2012 LE NOUVEAU LABEL PNEUMATIQUE EUROPÉEN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2012 LE NOUVEAU LABEL PNEUMATIQUE EUROPÉEN"

Transcription

1 2012 LE NOUVEAU LABEL PNEUMATIQUE EUROPÉEN

2 Etiquetage et Classification De plus en plus de produits sont pourvus d une étiquette (label) informant de leurs performances spécifiques Généralement il s agit d informations concernant la consommation d énergie

3 EQUIPEMENT ELECTRIQUE (depuis 1994)

4 Maisons En développement depuis 2007

5 VEHICULES (depuis 2006) gr CO 2 /km

6 2012 LE NOUVEAU LABEL PNEUMATIQUE EUROPÉEN

7 Un réglement européen Les objectifs: Amélioration de la sécurité Diminution de la consommation du carburant et de l émission du CO2 Diminution du bruit et rendre le trafic plus silencieux

8 CRITERES D INTRODUCTION A partir du 1 er novembre, tous les pneus de véhicules particuliers, camionnettes et utilitaires vendus sur le marché européen et produits après le 1 er juillet 2012 (1), devront fournir des renseignements relatifs à trois critères : Efficacité carburant Sécurité (adhérence sur sol mouillé) Emission de bruit * Règlement (CE) n 1222/2009 du Parlement européen (1) dot 2712

9 1. Application du règlement Catégorie de véhicules C1 PS Tourisme Résistance au roulement Adhérence sur sol mouillé Nuisance sonore Oui Oui Oui C2 CV Camionnette Oui Oui Oui C3 TB Camion Oui Oui Oui

10 Les critères retenus Adhérence sur sol mouillé Indique la performance de freinage sur route mouillée et est réparti en catégories de A à G inclus. L efficacité carburant constatée moyennant le coefficient de résistance au roulement Indique le niveau de résistance au roulement et est réparti en catégories de A à G inclus. Bruit de roulement externe des pneus Indique le niveau de bruit du pneu à l extérieur du véhicule.

11 Les 3 critères retenus Trois performances testées L'adhérence sur sol mouillé L'efficacité énergétique mesurée à travers la résistance au roulement Le bruit de roulement externe des pneumatiques

12 L'adhérence sur sol mouillé (test de freinage) 30 % d écart entre 2 graduations 7 classifications, de la classe G (distance de freinage la plus longue) jusqu à la classe A (distance de freinage la plus courte) Différence entre A et G = 30% p.e. 18 m plus court à 80 km/h* *Mesuré aves les méthodes de mesures conformément au règlement (CE) nr./1222/2009. Source: European Commission s impact Assessment SEC (2008) 2860.

13 La distance de freinage selon la classification du label + 3 à 4 m + 4 à 5 m + 5 à 6 m + plus de 6 m *Tributaire du véhicule et de la surface du sol Vide Vide Ecart de la distance de freinage par catégorie* (80 0 km/h). La distance de freinage augmente considérablement pour les pneus d une catégorie plus élevée.

14 L'efficacité énergétique et les rejets de CO 2 7,5% de différence entre la classe A et la classe G* *Mesuré aves les méthodes de mesures conformément au règlement (DE) nr./1222/2009. Source: European Commission s impact Assessment SEC (200) 2860.

15 Efficacité du carburant et émission de CO 2 7 catégories de G (la moins économe) à A inclus (la plus économe) Même si les résultats varient en fonction du véhicule et des conditions météorologiques, l écart entre un train de pneus de catégorie G ou A peut réduire la consommation de carburant de 7,5%* (voire davantage pour les véhicules utilitaires). 7.5%* besparing Pour quelqu un qui parcourt km par an, cela représente une économie de carburant de 75 litres** par an! *Mesuré avec les méthodes de mesure du Règlement (CE) n 1222/2009, Source : European Commission s impact Assessment SEC (200) (** pour une consommation moyenne de 6 litres/100 km)

16 L économie de carburant selon la catégorie du label Vide +0,15 l +0,15 l +0,14 l +0,12 l +0,10 l Economie de carburant par catégorie d étiquette (Ø 6,6 l consommation de carburant). Potentiel d économie entre 0,10 et 0,15 l / 100 km par catégorie.

17 Le bruit de roulement externe 3 ondes = 2001/43: norme actuelle 2 ondes = 661/2009: entre la future limite (2016) et 3dB en dessous 1 onde = plus de 3 db en dessous la future limite Pneus tourisme: norme par largeur de section (classes) Pneus camionnettes et pneus poids lourds : norme par catégorie

18 Les limites dans le futur Les pneus devront obligatoirement satisfaire à des seuils minimum de performance pour être commercialisés dans l Union Européenne. A partir du 1/11/2014 ne seront plus autorisés : La résistance au roulement G L adhérence sur sols mouillés F

19 Pneus rechapés. Pneus off-road professionnels. Les exceptions Pneus uniquement conçus pour le montage sur des véhicules immatriculés pour la première fois avant le 1er octobre Pneus de secours T destinés à un usage provisoire. Pneus pour la catégorie de vitesse inférieure à 80 km/h. Pneus d un diamètre nominal de la jante de maximum 254 mm (10 pouces) ou d au moins 635 mm. (25 pouces) Pneus avec des dispositifs favorisant la force de traction (par exemple des pneus à clous). Pneus uniquement conçus pour être montés sur des véhicules exclusivement destinés à la course.

20 Les exceptions Indice de vitesse sous F (80km/h) Diamètre de roue 10 and 25 Pneus réchapés Pneus de secours T Pneus pour ancêtres ( 1/10/1990) Professionnel Off-Road Pneus Motos Pneus cloutés

21 Plan de communication du label 29 novembre 2011 La méthode de mesure définitive sera communiquée dans le Journal Officiel de l UE 30 mai 2012 Autorisation de publier les valeurs de l étiquette 1er novembre 2012 Tous les pneus, produits après le 30 juin 2012, doivent être pourvu d une étiquette (DOT 2712) mois visant à donner aux manufacturiers le temps de faire tester leurs pneus La communication des résultats de l étiquetage est interdite. La communication des résultats de l étiquetage est autorisée

22 Étiquettes : Documentations*: Internet : Facture Utilisateur : Informer les utilisateurs But : information transparante de l utilisateur dans le point de vente, émanant du manufacturier, importateur, constructeur et distributeur *Remarque : information étiquette en annexe autorisée * La documentation technique et commerciale

23 Responsabilités LE MANUFACTURIER: Munir les pneus d un sticker sur la bande de roulement, ou, munir les pneus accompagnés d une feuille explicative - à l exception des pneus poids lourds. Renseigner les valeurs figurant sur le label dans les documents technico-publicitaires.

24 Responsabilités LES VENDEURS DE PNEUS: L information concernant le label doit être visible pour les pneus exposés, ou, doit montrer activement au client. L information doit figurer sur la facture, ou, accompagner celle-ci en annexe.

25 Responsabilités LE CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE: Informer le client des valeurs figurant sur le label dans le cas où celui-ci a le choix entre différents pneus à l achat de son nouveau véhicule.

26 Responsabilités La Commission européenne: Fournir aux parties concernées toutes les informations utiles en la matière. Les Etats membres européens: Veiller au respect de la directive Sanctionner les infractions

27 2 bonnes nouvelles pour la filière 1. Une notation qui va élever le niveau de l offre des manufacturiers (sécurité, efficacité économique, performances environnementales). 2. Un nouvel outil d information clair et objectif sur trois critères importants parmi ceux à intégrer dans le processus de choix du pneumatique. Mais cette classification ne comporte pas tous les critères déterminants

28 Comparaison de critères d essai entre un test pneumatique standard et un test à base de critères utilisés pour le label Test criteria Tire label Tire tests Dry Driving stability Handling Braking Wet Braking Aquaplanning - long. Aquaplanning - lat. Handling Cornering grip Noise Noise inside Noise outside Rolling resistance Wear PAK oil level High speed Tester les pneus demeure aussi important qu auparavant + Performances hivernales Bron : ÖAMTC Repris Non repris

29 Le facteur humain Une donnée importante pour les performances réelles Le comportement du conducteur joue un rôle important dans les performances réelles des pneus en matière de consommation de carburant et de sécurité : - La Nouvelle Conduite permet d économiser beaucoup de carburant - La pression des pneus doit être adéquate et vérifiée chaque mois pour: - Optimaliser la tenue de route sur sol mouillé et sec - Réduire la consommation de carburant - Et obtenir un bon rendement kilométrique - Il ne faut jamais perdre de vue la distance de sécurité d avec le véhicule précédent

30 LABELING METHODES DE MESURE

31 Des tests aux catégories : la GRADUATION

32 Autocertification Les manufacturiers doivent fournir l information basées sur des méthodes de test harmonisées qui sont fiables, précises et reproductibles Mesure du Coefficient de résistance au roulement Mesure du Wet Grip Index Mesure du Niveau Bruit Externe

33 Résistance au roulement Mesuré suivant méthode ISO Tambour Diamètre > 1,70 m Coefficient Résistance au Roulement Kg/t

34 Résistance au roulement La transposition du coefficient de résistance au roulement en catégorie Pneus pour voitures particulières Catégorie Pneus de camionnettes < 6,5kg/t A < 5,5kg/t 6,6kg/t 7,7kg/t B 5,6kg/t - 6,7kg/t 7,8kg/t 9 kg/t C 6,8kg/t - 8kg/t Leeg D Leeg 9,1kg/t 10,5kg/t E 8,1kg/t - 9,2kg/t 10,6 kg/t 12kg/t F 9,3kg/t - 10,5kg/t 12,1 kg/t G 10,6kg/t

35 VALEURS Résistance au roulement Passenger Car Van Truck Test grade RRC (kg/t) Rolling Resistance Classification Test grade RRC (kg/t) Rolling Resistance Classification Test grade RRC (kg/t) Rolling Resistance Classification 6.5 A 5.5 A 4.0 A B B B C C C EMPTY D EMPTY D D E E E F F 8.1 F 12.1 G 10.6 G EMPTY G Protocole test Coefficient de résistance au roulement mesuré selon la régle de test de mesures (ISO Alignment )

36 Adhérence sur sol mouillé Asphalte avec mm hauteur d eau Comparaison avec pneu de réference Voiture Essai de Freinage Décélération avec ABS km/h Distance de freinage Test analytique Coefficient d adhérence à vitesse continue

37 Adhérence sur sol mouillé Pneu de référence SRTT: Standard Reference Test Tyre Uniroyal P225/60 R 16 Tiger Paw M+S 97S Wet Grip Index = BCF(T)/BCF(R)X100 T R BCF (R) BCF (T) FREINAGE

38 Le nouveau label européen du pneu: Méthodes de mesure SRTT pneus C3 (=PL) 2 Familles C3 FAMILLE ETROITE S Nominal < 285 mm SRTT 245/70R19.5 C3 FAMILLE LARGE S Nominal > 285 mm SRTT 315/70R22.5 S Nominal = Tyre Nominal Section width

39 VALEURS Adhérence sol mouillé Passenger Car Van Truck Test grade (Index) Wet grip Classification Test grade (Index) Wet grip Classification Test grade (Index) Wet grip Classification 1.55 A 1.40 A 1.25 A B B B C C C EMPTY D EMPTY D D E E E 1.09 F 0.94 F 0.64 F EMPTY G EMPTY G EMPTY G Protocole test: Test sur asphalte mouillé + contrôle de la profondeur de l eau. Les 2 tests, de freinage ( véhicule) et de coefficient de résistance (par système de remorque) sont considérés comme équivalent. L indice d adhérence sur sol mouillé est un index standard de test pneumatique

40 Bruit extérieur Mesure en accordance avec R117 Règlement EC 1222/2009 Bruit N = Niveau de bruit A 10 m 10 m B 3 m Micro 7.5 m 10 m Micro 7.5 m 10 m Surface ISO (ISO 10844) A B

Comprendre les enjeux de l Etiquetage des Pneus

Comprendre les enjeux de l Etiquetage des Pneus Comprendre les enjeux de l Etiquetage des Pneus 1 Sommaire Introduction Performances indiquées sur l étiquette Date d application de l étiquetage Rôle des différents acteurs 2 2012 une règlementation Européenne

Plus en détail

Goodyear Les pneumatiques longue distance qui font économiser du carburant

Goodyear Les pneumatiques longue distance qui font économiser du carburant Goodyear Les pneumatiques longue distance qui font économiser du carburant Marathon LHS II + Marathon LHD II + Marathon LHT II Goodyear Marathon LHS II + Directeur Le Marathon LHS II + possède un mélange

Plus en détail

Travaux de Normalisation des Pneumatiques pour la France. Règlement (UE) N 1222/2009 relatif à l étiquetage de pneumatiques

Travaux de Normalisation des Pneumatiques pour la France. Règlement (UE) N 1222/2009 relatif à l étiquetage de pneumatiques Novembre 2011 Règlement (UE) N 1222/2009 relatif à l étiquetage de pneumatiques Lignes directrices de l industrie sur l étiquetage de pneumatiques destinées à promouvoir l utilisation de pneumatiques sûrs,

Plus en détail

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! POUR DE MEILLEURS PNEUS SUR LES ROUTES SUISSES S exprimer lors du choix des pneus? Donner son

Plus en détail

Pneus Voitures particulières (C1) 6, < RR <7, B 5, <RR <6. B 4, < RR < B 5, Néant 10, < RR <12, F 9, <RRC < 10,5

Pneus Voitures particulières (C1) 6, < RR <7, B 5, <RR <6. B 4, < RR < B 5, Néant 10, < RR <12, F 9, <RRC < 10,5 Registre EC : ID 6025320863-10 «Règlement (CE) 1222/2009 sur l étiquetage des pneumatiques en relation avec l efficacité en carburant et autres paramètres essentiels» Les lignes guides de l industrie du

Plus en détail

Label Européen du pneu FAQ

Label Européen du pneu FAQ Label Européen du pneu FAQ De plus en plus de produits sont pourvus d une étiquette (d un label). A partir du 1 er Novembre 2012, tous les pneus de véhicules des particuliers, camionnettes et utilitaires

Plus en détail

LE LIVRE BLANC. Pour véhicules Légers (autos, motos et 4x4) et Utilitaires Légers (camionnettes)

LE LIVRE BLANC. Pour véhicules Légers (autos, motos et 4x4) et Utilitaires Légers (camionnettes) Pour véhicules Légers (autos, motos et 4x4) et Utilitaires Légers (camionnettes) Edition 2012 Règlements HOMOLOGATION PAR TYPE (Critères de sécurité d utilisation du pneu) Directive 92/23/CEE (31/03/92)

Plus en détail

Quel impact l étiquetage des pneus aura-t-il sur votre entreprise? Dossier d information sur la législation relative à l étiquetage des pneus.

Quel impact l étiquetage des pneus aura-t-il sur votre entreprise? Dossier d information sur la législation relative à l étiquetage des pneus. Quel impact l étiquetage des pneus aura-t-il sur votre entreprise? Dossier d information sur la législation relative à l étiquetage des pneus. La nouvelle législation européenne sur l étiquetage des pneumatiques

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.29/GRB/2012/11 Distr. générale 19 juin 2012 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum

Plus en détail

Exprimez-vous lors du choix de vos pneus:

Exprimez-vous lors du choix de vos pneus: xprimez-vous lors du choix de vos pneus: xigez des pneus sûrs, ÉnergÉtiquement efficaces et silencieux! 72 d 72 d POUR MILLURS PNUS SUR LS ROUTS SUISSS S exprimer lors du choix des pneus? onner son avis

Plus en détail

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs Norme européenne pour portes actionnées par source d énergie extérieure La norme européenne EN 16005 définit les exigences de sécurité en matière de conception

Plus en détail

QUATRE ÉLÉMENTS DIFFÉRENTS DANS 1 PNEU

QUATRE ÉLÉMENTS DIFFÉRENTS DANS 1 PNEU QUATRE ÉLÉMENTS DIFFÉRENTS DANS 1 PNEU SÉCURITÉ EXPÉRIENCE DE CONDUITE EFFICACITÉ TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE Pirelli a toujours été réputé pour ses valeurs fondamentales en particulier ses performances et

Plus en détail

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES 31. - LA TECHNIQUE PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES LES PNEUS D UNE VOITURE 1. Les pneus doivent être conformes. Ce sont les pneus qui assument le contact de la voiture avec la route. Pour rouler en

Plus en détail

Pour mémoire la régression entre la masse et l émission de CO2 était la suivante :

Pour mémoire la régression entre la masse et l émission de CO2 était la suivante : 1 ANNEXE 3 Analyse de la relation entre les dimensions des voitures (longueur, largeur, produit de la voie moyenne par l empattement, dite «footprint» dans le texte de la commission, leur masse et l émission

Plus en détail

Analyse de la position allemande

Analyse de la position allemande Note du Réseau Action Climat - Mars 2013 Analyse de la position allemande Super crédits : le diable se cache dans les détails Contexte En juillet 2012, la Commission publie sa proposition de révision du

Plus en détail

Labelling, ce que vous devez savoir

Labelling, ce que vous devez savoir Labelling, ce que vous devez savoir 1 2 Une nouvelle législation au service du consommateur Objectifs du labelling : Cette nouvelle législation vise à augmenter la sécurité et l efficacité environnementale

Plus en détail

Votre cyclo mérite une plaque!

Votre cyclo mérite une plaque! Votre cyclo mérite une plaque! A partir du 11 décembre 2015, une procédure de régularisation vous permettra d obtenir une plaque pour votre cyclo usager Service public fédéral Mobilité et Transports Depuis

Plus en détail

E 7134 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012. Le 2 mars 2012 Le 2 mars 2012

E 7134 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012. Le 2 mars 2012 Le 2 mars 2012 E 7134 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat Le 2 mars 2012 Le 2 mars 2012

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 N IDENTIFICATION : CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES DES TRAVAUX PUBLICS DE L'ETAT spécialité «routes, bases

Plus en détail

BRUIT DE CONTACT PNEU-CHAUSSEE : LE POINT DE VUE D UN PNEUMATICIEN

BRUIT DE CONTACT PNEU-CHAUSSEE : LE POINT DE VUE D UN PNEUMATICIEN «Les Sources de Bruits Routiers» LCPC Nantes 9/02/2007 BRUIT DE CONTACT PNEU-CHAUSSEE : LE POINT DE VUE D UN PNEUMATICIEN MECANISMES BRUIT USAGE : PART DU PNEUMATIQUE METHODE ISO BRUIT EXTERIEUR PERSPECTIVES

Plus en détail

MICHELIN ET LES PNEUS

MICHELIN ET LES PNEUS MICHELIN ET LES PNEUS SOMMAIRE I. Définition II. Historique III. Fabrication : des procédures exigeantes Le processus de fabrication La performance Les composants IV. Évolution du pneu V. Conclusion I

Plus en détail

MICHELIN FLEET SOLUTIONS. L économie de fonctionnalité pour un DEVELOPPEMENT DURABLE dans les transports

MICHELIN FLEET SOLUTIONS. L économie de fonctionnalité pour un DEVELOPPEMENT DURABLE dans les transports MICHELIN FLEET SOLUTIONS L économie de fonctionnalité pour un DEVELOPPEMENT DURABLE dans les transports MICHELIN Fleet Solutions Comment augmenter son chiffre d affaires en vendant moins de pneus? En remplaçant

Plus en détail

PNEUS USÉS NOTRE SOLUTION POUR VOS DÉCHETS

PNEUS USÉS NOTRE SOLUTION POUR VOS DÉCHETS PNEUS USÉS NOTRE SOLUTION POUR VOS DÉCHETS CE QU IL FAUT FAIRE ET NE PAS FAIRE QUAND ON GÈRE SES PNEUS USÉS V1- NOVEMBRE 2013 RECYTYRE, L ORGANISME DE GESTION DES PNEUS USÉS En tant qu organisme de gestion

Plus en détail

VISEZ LES ÉTOILES. INFORMATIONS CONCERNANT LES PNEUS ET ROUES COMPLÈTES D ORIGINE BMW/MINI MARQUÉS D UNE ÉTOILE.

VISEZ LES ÉTOILES. INFORMATIONS CONCERNANT LES PNEUS ET ROUES COMPLÈTES D ORIGINE BMW/MINI MARQUÉS D UNE ÉTOILE. VISEZ LES ÉTOILES. INFORMATIONS CONCERNANT LES PNEUS ET ROUES COMPLÈTES D ORIGINE BMW/MINI MARQUÉS D UNE ÉTOILE. Switzerland DES PNEUS SUR MESURE. La conception d un pneu d origine BMW/MINI débute dès

Plus en détail

Gamme pneus Tourisme 2006

Gamme pneus Tourisme 2006 Gamme pneus Tourisme 006 NOUVEAU MICHELIN Primacy HP MICHELIN MICHELIN MICHELIN Pilot Sport Exalto Energy Michelin, leader mondial du pneumatique, grâce à sa capacité d innovation, ses partenariats avec

Plus en détail

ÉTUDE SUR L EFFICACITÉ DES PNEUS D HIVER EN ÉTÉ RÉALISÉE PAR CAA-QUÉBEC

ÉTUDE SUR L EFFICACITÉ DES PNEUS D HIVER EN ÉTÉ RÉALISÉE PAR CAA-QUÉBEC ÉTUDE SUR L EFFICACITÉ DES PNEUS D HIVER EN ÉTÉ RÉALISÉE PAR CAA-QUÉBEC SEPTEMBRE 2008 1. Introduction L étude avait pour but de comparer avec le plus de précision possible l efficacité des pneus d hiver

Plus en détail

GAMME DES PNEUS 2015 DE COMPÉTITION

GAMME DES PNEUS 2015 DE COMPÉTITION WORLD CHAMPIONS WRC2 Fournisseur officiel du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA 2011-2015 GAMME DES PNEUS 2015 DE COMPÉTITION www.dmacktyres.com A propos de DMACK DMACK est un fournisseur officiel

Plus en détail

A propos des pneus. Le savoir-faire Pirelli. TOUT SUR LES DIMENSIONS INTERNATIONALES. Lecture d une dimension:

A propos des pneus. Le savoir-faire Pirelli. TOUT SUR LES DIMENSIONS INTERNATIONALES. Lecture d une dimension: A propos des pneus Le savoir-faire Pirelli Pirelli c est plus de cent ans d innovation et de savoir faire technologique dans le domaine des pneumatiques. Cette expertise a permis à Pirelli de proposer

Plus en détail

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010 ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE Roulez, économisez, et préservez l environnement Novembre 2010 Performant, écologique et économique, le GNV est une véritable alternative aux problématiques environnementales

Plus en détail

la nouvelle étiquette énergie

la nouvelle étiquette énergie Plus claire, plus lisible, plus complète pour les équipements électriques : la nouvelle étiquette énergie LES ACTES D ACHAT les produits évoluent, l étiquette énergie aussi! Présente depuis 1994 sur de

Plus en détail

Physique. interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage

Physique. interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage Physique 45 L adhérence des pneus objectif disciplinaire : interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage objectif sécurité routière : oinformer l élève sur l importance

Plus en détail

Commission Développement Durable

Commission Développement Durable Commission Développement Durable Obligation d audit énergétique 1 Origine : Transposition de la directive 2012/27 Article 8 : obligation d audits énergétiques ou de systèmes de management de l énergie

Plus en détail

Place aux bons pneus.

Place aux bons pneus. Place aux ons pneus. 05/2012 Avec le lael européen du pneu et ontinental. www.laeleuropeenpneu.e Nous pouvons dire sans risque de nous tromper que vous êtes mieux informé. En tant que l un des premiers

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Conclue le: Entre: SIG. et: date. Services Industriels de Genève Ch. Château-Bloch 2 1219 Le Lignon (ci-après, SIG)

CHARTE D ENGAGEMENT. Conclue le: Entre: SIG. et: date. Services Industriels de Genève Ch. Château-Bloch 2 1219 Le Lignon (ci-après, SIG) CHARTE D ENGAGEMENT Conclue le: date Entre: SIG Services Industriels de Genève Ch. Château-Bloch 2 1219 Le Lignon (ci-après, SIG) et: Logo de votre entreprise Nom du client Entreprise Rue NPA/Localité

Plus en détail

Pneus hiver et équipements spéciaux

Pneus hiver et équipements spéciaux Pneus hiver et équipements spéciaux L hiver est synonyme de froid, de pluie, de neige et de verglas. Ils rendent la route glissante et votre véhicule est mis à rude épreuve. Pour entretenir votre voiture

Plus en détail

Sommaire 2 ILNAS 04/12/2015

Sommaire 2 ILNAS 04/12/2015 Fit 4 Conformity Directive 2006/95/CE & 2014/35/UE concernant la mise à disposition sur le marché du matériel électrique destiné à être employé dans certaines limites de tension Romain Nies Chef de service

Plus en détail

db super E-spec Le pneu le plus écosensible sur terre. À l intérieur: CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES I...2 CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES II...

db super E-spec Le pneu le plus écosensible sur terre. À l intérieur: CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES I...2 CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES II... db super E-spec À l intérieur: TECHNIQUES I...2 TECHNIQUES II...3 TECHNIQUES lll...4 TECHNIQUES lv...5 VÉHICULES-CIBLES...6 SPÉCIFICATIONS...7 Le pneu le plus écosensible sur terre. TECHNIQUES l MOINS

Plus en détail

A l achat d une voiture, pensez au climat!

A l achat d une voiture, pensez au climat! A l achat d une voiture, pensez au climat! Informations sur les prescriptions concernant les émissions de CO 2 des voitures de tourisme Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione

Plus en détail

VOLT LA NOUVELLE CHEVROLET

VOLT LA NOUVELLE CHEVROLET VOLT LA NOUVELLE CHEVROLET Chevrolet Volt un rêve électrisant La Chevrolet Volt associe l efficience d une voiture électrique à l autonomie d un véhicule conventionnel. Après 40 à 80 km de conduite sans

Plus en détail

Proposition de projet d amendements au Règlement n o 116 (Systèmes d alarme pour véhicules)

Proposition de projet d amendements au Règlement n o 116 (Systèmes d alarme pour véhicules) Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.29/GRSG/2015/7 Distr. générale 19 février 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum

Plus en détail

Exigences de la loi 2012: Tracteurs, remorques et véhicules spéciaux

Exigences de la loi 2012: Tracteurs, remorques et véhicules spéciaux Exigences de la loi 2012: Tracteurs, remorques et s spéciaux Remarque: Les données de ces tableaux ne nous engagent pas juridiquement ; elles correspondent à nos connaissances actuelles lors de la date

Plus en détail

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie Page 1/6 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Durée : 3 heures Impacts des matériaux et sources d énergie Objectif : Quantifier les impacts sur l environnement pour le choix

Plus en détail

APPLICATION DES REGLEMENTS CEE AUX VEHICULES HYBRIDES. Transmis par l'expert de la France

APPLICATION DES REGLEMENTS CEE AUX VEHICULES HYBRIDES. Transmis par l'expert de la France Distr. GENERAL TRANS/WP.29/GRPE/2001/1 18 octobre 2000 FRANCAIS Original: ANGLAIS et FRANCAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L EUROPE COMITE DES TRANSPORTS INTERIEURS Forum mondial de l harmonisation des règlements

Plus en détail

E 5497 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 16 juillet 2010 le 16 juillet 2010

E 5497 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 16 juillet 2010 le 16 juillet 2010 E 5497 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 16 juillet 2010 le 16 juillet

Plus en détail

Objet : Hygiène et Sécurité Formation des conducteurs routiers de personnes et de marchandises

Objet : Hygiène et Sécurité Formation des conducteurs routiers de personnes et de marchandises FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE Angers, le 4 janvier 2011 La présenté circulaire a été créé le 10/10/2008 et modifiée le 4/01/2011 suite à la parution du décret n 2010-931,

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE CHAMPIONNAT ET COUPE DE FRANCE GT

REGLEMENT TECHNIQUE CHAMPIONNAT ET COUPE DE FRANCE GT REGLEMENT TECHNIQUE CHAMPIONNAT ET COUPE DE FRANCE GT INTRODUCTION GT La base du présent règlement est le GT3 FIA 2012 (article 257A de l annexe J) ainsi que les règlements spécifiques jusqu'au 31.12.11

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INFORMATION AUX CONSOMMATEURS SUR LES EMISSIONS DE CO 2 ET LA CONSOMMATION DE CARBURANT

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INFORMATION AUX CONSOMMATEURS SUR LES EMISSIONS DE CO 2 ET LA CONSOMMATION DE CARBURANT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 941 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 44 17 avril 2001 S o m m a i r e INFORMATION AUX CONSOMMATEURS SUR

Plus en détail

ADEF CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ADEF 19-21 rue Baudin 94207 - IVRY SUR SEINE CEDEX

ADEF CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ADEF 19-21 rue Baudin 94207 - IVRY SUR SEINE CEDEX ADEF CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Pouvoir adjudicateur : ADEF 19-21 rue Baudin 94207 - IVRY SUR SEINE CEDEX Référent du pouvoir adjudicateur : Objet de la consultation : Jean

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4

E/ECE/324/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 25 janvier 2011 Accord Concernant l'adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d'être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions 2009R0661 FR 11.07.2012 002.001 1 Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions B RÈGLEMENT (CE) N o 661/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du

Plus en détail

Usage diurne obligatoire des feux. Roulez malin! Utilisez des FCD à LED plutôt que des feux de croisement.

Usage diurne obligatoire des feux. Roulez malin! Utilisez des FCD à LED plutôt que des feux de croisement. Usage diurne obligatoire des feux. Roulez malin! Utilisez des FCD à LED plutôt que des feux de croisement. L usage diurne des feux est obligatoire depuis début 2014. Cette mesure fait partie de «Via Sicura»,

Plus en détail

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Conférence de presse Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 28 janvier 2008 Bonus CAR-e 750 Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Règlement grand-ducal du 5 décembre 2007 concernant

Plus en détail

Rapport. Bilan d émissions de gaz à effet de serre (BeGES 2013) Agence de l eau ADOUR-GARONNE. Mai 2014

Rapport. Bilan d émissions de gaz à effet de serre (BeGES 2013) Agence de l eau ADOUR-GARONNE. Mai 2014 Agence de l eau ADOUR-GARONNE Rapport Bilan d émissions de gaz à effet de serre (BeGES 2013) Mai 2014 DECLARATION ART 75 LOI ENE AGENCE DE L EAU ADOUR GARONNE 1 Rapport réglementaire La suite de ce chapitre

Plus en détail

FRAIS DE DÉMÉNAGEMENT DES NOUVELLES PROFESSEURES, NOUVEAUX PROFESSEURS

FRAIS DE DÉMÉNAGEMENT DES NOUVELLES PROFESSEURES, NOUVEAUX PROFESSEURS FRAIS DE DÉMÉNAGEMENT DES NOUVELLES PROFESSEURES, NOUVEAUX PROFESSEURS VICE-RECTORAT AUX RESSOURCES HUMAINES ET AUX AFFAIRES ADMINISTRATIVES Directive # SF-11 Services financiers Janvier 2004 Directive

Plus en détail

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF Instruction AMF Organisation de l activité de gestion de placements collectifs et du service d investissement de gestion de portefeuille pour le compte de tiers en matière de gestion des risques Textes

Plus en détail

GUIDE 2015 PROFESSIONNELS. Les informations clés pour tout comprendre!

GUIDE 2015 PROFESSIONNELS. Les informations clés pour tout comprendre! GUIDE 2015 PROFESSIONNELS L ÉTIQUETTE ENERGIE DES CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES À ACCUMULATION ET DES CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUES Les informations clés pour tout comprendre! 1 Dès le 26 septembre 2015, un nouveau

Plus en détail

SENSIBILISATION. A l ECO-CONDUITE

SENSIBILISATION. A l ECO-CONDUITE SENSIBILISATION A l ECO-CONDUITE Plan I. Qu est-ce que l éco-conduite?...p. 6 II. Quel est l intérêt de l éco-conduite?...p. 7 III. Les cinq règles de l éco-conduite...p. 9 IV. Les principes fondamentaux

Plus en détail

COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN

COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 12.1.2015 COM(2015) 7 final 2013/0105 (COD) COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN conformément à l article 294, paragraphe 6, du traité sur le fonctionnement

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3316 Convention collective nationale IDCC : 2372. DISTRIBUTION DIRECTE AVENANT N O 12

Plus en détail

Résolution du Parlement européen en matière d émissions de CO 2 des voitures neuves. Les priorités d Inter-Environnement Wallonie

Résolution du Parlement européen en matière d émissions de CO 2 des voitures neuves. Les priorités d Inter-Environnement Wallonie Résolution du Parlement européen en matière d émissions de CO 2 des voitures neuves Les priorités d Inter-Environnement Wallonie 22 octobre 2007 CMR PC 071022 Députés belges PE CO2 voitures 1/6 TRIODOS

Plus en détail

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante En résumé Évaluation de l impact sur la qualité de l air des évolutions de circulation mises en oeuvre par la Mairie de Paris entre 2002 et 2007 Ce document présente les résultats de l évolution entre

Plus en détail

Sélection des pneus et des jantes pour les véhicules automobiles d un PNBV de plus de 4 536 kg

Sélection des pneus et des jantes pour les véhicules automobiles d un PNBV de plus de 4 536 kg Transports Canada Sécurité et sûreté Sécurité routière Transport Canada Safety and Security Road Safety Division des normes et règlements DOCUMENT DE NORMES TECHNIQUES N 120, Révision 1 Sélection des pneus

Plus en détail

D034584/01 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014. le 30 juillet 2014 le 30 juillet 2014

D034584/01 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014. le 30 juillet 2014 le 30 juillet 2014 D034584/01 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 30 juillet 2014

Plus en détail

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE Résumé PREFACE 2 INTRODUCTION 2 1. BUT ET CHAMP D APPLICATION 2 2. REFERENCES DOCUMENTAIRES ET NORMES 3 3. TERMES ET DEFINITIONS 3 4. POLITIQUE POUR UNE CONSOMMATION RAISONNEE (PCC) 3 5. RESPONSABILITE

Plus en détail

Bonus Malus éco-fiscal

Bonus Malus éco-fiscal La Déclaration de politique régionale du Gouvernement wallon de juillet 29 prévoit notamment un objectif de Bonus Malus éco-fiscal s engager dans une réforme progressive de la fiscalité du transport routier

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN NOUVEAU. permis européen. le 19 janvier 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN NOUVEAU. permis européen. le 19 janvier 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN NOUVEAU permis européen le 19 janvier 2013 Les 27 États-membres de l Union européenne adoptent le 19 janvier 2013 les mêmes catégories de permis de conduire. Sont également harmonisées

Plus en détail

Véhicules affectés au déneigement

Véhicules affectés au déneigement Véhicules affectés au déneigement Catégories de véhicules et plaques d immatriculation La souffleuse à neige Il s agit d un véhicule routier muni d un engin de déblaiement mécanique servant à souffler

Plus en détail

REGLEMENT DES EPREUVES PRESENTATION ET COTATION

REGLEMENT DES EPREUVES PRESENTATION ET COTATION REGLEMENT DES EPREUVES PRESENTATION ET COTATION Une série d épreuves constitutive d une compétition amicale est proposée aux équipages du Rallye. La participation aux épreuves doit se faire dans le strict

Plus en détail

Les nouvelles catégories de permis de conduire. Suppression de la conduite sans permis. Les catégories de permis de conduire

Les nouvelles catégories de permis de conduire. Suppression de la conduite sans permis. Les catégories de permis de conduire Les nouvelles catégories de permis de conduire Les 27 États-membres de l Union européenne adoptent le 19 janvier 2013 les mêmes catégories de permis de conduire. Sont également harmonisées les règles d

Plus en détail

LOGICIEL. dans le. à effectuer. réparations. et planifiées. sien.

LOGICIEL. dans le. à effectuer. réparations. et planifiées. sien. Les nouvelles fonctions à connaître La gestion d atelier Cette nouvelle fonction permet au réparateur de disposer d une visibilité globale sur la charge de travail de l atelier et de visualiser rapidement

Plus en détail

La nouvelle étiquette énergie

La nouvelle étiquette énergie Les achats Comprendre La nouvelle étiquette énergie Mieux signaler les équipements les plus performants Édition : septembre 2012 Sur la base du résultat obtenu pour 24h dans des conditions d'essai normalisées

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Total Cost of Ownership, l instrument idéal pour déterminer le choix de voiture le plus avantageux TCO est utilisé pour Total Cost of Ownership,

Plus en détail

A l'achat d'une voiture, pensez au climat

A l'achat d'une voiture, pensez au climat A l'achat d'une voiture, pensez au climat Informations sur les prescriptions concernant les émissions de CO ² des voitures de tourisme Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione

Plus en détail

Ordonnance sur l'énergie

Ordonnance sur l'énergie Ordonnance sur l'énergie (OEne) Modification du Le Conseil fédéral suisse, vu l'art. 16, al. 1, de la loi du 26 juin 1998 sur l'énergie (loi, LEne) 1, en application de la loi fédérale du 6 octobre 1995

Plus en détail

5 conseils de. Car-Pass. La garantie officielle du kilométrage réel. www.car-pass.be

5 conseils de. Car-Pass. La garantie officielle du kilométrage réel. www.car-pass.be 5 conseils de Car-Pass. La garantie officielle du kilométrage réel. www.car-pass.be 1. Vérifiez le kilométrage sur la facture ou sur la carte du contrôle technique. Chaque fois que vous vous rendez avec

Plus en détail

Développement durable Les déclarations environnementales

Développement durable Les déclarations environnementales 1 Développement durable Les déclarations environnementales 2 Les types de marquages Marquages réglementaires (obligatoires) Indication de performance Indication concernant l usage de produit Indication

Plus en détail

- tous les ans - toutes les deux heures - tous les deux ans - une fois par mois

- tous les ans - toutes les deux heures - tous les deux ans - une fois par mois CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 16 janvier 2008 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE EPREUVE D ADMISSIBILITE Durée : 1 heure / Coefficient :

Plus en détail

Classification des véhicules

Classification des véhicules technologie LES VÉHICULES 1/6 COURS N 5 DATE :../. /.. 0 1,5 3ans OJECTIF DE LA SEANCE : Etre capable de connaître les définitions des ensembles carrossés et indiquer leurs terminologies. 2/6 1) CLASSIFICATION

Plus en détail

ACHAT D UN VÉHICULE DANS L UNION EUROPÉENNE

ACHAT D UN VÉHICULE DANS L UNION EUROPÉENNE ACHAT D UN VÉHICULE DANS L UNION EUROPÉENNE CENTRE EUROPÉEN DES CONSOMMATEURS GIE LUXEMBOURG Décembre 2014 INTRODUCTION L achat d une nouvelle voiture représente dans la majorité des cas une acquisition

Plus en détail

CONSULTATION LOCATION VEHICULES MRL 2013_141 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

CONSULTATION LOCATION VEHICULES MRL 2013_141 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONSULTATION LOCATION VEHICULES MRL 2013_141 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) 1. OBJET DU MARCHE La présente consultation porte sur la location de véhicules pour les services de la Maison

Plus en détail

Nissan Qashqai. kw (ch) à tr/min. Couple maxi 1) Nm à tr/min 190 à 2000 tr/min Taux de compression 10,1:1 OUI

Nissan Qashqai. kw (ch) à tr/min. Couple maxi 1) Nm à tr/min 190 à 2000 tr/min Taux de compression 10,1:1 OUI 1. DIG-T 115ch Stop/Start System WD Nissan Qashqai MODELE Nombre de places assises 5 MOTEUR Code moteur H5FT Nombre de cylindres, disposition 4, en ligne Nombre de soupapes par cylindre 4 Cylindrée cm³

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques (OETV 1) 741.412 du 19 juin 1995 (Etat le 1 er mai 2012) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES OPEL

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES OPEL SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES OPEL Mokka. 12 novembre 2015 Mokka Dimensions extérieures en mm Longueur 4.278 Largeur avec rétroviseurs / avec rétroviseurs rabattus 2.038 / 1.802 Hauteur (poids à vide) 1.647

Plus en détail

DU GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

DU GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Acte constitutif DU DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE APPROUVÉ LE 18 DÉCEMBRE 2012 PAR LE COMITÉ D ADMINISTRATION DU SIGEIF 6 4

Plus en détail

Le marquage CE. Christine Marcaillou. Service d études sur les transports, les routes et leurs aménagements. www.setra.developpement-durable.gouv.

Le marquage CE. Christine Marcaillou. Service d études sur les transports, les routes et leurs aménagements. www.setra.developpement-durable.gouv. Le marquage CE Christine Marcaillou Service d études sur les transports, les routes et leurs aménagements www.setra.developpement-durable.gouv.fr Le Marquage CE Le marquage CE est une obligation réglementaire

Plus en détail

Direction Générale des Infrastructures et de la Logistique Direction C - Ressources L-2929 LUXEMBOURG UNITE DES CONTRATS ET MARCHES PUBLICS

Direction Générale des Infrastructures et de la Logistique Direction C - Ressources L-2929 LUXEMBOURG UNITE DES CONTRATS ET MARCHES PUBLICS Direction Générale des Infrastructures et de la Logistique Direction C - Ressources L-2929 LUXEMBOURG UNITE DES CONTRATS ET MARCHES PUBLICS APPEL D OFFRES N INLO.AO-2013-036-LUX-UTP-08 Achat et montage

Plus en détail

LOCATION DE VEHICULES NEUFS DE TOURISME ET PETIT UTILITAIRE

LOCATION DE VEHICULES NEUFS DE TOURISME ET PETIT UTILITAIRE LOCATION DE VEHICULES NEUFS DE TOURISME ET PETIT UTILITAIRE CCTP Marché public de prestations de services Marché à Procédure adaptée à bons de commande (art. 28 et 77 du Code des marchés publics) Syndicat

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE 2012

REGLEMENT TECHNIQUE 2012 REGLEMENT TECHNIQUE 2012 Tout ce qui n est pas explicitement autorisé : - dans le présent règlement - dans la fiche d homologation de Twingo R2 (A-5731 extensions valables en VR2B) - dans l annexe J FIA

Plus en détail

1S20 Classe énergétique d un véhicule

1S20 Classe énergétique d un véhicule FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S20 Classe énergétique d un véhicule Type d'activité Exercice/évaluation Notions et contenus Énergie libérée lors de la combustion d un hydrocarbure ou d un

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) Modification du 15 avril 2015 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 19 juin 1995 concernant les

Plus en détail

Brochure technique 2012

Brochure technique 2012 Pneus Poids Lourd Brochure technique 2012 www.dunlop.fr Table des matières Les gammes Page La nouvelle génération de pneus Poids Lourd Dunlop 4-5 Longue distance et Régional - Pneus moteurs et directeurs

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Guide Pratique / Charte Chantier Vert Ville de Bordeaux DPJR Aménagement du Paysage

LIVRET D ACCUEIL. Guide Pratique / Charte Chantier Vert Ville de Bordeaux DPJR Aménagement du Paysage LIVRET D ACCUEIL Guide Pratique / Charte Chantier Vert Ville de Bordeaux DPJR Aménagement du Paysage Présentation du projet et de ses objectifs L aménagement du parc aux Angéliques est l une des pièces

Plus en détail

POURQUOI VOUS PRIVER DE L EXPERTISE CITROËN? RÉVISION

POURQUOI VOUS PRIVER DE L EXPERTISE CITROËN? RÉVISION POURQUOI VOUS PRIVER DE L EXPERTISE CITROËN? GUIDE RÉVISION LA RÉVISION EST UNE ÉTAPE NÉCESSAIRE À L ENTRETIEN DE VOTRE VÉHICULE Les opérations d entretien et de révisions sont essentielles au bon fonctionnement

Plus en détail

Nouvelle réglementation

Nouvelle réglementation Nouvelle réglementation [ ecodesign ] Directive 2009/125/EC à compter du 01/01/2013, les importations de produits à faible efficacité énergétique SEER et SCOP seront interdites en Europe La nouvelle réglementation

Plus en détail

L efficacité énergétique de façon concrète.

L efficacité énergétique de façon concrète. L efficacité énergétique de façon concrète. Centrales de traitement d air avec un label d efficacité énergétique actuel selon la directive RLT 01 de la Herstellerverband Raumlufttechnische Geräte e.v.

Plus en détail

La prochaine génération de garnitures pour freins à tambour

La prochaine génération de garnitures pour freins à tambour La prochaine génération de garnitures pour freins à tambour Méritor une marque d ArvinMeritor La prochaine génération de garnitures pour freins à tambour ArvinMeritor est le plus grand équipementier «de

Plus en détail

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles Position de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) sur la proposition de règlement visant à réduire les émissions de CO2 des voitures neuves (COM(2007)856) Position adoptée par le Comité exécutif

Plus en détail

T2- COMMENT PASSER DE LA VITESSE DES ROUES A CELLE DE LA VOITURE? L E T U N I N G

T2- COMMENT PASSER DE LA VITESSE DES ROUES A CELLE DE LA VOITURE? L E T U N I N G T2- COMMENT PASSER DE LA VITESSE DES ROUES A CELLE DE LA VOITURE? D É M A R C H E D I N V E S T I G A T I O N : L E T U N I N G Programme de seconde professionnelle Situation introductive problématique

Plus en détail