXE 1 : Conforter et développer les coopérations et les transversalités Objectif

Plus en détail

PÔLE D EXCELLENCE RURALE

PÔLE D EXCELLENCE RURALE CANDIDATURE POUR UN PAYS DU LIVRE ET DE L ÉCRITURE SYNTHÈSE février 2006 Communauté de communes du Pays de Forcalquier et de la montagne de Lure Le Grand Carré 13 Bd des Martyrs BP 41 04 301 FORCALQUIER

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de développement de l industrie touristique, Tourisme Québec,

Plus en détail

Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional

Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional Assemblée plénière 3 mars 2010 Dossier 08J022 Version 02 Rue des Moulins 15 CH 2800 Delémont Tél. +41 (0)32 422 41 59 Fax. +41 (0)32 422 46 38 delemont@rwb.ch

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION PAYS-D ENHAUT RÉGION

STATUTS DE L ASSOCIATION PAYS-D ENHAUT RÉGION Statuts Paysd Enhaut Région, page n o 1sur 7 STATUTS DE L ASSOCIATION PAYSD ENHAUT RÉGION I. Généralités, buts et relations avec les communes Article 1 er : Dénomination et siège Sous la dénomination «Paysd

Plus en détail

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal Le plan 5/5/5 orientations stratégiques 2014-2018 Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal 5 ans 5 millions de nuitées 5 % d augmentation des dépenses

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES

CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES I. Présentation de l action La Région Aquitaine et l entreprise Thales ont conjointement lancé, en juillet 2010, le cluster Aetos (aigle en grec) «Services

Plus en détail

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers 5 ème rencontre du cycle «Habitat, Cadre de vie et Gestion Urbaine «Développer un immobilier d entreprises adapté aux quartiers»

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action

Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action Pour l appropriation et la déclinaison du positionnement touristique du Pays du Bugey par ses acteurs touristiques Maître d ouvrage : Syndicat

Plus en détail

AXE 1 RENFORCER LA RECHERCHE, FICHE THEMATIQUE 1-2 : RECHERCHE INNOVATION LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET L INNOVATION

AXE 1 RENFORCER LA RECHERCHE, FICHE THEMATIQUE 1-2 : RECHERCHE INNOVATION LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET L INNOVATION AXE 1 RENFORCER LA RECHERCHE, LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET L INNOVATION FICHE THEMATIQUE 1-2 : RECHERCHE INNOVATION Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 Priorité d investissement 1.b : Promotion des

Plus en détail

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 1 RESUME DIAGNOSTIC : La Région Rhône Alpes a élaboré un Schéma Régional de Développement économique dans lequel il était

Plus en détail

Plan. Dynamique territoriale de la région urbaine de Neuchâtel. 1.Tendances de l urbanisation. 1.Tendances de l urbanisation

Plan. Dynamique territoriale de la région urbaine de Neuchâtel. 1.Tendances de l urbanisation. 1.Tendances de l urbanisation Dynamique territoriale de la région Plan 1. Tendances actuelles de l urbanisation 2. Objectifs et méthodologie Patrick Rérat Institut de géographie Université de Neuchâtel Patrick.rerat@unine.ch www.unine.ch/geographie

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises»

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» Arnaud STRAPPE Tutrice académique : Corinne L Harmet-Odin Sommaire : Fiche Technique Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» 1. Contexte / Introduction 2. Définition des «grappes d entreprises»

Plus en détail

1. Problématique. 2. Principes. Buts de la politique du canton. Voir aussi:

1. Problématique. 2. Principes. Buts de la politique du canton. Voir aussi: Voir aussi: Urbanisation et gestion de la zone à bâtir à l échelle locale; Implantation d installations touristiques; Domaine skiable; Sites construits à protéger; Immeubles à protéger; Archéologie; chemins

Plus en détail

Haute école de théâtre de Suisse romande. Vision 2015 Vers un pôle romand des arts et métiers de la scène

Haute école de théâtre de Suisse romande. Vision 2015 Vers un pôle romand des arts et métiers de la scène Haute école de théâtre de Suisse romande Vision 2015 Vers un pôle romand des arts et métiers de la scène Manufacture - Haute école de Suisse romande (HETSR) Rue du Grand-Pré 5, Case postale 160, 1000 Lausanne

Plus en détail

PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR

PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 12/12/2014. PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR PRÉSENTATION

Plus en détail

PÔLE METROPOLITAIN G 10 CREATION NOTE DE PRESENTATION

PÔLE METROPOLITAIN G 10 CREATION NOTE DE PRESENTATION PÔLE METROPOLITAIN G 10 CREATION NOTE DE PRESENTATION - LA DEMARCHE : Les Maires et Président(e)s de Communautés d Agglomération ou de Communes de Châlons-en- Champagne, Charleville-Mézières, Château-Thierry,

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SESSION I : ÉLÉMENTS D UN SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EFFICACE ET ÉQUILIBRÉ POUR FAVORISER L INNOVATION

Plus en détail

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois 20082008-2013 Passer de l idée à l action pour notre Territoire! Le Pays Beaunois Le Pays Beaunois est un espace qui, depuis 2004,

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Compte-rendu de l atelier l axe 4 : Créer l emploi et la richesse localement à partir des atouts et des potentiels spécifiques du territoire

Compte-rendu de l atelier l axe 4 : Créer l emploi et la richesse localement à partir des atouts et des potentiels spécifiques du territoire Evaluation Charte du pays Cœur d Hérault Séminaire/ ateliers du 30 janvier 2013 Compte-rendu de l atelier l axe 4 : Créer l emploi et la richesse localement à partir des atouts et des potentiels spécifiques

Plus en détail

APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ

APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ Objectifs Doter le territoire d une offre de formation interentreprises adaptée

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la CONFEJES et l OFQJ ******************

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la CONFEJES et l OFQJ ****************** CONVENTION DE PARTENARIAT entre la CONFEJES et l OFQJ ****************** Entre : D une part, La Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports des Etats et gouvernements ayant le français en partage

Plus en détail

Le canton de Berne va de l avant!

Le canton de Berne va de l avant! Le canton de Berne va de l avant! Le canton de Berne un site d implantation et un cadre de vie compétitifs «stratégie de croissance version 2007» www.be.ch/croissance III Le canton de Berne va de l avant

Plus en détail

NOUVELLE POLITIQUE REGIONALE (NPR) DU CANTON DE FRIBOURG. Directives pour la demande d octroi d un soutien financier

NOUVELLE POLITIQUE REGIONALE (NPR) DU CANTON DE FRIBOURG. Directives pour la demande d octroi d un soutien financier Wirtschaftsförderung WIF Development Agency FDA Bd de Pérolles 25, CP 1350, 1701 Fribourg Suisse T +41 26 304 14 00, F +41 26 304 14 01 www.promfr.ch Mars 2012 NOUVELLE POLITIQUE REGIONALE (NPR) DU CANTON

Plus en détail

Les FLOCONS VERTS du développement durable

Les FLOCONS VERTS du développement durable Les FLOCONS VERTS du développement durable «Mieux vaut allumer une petite lumière que de se plaindre de l obscurité» Confucius Historique et état des lieux 2011 2 Objectifs 4 Fonctionnement 7 Méthodologie

Plus en détail

mysmartcity.ch est une initiative de Creapole SA Communauté de projets

mysmartcity.ch est une initiative de Creapole SA Communauté de projets Communauté de projets Introduction 1. mysmartcity.ch / The origines 2. mysmartcity.ch / The Porrentruy Project (PP) 3. mysmartcity.ch / The evolution ENERGYS Sàrl Thomas Bühler Ingénieur HES en Electricité

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Axe 2 : Accompagner l émergence d activités nouvelles, soutenir le développement de projets : Appel à projets 2015 «entreprendre autrement»

Plus en détail

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS Cahier des charges 1 Appel à projets L amélioration des perspectives de croissance et de compétitivité de l économie marocaine passe, notamment, par le soutien à l innovation

Plus en détail

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Groupe de travail n 1 «Gouvernance de la qualité environnementale

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC Janvier 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Décembre 2015 LA CRÉATION DU CTIPC Le PEP se réjouit de la ratification par Emmanuel Macron, Ministre de l Economie et des Finances,

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE DE LA MEUSE 2011-2015

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE DE LA MEUSE 2011-2015 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE DE LA MEUSE 2011-2015 A l horizon 2020, le département de la Meuse souhaite offrir à tous ses habitants, des lieux d accès à la connaissance, à la culture et aux

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES Contexte De fortes mutations techniques, économiques, règlementaires, scientifiques et sociétales impactent les territoires et

Plus en détail

Règlement de l appel à projets : les trophées de l économie sociale et solidaire 2015

Règlement de l appel à projets : les trophées de l économie sociale et solidaire 2015 Direction du développement économique, de l emploi et de l enseignement supérieur Règlement de l appel à projets : les trophées de l économie sociale et solidaire 2015 N appel à projets sur SIMPA : ESS

Plus en détail

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de communication «Créatrices d Avenir» 2015

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de communication «Créatrices d Avenir» 2015 Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de communication «Créatrices d Avenir» 2015 Nadège Hammoudi Adjointe au Délégué Général Tél. : 01 44 90 87 02 nadege.hammoudi@initiative-iledefrance.fr

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Union Nationale des Entreprises Adaptées

Union Nationale des Entreprises Adaptées Union Nationale des Entreprises Adaptées Une valeur ajoutée humaine et sociale «La manière dont une société favorise l insertion des personnes handicapées est révélatrice de son degré d humanité» L Entreprise

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

Le tourisme durable dans l espace francophone

Le tourisme durable dans l espace francophone Le tourisme durable dans l espace francophone De la valorisation des patrimoines culturels et naturels vers une économie verte I. Contexte et justification Le tourisme, en plein essor, est reconnu comme

Plus en détail

Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes

Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes Livre Blanc du Tourisme et des Loisirs en Rhône Alpes diagnostic, prospective, enjeux 10-15 ans Stratégie opérationnelle régionale

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

Stratégie intercantonale du Chablais 2012-2015

Stratégie intercantonale du Chablais 2012-2015 Stratégie intercantonale du Chablais 2012-2015 Version présentée le 31.05.11 en Assemblée générale à Noville et transmise le 1.06.11 aux Services cantonaux VD et VS de l Economie 1 Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

DIACT Université d été 26-27 septembre 2007

DIACT Université d été 26-27 septembre 2007 Énergies renouvelables et maîtrise de l énergie DIACT Université d été 26-27 septembre 2007 QUI PERD, QUI GAGNE? Des territoires inégaux devant les enjeux économiques du réchauffement La démarche «clusters»

Plus en détail

SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014. Compte-rendu

SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014. Compte-rendu SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014 Compte-rendu Atelier 1 : Comment créer de la valeur ajoutée et de la richesse à partir des ressources territoriales? Ressources territoriales : agriculture diversifiée (mais

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 7 Action 17 Par une gestion raisonnée de l activité touristique Développement des activités de découverte hors-saison en lien avec les

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste FICHE DE POSTE Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture Présentation du poste Définition du poste : Directeur des Affaires Culturelles et Sportives, Bibliothèque, Tourisme Positionnement

Plus en détail

CHARTE POUR UNE DYNAMISATION DU COMMERCE MESSIN

CHARTE POUR UNE DYNAMISATION DU COMMERCE MESSIN CHARTE POUR UNE DYNAMISATION DU COMMERCE MESSIN PROGRAMME GENERAL DES ACTIONS A ENGAGER SUR LA PERIODE 2013-2015 1 Entre : La Ville de Metz, représentée par son Maire en exercice, Monsieur Dominique GROS,

Plus en détail

Promotion économique & organismes régionaux

Promotion économique & organismes régionaux Présentation des régions Promotion économique & organismes régionaux Des instruments de soutien aux entreprises & au développement économique 6 février 2015 Plan de la présentation 1. Promotion économique

Plus en détail

Le développement durable facteur de positionnement dans la Vision 2020

Le développement durable facteur de positionnement dans la Vision 2020 DOSSIER DE PRESSE Le développement durable facteur de positionnement dans la Vision 2020 Extrait du discours de Sa Majesté Le Roi à l'occasion de la Fête du Trône (30 juillet 2009) «la préservation des

Plus en détail

COLLECTIF BRETON D ÉDUCATION À L ENVIRONNEMENT

COLLECTIF BRETON D ÉDUCATION À L ENVIRONNEMENT COLLECTIF BRETON D ÉDUCATION À L ENVIRONNEMENT SOMMAIRE Un Plan régional d action pour le développement de l éducation à l environnement en Bretagne p. 1 p. 3 p. 5 p. 7 p. 9 p. 10 p. 11 p. 12 p. 13 Un

Plus en détail

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Préconisations pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Enjeux principaux Diversité et attractivité Les enjeux liés à l existence d espaces d expressions des cultures

Plus en détail

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100]

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Certification EN9100 [CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Demande d accompagnement sur une action collective «Certification qualité EN9100 porté par la filière Normandie AéroEspace. Contexte de la mission...

Plus en détail

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 09.02.780 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES Le Conseil régional

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION Page 1 Axe Objectif thématique (art. 9 Règ. général et Règ. FEDER) Objectif Spécifique Priorité d'investissement (art. 5 Règ. FEDER) 3 - Amélioration de la compétitivité des entreprises OT - -Améliorer

Plus en détail

REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!!

REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!! REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!! «Construire une société plus juste et solidaire par le sport» Trouver des solutions au décrochage éducatif des jeunes Permettre à tous les

Plus en détail

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission»

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» Emploi... Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» La Région et plus de 160 partenaires en Basse-Normandie se sont engagés en faveur

Plus en détail

Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans

Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans Assemblée e généraleg Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans 1 Accueil et vœux 2014 M. Gérald TOURRETTE Président du Conseil de développement M. Jean-Claude BOULARD Président du

Plus en détail

Trophées Maroc du. Tourisme Durable. Règlement de participation

Trophées Maroc du. Tourisme Durable. Règlement de participation Trophées Maroc du Tourisme Durable 2015 Règlement de participation PREAMBULE Par ses particularités, le tourisme alimente l ensemble des composantes du modèle de développement global choisi par le Maroc.

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail

Volet 2 NPR, Coopération et synergies de la politique régionale avec les politiques sectorielles

Volet 2 NPR, Coopération et synergies de la politique régionale avec les politiques sectorielles Département fédéral de l économie DFE Secrétariat d Etat à l économie SECO Direction de la promotion économique Volet 2 NPR, Coopération et synergies de la politique régionale avec les politiques sectorielles

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

PROJET MASEN. Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique. Termes de référence

PROJET MASEN. Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique. Termes de référence PROJET MASEN Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique Mission du 07 juin au 11 juin 2010 1. Présentation du projet Afin de s affranchir de la dépendance aux énergies fossiles,

Plus en détail

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011 Le Maroc et l investissement durable MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements durables en Méditerranée? Casablanca Mercredi 1 er juin 2011 L Agence Marocaine de Développement

Plus en détail

Diagnostic et enjeux (1/11)

Diagnostic et enjeux (1/11) Diagnostic et enjeux (1/11) Région : Alsace / Franche - Comté Nom du groupe de travail : Automobile, transports et mobilité Participants à l atelier : voir liste des participant en annexe Rapporteur /

Plus en détail

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 1 INTRODUCTION L accès aux soins de premier recours est une des composantes majeures du droit fondamental à la santé.

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

Programme des Investissements d Avenir (PIA) Mesure relative au Renforcement de la compétitivité des PMI et des filières industrielles stratégiques

Programme des Investissements d Avenir (PIA) Mesure relative au Renforcement de la compétitivité des PMI et des filières industrielles stratégiques Programme des Investissements d Avenir (PIA) Mesure relative au Renforcement de la compétitivité des PMI et des filières industrielles stratégiques Appel à projets «filières industrielles» - Notice simplifiée

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté I - Définition du Projet Territorial Concerté - PTC Le "Projet Territorial Concerté" est une démarche de coopération et de mutualisation des

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2014 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE METIERS

Plus en détail

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines.

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP 16/11/2006 Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP - 2 - Annexe 1 Éléments constitutifs du dossier de conférence de gestion prévisionnelle

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

Déclaration franco-grecque. Partenariat stratégique pour l avenir

Déclaration franco-grecque. Partenariat stratégique pour l avenir Déclaration franco-grecque Partenariat stratégique pour l avenir A l invitation du Président de la République hellénique, le Président de la République française a effectué une visite officielle en Grèce

Plus en détail

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE»

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» REGION ALSACE 1 CAHIER DES CHARGES FINALITES - Développer des actions d accompagnement des jeunes «perdus

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL PROJETS DE SERVICES & USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL PROJETS DE SERVICES & USAGES NUMERIQUES Direction Recherche, innovation, enseignement supérieur Unité Développement Sous-direction de la recherche et de l innovation APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL

Plus en détail

RÉUNION DE LANCEMENT Territoires En'VIE. Ecologie industrielle et territoriale / innovation / tourisme

RÉUNION DE LANCEMENT Territoires En'VIE. Ecologie industrielle et territoriale / innovation / tourisme RÉUNION DE LANCEMENT Territoires En'VIE Ecologie industrielle et territoriale / innovation / tourisme 19 novembre 2015, Château des Creissauds, Aubagne Présentation du projet Territoires En VIE1 Thèmes

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD au 30 juin 2013 «Pour être efficaces les politiques conduites doivent être coordonnées et complémentaires. Le pilotage coordonné des dispositifs de l État, de la Région, des

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Carrefour. de l économie

Carrefour. de l économie 2006/9A année 10 Carrefour. de l économie «Créer les conditions d un fonctionnement compétitif, durable et équilibré du marché des biens et services en Belgique.» Une nouvelle identité pour le SPF Economie

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

ANNEXE 1. 1 La mission du FNR

ANNEXE 1. 1 La mission du FNR Extraits du Contrat de Performance 2011-2013 ANNEXE 1 1 La mission du FNR Dans le cadre des missions décrites dans la loi modifiée du 31 mai 1999 portant création d'un fonds national de la recherche dans

Plus en détail

AVIS N 2001-13. du 13 septembre 2001 RELATIF A L ACTUALISATION DU RAPPORT SUR LA RECONVERSION DES INDUSTRIES DE L ARMEMENT EN ILE-DE-FRANCE

AVIS N 2001-13. du 13 septembre 2001 RELATIF A L ACTUALISATION DU RAPPORT SUR LA RECONVERSION DES INDUSTRIES DE L ARMEMENT EN ILE-DE-FRANCE AVIS N 2001-13 du 13 septembre 2001 présenté au nom de la commission de l emploi, du développement économique et de la formation professionnelle par M. Joël TARCHE CERTIFIE CONFORME LE PRESIDENT 29 rue

Plus en détail

Appel à projets 2015

Appel à projets 2015 Appel à projets 2015 Volet Recherche Cadre et objectifs : Le Pôle Wagralim s est donné pour principal objectif de renforcer la compétitivité des entreprises du domaine agro industriel (comprenant entre

Plus en détail