LES COMMUNES GENEVOISES S ENGAGENT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES COMMUNES GENEVOISES S ENGAGENT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE"

Transcription

1 LES COMMUNES GENEVOISES S ENGAGENT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE Bilan intrmédiair outin financir cantonal pour la réaliation d action xmplair

2

3 SOMMAIRE Avant-propo... 3 Critèr pour l octroi outin financir... 4 FICHES 2004 Bilan ocio-économiqu t nvironnmntal Myrin... 5 Emiion d téléviion «Onx autrmnt» Onx... 6 Guid d viit pédagogiqu Thônx... 7 Po d nichoir Vyrir Atlir futur Brnx... 9 Réactualiation plan dirctur communal Caroug Réfction chmin d Buclin ên-bougri Contrat d quartir d Aïr L Lignon Vrnir Valoriation d un ourc Vyrir Réhabilitation ntir didactiqu Signal d Brnx Brnx Photovoltaïqu didactiqu ên-bougri Forum public Agnda 21 ên-bourg Publication «L pouvoir d la goutt d au» Confignon Agnt d parc Lancy Cart d parcour piétonnir t itinérair cyclabl ên-bourg t Thônx Eclairag public d la zon portiv ignal d Brnx Brnx Grn Map Grand-Saconnx Contact mploi jun Lancy Ménag pilot Onx Éclairag public communal Vrnir Conommation énrgétiqu d la picin Lignon Vrnir... 25

4 2008 Aménagmnt rondau d Bougri ên-bougri Tri élctif d décht ên-bourg Plan d mobilité Lancy Echang ntr agricultur t habitant Satigny Contrat d quartir d Avancht Vrnir Fêt d quartir au parc Trmbly Gnèv Promnad t cultur Lancy Ftival «Mai au parc» Lancy Organiation d un maniftation «Vou (F)ÊTES Onx On boug» Onx Snibiliation ur l thèm d l alimntation Onx Patinoir ynthétiqu aux Avancht Vrnir Cultur t handicap - Gnèv Rénovation énrgétiqu d bâtimnt colair Gnthod Tont d pac vrt par d brbi Grand-Saconnx Sac à goûtr Lancy Création d un liu d vi intrgénérationnl Minir Jardinir n hrb Onx Snibiliation énrgétiqu dan x group colair Thônx Corrpondant d nuit Vrnir Réctur d débit Brnx Snibiliation à la mobilité douc Lancy Programm Agnda 21 Onx Potagr urbain Thônx Snibiliation au bruit Vrnir Snibiliation aux njux lié aux miliux aquatiqu Vroix Rourc à dipoition d commun Imprum... 52

5 AVANT-PROPOS En 1992, l rpréntant d 178 pay participant à la Conférnc d Nation Uni pour l nvironnmnt t l dévloppmnt rabl, à Rio d Janiro, ont ouligné l importanc princip d ubidiarité n l incrivant dan la Déclaration final d c ommt. C princip rappll qu pour intégrr l dévloppmnt rabl d manièr fficac, il faut agir au nivau l plu prtinnt, n rpctant l partag d compétnc ntr l différnt échlon trritoriaux. Un approch qui rjoint l famux adag «pnr global, agir local». Dan a «tratégi pour l dévloppmnt rabl», l Conil fédéral mt égalmnt l accnt ur l importanc d la coopération ntr offic fédéraux, canton, vill t commun, afin d ancrr l dévloppmnt rabl dan l politiqu ctorill. A Gnèv, prmir canton ui à avoir adopté un «loi ur l action publiqu n vu d un dévloppmnt rabl» n 2001, l légilatur a rconnu l rôl fondamntal d commun n dmandant à l Etat d outnir t d ncouragr la mi n œuvr d lur action dan c domain. Dan c but, l rvic cantonal dévloppmnt rabl a notammnt intitué, dè 2004, un outin financir, d un montant annul d franc, dtiné à contribur à la réaliation d projt communaux. L attribution d ct appui ba ur d critèr tl qu la pri n compt d troi «pilir» dévloppmnt rabl (écologiqu, économiqu, ocial), l apct novatur projt aini qu on caractèr rproctibl. Entr 2004 t 2011, 46 projt prénté par 17 commun ont bénéficié d un outin financir. Pour la majorité d c projt, ctt aid t révélé financièrmnt détrminant. La publication d ctt brochur a pour but d préntr d projt xmplair t rpréntatif d l ngagmnt dynamiqu d commun gnvoi n matièr d dévloppmnt rabl. Nou péron qu ll ucitra d nouvll initiativ favorabl aux génération actull t futur. 3

6 Critèr pour l octroi d un outin financir 1. L impact projt ont poitif dan l troi dimnion dévloppmnt rabl: économiqu, ocial t nvironnmntal. 2. L projt répond à un priorité d la commun. 3. L bénéficiair projt ont principalmnt d habitant d la commun. 4. L projt t innovatur. 5. L projt t rproctibl dan d autr vill ou commun gnvoi. 6. La conultation, ou miux la participation d group concrné t prévu dè l début projt. 7. Un évaluation d réultat t prévu. 4

7 myrin Bilan ocio-économiqu t nvironnmntal 2004 Contxt En 2004, la commiion municipal d l nvironnmnt a décidé, dan l cadr d a démarch d dévloppmnt rabl, d élaborr un bilan ocio-économiqu t nvironnmntal d on trritoir. La mi au point d c documnt a débuté par un ondag auprè d la population myrinoi. Objctif Récoltr d donné ocio-économiqu t nvironnmntal auprè d la population. Drr la lit d problématiqu auxqull la population myrinoi t confronté. Idntifir l domain d action prioritair. Mi n œuvr Un qutionnair a été ditribué aux habitant d la vill d Myrin. C documnt comportait 87 qution rattachant aux domain uivant: ocial, loiir t cultur, port, qualité d vi t anté, nvironnmnt, mobilité t habitat, écurité, économi. Organié au cour d moi d mai t juin 2005, la conultation a prmi d fair connaîtr l principal préoccupation d la population myrinoi. L réultat d ctt nquêt ont été pri n compt par l autorité communal pour l lancmnt d crtain action. 5 Laurnt Barlir Bilan t prpctiv 187 qutionnair ont été rtourné au total t plu d 640 commntair ou form d qution, d obrvation t d propoition ont vnu complétr l répon. Suit à c bilan, l comité Agnda 21 (un organ formé d rpréntant grand public, d miliux économiqu t aociatif t d l adminitration) a lancé pluiur projt ur l trritoir, n collaboration avc divr actur locaux. Il a notammnt contribué à l élaboration d la «grn map» myrinoi (qui rcn l initiativ mné ur l trritoir communal dan un prpctiv d dévloppmnt rabl), à la mi n plac d un potagr urbain t à l intallation d boît d échang ntr voiin. L comité Agnda 21 a ncor dan on carcll un foion d projt t d démarch prnti pour c prochain anné afin d valorir l initiativ local, ncouragr l lin ocial, dévloppr l démarch participativ t nibilir aux njux dévloppmnt rabl. Pour n avoir plu > > Lin util: Commun d Myrin, Comité Agnda 21.

8 onx Emiion d téléviion «Onx autrmnt» 2004 Contxt En févrir 2003, l Conil municipal a voté à l unanimité un réolution viant à lancr un démarch d dévloppmnt rabl. Dè a création, l Agnda 21 t appuyé ur un tratégi d communication fort, mné par l biai d différnt canaux comm Onx Public ou Canal Onx, la chaîn local d téléviion. En 2004, Canal Onx a été mandaté par la commun pour réalir un émiion bimnull «Onx Autrmnt» d 6 à 8 minut portant ur différnt thématiqu lié au dévloppmnt rabl. C émiion au nombr d quinz ont prmi d abordr à chaqu foi un thèm particulir comm l énrgi, l alimntation ou l décht. Objctif Snibilir l habitant aux troi dimnion dévloppmnt rabl. Préntr d action concrèt d la Vill d Onx. Encouragr l citoyn à dvnir d actur dévloppmnt rabl. Mi n œuvr 6 L émiion compoaint d troi parti: un introction donnant la parol à d rponabl d la Vill, la préntation d action dévloppé à Onx t d rcommandation ou écogt ncouragant l habitant à dvnir actur dévloppmnt rabl. L quinz émiion ont été diffué pluiur foi ur Canal Onx t mi n lign ur l it Intrnt d la Vill. Ell ont égalmnt été mi à dipoition d écol primair onéinn, aini qu au départmnt cantonal d l intruction publiqu, d la cultur t port (DIP). Bilan t prpctiv Slon un ondag d opinion conacré à Canal Onx, ffctué n 2005, prè d la moitié d habitant rgardaint la téléviion local t 12% d c pctatur ont cité «Onx Autrmnt» comm lur émiion favorit. Dan ctt mêm optiqu, la Vill d Onx n partnariat avc Canal Onx a créé à partir d l automn 2011 l «Ptit goûtr énrgétiqu». Dan ctt éri d émiion, c ont l nfant qui nibilint l grand aux njux dévloppmnt rabl. Pour n avoir plu > > Lin util: Vill d Onx, rvic d rlation communal, d la communication t dévloppmnt rabl.

9 thônx Guid d viit pédagogiqu 2004 Contxt En lin avc on Agnda 21, la commun a ouhaité offrir aux nignant un réprtoir d liux t d rourc pédagogiqu lié au dévloppmnt rabl. Réalié dan l cadr d la «Décnni d Nation Uni pour l écation n vu dévloppmnt rabl », ct outil a pri la form d un guid d viit pédagogiqu dtiné aux nignant t élèv d la commun. Objctif Offrir un outil concrt aux nignant pour découvrir la commun avc lur élèv ou l angl dévloppmnt rabl. Facilitr l lin ntr la communauté colair t l actur trritoir. Encouragr l intégration dévloppmnt rabl à l échll d établimnt colair. Mi n œuvr Organié par thèm, c guid d viit pédagogiqu a été réalié ou la form d un platform d information ur l it Intrnt d la commun. Lancé n janvir 2005 par un conultation d nignant, la prmièr pha a conité n un invntair d actur trritoir communal préntant un intérêt pédagogiqu lié au dévloppmnt rabl. Ct invntair a prmi la rédaction d un vingtain d fich, claé nuit par thèm: nvironnmnt t natur, urbanim t architctur, anté t alimntation, écurité t rpct, ocial t cultur, port t loiir, économi t ntrpri, vi politiqu. 7 Bilan t prpctiv Dpui 2006, c guid d viit pédagogiqu t diponibl ur l it Intrnt d la commun. Il prmt aux nignant thônéin d connaîtr l actur locaux œuvrant pour un dévloppmnt rabl t d découvrir avc l élèv lur initiativ xmplair grâc à d viit ur l trrain. Pour n avoir plu > > Lin util: Sit d viit: Commun d Thônx.

10 vyrir Po d nichoir 2004 Contxt D un point d vu biologiqu, l viux arbr ont nécair, car il offrnt un rfug t un habitat dan lur tronc crué par l pic. L forêt d Vyrir, où prédominnt d arbr d âg moyn, manquaint d mplacmnt prmttant aux différnt pèc d oiaux réprtorié ur la commun d nichr. Suit au bilan nvironnmntal détaillé d on trritoir, réalié n 2002, Vyrir a donc placé la po d nichoir parmi l priorité d on plan d action. Objctif Sauvgardr l avifaun. Intallr d nichoir pour d pèc d oiaux pécifiqu. Snibilir l écolir d la commun. Mi n œuvr 8 L démarch préliminair ont compri un cartographi complèt d la Commun, afin d définir l it d po, l mod d contruction t d intallation d nichoir, aini qu la préntation publiqu dan l cadr d l édition 2004 d la Fêt dévloppmnt rabl. L projt a été mné n x pha. La prmièr a prmi d auvgardr l avifaun rar ou mnacé n poant d nichoir pécifiqu; la cond a conité n la po d nichoir plu «tandard» par l écolir d la Commun, avc un accompagnmnt pédagogiqu. Bilan t prpctiv Dpui l lancmnt projt, nviron 75 nichoir ont été poé n divr mplacmnt d la commun. Sur l 64 nichoir contrôlé t nttoyé périodiqumnt, un cinquantain ont contnu d nid t ont été «occupé». On a contaté pu d dégât d origin humain. C projt a été accuilli d manièr trè poitiv par la population. Il offr un nvironnmnt adapté t écurié à pluiur pèc habitant ou fréquntant la Commun. L contrôl, nttoyag t réparation font chaqu anné ntr l moi d janvir t mar. La Commun prévoit d pouruivr ctt action, n tnant compt d ptit modification introit par la faun (changmnt d mplacmnt, réparation, tc.). Pour n avoir plu > > Lin util: Commun d Vyrir, urbanit communal.

11 Brnx Atlir futur 2005 Contxt En mar 2001, l autorité politiqu d la commun d Brnx ont décidé d lancr un Agnda 21. Suit à l élaboration d un bilan nvironnmntal t ocio-économiqu d la commun, 37 domain d action prioritair ont été idntifié. Un forum public, n octobr 2004, a prmi nuit d contitur cinq «Atlir futur» impliquant la participation d plu d 80 habitant. Objctif Organir la participation d la population dan l cadr d l Agnda 21 communal. Propor t mttr n œuvr d action concrèt dan un prpctiv d dévloppmnt rabl. Informr la population d dévloppmnt d l Agnda 21 communal. Mi n œuvr L mmbr d Atlir futur ont réuni régulièrmnt afin d rchrchr d propoition d action concrèt dan l cinq domain uivant: mobilité ptit nfanc t jun natur, payag, agricultur activité économiqu écurité t ordr public. C propoition ont été prénté lor xièm forum public, n mai A ctt occaion ont égalmnt été contitué d nouvaux Atlir futur autour d troi thématiqu: natur t nvironnmnt énrgi décht. 9 9 Bilan t prpctiv Dè lur récption n 2006, l Conil municipal a accuilli favorablmnt l nmbl d propoition émanant d Atlir futur t comité d pilotag. Il l a nuit tranmi au Conil adminitratif t aux commiion municipal ad hoc afin qu ll oint xaminé, évntullmnt adapté, pui mi n œuvr lon l priorité, l opportunité t l poibilité financièr d la mairi. L uccè d c Atlir futur a prmi d lancr d nouvll démarch participativ au in d la commun, notammnt n vu d l établimnt plan dirctur communal brnéin. Pour n avoir plu > > Lin util: rubriqu Agnda21. Commun d Brnx, départmnt d l nvironnmnt t d rvic xtériur.

12 caroug Réactualiation plan dirctur communal 2005 Contxt Au début d anné 2000, l mutation urbain annoncé au nivau trritoir gnvoi notammnt l projt CEVA (liaion frroviair Cornavin Eaux-Viv Annma) t PAV (Projt d aménagmnt Praill Acacia Vrnt) ont placé la vill d Caroug au cœur d l agglomération. C dévloppmnt xigaint un réflxion approfondi t un coordination attntiv. La vill a donc décidé d révir on plan dirctur communal n adoptant un démarch n lin avc l dévloppmnt rabl, dtiné à influncr l nmbl d politiqu trritorial: it naturl, activité économiqu, habitat t équipmnt, pac public. Objctif Harmonir l dévloppmnt économiqu t ocial d la Vill d Caroug. Gérr l nvironnmnt phyiqu d manièr «prudnt». Elaborr un projt d Vill appuyant ur tout l dimnion dévloppmnt rabl. Mi n œuvr 10 Adopté n juin 2009 par l Conil municipal, l plan dirctur communal a bénéficié d un bon écho auprè d pouvoir public t d la population. C documnt prévoit notammnt un politiqu d la natur n vill, d condition d vi équilibré, un gtion d l énrgi, un valoriation d l Arv t d la Driz, un vat pénétrant d vrr intrcommunal aini qu d ffort important concrnant l mod d déplacmnt altrnatif à la voitur. L nmbl d la planification à Caroug, lon la politiqu défini dan l plan dirctur communal t l plan dirctur d chmin pour piéton, t coordonné par l rvic d l aménagmnt. Bilan t prpctiv C plan dirctur communal prmt aujourd hui d bénéficir d lign dirctric t tratégiqu n vu d un aménagmnt urbain rabl. La Vill d Caroug a ratifié par aillur, n 2010, la art pour un mobilité urbain rabl d l Union d vill ui, à l intar d un cinquantain d autr vill pay. C txt fix d objctif t d prpctiv allant ntièrmnt dan l n d cux plan dirctur communal. Pour n avoir plu > > Lin util: Commun d Caroug, délégué Agnda 21.

13 ên-bougri Réfction chmin d Buclin 2005 Contxt L réaménagmnt d un chmin itué au nord d la commun d ên-bougri impliquait la mi n éparatif réau hydrauliqu outrrain aini qu un traitmnt d urfac d la voiri. Pour mnr c projt dan un prpctiv d dévloppmnt rabl, la commun t ngagé dan un démarch «éconologiqu» un tchniqu d contruction alliant écologi t économi grâc à l utiliation d matériaux rcyclé. La commun a égalmnt ouhaité profitr d c travaux pour offrir aux uagr un pac mixt, avc priorité aux piéton t aux cyclit. Objctif Séparr aux ué t aux clair. Utilir d matériaux rcyclé pour l rvêtmnt chmin. Profitr d travaux d aainimnt pour modérr l trafic t crér un zon 30 km/h. Mi n œuvr Aprè la mi n éparatif d aux clair t d aux ué, l travaux d réfction ont pouruivi à l aid d béton d nrobag rcyclé, d matériaux d rmblai partillmnt récupéré t d aphalt rcyclé. Afin d offrir aux rivrain un pac d ru convivial, l chmin a nuit été aménagé n vu d réir la vit d véhicul. 11 Bilan t prpctiv San augmntation d coût, c chantir a prmi d intégrr concrètmnt l princip dévloppmnt rabl dan l projt d géni civil communaux. L rivrain dipont aujourd hui d un pac public plu convivial t l travaux ont été réalié n majur parti avc d matériaux rcyclé. Pour n avoir plu > > Lin util: Commun d ên-bougri, crétariat général.

14 vrnir Contrat d quartir «Aïr-L Lignon» 2005 Contxt Vrnir t la prmièr vill d Sui à avoir mi à la dipoition d habitant d intrumnt d démocrati participativ allant au-dlà d un impl démarch conultativ ou négociatric. Dan l cadr d c prmir Contrat d quartir «Aïr-L Lignon», la commun t ngagé à mttr n œuvr, d façon concrté avc l Etat t d autr partnair, d action répondant à d boin idntifié par la population. Objctif Améliorr la qualité d vi dan l quartir. Encouragr un nouvll dynamiqu d quartir. Accroîtr l ntimnt d écurité. Mi n œuvr 12 L Contrat d quartir a été placé ou la rponabilité d un comité d pilotag contitué d rpréntant d autorité, d habitant, d propriétair immobilir t d commrçant. Il comprnd un amblé d quartir, un prmannc aini qu un group d projt contitué d habitant t d mmbr d aociation. Tout pronn ayant un idé pour améliorr la vi quartir put préntr un fich au group d projt. C drnir évalu l propoition rçu lon l objctif contrat. L pré-projt ont nuit prénté au comité d pilotag, qui débloqu l fond nécair pour l propoition rtnu, dan l limit budgt annul voté par l autorité communal. Bilan t prpctiv L x évaluation mné n 2007 t 2009 ont été trè poitiv. Ell ont rlvé pluiur point fort. L contrat d quartir a fortmnt contribué au rnforcmnt ntimnt d appartnanc. D nouvll dynamiqu d collaboration ont pontanémnt apparu. Il y a u un pri d pouvoir d «xprt quotidin» ur lur liu d vi. Ct pac d dicuion t d propoition a prmi d apair d conflit t d mttr ur pid d olution contructiv, unanimmnt partagé, pour réoudr d problèm. A c jour, un oixantain d projt ont été réalié, tl qu l intallation d un patinoir ynthétiqu, l organiation d la fêt annull quartir, la rmi n état d un chmin pédtr ur l brg Rhôn t l organiation périodiqu d concrt d muiqu claiqu. Pour n avoir plu > > Lin util : > > Contact : Commun d Vrnir, rvic d la cohéion ocial,

15 vyrir Valoriation d un ourc 2005 Contxt Entr 2001 t 2002, la commun d Vyrir a ntrpri d réalir un bilan nvironnmntal d on trritoir, uivi d un plan d action nvironnmntal. Dan c cadr, l autorité ont ngagé un réflxion ur l poibilité d valorir d manièr agro-écologiqu la ourc d Vyrir, inutilié dpui pluiur décnni, afin d attindr divr objctif dan l domain écologiqu, agricol, patrimonial t ocial. Objctif 99 Création d un nouvau biotop humid dtiné à favorir la biodivrité. 99 Mi à dipoition d au d qualité pour l irrigation d cultur. 99 Mi n valur patrimonial d un ourc abandonné dpui pluiur décnni. Mi n œuvr Aprè un étud d faiabilité t l obtntion d autoriation d contruir, la commun a lancé l travaux n C projt, jugé prioritair, a ntraîné l aménagmnt d troi élémnt ditinct, mai complémntair. Un nouvll conit d adction, dpui la ourc ur trritoir françai, a d abord été réalié afin d amnr l au d manièr gravitair, n évitant la conommation d énrgi pour l pompag. La création d un biotop humid a prmi l dévloppmnt d un végétation divrifié, typiqu d bord d plan d au. Un bain d tockag a égalmnt été contruit pour offrir un approviionnmnt n au aux agricultur d la région. 13 Bilan t prpctiv La création biotop a contribué à améliorr la faibl divrité floritiqu t faunitiqu ctur d ancin marai. La commun d Vyrir évalu aujourd hui la poibilité d mttr n œuvr un plan d ntrtin t d gtion biotop, dtiné à murr on évolution. L bain prmt d tockr l au d la ourc. Il couvr prè d 40% d boin d agricultur, pour arror un urfac cultivé d nviron 30 hctar. L troi maraîchr bénéficiant d l au d ourc ont financé l intallation d pompag. Pour n avoir plu > > Lin util: Commun d Vyrir, urbanit communal.

16 Brnx Réhabilitation ntir didactiqu Signal d Brnx 2006 Contxt A l iu d la prmièr pha d l Agnda 21 d la commun d Brnx, 25 propoition d action ont été oumi aux autorité communal, dont la «réhabilitation ntir didactiqu Signal d Brnx» (Atlir futur «Natur, payag, agricultur»). C projt a ucité un grand nthouiam auprè d habitant, lqul l ont non ulmnt imaginé, mai égalmnt mi n œuvr. Créé n 2000 par d agricultur brnéin, l ntir didactiqu viticol était inutilié t n bénéficiait plu d aucun ntrtin. L participant aux Atlir futur ont jugé prtinnt d l réhabilitr t d augmntr l nombr d ujt abordé. Il ont propoé d por d pannaux rlvant d thématiqu uivant: agricultur, faun t flor, patrimoin t architctur, géologi. Objctif Prmttr aux habitant d Brnx d miux comprndr lur nvironnmnt t d êtr aini miux nibilié à a protction. Valorir l rôl d agricultur, d pouvoir public t d citoyn dan la manièr d façonnr l trritoir. Encouragr la mobilité douc. 14 Mi n œuvr Un vingtain d pannaux ont été intallé ur l chmin xitant. L accnt a été mi ur la vulgariation t l accibilité d l information, dtiné à un larg public. La définition contnu d pannaux a été auré par l mmbr d l Atlir futur «Natur, payag, agricultur», un group d bénévol ayant u mnr à trm ctt action d démocrati participativ. Bilan t prpctiv Afin d aurr un évolution d l information, crtain pannaux ont été rmplacé n Pluiur commun ont inpiré d ctt réaliation afin d nibilir lur réidnt t viitur aux particularité façonnant la rich d lur trritoir. Pour n avoir plu > > Lin util: Sntir didactiqu, rubriqu tourim. Commun d Brnx, Départmnt d l nvironnmnt t d rvic xtériur.

17 ên-bougri Photovoltaïqu didactiqu 2006 Contxt Un prmièr pha d travaux à l écol Blvédèr avait déjà prmi d améliorr l iolation thrmiqu d toit plat, d changr l écran par-olil t d crér un toitur végétalié offrant un rafraîchimnt «adiabatiqu». Suit à l accuil nthouiat d élèv t d nignant, un nouvau projt a grmé: l intallation d un ptit cntral olair à pannaux photovoltaïqu dtiné à proir l énrgi nécair pour fair fonctionnr l éclairag préau t garag à vélo. Objctif Réalir d économi d élctricité. Snibilir la communauté colair aux njux énrgétiqu. Promouvoir un procu participatif. Mi n œuvr Pndant un main, l élèv, ncadré par un équip d animatur t d profionnl d l aociation Trrawatt, ont idntifié l potntil d économi d énrgi bâtimnt t d équipmnt. Il ont nuit participé au projt «granr natur» d intallation d un cntral photovoltaïqu d 20 m 2 ur l toit végétalié. Ctt intallation a été rlié à un écran affichant la proction aini qu la conommation d énrgi d l écol. 15 Bilan t prpctiv Ctt bll xpérinc citoynn t collctiv a été mi n avant ur l it intrant d l écol, qui prmt à tou l élèv d partagr l avoir acqui. Grâc à ctt démarch, l jun d l écol Blvédèr pnnt aui contribur à promouvoir au in d la population un uag rponabl d l énrgi, dan un prpctiv d dévloppmnt rabl. Pour n avoir plu > > Lin util: Commun d ên-bougri, crétariat général.

18 ên-bourg Forum public Agnda Contxt En 2002, l Conil municipal a décidé d lancr un Agnda 21. En 2003 t 2004, un bilan nvironnmntal aini qu un bilan ocio-économiqu ont été élaboré afin d idntifir l principaux njux auxqul doit fair fac la commun. En 2005, l comité d pilotag d l Agnda 21 a propoé, ur la ba d c bilan t d un conultation d principaux actur concrné, dix domain d action prioritair, validé nuit par l Conil municipal. Un prmir forum public a prmi d mttr n plac d Atlir futur chargé d élaborr d propoition d action concrèt dan c dix domain, avc la participation activ d habitant. Un cond forum public a été organié n mai 2007 pour pouruivr la démarch. Objctif Rndr publiqu l propoition iu d prmir Atlir futur. Rcuillir l avi d habitant ur la démarch n cour t ur prpctiv. Contitur d nouvaux Atlir futur pour réfléchir à cinq nouvll thématiqu. Mi n œuvr Lor d c forum public, d mmbr d chaqu Atlir futur ont prénté lur travaux à l aitanc. Un oixantain d pronn ont nuit incrit pour participr à l un d cinq nouvaux Atlir futur propoé. 16 Bilan t prpctiv La xièm génération d Atlir futur, créé lor d c forum public, a u pour miion d propor d action concrèt dan l domain uivant: mploi t activité économiqu, olidarité t accuil, énrgi t bâtimnt, immobilir t aménagmnt, anté t conommation. L 35 propoition d action iu d c Atlir ont tout été prénté au Conil municipal t la majur parti d ntr ll ont pu êtr concrétié. Pour n avoir plu > > Lin util: Commun d ên-bourg, Srvic d contruction t dévloppmnt rabl.

19 Confignon Publication «L pouvoir d la goutt d au» 2006 Contxt C projt a été mné dan l cadr d la «tratégi d rabilité» d la commun d Confignon, articulé initialmnt autour d troi ax: un démarch participativ avc l habitant nouvau quartir d Cry, un forum public pour l nmbl d habitant d la commun t un pratiqu d l intrcommunalité avc l commun voiin. L projt «L pouvoir d la goutt d au» viait à rndr plu concrèt la notion d dévloppmnt rabl dan l prit d citoyn. Objctif Valorir l compétnc t l action poitiv d habitant t d écolir. Snibilir un larg public à la problématiqu dévloppmnt rabl. Donnr un viibilité à la démarch d Agnda 21 d la Commun. Mi n œuvr Il agiait d fair un invntair d contribution d indivi d tou âg t d tou horizon ocioculturl, d c ptit t grand gt (l «goutt d au») allant dan l n d objctif généraux dévloppmnt rabl. Pour intégrr l plu grand nombr d habitant d la commun à la démarch, pluiur moyn d communication ont été mi n œuvr (nwlttr, Intrnt, affichag municipal, tou-ménag, lttr d information t viit aux aociation). acun a été invité à racontr un action ou un xpérinc d autrui, ou la form d un portrait, qu il timait rabl pour a communauté. La élction d portrait t ffctué nuit n collaboration avc d élèv, à qui l on a dmandé d n rtnir un cinquantain lon d critèr lié à la divrité d xpérinc rcuilli. Un objt ymboliqu, réalié par l aociation Copyrart, a été conçu n lin avc tou c témoignag. 17 Bilan t prpctiv La brochur a prmi d préntr 57 xpérinc élctionné parmi l 328 propoé par l habitant. La maniftation publiqu organié n mai 2008 à l occaion d la publication d la brochur a connu un bon uccè auprè d la population. Pour n avoir plu > > Lin util: rubriqu Vi pratiqu, Dévloppmnt rabl. Commun d Confignon, délégué Agnda 21.

20 Lancy Agnt d parc 2006 Contxt Dpui qulqu anné, l autorité communal étaint préoccupé par la qution d déprédation t d act d incivilité contaté dan l liux public. Pour pallir c problèm, la Vill d Lancy t aocié à l offic cantonal d l mploi (OCE) afin d ngagr d équip d agnt d parc. Ctt démarch a prmi d offrir un mploi à d chômur d longu ré t d améliorr la qualité d pac public. Objctif Améliorr l ntimnt d écurité d la population dan l liux public. Offrir à d chômur un poibilité d rnour l contact avc l mond profionnl. Villr à limitr l déprédation t l nuianc onor dan l parc t autr liux public. Mi n œuvr Aprè troi jour d formation t d coaching, auré financièrmnt par la Vill d Lancy, l ix agnt ont commncé lur travail dan l divr pac public d la commun. D équip d x pronn, habillé n civil, mai rconnaiabl grâc à un badg pécifiqu, parcournt l nmbl d parc t préaux tou l jour d la main. Lur tâch conit ntillmnt à êtr prént, viibl, à nibilir l uagr d pac vrt à un comportmnt rponabl t, i nécair, à déamorcr l ituation conflictull. 18 Bilan t prpctiv L évaluation d ctt action a été poitiv. La Vill d Lancy a créé dpui lor x pot d «agnt d parc t d civilité», qui ont rattaché à la écurité municipal. Pour n avoir plu > > Lin util: rubriqu Agnda 21. Vill d Lancy, rvic communal d la écurité.

21 ên-bourg t Thônx 2006 Cart d parcour piétonnir t itinérair cyclabl Ecol i c in Pr p- n am lo ll. d ol. d r w W rd ll Egli az m d - t u d on ym la S da D Da on Bl d o r vr la éo d u t r i or. d ud nt rt i n L - Fo m - P ill Po ré- é mo - Id tr -t En.D d in au m u ym up o Tr la S m Th in lq az - d - in m Fa cu i Bo u in Mo on M èr d ni épr a rd pi u. d Sa. d l a C o d la gn d on h. ula L C Bl G Contxt Prion d amp-dollon Rt t Rou v r la g ira p ut ut ol m Ro d o u ui Ra C d n Va d Pl a og a. d ny z S y m a La a.l C mp a - y J u ml o u va gn n ro.s ou on ta am i un -M id av D. n é M -S. p Gr é C -3 1 d. d P li up F l ng y ur 31 l'e Rt Rt r é Pr n ôla M tt l n r -Id n t on P n ny rd M Parcour VITA C.O. Symaz.-Mi ra C avali 31 d Ecol Mor Ecol B C -3 1 Rt a.-m Av. A uv nt -C o Po tit- Ecol ta na d n ut Ro P a a u.c éo Ecol. C -3 1 Hôpital d Troi-ên r -C v Av.L t Lo n in ir a ch Cliniqu d Bll-Idé rin Infirmri Priuré Collèg d la Gradll ud Bo do d lad iga nt- lan 'In.S a J. R Po pa.g q-d h Cntr d rncontr l t d loiir J. - Rt C h a l Co c cli n G ad i na -d Fou r - la G r.d Av d h. d ul a Bu d. Bu rlo a - in. Mo cli m om EMS C h. Foyr Eynard-Fatio Objctif Ecol al n C n Tu la. o -G n J Cl - la ll C 31 -d ra d. P l. d F ro nt n x. F. -Th in 34 h m i C la h d Va n d t. - d Pl Br do En 2006, la mobilité était déjà conidéré comm un domain d action prioritair pour l commun d ên-bourg t Thônx. Lur plan dirctur d chmin pour piéton t lur chéma dirctur réau cyclabl étaint n cour d conultation auprè d intanc tchniqu concrné. L établimnt d un cart d parcour piétonnir t d itinérair cyclabl paraiait donc particulièrmnt prtinnt. ré- d P l -B ol i C -3 1 t C oty t Do r a l qu t Av.G h. A Am up ré- ng ra G -F. C t rio Lo v Gri ll d on Hir a Bla Ma rc ud la d h. d d C on. d im. Av.. d La c olat. Imp on -S az Cntr prottant d v..p.-b ra i.d r -V r y i lin. P Encouragr la pratiqu d la mobilité douc pour luttr contr la pollution (bruit, air) t la édntarité. Douan nd bola Hr x au - r g. bi rtin d. la iir Pa ra Ju g tt Av. d Arpi lli è r. d G ra n n i an tt -J all ri d- la-c hill Tmp d parcour n minut ir o Vo d èn Sil oi Sav.F Pré- Av ri C r a i la la ai. d r mm Po - ll rtr r iri Po u êch r - P Idé Tou nt n Mo. tt ch ha d C C Bé ng a la on M n d C h. nill Pi l -A ir air ut Cl Sa Cor - B Av. u Av. d Ecol rl a nt m la G r a d l l d F lom.m a nc d Lil ir h. C on Av 31 ir n x -A t Pti Vo ir Ecol l B d 34. d lou. d Couva rd V C n ll c ra halln di n Cliniqu G d. g C t-b la n ar on am M l u h Sillo Ecol Favorir un rport modal vr l mod d déplacmnt «doux» pour luttr contr l ngorgmnt chroniqu réau routir t conéqunc ur la qualité d vi d habitant. d d Ma C h. P a rc d l a ur M a c l an t-b in at rn ité Gar d ên-bourg and z Av. d ati ér lo B t u So d 'A r v Gymna d S a u l Ja r d Qu ai d'a Parcour Nord-Sud rli Liaion intrquartir rv Jardi n d Epac vrt (P: parc - in Equipmnt Qu ai d' Rivièr Ar tr i Ly lx au d -V v iè r Bilan t prpctiv C h. d Tiré à xmplair, ctt cart a été ditribué gratuitmnt à la population. Ell t égalmnt téléchargabl ur Intrnt. L autorité communal ouhaitnt aujourd hui crér un nouvll cart ncouragant la mobilité douc, avc comm but la découvrt d x commun, d lur hitoir t d lur patrimoin culturl. Pour n avoir plu >> Lin util: Cart téléchargabl ur la pag: t >> Contact: Commun d Thônx Commun d ên-bourg. Commun d Thônx / Hor commun Sui Patrimoin d Thônx A Pirr à Bocht B Plac d Gravon t aquc C Plac ên-vrt (jouur d flût) D Egli St-Pirr t grott E Hamau d Foard F Hamau d Villtt Edition 2007 t Im B p. d rg r on n t C tr n / / ll 8-34 u r Po n n t Voi frré v o rt é l ' In Vi Arrêt TPG avc No d l X Dé p d Ru d Gnèv Promnad Foron d d n l'i i t r o u az 0m Promnad d la Sym Cntr Horticol tri â t a u - d ' a u Echll 1/10'000 C h. d B o u r no u d Pai x Br Vrgr d A4 41 Mairi L âtau Pa r ad out la rc Légnd d d u qu Mairi la d l'in bl i v d pu tor Ré alè n Au S ll g l a tio l la Hamau d Foard io b D ti ât Vi n a.- B M ér Mô i d R. B r o u az chr ra î Ma B llv u Lib la Martint Gndarmri ur 10 VEYRIER Ecol Ecol Vo i d o oc.c ur t Pa Roux Dr o -Hug V. R -Z E. ola ir Ro illt in r ég. -D M -M E. n pi bé Gymna Boulodrom Ecol Co I mp J an - P on or on d Mairi Thôn 8 Egli Lib la d Epac L.-Simon d lin d la Paix ot la Cl on az nn h.-c.e rd la Va l d d ar ou Villtt Ru d Gnèv Collèg CES ra Egli na n c V r uti Mairi d ên-bourg 8 10 Cntr portif d Sou-Moulin Ecol nd in Ja Va ll H l Zon d l a r u Pa d Rt d ll - ry nt v d Ju M. - M iut G n Va lé Foyr L Hutin d t id ia d M d d Y. ul J.- Boqut nt r ri r -B R R. Aritid - B r i a n t Tril lè Ba ll az or on Maion d Aociation h ECc -l'd h p. Cl na t Av. d pli z A r m - C h. d F rè Cyp ch Eco l o u d V rn. d u c d Vi x hôn Av. d T n ufr ul -D V rch è.j D o d az Cr - So u - oi - V r na z. d B il l o n Im Ecol ré Rt C h. d V u gra u lla Sa Rt D - Ro Li P u ig n t t d o u lin d d G nèv ll oi B a b u ty i -S d la Cu Pa D Imp. d Glièr 34 nt Rt rna d u- B l C hât a. t t Vi ll i in dr an al -M Mairi C P oi l n lin M la - Vi l ri Sta d d u Ad Bé.C u E on d N au So rt P C x ard n hô Fo S o d m a u d Ha STEP -d Fo r Fa uc ill t- Rt in a u Pa T C- 3 4 EMS. d Th ô n x Av L'A r v Fu la Po n t t t ri Mué il -P ré Av d Rou an c ér la B a ill L a Sy N av u i Rt d Vi l l tt L tit p. r P n-c p. u l' A u in u x-clo Rt o i Av.S - Av Arc Im. E.-Oli vt P d d Ra i. V - Prr F ux Fl l t So d d d M a p r az. az il l S a n g Mé Im Ecol To ur. Rt d h. 8 C ha l in ou u -M d Sou -M ouli n t d Crtt ar. é Pr t- Bo S C-31 l. Cla ir-val Cntr portif C h. b m lo Co a l Rt -W r Av. G o C h. Pâqu r g ir uy up -D.J.-F. t l al.-m Fo C d la ll y Ao û t.p.-h K p 18 P Rt Bl a nch. L P+R m d Mairi F l o r a i r C-T d C h - o F Collèg Claparèd C h. Pon Rt Ecol C h. d Mirib. S S d i èr C u C.. d A n - i n r -S Sall d fêt R no C ug T tit D P Stad ag C - T1 T2-3 1 Ecol. d V r T Ro j o z P P+ al ard. ula S M Ecol d commrc Bo njo mun Collèg Claparèd u d d l'a -Com B a d Fo Rt. C r x- d n. d D u P Arm R. L o ui- Egli Lo ë Av. Cntnair Intitut d zoologi ll P J.- d J C h. rg P Ecol NNNNNNNN ou o B. V i ux- B Pr Av. r ti C projt a abouti à la réaliation d un cart piéton/vélo ou la form d un dépliant rcto/vro. La cart mt n évidnc l parcour t itinérair attractif point d vu d la écurité, d continuité t confort. Au rcto figurnt l parcour piétonnir, au vro l itinérair cyclabl. C indication ont complété par la localiation d équipmnt d intérêt général t d arrêt TPG. P 8 3 Plac Favr Group colair - t d lp Jard ni d i -Fra l'h l v é t M M atol. o rr 15 CHÊNE - BOUGERIES Fr la d M ou pla lin iir on x d Bé on lly rc t Ma Av.T ro nc h a ux nad L Fo la d lai Av.G.. d u ab - viè Gra lvé M r tiqu Av. d Gra nd Av. d Av. H Alli plo n ng ièr in or art ur 'A am Sim l l Av. Av Av on vr n c h. -E é-d u Pr h o nt. d la a i n h ê n lu c ri.s d Gr an h. d go nd o B nn Av. d la l' E. rm ita g g-b. Cèdr onn t F.- Jo. C h. rt t lar Vil u ult r anti Egl d. M onp aux Sur ard d gn. ou -C l.j u i F.- Jac q uir R. An nc No Mairi N égo c i a n t la G a r a nc n Gymna Pa ix A. Pont-Noir r d la mou Group colair d -A St r r. d ron u Fo To Hôpital Mairi Clo Babuty ol C.O. Foron i i r Ec ou n gn r.l Sa M.- - Ja u d O i C in x Picin nc n d Cntr d loiir Ju y d Rt R t d ' Am b i l l y C y Ju - Val lo n il P Paroi prottant d G n è v Ecol t Point Favr T2-3 1 Rt A an R. J P d u. d l a M o ra a v i r R d och t Ju ll g itt S à- B Sall communal an t rt Bu rr- y Piv. urb -Co Vr g Pi Pré d t on -M p H ard qu F lo G oth Cntr d loiir A.- d d I dé ou ar S Au Ecol é rr n P.D Av Pé lo l Va CF oi nt G d r i x-c u ll Vi u ar ar. d l qu C h ug C h. D ên Rt Sall communal d -P ou 34 t in h x-c - ar Av. E.-B au u Vi -M Ro n ux. d la Mo u. C a v u in rr o i qu Pont - d -Vill -B ac ên Av.J ir d a h. tt P Od 31 C Foyr d avugl C 34 Mi n œuvr Av Tmpl Ecol Mairi -L u Ecol 31 Orm oi j Fu -d id rd Av.G ba Rt d C hê n Av. VANDŒ GENÈVE Fair connaîtr aux habitant l réau d parcour piétonnir t itinérair cyclabl d x commun. Ecol P Concption : urbaplan /// Imprion : Impri Plan rproit avc l'autoriation d la DCM Réaliation avc l outin rvic canto Cart gratuit t diponibl auprè d la Ma t d la Mairi d ên-bourg (46, av. Pti

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

J adopte le geste naturel

J adopte le geste naturel J adopt l t naturl Franchi Crédit Conil d Franc Mod opératoir naturl t l J adopt Préambul Rjoindr Crédit Conil d Franc, c t rjoindr un cntain d homm t d fmm qui partant lur xpérinc dpui plu d 10 an ; un

Plus en détail

Un Pa adapté à chacun

Un Pa adapté à chacun vi d coupl, nfant, rconvrion, rtrait... Mutull Référncé Minitèr * par moi, pour un jun d 15 à 19 an - ** par moi, pour un adult d 30 à 34 an - *** par moi, pour un adult d 45 à 49 an - **** par moi, pour

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

Juin 2013. www.groupcorner.fr

Juin 2013. www.groupcorner.fr r p d r i Do Juin 2013 www.groupcornr.fr Contact Pr : Carolin Mlin & Jan-Claud Gorgt Carolin Mlin TIKA Mdia 06 61 14 63 64 01 40 30 95 50 carolin@tikamdia.com Jan-Claud Gorgt J COM G 06 10 49 18 34 09

Plus en détail

La Maison de Parents en Bourgogne s agrandit

La Maison de Parents en Bourgogne s agrandit La Maion d Parnt n Bourgogn agrandit 20 chambr upplémntair n 2015 Un xtnion nécair pour adaptr t continur à répondr aux boin ociaux LA MAISON Un accuil t un hébrgmnt pour l famill t l patint Un ouvrtur

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

Introduction sur l'état d'avancement de la esanté en France

Introduction sur l'état d'avancement de la esanté en France Introducti ur l'état d'avancmnt d la Santé n Franc «Santé : Un diéminati n march n Langudoc Rouill» Un i organié n partnariat avc Sommair La -anté Gouvrn Tchniqu anc Pilotag Rourc Humain Ecomi L njux d

Plus en détail

L ESSOR mutualiste. de solidarité mutualiste. Le magazine de la mutuelle du personnel du groupe Société Générale. Mars 2014 n spécial

L ESSOR mutualiste. de solidarité mutualiste. Le magazine de la mutuelle du personnel du groupe Société Générale. Mars 2014 n spécial L ESSOR mutualit L magazin d la mutull du pronnl du group Société Général Mar 2014 n pécial NUMÉRO SPÉCIAL 85 ANS d olidarité mutualit D nou à vou Paul Dvrodt 1975-1992 1992-2008 Rogr Lroy Gaton Riffault

Plus en détail

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN Châtillon, LE «PARIS» D UN AVENIR TRANQUILLE Aux ports d la capital s cach un ndroit rmarquabl : la vill d Châtillon, dynamiqu t accuillant,

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION UN AVNTVR D AGIL & CMMI POTION MAGIQU OU GRAND FOÉ? AGIL TOVLOV 2011 VRION I.VI @YAINZ AKARIA HT T P: / / W WW.MA RTVIW.F HT T P: / / W R WW.KIND OFMAG K.COM OT @ PAB L OP R N W.FR MARTVI. W W W / :/ P

Plus en détail

Grand Paris Seine Ouest. Evolution Actualités des lignes de bus communautaires. Grand

Grand Paris Seine Ouest. Evolution Actualités des lignes de bus communautaires. Grand Grand Pari Sin Out Evolution Actualité d lign d bu communautair Grand 1 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES 2 BOULOGNE-BILLANCOURT 3 L SUBB... 3 CHAVILLE 4 L Chavilbu... 4 ISSY-LES-MOULINEAUX 6 L TUVIM...

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

> LA RECONNAISSANCE DE L UNIVERSITE, L ESPRIT D INNOVATION > INNOVATION PEDAGOGIQUE > OUVERTURE À L'INTERNATIONAL

> LA RECONNAISSANCE DE L UNIVERSITE, L ESPRIT D INNOVATION > INNOVATION PEDAGOGIQUE > OUVERTURE À L'INTERNATIONAL > Etudiant > Apprnti Formation Initial > LA RECONNAISSANCE DE L UNIVERSITE, L ESPRIT D INNOVATION Dpui a création n 1956, l IAE Can a affirmé on prit d innovation. C fut l un d tou prmir intitut, rattaché

Plus en détail

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE univrsité jan moulin lyon iii faculté d droit Tax 5 1 0 2 g a s s i t n d Appr r u t c a z n v D nt d m p p lo v é d du DROIT la FACULTÉ DE 8.78.70.45 Info Tax : 04.7.fr yor@univ-lyon3 martin.balz-g Édito

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps 2010 N 10-06- 05 Mi à jour le 15 juin 2010 L e D o i e r d e l a D o c 1. Définition Sommaire 2. Modification iue du décret n 2010-531 3. Principe du compte épargne temp Bénéficiaire potentiel Alimentation

Plus en détail

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick. Rapport annuel 2010-2011

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick. Rapport annuel 2010-2011 Srvic public d éducation t d information juridiqu du Nounwick Rapport annul 2010-2011 Énoncé miion L droit à la porté la population L SPEIJ-NB t un organim à but non lucratif t à vocation charitabl. Il

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95)

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95) Art t modrnité au cœur d un nouvl spac urbain SO C ERGY VAL D OISE (95) CERGY, plusiurs nuancs d vi... À la fois pôl économiqu t cité d art t d détnt, Crgy st un vill aux multipls factts. Situé sur la

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

Bienvenue. Infirmerie Protestante de Lyon. Livret d accueil Toutes les réponses à vos questions sur votre admission, votre séjour, votre sortie

Bienvenue. Infirmerie Protestante de Lyon. Livret d accueil Toutes les réponses à vos questions sur votre admission, votre séjour, votre sortie tant.com www.infirmri-prot INFIRMERIE PROTESTANTE DE LYON 1-3 chmin du Pnthod - 69300 CALUIRE Accuil jour : 04 72 00 72 00 c au t P i l ur lé m n Pa r Sa ng ni i M int M r on Pa t u nd.s Boulvard Périphériqu

Plus en détail

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud.

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud. Cloud Trottr La Vach Noir Sud - 203 ru Oscar Roult - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachnoirsud.com Cloud Trottr Cloud Trottr Prnz d la hautur! ds carts d caractèr pour donnr

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journé d échangs tchniqus sur la continuité écologiqu Pris n compt d critèrs coûts-bénéfics dans ls étuds d faisabilité Gstion ds ouvrags SOLUTION OPTIMALE POUR LE MILIEU Gstion ds ouvrags

Plus en détail

Revêtements extérieurs en bois Une démarche durable

Revêtements extérieurs en bois Une démarche durable t n t ê Rv n boi xtérihurdurabl Un déarc i orand bénéfic La région Ba-N t t fortir rich d un pupln d t la bonn vi varié. L ntrtin par la valoriation no forêt pa t. u ll produin q vr u œ d oi b u d tchniqu,

Plus en détail

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité Mutull anté Auto-ntpnu Lancz-vou n tout éénité Vou voilà lancé n tant qu auto-ntpnu Bavo! C égim va vou pmtt d complét vo vnu n xçant un avoi fai ou un activité qui vou tint à cœu! Avc c nouvau dépat,

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved.

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved. Matériau pour grff MIS Corporation. All Rights Rsrvd. : nal édicaux, ISO 9001 : 2008 atio itifs m rn pos méd int i dis c a u x 9 positifs 3/42 té ls s dis /CE ur r l E. po ou u x U SA t s t appr o p a

Plus en détail

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone!

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone! Sommair G-apps : Smart fun for your smartphon! Sommair Présntation G-apps Pourquoi choisir G-apps Sctorisation t sgmntation d marchés Votr accompagnmnt clints d A à Z ou à la cart Fonctionnalités G-apps

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Directive concernant l'utilisation de sedex

Directive concernant l'utilisation de sedex Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la tatitique OFS Diviion Regitre Office fédéral de la tatitique (OFS), fournieur de pretation de edex 21.05.2014 Directive concernant l'utiliation

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts Programm GéniArts Î.-P.-É. 2009-2010 GéniArts Allum l nthousiasm ds juns à l égard d l acquisition ds matièrs d bas par l truchmnt ds arts. Inspir la collaboration ntr ls artists, ls nsignants, ls écols

Plus en détail

LE MAGAZINE MENSUEL GRATUIT - VENDÔME, VALLÉE DU LOIR POUR TOUTES ET TOUS, PETITS ET GRANDS - AVRIL 2014 - N 01

LE MAGAZINE MENSUEL GRATUIT - VENDÔME, VALLÉE DU LOIR POUR TOUTES ET TOUS, PETITS ET GRANDS - AVRIL 2014 - N 01 LE MAGAZINE MENSUEL GRATUIT - VENDÔME, VALLÉE DU LOIR POUR TOUTES ET TOUS, PETITS ET GRANDS - AVRIL 2014 - N 01 2 Edito L CRIQUET Magazin t édité par: Chat & Compagni 1, chmin d Toquinir 56130 CAMOËL Dirctur

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Spécial INITIAL 2013 / 2014

Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mon guid étudiant Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mot d la dirction A l ESCG Paris, vous débutz votr carrièr profssionnll dès la 1r anné. L dispositif ainsi qu la pédagogi mis n ouvr à l ESCG Paris a fait

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

Améliorer la sécurité routière mondiale

Améliorer la sécurité routière mondiale Commissions régionals ds Nations Unis Améliorr la sécurité routièr mondial Fixr ds objctifs régionaux t nationaux d réduction ds traumatisms provoqués par ls accidnts d la rout Rapport t rcommandations

Plus en détail

Etape 1 : Rechercher une parcelle sur le plan cadastral

Etape 1 : Rechercher une parcelle sur le plan cadastral Etap 1 : Rchrchr un ur l plan cadatral Navigatur pour Zoomr, déplacr dan l documnt t rvnir la taill initial hoiiz la ur laqull trouv votr pui paz l étap uivant Navigatur pour Zoomr, déplacr dan l documnt

Plus en détail

ETAT D AVANCEMENT DE LA RECHERCHE. Mensualisation du kilométrage annuel avec KILOMENE

ETAT D AVANCEMENT DE LA RECHERCHE. Mensualisation du kilométrage annuel avec KILOMENE ETAT D AVANCEMENT DE LA RECHERCHE Menualiation du étrage annuel avec KILOMENE 98MT33 S. Laarre (INRETS-DERA, Arcueil) L. Jaeger (LOI, Colmar) P. A. Hoyau (INRETS-DERA, Arcueil) Synthèe de la recherche

Plus en détail

BOULOGNE (92) TRIANGLE ENTRE VERDURE ET BOUCLE DE SEINE INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER NEUF

BOULOGNE (92) TRIANGLE ENTRE VERDURE ET BOUCLE DE SEINE INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER NEUF INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER NEUF BOULOGNE (92) ENTRE VERDURE ET BOUCLE DE SEINE TRIANGLE APPARTEMENTS DU STUDIO AU 5 PIÈCES DANS UN QUARTIER EN PLEIN RENOUVEAU PERL INVESTISSEZ AUTREMENT!

Plus en détail

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC dfoncionnmn dan la coninuié du réau piéonnir DIAGNOSTIC L problèm du réau on réprorié ur un car "poin noir du réau", c problèm on d différn naur, il puvn êr lié à la écurié, à la coninuié ou au confor

Plus en détail

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle Projt d soutin CSFP/OFFT cas managmnt Formation profssionnll Cas managmnt Formation profssionnll CM FP C documnt st conçu comm un aid pour la mis n plac du cas managmnt Formation profssionnll. Il a un

Plus en détail

Solution de communication d entreprise Aastra

Solution de communication d entreprise Aastra Solution d communication d ntrpris Aastra Téléphons mobils sur l Aastra 400 dès R.0 Mod d mploi Plats-forms priss n charg: Aastra 45 Aastra 430 Aastra 470 C mod d mploi décrit l intégration ds téléphons

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

Subventions Diverses 2009

Subventions Diverses 2009 Dirction Tchniqu Nom du portur Titr du Objctifs du Rattachmnt au programm d financmnts 09-036 SOS Hépatits Projt 1: Forum National (19 t 20 nov 09) Projt 2 : Sit Intrnt Projt 1: Obj. Généraux: Rdonnr confianc

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER Partnrs nd Bo us Marcq- n-b Tourc oin g aroul Ro ub La Mad la Ré pu bl u iq a ix www360courtagfr nu d lin Av Lill Dmand Partn rs ASSURÉ 1 4)4³ %43 )'%- 2%3% s )$% ASSURÉ

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché)

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché) E62 Zon 10 / 87 n Co ll Ch. Collx Frny-Voltair Frny san Lau s ard ay sf (l samdi aux hurs marché Planch-Brûlé Collèg L Joran E25 Moëns Collx-Bossy Suiss èv n G d Ru Franc x Ch. du-trraillt Avnu du Jura

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progreon ver l internet de demain COMPRENDRE LA NOTION DE DÉBIT La plupart de opérateur ADSL communiquent ur le débit de leur offre : "512 Kb/", "1 Méga", "2 Méga", "8 Méga". À quoi ce chiffre correpondent-il?

Plus en détail

Le paiement de votre parking maintenant par SMS

Le paiement de votre parking maintenant par SMS Flexibilité et expanion L expanion de zone de tationnement payant ou la modification de tarif ou de temp autorié peut e faire immédiatement. Le adree et le tarif en vigueur dan le nouvelle zone doivent

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

Trouver des sources de capital

Trouver des sources de capital Trouver de ource de capital SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Emprunt garanti et non garanti Vente de part de capital Programme gouvernementaux Source moin courante SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Quelque principe

Plus en détail

S a i n t - M a l o G R O U P E

S a i n t - M a l o G R O U P E S a i n t - a l o G R O U E onnaissz-vous l antiqu cité d Alt? lac fort stratégiqu, tour à tour puplé d lts t d Gallo-Romains, ll fut l brcau d Saint-alo, dont ll constitu un promontoir naturl, ntr mr

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord 11060232_rapport_annul_2010_projt 06/07/11 15:32 Pag1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 Maison l Emploi Sarth Nord sommair La Maison l Emploi Sarth Nord n 2010 p. 2 La Maison l Emploi Sarth Nord : un résau partnairs

Plus en détail

Liste des modules et des personnes ressources Socle commun de connaissances et de compétences

Liste des modules et des personnes ressources Socle commun de connaissances et de compétences Programm Formation List ds moduls t ds prsonns rssourcs Socl commun d connaissancs t d compétncs Programm d la 2 promotion - hivr 2011 28 janvir 2011 - Luxmbourg Vision socio-économiqu Définitions / Approch

Plus en détail

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s Compte-titre et PEA FINAVEO & a o c i é LE RÔLE DES INTERVENANTS Met à votre dipoition la viualiation de vo compte Votre coneiller indépendant Vou accompagne dan vo invetiement Client FINAVEO & Aocié

Plus en détail

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création Doier : Getion d entreprie 42 La Getion de filiale dan une PME : Bonne Pratique et Piège à éviter Certaine PME ont tout d une grande. entreprie. A commencer par la néceité d avoir de filiale. Quel ont

Plus en détail

Florence Duchêne 1, Vincent Rialle 1,2 et Norbert Noury 1. 1 Introduction

Florence Duchêne 1, Vincent Rialle 1,2 et Norbert Noury 1. 1 Introduction Téléurvillanc médical à domicil : Propoition d un architctur pour un ytèm d détction d ituation critiqu t d déciion ur l état d un patint Flornc Duchên 1, Vincnt Riall 1,2 t Norbrt Noury 1 1 Laboratoir

Plus en détail

Changement de fréquence, effet Doppler

Changement de fréquence, effet Doppler N 804 BULLETIN DE L'UNION DES PHYSICIENS 869 Changement de fréquence, effet Doppler par Yve BAIMA, André JORANDON, Sylvie MORLEN et Marc VINCENT Lycée La Martinière Monplaiir - 69372 Lyon Cedex 08 RÉSUMÉ

Plus en détail

e x o s CORRIGÉ 07-01 ... Chapitre 7. La conduite du diagnostic 1. Bilan fonctionnel par grandes masses Bilan fonctionnel de la société Bastin

e x o s CORRIGÉ 07-01 ... Chapitre 7. La conduite du diagnostic 1. Bilan fonctionnel par grandes masses Bilan fonctionnel de la société Bastin ................................................... Chapitr 7. La cnduit du diagntic CORRIGÉ 07-01 1. Bilan fnctinnl par grand ma Bilan fnctinnl d la ciété Batin Empli tabl 3 900 Rurc prpr 3 870 Actif

Plus en détail

L école de l Accompagnement

L école de l Accompagnement L'Écol : un vocation Après douz annés d'xistnc, l'écol affirm sa vocation : êtr un liu d profssionnalisation pour ls acturs ds métirs d l'accompagnmnt. Ls praticins confirmés trouvnt dans l'écol d l'accompagnmnt

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

/// Dossier de presse /// Brest, une métropole se réinvente. Urbanisme et grands projets

/// Dossier de presse /// Brest, une métropole se réinvente. Urbanisme et grands projets /// Dossir d prss /// Brst, un métropol s réinvnt Urbanism t grands projts Binvnu à Brst, vill maritim, vill plurill, vill uniqu 4 Brst métropol océan n un coup d œil 6 Brst, vill blu t vrt 8 10 ans d

Plus en détail

Tram Châtillon-Vélizy

Tram Châtillon-Vélizy N 281 DÉcmbr 2014 Tram Châtillon-Vélizy Embarqumnt pag 2 PhiliPP Pmzc : un prmièr étap important pag 7 Financ local : l commun étranglé pag 4 TéléThon 2014 : pour vaincr madi nmbl L amdi 13 décmbr, l tramway

Plus en détail

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Guide de bourier de l AIEA TABLE DES MATIERES I. INTRODUCTION... 2 II. PRÉPARATION POUR LE PROGRAMME DE BOURSE... 2 III. CONSIDÉRATIONS FINANCIÈRES...

Plus en détail

CHERCHEUR. INTRO... à lire avant d utiliser ioce. Le guide du. e des Matière. carte. Par exemple. qui se trouve guide.

CHERCHEUR. INTRO... à lire avant d utiliser ioce. Le guide du. e des Matière. carte. Par exemple. qui se trouve guide. L gui du CHERCHEUR D'EMPLOVI.ila..in don t En Pay R INTRO... gui à lir avant d utilir ioc n du gui Sur l utiliat qu chacun y t, ai pour gui vou ai d un ul tr lu r êt ur n début u poz. po Matièr pa été

Plus en détail

Gestion de Contacts & Clients

Gestion de Contacts & Clients elon le beoin de votre entreprie, nou vou propoon : 3ACT! pour le indépendant ou le petite entreprie qui ouhaitent organier et développer leur activité. 3ACT! Premium pour le entreprie qui ouhaitent améliorer

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Votre entreprise et le marketing

Votre entreprise et le marketing Votre entreprie et le marketing SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Selon la taille de votre entreprie Par où commencer Guide par étape SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Utilier le marketing pour augmenter vo profit

Plus en détail

Les procédures budgétaires des ministères de l'éducation au Mali

Les procédures budgétaires des ministères de l'éducation au Mali Ls procédurs budgétairs ds ministèrs d l'éducation au Mali Ctt étud a été préparé dans l cadr du projt sur «Ls procédurs d préparation t d'xécution du budgt ds ministèrs d V éducation» dirigé par Srg Péano

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2015 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes Oic ds ponts t chaussés du canton d Brn Protction contr l bruit routir Ritrstrass 11, 3011 Brn 031 633 35 11 Fich tchniqu Fnêtrs insonorisants Mars 2014 4 édition Fich tchniqu sur ls nêtrs insonorisants

Plus en détail

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ LETTRE MENSUELLE DE CONSEILS DESTINÉS À MAXIMALISER LE FLUX DE REVENUS RETIRÉS DE VOTRE SOCIÉTÉ OPTIMALISATION DU MOIS Déterminer le taux du marché... Si votre ociété vou vere un intérêt, elle doit de

Plus en détail

Cap Maths. Guide de l enseignant. Nouveaux programmes. cycle. Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM

Cap Maths. Guide de l enseignant. Nouveaux programmes. cycle. Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM Cap Math CP 2 cycle Guide de l eneignant Nouveaux programme SOUS LA DIRECTION DE Roland CHARNAY Profeeur de mathématique en IUFM Marie-Paule DUSSUC Profeeur de mathématique en IUFM Dany MADIER Profeeur

Plus en détail

Commune de Villars-sur-Glâne Plan directeur du stationnement Bases

Commune de Villars-sur-Glâne Plan directeur du stationnement Bases Commun d Villars-sur-Glân Plan dirctur du stationnmnt Bass [04 011 3.5 octobr 04] Commun d Villars-sur-Glân Plan dirctur du stationnmnt Bass Sommair Bass légals 3 Objctifs t prcips généraux 4 Invntair

Plus en détail

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS EFFETS DE COMMERCE CHAPITRE 11, PAGE 334 328 EFFETS DE COMMERCE Effts d commrc Exprssion la plus courammnt utilisé pour désignr ls divrs instrumnts d paimnt d un somm d argnt. Ls ffts d commrc sont ds

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

Guide de correction TD 6

Guide de correction TD 6 Guid d corrction TD 6 JL Monin nov 2004 Choix du point d polarisation 1- On décrit un montag mttur commun à résistanc d mttur découplé, c st à dir avc un condnsatur n parallèl sur R. La condition d un

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale LE SURENDETTEMENT 1 lo lagrang UNION NATIONALE 2 L'ENDETTEMENT 1984 : 4 ménags sur 10 avaint ds crédits (crédit à la consommation + immobilir) 1997 : 1 ménag sur 2 a un crédit n cours 55 % ds consommaturs

Plus en détail

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques 6 Dossir Hébrgmnts Ls hébrgmnts d patints dans ds srvics hospitalirs dont n rlèv pas dirctmnt lur pathologi sont rlativmnt fréqunts, n raison d la pénuri d lits dans crtains spécialités. Cs situations

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

le pouvoir d aimer Option Montréal Pour un PMAD recentré sur le développement de Montréal

le pouvoir d aimer Option Montréal Pour un PMAD recentré sur le développement de Montréal Option Montréal Pour un PMAD rcntré sur l dévloppmnt d Montréal Consultations sur l Plan métropolitain d aménagmnt t d dévloppmnt (PMAD) Mémoir présnté à la Communauté métropolitain d Montréal l pouvoir

Plus en détail

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin CERES logicil gion commrcial pour négocian n vin. Gion complè acha vn : comman, rérvaion, gion courag commrciaux.. Moul campagn primur : piloag la campagn via un ablau bor prman viualir accér aux informaion

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉSEAU INFORMATIQUE

PRÉSENTATION DU RÉSEAU INFORMATIQUE PRÉSENTATION DU RÉSEAU INFORMATIQUE 2.1 Apect phyique Le CHU de Beançon regroupe d une part l établiement Jean MINJOZ, monobloc de 13 étage aocié au Pôle Coeur Poumon, contruction adjacente ur 5 niveaux,

Plus en détail

10ANNI. La force de la TCAÎM : SES MEMBRES VERS AIRE. Table de concertation des aînés de l'île de Montréal

10ANNI. La force de la TCAÎM : SES MEMBRES VERS AIRE. Table de concertation des aînés de l'île de Montréal La forc d la TCAÎM : SES MEMBRES Tabl d concrtation ds aînés d l'îl d Montréal LA TCAÎM EN BREF Historiqu L 20 sptmbr 2000, lors d son Assmblé d fondation, la Tabl d concrtation ds aînés d l îl d Montréal

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet*

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet* Santé t protction social 7 Un mauvais santé augmnt fortmnt ls risqus d prt d mploi Flonc Jusot, Myriam Khlat, Thirry Rochau, Cathrin Srmt* Un actif ayant un mploi a baucoup plus d risqus d dvnir inactif

Plus en détail

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION :

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION : DATE : 8 Octobr 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ls atlirs d la mécaniqu général ; ls activités d transformation d métaux ; la fabrication d articls métalliqus ; la fabrication d mnuisri

Plus en détail