LES ENJEUX DE L ADAPTATION DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE AUX IMPÉRATIFS DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ENJEUX DE L ADAPTATION DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE AUX IMPÉRATIFS DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS"

Transcription

1 20 ème Session du CCAFRICA Yaoundé, Cameroun, 29 janvier - 1 er Février 2013 LES ENJEUX DE L ADAPTATION DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE AUX IMPÉRATIFS DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS Robert NDJOUENKEU ENSAI, Université de Ngaoundéré

2 Plan de présentation 1. Les enjeux de la sécurité sanitaire des aliments dans le paysage agroalimentaire camerounais 2. L approche de la formation à l ENSAI face aux impératifs de la sécurité sanitaire des aliments 3. Vision pour une approche de la fonction de l Université face aux enjeux de la sécurité sanitaire des aliments

3 ENJEUX DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS Contexte économique Globalisation des marchés et concurrence ouverte Force de vente = f(qualité des produits) Avènement des APE UE/ACP Affichage permanent de la preuve de la qualité des produits proposés sur le marché

4 ENJEUX DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS Contexte social Exigences de santé publique Assurance qualité de vie des populations Réglementations sanitaires et de qualité des aliments: - Développement - Mise en place -Suivi et contrôles

5 ENJEUX DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS Initiatives des pouvoirs publics Renforcement de la Direction de la normalisation Développement des normes qualité Multiplication des forums qualité Mise en place du CNCOSAC Création de l ANOR

6 ENJEUX DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS Initiatives des entreprises Investissement croissant dans la démarche qualité Certification croissante Offre croissante de stages académiques orientés qualité Demande croissante de formation continue sur le contrôle qualité

7 ENJEUX DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS Interpellation de l ENSAI Perception de la Qualité comme argument de développement national et comme une affaire de tout le monde Besoin personnels qualifiés pour assurer la qualité

8 ALIMENTS Question: Réponse de l ENSAI aux enjeux de la sécurité sanitaire des aliments? 2 approches complémentaires fondées sur un concept: Culture Qualité Argument majeur de l'intégration dans la mondialisation

9 ALIMENTS Approche 1: Offre de formation orientée qualité Objectif majeur: Répondre au besoin exprimé en techniciens et cadres qualité Entreprises Structures publiques de contrôle et de normalisation Contribuer à l émergence d une culture qualité dans la Société Camerounaise, voire sous régionale

10 ALIMENTS Approche 1: Offre de formation orientée qualité Démarche: comment? Pour qui? Avec qui? Renforcement de la fonction qualité dans les programmes de formation des Ingénieurs Ouverture Masters Professionnels: Contrôle et Gestion de la Qualité (2003) et Nutrition Appliquée (2010) Partenariat renforcé avec les entreprises: Validation commune des programmes de formation Implication des professionnels dans les enseignements et les activités de recherche Formations continues à la qualité (PME et TPE)

11 ALIMENTS Approche 2: Consolidation expertise interne Développement actif de la présence de l ENSAI dans les activités de construction de l infrastructure nationale de la qualité: Renforcement des capacités des formateurs Développement et mise en place du CNCOSAC Acteur du projet BTSF Développement d une plate-forme qualité impliquant les jeunes: ADAMA LAIT Constitution d une équipe technique orientée Qualité et sécurité sanitaire des aliments (5 membres permanents)

12 ALIMENTS Contraintes Moyens logistiques: o Equipements de laboratoire o Documentation o Communication Excentricité géographique Faiblesse des budgets universitaires Surcharge pédagogique et académique

13 ALIMENTS Opportunités Les espaces d exercise de la sécurité sanitaire des aliments: o PME Agro-alimentaires Démarche qualité BPF BPH - HACCP Organisation du contrôle des produits o Les structures d aliments de rue Formation et sensibilisation aux BPH Conditionnement des produits o Les structures de normalisation: construction de l INQ

14 DANS LA FORMATION UNIVERSITAIRE: VISION Sécurité sanitaire des aliments Enjeu de santé publique Vecteur Aliment Cible Consommateur Fonction régalienne Structures de production alimentaire Réglementations Pouvoirs Publics Université

15 DANS LA FORMATION UNIVERSITAIRE: VISION Partenariat Université Entreprise Pouvoirs publics Condition indispensable pour une adaptation opérationnelle de la formation universitaire aux impératifs de la sécurité sanitaire des aliments

16 MERCI POUR VOTRE AIMABLE ATTENTION

www.eurofins-ifs.com BRC (BRITISH RETAIL CONSORTIUM) VERSION 6 s adapter aux exigences des distributeurs anglo-saxons

www.eurofins-ifs.com BRC (BRITISH RETAIL CONSORTIUM) VERSION 6 s adapter aux exigences des distributeurs anglo-saxons Formation sur 2 jours BRC (BRITISH RETAIL CONSORTIUM) VERSION 6 s adapter aux exigences des distributeurs anglo-saxons responsable achats Durée : 2 jours (soit 14 heures) familiarisés avec les exigences

Plus en détail

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable.

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable. !!!!!!!!!!!! Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable Première session Une formation certifiante des cadres et dirigeants sur

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ. K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q )

La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ. K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q ) La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q ) Programme d Appui et de Soutien aux Accords de Partenariat Economique (PASAPE) 1- RAPPELS La suppression

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Sécurité Sanitaire des Aliments Saint-Pierre, le 19 novembre 2013 Olivier BOUTOU Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Faisons connaissance Missions au sein d AFNOR Animation de formation

Plus en détail

Évaluation et formations techniques : e.profil

Évaluation et formations techniques : e.profil Évaluation et formations techniques : e.profil Claude Lepineux Christian Plantadis GNFA Office professionnel de qualification des organismes de formation Prestations d évaluation des compétences et de

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE PROGRAMME NATIONAL D INVESTISSEMENT AGRICOLE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET

Plus en détail

Enjeux et défis de la relation Université-Entreprises

Enjeux et défis de la relation Université-Entreprises Enjeux et défis de la relation Université-Entreprises Henry Kanoui Directeur de l ESIL (Ecole Supérieure d Ingénieurs de Luminy) Chargé de Mission Relation Entreprises à l université de la Méditerranée

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour 18/04/2014 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT

Plus en détail

PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU

PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU Forum National de l Eau Ouagadougou - 12 au 14 février 2015 Dr. Lakhdar BOUKERROU Directeur Régional Florida International University USAID

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour Janvier 2015 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP Page 1 sur 9 FORMATION SYSTEME

Plus en détail

S.BAYNAUD www.haccp.fr

S.BAYNAUD www.haccp.fr Les référentiels qualité et sécurité des aliments pour les IAA Qualité Sécurité Traçabilité des Aliments 2 bis rue Lamoricière CS 10402 44104 Nantes Cedex 4 Tél : 02 51 72 11 22 Fax 02 51 72 11 33 E.mail

Plus en détail

FORMATION DES VETERINAIRES OFFICIELS : Expérience marocaine

FORMATION DES VETERINAIRES OFFICIELS : Expérience marocaine FORMATION DES VETERINAIRES OFFICIELS : Expérience marocaine 10 ème réunion du CPC du REMESA Hétraklion (Grèce), 16-17 mars 2015 Dr Abderrahman EL ABRAK, Directeur des Services Vétérinaires ONSSA- Maroc

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

Capitale touristique, cité médiévale, ville impériale et emblème du Maroc à l étranger,

Capitale touristique, cité médiévale, ville impériale et emblème du Maroc à l étranger, Capitale touristique, cité médiévale, ville impériale et emblème du Maroc à l étranger, Marrakech, envoûtante et mystérieuse, accueillante et attachante est sans doute la ville la plus connue du Royaume.

Plus en détail

Bring Your Own Device

Bring Your Own Device Bring Your Own Device Quels risques, quelles approches pour sécuriser? Chadi HANTOUCHE chadi.hantouche@solucom.fr Notre mission : Accompagner les grands comptes dans la maîtrise des risqueset la conduite

Plus en détail

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS Symposium sur la valorisation des produits agricoles dans les boissons Hôtel HILTON Mars 2013 EXIGENCES ET OBLIGATIONS DE LA SECURITE ALIMENTAIRE DANS

Plus en détail

Université Hassan II - Mohammedia

Université Hassan II - Mohammedia Université Hassan II - Mohammedia Vers un environnement numérique de travail TANGER 12 12 06 Ahmed FAHLI fahli@univh2m.ac.ma 1 Nos Objectifs En matière d enseignementd Intégrer les TIC dans l enseignement

Plus en détail

Confiance. Objectifs. Satisfaction. Développement. Expérience. Passion C ATA L O G U E I N D U S T R I E L 2014. Compétence

Confiance. Objectifs. Satisfaction. Développement. Expérience. Passion C ATA L O G U E I N D U S T R I E L 2014. Compétence FORMATIONS C ATA L O G U E I N D U S T R I E L 2014 Confiance Développement Pratique Réussite Engagement Nouveautés Qualité Expérience Solutions Efficacité Personnalisation Passion Accompagnement à la

Plus en détail

La triple certification QSE à l ENSCBP-IPB : des outils pour mieux travailler. Jean-Marc HEINTZ

La triple certification QSE à l ENSCBP-IPB : des outils pour mieux travailler. Jean-Marc HEINTZ La triple certification QSE à l ENSCBP-IPB : des outils pour mieux travailler Jean-Marc HEINTZ 0 Présentation de l ENSCBP l enjeu de la qualité La qualité, les certifications QSE des outils pour travailler

Plus en détail

EFFORT DE FORMATION DE SONELGAZ

EFFORT DE FORMATION DE SONELGAZ 1 ère CONFÉRENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES Alger, 12-14 Décembre 2004 EFFORT DE FORMATION DE SONELGAZ Rétrospective, Analyse et Perspectives Mme BERKANE Leila SONELGAZ Sommaire de

Plus en détail

L UVT: Missions et Réalisations

L UVT: Missions et Réalisations L UVT: Missions et Réalisations PLAN : Présentation de l UVT L UVT et l employabilité : approche adoptée 2 I. PRESENTATION DE L UVT 3 L université virtuelle estune structure unique au service de toutes

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

Formation hygiène / sécurité des aliments

Formation hygiène / sécurité des aliments hygiène / sécurité des aliments Comment optimiser ses pratiques Sommaire : Les enjeux Les exigences Public Pratiques Conduite du projet de formation Supports pédagogiques Évaluations Nouvelle stratégie

Plus en détail

DINERS-DEBATS DU GICAM

DINERS-DEBATS DU GICAM DINERS-DEBATS DU GICAM Edition du 11 novembre 2015 THEME: Protection de l industrie nationale, nécessité ou alternative : quels leviers à travers la normalisation et la régulation? INTERVENTION DE MONSIEUR

Plus en détail

MASTER PARCOURS DIRECTION D ENTREPRISE ET METIERS DU CONSEIL SCIENCES DU MANAGEMENT SPÉCIALITÉ INGENIERIE DU MANAGEMENT. www.univ-littoral.

MASTER PARCOURS DIRECTION D ENTREPRISE ET METIERS DU CONSEIL SCIENCES DU MANAGEMENT SPÉCIALITÉ INGENIERIE DU MANAGEMENT. www.univ-littoral. MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT SPÉCIALITÉ INGENIERIE DU MANAGEMENT PARCOURS DIRECTION D ENTREPRISE ET METIERS DU CONSEIL www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Cette formation

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

Atelier de la CPCCAF 2008-19 Juin

Atelier de la CPCCAF 2008-19 Juin Renforcer la dynamique économique du territoire du Mali Atelier de la CPCCAF 2008-19 Juin Objectifs Présenter un dispositif expérimental Valoriser le travail en réseau Envisager les perspectives de transposition

Plus en détail

La recherche au Maroc

La recherche au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières La recherche au Maroc Octobre 1997 Document de travail n 23 La recherche au Maroc Octobre 1997 2 1- Etat des lieux Les dépenses en matière

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 Professionnels de l alimentation 06.47.75.88.57 HQSA Consulting contact@hqsafrance.fr Numéro de déclaration de prestataire de formation : SIRET SIRET : 804 : 284 284 420

Plus en détail

La certification ISO 22000

La certification ISO 22000 La certification ISO 22000 Maurice LE DOUARIN Responsable de la Restauration SILGOM Pôle de restauration collective Phases de travaux Travaux : 6,8 M Les travaux en quelques Equipements : 1,7 M chiffres

Plus en détail

Université Hassan II Mohammedia Casablanca CENTRE DE FORMATION CONTINUE SITUATION ACTUELLE

Université Hassan II Mohammedia Casablanca CENTRE DE FORMATION CONTINUE SITUATION ACTUELLE Université Hassan II Mohammedia Casablanca CENTRE DE FORMATION CONTINUE SITUATION ACTUELLE Kénitra, 31 octobre 2008 Plan CFCRD de l UH2MC Principales actions du projet Tempus CFC Structuration et équipement

Plus en détail

La conduite du changement

La conduite du changement point de vue stratégie et gouvernance des systèmes d'information La conduite du changement dans les projets SI 1 En préambule Devant les mutations économiques, sociales et technologiques engagées depuis

Plus en détail

Transférer les compétences

Transférer les compétences Robert DIEZ Laurence SARTON Transférer les compétences Comment éviter les pertes de compétences stratégiques, 2012 ISBN : 978-2-212-55340-6 Sommaire Préambule Du banc de béton aux honneurs de la République...

Plus en détail

Dossier formation. Méthode de l audit interne et évaluation du dispositif de contrôle interne

Dossier formation. Méthode de l audit interne et évaluation du dispositif de contrôle interne Dossier formation Méthode de l audit interne et évaluation du dispositif de contrôle interne Abidjan, 22 et 23 Avril 2015 Sommaire 1.Le mot de l associé 3 2.La présentation de la formation 4 3.Le programme

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques Master professionnel d IUP Spécialité Secteurs de Santé : Management qualité, risques et sécurité Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques OBJECTIFS Ce master professionnalisant forme des

Plus en détail

INSTITUT DE LA QUALITE

INSTITUT DE LA QUALITE INSTITUT DE LA QUALITE Complexe La Belle Vie, 224 rue J. Iekawé - BP 13894 98803 NOUMEA Tel : (687) 44 08 02 Fax : (687) 44 08 03 Email : i.qualite@lagoon.nc www.institut-qualite.nc SARL au capital de

Plus en détail

Vision stratégique pour le positionnement des produits Halal marocains à l export. Mardi 1 er Décembre 2015

Vision stratégique pour le positionnement des produits Halal marocains à l export. Mardi 1 er Décembre 2015 Vision stratégique pour le positionnement des produits Halal marocains à l export Mardi 1 er Décembre 2015 PLAN DE LA PRESENTATION 1 Contexte général 2 Vision stratégique pour le positionnement des produits

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Enjeux du projet MOOC Africa. Yuri Changkakoti EPFL Coordinateur du RESCIF Chef de projet MOOCs collaboratifs Yuri.changkakoti@epfl.

Enjeux du projet MOOC Africa. Yuri Changkakoti EPFL Coordinateur du RESCIF Chef de projet MOOCs collaboratifs Yuri.changkakoti@epfl. Enjeux du projet MOOC Africa Yuri Changkakoti EPFL Coordinateur du RESCIF Chef de projet MOOCs collaboratifs Yuri.changkakoti@epfl.ch Un changement majeur Depuis 2012: There s a Tsunami coming [ John Hennessy,

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

coopératives Agricoles et marketing responsable SÉMINAIRES THÉMATIQUES //

coopératives Agricoles et marketing responsable SÉMINAIRES THÉMATIQUES // SÉMINAIRES THÉMATIQUES // coopératives Agricoles et marketing responsable Comment faire du Développement Durable un levier de valeur ajoutée pour les produits et les marques? 18 juin 2015 5 NOVEMBRE 2015

Plus en détail

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français Master SF2M Sustainable Food Manufacturing Management Présentation aux ENTREPRISES Managers internationaux pour l agroalimentaire Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme

Plus en détail

Conférence Mercatel / ADS +

Conférence Mercatel / ADS + Conférence Mercatel / ADS + Commerce : comment évoluer vers une architecture cross canal intégrée ADS+ : une première architecture standardisée, ouverte et sécurisée Jeudi 11 Octobre 2012 Les évolutions

Plus en détail

L experience. Laissez-vous

L experience. Laissez-vous L experience Laissez-vous prendre au jeu! Laissez-vous prendre au jeu! UN OUTIL D APPRENTISSAGE ET DE SENSIBILISATION CONVIVIAL ET SIMPLE, BASÉ SUR UN JEU DE PLATEAU ASTUCIEUX ET UNE PÉDAGOGIE ASSOCIÉE.

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants 23/05/2012 Certivéa : un partenaire du changement Certivéa, filiale du Groupe CSTB, est un partenaire du changement pour les acteurs

Plus en détail

INGENIEUR ENSAIA PRODUCTION AGROALIMENTAIRE PAR APPRENTISSAGE

INGENIEUR ENSAIA PRODUCTION AGROALIMENTAIRE PAR APPRENTISSAGE INGENIEUR ENSAIA PRODUCTION AGROALIMENTAIRE PAR APPRENTISSAGE ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D AGRONOMIE ET DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES 1 SINCE 1893 570 élèves-ingénieurs 156 diplômés en 2014 70 enseignants-chercheurs

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Marwan Berrada Chef du Service des études et de l action économique Ministère Chargé des Marocains Résidant à l Etranger

Plus en détail

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle République Tunisienne Ministère de la Formation Professionnelle et de l Emploi Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle MISSIONS Crée en 1999 par le Ministère de la formation Professionnelle et

Plus en détail

Certificat en Système de Management de la Qualité- Hygiène-Sécurité-Environnement (SM-QHSE)

Certificat en Système de Management de la Qualité- Hygiène-Sécurité-Environnement (SM-QHSE) Certificat en Système de Management de la Qualité- Hygiène-Sécurité-Environnement (SM-QHSE) Le management de la qualité, de la sécurité et de l environnement (QSE) se développe de plus au sein des organisations.

Plus en détail

ZOOM ETUDES L agroalimentaire. Auditorium de l Institut Français du Bénin 07 novembre 2015

ZOOM ETUDES L agroalimentaire. Auditorium de l Institut Français du Bénin 07 novembre 2015 ZOOM ETUDES L agroalimentaire Auditorium de l Institut Français du Bénin 07 novembre 2015 Agroalimentaire Un secteur dynamique et polyvalent Premier secteur industriel français en chiffre d affaires, le

Plus en détail

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité

Plus en détail

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique 28/4/2015 Level IT Introduction Level IT est un Centre de Recherche

Plus en détail

L éthique dans la société contemporaine

L éthique dans la société contemporaine L éthique dans les entreprises en contexte de gestion de crise dans le secteur agroalimentaire Horizon Marketing agroalimentaire 2009 Jeudi15 octobre 2009 M e Manon Beaumier, DSG-UQTR L éthique dans la

Plus en détail

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Mastère spécialisé Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Rouen, France Mastère spécialisé accrédité par la conférence des grandes écoles en partenariat avec l école de management

Plus en détail

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020.

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020. FEVRIER 2014 Sommaire Carte de visite Evolution de l activité Les clés du succès Les principales contraintes Axes stratégiques: Horizon 2020. Carte de visite: chiffres clés Nombre d adhérents : 13 500

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

Les enjeux stratégiques d une Green Supply Chain. Forum d été 2015 Valérie Moatti, Professeur ESCP Europe

Les enjeux stratégiques d une Green Supply Chain. Forum d été 2015 Valérie Moatti, Professeur ESCP Europe Les enjeux stratégiques d une Green Supply Chain Forum d été 2015 Valérie Moatti, Professeur ESCP Europe Supply Chain Verte 1. Pourquoi une supply chain verte? 2. D où venons nous? 3. Où en sommes-nous?

Plus en détail

Enjeux et perspectives des industries agroalimentaires face à la volatilité du prix des matières premières. Janvier 2013

Enjeux et perspectives des industries agroalimentaires face à la volatilité du prix des matières premières. Janvier 2013 Enjeux et perspectives des industries agroalimentaires face à la volatilité du prix des matières premières Janvier 2013 Contexte et objectif Contexte Les industries agroalimentaires sont un secteur essentiel

Plus en détail

Formation et assistance à l Assurance Qualité et à la Gestion de la production

Formation et assistance à l Assurance Qualité et à la Gestion de la production Formation et assistance à l Assurance Qualité et à la Gestion de la production Formation possible en anglais, français et espagnol A - PRESENTATION Compte tenu de sa connaissance des pays en développement,

Plus en détail

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL Une large palette de compétences au service de la santé publique vétérinaire Protection animale Formation Elevage, Médecine vétérinaire, Santé Publique Vétérinaire en régions

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

CERTIFICATION IMANOR au service de la compétitivité de l entreprise marocaine. Forum Imanor Certification 23 novembre 2015

CERTIFICATION IMANOR au service de la compétitivité de l entreprise marocaine. Forum Imanor Certification 23 novembre 2015 CERTIFICATION IMANOR au service de la compétitivité de l entreprise marocaine Forum Imanor Certification 23 novembre 2015 La certification Quoi? Une procédure par laquelle une tierce partie indépendante,

Plus en détail

Euro Marketing 2015. Plan de commandite

Euro Marketing 2015. Plan de commandite Euro Marketing 2015 Plan de commandite Comité Euro Marke/ng 2015 Euro Marketing 2015 Une délégation d étudiants motivés et passionnés, vous invite à prendre part à un projet d études des plus stimulant

Plus en détail

47d0. La Faculté de Droit en chiffres. Nos formations habilitées à percevoir la Taxe d Apprentissage. Faculté de Droit et des Sciences politiques

47d0. La Faculté de Droit en chiffres. Nos formations habilitées à percevoir la Taxe d Apprentissage. Faculté de Droit et des Sciences politiques Faculté de Droit et des Sciences politiques La Faculté de Droit en chiffres 0s 47d0 iant étu 20 Master 2 2 licences professionnelles 2 masters par apprentissage 4 diplômes universitaires 44 personnels

Plus en détail

AQ053 b. Formation continue

AQ053 b. Formation continue Formation continue La formation continue au CTCPA Au CTCPA, la formation continue se présente sous deux formes : la formation inter entreprises : formation «catalogue» avec 100 stages programmées sur l

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

Offre sectorielle Télécoms

Offre sectorielle Télécoms Offre sectorielle Télécoms Cameroon, Congo, Chad Le boom des télécommunications observé à travers le monde au cours de la dernière décennie a eu des répercussions importantes sur le continent africain.

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

AGENDA MATINEE HDS/STORDATA. ETAT DES LIEUX DE L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ET DE LA DEMATERIALISATION Jean-Marc RIETSCH, FEDISA

AGENDA MATINEE HDS/STORDATA. ETAT DES LIEUX DE L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ET DE LA DEMATERIALISATION Jean-Marc RIETSCH, FEDISA AGENDA MATINEE HDS/STORDATA 9h30 10h30 10h45 11h45 11h55 12h00 ETAT DES LIEUX DE L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ET DE LA DEMATERIALISATION Jean-Marc RIETSCH, FEDISA Pause COMMENT ASSURER LA CONSERVATION DES

Plus en détail

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France?

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? Du mardi 27 novembre au vendredi 30 novembre 2012 Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? B E R N A R D R O T H É P R É S I

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ADHÉSION A COMPLÉTER

QUESTIONNAIRE D ADHÉSION A COMPLÉTER QUESTIONNAIRE D ADHÉSION A COMPLÉTER PREAMBULE Nous vous remercions de compléter et signer le questionnaire d adhésion ci-après, en vous appuyant sur vos derniers Bilans pédagogique et financier. Merci

Plus en détail

Catalogue des formations 2016

Catalogue des formations 2016 Catalogue des formations 2016 Qui sommes-nous? Association technique, le CRER concrétise depuis 20 ans, une volonté de passer à l acte dans les domaines de la sobriété énergétique, de l efficacité énergétique,

Plus en détail

CEMAFROID FORMATION. Les ESP (Équipements Sous Pression) et les CTP (Cahiers Techniques Professionnels)

CEMAFROID FORMATION. Les ESP (Équipements Sous Pression) et les CTP (Cahiers Techniques Professionnels) Les ESP (Équipements Sous Pression) et les CTP (Cahiers Techniques Professionnels) Le 09/06/2015 Objectifs : Savoir réaliser les contrôles annuels des équipements sous pression Bénéfices pour l entreprise

Plus en détail

Le circuit de visite à la ferme de Grignon : enjeux, objectifs et mise en œuvre

Le circuit de visite à la ferme de Grignon : enjeux, objectifs et mise en œuvre Le circuit de visite à la ferme de Grignon : enjeux, objectifs et mise en œuvre Comité de pilotage GE+ - 15 Juin 2011 Enjeux Communication et Education citoyenne Un projet clé du programme Grignon Energie

Plus en détail

POUR UNE APPROCHE DYNAMIQUE DE l INGENIERIE PEDAGOGIQUE. Abdel-Maoula Chaar

POUR UNE APPROCHE DYNAMIQUE DE l INGENIERIE PEDAGOGIQUE. Abdel-Maoula Chaar POUR UNE APPROCHE DYNAMIQUE DE l INGENIERIE PEDAGOGIQUE Abdel-Maoula Chaar Plan de l exposé Présentation de l ESA Evolution des programmes Emergence du concept d ingénierie dynamique Présentation de l

Plus en détail

Production. Qualité Maintenance. Les objectifs de la formation. En fonction du parcours. Responsable. Responsable

Production. Qualité Maintenance. Les objectifs de la formation. En fonction du parcours. Responsable. Responsable Les objectifs de la formation Apporter les moyens de faire face aux évolutions de l emploi dans les industries alimentaires à un niveau de qualification intermédiaire entre technicien et ingénieur, Former

Plus en détail

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation Master international de Management des Médias à distance Organisation pédagogique de la formation Session 2014/2015 Table des matières Organisation pédagogique... 1 UE 1 : Histoire, économie et mondialisation

Plus en détail

NUTRITIONNISTES, DIÉTÉTICIENS : QUEL AVENIR? LE POINT DE VUE DU NUTRITIONNISTE

NUTRITIONNISTES, DIÉTÉTICIENS : QUEL AVENIR? LE POINT DE VUE DU NUTRITIONNISTE 45 ème J.A.N.D. 28 janvier 2005 NUTRITIONNISTES, DIÉTÉTICIENS : QUEL AVENIR? LE POINT DE VUE DU NUTRITIONNISTE M. Krempf Clinique d Endocrinologie, Maladies Métaboliques et Nutrition - Hôtel Dieu, Nantes.

Plus en détail

Gestion de la relation client, Gestion du digital, Réputation de marque. des Normes en cours

Gestion de la relation client, Gestion du digital, Réputation de marque. des Normes en cours Gestion de la relation client, Gestion du digital, Réputation de marque des Normes en cours 1 Un changement de tournant lié aux enjeux du numérique La politique des organisations en matière de gestion

Plus en détail

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Qualité Sécurité Catalogue 2012 Environnement Formation Audit Conseil Ingénierie Expertise «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Sommaire Formation : Intra/Inter/E-Learning/Visio Qualité Sécurité

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

CHAPITRE 1 Marketing international, une dimension incontournable du management pour s imposer au plan mondial

CHAPITRE 1 Marketing international, une dimension incontournable du management pour s imposer au plan mondial TABLE DES MATIÈRES Préface.......................................................... IV CHAPITRE 1 Marketing international, une dimension incontournable du management pour s imposer au plan mondial 1.

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES

Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création, MEJT

Plus en détail

ASSURANCE MALADIE ET PROTECTION SOCIALE: ETAT DES LIEUX LA VISION D UN ASSUREUR PRIVE

ASSURANCE MALADIE ET PROTECTION SOCIALE: ETAT DES LIEUX LA VISION D UN ASSUREUR PRIVE ASSURANCE MALADIE ET PROTECTION SOCIALE: ETAT DES LIEUX LA VISION D UN ASSUREUR PRIVE Plan de présentation Constat d ensemble sur l assurance santé Secteur formel Secteur privé Primes assurances non-vie

Plus en détail

RESTAURATEURS-HÔTELLERIE-LOISIRS ACTIONS COLLECTIVES VOUS PROPOSE SON CALENDRIER DE FORMATIONS EN HYGIÈNE ALIMENTAIRE

RESTAURATEURS-HÔTELLERIE-LOISIRS ACTIONS COLLECTIVES VOUS PROPOSE SON CALENDRIER DE FORMATIONS EN HYGIÈNE ALIMENTAIRE Service Conseil et Formation RESTAURATEURS-HÔTELLERIE-LOISIRS ACTIONS COLLECTIVES INOVALYS PARTENAIRE DU FAFIH VOUS PROPOSE SON CALENDRIER DE FORMATIONS EN HYGIÈNE ALIMENTAIRE SOMMAIRE CALENDRIER 3 FORMATION

Plus en détail

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE PROGRAMME DE MODERNISATION INDUSTRIELLE LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE TERRITOIRES MÉTROPOLITAINS INNOVANTS : Technopoles et pôles de compétitivité Tunis 19 et 20 juin 2007

Plus en détail

Processus d accompagnement pour la certification Halal

Processus d accompagnement pour la certification Halal Page 1 Organisme mandaté par bureau certitrace www.halal-institute.org Processus d accompagnement pour la certification Halal 66, avenue des Champs Elysées LO41-75008 Paris Tél. : (33) 979940077 - Fax

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

PARCOURS FORMATION 2014

PARCOURS FORMATION 2014 Branche des commerces de détail de papeterie, fournitures de bureau, bureautique et informatique APPEL A PROPOSITIONS A L ATTENTION DES ORGANISMES DE FORMATION PARCOURS FORMATION 2014 Maxime MARION Fédération

Plus en détail