Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme"

Transcription

1 Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme Sommaire Donner un statut social aux Athlètes de l Elite Rendre l athlétisme plus attractif Simplifier les relations Clubs / Athlètes de l Elite Participer de façon constructive à l évolution de l Athlétisme Les constats Contribuer à la gestion de l environnement social et économique des athlètes Dynamiser l athlétisme français Témoignages d athlètes Le principal objectif de la Ligue Nationale d Athlétisme est de donner aux athlètes français de l élite accès à un statut social, pour leur permettre de se consacrer pleinement à la recherche de la performance de très Haut niveau. La Ligue Nationale d Athlétisme devrait contribuer à gérer leur activité de sportif professionnel et à mettre progressivement en place leur reconversion professionnelle.

2 Depuis plus d une dizaine d années, de nombreux athlètes de l Equipe de France vivent de l Athlétisme sans pour autant avoir le statut social correspondant ; beaucoup prennent des risques sociaux et économiques élevés, sans parler des dérives possibles (dopage notamment). Le Haut niveau change! De plus, cette professionnalisation se construit sans gardefous et, à défaut de règles en la matière de la part des instances sportives, c est tout naturellement que seuls les sponsors ont investi le secteur marchand de l athlétisme. Ce n est qu à la marge que certains Clubs ont tissé des liens contractuels avec les athlètes. Enfin, face à la concurrence des sports professionnels, l Athlétisme français a du mal à tenir, médiatiquement et sportivement, son rang de sport olympique n 1. La professionnalisation de l Athlétisme doit être régulée Ces constats conduisent la Fédération à se positionner résolument pour ne pas subir mais pour devenir actrice de l évolution de l Athlétisme. Il apparaît indispensable de créer les conditions pour que la professionnalisation des Athlètes et de l Athlétisme soit régulée, LES CONSTATS Après de nombreuses études et une large concertation auprès d un grand nombre d acteurs de l Athlétisme français (Athlètes, dirigeants de Clubs, entraîneurs, élus, juristes, anciens athlètes, Ministère chargé des sports.), la création Vers une Ligue Nationale d Athlétisme d une entité, la Ligue Nationale d Athlétisme semble la solution la plus adaptée pour réunir les conditions de la professionnalisation. Cette Ligue, dont la possibilité de création est prévue dans les textes officiels de la Fédération, sera, si elle est votée par l Assemblée Générale du 2 décembre 2007, définie par des statuts associatifs et régie par une convention entre la FFA et la Ligue, dont les électeurs auront validé les règles. Le décret de 2002 sur les Ligues Professionnelles (n du 2 mai 2002), qui fixe entre autres le cadre de cette convention, est actuellement en cours d actualisation pour que les sports individuels puissent s y inscrire. Cette évolution est notamment le résultat du travail de la FFA sur ce dossier avec le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative Le défi de la Ligue Nationale d Athlétisme sera alors de répondre au double objectif : de contribuer à la gestion globale de l environnement social, économique et professionnel des Athlètes Et de dynamiser l Athlétisme français

3 Contribuer à la gestion de l environnement social et économique des athlètes Pourquoi? Sécuriser socialement et financièrement la carrière sportive des athlètes : Les Athlètes qui vivent de l Athlétisme sont souvent dans des situations précaires, puisqu ils n ont que très rarement un statut social. S ils en ont un, il ne peut être fidèle à la réalité puisque le métier de «sportif de haut niveau» n existe pas. Certains ne commencent à cotiser pour la retraite qu à l approche des 35 ans et d autres ne sont pas couverts par la sécurité sociale. D autres encore, face à la blessure doivent remettre en cause leur carrière sportive, sous peine de ne plus avoir de quoi vivre.. On peut aussi craindre que certains se trouvent fragilisés face au dopage : leurs revenus dépendent en effet essentiellement de leurs performances. Améliorer la performance sportive et préserver la santé des sportifs L objectif N 1 est de placer les Athlètes français dans les meilleures conditions de réussite sportive. Il s agit notamment de les préserver contre les blessures et la tentation du dopage, en leur donnant des moyens et surtout une sérénité à plus long terme que la seule saison à venir. Préparer la reconversion des athlètes Beaucoup d Athlètes de l Equipe de France n ont malheureusement pas pu ou voulu se former, et ils prennent un risque social élevé pour leur avenir. Enfin, ils ne sont souvent pas préparés à gérer les «à côtés» de la performance, qui font partie intégrante de leur vie d Athlète. Ils manquent de soutien lorsqu ils sont confrontés aux contraintes du professionnalisme avec leurs partenaires : la communication, les relations publiques, la gestion de leurs revenus. Comment? Parvenir à la constitution d un statut d Athlète professionnel : Grâce à la Ligue Nationale d Athlétisme, les Athlètes de l élite pourront accéder à un statut de sportif professionnel, avec tous les avantages que cela implique (sécurité sociale, possibilité de congés de maladie en cas de blessure, congés de maternité, cotisations retraites ). Par ailleurs la Ligue Nationale travaillera avec les Athlètes, dès leur accession au haut niveau, à leur reconversion professionnelle et à une formation cohérente avec leur activité professionnelle de sportif (validée à court terme par un certificat de qualification professionnelle) Salarier les Athlètes de l élite par l intermédiaire de leurs Clubs : La Ligue Nationale d Athlétisme prendra en charge les salaires des Athlètes répondant aux critères* fixés par la Ligue, sans qu aucune charge supplémentaire n incombe aux Clubs. *Critères pour 2007, les Athlètes français classés parmi les 18 meilleurs mondiaux à 3 par pays dans les disciplines olympiques, les Athlètes médaillés individuels européens 2006 et mondiaux 2005, et au moins un Athlète par famille de discipline pour assurer un développement harmonieux de l Athlétisme Offrir aux Athlètes des compétitions adaptées : Le lieu de leur activité professionnelle sera l ensemble des compétitions organisées par la Ligue Nationale d Athlétisme.

4 Dynamiser l athlétisme français Pourquoi? La concurrence des sports professionnels est forte, qu elle soit : sportive : combien de jeunes talents athlétiques se tournent vers le rugby ou le football parce qu ils ont une véritable attraction médiatique, économique ou structurelle (grâce aux centres de formation)? médiatique : les sports professionnels ont su évoluer pour proposer des compétitions formatées pour la télévision. Le paysage audio-visuel sportif est éloquent : football, rugby, tennis, cyclisme, Formule 1 sont en tête des sports les plus couverts par la télévision économique : les sports professionnels intéressent d avantage les partenaires économiques actuels, tant par la couverture médiatique qu ils proposent que par le côté rassurant et rationnel de structures et d organisations professionnelles. Si nous souhaitons tous voir l athlétisme, notre sport, sport olympique N 1, se développer harmonieusement, progresser, sportivement (performances et licences) et médiatiquement, il faut dynamiser ses structures, ses compétitions, et attirer de nouveaux partenaires. La création de la Ligue Nationale serait une formidable opportunité pour y parvenir. Comment? Structurer l Athlétisme de performance : La Ligue Nationale d Athlétisme se concentrerait essentiellement sur la gestion des Athlètes de l élite et des compétitions de la Ligue. Elle sera composée de 3 départements : gestion de l environnement économique et social des Athlètes, suivi sportif des Athlètes, gestion des compétitions de la Ligue. Les Clubs pourraient embaucher dès 2007 leurs athlètes de haut niveau appartenant à la Ligue, et à terme, se structurer pour développer le haut niveau (en créant par exemple une section professionnelle avec des entraîneurs professionnels et un centre de formation). Développer les partenariats : La création de la Ligue permettrait aux partenaires actuels et à d autres partenaires de s associer à de nouveaux dispositifs et apporterait un appel d air économique important pour toutes les composantes de l athlétisme. On l a vu dans les autres sports, la professionnalisation est un indéniable accélérateur économique. Elle apportera à l Athlétisme une image moderne et dynamique suscitant l intérêt des médias et des partenaires Structurer les compétitions pour qu elles répondent aux attentes des spectateurs, aux exigences des télévisions et des partenaires tout en permettant aux Athlètes de pratiquer leur métier. Il s agit de construire un «feuilleton» d Athlétisme à un rythme régulier, compatible avec le calendrier international, où les meilleurs Athlètes français pourraient se confronter régulièrement sur des Meetings de niveau international.

5 Jean GALFIONE «Dès fin 1991, j avais à peine 20 ans, (cela fait maintenant presque 15 ans ), je me suis trouvé confronté aux problèmes liés à l absence du statut d athlète, et j ai dû géré tout seul ce phénomène (me créer un statut qui me permettait de cotiser, d avoir la sécu, de gérer mes revenus irréguliers liés à mes performances.). Je gagnais de l argent, mais à une époque, je n étais pas serein : du jour au lendemain, si je ne perfais pas, je perdais tous mes contrats. J ai eu de la chance de ne m être blessé que tard, à un moment où j avais de quoi me retourner. Et j ai eu aussi de la chance d avoir eu des partenaires fidèles, qui m ont suivi même dans mes années galères mais je connais beaucoup de jeunes perchistes très talentueux qui ont dû renoncer à une belle carrière à cause des aléas du haut niveau quand il n est pas structuré pour des athlètes à 100%. Et pourtant, à un moment, même si je conseille à tous les jeunes de se former pour leur avenir, le très haut niveau exige que l on soit athlète à 100 % Sincèrement, le statut d athlète professionnel, j en ai rêvé pendant 10 ans. Maintenant c est trop tard pour moi, mais si de nouveaux futurs champions pouvaient en bénéficier dans l avenir grâce à la création d une Ligue pro, ce serait génial.» Linda KHODADIN Bob TAHRI Lorsque j ai gagné mes premières primes de meetings, je me suis inquiétée des démarches à faire pour la déclaration des revenus. Avec l aide d un comptable conseillé par la FFA, il m a fallu m immatriculer auprès de l URSSAF et la chambre du commerce et de l industrie, puis trouver une sécu et une caisse de retraite. En fait il fallait se gérer comme une société.. Quelle galère au début! Les administrations ne connaissaient pas l activité d athlète de haut niveau. Etais-je profession libérale, travailleur indépendant? C était la question que l on me posait tout le temps. Mais aujourd hui, il reste toujours des questions en suspens comme les blessures par exemple, est ce un accident de travail? Heureusement que j étais déjà A 20 ans je suis devenu soutien de famille : j ai fait le choix, risqué je le sais, de m investir à fond dans l athé car c est comme cela que je pouvais gagner le mieux ma vie, et celle des miens Maintenant, je sais aussi que souvent, je n ai pas été serein dans mes choix et je n ai pas toujours pris les risques qu il fallait car je savais que si je me plantais, c était la majeur partie de mes revenus qui disparaissaient, alors que si «j assurais» une finale, je gardais un minimum de salariée quand je me suis rompu le tendon d Achille, car en athlé, on n a pas droit à l erreur : coup d arrêt pour ma saison estivale alors que de grands meetings se présentaient, pas de perfs pendant 1 an, mes partenaires et mon club m ont été fidèles et ne m ont pas lâchée. Mais d autres athlètes ont eu moins de chances que moi, je pense à Marie Preira par exemple qui avait un talent énorme et qui a beaucoup galéré et n a jamais retrouvé son niveau Moi je pense que le statut d athlète professionnel permettra de donner un peu plus de sérénité et de stabilité aux athlètes ; et surtout que la Ligue Nationale donnera les moyens d accompagner les athlètes dans leur métier d athlètes et de les sensibiliser et préparer à leur reconversion. sécurité pour ma famille Si j avais un salaire minimum garanti régulier couvrant les risques de blessures, je pense sincèrement que je pourrai faire des choix différents et prendre plus de risques tactiquement. Je serais beaucoup plus confiant également pour mon avenir si une structure professionnelle me permettait de préparer ma reconversion et me donnais un minimum de connaissances pour la gestion de ma carrière. Téléphone : Télécopie : Mail : Vous retrouverez plus d info et pourrez poser toutes vos questions sur le forum dédié à la Ligue Nationale d Athlétisme sur

Le chapitre 12 : Le Sport Professionnel

Le chapitre 12 : Le Sport Professionnel Le chapitre 12 : Le Sport Professionnel Préambule La Convention Collective Nationale du Sport applicable depuis le 25 novembre 2006 comprend un chapitre 12 relatif au sport professionnel. Bien que sur

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE «MANAGEMENT D UNE CARRIERE DE SPORTIF PROFESSIONNEL» Dossier de presse

DIPLOME UNIVERSITAIRE «MANAGEMENT D UNE CARRIERE DE SPORTIF PROFESSIONNEL» Dossier de presse DIPLOME UNIVERSITAIRE «MANAGEMENT D UNE CARRIERE DE SPORTIF PROFESSIONNEL» Dossier de presse POURQUOI? Favoriser la poursuite d études ou de formations dans le but d assurer l équilibre du sportif en activité

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-118

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-118 PARIS, le 11/08/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-118 OBJET : «Questions-réponses» relatif à la rémunération du droit à l image collective

Plus en détail

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009 Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement Samedi 14 novembre 2009 Congrès départemental du Comité du Rhône de la Fédération sportive et culturelle

Plus en détail

SPORT ADDICT FORMATION. Préparation à distance à l examen d agent sportif. Cyclisme. Session 2016-2017

SPORT ADDICT FORMATION. Préparation à distance à l examen d agent sportif. Cyclisme. Session 2016-2017 SPORT ADDICT FORMATION Préparation à distance à l examen d agent sportif Cyclisme Session 2016-2017 Sport Addict Formation 18 Bis bd du Comte de Montalembert 59493 Villeneuve d Ascq Tél : 03 20 47 46 17

Plus en détail

AFFILIATIONS ET LICENCES

AFFILIATIONS ET LICENCES AFFILIATIONS ET LICENCES Saison 2015 / 2016 Pensez à : Affiliez votre association dès le début de la saison sportive. Commandez et réglez autant de licences que d adhérents en compétition, en loisir ou

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Qu est ce que le programme Athlètes et carrières?

Qu est ce que le programme Athlètes et carrières? Qu est ce que le programme Athlètes et carrières? C est un programme de recrutement adapté aux athlètes ayant vécu une activité sportive à haut niveau, quelle que soit la discipline pratiquée et s intéressant

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

Convention. entre. la Fédération Française et la Fédération Française

Convention. entre. la Fédération Française et la Fédération Française Convention entre la Fédération Française et la Fédération Française de Football du Sport Adapté (FFF) (FFSA) Saint-Denis, le 17 avril 2002 Convention entre la Fédération Française de Football et la Fédération

Plus en détail

Annuel Règlements 2015 / 2016

Annuel Règlements 2015 / 2016 Annuel Règlements 2015 / 2016 PARTENAIRE OFFICIEL TOUS AVEC L ÉQUIPE DE FRANCE DE NATATION EDF est fier de soutenir depuis 10 ans la Fédération Française de Natation et ses nageurs EDF 552 081 317 RCS

Plus en détail

Annexe à la convention FFF / LFP

Annexe à la convention FFF / LFP Annexe à la convention FFF / LFP 41 RÈGLEMENT DE LA DIRECTION NATIONALE DU CONTRÔLE DE GESTION (DNCG) ARTICLE 1 ARTICLE 2 ARTICLE 3 ARTICLE 4 Conformément aux dispositions de l article L 132-2 du Code

Plus en détail

Athlètes. & carrières. Le programme Allianz pour la reconversion en entreprise des sportifs de haut niveau

Athlètes. & carrières. Le programme Allianz pour la reconversion en entreprise des sportifs de haut niveau Quest ce que le programme Athlètes et carrières? Cest un programme de recrutement adapté aux athlètes ayant vécu une activité sportive à haut niveau, quelle que soit la discipline pratiquée et sintéressant

Plus en détail

RUGBY FAUTEUIL CLUB TOULON PROVENCE MÉDITERRANÉE. www.rfctpm.com

RUGBY FAUTEUIL CLUB TOULON PROVENCE MÉDITERRANÉE. www.rfctpm.com RUGBY FAUTEUIL CLUB TOULON PROVENCE MÉDITERRANÉE www.rfctpm.com RFCTPM QUI SOMMES NOUS L idée a été lancée en Juin 2013 suite à la volonté d Olivier GUYOT président du RCT association qui a décidé de créer

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DIRECTION DES FINANCES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 NOM DE L ASSOCIATION : Première demande Renouvellement MONTANT DE LA SUBVENTION SOLLICITÉE :. Dossier à retourner avant le : 9 Octobre 2015

Plus en détail

Candidature TSMS 2010 Meilleur sponsor de l année

Candidature TSMS 2010 Meilleur sponsor de l année Candidature TSMS 2010 Meilleur sponsor de l année 1er partenaire du sport français TITRE DE LA PRÉSENTATION, AUTRE INFORMATION (DIRECTION, SERVICE,...) jj mmmm aaaa 2 Une stratégie, Reflet de la «culture»

Plus en détail

Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012»

Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012» Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012» Objectifs Aider les athlètes d élites désignés par leurs CNO respectifs à se préparer et à se qualifier pour les Jeux de la XXXème Olympiade à Londres 2012,

Plus en détail

Association Amiénoise de Floorball Les Hoplites d'ambiani. Fiche d'inscription section jeunesse, saison 2012-2013

Association Amiénoise de Floorball Les Hoplites d'ambiani. Fiche d'inscription section jeunesse, saison 2012-2013 Association Amiénoise de Floorball Les Hoplites d'ambiani Fiche d'inscription section jeunesse, saison 2012-2013 Partie 1 : Informations sur l adhérent Adhérent : Nom : Prénom : Né(e) le : à : ( ) Adresse

Plus en détail

Sportif(VE)S de haut niveau,

Sportif(VE)S de haut niveau, Sportif(VE)S de haut niveau, on vous soutient! MSJEPVA - Hervé Hamon MSJEPVA - Hervé Hamon MSJEPVA - Hervé Hamon Le ministère des Sports, de la Jeunesse, (MSJEPVA) met en œuvre une politique nationale

Plus en détail

LES LICENCES POUR LA SAISON 2015/2016. Si vous décidez de jouer à l USCC la saison prochaine, veuillez nous retourner le plus rapidement possible :

LES LICENCES POUR LA SAISON 2015/2016. Si vous décidez de jouer à l USCC la saison prochaine, veuillez nous retourner le plus rapidement possible : LES LICENCES POUR LA SAISON 2015/2016 Si vous décidez de jouer à l USCC la saison prochaine, veuillez nous retourner le plus rapidement possible : - Le Formulaire FFF de «demande de Licence» obligatoire

Plus en détail

Cours d entraîneur AFBJ Calendrier 2012

Cours d entraîneur AFBJ Calendrier 2012 Cours d entraîneur AFBJ Calendrier 2012 Contenu : page : Structure de formation ASF 2 Structure de formation J+S KIDS 3 Diplômes (exigences et validité selon catégories) 4 Cours de formation J+S KIDS (ASF-J+S)

Plus en détail

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER Sandra Huissière de justice (Actihuis) «Je ne savais pas ce que je voulais faire. Enfin si, je savais que je ne voulais pas faire de Droit car j en avais une image trop rigide. Après mon Bac ES (ex B),

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

DEMANDE D AIDE FINANCIERE POUR SPORTIF FIGURANT SUR LES LISTES HAUT-NIVEAU, ESPOIRS OU PARTENAIRES D'ENTRAINEMENT

DEMANDE D AIDE FINANCIERE POUR SPORTIF FIGURANT SUR LES LISTES HAUT-NIVEAU, ESPOIRS OU PARTENAIRES D'ENTRAINEMENT DEMANDE D AIDE FINANCIERE POUR SPORTIF FIGURANT SUR LES LISTES HAUT-NIVEAU, ESPOIRS OU PARTENAIRES D'ENTRAINEMENT Dossier à retourner avant le 30 janvier 2015 DISCIPLINE PRATIQUEE : NOM / PRENOM DU SPORTIF

Plus en détail

FICHES TECHNIQUES : LIENS INTERNET :

FICHES TECHNIQUES : LIENS INTERNET : FICHES TECHNIQUES : FTJC N 2008-01 : Participation à la vie de la fédération FTJC N 2008-02 : Les intérêts de créer un Moto Club affilié à la FFM FTJC N 2008-03 : Rédaction des statuts de l association

Plus en détail

Annexe à la convention FFF / LFP 15-16

Annexe à la convention FFF / LFP 15-16 Annexe à la convention FFF / LFP 15-16 RÈGLEMENT DE LA DIRECTION NATIONALE DU CONTRÔLE DE GESTION (DNCG) ARTICLE 1 Conformément aux dispositions de l article L 132-2 du Code du sport et aux dispositions

Plus en détail

Mille et Une Question

Mille et Une Question Mille et Une Question Accès dans les écoles Etes-vous une école privée? Oui, sous contrat avec l état et le ministère de l Agriculture. Nous sommes une école professionnelle qui a été créée par l Institution

Plus en détail

SCHEMA DE CONTRAT POUR UN MEDECIN DU SPORT SUIVI ET APTITUDE

SCHEMA DE CONTRAT POUR UN MEDECIN DU SPORT SUIVI ET APTITUDE SCHEMA DE CONTRAT POUR UN MEDECIN DU SPORT SUIVI ET APTITUDE Adopté lors de la session d'avril 1999 ENTRE l Etat la Collectivité territoriale L Association (club ou fédération) représenté par M. le Centre

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS. Titre I : Objet

REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS. Titre I : Objet SAINT DENIS UNION SPORTS 2, bd Anatole France 93200 SAINT DENIS REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS PREAMBULE Le présent règlement intérieur de Saint Denis Union Sports annule et remplace celui

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Revue de vos interlocuteurs pour le lancement d un club sportif : Revue de la législation pour la création d un club sportif

Revue de vos interlocuteurs pour le lancement d un club sportif : Revue de la législation pour la création d un club sportif Passionnés de Hand Ball, vous décidez avec 2 autres amis de créer une association sportive pour former les jeunes de la commune de RONCHIN à cette pratique et les faire participer aux compétitions. Vous

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

Réglement des courses à Pied

Réglement des courses à Pied Réglement des courses à Pied Les chemins du Mélantois - 20 septembre 2015 V3 du 10 avril 2015 Page 1 sur 8 Article 1 : Présentation des courses et horaires «Les chemins du Mélantois» regroupent 4 parcours

Plus en détail

Forum Sport, Loisir et Territoires Porte de Versailles, 22 novembre 2010

Forum Sport, Loisir et Territoires Porte de Versailles, 22 novembre 2010 Forum Sport, Loisir et Territoires Porte de Versailles, 22 novembre 2010 Plénière d ouverture «La fin du modèle d organisation du sport français?» Intervention de Bertrand JARRIGE, directeur des sports

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2014 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

Expertise Comptable. Audit. Social. Juridique. Conseils. Droits et devoirs du club vis-à-vis de. l URSSAF

Expertise Comptable. Audit. Social. Juridique. Conseils. Droits et devoirs du club vis-à-vis de. l URSSAF Expertise Comptable Audit Social Juridique Conseils Droits et devoirs du club vis-à-vis de l URSSAF Contexte Qu est ce qu un salarié un bénévole? 1. Un salarié - Un contrat de travail écrit - Une rémunération

Plus en détail

N 1-2 février 2007. Un outil au service des clubs! SOMMAIRE

N 1-2 février 2007. Un outil au service des clubs! SOMMAIRE N 1-2 février 2007 Un outil au service des clubs! C est avec grand plaisir que nous vous présentons ce premier numéro de la newsletter Club FFVoile. Cet outil d information informatique s adresse à l ensemble

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ASSOCIATIONS SPORTIVES ANNEE 2015

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ASSOCIATIONS SPORTIVES ANNEE 2015 DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ASSOCIATIONS SPORTIVES ANNEE 2015 1 ère demande Renouvellement MONTANT SOLLICITE 1 LES DOSSIERS DEVRONT PARVENIR IMPÉRATIVEMENT AU CONSEIL GÉNÉRAL Service des Sports

Plus en détail

SPORT & REFORME DE LA FORMATION. (réunion CROS et Ligues - 2 février 2006)

SPORT & REFORME DE LA FORMATION. (réunion CROS et Ligues - 2 février 2006) SPORT & REFORME DE LA FORMATION (réunion CROS et Ligues - 2 février 2006) ORDRE DU JOUR 1- La réforme de la formation professionnelle 2- La branche du sport et la formation LA REFORME DE LA FORMATION Introduction

Plus en détail

Plus on veut aller loin, plus on prend soin de ses sportifs, Et mieux on protège son activité

Plus on veut aller loin, plus on prend soin de ses sportifs, Et mieux on protège son activité Garantie corporelle renforcée des adhérents des clubs sportifs I.A. SPORT + Plus on veut aller loin, plus on prend soin de ses sportifs, Et mieux on protège son activité avec la MAIF Ce que vous devez

Plus en détail

«LA TECHNIQUE A LA LIGUE DE BOURGOGNE» Présentation

«LA TECHNIQUE A LA LIGUE DE BOURGOGNE» Présentation «LA TECHNIQUE A LA LIGUE DE BOURGOGNE» Présentation RAPPELLE : LA POLITIQUE TECHNIQUE ET SES 4 ORIENTATIONS L architecture des formations Je suis responsable de joueurs en catégorie U6 U7 et je veux une

Plus en détail

Acteurs Economiques de la Plastique Vallée. 01 mars 2012

Acteurs Economiques de la Plastique Vallée. 01 mars 2012 Acteurs Economiques de la Plastique Vallée 01 mars 2012 USO Rugby et son Environnement Valeur en K Qu est-ce qu un club de rugby professionnel? Parle-t-on de: clients, de fournisseurs, d investissements,

Plus en détail

Niveau 5 : il doit être validé par un formateur habilité. une formation au niveau 5 est proposé lors d une session de 3 à 5 jours.

Niveau 5 : il doit être validé par un formateur habilité. une formation au niveau 5 est proposé lors d une session de 3 à 5 jours. Ligue de Voile rhône-alpes 2 impasse Docteur Charcot 73100 Tresserve 04 79 63 76 22 ligue33@wanadoo.fr http://www.voile-rhonealpes.org Tresserve, le 05 février 2015 Aux stagiaires CQP AMV Objet : Dossier

Plus en détail

Prendre une licence au GRAND NANCY VOLLEY-BALL

Prendre une licence au GRAND NANCY VOLLEY-BALL FICHE D INSCRIPTION «SENIOR» Saison 2015-2016 2 Photos Certificat Médical Fiche FFVB Cotisation Prendre une licence au GRAND NANCY VOEY-BA Peut-être est-ce la 1 ère année que vous comptez nous rejoindre

Plus en détail

ASSOCIEZ-VOUS A UN PROJET AMBITIEUX EN REJOIGNANT LES PARTENAIRES. du FOOTBALL CLUB BOURG PERONNAS*

ASSOCIEZ-VOUS A UN PROJET AMBITIEUX EN REJOIGNANT LES PARTENAIRES. du FOOTBALL CLUB BOURG PERONNAS* ASSOCIEZ-VOUS A UN PROJET AMBITIEUX EN REJOIGNANT LES PARTENAIRES du FOOTBALL CLUB BOURG PERONNAS* *club phare du département Septembre 2012 Rue du stade 01960 Péronnas Tél. : 04 74 21 50 71 Fax : 04 74

Plus en détail

2014-2015. Dossier Administratif du Joueur. Je souhaite : Basket Club Bavonne VOTRE PHOTO ICI

2014-2015. Dossier Administratif du Joueur. Je souhaite : Basket Club Bavonne VOTRE PHOTO ICI VOTRE PHOTO ICI Basket Club Bavonne Dossier Administratif du Joueur 2014-2015 Je souhaite : Me ré-inscrire au BCB. (Déjà licencié au BCB la saison dernière) Changer de club pour venir au BCB. (mutation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. . La Poste aux côtés de ses champions, par Vincent Relave... p. 2

DOSSIER DE PRESSE. . La Poste aux côtés de ses champions, par Vincent Relave... p. 2 Paris, le 10 juillet 2008 DOSSIER DE PRESSE JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES PEKIN 2008 DU 8 AOUT AU 17 SEPTEMBRE SIX POSTIERS PARTICIPERONT AUX JO 2008. La Poste aux côtés de ses champions, par Vincent

Plus en détail

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Présentation Rassemblant les syndicats et associations

Plus en détail

Chapitre 10 REGLES CONCERNANT LA PUBLICITE.

Chapitre 10 REGLES CONCERNANT LA PUBLICITE. 01COMMUN.qxd 31/01/05 8:04 Page 24 - - Chapitre 10 REGLES CONCERNANT LA PUBLICITE. Art. 49 : Le cadre du règlement Le présent règlement s applique à toutes les formes de publicité, de promotion et de développement

Plus en détail

Les Girondins de Bordeaux Natation. Newsletter mars 2013

Les Girondins de Bordeaux Natation. Newsletter mars 2013 Les Girondins de Bordeaux Natation Newsletter mars 2013 Le mot du président Le bilan du grand prix Jean-Boiteux du 15,16 et 17 mars 2013 est très positif. Nous avons pu assister à de belles performances

Plus en détail

B A S K I N. «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015

B A S K I N. «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015 B A «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015 S K I N SOMMAIRE 1. Le Baskin, c est quoi?... 1 2. Les objectifs de cette journée?... 2 3. Un projet de service

Plus en détail

LE FUNAMBULE LES PROCHAINS TOURS DE PISTE

LE FUNAMBULE LES PROCHAINS TOURS DE PISTE 1 «Je n ai pas le temps de m arrêter pour penser à ma retraite. Je dois continuer à avancer pour ne pas tomber!» LE FUNAMBULE En équilibre au-dessus du vide! Le type funambule a devant lui un rêve lointain,

Plus en détail

LES ASSOCIATIONS SPORTIVES

LES ASSOCIATIONS SPORTIVES LES ASSOCIATIONS SPORTIVES 1.2.3. AU SOMMAIRE Les missions de l URSSAF La répartition des cotisations Les acteurs Les dispositifs Les cas particuliers Les remboursements de frais Les avantages en nature

Plus en détail

CHAPITRE 2 OBLIGATIONS DES GROUPEMENTS SPORTIFS PARTICIPANT AUX CHAMPIONNATS DE PRO A ET PRO B

CHAPITRE 2 OBLIGATIONS DES GROUPEMENTS SPORTIFS PARTICIPANT AUX CHAMPIONNATS DE PRO A ET PRO B CHAPITRE 2 OBLIGATIONS DES GROUPEMENTS SPORTIFS PARTICIPANT AUX CHAMPIONNATS DE PRO A ET PRO B 100 CHAPITRE 2 : OBLIGATIONS DES GROUPEMENTS SPORTIFS PARTICIPANT AUX CHAMPIONNATS DE PRO A ET DE PRO B SECTION

Plus en détail

NE JOUEZ PAS VOTRE CARRIERE!

NE JOUEZ PAS VOTRE CARRIERE! LES PARIS SPORTIFS Tout le monde peut parier sur le rugby, sauf vous car vous êtes un acteur des compétitions de rugby. NE JOUEZ PAS VOTRE CARRIERE! www.irbintegrity.com 2 LES 5 REGLES D OR Ne pariez jamais

Plus en détail

CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative!

CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! Coller ici une photo récente DOSSIER D INSCRIPTION Brevet Professionnel DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT SPECIALITE

Plus en détail

- CONSEIL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE

- CONSEIL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE Jérôme DUPUIS CONSULTANT Conseil en Gestion Des Organisations Publiques - CONSEIL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE Note de synthèse portant conclusion de l audit de gestion de la politique sportive régionale

Plus en détail

Projet de la note circulaire du renouvellement du contrat Addamane Riadi

Projet de la note circulaire du renouvellement du contrat Addamane Riadi Projet de la note circulaire du renouvellement du contrat Addamane Riadi Dans le cadre du renouvellement du contrat Addamane Riadi, police 0606032001, et après concertation avec les responsables des CIN

Plus en détail

DEMANDE DE LICENCE - FFFA - FOOTBALL AMERICAIN SAISON 2015/2016 INFORMATION DU DEMANDEUR

DEMANDE DE LICENCE - FFFA - FOOTBALL AMERICAIN SAISON 2015/2016 INFORMATION DU DEMANDEUR DEMANDE DE LICENCE - FFFA - FOOTBALL AMERICAIN SAISON 2015/2016 Ligue Régionale : Code : Club : Code : INFORMATION DU DEMANDEUR Nom : Prénom : Sexe (M ou F) : Adresse : Code Postal : Ville : Tél. : Email

Plus en détail

LE PORTAGE SALARIAL. Jean Michel RAUX. Présentation du 18 et 19 septembre 2014

LE PORTAGE SALARIAL. Jean Michel RAUX. Présentation du 18 et 19 septembre 2014 LE PORTAGE SALARIAL Jean Michel RAUX Présentation du 18 et 19 septembre 2014 3. Le groupe JAM en bref Leader dans son secteur, le groupe JAM (créé en 1991) a réalisé un CA de 35 M et a porté 4.000 salariés

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LUTTE CONTRE LES INCIVILITÉS ET LA VIOLENCE DANS LE SPORT

OBSERVATOIRE DE LUTTE CONTRE LES INCIVILITÉS ET LA VIOLENCE DANS LE SPORT OBSERVATOIRE DE LUTTE CONTRE LES INCIVILITÉS ET LA VIOLENCE DANS LE SPORT www.sport-sans-violence-limousin.fr Le sport a acquis aujourd hui une importance majeure dans notre société. Sa pratique, autant

Plus en détail

Palmarès au niveau suisse des karatékas fribourgeois depuis 2009

Palmarès au niveau suisse des karatékas fribourgeois depuis 2009 Novembre 2012 : Audrey Eggertswyler (KC Cobra Fribourg) Championne Suisse Kumite Filles U12-37kg Palmarès au niveau suisse des karatékas fribourgeois depuis 2009 En 2014, les athlètes fribourgeois ont

Plus en détail

Mémo public 3 - Les sportifs de haut niveau

Mémo public 3 - Les sportifs de haut niveau Mémo public 3 - Les sportifs de haut niveau L objet de ce mémo est de préciser : Le cadre du sport de haut niveau La spécificité des sportifs de haut niveau Ce qui a été fait jusqu à présent pour le retour

Plus en détail

Catherine BILLON : Son CV Sportif

Catherine BILLON : Son CV Sportif Catherine BILLON : Son CV Sportif Née le 10 mai 1950 à Bellegarde sur Valserine Issue d une famille de sportifs, son papa Charly Gymnaste aux EVB Gym puis Basketteur, tout comme sa maman Simone, Basketteuse

Plus en détail

E-mail : contact@sportu-hnormandie.com Site Internet : www.sportu-hnormandie.com

E-mail : contact@sportu-hnormandie.com Site Internet : www.sportu-hnormandie.com NOS COORDONNÉES Comité Régional du Sport Universitaire de Haute-Normandie ( CR Sport U Haute-Normandie ) Bâtiment STAPS 4, 4 bd André Siegfried - 4 e étage 76821 Mont Saint Aignan Cedex Tel : 02.32.10.07.03

Plus en détail

Investir dans la formation locale des joueurs

Investir dans la formation locale des joueurs Investir dans la formation locale des joueurs A. Questions politiques 1. Pourquoi l'uefa fait-elle ces propositions? Ces dernières années, l'uefa a identifié un certain nombre de problèmes susceptibles

Plus en détail

CANDIDATURE FORMATION SPORTCOM : JOURNALISTE. Institut National du Sport, de l Expertise et de la Performance DOSSIER DE SELECTION

CANDIDATURE FORMATION SPORTCOM : JOURNALISTE. Institut National du Sport, de l Expertise et de la Performance DOSSIER DE SELECTION MINISTERE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Institut National du Sport, de l Expertise et de la Performance DOSSIER DE SELECTION A L ENTREE EN FORMATION SPORTCOM 2015-2016 A RETOURNER POUR LE 20

Plus en détail

D N C G P R O G R O U P E S C YC LIS TE S : O B LIG ATIO N S A D M IN IS TR ATIV E S, E N M ATIE R E D A FFILIATIO N

D N C G P R O G R O U P E S C YC LIS TE S : O B LIG ATIO N S A D M IN IS TR ATIV E S, E N M ATIE R E D A FFILIATIO N A N N E X E 1 : D N C G P R O G R O U P E S C YC LIS TE S : O B LIG ATIO N S A D M IN IS TR ATIV E S, FIN A N C IE R E S E T J U R ID IQU E S E N M ATIE R E D A FFILIATIO N Les tableaux ci-dessous récapitulent

Plus en détail

PROTECTION DES LICENCIES

PROTECTION DES LICENCIES 2015-2016 COMITE DU LOIRET DE TENNIS DE TABLE CIRCULAIRE N 4 PROTECTION DES LICENCIES PROTECTION DES LICENCIES CERTIFICAT MEDICAL (voir également circulaire n 3 point 5 page 5) I Règlement médical fédéral

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

Le parcours se poursuit

Le parcours se poursuit Le parcours se poursuit Tournés vers l avenir 1833 John George Irvine est nommé agent à Québec. Nous devenons ainsi la première compagnie d assurance vie à exercer des activités au Canada Le parcours se

Plus en détail

CELLULE JURIDIQUE CREATION D UN CLUB DE HANDBALL

CELLULE JURIDIQUE CREATION D UN CLUB DE HANDBALL COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE CREATION D UN CLUB DE HANDBALL I) La création du club personne morale Une fois prise la décision de créer un club de handball, certaines

Plus en détail

Informations aux athlètes en matière de fiscalité et de finances

Informations aux athlètes en matière de fiscalité et de finances Table des matières 1. Introduction 2. Revenus 3. Dépenses 4. Impôts 5. Budget 6. Planification financière 7. Assurances 8. Épargne-retraite 9. Autres responsabilités 10. Remarques finales 1 1. Introduction

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 3 ème trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les

Plus en détail

Documents pédagogiques Expositions Ressources documentaires Jeux DVD

Documents pédagogiques Expositions Ressources documentaires Jeux DVD Documents pédagogiques Expositions Ressources documentaires Jeux DVD Documents pédagogiques L Olympisme au service des jeunes Classeur pédagogique comprenant : Un livret de présentation. 6 fiches méthodologiques.

Plus en détail

OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE.

OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE. OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE. Selon la règlementation de l UCI*, les licences sont délivrées par la fédération

Plus en détail

Belgian Paralympic Committee Founded in 1960. Members : Parantee vzw and Ligue Handisport Francophone (LHF asbl)

Belgian Paralympic Committee Founded in 1960. Members : Parantee vzw and Ligue Handisport Francophone (LHF asbl) Belgian Paralympic Committee Founded in 1960. Members : Parantee vzw and Ligue Handisport Francophone (LHF asbl) BPC Avenue de Boechoutlaan 9 1020 BRUSSEL/BRUXELLES - +32 2 474 51 50 - +32 2 479 46 56

Plus en détail

Règlementation sportive

Règlementation sportive Règlementation sportive Le code du sport crée en 2006 regroupe des textes législatifs (lois) et règlementaires (décrets et arrêtés) qui encadrent la pratique sportive. Etablissement d activités physiques

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. ÉTOILE SPORTIVE MONTOISE Section Football

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. ÉTOILE SPORTIVE MONTOISE Section Football RÈGLEMENT INTÉRIEUR ÉTOILE SPORTIVE MONTOISE Section Football Siège : 235 rue de Biscarrosse 40 000 MONT-DE-MARSAN Tél. : 09 75 51 86 85 E-mail : 515831@lfaquitaine.fr Blog : www.esm-foot.blogspot.com

Plus en détail

AIDE AU TRANSPORT. 1. Les compétitions

AIDE AU TRANSPORT. 1. Les compétitions DFIN / SPORT Octobre 2013 AIDE AU TRANSPORT Dans le cadre de sa politique sportive adoptée en mai 2011, la Région s est engagée à participer aux dépenses engagées par les clubs pour les déplacements sportifs.

Plus en détail

Champion d Aquitaine Champion de France

Champion d Aquitaine Champion de France Champion d Aquitaine Champion de France «Abilympic» de Webdesign IA 2011 Euromove Association Thomas VEILLON - www.thomasveillon.com - Tél: 06 81 47 37 14 Qui suis je.. Charentais d'origine né à Paris

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

etre être organisateur d événements sportifs

etre être organisateur d événements sportifs etre être organisateur d événements sportifs etre organisateur d événements sportifs sommaire 8 Introduction 13 Le secteur de l événementiel sportif 13 Une délimitation du secteur 18 Histoire et évolution

Plus en détail

FOOTBALL PROFESSIONNEL ET DEVELOPPEMENT DURABLE déjà une réalité

FOOTBALL PROFESSIONNEL ET DEVELOPPEMENT DURABLE déjà une réalité FOOTBALL PROFESSIONNEL ET DEVELOPPEMENT DURABLE déjà une réalité FOOTBALL PROFESSIONNEL ET DEVELOPPEMENT DURABLE Jean-Pierre LOUVEL, Président de l UCPF Philippe DIALLO,Directeur général Benjamin VIARD,

Plus en détail

Projet CDOS 37 : POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT DES STRUCTURES SPORTIVES EN INDRE-ET-LOIRE

Projet CDOS 37 : POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT DES STRUCTURES SPORTIVES EN INDRE-ET-LOIRE Projet CDOS 37 : POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT DES STRUCTURES SPORTIVES EN INDRE-ET-LOIRE 2012 SOMMAIRE 1. PRESENTATION DU COMITE DEPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF (CDOS)... 3 1.1. MISSIONS... 3 1.2. RESSOURCES

Plus en détail

PROTECTION DES LICENCIES

PROTECTION DES LICENCIES Départements : CHER - LOIR-ET-CHER 2015-2016 CIRCULAIRE N 4 PROTECTION DES LICENCIES PROTECTION DES LICENCIES CERTIFICAT MEDICAL (voir également circulaire n 3 point 7 page 3) I Règlement médical fédéral

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

Statut du Joueur Fédéral

Statut du Joueur Fédéral Statut du Joueur Fédéral Chapitre 1 Dispositions générales... 4 Article 1 - Introduction... 4 Article 2 - Nombre de joueurs étrangers sous contrat... 4 Article 3 - Obligation de contracter et reclassement

Plus en détail

CONVENTION FFR/LNR. Statuts et Règlements Généraux de la LNR Saison 2012/2013 16/250

CONVENTION FFR/LNR. Statuts et Règlements Généraux de la LNR Saison 2012/2013 16/250 CONVENTION FFR/LNR Statuts et Règlements Généraux de la LNR Saison 2012/2013 16/250 CONVENTION FFR/LNR SOMMAIRE Préambule Chapitre 1 Dispositions générales Chapitre 2 Organisation des compétitions Chapitre

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice PREMIER MINISTERE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice Visa -DGLTE -DBC -CF Décret n 092-2007 / PM fixant les attributions du ministre chargé de la Jeunesse et des Sports et l

Plus en détail

Règlement intérieur du Club de Triathlon de la Grande Motte

Règlement intérieur du Club de Triathlon de la Grande Motte Règlement intérieur du Club de Triathlon de la Grande Motte Article 1 : Durée et modification Le présent règlement intérieur est adopté pour une durée indéterminée. Il peut être modifié et complété sur

Plus en détail

Le contrat d apprentissage mode d emploi

Le contrat d apprentissage mode d emploi Le contrat d apprentissage mode d emploi L alternance c est FORMATION INITIALE FORMATION CONTINUE Contrat d apprentissage Taxe d apprentissage Participation formation continue Apprentissage / Professionnalisation

Plus en détail

DOCUMENT PRÉLIMINAIRE

DOCUMENT PRÉLIMINAIRE DOCUMENT PRÉLIMINAIRE Principes universels de base de bonne gouvernance du Mouvement olympique et sportif 1. Vision, mission et stratégie p. 2 2. Structures, règlementations et processus démocratique p.

Plus en détail

FORMATION D AGENT DE JOUEURS

FORMATION D AGENT DE JOUEURS FORMATION D AGENT DE JOUEURS Conditions d'accès? Etre majeur + Casier judiciaire vierge Bonne compréhension de la langue française Lieu de formation? CRESS (Centre de Recherche et d Education par le Sport

Plus en détail

DEMANDE SUBVENTION POUR L ANNEE 2015

DEMANDE SUBVENTION POUR L ANNEE 2015 DOSSIER Association Sportive DEMANDE SUBVENTION POUR L ANNEE 2015 Affaire suivie par : M. Gilles SAPIRSTEIN Adjoint à la Jeunesse et au Sport. Date de dépôt : A remplir intégralement. Tout dossier incomplet

Plus en détail

SOMMAIRE. EMSP en un clin d œil 3. Qui sommes nous? Que faisons nous? Notre force 3. Nos Pôles d Expertise 4

SOMMAIRE. EMSP en un clin d œil 3. Qui sommes nous? Que faisons nous? Notre force 3. Nos Pôles d Expertise 4 SOMMAIRE EMSP en un clin d œil 3 Qui sommes nous? Que faisons nous? Notre force 3 Nos Pôles d Expertise 4 Notre Module «Sportif Professionnel» Unique en Europe 5 Nos Pôles d Expertise en détails 6 EMSP

Plus en détail

LE BENEVOLAT : QUELLES SOLUTIONS POUR UN SECTEUR ASSOCIATIF EN PLEINE MUTATION?

LE BENEVOLAT : QUELLES SOLUTIONS POUR UN SECTEUR ASSOCIATIF EN PLEINE MUTATION? DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE LE BENEVOLAT : QUELLES SOLUTIONS POUR UN SECTEUR ASSOCIATIF EN PLEINE MUTATION? AVIS N 10.01 Présenté par la Commission «Citoyenneté, solidarité, mobilité» du CONSEIL

Plus en détail

L UFAR est une association d Anciens du Rugby L UFAR vous conseille sur la pratique du rugby vétéran L UFAR organise des festivals nationaux et

L UFAR est une association d Anciens du Rugby L UFAR vous conseille sur la pratique du rugby vétéran L UFAR organise des festivals nationaux et L UFAR est une association d Anciens du Rugby L UFAR vous conseille sur la pratique du rugby vétéran L UFAR organise des festivals nationaux et régionaux L UFAR organise des tournées internationales 1

Plus en détail

La rédaction des statuts est libre, seuls 3 éléments doivent impérativement y figurer :

La rédaction des statuts est libre, seuls 3 éléments doivent impérativement y figurer : La loi 1901 Article premier : «l association est la convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun, d une façon permanente, leurs connaissances ou leurs activités dans un but autre

Plus en détail