REPONSE OPERATIONNELLE DU SDIS 06 FACE A UN EVENEMENT SISMIQUE Patrick BAUTHEAC Directeur Départemental des Services d incendie des Alpes Maritimes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REPONSE OPERATIONNELLE DU SDIS 06 FACE A UN EVENEMENT SISMIQUE Patrick BAUTHEAC Directeur Départemental des Services d incendie des Alpes Maritimes"

Transcription

1 Atelier 1 groupe de travail sismique franco-italo-suisse du projet Interreg Alcotra RiskNET Atelier 1 gruppo di lavoro sismico franco-italo-svizzero del progetto Interreg Alcotra RiskNET Anticiper la gestion d'un séisme dommageable Anticipare la gestione dei danni di un terremoto 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI) Immeuble Premium - 1, boulevard Maître Maurice Slama - Bâtiment A - 2ème étage REPONSE OPERATIONNELLE DU SDIS 06 FACE A UN EVENEMENT SISMIQUE Patrick BAUTHEAC Directeur Départemental des Services d incendie des Alpes Maritimes

2 REPONSE OPERATIONNELLE DU SDIS 06 FACE A UN EVENEMENT SISMIQUE Patrick BAUTHEAC Directeur Départemental des Services d incendie des Alpes Maritimes Colonel P. BAUTHEAC

3 INFRASTRUCTURES BATIMENTAIRES I. Réalisation de Centres de Traitement de l alerte répondant aux normes parasismiques II. Réalisation de casernements parasismiques (BV, GRASSE, CONTES, VALBERG ) III. Energies dans les groupements. a) Poursuite de la politique de stations services réparties dans les groupements b) Suppression des alimentations en gaz des centres au profit de l électricité c) Développement de la politique d équipement en groupes électrogènes. IV. Etablissement d un diagnostique de vulnérabilité des casernements, de leurs accès et des antennes radio.

4

5

6 PLANS Mise en harmonie des PCS et des consignes départementales PCS ville de NICE déjà établi dans ce cadre. Participation à l élaboration du Plan ORSEC départemental (2011) Intégrer l organisation du Cdt SDIS dans les disposition spécifiques ORSEC. Limites de financement SDIS/ETAT/Communes/SAMU Exercice préfectoral décembre décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI)

7 TRANSMISSIONS Utilisation systématique des appels sélectifs pour toute permanence ou astreinte même en situation normale. Priorisation des communications téléphoniques SDIS par les opérateurs de réseaux en cas de crise. Equipement en TPH satellitaires CODIS 2 FIXES AVEC DATA CTA 2 x 2 RESERVE TACTIQUE 6 Remorque satellitaire

8 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI) REPONSE OPERATIONNELLE DU SDIS 06 FACE A UN EVENEMENT SISMIQUE Patrick BAUTHEAC Directeur Départemental des Services d incendie des Alpes Maritimes

9 INCIDENTS RESponse NEEDS POPULATION SUSTAIN NEEDS FIRST AID SPECIFICS ACTIONS FLOODS SAR RAD CHIM ETC PROVISORY ACCOMODATION SHELTERS HEAT FOODS AND WATER FIRE EXTINCTION SHOWERS TOILETS EMERGENCY MEDICAL CHAIN MEDICAL & PSYCHOLGIC SUSTAIN RESCUERS SUSTAIN FOODS ACCOMODATIONS ETC.. PROTECTION GOODS THIRD PARTIES ENVIRONNEMENTAL RETURN TO NORMALITY NEEDS SECURITY SAFETY INFRASTRUCURES ENERGIES TRAFFIC ECONOMY STORES BANKS PUBLIC SERVICES TRANSMISSION TRANSPORTATION

10 ANALYSE SITUATION LUTTE CONTRE LES INCENDIES ACTIONS TRANSMISSIONS RECONNAISSANCES ACCES TERRESTRES EVALUATION AERIENNE ECU REU IL S A P E U R S P O M P I E R S MISE EN PLACE D UNE SECTORISATION PREALABLE 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI)

11 SECTORISATION DES ZONES LITTORAL MENTONNAIS PAILLONS VAR VESUBIE REPONSE OPERATIONNELLE DU SDIS 06 FACE A UN EVENEMENT SISMIQUE Patrick BAUTHEAC Directeur Départemental des Services d incendie des Alpes Maritimes MISE EN PLACE D UN OPT MISE EN PLACE D UN CHAINE MEDICALE ENGAGEMENT DE SECOURS SPECIALISES 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI)

12 FI.RE - SEISME Réf. : note d information «séisme» SECOUSSE RESSENTIE (NOMBREUX APPELS) SECOUSSE RESSENTIE AVEC AU MOINS UNE RUPTURE DE FLUX (TPH, ELEC, EAU, CIRCULATION ETC ) 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI) GFO Service COGI / 2010

13 FI.RE - SEISME Réf. : Note d information «séisme» ROLE DU CODIS 1 Montée en puissance des effectifs CODIS et de la chaîne de commandement : BIP GENERAL BIP CONTACT TPH 2 3 Vérification des outils CODIS (Radio, TPH, GIPSY, SYNERGI, ANTARES ) Contact TPH : CODIS avec les CTA ; les CTA avec leurs CSAT et/ou CIS. - établir un 1er point de situation QUESTIONNAIRE Mise en œuvre des moyens complémentaires 4 5 Informations aux autorités : - 1ère phase : Directeur de permanence COZ DDPP + DIRCAB 2ème salve de bip ème phase : toute autre administration Contact avec les services partenaires 6 Demandes de renforts 7 Montée en puissance du CODIS GFO Service COGI / 2010

14 FI.RE - SEISME Réf. : Note d information «séisme» Mise en œuvre des moyens complémentaires : Activation Salle de crise Activation Salle de débordement Déclenchement des relais mobiles + positionnement sur sites Contact ADRASEC Alimentation + écoute fréquance ADRASSEC 140 Mhz Activation TPH satellitaire 1. Contacter le CEA/LDG afin d obtenir les coordonnées de l epicentre i. N telephone : ii. Attention les coordonnées géographiques sont exprimées en degrés minutes secondes 2. Contacter les interlocuteurs suivants afin de leur communiquer le N de rappel du TPH sattelitaire. 1. COZ 2. COD 3. SAMU Contact base d héicoptère par TPH / radio SP RIS ou Mercantour / VHF Marine 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI) GFO Service COGI / 2010

15 FI.RE - SEISME Réf. : Note d information «séisme» Demandes de renforts Première indentification des besoins de renforts extérieurs => COZ : - 2 PC de Site - 6 groupes INCENDIE - 20 VSAV + VLM + 5 PMA - 6 colonnes SD (ou 6 HUSARD) - Logistiques (groupe électrogène, eau ) Renforts par défaut - En fonction des remontées d informations du terrain Renforts spécifiques 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI) GFO Service COGI / 2010

16 ACTIONS TRANSMISSIONS Réseau téléphonique saturé (A.Z.F.) Priorité donnée par France télécom aux appels d urgence (15,18,17,112). Vérifications du réseau d infrastructure radio SDIS. Mise en place du relais mobile. Mise en place des PC mobiles en fonction de la sectorisation préalable. 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI)

17 RECONNAISSANCE ACCES Vérification des itinéraires principaux et des nœuds d accès. Vérification des aérodromes. Vérification des ports maritimes Vérification des réseaux ferrés et tunnels. Vérification des ouvrages d art Vérification des accès aux villages 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI)

18 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI)

19 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI)

20 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI)

21 TENDE BREIL SOSPEL L ESCARENE MENTON ROQUEBRUNE ST ROCH MONACO 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI) BEAULIEU

22 GÊNES

23 EVALUATION AERIENNE DES ZONES DIFFICILES D ACCES S A P E U R S P O M P I E R S ECU REU IL Compléter les informations recueillies par la terre. Reconnaître la viabilité des zones aéroportuaires. Déterminer les DZ potentielles. 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI)

24 MISE EN PLACE D UNE SECTORISATION PREALABLE Objectif : Organiser l accueil et l engagement des renforts. Prise en compte de l étude GERIA. Prise en compte de l étude GEMGEP Découpage en 3 zones subdivisées en 3 secteurs. 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI)

25 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI) REPONSE OPERATIONNELLE DU SDIS 06 FACE A UN EVENEMENT SISMIQUE Patrick BAUTHEAC Directeur Départemental des Services d incendie des Alpes Maritimes

26

27

28 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI) REPONSE OPERATIONNELLE DU SDIS 06 FACE A UN EVENEMENT SISMIQUE Patrick BAUTHEAC Directeur Départemental des Services d incendie des Alpes Maritimes

29

30

31 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI)

32 CARTE DE SYNTHESE

33

34

35 STADES TRINITE PAL STAD DU RAY VAUBAN GARE SNCF CHARLES HERMANN ALBERT 1ER PARC PHENIX HALIOTIS PORT

36 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI) REPONSE OPERATIONNELLE DU SDIS 06 FACE A UN EVENEMENT SISMIQUE Patrick BAUTHEAC Directeur Départemental des Services d incendie des Alpes Maritimes

37 08 Pt. de transit P.C. CODIS TPH SAT 16 COS secteur aérien 18 TPH SAT 16 AERO littoral mentonnais PaillonVésubie LTW LTC LTE MTS MTC MTN PVW PVE

38 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI) REPONSE OPERATIONNELLE DU SDIS 06 FACE A UN EVENEMENT SISMIQUE Patrick BAUTHEAC Directeur Départemental des Services d incendie des Alpes Maritimes

39 Noria de Ramassage CENTRE D ACCUEIL ET DE RECENSEMENT DES INDEMNES Petite noria SECONDAIRES Grande Noria P.R.V. SINISTRE PMA Poste Médical Avancé CME Centre médical d évacuation = Hôpital de proximité HOPITAUX spécialisés MORGUE Il faut parfois mettre en place de nombreux PMA et plusieurs CME 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI)

40 P.R.V. P.R.V. P.R.V. P.R.V. P.R.V. P.R.V. P.R.V. MORGUE PMA PMA PMA CME HOPITAUX spécialisés

41

42 ACCES AU PORT DE NICE OK ACCES RADE DE MENTON OK ACCES RADE DE VILLEFRANCHE OK

43 RADE DE TOULON BATIMENTS MISTRAL & FOUDRE

44 REPONSE OPERATIONNELLE DU SDIS 06 FACE A UN EVENEMENT SISMIQUE Patrick BAUTHEAC Directeur Départemental des Services d incendie des Alpes Maritimes FIN 12 décembre h30/16h30 NICE / NIZZA - Centre Européen des Entreprises Innovantes (CEEI)

Anticiper la gestion d'un séisme dommageable Anticipare la gestione dei danni di un terremoto

Anticiper la gestion d'un séisme dommageable Anticipare la gestione dei danni di un terremoto Atelier 1 groupe de travail sismique franco-italo-suisse du projet Interreg Alcotra RiskNET Atelier 1 gruppo di lavoro sismico franco-italo-svizzero del progetto Interreg Alcotra RiskNET Anticiper la gestion

Plus en détail

Anticiper la gestion d'un séisme dommageable

Anticiper la gestion d'un séisme dommageable Atelier 1 groupe de travail sismique franco italo suisse du projet Interreg Alcotra RiskNET Anticiper la gestion d'un séisme dommageable 12 décembre 2013 9h30 / 16h30 NICE Centre Européen des Entreprises

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

FICHE INTERVENANT. Les Outils Graphiques DISCIPLINE. 12 à 24 stagiaires. Chef d agrès INTERVENANTS PRE-REQUIS

FICHE INTERVENANT. Les Outils Graphiques DISCIPLINE. 12 à 24 stagiaires. Chef d agrès INTERVENANTS PRE-REQUIS FICHE INTERVENANT CODE 1005 DISCIPLINE G. O. C INTITULE OUTILS GRAPHIQUES NIVEAU Chef de Groupe-Chef de Colonne PUBLIC 12 à 24 stagiaires DUREE 2 Heures INTERVENANTS 01 PRE-REQUIS Chef d agrès REFERENCES

Plus en détail

PLAN PARTICULIER D INTERVENTION

PLAN PARTICULIER D INTERVENTION DIRECTION DES SERVICES DU CABINET ET DE LA SECURITE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PLAN PARTICULIER D INTERVENTION Barrage de Serre-Ponçon Arrêté préfectoral du14 mars 2012

Plus en détail

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L LE DI S PO S I TI F O RS E C DE P ARTE ME NTA L Planification des secours et préparation de crise : le Dispositif ORSEC La loi n 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile définit

Plus en détail

Dr Michel NAHON - SAMU de PARIS. Evacuation d une structure de soins!

Dr Michel NAHON - SAMU de PARIS. Evacuation d une structure de soins! Evacuation d une structure de soins! Les faits ne sont pas anecdotiques! 2013 Incendies (Necker, Lariboisière) Pannes électriques (CH I Créteil, HP Antony)! Analyse des facteurs aggravants! Nature de la

Plus en détail

L alerte des maires lors d intervention sur leur commune. Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers lors d'une intervention d'ampleur

L alerte des maires lors d intervention sur leur commune. Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers lors d'une intervention d'ampleur Intervention du Colonel Pascal COLIN, directeur départemental des services d incendie et de secours de la Marne L alerte des maires lors d intervention sur leur commune Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers

Plus en détail

ENSOSP le 13/02/2014 1

ENSOSP le 13/02/2014 1 ENSOSP le 13/02/2014 1 «Le satellite comme vecteur de communication et de transfert d images» ENSOSP le 13/02/2014 2 PLAN 1. Introduction (DGSCGC) 2. Apport des solutions satellites (CNES) 3. Le service

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

PREFECTURE DE LA REUNION

PREFECTURE DE LA REUNION PREFECTURE DE LA REUNION ARRETE n 747 du 11 mars 2009 modifiant le plan de secours spécialisé volcan «Piton de la Fournaise» approuvé par arrêté préfectoral n 2740 du 7 octobre 2005 LE PREFET DE LA REUNION

Plus en détail

L organisation du commandement opérationnel et la gestion d une situation de crise

L organisation du commandement opérationnel et la gestion d une situation de crise Département de Lot-et-Garonne L organisation du commandement opérationnel et la gestion d une situation de crise Formation à destination des élus du département de Lot-et-Garonne Intervenants : Cdt Xavier

Plus en détail

SECOURS D URGENCE A LA PERSONNE. ORGANISATION OPERATIONNELLE et PROCEDURES EN EHPAD

SECOURS D URGENCE A LA PERSONNE. ORGANISATION OPERATIONNELLE et PROCEDURES EN EHPAD Printemps des EHPAD Nice 26 mars 2015 SECOURS D URGENCE A LA PERSONNE - S.U.A.P - ORGANISATION OPERATIONNELLE et PROCEDURES EN EHPAD Médecin Lt Colonel V. ALAUX-DHENIN, Responsable «Mission Médicalisation

Plus en détail

CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE

CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE Sur décisions des Chefs d établissement : Directeurs de Crise Soit EVACUATION Soit CONFINEMENT Personnes Ressources Personnes Ressources Personnels

Plus en détail

Mesures de Sauvegarde

Mesures de Sauvegarde Risque de rupture de poche d eau sousglaciaire dans le glacier de Tête Rousse massif du Mont-Blanc Commune de Saint-Gervais Mesures de Sauvegarde Lieutenant-colonel Philippe CHAPPET Grenoble le 20 avril

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs Pompiers

Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs Pompiers VL Cultiver le passé, enfanter l avenir, tel est notre présent. I ORGANISER ET MAINTENIR LA CAPACITE OPERATIONNELLE DU GROUPE (ORDRE PREPARATOIRE) P A T R A C D R Personnel Armement Tenue Radio Alimentation

Plus en détail

Retour d Expérience Intempéries mortelles sur la Côte d Azur Rôle du SAMU 06?

Retour d Expérience Intempéries mortelles sur la Côte d Azur Rôle du SAMU 06? Retour d Expérience Intempéries mortelles sur la Côte d Azur Rôle du SAMU 06? Dr François VALLI Directeur Médical SAMU 06 CHU Nice 1 SAMU 06 Déclaration d intérêt Je déclare n avoir aucune relation financière

Plus en détail

Officier Santé au CTA CODIS

Officier Santé au CTA CODIS SERVICE DÉPARTEMENTAL D'INCENDIE et de SECOURS du LOIRET Officier Santé au CTA CODIS Version septembre 2013 PLAN 1. Préambule 2. Champs d application 3. Pré requis 4. Formation 5. Missions 6. Divers 2

Plus en détail

Sapeurs - Pompiers et «Transmissions» Journées SIG Dunkerque les 10, 11, 12 Décembre 2013

Sapeurs - Pompiers et «Transmissions» Journées SIG Dunkerque les 10, 11, 12 Décembre 2013 Sapeurs - Pompiers et «Transmissions» Journées SIG Dunkerque les 10, 11, 12 Décembre 2013 Le document de référence Arrêté du 23 décembre 2009 relatif à l ordre de base national des systèmes d information

Plus en détail

LA REPONSE AUX RISQUES ET MENACES NRBCe

LA REPONSE AUX RISQUES ET MENACES NRBCe SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS D ILLE-ET-VILAINE LA REPONSE AUX RISQUES ET MENACES NRBCe Cdt Y. Durocher CMIC 35 sept 2014 2 UNITES : SOCLE de la réponse NRBCe CMIC : cellule mobile d intervention

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 Le maire face à la crise Sessions d information décentralisées des élus en Haute-Savoie Septembre / Octobre

Plus en détail

Plan ORSEC. du département du Finistère

Plan ORSEC. du département du Finistère PRÉFET DU FINISTÈRE Préfecture du Finistère Cabinet du préfet Service interministériel de défense et de protection civiles Plan ORSEC «secours à nombreuses victimes» du département du Finistère Plan ORSEC

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE LES ORGANISATIONS Chaîne de commandement et structures de gestion d'événement IV.1 Direction des Opérations de Secours... 2 IV.2 Organisation du commandement, liaison COD/PCO/PCC... 3 à 5 IV.3 COD : Centre

Plus en détail

BUREAU DU C.A.S.D.I.S.

BUREAU DU C.A.S.D.I.S. R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E D é p a r t e m e n t d e S E I N E - ET- M A R N E SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DE SEINE ET MARNE GROUPEMENT DE LA FORMATION BUREAU DU C.A.S.D.I.S.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS)

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal

Plus en détail

Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES

Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES Dispositions générales ORSEC Dr M.NAHON SAMU75 02/2013 Crises sanitaires, Accidents catastrophiques à effets limités (ACEL), Catastrophes Majeures 2 Crises sanitaires,

Plus en détail

RETOUR D EXPERIENCE. Exercice Départemental DAREGAL 2012 Milly la forêt DESCRIPTION DE L EXERCICE

RETOUR D EXPERIENCE. Exercice Départemental DAREGAL 2012 Milly la forêt DESCRIPTION DE L EXERCICE Exercice Départemental DAREGAL 22 - SAP - RETEX EXER DESCRIPTION DE L EXERCICE HISTORIQUE Date : 20 janvier 22 Heure de début: 14h00 Heure de fin : 16h30 LIEU Adresse : D 948, OBJECTIFS DE L EXERCICE Pour

Plus en détail

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile O.R.SE.C. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES pour la protection générale > des populations Direction de la Sécurité Civile Le risque zéro n existe pas Tempête de

Plus en détail

Inauguration du Centre de Traitement de l Alerte de l arrondissement de Grasse du SDIS 06

Inauguration du Centre de Traitement de l Alerte de l arrondissement de Grasse du SDIS 06 2013 Inauguration du Centre de Traitement de l Alerte de l arrondissement Vendredi 15 mars 2013, à 11 heures, 33 chemin des Presses à Cagnes sur mer Contact Presse : SDIS 06 : Laurence CALATAYUD 04.93.22.76.25

Plus en détail

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté PPMS Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement Page 1 1 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Année de réalisation du PPMS Nom de l établissement

Plus en détail

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien d intervention ouvrages gaz Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des fonctions en lien avec la qualification Le CQP est en lien

Plus en détail

Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011

Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011 Bilan annuel 2011 Etienne Lacroix Tous Artifices S.A. Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011 Page 1 SOMMAIRE Actions réalisées pour la prévention des risques Compte-rendu des

Plus en détail

DISPOSITIONS GENERALES ORSEC LIVRE 2 MODES D ACTION GENERAUX DU DISPOSITIF ORSEC PLAN ORSEC NOMBREUSES VICTIMES

DISPOSITIONS GENERALES ORSEC LIVRE 2 MODES D ACTION GENERAUX DU DISPOSITIF ORSEC PLAN ORSEC NOMBREUSES VICTIMES ORGANISATION DE LA REPONSE DE SECURITE CIVILE TOME I DISPOSITIONS GENERALES LIVRE 2 Plan ORSEC nombreuses victimes Préfecture des Landes Cabinet du Préfet - SIDPC - DISPOSITIONS GENERALES ORSEC LIVRE 2

Plus en détail

INSTRUCTION OPERATIONNELLE

INSTRUCTION OPERATIONNELLE POLE METIER INSTRUCTION OPERATIONNELLE 029 TRS Communications opérationnelles ANTARES Création : Annexe : 15 Références Mots clés OBNSIC ANTARES-OPT La présente ITOP a pour objet de porter à la connaissance

Plus en détail

NOTE OPERATIONNELLE TEMPORAIRE OPS 2015 42 Dispositif opérationnel Tour de France 2015

NOTE OPERATIONNELLE TEMPORAIRE OPS 2015 42 Dispositif opérationnel Tour de France 2015 --------------------- GROUPEMENT Prévention Prévision Opérations --------------------- Affaire suivie par : Commandant Olivier BLANCO 05.62.38.18.16. NOTE OPERATIONNELLE TEMPORAIRE OPS 2015 42 Dispositif

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE DEPARTEMENT DE LA CORSE DU SUD PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE FACE AUX RISQUES MAJEURS École :.. Lieu de mise en sûreté : Année scolaire 20.. -20.. LE PLAN TECHNIQUE 1. Liste des risques auxquels l

Plus en détail

Lancement de la campagne de communication visant à limiter les appels abusifs du NUMÉRO 18 des sapeurs-pompiers

Lancement de la campagne de communication visant à limiter les appels abusifs du NUMÉRO 18 des sapeurs-pompiers Dossier de presse Lancement de la campagne de communication visant à limiter les appels abusifs du NUMÉRO 18 des sapeurs-pompiers Jeudi 12 décembre 2013 à 17 heures 30 Centre Opérationnel Départemental

Plus en détail

Fiche d'événement REX niveau 2

Fiche d'événement REX niveau 2 SERVICES DU CABINET Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles Dossier suivi par : J. Beltran : 05.62.56.65.43 : 05.62.56.65.49 : jean-jose.beltran@hautes-pyrenees.pref.gouv.fr INFORMATIONS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM. Jeudi 4 décembre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM. Jeudi 4 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM Jeudi 4 décembre 2014 Exercice de sécurité civile Jeudi 4 décembre 2014 Un exercice de sécurité civile est prévu le jeudi 4 décembre 2014 sur

Plus en détail

P.C.S. Plan Communal de Sauvegarde

P.C.S. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S Plan Communal de Sauvegarde Plan Communal de Sauvegarde de CHINON Sommaire CHAPITRE 1 INTRODUCTION FI 1 Préambule FI 2 Objet du PCS et cadre réglementaire FI 3 Arrêté municipal de réalisation du

Plus en détail

De la Sirène au SMARTPHONE L innovation technologique au service des secours à la population. Groupement Missions et Moyens Techniques -SDIS 05, 2015

De la Sirène au SMARTPHONE L innovation technologique au service des secours à la population. Groupement Missions et Moyens Techniques -SDIS 05, 2015 1 De la Sirène au SMARTPHONE L innovation technologique au service des secours à la population Groupement Missions et Moyens Techniques -SDIS 05, 2015 2 Le volontariat Clé de voûte du système de secours

Plus en détail

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 OBJECTIFS Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens. PUBLIC / PRE REQUIS Postulants agents de sécurité incendie en établissement recevant

Plus en détail

Remise officielle des véhicules destinés à la lutte contre les incendies de forêts

Remise officielle des véhicules destinés à la lutte contre les incendies de forêts 2013 Remise officielle des véhicules destinés à la lutte contre les incendies de forêts Jeudi 7 février 2013, à 10 heures, Parvis du Conseil général des Alpes Maritimes à Nice Contact Presse : SDIS 06

Plus en détail

Formation: Emergency guide Bâtiment 513

Formation: Emergency guide Bâtiment 513 + Formation: Emergency guide Bâtiment 513 January 2013 + 1- Objectif de la formation Al issue de ce cours vous serez capable de Durée Enoncer les règles pour mettre en sécurité des personnes lors d une

Plus en détail

Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale

Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale Du mercredi 16 au mardi 22 octobre 2013 Organisé par le Haut comité français pour la défense civile, en partenariat avec le

Plus en détail

LE MAILLAGE TERRITORIAL

LE MAILLAGE TERRITORIAL 37 LE MAILLAGE TERRITORIAL Évolutions depuis la départementalisation Les structures Changement de présentation 597 264 372 2 817 2 863 1 729 + 55 % + 1 % - 21 % + 6 % + 15 % - 45 % depuis 2001 Répartition

Plus en détail

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie Public : Homme du rang des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l armée de terre, des pompiers militaires

Plus en détail

Officiers de Garde Groupement (O.G.G.) Officiers de Garde Compagnie (O.G.C.)

Officiers de Garde Groupement (O.G.G.) Officiers de Garde Compagnie (O.G.C.) DVP-2.3.1 / 15-01 Note de Opérationnelle N.S.O. 2015-01 Version 1.0 Interventions payantes Bureau Procédures Opérationnelles et Plans de Secours Date de parution : 22 décembre 2014 Date de mise en application

Plus en détail

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir?

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir? FICHE N 20 : LES MISSIONS DE TERRAIN À ASSURER Pour assurer la mise en œuvre des missions de sauvegarde, il est nécessaire de disposer d intervenants de terrain. En fonction des phénomènes, de la situation,

Plus en détail

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES

DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES DFD 5.1 EXPLOITER LES DONNEES VEHICULES 5.2.10 Elaborer les conditions de circulation pour le véhicule 5 Données véhicules 5 Périmètre fonctionnel du diagramme : Dialogue véhicule infrastructure. Traitement

Plus en détail

Session zonale Gestion de crise territoriale

Session zonale Gestion de crise territoriale Session zonale Gestion de crise territoriale ZONE NORD Du lundi 5 au vendredi 9 décembre 2011 Lieu : Archives nationales du monde du travail 78 boulevard du Général Leclerc 59 100 Roubaix La session zonale

Plus en détail

Le Dispositif ORSEC. Dr Bodino Gilbert PH SAMU 06

Le Dispositif ORSEC. Dr Bodino Gilbert PH SAMU 06 Le Dispositif ORSEC Loi de modernisation de la Sécurité Civile 13/08/2004 Le Dispositif ORSEC remplace les plans d urgence pour les catastrophes à moyens dépassés (CMD) On ne parle plus de déclenchement

Plus en détail

La gestion des crises de sécurité civile

La gestion des crises de sécurité civile PRÉFET DE ZONE DE DÉFENSE ET DE SÉCURITE ANTILLES La gestion des crises de sécurité civile 34 ème Rencontre Nationales du GP Sup UAG 12-13 novembre 2012 ETAT MAJOR INTERMINISTERIEL DE ZONE ANTILLES Qu

Plus en détail

LE MAILLAGE TERRITORIAL

LE MAILLAGE TERRITORIAL 37 LE MAILLAGE TERRITORIAL Évolutions depuis la départementalisation Les structures par rapport à 2009 641 263 343 2 799 2 535 1 508 + 4 % 0 % - 4 % 0 % - 1 % - 4 % Répartition des SPP par structure Répartition

Plus en détail

Formation d adaptation aux activités SPV de:

Formation d adaptation aux activités SPV de: Formation d adaptation aux activités SPV de: - Module chef d équipe - Module chef d agrès Transverse - Module chef d agrès 1 Equ Secours à Personne - Module chef d agrès 1 Equ Opérations Diverses - Module

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 1/6 FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 2/6 AVERTISSEMENT Le service d information du gouvernement travaille actuellement sur l élaboration d une stratégie de sensibilisation de la population

Plus en détail

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule.

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. ANNEXE FICHE 10 : NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. I. MESURES PRISES AU NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE 1.

Plus en détail

EMPLOI D UN DRONE POUR L AIDE AU COMMANDEMENT DANS LA STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LE FEU DE FORÊT DANS LES LANDES

EMPLOI D UN DRONE POUR L AIDE AU COMMANDEMENT DANS LA STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LE FEU DE FORÊT DANS LES LANDES EMPLOI D UN DRONE POUR L AIDE AU COMMANDEMENT DANS LA STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LE FEU DE FORÊT DANS LES LANDES A- Le feu de forêt dans les Landes : une culture, une spécificité a La culture forestière

Plus en détail

Livret d accueil des sapeurs-pompiers volontaires du Service départemental d incendie et de secours des Alpes-Maritimes

Livret d accueil des sapeurs-pompiers volontaires du Service départemental d incendie et de secours des Alpes-Maritimes Livret d accueil des sapeurs-pompiers volontaires du Service départemental d incendie et de secours des Alpes-Maritimes Service Départemental d Incendie et de Secours des Alpes-Maritimes 140 avenue Maréchal

Plus en détail

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire GESTION DE CRISE : Le rôle du maire Introduction : Le risque zéro n existe pas L actualité montre que de nombreux événements soudains et dramatiques peuvent survenir en France (d origine naturelle, technologique,

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) DU CENTRE JACQUES CALVÉ (FONDATION HOPALE)

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) DU CENTRE JACQUES CALVÉ (FONDATION HOPALE) ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE DU CENTRE JACQUES CALVÉ (FONDATION HOPALE) 72 esplanade Parmentier 62608 ERCK-SUR-MER CEDEX Novembre 2007 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

N IO T A R E P O E R D R O

N IO T A R E P O E R D R O ORDRE OPERATION ORDRE OPERATION Période limitée Lié à un niveau de risque Décliné dans un ordre préfectoral PRINCIPES OU CONCEPT OPERATIONNEL DOCUMENTS DE REFERENCE DOP 18, nombreuses victimes (NOVI) Violences

Plus en détail

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines AGENT DE VOIRIE DANS UN CENTRE D EXPLOITATION DÉPARTEMENTAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Routes Service : Centre Technique Départemental

Plus en détail

C.C.F. LIVRET DE FORMATION

C.C.F. LIVRET DE FORMATION C.C.F. LIVRET 1 CAP AGENT DE SECURITE CCF SESSION 2015 PAGE DE GARDE A COMPLETER NOM et PRENOMS : LIEUX : ANNEE SCOLAIRE : Consignes d utilisation du livet de suivi Elève : Apporte le livret sur le lieu

Plus en détail

Règlement opérationnel du Service Départemental d Incendie et de Secours du Pas-de-Calais

Règlement opérationnel du Service Départemental d Incendie et de Secours du Pas-de-Calais Règlement opérationnel du Service Départemental d Incendie et de Secours du Pas-de-Calais >>>RO 2009 ARRETE portant approbation du règlement opérationnel des services d incendie et de secours du Pas-de-Calais

Plus en détail

MISSION : Gérer l engagement opérationnel de son groupe

MISSION : Gérer l engagement opérationnel de son groupe EMPLOI : CHEF DE GROUPE SAPEUR-POMPIER PROFESSIONNEL MISSION : Gérer l engagement opérationnel de son groupe R E S P O N S A B I L I T E Encadrement - commandement de 2 à 4 chefs d'agrès Autonomie - assurer

Plus en détail

MENTION COMPLEMENTAIRE «SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE» LIVRET DE COMPETENCES

MENTION COMPLEMENTAIRE «SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE» LIVRET DE COMPETENCES MENTION COMPLEMENTAIRE «SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE» LIVRET DE COMPETENCES NOM et PRENOMS : LIEUX DE FORMATION : ANNEE SCOLAIRE : LIVRET DE COMPETENCES MC SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE Page 1/7 UTILISATION

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde. Cahier des charges de numérisation

Plan Communal de Sauvegarde. Cahier des charges de numérisation Plan Communal de Sauvegarde Cahier des charges de numérisation et de restitution cartographique Version 2 Septembre 2013 Contributeurs Anne Laure PROUX Marion CHARRIER Vincent DESHOUX François-Xavier ROUILLON

Plus en détail

Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger.

Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger. GUIDE INTER- SERVICES 2012 MÉTHODOLOGIE DE PROTECTION LORS D INTERVENTION SUR ROUTES Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger. Ce document est

Plus en détail

La gestion des grands rassemblements par les services de l Etat

La gestion des grands rassemblements par les services de l Etat Mayenne Services Publics La lettre thématique La gestion des grands rassemblements par les services de l Etat Définition Sont considérées comme étant des «grands rassemblements», toutes les manifestations

Plus en détail

PRÉFET DE LA CORSE-DU-SUD CABINET DU PRÉFET SERVICE INTERMINISTERIEL REGIONAL DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILES PLAN ORSEC SATER 2A

PRÉFET DE LA CORSE-DU-SUD CABINET DU PRÉFET SERVICE INTERMINISTERIEL REGIONAL DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILES PLAN ORSEC SATER 2A PRÉFET DE LA CORSE-DU-SUD CABINET DU PRÉFET SERVICE INTERMINISTERIEL REGIONAL DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILES PLAN ORSEC SATER 2A - DISPOSITIONS SPECIFIQUES - POUR LA RECHERCHE ET LE SAUVETAGE TERRESTRES

Plus en détail

RETEX EXERCICE PPI VALE NC

RETEX EXERCICE PPI VALE NC RETE EERCICE PPI VALE NC 1 EERCICE PPI VALE NC p Type d exercice: Exercice général de terrain et préparé p Type de risque: Risque technologique p Thème: Rupture du VEP SO2 (scénario majeur de Vale NC)

Plus en détail

L expertise chez les sapeurs-pompiers

L expertise chez les sapeurs-pompiers L expertise chez les sapeurs-pompiers Chez les sapeurs-pompiers 2 catégories d acteurs Conseiller technique ou expert : 2 statuts différents Mission de conseil mais auprès de qui? Le COS, le Directeur

Plus en détail

1- Gérer le poste central de sécurité en situation de crise (SSIAP 2)

1- Gérer le poste central de sécurité en situation de crise (SSIAP 2) 1- Gérer le poste central de sécurité en situation de crise (SSIAP 2) ANALYSE REFERENTIEL REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSSIONNELLES ACTIVITE PRINCIPALES TACHES Principaux outils techniques et moyens

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE DEPARTEMENT DE L HERAULT [Logo communal] COMMUNE DE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE Modèle de PCS pour les communes de moins de 3 000 habitants Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

Plus en détail

Plan d'évacuation du Val de BLOIS

Plan d'évacuation du Val de BLOIS PRÉFET DE LOIR-ET-CHER Plan d'évacuation du Val de BLOIS Phase 0: éléments de méthode Chapitre II. Service Interministériel De Défense et de Protection Civile et Direction Départementale des Territoires

Plus en détail

Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP

Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP 1- Sécurité civile et police administrative L activité opérationnelle des sapeurs pompiers s exercent dans le cadre de la police administrative. La police administrative

Plus en détail

SDIS25 RÈGLEMENT OPÉRATIONNEL DES SERVICES D INCENDIE ET DE SECOURS DU DOUBS. SAPEURS-POMPIERS DU DOUBS www.sdis25.fr

SDIS25 RÈGLEMENT OPÉRATIONNEL DES SERVICES D INCENDIE ET DE SECOURS DU DOUBS. SAPEURS-POMPIERS DU DOUBS www.sdis25.fr SDIS25 Service départemental d incendie et de secours du Doubs RÈGLEMENT OPÉRATIONNEL DES SERVICES D INCENDIE ET DE SECOURS DU DOUBS SAPEURS-POMPIERS DU DOUBS www.sdis25.fr SOMMAIRE PREMIÈRE PARTIE :

Plus en détail

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES La réalisation d un PCS doit être l occasion de travailler avec différents partenaires et de créer un réseau. L objectif est de faire en sorte de bien définir qui

Plus en détail

LE GUIDE DE GESTION DES EQUIPES SPECIALISEES

LE GUIDE DE GESTION DES EQUIPES SPECIALISEES LE GUIDE DE GESTION DES EQUIPES SPECIALISEES MARS 2011 Le présent guide de gestion a pour objet l organisation opérationnelle des équipes spécialisées du corps départemental des sapeurs-pompiers d Ille-et-Vilaine.

Plus en détail

Témoignage. Protection foudre de deux sites relais radio pour les Pompiers du Rhône Saint Cyr le Chatou (site de La pyramide) Le col des Sauvages

Témoignage. Protection foudre de deux sites relais radio pour les Pompiers du Rhône Saint Cyr le Chatou (site de La pyramide) Le col des Sauvages Témoignage Protection foudre de deux sites relais radio pour les Pompiers du Rhône Saint Cyr le Chatou (site de La pyramide) Le col des Sauvages Denis Weller Chef d Unité Télécom Groupement des systèmes

Plus en détail

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur LES RISQUES MAJEURS Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT Toutes les informations sur Définition des Risques majeurs Quels risques à Niort? Le territoire de la commune se trouve

Plus en détail

Sécurité événementielle

Sécurité événementielle Securitas Réponse Sécurité événementielle Securitas Réponse vous propose des solutions de sécurité adaptées à vos événements sportifs et culturels, salons, foires et expositions. Face aux obligations de

Plus en détail

Le Plan ORSEC National

Le Plan ORSEC National Décret n 93-1288 du 17 novembre 1993, adoptant le Plan national d organisation des secours (ORSEC) Le Président de la République, Vu la Constitution, notamment en ses articles 37 et 65 ; Vu la loi n 64-53

Plus en détail

Partenariat SDIS de l'aisne - IGN

Partenariat SDIS de l'aisne - IGN Service Départemental d Incendie et de Secours de l Aisne Quand le terrain alimente le Référentiel à Grande Échelle Partenariat SDIS de l'aisne - IGN Aurélie FONTEYNE Service prévision Bureau SIG dessin

Plus en détail

Catalogue des Formations 2013

Catalogue des Formations 2013 Catalogue des Formations 2013 LES STAGES 1. Formation initiale (4 modules) A. CCFF/CCPR/RCSC Organisation et Partenaires. B. Connaissance et utilisation des moyens radios. C. Connaissance et utilisation

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde Plan Communal de Sauvegarde Cahier des charges de numérisation et de restitution cartographique Version 1.3 Février 2013 Contributeurs : Anne Laure PROUX Vincent DESHOUX François-Xavier ROUILLON Romain

Plus en détail

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE INTRODUCTION Les accidents de la circulation sont

Plus en détail

Altaïr Conseil Conseil en organisation et en gestion des risques et crises

Altaïr Conseil Conseil en organisation et en gestion des risques et crises Altaïr Conseil Conseil en organisation et en gestion des risques et crises Se préparer à la gestion de crise Plan de crise, formation, simulation et assistance Bruno GOUREVITCH Président bruno.gourevitch@altairconseil.fr

Plus en détail

Introduction. Infirmier Chef Pierre LEMAIRE -Hospitalisations sous contraintes- JNISP 2014

Introduction. Infirmier Chef Pierre LEMAIRE -Hospitalisations sous contraintes- JNISP 2014 Introduction Les modalités d hospitalisations sous contraintes sous extrêmement encadrées d un point de vue légal et réglementaire. Deux lois sont venues récemment modifier la Loi de 1990 relative «aux

Plus en détail

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Forum SMBV Pointe de Caux - Épouville Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Préfecture de la Seine-Maritime SIRACED PC - septembre 2011 le SIRACEDPC Service Interministériel

Plus en détail

FICHE METIER. «Chef de chaîne» Chef de chaîne APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Chef de chaîne» Chef de chaîne APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chef d antenne «Chef de chaîne» APPELLATION(S) DU METIER Chef de chaîne DEFINITION DU METIER Chef de chaîne est en charge de la diffusion technique des programmes. Il est garant de la continuité de la

Plus en détail

Centre d Information et de Gestion du Trafic

Centre d Information et de Gestion du Trafic Centre d Information et de Gestion du Trafic Présentation NCA juin2012 Le CIGT 06 Un service du Conseil général des Alpes Maritimes Créé en 2006 - Au sein de la Direction des Routes Fonctionnement 24h/24

Plus en détail

Dispositif dégradé et réaction initiale

Dispositif dégradé et réaction initiale 3.4 Prise en charge des victimes radiocontaminées Dispositif dégradé et réaction initiale UMH, SMUR Régulation SAMU SAU, UP Les limites du dispositif (circulaire 800) L identification de l attentat n est

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE (P.P.M.S.) Face aux risques majeurs. Dans le Département de Maine-et-Loire * * * * *

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE (P.P.M.S.) Face aux risques majeurs. Dans le Département de Maine-et-Loire * * * * * PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE (P.P.M.S.) Face aux risques majeurs Dans le Département de Maine-et-Loire * * * * * Commune : MAZE Circonscription : BAUGE Ecole Etablissement : école ste Marie Adresse

Plus en détail

Un système SIG complet dedié aux sapeurs-pompiers

Un système SIG complet dedié aux sapeurs-pompiers Un système SIG complet dedié aux sapeurs-pompiers Services d urgence : de nouveaux outils de maîtrise géographique Mineure ou majeure, une crise est un phénomène éminemment géographique. Au-delà des fonctionnalités

Plus en détail

Audit, Conseil et Assistance

Audit, Conseil et Assistance Audit, Conseil et Assistance Experto Risk vous apporte son expertise pour vous accompagner dans le domaine de la sécurité Vous vous interrogez sur vos obligations en matière de sécurité. Vous souhaitez

Plus en détail

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne TDF, OPÉRATEUR DE DATACENTERS RÉGIONAUX L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne Notre mission : faire naître les opportunités et faciliter le développement du «business»

Plus en détail

La régulation des transports sanitaires par les SAMU

La régulation des transports sanitaires par les SAMU La régulation des transports sanitaires par les SAMU DHOS SDO Bureau O1 1 L organisation des transports sanitaires urgents : une mission permanente Principe : Les transports sanitaires sont une mission

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail