ANC. Un concentré de nutriments essentiels riches en vitamines naturelles PETFOOD

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANC. Un concentré de nutriments essentiels riches en vitamines naturelles PETFOOD"

Transcription

1 ANC PETFOOD Extrait Concentré de Luzerne Un concentré de nutriments essentiels riches en vitamines naturelles Une source de protéines équilibrée de haute qualité Un apport d acides gras oméga 3 Des pigments, des vitamines et des anti-oxydants naturels

2 ANC : des protéines et des acides aminés essentiels L ANC est une source de protéines de qualité et un concentré de substances nutritives qui participe à l équilibre du repas des animaux de compagnie. L aminogramme équilibré de l ANC, idéal pour une valeur nutritive maximale, lui permet d être comparable à certaines sources protéiques de qualité d origine animale. La digestibilité des protéines de l ANC est l une des plus élevées du monde végétal. Ceci s explique par son process d extraction original qui permet d augmenter très fortement la digestibilité des protéines de la plante d origine : la luzerne. Cette forte biodisponibilité, fait de l ANC un ingrédient de choix pour l élaboration d aliments premium. ANC : des protéines de haute qualité nutritionnelle En substitution de la protéine de lait (caséine), la protéine de l ANC assure une meilleure croissance des animaux. Impact de l utilisation d ANC sur les performances de croissance 5 Poids (g) Temps (jours) Protéine de lait Protéine de l ANC Source : Essai sur rats - Tomé - AgroParisTech 26 Impact de l utilisation d ANC sur les performances de croissance des poulets 2 1,5 1,5 Indice de consommation Témoin ANC 5% Source : Meissner et al., Japan Poultry Science 32 : 1995 En substitution partielle de la protéine de lait (5% des protéines apportées sous forme d ANC), la protéine de l ANC assure une amélioration des indices de consommation des poulets (gain de poids/quantité ingérée). Impact de l utilisation d ANC sur les performances de ponte 2 1,5 1,5 Indice de consommation Témoin ANC 2,5% Source : Meissner et al., Japan Poultry Science 32 : 1995 En substitution partielle du tourteau de soja (incorporation de 2,5% d ANC en substitution du tourteau de soja) la protéine de l ANC assure une amélioration des indices de consommation des pondeuses (oeufs/ quantité ingérée).

3 ANC : une source d acides gras oméga 3 Les végétaux verts sont les plus gros pourvoyeurs d acides gras oméga 3 dans les chaînes alimentaires terrestres. Le process de production original de l ANC concentre l acide alpha-linolénique oméga 3 naturellement présent dans la luzerne verte. Ce qui fait de l ANC une des principales sources d oméga 3 disponible sur le marché. Le rapport oméga 6 / oméga 3 de l ANC (avec une valeur de,4) participe à la correction des excès d une formulation trop riche en acides gras oméga 6. Profil en acides gras de l ANC 6 % acides gras totaux Myristique Palmitique Stéarique Oléique oméga 9 Linoléique oméga 6 Linoléique oméga 3 L ANC : Une origine naturelle : la luzerne. Une production française. Garantie non OGM.

4 ANC : un apport de pigments, de vitamines et d anti-oxydants naturels L ANC est une source naturelle de chlorophylle (issue de la luzerne) qui ne fait l objet d aucun traitement chimique de stabilisation. L ANC permet une coloration verte, homogène et constante des aliments secs destinés aux animaux de compagnie. Riche en pigments caroténoïdes (ß-carotène et xanthophylles), en vitamine E et en Coenzyme Q, l ANC constitue un apport naturel équilibré d anti-oxydants dont les effets portent sur les protections cellulaires et la stimulation du système immunitaire. Effet de l introduction d ANC dans l aliment sur la teneur en vitamine E et carotène du sang 25 % Taux d incorporation d ANC dans la ration des VL Témoin ANC 4 % ANC 8 % ANC 12 % ß-carotène Vitamine E Source : Calderon et al. - Journal of Diary Science : 27 L introduction d ANC dans l alimentation favorise l amélioration du potentiel de défense anti-radicalaire des animaux. Augmentation de la teneur en vitamine E des œufs en fonction de la teneur en ANC ppm Augmentation du Coenzyme Q du foie des poussins avec l incorporation d ANC ppm Témoin ANC 1% ANC 5% Source : Désialis - INZO 29 7 Témoin ANC 3% Source : Karadas et al., Carotenoïd Symposium Edinburgh 25 L apport d ANC dans l alimentation participe au maintien en bonne santé des animaux de compagnie.

5 ANC PETFOOD Extrait Concentré de Luzerne VALEURS INDICATIVES sur brut Humidité 8 % Protéines brutes 5,6 % Matières grasses - Acides gras oméga 3 - Acides gras oméga 6 Matières minérales Ca P Xanthophylles totales 1,5 % 34,5 g/kg 12,9 g/kg 11, % 33,6 g/kg 8,2 g/kg 1 15 ppm ß-carotène α -tocophérol (Vitamine E) 46 ppm 46 ppm Chlorophylles totales 1-2 % L ANC est disponible : en granulé et en semoule en sacs de 25 kg sur palette en big-bag de 11 kg Conseils d utilisation Produits extrudés : croquettes multicolores Friandises pour animaux : os, biscuits...

6 GAMME ECL Extrait Concentré de Luzerne 62,5 tonnes de luzerne fraîche (2 % matière sèche) 1 tonne d Extrait Concentré de Luzerne (9 % matière sèche) Des pigments naturels L'ECL est un des composés d'origine végétale les plus riches en protéines et une source exceptionnelle de pigments naturels. L ECL contient des pigments caroténoïdes (dont les xanthophylles) à propriétés anti-oxydantes, associés à la chlorophylle (A et B). Par ailleurs l ECL contient une quantité importante de ß-carotène à activité pro-vitaminique A. Les jeunes luzernes naturellement riches en protéines servent à approvisionner nos outils d extraction. Le process consiste en un enchainement d étapes physiques, qui préservent au mieux les qualités intrinsèques de la plante. Résultat : un produit sain et naturel qui correspond aux nouvelles exigences de qualité sanitaire et aux attentes des consommateurs. Profil chromatographique des pigments Lutéine Violaxanthine Néoxanthine Zéaxanthine Carotène Un procédé de concentration simple et respectueux de la luzerne 1 Pressage à froid La luzerne est récoltée de mai à octobre. Elle est pressée pour donner un jus vert, riche en protéines et nutriments. 2 Chauffage Le jus est chauffé pour coaguler les protéines. Un préchauffage suivi d une injection de vapeur flocule la majorité des protéines présentes, qui forment un coagulum protéo-lipidique. 3 Centrifugation L ensemble est centrifugé pour séparer le coagulum de la partie liquide. 4 Séchage et granulation Cette pâte est séchée sur lit fluidisé et granulée à des températures suffisamment basses pour préserver la composition de l'ecl Un complexe riche en nutriments Une source de fer, de vitamines et d acides gras oméga 3 L ECL est une source importante de : fer, dont la forte bio-disponibilité, associée aux teneurs en carotène élevées, permet d améliorer la santé. Vitamines naturelles, dont la vitamine E au pouvoir anti-oxydant renforcé par la présence de caroténoïdes et de polyphénols. Acides gras poly-insaturés de type oméga 3 (acide α-linolénique-ala). Une richesse en protéines et acides aminés Très riche en protéines, l'ecl est doté d un aminogramme équilibré, bien pourvu en acides aminés essentiels. Associé à une bonne digestibilité, le profil en acides aminés en fait un produit à très haute valeur nutritive. Teneurs de l'ecl en Acides Aminés AA (% Protéines Brutes) 2 ECL Lysine Méthionine Méthionine + Cystéine Tryptophane Thréonine Histidine Leucine Qualité, maîtrise du stockage, traçabilité totale Trois leviers d action sont utilisés pour préserver les pigments et nutriments les plus fragiles des réactions de dégradation (oxydation) : L obscurité : une fois produits, les pigments de l'ecl ne sont plus exposés aux UV de la lumière, depuis la cellule de stockage jusqu au conditionnement définitif. L'inertage : l ECL est stocké en cellule sous atmosphère modifiée qui minimise la quantité d oxygène présente responsable de la dégradation des nutriments du produit. Le froid : le stockage sous froid positif, permet de ralentir de façon considérable les réactions d oxydations. Isoleucine Phénylalanine Phénylalanine + Tyrosine Recommandations FAO pour l alimentation humaine Valine Alanine Arginine Acide Aspartique Acide Glutamique Glycine Proline Serine Desialis - 27, 29 rue Chateaubriand PARIS cedex 8 - France Tél. : Fax : Site :

Une efficacité prouvée sur les poulets de chair et les poules pondeuses

Une efficacité prouvée sur les poulets de chair et les poules pondeuses PX AGRO Extrait Concentré de Luzerne Une efficacité prouvée sur les poulets de chair et les poules pondeuses Un apport de pigments naturels Un concentré d acides aminés Une source de nutriments santé PX

Plus en détail

EXTRALUZ Extrait Concentré de Luzerne

EXTRALUZ Extrait Concentré de Luzerne EXTRALUZ Extrait Concentré de Luzerne Un concentré de protéines, d acides gras essentiels et de vitamines pour les ruminants Une source naturelle d oméga 3 Un apport by-pass de protéines de qualité Un

Plus en détail

Colza : une huile et un tourteau aux nombreuses qualités

Colza : une huile et un tourteau aux nombreuses qualités INDUSTRIE DES SEMENCES DE PLANTES OLÉOPROTÉAGINEUSES FILIÈRE FRANÇAISE DES HUILES ET PROTÉINES VÉGÉTALES Colza : une huile et un tourteau aux nombreuses qualités Les qualités nutritionnelles de l huile

Plus en détail

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands X. FRUITS ET LEGUMES En Normandie La Normandie propose tout au long de l'année une vaste gamme de légumes frais d'excellente qualité. En effet, la région représente 3% de la production légumière française

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Composition nutritionnelle des feuilles de Moringa oleifera

Composition nutritionnelle des feuilles de Moringa oleifera 1 http://www.moringanews.org Composition nutritionnelle des feuilles de Document räalisä par MÄlanie Broin, PROPAGE Financement : Centre Technique de CoopÄration Agricole et rurale (CTA) ACP-UE On trouve

Plus en détail

I) CLASSIFICATION DES PROTIDES. 1) Constitution des protides. A partir du document 1, nommer l élément de base qui constitue les protéines.

I) CLASSIFICATION DES PROTIDES. 1) Constitution des protides. A partir du document 1, nommer l élément de base qui constitue les protéines. L E S P R O T I D E S Introduction : Aliments source de protides? Les protides sont trouvés principalement dans deux groupes d aliments : les viandes, poissons et œufs les légumes secs (lentilles, haricots

Plus en détail

Dosage ph-métrique d un polyacide. L acide phosphorique (E338) dans une boisson au cola

Dosage ph-métrique d un polyacide. L acide phosphorique (E338) dans une boisson au cola 3 2 4 1 11 8 9 3 2 4 1 10 8 9 http://theobromine.uchini.be Dosage ph-métrique d un polyacide. L acide phosphorique (E338) dans une boisson au cola La manipulation Les boissons au cola (style coca cola)

Plus en détail

Conseils nutritionnels en basketball

Conseils nutritionnels en basketball Conseils nutritionnels en basketball Écrit par Sébastien PELTIER, Docteur ès Sciences, Faculté des Sciences du Sport de Grenoble Pour vivre, l'homme a besoin d'énergie. Cette énergie est nécessaire non

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 38 SOMMAIRE Le soja Les chiffres clés Quelques précisions Les qualités nutritionnelles Les produits à base de soja Focus sur les isoflavones Le soja dans les

Plus en détail

Module élevage des monogastrique S6 2016. Dr Sébastien Lefebvre Bases de nutrition et de diététique des carnivores domestiques

Module élevage des monogastrique S6 2016. Dr Sébastien Lefebvre Bases de nutrition et de diététique des carnivores domestiques Module élevage des monogastrique S6 2016 Dr Sébastien Lefebvre Bases de nutrition et de diététique des carnivores domestiques Plan Introduction I. Rappels de physiologie de la digestion a. Eléments de

Plus en détail

Les lipides sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme, notre alimentation doit

Les lipides sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme, notre alimentation doit LES MATIERES GRASSES : De l auge à l assiette Les lipides sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme, notre alimentation doit en contenir. On les trouve dans le beurre, l huile, mais

Plus en détail

Nos métiers. EVIALIS et le Porc. Un des premiers Centres de Recherche d Europe. Un laboratoire d analyses pour des réponses ciblées

Nos métiers. EVIALIS et le Porc. Un des premiers Centres de Recherche d Europe. Un laboratoire d analyses pour des réponses ciblées Merilis Porcilis Nos métiers Un des premiers Centres de Recherche d Europe Le centre de recherche EVIALIS, avec ses réseaux d élevages témoins et ses partenaires extérieurs, étudie les besoins nutritionnels

Plus en détail

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique.

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique. POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE, BESOINS ET RYTHMES ALIMENTAIRES I- BESOINS NUTRITIONNELS L'alimentation de l'adolescent doit : - Respecter la répartition et l équilibre entre les principaux nutriments

Plus en détail

Prémix. Minéraux. Aliments 1er âge. Aliments diététiques. Matières premières. Biosécurité

Prémix. Minéraux. Aliments 1er âge. Aliments diététiques. Matières premières. Biosécurité Prémix Minéraux Aliments 1er âge Aliments diététiques Matières premières Biosécurité Des solutions pour chaque élevage La valeur sûre de votre élevage Calcialiment a été fondée il y plus de 80 ans en Bretagne.

Plus en détail

Les qualités nutritives des tourteaux de colza

Les qualités nutritives des tourteaux de colza 1 Les qualités nutritives des tourteaux de colza Composition chimique du tourteau de colza Version du 26 octobre 2005 Remarque :!!! Données dans les tableaux pour tourteau non gras!!! Bien équilibré en

Plus en détail

Le corps humain contient 2 à 4 grammes de zinc, les plus fortes concentrations se trouvant dans la prostate et certaines parties de l œil.

Le corps humain contient 2 à 4 grammes de zinc, les plus fortes concentrations se trouvant dans la prostate et certaines parties de l œil. Zinc EN BREF Introduction Le zinc (Zn) est un oligoélément essentiel à toutes les formes de vie et que l on trouve dans près de 100 enzymes spécifiques. Après le fer, le zinc est l oligoélément le plus

Plus en détail

PRINCIPES DE NUTRITION

PRINCIPES DE NUTRITION Module MI 1: «Métabolisme et nutrition» PRINCIPES DE NUTRITION «Mal alimentation» But alimentation Apports : Sous-nutrition +++ Insuffisance Mauvaise proportion Carences Sur-nutrition Obésité, Cancers

Plus en détail

Des produits thérapeutiques (bien que leur présence soit indispensable, le but des vitamines n est pas de soigner des maladies)

Des produits thérapeutiques (bien que leur présence soit indispensable, le but des vitamines n est pas de soigner des maladies) Que sont les vitamines? Les vitamines sont des molécules organiques, apportées par l alimentation, qui jouent un rôle essentiel dans notre physiologie. En effet, elles participent ou activent de nombreuses

Plus en détail

Suppléments ou compléments alimentaires?

Suppléments ou compléments alimentaires? Suppléments ou compléments alimentaires? 1 Supplémenter c est ajouter «en plus» Complémenter c est ajouter «à la place de» Quel est l intérêt de complémenter ou de supplémenter? L équilibre alimentaire

Plus en détail

Intérêts de la luzerne sous forme déshydratée - zootechnique et économique -

Intérêts de la luzerne sous forme déshydratée - zootechnique et économique - Intérêts de la luzerne sous forme déshydratée - zootechnique et économique - Intervenant : Samuel MAIGNAN Zootechnie : Intérêt nutritionnel de la luzerne déshydratée Intérêt nutritionnel de la luzerne

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

Nutrition et viande bovine Française

Nutrition et viande bovine Française Nutrition et viande bovine Française Rôle et missions du CIV Contribuer à la connaissance et la compréhension des éléments scientifiques relatifs aux questions sociétales des filières élevage et viandes

Plus en détail

Les substances nutritives Fiche de travail

Les substances nutritives Fiche de travail Information aux enseignants 1/7 Ordre de travail L enseignant(e) demande aux élèves de dessiner un cercle et d en faire un diagramme circulaire pour lequel ils estiment les proportions de substances nutritives:

Plus en détail

DIRECTIVE 96/8/CE DE LA COMMISSION

DIRECTIVE 96/8/CE DE LA COMMISSION 1996L0008 FR 20.06.2007 001.001 1 Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions B DIRECTIVE 96/8/CE DE LA COMMISSION du 26 février 1996 relatives aux

Plus en détail

ESSAIS INTERLABORATOIRES ALIMENTATION

ESSAIS INTERLABORATOIRES ALIMENTATION ESSAIS INTERLABORATOIRES ALIMENTATION A20 Produits diététiques et étiquetage nutritionnel A21 Corps gras A21a Huile d olive : analyses physico-chimiques 21b Huile d olive : analyses sensorielles A26b Acides

Plus en détail

ssentials DESIGNED DOG for your www.delimill.ch

ssentials DESIGNED DOG for your www.delimill.ch e ssentials DESIGNED DOG www.delimill.ch for your Le siège social de la société est basé à Luzern en Suisse. Les actionnaires fondateurs de la société ont de nombreuses années d éxpérience dans le domaine

Plus en détail

EFFETS ZOOTECHNIQUES D UNE BAISSE DE LA TENEUR EN PROTEINES DES REGIMES ALIMENTAIRES DINDES AVEC OU SANS ENRICHISSEMENT EN THREONINE

EFFETS ZOOTECHNIQUES D UNE BAISSE DE LA TENEUR EN PROTEINES DES REGIMES ALIMENTAIRES DINDES AVEC OU SANS ENRICHISSEMENT EN THREONINE EFFETS ZOOTECHNIQUES D UNE BAISSE DE LA TENEUR EN PROTEINES DES REGIMES ALIMENTAIRES DINDES AVEC OU SANS ENRICHISSEMENT EN THREONINE Chevalier Denis 1, Gerfault Vincent 1, Relandeau Claire 2 1 MG2MIX,

Plus en détail

Pour mieux comprendre...

Pour mieux comprendre... Pour mieux comprendre... Vous trouverez dans ce document quelques définitions de termes scientifiques utilisés dans la rubrique pour vous permettre de mieux comprendre le contenu des articles et la base

Plus en détail

Megafol Protein. Augmente la valeur de la récolte.

Megafol Protein. Augmente la valeur de la récolte. . Augmente la valeur de la récolte. Quantité supérieure de protéines dans les grandes productions de blé. Quantité supérieure de protéines et meilleure digestibilité de la luzerne. augmente la quantité

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

Influence des modes de cuisson sur les qualités nutritionnelles des légumes

Influence des modes de cuisson sur les qualités nutritionnelles des légumes Influence des modes de cuisson sur les qualités nutritionnelles des légumes Les légumes sont essentiels à notre santé pour leur apport en fibres, en vitamines, en sels minéraux et oligo-éléments, ainsi

Plus en détail

Des porcs à valeur ajoutée nourris aux «bons gras»!

Des porcs à valeur ajoutée nourris aux «bons gras»! ALIMENTATION Nathalie Plourde, chargée de projets, Centre de développement du porc du Québec inc. Des porcs à valeur ajoutée nourris aux «bons gras»! Viande de porc enrichie en oméga-3 ou en acides linoléiques

Plus en détail

Prémix. Minéraux. Aliments 1er âge. Aliments diététiques. Matières premières. Biosécurité

Prémix. Minéraux. Aliments 1er âge. Aliments diététiques. Matières premières. Biosécurité Prémix Minéraux Aliments 1er âge Aliments diététiques Matières premières Biosécurité Des solutions pour chaque élevage La valeur sûre pour votre élevage Calcialiment a été fondée il y plus de 80 ans en

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

La diététique du rugby

La diététique du rugby La diététique du rugby UFR APS Jeudi 23 avril 2015 1 L alimentation au cœur de la performance 2 «De deux athlètes d égale valeur et d entraînement identique, l athlète ayant la meilleure performance est

Plus en détail

L ELEVAGE TYPE : Poulailler de 1000 m² fixe. Age à l abattage de 42 jours minimum. Souche à croissance rapide (ROSS, COBB, HYBRO, )

L ELEVAGE TYPE : Poulailler de 1000 m² fixe. Age à l abattage de 42 jours minimum. Souche à croissance rapide (ROSS, COBB, HYBRO, ) LE POULET STANDARD L ELEVAGE TYPE : LES NORMES TECHNIQUES : Poulailler de 1000 m² fixe Souche à croissance rapide (ROSS, COBB, HYBRO, ) Densité à la mise en place : 23 poulets / m² Age à l abattage de

Plus en détail

La Gastronomie Francaise pour votre chien. Fabriqué en France

La Gastronomie Francaise pour votre chien. Fabriqué en France La Gastronomie Francaise pour votre chien Fabriqué en France Entreprise et philosophie Préparer un bon repas pour la famille et les amis, rechercher des bonnes recettes et ingrédients d excellence est

Plus en détail

L humain manque d oligo-éléments. L humain mange des animaux et des végétaux.

L humain manque d oligo-éléments. L humain mange des animaux et des végétaux. L a s a n t é p a r l e s o l L humain manque d oligo-éléments. L humain mange des animaux et des végétaux. Alimenter les cultures végétales avec GENOSOL, permet aux plantes d être plus riche en oligo-éléments.

Plus en détail

Le tourteau de colza, source. de protéines. de qualité. bovins. pour vos

Le tourteau de colza, source. de protéines. de qualité. bovins. pour vos Le tourteau de colza, source de protéines pour vos de qualité bovins fleurs de colza Grâce à ses qualités nutritionnelles, le tourteau de colza remplace facilement le tourteau de soja dans l alimentation

Plus en détail

Goût : Chocolat. 383 kj (361 kcal)

Goût : Chocolat. 383 kj (361 kcal) Conditionnement & poids net : Boîte de 750 g et sachets de 500 g. Goût : Chocolat Ingrédients : protéines de lait (caséine avec émulsifiant : lécithine de soja), poudre de cacao fortement dégraissé (9.7

Plus en détail

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste Nutrition du sport ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com Qu'est ce que l'équilibre alimentaire? - aucun aliment interdit

Plus en détail

LES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2.

LES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2. LES VITAMINES Unité 2 - volet 4 ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2.4) Différencier les vitamines lipo-solubles et les vitamines hydro-solubres et expliquer comment leur solubrité affecte leur absorption,

Plus en détail

CUNICULTURE Magazine Volume 39 (année 2012) pages 33 à 43

CUNICULTURE Magazine Volume 39 (année 2012) pages 33 à 43 Colin et coll. Acides gras oméga 3 : zootechnie et qualité de viande CUNICULTURE Magazine vol 39 (2012) page 33 CUNICULTURE Magazine Volume 39 (année 2012) pages 33 à 43 L ENRICHISSEMENT DES ALIMENTS LAPIN

Plus en détail

Diversification des matières premières en aviculture et durabilité des productions. Isabelle Bouvarel

Diversification des matières premières en aviculture et durabilité des productions. Isabelle Bouvarel Diversification des matières premières en aviculture et durabilité des productions Isabelle Bouvarel 1 Une faible autonomie protéique pour la production de volailles 2 Une forte part de soja dans les aliments

Plus en détail

Utilisation des légumineuses à graines

Utilisation des légumineuses à graines Colloque Utilisation des légumineuses dans les systèmes de production animale JL Peyraud, JY Dourmad, M Lessire, F Médale, C Peyronnet Les légumineuses pour des systèmes agricoles et alimentaires durables

Plus en détail

Quel équilibre entre protéines animales et végétales pour une alimentation durable?

Quel équilibre entre protéines animales et végétales pour une alimentation durable? Quel équilibre entre protéines animales et végétales pour une alimentation durable? Didier RÉMOND, Unité de Nutrition Humaine, Clermont-Fd SIA 2015 26/03/2015.01 Gaz à effet de serre H2O Biodiversité Alloca)on

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Nov2011 2 Nos besoins quotidiens Protéines Pour aider à construire et à maintenir la masse

Plus en détail

Démystifions les engrais naturels

Démystifions les engrais naturels Démystifions les engrais naturels Journée sur les méthodes BIO LOGIQUES en horticulture ornementale 22 janvier 2009 Martin Trépanier, Ph.D., agr. Centre de Recherche en Horticulture La fertilisation des

Plus en détail

B7-II Nourrir les volailles

B7-II Nourrir les volailles B7-II Nourrir les volailles Moyen d enseignement pour la formation professionnelle de base de l avicultrice, de l aviculteur en 3 ème année d apprentissage II Nourrir les volailles Table des matières 1

Plus en détail

Comment décoder les étiquettes?

Comment décoder les étiquettes? Comment décoder les étiquettes? Barbou, le 30/04/2010 Attention aux pièges! Les sucres «cachés» Les «mauvaises» graisses (TRANS) Le sel Les additifs Comment éviter ces pièges? Intéressons-nous aux étiquettes...

Plus en détail

Le chat et le chien ont des besoins. Les protides

Le chat et le chien ont des besoins. Les protides Les protides Le chat et le chien ont des besoins importants en protéines. Certains états physiologiques sont plus exigeants que d autres, car les phénomènes de construction ou de renouvellement y sont

Plus en détail

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé.

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Boissons énergétiques et de récupération garanties sans dopage. www.effinov-sport.fr Optimisez

Plus en détail

Les sous-produits de la transformation du colza comme un substitut du soja égrugé

Les sous-produits de la transformation du colza comme un substitut du soja égrugé Les sous-produits de la transformation du colza comme un substitut du soja égrugé Après l'introduction de l'interdiction d'utiliser des farines de viande et d'os dans l'union européenne augmente la demande

Plus en détail

FRIANDISES POUR POULES

FRIANDISES POUR POULES POUR POULES Assure l activité de vos poules! De nature, les poules passent entre 60 à 90 % de leur temps à chercher de la nourriture. Une poule élevée au sol y consacre à peu près la moitié de son temps.

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 64 HERBANEWS SOMMAIRE Les lipides Définition, rôles et particularités des lipides Quels sont les aliments sources de lipides? Les recommandations du PNNS

Plus en détail

L acide myristique du lait : ami ou ennemi?

L acide myristique du lait : ami ou ennemi? LA PAROLE EST À LA DÉFENSE! L acide myristique du lait : ami ou ennemi? Dr Henry Dabadie Service de nutrition, hôpital Haut-Lévêque, CHU de Bordeaux Médecin chercheur, le docteur Dabadie vient d'animer

Plus en détail

DISPONIBILITE EN PROTEINES DANS DIFFERENTS PAYS D EUROPE

DISPONIBILITE EN PROTEINES DANS DIFFERENTS PAYS D EUROPE DISPONIBILITE EN PROTEINES DANS DIFFERENTS PAYS D EUROPE Roinsard Antoine 1, Barbara Früh 2, Bernhard Schlatter 2 1 Institut Technique de l Agriculture Biologique, 9 rue André Brouard, 49105, Angers Cedex

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

Item 110 : Besoins nutritionnels

Item 110 : Besoins nutritionnels Item 110 : Besoins nutritionnels Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUE :...2 I Définition...3 II Apports nutritionnels conseillés

Plus en détail

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Organisation Tunisienne de L Éducation et de la Famille Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Elaboré par Boughanmi Hajer Encadré par : Licence appliquée en Biotechnologie JAOUA Noureddine

Plus en détail

Les vitamines. Définition. Classification et fonction

Les vitamines. Définition. Classification et fonction Les vitamines Définition Les vitamines sont des nutriments organiques essentiels qui, contrairement à d autres nutriments (glucides, lipides, protéines), n apportent ni énergie ni éléments de croissance.

Plus en détail

Quelques images du TP électrophorèse, chromatographie

Quelques images du TP électrophorèse, chromatographie Quelques images du TP électrophorèse, chromatographie Chromatographie des pigments chlorophylliens Bandelette de papier Whatmann Sur laquelle on écrase un morceau de feuille Cache opaque empêchant la photooxydation

Plus en détail

ALIMENTATION DU CHEVAL ATHLETE

ALIMENTATION DU CHEVAL ATHLETE MERIAL ANGERS 2001 ALIMENTATION DU CHEVAL ATHLETE Philippe BENOIT Clinique Equine 78610 LES BREVIAIRES DU POULAIN AU CHEVAL ATHLETE Caractèristiques du cheval athlète. Sujets à des efforts variés. Court

Plus en détail

Matières grasses, aliments à base de soja et santé cardiaque Faire le point sur les données scientifiques

Matières grasses, aliments à base de soja et santé cardiaque Faire le point sur les données scientifiques Matières grasses, aliments à base de soja et santé cardiaque Faire le point sur les données scientifiques Position officielle du comité consultatif scientifique d ENSA Introduction Depuis de nombreuses

Plus en détail

10 bonnes raisons de boire de l Aloe Vera

10 bonnes raisons de boire de l Aloe Vera 10. Hygiène bucco-dentaire La prise quotidienne de Pulpe d Aloe Vera agit efficacement sur les bactéries responsables de la formation de la plaque dentaire et permet ainsi de préserver une meilleure hygiène

Plus en détail

Le soja en FraNCe : Perceptions et comportements de consommation. 1 ère ÉDitiOn. DU BaROMÈtRE SOJaXa

Le soja en FraNCe : Perceptions et comportements de consommation. 1 ère ÉDitiOn. DU BaROMÈtRE SOJaXa Le soja en FraNCe : Perceptions et comportements de consommation 1 ère ÉDitiOn DU BaROMÈtRE SOJaXa 1 - Dossier De presse - Mars 2015 EDITO «Largement répandue et consommée dans certaines cultures, notamment

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

Les alicaments. } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et de médicament.

Les alicaments. } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et de médicament. Qu est-ce qu un alicament? (également appelé aliment fonctionnel ou nutraceutique) } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et

Plus en détail

Rapport d'analyses N 16OC24 026

Rapport d'analyses N 16OC24 026 Page 1 / 5 FLAMANT VERT ZA de Guerry Allée Napoléon III 18000 BOURGES Pessac, le 25 novembre 2016 INFORMATIONS CONCERNANT L'ECHANTILLON N de projet : 16OC24-P012 N de demande en ligne : DA14342 CONDITIONS

Plus en détail

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins Rappel 5 e : la digestion Les nutriments utilisés par les organes proviennent de la digestion

Plus en détail

Analyses de sol et interprétation 4des résultats

Analyses de sol et interprétation 4des résultats Analyses de sol et interprétation 4des résultats 4 Analyses de sol et interprétation des résultats Pour optimiser la fumure, il faut prendre en considération, en plus du besoin des plantes, différentes

Plus en détail

suppléments naturels Le caractère distinctif des femmes ne se manifeste pas uniquement au niveau de notre apparence physique.

suppléments naturels Le caractère distinctif des femmes ne se manifeste pas uniquement au niveau de notre apparence physique. suppléments naturels POUR LA FEMME Le caractère distinctif des femmes ne se manifeste pas uniquement au niveau de notre apparence physique. Les besoins de notre organisme et nos complexités émotionnelles

Plus en détail

Nouveau STEAK DE SOJA 60g

Nouveau STEAK DE SOJA 60g Nouveau STEAK DE SOJA 60g 1 La clé d une bonne alimentation réside dans la diversité alimentaire et les produits au soja s inscrivent parfaitement dans cet équilibre. Fort de son savoir-faire acquis depuis

Plus en détail

DIRECTIVES GÉNÉRALES CODEX POUR L UTILISATION DES MATIÈRES PROTÉIQUES VÉGÉTALES (MPV) DANS LES ALIMENTS

DIRECTIVES GÉNÉRALES CODEX POUR L UTILISATION DES MATIÈRES PROTÉIQUES VÉGÉTALES (MPV) DANS LES ALIMENTS 1 CAC/GL 4-1989 DIRECTIVES GÉNÉRALES CODEX POUR L UTILISATION DES MATIÈRES PROTÉIQUES VÉGÉTALES (MPV) DANS LES ALIMENTS CAC/GL 4-1989 1. OBJET Fournir des orientations pour une utilisation appropriée et

Plus en détail

Nouvelles recettes Mai - Juin 2015

Nouvelles recettes Mai - Juin 2015 Nouvelles recettes Mai - Juin 2015 Les «pas pareilles» Clafoutis pêche-pistache Fraises sauce chocolat blanc Connaissance de nos recettes : Cake au chocolat maison Fraîch attitude : Vinaigrette au cerfeuil

Plus en détail

besoins spécifiques de chaque chien & chat

besoins spécifiques de chaque chien & chat chien et chat Le programme nutritionnel qui répond aux besoins spécifiques de chaque chien & chat Dog Croc économique Nos aliments économiques pour chiens sont destinés aux chiens de toutes races à partir

Plus en détail

SBW = Shrunk Body Weight et correspond au poids vif x 0,96 SRW = Shrunk Weight = 435 kg pour une carcasse contenant 25,2 % de lipides

SBW = Shrunk Body Weight et correspond au poids vif x 0,96 SRW = Shrunk Weight = 435 kg pour une carcasse contenant 25,2 % de lipides PROTÉINES Par : Dany Cinq-Mars, agronome Nutrition et alimentation MAPAQ/Direction des services technologiques http://www.agr.gouv.qc.ca Pour commentaires : dcinqmar@agr.gouv.qc.ca Révisé le 13 mars 2001

Plus en détail

La nutrition chez la mère, le nourrisson et le jeune enfant

La nutrition chez la mère, le nourrisson et le jeune enfant SOIXANTE-NEUVIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A69/7 Add.1 Point 12.1 de l ordre du jour provisoire 13 mai 2016 La nutrition chez la mère, le nourrisson et le jeune enfant Orientations en vue de mettre

Plus en détail

Alimentation du Sportif et Produits Herbalife

Alimentation du Sportif et Produits Herbalife Alimentation du Sportif et Produits Herbalife Votre corps et votre alimentation Quel que soit le sport pratiqué, quelle que soit l intensité, quelle que soit la qualité de l équipement Votre corps reste

Plus en détail

Le tableau ci-dessous indique, chez l'homme, les teneurs en acides aminés essentiels conseillées par l'organisation mondiale de la santé (OMS)

Le tableau ci-dessous indique, chez l'homme, les teneurs en acides aminés essentiels conseillées par l'organisation mondiale de la santé (OMS) Document 1 Les protéines comptent parmi les éléments constitutifs essentiels de la matière vivante. L'organisme ne peut disposer de réserves de protéines, celles-ci faisant partie intégrante des tissus

Plus en détail

Patrick Edder, Didier Ortelli, Claude Corvi

Patrick Edder, Didier Ortelli, Claude Corvi VALIDATION DE METHODES MULTIRESIDUS Applications aux analyses agro-alimentaires alimentaires Patrick Edder, Didier Ortelli, Claude Corvi Service de protection de la consommation Quai Ernest Ansermet 22,

Plus en détail

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse NUTRITION et pratique sportive Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse L alimentation glucides lipides protides Vitamines, minéraux et eau Glucides Élément de base : glucose Glycogène

Plus en détail

LES HUILES ALIMENTAIRES

LES HUILES ALIMENTAIRES LES HUILES ALIMENTAIRES Pourquoi consommer des huiles végétales? Pour un bon fonctionnement, notre organisme a besoin de lipides. Ils lui apportent les acides gras dont il ne peut se passer. Si nous écartons

Plus en détail

Le lait, source de bioactifs pour les aliments santé -exemple des jus fonctionnels-

Le lait, source de bioactifs pour les aliments santé -exemple des jus fonctionnels- Le lait, source de bioactifs pour les aliments santé -exemple des jus fonctionnels- Élise Méric, Charles Lavigne, Simone Lemieux, Sylvie Turgeon et Laurent Bazinet Institut sur la nutrition et les aliments

Plus en détail

LES PROTEINES. Les protéines : qu'est-ce-que c'est? Pourquoi les protéines ont un rôle fondamental pour la santé? Nos besoins quotidiens en protéines

LES PROTEINES. Les protéines : qu'est-ce-que c'est? Pourquoi les protéines ont un rôle fondamental pour la santé? Nos besoins quotidiens en protéines LES PROTEINES Les protéines : qu'est-ce-que c'est? Il existe 3 grands groupes de nutriments à partir desquels l organisme se construit, se renouvelle et tire son énergie pour assurer aussi bien son métabolisme

Plus en détail

VRAI ou FAUX? De l eau, des eaux, quelles différences?

VRAI ou FAUX? De l eau, des eaux, quelles différences? VRAI ou? De l eau, des eaux, quelles différences? Sur les eaux minérales naturelles et les eaux de source Eau minérale naturelle, eau de source, eau de distribution Toutes les eaux apportent le nutriment

Plus en détail

EXCES DE POIDS. Vie sédentaire. Alimentation déséquilibrée. Ration calorique trop élevée. Aliments trop riches. Diapo 1 :

EXCES DE POIDS. Vie sédentaire. Alimentation déséquilibrée. Ration calorique trop élevée. Aliments trop riches. Diapo 1 : Vie sédentaire Alimentation déséquilibrée Ration calorique trop élevée Aliments trop riches Diapo 1 : Ne vous êtes-vous pas demandé en feuilletant les magazines féminins ou en observant les médias en général,

Plus en détail

A L I M E N T A T I O N

A L I M E N T A T I O N www.pep.chambagri.fr Dossier : Raisonner l alimentation des chèvres laitières, les principes de base L M E O Favoriser au maximum l ingestion des fourrages grossiers 1- La part des fourrages doit représenter

Plus en détail

Perdre des Kilos sans les reprendre!

Perdre des Kilos sans les reprendre! 1 Perdre des Kilos sans les reprendre! L'intelligence de Dr. Jacob's prend soin de vous! Avec AminoBase, un repas minceur est aussi appétissant! NUT 979/17 Remplacez 2 repas par AminoBase = maigrir= MAIGRIR*

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

Rapports d analyse de l huile d argane. Composition

Rapports d analyse de l huile d argane. Composition Rapports d analyse de l huile d argane Origine : Maroc, huile végétale provenant de la pression du fruit (amandon olécole) de l arganier, (Argnia spinosa). La présence de l arganier uniquement dans la

Plus en détail

Made in France MILLEA 99 Quai des Etats-Unis

Made in France MILLEA 99 Quai des Etats-Unis Page 1 Réveillez votre beauté Made in France MILLEA 99 Quai des Etats-Unis Tél : +33 (0)493 53 91 31 Fax : +33 (0)4 93 80 22 92 www.millea-nature.com Et si l éternité n était plus un luxe réservé à la

Plus en détail

SERVIROC LE CATALOGUE LIQUIDE NUTRITIF. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08

SERVIROC LE CATALOGUE LIQUIDE NUTRITIF. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08 SERVIROC LE CATALOGUE LIQUIDE NUTRITIF 1/15 LIQUIDE ES VITAMINE RENFORTS Liquide es vitamine pour la résistance, les fonctions musculaires et nerveuses. Améliore la résistance des animaux en période difficile.

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 67 HERBANEWS SOMMAIRE L alimentation du sportif L alimentation du sportif Trois nutriments essentiels L hydratation Les alternatives Herbalife Ce qu il faut

Plus en détail

MilkoScan FT1 Standardisation du lait avec détection intégrée des adultérants. Dedicated Analytical Solutions

MilkoScan FT1 Standardisation du lait avec détection intégrée des adultérants. Dedicated Analytical Solutions MilkoScan FT1 Standardisation du lait avec détection intégrée des adultérants L analyseur MilkoScan FT1 est dédié à l analyse des laits en production. Il vous permet de contrôler et de standardiser les

Plus en détail

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008 GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer 29 janvier 2008 1 Marché et fabricants Le marché français en 2006 (enquête de branche Alliance 7, panel IRI, Secodip) Valeur : 560 millions d euros

Plus en détail

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE 45 ème J.A.N.D. 28 janvier 2005 LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE Christophe Dupont Hôpital Saint Vincent de Paul, 82, avenue Denfert-Rochereau, 75674 Paris cedex 14 La diversification est la phase de transition

Plus en détail

Introduction. I. Les besoins alimentaires de la plante. II. Les besoins minéraux de la plante. Définition des termes utilisés

Introduction. I. Les besoins alimentaires de la plante. II. Les besoins minéraux de la plante. Définition des termes utilisés Introduction I. Les besoins alimentaires de la plante Pour se nourrir les plantes supérieures ont, comme tout être vivant, besoin d'énergie et de matières. La plante supérieure a la propriété fondamentale

Plus en détail