LOT UNIQUE. ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOT UNIQUE. ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval)"

Transcription

1 LOT UNIQUE ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval) RESTAURATION DES FACADES Ravalement des 4 façades du bâtiment Ecole maternelle Jules Verne à Amiens Restauration des murs d enceinte de la cour d école et de la dépendance. A - GENERALITES I - RECOMMANDATIONS IMPORTANTES Les entreprises devront se renseigner auprès du Service Bâtiment pour tout article qui leur semblerait douteux ou incomplet, et toutes anomalies constatées susceptibles de modifier le programme d'exécution prévue, étant stipulé qu'après la signature du marché, aucun supplément ne pourra être accordé s'il n'a fait l'objet d'un ordre de service écrit. En conséquence, il est entendu que les entreprises devront l'intégralité des travaux nécessaires au complet et parfait achèvement de l'ouvrage. Leurs offres devront contenir tous les travaux indispensables à la bonne exécution du chantier étant entendu qu ils suppléeront par leurs connaissances professionnelles aux détails qui pourraient avoir été omis. II - GENERALITES Pour la remise de son prix, l'entrepreneur pourra se rendre sur place pour examen des lieux et accès, et procéder à un sondage soigné des ouvrages à traiter. La remise de son offre devra être accompagnée d'un dossier d'étude préliminaire précisant au mieux la consistance de son intervention, ses choix d'exécution, etc. III - DOSSIER D'ETUDE PRELIMINAIRE L'entrepreneur doit prévoir, outre les travaux décrits au présent C.C.T.P. et aux plans, tous les travaux de sa profession nécessaires au parfait et complet achèvement du chantier. Maternelle Jules Verne 1

2 L'entrepreneur est responsable des effets de la gelée et de tous les dégâts qui pourraient survenir aux constructions par son fait ou celui de ses ouvriers. Il prend en charge les sacs, bâches, planchers, etc. nécessaires à la protection des maçonneries. En outre, il doit livrer le bâtiment et ses abords débarrassés de tous gravois et parfaitement propres. IV - COMPATIBILITES - PROTECTIONS Les produits employés devront faire l'objet d'essais préliminaires pour la compatibilité avec les supports (briques, béton, pierres, ciments poudreux, etc.). Dans le cas d'incompatibilité, l'entrepreneur devra prévoir les remèdes et les protections nécessaires et, sans aucune plus value. De plus l'entrepreneur devra fournir les agréments et les essais de laboratoire en ce qui concerne la protection de l'environnement, du personnel et du public et, de l'emploi sur les matériaux existants. V - VARIANTES Aucune variante ne sera autorisée. VI - SECURITE A PROXIMITE DES LIGNES ELECTRIQUES Lorsque l'exécution des travaux sera susceptible de nécessiter l'approche des ouvriers près des supports et des lignes électriques aériennes, l'entrepreneur devra, avant de commencer les travaux, prendre les mesures nécessaires pour sauvegarder la sécurité des ouvriers pendant la durée des travaux. Les protections éventuelles seront mises en place par les services de l'e.d.f. sans aucune plus value au marché. VII - SECURITE A PROXIMITE DES LIGNES PTT En cas de dommage accidentellement causé aux câbles, l'entrepreneur devra prévenir les services des P.T.T. Il est signalé que les frais de réparation sont à la charge du soumissionnaire. VIII - INSTALLATION DE CHANTIER Solution de base : Exécution des travaux avec échafaudages, toutefois toutes autres variantes respectant les délais d'exécution seront acceptées. L'entrepreneur sera tenu de : - Mettre en place une zone de dépôt réservée, dans une partie délimitée et sécurisée. - Exécuter tous travaux nécessaires à la protection de la couverture, protection du public (éventuellement filets de protection). - Protection des entrées avec aménagement d'un passage protégé (Portes façade Ouest), pour l accès des personnes pendant les travaux. - Prévoir toutes protections nécessaires avec récupération des gravats pour mise à la décharge. - Un droit de voirie pendant la durée des travaux dû à l installation de la mise en place de stockage et de l échafaudage sera à prévoir par le titulaire du présent lot. Les panneaux de signalisation lumineux ou non seront installés selon les normes en vigueur et le code de circulation en milieu urbain de la Ville d'amiens. Maternelle Jules Verne 2

3 IX - SONDAGE DE LA BRIQUE, DE LA PIERRE ET SCULPTURES Les façades sont réalisées en maçonnerie de briques, pierres, etc. L'entrepreneur est tenu d'effectuer un sondage des différentes parties des façades, avec soin afin de déterminer les éléments qui présentent un danger pour la sécurité publique. X - PROTECTION Protection de toutes les entrées dans la limite des prestations par mise en place de polyane double épaisseur, avec aménagement d'un passage protégé pour accès au bâtiment, pendant les travaux. Prévoir toutes protections nécessaires vis à vis du public et des riverains, (projections, poussière, etc.). Mais aussi vis-à-vis des occupants des locaux (enfants, professeurs, parents d élève, etc.) L entrepreneur doit prévoir toutes les dispositions nécessaires pour assurer la protection des ouvrages existants (corniche, menuiseries, charpente, etc.) et notamment des éléments anciens (marches, voûtes, etc.) de l épiderme, des parements, des moulures, des sculptures et des peintures. Maternelle Jules Verne 3

4 B - DESCRIPTION DES TRAVAUX ********** TRANCHE FERME ********** RESTAURATION DES FACADES ECOLE MATERNELLE JULES VERNE Les entreprises devront chiffrer la restauration des façades de la maternelle Jules Verne, des murs d enceinte de la cour et de la dépendance, selon un métré qu elle sera tenue de réaliser par ses propres moyens. Toutes les quantités indiquées dans les documents constituant le DCE ne sont données qu à titre indicatif. I - TRAVAUX PRELIMINAIRES - Un dossier photographique détaillé sera demandé à l'entrepreneur. Celui-ci devra être composé de photographies de l'état des façades (briques, pierres, sculptures, etc.) avant travaux et après travaux, ainsi que des commentaires quant aux propositions et choix de restauration. - Après sondage, dépose, si nécessaire, avec soin de toutes les briques, pierres, sculptures, etc. qui présentent un défaut, ou un danger pour la sécurité du public. Tous ces éléments seront stockés, palettisés, numérotés, et localisés sur un plan d'ensemble précis à remettre au Maître d'œuvre. Avant tous travaux de nettoyage des façades, prévoir la dépose de : - Des luminaires et des câbles éventuels sur les façades, soignée pour leur repose, - Les descentes EP si nécessaire et repose, - Partie ancienne de zinc, et tous autres éléments nécessaires à déposer pour le nettoyage et la remise en état des façades. II - ECHAFAUDAGES Mise en place d échafaudages métalliques sur l ensemble des façades, avec garde corps à tous les niveaux. Mise en place de filets de protection sur la totalité de l échafaudage. Protection des ouvertures par film polyane et collants III - NETTOYAGE DES FAÇADES Le but à atteindre est la remise des parements de brique et de pierre dans leur état d'origine. La technique employée devra respecter la nature du matériau. Maternelle Jules Verne 4

5 Tous les travaux réalisés devront tenir compte des ouvrages existants en ce qui concerne la couleur, la nature des matériaux, leur texture, la forme des joints, en respectant la spécificité de l'édifice compte tenu de son époque de construction. L'entrepreneur proposera la méthode de nettoyage qu'il jugera la plus opportune parmi les trois méthodes suivantes : Gommage par projection à sec de microfines de verrerie, Sablage hydropneumatique par projection à base de pression de poudre de sable et d'eau, Nébulisation (pulvérisation d'eau à basse pression avec brossage complémentaire). Les pressions et granulométries des matériaux employés devront être adaptées pour ne pas endommager la brique et les sculptures, frises, éléments ouvragés, moulures, arêtes vives, ne pas fragiliser les joints, ne pas détruire le calcin de la pierre. Les parties sculptées devront être lavées à l'eau et brossées à la brosse souple afin de ne pas les détériorer davantage. Celles trop endommagées seront changées (voir partie VII). Prévoir le nettoyage des parties recouvertes de mousses. Les parties recouvertes de mousses seront brossées et grattées avant d'effectuer le nettoyage. Rejointoiement de l'ensemble : les joints non dégradés après lavage seront conservés ; Les joints manquants seront refaits au mortier de chaux, à l'identique (couleur et aspect), après humidification. Il ne devra pas rester de trace de coulures de mortier sur les parements. Les joints des bandeaux, corniches, ressauts, encadrements de baies, seront préalablement injectés (au même titre que les fissures) avant d'être rejointoyés au mortier de chaux. La couleur des joints sera définie par le Maître d œuvre. A la suite du nettoyage, il sera effectué un lavage afin de rincer la brique et la pierre. Prévoir le nettoyage de toutes les façades en briques, en pierre, des pignons en retour sur couverture, etc. y compris le nettoyage des corniches, des encadrements de baies, etc. IV - TRAITEMENT HYDROFUGE Après nettoyage et réfection des briques, de la pierre ou des parties béton, prévoir un traitement hydrofuge et de protection (contre les efflorescences, mousse etc.). Application à la brosse ou au rouleau, suivant prescriptions du fabricant, jusqu à saturation. L'hydrofuge devra impérativement respecter le cycle "respiration de la pierre". V - CONSOLIDATION DES PARTIES ENDOMMAGEES Vérification minutieuse de chaque partie sculptée, prévoir consolidation ponctuelle des parties endommagées (corniches, linteaux) ragréage des éléments abîmés à l'aide de mastic adapté y compris armature nécessaire, rempochage des petits éléments de pierre manquants, aspect et dureté dito existant. L'entrepreneur devra signaler dans son offre toutes autres interventions non mentionnées, qu'il jugerait nécessaires d'exécuter dans le cadre de la consolidation. Maternelle Jules Verne 5

6 VI - RESTAURATION - REMPOCHAGE DES PIERRES ET BRIQUES MANQUANTES - Sapage de tous les enduits (ciment ou autres) anciens existants pour mise à nu de la brique, - Reprise éventuelle des restaurations anciennes, tout particulièrement, les éléments d'encadrements de portes, de fenêtre, appuis, recouvrements de murs, corniches, frontons, etc., - Rempochage des éléments éclatés ou manquants, par greffes (en pierres, en briques), avec remplacement des éléments cassés, - Pose de briques vieillies et de pierres neuves y compris fichage et agrafage par goujons inox, - Ragréage au mortier spécial, - Réalisation d'une patine pour harmonisation des teintes entre briques et pierres neuves et anciennes. VII REPARATION DES ELEMENTS EN BETON Reprise ponctuelle des parties en béton dégradé, appuis de baies, etc., reprise d enduits ciment y compris toutes sujétions de raccordements avec l existant. Les travaux doivent comprendre le piochement, le dégarnissage des aciers, le brossage, la passivation des aciers et la réparation au mortier fibré y compris coffrage, décoffrage, surfaçage. Les formes et les effets de styles (des appuis de baies, des linteaux, etc.) seront refait à l identique. VIII REPRISE DES FISSURES Prévoir le traitement des fissures au niveau des façades concernées, etc. IX - REJOINTOIEMENT Le dégarnissage des joints sera réalisé de manière à ne pas dégrader les arêtes des pierres et des briques, etc. Après dégarnissage, prévoir réfection au mortier de chaux des joints défectueux ou restaurés anciennement. Prévoir injection au coulis de chaux pour les joints fortement dégradés. Prévoir calfeutrement sur la face extérieure des menuiseries pour étanchéité à l eau et à l air, y compris toutes les précautions nécessaires afin de ne pas endommager ni salir les menuiseries neuves ou anciennes en place. X EVACUATION DES GRAVOIS Nota : Les déchets devront être traités selon une gestion précise en totale adéquation avec les nouvelles directives telles que la circulaire du 18 mai 2006 relative à la planification de la gestion des déchets de chantier du BTP (tri à la source, recyclage, déconstruction, etc.), rédigée par le Ministère de l Ecologie et du Développement Durable, ainsi que toutes les obligations qui incombent aux entreprises pour une gestion raisonné des déchets de chantier. Evacuation des gravois en ligne avec la filière correspondante jusqu au point de prise en charge adapté, comprenant : Maternelle Jules Verne 6

7 - Les chargements et transports en camions, bennes, conteneurs, les autres manutentions incluses dans les ouvrages, - Les droits de décharges éventuels, - Les nettoyages de voiries réglementaires. Les gravois descendus seront évacués au fur et à mesure de l avancement des travaux. XI NETTOYAGE DES MARCHES Les marches permettant l accès aux portes des façades ouest (4 Unités) et est (2 Unités) seront à nettoyer et à remettre en état. XII REFECTION DES CHEMINEES EN BRIQUE Prévoir le nettoyage des parties recouvertes de mousses, qui seront préalablement grattées et brossées. Rejointoiement de l'ensemble : les joints non dégradés après lavage seront conservés ; Les joints manquants seront refaits au mortier de chaux, à l'identique (couleur et aspect), après humidification. Il ne devra pas rester de trace de coulures de mortier sur les parements. A la suite du nettoyage, il sera effectué un lavage afin de rincer la brique. XIII INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES Les éléments décrits ci-dessous ne sont que des informations complémentaires. L'entrepreneur doit prévoir, outre les travaux décrits au présent C.C.T.P. et aux plans, tous les travaux de sa profession nécessaires au parfait et complet achèvement du chantier. - Le mobilier (poubelles, bancs, etc.) sera déposé puis reposé par le secteur. - Pour le reste (descente d eau, éclairage, etc.) l entreprise devra prendre toute les dispositions nécessaires pour une remise en place, selon les règles en vigueur. Maternelle Jules Verne 7

8 C - DESCRIPTION DES TRAVAUX ********** TRANCHE CONDITONNELLE 1 ********** RESTAURATION DU MUR D ENCEINTE EXTERIEUR DE LA COUR DE L ECOLE MATERNELLE ET DE LA DEPENDANCE. Les entreprises devront chiffrer la restauration des façades de la maternelle Jules Verne, des murs d enceinte de la cour et de la dépendance, selon un métré qu elle sera tenue de réaliser par ses propres moyens. Toutes les quantités indiquées dans les documents constituant le DCE ne sont données qu à titre indicatif. I - TRAVAUX PRELIMINAIRES - Un dossier photographique détaillé sera demandé à l'entrepreneur. Celui-ci devra être composé de photographies de l'état des façades (briques, pierres, sculptures, etc.) avant travaux et après travaux, ainsi que des commentaires quant aux propositions et choix de restauration. - Après sondage, dépose, si nécessaire, avec soin de toutes les briques, pierres, sculptures, etc. qui présentent un défaut, ou un danger pour la sécurité du public. Tous ces éléments seront stockés, palettisés, numérotés, et localisés sur un plan d'ensemble précis à remettre au Maître d'œuvre. - Prévoir un dispositif de sécurité approprié quant aux travaux effectués à proximité du tuyau d alimentation de gaz (tuyau jaune) passant à mi-hauteur sur le mur ouest de la cour et de la dépendance. Prévoir l enlèvement nécessaire des végétaux (excepté au droit de la fresque) pour le nettoyage des murs, coupe et déracinage d arbrisseaux, lierres, extraction des souches, comblement des trous et évacuation des gravois à la décharge après consultation du Maître d Ouvrage. II - ECHAFAUDAGES Mise en place si nécessaire d échafaudages métalliques sur l ensemble des façades, avec garde corps à tous les niveaux. Mise en place de filets de protection sur la totalité de l échafaudage. Protection des ouvertures par film polyane et collants III - NETTOYAGE DES FAÇADES Le but à atteindre est la remise des parements de brique et de pierre dans leur état d'origine. La technique employée devra respecter la nature du matériau. Maternelle Jules Verne 8

9 Tous les travaux réalisés devront tenir compte des ouvrages existants en ce qui concerne la couleur, la nature des matériaux, leur texture, la forme des joints, en respectant la spécificité de l'édifice compte tenu de son époque de construction. L'entrepreneur proposera la méthode de nettoyage qu'il jugera la plus opportune parmi les trois méthodes suivantes : Gommage par projection à sec de microfines de verrerie, Sablage hydropneumatique par projection à base de pression de poudre de sable et d'eau, Nébulisation (pulvérisation d'eau à basse pression avec brossage complémentaire). Les pressions et granulométries des matériaux employés devront être adaptées pour ne pas endommager la brique et les sculptures, frises, éléments ouvragés, moulures, arêtes vives, ne pas fragiliser les joints, ne pas détruire le calcin de la pierre. Les parties sculptées devront être lavées à l'eau et brossées à la brosse souple afin de ne pas les détériorer davantage. Celles trop endommagées seront changées (voir partie VII). Prévoir le nettoyage des parties recouvertes de mousses. Les parties recouvertes de mousses seront brossées et grattées avant d'effectuer le nettoyage. Rejointoiement de l'ensemble : les joints non dégradés après lavage seront conservés ; Les joints manquants seront refaits au mortier de chaux, à l'identique (couleur et aspect), après humidification. Il ne devra pas rester de trace de coulures de mortier sur les parements. Les joints des chaperons, seront préalablement injectés (au même titre que les fissures) avant d'être rejointoyés au mortier de chaux. La couleur des joints sera définie par le Maître d œuvre. A la suite du nettoyage, il sera effectué un lavage afin de rincer la brique et la pierre. Prévoir le nettoyage de toutes les façades en briques, en pierre, des pignons en retour sur couverture, des cheminés, etc. y compris le nettoyage des chaperons de murs. IV - TRAITEMENT HYDROFUGE Après nettoyage et réfection des briques, de la pierre ou des parties béton prévoir un traitement hydrofuge et de protection (contre les efflorescences, mousse etc.). Application à la brosse ou au rouleau, suivant prescriptions du fabricant jusqu à saturation. L'hydrofuge devra impérativement respecter le cycle "respiration de la pierre". V REPRISE DES FISSURES Prévoir le traitement des fissures au niveau des façades concernées, etc. VI - RESTAURATION - REMPOCHAGE DES PIERRES ET BRIQUES MANQUANTES - Sapage de tous les enduits (ciment ou autres) anciens existants pour mise à nu de la brique, Maternelle Jules Verne 9

10 - Reprise éventuelle des restaurations anciennes, tout particulièrement, les éléments d'encadrements de portes, de fenêtre, appuis, recouvrements de murs, corniches, frontons, etc., - Rempochage des éléments éclatés ou manquants, par greffes (en pierres, en briques), avec remplacement des éléments cassés, - Pose de briques vieillies et de pierres neuves y compris fichage et agrafage par goujons inox, - Ragréage au mortier spécial, - Réalisation d'une patine pour harmonisation des teintes entre briques et pierres neuves et anciennes. VII - REJOINTOIEMENT Le dégarnissage des joints sera réalisé de manière à ne pas dégrader les arêtes des pierres et des briques, etc. Après dégarnissage, prévoir réfection au mortier de chaux des joints défectueux ou restaurés anciennement. Prévoir injection au coulis de chaux pour les joints fortement dégradés. Prévoir calfeutrement sur la face extérieure des menuiseries pour étanchéité à l eau et à l air, y compris toutes les précautions nécessaires afin de ne pas endommager ni salir les menuiseries neuves ou anciennes en place. VII EVACUATION DES GRAVOIS Nota : Les déchets devront être traités selon une gestion précise en totale adéquation avec les nouvelles directives telles que la circulaire du 18 mai 2006 relative à la planification de la gestion des déchets de chantier du BTP (tri à la source, recyclage, déconstruction, etc.), rédigée par le Ministère de l Ecologie et du Développement Durable, ainsi que toutes les obligations qui incombent aux entreprises pour une gestion raisonné des déchets de chantier. Evacuation des gravois en ligne avec la filière correspondante jusqu au point de prise en charge adapté, comprenant : - Les chargements et transports en camions, bennes, conteneurs, les autres manutentions incluses dans les ouvrages, - Les droits de décharges éventuels, - Les nettoyages de voiries réglementaires. Les gravois descendus seront évacués au fur et à mesure de l avancement des travaux. IX NETTOYAGE DES MARCHES Les marches permettant l accès au portillon de la façade nord seront à nettoyer et à remettre en état. X INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES Les éléments décrits ci-dessous ne sont que des informations complémentaires. L'entrepreneur doit prévoir, outre les travaux décrits au présent C.C.T.P. et aux plans, tous les travaux de sa profession nécessaires au parfait et complet achèvement du chantier. Maternelle Jules Verne 10

11 - Prévoir un dispositif de sécurité approprié quant aux travaux effectués à proximité du tuyau d alimentation de gaz (tuyau jaune) passant à mi-hauteur sur le mur ouest de la cour. - L entreprise devra toutes dispositions pour la dépose et la repose des descentes d eau selon les règles en vigueur. Maternelle Jules Verne 11

12 D - DESCRIPTION DES TRAVAUX ********** TRANCHE CONDITONNELLE 2 ********** RESTAURATION DES MURS D ENCEINTE INTERIEURS DE LA COUR DE L ECOLE. Les entreprises devront chiffrer la restauration des façades de la maternelle Jules Verne, des murs d enceinte de la cour et de la dépendance, selon un métré qu elle sera tenue de réaliser par ses propres moyens. Toutes les quantités indiquées dans les documents constituant le DCE ne sont données qu à titre indicatif. I - TRAVAUX PRELIMINAIRES - Un dossier photographique détaillé sera demandé à l'entrepreneur. Celui-ci devra être composé de photographies de l'état des façades (briques, pierres, sculptures, etc.) avant travaux et après travaux, ainsi que des commentaires quant aux propositions et choix de restauration. - Après sondage, dépose, si nécessaire, avec soin de toutes les briques, pierres, sculptures, etc. qui présentent un défaut, ou un danger pour la sécurité du public. Tous ces éléments seront stockés, palettisés, numérotés, et localisés sur un plan d'ensemble précis à remettre au Maître d'œuvre. II - ECHAFAUDAGES Mise en place d échafaudages métalliques sur l ensemble des façades, avec garde corps à tous les niveaux. Mise en place de filets de protection sur la totalité de l échafaudage. Protection des ouvertures par film polyane et collants III - NETTOYAGE DES FAÇADES Le but à atteindre est la remise des parements de brique et de pierre dans leur état d'origine. La technique employée devra respecter la nature du matériau. Tous les travaux réalisés devront tenir compte des ouvrages existants en ce qui concerne la couleur, la nature des matériaux, leur texture, la forme des joints, en respectant la spécificité de l'édifice compte tenu de son époque de construction. L'entrepreneur proposera la méthode de nettoyage qu'il jugera la plus opportune parmi les trois méthodes suivantes : Gommage par projection à sec de microfines de verrerie, Maternelle Jules Verne 12

13 Sablage hydropneumatique par projection à base de pression de poudre de sable et d'eau, Nébulisation (pulvérisation d'eau à basse pression avec brossage complémentaire). Les pressions et granulométries des matériaux employés devront être adaptées pour ne pas endommager la brique et les sculptures, frises, éléments ouvragés, moulures, arêtes vives, ne pas fragiliser les joints, ne pas détruire le calcin de la pierre. Les parties sculptées devront être lavées à l'eau et brossées à la brosse souple afin de ne pas les détériorer davantage. Celles trop endommagées seront changées (voir partie VII). Prévoir le nettoyage des parties recouvertes de mousses. Les parties recouvertes de mousses seront brossées et grattées avant d'effectuer le nettoyage. Rejointoiement de l'ensemble : les joints non dégradés après lavage seront conservés ; Les joints manquants seront refaits au mortier de chaux, à l'identique (couleur et aspect), après humidification. La couleur des joints sera définie par le Maître d œuvre. Il ne devra pas rester de trace de coulures de mortier sur les parements. A la suite du nettoyage, il sera effectué un lavage afin de rincer la brique et la pierre. Prévoir le nettoyage de toutes les façades en briques, en pierre, des pignons en retour sur couverture, etc. y compris le nettoyage des chaperons de murs, etc. IV - TRAITEMENT HYDROFUGE Après nettoyage et réfection des briques, de la pierre ou des parties béton prévoir un traitement hydrofuge et de protection (contre les efflorescences, mousse etc.). Application à la brosse ou au rouleau, suivant prescriptions du fabricant, jusqu à saturation. L'hydrofuge devra impérativement respecter le cycle "respiration de la pierre". V REPRISE DES FISSURES Prévoir le traitement des fissures au niveau des façades concernées, etc. VI - RESTAURATION - REMPOCHAGE DES PIERRES ET BRIQUES MANQUANTES - Sapage de tous les enduits (ciment ou autres) anciens existants pour mise à nu de la brique, - Reprise éventuelle des restaurations anciennes, tout particulièrement, les éléments d'encadrements de portes, de fenêtre, appuis, recouvrements de murs, corniches, frontons, etc., - Rempochage des éléments éclatés ou manquants, par greffes (en pierres, en briques), avec remplacement des éléments cassés, - Pose de briques vieillies et de pierres neuves y compris fichage et agrafage par goujons inox, - Ragréage au mortier spécial, - Réalisation d'une patine pour harmonisation des teintes entre briques et pierres neuves et anciennes. Maternelle Jules Verne 13

14 VII - REJOINTOIEMENT Le dégarnissage des joints sera réalisé de manière à ne pas dégrader les arêtes des pierres et des briques, etc. Après dégarnissage, prévoir réfection au mortier de chaux des joints défectueux ou restaurés anciennement. Prévoir injection au coulis de chaux pour les joints fortement dégradés. Prévoir calfeutrement sur la face extérieure des menuiseries pour étanchéité à l eau et à l air, y compris toutes les précautions nécessaires afin de ne pas endommager ni salir les menuiseries neuves ou anciennes en place. VIII EVACUATION DES GRAVOIS Nota : Les déchets devront être traités selon une gestion précise en totale adéquation avec les nouvelles directives telles que la circulaire du 18 mai 2006 relative à la planification de la gestion des déchets de chantier du BTP (tri à la source, recyclage, déconstruction, etc.), rédigée par le Ministère de l Ecologie et du Développement Durable, ainsi que toutes les obligations qui incombent aux entreprises pour une gestion raisonné des déchets de chantier. Evacuation des gravois en ligne avec la filière correspondante jusqu au point de prise en charge adapté, comprenant : - Les chargements et transports en camions, bennes, conteneurs, les autres manutentions incluses dans les ouvrages, - Les droits de décharges éventuels, - Les nettoyages de voiries réglementaires. Les gravois descendus seront évacués au fur et à mesure de l avancement des travaux. IX INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES Les éléments décrits ci-dessous ne sont que des informations complémentaires. L'entrepreneur doit prévoir, outre les travaux décrits au présent C.C.T.P. et aux plans, tous les travaux de sa profession nécessaires au parfait et complet achèvement du chantier. - Une attention particulière sera portée au niveau de la fresque peinte sur le mur d enceinte ouest de la cour ainsi qu au niveau du potager situé au droit de la fresque. L entrepreneur devra prévoir toutes les dispositions nécessaires pour ne pas détériorer ces ouvrages et en aucun cas les ravaler. - Prévoir un dispositif de sécurité approprié quant aux travaux effectués à proximité du tuyau d alimentation de gaz (tuyau jaune) passant à mi-hauteur sur le mur ouest de la cour. - L entreprise devra toutes dispositions pour la dépose et la repose des descentes d eau selon les règles en vigueur. Maternelle Jules Verne 14

CCTP 07.TVX.02 Page N 1

CCTP 07.TVX.02 Page N 1 CCTP 07.TVX.02 Page N 1 SOMMAIRE A EXPOSE GENERAL DE L OPERATION A.01 OPERATION Page : 3 A.02 INTERVENANTS Page : 3 A.03 DOCUMENTS REMIS Page : 3 B GENERALITES TOUS CORPS D ETAT B.01 OBJET DU C.C.T.P.

Plus en détail

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 SOMMAIRE 1 - CLAUSES COMMUNES A TOUS LES LOTS P. 3 1.1 DEFINITION

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ MINISTERE DE L INTERIEUR, PREFECTURE DE LA MOSELLE DIRECTION DES RESSOURCES ET DES MOYENS MUTUALISES Bureau des Affaires Immobilières et du soutien 9, Place de la Préfecture 57034 METZ CEDEX Tél. 03.87.34.88.06

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie «RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Marché : Objet : Mode de consultation : Personnes à contacter

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

SOMMAIRE. LES MURS EXTERIEURS page 2. LES BOISERIES EXTERIEURES page 5. LES LASURES ET VERNIS page 6. LES FERRURES ET FERRONNERIES page 8

SOMMAIRE. LES MURS EXTERIEURS page 2. LES BOISERIES EXTERIEURES page 5. LES LASURES ET VERNIS page 6. LES FERRURES ET FERRONNERIES page 8 SOMMAIRE LES MURS EXTERIEURS page 2 LES BOISERIES EXTERIEURES page 5 LES LASURES ET VERNIS page 6 LES FERRURES ET FERRONNERIES page 8 LES TOITURES page 8 LES INTERIEURS page 9 CONSEILS PRATIQUES page 11

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX LYCÉE LYCÉE GÉNÉRAL TECHNOLOGIQUE G ÉNÉRAL TECHNOLOGIQUE PIERRE BROSSOLETTE 161 cours Émile Zola - 69628 VILLEURBANNE Cedex CRÉATION DE LOCAUX DE STOCKAGE ANCIEN SANITAIRES DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

Plus en détail

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 1.1 - Objet 1.2 - Qualification 1.3 - Offre 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 2.0 Mobilier d archivage fixe 2.1 Meuble à plan 2.2 Armoire à produits dangereux 2.3

Plus en détail

La pierre Cette pierre extraite de la carrière n'est qu'un caillou. L'homme, avec ses outils, va la façonner, la modeler, lui donner vie.

La pierre Cette pierre extraite de la carrière n'est qu'un caillou. L'homme, avec ses outils, va la façonner, la modeler, lui donner vie. La pierre Cette pierre extraite de la carrière n'est qu'un caillou. L'homme, avec ses outils, va la façonner, la modeler, lui donner vie. Carrière souterraine de Thénac exploitée depuis l'antiquité - cr1974

Plus en détail

Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant.

Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant. Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant. 2/ 7 I GENERALITES CHANTIER 1. PLANNING PREVISIONNEL POUR le 10

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE N 2015 07 Ville de Bergues Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Pouvoir adjudicateur Ville de Bergues, Hôtel de ville - Place de la République 59380

Plus en détail

LOT N 7: ESCALIER EXTERIEUR

LOT N 7: ESCALIER EXTERIEUR MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS MAÎTRE D'OUVRAGE SEM DU PONT D Espagne MAIRIE DE CAUTERETS

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS

MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS MAÎTRE D'OUVRAGE SEM DU PONT D Espagne MAIRIE DE CAUTERETS

Plus en détail

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

Maçonneries. Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français. Les différents types de roches. La localisation

Maçonneries. Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français. Les différents types de roches. La localisation Maçonneries Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français Territoire de calcaire, c est tout naturellement que le choix des matériaux pour ériger les constructions dans le Vexin français s est porté

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN Rue Jean Bouin 69320 FEYZIN Maître d ouvrage : Ville de FEYZIN 18 rue de la mairie 69320 FEYZIN Maître d œuvre : REFECTION ETANCHEITE TERRASSE EX SOLARIUM LPG ARCHITECTE

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 02 GROS-OEUVRE MODE D'EXECUTION DES TRAVAUX

Plus en détail

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT Agence d Albert 9 rue Hippolyte Devaux 80300 ALBERT Tel : 03 22 64 00 19 Fax

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris C R E S C E N D O 102 rue Amelot 75011 Paris Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 01

Plus en détail

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Isolation en façade 2 4 6 7 CONNAÎTRE > Les techniques d isolation > Les différents systèmes REGARDER > L emploi de l isolation > La pose de l isolation > Le traitement des points singuliers

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES M A I T RE D O U V R A G E VILLE DE BAYON EGLISE DE BAYON Consolidation & entretien C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 03 SERURRERIE JANVIER 2013 ATELIER PATRIMOINE & PAYSAGE Sarl

Plus en détail

4.6 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 6 : NETTOYAGE

4.6 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 6 : NETTOYAGE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

N 1 FACADES ENDUITES CHAUX SUR MOELLONS DE PIERRE TYPOLOGIE ELEMENTS GENERAUX PATHOLOGIES RECURRENTES

N 1 FACADES ENDUITES CHAUX SUR MOELLONS DE PIERRE TYPOLOGIE ELEMENTS GENERAUX PATHOLOGIES RECURRENTES FACADES ENDUITES CHAUX SUR MOELLONS DE PIERRE TYPOLOGIE N 1 ELEMENTS GENERAUX Les façades enduites chaux sur moellons de pierre correspondent au système constructif traditionnel ancien le plus répandu

Plus en détail

Marché public de travaux. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

Marché public de travaux. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Marché public de travaux Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Travaux et réparations d entretien des murs de clôture du Domaine National de la Malmaison Avenue du Château de la Malmaison

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO. 1, cours du général de Gaulle CS 40201.

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO. 1, cours du général de Gaulle CS 40201. MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO 1, cours du général de Gaulle CS 40201 33175 Gradignan CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché à procédure

Plus en détail

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers :

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers : Commune de Barjouville (Département d Eure-et-Loir) MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX Marché à procédure adaptée passé en application de l article 28 du Code des marchés publics. Nature des travaux : Travaux d

Plus en détail

MAISON de RETRAITE DEPARTEMENTALE de la LOIRE ST-JUST, ST-RAMBERT = = = = = = = = = = REAMENAGEMENT DE LOCAUX

MAISON de RETRAITE DEPARTEMENTALE de la LOIRE ST-JUST, ST-RAMBERT = = = = = = = = = = REAMENAGEMENT DE LOCAUX SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/A 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone :

Plus en détail

INTRO. Comment appliquer une peinture en façade? Caisse à outils. Matériaux nécessaires

INTRO. Comment appliquer une peinture en façade? Caisse à outils. Matériaux nécessaires Comment appliquer une peinture en façade? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT Confirmé EXPERT Caisse à outils Une combinaison ou tenue de travail adaptée Une bâche Des gants et lunettes de protection Une bande

Plus en détail

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAITRE D OUVRAGE LOGEHAB 18 rue Blatin 63000 CLERMONT FERRAND Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAÎTRE

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19)

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Marque de qualité identifiant les produits adaptés à notre environnement climatique Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Recommandations, conseils d utilisation et de mise

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFORT Projet d'aménagement de la Maison des Services Rue du Plomb du Cantal 15230 PIERREFORT DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF CADRE DE DECOMPOSITION 05.86 DU PRIX FORFAITAIRE

Plus en détail

COMMUNE DE POULLAOUEN

COMMUNE DE POULLAOUEN MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX Maître de l'ouvrage COMMUNE DE POULLAOUEN Objet du marché Création d'un réseau d'eaux pluviales et pose de fourreaux en attente de l'effacement du réseau basse

Plus en détail

ASSURANCE "ANTI-GRAFFITI"

ASSURANCE ANTI-GRAFFITI ASSURANCE "ANTI-GRAFFITI" ASSURANCE "ANTI-GRAFFITI" ENTRE Le représentant du propriétaire : ci-après désigné "le Propriétaire" d'une part et SVEMA Technologies S.A. ci-après désigné "l'entrepreneur", d'autre

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

CAPACITÉS ET COMPETENCES

CAPACITÉS ET COMPETENCES CAPACITÉS ET COMPETENCES C1 COMMUNIQUER, S INFORMER C1 1 EMETTRE, RECEVOIR DES INFORMATIONS Utiliser les appellations et les représentations graphiques. Elément et ou toute partie d ouvrage, plans, cahier

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SikaLatex

FICHE TECHNIQUE SikaLatex FICHE TECHNIQUE SikaLatex RÉSINE À MÉLANGER À L'EAU DE GÂCHAGE DES MORTIERS DESCRIPTION DU PRODUIT Le SikaLatex est une dispersion aqueuse de résine synthétique qui se présente sous la forme d un liquide

Plus en détail

La Chapelle de la Ferme d Ithe

La Chapelle de la Ferme d Ithe La Chapelle de la Ferme d Ithe Le Tremblay-sur-Mauldre / Jouars-Pontchartrain (78 Yvelines) Une dizaine de jeunes, âgés de 17 à 20 ans, ont inauguré, durant les deux dernières semaines de juillet, une

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Ville de Noisy-le-Sec Direction des Finances et le la Commande Publique Service des Marchés Publics Place du Maréchal Foch 93134 NOISY-LE-SEC Cedex Tél: 01 49 42 66 00 INSTALLATION

Plus en détail

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre :

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre : DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES

Plus en détail

MARNE REIMS PALAIS DU TAU

MARNE REIMS PALAIS DU TAU CENTRE DES MONUMENTS NATIONAUX DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, Maître d'ouvrage délégué CONSERVATION REGIONALE DES MONUMENTS HISTORIQUES 3, FAUBOURG SAINT-ANTOINE 51

Plus en détail

SOS traitement des surfaces

SOS traitement des surfaces COMMUNIQUÉ DE PRESSE Nouveauté bâtiment 2012 Service de Presse : CAROLINE LANDAIS E-mail : caroline.landais@c-l-consulting.fr Port. 06 63 95 19 77 SOS traitement des surfaces endommagées par l humidité

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT. Marché public à procédure adaptée

Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT. Marché public à procédure adaptée Commune de Senonches Curage et inspection télévisée du réseau d assainissement de Senonches - CCTP 1 Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT Marché public à procédure

Plus en détail

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE - page 1/5 LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des prescriptions communes (lot 00) ainsi que

Plus en détail

RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE L INSTITUTION NOTRE DAME DES ANGES

RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE L INSTITUTION NOTRE DAME DES ANGES DEPARTEMENT DU NORD RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE L INSTITUTION NOTRE DAME DES ANGES VILLE DE SAINT AMAND LES EAUX Maitre d ouvrage : A.M.O. : Architecte : Bureau d études : Economiste : OGEC NOTRE DAME

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment. Contenu : L humidité dans les bâtiments

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment. Contenu : L humidité dans les bâtiments Page 1 / 6 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : L humidité dans les bâtiments Rédaction : Tomasini François / Etudiant ETC 3 ème année Date : Décembre 2010 Présentation Un problème abordé

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE TRAVAUX D AMENAGEMENT

Plus en détail

DCE CCTP Lot n 6 Peinture

DCE CCTP Lot n 6 Peinture Hauts de Seine Sèvres Cité de la Céramique Bâtiment B6 1 er étage Aménagement de Bureaux Projet d aménagement DCE CCTP Lot n 6 Peinture Août 2014 Maître d'ouvrage : EP Sèvres - Cité de la céramique 4,

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Place Jean Marie Danel 80370 BERNAVILLE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT n 04: SERRURERIE MAITRISE d ŒUVRE Antoine MAUGNARD Architecte 11 Avenue de

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE

PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE C. R. n 11 REPARATION STRUCTURE BETON DU CLOCHER COUVERTURE ZINC DU CLOCHER RAVALEMENT BRIQUE DE LA TOUR DU CLOCHER ETANCHEITE RESINE

Plus en détail

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE 1 La mairie de Ressons-le-Long souhaite restaurer le lavoir de la Montagne. L opération fait l objet d une souscription «Fondation

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

LES SOUBASSEMENTS ET LES MURS EN PIERRE OU MAÇONNERIE

LES SOUBASSEMENTS ET LES MURS EN PIERRE OU MAÇONNERIE fiche technique / 02 les techniques constructives traditionnelles Le soubassement est en général en pierre afin de protéger les parties en bois de l'humidité et de l'intrusion des animaux comme les rongeurs

Plus en détail

C O N S E I L. C a s t o r a m a. La moquette page 2 La préparation page 2&3 La pose. La pose «spécial escalier» page 6 La finition page 6

C O N S E I L. C a s t o r a m a. La moquette page 2 La préparation page 2&3 La pose. La pose «spécial escalier» page 6 La finition page 6 40.03 POSER UNE MOQUETTE C O N S E I L C a s t o r a m a La moquette page 2 La préparation page 2&3 La pose pages 3&4&5 La pose «spécial escalier» page 6 La finition page 6 page 1/6 - Fiche Conseil n 40.03

Plus en détail

C. C. T. P. MAIRIE DE MORSANG- SUR-SEINE. EXTENSION DU GARAGE DES SERVICES TECHNIQUES DE LA VILLE, et AIRE DE STATIONNEMENT

C. C. T. P. MAIRIE DE MORSANG- SUR-SEINE. EXTENSION DU GARAGE DES SERVICES TECHNIQUES DE LA VILLE, et AIRE DE STATIONNEMENT Maître d œuvre CABINET VERMEULIN EURL ARCHITECTES 20, RUE D'ANGOULEME 91 100, CORBEIL-ESSONNES TEL 01 64 96 40 50 vermeulin.architectes@orange.fr Maître d Ouvrage MAIRIE DE MORSANG- SUR-SEINE 24 Grande

Plus en détail

Chapitre Contenu Page. 14 Restauration du béton 383

Chapitre Contenu Page. 14 Restauration du béton 383 Chapitre Contenu Page 14 383 14 Principes De par ses propriétés particulières, le béton s est installé comme matériau dans tous les domaines de la construction. Partenaire important et fiable, il est

Plus en détail

Préambule. Précisions supplémentaires

Préambule. Précisions supplémentaires Préambule Les prescriptions de sécurité préconisées dans ces fiches ne concernent que les risques liés à la présence d amiante non friable. Elles visent uniquement les matériaux non dégradés dans lesquels

Plus en détail

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY Cahier des Clauses Techniques Particulières TOUS CORPS D'ETAT ENVELOPPE SOMMAIRE DESCRIPTIF : ELEVATIONS... 4 Coffre : volet roulant...

Plus en détail

Ville de Guipavas Extension et rénovation de l école de Kerafloc h rue du Douvez. LOT N 16 : Ascenseur

Ville de Guipavas Extension et rénovation de l école de Kerafloc h rue du Douvez. LOT N 16 : Ascenseur Ville de Guipavas Extension et rénovation de l école de Kerafloc h rue du Douvez LOT N 16 : Ascenseur Maître d ouvrage Ville de Guipavas Mairie de Guipavas place Saint Eloi 29490 Guipavas. Tél. : 02 98

Plus en détail

RÉHABILITATION D UN BÂTIMENT POUR CRÉER 3 LOGEMENTS SOCIAUX ET UN LOCAL COMMERCIAL. 56, rue Nationale - 41500 Saint-Dyé sur Loire

RÉHABILITATION D UN BÂTIMENT POUR CRÉER 3 LOGEMENTS SOCIAUX ET UN LOCAL COMMERCIAL. 56, rue Nationale - 41500 Saint-Dyé sur Loire MAÎTRE D'OUVRAGE : Communauté de Commune du Grand Chambord 22, rue de la Sablière 41250 BRACIEUX OPÉRATION : RÉHABILITATION D UN BÂTIMENT POUR CRÉER 3 SOCIAUX ET UN LOCAL COMMERCIAL 56, rue Nationale -

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RAVALEMENTS DE FACADE BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE 21/23 Rue JEAN JAURES MARCHEAPROCEDUREADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Représentant de la personne publique contractante : Monsieur

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 SALLE DES FETES 68650 LE BONHOMME

MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 SALLE DES FETES 68650 LE BONHOMME MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 SALLE DES FETES 68650 LE BONHOMME Rénovation de la cage d escalier Changement de certaines menuiseries extérieures - LOT 02 MENUISERIE BOIS MENUISERIE PVC

Plus en détail

Avril 2013 Page 1 sur 11 Commune de Brou sur Chantereine

Avril 2013 Page 1 sur 11 Commune de Brou sur Chantereine Accusé de réception Ministère de l intérieur 68488330 Acte Certifié exécutoire Envoi Préfecture : 03/07/2013 Réception Préfet : 03/07/2013 Publication RAAD : 03/07/2013 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX MARCHE

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

MARCHE A BONS DE COMMANDE DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF (D.Q.E) Pièce n 3 Procédure de Passation :Marché à Procédure Adaptée

MARCHE A BONS DE COMMANDE DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF (D.Q.E) Pièce n 3 Procédure de Passation :Marché à Procédure Adaptée !" # $$ $ $%& & $%& ' $ ' $ % () & ) * Démolitions, Echafaudages, Etaiements, Maçonnerie, Béton Armé, Charpente et Structures bois, Construction métallique, Couverture, Métallerie, Vitrerie, Plomberie,

Plus en détail

SAUTON Emmanuel 12, rue de la Fontaine 17490 GOURVILLETTE. Le 15 / 02 / 2015 DEVIS N : 15-02-2015 Valable jusqu au : 15/04/2015

SAUTON Emmanuel 12, rue de la Fontaine 17490 GOURVILLETTE. Le 15 / 02 / 2015 DEVIS N : 15-02-2015 Valable jusqu au : 15/04/2015 A l attention de : Monsieur PINTO David et Mademoiselle GIRAUD Marina 41, Route de la Gare 17600 MEDIS Tél.: **-**-**-**-** / Fax : **-**-**-**-** / Portable : **-**-**-**-** ADRESSE mail : ******@******

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) DEPARTEMENT DE L'HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS SAUVEGARDE ET CONSOLIDATION DU PIGEONNIER D YVERNÈS DOSSIER DE CONSULTATION D ENTREPRISES (DCE) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

Poseuse de systèmes intérieurs

Poseuse de systèmes intérieurs Poseuse de systèmes intérieurs Le plan de formation des apprentissages (poseuse de systèmes intérieurs) Les tâches du métier de poseuse de systèmes intérieurs Tâche 1 : Tâche 2 : Tâche 3 : Tâche 4 :

Plus en détail

Annexe : travaux d'entretien et de réparations ordinaires

Annexe : travaux d'entretien et de réparations ordinaires Annexe : travaux d'entretien et de réparations ordinaires Les «travaux d'entretien et de réparations ordinaires»sur les immeubles inscrits au titre des monuments historiques, sur les immeubles situés en

Plus en détail

Aménagement d'un point Multi-services

Aménagement d'un point Multi-services 1 MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Aménagement d'un point Multi-services (marché n 10.054 T) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) LOT N 2 SERRURERIE 2 SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF)

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF) Maître d Ouvrage LEGTA de MANCY 410, Montée Gauthier Villars 39015 LONS LE SAUNIER Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF des TRAVAUX (CCTP & DPGF) LOT N 5 REVETEMEMENTS

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK Guide de mise en œuvre Liant ProKalK Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Dosage et conseil d utilisation Isolation du sol en béton de chanvre ProKalK Isolation pour

Plus en détail

MARCHÉS PUBLICS MARCHÉ DE TRAVAUX «REMPLACEMENT TOITURE BASSIN DE PLONGEE» CAHIER DES CHARGES INDICATIONS GÉNÉRALES DESCRIPTIONS DES PRESTATIONS

MARCHÉS PUBLICS MARCHÉ DE TRAVAUX «REMPLACEMENT TOITURE BASSIN DE PLONGEE» CAHIER DES CHARGES INDICATIONS GÉNÉRALES DESCRIPTIONS DES PRESTATIONS MARCHÉS PUBLICS MARCHÉ DE TRAVAUX «REMPLACEMENT TOITURE BASSIN DE PLONGEE» CAHIER DES CHARGES INDICATIONS GÉNÉRALES DESCRIPTIONS DES PRESTATIONS ARTICLE 1 ER : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Nom et adresse de

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 3 MENUISERIES BOIS Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION DES MURS EN RENOVATION Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF de mesure hors T.V.A. Hors Taxes 50 - DEMOLITIONS ET DEPOSES Y COMPRIS EVACUATION 50.01 Démolitions et déposes pour l'ensemble du local suivant plans de

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE - SERRURERIE

LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE - SERRURERIE CROS SERGE Architecte DPLG 12 Rue Gabriel FAURE 09100 PAMIERS Tél. : 05.61.67.01.84 Fax.: 05.61.67.52.29 Dossier n 2012VERN CANTINE VERNIOLLE Extension du restaurant scolaire LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE

Plus en détail

C A H I E R D E S C H A R G E S C H A N T I E R P R O P R E

C A H I E R D E S C H A R G E S C H A N T I E R P R O P R E C A H I E R D E S C H A R G E S C H A N T I E R P R O P R E La SIEMP, en accord avec la Ville de Paris, s est engagée dans une démarche de Développement Durable dans ses opérations de construction ou de

Plus en détail

LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE

LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE page 1 1. CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1. OBJET DE LA NOTICE La présente notice CCTP concerne la description des travaux du lot MENUISERIES EXTERIEURES

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC. Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC. Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC REHABILITATION et EXTENSION D UN ENTREPOT MUNICIPAL Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 2 CHARPENTE COUVERTURE

Plus en détail

LOT N 2 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE CCTP CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAIRIE DE ROMAGNAT

LOT N 2 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE CCTP CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAIRIE DE ROMAGNAT MAIRIE DE ROMAGNAT 63540 ROMAGNAT MISE AUX NORMES ET ACCESSIBILITE DE L ACCUEIL DE LA MAIRIE LOT N 2 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE ARCHITECTE : ATELIER GIRY-BONNICEL 58 rue Abbé Prévost 63100 CLERMONT-FERRAND

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL Remarque préliminaire Cette notice a été élaborée à votre attention dans le but de faciliter votre

Plus en détail