Formation - qualification. Comment l évolution de la formation s inscrit dans la logique des évolutions de politiques sociales et de la GPEC?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation - qualification. Comment l évolution de la formation s inscrit dans la logique des évolutions de politiques sociales et de la GPEC?"

Transcription

1 Formation - qualification Comment l évolution de la formation s inscrit dans la logique des évolutions de politiques sociales et de la GPEC?

2 Un système de qualification basé sur l acquisition de compétences

3 La logique des diplômes: Une logique longitudinale Une logique de niveaux

4 La logique longitudinale Les compétences se développent, s étoffent, s approfondissent, les niveaux de responsabilité s intensifient Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Niveau 5

5 Exemple 1 Filière éducative La logique longitudinale Les compétences se développent, s étoffent, s approfondissent, les niveaux de responsabilité s intensifient Niveau 1 CAFDES Niveau 2 CAFERUIS Niveau 3 DEES Niveau 4 DEME Niveau 5 DEAMP

6 Exemple par rapport à une compétence Participation à la mise en place et au suivi du projet personnalisé DEAMP Responsabilités croissantes Participation à l élaboration et à la conduite du projet éducatif personnalisé Conception et conduite du projet éducatif personnalisé Conception et conduite de projets d unités ou de service dans le cadre du projet institutionnel Définition et conduite d un projet d établissement ou de service à visée stratégique et opératoire DEME DEES CAFERUIS CAFDES

7 On peut, bien sûr faire le même constat sur On peut, bien sûr faire le même constat sur d autres compétences. Mais aussi, d autres filières, avec des variantes ou des «trous»

8 Exemple 2 Filière ESF La logique longitudinale Les compétences se développent, s étoffent, s approfondissent, les niveaux de responsabilité s intensifient Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 BTS ESF - CESF Niveau 4 DETISF Niveau 5 DEAVS

9 Exemple 3 Filière animation La logique longitudinale Les compétences se développent, s étoffent, s approfondissent, les niveaux de responsabilité s intensifient Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 DEJEPS Niveau 4 BPJEPS Niveau 5 BAPAAT

10 La logique transversale Les compétences sont identiques ou très proches sur un même niveau Exemple : NIVEAU 5 METIERS DE L AIDE A LA PERSONNE: DEAVS - DEAMP Domaine de formation N 1

11 Le développement de la personne tout au long de la vie, dans ses différentes dimensions, physique, psychique, culturelle et sociale Le développement de la personne tout au long de la vie, dans ses différentes dimensions, physique, psychique, culturelle et sociale Naissance, enfance, adolescence, âge adulte, vieillesse, mort - Représentations de la vieillesse - Influence du contexte socioculturel sur le développement - Notions de normalité Pathologies, déficiences et leurs incidences somatiques, psychiques et sociales - Le normal et le pathologique - Les déficiences et leurs étiologies : (motrices, intellectuelles, sensorielles, polyhandicap...) - Les maladies mentales - Les pathologies liées au vieillissement - Les maladies neurologiques - Les conduites addictives - Les troubles du développement Conséquences en terme de situation de handicap - Notions de : fonctionnement, handicap, santé - Notions de situation de handicap - Notions de dépendance et d autonomie Les carences affectives et leurs conséquences Inadaptations, situations d exclusion sociale et conséquences Accompagnement pédagogique de la professionnalisation et de la construction de l identité professionnelle Approche du développement de la personne tout au long de la vie sur les plans physique, psychologique et social : - l anatomie et la physiologie des grandes fonctions, - la naissance, l enfance, l adolescence, l âge adulte, la vieillesse et la fin de vie, - les moments clés de la construction de l'identité de l'individu, - les représentations sociales des différents âges de la vie. Le contexte social et culturel et ses enjeux : - les principaux phénomènes de société, - l évolution de la famille (parentalité et fonctions parentales) - sensibilisation aux orientations politiques de santé publique, - la diversité des cultures, - l immigration, - l insertion sociale et l exclusion des personnes en situation de précarité, - les inadaptations sociales (marginalité, délinquance, ) et leurs conséquences. Approche des pathologies de la personne, leurs répercussions sur l'individu et sur son environnement social et familial : - la notion de santé, - le normal et le pathologique, la notion de normalité, - la dépendance et l autonomie, - les notions de handicap, de déficience et d inadaptation, - les différentes situations de handicap, - les principaux facteurs de risques (alcool, tabac, obésité, hypertension artérielle, ), les pratiques addictives, - les maladies psychiques, les souffrances psychiques - les maladies infectieuses, - les principales pathologies néonatales, infantiles ou liées au vieillissement (maladie d Alzheimer, etc.), - les incidences des pathologies et des déficiences sur la vie quotidienne des personnes, - la prise en compte de la douleur.

12 La logique transversale DEAVS AMP Élément A Élément B Elément C Elément D Elément E Élément F Élément B Elément G Elément D Elément E Les identités ou proximités de compétences sont nombreuses!

13 Conséquences: Possibilité de formations «transversales», donc de «transversabilité entre métiers» Possibilité de parcours professionnels basés sur le développement des compétences du niveau V au niveau I Nécessité d adapter l appareil de formation Ouverture de nouveaux parcours de formation: formation tout au long de la vie VAE modularité GPEC!!!!

14 Les enjeux pour le dispositif de formation: I. S ADAPTER de façon à suivre les besoins des employeurs: modularité, domaines de compétences II. III. GARANTIR la qualité : il n y a pas que dans les établissements qu il faut instaurer évaluation et qualité, c est aussi nécessaire dans les centres de formation INNOVER : on sort du système programme-examen- diplôme, on entre dans le développement des compétences, la pédagogie est bouleversée IV. OFFRIR : une offre de formation qui permette aux employeurs de gérer leur GPEC V. SUIVRE et VEILLER aux évolutions du secteur social et médico-social VI. ACCOMPAGNER les obligations qui apparaissent: évaluation interne, externe, conseil, coaching.

15 Conséquence: Le paysage actuel: ce que le législateur a voulu: La loi de décentralisation ACTE II; août 2004 C est l Etat qui délivre les diplômes C est l Etat qui autorise un établissement à dispenser la formation si son dossier est conforme aux dispositifs réglementaires C est la Région qui «agrée» (qui finance) les établissements «autorisés» pour les formations «canoniques» Les conditions d autorisation permettent à pratiquement n importe qui de se déclarer «centre de formation au travail social» (exemple aujourd hui en Alsace il y a un potentiel de au moins huit établissements permettant de former 800 AMP alors qu il y a un 3 ans il y en avait qu un!) La formation au travail social est entrée de plain pied dans le système libéral européen. La concurrence est ouverte.

16 L importance de la branche professionnelle: Elle détermine des priorités selon des besoins repérés Elle finance la formation de professionnels sur les secteurs en tension Du fait de sa gestion paritaire elle peut peser lourdement sur les choix stratégiques des décideurs (GPEC) Elle doit reconnaître l appartenance des centres de formation au travail social à la branche

17 Et maintenant? L avenir, la survie, et la qualité de la formation des futurs travailleurs sociaux est entre vos mains Mais l IFCAAD est déterminé : Nous souhaitons vous accompagner dans vos démarches de formation Nous souhaitons vous apporter ce dont vous avez besoin Nous avons tout mis en œuvre pour nous adapter à ces nouveaux enjeux Nous sommes et resterons votre «partenaire FORMATION»

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE DEAVS CORRIGÉES ANNALES. session 2014. 3 e édition. Monique Forn Marie Rolland

AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE DEAVS CORRIGÉES ANNALES. session 2014. 3 e édition. Monique Forn Marie Rolland AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CORRIGÉES ANNALES DEAVS session 2014 3 e édition Monique Forn Marie Rolland AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CORRIGÉES ANNALES DEAVS session 2014 3 e édition Monique Forn Assistante

Plus en détail

Éducateur spécialisé. Les métiers et les formations du travail social

Éducateur spécialisé. Les métiers et les formations du travail social Les métiers et les formations du travail social Éducateur spécialisé L éducateur spécialisé concourt à l éducation d enfants et d adolescents ou au soutien d adultes présentant un handicap, des troubles

Plus en détail

Actions éligibles. Actions non éligibles. Publics éligibles. Coûts éligibles. Coûts non éligibles. Financement de ces actions

Actions éligibles. Actions non éligibles. Publics éligibles. Coûts éligibles. Coûts non éligibles. Financement de ces actions Actions éligibles Actions non éligibles Publics éligibles Coûts éligibles Coûts non éligibles Financement de ces actions NOTICE EXPLICATIVE RECENSEMENT DES BESOINS CNSA 2013 Région Ile de France A- Eligibilité

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

PROGRAMMEDEFORMATIONAIDEMENAGERE

PROGRAMMEDEFORMATIONAIDEMENAGERE AIDE MENAGER 1 PROGRAMMEDEFORMATIONAIDEMENAGERE Objectifdelaformation Formerl aideàdomicilecapabled apporteruneaideprofessionnaliséeàdomicile,dans lecadredelavieprivéedespersonnes(enfants,adultesetpersonnesâgées)

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE

EDUCATEUR SPECIALISE EDUCATEUR SPECIALISE PROTOCOLE DE DISPENSE ET D ALLEGEMENT DE FORMATION Les principes Les allègements de formation et les dispenses de domaines de formation sont définis par les articles 8, 9, 10 et 11

Plus en détail

V.A.E. Validation des Acquis de l Expérience. Présentation par Monsieur DEGUIS 04 décembre 2013

V.A.E. Validation des Acquis de l Expérience. Présentation par Monsieur DEGUIS 04 décembre 2013 V.A.E. Validation des Acquis de l Expérience Présentation par Monsieur DEGUIS 04 décembre 2013 CONTENU Cadre législatif de la VAE Etapes d une démarche de VAE Parcours du candidat à la VAE Les diplômes

Plus en détail

ʼ 24 octobre 2011 Madame Sylvie FAUCHEUX Monsieur Rémi CHAINTRON - Les Conseils généraux - Les Conseils généraux - Les Conseils généraux - Les Conseils généraux - Les Conseils généraux - Les

Plus en détail

Les dispenses et allègements

Les dispenses et allègements Le guide des carrières sanitaires et sociales Les dispenses et allègements Certains titres ou diplômes permettent des exemptions à des épreuves de sélection pour l entrée en formation dans le secteur sanitaire

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTAT DE MONITEUR ÉDUCATEUR DEME 2015/2017

DIPLÔME D ÉTAT DE MONITEUR ÉDUCATEUR DEME 2015/2017 Lycée Alexandra David Néel Digne les bains DIPLÔME D ÉTAT DE MONITEUR ÉDUCATEUR DEME 2015/2017 Le Conseil Régional Provence Alpes Côte d Azur, dans le cadre du schéma régional des formations sanitaires

Plus en détail

PRÉFET DE CORSE. Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale de Corse

PRÉFET DE CORSE. Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale de Corse V OLET D E F INITION ET M ETHO D OLOGIE LA 1 V ALI D ATION D ES A C Q UIS D EL E X PERIENCE DIPLOMES PARAMEDICAUX DIPLOMES EN TRAVAIL SOCIAL DIPLOMES DU SPORT ET DE L ANIMATION Direction régionale de la

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social Place du Marché Couvert - BP 414-24104 BERGERAC CEDEX Tél : 05 53 22 23 00 Fax : 05 53 23 93 05 Email : cef@johnbost.fr Site : www.johnbost.org/cef

Plus en détail

LISTE DES FORMATIONS PRIORITAIRES RETENUES PAR LA CPNE-FP

LISTE DES FORMATIONS PRIORITAIRES RETENUES PAR LA CPNE-FP Préambule : L article 1-1 de l accord de Branche 2010-01 précise le rôle et les missions de la Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la en matière de formation professionnelle, d emploi, d études

Plus en détail

Le métier d'amp (Aide Médico-Psychologique)

Le métier d'amp (Aide Médico-Psychologique) Le métier d'amp (Aide Médico-Psychologique) La fonction L'Aide Médico Psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants,

Plus en détail

Les métiers et formations du secteur social et médico-social. Jeudi 20 mai 2010 IRTS/ERREFOM

Les métiers et formations du secteur social et médico-social. Jeudi 20 mai 2010 IRTS/ERREFOM Les métiers et formations du secteur social et médico-social Jeudi 20 mai 2010 IRTS/ERREFOM 1 SOMMAIRE Le secteur social et médico-social en France - Les chiffres clés - Les établissements et services

Plus en détail

Diplôme d Etat d auxiliaire de vie sociale

Diplôme d Etat d auxiliaire de vie sociale Diplôme d Etat d auxiliaire de vie sociale Demande de Validation des Acquis de l'expérience Livret 2 : livret de présentation des acquis de l'expérience Nom Nom marital ou d usage (le cas échéant) Prénom

Plus en détail

Enquête «emploi formation» auprès des structures agréées des services à la personne dans le Var

Enquête «emploi formation» auprès des structures agréées des services à la personne dans le Var Enquête «emploi formation» auprès des structures agréées des services à la personne dans le Var Août 2011 Enquête «emploi formation» Raison Sociale :... Enseigne :... (Si différente de la raison sociale)

Plus en détail

FICHE METIER DE MUSICOTHERAPEUTE

FICHE METIER DE MUSICOTHERAPEUTE FICHE METIER DE MUSICOTHERAPEUTE La profession Intitulé du métier Musicothérapeute Définition de l'emploi/métier «La musicothérapie est une pratique de soin, d aide, de soutien ou de rééducation qui consiste

Plus en détail

Les Métiers. de l Aide et des Soins à Domicile

Les Métiers. de l Aide et des Soins à Domicile Les Métiers de l Aide et des Soins à Domicile Le secteur du domicile vit de multiples changements et doit faire face à une évolution importante. Les besoins de la population française augmentent en terme

Plus en détail

Formation au Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique D.E.A.M.P. 2015-2017

Formation au Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique D.E.A.M.P. 2015-2017 Formation au Diplôme d Etat d Aide MédicoPsychologique D.E.A.M.P. 20152017 NB : Cette plaquette peut être actualisée d informations complémentaires tout au long de la période d inscription. Par conséquent,

Plus en détail

Fédération des Réseaux de Réhabilitation Respiratoire

Fédération des Réseaux de Réhabilitation Respiratoire Fédération des Réseaux de Réhabilitation Respiratoire Professionnalisation des intervenants en APA : Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports (DRJS) versus Université en Sciences et Techniques

Plus en détail

Unifaf. L Organisme Paritaire Collecteur Agréé de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale secteur privé à but non lucratif

Unifaf. L Organisme Paritaire Collecteur Agréé de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale secteur privé à but non lucratif Unifaf L Organisme Paritaire Collecteur Agréé de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale secteur privé à but non lucratif CONSEILLER, FINANCER, INNOVER La formation professionnelle tout au long

Plus en détail

Niveau 4 Certification niveau Bac. Niveau 2 Certification niveau Bac + 3 et 4 : licence, master 1 Niveau 1 Certification niveau Bac + 5 : master 2

Niveau 4 Certification niveau Bac. Niveau 2 Certification niveau Bac + 3 et 4 : licence, master 1 Niveau 1 Certification niveau Bac + 5 : master 2 d auxiliaire de vie d aide-soignant d auxiliaire de puériculture Certains titres ou diplômes permettent des exemptions à des épreuves de sélection pour l entrée en formation dans le secteur sanitaire et

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT SOMMAIRE

PLAN DE CLASSEMENT SOMMAIRE PLAN DE CLASSEMENT SOMMAIRE 01. Généralités ------------------------------------------------------------------------------------------------------------- p. 2 02. Politique générale ----------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Pacte européen pour la santé mentale et le bien-être

Pacte européen pour la santé mentale et le bien-être Pacte européen pour la santé mentale et le bien-être CONFERENCE DE HAUT-NIVEAU DE L UE ENSEMBLE POUR LA SANTÉ MENTALE ET LE BIEN-ÊTRE Bruxelles, 12-13 juin 2008 Slovensko predsedstvo EU 2008 Slovenian

Plus en détail

Formations Sanitaires et Sociales. Petite enfance Gérontologie Aide à domicile

Formations Sanitaires et Sociales. Petite enfance Gérontologie Aide à domicile Formations Sanitaires et Sociales Petite enfance Gérontologie Aide à domicile SOMMAIRE Formations communes aux secteurs : petite enfance, gérontologie et aide à domicile Page 4 Formations relatives au

Plus en détail

Une exposition : «Les services à la personne»

Une exposition : «Les services à la personne» Une exposition : «Les services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 4 panneaux (100 x 40 cm) disponible gratuitement. Un aperçu des activités,

Plus en détail

Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours

Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours Sandrine VANNESTE (vanneste@univ-tours.fr) Maître de Conférences en Psychologie, Responsable pédagogique de la 1 ère année de Licence

Plus en détail

Formations professionnelles à l'animation

Formations professionnelles à l'animation DEJEPS - BPJEPS - BAPAAT Formations professionnelles à l'animation DEJEPS - BPJEPS - BAPAAT VAE - Accès à la qualification Île-de-France 2014 / 2015 Trouver sa formation Nive 3 (BAC+2) Devenir coordinateur

Plus en détail

Toute utilisation du contenu de cette présentation est autorisée, à condition d en aviser l auteur et de citer la source.

Toute utilisation du contenu de cette présentation est autorisée, à condition d en aviser l auteur et de citer la source. Toute utilisation du contenu de cette présentation est autorisée, à condition d en aviser l auteur et de citer la source. Ma famille, mon milieu, mes amis et ce que je suis, cela compte aussi! Alain Marchand

Plus en détail

Le Développement. Dodley Severe Janvier 2007

Le Développement. Dodley Severe Janvier 2007 Le Développement Dodley Severe Janvier 2007 Objectifs Connaître et comprendre les principes et les facteurs influençant la croissance physique et le développement intégral de l enfant Délimiter les secteurs

Plus en détail

Les Grands enjeux de santé publique : 1. Enjeux de la Politique de Santé a. Les droits des personnes malades

Les Grands enjeux de santé publique : 1. Enjeux de la Politique de Santé a. Les droits des personnes malades Définitions : 1. OMS en 1988 définit la Santé Publique : Un concept social et politique qui vise une amélioration de la santé, une plus grande longévité et un accroissement de la qualité de la vie de toutes

Plus en détail

LICenCe En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation Psychologie

LICenCe En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation Psychologie Licence Psychologie Carte d identité de la formation Diplôme Licence Sciences humaines et sociales Mention Psychologie Conditions d accès Être titulaire d un baccalauréat Pour tout autre diplôme : admission

Plus en détail

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon A pour but de promouvoir l insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en favorisant leur accès à la formation et la

Plus en détail

Secteur social et médico-social : zoom sur quatre métiers qui recrutent

Secteur social et médico-social : zoom sur quatre métiers qui recrutent Métiers... Secteur social et médico-social : zoom sur quatre métiers qui recrutent Le secteur social et médico-social est constitué d une large gamme d organismes et de services qui offrent des services

Plus en détail

Unifaf. L Organisme Paritaire Collecteur Agréé de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale secteur privé à but non lucratif

Unifaf. L Organisme Paritaire Collecteur Agréé de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale secteur privé à but non lucratif Unifaf L Organisme Paritaire Collecteur Agréé de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale secteur privé à but non lucratif CONSEILLER, FINANCER, INNOVER La formation professionnelle tout au long

Plus en détail

HOPITAL MERE-ENFANT DE L EST PARISIEN. Premier Service de soins de suite périnatals à Paris

HOPITAL MERE-ENFANT DE L EST PARISIEN. Premier Service de soins de suite périnatals à Paris HOPITAL MERE-ENFANT DE L EST PARISIEN Premier Service de soins de suite périnatals à Paris Etablissement privéparticipant au service public hospitalier. Organisme gestionnaire: Association HORIZONS Siège

Plus en détail

2016 formation. qualifiante

2016 formation. qualifiante 2016 formation qualifiante Surveillant(e)s de nuit qualifié(e)s Maître(sse)s de maison CREAI ChAmpAgnE-ARdEnnE : Cité Administrative Tirlet - Bât. 3-51036 ChAlons en ChAmpAgne Cedex tél. : 03 26 68 35

Plus en détail

«Le Chemin d Éole», une Maison d accueil spécialisée dotée d une unité dédiée aux patients souffrant de la Chorée de Huntington

«Le Chemin d Éole», une Maison d accueil spécialisée dotée d une unité dédiée aux patients souffrant de la Chorée de Huntington «Le Chemin d Éole», une Maison d accueil spécialisée dotée d une unité dédiée aux patients souffrant de la Chorée de Huntington Géré par l institut Camille Miret (association d intérêt général à but non

Plus en détail

À conserver par les demandeurs Notice pour remplir votre demande de prime à l insertion Mémo Notez ici les éléments à ne pas oublier : Votre contact chez votre partenaire de l Agefiph (Cap Emploi, Maison

Plus en détail

Des cours pour aider sans s épuiser

Des cours pour aider sans s épuiser Proches aidants FORUM SOCIAL DE LA COTE 2014 Des cours pour aider sans s épuiser Mme N. Droz & M. Vernaz - 6 Septembre 2014 Des cours accessibles pour tous La Croix-Rouge vaudoise accompagne les Proches

Plus en détail

EDITO. Pour répondre au mieux aux besoins et attentes des acteurs, plusieurs formats sont proposés

EDITO. Pour répondre au mieux aux besoins et attentes des acteurs, plusieurs formats sont proposés EDITO J'ai le plaisir de vous présenter le nouveau catalogue des formations proposées par l'irts de Franche-Comté. Nous avons voulu, en un document unique, vous présenter tous les dispositifs de formation

Plus en détail

DIRECTION DU DEVELOPPEMENT SOCIAL SERVICE ENFANCE - FAMILLE DEVENIR ASSISTANT FAMILIAL

DIRECTION DU DEVELOPPEMENT SOCIAL SERVICE ENFANCE - FAMILLE DEVENIR ASSISTANT FAMILIAL DIRECTION DU DEVELOPPEMENT SOCIAL SERVICE ENFANCE - FAMILLE DEVENIR ASSISTANT FAMILIAL 2011 La profession d assistant familial est définie par l article L.421-2 du Code de l action sociale et des familles

Plus en détail

Téléphone : 0467 29 0467 Fax : 0467 29 0468 et 0467 29 0491 www.actif-online.com E-Mail : info@actif-online.com comptabilite@actif-online.

Téléphone : 0467 29 0467 Fax : 0467 29 0468 et 0467 29 0491 www.actif-online.com E-Mail : info@actif-online.com comptabilite@actif-online. BON DE COMMANDE INTERNET Tarifs 2015 à retourner à : Actif 259, Avenue de Melgueil BP 3 34280 LA-GRANDE-MOTTE Téléphone : 0467 29 0467 Fax : 0467 29 0468 et 0467 29 0491 www.actif-online.com E-Mail : info@actif-online.com

Plus en détail

L'INFO STATISTIQUE. L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011

L'INFO STATISTIQUE. L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011 N 18 / Juin 2013 L'INFO STATISTIQUE L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011 En 2011, près de 2.300 étudiants sont

Plus en détail

ASSISTANT DE SOINS EN GÉRONTOLOGIE

ASSISTANT DE SOINS EN GÉRONTOLOGIE Place du Marché Couvert, BP 414, 24104 BERGERAC CEDEX Tél 05 53 22 23 00 - Fax 05 53 23 93 05 cef@johnbost.fr - www.cef-bergerac.org SIRET 781 669 601 00051 - APE 8542Z - n déclaration d activité 72 24

Plus en détail

Formation initiale des bénévoles

Formation initiale des bénévoles Formation initiale des bénévoles Le vieillissement normal et pathologique Les bénévoles vont découvrir / renforcer leurs connaissances liées au vieillissement des personnes en situation normale (manifestations

Plus en détail

Les équivalences entre les diplômes du MAAF du secteur des services aux personnes et les diplômes des autres ministères certificateurs du secteur

Les équivalences entre les diplômes du MAAF du secteur des services aux personnes et les diplômes des autres ministères certificateurs du secteur Les équivalences entre les diplômes du MAAF du secteur des services aux personnes et les diplômes des autres ministères certificateurs du secteur Le secteur des services aux personnes est un secteur partagé

Plus en détail

Formation Educateur de Jeunes Enfants

Formation Educateur de Jeunes Enfants Formation Educateur de Jeunes Enfants 2015 Pôle Enfance Responsable Claire WEIL Responsable de la Assistante Formation ETSUP Awa FALL Pascale BLANC Tél : 01 44 16 85 81 pascale.blanc@etsup.com secretariat.eje@etsup.com

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT DES OUVRAGES

PLAN DE CLASSEMENT DES OUVRAGES PLAN DE CLASSEMENT DES OUVRAGES I FONDS USUELS 0- USUELS (Ces ouvrages sont exclus du prêt) 0-1 Dictionnaires et encyclopédies généraux 0-2 Dictionnaires, encyclopédies, lexiques et vocabulaires spécialisés

Plus en détail

Information AVS. Information AVS

Information AVS. Information AVS Information AVS Plan de l'intervention! Présentation des liens entre les fonctions d AVS et les certifications du champ sanitaire et social! Présentation des dispositifs de Validation des Acquis de l Expérience!

Plus en détail

FBB - Conseil & Formation La formation, un outil de management et de développement

FBB - Conseil & Formation La formation, un outil de management et de développement FBB - Conseil & Formation La formation, un outil de management et de développement La formation professionnelle, obligation ou investissement? Entreprendre à Tremblay Focus RH 22 janvier 2013 Un principe

Plus en détail

Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail. La prévention des Risques psychosociaux au CHUV

Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail. La prévention des Risques psychosociaux au CHUV Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail La prévention des Risques psychosociaux au CHUV Objectifs 1. Définition des risques psychosociaux 2. La prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

ENQUÊTE 2010 SUR LES SERVICES D ACCOMPAGNEMENT SOCIAL

ENQUÊTE 2010 SUR LES SERVICES D ACCOMPAGNEMENT SOCIAL 42, rue de Marseille 69007 LYON Tel : 04 72 71 96 99 Fax : 04 72 73 09 02 E-mail : mais@mais.asso.fr Web : www.mais.asso.fr ENQUÊTE 2010 SUR LES SERVICES D ACCOMPAGNEMENT SOCIAL complémentaire sur les

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance FONDATION NATIONALE DE GERONTOLOGIE Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance La vieillesse est une étape de l existence pendant laquelle chacun poursuit

Plus en détail

de la Guadeloupe et des Iles du Nord

de la Guadeloupe et des Iles du Nord DISCOURS DE Monsieur Maurice DACCORD Secrétaire Général de l Agence Nationale des Services à la Personne EN CLOTURE DU 1 ER SALON DES SERVICES A LA PERSONNE DE LA GUADELOUPE ET DES ILES DU NORD JEUDI 1

Plus en détail

Licence Activités Physiques Adaptées

Licence Activités Physiques Adaptées Faculté des Sciences et Métiers du Sport Université de Valenciennes, enseignant La Formation Universitaire 3 ans Licence 2 ans 3 ans Master Doctorat Différents Profiles Plusieurs Universités La Formation

Plus en détail

PROCEDURE D INSCRIPTION

PROCEDURE D INSCRIPTION 1011, rue du Pont de Lavérune CS 70022 34077 MONTPELLIER Cédex 3 Tél. 04 67 07 02 30 - Fax : 04 67 47 28 46 e-mail AMP : gil.andrieux@irts-lr.fr PROCEDURE D INSCRIPTION Télécharger le dossier quelle que

Plus en détail

Les aides du FIPHFP en matière d accessibilité des locaux professionnels aux travailleurs handicapés

Les aides du FIPHFP en matière d accessibilité des locaux professionnels aux travailleurs handicapés Centre Départemental de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Corse Pôle santé et sécurité au travail Les aides du FIPHFP en matière d accessibilité des locaux professionnels aux travailleurs

Plus en détail

LES FORMATIONS SOCIALES ET PETITE ENFANCE DANS L AIN

LES FORMATIONS SOCIALES ET PETITE ENFANCE DANS L AIN 2009-2010 LES FORMATIONS SOCIALES ET PETITE ENFANCE DANS L AIN BUREAU INFORMATION JEUNESSE 4 bis bd de Brou 01000 Bourg-en-Bresse Tel : 04 74 24 69 49 Mail : bij@mife01.org Site internet : http://bijbourg.free.fr

Plus en détail

Association Autonomie Aquitaine

Association Autonomie Aquitaine M1 : le contexte législatif et réglementaire de la démarche qualité en secteur médico- social: o La Loi du 2 janvier 2002 : o ses fondements o La démarche de projet o Le règlement de fonctionnement o Le

Plus en détail

A renvoyer au C.F.A. (Vous devez obligatoirement avoir trouvé un employeur avant l envoi de ce dossier dûment complété)

A renvoyer au C.F.A. (Vous devez obligatoirement avoir trouvé un employeur avant l envoi de ce dossier dûment complété) A renvoyer au C.F.A. (Vous devez obligatoirement avoir trouvé un employeur avant l envoi de ce dossier dûment complété) Nom :... Photo Prénom :... Vous voulez préparer le Diplôme d État de* : AMP ME ES

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Juillet 2011 Démarche diagnostique et d évaluation du fonctionnement chez l adulte Généralités Diagnostic

Plus en détail

Consultation Santé Jeunes. Une consultation multidisciplinaire à l écoute des adolescents et jeunes adultes

Consultation Santé Jeunes. Une consultation multidisciplinaire à l écoute des adolescents et jeunes adultes Consultation Santé Jeunes Une consultation multidisciplinaire à l écoute des adolescents et jeunes adultes Pour qui? La consultation ambulatoire s adresse à un large public : Elle reçoit des adolescents

Plus en détail

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET Le médecin de prévention face aux RPS Docteur Isabelle THOMINET 1. Définition des RPS Les risques psychosociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress». En réalité, ils recouvrent

Plus en détail

Actu Formation - VAE

Actu Formation - VAE Réforme du diplôme d état d éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE) Référentiels Arrêté du 16/11/2005, JO du 25/11/05 Pour rappel le DEEJE réformé par le décret du 3 novembre 2005 est dorénavant considéré

Plus en détail

Fiche résumée : AIDE À DOMICILE

Fiche résumée : AIDE À DOMICILE Fiche résumée : AIDE À DOMICILE Aide ménagère Auxiliaire de vie Auxiliaire de vie sociale Auxiliaire familiale Employé familial Assistant de vie aux familles Assistant de vie dépendance Aide aux personnes

Plus en détail

Guide pratique de la VAE

Guide pratique de la VAE Où obtenir les informations? Auprès de l Agence de services et de paiement (ASP) pour : Le déroulement de la procédure Les demandes de livret 1 et de livret 2 Les dispenses et allégements par diplôme Les

Plus en détail

Les besoins et les attentes de la personne

Les besoins et les attentes de la personne CHAPITRE Les besoins et les attentes de la personne aux différents âges Les rythmes de vie > Les besoins et les attentes de la personne TDmémo OBJECTIFS > Repérer et justifier les besoins et les attentes

Plus en détail

DGER Septembre 2014 1 PAGE TABLEAU TITRE DU TABLEAU

DGER Septembre 2014 1 PAGE TABLEAU TITRE DU TABLEAU Secteur des services aux personnes/travail social Équivalences entre les diplômes du ministère chargé de l agriculture et des autres ministères certificateurs Le secteur des services aux personnes est

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION 2015

REGLEMENT DE SELECTION 2015 REGLEMENT DE SELECTION 2015 EDUCATEUR SPECIALISE EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS MONITEUR EDUCATEUR AIDE MEDICO PSYCHOLOGIQUE 1 SOMMAIRE LES FORMATIONS PROPOSEES PAR LE CFTS... 2 ARTICLE 1 : INSCRIPTION DES

Plus en détail

Institut Régional du Travail Social Poitou-Charentes

Institut Régional du Travail Social Poitou-Charentes Maître/Maîtresse de Maison Modalités d inscription en situation d emploi ou demandeur d emploi Protocole d allègements ou de dispense Modalités de validation Recherche de stage pour les demandeurs d emploi

Plus en détail

Les addictions chez les adolescents

Les addictions chez les adolescents Les addictions chez les adolescents L adolescence Adolescence signifie en latin «grandir» Le passage entre l enfance et l âge adulte Une génération intermédiaire Le sentiment d identité ne peut être ni

Plus en détail

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014 II Annexes 132 133 1 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 2 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 3 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 4 Filière : Logistique Cadres - Regroupement

Plus en détail

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 FONDATION EMERA 2 NOTRE IDENTITE Emera Institution créée en 1939, reconnue d utilité publique, ne poursuivant aucun but lucratif Partenaire des pouvoirs

Plus en détail

Présentation PLUS D'INFOS. Crédits ECTS : 60

Présentation PLUS D'INFOS. Crédits ECTS : 60 LICENCE PROFESSIONNELLE INTERVENTION SOCIALE : ACCOMPAGNEMENT DE PUBLICS SPÉCIFIQUES PARCOURS GESTIONNAIRE EN INTERVENTION SANITAIRE ET SOCIALE EN GÉRONTOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme :

Plus en détail

Compte rendu de la conférence sur la prévention des conduites à risques chez l adolescent (05/12/2003)

Compte rendu de la conférence sur la prévention des conduites à risques chez l adolescent (05/12/2003) Compte rendu de la conférence sur la prévention des conduites à risques chez l adolescent (05/12/2003) INTERVENTION DE MARIE CHOQUET Le suicide est la 2 ième cause de mortalité des 16/25 ans. On compte

Plus en détail

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme 2013-2014 DU LYCÉE À L UNIVERSITÉ psychologie UFR des Sciences de l Homme OBJECTIFS de la formation Vous êtes intéressé par les études de psychologie? A l Université Bordeaux Segalen, cette formation s

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

Action CCMSA/Solidel. «Santé en ESAT»

Action CCMSA/Solidel. «Santé en ESAT» Action CCMSA/Solidel «Santé en ESAT» Contexte La santé des personnes en situation de handicap psychique et mental Bien qu il soit constaté une augmentation de l espérance de vie de la population handicapée,

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

JOURNAL 2 SEANCE DU MERCREDI 12 janvier 2011

JOURNAL 2 SEANCE DU MERCREDI 12 janvier 2011 JOURNAL 2 SEANCE DU MERCREDI 12 janvier 2011 Pour cette matinée, nous débutons avec la distribution d un document sur le système de santé français, sur les actions du Conseil Général en faveur de la santé.

Plus en détail

Les obligations issues de la loi du 11 février 2005. L accessibilité L emploi

Les obligations issues de la loi du 11 février 2005. L accessibilité L emploi Les obligations issues de la loi du 11 février 2005 L accessibilité L emploi La loi Handicap L obligation d accessibilité 2 Qui est concerné? 1 Européen sur 10 est en situation de Handicap 1 Européen sur

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Note de recommandation Médecins du Monde. Concertation sur la Réforme de l Asile. Octobre 2013

Note de recommandation Médecins du Monde. Concertation sur la Réforme de l Asile. Octobre 2013 Note de recommandation Médecins du Monde Concertation sur la Réforme de l Asile Octobre 2013 Introduction Cette note de contribution est rédigée dans le cadre de la concertation sur la Réforme de l Asile,

Plus en détail

SOUTIEN FINANCIER AUX PROJETS DES ORGANISMES INTERVENANT DANS LE CHAMP DE L AIDE A DOMICILE EN SEINE-SAINT-DENIS

SOUTIEN FINANCIER AUX PROJETS DES ORGANISMES INTERVENANT DANS LE CHAMP DE L AIDE A DOMICILE EN SEINE-SAINT-DENIS SOUTIEN FINANCIER AUX PROJETS DES ORGANISMES INTERVENANT DANS LE CHAMP DE L AIDE A DOMICILE EN SEINE-SAINT-DENIS Dans le cadre de la convention pour la modernisation et la professionnalisation des services

Plus en détail

Réingénierie aides-soignants (AS) et auxiliaires de puériculture (AP) Synthèse des travaux sur les évolutions ayant un impact sur ces métiers

Réingénierie aides-soignants (AS) et auxiliaires de puériculture (AP) Synthèse des travaux sur les évolutions ayant un impact sur ces métiers Réingénierie aides-soignants (AS) et auxiliaires de puériculture (AP) Synthèse des travaux sur les évolutions ayant un impact sur ces métiers 1 - Les objectifs des travaux Explorer les contours des métiers

Plus en détail

La Fondation des maladies mentales

La Fondation des maladies mentales La Fondation des maladies mentales Fondée en 1980 par Dr Yves Lamontagne, psychiatre Mission: la prévention des maladies mentales Programmes de sensibilisation et de prévention Pour les jeunes des écoles

Plus en détail

Charte des Droits et Libertés De la Personne Agée Dépendante

Charte des Droits et Libertés De la Personne Agée Dépendante Charte des Droits et Libertés De la Personne Agée Dépendante (1997) FONDATION NATIONALE DE GERONTOLOGIE MINISTERE DE L'EMPLOI ET DE LA SOLIDARITE La vieillesse est une étape de l'existence pendant laquelle

Plus en détail

FORMATION DE MONITEUR ÉDUCATEUR

FORMATION DE MONITEUR ÉDUCATEUR La formation aux métiers éducatifs et sociaux Accès aux qualifications 204-205 FORMATION DE MONITEUR ÉDUCATEUR ARIFTS Site Nantais BUREAU SÉLECTION - ADMISSION 0, rue Marion Cahour - 44400 REZE - Tél :

Plus en détail

Réunion C.T.B. CNRS. Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010

Réunion C.T.B. CNRS. Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010 Réunion C.T.B. CNRS «Les 10èmes rencontres» Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010 Des chiffres clé sur l emploi dans le milieu ordinaire du travail Dans le secteur privé assujetti

Plus en détail

DIPLÔME PROFESSIONNEL de l EDUCATION NATIONALE de NIVEAU V et EQUIVALENT au DEAVS ( Ministère des Affaires Sociale)

DIPLÔME PROFESSIONNEL de l EDUCATION NATIONALE de NIVEAU V et EQUIVALENT au DEAVS ( Ministère des Affaires Sociale) MENTION COMPLEMENTAIRE AIDE à DOMICILE ARRETE de CREATION de la MCAD: juillet 1995 DECRET de MODIFICATION des Mentions Complémentaires:mars 2001 ARRETE de REFORME de la MCAD: mai 2004 DIPLÔME PROFESSIONNEL

Plus en détail

CONVOCATION AUX EXAMENS SESSION 2 - JUIN 2015 ORGANISÉS PAR L'ADMINISTRATION

CONVOCATION AUX EXAMENS SESSION 2 - JUIN 2015 ORGANISÉS PAR L'ADMINISTRATION Mis à jour le 22/06/2015 CONVOCATION AUX EXAMENS SESSION 2 - JUIN 2015 ORGANISÉS PAR L'ADMINISTRATION DÉPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE Parcours Intitulé de l UE Intitulé de l'ec Type Durée Horaire et localisation

Plus en détail