Restitution des travaux de prospective énergétique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Restitution des travaux de prospective énergétique"

Transcription

1 Restitution des travaux de prospective énergétique Historique Avril 25 : choix de réaliser les travaux de prospective en interne Fin 27 : acquisition du logiciel Med Pro 5 novembre 27 : première réunion du GT OREMIP Avril 28 : scénario tendanciel national DGEC Septembre 28 : scénario Grenelle national DGEC 3 mars 29 : 8ième réunion du GT OREMIP Principe retenu par le GT : rester en cohérence avec les travaux réalisés au niveau national (choix de l outil et des hypothèses) GTOREMIP ARPE Conseil Régional ADEME DREAL INSEE SDET RTE GRD Gaz SIEDA GDF UMINATE CLER TOTAL SDEHG CESR

2 2 La prospective exploratoire Elle s adresse au long terme (2 / 3 ans) : temps nécessaire pour étudier, décider, mettre en œuvre et amortir les investissements d efficacité énergétique Le long terme : horizon temporel sur lequel le poids du passé pèsera dans une moindre mesure : les équipements actuels seront marginaux, la technologie pourra avoir entièrement changé, les structures économiques et sociales pourront s être profondément transformées Il s agit d explorer des futurs possibles et de s attacher à décrire ces futurs et les chemins qui y conduisent ( extrapolation statistique du passé) Il s agit de répondre aux questions «Que se passera-t-il si?» Et non de tenter de dire «Voilà ce qui va se passer»

3 3 Objectifs et cadre de l étude -Elaboration d un scénario tendanciel de la demande énergétique finale pour Midi-Pyrénées à horizon 23 Scénario basé sur le prolongement des tendances supposant qu aucune nouvelle mesure n est été mises en place autres que celles décidées au er janvier 28 -Elaboration d un scénario Grenelle de la demande énergétique finale pour Midi-Pyrénées à horizon 23 Ce scénario résulte de l implication des articles de loi du Grenelle sur les déterminants des consommations énergétiques par rapport au scénario tendanciel -Identifier des leviers d actions propres à Midi-Pyrénées

4 4 Horizon temps 999 : année de base Données réelles qui alimentent le modèle de prospective Données Midi-Pyrénées relatives aux déterminants de la consommation énergétique (INSEE, ORT) et aux consommations énergétiques finales (OREMIP) 25 : année de calage Le calage a pour objectif de rapprocher la modélisation de l observation 25 correspond à la dernière année de données énergétiques Midi-Pyrénées disponibles au moment de l engagement des travaux de prospective : prospective Les hypothèses appliquées ont été définies au niveau national dans le cadre des travaux réalisés par Enerdata pour le compte de la DGEC

5 5 Limites de l exercice Le secteur de l industrie n est pas intégré à l exercice régional : L application d hypothèses tendancielles nationales à notre tissu industriel n est pas réaliste. Il n y a pas dans la loi Grenelle de mesure spécifique visant l efficacité énergétique dans l industrie hormis la référence aux secteurs faisant partie du système européen d échange de quotas d émissions. Le changement du climat (+ C depuis siècle) n est pas pris en compte dans l exercice L exercice soulève la question «comment passer d un scénario tendanciel à un scénario Grenelle concrètement?» L exercice permet de mesurer quel impact l application du Grenelle pourrait avoir en Midi-Pyrénées sur les consommations énergétiques du résidentiel/tertiaire et du transport par rapport à un scénario tendanciel régional

6 6 Principe de modélisation Secteur résidentiel Données d entrée et hypothèses régionales Hypothèses nationales (ENERDATA) Population Composition des ménages Nbr de résidences principales Part de MI/IC Part des constructions av 975 Part chauffage central Parc de logements Midi- Pyrénées Demande énergétique finale Chauffage ECS Cuisson Eclairage Climatisation Usages spécifiques de l électricité Rendement énergétique Comportement Taux d équipement

7 7 Principe de modélisation Secteur tertiaire Données d entrée et hypothèses régionales Approche par branche d activités Hypothèses nationales (ENERDATA) Approche par branche d activités Population Emploi X Taux d activité X Surfaces de locaux M2/emploi Chauffées / climatisées Demande énergétique finale Consommation énergétique par emploi (intensité énergétique) Usages thermiques Usages électriques spécifiques Climatisation Eclairage public

8 8 Principe de modélisation Secteur transport Données d entrée et hypothèses régionales Hypothèses nationales (ENERDATA) Transport routier : approche par type de véhicule Stock de véhicules Population X Distances moy parcourues/an Transport aérien et ferroviaire Nbr de passagers Tx d équipement Fret transporté X X X Conso/passager Conso/tonne transportée Conso par véhicule Demande énergétique finale Transport routier VP essence VP diesel VP autres Camionnettes Camions TC Transport aérien Transport ferroviaire Trafics marchandises Trafics passagers Consommations unitaires

9 9 Présentation INSEE Présentation ORT

10 en millions Le résidentiel Midi-Pyrénées 999 :,7 Mtep,8 Evolution du parc de logements 25 : 2 Mtep 3% du bilan énergétique régional,6,4,2,8,6,4 MI ap99 MI MI av75 IC ap99 IC IC av75 Cuisson 6% Eclairage 2% Autres usages de l'électricité 2%,2 Eau chaude sanitaire % Chauffage 7%

11 Rappel : évolution Population : +22% Le résidentiel Scénario tendanciel Hypothèses Parc logements : +34% Chauffage : RT2, RT25 pas de réhabilitation Conso par pers. d eau chaude sanitaire : +35% entre 25 et 23 (+5% / 99) Eclairage : +3% entre 999 et 23 Climatisation :,4% logements climatisés en 999 / 5.% en 26 et 2% en 23 Autres usages spécifiques de l électricité : froid, lavage, séchage, électroménager, multimédia (gain efficacité X taux d équipement) 2% à 3% de CU selon les appareils (étiquetage, labellisation ) taux d équipement (sèche linge) + nouveaux usages X2 entre 25 et 23 (X6 entre 99 et 23)

12 2 Le résidentiel Scénario tendanciel régional - Résultats Mtep 3 Mtep 3 2,5 2,5 999 :,8 Mtep 25 : 2 Mtep 23 : 2,55 Mtep Evolution % Evolution % 2,5 2,5,5 Elec,spécifique Air conditionné Eclairage Chauffage Eau chaude sanitaire cuisson Air conditionné % Elec,spécifique 22% Eclairage 3% Chauffage urbain Bois Electricité GPL Gaz naturel Fioul Charbon cuisson 6% Eau chaude sanitaire 5%,5 Chauffage 54%

13 Mtep 3 Le résidentiel en Midi-Pyrénées Scénario Grenelle L objectif «Grenelle»est l application de la norme BBC (5 kwhep/m2/an) à partir de 22 pour le neuf et la réduction des conso de 38% sur l existant d ici ,5 2,5 Gain de 4% par rapport au sc tendanciel Sc Tendanciel H H+H2 H+H2+H3 H: Amélioration des modes de chauffage et de production d ECS (PAC/condensation/autres technologies) : gain de 5% appareil bois / 6% gaz et fioul / 5% sur chauffe eau électrique H2 : Performance thermique des logements : sur le neuf norme BBC = 5kwh/m2/an - sur l existant = réduction de 38% (gain de 47% sur les constructions av975) H3 : Usage spécifique de l électricité + éclairage : gain de %-2% appareils courants ; division par 2 des nouveaux usages et éclairage.

14 Mtco2 4 Le résidentiel en Midi-Pyrénées Scénario Grenelle & CO Gain de 55% par rapport au sc tendanciel Sc Tendanciel H H+H2 H+H2+H3 H+H2+H3+H4 H4: Part des énergies renouvelables : -Solaire thermique : 7% des besoins couverts dans le neuf / 35% des besoins couverts dans l existant d ici 22 -Chauffage urbain (essentiellement d origine renouvelable) : 4% en 999 ; 7% en 22 ; 9% en 23 -Bois : part du bois de chauffage stable par rapport à 25

15 Mtep Mtep 5 Le résidentiel Scénario Grenelle Résultats Midi-Pyrénées Par usage 2,5 2,5,5 Elec,spécifique Air conditionné Eclairage Chauffage Eau chaude sanitaire cuisson 2,5 2,5,5 Par énergie 25 : 2 Mtep 23 tendanciel : 2,55 Mtep 23 Grenelle :,57 Mtep Solaire Chauffage urbain Bois Electricité GPL Gaz naturel Fioul Charbon

16 GWh GWh 6 Le tertiaire situation actuelle Midi-Pyrénées 999 :,7 Mtep 5% du bilan énergétique régional Electricité spécifique Climatisation Usage thermique Bureaux Café/Hotel/rest et commerces Santé Autres Electricité Autres Combustibles Chauffage urbain Gaz naturel Fioul domestique 5 Bureaux Café/Hotel/rest et commerces Santé Autres

17 7 Le tertiaire - Scénario tendanciel Hypothèses & résultats Usages thermiques : RT2, RT25 pas de réhabilitation 999 :,7 Mtep 23 :,2 Mtep Usages spécifiques de l électricité : +35% des besoins par salarié entre 25 et 23 Climatisation : 9% des surfaces sont climatisées en 999; 24% en 25; 45% en 23 Eclairage public : gain de 2% MTEP,4,2,8 Eclairage public Air conditionné Elec spec Usage thermique,4 MTEP,2,8 Electricité CU Gaz naturel Autres Fioul Charbon,6,6,4,4,2,2

18 Mtep 8 Le tertiaire en Midi-Pyrénées Scénario Grenelle L objectif «Grenelle»est l application de la norme BBC (5 kwhep/m2/an) à partir de 2 pour le neuf et la réduction des conso de 38% sur l existant d ici 22,4,2,,8,6,4,2, Gain de 45% par rapport au sc tendanciel Sc Tendanciel H H+H2 H : Performance thermique des bâtiments du tertiaire : sur le neuf norme BBC = 5kWh/m2/an - sur l existant = réduction de 38% H2 : Usage spécifique de l électricité (consommation par emploi) : réduction de 5-% par rapport à 25 (réduction de 4% par rapport au scénario tendanciel en 23)

19 Mtco2 9 Le tertiaire en Midi-Pyrénées Scénario Grenelle & CO2 2,5,5 Gain de 6% par rapport au sc tendanciel Sc Tendanciel H H+H2 H+H2+H3 H3: Part des énergies renouvelables : -Chauffage urbain (réseau de chaleur bois notamment) : +4% d ici 23 -Bois en usage directe : +4% d ici 23

20 Mtep Mtep 2 Le tertiaire Midi-Pyrénées Scénario Grenelle : Résultats,9,8,7,6,5,4,3,2, Par usage Eclairage public Air conditionné Elec spec Usage thermique Par énergie 25 :,78 Mtep 23 tendanciel :,9 Mtep 23 Grenelle :,64 Mtep,9,8,7,6,5 bois,4 Electricité,3 ENR (CU),2 Gaz naturel, GPL Fioul Charbon

21 2 Le Transport situation actuelle Midi-Pyrénées 999 :,9 Mtep 26 : 2,2 Mtep 35% du bilan énergétique régional Transport routier (approche trafic) Consommation énergétique (approche livraison) Electricité % kérozène 7% Essence 33% camions 8% camion- -nettes 2% voitures 62% Gazole 59%

22 Mtep Mtep 22 Le Transport Midi-Pyrénées 999 :,9 Mtep 23 : 2,6 Mtep Scénario tendanciel Consommation unitaire (litres/kms) pour voitures/camionnettes/camions et TC : part de biocarburants 6% en 2, 7% en 22 et % en gCO2/km en 22 (VP) Trafic de marchandises : par fer +3% / par route +55% entre 25 et 23 Trafic passagers par air : ligne TGV «Toulouse Paris» en 22 révision à la baisse du transport aérien (X3,4 France) / par fer +5% d ici 23 / par TC +8% d ici 23 Taux d équipement en VP : +8% entre 25 et ,5 3 Rail 2,5,5 Air Fer Route 2,5 2,5,5 Air Camions et camionnettes TC VP GPL VP diesel VP essence

23 Mtep 23 Le Transport en Midi-Pyrénées Scénario Grenelle L objectif «Grenelle»est la réduction des émissions de dioxyde de carbone de 2% d ici 22. 2,7 2,5 2,3 2,,9,7 Gain de 2% par rapport au sc tendanciel Sc Tendanciel H H+H2 H+H2+H3 H : Consommation unitaire de véhicules : objectif 22, 3gCO2/km pour le parc de voitures ; part des biocarburants % en 22 H2 : Trafic de passagers aérien : baisse de 5% de la conso par passager km ; ferroviaire +5% /tendanciel en 23 Légère diminution du trafic passagers par voiture ; H3 : Trafic de marchandises : +% du fret routier reporté en fret ferroviaire en 23

24 Mtep Mtep 24 Le transport Scénario Grenelle régional Par mode 3 2,5 2,5,5 3 2,5 2,5,5 Electricité Carburéacteur GPL Diesel Essence Par énergie 999 :,9 Mtep 25 : 2,2 Mtep 23 tendanciel : 2,6 Mtep 23 Grenelle : 2 Mtep Air Fer Route

25 Mtep Mtep Mtep Mtep 25 Résidentiel/tertiaire et transport 7, Scénarii tendanciel et Grenelle Transport & bâtiment = 8% des consommations et émissions de CO2 de Midi-Pyrénées en 25 7, 6, 5, 4, 3, 2,,, Electricité spécifique (bât.) Chauffage et ECS (bât) Autres Transport aérien Transport routier 7, 6, 5, 4, 3, 2,,, 7, Electricité spécifique (bât.) Chauffage et ECS (bât) Autres Transport aérien Transport routier Le scénario Grenelle permettrait une économie d énergie de 3% et d éviter 35% de CO2 d ici 23 par rapport au scénario tendanciel 6, 5, 4, 3, 2,, Autres Bois Electricité Gaz naturel Gazoil essence fiouls et autres 6, 5, 4, 3, 2,, Autres Bois Electricité Gaz naturel Gazoil essence fiouls et autres,,

26 26 Résidentiel/tertiaire et bâtiment Scénario Grenelle Distance à l objectif de réduction des émissions Non-ETS en 22 (source : Enerdata - scénario Grenelle central) Facteur 4 : division par 4 des émissions de GES d ici 25 Objectif européen : réduction de 2% des émissions d ici 22 Objectif Français pour les secteurs «transport et bâtiment» (Non-ETS) : réduction de 4% des émissions d ici 22 par rapport à 25 (UE) MIP Application du scénario Grenelle en Midi-Pyrénées : - 8% des émissions entre 25 et 22 pour les secteurs du transport et du résidentiel/tertiaire.

Le résidentiel Scénario tendanciel régional

Le résidentiel Scénario tendanciel régional Le résidentiel Scénario tendanciel régional 999 :,8 (% du bilan),5,5,5 Chauffage : RT/5 ; pas de réhabilitation Chauffage urbain Bois Electricité GPL Gaz naturel Fioul Charbon CU d ECS : +5% entre 5 et

Plus en détail

Principe de modélisation

Principe de modélisation 1 Principe de modélisation 1999 : année de base : données réelles qui alimentent le modèle Données Midi-Pyrénées relatives aux déterminants de la consommation énergétique (INSEE) et aux consommations énergétiques

Plus en détail

Consommations énergétiques de Midi-Pyrénées sur la période 1990-2004

Consommations énergétiques de Midi-Pyrénées sur la période 1990-2004 Note 1 OREMIP - Novembre 2006 Bilans régionaux de consommation et de production d'énergie pour la période 1990-2004 Il convient de considérer avec précaution l ensemble des résultats étant donné qu il

Plus en détail

VARIABLE : consommation d énergie. 3. RÉTROSPECTIVE (les 40 dernières années) (comment, pourquoi et par l action de qui la variable a évoluée)

VARIABLE : consommation d énergie. 3. RÉTROSPECTIVE (les 40 dernières années) (comment, pourquoi et par l action de qui la variable a évoluée) GARONNE 2050 1. DÉFINITION DE LA VARIABLE VARIABLE : consommation d énergie Cette variable s intéresse à la consommation d énergie, un focus sur la consommation d électricité étant effectué. Elle peut

Plus en détail

Consommation et dépendance énergétique en Ile-de-France

Consommation et dépendance énergétique en Ile-de-France Ateliers de prospective Contrainte énergétique et adaptations urbaines en Ile-de-France Les activités économiques productrices et consommatrices d énergie Consommation et dépendance énergétique en Ile-de-France

Plus en détail

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050. Débats transition énergétique

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050. Débats transition énergétique Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Débats transition énergétique Vision 2030 2050 Des scénarios axés sur la réduction des consommation d énergie et les énergies renouvelables

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie...

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie... La présente note propose de compiler un ensemble de données relatives à l énergie en Bretagne pour alimenter les échanges du Débat National de la Transition Energétique. Les données sont issues principalement

Plus en détail

Tendances et scénarios

Tendances et scénarios Ateliers de Prospective IAURIF, 8 d é c e m b r e 2 6 Tendances et scénarios Habitat et Tertiaire face aux Enjeux Énergétiques Jean-Pierre Traisnel, CNRS UMR AUS - Institut français d urbanisme Questions

Plus en détail

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM PIVER 26 mai 2011 ADEME.J... L étude Armentières Lille Ostricourt Tourcoing Roubaix Templeuve Arrondissement de Lille 124 communes 1 200 000 habitants

Plus en détail

Gestion et Impacts du Changement Climatique GICC Séminaire du 28 mai 2008

Gestion et Impacts du Changement Climatique GICC Séminaire du 28 mai 2008 Gestion et Impacts du Changement Climatique GICC Séminaire du 28 mai 2008 ETHEL II - Energie Transports Habitat Environnement Localisations - Phase II. Jean-Louis ROUTHIER, Charles RAUX,, Laboratoire d'economie

Plus en détail

PETR Midi-Quercy. Puissance installée (MW) sur le territoire

PETR Midi-Quercy. Puissance installée (MW) sur le territoire PETR Midi-Quercy Synthèse Consommation d énergie finale Unité Résidentiel/tertiaire Industrie Transport routier Agriculture Total Territoire Ktep 36 4 40 nr 80 Territoire GWh 420 44 468 nr 933 Part de

Plus en détail

"Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte?

Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? "Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? ingéniosité Crédit images J. DOMEAU Quelles sont les vraies opportunités de développement pour vos entreprises?" 1 Contexte

Plus en détail

Destinataires : Utilisateurs des données mises à disposition par le Visiau Énergie CENTER.

Destinataires : Utilisateurs des données mises à disposition par le Visiau Énergie CENTER. CENTER : Consommations ENergétiques TERritorialisées Modélisation des consommations énergétiques franciliennes des secteurs résidentiel et tertiaire à l échelle géographique de l iris. Etat des lieux 2005

Plus en détail

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015 Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT 10 septembre 2015 Diagnostic Énergie Climat du territoire : 1 Les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte et

Plus en détail

Ateliers thématiques «territoire»

Ateliers thématiques «territoire» Plan Climat Energie Territorial Ateliers thématiques «territoire» Urbanisme et Habitat 11 avril 2011 Majestic 18h30-20h30 Déroulement de l atelier 1. Introduction: objectifs et déroulement de l atelier

Plus en détail

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire Atelier 4 Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire 26 Février 2010 UNE AEU DANS LE CADRE DU PLU 10 thématiques en quatre ateliers Atelier n 1 Biodiversité Paysages et patrimoine Atelier

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC ÉNERGIE GAZ À EFFET DE SERRE

LE DIAGNOSTIC ÉNERGIE GAZ À EFFET DE SERRE Etude préalable à la mise en œuvre du Plan Climat-Energie Territorial de la Communauté d Agglomération de Castres Mazamet LE DIAGNOSTIC ÉNERGIE GAZ À EFFET DE SERRE Castres, jeudi 29 mars 2012 Obligation

Plus en détail

Assurer la transition énergétique : Enjeux et impacts des différents scénarios

Assurer la transition énergétique : Enjeux et impacts des différents scénarios Assurer la transition énergétique : Enjeux et impacts des différents scénarios Conférence Ecobat Paris 22 mars 2012 Esther Finidori esther.finidori@carbone4.com http://www.carbone4.com Présentation de

Plus en détail

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Cleantuesday Paris - Financements Innovants 23 Avril 2013 KYOTHERM Société par Actions Simplifiée au Capital de 1 900

Plus en détail

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments?

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments? Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement Hôtel de la Région Rhône-Alpes Sylvain Charlot 27 avril 2012 Une RT2012 pour quels bâtiments? Les orientations de la RT2012 Les bâtiments visés Tous

Plus en détail

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E.

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. 1 Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. Applications sur un pavillon F. Exemples de mises en évidence 2

Plus en détail

Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté

Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté ATELIER DECRYPTAGEO 2015 Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté 10 juin 2015 Présentation de GrDF et de son scénario

Plus en détail

Comparaison des situations énergétiques de la France et de l Allemagne

Comparaison des situations énergétiques de la France et de l Allemagne Comparaison des situations énergétiques de la France et de l Allemagne Lors de son discours du 14 janvier 214 1, le Président de la République Française, François Hollande, a souligné l intérêt d une coopération

Plus en détail

«HABITER» Pour en savoir plus, voir objectifs 6,7,9,11 et 13 du Livret des enjeux 24

«HABITER» Pour en savoir plus, voir objectifs 6,7,9,11 et 13 du Livret des enjeux 24 1 «HABITER» A quoi ressemblera le logement du futur, plus largement sur le cadre de vie, sur les façons d habiter, la ville, le territoire, la planète. Le choix du lieu d habitat est structurant : ce sont

Plus en détail

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 F. PIETRE-CAMBACEDES 11/11/2013 Centre de Recherche et Innovation Gaz et Energies Nouvelles DIRECTION

Plus en détail

TERRITOIRE TERRITOIRE ÉNERGIE PLAN CLIMAT ÉNERGIE PRÉCARITÉ VULNÉRABILITÉ ÉNERGIE

TERRITOIRE TERRITOIRE ÉNERGIE PLAN CLIMAT ÉNERGIE PRÉCARITÉ VULNÉRABILITÉ ÉNERGIE DIAGNOSTIC GAZ À EFFET DE SERRE VULNÉRABILITÉ TERRITOIRE PRÉCARITÉ DIAGNOSTIC TERRITOIRE ÉNERGIE VULNÉRABILITÉ DIAGNOSTIC TERRITOIRE VULNÉRABILITÉ GAZ À EFFET DE SERRE PLAN CLIMAT ÉNERGIE PRÉCARITÉ ÉNERGIE

Plus en détail

Plan climat énergie territorial du territoire du Parc du Haut-Jura. Rencontre Energie-Climat n 4 11 octobre 2011 1

Plan climat énergie territorial du territoire du Parc du Haut-Jura. Rencontre Energie-Climat n 4 11 octobre 2011 1 Plan climat énergie territorial du territoire du Parc du Haut-Jura Rencontre Energie-Climat n 4 11 octobre 2011 1 RAPPEL DES PRÉCÉDENTES PHASES 2 Juin 2010 Démarrage / Prédiagnostic Plan Climat Octobre

Plus en détail

Fiche Energie / Gaz à effet de serre de la Communauté de communes du Vimeu Industriel

Fiche Energie / Gaz à effet de serre de la Communauté de communes du Vimeu Industriel du département de la Somme Fiche Energie / Gaz à effet de serre de la Communauté de communes du Vimeu Industriel OCTOBRE 2012 Fiche GES / Energie : Communauté de communes du Vimeu Industriel Tableau de

Plus en détail

SOMMAIRE HABITAT/LOGEMENT 1 BTS ESF POLE 1 : ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

SOMMAIRE HABITAT/LOGEMENT 1 BTS ESF POLE 1 : ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE SOMMAIRE HABITAT/LOGEMENT 1 BTS ESF POLE 1 : ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Chapitre 1 : Politiques de développement durable I. Principe de développement durable 1. Historique et finalité 2. Notions

Plus en détail

Bâtiment France 2005 Energie en TWh/mois. Bâtiment France 2005 Electricité en TWh/mois. Climatisation. Chauffage elec. Eclairage Cuisson elec

Bâtiment France 2005 Energie en TWh/mois. Bâtiment France 2005 Electricité en TWh/mois. Climatisation. Chauffage elec. Eclairage Cuisson elec Résultats d'un scénario R&D Bâtiments France 5 sans fossiles publié dans la revue Futuribles, juin 8 Ch. Marchand, M-H. Laurent, R. Rezakhanlou, Y. Bamberger Version du La consommation actuelle en énergie

Plus en détail

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Rofaïda LAHRECH rofaida.lahrech@cstb.fr Les dispositifs réglementaires pour l amélioration de la performance énergétique des bâtiments en France Maîtrise

Plus en détail

Energies renouvelables en Nord-Pas de Calais : Quel gisement et quels modèles de

Energies renouvelables en Nord-Pas de Calais : Quel gisement et quels modèles de Energies renouvelables en Nord-Pas de Calais : Quel gisement et quels modèles de développement? Contexte Depuis le début des années 1990, l Etat, l ADEME et la Région travaillent sur le développement des

Plus en détail

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique «Facteur 4» La nécessaire transition énergétique Conseils gratuits et indépendants sur l énergie dans l habitat Permanences téléphone, rendez-vous, mails Animations Stands Conférences Nuits de la thermographie

Plus en détail

SRCAE Midi Pyrénées Bâtiment. Document de travail

SRCAE Midi Pyrénées Bâtiment. Document de travail SRCAE Midi Pyrénées Bâtiment Document de travail Portée du document: Le présent document est envoyé aux personnes inscrites pour participer à l'atelier bâtiment dans le cadre de l'élaboration du SRCAE

Plus en détail

La Réglementation Thermique 2012

La Réglementation Thermique 2012 La Réglementation Thermique 2012 La réglementation thermique 2012 ou RT 2012 est le fruit d une réflexion de deux ans des acteurs des différents secteurs du bâtiment, faisant suite au dernier Grenelle

Plus en détail

ANNEXE 2 BILAN DES ÉMISSIONS DIRECTES ET INDIRECTES ASSOCIÉES À L ÉNERGIE DE BREST MÉTROPOLE OCÉANE ET DE LA VILLE DE BREST 2012-2017

ANNEXE 2 BILAN DES ÉMISSIONS DIRECTES ET INDIRECTES ASSOCIÉES À L ÉNERGIE DE BREST MÉTROPOLE OCÉANE ET DE LA VILLE DE BREST 2012-2017 ANNEXE 2 BILAN DES ÉMISSIONS DIRECTES ET INDIRECTES ASSOCIÉES À L ÉNERGIE DE BREST MÉTROPOLE OCÉANE ET DE LA VILLE DE BREST 2012-2017 PLAN CLIMAT ÉNERGIE TERRITORIAL DE BREST MÉTROPOLE OCÉANE ET DE LA

Plus en détail

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Vision 2030 2050 2 approches différentes: 2030 : projection volontariste, complémentaire de l exercice DGEC 2050: normatif facteur

Plus en détail

Mardi de la DDT du 6 septembre 2011. La réglementation thermique 2012. change la construction!

Mardi de la DDT du 6 septembre 2011. La réglementation thermique 2012. change la construction! Mardi de la DDT du 6 septembre 2011 La réglementation thermique 2012 change la construction! Les objectifs de la réglementation thermique 2012 Objectif 1 : Réduire les consommations d énergie des bâtiments

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES pour atteindre le en 2025? Quels types de scénarios possibles aux horizons 2030 et 2050, dans le respect des engagements climatiques de la France? Eléments de définition Le, ou bouquet énergétique, est

Plus en détail

Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE

Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE Introduction Le SRCAE : document stratégique régional Il fixe les grandes orientations stratégiques de

Plus en détail

MAITRISE DE L ENERGIE Orientations et objectifs de l ADEME

MAITRISE DE L ENERGIE Orientations et objectifs de l ADEME MAITRISE DE L ENERGIE Orientations et objectifs de l ADEME Secteur bâtiment Fanny ALLANEAU ADEME Lorraine Chargée de mission Energie-Bâtiment Le contexte «bâtiment et énergie» Amélioration de la performance

Plus en détail

Sommaire. Les enjeux. Les engagements. Le constat énergétique. Efficacité du parc de bâtiments tertiaires. Le cadre réglementaire 12-04-2013

Sommaire. Les enjeux. Les engagements. Le constat énergétique. Efficacité du parc de bâtiments tertiaires. Le cadre réglementaire 12-04-2013 Sommaire Les enjeux Les engagements Le constat énergétique Efficacité du parc de bâtiments tertiaires Le cadre réglementaire test pied de page 2 bâtiment tertiaire- les enjeux Triple enjeux de la transition

Plus en détail

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009 Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement Le Grenelle de l Environnement La genèse, les lois, les objectifs 2 Du Grenelle de l Environnement Juillet 2007 : 6 Groupes

Plus en détail

Lestransfertsd usages, oucommentréduirenotreconsommationde produitspétroliers

Lestransfertsd usages, oucommentréduirenotreconsommationde produitspétroliers Lestransfertsd usages, oucommentréduirenotreconsommationde produitspétroliers Juin2014 Les transferts d usages ou comment réduire notre consommation de produits pétroliers Le concept de «transfert d usage»

Plus en détail

Habitat Facteur 4 Etude d une réduction des émissions de CO 2 liées au confort thermique dans l'habitat à l'horizon 2050

Habitat Facteur 4 Etude d une réduction des émissions de CO 2 liées au confort thermique dans l'habitat à l'horizon 2050 Habitat Facteur 4 Etude d une réduction des émissions de CO 2 liées au confort thermique dans l'habitat à l'horizon 2050 CNRS - Energies Demain EDF-R&D GDF SUEZ Jean-Pierre Traisnel - Nicolas Houdant Damien

Plus en détail

Diagnostic Energie GES du secteur tertiaire de la CA du Bocage Bressuirais

Diagnostic Energie GES du secteur tertiaire de la CA du Bocage Bressuirais Diagnostic Energie GES du secteur tertiaire de la CA du Bocage Bressuirais Novembre 213 Tous les mots suivis d un «*» sont définis dans le lexique en fin de document. 1. Carte d identité du territoire

Plus en détail

Indicateurs d intensité énergétique par Secteur de l Algérie

Indicateurs d intensité énergétique par Secteur de l Algérie Réunion finale du projet sur les indicateurs MEDENER ADEREE, Rabat, 2-3 Juillet 2013 Indicateurs d intensité énergétique par Secteur de l Algérie [Melle Klouche Wahida -APRUE-] Statut final de la collecte

Plus en détail

Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier

Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier Territoire 2008 Contexte de l étude Afin de lutter contre le changement climatique et de s adapter au contexte de raréfaction des ressources

Plus en détail

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB Sommaire 1. Objectifs, méthode d élaboration 2. Exigences et évolutions / RT2005 3. Bbio, Cep, Tic 4. Exigences minimales 5. Synthèse d étude standardisée 6. Calendrier 7. Coût : maison individuelle 8.

Plus en détail

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.2 LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Sommaire 1- Consommation d énergie primaire. Comparaisons avec la situation mondiale 2- Taux d indépendance énergétique de la France

Plus en détail

adaptations urbaines en Île-de-France

adaptations urbaines en Île-de-France Atelier de prospective Contrainte énergétique et Habitat et tertiaire face aux enjeux énergétiques Enjeux et instruments Pierre HERANT Chef du Département Bâtiment et Urbanisme Agence de l Environnement

Plus en détail

Etude de marché: Le potentiel de la climatisation solaire

Etude de marché: Le potentiel de la climatisation solaire Etude de marché: Le potentiel de la climatisation solaire Etudes de marché, potentiel et prévision de développement pour la climatisation solaire en France et en Europe Amandine LE DENN TECSOL SA 18/01/2008

Plus en détail

Méthode d évaluation. Bâtiments démonstrateurs sur. Nantes Résumé

Méthode d évaluation. Bâtiments démonstrateurs sur. Nantes Résumé Méthode d évaluation Bâtiments démonstrateurs sur Nantes Résumé juillet 2008 Historique des versions du document Date Auteur Commentaires 15/07/2008 Myriam HUMBERT Document à destination de la DRE PdL

Plus en détail

DREAL Bretagne : présentation des certificats d'économie d'énergie

DREAL Bretagne : présentation des certificats d'économie d'énergie Les certificats d'économies d'énergie (CEE) DREAL - Isabelle Le Corguillé Rencontres énergie Ener gence 18 mars 2014 - Lesneven direction régionale de l environnement, de l'aménagement et du logement de

Plus en détail

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 6 juillet 2010

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 6 juillet 2010 Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 6 juillet 2010 L élaboration de la RT 2012 Une concertation large et structurée 2 ans de travaux depuis septembre 2008 13 groupes de travail thématiques

Plus en détail

L efficacité énergétique dans les logements

L efficacité énergétique dans les logements Chapitre 5 L efficacité énergétique dans les logements Paul Baudry, Marie-Hélène Laurent et Guillaume Binet L efficacité énergétique dans les logements répond simultanément à des motivations individuelles

Plus en détail

Bilan d émissions de GES pour la société MFPM

Bilan d émissions de GES pour la société MFPM Bilan d émissions de GES pour la société MFPM 1. Description de la personne morale Raison sociale : Manufacture Française des Pneumatiques Michelin Code NAF : 2211Z Code SIREN : 855200 507 Numéros de SIRET

Plus en détail

La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions

La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions 15 septembre 2011 à LIMOGES - ESTER TECHNOPOLE Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement du

Plus en détail

Plan Climat du Grand Nancy

Plan Climat du Grand Nancy Plan Climat Air Energie Territorial du Grand Nancy Novembre 2012 1 Table des matières Introduction P.4 P.8 P.11 P.18 P.27 P.29 1. Elaboration du Territorial (PCAET) 1.1. La concertation continue 1.2. Le

Plus en détail

Observatoire de l Energie et des Gaz à Effet de Serre

Observatoire de l Energie et des Gaz à Effet de Serre Observatoire de l Energie et des Gaz à Effet de Serre Chiffres clés pour l année 212 Edition Février 214 Sommaire > Chiffres clés régionaux RhôneAlpes Comparatif Rhône-Alpes / France page 4 Les objectifs

Plus en détail

Évolution des consommations en énergie électrique

Évolution des consommations en énergie électrique 1 Sécurisation de l alimentation l électrique en région r PACA Évolution des consommations en énergie électrique 2 Objectifs des prévisions de consommation : Identifier une cible réseau r permettant de

Plus en détail

Les énergies renouvelables et le changement climatique:

Les énergies renouvelables et le changement climatique: Les énergies renouvelables et le changement climatique: Francis Meunier Professeur Cnam Auteur de Domestiquer l Effet de Serre, Dunod, 2005 (2008) Adieu Pétrole, Vive les Energies Renouvelables Dunod 2006

Plus en détail

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS Futurs labels Effinergie Atelier CLER 1er décembre 2010 Sébastien DELMAS 1. Présentation du Collectif Effinergie 2. Les actions mises en œuvre 3. Les labels 4. Les actions en cours 5. Point sur la RT 2012

Plus en détail

Objectifs Bâtiments 2012-2020. Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009

Objectifs Bâtiments 2012-2020. Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009 Objectifs Bâtiments 2012-2020 Hubert Despretz Ademe/DBU Décembre 2009 Sommaire Rappel des parcs et consommations Performance énergétique des bâtiments dans le Grenelle Solutions bâtiments neufs et bâtiments

Plus en détail

Réglementation thermique RT 2005. TOULOUSE le 10 mai 2007

Réglementation thermique RT 2005. TOULOUSE le 10 mai 2007 Réglementation thermique RT 200 TOULOUSE le 10 mai 2007 Le contexte, les enjeux 20 Les ressources naturelles s épuisent Réserves en années consommation 2001 200 10 100 0 0 Charbon (sauf lignite) Pétrole

Plus en détail

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP Club des utilisateurs Display en France La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment Sophie LE GARREC Chef de projet DPE & Performance énergétique des bâtiments existants

Plus en détail

«PROFIL ÉNERGIE» du territoire de la communauté de communes de Belle-Ile-en-Mer. Situation 2010. Janvier 2014

«PROFIL ÉNERGIE» du territoire de la communauté de communes de Belle-Ile-en-Mer. Situation 2010. Janvier 2014 «PROFIL ÉNERGIE» du territoire de la communauté de communes de Belle-Ile-en-Mer Situation 2010 Janvier 2014 Conseil général du Direction générale des territoires, de l économie et de l innovation Service

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations et des modes de production

Plus en détail

CHAPITRE 4 : SECTEUR TERTIAIRE

CHAPITRE 4 : SECTEUR TERTIAIRE CHAPITRE 4 : SECTEUR TERTIAIRE Table des matières CHAPITRE 4 : SECTEUR TERTIAIRE...1 1 Résumé...3 2 Introduction...3 3 Les données et la méthode utilisée...4 3.1 Sources de données...4 3.2 Méthodologie

Plus en détail

Les réseaux de chauffage urbain de 1987 à 1997 (DGEMP - Observatoire de l'économie de l'énergie et des matières premières, décembre 2001)

Les réseaux de chauffage urbain de 1987 à 1997 (DGEMP - Observatoire de l'économie de l'énergie et des matières premières, décembre 2001) Les réseaux de chauffage urbain de 1987 à 1997 (DGEMP - Observatoire de l'économie de l'énergie et des matières premières, décembre 2001) Le Syndicat national du chauffage urbain et de la climatisation

Plus en détail

Exigences de performance énergétique des bâtiments

Exigences de performance énergétique des bâtiments Exigences de performance énergétique des bâtiments ATHERMYS - 27 03 2008 Olivier Servant Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction Chef de projet Réglementation Thermique Performance

Plus en détail

La BAO PROMODUL version Pro Expert MI

La BAO PROMODUL version Pro Expert MI La BAO PROMODUL version Pro Expert MI Logiciel de diagnostic et de simulation pour l amélioration de la performance énergétique et du confort thermique dans la maison individuelle La BAO PROMODUL version

Plus en détail

STRATEGIES DE REHABILITATION ENERGETIQUE EN VUE DES FACTEURS 4 ET 10. Rapport final PHASE 1. Février 2012

STRATEGIES DE REHABILITATION ENERGETIQUE EN VUE DES FACTEURS 4 ET 10. Rapport final PHASE 1. Février 2012 CEBATRAMA ANALYSE DU BATI AQUITAIN ET ELABORATION DE STRATEGIES DE REHABILITATION ENERGETIQUE EN VUE DES FACTEURS 4 ET 10 Rapport final PHASE 1 Février 2012 La Calade Conseil, étude et recherche en aménagement

Plus en détail

Présentation du Groupe Logement Français. Politique construction neuve. Politique patrimoine existant. Exemple de réhabilitation énergétique

Présentation du Groupe Logement Français. Politique construction neuve. Politique patrimoine existant. Exemple de réhabilitation énergétique ! " "# #$ Présentation du Groupe Logement Français Bilan énergétique Politique construction neuve Politique patrimoine existant Exemple de réhabilitation énergétique *+(,,-./+.*%/,&+,( 80 572 logements

Plus en détail

«PROFIL ÉNERGIE» du territoire de la communauté de communes de Mauron en Brocéliande. Situation 2010

«PROFIL ÉNERGIE» du territoire de la communauté de communes de Mauron en Brocéliande. Situation 2010 «PROFIL ÉNERGIE» du territoire de la communauté de communes de Mauron en Situation 2010 Janvier 2014 nseil général du ection des territoires rvice développement durable Hôtel du département 2 rue de Saint-Tropez

Plus en détail

Exemple d application d climat territorial. PCT de la ville de Nanterre

Exemple d application d climat territorial. PCT de la ville de Nanterre Exemple d application d d un d plan climat territorial PCT de la ville de Nanterre Sommaire le PCT: pourquoi et comment Présentation du PCT Axe 1 : La ville dans ses domaines de compétences Axe 2 : La

Plus en détail

Schéma Régional SRCAE. du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. Synthèse

Schéma Régional SRCAE. du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. Synthèse Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France SRCAE Synthèse Sommaire Introduction État des lieux Scénarios régionaux aux horizons 2020 et 2050 Objectifs principaux Bâtiments Energies

Plus en détail

N 4. Missions : Novembre 2013

N 4. Missions : Novembre 2013 Analyse spatiale des consommations d énergie en Aquitaine N 4 Novembre 2013 Année 2010 (version 2013) Les travaux présentés ici portent sur l analyse spatiale des consommations d énergie en Aquitaine (répartition

Plus en détail

L électricité dans la lutte contre le changement climatique La France va-t-elle manquer d électricité?

L électricité dans la lutte contre le changement climatique La France va-t-elle manquer d électricité? L électricité dans la lutte contre le changement climatique La France va-t-elle manquer d électricité? Pierre Bacher membre du conseil scientifique de Sauvons le Climat* auteur de «L énergie en 21 questions»

Plus en détail

48 ième Conférence. L Habitat Social Face au changement Climatique

48 ième Conférence. L Habitat Social Face au changement Climatique 48 ième Conférence L Habitat Social Face au changement Climatique La Ville Nouvelle de Chrafate Un Programme Pilote pour la Maturation d une Politique Faible Carbone de l Habitat Social ------------- Mohamed

Plus en détail

Tendances 2014 Tendances 2014

Tendances 2014 Tendances 2014 1 Pour plus d informations : oreges.rhonealpes.fr oreges@rhonealpes.fr Structures techniques de l Observatoire de l énergie et des gaz à effet de serre de Rhône-Alpes : Tendances 2014 Tendances 2014 Consommation

Plus en détail

Les Bâtiments Basse Consommation Energétique. Evolution réglementaire (RT 2012) CETE Apave Nord-Ouest

Les Bâtiments Basse Consommation Energétique. Evolution réglementaire (RT 2012) CETE Apave Nord-Ouest Les Bâtiments Basse Consommation Energétique Evolution réglementaire (RT 2012) CETE Apave Nord-Ouest Ph BONNE Responsable Département Energie RT 2000 RT 2005 RT 2012 2020 Historique de la réglementation

Plus en détail

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages François MOISAN Directeur exécutif de la stratégie et de la recherche Directeur scientifique ADEME Agence de l environnement

Plus en détail

Rapport Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Rapport Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Crédit Agricole Sud Rhône Alpes Rapport Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Crédit Agricole Sud Rhône Alpes 1/ Description de la personne morale concernée Raison sociale : CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONES ALPES

Plus en détail

SOMMAIRE. 1) Les Constats. 2) Où en est la France aujourd hui? - au plan climatique - au plan économique

SOMMAIRE. 1) Les Constats. 2) Où en est la France aujourd hui? - au plan climatique - au plan économique SOMMAIRE 1) Les Constats 2) Où en est la France aujourd hui? - au plan climatique - au plan économique 3) Quelles projections pour l avenir? - l augmentation de la demande d électricité - le lien entre

Plus en détail

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie La Roumanie se trouve au centre géographique de l Europe (dans le sud-ouest de l Europe centrale). Le pays compte 1,5 millions d

Plus en détail

LA CIBLE ENERGIE EN FRANCE

LA CIBLE ENERGIE EN FRANCE LA CIBLE ENERGIE EN FRANCE CONTEXTE L efficacité énergétique est un élément important de la politique française depuis les années 1970 et l approche de la France compte traditionnellement parmi les plus

Plus en détail

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Une approche globale de la relation marché / emploi / formation dans le secteur du Bâtiment en Bretagne 2

Plus en détail

7. ETUDE DE POTENTIALITE «ENERGIES RENOUVELABLES

7. ETUDE DE POTENTIALITE «ENERGIES RENOUVELABLES 7. ETUDE DE POTENTIALITE «ENERGIES RENOUVELABLES 7.1. HYPOTHESES SUR LA PROGRAMMATION Les hypothèses concernant le phasage jouent un rôle important dans le cadre des calculs des besoins en énergie des

Plus en détail

Bilans 2012 de consommation énergétique et de gaz à effet de serre en Midi-Pyrénées

Bilans 2012 de consommation énergétique et de gaz à effet de serre en Midi-Pyrénées Bilans 2012 de consommation énergétique et de gaz à effet de serre en Midi-Pyrénées 1. Synthèse... 2 2. La consommation d énergie finale en Midi-Pyrénées en 2012... 4 Situation en 2012... 4 Tendance 2005-2012...

Plus en détail

et l identification du potentiel l agglomération du Grand Lyon Colloque Franco-Danois Energies d avenir Avril 2008 ML Gagne

et l identification du potentiel l agglomération du Grand Lyon Colloque Franco-Danois Energies d avenir Avril 2008 ML Gagne Le Plan climat à Lyon et l identification du potentiel d énergies renouvelables dans l agglomération du Grand Lyon Les engagements du Grand Lyon Le Grand Lyon, entité géographique et politique de 2,6 M

Plus en détail

Efficacité énergétique des logements et solutions fioul domestique.

Efficacité énergétique des logements et solutions fioul domestique. D a n s l e c a d r e d u s a l o n E n e r g i e s E x p o Jeudi 23 septembre 2010 Dossier de presse Efficacité énergétique des logements et solutions fioul domestique. Présentation et lancement de l

Plus en détail

MODÉLISATION EN ÉLECTRIQUES DU SECTEUR RÉSIDENTIEL FRANÇAIS FOISONNEMENT

MODÉLISATION EN ÉLECTRIQUES DU SECTEUR RÉSIDENTIEL FRANÇAIS FOISONNEMENT MODÉLISATION EN PUISSANCE DES USAGES ÉLECTRIQUES DU SECTEUR RÉSIDENTIEL FRANÇAIS LA PROBLÉMATIQUE DU FOISONNEMENT G. Binet Copyright EDF 2015 SOMMAIRE 1. CONTEXTE ET PROBLÉMATIQUE DU SECTEUR RÉSIDENTIEL

Plus en détail

Grenelle de l'environnement. Bâtiment Grenelle 2 et réglementation

Grenelle de l'environnement. Bâtiment Grenelle 2 et réglementation 28 avril 2011 Grenelle de l'environnement Bâtiment Grenelle 2 et réglementation Assises nationales de l'aménagement et de l'économie durables en Montagne Commissariat Général au Développement durable Direction

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre HABITAT 08 Office Public de l Habitat des Ardennes Dernière mise à jour : 30 décembre 2015 Auteur : Laurent Bêche 1. Contexte réglementaire En application du

Plus en détail

REGLEMENTATION THERMIQUE RT 2012

REGLEMENTATION THERMIQUE RT 2012 Novembre 2010 REGLEMENTATION THERMIQUE RT 2012 Adequation email : m.adequation@gmail.com tel : 06 76 45 31 75 LES NOUVELLES RT2012 3 exigences de performances globales Coefficient Bbio remplace de le Ubat

Plus en détail

«PROFIL ÉNERGIE» du territoire de Vannes agglo. Situation 2010. Janvier 2014

«PROFIL ÉNERGIE» du territoire de Vannes agglo. Situation 2010. Janvier 2014 «PROFIL ÉNERGIE» du territoire de Situation 2010 Janvier 2014 Conseil général du Direction générale des territoires, de l économie et de l innovation Service développement durable Hôtel du département

Plus en détail

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Aujourd hui, face aux problèmes climatiques et environnementaux, les réglementations, notamment suite au Grenelle de l environnement, se multiplient. Elles

Plus en détail

Diagnostic énergétique : état des productions et consommations d énergie en région Alsace et émissions de gaz à effet de serre associées

Diagnostic énergétique : état des productions et consommations d énergie en région Alsace et émissions de gaz à effet de serre associées Diagnostic énergétique : état des productions et consommations d énergie en région Alsace et émissions de gaz à effet de serre associées Années 2000, 2006 et 2007 (version 2006) avec le soutien de la direction

Plus en détail

Projet de loi sur la transition énergétique

Projet de loi sur la transition énergétique Projet de loi sur la transition énergétique Atelier Ville Durable DRIEA/UT92/SUBD 11/06/2015 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement

Plus en détail