Les emballages des denrées alimentaires Que lit-on?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les emballages des denrées alimentaires Que lit-on?"

Transcription

1 Printemps 2010 Page 1 / 11 Contenu : Les emballages des denrées alimentaires Que lit-on? S. 2 Introduction S. 2 La liste des ingrédients S. 3 Indications pour personnes allergiques S. 4 Indications pour les végétariens S. 4 Autres indications S. 5 L étiquetage nutritionnel S. 6 Mentions publicitaires relatives à la valeur nutritive S. 6 Les mentions publicitaires relatives à la santé S. 7 Durée de conservation S. 8 La conservation S. 8 La préparation S. 9 Le pays de production S. 9 Emballages à retenir S. 10 Sources S. 11 Impressum

2 Printemps 2010 page 2 / 11 Introduction Les emballages de denrées alimentaires contiennent un grand nombre d informations, symboles et autres indications. La liste suivante aide à comprendre les différentes informations et à les interpréter correctement. La liste des ingrédients La liste des ingrédients appelée également «composition» en langage courant énumère tous les ingrédients dans l ordre décroissant de leur importance pondérale. Ce qui permet à chacun d estimer en quelle quantité un ingrédient est présent dans un produit. Lorsqu un ingrédient est cité dans la dénomination spécifique d un produit (p. ex., «Yoghourt framboise») ou bien qu il figure, en mots ou en image, sur l emballage, sa proportion dans le produit doit également être mentionnée (p. ex., framboises 5%).

3 Printemps 2010 page 3 / 11 Indications pour personnes allergiques Parmi les ingrédients susceptibles de provoquer une allergie ou d autres réactions indésirables, les plus courants sont : les céréales contenant du gluten (blé (froment), seigle, orge, avoine, épeautre, kamut) le lait et les produits laitiers (y compris le sucre du lait, le lactose) les œufs les poissons, les crustacés, les mollusques le soja, les lupins les arachides, les fruits à coque dure (noix, noisettes ), les graines de sésame le céleri la moutarde les sulfites Ceux-ci doivent être déclarés de façon claire et explicite, et cela même s ils sont présents sous une forme modifiée (p. ex., le soja sous forme de tofu, le blé sous forme de farine ou le lait sous forme de yoghourt). En cas de mélange ou contamination involontaire, une déclaration est tout de même obligatoire si la proportion dépasse ou pourrait dépasser un certain volume.

4 Printemps 2010 page 4 / 11 Indications pour les végétariens Les produits convenant aux végétariens peuvent être munis des indications suivantes : - végétarien/ovo-lacto-végétarien/ovo-lacto-végétalien : sans ingrédients d origine animale à l exception du lait, des produits laitiers, des composants du lait, des œufs et du miel - ovo-végétarien : sans ingrédients d origine animale à l exception des œufs et du miel - lacto-végétarien/lacto-végétalien : sans ingrédients d origine animale à l exception du lait, des produits laitiers, des composants du lait et du miel - végétalien/vegan : sans aucun ingrédient d origine animale Cette mention est facultative. Les produits ne comportant pas une telle indication peuvent donc également convenir aux végétariens. C est la liste des ingrédients qui donne dans ce cas les informations nécessaires. Autres indications En fonction de leur composition, d autres indications figurent parfois sur les produits. Des indications qui servent essentiellement à protéger les consommateurs atteints d affections spécifiques, ou à les renseigner sur certains effets secondaires désagréables. - «contient une source de phénylalanine» : mention obligatoire, sur les produits contenant un édulcorant à base d aspartame, destinée aux personnes souffrant de phénylcétonurie (PCU). - «Peut avoir des effets laxatifs en cas de consommation excessive» : mention obligatoire sur les produits contenant plus de 10 g de succédanés de sucre (p.ex., sorbitol ou xylitol) par 100 g ou. 100 ml. - «contient du gluten» : mention facultative, sur les produits contenant du blé, du seigle, de l orge, de l avoine, de l épeautre ou du kamut, destinée aux personnes atteintes de maladie cœliaque.

5 Printemps 2010 page 5 / 11 L étiquetage nutritionnel Bien qu en Suisse, la plupart du temps, l étiquetage nutritionnel ne soit pas obligatoire, il figure cependant, par bonheur, sur presque tous les emballages. Les indications sur les denrées alimentaires et les boissons doivent être données pour 100 g ou pour 100 ml, mais peuvent être aussi indiquées, en plus, pour une portion. Sur les compléments alimentaires (p. ex., comprimés à base de vitamines et de sels minéraux), les indications doivent être données pour une ration journalière. Ce qui facilite la comparaison entre différents produits La mention «dont du sucres» se rapporte non seulement au sucre cristallisé ajouté, mais comprend aussi tous les sucres simples ou doubles (mono ou di-saccharides) ajoutés ou contenus naturellement dans l aliment. Il s agit par exemple du lactose (sucre du lait), du fructose, du glucose ou du maltose. Parce que la valeur nutritionnelle des denrées alimentaires est soumise à des variations naturelles, les quantités déclarées sont toujours des valeurs moyennes. Elles doivent être garanties par le fabricant jusqu à la fin de la durée de conservation. Comme les vitamines peuvent s altérer au fil du temps de conservation et leur quantité dans le produit diminuer,, elles doivent, dans une certaine mesure, être surdosées. Cela signifie qu un produit fraîchement fabriqué a tendance à être plus riche en vitamines que ne l indique l étiquetage.

6 Printemps 2010 page 6 / 11 Mentions publicitaires relatives à la valeur nutritive Suivant leur composition, les denrées alimentaires pourront porter, en Suisse, les indications publicitaires suivantes : «source de X» = le produit contient au minimum 15% de la dose journalière recommandée de la vitamine ou du sel minéral en question, par 100 g, 100 ml ou emballage-portion. «riche en X»/«haute teneur en X» = le produit contient au minimum 30% de la dose journalière recommandée de la vitamine ou du sel minéral en question, par 100 g, 100 ml ou emballage-portion. «teneur réduite de X»/«allégé»/«light» = le produit contient au minimum 30% de moins d une substance nutritive qu un produit comparable normal. «pouvoir énergétique réduit» = le produit contient au minimum 30% de moins de calories qu un produit comparable normal. «sans sucres ajoutés» = l adjonction de toutes sortes de sucres et de denrées alimentaires sucrantes (p. ex., du miel) est interdite. Ce produit peut cependant contenir naturellement certaines sortes de sucres (p. ex., du fructose dans un jus de fruits, du lactose dans un yoghourt nature) ou être édulcoré artificiellement (p. ex., avec des édulcorants comme l aspartame et le cyclamate, ainsi qu avec des succédanés de sucre comme le sorbitol et le xylitol). Les mentions publicitaires relatives à la santé La législation suisse est relativement sévère en ce qui concerne les mentions publicitaires relatives à la santé, et fait une différence très nette entre denrées alimentaires et médicaments. C est pourquoi, sont en principe interdites toutes les mentions publicitaires qui prêtent à une denrée alimentaire des propriétés favorisant la prévention, le traitement ou la guérison d une maladie. Sont exclusivement permises les mentions sur les effets et les fonctions des vitamines, sels minéraux et autres substances nutritives autorisés par l Office fédéral de la santé publique. Des produits qui, en publicité, sont présentés comme une sorte de panacée (p. ex., sur Internet) doivent être considérés d un œil critique.

7 Printemps 2010 page 7 / 11 Durée de conservation A quelques exceptions près (p. ex., sucre, sel, vinaigre), toutes les denrées alimentaires emballées doivent être datées. La loi fait la différence entre la «date de durée de conservation minimale» et la «date limite de consommation». Les datages supplémentaires tels que «à vendre jusqu au» ou «emballé le» sont facultatifs. Date de durée de conservation minimale («à consommer de préférence avant le») : - pour les denrées alimentaires non périssables; - les produits ayant dépassé la date de durabilité minimale peuvent être encore vendus, mais ils doivent être proposés à un prix réduit; - lorsque les produits ont dépassé la date de conservation minimale, le fabricant ne garantit plus les propriétés telles qu odeur, goût ou couleur. Dans la plupart des cas, ces produits sont encore aptes à la consommation. Date limite de consommation («à consommer jusqu au») : - pour les denrées alimentaires très périssables, qui doivent être réfrigérées; - les produits ayant dépassé la date limite de conservation ne doivent plus être vendus, ou sinon donnés aux consommateurs; - pour des raisons de santé et de sécurité, il est déconseillé de consommer des produits ayant dépassé la date limite de consommation.

8 Printemps 2010 page 8 / 11 La conservation Sur les denrées alimentaires réfrigérées et surgelées, doit figurer une température de conservation. Ce n est que lorsque cette température est respectée et cela également sur le chemin du magasin à la maison que le fabricant peut garantir un produit irréprochable jusqu à la date limite de conservation. Pour les produits qui ne doivent pas être réfrigérés, il n existe aucune indication de conservation prescrite par la loi. Mais il est courant que les fabricants fassent des recommandations pour une conservation optimale. Il suffit alors de les suivre pour que les denrées alimentaires conservent toutes leurs qualités, au moins jusqu à l échéance de la date de durée de conservation minimale. La préparation Toute denrée alimentaire qui n est pas vendue prête à la consommation doit être munie d un mode de préparation. Qui décrit l art et la manière, recommandés par le fabricant, d apprêter ce produit pour le consommer. Si un produit est mal préparé, cela peut avoir des effets sur ses qualités tant intrinsèques que gustatives.

9 Printemps 2010 page 9 / 11 Le pays de production Pour les denrées alimentaires déjà emballées, on indiquera obligatoirement le pays de production, et cela en dehors du fait que celui-ci peut se déduire clairement de la dénomination spécifique dudit produit (p. ex., fromage d Appenzell) ou de l adresse de son fabricant. Lorsqu il s agit d une denrée alimentaire «produite en X» ou «fabriquée en X», c est qu elle y a été entièrement obtenue, ou y a été transformée de façon à acquérir ses propriétés caractéristiques (p. ex., le goût de fumée typique de la viande séchée des Grisons). Sont considérés, par exemple, comme étant entièrement obtenus en Suisse : - les fruits, les légumes ou les céréales qui ont été récoltés en Suisse; - le poisson et la viande provenant d animaux qui ont passé la majeure partie de leur vie en Suisse; - les produits qui ont été exclusivement fabriqués en Suisse à partir des denrées alimentaires mentionnées ci-dessus. Si un ingrédient ou une denrée alimentaire ne peuvent être attribués à un pays producteur déterminé, il y a lieu d indiquer comme origine la plus petite zone géographique d où ils sont issus (p. ex., poisson de la mer Baltique, salade de l UE). Ce qui, malheureusement, peut conduire parfois à des appellations d origine qui sont à peine plus qu un on-dit. Emballages à retenir De nombreuses informations précieuses et utiles à l achat, ainsi que pour la préparation et le stockage, sont inscrites sur les emballages des denrées alimentaires. Certaines indications sont uniquement destinées aux personnes qui souffrent de maladies spécifiques.

10 Printemps 2010 page 10 / 11 Sources 1. Ordonnance du DFI sur l étiquetage et la publicité des denrées alimentaires (OEDAl), RS Ordonnance du DFI sur l addition de substances essentielles ou physiologiquement utiles aux denrées alimentaires, RS

11 Printemps 2010 page 11 / 11 Impressum 2010 Société Suisse de Nutrition SSN Le contenu de cette feuille d info peu être utilisé et diffusé librement, dans la mesure où la référence est distinctement mentionnée. Editeur Société Suisse de Nutrition SSN Schwarztorstrasse 87 Case postale 8333 CH-3001 Berne Tel Fax Internet Auteur Infanger Esther, diététicienne diplômée HES, SSN Collaboration professionnelle Andreas Baumgartner, rédaction Tabula, SSN Caroline Bernet, diététicienne diplômée ES, SSN Madeleine Fuchs, comité de rédaction Tabula Jean-Luc Ingold, comité de rédaction Tabula Muriel Jaquet, diététicienne diplômée ES, SSN Annette Matzke, comité de rédaction Tabula Françoise Michel, comité de rédaction Tabula Monika Müller, diététicienne diplômée ES, rédaction Tabula Elisabeth Nellen-Regli, cheffe section denrées alimentaires et objets usuels, OFSP

Fiche technique Fours Moelleux 1

Fiche technique Fours Moelleux 1 1 Photo non contractuelle Mise en œuvre : Sortir du congélateur, percer le film plastique, laisser décongeler 4H en chambre froide à 4 C boîte fermée. Ouvrir la boîte, ôter le film et servir. (Ne pas recongeler

Plus en détail

Fiche Caractéristique

Fiche Caractéristique Nom du produit : Produit : Présentation : Ingrédients : Matières premières : Origine géographique des matières premières : *produits issus de l agriculture biologique Description : Classification : Conditionnement

Plus en détail

Sucres et édulcorants

Sucres et édulcorants Promotion Santé Suisse Sucres et édulcorants Recommandations pour les enfants et les adolescents Définitions Editorial Feuille d informations 4 Dans le cadre de notre programme prioritaire «Poids corporel

Plus en détail

Marie Ouellet, Dt.P Nutritionniste CSSS Pierre-De Saurel, pour le comité Pour le plaisir de bouger et de bien manger

Marie Ouellet, Dt.P Nutritionniste CSSS Pierre-De Saurel, pour le comité Pour le plaisir de bouger et de bien manger Marie Ouellet, Dt.P Nutritionniste CSSS Pierre-De Saurel, pour le comité Pour le plaisir de bouger et de bien manger L outil pratique pour l épicerie vous aide à faire de meilleurs choix à l épicerie.

Plus en détail

Mots-clés : denrée, préemballé, étiquetage, ingrédient, information, consommateur, allergène, boulanger, pain

Mots-clés : denrée, préemballé, étiquetage, ingrédient, information, consommateur, allergène, boulanger, pain Circulaire n 6252 2 Février 2015 Gestion de l entreprise Fabrication Réglementation hygiénique et sanitaire 7 0 5 Dossier suivi par : Flavie SOUPLY Rédactrice : Flavie SOUPLY Ligne directe : 01.43.59.45.08

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

L alimentation des sportifs amateurs

L alimentation des sportifs amateurs P. 1 / 6 L alimentation des sportifs amateurs Contenu Feuille d info L alimentation des sportifs amateurs / Novembre 2011, actualisation août 2015 2 Activité physique et santé 2 Sport et alimentation 3

Plus en détail

Jus de pomme. 1 portion d HC. 51 kcal / 215 kj. 115 ml ± 1 verre à moitié rempli IG = 44

Jus de pomme. 1 portion d HC. 51 kcal / 215 kj. 115 ml ± 1 verre à moitié rempli IG = 44 Boissons Boissons Il est indispensable de boire suffisamment pour maintenir un bon état de santé général. Si nous examinons attentivement la pyramide alimentaire, force est de constater que les boissons

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao du 23 novembre 2005 Le Département fédéral de l intérieur (DFI), vu les art. 4, al. 2, 26, al. 2 et 5,

Plus en détail

Régime hypotoxique : aliments autorisé et/ou recommandés ainsi que ceux à éviter

Régime hypotoxique : aliments autorisé et/ou recommandés ainsi que ceux à éviter Régime hypotoxique : aliments autorisé et/ou recommandés ainsi que ceux à éviter N.B.: Ne pas tenir compte des avertissements concernant des traces de noix, etc, à moins d être allergique précisément à

Plus en détail

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés Objectif : Sensibiliser les élèves à ce qui se trouve dans leur nourriture et les aider à se méfi er des sucres cachés. Matériel Feuille à imprimer : Chaîne

Plus en détail

Barcode Labeling Solutions

Barcode Labeling Solutions TEKLYNX Barcode Labeling Solutions Solutions d étiquetage conformes à la règlementation UE relative aux allergènes Etes-vous prêt pour la nouvelle règlementation EU concernant l étiquetage des denrées

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

Les plats rapides s intègrent à une alimentation saine

Les plats rapides s intègrent à une alimentation saine S. 1 /6 Les plats rapides s intègrent à une alimentation saine Contenu Feuille d info Les plats rapides s intègrent à une alimentation saine / Novembre 2011 2 Définition de la restauration rapide ou «fast

Plus en détail

M n a g n e g z plus sain

M n a g n e g z plus sain Achetez malin Mangez plus sain Bien acheter pour bien manger Une alimentation équilibrée influe considérablement sur notre bien-être. On trouve une telle variété de produits dans les magasins qu il est

Plus en détail

817.022.21 Ordonnance du DFI sur l étiquetage et la publicité des denrées alimentaires

817.022.21 Ordonnance du DFI sur l étiquetage et la publicité des denrées alimentaires Ordonnance du DFI sur l étiquetage et la publicité des denrées alimentaires (OEDAl) du 23 novembre 2005 (Etat le 25 mars 2014) Le Département fédéral de l intérieur (DFI), vu les art. 10, al. 3, 26, al.

Plus en détail

Les Extras LES PLUS SUCRES PAIN, BEURRE ET CONFITURE. Beurre micro pain Poids net : 10g Contient lait

Les Extras LES PLUS SUCRES PAIN, BEURRE ET CONFITURE. Beurre micro pain Poids net : 10g Contient lait Les Extras LES PLUS SUCRES PAIN, BEURRE ET CONFITURE Beurre micro pain Poids net : 10g Confiture de fruits Poids net : 30g Ingrédients : sirop de glucose - fructose, fruits 35% (fraises ou groseilles ou

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Présenté par Micheline Séguin Bernier Le 19 mars 2007 Tiré et adapté du document de Santé Canada Le tableau de la valeur nutritive : plus facile

Plus en détail

aliste ingrédients ales informations nutritionnelles

aliste ingrédients ales informations nutritionnelles aliste ingrédients ales informations Ballotin 250g Pralines assorties en chocolat au lait, noir et blanc Ingrédients : sucre, pâte de cacao, lait entier en poudre, beurre de cacao, noisettes, matières

Plus en détail

Alimentation et aigreurs d estomac

Alimentation et aigreurs d estomac Automne 2008 Page 1 / 7 Contenu : Alimentation et aigreurs d estomac P. 2 Que sont les aigreurs d estomac? P. 2 Comment limiter les aigreurs d estomac? P. 3 Autres conseils P. 3 Aigreurs d estomac - à

Plus en détail

SÉCURITÉ / HYGIÈNE : Déclaration des allergènes contenus dans les denrées alimentaires

SÉCURITÉ / HYGIÈNE : Déclaration des allergènes contenus dans les denrées alimentaires Circulaire n 5313 du 23/06/2015 SÉCURITÉ / HYGIÈNE : Déclaration des allergènes contenus dans les denrées alimentaires Réseaux et niveaux concernés Fédération Wallonie- Bruxelles Libre subventionné libre

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

Maigrir en bonne santé

Maigrir en bonne santé P. 1 / 6 Maigrir en bonne santé Contenu Feuille d info Maigrir en bonne santé / Novembre 2011 2 Introduction 2 Poids corporel sain 2 Besoins et dépenses énergétiques 2 Maigrir en bonne santé. Oui, mais

Plus en détail

POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE

POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE POLITIQUE Service des ressources éducatives aux jeunes SRE-POL-07 POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE 1. But...2 2. Préambule...2 3. Fondements...2 4. Objectif général...3 5. Objectifs spécifiques...3

Plus en détail

Contenu : Les plats rapides s intègrent à une alimentation saine

Contenu : Les plats rapides s intègrent à une alimentation saine Printemps 2006 Page 1 / 9 Contenu : Les plats rapides s intègrent à une alimentation saine P. 2 Définition de la restauration rapide ou «fast food» P. 2 Les plats rapides : bons ou mauvais? P. 5 Comment

Plus en détail

ÉTIQUETAGE DES DENREES ALIMENTAIRES

ÉTIQUETAGE DES DENREES ALIMENTAIRES ÉTIQUETAGE DES DENREES ALIMENTAIRES GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU LUXEMBOURG 2014 ETIQUETAGE DES DENRÉES ALIMENTAIRES GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU LUXEMBOURG INTRODUCTION Le 25 Octobre 2011, le nouvel

Plus en détail

NORME GÉNÉRALE POUR L ÉTIQUETAGE DES DENRÉES ALIMENTAIRES PRÉEMBALLÉES

NORME GÉNÉRALE POUR L ÉTIQUETAGE DES DENRÉES ALIMENTAIRES PRÉEMBALLÉES 1 L Étiquetage des Denrées Alimentaires Préemballées (CODEX STAN 1-1985) NORME GÉNÉRALE POUR L ÉTIQUETAGE DES DENRÉES ALIMENTAIRES PRÉEMBALLÉES CODEX STAN 1-1985 1. CHAMP D APPLICATION La présente norme

Plus en détail

INFORMATIONS PRATIQUES RELATIVES A VOTRE SEJOUR AU CERAN JUNIORS FRANCE PARIS

INFORMATIONS PRATIQUES RELATIVES A VOTRE SEJOUR AU CERAN JUNIORS FRANCE PARIS INFORMATIONS PRATIQUES RELATIVES A VOTRE SEJOUR AU CERAN JUNIORS FRANCE PARIS LIEU DE FORMATION CERAN JUNIORS FRANCE PARIS - Ecole Saint Martin de France, Avenue de Verdun, 1 95301 Cergy Pontoise Cedex

Plus en détail

Plus de bons conseils sur www.health.fgov.be www.test-achats.be www.cicbaa.com www.oasis-allergies.org

Plus de bons conseils sur www.health.fgov.be www.test-achats.be www.cicbaa.com www.oasis-allergies.org Plus de bons conseils sur www.health.fgov.be www.test-achats.be www.cicbaa.com www.oasis-allergies.org Les informations reprises dans cette brochure peuvent être reproduites sur tout support à des fins

Plus en détail

Le Chef du Gouvernement,

Le Chef du Gouvernement, Royaume du Maroc Ministère de l'agriculture et de la Pêche Maritime Projet de décret n 2-12-389 du.(..) fixant les conditions et les modalités d étiquetage des produits alimentaires Pour contreseing :

Plus en détail

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils?

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Les glucides sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Ils sont présents dans les aliments aux côtés des protéines (viande,

Plus en détail

INFORMATIONS PRATIQUES RELATIVES A VOTRE SEJOUR AU CERAN JUNIORS BELGIUM SPA

INFORMATIONS PRATIQUES RELATIVES A VOTRE SEJOUR AU CERAN JUNIORS BELGIUM SPA INFORMATIONS PRATIQUES RELATIVES A VOTRE SEJOUR AU CERAN JUNIORS BELGIUM SPA LIEU DE FORMATION CERAN JUNIORS BELGIUM SPA - Avenue des Petits Sapins 27-4900 Spa BELGIQUE Tél. : +32 (0)87 79 11 11 Fax :

Plus en détail

La digestion chimique

La digestion chimique SBI3U La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des

Plus en détail

Alimentation et allaitement

Alimentation et allaitement Automne 2008 Page 1 / 10 Contenu : Alimentation et allaitement P. 2 L allaitement P. 3 L alimentation durant la période d allaitement P. 6 Alimentation et allaitement à retenir P. 7 Conseils alimentaires

Plus en détail

Résumé d'avis. (Requête nº EFSA-Q-2003-016) (adopté le 19 février 2004)

Résumé d'avis. (Requête nº EFSA-Q-2003-016) (adopté le 19 février 2004) Résumé d'avis Avis du comité d experts «produits diététiques, nutrition et allergies» sur une saisine de la Commission relative à l évaluation des aliments allergéniques à des fins d étiquetage (Requête

Plus en détail

Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique

Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique En présence du diabète, votre corps utilise mal l'énergie qui circule sous forme de glucose dans le sang. C'est pourquoi votre glycémie (taux de

Plus en détail

Impressum. Commande. Editeurs : Société Suisse de Nutrition. Société Suisse de Nutrition Clinique

Impressum. Commande. Editeurs : Société Suisse de Nutrition. Société Suisse de Nutrition Clinique Dénutrition?! Impressum Editeurs : Société Suisse de Nutrition Société Suisse de Nutrition Clinique Commande Association Suisse des Diététicien-ne-s diplômé-e-s ES/HES Cette brochure peut être commandée

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques ID-SC-172 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE 12.12.12 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques REFERENCES REGLEMENTAIRES : Règlement Européen N 834/2007

Plus en détail

Votre enfant présente une allergie ou intolérance alimentaire, Sodexo vous propose 3 solutions :

Votre enfant présente une allergie ou intolérance alimentaire, Sodexo vous propose 3 solutions : Votre enfant présente une allergie ou intolérance alimentaire, Sodexo vous propose 3 solutions : Solution 1: Inscription de votre enfant chez les «Tartinistes» Solution 2 : Distribution d un plateau-repas

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

Prestations de services Analyses Agroalimentaire

Prestations de services Analyses Agroalimentaire Prestations de services Analyses Agroalimentaire EURL WANYLAB Laboratoire de contrôle de la qualité et de conformité Autorisé par Décision du Ministère du Commerce N 52/2011 du 12/09/2011. Ecole de formation

Plus en détail

Fiche pratique règlementation n 1 hygiène alimentaire

Fiche pratique règlementation n 1 hygiène alimentaire Fiche pratique règlementation n 1 hygiène alimentaire Sommaire : Température de conservation? Page 1 Durée de conservation? Page 3 DLUO, DLC? Page 4 L étiquetage des denrées alimentaires? Page 5 Étiquetage

Plus en détail

Informations produit

Informations produit Informations produit Ce document légal doit être conservé en magasin et mis à la disposition des clients ou représentants chargés de faire respecter la loi sur demande. Version 8 mars 2015 60616 Gâteau

Plus en détail

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons Aliments et Sous-catégorie Produit gazeuses Café Cordiaux/Courges énergisantes Chocolat chaud Jus maltées Lait/ à base de lait Eau minérale/eau de source Café de spécialité Thé de spécialité Thé Tisanes

Plus en détail

BIO. " Plaisir et Santé au Naturel " Boisson P tit Dej Dessert Crème Cuisine. Français. Fabricant. 100% Végétal. Naturellement Sans %

BIO.  Plaisir et Santé au Naturel  Boisson P tit Dej Dessert Crème Cuisine. Français. Fabricant. 100% Végétal. Naturellement Sans % INSTANTAÉÉ - LIQUIDE INSTANTANÉ - LIQUIDE PROCÉDÉ BREVETÉ Naturellement Sans 0 % LACTOSE GLUTEN SOJA Fabricant Français Spécialiste du lait d'amande Depuis 1989 BIO 100% Végétal Boisson P tit Dej Dessert

Plus en détail

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

La Sarl MODABEL Trading à le plaisir de mettre à votre disposition la nouvelle gamme des produits 2013

La Sarl MODABEL Trading à le plaisir de mettre à votre disposition la nouvelle gamme des produits 2013 PRODUITS 2013 Lotissement Mohamed Ben Mohamed N A04 -Doueira-Alger -Algérie FAX 021 3557 76 TEL MOBILE 0661 51 49 80 Tel 0666993616-0558 34 70 46 -51% de sucres par rapport à la moyenne des principaux

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Sucres. Editeur: Nestlé Suisse S.A. Service Nutrition. Case postale 352, 1800 Vevey Fax: 021 924 51 13 service.nutrition@ch.nestle.com www.nestle.

Sucres. Editeur: Nestlé Suisse S.A. Service Nutrition. Case postale 352, 1800 Vevey Fax: 021 924 51 13 service.nutrition@ch.nestle.com www.nestle. Editeur: Nestlé Suisse S.A. Service Nutrition Case postale 352, 1800 Vevey Fax: 021 924 51 13 service.nutrition@ch.nestle.com www.nestle.ch Décembre 2014 SucresFDec14.indd 1 12.12.14 10:36 Les dix questions

Plus en détail

«Boire est un besoin, mais c est aussi un plaisir, un acte social lors d évènements ou de bons moments»

«Boire est un besoin, mais c est aussi un plaisir, un acte social lors d évènements ou de bons moments» 1 «Boire est un besoin, mais c est aussi un plaisir, un acte social lors d évènements ou de bons moments» Magali Marchand, Chef de service Diététique RHMS Diététicienne agréée ABD 12.01.2012 - Maison du

Plus en détail

Whole30 Glossaire des aliments & ingrédients

Whole30 Glossaire des aliments & ingrédients Whole30 Glossaire des aliments & ingrédients Proposé par My Home Bootcamp A Abricot Acésulfame de potassium Acésulfame K Acide citrique Agave Ail Alcool Amande Amandes (Lait) Amandes (poudre) Amarante

Plus en détail

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE 1/8 COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE AVIS 36-2006 Concerne : Contrôle de la composition des denrées alimentaires (dossier Sci Com 2005/25) Le Comité scientifique

Plus en détail

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions DIRECTIVE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 30 juin 1994 concernant les édulcorants destinés à être

Plus en détail

Ingrédients contenant du gluten

Ingrédients contenant du gluten Ingrédients contenant du gluten A B Ale Agents anti agglomérant Acides aminés végétaux All bran Amidon Amidon modifié ou transformé si source inconnue Amidon de blé Anchois Amarante (contamination possible)

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Quelle est la différence entre une allergie alimentaire et une intolérance? Ce sont deux réactions différentes, que peut avoir notre organisme suite

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

La solution-repas Natâma

La solution-repas Natâma La solution-repas Natâma La transparence alimentaire La gamme Natâma : Des plats cuisinés qui conviennent aux allergiques Enva 14 avril 2005 L innovation marketing et technologique Une innovation produits

Plus en détail

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne).

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). Les Petites Toques PLAT CHAUD STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). PEPITES DE PLET PANE Poids net pour une part : 115 g Ingrédients

Plus en détail

L alimentation du nourrisson durant la première année de vie

L alimentation du nourrisson durant la première année de vie P. 1 / 8 L alimentation du nourrisson durant la première année de vie Contenu Feuille d info L alimentation du nourrisson durant la première année de vie / Juin 2012 2 Introduction 2 Développement et besoins

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le beurre?

Factsheet Qu est-ce que le beurre? Factsheet Qu est-ce que le beurre? Description du produit: Le beurre est une matière grasse facile à tartiner, produite exclusivement à partir de crème de lait. Le beurre est composé à 100% de lait pur

Plus en détail

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008 GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer 29 janvier 2008 1 Marché et fabricants Le marché français en 2006 (enquête de branche Alliance 7, panel IRI, Secodip) Valeur : 560 millions d euros

Plus en détail

Alimentation et hypercholestérolémie

Alimentation et hypercholestérolémie P. 1 / 6 Alimentation et hypercholestérolémie Contenu Feuille d info Alimentation et hypercholestérolémie / Novembre 2011 2 Qu est-ce que le cholestérol? 2 L hypercholestérolémie: origine et conséquences

Plus en détail

Innovations nutritionnelles : les voies du succès

Innovations nutritionnelles : les voies du succès Innovations nutritionnelles : les voies du succès P R O P R I É T É S D E S S U C R E S D A N S L E S A L I M E N T S, N O U V E L L E S T E N D A N C E S E T O B J E C T I F S N U T R I T I O N N E L

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. L étiquetage des denrées alimentaires. Bases légales

FICHE TECHNIQUE. L étiquetage des denrées alimentaires. Bases légales FICHE TECHNIQUE L étiquetage des denrées alimentaires La déclaration des denrées alimentaires certifiées Bourgeon et Demeter est une tâche exigeante aussi bien pour les entreprises du secteur alimentaire

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail

Chocolat au lait : 34% de cacao minimum. Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : BOULE PRALINÉ NOISETTES BLANC

Chocolat au lait : 34% de cacao minimum. Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : BOULE PRALINÉ NOISETTES BLANC + DLUO N001 dégustation 580g Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : MADRILÈNE CŒUR FLORETTE FLANDRES PALET OR TORINÈSE FELICIA ORANGETTE Sucre, pâte de cacao, beurre

Plus en détail

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort BEFORE bio dej Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort Texture crémeuse, très digeste Ingrédients (arôme müesli-pomme) : Maltodextrine*, dextrose*, poudre de lait*,

Plus en détail

Description des produits de «Holzofenbäckerei Jakober» pour 2013

Description des produits de «Holzofenbäckerei Jakober» pour 2013 Description des produits de «Holzofenbäckerei Jakober» pour 2013 A. Pains 400 Pain au four à bois Bourgeon Farine de froment bise* CH+UE, eau, farine complète de froment* CH, farine complète de seigle*

Plus en détail

CONCLUSIONS DU COMITE PERMANENT SUR LA CHAINE ALIMENTAIRE ET LA SANTÉ ANIMALE

CONCLUSIONS DU COMITE PERMANENT SUR LA CHAINE ALIMENTAIRE ET LA SANTÉ ANIMALE 14 décembre 2007 ORIENTATIONS RELATIVES À LA MISE EN ŒUVRE DU RÈGLEMENT N 1924/2006 CONCERNANT LES ALLÉGATIONS NUTRITIONNELLES ET DE SANTÉ PORTANT SUR LES DENRÉES ALIMENTAIRES CONCLUSIONS DU COMITE PERMANENT

Plus en détail

Programme de bonne nutrition des élèves Lignes directrices sur la nutrition Aide-mémoire

Programme de bonne nutrition des élèves Lignes directrices sur la nutrition Aide-mémoire Programme de bonne nutrition des élèves Lignes directrices sur la nutrition Aide-mémoire Des légumes ou des fruits, ou les deux sont offerts à chaque repas ou collation. Choisissez des aliments cultivés

Plus en détail

à lever : pyrophosphate de soude, bicarbonate de soude, sorbate de potassium, sel fin, xanthane

à lever : pyrophosphate de soude, bicarbonate de soude, sorbate de potassium, sel fin, xanthane REF DESIGNATION COMPOSITION ALLERGENE Peut contenir Mini Quatre-quarts Raisins Ingrédients : Oeufs frais, sucre, farine de blé (Gluten), beurre concentré 21% (colorant béta carotène), eau, sirop de glucose,

Plus en détail

Avis sur l'allergie alimentaire

Avis sur l'allergie alimentaire Page 1 of 5 AVIS DU CONSEIL SUPERIEUR D HYGIENE CONCERNANT LA REDUCTION DES RISQUES DUS A L ALLERGIE ALIMENTAIRE CSH 7574 Concerne : Demande d'avis du 09.05.01, réf. ADM 1583 de l'inspection des denrées

Plus en détail

Code de la consommation CATÉGORIES D'INGRÉDIENTS POUR LESQUELS L'INDICATION DE LA CATÉGORIE PEUT REMPLACER CELLE DU NOM SPÉCIFIQUE

Code de la consommation CATÉGORIES D'INGRÉDIENTS POUR LESQUELS L'INDICATION DE LA CATÉGORIE PEUT REMPLACER CELLE DU NOM SPÉCIFIQUE Code de la consommation Annexes Annexe au Chapitre II du Titre Ier du Livre Ier CATÉGORIES D'INGRÉDIENTS POUR LESQUELS L'INDICATION DE LA CATÉGORIE PEUT REMPLACER CELLE DU NOM SPÉCIFIQUE Article Annexe

Plus en détail

Réglementation INCO Etiquetage - Nouveautés

Réglementation INCO Etiquetage - Nouveautés Réglementation INCO Etiquetage - Nouveautés Euro Consultants Claudia Krebs - Scientific Manager - Senior Expert Dr Françoise Hebert - Project Manager Au programme de la matinée Le contexte législatif actuel

Plus en détail

Chocolat au lait 34% de cacao minimum

Chocolat au lait 34% de cacao minimum N001 Collection dégustation 580g Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : MADRILÈNE CŒUR LAIT PÉRIGORD FLORETTE FLANDRES LAIT PALET MAYA TORINÈSE ORANGETTE Sucre, pâte

Plus en détail

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine.

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. N oubliez pas : si vous avez des questions, venez les poser sur notre groupe Facebook. Je suis disponible pour

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC 04.03 Babeurre, lait et crème caillés, yoghourt, képhir et autres laits et crèmes fermentés ou acidifiés, même concentrés ou additionnés de sucre ou d'autres édulcorants ou

Plus en détail

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Les tests rapides d allergies exceptionnels à utiliser chez soi Test allergie général (IgE) Test allergie aux oeufs Test intolérance au

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION Mardi 24 janvier 2012 au Centre de Formation Multimétiers de REIGNAC L objectif de cet atelier sur la santé est de guider chacun vers une alimentation plus

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

Quel sirop choisir pour le nourrissement d hiver.

Quel sirop choisir pour le nourrissement d hiver. Syndicat des apiculteurs de Thann et environs Quel sirop choisir pour le nourrissement d hiver. Auteurs : R.Hummel & M.Feltin Octobre 2014 Les sirops de nourrissement : La qualité des sirops utilisés pour

Plus en détail

Solutions d analyses pour Allergènes. Rapidité Précision Spécificité

Solutions d analyses pour Allergènes. Rapidité Précision Spécificité Solutions d analyses pour Allergènes Rapidité Précision Spécificité Gérer les Allergènes Alimentaires dans le cadre de votre HACCP Une analyse récente de plusieurs études révèle que 1 à 5% de la population

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

L ES E S GLUCIDES. a) Oses Les oses sont de petites molécules de glucides comprenant entre 12 et 24 atomes. Ce sont des molécules non hydrolysables.

L ES E S GLUCIDES. a) Oses Les oses sont de petites molécules de glucides comprenant entre 12 et 24 atomes. Ce sont des molécules non hydrolysables. L ES E S GLUCIDES. Introduction : Source de glucides? Plusieurs aliments d origine différente contiennent des glucides : Sucre, fruits, lait, pain, pâte, riz, légumes secs Rôle? Leur rôle est d apporter

Plus en détail

LISTE DES CATEGORIES D ALIMENTS

LISTE DES CATEGORIES D ALIMENTS LISTE DES CATEGORIES D ALIMENTS ANNEXE II : LISTE DES CATEGORIES D ALIMENTS N CATEGORIE D ALIMENT 01.0 Produits laitiers et similaires, à l'exception des produits de la catégorie 02.0 01.1 Lait et boissons

Plus en détail

KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?»

KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?» Alimentation et diabète «A quoi devez-vous faire attention?» Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera per il Diabete www.associationdudiabete.ch Compte de

Plus en détail

ASPECT PRATIQUE Angélique DOC, Diététicienne du RAFT raft-diet@chu-besancon.fr

ASPECT PRATIQUE Angélique DOC, Diététicienne du RAFT raft-diet@chu-besancon.fr ASPECT PRATIQUE Angélique DOC, Diététicienne du RAFT raft-diet@chu-besancon.fr 1. Comment lire une étiquette? 2. Principes d éviction Soja Arachide Fruits à coque «exotiques» Pour toutes questions n hésitez

Plus en détail

La Balance à index glycémique

La Balance à index glycémique La Balance à index glycémique Elle vous dit tout sur quelque 200 aliments : Index Glycémique, glucides, lipides et calories! fevrier 13_SI680 L index glycémique en quelques mots L index glycémique est

Plus en détail

PROPRIETES DES SUCRES DANS LES ALIMENTS

PROPRIETES DES SUCRES DANS LES ALIMENTS PROPRIETES DES SUCRES DANS LES ALIMENTS Nouvelles tendances & Objectifs nutritionnels Mathieu Delample (Responsable Unité de Recherche), Martine Crépin (Responsable Pôle Produit), Emmanuel Corfias (Ingénieur

Plus en détail

Allergies et intolérances alimentaires

Allergies et intolérances alimentaires Allergies et intolérances alimentaires Allergies et intolérances alimentaires Janvier 2008 Etude réalisée avec le soutien de la Région wallonne Table des matières 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Connaissance

Plus en détail

20130656_FAVV_perceptie_iVOX

20130656_FAVV_perceptie_iVOX 20130656_FAVV_perceptie_iVOX V001 Quels est le degré d importance que vous accordez aux éléments suivants? La fraîcheur de l aliment Très important Important Peu important important Un aliment sans danger

Plus en détail

Avec 2 recettes Pour allier plaisir et bien-être.

Avec 2 recettes Pour allier plaisir et bien-être. Avec 2 recettes Pour allier plaisir et bien-être. Régalez-vous sans craindre les effets secondaires! Manger sans se poser de questions, malgré une intolérance alimentaire Les intolérances alimentaires

Plus en détail