CHAPITRE II Génétique moléculaire du Cancer

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE II Génétique moléculaire du Cancer"

Transcription

1 CHAPITRE II Génétique moléculaire du Cancer

2 DEFINITIONS Le cancer semble être le résultat d une série d accidents génétiques aléatoires soumis à la sélection naturelle. Chaque cancer est Unique mais il existe un point commun : la rupture des contraintes normales de proliférations cellulaire Il existe en effet un groupe de gènes assez restreints qui gouvernent les mécanismes de la prolifération cellulaire qu on peux classer en deux catégories: Stimulation Inhnibition

3 Rappels: Le cycle cellulaire

4 I- Phases du cycles Chaque cycle consiste dans 4 phases successives: 0

5 Entre ces différentes étapes se situent des points de contrôle qui pour but de vérifier l intégrité de la transmission de l ADN de la cellule mère vers la cellule fille. Le principal se situe entre la phase G1/S : autorise ou non la poursuite de la duplication de l ADN. Régulateur majeur: p53, E2F et (protéine du retinoblastome) Entre la phase G2/M Régulateur majeur: p53, p21

6 Il existe en outre des mécanismes de régulations + ou- en rapport avec le milieu extracellulaire:? Signaux du Milieu Environnant Membrane?? Cytoplasme Promoteur Gène Transcription Translation Réponse Cellulaire

7 Signal Membrane Facteur de Transcription + - Migration Noyau + Prolifération Différenciation Mort Cellulaire Activation Transcription

8 II- Protéines du cycle cellulaire Deux grands types de molécules: Intracellulaire Cyclines et kinases dépendantes des cyclines Facteurs de transcription Extracellulaire Facteurs de croissance/r Hormones

9 A- Kinases dépendantes des cyclines :CDK Une kinase est une protéine induisant une phosphorylation qui peut être inhibée par une phosphatase L état de phosphorylation d une protéine traduit son état d activation. En général : ACTIF= phosphorylée INACTIF=déphosphorylée Mais il peux exister des phosphorylations inhibitrices de certains résidus. Les CDK sont impliquées dans l initiation et le contrôle du cycle cellulaire.

10 A- Kinases dépendantes des cyclines :CDK Ces CDK sont associées à d autres protéines qu on appelle les cyclines. Cycline Cycline Cyclin-Dependent Kinase Cyclin-Dependent Kinase Partiellement active

11 Les Elements Clefs de Régulation du Cycle CAK Cycline CDK activating kinase P Cycline Cyclin-Dependent Kinase Cyclin-Dependent Kinase Inactif Complexe Actif, Activité Kinase P

12 les cyclines sont synthétisées à des moments différents du cycle cellulaire et vont être associés à différentes CDKs. Cycline D Phase G1 Cycline E Cycline A Phase S Interphase Cycline B Phase G2 Mitose

13 la cycline D : se lie essentiellement avec les CDK4 et CDK6- G0/G1 la cycline E : se lie essentiellement avec les CDK2 G1 la cycline A : se lie essentiellement avec les CDK2 S/G2 (dégradée avt cycline B) la cycline B : se lie essentiellement avec les CDK1 G2/M

14 Phase G1 Phase G1 Phase G1/S Phase S Phase S Phase G2 Cycline D1/cdk4 Cycline E/cdk2 Cycline A/cdk2 Cycline B/cdk1 Cdk Présente, Cycline Absente Cdk Présente, Apparition Cycline Formation du Complexe Cycline/cdk Activation Progression Du Cycle Cellulaire

15 Variations des Cyclines pendant le cycle cellulaire L Apparition des Cyclines est Périodique Au cours de La Phase G1 Phase S Phase G1 Temps de stimulation (hr) cyclin E cyclin D L Expression descyclines Varie au Cours du Cycle Cellulaire LaCycline D est Présente des le Début de la Phase G1 puis sa Quantité Aug mente LaCycline E Apparaît en Fin de Phase G1

16 Variations des Cyclines pendant le cycle cellulaire L Apparition descyclines est Périodique Au Cours du Cycle Cellulaire Fin Phase G1 Phase S Phase S cycline A cycline E L Expression descyclines Varie au Cours du Cycle Cellulaire LaCycline D est Présente des le Début de la Phase G1 puis sa Quantité Aug mente LaCycline E Apparaît en Fin de Phase G1 LaCycline A est Exprimée au Cours de la Phase S LaCycline B Est Exprimée au Cours de la Phase G2

17 Variations des CDK pendant le cycle cellulaire Evolution des cdk Au cours du Cycle Phase G1 Phase G1 Phase G1 Phase S cyclin E cyclin D cdk2 cdk4 L Expression des cdk est Constante au Cours du Cycle Cellulaire Les cdk sont Exprimés de Manière Constante MAIS ne sont pas Actives Tout le Temps

18 B- Les Inhibiteurs de CDks Ces CDK sont exprimées en continue mais soumises à des inhibiteurs Il Existe Deux Grandes Familles d Inhibiteurs du Cycle Cellulaire Pour Deux Mécanismes Cycline /cdk Pas de Dissociation Dissociation Inhibition de l Activité cdk

19 Deux familles: Inhibiteurs de la phase G1: p15,p16 Les Inhibiteurs bloquent l activation du complexe cycline/cdk D1 cdk4 p16, p15 p16 et p15 sont spécifiques du complexe Cycline D/cdk4 P Cycline D1/cdk4 D1 p16 cdk4 p16 et p15 empêchent la formation du complexe cycline D1/cdk4 en se fixant à cdk4 P16 et p15 sont spécifiques du début de la phase G1 = Famille des Protéines INK4 = Inhibitor of Kinase 4

20 Deux familles: Inhibiteurs du cycle cellulaire p21, p27 D1 cdk4 p21, p27 p21, p27 Inhibent mais ne Dissocient pas le complexe cycline/cdk P Cycline D1/cdk4 p27 p21 E cdk2 Cycline D1/cdk4/p27 Cycline E/cdk2/p21 p21, p27 p21 p27 P Cycline E/cdk2 Cycline D1/cdk4/p21 Cycline E/cdk2/p27 p21 et p27 Fonctionnent tout au Long du Cycle

21 III-Les points de contrôle Pdt le cycle cellulaire la cellule vérifie la duplication complète de son patrimoine durant ce qu on appelle les points de restriction Phase G1/S Phase G2/M. 3 grandes protéines de contrôle qui agissent de façon conjointe: p53 RB E2F

22 A-E2F: Facteur de transcription Phase G1 Phase G1 Phase G1 Phase S E2F Inactif E2F Inactif E2F Actif Gène ADN Polymérase PCNA, etc E2F E2F - + Synthèse et Activation des Gènes de la Phase S Phase S E2F est un Facteur de Transcription qui se Fixe sur les Zones de Régulation des Gènes Impliqués dans L Initiation de la Phase S

23 Le Facteur de Transcription E2F Point de Restriction Activation de Cycline E/cdk2 Activation de Cycline D/cdk4 Phase G1 Phase G1 Phase G1 Phase S E2F E2F E2F E2F E2F Inactif E2F Inactif E2F Inactif E2F Actif E2F Est Inactif Pendant Une Grande Partie de la Phase G1 E2F Est Inactif Pendant Une Grande Partie de la Phase G1

24 B- Protéine de 105/110 KD Prolifération La Phase G1 du Cycle Cellulaire est Contrôlée par la Protéine du Rétinoblastome G2 M Facteurs de Croissance S G1 Contrôle du Cycle Cellulaire est un Inhibiteur Du Cycle Cellulaire

25 est un Inhibiteur de E2F G0 G1 G1 G1/S S G0 G1 G1 G1/S S E2F Inactif E2F Inactif E2F Inactif E2F Inactif E2F Inactif E2F Inactif E2F Actif E2F Actif Actif Actif Actif Inactif E٢F E٢F n est pas Phosphorylé P P E٢F est Totalement Phosphorylé P P P P Interagit avec E2F Inhibe E2F n Interagit plus avec E2F E2F est Actif

26 Régulation de au Cours de la Phase G١ Point de Restriction Activation de Cycline D/cdk٤ Activation de Cycline E/cdk٢ Phase G١ Phase G١ Phase G١ Phase S n est pas Phosphorylé P P est Faiblement Phosphorylé P P P P est Entièrement Phosphorylé est Actif est Actif est Inactif

27 E2F E2F P P E2F P P P P Interagit avec E2F Inhibe E2F et E2F co-précipite est entièrement Phosphorylé La Phosphorylation Bloque son Interaction avec E2F La phosphorylation de libère le facteur E2F et permet l entrée ds le cycle : Phase S

28 Le Déclenchement de la Phase S Correspond 1. A la Phosphorylation Complète de 2. A l Activation de E2F 3. Au Point de Restriction G2 Cycline B/cdk1 M + est Actif E2F est Bloqué Cycline D/cdk4 E2F Cycline A/cdk2 S + Cycline E/cdk2 Point de Restriction P P P P G1 E2F est Bloqué E2F est Actif P P E2F est Actif E2F est Bloqué

29 Le Rôle des Complexes Cyclines D/cdk4 et E/cdk2 est de Phosphoryler P Cycline D1/cdk4 + L Effet des Complexes Cycline D1/cdk4 et Cycline E/cdk2 est Séquentiel La Phosphorylation par Cycline D1/cdk4 Prépare Celle par Cycline E/cdk2 P P + P P P P P Cycline E/cdk2

30 Les inhibiteurs de CDK/ Stress Mutations Activation Inhibiteurs du Cycle Cellulaire Cyclines/cdk Bloquées E٢F E٢F E٢F E٢F E٢F Gènes - - Phase G١ Phase G١ Phase G١ Phase S Phase S Le Blocage des Complexes Cycline/cdk Maintient sous sa Forme Inhibitrice Non Phosphorylée P P P P E٢F E٢F E٢F P P

31 C-p53 = gène supresseur de tumeur Newsweek 1996 Molecule of the Year Science, 1993

32 Stress p53 p53 G2 M G2 M S + G1 S STOP G1 Blocage Cycle

33 La Protéine p53 Prolifération G2 M Plus de 50% des Cancers ont une protéine p53 Mutée p53 Activation Intégrité du Génôme Stress, Virus Signaux Extérieurs S G1

34 Activation de p٢١waf ١ par p٥٣ p ٥٣ Active l Expression du Gène p٢١waf ١ et Bloque la Phase G١ Décision d Arrêt du Cycle Activation de la Protéine p٥٣ Fixation de p ٥٣ sur le Promoteur de p٢١waf ١ Activation de l Expression de p٢١waf ١ Promoteur + p٥٣ + Gène p٢١waf ١ p٢١ p٢١ p٢١ D١ cdk٤ p٢١ Arrêt de la Phase G١ P Cycline D ١/cdk٤ Cycline/cdk/p٢١ Réparation Mort Cellulaire par Apoptose

35 Arrêt du cycle cellulaire Stress Cellulaire (Cassures ADN, Mutations) Activation p53 Activation p21 p15, p16 INK4, p19arf, p27 Blocage Cyclin/cdk G2 M G2 M S G1 S STOP G1

36 Les Réponses aux Cassures de l ADN

37 Comprendre le mécanisme d activation des inhibiteurs et des activateurs du cycle cellulaire C est mieux comprendre le Développement Tumoral

Un tour de cycle des cellules de mammifères

Un tour de cycle des cellules de mammifères Un tour de cycle des cellules de mammifères Combinatoire des complexes Cycline-Cdk Association de cyclines + Cdk Gestion du cycle cellulaire Fenêtres temporelles, contrôle: - synthèse/dégradation des cyclines

Plus en détail

La régulation de la prolifération cellulaire (2)

La régulation de la prolifération cellulaire (2) C 25, Pr BERGERAT Pauline BOIREAU Cours du 21.10.2011 15h à 16h Elodie CASTILLE Master Cancérologie La régulation de la prolifération cellulaire (2) F. Rôle de c-myc dans le contrôle de la prolifération

Plus en détail

Module 1 Biologie cellulaire

Module 1 Biologie cellulaire Module 1 Biologie cellulaire Chapitre 3: Cycle cellulaire et mort des cellules eucaryotes II. Régulation du cycle cellulaire II. Régulation du cycle cellulaire 1. Acteurs 2. Moments d intervention et action

Plus en détail

Comment une cellule en G0 peut rentrer en G1

Comment une cellule en G0 peut rentrer en G1 Comment une cellule en G0 peut rentrer en G1 Les cellules-filles, dès la sortie de mitose, peuvent entrer en phase G0, stade de non division ou de «quiescence». La plupart des cellules dans un organisme

Plus en détail

Cyclines/CdKs contrôlent le Cycle cellulaire

Cyclines/CdKs contrôlent le Cycle cellulaire Cyclines/CdKs contrôlent le Cycle cellulaire Les complexes Cycline / Cdk agissent en phosphorylant des protéines cibles. Les deux sites de reconnaissance de la protéine et de l'atp. CDK2 Cycline A CDK1

Plus en détail

Le cycle cellulaire Régulation normale et pathologique

Le cycle cellulaire Régulation normale et pathologique Année universitaire 2011-2012 MED-2 - Enseignements Thématiques Bases moléculaires et cellulaires des pathologies Le cycle cellulaire Régulation normale et pathologique Planches pour le Campus Virtuel

Plus en détail

Le cycle de division cellulaire. D après SVT 1èreS Collection A. Duco Eds : Belin

Le cycle de division cellulaire. D après SVT 1èreS Collection A. Duco Eds : Belin Le cycle de division cellulaire D après SVT 1èreS Collection A. Duco Eds : Belin I. Les phases du cycle cellulaire 1. L interphase Phase G1, Phase S, Phase G2 2. La mitose ou phase M Prophase, Prométaphase,

Plus en détail

CYCLE CELLULAIRE et CANCER. L. Xerri, Institut Paoli-Calmettes, M2 Oncologie «Module Génomique Tumorale», Novembre 2011

CYCLE CELLULAIRE et CANCER. L. Xerri, Institut Paoli-Calmettes, M2 Oncologie «Module Génomique Tumorale», Novembre 2011 CYCLE CELLULAIRE et CANCER L. Xerri, Institut Paoli-Calmettes, M2 Oncologie «Module Génomique Tumorale», Introduction Le cycle cellulaire est l'ensemble des modifications qu'une cellule subit entre sa

Plus en détail

PAES 2010-2011 STAGE DE PRÉ RENTRÉE UE 2

PAES 2010-2011 STAGE DE PRÉ RENTRÉE UE 2 PAES 2010-2011 STAGE DE PRÉ RENTRÉE UE 2 Introduction Théorie cellulaire : toute cellule est issue d une cellule L information génétique est transmise aux 2 cellules filles à chaque division Le génome

Plus en détail

Vue générale de la régulation du cycle cellulaire par les complexes cyclines/cdk

Vue générale de la régulation du cycle cellulaire par les complexes cyclines/cdk Vue générale de la régulation du cycle cellulaire par les complexes cyclines/cdk actif Différentes Cdk peuvent s associer avec différentes Cyclines Cdk active: tyrosine et thréonine Kinase (phosphoryle

Plus en détail

The mammalian cell cycle

The mammalian cell cycle The mammalian cell cycle Mammalian cell cycle Cdk = Cyclin-dependent kinase Novak B. and Tyson J.J. (2004) A model for restriction point control of the mammalian cell cycle. J. theor. Biol. 230, 563-579.

Plus en détail

Professeur François BERGER

Professeur François BERGER UE2 : Biologie cellulaire Chapitre 2 : Le cycle cellulaire Professeur François BERGER Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Coordonnée: Activité de

Plus en détail

Cycle cellulaire Partie 2

Cycle cellulaire Partie 2 17/02/2015 THIERRY Guilhem L2 CR : BORG Manon BMCP Pr. A. AUTILLO TOUATI 16 pages Cycle cellulaire Partie 2 Plan : A. Les protéines codées par des gènes dits "suppresseurs de tumeurs" I. La protéine p53

Plus en détail

TYROSINES KINASES ET CANCER

TYROSINES KINASES ET CANCER I/ GÉNÉRALITÉ SUR SIGNALISATION CELLULAIRE TYROSINES KINASES ET CANCER Les cellules fonctionnent en harmonie via des transferts d information, c est la signalisation. Le signal passe directement dans la

Plus en détail

Le cycle cellulaire. Cas extrêmes: cellules intestinales (se divisent 2 fois par jour) et hépatiques (1 à 2 fois par an)

Le cycle cellulaire. Cas extrêmes: cellules intestinales (se divisent 2 fois par jour) et hépatiques (1 à 2 fois par an) I. Introduction Le cycle cellulaire Déf: Le cycle cellulaire est ensemble des transformations qu une cellule subit entre sa formation et le moment où elle finit de se diviser en 2 cellules filles ayant

Plus en détail

Claire DEBOUT, MCU-PH Laboratoire d HISTOLOGIE EMBRYOLOGIE et de BIOLOGIE CELLULAIRE PAES SEMESTRE 1, CAEN 2010-11

Claire DEBOUT, MCU-PH Laboratoire d HISTOLOGIE EMBRYOLOGIE et de BIOLOGIE CELLULAIRE PAES SEMESTRE 1, CAEN 2010-11 11 MITOSE et CYCLE CELLULAIRE Claire DEBOUT, MCU-PH Laboratoire d HISTOLOGIE EMBRYOLOGIE et de BIOLOGIE CELLULAIRE PAES SEMESTRE 1, CAEN 2010-11 1 LA MITOSE PROPHASE 2 asters PRO-MÉTAPHASE (la + longue)

Plus en détail

Epigénétique. «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes.

Epigénétique. «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes. Epigénétique Introduction «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes. Deux périodes successives récentes dans l étude des génomes

Plus en détail

Mécanismes de surveillance du cycle cellulaire

Mécanismes de surveillance du cycle cellulaire Mécanismes de surveillance du cycle cellulaire Four checkpoints Components of the DNA Damage Checkpoint SIGNALS SENSORS TRANSDUCERS EFFECTORS TARGETS (UV, HU, replication errors) CDK2 Cyclin E/A ATR

Plus en détail

Mécanismes moléculaires contrôlant le cycle cellulaire : aspects fondamentaux et implications en cancérologie

Mécanismes moléculaires contrôlant le cycle cellulaire : aspects fondamentaux et implications en cancérologie Cancer/Radiother 2001 ; 5 : 109-29 2001 Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés S1278321801000877/SSU Mise au point Mécanismes moléculaires contrôlant le cycle cellulaire

Plus en détail

Corrélation entre l activité MPF et le taux de cycline Mesures dans l embryon de xénope après fécondation

Corrélation entre l activité MPF et le taux de cycline Mesures dans l embryon de xénope après fécondation Corrélation entre l activité MPF et le taux de cycline Mesures dans l embryon de xénope après fécondation Mitose Mitose Mitose Interphase Interphase Interphase Activité MPF Quantité de cycline B Corrélation

Plus en détail

- Contrôle des connaissances : - Examen de fin d'année : QR courtes (problème transversal), 30 minutes, note sur 14; - Note ED sur 6

- Contrôle des connaissances : - Examen de fin d'année : QR courtes (problème transversal), 30 minutes, note sur 14; - Note ED sur 6 10/02/2015 BUJON Solène L2 CR : CHABERT Julie BMCP Pr Autillo-Touati 12 pages Le cycle cellulaire Plan A. Le cycle cellulaire I. Le rôle du cycle cellulaire II. Contrôle du cycle cellulaire III. Rappel

Plus en détail

Chapitre 3 - Mécanismes de surveillance contrôlant les transitions G1/S, G2/M et Métaphase/Anaphase

Chapitre 3 - Mécanismes de surveillance contrôlant les transitions G1/S, G2/M et Métaphase/Anaphase site ressources sciences de la vie ENS-DESCO Chapitre 3 - Mécanismes de surveillance contrôlant les transitions G1/S, G2/M et Métaphase/Anaphase L'existence de mécanismes de surveillance En plus des Cdk,

Plus en détail

LES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE LA CARCINOGENÈSE

LES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE LA CARCINOGENÈSE LES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE LA CARCINOGENÈSE TOUT D ABORD UN PETIT HISTORIQUE 1910: Peyton ROUS découvre le virus qui porte son nom 1976: les oncogènes de certains virus ont une contrepartie cellulaire

Plus en détail

Cancérogenèse : transformation cellulaire (2)

Cancérogenèse : transformation cellulaire (2) 31/03/15 BASTOS REINALDO Julia L2 BMCP Pr OUAFIK 6 pages CR : Borg Manon Cancérogenèse : transformation cellulaire (2) Plan: A. Gènes suppresseurs de tumeur I. Généralités / définition II. Découverte III.

Plus en détail

1.6 La division cellulaire

1.6 La division cellulaire 1.6 La division cellulaire Notions clé La mitose est la division du noyau en deux noyaux génétiquement identiques. Les chromosomes se condensent par super-enroulement durant la mitose. La cytocinèse se

Plus en détail

Le cycle cellulaire - Checkpoints

Le cycle cellulaire - Checkpoints Le cycle cellulaire - Checkpoints Evènement 1 Evènement 2 Signal Effecteurs Senseur moléculaire Voie d amplification Régulation: complexes protéiques à activité kinasique Phosphorylation de cibles Activation

Plus en détail

CONTRÔLE DU MÉTABOLISME ET DE LA PROLIFÉRATION PAR LES MICROARN ET LES ACTEURS DU CYCLE CELLULAIRE

CONTRÔLE DU MÉTABOLISME ET DE LA PROLIFÉRATION PAR LES MICROARN ET LES ACTEURS DU CYCLE CELLULAIRE UNIVERSITE MONTPELLIER 1 UFR MEDECINE THÈSE Présentée pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITE MONTPELLIER I Discipline : Biochimie et Biologie Moléculaire École doctorale : Sciences Chimiques

Plus en détail

En résumé, voici donc les régulations possibles sur les CdK et leurs conséquences sur le déroulement du cycle cellulaire.

En résumé, voici donc les régulations possibles sur les CdK et leurs conséquences sur le déroulement du cycle cellulaire. Le Cycle cellulaire Le cycle cellulaire correspond comme vous le savez à l'ensemble des phases qui permettent à terme la mitose cellulaire. 2 Phases sont importantes : la Phase S durant laquelle la cellule

Plus en détail

Mort cellulaire. Il existe plusieurs formes de mort cellulaire : nécrose, apoptose, autophagie, nécroapoptose,

Mort cellulaire. Il existe plusieurs formes de mort cellulaire : nécrose, apoptose, autophagie, nécroapoptose, Mort cellulaire Quelques généralités Il existe plusieurs formes de mort cellulaire : nécrose, apoptose, autophagie, nécroapoptose, Rôles physiologiques variés : morphogenèse, élaboration du système immunitaire,

Plus en détail

TD Noyau, Chromatine, Chromosome, Caryotype (S. Delbecq)

TD Noyau, Chromatine, Chromosome, Caryotype (S. Delbecq) TD Noyau, Chromatine, Chromosome, Caryotype (S. Delbecq) N. Boulle Année 2015-2016 Le noyau NOYAU Caractéristique des cellules eucaryotes +++ - Limité par l enveloppe nucléaire (2 membranes: interne et

Plus en détail

La différenciation cellulaire

La différenciation cellulaire La différenciation cellulaire Définitions Différenciation cellulaire : Processus par lequel une cellule peu ou pas différenciée acquiert les caractéristiques d un type cellulaire sur le plan morphologique

Plus en détail

INTRODUCTION INTRODUCTION INTRODUCTION DEFINITION D UNE TUMEUR CLASSIFICATION DES TUMEURS CLASSIFICATION DES TUMEURS LA CELLULE CANCEREUSE

INTRODUCTION INTRODUCTION INTRODUCTION DEFINITION D UNE TUMEUR CLASSIFICATION DES TUMEURS CLASSIFICATION DES TUMEURS LA CELLULE CANCEREUSE INTRODUCTION LA CELLULE CANCEREUSE Mécanismes impliqués dans la transformation oncogénique et dans l interaction des cellules cancéreuses avec leur micro-environnement Dr Eric GUERIN Laboratoire de Biochimie

Plus en détail

Modèle cellulaire du DNID: la cellule B

Modèle cellulaire du DNID: la cellule B Modèle cellulaire du DNID: la cellule B L étude des conséquences du diabète NID à l échelle cellulaire se concentre bien entendu sur les atteintes subies par les cellules B pancréatiques à l origine de

Plus en détail

BMCP Cycle cellulaire. Cycle cellulaire

BMCP Cycle cellulaire. Cycle cellulaire 04/02/2014 FILIPPI Laura L2 BMCP A. Touati (amapola.autillo-touati@univ-amu.fr) 20 pages Relecteur 5 Plan BMCP Cycle cellulaire Cycle cellulaire A. Rappel sur la notion de cycle cellulaire : les 4 phases

Plus en détail

Portail de la biologie de la reproduction

Portail de la biologie de la reproduction Portail de la biologie de la reproduction www.bio-courses.jimdo.com Auteurs : Yasmina ANTEUR Licence : Module : Biologie du développement Les mécanismes de différenciation cellulaire I. Introduction -

Plus en détail

Contrôle extracellulaire du cycle cellulaire : les facteurs de croissance

Contrôle extracellulaire du cycle cellulaire : les facteurs de croissance 11/02/2014 LETOUCHE Marie-Lou L2 BMCP Pr. A. AUTILLO TOUATI 12 pages Relecteur n 3 BMCP Contrôle extracellulaire du cycle cellulaire : les facteurs de croissance Contrôle extracellulaire du cycle cellulaire

Plus en détail

La fonction des complexes CDKcyclines et la transition G1-S

La fonction des complexes CDKcyclines et la transition G1-S La fonction des complexes CDKcyclines et la transition G1-S Dr Gerardo Ferbeyre Département de biochimie, E515 g.ferbeyre@umontreal.ca Nous avons étudiés en détaille la structure et la régulation des différents

Plus en détail

réponse cellulaire: Prolifération, Différenciation, survie,apoptose

réponse cellulaire: Prolifération, Différenciation, survie,apoptose Signalisation : Concept Stimuli extérieurs: Facteurs de croissance, Hormones Cytokines Interaction cellule/cellule Récepteur cellule ropagation du signal Somme des évènements moléculaires Intracellulaires

Plus en détail

APOPTOSE I- CONCEPTS DE L APOPTOSE II- MECANISMES MOLECULAIRES III- APOPTOSE ET PATHOLOGIES IV- PERSPECTIVES THERAPEUTIQUES. A.

APOPTOSE I- CONCEPTS DE L APOPTOSE II- MECANISMES MOLECULAIRES III- APOPTOSE ET PATHOLOGIES IV- PERSPECTIVES THERAPEUTIQUES. A. APOPTOSE I- CONCEPTS DE L APOPTOSE A. Définition B. Circonstances de survenue de l apoptose 1 ) Apoptose physiologique 2 ) Apoptose pathologique C. Modifications morphologiques et biochimiques D. Déroulement

Plus en détail

L hyperméthylation des gènes suppresseurs de tumeur comme marqueur en cancérologie

L hyperméthylation des gènes suppresseurs de tumeur comme marqueur en cancérologie L hyperméthylation des gènes suppresseurs de tumeur comme marqueur en cancérologie Florence de Fraipont UF Cancérologie Biologique et Biothérapie, pôle de Biologie, CHU Grenoble Définitions Méthodes d

Plus en détail

La régulation des complexes CDK-cyclines

La régulation des complexes CDK-cyclines La régulation des complexes CDK-cyclines Dr Gerardo Ferbeyre Département de biochimie, E515 g.ferbeyre@umontreal.ca Association des cyclines Phosphorylation Déphosphorylation Inhibiteurs 1 Les CDK ont

Plus en détail

Oncogène 2: Types d altérations génétiques associées aux cancers

Oncogène 2: Types d altérations génétiques associées aux cancers Oncogène 2: Types d altérations génétiques associées aux cancers Partie 1 - Oncogènes dominants, - Oncogènes récessifs, suppresseurs de tumeur - Convergence et ciblage des fonctions Oncogènes physiologiquement

Plus en détail

Biologie Cellulaire & Biologie Moléculaire

Biologie Cellulaire & Biologie Moléculaire Biologie Cellulaire & Biologie Moléculaire V Transcription Techniques d études Principes généraux Conclusions Cours n 10 : Jeudi 7 novembre 2013 L3 UE 5.2 2013-2014 255 Technique 8 : Retard sur gel P 200

Plus en détail

Professeur François BERGER

Professeur François BERGER UE2 : Biologie cellulaire Chapitre 1 : L apoptose ou mort cellulaire programmée Professeur François BERGER Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan

Plus en détail

Du réseau à l organisation spatiotemporelle

Du réseau à l organisation spatiotemporelle Du réseau à l organisation spatiotemporelle Même si propriétés physicochimiques prédites à partir de la structure tri-dimensionnelle des protéines ne donnerait pas les propriétés des protéines au sein

Plus en détail

BMCP Cancérogenèse vs Tumorigenèse. Cancérogenèse vs Tumorigenèse (suite)

BMCP Cancérogenèse vs Tumorigenèse. Cancérogenèse vs Tumorigenèse (suite) 14/04/2015 BOUILLOUX Elsa L2 (CR : Hamza Berguigua) BMCP Pr.OUAFIK 8 pages Cancérogenèse vs Tumorigenèse (suite) Plan A. Angiogenèse tumorale I. Sources des facteurs angiogéniques II. Régulation des facteurs

Plus en détail

34 -... Les molécules cytoplasmiques ayant un poids moléculaire de plus de 60 kda pénètrent dans le noyau uniquement par transport actif.

34 -... Les molécules cytoplasmiques ayant un poids moléculaire de plus de 60 kda pénètrent dans le noyau uniquement par transport actif. 32 -... Pour pouvoir pénétrer dans le noyau, les protéines nucléaires possèdent toutes au sein de leur séquence le même signal de localisation nucléaire. 33 -... Dans son état inactif, la sous-unité a

Plus en détail

«Cycle cellulaire et points de contrôle en oncologie : nouvelles cibles thérapeutiques»

«Cycle cellulaire et points de contrôle en oncologie : nouvelles cibles thérapeutiques» rticle «Cycle cellulaire et points de contrôle en oncologie : nouvelles cibles thérapeutiques» Yves ommier et Kurt W. Kohn M/S : médecine sciences, vol. 19, n 2, 2003, p. 173-186. our citer cet article,

Plus en détail

UE 2.1 S1 Compétence 4 Biologie fondamentale

UE 2.1 S1 Compétence 4 Biologie fondamentale UE 2.1 S1 Compétence 4 Biologie fondamentale C est l ensemble des modifications qu'une cellule subit entre sa formation, par division de la cellule mère, et le moment où cette cellule a fini de se diviser

Plus en détail

Génétique et épigénétique

Génétique et épigénétique Le génome : avancées scientifiques et thérapeutiques et conséquences sociales The genome: scientific and therapeutic developments and social consequences 2002 Éditions scientifiques et médicales Elsevier

Plus en détail

Partie III: Récepteurs membranaires. RTK RTP Canaux Couplés R (RYK) (RYP) ioniques Prot G cytokines

Partie III: Récepteurs membranaires. RTK RTP Canaux Couplés R (RYK) (RYP) ioniques Prot G cytokines Partie III: Voies de signalisation des récepteurs Tyrosine kinases (RTK) Récepteurs membranaires À activité enzymatique Sans activité enzymatique RTK RTP Canaux Couplés R (RYK) (RYP) ioniques Prot G cytokines

Plus en détail

Résumé. Delphine Théard

Résumé. Delphine Théard Delphine Théard Département de Biologie Cellulaire, section Biologie Cellulaire des Membranes, Centre Medical Universitaire de Groningue, Université de Groningue, 9713 AV Groningue, Pays-Bas - 135 - Résumé

Plus en détail

La cellule. Partie de la cellule ADN. Membrane nucléaire. Noyau. Cytoplasme (cytosol+organites) Membrane cellulaire. Définition de la cellule :

La cellule. Partie de la cellule ADN. Membrane nucléaire. Noyau. Cytoplasme (cytosol+organites) Membrane cellulaire. Définition de la cellule : La cellule Définition de la cellule : Partie de la cellule Rôle ADN Membrane nucléaire Noyau Cytoplasme (cytosol+organites) Membrane cellulaire 54 Les différents niveaux d organisation du corps humain

Plus en détail

LA PROLIFÉRATION CELLULAIRE. Pr J-L. MERLIN

LA PROLIFÉRATION CELLULAIRE. Pr J-L. MERLIN ASECTS MOLÉCULAIRES DE LA ROLIFÉRATION CELLULAIRE r J-L. MERLIN ASECTS MOLECULAIRES DE LA ROLIFERATION «Vers de nouvelles cibles thérapeutiques» r. Jean-Louis Merlin Faculté de harmacie, Université Henri

Plus en détail

Polykystose hépatique. ADPK(L)D Histologie. Cytokératine 7. Mucicarmin

Polykystose hépatique. ADPK(L)D Histologie. Cytokératine 7. Mucicarmin olykystose hépatique ADK(L)D Histologie Cytokératine 7 A B HES C Mucicarmin D rolifération cellulaire (C. Housset) 1.1. Le cycle cellulaire 1. Le cycle cellulaire 2. oints de contrôle du cycle cellulaire

Plus en détail

Croissance et adaptation cellulaire. 1 Principes de base S. Silbernagl et F. Lang

Croissance et adaptation cellulaire. 1 Principes de base S. Silbernagl et F. Lang 2 Croissance et adaptation cellulaire S. Silbernagl et F. Lang C est au milieu du XIX e siècle que Rudolf Virchow a proposé son hypothèse des pathologies cellulaires et pour la première fois présenté les

Plus en détail

Oncogènes et anti-oncogenes C. Hourioux

Oncogènes et anti-oncogenes C. Hourioux Oncogènes et anti-oncogenes C. Hourioux Définitions : Cancer Multiplication anarchique de cellules échappant aux mécanismes normaux de différenciation et de régulation de leur multiplication Capacité à

Plus en détail

Etude d un réflexe à point de départ cutanée Objectifs spécifiques

Etude d un réflexe à point de départ cutanée Objectifs spécifiques Etude d un réflexe à point de départ cutanée Objectifs spécifiques Identification des éléments mis en jeu dans l acte réflexe Définir les potentiels de repos et d action Préciser l origine ionique de ces

Plus en détail

Donner de la vie aux années ou rajouter des années à la vie?

Donner de la vie aux années ou rajouter des années à la vie? Donner de la vie aux années ou rajouter des années à la vie? «Rôle des inhibiteurs de l angiogenèse dans le traitement et la prise en charge des cancers avancés de la prostate.» Résumé du Symposium ABBOTT

Plus en détail

REGULATION POST- TRANSCRIPTIONNELLES ET CANCER. Yann Audic, CNRS UMR 6061

REGULATION POST- TRANSCRIPTIONNELLES ET CANCER. Yann Audic, CNRS UMR 6061 REGULATION POST- TRANSCRIPTIONNELLES ET CANCER 1 Yann Audic, CNRS UMR 6061 - Régulations Post-transcriptionnelles - Régulation stabilité et traduction d'oncogènes c-fos c-myc - Syndrome de Von-hippel-Lindau

Plus en détail

CYCLE CELLULAIRE. G1 S G2 Mitose G1 S G2 Mitose etc

CYCLE CELLULAIRE. G1 S G2 Mitose G1 S G2 Mitose etc CYCLE CELLULAIRE I) Définition, principes de régulation Période qui sépare deux divisions d une cellule. 4 phases consécutives : - G1 - S Interphase - G2 - M interphase G1 S G2 Mitose G1 S G2 Mitose etc

Plus en détail

Le système endocrine : définitions-généralités

Le système endocrine : définitions-généralités Chapitre 01 : Introduction aux médicaments du système endocrine Page 1 sur 12 Le système endocrine : définitions-généralités Endocrinologie: Science de la régulation à distance des fonctions cellulaires

Plus en détail

Biologie cellulaire TD 1 à 6

Biologie cellulaire TD 1 à 6 Université Joseph Fourier. Licence 1 e année Année 2008-2009 UE BIO 110 - Examen Terminal de première session janvier 2009 Biologie cellulaire TD 1 à 6 1. Les propriétés des molécules du vivant. Indiquez

Plus en détail

BCPST-Véto 1 Mercredi 2 mai 2007 - Devoir n 8 Durée 3h30 Épreuve de type B (partielle) : Étude de documents - (durée conseillée 2h15) sur 50

BCPST-Véto 1 Mercredi 2 mai 2007 - Devoir n 8 Durée 3h30 Épreuve de type B (partielle) : Étude de documents - (durée conseillée 2h15) sur 50 BCPST-Véto 1 Mercredi 2 mai 2007 - Devoir n 8 Durée 3h30 Épreuve de type B (partielle) : Étude de documents - (durée conseillée 2h15) sur 50 Génomes eucaryotes : organisation et conservation Exploitez

Plus en détail

CHAP 1: CIBLES DES MEDICAMENTS

CHAP 1: CIBLES DES MEDICAMENTS CHAP 1: CIBLES DES MEDICAMENTS GÉNÉRALITÉS Le Code de la Santé Publique française définit le médicament comme «une substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives

Plus en détail

Professeur François BERGER

Professeur François BERGER Biologie cellulaire Chapitre 2 : Le cycle cellulaire Professeur François BERGER MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Activité de division Coordonnée:

Plus en détail

Organisation générale du noyau

Organisation générale du noyau Organisation générale du noyau L enveloppe nucléaire Le nucléoplasme A. Ait Chaoui Références www.sciencebio.com/facbio/biocell juin 2009 Biologie cellulaire. Des molécules aux organismes. Jean-Claud Callen.

Plus en détail

Baccalauréat général Sciences de la vie et de la Terre

Baccalauréat général Sciences de la vie et de la Terre Baccalauréat général Sciences de la vie et de la Terre Épreuve obligatoire série S Partie 1 (5 points) Thème 1-: Expression, stabilité, variation du patrimoine génétique. Sujet : On cherche à montrer,

Plus en détail

CHAPITRE III : LE NOYAU INTERPHASIQUE ET LE CYCLE CELLULAIRE

CHAPITRE III : LE NOYAU INTERPHASIQUE ET LE CYCLE CELLULAIRE CHAPITRE III : LE NOYAU INTERPHASIQUE ET LE CYCLE CELLULAIRE III.1 LE NOYAU INTERPHASIQUE III.1. 1 STRUCTURE L organite le plus proéminent de la cellule est le noyau. Il est le centre vital de la cellule.

Plus en détail

Stress osmotique et activation des MAP Kinases ERK1/2 chez les hépatocytes de turbot, Scophthalmus maximus

Stress osmotique et activation des MAP Kinases ERK1/2 chez les hépatocytes de turbot, Scophthalmus maximus Stress osmotique et activation des MAP Kinases ERK1/2 chez les hépatocytes de turbot, Scophthalmus maximus : implication des voies de signalisation intracellulaire du processus de RVD. Audrey Fouchs Confrontées

Plus en détail

Angiogénèse. Myriam DECAUSSIN 13 Mai 2008

Angiogénèse. Myriam DECAUSSIN 13 Mai 2008 Angiogénèse Myriam DECAUSSIN 13 Mai 2008 Définition Vasculogénèse : différenciation du mésoderme en cellules endothéliales (embryogénèse) Angiogénèse : formation de nouveaux vaisseaux à partir du lit vasculaire

Plus en détail

Mort cellulaire. Lara Chalabreysse

Mort cellulaire. Lara Chalabreysse Mort cellulaire Lara Chalabreysse 1 1/ Apoptose 2 Définition Forme de mort cellulaire Eliminer les cellules indésirables Étapes coordonnées programmées Gènes dédiés à cette tache Implications Développement

Plus en détail

La cellule cancéreuse et son microenvironnement

La cellule cancéreuse et son microenvironnement UE 5 Cours du 8 Novembre 2012 La cellule cancéreuse et son microenvironnement I/ Cancer : Généralités Du au dérèglement de la division de quelques unes des milliards de cellules qui constituent les êtres

Plus en détail

Examen de Mi-d'année. Exercice I: L albinisme et ses causes.

Examen de Mi-d'année. Exercice I: L albinisme et ses causes. Class: 3 ème. Secondaire (S.V.) Matière: Biologie Exercice I: L albinisme et ses causes. Examen de Mi-d'année Points: 20 pts. Durée: 180 min. (4.5 pts.) L albinisme résulte d un manque général de la pigmentation

Plus en détail

ED 1. Jacques Elion. M1 Biologie Santé UE Maladies Génétiques et Cancer. Remerciements Anne Dumay Grégory Gautier. jacques.elion@inserm.

ED 1. Jacques Elion. M1 Biologie Santé UE Maladies Génétiques et Cancer. Remerciements Anne Dumay Grégory Gautier. jacques.elion@inserm. M1 Biologie Santé UE Maladies Génétiques et Cancer Année universitaire 2013-2014 ED 1 Jacques Elion jacques.elion@inserm.fr Remerciements Anne Dumay Grégory Gautier CONTEXTE Facteur de transcription Nucléaire

Plus en détail

OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES»

OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES» 76 IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES» Avec l étude de l opéron lactose, François Jacob, Jacques Monod et André Lwoff ont été les premiers scientifiques à décrire

Plus en détail

Cours 5. Transmission et remaniement de l information génétique. http://rna.igmors.u-psud.fr/gautheret/cours/

Cours 5. Transmission et remaniement de l information génétique. http://rna.igmors.u-psud.fr/gautheret/cours/ Cours 5 Transmission et remaniement de l information génétique http://rna.igmors.u-psud.fr/gautheret/cours/ 1 Plan Rappels sur la réplication de l ADN Le cycle cellulaire et ses contrôles La mitose Recombinaisons

Plus en détail

Cours IFSI Rockefeller 2013 Dr Julie Marzais

Cours IFSI Rockefeller 2013 Dr Julie Marzais Cours IFSI Rockefeller 2013 Dr Julie Marzais Séquençage de génomeg Projet Génome G Humain Débuté en 1990 Objectifs: Séquencer l ensemble l des 3 milliards de paires de bases de notre ADN (2004) Identifier

Plus en détail

Thérapeutiques ciblées en cancérologie: du criblage à la prescription. Christine Rebischung, oncologie médicale

Thérapeutiques ciblées en cancérologie: du criblage à la prescription. Christine Rebischung, oncologie médicale Thérapeutiques ciblées en cancérologie: du criblage à la prescription Christine Rebischung, oncologie médicale Mécanisme d action de la chimiothérapie -Action sur les mécanismes de division de la cellule

Plus en détail

Anomalies moléculaires et ciblage thérapeutique

Anomalies moléculaires et ciblage thérapeutique Anomalies moléculaires et ciblage thérapeutique Tumeurs solides Jacques Robert ISERM U916 Institut Bergonié Université de Bordeaux 2 Anomalies moléculaires des cancers Autosuffisance en facteurs de croissance

Plus en détail

LES THERAPIES CIBLEES DANS LES CANCERS

LES THERAPIES CIBLEES DANS LES CANCERS Pharmacologie n 10 Jeudi 16/12/10 10h30-12h30 Pr Fabien CALVO Ronéotypeuse: GOUVEIA Morgane Ronéolectrice : DESGURSE Margot LES THERAPIES CIBLEES DANS LES CANCERS Introduction I. Thérapies ciblées et cancer

Plus en détail

Figure 3-4 Fonction du nucléole dans la synthèse des ribosomes.

Figure 3-4 Fonction du nucléole dans la synthèse des ribosomes. III.1.6 Le Nucléole Ce sont des structures fibrillaires sphériques denses du noyau interphasique et prophasique des organismes supérieurs. Les nucléoles qui sont le site de formation des ribosomes fixent

Plus en détail

Insulinorésistance et cancers

Insulinorésistance et cancers Insulinorésistance et cancers L insulinorésistance est présente dans de nombreuses situations comme (Godsland I.F. 2009) : - Le vieillissement ; - La sédentarité ; - L obésité abdominale ; - Le diabète

Plus en détail

METASTASES CEREBRALES «CHMIOTHERAPIE» Prise en charge multimodale, -Traitements locaux -Traitements par «chimiothérapie» : vers une part croissante

METASTASES CEREBRALES «CHMIOTHERAPIE» Prise en charge multimodale, -Traitements locaux -Traitements par «chimiothérapie» : vers une part croissante METASTASES CEREBRALES «CHMIOTHERAPIE» Prise en charge multimodale, -Traitements locaux -Traitements par «chimiothérapie» : vers une part croissante «Chimiotherapie» = chimiothérapies (cytotoxiques) et

Plus en détail

Spermatogenèse, ovogenèse, Mr Hamamah

Spermatogenèse, ovogenèse, Mr Hamamah : Spermatogenèse, ovogenèse, fécondation Mr Hamamah UE 2 UE2 (Embryologie) - Séance séance 1n 2 1 I. Généralités 1. La reproduction sexuée 2 2. Différence gamétogenèse masculine et féminine -Durée : Homme

Plus en détail

LES MARQUEURS DE PROLIFERATION EN ONCOLOGIE VETERINAIRE : APPLICATIONS A L ETUDE PRONOSTIQUE DU MASTOCYTOME CUTANE CANIN.

LES MARQUEURS DE PROLIFERATION EN ONCOLOGIE VETERINAIRE : APPLICATIONS A L ETUDE PRONOSTIQUE DU MASTOCYTOME CUTANE CANIN. ANNEE 2001 THESE : 01 TOU 3 4103 LES MARQUEURS DE PROLIFERATION EN ONCOLOGIE VETERINAIRE : APPLICATIONS A L ETUDE PRONOSTIQUE DU MASTOCYTOME CUTANE CANIN. THESE pour obtenir le grade de DOCTEUR VETERINAIRE

Plus en détail

Les récepteurs à activité enzymatique intrinsèque

Les récepteurs à activité enzymatique intrinsèque Les récepteurs à activité enzymatique intrinsèque Différentes activités enzymatiques intrinsèques ont été mise en évidence : Activité tyrosine kinase (TK) Ex : le récepteur au DGF, à l EGF ou les récepteurs

Plus en détail

Structure des génomes bactériens / systèmes de mutagénèse / génomique comparative

Structure des génomes bactériens / systèmes de mutagénèse / génomique comparative Master 1 Bactério 10/01/09 8h30-10h30 RT : Stéphanie Ripert-Bernusset RL: Benjamin de Sainte Marie Structure des génomes bactériens / systèmes de mutagénèse / génomique comparative PLAN DU COURS : I- GENOME

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. DM facultatif

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. DM facultatif SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1/6 DM facultatif Thème 1 : Etude chez la levure Saccharomyces cerevisae de la réplication d un ADN endommagé D après ENS 2005 Répondez aux questions posées, relatives

Plus en détail

Faculté des sciences de Tunis Laboratoire de génétique, immunologie et pathologie humaine Institut Salah Azaiez Le Cancer Du Sein Héréditaire En Tunisie Génétique & Éthique TROUDI Wafa C est Quoi Le Cancer?

Plus en détail

Virus et machinerie cellulaire

Virus et machinerie cellulaire Virus et machinerie cellulaire 1 Dr Céline Bressollette-Bodin Multiplication des virus dans la cellule - principales étapes - mécanismes de transcription / réplication Les interactions virus / cellules

Plus en détail

Alzheimer et innovation thérapeutique. Dominique SOMME

Alzheimer et innovation thérapeutique. Dominique SOMME Alzheimer et innovation thérapeutique Dominique SOMME Domaine extracellulaire sapp bêta APP sappalpha: rôle neurotrophique Abêta Bêta sécrètase (BACE1) Abêta Pas de formation de Abêta Gamma sécrètase

Plus en détail

BL01 : Environnement agro-industriel et cancer

BL01 : Environnement agro-industriel et cancer Note : ce document n est qu une prise de note rédigée pendant le cours de BL01. Il ne peut donc se substituer au cours d autant plus qu il est souvent incomplet (la 2 ème heure était souvent celle de la

Plus en détail

Cours n 4 : UE bio cellulaire : L apoptose :

Cours n 4 : UE bio cellulaire : L apoptose : Cours n 4 : UE bio cellulaire : L apoptose : I. Introduction : Chez l homme, environ 10 8 cellules (sur 10 14 cellules au total) engagent un programme de mort cellulaire chaque jour. Le phénomène d apoptose

Plus en détail

Le cycle de division cellulaire. D après SVT 1èreS Collection A. Duco Eds : Belin

Le cycle de division cellulaire. D après SVT 1èreS Collection A. Duco Eds : Belin Le cycle de division cellulaire D après SVT 1èreS Collection A. Duco Eds : Belin I. Les phases du cycle cellulaire 1. L interphase Phase G1, Phase S, Phase G2 2. La mitose ou phase M Prophase, Prométaphase,

Plus en détail

Activation de la protéine p53 par l irradiation laser dans l ultraviolet lointain

Activation de la protéine p53 par l irradiation laser dans l ultraviolet lointain Activation de la protéine p53 par l irradiation laser dans l ultraviolet lointain Catherine Chapel 1, Evelyne May 2, Monique Vacher 3 et D. Courant 1 1 DSV/DRR/SRBF, CEA, Fontenay aux Roses 2 CNRS UPR

Plus en détail

CHAPITRE A BASES GENETIQUES

CHAPITRE A BASES GENETIQUES CHAPITRE A BASES GENETIQUES TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LA GÉNÉTIQUE..SANS JAMAIS AVOIR OSÉ LE DEMANDER Nos séquences d ADN se perdent dans la nuit des temps ce qui compte le plus :

Plus en détail

REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES.

REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES. REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES. Modification épigénétiques : viennent s ajouter à la séquence nucléotidique. La séquence nucléotidique est transmise intacte de la cellule mère à la cellule fille.

Plus en détail

BC4223 Mécanismes moléculaires SIGNALISATION 4.4 TRANSDUCTION PAR LES SYSTEMES PIP 2

BC4223 Mécanismes moléculaires SIGNALISATION 4.4 TRANSDUCTION PAR LES SYSTEMES PIP 2 Mise à jour: 28 03 07 BC4223 Mécanismes moléculaires SIGNALISATION 44 TRANSDUCTION PAR LES SYSTEMES PIP 2 Résumé du mécanisme Hormones impliquées Récepteur Protéine G Phospholipase C Protéine kinase C

Plus en détail

Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale

Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale Dominique JAUBERT Oncologie-Hématologie Clinique Tivoli BORDEAUX Réseau de cancérologie d Aquitaine La recherche de nouvelles molécules anticancéreuses

Plus en détail