KB CRAWL. De la compétitive intelligence à la business intelligence : quand la donnée se fait discrète. Solutions de veille sur Internet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "KB CRAWL. De la compétitive intelligence à la business intelligence : quand la donnée se fait discrète. Solutions de veille sur Internet"

Transcription

1 Solutions de veille sur Internet KB CRAWL Séminaire DIXIT du GFII, veille & innovation De la compétitive intelligence à la business intelligence : quand la donnée se fait discrète Mercredi 12 mars 2014 Bruno Etienne, Président-Fondateur de KB Crawl

2 La discrète De la compétitive intelligence à la business intelligence : quand la donnée se fait discrète

3 Opération consistant à remplacer des relations portant sur des fonctions continues, dérivables, etc., par un nombre fini de relations algébriques portant sur les valeurs prises par ces fonctions en un nombre fini de points de leur ensemble de définition. (Larousse) Définition de la discrétisation

4 Avant d aller plus loin, la Business Intelligence, pour quoi faire? «Ce qui ne se mesure pas n existe pas» (Niels Bohr, théoricien de la physique quantique, prix Nobel en 1922)

5 «L'information n'est pas le savoir» (Albert Einstein, illustre tireur de langue) C est le savoir qui améliore la prise de décision et favorise le progrès. L'information n'est que la matière première, il faut qu elle soit exploitable. Nous sommes noyés sous des déluges d'information L'Union Européenne consacre chaque année un budget d'environ 100 millions d'euros à Eurostat, l'organisme de statistique, la France consacre 400 millions au budget de l'insee. (sources étude Les Echos 2011) Sommes-nous capables d'exploiter les informations produites? Et où pouvons-nous les trouver?

6 Sources Une source infinie (ou presque) : le web visible et invisible. Avec des données de type flux (réseaux sociaux) de plus en plus volumineux Des sites web de mieux en mieux structurés

7 Traitement des flux ou des volumes de médias important Le text-mining statistique ou sémantique Le TAL (traitement automatique des langues) à beaucoup progressé en 20 ans Le big-data se dote d outils d analyse et d uniformisation de données hybrides La finalité : discrétiser l information pour en obtenir des concepts, des groupes nominaux (sociétés, personnes, lieu, date, ) liés en eux et propices à la BI (Business Intelligence) Par extension, détermination de modèles comportementaux

8 Une autre piste Exploiter la structuration des sites «La forme, c est le fond qui remonte à la surface» (Victor Hugo, , prosateur romantique à succès) Et avec les technologies de publication, les sites sont de plus en plus «rigoureusement» structurés et font remonter à la surface : Le web invisible et ses données sous-jacentes. Une valorisation des contenus : un titre à plus de poids qu un soustitre Identifier l auteur une information importante, isoler un prix constitue une mine d information Principe : profiter de cette structuration très «mécanique» pour lui donner toute sa valeur (et éventuellement la pondérer pour une démarche de text-mining ultérieure).

9 L apport de KB Crawl Avec KB Crawl Suite, l utilisateur (documentaliste, veilleur, décisionnaire, stratégiste, ) dispose d outils et de services pour mettre en œuvre toute la chaine de traitement de l information. La version 6 présente des évolutions majeures et permet à l utilisateur de s assurer de la qualité de la collecte de l information.

10 Comment?

11 Comment?

12 Exemple de livrable

13 Et le bon sens dans tout cela? Gérer ce qui ne se mesure pas Identification du besoin Détermination des indicateurs pertinents Pour paraphraser Robert Kaplan (concepteur du Balanced Scorecard), avant de monter dans l'avion la prochaine fois, demandez-vous si par hasard le cockpit n'aurait pas été conçu par un financier, c'est-à-dire avec pour seul indicateur l'heure prévue d'arrivée à destination (sans information sur le carburant, l'altitude, la circulation des avions à proximité etc.) ou par un informaticien adepte du BI, c'est-à-dire avec tellement d'indicateurs que le pilote n'aura assez de la durée du vol pour en prendre connaissance. L humain reste au centre du processus de décision Je vous remercie de votre attention.

14 KB Crawl

Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH?

Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH? Jeudi 03 Avril 2014 Session n 15 12h20-13h15 Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH? Comment gérer le sourcing, la planification des besoins de recrutement et la gestion

Plus en détail

Mettre un dispositif de veille pour les PME et les Grands Comptes avec KB Crawl SAS

Mettre un dispositif de veille pour les PME et les Grands Comptes avec KB Crawl SAS Alger, mardi 18 mai 2010 Mettre un dispositif de veille pour les PME et les Grands Comptes avec KB Crawl SAS Julien Flandrois, Directeur marketing, KB Crawl SAS Plan de la présentation La veille sur Internet

Plus en détail

Customer Intelligence

Customer Intelligence Customer Intelligence Prenez le lead sur les données consommateur Partenaire Développement commercial Les 3 principaux challenges selon les Directions Marketing #1 Prise en compte du digital dans la relation

Plus en détail

Veille technologique en télécommunications

Veille technologique en télécommunications Veille technologique en télécommunications Khalid EL HIMDI Ismail KASSOU Hamid MACHCHOUR 1 Techniques d analyse de contenus L analyse de contenus est au cœur de la gestion du cycle de vie de l information

Plus en détail

Comment protéger et valoriser son format TV?

Comment protéger et valoriser son format TV? Comment protéger et valoriser son format TV? Michel Rodrigue CEO The Format People 1 Pourquoi protéger votre format? Il n y a pas de loi de droits d auteurs spécifique aux formats. Valeur commerciale des

Plus en détail

Pourquoi intégrer le Big Data à son organisa3on?

Pourquoi intégrer le Big Data à son organisa3on? Pourquoi intégrer le Big Data à son organisa3on? Yvan Robert, VP Affaires Stratégiques Emmanuel Faug, Resp. pra>que BI Colloque 2014 Big Data Agenda Qui sommes nous? L importance de l information Méthodes

Plus en détail

Qwam Content Intelligence Solutions logicielles de recherche, veille, gestion et diffusion des flux numériques

Qwam Content Intelligence Solutions logicielles de recherche, veille, gestion et diffusion des flux numériques Qwam Content Intelligence Solutions logicielles de recherche, veille, gestion et diffusion des flux numériques Comment organiser, gérer et diffuser les informations web et documentaires professionnelles

Plus en détail

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

Conseil d administration du 3 juillet 2012. masque. Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Laurent Inquiété

Conseil d administration du 3 juillet 2012. masque. Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Laurent Inquiété Conseil d administration du 3 juillet 2012 Cliquez pour modifier Plan d'action le style du Domaine des sous-titres c2p : du masque Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Laurent Inquiété Le contexte

Plus en détail

La cartographie des stratégies

La cartographie des stratégies La cartographie des stratégies UTILISATION DES GRILLES STRATÉGIQUES POUR ACCROÎTRE LA PERFORMANCE Cam Scholey Quel est l enjeu? On trouve, dans bien des organisations, un décalage entre la formulation

Plus en détail

SOMMAIRE ETUDE SERDALAB «VEILLE, MOTEURS DE RECHERCHE ET COLLABORATIF : LE MARCHE ET LES TENDANCES EN 2009»

SOMMAIRE ETUDE SERDALAB «VEILLE, MOTEURS DE RECHERCHE ET COLLABORATIF : LE MARCHE ET LES TENDANCES EN 2009» SOMMAIRE ETUDE SERDALAB «VEILLE, MOTEURS DE RECHERCHE ET COLLABORATIF : LE MARCHE ET LES TENDANCES EN 2009» Avant-propos Remerciements Introduction Synthèse de l étude Chap. 1 Les enjeux pour les acteurs

Plus en détail

CCI Sud Alsace Mulhouse. «Dans les CCI d Alsace, un réseau social convertit la veille individuelle en veille collaborative» CAS

CCI Sud Alsace Mulhouse. «Dans les CCI d Alsace, un réseau social convertit la veille individuelle en veille collaborative» CAS CCI Sud Alsace Mulhouse «Dans les CCI d Alsace, un réseau social convertit la veille individuelle en veille collaborative» CAS Etude de cas réalisée par Stéphane Moracchini Rédacteur en chef de Intervenant

Plus en détail

Optimiser ses pratiques de veille avec Digimind. Journée Juriconnexion «Veille juridique : un atout stratégique» 25 novembre 2014

Optimiser ses pratiques de veille avec Digimind. Journée Juriconnexion «Veille juridique : un atout stratégique» 25 novembre 2014 Optimiser ses pratiques de veille avec Digimind Journée Juriconnexion «Veille juridique : un atout stratégique» 25 novembre 2014 12/12/2013 SHAREPOINT integration avec Digimind 1 Agenda 1. Digimind en

Plus en détail

ACROJUMP Synthèse des recommandations issues du projet

ACROJUMP Synthèse des recommandations issues du projet ACROJUMP Synthèse des recommandations issues du projet Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication (communication) n'engage que son auteur et la Commission n'est

Plus en détail

IT Scorecard et Stratégie d'entreprise

IT Scorecard et Stratégie d'entreprise IT Scorecard et Stratégie d'entreprise AFAI Juin 2002 Suite de l article : Ainsi, mettre en œuvre ces concepts doit être réalisé suivant une démarche pratique, dépourvue de tout intellectualisme. C'est

Plus en détail

SMALL DATA DANS LA VEILLE

SMALL DATA DANS LA VEILLE SMALL DATA DANS LA VEILLE Collecte et valorisation de l information stratégique dans l entreprise OCP El Jadida 25 Septembre 2014 25 Septembre 2014 OCP - El Jadida 2 Ordre du jour Définitions Etat de la

Plus en détail

Conseil d administration du 21 janvier 2013. masque Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Vincent Ramette

Conseil d administration du 21 janvier 2013. masque Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Vincent Ramette Conseil d administration du 21 janvier 2013 c2p sous-titres du Cliquez pour modifier Domaine le style des masque Assurer une Veille Processus Christian Dondrille Vincent Ramette Le contexte du domaine

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

DEMETER IT SOLUTIONS Mettre en Avant Nos Idées Pour Soutenir l innovation

DEMETER IT SOLUTIONS Mettre en Avant Nos Idées Pour Soutenir l innovation DEMETER IT SOLUTIONS Mettre en Avant Nos Idées Pour Soutenir l innovation Engagé à vous fournir les meilleures solutions informatiques du marché. Nous sommes Doté de la capacité et de l expertise nécessaire

Plus en détail

JEU DE CARTES PEDAGOGIQUE : «LES RDV DE L ENTREPRENEUR»

JEU DE CARTES PEDAGOGIQUE : «LES RDV DE L ENTREPRENEUR» JEU DE CARTES PEDAGOGIQUE : «LES RDV DE L ENTREPRENEUR» RESUME LONG ABSTRACT COURT Le jeu de cartes «Les RDV de l Entrepreneur» est un jeu pédagogique de stratégie illustrant l influence des contacts clés

Plus en détail

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information L'outil solution personnalisable pour sélectionner et évaluer les capacités des commerciaux L'écart d'efficacité entre un commercial "moyen" et un "bon"

Plus en détail

GS1, les échanges intelligents

GS1, les échanges intelligents France Outil d aide à l Evaluation de l Impact sur la Vie Privée (EIVP) des applications RFID Sophie Le Pallec, 4 octobre 2011, International RFID Congress, Lille GS1, les échanges intelligents France

Plus en détail

Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT»

Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT» Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT» SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance :

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Contexte Il est naturel de construire et d adapter son système d information à son métier pour répondre aux besoins opérationnels et quotidiens.

Plus en détail

Cognit Ive Cas d utilisation

Cognit Ive Cas d utilisation Cognit Ive Cas d utilisation 96-98, rue de Montreuil - 75011 Paris _ opicot@ _ + 33 (0)1 40 09 71 55 Sommaire Présentation de la plateforme Cognit Ive SemanticMail : Traitement sémantique des mails Projets

Plus en détail

Les facteurs de succès à l international Proposition paper # 7

Les facteurs de succès à l international Proposition paper # 7 Les facteurs de succès à l international Proposition paper # 7 Quels sont les réels facteurs de succès à l international. Comment les acquérir? Executive Digest 27 Février 2015 Les travaux du Professeur

Plus en détail

Acteos Points de Vente Acteos PPS

Acteos Points de Vente Acteos PPS Acteos Points de Vente Acteos PPS Christian Zelle Directeur R&D, Acteos 06.05.2010 1 Agenda Motivation ACTEOS PPS La solution ACTEOS PPS ACTEOS PPS dans le contexte du «Flowcasting» 2 Motivation Les problématiques

Plus en détail

CAVES COOPERATIVES VITI- VINICOLES,

CAVES COOPERATIVES VITI- VINICOLES, CAVES COOPERATIVES VITI- VINICOLES, ET SI NOUS ADOPTIONS UN PILOTAGE INNOVANT? La problématique pour les dirigeants de caves est de trouver un outil capable de lier les politiques d investissement, de

Plus en détail

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir La Silver Valley et sa méthode d évaluation de l innovation Présenté par Benjamin Zimmer Avant propos : Silver Valley est un écosystème propice

Plus en détail

Concepts de base. du décisionnel. A. Quelques définitions. Décision. Remarque. Comment prendre de bonnes décisions. Le décideur

Concepts de base. du décisionnel. A. Quelques définitions. Décision. Remarque. Comment prendre de bonnes décisions. Le décideur Concepts de base I - du décisionnel I Quelques définitions 7 Les Phases de la Prise de décision 8 Aide à la décision 8 Le système d'information décisionnel 9 Références Bibliographiques 11 A. Quelques

Plus en détail

Automatiser sa veille sur Internet

Automatiser sa veille sur Internet Par Julien Flandrois, Directeur Commercial chez KB CRAWL SAS, éditeur français d outils de veille et d intelligence économique sur Internet depuis 1995. Pourquoi automatiser sa veille sur Internet? La

Plus en détail

TABLEAU DE BORD INDICATEURS ISUALISATION. pertinent sous EXCELTM. Construire un. Bernard Lebelle. Fichiers à télécharger

TABLEAU DE BORD INDICATEURS ISUALISATION. pertinent sous EXCELTM. Construire un. Bernard Lebelle. Fichiers à télécharger Bernard Lebelle INDICATEURS ISUALISATION PILOTAGE Construire un TABLEAU DE BORD pertinent sous EXCELTM SOLUTION ESSAGE Fichiers à télécharger, 2009, 2012, 2013 ISBN : 978-2-212-55670-4 Chapitre 1 Un tableau

Plus en détail

Introduction à l Entreprise 2.0

Introduction à l Entreprise 2.0 Introduction à l Entreprise 2.0 Dérivé du Web 2.0 Philosophie autour du partage et de collaboration Somme de technologies Web 2.0 Volonté de redonner le pouvoir aux utilisateurs, «internautes acteurs»

Plus en détail

Rencontre entre jeunes chercheurs & acteurs socio-économiques et culturels 17 ème édition du 4 au 7 avril 2016 à Brest

Rencontre entre jeunes chercheurs & acteurs socio-économiques et culturels 17 ème édition du 4 au 7 avril 2016 à Brest Rencontre entre jeunes chercheurs & acteurs socio-économiques et culturels 17 ème édition du 4 au 7 avril 2016 à Brest 1 PRÉSENTATION LE PROJET LES BUTS OBJECTIFS COOPÉRATION ENTRE L'INDUSTRIE ET LA RECHERCHE

Plus en détail

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs,

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Je suis ravi d' être ici ce soir pour le lancement officiel du programme Horizon 2020 en France. Avec près de 80 milliards d'euros

Plus en détail

MUTATIONS ECONOMIQUES

MUTATIONS ECONOMIQUES MUTATIONS ECONOMIQUES LES ATTENDUS D'AGEFOS PME SUR LE PROJET : TRANSITION NUMERIQUE CE DOCUMENT EST A DESTINATION DES ORGANISMES DE FORMATION SOUHAITANT SE POSITIONNER SUR LE PROJET TRANSITION NUMERIQUE

Plus en détail

Colloque International IEMA-4

Colloque International IEMA-4 Comment mettre en place un dispositif coordonné d intelligence collective au service de la stratégie de l entreprise. Conférence de Mr. Alain JUILLET - Le 17/05/2010 IEMA4 Pour ne pas rester dans les banalités

Plus en détail

Formation PME Comptabilité analytique (ou comptabilité d exploitation)

Formation PME Comptabilité analytique (ou comptabilité d exploitation) Formation PME Comptabilité analytique (ou comptabilité d exploitation) Fit for Business (PME)? Pour plus de détails sur les cycles de formation PME et sur les businesstools, aller sous www.banquecoop.ch/business

Plus en détail

COMMUNiCATiON - CRÉATiON

COMMUNiCATiON - CRÉATiON COMMUNiCATiON - CRÉATiON DECP Communication DEES Communication - DEESCOM DEES Communication option relations Publiques - DEESCOM RP DEES Journalisme - DEESJOUR MASTER Européen Communication Stratégies

Plus en détail

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu L entretien professionnel L avenant relatif à l entretien professionnel (extrait) Pour lui permettre

Plus en détail

«Innovation Intelligence» La valorisation des données massives au service des partenariats R&D. Expernova Université d été GFII 11-09-2014

«Innovation Intelligence» La valorisation des données massives au service des partenariats R&D. Expernova Université d été GFII 11-09-2014 «Innovation Intelligence» La valorisation des données massives au service des partenariats R&D Expernova Université d été GFII 11-09-2014 [Une tendance forte à l Open Innovation ] «Le monde est devenu

Plus en détail

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue GESTION MANAGEMENT

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue GESTION MANAGEMENT REF Formation Durée (jour) Mini-Catalogue GESTION MANAGEMENT Objectifs M01 Le des processus Comprendre l'approche processus, principes et intérêts. Assimiler les facteurs clés qui en favorisent la réussite.

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

Formulaire d appréciation

Formulaire d appréciation Formulaire d appréciation Votre secteur d activité : (à préciser) :. Etes-vous satisfait-e des éléments suivants : La clarté du contenu de la Table ronde L horaire de la Table ronde Le rythme de présentation

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

Par Didier Van Caillie, Professeur à l Université de Liège, Directeur du C.E.P.E. Et Charles Kabwigiri, Assistant, Doctorant à l Université de Liège

Par Didier Van Caillie, Professeur à l Université de Liège, Directeur du C.E.P.E. Et Charles Kabwigiri, Assistant, Doctorant à l Université de Liège La gestion d une organisation grâce aux tableaux de bord stratégiques : application au cas d'une officine hospitalière Pourquoi un tel projet? Comment le gérer? Ophain, 14 avril 2005 Par Didier Van Caillie,

Plus en détail

Constituer des profils d'experts scientifiques, de centres de recherche et d entreprises innovantes

Constituer des profils d'experts scientifiques, de centres de recherche et d entreprises innovantes Constituer des profils d'experts scientifiques, de centres de recherche et d entreprises innovantes Conférence GFII 12 Février 2014 www.expernova.com [ Le contexte ] Stratégie R&D Projets collaboratifs

Plus en détail

L usine à projets d innovation

L usine à projets d innovation VIAMECA en phase II L usine à projets d innovation Le SERVICE DURABLE INGENIERIE DES SURFACES Animation : Aubert&Duval PROCEDES AVANCES DE FABRICATION Animation : ENISE SYSTEMES INTELLIGENTS ET ROBOTIQUES

Plus en détail

KnowMade. Veille technologique et innovation. http://www.knowmade.fr

KnowMade. Veille technologique et innovation. http://www.knowmade.fr KnowMade Veille technologique et innovation http://www.knowmade.fr KnowMade S.A.R.L. 2405 route des Dolines, BP 65, 06560 Valbonne Sophia Antipolis FRANCE Page 2 Sommaire Présentation de KnowMade... 3

Plus en détail

Le modèle de conseil docuteam 3 x 3. Déroulement d un projet en gestion des documents

Le modèle de conseil docuteam 3 x 3. Déroulement d un projet en gestion des documents Le modèle de conseil docuteam 3 x 3 Déroulement d un projet en gestion des documents 1 docuteam 3 x 3 : Le modèle Projet Mise en service V V V Analyse Conception Mise en œuvre Suivi Niveau stratégique

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... Partie 1 : Parties prenantes et structures de gouvernances XV 1 Cartographie et attentes des parties prenantes... 9 I. Les apporteurs de capitaux... 10 A. Les actionnaires...

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE MICHEL BADOC EN COLLABORATION AVEC ISABELLE SELEZNEFF GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3215-6 SOMMAIRE Remerciements... 11 Table des

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION RAPIDE

GUIDE D UTILISATION RAPIDE GUIDE D UTILISATION RAPIDE Un suivi des ventes de produits Une analyse du panier moyen Un outil de recherche rapide Une application web en temps réel Analyse famille Des Un tableau graphiques de bord dynamiques

Plus en détail

La HESB ICT-Based Management

La HESB ICT-Based Management La HESB ICT-Based Management Frédérique Giuliano ICT Based Management Plan de la présentation 1. Présentation de la HESB-TI et de l institut ICT-Based Management Giuliano Frédérique ~2mn 2. Présentation

Plus en détail

Informatique de gestion

Informatique de gestion Informatique de gestion Business Intelligence/Datawarehouse Solutions de gestion d entreprise Gestion de la relation client Communication interactive/internet Avec des solutions innovantes, Avancez en

Plus en détail

SERDALAB - INFORMATION NUMERIQUE B2B - SOMMAIRE

SERDALAB - INFORMATION NUMERIQUE B2B - SOMMAIRE SERDALAB - INFORMATION NUMERIQUE B2B - SOMMAIRE REMERCIEMENTS... DATAPUBLICA... GFII... ABSTRACT... INTRODUCTION... 1... CONTEXTE... 1. Contexte économique... 2. Le marché de l information B2B et grand

Plus en détail

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance :

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Contexte Il est naturel de construire et d adapter son système d information à son métier pour répondre aux besoins opérationnels et quotidiens. Facturation, production, gestion de stocks, ressources humaines,

Plus en détail

Séminaire: Méthodes et outils d'analyse de données textuelles, un nouveau souffle?

Séminaire: Méthodes et outils d'analyse de données textuelles, un nouveau souffle? Séminaire: Méthodes et outils d'analyse de données textuelles, un nouveau souffle? Daniel K. Schneider TECFA FPSE - Université de Genève daniel.schneider@unige.ch Unité de technologie de l'éducation Université

Plus en détail

Mesurer la valeur ajoutée par la gestion des ressources humaines

Mesurer la valeur ajoutée par la gestion des ressources humaines Mesurer la valeur ajoutée par la gestion des ressources humaines Par Daniel Held, Dr. ès Sc. Econ. Paru dans Personnel, Janvier 2001, no 416, pp. 34-37 La création de valeur a toujours été le moteur du

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme pour le développement de contenus numériques. Programme pour le développement professionnel

LIGNES DIRECTRICES. Programme pour le développement de contenus numériques. Programme pour le développement professionnel LIGNES DIRECTRICES Programme pour le développement de contenus numériques Programme pour le développement professionnel Octobre 2015 Changement apporté en août 2015 : Modification à la Procédure d évaluation,

Plus en détail

Le management territorial à l ère des réseaux

Le management territorial à l ère des réseaux Collection service public dirigée par Geneviève Jouvenel Jean-Yves Prax Le management territorial à l ère des réseaux, 2002 ISBN : 2-7081-2802-7 TABLE DES MATIÈRES Guide de lecture.........................................................

Plus en détail

Découvrez les 10 avantages de Project Online

Découvrez les 10 avantages de Project Online Découvrez les 10 avantages de Project Online Project Online permet aux entreprises d améliorer leur efficacité, de hiérarchiser leurs investissements en matière de portefeuilles de projets et de produire

Plus en détail

Stages Individuels. www.crossknowledge.com

Stages Individuels. www.crossknowledge.com Stages Individuels www.crossknowledge.com CrossKnowledge France 2 bis, rue Godefroy - 92817 Puteaux cedex - France T : +33 (0)1 41 38 14 99 - F : +33 (0)1 41 38 14 39 Plus d informations : www.stages-individuels.fr

Plus en détail

Gouvernance des SI. Day. Mercredi 19 mars 2014. Jean-Philippe Trabichet Haute école de gestion de Genève

Gouvernance des SI. Day. Mercredi 19 mars 2014. Jean-Philippe Trabichet Haute école de gestion de Genève Gouvernance des SI Day Mercredi 19 mars 2014 Jean-Philippe Trabichet Haute école de gestion de Genève Bachelors of science Economiste d entreprise Spécialiste en information documentaire International

Plus en détail

Social Partner vous accompagner à développer une communauté les réseaux sociaux

Social Partner vous accompagner à développer une communauté les réseaux sociaux Qui sommes nous? Fort de son expérience depuis plusieurs années sur les réseaux sociaux, Net Social Réputation s associe avec Victoria Communication expert en communication B to B pour fonder Social Partner

Plus en détail

Partage, découverte, échanges, challenges ce rendez-vous incontournable de la communication est ouvert à tous!

Partage, découverte, échanges, challenges ce rendez-vous incontournable de la communication est ouvert à tous! Pour cette 6ème édition 2013, l'anaé a choisi une thématique au cœur du business de toutes les entreprises. En 2013, compétitivité et efficacité seront les maîtres mots de l'économie. La communication

Plus en détail

Réalisation d un produit de veille concurrentielle. Jérôme Chevreul

Réalisation d un produit de veille concurrentielle. Jérôme Chevreul Réalisation d un produit de veille concurrentielle Jérôme Chevreul 1 Sommaire Pourquoi ce produit?...2 Collecte de l information..2 Quels sont les sites à surveiller?...3 Données à surveiller..4 De la

Plus en détail

Marcel Saucet : "Vers une explosion du street marketing dans les prochaines années"

Marcel Saucet : Vers une explosion du street marketing dans les prochaines années Marcel Saucet : "Vers une explosion du street marketing dans les prochaines années" Publié le 11/01/2016 par Paul Monin Le fondateur du cabinet spécialisé en street marketing LCA donne ses conseils pour

Plus en détail

développement durable des établissements et entreprises publics.

développement durable des établissements et entreprises publics. L Andra signe la charte développement durable des établissements et entreprises publics. Mercredi 2 avril, Marie-Claude Dupuis, Directrice Générale de l'andra, a signé, avec 32 autres organismes publics,

Plus en détail

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Dynamisez vos formations! Boostez votre productivité Fonctionnement de la formation SMART Les solutions

Plus en détail

Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus?

Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus? Pourquoi le C - GSI Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus? La gouvernance des systèmes d information désigne l ensemble

Plus en détail

EXEMPLES DE SUJETS. Créer et organiser un salon (B to B, B to R, B to C)

EXEMPLES DE SUJETS. Créer et organiser un salon (B to B, B to R, B to C) EXEMPLES DE SUJETS Créer et organiser un salon (B to B, B to R, B to C) - Création et modélisation - Organisation, production - Budget - La crise : de nouvelles opportunités Participer à un salon OBJECTIF

Plus en détail

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 - CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 1/5 CONSULTATIONS 1 Consultation 1 heure 2 Consultation 15 minutes 3 Consultation 4 heures En 15min, 1heure ou 4heures, avoir l avis d un consultant

Plus en détail

Cours et applications

Cours et applications MANAGEMENT SUP Cours et applications 3 e édition Farouk Hémici Mira Bounab Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-058279-2 Table des matières Introduction 1 1 Les techniques de prévision : ajustements linéaires

Plus en détail

L Intelligence Compétitive 2.0 pour le pilotage des projets e-marketing

L Intelligence Compétitive 2.0 pour le pilotage des projets e-marketing L Intelligence Compétitive 2.0 pour le pilotage des projets e-marketing Soutenance de Thèse de Doctorat en Sciences de l Information et de la Communication Sébastien Bruyère 18 octobre 2010 Contexte général

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager dédiée aux managers et à leurs équipes pour le management

Plus en détail

Business Consulting Services Pôle Business Integration

Business Consulting Services Pôle Business Integration Business Consulting Services Pôle Business Integration Projets d intégration les facteurs-clés de succès Sommaire Notre vision de l intégration Retours sur expérience de projets d intégration Les facteurs-clés

Plus en détail

KB Crawl, la surveillance automatique des sites Web

KB Crawl, la surveillance automatique des sites Web GFII 07/09/2004 KB Crawl, la surveillance automatique des sites Web Julien Flandrois Responsable Produits A propos de BEA Conseil Éditeur de logiciel de veille et d intelligence économique, créé en 1995,

Plus en détail

Formation BusinessObjects v.6.5. Contenu des Formations

Formation BusinessObjects v.6.5. Contenu des Formations Formation BusinessObjects v.6.5 des Formations TABLE DES MATIERES I. UTILISATEUR BO V.6.5 NIVEAU 1 & 2... 3 DESCRIPTION... 3 PREALABLE... 3 CONTENU... 3 II. INFOVIEW & WEBINTELLIGENCE V.6.5... 4 DESCRIPTION...

Plus en détail

AlgoLinked démocratise l accès aux médias

AlgoLinked démocratise l accès aux médias DOSSIER DE PRESSE démocratise l accès aux médias CONTACT PRESSE> Solenne Chartier Tél. 06 33 36 49 57 solenne.chartier@algolinked.com www.algolinked.com SOMMAIRE 3 4 5 6 7 8 9 12 13 L édito : un enjeu

Plus en détail

Analyses de rentabilité : les meilleurs ratios coûts-bénéfices de l industrie

Analyses de rentabilité : les meilleurs ratios coûts-bénéfices de l industrie Analyses de rentabilité : les meilleurs ratios coûts-bénéfices de l industrie Faciliter, innover et accélérer les initiatives au sein de la chaîne d approvisionnement Des idées Des connaissances Logi-D

Plus en détail

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation commerciale?... 6 A. Le temps... 6 B. La productivité...

Plus en détail

Impact des technologies Evolution de la formation des ingénieurs

Impact des technologies Evolution de la formation des ingénieurs Impact des technologies Evolution de la formation des ingénieurs Des exemples simples pour comprendre ce qui change dans la technologie et ce qui doit changer dans la formation. Saïd KOUTANI Directeur

Plus en détail

Titre du projet Préparation de la communication du robot Auteurs Niveau Partie de programme

Titre du projet Préparation de la communication du robot Auteurs Niveau Partie de programme La réalisation de «kits robots» en 3 ème (partie distribution) et ComAO. Cette séquence propose un exemple d intégration de la partie «Réalisations Assistées par Ordinateur» dans la partie «Diffusion de

Plus en détail

Vision d Eptica sur la relation client et son évolution

Vision d Eptica sur la relation client et son évolution Vision d Eptica sur la relation client et son évolution Petit-déjeuner Eptica/CNAMTS Pavillon Ledoyen 14 Juin 2011 Sommaire L évolution du service client Les tendances de demain Présentation Eptica L évolution

Plus en détail

Évolution du marché français du tourisme en ligne (e-tourisme) L accompagnement du CDT de la Somme. Olivier Durand

Évolution du marché français du tourisme en ligne (e-tourisme) L accompagnement du CDT de la Somme. Olivier Durand Évolution du marché français du tourisme en ligne (e-tourisme) L accompagnement du CDT de la Somme Olivier Durand 2010 : l année du e-touriste! e-touriste : personne ayant préparé tout ou partie de son

Plus en détail

JOUR 1 - MATIN Première approche de l'architecture métier

JOUR 1 - MATIN Première approche de l'architecture métier Version du 0/0/202 JOUR - MATIN Première approche de l'architecture métier Présentation de la formation exceptionnelle Connaître le cadre de la formation Le contexte : la méthode publique Praxeme, l'initiative,

Plus en détail

EUROPEENNES (EUROSTAT) EVALUATION DE LA FBCF EN LOGICIELS DANS LES COMPTES NATIONAUX BELGES. Document sollicité de la Banque Nationale de Belgique*

EUROPEENNES (EUROSTAT) EVALUATION DE LA FBCF EN LOGICIELS DANS LES COMPTES NATIONAUX BELGES. Document sollicité de la Banque Nationale de Belgique* Distr. GENERALE CES/AC.68/2002/12 5 Mars 2002 Original: FRANCAIS et ANGLAIS COMMISSION DE STATISTIQUE et COMMISSION ECONOMIQUE POUR L EUROPE CONFERENCE DES STATISTICIENS ORGANISATION DE COOPERATION ET

Plus en détail

Actuate Customer Day

Actuate Customer Day Le conseil opérationnel par les processus Observatoire 2007/2008 Actuate Customer Day Romain Louzier Associé & Philippe Crabos Senior Manager louzier@audisoft-consultants.com 06 86 68 84 57 www.audisoft-consultants.com

Plus en détail

LES MATINÉES DE L ARVISE

LES MATINÉES DE L ARVISE LES MATINÉES DE L ARVISE «Management de la Prévention des Risques Professionnels» Jeudi 2 Septembre 2010 Françoise FONTAINE & Gwénola KERLOCH 2 PROGRAMME DE LA MATINÉE 8h30 Accueil Café 8h45 Introduction

Plus en détail

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN Concis, pragmatiques et interactifs : Une matinée pour aborder des notions clés Des réponses pragmatiques aux questions pratiques que l on se pose

Plus en détail

Groupement public : expérience du RESAH Ile-de-France

Groupement public : expérience du RESAH Ile-de-France Article Groupement public : expérience du RESAH Ile-de-France J.-M. Descoutures Service de Pharmacologie, Centre hospitalier Victor Duppouy, 69, rue du Lieutenant Colonel Prudhon 95107 Argenteuil, France.

Plus en détail

Editorial. Lydie Brisson, co-présidente 2010 du réseau BIOTechno.

Editorial. Lydie Brisson, co-présidente 2010 du réseau BIOTechno. Editorial Pour la 13ème année consécutive, les associations de jeunes chercheurs du Réseau BIOTechno ont organisé, à travers la France, des journées de rencontres jeunes chercheurs / entreprises: les «Journées

Plus en détail

Formation à la recherche documentaire

Formation à la recherche documentaire L2 Médecine Formation à la recherche documentaire PLAN de la séance : Passer par le site de la documentation Paris Diderot (p.1) Retrouver un article à partir de sa référence bibliographique (p. 2) Sur

Plus en détail

Intégrer les informations et redéfinir les rôles grâce à l IHM Stéphane Chatty IntuiLab

Intégrer les informations et redéfinir les rôles grâce à l IHM Stéphane Chatty IntuiLab Intégrer les informations et redéfinir les rôles grâce à l IHM Stéphane Chatty IntuiLab Brétigny, 19 janvier 2006 Forum Intégration et interopérabilité 1 IntuiLab : spécialistes en IHM Equipe et origines

Plus en détail

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Octobre 2013 Contact Inergie Toute publication

Plus en détail

L incrustation d intelligence dans la matière support d innovations radicales

L incrustation d intelligence dans la matière support d innovations radicales L incrustation d intelligence dans la matière support d innovations radicales François Denieul Directeur Laboratoire Intelligents Mercredi 6 Juin 2007 Jeudi 6 juin 2007 François Denieul Labo Esapces Intelligents

Plus en détail