OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire)"

Transcription

1 Arrivée des jeunes Arrivée des jeunes avant celle du salarié 5 Inquiétude, stress, charge de responsabilité Activité physique et/ou éducative extérieure Accompagnement d'un jeune ou d un groupe de jeunes par un ou des adultes diplômés sur le lieu extérieur d activité. Temps de préparation, matérielle éventuellement, déshabillage et habillage éventuels. (Activité.) Puis temps de rangement et préparation du retour 3 Inquiétude (gestion d'une situation exérieure ) Activité éducative (atelier interne ou externe) Mise en œuvre d un cadre éducatif préalablement établi (projet, organisation et moyens éducatifs, schéma de déroulement), dans un lieu défini, avec des objectifs collectifs et le cas échéant s, comportant une animation et un suivi individualisé, en séance ou hors séance. Pendant l activité éducative, un éducateur peut se retrouver seul avec le groupe ou un jeune. 1-4 Épuisement mental (oppositions passives avec effets de groupe), sentiment d'échec (absences peuvent mette en cause le programme, échecs en cours...), être réactif Analyse de pratiques, supervision Evocation d'une situation où le professionnel pourrait être mis en cause. Promenades les Accompagnement privilégiant la relation duelle et permettant de diminuer le stress ou l agressivité du jeune / Activité thérapeutique extérieure Accompagnement quand la famille ne peut pas assurer Suivi psychologique Suivi périodique réalisé par un(e) psychologue. / Malaise, culpabilisation, souffrance Peur de l'agression, stress, tension Stress lié au refus du jeune de se rendre au rendez-vous, crainte de la fugue Inquiétude liée à l'isolement à la gestion des situations de conflit Avoir un téléphone portable - éviter des lieux isolés Éviter que la personne se retrouve seule établir un protocole de déroulement de la prise en charge pour des usagers potentiellement à risque Informatio n et échange avec le Chef de service Page 1 sur 4

2 Prise en charge thérapeutique en groupe Groupe de parole Repas Temps d'apprentissage de certaines règles sociales. Les repas sont pris dans les restaurants 3 Inquiétude, stress, angoisse face au groupe et aux éventuelles interactions, conflits, tensions... Inquiétude liée à un éventuel comportement désadapté Établir une procédure préalablement à la mise en place d'un groupe de parole Rappel des règles d'hygiène Variante : Déplacements des jeunes en voiture (les risques routiers sont traités dans le volet des risques physiologiques = confrontation aux intempéries ou aux accidents ou incidents) Installation dans le véhicule, ceintures de sécurité. Démarrage, trajet, arrêt du véhicule si ceinture enlevée, sécurité enfants pour les portières. Arrivée.Portières qui s'ouvrent. Tentative d'intimidation forte vis à vis du conducteur Ecrits professionnels Rédaction de : rapports de synthèse, rapports de comportement, d'événements, comptes rendus, projets personnalisés, projets d'activité, rapports synthétiques de fin d année. Activité éducative le Prise en charge éducative le, acquisitions cognitives ou socialisation (éducateur/jeune). recherche de stage /4 2-3 Souci de veiller à la présentation des jeunes. Stress lié au sentiment d'insécurité, d'imprévisibilité des comportements. Angoisse liée aux conduites dangereuses de la part des jeunes. Sentiment de ne pas pouvoir respecter les délais demandés, de difficulté de consacrer du temps à la rédaction.stress lié à la charge de travail de plus en plus importante. Crainte de mal rédiger. Sentiment de manquer de temps, de découragement, de ne pas aboutir aux écrits professionnels Réduire les situations de transport de jeunes Privilégier les transports en commun Etat de crise d'un usager 4 Peur pour son intégrité 2 4 Produire une Etudier le Page 2 sur 4

3 physique et pour sa sécurité, peur d être débordé. Menaces, risque de passage à l acte, actes de violence physique et/ou verbale d un jeune à l égard d un autre jeune ou d un professionnel, pouvant comporter une atteinte aux biens Le contexte de la transgression (lieu, moment) accentue le stress Troubles psychologiques : problèmes d'endormissements... Lassitude, charge de travail indue 2 fiche incident. La mettre en service. principe d'un dépôt de plainte de la structure. Intégrité psychique atteinte, sentiment d'impuissance...de lassitude... Transgressions et sanctions Dans le cadre d une situation de travail donnée, actes de nonrespect de la loi ou d un règlement ou d une consigne donnée par le professionnel en situation d autorité. Interventions orales Conduites à risques, dont addictives Lors d une situation de travail, actes de délinquance (possession de stupéfiants, d objets volés, provocations sexuelles ) ou de mise en danger personnelle ou d autrui (menaces de suicide ou d agression, prise de stupéfiants, d alcool fugue). Sentiment d impuissance et d échec professionnel, stress de culpabilité, usure professionnelle. Sentiment de manque de temps. Parfois sentiment trop de temps entre le problème et la sanction et donc découragement. Inquiétude pour le jeune ou pour les autres, stress pour son intégrité physique. Stress pour le professionnel face à une telle situation Risque routier Trajet domicile-travail en véhicule personnel ou professionnel Travail nomade par définition 6 Fatigue, tension lié à la conduite. Crainte lié à Restreindre et/ou organiser Page 3 sur 4

4 l'accidentologie repéré au niveau national. les zones d'intervention ; Réunions d équipe Coordination entre professionnels de la même profession ou non (équipes pluridisciplinaires), établissement d agendas, présence ou non des cadres 4-7 Tension liée à l'organisation du travail. Stress dû aux échanges. Craintes de remises en question. Stages en entreprise Accompagnement individualisé des jeunes dans un parcours de pré-professionnalisation, dans le cadre d une convention de stage et du code du travail, dans une entreprise 1 Appréhension des difficultés à trouver une entreprise, crainte de se tromper dans l'établissement de la convention. Préoccupation autour de la présentation du jeune. Relations partenaires externes Actions de coordination avec des partenaires externes pour réaliser des situations de travail spécifiques ou des ententes de services avec un ou des partenaires extérieurs Les soins sont externalisés 1-2 Difficultés de coordination et d'accord avec les personnels de soins (CMP,CMPP) et les travailleurs sociaux sur les approches dans le travail à effectuer avec les jeunes. Page 4 sur 4

5 Document d évaluation et de prévention des risques physiques et biologiques Document 2901 B Unité de travail : SESSAD Charléty Situations spécifiques de travail et description des facteurs de risque Nb de salariés Troubles physiques DEPLACEMENT : circulation automobiles régulières conditions difficiles (hivernales, caniculaires) 4 Maux de dos, traumatisme consécutif aux accidents de la route ; fatigue Fréquence gravité indice compétence Actions de formation à la conduite sur chaussée glissante et à une conduite économique management Rationalisation et limitation des déplacements ( intervention par zonage départemental) ; surveillance et entretien des véhicules ; équipement des véhicules. aptitude médicale à la conduite et autorisation de conduite ; registre d observations permettant de rendre compte de l état du véhicule, des problèmes rencontrés, des incidents TRAVAILLEUR ISOLE dans un lieu isolé dans un véhicule HYGIENE exposition à des situations allergènes (poussières, animaux...) TRAVAIL DE BUREAU travail sur écran positions de travail inconfortables 6 Perte de connaissance (malaise, suite agression) Action de formation (faire face à la violence) Mise en place de moyens de communication ; limitation des situations de travailleur isolé 4 Allergies Limitation intervention dans les lieux exposés 4 fatigue visuelle ; maux de dos ; Prévoir un séquençage des journées de travail ; aménagement des postes de travail Réception et accompagnement de tout salarié dans une situation délicate Nom du document OVE Risques physiques et biologiques P. 1/1 Date de mise à jour :2010/12/21

Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012

Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012 GUIVARCH Claire et SEVIN Anne-Sophie Psychologues cliniciennes Diplômées d Etat en Cliniques Criminologiques et Victimologiques Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012 8, rue

Plus en détail

8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX

8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX 8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX DE QUOI PARLE T ON? (source : guide DGAFP) La définition de référence des risques psychosociaux (RPS) retenue ici est celle du rapport du collège d experts présidé par Michel Gollac

Plus en détail

Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels

Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels Premiers secours en équipe Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados A la fin de cette partie vous serez capable : de prendre

Plus en détail

Flash Info N 1. Les Risques psychosociaux (RPS)

Flash Info N 1. Les Risques psychosociaux (RPS) Page1 Flash Info N 1 Mars 2016 Service Hygiène & Sécurité Pôle Santé et Sécurité au Travail Les Risques psychosociaux (RPS) Introduction Prévenir les RPS, c'est conjuguer au bénéfice commun des agents

Plus en détail

AMELIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET LUTTER CONTRE LE HARCELEMENT : AGIR DANS LES ETABLISSEMENTS. 1 Sébastien Salmon

AMELIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET LUTTER CONTRE LE HARCELEMENT : AGIR DANS LES ETABLISSEMENTS. 1 Sébastien Salmon AMELIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET LUTTER CONTRE LE HARCELEMENT : AGIR DANS LES ETABLISSEMENTS. 1 Les commissions hygiènes et sécurités. Le décret 91-1194 du 27 novembre 1991 a rendu obligatoire l

Plus en détail

Le risque routier lié au travail. Dr Martine Isnard

Le risque routier lié au travail. Dr Martine Isnard Le risque routier lié au travail Dr Martine Isnard 1 1.DEFINITION On appelle risque routier lié au travail les accidents matériels ou de personne occasionnés par un véhicule et survenus à l occasion :

Plus en détail

Protocole d intervention en situation de crise

Protocole d intervention en situation de crise Protocole d intervention en situation de crise École : Date : 20 1) Personnes répondantes au protocole Personnel régulier Substituts 2) Nom de code 3) Lieux pouvant accueillir l élève en difficulté 4)

Plus en détail

DOCUMENT D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. EHPAD La BASTIDE

DOCUMENT D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. EHPAD La BASTIDE GR-RP-PR-01 DOCUMENT D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS EHPAD La BASTIDE OBJET Ce document a pour objet de définir l'évaluation des risques pour la sécurité et la santé des travailleurs au sein de

Plus en détail

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles 1 Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles En inter établissements à Montpellier plusieurs modules de formation à destination des travailleurs sociaux, éducateurs, psychologues,

Plus en détail

Formation soins palliatifs et qualité de vie. Le soutien aux proches durant la maladie: informer et soutenir

Formation soins palliatifs et qualité de vie. Le soutien aux proches durant la maladie: informer et soutenir Formation soins palliatifs et qualité de vie Le soutien aux proches durant la maladie: informer et soutenir Introduction La maladie grave = événement traumatisme pour le malade et les proches Bouleversement

Plus en détail

Risques psychosociaux

Risques psychosociaux Risques psychosociaux Quelles sont les situations à risque en EHPAD? Et comment communiquer en situation difficile? Risques psychosociaux (RPS): de quoi parle-t-on? RISQUE: probabilité de survenue d un

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail RÉF. : PS14 PRÉVENTION GÉNÉRALE Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail Définir les risques psychosociaux et comprendre leurs mécanismes Identifier l impact des RPS sur

Plus en détail

AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale

AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale Conception et animation Fabrice De Ré Formation, coaching 06 18 95 13 40 fabrice.dere@gmail.com Formation pour les entreprises et les institutions

Plus en détail

La prévention des RPS

La prévention des RPS La prévention des RPS Le stress La souffrance au travail : La souffrance revêt des aspects psychiques, sociaux, voir physiques. On parle de souffrance au travail lorsqu il y a atteinte à la santé psychologique

Plus en détail

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic Septembre 2009 Cadre juridique Accompagnement du diagnostic Prérequis à l annonce du diagnostic Cas particuliers Annonce

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences prévenir. Troubles de la concentration, du sommeil, dépression Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL Anne Marie LANUSSE Éducatrice Spécialisée à l ADAPEI des Pyrénées Atlantiques INTERVENTION A LA 3ème JOURNEE SCIENTIFIQUE DE REZOPAU LES OBJECTIFS Mener

Plus en détail

GRAS SAVOYE COURTIER EN ASSURANCES RISQUE ROUTIER. Prévention du risque routier. Document confidentiel - ne pas diffuser sans autorisation

GRAS SAVOYE COURTIER EN ASSURANCES RISQUE ROUTIER. Prévention du risque routier. Document confidentiel - ne pas diffuser sans autorisation GRAS SAVOYE COURTIER EN ASSURANCES RISQUE ROUTIER Prévention du risque routier Document confidentiel - ne pas diffuser sans autorisation Préambule 3 645 personnes mortes sur les routes en 2012 soit quasiment

Plus en détail

Référence : Henri Piéron, Vocabulaire de psychologie, PUF. 1979. LES TROUBLES ANXIEUX

Référence : Henri Piéron, Vocabulaire de psychologie, PUF. 1979. LES TROUBLES ANXIEUX 1 Anxiété : «Malaise à la fois physique caractérisé par une crainte diffuse, un sentiment d insécurité, de malheur imminent. On réserve plutôt le nom d angoisse aux sensations physiques qui accompagnent

Plus en détail

Un exemple d échelle de gravité

Un exemple d échelle de gravité Un exemple d échelle de gravité Individu collectif travail 1 Faible > Pas d arrêt de travail > Craintes, doutes, incertitudes > Blessures sans soins > Incivilité > Possibilité de tensions > Pas de conséquences

Plus en détail

La prévention des risques psychosociaux

La prévention des risques psychosociaux La prévention des risques psychosociaux MIEUX CONNAITRE LES RISQUES : DÉFINITIONS Les risques psychosociaux La notion de risques psychosociaux correspond, selon le Ministère du travail, aux risques professionnels,

Plus en détail

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin»

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» «ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» Ce programme s inscrit dans une visée de formation professionnelle continue,

Plus en détail

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre BAYONNE jeudi 25 octobre 2012 Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre De quoi parle-t-on? Conduites Addictives Les modes d

Plus en détail

Evaluation Prévention. Sanctions

Evaluation Prévention. Sanctions Evaluation Prévention Traitement Sanctions Introduction Définitions Prévention des risques psychosociaux -> identification et évaluation -> les acteurs -> les outils Sanctions des atteintes psychosociales

Plus en détail

SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI. Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle

SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI. Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle Nathalie Gréard Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux LA CONSULTATION DE

Plus en détail

Le service Médiation Familiale

Le service Médiation Familiale Le service Médiation Familiale «Permettre aux parents de s écouter pour que les besoins de l enfant soient entendus» «Permettre à toute personne en conflit familial de se rencontrer, de s exprimer, de

Plus en détail

LA CONTENTION PHYSIQUE PASSIVE DE LA PERSONNE ÂGÉ - CPPA - Cours DIU de gérontologie : le 17/11/11

LA CONTENTION PHYSIQUE PASSIVE DE LA PERSONNE ÂGÉ - CPPA - Cours DIU de gérontologie : le 17/11/11 LA CONTENTION PHYSIQUE PASSIVE DE LA PERSONNE ÂGÉ - CPPA - Cours DIU de gérontologie : le 17/11/11 PLAN DE L INTERVENTION Définition d une CPP Moyens de contention Les risques Problèmes éthiques et juridiques

Plus en détail

DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS

DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Le Certificat de Qualification Professionnelle (C.Q.P)

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES CYCLE DE FORMATIONS 2012

LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES CYCLE DE FORMATIONS 2012 VAR LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES CYCLE DE FORMATIONS 2012 MODULE 1 Violences faîtes aux femmes, violences au sein du couple Intitulé de la formation : Violences faîtes aux femmes, violences

Plus en détail

Atelier SPH Psychiatrie Infanto Juvénile sous Contraintes (II) Marc Bétrémieux Fabienne Roos Weil Bertrand Welniarz Marseille 2006

Atelier SPH Psychiatrie Infanto Juvénile sous Contraintes (II) Marc Bétrémieux Fabienne Roos Weil Bertrand Welniarz Marseille 2006 Atelier SPH Psychiatrie Infanto Juvénile sous Contraintes (II) Marc Bétrémieux Fabienne Roos Weil Bertrand Welniarz Marseille 2006 Psychiatrie Infanto Juvénile sous Contraintes (II) 1- dépistage individuel

Plus en détail

COMITE CENTRAL HYGIENE SECURITE Compte rendu CFDT de la séance du 31 août 2010

COMITE CENTRAL HYGIENE SECURITE Compte rendu CFDT de la séance du 31 août 2010 COMITE CENTRAL HYGIENE SECURITE Compte rendu CFDT de la séance du 31 août 2010 Conduite avec ou sans opérateur en Viabilité Hivernale? Pour la CFDT : - Gwénaëlle L HUILIERE (DIR EST), - Patrick GROSROYAT

Plus en détail

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie;

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie; Arrêté royal du 5 décembre 2003 relatif aux spécialisations des conseillers en prévention des services externes pour la prévention et la protection au travail (M.B. 22.12.2003) Modifié par: (1) arrêté

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Les souffrances des adolescents sont réelles et conséquentes, dans une période du développement de la personne, empreinte de bouleversements.

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie Caroline Berthiaume, Ph.D. Psychologue clinicienne Coordonnatrice clinique Introduction Domaine d étude relativement

Plus en détail

Le mobbing au travail. Viviane Gonik Sept. 08

Le mobbing au travail. Viviane Gonik Sept. 08 Le mobbing au travail Viviane Gonik Sept. 08 1 Le mobbing représente une forme de violence Plusieurs formes de violence La violence dans les relations au travail (mobbing, harcèlement sexuel...) La violence

Plus en détail

Prévention du stress posttraumatique. Comment réagir après un évènement traumatisant

Prévention du stress posttraumatique. Comment réagir après un évènement traumatisant Prévention du stress posttraumatique Comment réagir après un évènement traumatisant Lindsy Werrebrouck Psychologue Conseiller en prévention psychosociale Mensura Programme Traumatisme Incident critique

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ANNEXES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS Les référentiels d activités et de compétences du métier de manipulateur d électroradiologie médicale ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

Formations en entreprises 2012

Formations en entreprises 2012 Formations en entreprises 2012 AFAR 46 rue Amelot 75011 Paris Tél 01 53 36 80 50 Fax 01 48 05 31 51 E- mail : formation@afar.fr - www.afar.fr Formations en entreprises 2012 FICHE IDENTITE DE L AFAR Date

Plus en détail

GO3 : Mobilité dans les régions urbaines. Nouveaux comportements de mobilité dans les régions urbaines

GO3 : Mobilité dans les régions urbaines. Nouveaux comportements de mobilité dans les régions urbaines GO3 : Mobilité dans les régions urbaines Nouveaux comportements de mobilité dans les régions urbaines La mobilité des personnes en situation de handicap : approfondissement des connaissances et prospectives

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE RESULTATS DE L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CONCERNANT LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS

DOCUMENT UNIQUE RESULTATS DE L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CONCERNANT LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS DOCUMENT UNIQUE RESULTATS DE L EVALUATION DES S PROFESSIONNELS CONCERNANT LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS par application des articles L.230-2 et R.230- du Code du Travail ETABLISSEMENT EMPLOYEUR

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Le Certificat de Qualification Professionnelle (C.Q.P) permet d assurer les missions

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE. de transcription de l évaluation. des risques professionnels

DOCUMENT UNIQUE. de transcription de l évaluation. des risques professionnels Document Unique 0 DOCUMENT UNIQUE de transcription de l évaluation des risques professionnels Document Unique 1 SOMMAIRE I. Présentation de l entreprise... 2 II. Méthodologie utilisée...3 III. Evaluation

Plus en détail

L homme et les drogues

L homme et les drogues L homme et les drogues - PCEM 1 psychologie - Dr Perrine ADAM Service de Psychiatrie et d Addictologie Groupe Hospitalier Bichat-Claude Bernard Document : propriété de la faculté de médecinem Paris 7-7

Plus en détail

Les troubles anxieux

Les troubles anxieux Plan Les troubles anxieux I. Généralités II. Attaque de panique III. Trouble panique : 2. Facteurs de risque : 3. Selon la classification DSM4 : IV. TAG = trouble d anxiété généralisé V. Agoraphobie 2.

Plus en détail

Document unique d évaluation et de prévention des risques

Document unique d évaluation et de prévention des risques Établissement : ESAT OVE THÔNES Unité de travail : ATELIER SOUS TRAITANCE INDUSTRIELLE ET CONDITIONNEMENT CIRCULATION des piétons des véhicules différence de niveaux état des surfaces de sol R50 G2 -Tenir

Plus en détail

Formation règlementaire du CHSCT en Centre Hospitalier

Formation règlementaire du CHSCT en Centre Hospitalier AUDIT - CONSEIL - FORMATION Formation règlementaire du CHSCT en Centre Hospitalier Objectifs Maîtriser les règles principales liées à la mise en place et au fonctionnement du CHSCT, et connaître les rôles

Plus en détail

Comment agir? L axe prévention primaire Actions organisationnelles & managériales. 7 e partie

Comment agir? L axe prévention primaire Actions organisationnelles & managériales. 7 e partie Comment agir? L axe prévention primaire Actions organisationnelles & managériales 7 e partie 1- ETRE STRATEGIQUE et PROACTIF Marge de manœuvre élevée Marge de manœuvre moyenne Marge de manœuvre faible

Plus en détail

UNA CHARENTE-MARITIME DEUX-SEVRES DEUX-SEVRES FORMATIONS 2016

UNA CHARENTE-MARITIME DEUX-SEVRES DEUX-SEVRES FORMATIONS 2016 UNA CHARENTE-MARITIME DEUX-SEVRES DEUX-SEVRES FORMATIONS 2016 UNA CHARENTE-MARITIME DEUX-SEVRES 05 46 27 96 96 Organisme de formation enregistré sous le n 541 701 203 17 UNA CHARENTE-MARITIME DEUX-SEVRES

Plus en détail

Association l Enfant Bleu Enfance Maltraitée

Association l Enfant Bleu Enfance Maltraitée L Enfant bleu, Enfance Maltraitée 18 avenue des Mazades 31200 Toulouse Tél : 05.61.53.21.10 lenfantbleutoulouse@wanadoo.fr www.lenfantbleutoulouse.fr SIRET : 441 506 722 000 2 APE : 853 K N Déclaration

Plus en détail

Fiche Pratique : Filières / Activités Mise à jour en avril 2008. Aide à domicile

Fiche Pratique : Filières / Activités Mise à jour en avril 2008. Aide à domicile Aide à domicile Le service à la personne pour les personnes âgées, et en particulier l aide à domicile (professions d auxiliaire de vie, aide-ménagère, aide familial, aide soignant, infirmier, aide médicopsychologique,

Plus en détail

Cycle de formations en ressources psychosociales

Cycle de formations en ressources psychosociales Cycle de formations en ressources psychosociales SOMMAIRE En quelques mots.... 2 PREVENTION DU STRESS : de la simple stimulation à l épuisement... 4 LE HARCÈLEMENT AU TRAVAIL... 5 L EPUISEMENT PROFESSIONNEL

Plus en détail

Risques psychosociaux : pratiques de prévention

Risques psychosociaux : pratiques de prévention Risques psychosociaux : pratiques de prévention CARREFOUR DE PRÉVENTION DES SPECIALISTES DE LA SECURITE DELÉMONT : 25 février 2016 Hermogène TOÏHEN, Inspecteur du travail, Genève 26.02.2016 - Page 1 Objectifs

Plus en détail

Troubles psychiques et travail

Troubles psychiques et travail Troubles psychiques et travail Dr Dominique PHAM Médecin-chef SDIS 29 ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE BURNOUT RISQUES PSYCHOSOIAUX ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

Plus en détail

e formation en médecine d urgence http://www.efurgences.net

e formation en médecine d urgence http://www.efurgences.net Les infirmiers à l accueil des urgences Dr Mounir Gazzah, Pr Slah Ghannouchi e formation en médecine d urgence Plan : 1. L accueil : définition, qualité 2. Les urgences : définition, types 3. L infirmier(e)

Plus en détail

Conseils à l employeur sur LE RISQUE AGRESSION. Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression

Conseils à l employeur sur LE RISQUE AGRESSION. Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression Repérer les situations à risques liées au site : La sécurité doit être intégrée dès la conception des locaux. Il faut repérer et évaluer les vulnérabilités du

Plus en détail

ET LIBRE DE TOUTE FORME DE VIOLENCE ENVERS LE PERSONNEL SUR LES LIEUX DE TRAVAIL. Direction de l évaluation et de l assurance qualité

ET LIBRE DE TOUTE FORME DE VIOLENCE ENVERS LE PERSONNEL SUR LES LIEUX DE TRAVAIL. Direction de l évaluation et de l assurance qualité POLITIQUE POL-DÉAQ-03 POLITIQUE FAVORISANT UN CLIMAT DE TRAVAIL SAIN ET LIBRE DE TOUTE FORME DE VIOLENCE ENVERS LE PERSONNEL SUR LES LIEUX DE TRAVAIL ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Direction de l évaluation

Plus en détail

Les troubles anxieux. Stéphane Dubé, Ph.D., neuropsychologue. Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas 8 novembre 2011

Les troubles anxieux. Stéphane Dubé, Ph.D., neuropsychologue. Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas 8 novembre 2011 Les troubles anxieux Stéphane Dubé, Ph.D., neuropsychologue Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas 8 novembre 2011 Peur, Préoccupation, Anxiété un équilibre vacillant Plusieurs facteurs jouent

Plus en détail

Management, stress et risques psychosociaux

Management, stress et risques psychosociaux S. CHAMPION - 1 Management et RP Management, stress et risques psychosociaux Objectifs Cette action de formation propose de : Comprendre et d identifier les risques psychosociaux Acquérir une culture commune

Plus en détail

Accompagnement et soins des personnes âgées en institution

Accompagnement et soins des personnes âgées en institution Accompagnement et soins des personnes âgées en institution L 'allongement de la vie génère de nouvelles pathologies, demandes et besoins en matière de gérontologie. Les professionnels confrontés à cette

Plus en détail

ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Alain VANDENBERGHE Service ARP

ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Alain VANDENBERGHE Service ARP SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX Alain VANDENBERGHE Service ARP Santé au travail Changements importants constatés dans le monde du travail depuis les années 80 : Intensification du travail, Changements

Plus en détail

Le management des risques éthiques

Le management des risques éthiques Le management des risques éthiques Yves Boisvert, Ph.D. Professeur titulaire ÉNAP & Responsable du groupe de recherche sur l éthique publique du CERGO 1 Le risque éthique Un risque éthique est une conduite

Plus en détail

CNFPT - ALSACE-MOSELLE ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES

CNFPT - ALSACE-MOSELLE ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES CNFPT - ALSACE-MOSELLE ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES OFFRE 2016 FORMATION EHPAD L instant repas chez les personnes âgées La dépression et les risques de suicide chez la personne

Plus en détail

CHAPITRE 4 La gestion des situations de crise suicidaire

CHAPITRE 4 La gestion des situations de crise suicidaire La gestion des situations de crise suicidaire CHAPITRE 4 La crise suicidaire est une crise psychique déclenchée par un facteur précipitant et marquée par des idées suicidaires de plus en plus envahissantes

Plus en détail

Définition, repérage et prévention des Risques Psychosociaux

Définition, repérage et prévention des Risques Psychosociaux Définition, repérage et prévention des Risques Psychosociaux aroline CARDUNER Chargée de mission Act Méditerranée lorence NESA Psychologue du Travail CARSAT- Direction des risques professionnels CARSAT-SE

Plus en détail

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux L implantation et la conduite d une démarche efficace de prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Forum inter-départemental santé - sécurité collectivités territoriales Ile de France

Forum inter-départemental santé - sécurité collectivités territoriales Ile de France Forum inter-départemental santé - sécurité collectivités territoriales Ile de France L identification et l évaluation des risques psycho- sociaux et leur intégration dans le Document Unique Isabelle BURENS

Plus en détail

PROGRAMME DES STAGES «DEUXIEME GENERATION» I - ENSEIGNEMENT TRONC COMMUN : LES FACTEURS GENERAUX DE L'INSECURITE ROUTIERE

PROGRAMME DES STAGES «DEUXIEME GENERATION» I - ENSEIGNEMENT TRONC COMMUN : LES FACTEURS GENERAUX DE L'INSECURITE ROUTIERE PROGRAMME DES STAGES «DEUXIEME GENERATION» I - ENSEIGNEMENT TRONC COMMUN : LES FACTEURS GENERAUX DE L'INSECURITE ROUTIERE SEQUENCES et OBJECTIFS Tour de table (2 heures) Données de sécurité routière (30

Plus en détail

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Plan de la présentation Risques psychosociaux > Stress au travail > Violences externes > Violences internes Aspects réglementaires et juridiques

Plus en détail

LES TROUBLES OBSESSIONNELS COMPULSIFS

LES TROUBLES OBSESSIONNELS COMPULSIFS LES TROUBLES OBSESSIONNELS COMPULSIFS Objectifs du cours 1. Bien définir une obsession et une compulsion 2. Apprendre la clinique du TOC 3. Savoir poser le diagnostic positif et différentiel du TOC 4.

Plus en détail

L encadrement de la psychothérapie

L encadrement de la psychothérapie Des compétences professionnelles partagées en santé mentale et en relations humaines: la personne au premier plan L encadrement de la psychothérapie La psychothérapie LE PROJET Une activité réservée Un

Plus en détail

Coordonnées postale, téléphonique et courriel

Coordonnées postale, téléphonique et courriel Coordonnées postale, téléphonique et courriel Allée des tabacs 47200 MARMANDE Téléphone : 05.53.79.12.87 - Télécopie : 05.53.79.00.17. Courriel : contact@adesformations.fr Site : www.adesformations.fr

Plus en détail

Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail. La prévention des Risques psychosociaux au CHUV

Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail. La prévention des Risques psychosociaux au CHUV Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail La prévention des Risques psychosociaux au CHUV Objectifs 1. Définition des risques psychosociaux 2. La prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE FORMATIONS GESTION DES CONFLITS MEDIATION ET CITOYENNETE CONNAITRE LE DROIT MEDIATION SCOLAIRE www.amely.org AMELY : accès au droit - médiation Un accord est possible QUI SOMMES NOUS? AMELY est

Plus en détail

Dép. 29 «Placement Educatif à Domicile»

Dép. 29 «Placement Educatif à Domicile» Dép. 29 «Placement Educatif à Domicile» PRESENTATION DE L ACTION Intitulé, ancienneté et lieu d implantation Le Conseil général du Finistère a mis en place depuis septembre 2003 un dispositif de Placement

Plus en détail

Le stress lié au travail : son impact, selon le PAE. Les constatations du Groupe recherche Shepell

Le stress lié au travail : son impact, selon le PAE. Les constatations du Groupe recherche Shepell Le stress lié au travail : son impact, selon le PAE Les constatations du Groupe recherche Shepell Le stress liè au travail : son impact, selon le PAE Une analyse des dossiers de PAE traités par Les Consultants

Plus en détail

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité 1. Les acteurs au sein de l entreprise ou la collectivité Les prérogatives des DP en santé-sécurité

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Schémas commentés en santé sécurité au travail»

Sommaire détaillé (1) «Schémas commentés en santé sécurité au travail» ommaire détaillé (1) «chémas commentés en santé sécurité au travail» Votre service sur www.editions-tissot.fr... 3 Guide de première connexion... 5 Accédez à votre service sur www.editions-tissot.fr :

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION

RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION LA GESTION DES CONFLITS DU STRESS ET DES TENSIONS INDIVIDUELLES Anticiper les risques de conflit. Repérer les facteurs de tensions,

Plus en détail

TABLE RONDE DU 21/11/2001

TABLE RONDE DU 21/11/2001 TABLE RONDE DU 21/11/2001 Devenir parents est une aventure qui se construit au quotidien avec ses enfants. Dans notre société, les modifications récentes de la structure familiale comme les familles monoparentales

Plus en détail

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes Cocher les cases des compétences maîtrisées I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes COMPETENCE 1 : Organiser la surveillance des élèves

Plus en détail

Importance du rôle des proches dans l accompagnement des patients en neurochirurgie

Importance du rôle des proches dans l accompagnement des patients en neurochirurgie Importance du rôle des proches dans l accompagnement des patients en neurochirurgie L Bergot, infirmière - S Mazeaud, psychologue C.H.R.U. Brest Equipe: L Bergot : infirmière S Cuchard : infirmière S Mazeaud

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE NOVEMBRE 2015 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans

Plus en détail

Besoins d études en santé mentale pour conduire les politiques

Besoins d études en santé mentale pour conduire les politiques Besoins d études en santé mentale pour conduire les politiques sanitaires dans les régions P. Verger, H. Dumesnil Séminaire IRESP : Indicateurs en santé mentale, 16 septembre 2010 Plan de la présentation

Plus en détail

Aide à domicile. Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels :

Aide à domicile. Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels : AIDE A DOMICILE Aide à domicile Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels : L évaluation des risques (décret du 05 nov. 2001) doit être une démarche collective

Plus en détail

Sessions Santé et Sécurité FFB

Sessions Santé et Sécurité FFB Sessions Santé et Sécurité FFB 19 Octobre 2009 (Sarthe) 23 Octobre (Mayenne) 20 Novembre (Vendée) 26 Novembre (Loire Atlantique) 27 Novembre (Maine et Loire) Le Stress Dr Fanny Chollet Médecin du Travail

Plus en détail

Insertion professionnelle et Job Coaching

Insertion professionnelle et Job Coaching Insertion professionnelle et Job Coaching Modélisation en ESAT Hors Les Murs Le contexte d installation La mission Déclinaison sur l ESAT Hors les Murs d Evry: L action Les résultats à 10 ans et références

Plus en détail

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Dr Martine Isnard Avril 2011

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Dr Martine Isnard Avril 2011 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dr Martine Isnard Avril 2011 1 DEFINITIONS RISQUES PSYCHOSOCIAUX : risques professionnels qui portent atteinte à l intégrité physique et à la santé mentale des salariés. Les troubles

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 19/06/2015 11:39 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence STS Mention Sciences Sanitaires et Sociales AUTORITÉ

Plus en détail

Dép. 35 «LE SESAME» PRESENTATION DE L ACTION

Dép. 35 «LE SESAME» PRESENTATION DE L ACTION Dép. 35 «LE SESAME» PRESENTATION DE L ACTION Intitulé, ancienneté et lieu d implantation Le Sésame, «Service Educatif de Suivis Alternatifs à la Maison de l Enfance», est un dispositif adossé à la Maison

Plus en détail

Programme Vacances-Été Programme de soutien à la participation

Programme Vacances-Été Programme de soutien à la participation Programme Vacances-Été Programme de soutien à la participation Formulaire d évaluation des besoins de l enfant Avis Pour que la demande d accompagnement soit évaluée par le comité, toutes les informations

Plus en détail

praxisa PSYCHOLOGIE GENERALE plan de formation

praxisa PSYCHOLOGIE GENERALE plan de formation praxisa PSYCHOLOGIE GENERALE plan de formation Livret 1 : "connais-toi toi même". "ETRE BIEN DANS SA TETE, ETRE BIEN DANS SON CORPS". Vous étudiez les différentes méthodes historiques pour apprendre à

Plus en détail

DEUXIEME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES. Trouble psychosomatique Question 289

DEUXIEME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES. Trouble psychosomatique Question 289 DEUXIEME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES Trouble psychosomatique Question 289 Rédaction : M. Ferreri Fl. Ferreri C. Agbokou M. Lejoyeux Le trouble psychomatique se définit comme un trouble somatique

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail Sommaire 1. Introduction 2. Le contexte réglementaire 3. Le déroulement

Plus en détail

Conseil scientifique de suivi des États généraux de la sécurité à l École

Conseil scientifique de suivi des États généraux de la sécurité à l École Conseil scientifique de suivi des États généraux de la sécurité à l École Propositions concernant la formation des enseignants (formation initiale et continue et accompagnement) Ces propositions ont été

Plus en détail

CNFPT. Itinéraire : Aide soignante

CNFPT. Itinéraire : Aide soignante CNFPT Itinéraire : Aide soignante ITINÉRAIRES OU CYCLES AIDE SOIGNANTE CODE 12KAS CONSEILLER FORMATION : PASCALE GEORGES - 03 83 18 46 00 - PASCALE.GEORGES@CNFPT.FR Aide soignant(e) - Contribuer au maintien

Plus en détail

Chantal De Mesmaeker Change Development Management

Chantal De Mesmaeker Change Development Management Eviter la maltraitance des personnes âgées Offrir des soins de qualité Chantal De Mesmaeker Change Development Management Définition de la maltraitance envers les personnes âgées abus ou négligence au

Plus en détail

Communiquer un diagnostic: les mots qui engagent Dr Anne Peeters, médecin psychogériatre Mme Caroline Day, ergothérapeute

Communiquer un diagnostic: les mots qui engagent Dr Anne Peeters, médecin psychogériatre Mme Caroline Day, ergothérapeute " Communiquer un diagnostic: les mots qui engagent Dr Anne Peeters, médecin psychogériatre Mme Caroline Day, ergothérapeute Honesty is such a lonely word Everyone is so untrue Honesty is hardly ever heard

Plus en détail

BALADO 2 : MANIFES TATIONS DU STRESS ET MÉCANISMES DE DÉFENSE.

BALADO 2 : MANIFES TATIONS DU STRESS ET MÉCANISMES DE DÉFENSE. BALADO 2 : MANIFES TATIONS DU STRESS ET MÉCANISMES DE DÉFENSE. Dans ce deuxième balado, nous abordons les questions suivantes : Est-ce que les symptômes du stress sont toujours visibles pour un observateur

Plus en détail

La souffrance au travail, comment la

La souffrance au travail, comment la SIMUP Service de Santé au Travail de la Vallée de la Lys La souffrance au travail, comment la déceler pour mieux la gérer? 1 QUELQUES CONSTATS D après l Institut Français de Veille Sanitaire, un homme

Plus en détail