instruction du 29 avril 1997

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "instruction du 29 avril 1997"

Transcription

1 337 année service téléphone document 1997 doigrh/rcs RH permanent instruction du 29 avril 1997 Informations complémentaires sur le congé de fin d'activité accordé aux fonctionnaires et agents non titulaires de l'état Références : loi n o du 16 décembre 1996 relative à l'emploi dans la fonction publique et à diverses mesures d'ordre statutaire note de service n o 243 du 22 novembre 1996 relative aux travaux préalables à la mise en œuvre du congé de fin d'activité instruction du 16 décembre 1996, relative à la gestion des effectifs pour 1997 (BRH 1997, doc RH 2, p. 3) La présente instruction a pour objet de porter à la connaissance des agents de La Poste qui souhaitent bénéficier du congé de fin d'activité des précisions sur les conditions et la procédure d'accès au congé de fin d'activité des fonctionnaires et des contractuels de droit public, ainsi que leurs situations durant et à l'issue de cette période. annot. IG fiche tech. classement recueil diffusion néant PP PD PX b PP PD PX b B

2 338 CONGÉ DE FIN D ACTIVITÉ DES FONCTIONNAIRES 1. Accès au congé de fin d activité 11. Cas général Il est rappelé que les conditions pour bénéficier du congé de fin d'activité sont les suivantes : - être en activité, - être âgé de 58 ans, - justifier :. soit de 37 ans 6 mois de cotisations aux différents régimes de base dont 25 ans de services civils et militaires effectifs en qualité de fonctionnaire ou d'agent public,. soit de 40 ans de cotisations aux différents régimes de base dont 15 ans de services civils et militaires effectifs en qualité de fonctionnaire ou d'agent public. La condition d'âge n'est pas opposable : - aux fonctionnaires justifiant de 40 ans de services au titre de l'article L5 du code des pensions civiles et militaires de retraite; - aux fonctionnaires justifiant de 172 trimestres de durée d'assurance tous régimes confondus dont 15 ans au moins de services militaires et civils effectifs en qualité de fonctionnaire ou d'agent public. 12. Cas particuliers a) Détachement dans un emploi conduisant à pension Les fonctionnaires détachés sur un emploi conduisant à pension du code des pensions peuvent bénéficier du congé de fin d'activité au titre de l'emploi de détachement. L'employeur est néanmoins tenu d'informer le service d'origine du changement intervenu dans la situation du bénéficiaire du congé dans le délai d'un mois suivant l'admission au congé de fin d'activité.

3 339 Le détachement qui arrive à expiration au cours de la période de congé de fin d'activité est prorogé jusqu'au terme du congé de fin d'activité. b) Détachement dans un emploi ne conduisant pas à pension Les fonctionnaires détachés sur un emploi ne conduisant pas à pension doivent être réintégrés dans leur corps d'origine pour pouvoir bénéficier du congé de fin d'activité. c) Agents en CPA et à temps partiel Les fonctionnaires exerçant leurs fonctions à temps partiel, y compris ceux placés en cessation progressive d'activité peuvent accéder, sous réserve de l'intérêt du service, au congé de fin d'activité s'ils remplissent les conditions requises. d) Agents ne totalisant pas 15 ans de services actifs Les fonctionnaires appartenant à un corps classé en «service actif» au sens du code des pensions, n'ayant pas accompli 15 ans de service actif, âgés de cinquante-huit ans au moins, peuvent bénéficier du CFA. e) Agents en congé de maladie, de longue maladie ou de longue durée Les fonctionnaires en congé de maladie, de longue maladie ou de longue durée peuvent bénéficier du congé de fin d'activité. Toutefois, leur attention doit être appelée sur le fait que ce changement de situation aura pour effet de leur faire perdre le bénéfice de la protection sociale particulière attachée à ces congés de maladie. f) Exclusions Sont exclus du bénéfice du CFA les fonctionnaires qui peuvent prétendre à la liquidation d'une pension à jouissance immédiate, à savoir : - les fonctionnaires qui ont accompli 15 ans de services actifs au sens de l'article L24 du code des pensions et qui peuvent prétendre à une pension civile à jouissance immédiate, - les femmes fonctionnaires susceptibles d'obtenir, après avoir accompli 15 ans de services, la mise en paiement immédiate de leur pension en qualité de mère de 3 enfants ou d'un enfant vivant âgé de plus de un an et atteint d'une invalidité égale ou supérieure à 80 %.

4 Il est précisé que les agents se trouvant dans toute autre position statutaire ne peuvent bénéficier du congé de fin d'activité (disponibilité en cours par exemple). 2. Conditions d accès 21. Condition d'âge Les fonctionnaires qui souhaitent bénéficier du CFA doivent, sauf exception prévue par la loi, remplir la condition d'âge à la date d'effet de l'autorisation de congé de fin d'activité. Les fonctionnaires doivent être âgés de 58 ans et justifier de la durée des services précisée au paragraphe Cas particulier La condition d'âge n'est pas exigée pour le fonctionnaire justifiant de 40 années de services au sens de l'article L5 du code des pensions. 3. Durée d assurance 31. Régime général Sécurité sociale Dans le cadre du congé de fin d'activité, sont prises en compte toutes les périodes d'activité ou assimilées ayant donné lieu à retenues ou cotisations auprès d'un régime de retraite de base obligatoire quel qu'il soit. Les périodes assimilées sont celles ayant donné lieu au versement des indemnités journalières prévues par le code de la sécurité sociale, c'est le cas par exemple des congés de maladie, de maternité, des périodes de chômage... Les périodes d'activité professionnelle ayant donné lieu à versement de cotisations sont prises en compte, qu'elles aient été accomplies comme salarié ou non-salarié dans le cadre du régime général de la sécurité sociale, de la mutualité agricole ou de l'ensemble des régimes de retraite spéciaux. Il est rappelé que l'agent souhaitant bénéficier du congé de fin d'activité et ayant effectué des services ayant donné lieu à affiliation au régime général

5 341 de la Sécurité sociale ou à la mutualité agricole doit demander un relevé de carrière à la Caisse nationale d'assurance Vieillesse dont il dépend. Une période d'assurance à un autre régime qui ne serait pas reportée sur le relevé de carrière fourni par la CNAVTS doit être validée par le régime en cause dans les mêmes formes. 32. Notion de services au titre des dispositions de l'article L5 du code des pensions Sont pris en compte : - les services accomplis en qualité de titulaire dans un emploi conduisant à pension de la fonction publique de l'état, de la fonction publique territoriale ou de la fonction publique hospitalière ; - les services accomplis dans les établissements industriels de l'état en qualité d'affilié au régime de retraites de la loi du 21 mars 1928 modifié par la loi du 2 août 1949 et le décret n du 24 septembre 1965 ; - les services accomplis dans les cadres permanents des administrations des territoires d'outre-mer ; - les services rendus jusqu'à la date de l'indépendance dans les cadres des administrations de l'algérie et des anciens pays et territoires d'outre-mer ; - les services de stage accomplis à partir de l'âge de 18 ans ; - les services auxiliaires, de contractuel ou de vacataire dont le fonctionnaire a obtenu la validation ; - les services militaires ; - les services effectués à mi-temps, à temps partiel ou en cessation progressive d'activité sont comptés pour la totalité de leur durée ; - pour les fonctionnaires bénéficiant d'une pension militaire, les services effectifs pris en compte dans la pension militaire ou la solde de réforme sont totalisés avec les services civils lors de l'examen de la double condition de durée d'assurance et de durée de services en qualité d'agent public (25 ans ou 15 ans suivant le cas), bien que ces périodes soient rémunérées dans une pension. 33. Réduction de la durée d'assurance L'article 13-3 e alinéa de la loi du 16 décembre 1996 prévoit que, pour les femmes fonctionnaires, la durée d'assurance est réduite dans les conditions

6 342 prévues pour les bonifications pour enfants accordées à l'article L12 b du code des pensions (bonification de 1 an par enfant). Toutefois, dans le cas de carrières mixtes, cette réduction ne peut se cumuler avec les majorations de durée d'assurance susceptibles d'être accordées par le régime général de la Sécurité sociale au titre des enfants élevés. La durée de service public exigée (25 ans ou 15 ans) n'est pas affectée par la réduction. 34. Condition de services L'article 13 de la loi du 16 décembre 1996 exige du candidat au congé de fin d'activité de justifier d'au moins 25 années ou de 15 années de services militaires ou civils effectifs en qualité de fonctionnaire ou d'agent public. Les services effectués par les fonctionnaires pour justifier de la condition de 25 ans ou de 15 ans sont identiques à ceux mentionnés au point Procédure de la demande du CFA 41. Le bénéfice du CFA est subordonné au dépôt d'une demande formulée par l'intéressé. Le fonctionnaire se prévalant de services accomplis en dehors de l'administration devra produire un relevé de carrière établi pour chacun des régimes de base obligatoire auprès desquels il a été affilié. 42. Notification - Rejet Les sections RH sont tenues de notifier leurs décisions aux intéressés. En cas de rejet de la demande, la motivation ne peut être fondée que sur des raisons liées à l'intérêt du service ou sur le fait que l'intéressé ne remplit pas l'une des conditions prévues. 43. Date de début du CFA Les fonctionnaires sont admis au bénéfice du congé de fin d'activité : - le premier jour du mois suivant celui de leur cinquante-huitième anniversaire, - ou le premier jour du mois suivant la notification de la décision.

7 343 Les fonctionnaires nés le 1 er jour d'un mois seront admis au bénéfice du congé de fin d'activité le 1 er du mois qui suit leur date anniversaire. 44. Conditions particulières Pour les agents remplissant les conditions requises dans le courant du mois de décembre 1997 et jusqu'au 31 décembre 1997 compris, la mesure prend effet le 31 décembre Situation des fonctionnaires en CFA 51. Les fonctionnaires en congé de fin d'activité n'acquièrent pas de droits à avancement et à retraite Le congé de fin d'activité est une situation définitive. Pendant la durée du CFA, les fonctionnaires bénéficiaires de cet avantage ne peuvent exercer aucune activité lucrative. Les fonctionnaires sont tenus de souscrire, à la date d'acceptation de la demande de congé de fin d'activité, une déclaration expresse qui formalise cet engagement. En cas d'inobservation de cette interdiction, le paiement du revenu de remplacement est suspendu et il est procédé au remboursement des sommes indûment perçues. 52. Paiement du revenu de remplacement Le paiement du revenu de remplacement est assuré mensuellement par l'entreprise La Poste. Le niveau du revenu de remplacement est égal à 75 % du traitement brut afférent à l'emploi, grade, classe échelon ou chevron effectivement détenu depuis 6 mois au moins par l'intéressé. Le revenu de remplacement est augmenté dans les conditions de droit commun à chaque augmentation générale des traitements. Le revenu de remplacement ne peut être inférieur à 4 695,56 F brut par mois au 1 er janvier En ce qui concerne les agents détachés, le paiement du revenu de remplacement est assuré pendant la période de congé de fin d'activité par

8 344 l'administration, l'établissement ou l'organisme auprès duquel le fonctionnaire était détaché. Le cas échéant, le détachement est prorogé jusqu'au terme du congé de fin d'activité. 53. Majoration du revenu de remplacement servi dans les départements d'outre-mer Il est signalé que le fonctionnaire en service dans un département ou territoire d'outre-mer admis au congé de fin d'activité, perd le bénéfice : s à la Réunion, de la majoration de traitement et de l'index de correction, s à Saint-Pierre-et-Miquelon, de la majoration et de l'indemnité spéciale compensatrice, s dans les autres départements d'outre-mer, de la majoration de traitement, s dans les territoires d'outre-mer, du coefficient de majoration. 54. CFA et congé de maladie Pendant le congé de fin d'activité, les fonctionnaires ne peuvent bénéficier du régime particulier propre aux congés de maladie, longue maladie, longue durée et de la législation propre aux accidents de service. Les fonctionnaires en congé de fin d'activité ne sont pas radiés des cadres, ils bénéficient des dispositions de l'article 65 de la loi n du 11 janvier À cet égard, leur situation est analogue à celle des agents en disponibilité. De ce fait, l'allocation temporaire d'invalidité éventuellement servie aux intéressés, leur est maintenue. Un nouvel examen des droits, notamment la révision quinquennale, est susceptible d'intervenir pendant cette période. Pour les fonctionnaires ayant effectué des carrières mixtes, il est rappelé que la liquidation d'une retraite du régime général doit être demandée environ 4 à 6 mois avant la date de la fin du CFA. 6. Cotisations sociales Le revenu de remplacement donne lieu à la perception des cotisations suivantes : - CRDS : 0,50 % sur la totalité du revenu de remplacement ;

9 345 - maladie : part salariale = 3,75 % de l'indemnité dans la limite du seuil correspondant au SMIC en vigueur part patronale = néant ; - CSG déductible : 1% du revenu dans la limite du seuil correspondant au SMIC en vigueur ; - CSG non déductible : 2,4 % du revenu dans la limite du seuil correspondant au SMIC en vigueur. 7. Mise à la retraite 71. Cas général Le congé de fin d'activité revêt un caractère irréversible. Il implique une mise à la retraite d'office dès que les conditions d'entrée en jouissance immédiate de la pension sont réunies ou dès l'âge de 60 ans. En aucun cas, les intéressés ne pourront se prévaloir des dispositions des textes instituant des prolongations d'activité ou des reculs de limites d'âges. Les fonctionnaires nés le 1 er jour d'un mois seront mis à la retraite au plus tard à la fin du mois de leur date anniversaire de leurs soixante ans. 8. Fin du CFA Les fonctionnaires doivent garder un contact avec la section RH gestionnaire et leur indiquer, notamment, tout changement de résidence pour le suivi et la liquidation des futurs droits à pension. Les bénéficiaires du CFA perçoivent le revenu de remplacement jusqu'à la fin du mois au cours duquel ils sont mis à la retraite ou atteignent l'âge de 60 ans.

10 346 CONGÉ DE FIN D ACTIVITÉ DES CONTRACTUELS DE DROIT PUBLIC 1. Accès au CFA 11. Bénéficiaires a) Cas général Peuvent être admis au bénéfice du congé de fin d'activité les contractuels de droit public en fonction à La Poste. Ces agents doivent remplir simultanément les conditions suivantes : - ne pas se trouver en congé non rémunéré, - être âgé de 58 ans, - justifier de 160 trimestres et plus validés au titre des régimes de base obligatoires d'assurance vieillesse, - avoir accompli 25 ans de services militaires et civils effectifs en qualité de fonctionnaire ou d'agent public. La condition d'âge n'est pas opposable à l'agent qui totalise 172 trimestres validés au titre des régimes susvisés dont 15 ans de services militaires et civils effectifs en tant que fonctionnaire ou agent public. 12. Cas particuliers s Agents en CPA et à temps partiel Les agents non titulaires exerçant leurs fonctions à temps partiel, y compris ceux placés en cessation progressive d'activité, peuvent accéder au congé de fin d'activité s'ils remplissent les conditions requises. 13. Conditions de services Les services accomplis en dehors des services publics administratifs ne sont pas pris en compte pour la condition d'accès au congé de fin d'activité (services effectués dans une caisse régionale ou locale des organismes de sécurité sociale par exemple).

11 347 Les services pris en compte dans le calcul des 15 ans ou des 25 ans sont les suivants : - services publics effectivement accomplis pour le compte de l'état, d'une collectivité publique et de leurs établissements publics ou assimilés par les agents contractuels de droit public relevant de la fonction publique de l'état, de la fonction publique hospitalière, de la fonction publique territoriale ; - services effectués comme fonctionnaire civil ou comme militaire ayant donné lieu ou non à l'attribution d'une pension ou d'une solde de réforme ; - services de fonctionnaire dont le contractuel de droit public peut se prévaloir au titre d'une carrière antérieure, soit que ces services aient donné lieu à rétablissement au régime général de la sécurité sociale, soit que la pension attribuée ait été suspendue à la suite de la reprise d'une activité dans le champ d'application de l'article L84 du code des pensions ; - les services militaires ou les périodes de maintien sous les drapeaux audelà de la durée légale effectuée par les contractuels de droit public sont pris en compte pour justifier le nombre d'annuités exigé même si ces services militaires ne sont pas intégrés dans le calcul de la future pension du régime général de la sécurité sociale ; - les services effectués à l'étranger sont pris en compte pour les agents recrutés localement dès lors qu'ils ont été payés sur la base du décret n du 28 mars 1967 fixant les modalités de calcul des émoluments des personnels de l'etat et des établissements publics de l'état à caractère administratif en service à l'étranger. 14. Périodes à temps partiel ou temps incomplet Les périodes de services accomplis par un contractuel de droit public dans le cadre d'un contrat à temps complet, en qualité de "vacataire 120 heures" ou autorisé à travailler à temps partiel sont comptées pour la totalité de la durée. Les périodes de services accomplies dans le cadre d'un contrat à temps incomplet ou comme vacataire pour une durée inférieure à 120 heures sont totalisés au prorata de la durée de travail réellement effectuée. Les sections RH devront convertir ce total d'heures en journées de 6 h, puis en mois de 25 jours, puis en années pour vérifier si les 15 ans ou les 25 ans sont effectués.

12 Notion de durée d assurance 21. Régime général Sécurité sociale La notion de durée d'assurance dans le régime général de Sécurité sociale est identique à celle prévue en 31 de la partie fonctionnaire. 22. Réduction de durée d'assurance L'article 16, 3 e alinéa de la loi du 16 décembre 1996 prévoit que, pour les contractuels féminins de droit public, la durée d'assurance est réduite dans les mêmes conditions que celles accordées aux fonctionnaires féminins, à savoir 1 an par enfant par référence aux bonifications pour enfants accordées par le code des pensions. Dès lors, pour les contractuels de droit public, cette réduction est de un an par enfant et applicable dans tous les cas de figure considérés pour l'accès au congé de fin d'activité (application de l'article 16 alinéas 1-2 et 2 de la loi du 16 décembre 1996). Remarque : Les relevés de carrière établis par la CNAVTS et fournis par les intéressés mentionneront une majoration d'assurance égale à 2 ans (8 trimestres) par enfant. Dès lors, l'attention des sections RH est appelée sur la nécessité de modifier la totalité des trimestres figurant sur le relevé de carrière de telle façon que la majoration d'assurance équivalente aux enfants corresponde à 4 trimestres pour chacun d'eux. Dans le cadre des carrières mixtes, la réduction de un an par enfant ne peut se cumuler avec les majorations de durée d'assurance susceptibles d'être accordées par le régime général de la sécurité sociale au titre des enfants élevés. La durée de service public exigée (25 ans ou 15 ans) n'est pas affectée par la réduction. 3. Procédure de demande du congé de fin d activité 31. Le bénéfice du congé de fin d'activité est subordonné au dépôt d'une demande formulée par l'agent

13 349 Cette demande, accompagnée d'un relevé de carrière, doit être déposée deux mois avant la date souhaitée de départ auprès de la section RH gestionnaire. 32. Notification - Rejet Les sections RH sont tenues de notifier leurs décisions aux intéressés. En cas de rejet de la demande, la motivation ne peut être fondée que sur des raisons liées à l'intérêt du service ou sur le fait que l'intéressé ne remplit pas l'une des conditions prévues. L'admission au congé de fin d'activité revêt un caractère définitif. 4. Date de début du CFA 41. Conditions générales Les contractuels de droit public sont admis au bénéfice du congé de fin d'activité, soit le premier jour du mois suivant celui de leur cinquantehuitième anniversaire, soit le premier jour du mois suivant la notification de la décision. 42. Conditions particulières Pour les contractuels de droit public remplissant les conditions requises dans le courant du mois de décembre 1997, la mesure prend effet le 31 décembre Situation des contractuels de droit public titulaires du CFA 51. CFA et positions Le congé de fin d'activité est une situation définitive. Dès lors, les intéressés ne peuvent reprendre une activité rémunérée auprès d'une des collectivités publiques énumérées à l'article L84 du code des pensions. Ils sont tenus de souscrire, à la date d'acceptation de la demande de congé de fin d'activité, une déclaration expresse qui formalise cet engagement.

14 Conditions de paiement du revenu de remplacement Les contractuels de droit public perçoivent un revenu de remplacement égal à 70 % de leur salaire brut soumis à cotisations sociales obligatoires calculé sur la moyenne des salaires perçus au cours des six derniers mois précédant leur départ en congé de fin d'activité. Le complément Poste, l'indemnité de résidence et l'indemnité provisoire des agents contractuels de droit public son également pris en compte. Le versement du revenu de remplacement cesse le dernier jour du mois au cours duquel les intéressés atteignent l'âge de 60 ans. La période de congé de fin d'activité n'ouvre aucun droit au titre du régime général d'assurance vieillesse de sécurité sociale. Par contre, en matière de retraite IRCANTEC, l'agent continue à acquérir des droits en fonction du montant du revenu de remplacement. Il n'y a aucun point gratuit au titre de ce congé. 6. Cotisation sur le revenu de remplacement Le revenu de remplacement donne lieu à la perception des cotisations suivantes : - CRDS : 0,5 % de la totalité du revenu de remplacement, - maladie : part salariale = 4,50 % du revenu dans la limite du seuil correspondant au SMIC en vigueur (part patronale = néant), - CSG déductible : 1 % de la totalité du revenu de remplacement dans la limite du SMIC, - CSG non déductible : 2,4 % de la totalité du revenu de remplacement dans la limite du SMIC, - IRCANTEC : cotisations calculées sur le revenu de remplacement en fonction du plafond SS. 7. Fin de congé de fin d activité 71. Il est fait obligation à l'agent de garder un contact avec son service RH gestionnaire et indiquer notamment tout changement de résidence pour le suivi et la liquidation des futurs droits à pension.

15 Contrat et CFA Les contrats cessent de plein droit au plus tard à la fin du mois au cours duquel les agents non titulaires atteignent l'âge de 60 ans pour pouvoir demander la liquidation d'une pension de retraite du régime général d'assurance vieillesse. 73. Indemnités de fin de carrière ou de licenciement Aucune indemnité de fin de carrière ou de licenciement n'est versée. L'attention des gestionnaires est appelée sur la situation de ces agents afin qu'ils demandent la liquidation de leurs droits acquis auprès des divers régimes de retraite obligatoire auxquels ils sont ou ont été affiliés 4 à 6 mois avant la fin du congé de fin d'activité.

16 352 I M P R I M E R I E N A T I O N A L E P

Convention chômage 2014

Convention chômage 2014 Convention chômage 2014 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 2 juillet 2014 Mise à jour le 13 août 2015

Plus en détail

I. DELIVRANCE OBLIGATOIRE D UN BULLETIN DE PAIE II. FORME ET CONTENU DU BULLETIN DE PAIE III. SANCTION IV. CONSERVATION DU BULLETIN DE PAIE V

I. DELIVRANCE OBLIGATOIRE D UN BULLETIN DE PAIE II. FORME ET CONTENU DU BULLETIN DE PAIE III. SANCTION IV. CONSERVATION DU BULLETIN DE PAIE V BULLETIN DE PAIE 29/01/2015 L'employeur doit délivrer à chaque salarié un bulletin de paie lors du versement de la rémunération sans que l intéressé ait à le lui demander. Cette obligation s étend à toute

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL FICHE 4 LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60

Plus en détail

Indemnisation chômage des intermittents du spectacle : conditions à remplir

Indemnisation chômage des intermittents du spectacle : conditions à remplir Indemnisation chômage des intermittents du spectacle : conditions à remplir Mise à jour le 24.09.2012 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre) Principe Les intermittents

Plus en détail

LE DISPOSITIF DE CUMUL EMPLOI / RETRAITE

LE DISPOSITIF DE CUMUL EMPLOI / RETRAITE 09/09/09 LE DISPOSITIF DE CUMUL EMPLOI / RETRAITE fiches pratiques SOMMAIRE introduction le cumul emploi-retraite dans le régime général de la sécurité sociale 1. Conditions d ouverture du droit au cumul

Plus en détail

STATUT GÉNÉRAL DES FONCTIONNAIRES TITRE III

STATUT GÉNÉRAL DES FONCTIONNAIRES TITRE III STATUT GÉNÉRAL DES FONCTIONNAIRES TITRE III Dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale (Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée) Dernière MAJ : la loi n 2014-1554 du 22 décembre

Plus en détail

1 - CONDITIONS GENERALES

1 - CONDITIONS GENERALES Annexe 1 NOTE D INFORMATION SUR LES MODALITES D ADMISSION A LA RETRAITE ET DE LIQUIDATION DU DROIT A PENSION Les dispositions ci-dessous sont celles qui s appliquent en l état actuel de la réglementation.

Plus en détail

LA REMUNERATION. Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983. I. Composition de la rémunération. A. Les éléments obligatoires

LA REMUNERATION. Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983. I. Composition de la rémunération. A. Les éléments obligatoires LA REMUNERATION Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 I. Composition de la rémunération A. Les éléments obligatoires 1) Le traitement indiciaire Pour chaque grade, un texte réglementaire,

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN CONCURRENCE (Application du décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011) CAHIER DES CHARGES. Objet de la consultation :

PROCEDURE DE MISE EN CONCURRENCE (Application du décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011) CAHIER DES CHARGES. Objet de la consultation : PROCEDURE DE MISE EN CONCURRENCE (Application du décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011) CAHIER DES CHARGES Objet de la consultation : CONCLUSION D'UNE CONVENTION DE PARTICIPATION AU FINANCEMENT DE LA PROTECTION

Plus en détail

Départ et mise à la retraite : les règles en 2010

Départ et mise à la retraite : les règles en 2010 Départ et mise à la retraite : les règles en 2010 L'âge légal Les changements n'ont pas impacté l'âge légal de départ à la retraite, qui reste toujours fixé à 60 ans. Toutefois, une remise en cause de

Plus en détail

BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE

BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE 1/5 BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE BULLETIN N REF : 00000.00000000 ENTREPRISE N Le présent contrat est conclu entre : AG2R-Prévoyance, membre du groupe AG2R LA MONDIALE - Institution de prévoyance régie

Plus en détail

REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE RETRAITE NOTE D' INFORMATION N 2011-21 (mise à jour 5 juillet 2012) Nouveautés surlignées en jaune REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE L'âge de départ AVANT

Plus en détail

La poursuite d activité au-delà de 60 ans. Surcote, retraite progressive, cumul emploi-retraite,...

La poursuite d activité au-delà de 60 ans. Surcote, retraite progressive, cumul emploi-retraite,... La poursuite d activité au-delà de 60 ans Surcote, retraite progressive, cumul emploi-retraite,... Sachez que pour votre retraite, vous avez le choix Ainsi, grâce aux nouvelles mesures «emploi des seniors»*,

Plus en détail

Dispositif aménagé de fin d'activité pour les fonctionnaires (DAFA)

Dispositif aménagé de fin d'activité pour les fonctionnaires (DAFA) Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires DIFFUSION NATIONALE Tous services Contact Correspondants RH Métiers Tél : Fax : E-mail

Plus en détail

FAQ COMPTE EPARGNE TEMPS

FAQ COMPTE EPARGNE TEMPS FAQ COMPTE EPARGNE TEMPS Je souhaite ouvrir un CET*, comment faire? Je suis fonctionnaire stagiaire, puis-je bénéficier d un CET? Je suis militaire, puis-je bénéficier d un CET? Je quitte mon poste (retraite,

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE DIRECTION DE LA FONCTION MILITAIRE ET DU PERSONNEL CIVIL E T I A ET R R N IO T A M FOR SPA Dernière mise à jour AVRIL 2006 Service des pensions des armées Sommaire Retraite La radiation

Plus en détail

MAJORATION FAMILIALE

MAJORATION FAMILIALE Gestion des personnels Pension de retraite Avantages à caractère familiaux Majoration familiale Avril 2004 Textes de référence : MAJORATION FAMILIALE - Code des Pensions civiles et militaires Articles

Plus en détail

Faire valoir son droit à l'information retraite

Faire valoir son droit à l'information retraite Sensibilisation «RETRAITES» : Faire valoir son droit à l'information retraite Conférence du 24 juin 2014 1 Objectifs S'informer sur l'actualité retraite (loi du 21/1/2014) Connaître et faire valoir son

Plus en détail

REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER

REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER en attente de la parution des décrets d'application THEMES AVANT LA REFORME APRES LA REFORME Constitution du droit à pension Durée de service

Plus en détail

LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX PRINCIPES GENERAUX La rémunération des fonctionnaires est définie par l article 20 de la loi du 13 juillet 1983 auquel se réfère l article 87 de la loi du

Plus en détail

Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé.

Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé. Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé. Article R. 4626-29 du Code du travail, articles 71 et suivants de la loi du 9 janvier 1986, décret n 89-376 du 8 juin 1989.

Plus en détail

statutaire Le capital décès

statutaire Le capital décès Fiche statutaire Le capital décès Statut général Art. 119 et Art. 136 de la loi n 84-53 du 26/01/84 Art. L. 416-4 du code des communes Art. D. 361-1 du code de la sécurité sociale Art. D 712-19 à D. 712-24

Plus en détail

Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R

Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R AG2R PRÉVOYANCE Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE BULLETIN N

Plus en détail

Pensions de réversion. Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt

Pensions de réversion. Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E7 Pensions de réversion A. Réversion de pension de titulaire 1. Les droits du conjoint survivant 2. Les droits des orphelins 3. Les droits de l ancien

Plus en détail

La paie. A. Valeur de l indice 100 : 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT 3. SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITE- MENT

La paie. A. Valeur de l indice 100 : 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT 3. SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITE- MENT La paie C a l c u l d e s é l é m e n t s d e l a r é m u n é r a t i o n p r i n c i p a l e 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT Il est fixé en fonction du grade de l agent et de l échelon auquel il

Plus en détail

TPAS 2016 pour les personnels n'exerçant pas des fonctions comportant des facteurs de pénibilité

TPAS 2016 pour les personnels n'exerçant pas des fonctions comportant des facteurs de pénibilité DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES GROUPE Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Diffusion nationale Tous services Contact Correspondants Rh Branches Tél : Fax : E_mail: Date de validité

Plus en détail

Retraite et invalidité. Martine Mongellaz DU de Médecine Agréée décembre 2011

Retraite et invalidité. Martine Mongellaz DU de Médecine Agréée décembre 2011 Retraite et invalidité Martine Mongellaz DU de Médecine Agréée décembre 2011 Plan de l intervention Le début de la carrière : stage et affiliation CNRACL A l issue du stage : pension d invalidité du stagiaire

Plus en détail

Le point. sur... Quelques points de la réforme 2014 de la retraite CNRACL (mise à jour) Retraite. Constitution du droit. a) Catégorie sédentaire :

Le point. sur... Quelques points de la réforme 2014 de la retraite CNRACL (mise à jour) Retraite. Constitution du droit. a) Catégorie sédentaire : Le point Nov. 2014 N 2014/17 sur... Mot-clé : Retraite Quelques points de la réforme 2014 de la retraite CNRACL (mise à jour) Ce qui change a été surligné Constitution du droit a) Catégorie sédentaire

Plus en détail

REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1

REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1 REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1 CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Il est institué, au sein de la caisse autonome de retraite des chirurgiens dentistes et des

Plus en détail

LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL)

LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL) Mise à jour : 02/03/2016 LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL) Le capital décès est une prestation à la charge de la collectivité (Article 119 - Loi n 84-53 du 26.01.1984 ; Article L.

Plus en détail

Actualité de la retraite 19/03/2015

Actualité de la retraite 19/03/2015 Actualité de la retraite 19/03/2015 Nos caractéristiques Un groupe de protection sociale «paritaire», à but non lucratif Qui se distingue par : sa vocation professionnelle sa taille humaine son centre

Plus en détail

LE CONGÉ MATERNITÉ. La reprise de travail ne peut pas intervenir avant l expiration d une période de 6 semaines après la naissance.

LE CONGÉ MATERNITÉ. La reprise de travail ne peut pas intervenir avant l expiration d une période de 6 semaines après la naissance. indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 9 Agents non titulaires de droit public LE CONGÉ MATERNITÉ 1. Références, définition et conditions d octroi Références : articles 10, 12, 27 à 32 du décret

Plus en détail

NOTE D INFORMATION N 35

NOTE D INFORMATION N 35 Pôle RESSOURCES HUMAINES Tél. : 03 83 67 48 19 Service Carrière Email : carriere@cdg54.fr Fax : 03 83 97 88 44 NOTE D INFORMATION N 35 LE TEMPS PARTIEL REFERENCES : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant

Plus en détail

Résumé Rectificatif Dossier législatif. Document 1 / 1. LOI n 2003-775 du 21 août 2003 portant réforme des retraites (1) NOR: SOCX0300057L.

Résumé Rectificatif Dossier législatif. Document 1 / 1. LOI n 2003-775 du 21 août 2003 portant réforme des retraites (1) NOR: SOCX0300057L. Page 1 sur 61 Lundi 30 mai 2005 Mesures générales Retour au formulaire Liste initiale LOI n 2003-775 du 21 août 2003... Résumé Rectificatif Dossier législatif Document 1 / 1 J.O n 193 du 22 août 2003 page

Plus en détail

LA RETRAITE ADDITIONNELLE

LA RETRAITE ADDITIONNELLE QUESTIONS SOCIALES Note d information 05-27 du 19 mai 2005 Modifiée le 26 septembre 2008 FONCTIONNAIRES C.N.R.A.C.L. LA RETRAITE ADDITIONNELLE Date d effet : 1 er janvier 2005 Complément d'informations

Plus en détail

La réduction. des cotisations patronales. À jour au 1 er janvier 2014

La réduction. des cotisations patronales. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) La réduction des cotisations patronales À jour au 1 er janvier 2014 Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques 2 La réduction

Plus en détail

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale Circulaire Objet : dont la date d effet est fixée à compter du 1 er janvier 2015 Référence : 2014-65 Date : 23 décembre 2014 Direction juridique et de la réglementation nationale Département réglementation

Plus en détail

Bilan descriptif relatif aux mesures de décote, surcote. et de cumul emploi retraite au régime général. Direction de la Sécurité sociale

Bilan descriptif relatif aux mesures de décote, surcote. et de cumul emploi retraite au régime général. Direction de la Sécurité sociale CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 26 janvier 2011-9 h 30 «Prolongation d'activité, liberté de choix et neutralité actuarielle : décote, surcote et cumul emploi retraite» Document N

Plus en détail

Circulaire n 2015/04 du 10/08/2015 Départ anticipé des salariés en situation de handicap et calcul de la majoration de pension

Circulaire n 2015/04 du 10/08/2015 Départ anticipé des salariés en situation de handicap et calcul de la majoration de pension Circulaire n 2015/04 du 10/08/2015 Départ anticipé des salariés en situation de handicap et calcul de la majoration de pension 1. Principe 2. Appréciation de l incapacité permanente au moins égale à 50

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n 2015-0000048

LETTRE CIRCULAIRE n 2015-0000048 LETTRE CIRCULAIRE n 2015-0000048 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.034.15 Montreuil, le 20/10/2015 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE EXPERTISE ET PRODUCTION JURIDIQUE Affaire

Plus en détail

1. Principe et portée. Circulaire n 2015/01 du 09/01/2015 La décote

1. Principe et portée. Circulaire n 2015/01 du 09/01/2015 La décote Circulaire n 2015/01 du 09/01/2015 La décote 1. Principe et portée 2. Cas de non-application de la décote 3. Tableaux des durées d assurance requises, des coefficients de décote et des âges d annulation

Plus en détail

Pour la CGT, la bataille continue pour obtenir des négociations permettant d assurer une retraite solidaire par répartition, décente.

Pour la CGT, la bataille continue pour obtenir des négociations permettant d assurer une retraite solidaire par répartition, décente. Attaque du droit des femmes La réforme des retraites supprime définitivement, et de façon brutale, le départ anticipé «parent de 3 enfants et 15 ans de services» pour les fonctionnaires. Page 1 : EDITO

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord interprofessionnel

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord interprofessionnel MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord interprofessionnel EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES AGRICOLES (Sarthe) ACCORD DU 14 DÉCEMBRE 2010 RELATIF À LA

Plus en détail

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES ET CONDITIONS Article 1 INSTITUTION - BUTS ET AFFILIATION Il est institué, conformément à l

Plus en détail

LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES

LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES La loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, parue au JO du 10 novembre 2010 introduit de nouvelles dispositions. Le décret n 2003-1306 du 26 décembre 2003 relatif au régime

Plus en détail

ANNEXE 8-1. 2) Les salariés atteints d une pathologie survenue antérieurement à la date du présent accord.

ANNEXE 8-1. 2) Les salariés atteints d une pathologie survenue antérieurement à la date du présent accord. ANNEXE 8-1 Accord relatif à la prévoyance du 27 mars 1997 modifié par l avenant n 2 du 22 octobre 2001, l avenant n 3 du 25 mars 2009 et l avenant n 4 du 15 juillet 2009 Article 1 - Objet de l accord et

Plus en détail

Mise à jour : 27 juillet 2012

Mise à jour : 27 juillet 2012 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié au régime général de la Sécurité sociale et à l IRCANTEC Agents stagiaires et titulaires à temps non complet dont la durée hebdomadaire de service est INFERIEURE

Plus en détail

DECRET N 60-051 du 9 mars 1960. Article premier. - Le présent décret, pris en application des articles 53, 56, 57, 59 et 63 de la loi n 60-003 du

DECRET N 60-051 du 9 mars 1960. Article premier. - Le présent décret, pris en application des articles 53, 56, 57, 59 et 63 de la loi n 60-003 du DECRET N 60-051 du 9 mars 1960 relatif au régime particulier de certaines positions des fonctionnaires des cadres de l Etat et à certaines modalités de cessation définitive de fonctions. Article premier.

Plus en détail

Créteil, le 6 décembre 2007. Le recteur de l académie de Créteil

Créteil, le 6 décembre 2007. Le recteur de l académie de Créteil Créteil, le 6 décembre 2007 Le recteur de l académie de Créteil à Rectorat Division des Personnels Enseignants DPE3 : I. Tanguy 01 57 02 60 67 DPE4 : E. Lacheny 01 57 02 60 76 DPE5 : D. Althaparro 01 57

Plus en détail

La présente circulaire s applique à toutes les demandes de rachat reçues à compter du 1er juillet 2008.

La présente circulaire s applique à toutes les demandes de rachat reçues à compter du 1er juillet 2008. Circulaire n 2015/03 du 12/01/2015 Rachat d années d études 1. Principe 2. Périodes donnant lieu à rachat 3. Conséquences du rachat 4. Modalités pratiques de rachat 5. Remboursement des cotisations versées

Plus en détail

CCN ASSISTANTS MATERNELS

CCN ASSISTANTS MATERNELS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR du 1 er juillet 2004 étendu le 17 décembre 2004 ANNEXE II Accord de prévoyance Préambule Cet accord détermine les conditions

Plus en détail

Les Congés maladie Généralités

Les Congés maladie Généralités Généralités Bénéficiaires Fonctionnaires en activité ou détachés Stagiaires et Non titulaires Conditions d octroi - Transmission du certificat médical sous 48 heures (sauf le 1 er feuillet) - L avis du

Plus en détail

Séance d information Actifs. Direction des Retraites et de la Solidarité

Séance d information Actifs. Direction des Retraites et de la Solidarité Direction des Retraites et de la Solidarité 2015 La retraite en France Assurance Retraite (Régime Général de la Sécurité Sociale) 2 Sommaire Introduction La CNRACL Caisse nationale de retraites des agents

Plus en détail

TOUT RETRAITE. votre. Mise à jour 2011. Fédération SUD Santé Sociaux

TOUT RETRAITE. votre. Mise à jour 2011. Fédération SUD Santé Sociaux TOUT votre Mise à jour 2011 RETRAITE Fédération SUD Santé Sociaux 70 rue Philippe de Girard 75018 PARIS Tél : 01 40 33 85 00 Courriel : info@sud-sante.org Site internet : www.sud-sante.org Sommaire 1.

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE FONCTION PUBLIQUE

LEXIQUE RETRAITE FONCTION PUBLIQUE FICHE 1 LEXIQUE RETRAITE FONCTION PUBLIQUE Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60 ans pour les

Plus en détail

Point sur les pensions de réversion et le veuvage. avant et après la réforme

Point sur les pensions de réversion et le veuvage. avant et après la réforme CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 09 juillet 2008-9 h 30 «Evolution des droits familiaux et conjugaux ; niveau de vie au moment du veuvage» Document N 14 Bis Document de travail, n

Plus en détail

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Elus locaux Note d information n 14-05 du 14 janvier 2014 Mise à jour du 03/04/2014 Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Références Article 18 de la loi de financement de

Plus en détail

la retraite des fonctionnaires

la retraite des fonctionnaires la retraite des fonctionnaires - 1 - Cette brochure rassemble l essentiel des informations relatives au régime des pensions civiles et militaires de retraite applicable aux fonctionnaires de l État, compte

Plus en détail

Le guide de la retraite du salarié 2007

Le guide de la retraite du salarié 2007 A V E X P E R T E I N S I E R E T R A I T E Le guide de la retraite du salarié 2007 EDITO Madame, Monsieur, Avec votre bilan retraite, nous vous remettons ce guide qui contribuera à éclaircir le monde

Plus en détail

La disponibilité I/ LES CAS DE DISPONIBILITE. Note d'informations du 20 mars 2009

La disponibilité I/ LES CAS DE DISPONIBILITE. Note d'informations du 20 mars 2009 Note d'informations du 20 mars 2009 La disponibilité Références : - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions

Plus en détail

Attribution d'une bonification indemnitaire à certains fonctionnaires de catégorie A et B

Attribution d'une bonification indemnitaire à certains fonctionnaires de catégorie A et B CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/10/MLO

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur PRÉVOYANCE Guide pratique de l employeur Accords régionaux de prévoyance du 24 septembre 2009 visant les salariés non-cadres des Exploitations de Pépinières et d Horticulture de la région Midi-Pyrénées

Plus en détail

Les conditions d ouverture des droits à retraite et d obtention du taux plein. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Les conditions d ouverture des droits à retraite et d obtention du taux plein. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 novembre 2014 à 9 h 30 «Ages légaux de la retraite, durée d assurance et montant de pension» Document n 3 Document de travail, n engage pas le

Plus en détail

http://boreale1-prod.cnavtrs.cnav/document/bnl/textes/cr/cn/tlr-cr_cn_2004064_...

http://boreale1-prod.cnavtrs.cnav/document/bnl/textes/cr/cn/tlr-cr_cn_2004064_... Page 1 sur 17 Direction de la Retraite et du Contentieux Département Réglementation Circulaire n 2004/64 du 22 décembre 2004 Caisse nationale d'assurance vieillesse Destinataires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

PROJET 10 juillet 2013

PROJET 10 juillet 2013 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie Décret n portant statut particulier du corps des techniciens de l environnement NOR : Publics concernés :fonctionnaires

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS)

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) Ville et CCAS REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) page 1/8 Sommaire OUVERTURE DU COMPTE EPARGNE TEMPS ALIMENTATION DU COMPTE EPARGNE TEMPS CAS PARTICULIER DES AGENTS ANNUALISÉS UTILISATION

Plus en détail

LOI TEPA : HEURES SUPPLEMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR

LOI TEPA : HEURES SUPPLEMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR LOI TEPA : HEURES SUPPLEMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR Conditions d application du dispositif de réduction et de déduction des cotisations de sécurité sociale : Doit on appliquer un taux de majoration

Plus en détail

DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE

DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE TEXTES Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 de finances pour 2005 Article 119 :

Plus en détail

AVENANT N 18 DU 13 MAI 2014

AVENANT N 18 DU 13 MAI 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3348 Convention collective nationale IDCC : 2666. CONSEILS D ARCHITECTURE, D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT AVENANT

Plus en détail

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Publié sur Info retraite (http://www.info-retraite.fr) Mon lexique retraite A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A ABONDEMENT Contribution facultative de l?entreprise à un plan d?épargne

Plus en détail

TPAS 2016 pour les personnels exerçant ou ayant exercé des fonctions comportant des facteurs de pénibilité

TPAS 2016 pour les personnels exerçant ou ayant exercé des fonctions comportant des facteurs de pénibilité DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES GROUPE Direction de l'économie RH et des Ressources Destinataires DIFFUSION NATIONALE Tous services Contact Correspondants RH Branches Tél : Fax : E_mail: Date de validité

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. Base juridique

NOTE JURIDIQUE. Base juridique Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : Retraite anticipée des fonctionnaires handicapés Base juridique Article L.24

Plus en détail

garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 Vos NOVALIS PREVOYANCE

garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 Vos NOVALIS PREVOYANCE NOVALIS PREVOYANCE Institution de prévoyance Régie par le Code de la Sécurité sociale Vos garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 NOVALIS Prévoyance verse des indemnités journalières et des

Plus en détail

DISPONIBILITE SERVICE «GESTION DES CARRIERES»

DISPONIBILITE SERVICE «GESTION DES CARRIERES» REFERENCES JURIDIQUES Articles 72 et 73 de la loi 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; Décret 86-68 du 13 janvier 1986 relatif aux positions

Plus en détail

Calculer la réduction Fillon

Calculer la réduction Fillon Calculer les exonérations de charges Calculer la réduction Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à cette fiche actualisée

Plus en détail

Les notions de base. Réforme des retraites. Définitions et Tableaux CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

Les notions de base. Réforme des retraites. Définitions et Tableaux CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Les notions de base Année d ouverture du droit à pension ou année de référence: c est l année à partir de laquelle le fonctionnaire remplit toutes les conditions (âge et durée de service) pour bénéficier

Plus en détail

LA GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D'ACHAT (GIPA) au titre de l'année 2015

LA GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D'ACHAT (GIPA) au titre de l'année 2015 REMUNERATION Note d information N 2015-17 du 13 février 2015 LA GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D'ACHAT (GIPA) au titre de l'année 2015 REFERENCES Décret n 2008-539 du 6 juin 2008 modifié relatif à l'instauration

Plus en détail

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LA TURQUIE

ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LA TURQUIE ACCORDS DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LA FRANCE ET LA TURQUIE 11, rue de la Tour des Dames - 75436 Paris cedex 09 - Tél. 01 45 26 33 41 - Fax 01 49 95 06 50 - www.cleiss.fr 2 Textes franco-turcs TEXTES FRANCO-TURCS

Plus en détail

WinPaie 3-5-8 Version moteur 1-4-22 Page : 1 / 7

WinPaie 3-5-8 Version moteur 1-4-22 Page : 1 / 7 Page : 1 / 7 QUESTION : Détachement I Depuis le 1 Janvier 2005 A-Agents éligibles à la Voir extraits de l'instruction n 05-021-M0 du 18 mars 2005 et les annexes jointes Les règles de cotisation et de contribution

Plus en détail

LA RETRAITE C EST À VIE SYNTEC PHILIPPE SAUVANT CONSULTANTS

LA RETRAITE C EST À VIE SYNTEC PHILIPPE SAUVANT CONSULTANTS LA RETRAITE C EST À VIE SYNTEC PHILIPPE SAUVANT CONSULTANTS 36 Ave Charles de Gaulle 92200-NEUILLY SUR SEINE tel 01 47 45 08 13 Courriel : maretraite@sauvant.org - www.sauvant.org 1 QUI SONT LES AFFILIÉ(E)S

Plus en détail

CADRE D EMPLOIS DES INFIRMIERS TERRITORIAUX EN SOINS GENERAUX

CADRE D EMPLOIS DES INFIRMIERS TERRITORIAUX EN SOINS GENERAUX MISE A JOUR DU 1ER JANVIER 2013 CADRE D EMPLOIS DES INFIRMIERS TERRITORIAUX EN SOINS GENERAUX DATE D EFFET : 1 ER JANVIER 2013 TEXTES DE REFERENCE : Article 37 de la loi n 2010-751 du 5 juillet 2010 relative

Plus en détail

LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) CES EVENEMENTS SERONT ASSURES SELON LES CONDITIONS GENERALES, ET CONVENTIONS

Plus en détail

Décret n 2004-569 du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Présentation des articles pour leur application

Décret n 2004-569 du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Présentation des articles pour leur application Décret n 2004-569 du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Présentation des articles pour leur application Article 1 er : Le régime public de retraite institué par l

Plus en détail

La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale

La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale Fiches statut 1/19/SSO Direction Expertise statutaire et ressources humaines Pôle Protection sociale et retraite 05 59 90 03 90 social@cdg-64.fr La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale

Plus en détail

Service des retraites de l'etat 8 mars 2013 Bureau 1B CARRIERES LONGUES

Service des retraites de l'etat 8 mars 2013 Bureau 1B CARRIERES LONGUES Service des retraites de l'etat 8 mars 2013 Bureau 1B CARRIERES LONGUES Actualisation du 2 juillet 2012 (décret n 2012-847 du 2 juillet 2012) applicable aux pensions dont la date d'effet est fixée à compter

Plus en détail

Conditions de prise en charge

Conditions de prise en charge Fiches statut Positions administratives - Activité 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr FRAIS DE TRANSPORT DOMICILE LIEU DE TRAVAIL Conditions de

Plus en détail

TITRE I. PENSIONS DE RETRAITE

TITRE I. PENSIONS DE RETRAITE TITRE I. PENSIONS DE RETRAITE 1 er Article. : Ont droit à la pension : CHAPITRE I : Admission à la retraite 1) Les fonctionnaires, employés ou autres agents nommés ou présentés par le Conseil provincial

Plus en détail

NOR : DEVK1129140D 1/17

NOR : DEVK1129140D 1/17 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, du développement durable et de l énergie Décret n du fixant les conditions d intégration dans les cadres d emplois de la fonction publique territoriale des

Plus en détail

Frais de déplacement

Frais de déplacement Références : Date de modification le 1 er janvier 2013 Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la Fonction Publique Territoriale. Décret n 90-437 du 28 mai

Plus en détail

LES NOUVELLES DISPOSITIONS INTRODUITES PAR LA LOI SUR LA REFORME DES

LES NOUVELLES DISPOSITIONS INTRODUITES PAR LA LOI SUR LA REFORME DES Réf. : CDG-INFO2004-6/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON - Martine DELECOURT PLAN DE CLASSEMENT : 1-25-10 / 1-50-15 / 1-50-20 : 03.20.15.80.50 ou 03.20.15.80.64 Date : le 5 février 2004 LES NOUVELLES

Plus en détail

ARIMA CONSULTANTS ASOCIES 2015 1/14 ANNEXE 1

ARIMA CONSULTANTS ASOCIES 2015 1/14 ANNEXE 1 1/14 ANNEXE 1 De la convention conclue par la Commune de pour définir les conditions de sa participation financière à la protection sociale complémentaire de son personnel pour le risque Prévoyance CONTRAT

Plus en détail

Le bulletin de salaire

Le bulletin de salaire Le bulletin de salaire Traitement brut, net à payer, total charges patronales Que signifient les indications portées sur le bulletin de salaire? A quoi correspondent les sommes déduites du salaire brut?

Plus en détail

Déclaration préalable du Secrétaire Général de l Enseignement Catholique lors de la séance de signature des accords

Déclaration préalable du Secrétaire Général de l Enseignement Catholique lors de la séance de signature des accords ACCORD SUR L INDEMNITE DE DEPART EN RETRAITE ET LA PREVOYANCE DES ENSEIGNANTS DES ETABLISSEMENTS PRIVES SOUS CONTRAT Texte du 16 septembre 2005 modifié par avenant du 28 novembre 2008 Déclaration préalable

Plus en détail

Les élus de la CARMF (au 15/01/2013)

Les élus de la CARMF (au 15/01/2013) Les élus de la CARMF (au 15/01/2013) 2 Collèges Délégués Administrateurs Cotisants 565 19 Retraités 183 2 Conjoints survivants retraités 32 1 Invalidité-décès 18 1 Total 798 23 Présentés par le CNO _ 2

Plus en détail

La retraite des fonctionnaires internationaux

La retraite des fonctionnaires internationaux Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Rencontres

Plus en détail

APPLICATION DES REVALORISATIONS DE JANVIER 2015 SUR LES TRAITEMENTS

APPLICATION DES REVALORISATIONS DE JANVIER 2015 SUR LES TRAITEMENTS PAIES INFORMATISEES JANVIER 2015 Note paie - Janvier 2015 Notice explicative APPLICATION DES REVALORISATIONS DE JANVIER 2015 SUR LES TRAITEMENTS La présente notice énonce les diverses revalorisations ou

Plus en détail

Le minimum garanti dans les trois fonctions publiques : réglementation et profil des bénéficiaires SRE CNRACL DGAFP DB

Le minimum garanti dans les trois fonctions publiques : réglementation et profil des bénéficiaires SRE CNRACL DGAFP DB CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 mai 2011 à 9 h 30 «Les redistributions au sein du système de retraite» Document N 6 Document de travail, n engage pas le Conseil Le minimum garanti

Plus en détail

Décret n 2004-569 du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Présentation des articles pour leur application

Décret n 2004-569 du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Présentation des articles pour leur application Décret n 2004-569 du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Présentation des articles pour leur application Article 1 er : Le régime public de retraite institué par l

Plus en détail

LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables par les employeurs publics territoriaux Mise à jour au 1 er janvier 2016

LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables par les employeurs publics territoriaux Mise à jour au 1 er janvier 2016 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables

Plus en détail

EMPLOYEURS. HEURES SUPPLÉMENTAIRES : ce qui change au 1 er octobre 2007 pour les employeurs.

EMPLOYEURS. HEURES SUPPLÉMENTAIRES : ce qui change au 1 er octobre 2007 pour les employeurs. EMPLOYEURS HEURES SUPPLÉMENTAIRES : ce qui change au 1 er octobre 2007 pour les employeurs. SURCROÎT DE TRAVAIL, commandes exceptionnelles, délais restreints pour réagir, à-coups de production Pour faire

Plus en détail