Petit éclairage sur la loi Duflot et les nouvelles mesures annoncées. Allègement de la fiscalité sur la plus-value lors de la vente d un terrain :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Petit éclairage sur la loi Duflot et les nouvelles mesures annoncées. Allègement de la fiscalité sur la plus-value lors de la vente d un terrain :"

Transcription

1 Petit éclairage sur la loi Duflot et les nouvelles mesures annoncées Allègement de la fiscalité sur la plus-value lors de la vente d un terrain : Cela pourra avoir l effet inverse que celui escompté car le foncier bien placé est difficile à trouver et les promoteurs font déjà de la surenchère entre eux sur les prix pour obtenir les meilleurs emplacements (en ville on n a plus le choix : on n achète pas un terrain mais une maison que l on rase ensuite pour construire un immeuble). Donc, pour moi, le prix du foncier ne baissera pas et il pourra même augmenter car, si le propriétaire du terrain est malin, il se dira qu il pourra vendre plus cher en profitant de l abattement supplémentaire. On n aura alors toujours pas résolu le problème du Duflot qui est l écart de prix du neuf par rapport à l ancien. Abandon de l encadrement de loyers : Cela n a aucun sens pour le neuf puisqu il est déjà loué moins cher que l ancien. Une preuve (exemple pris en zone B1, la plus cohérente en loi Duflot) : un T3 de 65 m² se louera au maximum 9,92 par m² en Duflot et, s il est correctement situé, 12 le m² dans l ancien pour la plupart des grandes villes de province (Vous pouvez le vérifier ici : Pour un T2, on est plus proche de la réalité du marché (11,22 le m² pour un 45 m²) mais sans la dépasser. Le problème principal de l immobilier d investissement en France n est pas lié aux loyers qui, quand ils ne sont pas plafonnés (hors loi Duflot), sont certes très élevés par rapport aux niveaux des salaires (ils ont augmenté de plus de 30 % depuis 2000 alors que les salaires n ont progressé que de 10 %, d où une nette des impayés de loyers) mais plutôt aux prix qui ont augmenté nettement trop par rapport au reste (loyers et salaires). Le rendement locatif dans le neuf est donc trop faible par rapport aux prix et le montant de la réduction d impôt est insuffisante pour combler l écart de prix entre le neuf et l ancien, comme vous allez le constater plus loin. Possibilité de louer à un ascendant ou descendant : Cela ne fait que sécuriser le paiement du loyer mais ne résout pas le problème de la rentabilité d un tel investissement à cause de prix trop élevés. Défiscalisation sur 6, 9 ou 12 ans : Je trouvais qu une réduction d impôt de seulement 18 % sur seulement 9 ans (la formule «seulement seulement» est volontaire, vous allez le comprendre après) était nettement insuffisante mais sur 6 ans, c est suicidaire et je me demande encore comment on peut présenter cela comme un avantage.

2 L immobilier neuf ne pourrait pas se vendre sans la réduction d impôt car il est beaucoup trop cher. Soyons plus précis en prenant en exemple la zone B1 : En dehors des petits appartements d hyper centre-ville et des logements de haut de gamme qui sont plus chers mais dont l équivalent est impossible à trouver en loi Duflot (emplacement, qualité, surface), le neuf est plus cher de 30 % à 40 % que l ancien et si vous trouvez du neuf pas trop cher n achetez pas car cela signifie que le quartier est complètement décoté et que le logement sera plus tard invendable. D ailleurs, on me consulte souvent pour analyser des propositions d investissement en loi Duflot et mes conclusions sont toujours les mêmes : soit c est trop cher (donc revente sous le prix d achat comme vous allez le comprendre plus loin), soit c est bon marché (enfin, bon marché pour du neuf c est par exemple le m² au lieu de alors que l ancien est à 2 500, soit pour un 60 m² au lieu d un prix «normal» en neuf entre et alors que l ancien s achète à !). Dans ce cas, cela signifie que le foncier n était pas très cher, donc pas recherché car mal placé. Cela signifie aussi que le promoteur peut vendre moins cher que la moyenne mais surtout que les locataires qui vont accepter de venir habiter dans un quartier mal placé sont ceux qui n auront pas le choix et qui vont chercher un loyer plus bas que la moyenne. On est donc bien, dans ce cas, dans un quartier typiquement en locatif social et personne ne voudra racheter votre appartement quand vous déciderez de le vendre. Revenons maintenant à mon exemple du 60 m² : J ai pris l exemple d une ville comme Toulouse où on le trouve dans l ancien à le m² alors qu en neuf, il coûte le m² (et encore ), soit 40 % plus cher. Revenons maintenant à cette défiscalisation sur 6 ans, qui est présentée comme un avantage, mais qui choque le spécialiste du conseil que je suis, je m explique : Pour avoir une chance de revendre un appartement acheté en Duflot au moins à son prix d achat, il faut que le prix de l ancien ait rattrapé celui du neuf. En effet, l acheteur ne bénéficiera pas de la réduction d impôt et achètera un logement qui a déjà 6 ans. En clair, il faudrait une augmentation des prix de l ancien de 40 % en 6 ans (soit 5,65 % par an) pour avoir une chance de revendre au prix d achat. Ma conclusion est sans appel : c est impossible. Allons chercher du côté de l autre nouvelle mesure : la défiscalisation sur 12 ans. Pour revendre au moins au prix d achat, il faudrait que le marché de l ancien ait progressé de 40 % en 12 ans, soit une augmentation annuelle de 2,84 %. Je prétends que c est toujours impossible pour une raison très simple. Etant donné que les prix dans l ancien sont déjà trop élevés (depuis 2000 : augmentation de plus de 100 % sur

3 Paris, 75 % sur la France alors que les salaires n ont augmenté que de 10 %) et qu ils ont d ailleurs enfin commencé à baisser dans certaines villes, je prédis de façon quasi certaine, une revente des appartements achetés en loi Duflot sous leur prix d achat. La question primordiale n est plus alors de savoir combien je vais gagner mais plutôt jusqu où je peux descendre le prix sans être perdant. La méthode de calcul est simple : je fais une opération neutre (sans gain ni perte) si j arrive à rembourser la banque (capital restant dû) et moi-même (l effort de trésorerie que j ai consenti). Je reprends les données d une étude comparative que j ai réalisée récemment (mais où je préconise une autre solution qu un achat en Duflot, comme vous vous en doutez) : Un petit T3 acheté en Duflot à le m², soit plus (notaire et hypothèque), financé à 100 % par un crédit sur 20 ans. L équivalent dans l ancien, à le m², vaudrait (je vous en donne la preuve avec des exemples à la fin de cet article). Effort de trésorerie sur 6 ans : Capital restant dû sur 6 ans : Prix limite de revente : Il faudrait donc que l équivalent en immobilier ancien ait augmenté de 31 % (de à ) en six ans, soit 4,6 % par an pour que je n ai rien perdu, mais surtout rien gagné non plus. C est impossible. Effort de trésorerie sur 9 ans : Capital restant dû sur 9 ans : Prix limite de revente : Pour ne pas être perdant, il faudrait une augmentation des prix dans l ancien de 21 % en 9 ans, soit 2,2 % par an. Je n y crois toujours pas. Effort de trésorerie sur 12 ans : Capital restant dû sur 12 ans : Prix limite de revente : Une augmentation des prix de l ancien de 15 % (1,2 % par an) en 12 ans permettraient d éviter une perte, mais dans ces conditions, je n ai toujours rien gagné. Sans chercher un rendement fantastique, à quel prix faudrait-il par exemple revendre pour obtenir ne seraitce qu un modeste 3 % par an? Réponse : de trésorerie sur 12 ans font 427 par mois et 427 par mois placés pendant 12 ans à 3 % nets, donnent un capital de , soit un gain de ( moins ). Le prix de revente de l appartement pour obtenir un tel résultat est de ( pour rembourser la banque, pour me rembourser moi-même et de gain)

4 Je vous rappelle les données de départ : achat d un petit T3 neuf en loi Duflot pour alors que l on trouve l équivalent dans l ancien à Pour faire une opération de revente qui vous ferait gagner 3 % de rendement annuel, il faut que le marché de l ancien ait pris 25 % (de à ) en 12 ans. Je vous donne l avis de l expert que je suis : faire un tel pari est trop risqué car, avec un rendement aussi faible, je vous conseille plutôt une assurance vie avec une partie en fonds euros et l autre en SCPI de rendement. Je vais maintenant vous donner mon avis car, jusqu à présent, j ai raisonné comme un «vendeur de défiscalisation». Oubliez ce raisonnement sur la revente car l immobilier est un investissement de long terme fait pour être conservé, dans le but de fournir des revenus complémentaires (notamment en vue de la retraite), de protéger le conjoint en cas de décès (ADI du crédit et usufruit représenté par le loyer) et de transmettre un patrimoine aux héritiers. D ailleurs, si vous avez acheté un logement spacieux, avec des finitions de qualité, dans un quartier résidentiel non social (difficile à trouver en Duflot) et qui est loué à des locataires de qualité qui paient régulièrement leur loyer, sans dégrader l appartement, pourquoi vouloir revendre? Parler de revente est un raisonnement spéculatif qui n a rien à faire ici (achetez plutôt des actions dans ce cas) mais qui existe car, quand la réduction d impôt disparait (après 9 ans pour l instant) le budget se met à grimper, par exemple de 326 par mois pour mon petit T3 (soit le prix de revient, multiplié par 18 % puis divisés par 9 ans puis par 12 mois). Ce n est donc pas rentable de le garder dans ces conditions et certains seront même obligés de revendre car ils ne pourront pas supporter cette augmentation de budget. Un conseil essentiel : si, malgré tout ce que j ai déjà écrit, vous voulez investir en loi Duflot, n écoutez pas le vendeur qui va «caler» sa proposition en fonction de l impôt que vous payez, mais posez-vous plutôt la question de savoir si vous pourriez acheter un tel logement sans la réduction d impôt. Si la réponse est non, achetez un T2 plutôt qu un T3 car, si vous ne pouvez pas revendre, vous pourrez au moins le garder une fois que la réduction d impôt aura disparu. Revenons au principal objectif d un investissement immobilier qui est de fournir un complément de revenu, notamment en vue de la retraite. Comme je vous l ai signalé plus haut, l exemple de mon petit T3 en Duflot est issu d une étude comparative récemment réalisée par mes soins pour un client. Le prix de revient à l achat de ce logement est de ( plus de notaire et garantie du crédit). La comparaison a été faite, exactement pour le même prix de revient ( plus de frais de notaire, plus chers dans l ancien) avec un appartement acheté en immobilier ancien plutôt rentable car acheté à un particulier (sans honoraires d agence), sans travaux de remise en état, à un prix de le m² et loué à 15 le m². Vous pensez peut-être que c est optimiste mais je procède toujours ainsi car je veux démontrer que ma proposition,

5 dont je n ai pas encore parlé, «tient la route» même face à des investissements très rentables (j ai pris des hypothèses également très optimistes pour le Duflot, concernant la taxe foncière, le montant des charges de copropriété et les honoraires de l agence pour la location). Enfin, la comparaison a été faite avec un investissement en EHPAD dans l ancien (le neuf est trop cher, impliquant un montant de loyer que l exploitant aura peut-être du mal à garantir dans le temps et souvent moins bien placé que l ancien, du fait de la rareté du foncier). Cet établissement se trouve à côté de Cannes et coûte toujours le même prix ( plus de frais). Voici, dans un objectif de complément retraite, les résultats nets (je calcule toujours tout en net, c est à dire en retirant, les frais, charges, taxes foncières, syndic, assurances, impôts sur le revenu et CSG) au terme du crédit : Le Duflot a coûté 601 par mois pour un complément retraite net de 373 L appartement dans l ancien coûte 508 pour un revenu net de 737 L EHPAD est revenu à 381 (et encore, j ai rajouté par deux fois un renouvellement complet du mobilier en le surestimant d environ 50 %... au cas où ) et donne un revenu net de 972. Pour vérifier mes affirmations, je vais vous donner des éléments vérifiables sur internet. Voici quelques exemples de programmes immobiliers neufs en loi Duflot sur Toulouse (zone B1), comparés à de l ancien acheté dans le même quartier : La place de l Ormeau est un quartier sympa (quartier calme) mais loin du centre-ville et loin d avoir le prestige du quartier situé juste avant (la Côte Pavée) mais c est pourtant vendu à le m² pour un T3 et à pour les T1 alors que l on trouve des T1 dans l ancien en plein centre-ville (fac de sciences sociales secteur St Sernin-Capitole) à le m² html Dans le même quartier et dans l ancien : Encore plus fort : cette partie du quartier de St Simon est juste à côté du Mirail (un des quartiers de Toulouse où il vaut mieux éviter la promenade à partir de 18 heures) et à plus de le m², c est largement surcoté : Dans le même quartier et dans l ancien :

6 Un T3 à le m² à Toulouse? Non, on est ici aux portes d Aucamville, dans un quartier très loin du centre de Toulouse et sans charme : Dans le même quartier et dans l ancien : Castanet est l est de Toulouse, avec des problèmes épouvantables de circulation le matin et le soir et c est vendu à presque le m² le T2 et plus de le T1!!! Castanet c ,0-0,0-0, html Ici, il y a tromperie car on vous dit que l on est proche du quartier de la Côte Pavée mais en fait on est seulement Boulevard des Crêtes, et même pas à Jolimont (pour les connaisseurs). C est pourtant vendu à plus de le m². Dans le même quartier et dans l ancien : ce n est pas cher mais beaucoup trop pour ce quartier (Empalot est un quartier où il faut l autorisation des jeunes qui trainent dehors pour entrer dans un immeuble et où les policiers ont accueillis par des jets de pierre) Inutile de comparer car personne ne veut acheter dans ce quartier. Je m arrête là car je n arrive pas à trouver du vrai centre-ville et que la démonstration est faite : Quand je fais une étude comparative en supposant le Duflot à le m², je suis plutôt bienveillant car c est en général plus cher. Pour finir, voici quelques exemples d investissement en EHPAD dans l ancien : Voilà mon analyse que je pense objective. J espère ne pas avoir été trop technique et suffisamment explicite. Patrick

L investissement immobilier

L investissement immobilier Ce guide vous est proposé par : L investissement immobilier Des informations et des conseils pratiques pour comprendre, mieux investir et développer votre patrimoine immobilier. Comprendre pour mieux choisir

Plus en détail

Fiche synthétique. Caractéristiques du bien: Estimation de la rentabilité* : T1 Bis. 75 boulevard de Strasbourg 31000 TOULOUSE

Fiche synthétique. Caractéristiques du bien: Estimation de la rentabilité* : T1 Bis. 75 boulevard de Strasbourg 31000 TOULOUSE Fiche synthétique T1 Bis 75 boulevard de Strasbourg 31000 TOULOUSE Caractéristiques du bien: Type de bien Neuf / Ancien T1 Bis Ancien Date de construction 1940 Loué Date de fin de bail Oui XXXXX Surface

Plus en détail

Rentabilité d un investissement locatif. Financer son projet par un prêt. La fiscalité pour l investissement locatif. Comment préparer son projet

Rentabilité d un investissement locatif. Financer son projet par un prêt. La fiscalité pour l investissement locatif. Comment préparer son projet Acheter pour louer et investissement locatif L achat d un bien immobilier est considéré comme un placement puisqu il est rentable au fil du temps. Il est possible d obtenir différents types de prêts pour

Plus en détail

Opportunité d investissement n 12

Opportunité d investissement n 12 Opportunité d investissement n 12 EN BREF Objectif de collecte : 91 100 Montant de la part : 5 061 Nombre de parts : 18 Rendement annuel avant impôt : 5 % Type de bien : T1 26m² Localisation : Gaillard

Plus en détail

Ce ratio est mieux connu sous le nom de : Nombre de foi les revenus. Mieux connu sous l appellation Nombre de foi le revenu net

Ce ratio est mieux connu sous le nom de : Nombre de foi les revenus. Mieux connu sous l appellation Nombre de foi le revenu net RATIOS D ANALYSES À COMPRENDRE Un ratio est une simple équation mathématique utilisée pour exprimer une relation entre des chiffres. L utilisation des ratios lors de l analyse de multi-logements est essentielle

Plus en détail

LA DÉFISCALISATION L INVESTISSEMENT LOCATIF L IMMOBILIER NEUF CE QU IL FAUT SAVOIR

LA DÉFISCALISATION L INVESTISSEMENT LOCATIF L IMMOBILIER NEUF CE QU IL FAUT SAVOIR LA DÉFISCALISATION L INVESTISSEMENT LOCATIF L IMMOBILIER NEUF CE QU IL FAUT SAVOIR CE QU IL FAUT SAVOIR POUR BIEN COMPRENDRE NOTRE ACTIVITE Comment payer moins d impôts? C est la question que se posent

Plus en détail

«Moins 15%! Mesdames messieurs, profitez des soldes»

«Moins 15%! Mesdames messieurs, profitez des soldes» 1 «Moins 15%! Mesdames messieurs, profitez des soldes» Super! Me direz vous mais 10 ou 15% sur l achat d une paire de chaussures, ce n est pas ce qui va changer votre vie. Pourtant en immobilier acheter

Plus en détail

InvestirLoiPinel.fr vous propose des conseils pour votre investissement immobilier en Loi Pinel. Au travers d un réseau de partenaires fiables et

InvestirLoiPinel.fr vous propose des conseils pour votre investissement immobilier en Loi Pinel. Au travers d un réseau de partenaires fiables et 1 InvestirLoiPinel.fr vous propose des conseils pour votre investissement immobilier en Loi Pinel. Au travers d un réseau de partenaires fiables et reconnus, InvestirLoiPinel.fr vous met en relation avec

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

Opportunité d investissement Nantes Rue de Coulmiers

Opportunité d investissement Nantes Rue de Coulmiers Opportunité d investissement Nantes Rue de Coulmiers EN BREF Objectif de collecte : 66 000 Montant de la part : 1 000 Nombre de parts : 66 Rendement annuel avant impôt: 5,5 % Type de bien : T1-22m² Localisation

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers http://www.investir et immobilier.com Sommaire Sommaire... 2 1. Bien définir son objectif et sa stratégie... 3 2. Acheter dans un secteur

Plus en détail

REF : 090415 VILLE : Nantes

REF : 090415 VILLE : Nantes REF : 090415 VILLE : Nantes T2 31 M 2 36 rue de Sainte Luce, 44 000 Nantes INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 4 830 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T2 31 M 2 REF 090315 Type de bien... T2 Neuf / Ancien...

Plus en détail

PRIX ET LIQUIDITÉ DES INVESTISSEMENTS

PRIX ET LIQUIDITÉ DES INVESTISSEMENTS FINADOC www.finadoc.com et www.conseils-financiers.com Prendre de la hauteur de vue sur la finance et le patrimoine. De meilleures décisions en toute indépendance. PRIX ET LIQUIDITÉ DES INVESTISSEMENTS

Plus en détail

Les 10 Excuses qui vous Paralysent

Les 10 Excuses qui vous Paralysent Jérôme YVON Les 10 Excuses qui vous Paralysent Les réponses pour agir! Investisseur Immobilier Débutant.fr Les gagnants trouvent des moyens, les perdants des excuses F. D. Roosevelt Investisseur Immobilier

Plus en détail

REF : 170715 VILLE : Rennes. T1 22 M 2 Rue du Général Maurice Guillaudot Rennes 35000 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 000

REF : 170715 VILLE : Rennes. T1 22 M 2 Rue du Général Maurice Guillaudot Rennes 35000 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 000 REF : 170715 VILLE : Rennes T1 22 M 2 Rue du Général Maurice Guillaudot Rennes 35000 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 000 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T1 22 M 2 REF 170715 Type de bien... T1 Neuf /

Plus en détail

Fiche synthétique. Caractéristiques du bien: Estimation de la rentabilité* : 18 rue du Puits Descazeaux 33000 Bordeaux. Rentabilité Année 1 Année 2

Fiche synthétique. Caractéristiques du bien: Estimation de la rentabilité* : 18 rue du Puits Descazeaux 33000 Bordeaux. Rentabilité Année 1 Année 2 Fiche synthétique T1 18 rue du Puits Descazeaux 33000 Bordeaux Caractéristiques du bien: Type de bien Neuf / Ancien T1 Ancien Date de construction 1900 Loué Date de fin de bail Non XXXXX Surface 27 m²

Plus en détail

DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU

DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU Promotion Défiscalisation Gestion Syndic Transaction GROUPE OCÉANIC LEADER DE LA PROMOTION IMMOBILIÈRE EN GUYANE LA GUYANE # UN MARCHÉ IMMOBILIER PORTEUR 1 Une croissance

Plus en détail

POURQUOI LE COLIBRI?

POURQUOI LE COLIBRI? Macro-économie L environnement économique, social et politique chavire, et ne laisse que peu de place à une sortie rapide et sans douleur de la crise, ou des crises, qui nous frappent et nous frappent

Plus en détail

Les formulaires à remplir

Les formulaires à remplir Les formulaires à remplir En plus de votre déclaration de revenus habituelle 2042, vous devrez envoyer à l administration fiscale trois formulaires cerfa supplémentaires : 1. Le Cerfa 2044-EB (statut du

Plus en détail

Dossier 13 COMMENT CONSOMMONS-NOUS? (I) LES FACTEURS ÉCONOMIQUES. b Avant la consommation, l épargne!

Dossier 13 COMMENT CONSOMMONS-NOUS? (I) LES FACTEURS ÉCONOMIQUES. b Avant la consommation, l épargne! COURS DE SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES Philippe Mamas Lycée Fulbert Classe de Seconde Dossier 13 COMMENT CONSOMMONS-NOUS? (I) LES FACTEURS ÉCONOMIQUES b Avant la consommation, l épargne! Consommer suppose

Plus en détail

REF : 200415 VILLE : Toulouse

REF : 200415 VILLE : Toulouse REF : 200415 VILLE : Toulouse T1 29 M 2 Rue André Chamson, 31200 Toulouse INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 4 820 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T1 29 M 2 REF 200415 Type de bien... T1 Neuf / Ancien... Ancien

Plus en détail

VOULEZ-VOUS VOUS TORTURER UN PEU LES MENINGES? Alors voici quelques exemples d'utilisation de parts de SCPI

VOULEZ-VOUS VOUS TORTURER UN PEU LES MENINGES? Alors voici quelques exemples d'utilisation de parts de SCPI VOULEZ-VOUS VOUS TORTURER UN PEU LES MENINGES? Alors voici quelques exemples d'utilisation de parts de SCPI Hypothèse 1 : J'ai un contrat d'assurance Vie de 100 000 et je veux me constituer des revenus

Plus en détail

L observatoire LCL en ville

L observatoire LCL en ville L observatoire LCL en ville «LA RETRAITE» Résultats de l étude quantitative réalisée par OpinionWay Le 10 janvier 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie

Plus en détail

VILLE : Lille. T2-30M 2 ADRESSE : Rue Auguste Bonté REF : 22012015. Investissement possible à partir de : 4 800

VILLE : Lille. T2-30M 2 ADRESSE : Rue Auguste Bonté REF : 22012015. Investissement possible à partir de : 4 800 REF : 22012015 VILLE : Lille T2-30M 2 ADRESSE : Rue Auguste Bonté REF : 22012015 Investissement possible à partir de : 4 800 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T2 30M 2 - REF 22012015 Type de bien... T2 Ancien...

Plus en détail

Fiche synthétique Caractéristiques du bien: Estimation de la rentabilité* : Année 1 Année 2 Achat 100 321 Loyer annuel 6420 6420

Fiche synthétique Caractéristiques du bien: Estimation de la rentabilité* : Année 1 Année 2 Achat 100 321 Loyer annuel 6420 6420 Fiche synthétique T1 27 rue Sœur Bouvier 69005 LYON Caractéristiques du bien: Type de bien Neuf / Ancien T1 Ancien Date de construction 1974 Loué Oui Date de fin de bail 02/2016 Surface 22 m² Orientation

Plus en détail

Réfléchir au choix de votre achat immobilier (habitation principale)

Réfléchir au choix de votre achat immobilier (habitation principale) 1 Réfléchir au choix de votre achat immobilier (habitation principale) Faire le point sur l essentiel avant de commencer sa recherche STABILITE Etes-vous stable professionnellement et personnellement?

Plus en détail

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 N 110582 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Laure Bonneval laure.bonneval@ifop.com Octobre 2012 1 La méthodologie 1 Note

Plus en détail

Impact du coût du logement sur le budget des ménages selon leur niveau de vie en 1996 et en 2006

Impact du coût du logement sur le budget des ménages selon leur niveau de vie en 1996 et en 2006 La Note de l Observatoire de l Habitat N 11 Impact du coût du logement sur le budget des ménages selon leur niveau de vie en 1996 et en 2006 Introduction 1 Entre 1996 et 2006, le coût des logements s est

Plus en détail

SECTION 1 : Connaissances et expérience

SECTION 1 : Connaissances et expérience SECTION 1 : Connaissances et expérience Question 1 : Vos connaissances en matière d investissements sont o plutôt faibles 0,0 o moyennes 5,0 o très bonnes 10,0 Question 2 : ACTIONS : Connaissez-vous ce

Plus en détail

REF : 170415 VILLE : Marseille

REF : 170415 VILLE : Marseille REF : 170415 VILLE : Marseille T1 19,44 M 2 Rue St Jacques Marseille 13006 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 000 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T1 19,44 M 2 REF 090315 Type de bien... T1 Neuf / Ancien...

Plus en détail

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Tome 1 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. J ai commencé à vous partager des techniques légales pour réduire vos coûts de crédits immobiliers.

Plus en détail

LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE

LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE Vous Conseiller Le Financement L Accompagnement Le Marché Un contexte économique et sociale fragile Le constat actuel pour les primo accédant, et notamment les jeunes ménages

Plus en détail

Fiche synthétique. Caractéristiques du bien: Estimation de la rentabilité* : 4 allée des Terreaux 74 240 Gaillard. Rentabilité Année 1 Année 2

Fiche synthétique. Caractéristiques du bien: Estimation de la rentabilité* : 4 allée des Terreaux 74 240 Gaillard. Rentabilité Année 1 Année 2 Fiche synthétique T1 4 allée des Terreaux 74 240 Gaillard Caractéristiques du bien: Type de bien Neuf / Ancien T1 Ancien rénové Date de construction 1974 Loué Date de fin de bail Oui Loyers garantis 1

Plus en détail

Des Français bien logés : satisfaction ou résignation?

Des Français bien logés : satisfaction ou résignation? Des Français bien logés : satisfaction ou résignation? Si 89 % d entre eux se déclarent satisfaits de leur logement, l étude ORPI/Ipsos révèle un optimisme de façade relevant de la résignation en période

Plus en détail

Présentation de la loi Girardin 26 % sur 6 ans :

Présentation de la loi Girardin 26 % sur 6 ans : Présentation de la loi Girardin 26 % sur 6 ans : Pour les contribuables qui payent entre 5.000 et 30.600 d impôt sur le revenu par an et, pour les plus fiscalisés, jusqu à 11 % du revenu imposable, le

Plus en détail

3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT?

3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT? Quels sont vos objectifs de placement? 2 3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT? Les facteurs à prendre en compte Ils dépendent de votre personnalité, de votre âge, de votre situation de famille et de

Plus en détail

Marco H. Adresses et informations supplémentaires : www.regles-dor.ch/app www.caritas-dettesconseil.ch/fr/tuyaux_pour_le_budget www.dettes.

Marco H. Adresses et informations supplémentaires : www.regles-dor.ch/app www.caritas-dettesconseil.ch/fr/tuyaux_pour_le_budget www.dettes. «Avant, j étais souvent à court d argent pour les loisirs et les sorties dès le 15 du mois déjà. Depuis que j ai pris mon budget en main, je gère beaucoup mieux mes fins de mois.» Marco H. A qualité égale,

Plus en détail

exclusif Droits d enregistrement

exclusif Droits d enregistrement Imposition de la seconde résidence 4 Vous rêvez d un chalet dans les Ardennes où vous passeriez les vacances d été, entouré de vos enfants? Ou vous envisagez l acquisition d un petit appartement à la Côte

Plus en détail

REF : 03082015 VILLE : Reims. T1 28 M 2 Avenue de Laon Reims 51100 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 290

REF : 03082015 VILLE : Reims. T1 28 M 2 Avenue de Laon Reims 51100 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 290 REF : 03082015 VILLE : Reims T1 28 M 2 Avenue de Laon Reims 51100 INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 5 290 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T2 28 M 2 REF 03082015 Type de bien... T2 Neuf / Ancien... Ancien

Plus en détail

La procédure concernant une demande d aide

La procédure concernant une demande d aide Version n : 1 Dernière actualisation : 11-12-2006 1) A quoi sert cette fiche? 2) Quand est-ce que je peux demander de l aide au CPAS? 3) Comment obtenir une aide du CPAS? Étape n 1 : l introduction de

Plus en détail

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 I. Actualité du marché de l immobilier Les chiffres du marché du logement neuf francilien Les lancements commerciaux en Ile-de-France au 1 er semestre 2014 : - 29% par

Plus en détail

Quelles sont les réductions d impôt EN FAVEUR DU LOGEMENT dont je peux bénéficier?

Quelles sont les réductions d impôt EN FAVEUR DU LOGEMENT dont je peux bénéficier? DIRECTION DES SERVICES FISCAUX IMPÔT SUR LE REVENU Quelles sont les réductions d impôt EN FAVEUR DU LOGEMENT dont je peux bénéficier? Pour vous aider à remplir votre déclaration, La cellule impôts service

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Voyages et déplacements Fiche pédagogique

Plus en détail

REF : 230115 VILLE : Gaillard

REF : 230115 VILLE : Gaillard REF : 230115 VILLE : Gaillard T1 26 M 2 4 allée des Terreaux 74 240 Gaillard INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 4 380 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T1 26 M 2 REF 230115 Type de bien... T1 Neuf / Ancien...

Plus en détail

juillet 2012 n 31 Les mini-guides bancaires crédit Le crédit relais immobilier

juillet 2012 n 31 Les mini-guides bancaires crédit Le crédit relais immobilier juillet 2012 n 31 crédit Les mini-guides bancaires Le crédit relais immobilier 2 Sommaire Pourquoi un crédit relais immobilier? Le montant du crédit relais De combien de temps dispose-t-on pour vendre?

Plus en détail

Le Chèque Premier Logement 2011 2016 Comment ça marche?

Le Chèque Premier Logement 2011 2016 Comment ça marche? Le Chèque Premier Logement 2011 2016 Comment ça marche? Vous souhaitez devenir propriétaire pour la première fois? Vous connaissez votre capacité d'emprunt et vous avez besoin d'un coup de pouce pour acheter?

Plus en détail

Conditions d éligibilité pour l accession à la propriété d un logement du programme accession abordable

Conditions d éligibilité pour l accession à la propriété d un logement du programme accession abordable Conditions d éligibilité pour l accession à la propriété d un logement du programme accession abordable L acquéreur dispose de ressources ne dépassant pas les plafonds de ressources retenus pour bénéficier

Plus en détail

Gérer son patrimoine. Édition. Organiser son épargne pour réussir ses projets

Gérer son patrimoine. Édition. Organiser son épargne pour réussir ses projets Gérer son patrimoine Édition 2015 Organiser son épargne pour réussir ses projets Gérer son patrimoine 1 2 3 4 Placer son épargne pour financer ses projets 05 Se constituer une épargne de précaution Acquérir

Plus en détail

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Comment réussir son investissement en loi Pinel? Le dispositif Pinel est une loi de défiscalisation particulièrement intéressante. Elle remplace avantageusement

Plus en détail

SOMMAIRE 1 - 2 - 2.1 2.2 2.3 2.4 3 - 3.1 3.2 3.3 3.4 3.5 3.6 3.7 4 - 5 - 6 - 6.1 7 - 7.1 7.2 7.3 7.4 7.5 7.6 7.7 7.8 7.9 7.10

SOMMAIRE 1 - 2 - 2.1 2.2 2.3 2.4 3 - 3.1 3.2 3.3 3.4 3.5 3.6 3.7 4 - 5 - 6 - 6.1 7 - 7.1 7.2 7.3 7.4 7.5 7.6 7.7 7.8 7.9 7.10 SOMMAIRE 1 - Préambule... p3 2 - Statut LMNP et Censi-Bouvard... p4 2.1 Statut LMNP en bref... 2.2 Réduction d impôt Censi-Bouvard en bref... 2.3 Principe de la Loi Bouvard :... 2.4 Avantages retirés d

Plus en détail

SCELLIER DOM / GIRARDIN

SCELLIER DOM / GIRARDIN SAINTE CLOTILDE (97) Résidence «BLUE BAY» SCELLIER DOM / GIRARDIN IMOVELIS 29, boulevard de la Ferrage 06400 CANNES Tel: 04 93 95 39 20 Fax: 04 93 95 39 29 www.imovelis.fr contact@imovelis.fr Résidence

Plus en détail

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 gillettadesaintjoseph@notaires.fr http://gillettadesaintjoseph.notaires.fr ASSURANCE-VIE L assurance-vie sous tous les angles

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION Patrick de SAINTE-LORETTE Jo MARZÉ LA LETTRE DE MOTIVATION Troisième édition Éditions d'organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2860-4 Chapitre 2 LA MÉTHODE DES POINTS FORTS 1. Les différentes catégories de points

Plus en détail

ETUDE SUR LA FISCALITE IMMOBILIERE EN EUROPE

ETUDE SUR LA FISCALITE IMMOBILIERE EN EUROPE FEDERATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE ETUDE SUR LA FISCALITE IMMOBILIERE EN EUROPE 20 octobre 2014 Ce rapport contient 7 pages Exposé préalable Méthologie de l étude Cette étude vise à comparer

Plus en détail

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Près d un quart des Français a un projet immobilier dans les mois à venir - 1 Paris, le 18 février 2010 : Depuis 4 ans, le baromètre Orpi-

Plus en détail

Guide 2013. de la nue-propriété

Guide 2013. de la nue-propriété Guide 2013 de la nue-propriété 2 Sommaire Le principe - La notion de nue-propriété - Le nu-propriétaire / L usufruitier Les bénéfices - Une acquisition à moindre coût - Exonération des charges - Zéro impôt

Plus en détail

Comment maîtriser sa colère

Comment maîtriser sa colère Comment maîtriser sa colère La résolution de problemès Homewood Solutions Humaines MC, 2011. Ce cahier d exercices accompagne le cours électronique intitulé Comment maîtriser sa colère et est destiné à

Plus en détail

Chapitre 1 - Vous et votre impôt sur le revenu

Chapitre 1 - Vous et votre impôt sur le revenu Table des matières Avant-propos.... 1 Chapitre 1 - Vous et votre impôt sur le revenu 1.1. Présentation générale... 5 1.1.1. Le nouveau barème... 5 1.1.2. Quelques remarques... 7 1.1.3. Comment sont gérés

Plus en détail

ORPI POINT PRESSE 9 JANVIER 2013

ORPI POINT PRESSE 9 JANVIER 2013 ORPI POINT PRESSE 9 JANVIER 2013 CHIFFRES CLÉS DU RÉSEAU ORPI 1 er réseau immobilier en France 1 250 points de vente 6 000 collaborateurs 2 315 jours de formation & audit dispensés auprès de 11 250 stagiaires

Plus en détail

SCI Société Civile Immobilière

SCI Société Civile Immobilière SCI Société Civile Immobilière Pascal Dénos, 2011 ISBN : 978-2-212-54881-5 La location de l immeuble social par la SCI Mise à disposition gratuite de l immeuble social aux associés La SCI peut mettre gratuitement

Plus en détail

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français.

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. INVESTISSEMENT LOCATIF ET DEFISCALISATION DANS LA MAISON INDIVIDUELLE La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. C est indéniable, trois français sur quatre souhaitent vivre en maison individuelle.

Plus en détail

par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 15 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Les aides au logement des ménages modestes» Mercredi 15 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Plus en détail

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence.

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence. Notes pour une déclaration de M. Marc Gascon, maire de la Ville de Saint-Jérôme et président de l Union des municipalités du Québec, concernant les questions d éthique et d intégrité Jeudi 11 novembre

Plus en détail

GUIDE D ACHAT Les étapes pour réussir votre acquisition

GUIDE D ACHAT Les étapes pour réussir votre acquisition GUIDE D ACHAT Les étapes pour réussir votre acquisition Junot.fr Ce guide détaille le processus d achat : des premières recherches jusqu à la signature définitive. LES 6 ÉTAPES DE VOTRE PROCESSUS D ACQUISITION

Plus en détail

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES?

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? CHAPITRE 3 QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre En quoi la manière de payer votre equipe des ventes peut nuire à votre rentabilité Empêchez-les de gaspiller

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Le livret d accueil du conseil syndical

Le livret d accueil du conseil syndical Le livret d accueil du conseil syndical Association des Responsables de Copropriété www.unarc.asso.fr L ARC et l UNARC ASSOCIATION DES RESPONSABLES DE COPROPRIÉTÉ L ARC, Association des Responsables de

Plus en détail

MICHEL MARX Expertises EXPERTS IMMOBILIERS SPÉCIALISTES DE LA PROPRIÉTÉ COMMERCIALE

MICHEL MARX Expertises EXPERTS IMMOBILIERS SPÉCIALISTES DE LA PROPRIÉTÉ COMMERCIALE MICHEL MARX Expertises EXPERTS IMMOBILIERS SPÉCIALISTES DE LA PROPRIÉTÉ COMMERCIALE ARBITRAGE ENTRE LES MÉTHODES D ÉVALUATION DU PATRIMOINE IMMOBILIER FIXÉES PAR LA COB ****** I - LES DIFFÉRENTES MÉTHODES

Plus en détail

OFFRE NON FISCALE 123VIAGER. L immobilier autrement...

OFFRE NON FISCALE 123VIAGER. L immobilier autrement... OFFRE NON FISCALE 123VIAGER L immobilier autrement... Permettre aux retraités d améliorer leur niveau de vie Permettre aux actifs de se constituer un patrimoine immobilier dans des conditions favorables

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES

JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES 1 La retraite est un sujet complexe, en perpétuelle évolution. Alors Votre Syndicat n a qu un seul mot d ordre : «Préparez vous!» Sachez que le rôle de Votre

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard, Pascal Vittori et Annie Beustes Cession partielle du patrimoine locatif aidé de la SIC

CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard, Pascal Vittori et Annie Beustes Cession partielle du patrimoine locatif aidé de la SIC INFO PRESSE Contact presse Tél. : (687) 25 81 92 Nouméa, le vendredi 5 octobre 2012 CONFERENCE DE PRESSE Cynthia Ligeard, Pascal Vittori et Annie Beustes Cession partielle du patrimoine locatif aidé de

Plus en détail

LE DISPOSITIF DUFLOT

LE DISPOSITIF DUFLOT LE DISPOSITIF DUFLOT La loi de finances pour 2013 créé un nouveau dispositif d investissement locatif dit «Duflot». Applicable à des opérations réalisées entre le 1 er janvier 2013 et le 31 décembre 2016,

Plus en détail

Location nue - Location meublée Comment ça marche?

Location nue - Location meublée Comment ça marche? Location nue - Location meublée Comment? Intervenants M. Jorge AFONSO, expert-comptable Me Bruno MINEO, notaire Me Jérome CESBRON, notaire 2 - Affiches 1 SOMMAIRE AVANTAGES FISCAUX La location nue - Le

Plus en détail

Argent : ce qu il faut faire

Argent : ce qu il faut faire GÉRARD HUGUENIN Argent : ce qu il faut faire Et que vous ne savez pas Éditions Eyrolles, 2005 ISBN : 2-7081-3082-X 2 Économiser L essentiel 1. Constituer son épargne progressivement et sans efforts. 2.

Plus en détail

LEGGETT. Un récapitulatif étape par étape IMMOBILIER VOTRE GUIDE GRATUIT POUR ACHETER UNE PROPRIÉTÉ

LEGGETT. Un récapitulatif étape par étape IMMOBILIER VOTRE GUIDE GRATUIT POUR ACHETER UNE PROPRIÉTÉ VOTRE GUIDE GRATUIT POUR ACHETER UNE PROPRIÉTÉ Un récapitulatif étape par étape Mis en place par votre agence immobilière récompensée aux European Property Awards LEGGETT IMMOBILIER GUIDE DE L ACHETEUR

Plus en détail

Nous établirons une stratégie de recherche et d achat

Nous établirons une stratégie de recherche et d achat Acheter une propriété est sûrement l une des transactions les plus importantes de votre vie. C est un projet excitant qui demande néanmoins, beaucoup de temps et d énergie. En tant que professionnel de

Plus en détail

MES-IMMOBILIERS.COM Gérer votre copropriété en toute liberté!

MES-IMMOBILIERS.COM Gérer votre copropriété en toute liberté! MES-IMMOBILIERS.COM Gérer votre copropriété en toute liberté! Version «copropriétaires gérants» Vous avez choisi de gérer vos biens immobiliers avec MES-IMMOBILIERS.COM et nous vous remercions de votre

Plus en détail

Prix immobiliers, taux d'intérêt, loyers et revenus

Prix immobiliers, taux d'intérêt, loyers et revenus Prix immobiliers, taux d'intérêt, loyers et revenus Prof. Laboratoire d'économie urbaine et de l'environnement (LEUrE) Evolution des prix immobiliers 2000 2012: +61% selon CIFI, +98% selon FPRE 2 Forte

Plus en détail

Présentation de la loi Bouvard 11 % sur 9 ans

Présentation de la loi Bouvard 11 % sur 9 ans Présentation de la loi Bouvard 11 % sur 9 ans Pour les contribuables qui payent entre 1.000 et 5.000 d impôt sur le revenu par an, le dispositif Bouvard 11 % sur 9 ans est la version «avec réduction d

Plus en détail

LE POINT SUR. La maison à 100 000

LE POINT SUR. La maison à 100 000 LE POINT SUR La maison à 100 000 Mars 2007 I - Le contexte La maison à 100.000 s inscrit dans la politique d encouragement à l accession sociale à la propriété, qui est un des objectifs du plan de Cohésion

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

LE DÉMEMBREMENT CAS PRATIQUES

LE DÉMEMBREMENT CAS PRATIQUES LE DÉMEMBREMENT CAS PRATIQUES WWW.GRESHAM.FR 0 808 80 70 05 (appel gratuit depuis un fixe ou un mobile) 20 rue de la Baume CS 10020 75 383 Paris Cedex 08 GRESHAM RCS Paris 338 746 464 Entreprise régie

Plus en détail

InfoMaison No.08. LA NOTION DU NOMBRE DE MOIS D INVENTAIRE (Mi)

InfoMaison No.08. LA NOTION DU NOMBRE DE MOIS D INVENTAIRE (Mi) InfoMaison No.08 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier et l immobilier résidentiel de la Rive-Nord du Grand Montréal

Plus en détail

Guide de la Défiscalisation

Guide de la Défiscalisation Guide de la Défiscalisation Février 2012 C2S Patrimoine 64, rue Raymond IV (Bât C - 1er étage) 31100 Toulouse Tél : 09 75 91 87 97 contact@c2s-patrimoine.com www.c2s-patrimoine.com Sommaire 1. Investir

Plus en détail

Le panel de l enquête

Le panel de l enquête Afin de mieux cerner globalement la demande des entreprises de Loire-Atlantique en matière d implantation économique, la CCI Nantes St-Nazaire a réalisé une enquête auprès des chefs d entreprise sur leurs

Plus en détail

POURQUOI INVESTIR DANS L IMMOBILIER?

POURQUOI INVESTIR DANS L IMMOBILIER? Retraite Épargne Prévoyance Transmission Fiscalité Aréas Immobilier Une nouvelle façon d investir AFFRANCHIR AU TARIF EN VIGUEUR POURQUOI INVESTIR DANS L IMMOBILIER? Aréas Immobilier 49 rue de Miromesnil

Plus en détail

LA LETTRE DE EDITO. Refonte du barème de l IR. Optimisez votre Impôt sur le revenu! N 26 Mai 2015. Tranches (1)

LA LETTRE DE EDITO. Refonte du barème de l IR. Optimisez votre Impôt sur le revenu! N 26 Mai 2015. Tranches (1) LA LETTRE DE N 26 Mai 2015 EDITO Optimisez votre Impôt sur le revenu! Nous vous proposons dans cette lettre d information les règles principales applicables pour déterminer et optimiser votre impôt sur

Plus en détail

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 Le besoin d épargne retraite en France Septembre 2010 EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 A propos d Aviva France Aviva est le 6 e assureur mondial*, avec plus de 5 millions de clients répartis

Plus en détail

Les formes de financement

Les formes de financement Les formes de financement Lorsque l on étudie le financement d une entreprise, on distingue : Les sources à court terme (moins d une année). Les sources à moyen terme (entre 2 et 5 ans). Les sources à

Plus en détail

SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE

SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE Jusqu à la fin des années 90, le parc locatif privé Sisteronnais était essentiellement situé dans les quartiers anciens de la ville, dans des immeubles vétustes.

Plus en détail

Conférence de presse 16 janvier 2013

Conférence de presse 16 janvier 2013 Conférence de presse 16 janvier 2013 Sommaire 1- Les attentes des Français en matière de logement par rapport à leur commune 2- Immoprêt : bilan 2013 et projets 2014 3- Marché : constats 2013 4 - Perspectives

Plus en détail

Une SCPI, c est quoi? Les SCPI. OCTOBRE 2004 S informer sur...

Une SCPI, c est quoi? Les SCPI. OCTOBRE 2004 S informer sur... OCTOBRE 2004 S informer sur... Une SCPI, c est quoi? Les SCPI Une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) a pour objet exclusif l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif. Les

Plus en détail

SAINT ANDRE (97) DOMAINE DE LA VANILLE SCELLIER DOM / GIRARDIN

SAINT ANDRE (97) DOMAINE DE LA VANILLE SCELLIER DOM / GIRARDIN SAINT ANDRE (97) DOMAINE DE LA VANILLE SCELLIER DOM / GIRARDIN IMOVELIS 412, route de Tiragon 06370 MOUANS SARTOUX Tel: 04 93 95 39 20 Fax: 04 93 95 39 29 www.imovelis.fr contact@imovelis.fr «DOMAINE DE

Plus en détail

EXAMENS DE CERTIFICATION. Unité de valeur 3. Investissement immobilier. Durée : 2 heures. Documents à disposition : Néant

EXAMENS DE CERTIFICATION. Unité de valeur 3. Investissement immobilier. Durée : 2 heures. Documents à disposition : Néant Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Affiliée au Certified Financial Planner Board of Standards et à l'international Certified Financial Planners Council Association

Plus en détail

Evaluer votre bien ESTIMATION STATISTIQUE FIABLE. Se détacher de la valeur sentimentale que. Connectez-vous sur www.immoprix.fr, site MARCHE LOCAL

Evaluer votre bien ESTIMATION STATISTIQUE FIABLE. Se détacher de la valeur sentimentale que. Connectez-vous sur www.immoprix.fr, site MARCHE LOCAL 1 Evaluer votre bien ESTIMATION Se détacher de la valeur sentimentale que l on porte à son bien est la véritable difficultéde de la transaction entre particuliers. De plus, comment estimer de façon précise

Plus en détail

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE OU COMMENT ESSAYER De LA soigner 1 Patrick VIDAL Au chevet de France Ou comment essayez de la soigner 2 Toute reproduction ou publication partielle, de cet ouvrage est

Plus en détail