BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION Cric électrique pour véhicule particulier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier"

Transcription

1 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE : ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 Cric électrique pour véhicule particulier AUCUN DOCUMENT N'EST AUTORISÉ MOYENS DE CALCUL AUTORISÉS Calculatrice électronique de poche, y compris les calculatrices programmables, alphanumériques ou à écran graphique à condition que leur fonctionnement soit autonome et qu'il ne soit pas fait usage d'imprimante (conformément à la circulaire N du 1 er février 1999). Ce sujet comprend 3 dossiers de couleurs différentes - Travail à effectuer (pages 1/5 à 5/5) vert - Documents techniques DT 1 à DT 9 jaune - Documents réponses DR 1 à DR 9 blanc Les candidats rédigeront les réponses aux questions posées sur feuille de copie ou, lorsque cela est indiqué dans le sujet, sur les «documents réponses» prévus à cet effet. Tous les documents "réponses" même vierges sont à remettre en fin d'épreuve. Baccalauréat technologique STI GET - Étude des constructions ETECPO1

2 DOSSIER "TRAVAIL DEMANDÉ" Le sujet est composé de 7 parties indépendantes Ce dossier comporte 5 feuilles numérotées de 1/5 à 5/5 Il est conseillé de consacrer à chacune des parties la durée suivante : Lecture du dossier et des documents techniques Partie 1 : analyse du mécanisme 30 min 30 min Partie 2 : présentation de la problématique Partie 3 : détermination de la vitesse moyenne de rotation de la vis Partie 4 : détermination de l effort axial de la vis sur l écrou Partie 5 : étude du moto réducteur Partie 6 : dimensionnement du moteur Partie 7 : conception d un accessoire 45 min 60 min 15 min 30 min 30 min Baccalauréat technologique STI GET - Étude des constructions ETECPO1

3 DOSSIER "DOCUMENTS TECHNIQUES" Ce dossier comporte 8 documents numérotés de DT 1 à DT 8 DT 1 DT 2 DT 3 DT 4 DT 5 DT 6 DT 7 DT 8 DT 9 Mise en situation des intéracteurs Perspective globale du mécanisme FAST partiel de la fonction principale Éclaté du mécanisme complet Nomenclature Fonctionnement du cric électrique Frontières des études Catalogue constructeur : moteurs à courtant continu Plan d ensemble et de détails du cric Baccalauréat technologique STI GET - Étude des constructions ETECPO1

4 DOSSIER "DOCUMENTS RÉPONSES" Ce dossier comporte 8 documents numérotés de DR 1 à DR 8 DR 1 Partie 1 Questions 1 et 5 DR 2 Partie 1 Question 6 DR 3 Partie 3 Questions 9, 10, 12, 14, 15, 16 et 17 DR 4 Partie 4 Questions 21 et 22 DR 5 Partie 4 Questions 23, 24 et 25 DR 6 Partie 4 Questions 26 et 27 DR 7 Partie 4 Questions 28 et 29 DR 8 Partie 7 Question 39 DR 9 Partie 7 Questions 37 et 38 Tous ces documents, même non remplis, sont à joindre à la copie en fin d'épreuve. Baccalauréat technologique STI GET - Étude des constructions ETECPO1

5 1. Analyse du mécanisme Objectif : cette analyse va permettre la compréhension du mécanisme de levage. A. Chaîne de transmission de puissance Question 1. : compléter la chaîne de transmission de puissance sur le document réponse 1 à partir du FAST sur DT 3 (indiquer les solutions technologiques intervenant dans cette chaîne). B. Études des solutions technologiques utilisées Question 2. : expliquer, en quelques phrases, pourquoi les engrenages entre les bras 2 et 3 et entre les bras 4 et 5 permettent de répondre à la fonction FT34 (voir DT 9 détails D et E) Question 3. : expliquer, en quelques phrases, l utilité du 5 éme doigt du socle (voir DT 2). Question 4. : décrire la solution constructive utilisée pour réaliser la liaison pivot entre la chape 6 et la tête pivotante 34 (voir DT 9 détail E). C. Modélisation cinématique de la partie 1 (mécanisme de levage) Question 5. : repasser en couleurs les différents sous ensembles cinématiques sur la perspective du document réponse 1. Question 6. : compléter le schéma cinématique spatial sur le document réponse 2 en respectant les couleurs que vous avez choisi précédemment Attention : les engrènements ne sont pas à représenter. 2. Problématique Nous désirons effectuer le dimensionnement du moteur de manière à ce que le mécanisme réponde favorablement aux exigences du cahier des charges en termes de masse qui peut être levée et de temps de montée. Pour cela nous allons décomposer notre étude en quatre parties indépendantes : - Détermination du couple maximal nécessaire au niveau de la vis 9 ; - Détermination de la vitesse de rotation nécessaire au niveau de la vis 9 ; - Étude du réducteur ; - Choix du moteur. 3. Détermination de la vitesse moyenne de rotation de la vis 9 Objectif : en vue du dimensionnement du moteur électrique, nous allons déterminer la vitesse de rotation moyenne de la vis 9 de manière à respecter le cahier des charges. Données : tous les mouvements sont dans le plan ( x r, y r ) Hauteur maximale du cric h MAX = 359 mm Hauteur minimale du cric h = min 106 mm Objectif intermédiaire : nous allons redessiner le cric en position haute pour déterminer le débattement maximal de l écrou 7. Question 7. : déterminer le mouvement de la tête 6 par rapport au bâti 1, noté Mvt 6. 1 Page 1/5 ETECPO1

6 Question 8. : définir, sur la copie, la trajectoire du point G 0 dans le mouvement de 6 par rapport à 1. Elle sera notée T. G 6 1 Attention : le point G matérialise le point de contact entre 6 et le véhicule. Il sera noté, comme tous les autres points, G 0 en position basse, G 1 en position haute. Question 9. : tracer T G 6 et placer la position haute du point G, notée G 1, sur le document réponse 3. 1 Question 10. : placer les points E 1 et F 1 en fonction de la position de G 1 sur le document réponse 3. Question 11. : déterminer le mouvement du bras 5 par rapport à la tête 6, noté Mvt 5. 6 Question 12. : définir, sur la copie, et tracer, sur le document réponse 3, la trajectoire du point D dans le mouvement de 5 par rapport à 6, noté T à partir de la position haute. D 5 6 Question 13. : déterminer le mouvement du bras 3 par rapport au bâti 1, noté Mvt 3. 1 Question 14. : définir sur la copie et tracer, sur le document réponse 3, la trajectoire du point D dans le mouvement de 3 par rapport à 1, notée T. D 3 1 Question 15. : trouver la nouvelle position du point D, notée D 1 et la tracer sur DR 3. Question 16. : par la même méthode, tracer la nouvelle position du point C notée C 1 sur DR 3. Question 17. : mesurer la variation de distance sur l axe x entre [ C D 0 0] et [ ] C 1D 1 sur DR 3, notée Δ dx 8. 7 Objectif final : avec la variation Δ dx 8, les données du cahier des charges sur DT 7 et les caractéristiques de la 7 vis 9 sur DT 5, nous allons déterminer sa vitesse moyenne de rotation. Données : quelle que soit la variation trouvée précédemment nous prendrons Δ dx 8 = 245mm. 7 Question 18. : donner l expression littérale et calculer V C 8. 7 Données : la composition des vitesses en C nous donne V = V + V et V 0 car C est coïncidant à 8 et 9. C 8 C 8 C = C 8 9 Question 19. : en fonction du pas de la vis 9, donner l expression littérale et calculer ω Détermination de l effort axial de la vis 9 sur l écrou 7 Objectif : en vue du dimensionnement du moteur électrique, nous allons déterminer le couple nécessaire au niveau de la vis 9 pour la montée du cric de manière à respecter le cahier des charges. Hypothèses : les liaisons sont considérées parfaites (sans jeu ni frottement) Les pièces 6 et 34 sont considérées encastrées. Les masses des pièces sont négligées. L action du véhicule sur le cric G véhicule cric est orienté vers y. Objectif intermédiaire : pour déterminer le couple nécessaire sur la vis 9 nous allons rechercher à partir de quelle hauteur le véhicule exerce un effort maximal. Page 2/5 ETECPO1

7 Question 20. : d après le graphe ci-après, sachant qu à 150 mm le cric entre en contact avec le véhicule et qu à 280 mm les roues du véhicule quittent le sol, expliciter la forme du graphes en commentant les phases â, ã et ä. G véhicule cric en N h en mm Objectif intermédiaire : pour déterminer l effort nécessaire sur la vis 9 nous allons effectuer une étude statique sur la partie 1 (voir DT 7). Données : nous allons étudier le mécanisme à la hauteur de 280 mm. Toutes les pièces sont représentées dans cette position. Hypothèses : le problème est supposé plan, ce qui nous permet de faire une étude graphique. Lorsque le cric est en position verticale, les efforts sur les dentures sont nuls : ON SE PLACE DANS CE CAS Lorsque le cric est en position décalée par rapport à la verticale : des efforts sont reportés sur les dentures. Question 21. : faire le bilan des actions mécaniques extérieures au bras 5 en remplissant le tableau dans DR 4. Question 22. : en déduire, tracer et justifier sur le document réponse 4 les directions des efforts F 6 5 et D 7 5 notées Δ F 6 5 et Δ D 7 5. Question 23. : faire le bilan des actions mécaniques extérieures à la tête 6 en remplissant le tableau dans DR 5. Question 24. : en déduire, tracer et justifier sur DR 5, la direction de E 4 6 notée Δ E 4 6 Question 25. : déterminer et justifier graphiquement sur DR 5 les efforts E 4 6 et F 5 6. Données : quel que soit l effort trouvé précédemment nous prendrons F5 6 = 7100 N. Page 3/5 ETECPO1

8 Question 26. : faire le bilan des actions mécaniques extérieures au bras 3 en remplissant le tableau dans DR 6. Question 27. : en déduire, tracer et justifier sur le document réponse 6 les directions des efforts D 7 3 et B 1 3 notées Δ D 7 3 et Δ B 1 3. Question 28. : faire le bilan des actions mécaniques à l écrou 7 en remplissant le tableau dans DR 7. Question 29. : déterminer graphiquement D 3 7 et D x,9 7 et justifier sur DR Étude du motoréducteur Objectif : nous allons déterminer les caractéristiques du motoréducteur dans le but de dimensionner le moteur électrique. Données : rendement d un engrenage η = 0, 9 engrenage Schéma plan du réducteur en situation Question 30. : calculer le rendement total du réducteur noté η réducteur. Question 31. : calculer le rapport de réduction du réducteur noté r réducteur en fonction des caractéristiques des roues et pignons. 6. Dimensionnement du moteur Objectif : en fonction de toutes les données recherchées précédemment nous allons déterminer le moteur nécessaire au bon fonctionnement du cric. Données : quels que soit les résultats trouvés précédemment nous prendrons les valeurs suivantes : D x = N V, 9 C = 0, 003 m s ω 8,2 rad 9 = η = 0, 8 7 s réducteur η vis / écrou = 0,37 r réducteur = 0, 017 Page 4/5 ETECPO1

9 Hypothèses : il y a conservation de l énergie, au rendement près, entre la puissance utile au niveau du système vis écrou et la puissance absorbée par le moteur. D x, 9 7 V C 8 7 Système vis écrou Réducteur à engrenages C moteur ω ω 9 moteur 7 η vis / écrou Question 32. : déterminer la vitesse de rotation de l axe moteur noté ω m en fonction de ω 9 et de r réducteur. 7 Question 33. : calculer la puissance utile notée P u avant le système vis écrou. Question 34. : déterminer le rendement global noté ηcric en fonction de η réducteur et de η vis / écrou. Question 35. : déterminer la puissance absorbée notée P a en fonction de η cric et de P u. Question 36. : rechercher sur DT 8, la référence du moteur et justifier son choix. 7. Conception d un accessoire Objectif : concevoir un accessoire permettant l utilisation du cric sur sols meubles. Une plaque en PVC fixée au support serait suffisante. Données : pour des raisons d encombrement nous prendrons les dimensions extérieures suivantes : Longueur : 300 mm Largeur : 200 mm Épaisseur : 10 mm Le cahier des charges impose les solutions technologiques suivantes : Mise en position dans une empreinte creusée dans l épaisseur de la plaque sur une profondeur de 3 mm. Maintien en position de la plaque sur le support par une vis CHC M4 x 0,7 tête fraisée. Les cotations nécessaires sont disponibles sur le DT 9 Question 37. : colorier, sur chaque vue de DR 9, les surfaces de contact entre le socle et le sol. Question 38. : dessiner, à main levée, sur la vue de dessous de DR 9, la forme de l empreinte nécessaire à la mise en position du socle dans la plaque. Question 39. : créer l arbre de construction, sur DR 8 de la plaque tel que vous l auriez fait sur un logiciel de modélisation 3D (en utilisant les termes extrusion, révolution, ajout de matière, enlèvement de matière, perçage, taraudage ). - Fin - η r reducteur reducteur Page 5/5 ETECPO1

10 1. Mise en situation Le cric est un outil présent dans tous les véhicules automobiles. Il permet de soulever le véhicule pour pouvoir démonter une roue ou accéder à la partie inférieure du châssis. Pour faciliter ces taches, il s agit ici d un modèle qui présente la particularité d être équipé d un moteur électrique. Photo de mise en situation du cric 2. Diagramme des interacteurs du cric électrique Véhicule Sol FC3 FP1 CRIC ELEC- TRIQUE FC1 FC2 Utilisateur Milieu ambiant Diagramme des interacteurs Fonction principale FP1 : supprimer le contact entre le véhicule et le sol. Fonctions contraintes FC1 : être commandé par l utilisateur. FC2 : résister au milieu ambiant (température, humidité, etc.). FC3 : s adapter au véhicule. DT 1 8ETECPO1

11 3. Perspective globale du système Système de transformation de mouvement Plan supérieur Bras Capteurs FT1 Doigts FT4 Plan inférieur Vue isométrique du cric électrique entier Réducteur à engrenages FT32 Tête pivotante Moteur électrique FT31 Systéme Vis Ecrou SFT331 5 éme doigt Vue isométrique du cric électrique entier Engrenage entre bielles FT34 DT 2 8ETECPO1

12 4. FAST partiel de la fonction principale Fonctions principales et techniques & sous fonctions techniques Solutions technologiques FP1 : supprimer le contact entre le véhicule et le sol. FT1 : prélever et coder la position du cric. FT2 : commander le mouvement. Capteurs de position Boitier de commande sur le fil FT3 : créer le mouvement. FT31 : transformer l énergie électrique en énergie mécanique. FT32 : adapter la puissance motrice. Moteur électrique Réducteur à engrenages FT33 : transformer le mouvement. SFT331 : transformer le mouvement de rotation en mouvement de translation horizontale. SFT332 : transformer le mouvement de translation horizontale en mouvement de translation verticale. FT34 : garder le plan supérieur parallèle au plan inférieur. FT4 : stabiliser l ensemble. Vis Écrou Parallélogramme déformable Engrenages entre les bielles 5 doigts DT 3 8ETECPO1

13 5. Éclaté du mécanisme complet Éclaté du cric entier DT 4 8ETECPO1

14 6. Nomenclature 37 1 bague d'arrêt Sertie sur la vis axe de bras à extrémité filetée M12 x axe de tête riveté 34 1 tête pivotante 33 2 axe de bras inférieur d = 8, riveté 32 2 axe de bras supérieur d = 8, riveté 31 1 butée à billes 12 x 24 x clavette parallèle forme A 4 x 4 x roulement à billes à contact radial ZZ 28 1 anneau d'arrêt torique 12 x roue lente Z 27 = 68 m = 1 mm 26 1 anneau d'arrêt torique 11 x capot 24 4 vis CHC M bouchon 22 1 manivelle Z 22 = 8 m = 1 mm 21 1 roulement à billes à contact radial ZZ 20 1 roulement à billes à contact radial ZZ 19 3 vis CHC M carcasse moteur avec stator bobiné 17 1 boîtier de fixation du capteur pos. haute 16 1 boîtier de fixation du capteur pos. basse 15 2 capteur pour fin de course 14 4 rivet 13 5 vis fraisée cruciforme M plot 11 1 rotor avec arbre denté Z 11 = 7 m = 1 mm 10b 1 pignon intermédiaire Z 10b = 11 m = 1 mm 10a 1 roue intermédiaire surmoulée Z 10a = vis à filetage trapézoïdal Tr12 x 2,5 8 1 support moteur 7 1 écrou à filetage trapézoïdal Tr12 x 2,5 6 1 chape 5 1 bras supérieur 4 1 bras supérieur 3 1 bras inférieur 2 1 bras inférieur 1 1 socle à 1 filet pas de 2,5 mm hélicoïdal à 1 filet pas de 2,5 mm hélicoïdal Repère Nb Désignation Matière Observations DT 5 8ETECPO1

15 7. Fonctionnement du cric électrique Le cric se présente en configuration pliée dans une malle de transport. On vient placer le cric sous le véhicule au niveau de la marque inscrite sur le châssis. Après branchement sur la prise allume cigare de l automobile, l utilisateur commande le déploiement ou le repli du cric par l intermédiaire d une commande placée sur le fil d alimentation. Position basse, configuration pliée Le cric est mis en mouvement par une chaîne énergétique composée des éléments suivant : Le moteur électrique (constitué de 18 et 11) entraîne un réducteur à engrenages. Position intermédiaire Un ensemble vis (9) écrou (7), à la sortie du réducteur, permet le mouvement du parallélogramme déformable (bras 2, 3, 4 et 5). Ce dernier en se resserrant horizontalement s allonge verticalement Par conséquent la partie supérieure (chape 6, tête pivotante 34 et son axe 35) se déplace verticalement et permet la montée ou la descente du véhicule. Position haute, configuration dépliée DT 6 8ETECPO1

16 8. Étude A. Différentes parties étudiées Partie 1 : mécanisme de levage Partie 2 : réducteur à engrenages Partie 3 : moteur électrique Le mécanisme sera divisé en 3 parties : - Partie 1 : le mécanisme de levage (FT 33 et FT34) ; - Partie 2 : le réducteur à engrenages (FT32) ; - Partie 3 : le moteur électrique (FT31). Voir DT3 Les trois parties seront étudiées indépendamment les unes des autres de manière à vous permettre d avancer dans le sujet. B. Extrait du cahier des charges fonctionnel Fonction Critère Niveau Flexibilité Temps de montée t FP1 : soulever le véhicule du sol d = 1 min 15 s Aucune m = 1 min 15 s Aucune Temps de descente t Masse levable < 1000 kg FC3 : s adapter au véhicule Alimentation électrique 12 V continu 15 A ± 5% Adaptation châssis Tout véhicule automobile particulier Aucune DT 7 8ETECPO1

17 9. Catalogue constructeur moteurs à courant continu Société Parvalux DT 8 8ETECPO1

18 , M4 x 0,7 151 D (1 : 1) ,50 DETAIL E 71 A Seule la partie levage est représentée, sans réducteur et sans moteur. Les filetages sont représentés en mode simplifié. 4 G E 6 5 DETAIL C C E F 5 7 C A D D B A COUPE A-A DT9 CRIC ELECTRIQUE Baccalauréat STI Genie Electrotechnique 8ETECPO1

19 Question 1 : chaîne de transmission de puissance Moteur électrique Véhicule Sol Question 5 : sous-ensembles cinématiques DR1 8ETECPO1

20 Question 6 : schéma cinématique spatial Le cric est utilisé en position verticale et donc aucun effort n est reporté sur les dentures, celles-ci ne sont donc pas schématisées ci-dessous. z y x r DR2 8ETECPO1

21 Questions 9, 10, 12, 14, 15, 16 et 17 : Course du point D. Δ dx 8 7 =. G 0 DR3 y r x r 8ETECPO1

22 Question 21 et 22 : actions extérieures au bras 5. Mettre un? pour les inconnues du bilan dans le tableau. Action Point d application Direction Sens Intensité F D x r r y Justification :... DR4 8ETECPO1

23 Question 23, 24 et 25 : actions extérieures à la tête 6. Mettre un point d interrogation (?) pour les inconnues du bilan dans le tableau. Action Point d application Direction Sens Intensité Échelle des forces : 10 mm = N G E F EC FD E 4 6 = x r r y F 5 6 = Justification : DR5 8ETECPO1

24 Question 26 et 27 : actions extérieures au bras 3. Mettre un? pour les inconnues du bilan dans le tableau. Action Point d application Direction Sens Intensité B D x r r y Justification : DR6 8ETECPO1

25 Question 28 et 29 : actions extérieures à l écrou 7. Mettre un? pour les inconnues du bilan dans le tableau. Hypothèses : D x,9 7.est la composante horizontale de l effort de la vis 9 sur l écrou 7. Action Point d application Direction Sens Intensité D D x x positif x,9 7 Échelle des forces : 10 mm = N D FD BD D 3 7 D x 9 7 = = Justification : x r r y DR7 8ETECPO1

26 Question 39 : arbre de construction de la plaque pour sols meubles. Cotation de l esquisse Fonction de construction Résultat Fonction technologique : création du volume enveloppe de la pièce z y Opération : ajout de matière par extrusion d épaisseur 10 mm. Plan A Sur le plan A DR8 8ETECPO1

27 DR9 CRIC ELECTRIQUE Baccalauréat STI Genie Electrotechnique 8ETECPO1

MACHINE A SCIER A RUBAN

MACHINE A SCIER A RUBAN MACHINE A SCIER A RUBAN 1. Présentation 1.1. Schéma G 1.2. Fonctionnement Le schéma ci-joint représente la chaîne cinématique d une boite de vitesse pour scie à ruban. Le moteur M communique son mouvement

Plus en détail

EXAMEN GMP 110-120 2 ème session 2012-2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé - Calculatrice autorisée ETUDE D UN LEVE-VITRE ELECTRIQUE

EXAMEN GMP 110-120 2 ème session 2012-2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé - Calculatrice autorisée ETUDE D UN LEVE-VITRE ELECTRIQUE Eamen GMP 110 GMP120 2 ème session 2012-2013 EXAMEN GMP 110-120 2 ème session 2012-2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé - Calculatrice autorisée Documents fournis : Tableau des liaisons normalisées

Plus en détail

Chariot de golf. TP 2 heures

Chariot de golf. TP 2 heures Chariot de golf S si TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Pour le confort du golfeur, le chariot doit pouvoir se déplacer à une vitesse allant jusqu à 8km/h. Comment le

Plus en détail

FICHE CONTRAT. Heinlex

FICHE CONTRAT. Heinlex Lycée professionnel Heinlex SUPPORT : Multitech FICHE CONTRAT Zone d étude ACTIVITES ET TACHES : A1-T2: Préparer son intervention son dépannage. COMPETENCES VISEES : CP2.1 : Analyser le fonctionnement

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉICULES AUTOMOBILES Options : Voitures particulières - Véhicules industriels - Motocycles SESSION 2015 ÉPREUVE E11 ANALYSE D UN SYSTÈME TECNIQUE Durée : 3 heures

Plus en détail

CERCLEUSE AUTOMATIQUE

CERCLEUSE AUTOMATIQUE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 CERCLEUSE AUTOMATIQUE Durée conseillée 1h30 Lecture des plans et sujet : 20mn Partie Cinématique Partie Statique

Plus en détail

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER Partie 1 Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER On utilise pour cela un modèle simplifié plan. 1.1. Colorié le document 1 pour faire apparaître les différentes classes d équivalence. 1.2. Réaliser

Plus en détail

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION.

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. Le lève-personne ORIOR permet de transférer en toute sécurité dans le cadre d un usage domestique une personne à mobilité réduite d un support à un autre, d un lit

Plus en détail

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR CONCEPTION DE PRODUITS INDUSTRIELS SESSION 2007 ETUDE DE PRODUITS INDUSTRIELS SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS Durée : 4 heures Aucun

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 4 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

BALAI D ESSUIE-GLACE

BALAI D ESSUIE-GLACE BALAI D ESSUIE-GLACE I- PRESENTATION I-1-MISE EN SITUATION: Pour nettoyer correctement le pare-brise d un véhicule, le balai d essuie-glace doit rester en contact permanent avec la glace. A grande vitesse,

Plus en détail

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE...

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE... Découverte du logiciel Mecaplan pour SolidWorks Page 1/9 Mecaplan pour SolidWorks Bielle Manivelle Piston Bâti Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL....2

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE. Épreuve E4.1 ÉTUDE D UN SYSTÈME TECHNIQUE INDUSTRIEL PRÉ-ÉTUDE ET MODÉLISATION

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE. Épreuve E4.1 ÉTUDE D UN SYSTÈME TECHNIQUE INDUSTRIEL PRÉ-ÉTUDE ET MODÉLISATION BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE Épreuve E4.1 ÉTUDE D UN SYSTÈME TECHNIQUE INDUSTRIEL PRÉ-ÉTUDE ET MODÉLISATION SESSION Durée : 4 heures Coefficient : 3 Matériel autorisé : - Calculatrice

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur. ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures

BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur. ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures BACCALAUREAT GENERAL Session 22 Série S Sciences de l Ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE ROBOT TONDEUR

DOSSIER TECHNIQUE ROBOT TONDEUR DOSSIER TECHNIQUE ROBOT TONDEUR Boîtier de commande extractible Batterie 24V SOMMAIRE 1. PRESENTATION GENERALE... 3 1.1. Mise en situation... 3 1.2. Fonctionnement de la partie opérative... 4 1.3. Photographies

Plus en détail

Thème : Batteur - Mélangeur

Thème : Batteur - Mélangeur Département Génie Industriel et Maintenance Thème : Batteur - Mélangeur Le sujet comporte : Dossier technique : Mise en situation, documents techniques, extraits de normes ou de catalogues,... Dossier

Plus en détail

SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES

SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES 1. Présentation SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES Le système d empilage de palettes de la société ERM «Multitec» est un mécanisme didactique qui permet de simuler un système d empilage ou de dépilage de palettes

Plus en détail

Définition de la forme de l arbre et des charges Possibilités de modifier toutes ces grandeurs

Définition de la forme de l arbre et des charges Possibilités de modifier toutes ces grandeurs Logiciel : ArbrEn2D Ce logiciel permet de calculer et de dessiner les efforts et les déformations dans une pièce rectiligne isostatique 2D à section variable. Les grandeurs d'entrée sont la géométrie de

Plus en détail

Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée.

Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée. Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée. Mise en situation. Nous proposons l étude des performances d un moteur thermique de scooter et de sa chaîne

Plus en détail

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels SYSTÈME DE DISTRIBUTION AUTOMATIQUE DE BOISSONS CHAUDES ES 7600 NECTA-WITTENBORG.

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2002 ARTICULATION DE TOIT ESCAMOTABLE. SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES IN USTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE options A et B

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2002 ARTICULATION DE TOIT ESCAMOTABLE. SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES IN USTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE options A et B BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES IN USTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE options A et B SESSION 2002 ÉPREUVE: ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 6 heures Coefficient : 8 ARTICULATION DE TOIT ESCAMOTABLE

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Session 2007 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Session 2007 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Session 2007 Série S Sciences de l ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 4 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008 POSITIONNEUR DE PANNEAU SOLAIRE POUR CAMPING-CAR

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008 POSITIONNEUR DE PANNEAU SOLAIRE POUR CAMPING-CAR BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE: ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 POSITIONNEUR DE PANNEAU SOLAIRE

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Etude et Définition de Produits Industriels. Épreuve : E1 - Unité U 11.

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Etude et Définition de Produits Industriels. Épreuve : E1 - Unité U 11. BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Etude et Définition de Produits Industriels Épreuve : E1 - Unité U 11. Etude du comportement mécanique d'un système technique. Durée : 3 heures Coefficient: 3 Compétences et

Plus en détail

SYSTEME DE MANUTENTION DES CAISSES «TRANSGERBEUR»

SYSTEME DE MANUTENTION DES CAISSES «TRANSGERBEUR» REPUBLIQUE TUNISIENNE * * * * * * * MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION EPREUVE : TECHNOLOGIE DEVOIR DE SYNTHESE N 1 SECTION : SCIENCES TECHNIQUES DECEMBRE 2007 D.R.E.F. KAIROUAN Durée : 4 heures

Plus en détail

Système d éclairage directionnel d Espace IV

Système d éclairage directionnel d Espace IV Système d éclairage directionnel d Espace IV 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1. Objectifs de l épreuve L objectif de l épreuve est d analyser les performances du système d éclairage directionnel d Espace

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures PSI* 28/11/12 Lycée P.Corneille tp_modele_mecanique_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR Calculatrices autorisées Système d ouverture et de fermeture de portes de tramway Partie I - Présentation de l étude Les grandes métropoles répondent au problème

Plus en détail

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Mécanique «Chapitre» 4 Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Parties du programme de PCSI à revoir Notions et contenus Lois de Coulomb du frottement de glissement dans le seul cas d un solide

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2012 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 Série S profil sciences de l ingénieur ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 4 Le matériel autorisé comprend toutes les calculatrices

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2011 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES (S.I.)

SCIENCES INDUSTRIELLES (S.I.) SESSION 2012 PSISI07 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PSI SCIENCES INDUSTRIELLES (S.I.) Durée : 4 heures N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

Moyeu Multivitesse NEXUS SG-4R35

Moyeu Multivitesse NEXUS SG-4R35 SOMMAIRE 1. Présentation... 3 2. Principe de fonctionnement... 5 3. Analyse et description du moyeu multivitesse NEXUS SG-4R35... 6 4. Description de l ensemble moyeu NEXUS... 9 4.1. Nomenclature et dessin

Plus en détail

Transmission de puissance et levage. Vérins à vis cubiques type BG

Transmission de puissance et levage. Vérins à vis cubiques type BG RO ENZFELDER GmbH Transmission de puissance et levage Vérins à vis cubiques type BG Enzfelder en France : Gérard PREISS, 843 rue J&H Richard, 73290 La Motte Servolex Tél.+fax : 04 79 44 27 54 portable

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II EXAMEN GMP 120 Session de Mai 2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Présentation du support d étude (p.1&2) Travail à réaliser (p.3&4) Tableau des liaisons

Plus en détail

Table des matières PLATEAU ELEVATEUR

Table des matières PLATEAU ELEVATEUR RESUME Le plateau élévateur est une partie d'un atelier flexible (chaine de convoyage) qui permet de mettre à hauteur des piles de pièces en asservissant la hauteur de la partie supérieure de la pile.

Plus en détail

PERFORATRICE REXEL DESCRIPTION DE L ETUDE. Question sociétale : Le Confort. Comment aider à gérer nos documents?

PERFORATRICE REXEL DESCRIPTION DE L ETUDE. Question sociétale : Le Confort. Comment aider à gérer nos documents? PERFORATRICE REXEL Question sociétale : Le Confort Comment aider à gérer nos documents? Cette étude va nous conduire à vérifier comment la perforatrice Rexel répond au cahier des charges qui lui est fixé.

Plus en détail

Séminaire Sciences de l ingénieur

Séminaire Sciences de l ingénieur Séminaire Sciences de l ingénieur Le référentiel Analyser Modéliser Observer un système Modéliser un système Agir sur le système Analyser le besoin Analyser le système Caractériser des écarts Rechercher

Plus en détail

/20. 1 Présentation du système. Révisions MINI COMPRESSEUR

/20. 1 Présentation du système. Révisions MINI COMPRESSEUR MINI COMPRESSEUR 1 Présentation du système Nom : /20 1. Caractéristiques : Ce mini compresseur est en vente en grandes surfaces et magasins de bricolage au tarif de 15. Il peut être utilisé pour gonfler

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité GENIE ELECTROTECHNIQUE PROPOSITION DE SUJET POUR LA SESSION 2003

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité GENIE ELECTROTECHNIQUE PROPOSITION DE SUJET POUR LA SESSION 2003 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité GENIE ELECTROTECHNIQUE PROPOSITION DE SUJET POUR LA SESSION 2003 Epreuve : ETUDE DES CONSTRUCTIONS Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

S2I 1. Modélisation d un hayon de coffre électrique

S2I 1. Modélisation d un hayon de coffre électrique S2I 1 TSI 4 heures Calculatrices autorisées Modélisation d un hayon de coffre électrique 213 L industrie automobile propose sur les véhicules modernes de plus en plus de systèmes d aide à l utilisateur,

Plus en détail

CONVERTIR l ENERGIE HYDRAULIQUE EN ENERGIE MECANIQUE

CONVERTIR l ENERGIE HYDRAULIQUE EN ENERGIE MECANIQUE Centre d Intérêt n 5 : ALIMENTER ET DISTRIBUER L ENERGIE ENERGIE HYDRAULIQUE Système : pilote automatique de bateau COURS TP série 2 TD NOM : Prénom : DATE : 1 T.S.I. Nous avons mis en évidence, dans la

Plus en détail

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur Projet Mécatronique S4 Plateau élévateur Réalisé par El Khairi Neji Desfontaine Jonas 2013~2014 20 Spécification Technique des Besoins (STB) Projet : Plateau élévateur Réf. : STB001 Organisme émetteur

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

mots-clés informatique, lycée professionnel, lycée technologique, mécanique, postbac

mots-clés informatique, lycée professionnel, lycée technologique, mécanique, postbac PyVot: un outil qui tourne CÉDRICK FAURY [1] L étude des guidages en rotation fait partie de la plupart des référentiels d enseignement des matières technologiques. Mais, très souvent, les élèves éprouvent

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC 1 Introduction DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC Balai passager Balai conducteur L objet de l étude est le mécanisme complet d essuieglace avant du Renault Scénic II. Ce véhicule étant un monospace,

Plus en détail

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC Contexte de l étude La nécessité de diminuer le coût de transport des marchandises embarquées sur les bateaux porte-conteneurs impose de limiter au maximum le temps d immobilisation des navires à quai.

Plus en détail

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement Motorisation des systèmes. Problématique : En tant que technicien supérieur il vous revient

Plus en détail

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes GÉNIE MÉCANIQUE Machine de production de sondes Présentation La machine étudiée est destinée à la production automatique de sondes médicales présentées figure 1. La figure 2 montre une vue en perspective

Plus en détail

DS3. 1- EQUILIBREUSE DE ROUE Le schéma cinématique d'une équilibreuse de roue de véhicule est donné ci-dessous. x, y z

DS3. 1- EQUILIBREUSE DE ROUE Le schéma cinématique d'une équilibreuse de roue de véhicule est donné ci-dessous. x, y z Le sujet comprend : un exercice de cinématique (analytique) Un exercice de cinétique Un problème sur les inerties,et les asservissements Un exercice sur les asservissements. Bon courage EQUILIBREUSE DE

Plus en détail

Université Joseph Fourier - Grenoble GMP 120

Université Joseph Fourier - Grenoble GMP 120 Université Joseph Fourier - Grenoble GMP 12 EXAMEN GMP11 / GMP12 Session de Juin 215 - Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Texte du sujet (p.1 à 4) Tableaux

Plus en détail

Robot de pose de fibres optiques

Robot de pose de fibres optiques ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES, ECOLES NATIONALES SUPERIEURES DE L AERONAUTIQUE ET DE L ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCEES, DES TELECOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE SAINT-ETIENNE, DES

Plus en détail

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE SEQUENCE DE TRAVAUX PRATIQUES N 1 Fonctionnement et performances 1/18 2/18 SOMMAIRE 1. PROBLEME TECHNIQUE:... 5 2. DEROULEMENT DE LA SEANCE... 6 3. MISE EN SITUATION...

Plus en détail

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation Lycée PE MARTIN TP N 6 durée : 2h CENTRE D INTERET : CI.5 : transmission de puissance, transformation de mouvement MECANISME D ESSUIE GLACE BOSCH TP de découverte. Application - mise en œuvre de savoirs/savoir-faire.

Plus en détail

Machine de découpe de poutres en matériau léger

Machine de découpe de poutres en matériau léger 10PSI14 Machine de découpe de poutres en matériau léger QUESTIONNAIRE Le sujet remis aux candidats comprend : Un questionnaire Un dossier technique regroupant les annexes Un cahier réponses Le questionnaire

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

ETUDE D UN MANIPULATEUR AUTO-EQUILIBRE PNEUMATIQUE.

ETUDE D UN MANIPULATEUR AUTO-EQUILIBRE PNEUMATIQUE. ocuments interdits. alculatrice autorisée. Le candidat est invité à formuler toute hypothèse qui lui semblerait nécessaire pour pouvoir répondre aux questions posées. Sauf indication, vous répondrez sur

Plus en détail

C O N C O U R S A T S -SESSION 2013- É P R E U V E DE S C I E N C E S I N D U S T R I E L L E S CALCULATRICE AUTORISÉE CODE ÉPREUVE : 959

C O N C O U R S A T S -SESSION 2013- É P R E U V E DE S C I E N C E S I N D U S T R I E L L E S CALCULATRICE AUTORISÉE CODE ÉPREUVE : 959 C O N C O U R S A T S -SESSION 2013- É P R E U V E DE S C I E N C E S I N D U S T R I E L L E S CALCULATRICE AUTORISÉE CODE ÉPREUVE : 959 DURÉE DE L ÉPREUVE : 5H Le sujet comporte les documents suivants

Plus en détail

SESSION DE CONTROLE SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : Durée : 4 heures Coefficient: 3.

SESSION DE CONTROLE SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : Durée : 4 heures Coefficient: 3. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : Epreuve : SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE Moteur électrique Mt1 Unité tamponnage

Plus en détail

et pour une hélice à gauche Représentation plane et spatiale de la liaison hélicoïdale

et pour une hélice à gauche Représentation plane et spatiale de la liaison hélicoïdale olutions technologiques associées à la liaison hélicoïdale 2 Année PT.I.I. CI 2 : Analyse et conception des mécanismes Page 1 sur 1 I. Introduction Un système vis-écrou correspond à la solution technologique

Plus en détail

1STE Sciences Math B 2014/2015. Liaisons des pièces mécaniques. SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours. Liaisons et Assemblages

1STE Sciences Math B 2014/2015. Liaisons des pièces mécaniques. SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours. Liaisons et Assemblages SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours Liaisons des pièces mécaniques 1STE Sciences Math B 2014/2015 glioula.mohamed@gmail.com 1 Représentation des filetages 4.I Vocabulaire 4.II Filetage 4.III Taraudage

Plus en détail

Sujet 2 Ouvre portail automatisé SIMINOR

Sujet 2 Ouvre portail automatisé SIMINOR Épreuve de Sciences de l'ingénieur Série S Annales «zéro» : exemples de sujets Partie écrite ; durée : 4 heures - coefficient : 4 Session 2003 : première année d'application des nouvelles modalités de

Plus en détail

CONCEPTION ET INDUSTRIALISATION EN MICROTECHNIQUES

CONCEPTION ET INDUSTRIALISATION EN MICROTECHNIQUES SESSION 2008 BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR CONCEPTION ET INDUSTRIALISATION EN MICROTECHNIQUES ÉPREUVE E4 : CONCEPTION PRÉLIMINAIRE D UN SYSTEME MICROTECHNIQUE Durée : 4 heures Coefficient : 2 AUCUN DOCUMENT

Plus en détail

Distributeur de boissons chaudes IRIS

Distributeur de boissons chaudes IRIS BACCALAURAT GNRAL Session 2008 Série S Sciences de l'ingénieur PRUV ORAL D CONTRÔL Coefficient : 9 Préparation : 2 heures Durée de l'épreuve : 30 min Aucun document n'est autorisé. Le matériel autorisé

Plus en détail

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant I Présentation I.1 La roue autonome Ez-Wheel SAS est une entreprise française de technologie innovante fondée en 2009.

Plus en détail

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min)

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min) Baccalauréat S profil SI épreuve de sciences de l ingénieur Sujet BEZOUT -Track T1 analyser un technique et vérifier ses performances attendues ; T2 proposer et valider des modèles ; T3 analyser des résultats

Plus en détail

ROBOT DE SOUDURE PAR POINTS (Centrale S2I 1 2006)

ROBOT DE SOUDURE PAR POINTS (Centrale S2I 1 2006) TSI 2 Sciences Industrielles GM DS N 6 ROBOT DE SOUDURE PAR POINTS (Centrale S2I 1 2006) 1.MISE EN SITUATION : L'étude porte sur une application de soudage robotisé par points de carrosseries de véhicules

Plus en détail

%# $ ( %# $ ) ) *# * **$ +%#, -

%# $ ( %# $ ) ) *# * **$ +%#, - !"# $ # $ $ %&%' %# $ ( %# $ ) ) *# * **$ +%#, - # $ # $ *#. $ ( $ *%# $ / 0. ( $ '# '( $ 1/*# 0* Support technique : Réducteur Intitulé : Etude de conception détaillée BTS CIM 1 ère année 2 ème sem. TP

Plus en détail

La liaison pivot CI4, Guidages et assemblages: 1/6

La liaison pivot CI4, Guidages et assemblages: 1/6 La liaison pivot CI4, Guidages et assemblages: 1/6 1. GENERALITE AU SUJET DU GUIDAGE EN ROTATION La solution constructive qui réalise une liaison pivot est appelée guidage en rotation. Le guidage en rotation

Plus en détail

Exercice 2 : CONSOLE DE DÉCORATION.

Exercice 2 : CONSOLE DE DÉCORATION. TD 29 - Arc-boutement Page 1/7 Exercice 1 : EXTRACTEUR DE ROULEMENTS. On considère un extracteur de roulements dont le but est d extraire les roulements détériorés qui sont montés serrés sur les arbres.

Plus en détail

Epreuve de Sciences Industrielles C

Epreuve de Sciences Industrielles C 065 Epreuve de Sciences Industrielles C Durée 6 h Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, d une part il le signale au chef de salle, d autre part il le

Plus en détail

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE... Dossier technique Portail BFT Page 1/8 Portail BFT 1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE....2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE....3 21) SADT... 3 22) FAST.... 3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU

Plus en détail

EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE

EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE Devoir e contrôle N 1 2010-2011 EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE Niveau : 4 ème seconaire Section : science technique Durée :4 heure 1 - Présentation u véhicule : Le véhicule e la photo ci-contre

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2009

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 2009 Analyse et conception des solutions possibles d automatisation d un moyen de production (Sous-épreuve E 51) Questionnaire Ce dossier

Plus en détail

PARTIE A ETUDE COMPARATIVE DES CHAINES CINEMATIQUES DE L AGV ET DU TGV

PARTIE A ETUDE COMPARATIVE DES CHAINES CINEMATIQUES DE L AGV ET DU TGV PARTIE A ETUDE COMPARATIVE DES CHAINES CINEMATIQUES DE L AGV ET DU TGV Le transport passager, en dehors des critères de confort de voyage ou d agréments, doit se plier à des contraintes techniques, commerciales,

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Nacelle gyrostabilisée pour prise de vue aérienne par multicoptère CORRECTION Page 2 sur 14 1. Analyse

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Retransmission vidéo d évènements sportifs par caméra mobile 14SISCMLR1C Éléments de correction Partie

Plus en détail

Moteur hydraulique POCLAIN

Moteur hydraulique POCLAIN L.P.T.I. Saint Joseph La Joliverie Moteur hydraulique POCLAIN Description du mécanisme L étude porte sur un mécanisme de moteur hydraulique à huit pistons radiaux. Ce moteur équipe certains poids lourds

Plus en détail

PVE 14 110/211 FD POMPES A PALETTES A CYLINDREE VARIABLE AVEC REGULATEUR DE PRESSION DIRECT SERIE 30 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

PVE 14 110/211 FD POMPES A PALETTES A CYLINDREE VARIABLE AVEC REGULATEUR DE PRESSION DIRECT SERIE 30 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT 14 110/211 FD PVE POMPES A PALETTES A CYLINDREE VARIABLE AVEC REGULATEUR DE PRESSION DIRECT PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Les pompes PVE sont des pompes à palettes à cylindrée variable avec regulateur de

Plus en détail

CAPTEURS DE POSITIONNEMENT ACTIONNEURS

CAPTEURS DE POSITIONNEMENT ACTIONNEURS CAPTEURS DE POSITIONNEMENT 1 2 SOMMAIRE P INTRODUCTION PAGE 4 P CAPTEURS DE POSITIONNEMENT LTS PAGE 5 P CAPTEURS DE POSITIONNEMENT LTL PAGE 9 SOMMAIRE P CAPTEURS DE POSITIONNEMENT LTE PAGE 12 3 INTRODUCTION

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

PORTAIL AUTOMATIQUE. Bras articulés Armoire de commande. Objectifs du T.P.

PORTAIL AUTOMATIQUE. Bras articulés Armoire de commande. Objectifs du T.P. DOSSIER TP PORTAIL AUTOMATIQUE On souhaite, en vue de l'évolution du produit, vérifier le niveau de certains critères des fonctions remplies par le système selon le point de vue de l'utilisateur. On vérifiera

Plus en détail

Dessin 2D et perspective

Dessin 2D et perspective CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI2 Dessin 2D et perspective Cours Réf. Programme: S53-Représentation géométrique du réel Comp. visées: A3-25, E1-02, E2-07 v1.1 Lycée Richelieu 64, rue Georges Sand

Plus en détail

Page 1 sur 22. opérateur dossier technique V2.doc

Page 1 sur 22. opérateur dossier technique V2.doc . Présentation du système.... Cahier des charges fonctionnel..... Besoin associé au produit..... Fonctions de service du produit.... Diagramme FAST partiel du système.... Présentation des fonctions techniques

Plus en détail

Tournez la page S.V.P.

Tournez la page S.V.P. 104 A Tournez la page S.V.P. ETUDE D UN SYSTEME DE TRANCANNAGE Figure 1 : Vue du système de trancannage REDEX A - Cahier des Charges Fonctionnel (Extraits) A.1 - Présentation du problème A.1.1 - Le contexte

Plus en détail

Normes de représentation des dessins techniques 2D et perspectives

Normes de représentation des dessins techniques 2D et perspectives Centre d Intérêt CI 11 REPRESENTER ET CONCEVOIR REPRESENTATION GRAPHIQUE DU REEL Normes de représentation COURS 2 Normes de représentation des dessins techniques 2D et perspectives 1 La projection orthogonale

Plus en détail

CI 4 CONCEPTION : CONCEPTION DES MÉCANISMES

CI 4 CONCEPTION : CONCEPTION DES MÉCANISMES Sciences Industrielles CI 4 CONCEPTION : CONCEPTION DES MÉCANISMES CHAPITRE 2 CONCEPTION DES LIAISONS ENCASTREMENT Motoréducteur Leroy Somer [1] Motoréducteur SEW Écorché La liaison encastrement est au

Plus en détail

mots-clés analyse mécanique, capteur, lycée technologique, prébac, produit pluritechnique, travaux pratiques POIGNÉE DROITE Commandes

mots-clés analyse mécanique, capteur, lycée technologique, prébac, produit pluritechnique, travaux pratiques POIGNÉE DROITE Commandes Un TP qui roule DAVID RAVIART [1] Voici un TP destiné aux terminales scientifiques option sciences de l ingénieur, réalisé à partir d un produit pluritechnique, un dérailleur de vélo sans câble. Dans un

Plus en détail

Conception Mécanique IUT GMP Angers/Cholet

Conception Mécanique IUT GMP Angers/Cholet onception Mécanique IUT GMP ngers/holet révisions cotation, ajustements, matériaux, schémas cinématiques, hyperstatisme Durée : 3 heures ompte-rendu papier à rendre en fin de séance justements On donne

Plus en détail

Contacteur LC1 D09. TP ASSEMBLAGE : Corrigé

Contacteur LC1 D09. TP ASSEMBLAGE : Corrigé 2008 Contacteur LC1 D09 TP ASSEMBLAGE : Corrigé CE TP A POUR OBJECTIF DE DECOUVRIR L EVOLUTION, DANS LA CONCEPTION DES TECHNIQUES D ASSEMBLAGES, D UN PRODUIT TECHNIQUE EN TENANT COMPTE DE L ECO CONCEPTION.

Plus en détail

ELECTROTECHNIQUE - ELECTRONIQUE

ELECTROTECHNIQUE - ELECTRONIQUE CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/5 Durée : 06 heures SESSION 2014 ELECTROTECHNIQUE - ELECTRONIQUE Le sujet est composé de trois problèmes (A, B, et C) pouvant être traités de façon indépendante. Il comporte

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Le dessin technique. Suivant les besoins, on utilise différentes représentations du réel, mais chacune possède ses règles et conventions.

Le dessin technique. Suivant les besoins, on utilise différentes représentations du réel, mais chacune possède ses règles et conventions. Le dessin technique Cours 1. Les différents dessins techniques : Suivant les besoins, on utilise différentes représentations du réel, mais chacune possède ses règles et conventions....... 2. Disposition

Plus en détail

MOUVEMENTS I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS.

MOUVEMENTS I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS. MOUVEMENTS Mécanisme ensemble de pièces organisées pour obtenir un mouvement. Liaison nature de l assemblage de deux pièces entre elles. Liaison complète/fixe (les deux pièces sont solidaires l une de

Plus en détail

Épreuve de MÉCANIQUE ET AUTOMATIQUE

Épreuve de MÉCANIQUE ET AUTOMATIQUE C31181 Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d admission en 3 ème année GÉNIE MÉCANIQUE ET MÉCANIQUE Session 2011 Épreuve de MÉCANIQUE ET AUTOMATIQUE Durée

Plus en détail

Variateur de Scooter Questionnaire

Variateur de Scooter Questionnaire A 2 Variateur de Scooter Questionnaire Page 1/14 Variateur de Scooter I. ETUDE DES PERFORMANCES DU VARIATEUR... 3 I.1. FT OPTIMISER L ACCELERATION DU SCOOTER... 3 I.1.1 Objectifs... 3 I.1.2 Paramètres

Plus en détail

Mécanique Mesure de vitesse angulaire

Mécanique Mesure de vitesse angulaire Mesure de vitesse angulaire 472073 Français p 1 Capteur Tachymètre Version : 9009 1 Présentation Un tachymètre ou compte tours est un appareil de mesure qui permet de relever la vitesse de rotation d une

Plus en détail