EAD, ENVIRONNEMENT COMPLÉMENTAIRE DE L ENSEIGNEMENT ACTUEL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EAD, ENVIRONNEMENT COMPLÉMENTAIRE DE L ENSEIGNEMENT ACTUEL"

Transcription

1 Dijon 2008 EAD, ENVIRONNEMENT COMPLÉMENTAIRE DE L ENSEIGNEMENT ACTUEL Emma Requejo Hochschule Luzern -Technik & Architektur et BBZS - Wirtschaft, Informatik und Technik Résumé Cette présentation relève d une expérience personnelle et témoigne de la conception, de la réalisation et de la mise en place d un dispositif d enseignement à distance, complémentaire aux cours de langue en présentiel, dans le but d'encourager la motivation de l'apprenant, rendre le travail à distance plus efficient et «optimiser» le temps en présentiel pour des activités d expression orale. La mise en page de cet environnement conduit à revoir l ensemble du dispositif de formation, en particulier les activités en présence. Mots-clés : Enseignement/apprentissage à distance EAD, dispositif hybride, stratégie pédagogique. I. INTRODUCTION L origine de cette expérience a été déterminée par plusieurs facteurs : l environnement de formation et le contexte socio-culturel où cette formation s insère, une réflexion personnelle concernant les pratiques pédagogiques dans l enseignement des langues et la prise de conscience de l importance croissante des technologies de l information et de la communication (TIC) dans l ensemble des domaines de l activité humaine. De plus, même si le multilinguisme est un objectif essentiel au sein de l Europe pensons au programme Leonardo da Vinci et si la maîtrise de plusieurs langues ouvre de nouvelles perspectives en matière d'emploi et de mobilité professionnelle, dans l enseignement supérieur nous assistons à une situation paradoxale : les objectifs de formation sont plus exigeants, les plages horaires réduites et les apprenants ont des attentes et des pré-acquis très différents. Si un environnement d enseignement à distance ne saurait pallier toutes ces contraintes, s inscrivant en articulation à l enseignement en présentiel, il permet de : - répondre aux besoins particuliers des étudiants et encourager leur apprentissage

2 - «rentabiliser» le temps en présentiel et à distance, en répartissant les activités de l ensemble du curriculum de façon pertinente. - privilégier en présence l expression orale et le développement de compétences sur le plan communicatif. Cette idée de conception d un dispositif hybride devient vite une problématique. Pour une néophyte dans le domaine de l informatique, comment créer des ressources pédagogiques médiatisées? Comment articuler les activités en présence et à distance? Et, surtout, comment faire pour que cette «innovation» 1 confère la valeur ajoutée recherchée? Convaincue de la validité de mon dessein, je décide d entreprendre un cursus pouvant me faciliter les «outils» nécessaires, tant sur le plan informatique que pédagogique : un postdiplôme en Enseignement Supérieur et Technologie de l'education, du Centre de Didactique Universitaire de l'université de Fribourg. II. DESCRIPTION Le résultat est une «mise en scène» que Tricot et Plégat-Soutjis (2003) appelleraient à juste titre «anecdotique» dans le sens qu elle témoigne d une expérience personnelle : une problématique à résoudre, des contraintes à satisfaire, une procédure et un processus guidés par maintes réflexions pédagogiques et didactiques, des approches théoriques et techniques appliquées et évaluées dans deux contextes de formation différents. Ces contextes ont cependant un même cadre géographique et s adressent à un public adulte. Tous les spécialistes de la formation semblent être d accord sur l importance de l ingénierie pédagogique et le choix d une plateforme en fonction des besoins des acteurs (concepteur, formateur, apprenant). Dans notre cas, le problème du choix ne se pose pas. Notre établissement dispose d une plateforme du type «clef en main», permettant, outre la mise en ligne de ressources médiatisées simples, la communication asynchrone. Il s agit donc d entreprendre une démarche d adaptation à ses fonctionnalités et de créer des ressources en fonction de sa «faisabilité». Elle devait permettre à l apprenant de : - accéder de façon autonome à des ressources pédagogiques. 1 Voir Sommaire, p

3 - individualiser son apprentissage et combler des lacunes éventuelles en mettant à sa disposition des documents complémentaires ou en dirigeant l apprenant vers des ressources pédagogiques «réseau» sélectionnées. - encourager sa motivation au moyen d hypermédias conçus à cet effet et soutenir ses intérêts par le biais de ressources média authentiques -journaux, émissions de radio, pages culturelles- disponibles sur le web et accessibles à partir de leur environnement technologique. - évaluer ses acquis. Un autre élément important de notre démarche de création/adaptation est un concept de dynamisme. De la même façon que dans l enseignement traditionnel l enseignant sait adapter sa pratique à chaque groupe d apprenants, nous sommes persuadés qu un dispositif de formation à distance doit jouir également d une certaine flexibilité, évoluant en parallèle aux séances en présentiel et s adaptant aux besoins de l apprenant. Cela signifie que, après chaque séance en classe, il s agira de revoir et de mettre en ligne les ressources correspondantes et/ou complémentaires. Selon le Cadre européen commun de référence (1996), l apprenant de langues doit acquérir la «compétence à communiquer langagièrement», définie comme l adéquation des aptitudes générales mobilisées et l application de différentes «composantes» linguistiques, spécifiques, sociolinguistiques, pragmatiques et cognitives. Il va de soi que pour développer différents types de compétences, il faut varier et exploiter les six paradigmes d apprentissage (Leclerq & Denis, 1998). Enfin, nous partons du principe que l apprentissage des langues doit être un processus actif, que les nouvelles connaissances sont acquises lorsque l apprenant a la possibilité d interagir et d explorer de nouvelles ressources. En plus, nous soutenons que la motivation («compétences dynamiques», Leclercq, 1987) joue un rôle déterminant. En vue de ce qui précède, notre stratégie pédagogique consistera à déterminer : - le choix des ressources techniques et/ou documentaires de chaque modèle d apprentissage/enseignement (présentiel ou EAD). - les scénarios et les situations pédagogiques en vue des objectifs spécifiques poursuivis, cette fois pour chaque «groupe d apprenants»: espagnol / français, HTA / BM - adapter les ressources aux besoins de l apprenant. 3

4 Dans le schéma suivant, nous avons représenté un scénario global qui pourrait correspondre aussi bien à une unité d apprentissage, à un module ou à un dispositif de formation. Scénarisation d un environnement hybride 2 Nous avons pris comme repère la taxonomie de Bloom 3 dans la mesure où elle nous permet de cerner la progression de l apprenant dans l acquisition et l usage de connaissances, car nous considérons que pour atteindre la «compétence à communiquer langagièrement», il est essentiel de partir d un niveau 1 de connaissance avant d aborder les étapes ou niveaux de compétences «supérieurs». Dans cette représentation graphique, le processus d acquisition de compétences évolue progressivement de gauche à droite (but 1, but 2 ). Il peut être interrompu (fin d une activité, d une séance en présentiel) et peut être repris et continué à distance. Les flèches indiquent les passages obligatoires de renvoi à l apprentissage à distance et/ ou de mise en commun en présentiel. Le but 4 de notre tableau ne correspond pas à un paradigme standard de tout scénario d apprentissage. Il s effectue uniquement à distance (ex. mini-projets) lorsque les objectifs 2 Requejo, E. (2005) réalisé dans le cadre du module XII : Conception d environnements d apprentissages hybrides, dirigé par Platteaux, H. et Monnard, J., Université de Fribourg. 3 Schéma: 4

5 pédagogiques le requièrent et/ou répondent aux centres d intérêt de l apprenant (choix volontaire). Ce travail d exploration à distance conduira à d autres compétences de création, appropriation et réinvestissement (travail écrit, déposé sur le dispositif d EAD, accessible aux autres apprenants) et de synthèse et appropriation (présentation en classe). L évaluation formative se réalise de préférence à distance (auto-évaluation). Par contre, l évaluation sommative s effectuera exclusivement en présentiel. Afin de répondre aux objectifs du dispositif d EAD (gain de temps, individualisation de l apprentissage, encouragement de la motivation, pratique et évaluation des acquis) nous avons introduit des ressources documentaires, conçu et réalisé des hypermédias et intégré d autres disponibles sur le web. III. PRÉSENTATION Dans cette communication, après avoir défini les objectifs de formation, nous nous pencherons brièvement sur quelques théories de l apprentissage -apprendre comment?- afin de nous forger une première idée du dispositif de formation hybride et de l articulation des activités à distance et en présentiel. Dans un deuxième temps, nous référant au Cadre européen commun de référence élaboré par le Conseil de l Europe, nous survolerons les objectifs généraux de tout apprentissage de langues. Ceci nous permettra de formuler les objectifs pédagogiques et stratégiques et de développer un scénario d apprentissage hybride adapté. Par la suite, je décrirai le nouveau dispositif obtenu. Aussi, les ressources documentaires et hypermédia qui y figurent je les ai conçues et développées dans le cadre de ce projet. Dans cette présentation, à titre d exemple, nous examinerons quelques activités. Enfin, comme ce dispositif a été intégré dans deux contextes de formation, il a évolué différemment en fonction des besoins de chaque contexte. Les résultats d une première évaluation nous permettront d analyser l impact de cette innovation sur les apprentissages. J envisage alors de nous centrer davantage discussion- sur l intérêt de cette innovation techno-pédagogique du point de vue de l apprenant, du dispositif et de l enseignant, car si l objectif principal d optimiser le temps d apprentissage des étudiants est atteint, une question reste en suspens : comment l enseignant peut-il gérer la diversification de ses rôles et de ses compétences, sans se laisser submerger par la charge de travail accrue? 5

6 RÉFÉRENCES Charlier, B. (2003) : Conception et mise en oeuvre de dispositifs d enseignement et d apprentissage dans l enseignement, Notes de Cours, Module A, Université de Fribourg. Galloy, S. (2001) «Etude d opportunité d une formation pour e-formateurs», Technologie de l Education et de la Formation, Ulg-FUNDP Leclerq (1987), Niveaux de compétences, Leclerq & Denis, B. (1998) : Méthodes de formation en psychologie de l apprentissage, ULG. Les langues vivantes : apprendre, enseigner, évaluer. Un Cadre européen commun de référence. CE, Platteaux, H. ( ) : Interactivité, cliquer pour apprendre? in Apprentissage et navigation dans les multimédias éducatifs, Centre NTE, Université de Fribourg Platteaux, H., Hoein, S. (2005) : Les facteurs de succès pour développer un cours e-learning, Centre NTE, Université de Fribourg. Tricot, A., Plegat-Soutjis, F. (2003) : Pour une approche ergonomique de la conception d un dispositif à distance, Sticef, vol

Intégration d un environnement d EAD dans l enseignement de langues

Intégration d un environnement d EAD dans l enseignement de langues Centre de Didactique Universitaire et Nouvelles Technologies et Enseignement Intégration d un environnement d EAD dans l enseignement de langues Travail de fin d études Présenté par Emma Papadopoulos-Requejo

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

PLAN DE COURS. Diplôme en enseignement (DE)

PLAN DE COURS. Diplôme en enseignement (DE) PLAN DE COURS Diplôme en enseignement (DE) Titre du cours : Ingénierie pédagogique et télé-apprentissage Sigle du cours : PED878 Séquentiel : 68.122 Nombre de crédits : 3 DESCRIPTION OFFICIELLE DU COURS

Plus en détail

Enseigner aux enfants et aux adolescents

Enseigner aux enfants et aux adolescents UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Enseigner aux enfants et aux adolescents Maitriser les approches et développer des contenus adaptés aux jeunes publics

Plus en détail

Vers une intégration pédagogique des TICE

Vers une intégration pédagogique des TICE Formation F3MITIC Vers une intégration pédagogique des TICE Scénario lié aux modules 1 et 2A Marc EBNETER Gilbert LIPPUNER André VIEKE 28 septembre 2001 - Version: 1.00 Discipline ou domaine: pédagogie

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

la plate-forme ACOLAD

la plate-forme ACOLAD Un modèle EAD à travers la plate-forme ACOLAD Mokhtar BEN HENDA Institut Supérieur de Documentation Université La Manouba TUNISIE Dakar, février 2002 Les modèles EAD Télé-enseignement traditionnel (non

Plus en détail

Le C2i: Une réponse à la formation en compétences TIC en Tunisie

Le C2i: Une réponse à la formation en compétences TIC en Tunisie dad a Distancia de Madrid, 2007. Llorens, Faraón (Coord.): Tendencias TIC para el apoyo a la docencia universitaria. CRUE-TIC, Universitic 2012. Marques, Pere: Por qué las TIC en Educación? Qué debería

Plus en détail

P R O J E T P É D A G O G I Q U E - A n n é e 2 0 1 3-2014. «L a c h a n s o n e n s c è n e II»

P R O J E T P É D A G O G I Q U E - A n n é e 2 0 1 3-2014. «L a c h a n s o n e n s c è n e II» P R O J E T P É D A G O G I Q U E - A n n é e 2 0 1 3-2014 «L a c h a n s o n e n s c è n e II» Responsabilités : Responsables du projet : Association Portugaise des Professeurs de Français Rédacteurs

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

Contexte. Problèmes posés

Contexte. Problèmes posés CONCEPTION ET EVALUATION D UN COURS EN LIGNE DESTINE A AMELIORER LES COMPETENCES DE FUTURS ENSEIGNANTS EN EDUCATION PHYSIQUE A L ANALYSE DE TACHES. DES SAVOIRS TECHNIQUES AUX COMPETENCES PEDAGOGIQUES Catherine

Plus en détail

Exemple de cours avec Internet pour les niveaux A1 et A2 du Cadre européen de référence pour les langues

Exemple de cours avec Internet pour les niveaux A1 et A2 du Cadre européen de référence pour les langues Rencontres Pédagogiques du Kansaï 2007 Thème 1 Exemple de cours avec Internet pour les niveaux A1 et A2 du Cadre européen de référence pour les langues KOMATSU Sachiko Université de Tsukuba skomatsu?sakura.cc.tsukuba.ac.jp

Plus en détail

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Hiver 2004 Le 8 janvier 2004 INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE ADM-21916 Sections A et H Professeure : Mélanie Roussy 6240, Pavillon Palasis-Prince

Plus en détail

Plan de la leçon QU EST-CE QUE LA FOAD II. LES ACTEURS DE LA FOAD III. LES MODALITES ET L ACCOMPAGNEMENT EN FOAD

Plan de la leçon QU EST-CE QUE LA FOAD II. LES ACTEURS DE LA FOAD III. LES MODALITES ET L ACCOMPAGNEMENT EN FOAD Plan de la leçon I. QU EST-CE QUE LA FOAD II. LES ACTEURS DE LA FOAD III. LES MODALITES ET L ACCOMPAGNEMENT EN FOAD IV. LE CHANGEMENT DE PARADIGME EDUCATIF V. LES DIFFERENTS CONCEPTS DE LA FOAD VI. LES

Plus en détail

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP?

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP? Les Technologies de l Information et de la Communication (TIC) dans l éducation des enfants à Besoins Educatifs Particuliers (BEP) Projection dans les domaines politique, pratique et de la recherche et

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Plan. (1) Définir - Apprendre dans un dispositif hybride de formation. Mise en place de l accompagnement dans les dispositifs hybrides de formation

Plan. (1) Définir - Apprendre dans un dispositif hybride de formation. Mise en place de l accompagnement dans les dispositifs hybrides de formation Mise en place de l accompagnement dans les dispositifs hybrides de formation 18 novembre 2010 Séminaire IUFM Aix en Provence Nathalie Deschryver deschryver.nathalie@gmail.com http://tecfa.unige.ch/perso/deschryv

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007 Recommandations relatives à la formation des enseignantes et enseignants aux approches interculturelles COHEP, novembre 2007 Etat : Adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 14/15 novembre 2007 Table

Plus en détail

Curriculum de traduction

Curriculum de traduction CENTRES REGIONAUX DES METIERS FILIERE DE QUALIFICATION DES PROFESSEURS DU SECONDAIRE QUALIFIANT Curriculum de traduction Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Module 1 INTRODUCTION GENERALE

Plus en détail

communication Construction

communication Construction Les compétences de base et la communication dans le secteur de la Construction Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de base et

Plus en détail

L approche par les compétences en formation

L approche par les compétences en formation L approche par les compétences en formation infirmière De l analyse des pratiques à l analyse de l activité, vers l émergence d une didactique des soins infirmiers Nathalie Alglave 1, Marc Nagels 2 1 Université

Plus en détail

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Le Projet des Étoiles est l un des projets à moyen terme du CELV axé sur les nouvelles

Plus en détail

Rencontre des pays de la Francophonie préparatoire à la sixième Conférence internationale sur l éducation des adultes (CONFINTEA VI)

Rencontre des pays de la Francophonie préparatoire à la sixième Conférence internationale sur l éducation des adultes (CONFINTEA VI) 1 Rencontre des pays de la Francophonie préparatoire à la sixième Conférence internationale sur l éducation des adultes (CONFINTEA VI) «Pour une alphabétisation durable : Prévenir et lutter contre l illettrisme»

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

Plan d études Français Langue Étrangère (FLE) Bachelor Domaine II (BA-LET)

Plan d études Français Langue Étrangère (FLE) Bachelor Domaine II (BA-LET) Domaine d études Plurilinguisme et didactique des langues étrangères www.unifr.ch/pluriling Bachelor of Arts en langues et littératures Plan d études Français Langue Étrangère (FLE) Bachelor Domaine II

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS PROFESSIONNEL AUX DEBUTANTS

L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS PROFESSIONNEL AUX DEBUTANTS PROJET DE RECHERCHE L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS PROFESSIONNEL AUX DEBUTANTS Introction Dans les établissements sous l égide de l Université de Kerala, la langue française est enseignée comme la langue seconde

Plus en détail

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités Le numérique, permet de mettre en phase l École avec un monde en perpétuel mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre

Plus en détail

Mots-clés : Projet FORTTice scénario pédagogique TIC didactique de l écriture en FLS.

Mots-clés : Projet FORTTice scénario pédagogique TIC didactique de l écriture en FLS. Écrire la ville, un scénario pédagogique pour le développement de la compétence scripturale en français langue seconde en contexte universitaire, dans le cadre du Projet FORTTice Rodine Eid, Ph. D (Cand.)

Plus en détail

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION SECTEUR : FILIERE : NIVEAU : TERTIAIRE TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES TECHNICIEN 1 Document élaboré par : Nom et Prénom Etablissement : Mohamed BACHAR :

Plus en détail

Les cours s adressent à des personnes présentant un faible niveau de compétences de base.

Les cours s adressent à des personnes présentant un faible niveau de compétences de base. Le concept de formation met en évidence le cadre de référence des cours "Lire et Ecrire". Il n est pas un cadre rigide mais laisse une large place à l expérience, à la créativité et à la compétence de

Plus en détail

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES BTS Assistant de manager Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES Formation 1. FINALITES ET APS Les enseignements de finalités permettent d acquérir un ensemble de compétences professionnelles,

Plus en détail

Diplôme d Université. Français Langue d Intégration D.U F.L.I. Pourquoi une formation universitaire de Français Langue d Intégration (F.L.I)?

Diplôme d Université. Français Langue d Intégration D.U F.L.I. Pourquoi une formation universitaire de Français Langue d Intégration (F.L.I)? Diplôme d Université Domaine Sciences Humaines et Sociales Français Langue d Intégration D.U F.L.I. Pourquoi une formation universitaire de Français Langue d Intégration (F.L.I)? L intégration des migrants

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

Centre de la Pédagogie et de la Formation. Développer ses compétences de formateur et tuteur. 9, rue Colette Besson 32000 Auch

Centre de la Pédagogie et de la Formation. Développer ses compétences de formateur et tuteur. 9, rue Colette Besson 32000 Auch Centre de la Pédagogie et de la Formation Développer ses compétences de formateur et tuteur Centre de la Pédagogie et de la Formation 9, rue Colette Besson 32000 Auch Tél. 06.46.67.37.86 contact@cpf-formation.eu

Plus en détail

Ingénierie pédagogique et de la formation

Ingénierie pédagogique et de la formation UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Ingénierie pédagogique et de la formation Concevoir, piloter et animer des dispositifs de formation Descriptifs des modules

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Certificat de compétences Projet CAPE

Certificat de compétences Projet CAPE Certificat de compétences Projet CAPE Introduction L objectif principal du projet CAPE est de «contribuer à la mise en place de critères et de compétences de référence dans le cadre de la Certification

Plus en détail

Dossier de formation

Dossier de formation Dossier de formation Boulanger/ère-pâtissier/èreconfiseur/euse AFP Nom prénom: Orientation: Durée de la formation: page 1 Guide du dossier de formation dans la formation BPC: Informations pour apprenti(e)s

Plus en détail

Politique numéro 24 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

Politique numéro 24 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN Politique numéro 24 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

Plus en détail

L interaction entre étudiants : frein à la formation à distance ou voie vers la réussite?

L interaction entre étudiants : frein à la formation à distance ou voie vers la réussite? Projet de synthèse des connaissances CRSH L interaction entre étudiants : frein à la formation à distance ou voie vers la réussite? Chercheure principale et coordinatrice du projet : Cathia Papi Autres

Plus en détail

Devis d évaluation de programme

Devis d évaluation de programme Direction des études Devis d évaluation de programme Tourisme 1 er décembre 2009 www.cegepgranby.qc.ca 235, rue St-Jacques C.P. 7000, Granby (Québec) J2G 3N1 Téléphone : (450) 372-6614 Télécopieur : (450)

Plus en détail

Document 14 Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale

Document 14 Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale Processus d élaboration Tâches pour la réalisation Étape 1 : analyser la cible de formation 1. Caractériser la cible de formation :

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

Compétences pour les organisateurs de cours Grundtvig

Compétences pour les organisateurs de cours Grundtvig GRUNDTVIG INTERNATIONAL NETWORK OF COURSE ORGANISERS WWW.GINCONET.EU GINCO NEWS April 2013 Compétences pour les organisateurs de cours Grundtvig GINCO Tools & Training a lancé une enquête auprès des organisateurs

Plus en détail

Scénariogramme, TBI et tablettes

Scénariogramme, TBI et tablettes École d été HETICE 2014 Scénariogramme, TBI et tablettes Utiliser les TIC à des fins pédagogiques HETICE est un projet 2014-2020 du CRIFA Université de Liège, soutenu par le Fonds Social Européen http://formahetice.ulg.ac.be/

Plus en détail

Modules de langues, langages et techniques de communication

Modules de langues, langages et techniques de communication Cadre Européen Commun de Référence en Langues (CECRL) Echelle globale MODULES NIVEAU DESCRIPTIF anglais français expérimenté expérimenté C2 Peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu il/elle lit

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

Bilan de la tournée des régions

Bilan de la tournée des régions Bilan de la tournée des régions Rencontre nationale des gestionnaires Plan de la présentation Contexte de la tournée Information recueillie pendant la tournée Défis que soulève le renouveau pédagogique

Plus en détail

MathemaTIC. Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en mathématiques. Dossier de presse

MathemaTIC. Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en mathématiques. Dossier de presse LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de l'éducation nationale, de l Enfance et de la Jeunesse Dossier de presse MathemaTIC Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en

Plus en détail

Le rapport à l'apprentissage en formation continue. Résultats d'une étude de cas d'une formation de formateurs de l'université de Genève

Le rapport à l'apprentissage en formation continue. Résultats d'une étude de cas d'une formation de formateurs de l'université de Genève Book Chapter Le rapport à l'apprentissage en formation continue. Résultats d'une étude de cas d'une formation de formateurs de l'université de Genève BOSSET, Isabelle Anne Reference BOSSET, Isabelle Anne.

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

ISO 9000 version 2000 : management des processus

ISO 9000 version 2000 : management des processus 2001-2002 ISO 9000 version 2000 : management des processus David ROUSSE SOMMAIRE I - Avant propos 3 II - Introduction 3 III - Concept de processus 3 IV - Identification des processus 4 V - Pilotage des

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE. Colloque international. Liberté, Egalité et Connecté

DOSSIER de PRESSE. Colloque international. Liberté, Egalité et Connecté DOSSIER de PRESSE La 10 e édition des Journées du E-Learning Colloque international [Thème] Les valeurs du E-Learning : Liberté, Egalité et Connecté Les Journées du E-learning sont un lieu d échange et

Plus en détail

Services d'intégration socioprofessionnelle

Services d'intégration socioprofessionnelle Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1025-1 Gestion de soi au quotidien Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1025-1 Gestion

Plus en détail

Vers l hybridation en cours d anglais BLENDED LEARNING

Vers l hybridation en cours d anglais BLENDED LEARNING Vers l hybridation en cours d anglais BLENDED LEARNING définition La formation «hybride» ou «mixte» (blended-learning» en anglais) vise le développement de parcours pédagogiques complets utilisant des

Plus en détail

FORMATION VOYAGE D ETUDE

FORMATION VOYAGE D ETUDE COSMOS 2001 FORMATION VOYAGE D ETUDE LONDRES - LA PRESCRIPTION DEVELOPPEMENT DURABLE DU TERRITOIRE, DE LA VILLE ET DE L ARCHITECTURE COSMOS.2001 S.A.S. au capital de 37 000 Siège social Technopôle de l'aisne

Plus en détail

PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT)

PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT) PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT) SANA SELLAMI sana.sellami@univ-amu.fr 2 PPPE?? P P P E PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT Projet de vie, professionnel Travail de Groupe Projet de vie,

Plus en détail

Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant

Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant Premiers pas SIME Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant Présentation 3 Vous souhaitez créer un cours sur Moodle. 4 Première inscription sur la plate-forme Moodle 4 Modifier votre profil.

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ Haute École de Bruxelles Communauté française de Belgique DEFRÉ Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts concernant le cursus primaire de la Catégorie Pédagogique de la Haute École de

Plus en détail

Former et évaluer par compétences

Former et évaluer par compétences Former et évaluer par compétences Marie-Blanche MAUHOURAT Frédéric THOLLON IGEN Groupe des sciences physiques et chimiques fondamentales et appliquées De l école à l Université, de bac-15 à bac + 8 Un

Plus en détail

Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ

Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ Le français pour les professionnels de la santé Le programme Ce programme est conçu pour améliorer la communication entre un patient et un professionnel

Plus en détail

GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET

GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET GRILLE DE VÉRIFICATION POUR LA PLANIFICATION D UN PROJET CONSIGNES Lisez la liste des éléments dans le tableau ci-dessous. Examinez le cadre de planification de votre projet. Indiquez quels éléments de

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

Alphabétisation Contenu de la formation

Alphabétisation Contenu de la formation vers l emploi Contenu de la formation Répartie en cinq modules, la formation comprend : Des ateliers de groupe 25 ateliers (de 3 h chacun) 75 heures 7 ateliers Révision et suivi (de 3 h chacun) 21 heures

Plus en détail

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique Dossier méthodologique À l issue de la classe de troisième, vous avez formulé le souhait de vous orienter vers un baccalauréat professionnel commercial (Vente, Commerce ou Services). Si vous avez choisi

Plus en détail

Evolution de l enseignement des mathématiques matiques en Tunisie

Evolution de l enseignement des mathématiques matiques en Tunisie Evolution de l enseignement des mathématiques matiques en Tunisie L enseignement des mathématiques matiques en Tunisie Cinq réformesr 1958; 1968; 1978; 1993; 2002. de 1958 Unification de l enseignement.

Plus en détail

Centre de la Pédagogie et de la Formation. Développer ses compétences dans les domaines du commerce et de la vente. 9, rue Colette Besson 32000 Auch

Centre de la Pédagogie et de la Formation. Développer ses compétences dans les domaines du commerce et de la vente. 9, rue Colette Besson 32000 Auch Centre de la Pédagogie et de la Formation Développer ses compétences dans les domaines du commerce et de la vente Centre de la Pédagogie et de la Formation 9, rue Colette Besson 32000 Auch Tél. 06.46.67.37.86

Plus en détail

TRADUCTION TECHNIQUE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES : MÉTAMORPHOSES DU CADRE DIDACTIQUE

TRADUCTION TECHNIQUE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES : MÉTAMORPHOSES DU CADRE DIDACTIQUE TRADUCTION TECHNIQUE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES : MÉTAMORPHOSES DU CADRE DIDACTIQUE Nathalie Gormezano Institut Supérieur d Interprétation et de Traduction (Paris) La traduction technique aujourd hui évolue

Plus en détail

Quel avenir pour les TIC dans l enseignement secondaire au Cameroun?

Quel avenir pour les TIC dans l enseignement secondaire au Cameroun? Quel avenir pour les TIC dans l enseignement secondaire au Cameroun? Par WINA Blaise FIRISSOU Cellule de la statistique et du Système d Information Universitaire MINESUP Introduction Le présent article

Plus en détail

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.)

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) Introduction L aboutissement à un usage rationnel des médicaments est le résultat d un programme exécuté par une chaîne

Plus en détail

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être engagées dans et hors l école. L élève apprend a se construire

Plus en détail

Catalogue des formations 2015

Catalogue des formations 2015 Catalogue des formations 2015 Education pour la santé Promotion de la santé Sommaire Quelques informations pratiques sur nos formations...4 Promouvoir la santé des publics : quelques fondamentaux...6 Promouvoir

Plus en détail

Formation Enseigner et apprendre avec le document audiovisuel

Formation Enseigner et apprendre avec le document audiovisuel «Enseigner et apprendre avec un document audiovisuel afin de perfectionner les compétences communicatives.» I. Présentation générale Descriptif de formation 18 au 22 août 2014 CREFECO - Pour les enseignants

Plus en détail

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants «La refondation de l Ecole» Projet de contribution du Cercle Ecole et Société Sur le thème : La formation des enseignants La mission de l Ecole est de transmettre des savoirs et des connaissances mais

Plus en détail

Les rôles et responsabilités du conseil : l exercice d une bonne gouvernance

Les rôles et responsabilités du conseil : l exercice d une bonne gouvernance Modifiée : Page 1 de 8 Préambule En vertu de la Loi sur l éducation, le conseil scolaire, dont ses membres ont été dûment élus, est tenu de promouvoir le rendement des élèves et leur bien-être, de veiller

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 8 février 2011 fixant le programme pour le cycle terminal de la série

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid

Profil d études détaillé. Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid Page1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Services d'intégration socioprofessionnelle

Services d'intégration socioprofessionnelle Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1042-1 Communication orale au travail Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1042-1

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

Modèles de formation linguistique pour le personnel des services de santé et des services sociaux

Modèles de formation linguistique pour le personnel des services de santé et des services sociaux Modèles de formation linguistique pour le personnel des services de santé et des services sociaux Préparé par: Dr. Samantha Wehbi Pour l Université McGill dans le cadre du projet de formation et de développement

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU SITE DE L AECSE (Association des Enseignants et Chercheurs en Sciences de l Education)

GUIDE D UTILISATION DU SITE DE L AECSE (Association des Enseignants et Chercheurs en Sciences de l Education) GUIDE D UTILISATION DU SITE DE L AECSE (Association des Enseignants et Chercheurs en Sciences de l Education) Nassira Hedjerassi & Alexandra Moreau TABLE DES MATIERES 1. Présentation du site 1.1. Contenu

Plus en détail

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement :

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement : Inspection générale d allemand Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. Les décisions prises lors du Conseil des ministres franco-allemand de Berlin d octobre 2004 offrent de

Plus en détail

SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES

SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES Bilan des compétences INTRODUCTION... 3 LES OBJECTIFS DU BILAN DES COMPETENCES... 3 LE DEROULEMENT DE VOTRE BILAN DES COMPETENCES... 3 LE BILAN DES COMPETENCES DU PROGRAMME...

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

SIO-6030-Z1 Systèmes d aide à la décision

SIO-6030-Z1 Systèmes d aide à la décision Faculté des sciences de l'administration Plan de cours Département des systèmes d information organisationnels Automne 2010 Université Laval SIO-6030-Z1 Systèmes d aide à la décision Professeur : Carmen

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital)

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) (document transmis aux étudiants et à l équipe pédagogique : à conserver) Cette année ont été prévues des séances de TD plutôt que des séances d amphi pour

Plus en détail

PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME

PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME CANADA DERNIÈRE RÉVISION AOÛT 2015 Table des matières INTRODUCTION...1 À PROPOS DES PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME... 1 OBJECTIFS DU PROJET DE RECHERCHE... 1 PRA ACTIVITÉ 1

Plus en détail

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français.

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Projet de recherche Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Réalisé lors du stage de formation au CIEP, Sèvres du 22 avril au 2 mai 2014 Par Roopa

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 2 Analyser le libellé 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 2 Analyser le libellé Avertissement Dans la présente leçon, on verra comment cerner tous les aspects d une tâche :

Plus en détail