Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat"

Transcription

1 92/ mai 2015 Prix de l énergie dans l UE Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Le prix du gaz en hausse de 2,0% dans l UE Dans l Union européenne (UE), le prix de l électricité facturée aux ménages 1 a connu une majoration moyenne de 2,9% entre le second semestre 2013 et le second semestre 2014, atteignant 20,8 euros les 100 kwh. Depuis 2008, le prix de l électricité dans l UE a augmenté de plus de 30%. Parmi les États membres de l UE, le prix de l électricité à usage domestique était compris, au second semestre 2014, entre 9 euros les 100 kwh en Bulgarie et plus de 30 euros les 100 kwh au Danemark. Le prix du gaz 2 facturé aux ménages a quant à lui augmenté de 2,0% en moyenne dans l UE entre les seconds semestres 2013 et 2014, atteignant 7,2 euros les 100 kwh. Depuis 2008, le prix du gaz dans l UE a augmenté de 35%. Parmi les États membres de l UE, le prix du gaz à usage domestique s échelonnait au second semestre 2014 entre un peu plus de 3 euros les 100 kwh en Roumanie et plus de 11 euros les 100 kwh en Suède. Les diverses taxes et redevances représentaient en moyenne 32% du prix de l électricité facturée aux ménages dans l UE au second semestre 2014, et 23% du prix du gaz. Ces données sur le prix de l énergie dans l UE sont complétées par un article 3 publié par Eurostat, l Office statistique de l Union européenne. 25 Évolution des prix du gaz et de l électricité à usage domestique dans l UE (en euros pour 100 kwh, toutes taxes et redevances comprises) Électricité Gaz S1 2008S2 2009S1 2009S2 2010S1 2010S2 2011S1 2011S2 2012S1 2012S2 2013S1 2013S2 2014S1 2014S2

2 Le prix de l électricité (en euros) est le plus bas en Bulgarie et en Hongrie, et le plus élevé au Danemark et en Allemagne Entre le second semestre 2013 et le second semestre 2014 parmi les États membres de l UE, la plus forte hausse du prix, exprimé en monnaie nationale, de l électricité à usage domestique a été de loin enregistrée en France (+10,2%), suivie du Luxembourg (+5,6%), de l Irlande (+5,4%), de la Grèce (+5,2%), du Portugal (+4,7%), du Royaume-Uni (+4,6%) et de l Espagne (+4,1%). À l opposé, la baisse la plus notable a été observée à Malte (-26,2%), loin devant la République tchèque (-10,2%), la Hongrie (-9,9%), les Pays-Bas (-9,6%), la Slovaquie (-9,2%) et la Belgique (-7,8%). Exprimé en euros, le prix moyen le plus bas de l électricité à usage domestique a été relevé au second semestre 2014 en Bulgarie (9,0 euros les 100 kwh) et en Hongrie (11,5 euros), et le plus élevé au Danemark (30,4 euros) ainsi qu en Allemagne (29,7 euros). Le prix moyen de l électricité dans l UE s est établi à 20,8 euros les 100 kwh. Prix moyen de l électricité à usage domestique pour 100 kwh au second semestre 2014 (en euros, toutes taxes et redevances comprises) Taxes et redevances Hors taxes et redevances Lorsque les prix sont exprimés en standards de pouvoir d achat (SPA) monnaie de référence commune artificielle qui élimine les différences de niveaux de prix entre les pays, on constate que, par rapport au coût des autres biens et services, le prix de l électricité à usage domestique était le plus faible en Finlande (12,4 SPA les 100 kwh), en Lettonie (13,7) ainsi qu au Luxembourg (14,2), et le plus élevé en Allemagne (28,2), à Chypre et au Portugal (27,4 chacun) ainsi qu en Espagne (26,0). Plus de la moitié du prix de l électricité relève de taxes et redevances au Danemark et en Allemagne La proportion de taxes et redevances dans le prix total de l électricité à usage domestique variait considérablement d un État membre à l autre, allant au second semestre 2014 de plus de 50% au Danemark (57% du prix de l électricité y était constitué de taxes et redevances) et en Allemagne (52%) à 5% à Malte et au Royaume-Uni. En moyenne dans l UE, les taxes et redevances représentaient quasiment un tiers (32%) du prix de l électricité à usage domestique.

3 Prix de l électricité à usage domestique 1, toutes taxes et redevances comprises Prix moyen pour 100 kwh au second semestre 2014 en monnaie nationale en euros en SPA Variation de prix en %* 2 e semestre 2014/ 2 e semestre 2013 Proportion de taxes et redevances UE - 20,8 20,8 2,9 % 32 % Zone euro 4 22,1 22,1 21,3 2,7 % 36 % Belgique 20,4 20,4 18,1-7,8 % 18 % Bulgarie 17,5 9,0 19,5 1,5 % 17 % République tchèque 352,0 12,7 19,6-10,2 % 18 % Danemark 226,1 30,4 22,0 3,2 % 57 % Allemagne 29,7 29,7 28,5 1,8 % 52 % Estonie 13,3 13,3 17,9-3,1 % 26 % Irlande 25,4 25,4 23,1 5,4 % 18 % Grèce 17,9 17,9 20,8 5,2 % 32 % Espagne 23,7 23,7 26,0 4,1 % 21 % France 17,5 17,5 15,6 10,2 % 31 % Croatie 101,2 13,2 20,6-1,2 % 23 % Italie 23,4 23,4 23,1 0,6 % 37 % Chypre 23,6 23,6 27,4-5,0 % 19 % Lettonie 13,0 13,0 13,7-4,2 % 34 % Lituanie 45,5 13,2 21,5-5,2 % 33 % Luxembourg 17,4 17,4 14,2 5,6 % 18 % Hongrie 3 556,6 11,5 20,8-9,9 % 21 % Malte 12,5 12,5 16,5-26,2 % 5 % Pays-Bas 17,3 17,3 15,7-9,6 % 27 % Autriche 19,9 19,9 17,8-1,5 % 35 % Pologne 59,0 14,1 24,3-2,6 % 22 % Portugal 22,3 22,3 27,4 4,7 % 42 % Roumanie 55,2 12,5 24,4-2,9 % 27 % Slovénie 16,3 16,3 20,3-1,5 % 29 % Slovaquie 15,2 15,2 22,4-9,2 % 19 % Finlande 15,4 15,4 12,4-1,3 % 32 % Suède 172,5 18,7 14,9-3,9 % 36 % Royaume-Uni 15,9 20,1 17,2 4,6 % 5 % Islande 1 786,0 11,6 9,7 2,9 % 21 % Liechtenstein 18,7 15,5 : : 9 % Norvège 140,0 16,6 11,6-2,6 % 29 % Monténégro 9,9 9,9 19,8 0,0 % 12 % Anc. Rép. youg. de Macédoine 506,8 8,2 20,0 5,5 % 50 % Albanie 1 620,0 11,6 : 0,0 % 17 % Serbie 708,4 6,0 13,0 1,9 % 18 % Turquie 37,3 13,1 25,5 5,9 % 21 % Bosnie-Herzégovine 15,8 8,1 : 1,2 % 14 % Kosovo** 5,9 5,9 : 5,0 % 25 % * Calculée à partir des prix exprimés dans la monnaie nationale, sauf dans le cas de la Lettonie, pour laquelle le prix au second semestre 2013 a été converti en euros, l euro y étant devenu la monnaie nationale le 1 er janvier ** Kosovo: conformément à la résolution 1244/99 du Conseil de sécurité des Nations unies. - Sans objet : Données non disponibles

4 Le prix du gaz (en euros) est le plus bas en Roumanie et en Hongrie, le plus élevé en Suède et au Portugal Entre le second semestre 2013 et le second semestre 2014, les plus fortes hausses du prix du gaz à usage domestique (exprimé en monnaie nationale) ont été observées au Portugal (+11,4%), en Espagne (+7,5%) ainsi qu en France (+4,5%), et les baisses les plus marquées en Lituanie (-18,6%), en Hongrie (-13,0%), en Slovénie (-10,7%), au Danemark (-10,3%) et en Grèce (-10,1%). Exprimé en euros, le prix moyen le plus bas du gaz à usage domestique a été relevé au second semestre 2014 en Roumanie (3,2 euros les 100 kwh) ainsi qu en Hongrie (3,5 euros), et le plus élevé en Suède (11,4 euros), au Portugal (10,4 euros), en Espagne (9,6 euros) et en Italie (9,5 euros). Le prix moyen du gaz dans l UE était de 7,2 euros les 100 kwh. 12 Prix moyen du gaz à usage domestique pour 100 kwh au second semestre 2014 (en euros, toutes taxes et redevances comprises) Taxes et redevances Hors taxes et redevances * Le marché du gaz à usage domestique n étant pas significatif à Chypre, à Malte et en Finlande, ces pays n ont communiqué aucune donnée sur le prix du gaz. Après ajustement pour tenir compte du pouvoir d achat, on constate que, par rapport au coût des autres biens et services, le prix du gaz à usage domestique était le plus faible au Luxembourg (4,2 SPA les 100 kwh), en Lettonie (5,1), au Royaume-Uni (5,5) et en Belgique (5,8), et le plus élevé au Portugal (12,8), en Espagne (10,5) et en Bulgarie (10,3). Part des taxes et redevances dans le prix du gaz la plus élevée au Danemark, la plus faible au Royaume-Uni Au second semestre 2014, les taxes et redevances ont constitué la plus forte contribution au prix total du gaz à usage domestique au Danemark (61%) ainsi qu en Roumanie (52%), et la plus faible au Royaume-Uni (5%) et au Luxembourg (11%). À l échelle de l UE, les taxes et redevances représentaient en moyenne presque un quart (23%) du prix du gaz à usage domestique au second semestre 2014.

5 Prix du gaz à usage domestique 2, toutes taxes et redevances comprises Prix moyen pour 100 kwh au second semestre 2014 en monnaie nationale en euros en SPA Variation de prix en %* 2 e semestre 2014/ 2 e semestre 2013 Proportion de taxes et redevances UE - 7,2 7,2 2,0 % 23 % Zone euro 4 7,9 7,9 7,6 0,5 % 28 % Belgique 6,5 6,5 5,8-2,7 % 23 % Bulgarie 9,3 4,7 10,3-8,7 % 17 % République tchèque 155,4 5,6 8,7 2,9 % 17 % Danemark 65,4 8,8 6,4-10,3 % 61 % Allemagne 6,8 6,8 6,5-1,2 % 25 % Estonie 4,9 4,9 6,7 3,8 % 21 % Irlande 7,5 7,5 6,8 3,2 % 17 % Grèce 8,0 8,0 9,3-10,1 % 19 % Espagne 9,6 9,6 10,5 7,5 % 20 % France 7,6 7,6 6,8 4,5 % 18 % Croatie 36,3 4,8 7,4 2,3 % 20 % Italie 9,5 9,5 9,4 0,5 % 34 % Chypre** Lettonie 4,9 4,9 5,1-3,2 % 21 % Lituanie 17,2 5,0 8,1-18,6 % 17 % Luxembourg 5,1 5,1 4,2-9,2 % 11 % Hongrie 1 088,0 3,5 6,4-13,0 % 21 % Malte** Pays-Bas 8,2 8,2 7,5-3,1 % 42 % Autriche 7,3 7,3 6,6-3,2 % 26 % Pologne 21,0 5,0 8,6-2,2 % 19 % Portugal 10,4 10,4 12,8 11,4 % 23 % Roumanie 14,1 3,2 6,2 3,4 % 52 % Slovénie 6,3 6,3 7,9-10,7 % 26 % Slovaquie 5,2 5,2 7,6 0,2 % 17 % Finlande** Suède 105,2 11,4 9,1-2,0 % 45 % Royaume-Uni 5,1 6,5 5,5 2,6 % 5 % Liechtenstein 10,4 8,6 : : 18 % Serbie 535,5 4,5 9,8 6,8 % 9 % Turquie 10,6 3,7 7,3 6,8 % 17 % Bosnie-Herzégovine 10,0 5,1 : 0,0 % 21 % * Calculée à partir des prix exprimés dans la monnaie nationale, sauf dans le cas de la Lettonie, pour laquelle le prix au second semestre 2013 a été converti en euros, l euro y étant devenu la monnaie nationale le 1 er janvier ** Le marché du gaz à usage domestique n étant pas significatif à Chypre, à Malte et en Finlande, ces pays n ont communiqué aucune donnée sur le prix du gaz. - Sans objet : Données non disponibles

6 1. Les prix de l électricité sont fondés sur une consommation annuelle par ménage comprise entre et kwh et ils incluent les taxes et redevances. Ils sont pondérés par la consommation nationale d électricité à usage domestique, afin de fournir les moyennes de l UE. Le prix final facturé aux consommateurs d électricité dépend de la structure des tarifs et des marchés de l électricité, qui tiennent compte normalement d un certain nombre de facteurs tels que les frais fixes et les prix unitaires qui sont fonction du volume d électricité consommé et du moment de la journée où l électricité est consommée. 2. Les prix du gaz sont fondés sur une consommation annuelle par ménage comprise entre et kwh de gaz et incluent les taxes. Ils sont pondérés par la consommation nationale de gaz à usage domestique, afin de fournir les moyennes de l UE. Le prix final facturé aux consommateurs de gaz dépend de la structure des tarifs et des marchés du gaz, qui tiennent compte normalement d un certain nombre de facteurs tels que les frais fixes et les prix unitaires qui sont fonction du volume de gaz consommé. 3. Eurostat, article de "Statistics Explained" intitulé «Electricity and natural gas price statistics», disponible (en anglais uniquement) sur le site web d Eurostat: 4. Jusqu au 31 décembre 2014, la zone euro (ZE18) comprenait la Belgique, l Allemagne, l Estonie, l Irlande, la Grèce, l Espagne, la France, l Italie, Chypre, la Lettonie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, l Autriche, le Portugal, la Slovénie, la Slovaquie et la Finlande. Depuis le 1 er janvier 2015, la zone euro (ZE19) comprend également la Lituanie. Comme il est indiqué dans le guide d Eurostat concernant la diffusion de données en cas d élargissement de la zone euro, les séries de données agrégées figurant dans le présent communiqué de presse font référence à la composition officielle de la zone pendant l année la plus récente pour laquelle des données sont disponibles. Par conséquent, le présent communiqué de presse, comprenant des données sur le second semestre 2014, porte sur les séries de données de la ZE18. Pour la même raison, les données relatives à la Lituanie figurant dans les tableaux sont toujours exprimées en litas (monnaie nationale avant l adoption de l euro). Publié par: Service de presse d Eurostat Production des données: Vincent BOURGEAIS Tél: Johannes GÖRTEN Tél: Demandes média: Eurostat media support / Tél: /

25/2015-9 février 2015. Consommation intérieure brute d énergie dans l UE (en millions de tonnes équivalent pétrole, Mtep)

25/2015-9 février 2015. Consommation intérieure brute d énergie dans l UE (en millions de tonnes équivalent pétrole, Mtep) 25/2015-9 février 2015 Production et consommation d énergie en 2013 La consommation d énergie dans l UE est revenue à son niveau du début des années 1990 Dépendance énergétique de l UE à 53% En 2013, la

Plus en détail

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Pour la 7 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 366 Novembre 2012 Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2011, le prix du gaz a augmenté dans tous

Plus en détail

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 249 Septembre 2011 Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2010, le prix du gaz a diminué dans l Union européenne

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Point presse Crédit Foncier Nicolas Pécourt Directeur Communication externe et RSE 24 Mai 2016 Plan de présentation

Plus en détail

Analyse statistique 2014

Analyse statistique 2014 Analyse statistique 214 Janvier 215 CEDH - Analyse statistique 214 Table des matières Évolution des statistiques de la Cour en 214... 4 A. Nombre de nouvelles requêtes... 4 B. Affaires clôturées par une

Plus en détail

REJOIGNEZ LES MEILLEURS COIFFEURS D'EUROPE SANS PLUS TARDER

REJOIGNEZ LES MEILLEURS COIFFEURS D'EUROPE SANS PLUS TARDER REJOIGNEZLESMEILLEURSCOIFFEURSD'EUROPE SANSPLUSTARDER 21décembre2012 ChèreMadame/CherMonsieur, Chaquepayseuropéenasonpropresystèmenationald'enseignementetdequalificationpourlesmétiers delacoiffure.ilyadéjàplusieursannées,lespartenairessociauxeuropéensdusecteurdelacoiffureont

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI Général au développement durable n 683 Octobre 2015 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2014 OBRVION ET STISTIQU énergie En 2014, le prix du gaz a baissé

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 194/2014-15 décembre 2014 Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 Par rapport à 2013, le revenu agricole réel par actif 1 a diminué de 1,7% dans

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Infrastructures, transports et mer MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, Transport Direction des services de transport Décision du 2 avril 2012 relatif aux modèles de licence de transport

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 461 Novembre 2013 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2012 OBRVION ET STISTIQU ÉNERG En 2012, le prix du gaz a augmenté

Plus en détail

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi EU03 - Travail- Page > Taux d'emploi Total 2 > Taux d'emploi Femmes 3 > Taux d'emploi Hommes 4 > Taux d'emploi 55-64 ans 5 > Taux d'emploi 15-24 ans 6 > Temps de travail annuel 7 > Taux de temps partiel

Plus en détail

193/2014-15 décembre 2014. Coûts horaires de la main-d'œuvre dans les États membres de l'ue28, 2012 (en euros)

193/2014-15 décembre 2014. Coûts horaires de la main-d'œuvre dans les États membres de l'ue28, 2012 (en euros) 193/2014-15 décembre 2014 Enquête 2012 sur les coûts de la main-d œuvre dans l UE28 Coûts de la main-d'œuvre les plus élevés dans le secteur financier et des assurances Le triple de ceux du secteur de

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

La lettre d Information des Français de l Étranger. Les trimestres pour enfants. Présentation

La lettre d Information des Français de l Étranger. Les trimestres pour enfants. Présentation La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre du département des Relations internationales et de la coordination de la Cnav I SEPTEMBRE/OCTOBRE 200 I Les trimestres pour enfants Auparavant

Plus en détail

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque 168/2014-4 Novembre 2014 Risque de pauvreté ou d'exclusion sociale dans l'ue28 Plus de 120 millions de personnes menacées de pauvreté ou d exclusion sociale en 2013 Soit près d une personne sur quatre

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE Paris, le 10 septembre 2013 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE STATISTIQUES RELATIVES AUX PAIEMENTS POUR 2012 La Banque centrale européenne (BCE) publie aujourd hui les statistiques relatives

Plus en détail

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013 159/2014-22 octobre 2014 Permis de résidence dans l'ue28 pour les citoyens extracommunautaires Plus de 2,3 millions nouveaux titres de séjour délivrés dans l UE28 en 2013 Principaux bénéficiaires originaires

Plus en détail

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013?

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? ACTUALITÉS EUROPÉENNES n 49 janvier 2012 UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? par Pierre Verluise, Directeur de recherche à l IRIS, Directeur du site géopolitique www.diploweb.com

Plus en détail

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan 82/2015-12 mai 2015 Décisions sur les demandes d asile dans l UE Les États membres de l UE ont accordé la protection à plus de 185 000 demandeurs d asile en 2014 Les Syriens demeurent les premiers bénéficiaires

Plus en détail

Luxembourg 1 Macédoine 3 Malte 1 Pays-Bas 1 Norvège 1 Pologne 2 Portugal 1 Roumanie 4 Slovaquie 2 Slovénie 2 Espagne 1 Suède 1 Suisse 1 Turquie* 3

Luxembourg 1 Macédoine 3 Malte 1 Pays-Bas 1 Norvège 1 Pologne 2 Portugal 1 Roumanie 4 Slovaquie 2 Slovénie 2 Espagne 1 Suède 1 Suisse 1 Turquie* 3 HBL15 Si vous travaillez en Irlande du Nord : l allocation logement Fiche-conseil à l usage des travailleurs immigrés, éditée par l Office du logement (Housing Executive) Cette fiche vous expliquera quelles

Plus en détail

TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011. A partir de 1000 exemplaires en distribution J+2 TARIF «LETTRE EN NOMBRE»

TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011. A partir de 1000 exemplaires en distribution J+2 TARIF «LETTRE EN NOMBRE» TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011 Pour vos envois URGENTS inférieurs à 400 exemplaires TARIF «LETTRE» TARIF «ECOPLI» Service Rapide Délai 24h Service Economique Délai 4 jours Poids

Plus en détail

Identification du répondant: 50 character(s) maximum. 50 character(s) maximum. 100 character(s) maximum. Fields marked with * are mandatory.

Identification du répondant: 50 character(s) maximum. 50 character(s) maximum. 100 character(s) maximum. Fields marked with * are mandatory. Vers l application de normes comptables européennes pour le secteur public («EPSAS») dans les États membres de l'ue Consultation publique sur les futurs principes et structures de gouvernance Fields marked

Plus en détail

Des allocations de solidarité

Des allocations de solidarité Retraités Des allocations de solidarité Aspa ASI Des allocations de solidarité Vous êtes retraité et vous avez de faibles revenus? Vous pouvez peut-être bénéfi cier de l allocation de solidarité aux personnes

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

Et vous, quel est votre Scoubido? 4 types d offres scoubido : La nouvelle offre mobile de POST pour rester connecté, selon vos besoins et vos envies

Et vous, quel est votre Scoubido? 4 types d offres scoubido : La nouvelle offre mobile de POST pour rester connecté, selon vos besoins et vos envies Et vous, quel est votre Scoubido? 4 types d offres scoubido : avec avec tablette SANS SANS tablette La nouvelle offre de POST pour rester connecté, selon vos besoins et vos envies avec Offre Mobile avec

Plus en détail

Le c o m m e r c e d e d é ta i l

Le c o m m e r c e d e d é ta i l Le c o m m e r c e d e d é ta i l d a n s l Un i o n Eu r o p é e n n e Le commerce de détail regroupe toutes les entreprises dont l activité principale est la revente (sans transformation) de biens neufs

Plus en détail

LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans

LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans À l occasion du 60 e anniversaire du drapeau européen, cette brochure présente l histoire et la symbolique de l emblème commun des institutions européennes. Le de est la principale organisation de défense

Plus en détail

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS INTRO POUR LES ENSEIGNANTS Cette ligne du temps illustre l histoire de l Union européenne. Vous pouvez l imprimer par section et l afficher

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes Conférence INTERVENANTS Laurence LUENGAS Directeur des Ressources Humaines de la société PARADIGM Evelyne PICHOT Commission

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Un symbole pour toute l Europe. LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans

Un symbole pour toute l Europe. LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans Un symbole pour toute l Europe LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans Douze étoiles, 60 ans Il fotte désormais partout sur notre continent. Le drapeau bleu aux douze étoiles d or a 60 ans. Il symbolise depuis plus

Plus en détail

LISTE DE PRIX A. COMPTES CHEQUES POSTAUX... 2 B. AUTRES SERVICES FINANCIERS... 5

LISTE DE PRIX A. COMPTES CHEQUES POSTAUX... 2 B. AUTRES SERVICES FINANCIERS... 5 SOMMAIRE Page LISTE DE PRIX A. COMPTES CHEQUES POSTAUX... 2 1) COMPTES COURANTS... 2 2) E-BANKING... 2 CCP Connect, CCP Mobile et Multiline... 2 3) TRANSFERTS... 2 a) Versements... 2 b) Virements... 2

Plus en détail

Autorisations CEMT pour 2008

Autorisations CEMT pour 2008 Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral des transports OFT Division Financement Autorisations CEMT pour 2008 Remarque importante

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 92 mars 2015

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 92 mars 2015 CONSOMMATION MONDIALE D OLIVES DE TABLE La consommation mondiale d olives de table a été multipliée par 2,7 au cours des 25 dernières années, augmentant de 169,4 % durant la période 1990/91-2014/15. Dans

Plus en détail

LISTE DE PRIX A. TARIFS D AFFRANCHISSEMENT... 2 B. SERVICES SPECIAUX... 3 C. TNT EXPRESS... 4 D. REEXPEDITIONS ET GARDES... 4 E. AUTRES PRODUITS...

LISTE DE PRIX A. TARIFS D AFFRANCHISSEMENT... 2 B. SERVICES SPECIAUX... 3 C. TNT EXPRESS... 4 D. REEXPEDITIONS ET GARDES... 4 E. AUTRES PRODUITS... SOMMAIRE Page A. TARIFS D AFFRANCHISSEMENT... 2 LISTE DE PRIX B. SERVICES SPECIAUX... 3 Envois enregistrés... 3 Affranchissement en numéraire... 3 Autres produits et services... 3 C. TNT EXPRESS... 4 D.

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

Les marchés européens

Les marchés européens .creditfoncier.com U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Les marchés européens du crédit immobilier résidentiel en 2014 MAI 2015 rappel méthodologique Cette étude porte sur les marchés du crédit

Plus en détail

CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE

CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE 1948 7-11 mai Congrès de La Haye : plus de mille délégués venus d'une vingtaine de pays européens discutent de nouvelles formes de coopération en Europe. Ils se

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SEPA 1

FICHE PRATIQUE SEPA 1 Les 33 pays de la zone SEPA 17 PAYS DE L UNION EUROPةENNE ZONE EURO 11 PAYS DE L UNION EUROPةENNE ZONE NON EURO 4 PAYS DE L AELE ASSOCIATION EUROPةENNE DE LIBRE-ةCHANGE MONACO Allemagne Autriche Belgique

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

PASSEPORT EUROPÉEN de COMPÉTENCES. Partagez votre. expérience! CURRICULUM VITAE (CV) Passeport des Langues. Supplément au. certificat.

PASSEPORT EUROPÉEN de COMPÉTENCES. Partagez votre. expérience! CURRICULUM VITAE (CV) Passeport des Langues. Supplément au. certificat. Partagez votre expérience! CURRICULUM VITAE (CV) Passeport des Langues PASSEPORT EUROPÉEN de COMPÉTENCES Europass mobilité Supplément au certificat Supplément au diplôme EUROPASS de quoi s agit-il? Cadre

Plus en détail

La prise en charge de vos soins à l étranger

La prise en charge de vos soins à l étranger Artisans, commerçants, professions libérales La prise en charge de vos soins à l étranger Édition 2016 ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES LA PRISE EN CHARGE DE VOS SOINS À L ÉTRANGER 3 Vous êtes

Plus en détail

Offre de référence relative à la terminaison d appel vocal mobile sur le réseau d EURO-INFORMATION TELECOM

Offre de référence relative à la terminaison d appel vocal mobile sur le réseau d EURO-INFORMATION TELECOM Offre de référence relative à la terminaison d appel vocal mobile sur le réseau d EURO-INFORMATION TELECOM Offre applicable à compter du 1 er février 2016 EURO-INFORMATION TELECOM 12, rue Gaillon 75107

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.30/AC.2/2001/12 8 août 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE Comité de gestion de la Convention TIR de

Plus en détail

«ECC-Net: Travel» Une nouvelle application qui aide les consommateurs européens lors de leur voyage à l étranger.

«ECC-Net: Travel» Une nouvelle application qui aide les consommateurs européens lors de leur voyage à l étranger. 1 «ECC-Net: Travel» Une nouvelle application qui aide les consommateurs européens lors de leur voyage à l étranger. L application «ECC-Net: Travel» est un projet commun du Réseau des Centres Européens

Plus en détail

Eclairage sur les enjeux des négociations salariales dans le secteur du transport routier de marchandises

Eclairage sur les enjeux des négociations salariales dans le secteur du transport routier de marchandises Publication Asterès 29 janvier 15 Eclairage sur les enjeux des négociations salariales dans le secteur du transport routier de marchandises Description de la note : Au premier semestre 13, le cabinet d

Plus en détail

Le prix de l électricité en France et l intégration des énergies renouvelables

Le prix de l électricité en France et l intégration des énergies renouvelables L appel d offres de l État Fiche thématique H Le prix de l électricité en France et l intégration des énergies renouvelables La production électrique en France La production totale d électricité en France

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007

Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007 Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007 EXERCICE 1 12 points Dans la feuille de calcul en annexe I on a répertorié 39 pays européens en indiquant pour chacun d eux dans la

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger

Opérations bancaires avec l étranger avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2013 Opérations à destination de l étranger Virements émis vers l étranger : virements en euros (3) vers l Espace économique européen (4)

Plus en détail

Des allocations de solidarité

Des allocations de solidarité Retraités juin 205 Des allocations de solidarité Aspa ASI Des allocations de solidarité Vous êtes retraité et vous avez de faibles revenus? Vous pouvez peut-être bénéficier de l allocation de solidarité

Plus en détail

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME LES MINI- GUIDES BANCAIRES DES PROFESSIONNELS

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME LES MINI- GUIDES BANCAIRES DES PROFESSIONNELS P006 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Guide de préparation au virement SEPA pour les PME LES MINI- GUIDES BANCAIRES DES PROFESSIONNELS FBF - 18 rue La

Plus en détail

Une étude du Crédit Foncier

Une étude du Crédit Foncier Une étude du Crédit Foncier Décembre 2013 Synthèse Le Crédit Foncier a réalisé, en collaboration avec le Cabinet Asterès, une étude sur l état du marché du crédit immobilier souscrit par les particuliers

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

RAPPORT DE LA RÉUNION DE LA COMMISSION RÉGIONALE DE L OIE POUR L EUROPE. Paris, 24 mai 2005

RAPPORT DE LA RÉUNION DE LA COMMISSION RÉGIONALE DE L OIE POUR L EUROPE. Paris, 24 mai 2005 1 73 SG/11B/EU Original : anglais RAPPORT DE LA RÉUNION DE LA COMMISSION RÉGIONALE DE L OIE POUR L EUROPE Paris, 24 mai 2005 La réunion de la Commission régionale de l'oie pour l'europe s'est tenue le

Plus en détail

Le système d éducation secondaire luxembourgeois : une analyse coûts/bénéfices

Le système d éducation secondaire luxembourgeois : une analyse coûts/bénéfices CHAMBRE DE COMMERCE LUXEMBOURG Actualité & tendances n 16 Le système d éducation secondaire luxembourgeois : une analyse coûts/bénéfices 20 octobre 2014 1 CHAMBRE DE COMMERCE LUXEMBOURG Sommaire 1. Actualité

Plus en détail

Guide tarifaire. Tarif en vigueur au 01 juin 2016

Guide tarifaire. Tarif en vigueur au 01 juin 2016 Guide tarifaire Tarif en vigueur au 01 juin 2016 Sommaire Les forfaits... P 3 Conditions et services... P 5 Les Options... P 6 La Mobil assistance... P 7 Hors forfaits... P 8 Tarifs depuis et vers l étranger...

Plus en détail

Solutions internationales

Solutions internationales Solutions internationales Tout savoir sur les appels et les échanges de données de vos collaborateurs à l étranger sfrbusinessteam.fr SFR Monde + L émission et la réception des appels dans plus de 260

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2013. Une étude du Crédit Foncier

Les marchés européens du crédit immobilier en 2013. Une étude du Crédit Foncier Les marchés européens du crédit immobilier en 2013 Une étude du Crédit Foncier rappel méthodologique Cette étude porte sur les marchés du crédit immobilier en au 31 décembre 2013. Pour faciliter la lecture

Plus en détail

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants PROGRAMME ERASMUS+ Le programme Erasmus+ concerne les mobilités réalisées dans le cadre d un des accords Erasmus de Sciences Po Grenoble dans les pays suivants : 27 Etats membres de l Union Européenne

Plus en détail

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Le programme Erasmus + à Sciences Po La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Qu est ce que le programme Erasmus +? Erasmus + est un programme de la Commission Européenne destiné à encourager

Plus en détail

Le Conseil européen Le Conseil

Le Conseil européen Le Conseil FR SECRÉTARIAT GÉNÉR AL DU CONSEIL COLLECTION INFORMATIONS Le Conseil européen Le Conseil Deux institutions dans l action européenne SEPTEMBRE 2013 Avertissement La présente brochure est produite par le

Plus en détail

Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine

Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Tarifs TTC au 18 mai 2011 et les Forfaits SMS&WEB Les appels inclus sont facturés à la seconde dès

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

7 e Programme-cadre de recherche Régions de connaissance (Regions)

7 e Programme-cadre de recherche Régions de connaissance (Regions) Marché de la recherche regiosuisse & Colloque sur le développement régionale 2010 7 e Programme-cadre de recherche Régions de connaissance (Regions) Claude Vaucher Secrétariat d Etat à l éducation et à

Plus en détail

Guides tarifaires des offres : Forfait Modulo MOBILE Pro Forfait Modulo TAB Pro Forfait Modulo ADSL Pro Forfait Modulo FIXE Pro

Guides tarifaires des offres : Forfait Modulo MOBILE Pro Forfait Modulo TAB Pro Forfait Modulo ADSL Pro Forfait Modulo FIXE Pro Guides tarifaires des offres : Forfait Modulo MOBILE Pro Forfait Modulo TAB Pro Forfait Modulo ADSL Pro Forfait Modulo FIXE Pro 1 Go 6 Go Go Go "Le forfait Modulo Pro s adapte chaque mois à votre activité!"

Plus en détail

FISCALITE. TVA: La taxe sur la valeur ajoutée. Généralités. Qu est-ce que la TVA:

FISCALITE. TVA: La taxe sur la valeur ajoutée. Généralités. Qu est-ce que la TVA: FISCALITE Le but de ce chapitre est de vous aider à trouver des informations précises et valables sur la réglementation européenne de la TVA. Si vous constatez certains manquements ou certaines erreurs,

Plus en détail

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Commentaires de la Chambre des salariés 25 février 2014 Semestre européen Arsenal de six résolutions législatives («six

Plus en détail

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Guillaume Wemelbeke* Depuis la crise survenue à la fin 2008, la production européenne de produits agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait SMS Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : SMS depuis la France vers les mobiles Métropolitains Neuf Mobile Par SMS / destinataire Mini Forfait Forfaits et Forfaits TWIN Tarif

Plus en détail

GUIDE DES AIDES À LA MOBILITÉ ÉTUDIANTE INTERNATIONALE 2015-2016

GUIDE DES AIDES À LA MOBILITÉ ÉTUDIANTE INTERNATIONALE 2015-2016 GUIDE DES AIDES À LA MOBILITÉ ÉTUDIANTE INTERNATIONALE 2015-2016 Dossier établi par la Direction des Relations Internationales Mise à jour : décembre 2015 Table des matières Organismes finançant la mobilité

Plus en détail

Année de référence **** : 2005 Premières données disponibles : Décembre 2004

Année de référence **** : 2005 Premières données disponibles : Décembre 2004 INDICES DE PRIX DE PRODUCTION DE L INDUSTRIE FRANÇAISE POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS BRANCHE : MACHINES ET ÉQUIPEMENTS DE BUREAU (À L EXCLUSION DES ORDINATEURS ET ÉQUIPEMENTS CPF rév. 2 * : 28.23 / CPF rév.

Plus en détail

Guide tarifaire. Pour les particuliers

Guide tarifaire. Pour les particuliers Tarifs applicables au 28/08/2012 pour toute nouvelle souscription Guide tarifaire Pour les particuliers Afone, société anonyme au capital de 623 541 euros, dont le siège social est situé 11, place François

Plus en détail

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015 Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 44 ème Réunion du Comité Permanent Bonn,

Plus en détail

NOTE D'INFORMATION 1 CONSEIL réuni au niveau des CHEFS D'ÉTAT/DE GOUVERNEMENT Jeudi 19 juin à Bruxelles

NOTE D'INFORMATION 1 CONSEIL réuni au niveau des CHEFS D'ÉTAT/DE GOUVERNEMENT Jeudi 19 juin à Bruxelles Bruxelles, le 18 juin 2008 NOTE D'INFORMATION 1 CONSEIL réuni au niveau des CHEFS D'ÉTAT/DE GOUVERNEMENT Jeudi 19 juin à Bruxelles Le Conseil 2 se réunira le jeudi à 17 h 00, avant le Conseil européen,

Plus en détail

Une augmentation des revenus fiscaux liés au tabac peut faire entrer de 200 à 300 millions d euros dans les caisses de l'état.

Une augmentation des revenus fiscaux liés au tabac peut faire entrer de 200 à 300 millions d euros dans les caisses de l'état. Page 1 sur 5 COMMUNIQUE DE PRESSE Augmentation des accises du tabac : plus de revenus et moins de fumeurs Une augmentation des revenus fiscaux liés au tabac peut faire entrer de 200 à 300 millions d euros

Plus en détail

Catalogue Tarifaire. 1 er juillet 2015

Catalogue Tarifaire. 1 er juillet 2015 Catalogue Tarifaire 1 er juillet 2015 Studio Express tout-en-un STANDARD TELEPHONIQUE VIRTUEL PRIX DES LICENCES Choisissez la formule tout-en-un qui vous convient le mieux Engagement 36 mois ou réengagement

Plus en détail

Transmission des taux de conversion, pour le 1 er trimestre 2012, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72

Transmission des taux de conversion, pour le 1 er trimestre 2012, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72 CIRCULAIRE N 2011-37 DU 19 DECEMBRE 2011 Direction des Affaires Juridiques INST0034-ACE Titre COORDINATION DES RÉGIMES D'INDEMNISATION DU CHÔMAGE AU SEIN DE L'UNION EUROPÉENNE ET DES ETATS PARTIES À L'ACCORD

Plus en détail

Caractéristiques des ménages immigrés

Caractéristiques des ménages immigrés Les indicateurs de l intégration des immigrés 2015 Trouver ses marques OCDE/Union européenne 2015 Chapitre 4 Caractéristiques des ménages immigrés La structure du ménage et de la famille est déterminante

Plus en détail

Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l Europe

Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l Europe Cote du document: EB 2007/92/R.55 Point de l ordre du jour: 22 c) Date: 23 octobre 2007 Distribution: Publique Original: Anglais F Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l

Plus en détail

Quel est l'intérêt pour une entreprise de solliciter le statut de «l exportateur agréé»?

Quel est l'intérêt pour une entreprise de solliciter le statut de «l exportateur agréé»? Les accords conclus avec la Communauté Européenne, l Association Européenne de Libre Echange, la Turquie et les Pays Arabes Méditerranéens signataires de l accord d Agadir prévoient que la preuve de l

Plus en détail

à la Consommation en Europe

à la Consommation en Europe Le Marché du Crédit à la Consommation en Europe Une étude SOFINCO Novembre 2007 Evry, le 29 novembre 2007 - Nicolas Pécourt 1 Le crédit à la consommation en Europe Périmètre Cette étude est un complément

Plus en détail

Portrait pays. Juin 2015

Portrait pays. Juin 2015 Portrait pays Juin 2015 Pays participants en 2014 MÉTHODOLOGIE Nouveaux pays en 2015 13 600 salariés européens interrogés en janvier 2015, dans 14 pays : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Suède,

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

La crise des dettes souveraines en Europe

La crise des dettes souveraines en Europe La crise des dettes souveraines en Europe Renaud Fillieule (Université Lille 1) Université d automne en économie autrichienne ESC Troyes, septembre 2012 La zone euro Allemagne Autriche Belgique Chypre

Plus en détail

ANNEXE. à la. proposition de décision du Conseil

ANNEXE. à la. proposition de décision du Conseil COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 4.4.2016 COM(2016) 174 final ANNEX 14 ANNEXE à la proposition de décision du Conseil relative à la conclusion du protocole d adhésion à l accord commercial entre l Union

Plus en détail

CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE MULTIPRODUITS»

CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE MULTIPRODUITS» DEFINITIONS CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE MULTIPRODUITS» «Remboursement» (en anglais, Cash Back) désigne la somme versée par Microsoft Ireland

Plus en détail

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises. Solution d expédition informatisée (SEI)

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises. Solution d expédition informatisée (SEI) Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises Entreprises Pour plus d informations rendez-vous sur : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon

Plus en détail

C Le bilan de la circulation

C Le bilan de la circulation C Le bilan de la circulation MEDAD/SESP Les comptes des transports en 2006 (tome 1) juin 2007 59 C1 - Le bilan de la circulation La circulation routière est globalement stable en 2006 sur l ensemble du

Plus en détail

Yourcegid Solutions de gestion

Yourcegid Solutions de gestion CEGID EXPERT Yourcegid SEPA SEPA PRÉLÈVEMENT www.cegid.fr/experts Un module pour continuer à gérer les prélèvements après le 31/01/2014 Intégrez la norme SEPA et son environnement de gestion Ne mettez

Plus en détail

ANNEXE 8 (A) (B) (24) (C) (29) (D) OCTROI DES PRESTATIONS FAMILIALES

ANNEXE 8 (A) (B) (24) (C) (29) (D) OCTROI DES PRESTATIONS FAMILIALES ANNEXE 8 (A) (B) (24) (C) (29) (D) OCTROI DES PRESTATIONS FAMILIALES (Article 4, paragraphe 8, article 10 bis, point d) et article 122 du règlement d'application) L'article 10 bis point d) du règlement

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Marché intérieur, industrie, entrepreneuriat et PME SYNTHÈSE Tableau de bord de l Union de l innovation 2015: la performance en matière

Plus en détail