Les jeunes et le cinéma

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les jeunes et le cinéma"

Transcription

1 18 èmes Rencontres Nationales Art et Essai Jeune Public 16 septembre 2015 Les jeunes et le cinéma Benoît DANARD Directeur des études, des statistiques et de la prospective

2 Combien de spectateurs en 2014? Les 2/3 des Français sont allés au moins une fois au cinéma 66,6% des Français sont allés au cinéma Soit 39,15 millions de personnes Source : Médiamétrie, cinéma Cible : 6 ans et plus Population française de de 6 ans 6 à et 65 plus ans 2

3 (millions de spectacteurs) 29,30 29,90 29,60 29,62 30,75 33,63 31,67 31,77 33,38 33,29 32,35 33,06 33,20 34,82 34,59 36,42 36,23 38,62 39,94 37,98 37,65 39,15 (millions d'entrées) Croissance du nombre de spectateurs En 2014 : 39,15 millions de spectateurs (+4,0 %) Chaque spectateur est allé en moyenne 5,3 fois au cinéma en 2014 En 20 ans, 1/3 de spectateurs supplémentaires Population cinématographique 45,0 250,0 40,0 35,0 200,0 30,0 25,0 150,0 20,0 100,0 15,0 Source : Médiamétrie, cinéma Cible : 6 ans et plus 3 10,0 5,0 0, spectateurs entrées 50,0 0,0

4 En 2014 Structure du public du cinéma 6-14 ans ans ans 50 ans et plus Spectateurs de cinéma Population française 14,7 % 16,6 % 35,6 % 33,1 % 12,1 % 12,3 % 34,3 % 41,3 % Source : Médiamétrie, cinéma Cible : 6 ans et plus Indices par rapport à l ensemble de la population 4

5 Pénétration par tranche d âge Le cinéma : un loisir très répandu chez les jeunes Plus de 80 % des moins de 25 ans vont au cinéma au moins une fois par an en 2014 Pénétration du cinéma selon l âge en 2014 (%) Moyenne : 66,6 % ,8 85,9 91,0 88,3 74,3 65,8 56,4 51,8 Source : Médiamétrie, cinéma Cible : 6 ans et plus ans ans ans ans ans ans ans 60 ans et plus

6 Pénétration par tranche d âge La pénétration du cinéma progresse davantage chez les plus de 25 ans entre 1993 et 2014 Evolution de la pénétration du cinéma 2014/1993 (points) ,2 14,8 19,2 24,1 5 Source : Médiamétrie, cinéma 0-2,3 4,1 0,1 3,3 Cible : 6 ans et plus ans ans ans ans ans ans ans 60 ans et plus

7 Part des jeunes et des seniors 45 Part des jeunes et des seniors dans le public (%) Source : Médiamétrie, cinéma Cible : 6 ans et plus Part des jeunes et des seniors dans les entrées (%) moins de 25 ans 50 ans et plus

8 Qui va le plus souvent au cinéma? Les ans sont les gros consommateurs de cinéma devant les 50 ans et plus Nombre moyen d entrées par spectateur par tranche d âge 8 7 7, ,3 4,3 3,8 5,8 5,8 6,2 4,9 5,2 4,2 4,8 5,9 5,9 3,6 3,6 4,6 5,3 2 2,5 Source : Médiamétrie, cinéma 1 Cible : 6 ans et plus ans ans ans ans ans ans ans 60 ans et plus ensemble

9 18 èmes Rencontres Nationales Art et Essai Jeune Public 16 septembre 2015 Les sorties culturelles des jeunes

10 Le cinéma : 1 ère sortie culturelle Le cinéma 1 ère sortie culturelle chez les jeunes Les jeunes sont significativement plus nombreux que l ensemble des français à avoir fréquenté : - une salle de cinéma (95,3 %, contre 81,3 %) - un parc d attractions (77,8 %, contre 51,4 %) - un concert (65,2 %, contre 55,7 %) Cible : internautes de ,3 95,3 cinéma musée / exposition Sorties culturelles fréquentées 1 (% des internautes) 77,8 66,8 68,5 65,2 55,7 58,0 53,2 51,4 concert salle de spectacles ensemble parc d'attractions et de loisirs jeunes 1 Pourcentage d internautes ayant fréquenté au moins une fois le lieu au cours des 12 derniers mois. 40,7 43,6 théâtre 24,1 17,7 opéra

11 Satisfactions des sorties culturelles Au même titre que les concerts, 93,3 % des français sont satisfaits de leur dernière sortie au cinéma C est pour le cinéma que les jeunes expriment la plus haute satisfaction (98,4 %), contre 93,7 % pour les parcs d attractions et de loisirs, 93,5 % pour les concerts Satisfactions des sorties culturelles fréquentées 1 (% des internautes) ensemble jeunes Cible : internautes de 11 93,3 % 98,4 % 92,6 % 92,3 % 93,7 % 93,4 % 1 Pourcentage d internautes ayant fréquenté au moins une fois le lieu au cours des 12 derniers mois.

12 18 èmes Rencontres Nationales Art et Essai Jeune Public 16 septembre 2015 Quelles pratiques cinématographiques chez les jeunes?

13 La sortie cinéma en 2015 Une sortie plus collective : 92,0 % des ans vont au cinéma à plusieurs en ,7 % des jeunes vont au cinéma entre amis, contre 21,1 % pour l ensemble des spectateurs Une sortie plus spontanée : 62,3 % des ans décident d aller au cinéma la veille ou le jour même de leur sortie, contre 57,4% pour l ensemble des spectateurs 22,3 % des jeunes fréquentent les salles le 1 er week-end de la sortie du film (8,7 % tous spectateurs) Cible : spectateurs de 13 Un choix plus spontané: 8,5 % des jeunes choisissent le film qu ils vont voir sur place, contre 5,5 % pour l ensemble des spectateurs

14 Comment les jeunes consomment-ils le cinéma en 2015? Réservation des places : 21,8 % des jeunes réservent leur place de cinéma à l avance (15,3 % tous spectateurs) Ils sont 69,7 % à le faire pour être sûrs d avoir une place pour le film et la séance de leur choix (52,3 % tous spectateurs) Une plus grande fidélité au cinéma : 79,5 % des jeunes fréquentent toujours le même cinéma (75,5 % tous spectateurs) Cible : spectateurs de 14 Sensibilité plus forte au tarif : les ans sont 21,0 % à déclarer que le prix du billet est déterminant dans le choix de la salle, contre 19,0 % de l ensemble des spectateurs

15 Comment les jeunes consomment-ils le cinéma en 2015? Horaire des séances 75,5 % des ans ont su l heure de la séance en surfant sur internet (71,8 % tous spectateurs) Une fréquentation plus en soirée : 23,8 % des jeunes fréquentent les salles de cinéma après 21h00 (12,0 % tous spectateurs) Acheteurs plus fréquents de confiseries : 40,9 % des jeunes achètent du pop corn (20,8 % tous spectateurs), 30,4 % des boissons (15,3 %) et 17,2 % des confiseries (8,8 %) Cible : spectateurs de 15

16 Comment les jeunes consomment-ils le cinéma en 2015? Davantage de commentaires sur les films : 84,7 % des jeunes ont discuté de leur dernier film vu avec leur entourage (72,8 % tous spectateurs) ils en ont parlé en moyenne à 5,9 personnes, contre 5,3 pour l ensemble des spectateurs Participation à plus d activités : Les activités liées au cinéma (avant-première, ciné-club, conférence, retransmission de spectacle ou de sport dans une salle, etc.) attirent 35,3 % de ans, contre 19,9 % tous spectateurs 18,2 % des jeunes ont vu un film dans un festival au cours des 12 derniers mois (9,2 % tous spectateurs) Cible : spectateurs de 16

17 Comment les jeunes consomment-ils le cinéma en 2015? La fête du cinéma, un événement apprécié des jeunes : 30,5 % des spectateurs de la fête du cinéma sont des jeunes et 55,3 % estiment que cette manifestation leur a permis de découvrir des films qu ils ne seraient pas allez voir Le public des lieux de vacances est jeune : Les moins de 25 ans représentent 36,5 % du public des lieux de vacances durant l été 2014 (27,5 % du public général du cinéma l été) 69,3 % des ans déclarent être allée autant ou davantage au cinéma pendant l été 2014 que durant le reste de l année (47,8 % tous spectateurs) Cible : spectateurs de 17

18 22,0 19,2 18,3 18,4 24,5 24,0 31,6 40,3 46,8 44,9 40,8 43,7 53,3 59,0 59,5 62,7 Vecteurs d informations en 2015 Troisième pour l ensemble des répondants (40,8 %), internet s impose comme le premier vecteur d information chez les jeunes (62,7 %) Les jeunes sont également influencés par la bande-annonce vue au cinéma (59,5 %, contre 40,3 % tous spectateurs) et le bouche-à-oreille (59,0 %, contre 46,8 %) Vecteurs prescripteurs d information sur les films en 2015 (%) Cible : spectateurs de bouche-à-oreille extraits ou bandesannonces vus à la télévision bande-annonce vue au cinéma internet affiche du film critiques des médias jeunes ensemble publicité ou article dans la presse publicité ou émission à la radio

19 Internet un outil de prescription auprès des jeunes 10,5 11,9 69,1 65,9 6,1 5,5 36,2 45,7 44,8 47,1 10,7 12,4 Les réseaux sociaux et les sites de partage de vidéo jouent un rôle croissant en 2015 pour s informer sur la sortie des films : - 47,1 % des jeunes pour les sites de partage vidéo (17,1 %) - 45,7 % des jeunes pour les réseaux sociaux (17,8 % tous) 65,9 % des ans déclarent s informer sur la sortie des films avec des sites internet spécialisés en 2015, contre 56,2 % pour l ensemble des spectateurs 80 L information sur les films via internet chez les jeunes (%) Cible : spectateurs de site officiel du film site spécialisé dans le cinéma site généraliste réseaux sociaux site de partage de vidéo application sur portable

20 Cinéma et réseaux sociaux Les jeunes, souvent membres des réseaux sociaux : 84,1 % des jeunes (69,3 % tous spectateurs) 43,7 % des jeunes (21,9 %) 43,4 % des jeunes (27,7 %) 36,1 % des jeunes (13,3 %) Les jeunes, plus gros consommateurs de films sur : 77,1 % (39,8 % tous spectateurs) 23,3 % (8,3 %) Les jeunes, visiteurs des pages de films : 63,7 % des ans ont déjà visité la page d un film (25,5 % tous spectateurs), dont 37,8 % ont parfois cliqué sur (12,8 % tous spectateurs) Cible : spectateurs de 20 Les jeunes publient sur internet leur avis sur les films : 29,4 % l ont déjà fait sur les RS (15,0 %) 14,6 % l ont déjà fait sur un site (8,6 %)

21 72,9 71,7 86,1 80,8 92,4 La salle de cinéma : un lieu privilégié pour découvrir un film Pour 71,7 % des ans la salle de cinéma est le meilleur moyen pour découvrir un film en 2015 Internet est le deuxième support (13,0 %) Cible : spectateurs de Supports privilégiés de découverte des nouveaux films chez les jeunes (%) salles de cinéma internet télévision vidéo vidéo à la demande (VàD)

22 Les jeunes et le relief 50,1 % des jeunes ont déjà assisté à une projection en relief dans une salle de cinéma en 2015 (35,2 % tous spectateurs) Un intérêt plus marqué pour la chez les jeunes : 61,4 % se déclarent intéressés par le relief, contre 50,4 % pour l ensemble des spectateurs Ils sont 31,6 % à être prêts à aller plus souvent au cinéma pour voir un film en relief (25,7 % tous spectateurs) Cible : spectateurs de 22

23 Merci

Les jeunes et le cinéma

Les jeunes et le cinéma Rencontre nationale Collège au cinéma : le 14 novembre 2014 Les jeunes et le cinéma Benoît DANARD Directeur des études, des statistiques et de la prospective (millions de spectacteurs) 29,30 29,90 29,60

Plus en détail

Consommation vidéo et internet des jeunes

Consommation vidéo et internet des jeunes Le 7 avril 2016 Consommation vidéo et internet des jeunes Benoît DANARD Directeur des études, des statistiques et de la prospective Consommation vidéo aux Etats-Unis 18 ans et + La durée d écoute de la

Plus en détail

Le rôle d Internet dans le marketing des films Benoît DANARD Directeur des études, Des statistiques et de la prospective

Le rôle d Internet dans le marketing des films Benoît DANARD Directeur des études, Des statistiques et de la prospective Le 18 mai 2013 Le rôle d Internet dans le marketing des films Benoît DANARD Directeur des études, Des statistiques et de la prospective Progression des dépenses publicitaires En dix ans trois fois plus

Plus en détail

Français en matière de spectacle musical et de variété*

Français en matière de spectacle musical et de variété* L Observatoire des pratiques culturelles ll des Français en matière de spectacle musical et de variété* Spectacle live * Septembre 204 Rapport rédigé par : Jean Daniel Lévy, Directeur du Département Politique

Plus en détail

L Observatoire des pratiques culturelles des Français en matière de spectacle musical et de variété*

L Observatoire des pratiques culturelles des Français en matière de spectacle musical et de variété* L Observatoire des pratiques culturelles des Français en matière de spectacle musical et de variété* Spectacle live * Septembre 204 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique

Plus en détail

Jeudi 19 novembre 2015 à Dax

Jeudi 19 novembre 2015 à Dax ATELIERS NUMERIQUES 2015 Jeudi 19 novembre 2015 à Dax Atelier numérique animé par l Office de Tourisme de Dax 1 Votre office de tourisme et le Pays ALO* Une démarche partenariale. Un réseau d acteurs autour

Plus en détail

Les possesseurs de cartes à entrées illimitées au cinéma

Les possesseurs de cartes à entrées illimitées au cinéma Les possesseurs de cartes à entrées illimitées au cinéma Avril 2008 Cette étude a été réalisée par : Centre national de la cinématographie Direction des études, des statistiques et de la prospective Benoît

Plus en détail

Statistique des pratiques culturelles Enquête sur la langue, la religion et la culture 2014

Statistique des pratiques culturelles Enquête sur la langue, la religion et la culture 2014 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 15.04.2016, 9:15 16 Culture, médias, société de l'information, sport N 0351-1605-10 Statistique

Plus en détail

Resultats France. Alison Fennah, VP Research & Marketing, IAB Europe. 28 juin 2012

Resultats France. Alison Fennah, VP Research & Marketing, IAB Europe. 28 juin 2012 Resultats France Alison Fennah, VP Research & Marketing, IAB Europe 28 juin 2012 Sommaire 1. Introduction Background Couverture et méthodologie 2. Enseignements clés L évolution des médias Internet à tout

Plus en détail

Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009

Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009 Le cycle de vie d un produit culturel Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009 Objectifs Mesurer l impact d Internet Observer le cycle de vie des produits culturels Mieux comprendre les rôles

Plus en détail

Dossier de presse. Paris, le 11 septembre 2009

Dossier de presse. Paris, le 11 septembre 2009 35 rue du Val de Marne 75628 Paris Cedex 13 Dossier de presse Paris, le 11 septembre 2009 Le marché Français de l Internet en 2009 se place sous le signe de la mobilité, de l échange et du partage : le

Plus en détail

Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain.

Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain. Classes de seconde Année scolaire 2010/2011 Accompagnement personnalisé Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain. Récupérer les fiches métiers

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e P r e s s e

C o m m u n i q u é d e P r e s s e C o m m u n i q u é d e P r e s s e Paris, le 3 Mars 2010 publie Profiling 2009, toutes les tendances de l internet en France A travers la crise, internet poursuit sa croissance En 2009, plus de 33 millions

Plus en détail

COMMENT ACCOMPAGNER UN FILM AUPRÈS DU PUBLIC?

COMMENT ACCOMPAGNER UN FILM AUPRÈS DU PUBLIC? BOÎTE A OUTILS Diffusion Auteur Suzanne Hême de Lacotte Date 2015 Descriptif COMMENT ACCOMPAGNER UN FILM AUPRÈS DU PUBLIC? Éléments de synthèse d'une formation intitulée «Actions culturelles et cinéma

Plus en détail

La sortie au spectacle vivant

La sortie au spectacle vivant Direction générale de la création artistique La sortie au spectacle vivant Présentation générale Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique -

Plus en détail

PRESENTATION DE L ETUDE SUR LE FOOT 5 KANTARSPORT

PRESENTATION DE L ETUDE SUR LE FOOT 5 KANTARSPORT PRESENTATION DE L ETUDE SUR LE FOOT 5 KANTARSPORT Objectifs et Méthodologie État des lieux sur la perception et le comportement vis-à-vis de la pratique du Foot 5 des français Mesurer l intérêt porté à

Plus en détail

Les arts et la culture en quelques statistiques

Les arts et la culture en quelques statistiques Les arts et la culture en quelques statistiques Benoit Allaire Conseiller en recherche, Observatoire de la culture et des communications, Institut de la statistique du Québec Bien qu il soit réducteur

Plus en détail

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DU TOURISME

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DU TOURISME RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DU TOURISME 1 Introduction : Contexte et Justification Méthodologie : Unité statistique et échantillonnage Préface Le ministère du Tourisme en Haïti recueille régulièrement

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B1 Petits malheurs de la vie quotidienne Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara,

Plus en détail

«Des idées pour sortir près de chez vous» P.1

«Des idées pour sortir près de chez vous» P.1 «Des idées pour sortir près de chez vous» P.1 La référence des guides pour sortir le jour et la nuit. Nous vous proposons une nouvelle façon de communiquer sur vos évènements à travers le web, le print

Plus en détail

Comment les Français consomment-ils sur Internet?

Comment les Français consomment-ils sur Internet? Comment les Français consomment-ils sur Internet? ème baromètre sur les comportements d achats des internautes AG FEVAD, Paris, 11 juin 2009 Internet, canal d achat 22 millions de cyberacheteurs Évolution

Plus en détail

Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur?

Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur? Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur? Enquête menée auprès de 6 705 consommateurs en France du 27 novembre au 5 décembre 2011 Stanislas Feminier Janvier 2012

Plus en détail

LES 15-25 ANS FACE AUX TECHNOLOGIES NUMERIQUES

LES 15-25 ANS FACE AUX TECHNOLOGIES NUMERIQUES Lydia CASTEL Paul BORDAGE LES 15-25 ANS FACE AUX TECHNOLOGIES NUMERIQUES Rapport d enquête, effectué dans le cadre du cours de M. Fares. Université Lumière Lyon II Master 1 Economie et Management Spécialité

Plus en détail

TOPANNONCES.FR devient TOP et cela n a plus rien à voir du journal au magazine

TOPANNONCES.FR devient TOP et cela n a plus rien à voir du journal au magazine TOPANNONCES.FR devient TOP et cela n a plus rien à voir du journal au magazine Le groupe Spir Communication affirme sa volonté de sortir du modèle de la presse gratuite d annonces et fait migrer son journal

Plus en détail

Zérotracas.com. Dossier de presse. La route en ligne

Zérotracas.com. Dossier de presse. La route en ligne Dossier de presse Zérotracas.com La route en ligne Contact presse : Agence Entre nous soit dit - Céline Pavillon Tél. 01 40 29 15 54 mail : cpavillon@entrenoussoitdit.fr Zérotracas.com est le premier et,

Plus en détail

OFFRES DE PARTENARIAT

OFFRES DE PARTENARIAT OFFRES DE PARTENARIAT Théâtre de la Marguerite 4 rue du Thuret 06600 Antibes 04 93 34 11 21 Avant-propos Le théâtre de la Marguerite est une association basée à Antibes depuis 1977. Ses actions sont plurielles

Plus en détail

Ne restez pas simple spectateur.

Ne restez pas simple spectateur. Ne restez pas simple spectateur. Etude & Echantillon Une étude propriétaire AlloCiné réalisée par Médiamétrie en Mars 2010 via un questionnaire en ligne. 2 399 spectateurs (s étant rendu au moins une fois

Plus en détail

UNION INSTRUMENTALE DELEMONT. Une année pleine de défis

UNION INSTRUMENTALE DELEMONT. Une année pleine de défis UNION INSTRUMENTALE DELEMONT 2011 Une année pleine de défis Nouveau départ L Union Instrumentale de Delémont a pris un nouveau départ au mois d août 2009 avec l arrivée de notre maestro Vincent J. Dubois.

Plus en détail

musée national de la Marine

musée national de la Marine février juin 2016 musée national de la Marine PORT-LOUIS Programme culturel Individuels et groupes Le bastion Irrégulier /H. Cohonner Port-Louis - citadelle à l affiche en 2016 La citadelle de Port-Louis,

Plus en détail

14 MARCH ALAN ALLMAN ASSOCIATES ACADAMY CONSTRUIRE UNE STRATEGIE DIGITALE

14 MARCH ALAN ALLMAN ASSOCIATES ACADAMY CONSTRUIRE UNE STRATEGIE DIGITALE 14 MARCH ALAN ALLMAN ASSOCIATES ACADAMY 2014 CONSTRUIRE UNE STRATEGIE DIGITALE LES ENJEUX SOMMAIRE DEFINIR SA STRATEGIE LA MISE EN OEUVRE LE SUIVI EXERCICE LES ENJEUX D UNE STRATEGIE DIGITALE Internet

Plus en détail

Le crowdfunding. Rencontre CCI de Bordeaux 1 er Décembre 2014

Le crowdfunding. Rencontre CCI de Bordeaux 1 er Décembre 2014 Le crowdfunding Rencontre CCI de Bordeaux 1 er Décembre 2014 Internet bouleverse l économie Consommation collaborative & finance participative De nouvelles valeurs Ouverture Horizontalité Transparence

Plus en détail

FAV Montpellier 2014. Direction Action Territoriale et Etudes Economiques. En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement

FAV Montpellier 2014. Direction Action Territoriale et Etudes Economiques. En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement FAV Montpellier 2014 Septembre 2014 En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement Direction Action Territoriale et Etudes Economiques Enquête visiteurs MÉTHODOLOGIE Méthodologie

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

Votre avis nous intéresse!!

Votre avis nous intéresse!! Votre avis nous intéresse!! Nous vous remercions par avance de l intérêt que vous porterez au remplissage de ce questionnaire qui nous permettra de repérer nos points forts mais aussi de mieux répondre

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION

DOSSIER DE PRÉSENTATION DOSSIER DE PRÉSENTATION SOMMAIRE Le mot du président LA La compétition Le programme Les compétiteurs du club en lice LES REGLES DE LA COMPETITION Les règles de la compétition «Difficulté» Les règles de

Plus en détail

JOUE À ÊTRE... avec le soutien de Migros

JOUE À ÊTRE... avec le soutien de Migros JOUE À ÊTRE... avec le soutien de Migros 2 Chouette, un concours! Mais qu est-ce qu il faut faire? Ecrire une critique de film Heu, c est quoi, au juste, une critique de film? Critiquer, c est facile,

Plus en détail

Cahier des charges de l organisation régionale ActInSpace

Cahier des charges de l organisation régionale ActInSpace Cahier des charges de l organisation régionale ActInSpace Version du 20 mars 2015 1. INTRODUCTION Le CNES et tous les partenaires de l Esa Bic Sud France mettent en place un événement grand public autour

Plus en détail

Réaliser un film de voyage et devenir conférencier pour Les Aventuriers Voyageurs. Guide du conférencier

Réaliser un film de voyage et devenir conférencier pour Les Aventuriers Voyageurs. Guide du conférencier Réaliser un film de voyage et devenir conférencier pour Les Aventuriers Voyageurs Guide du conférencier CONTENU : A. Qui sommes nous?... 2 B. Devenir conférencier, rien de plus facile!... 3 C. Informations

Plus en détail

Fiche - projet Comité de programmation 29 novembre 2012. Projet présenté pour avis d'opportunité et programmation

Fiche - projet Comité de programmation 29 novembre 2012. Projet présenté pour avis d'opportunité et programmation Fiche - projet Comité de programmation 29 novembre 2012 Date de rédaction de la fiche 13/07/2012 Maître d'ouvrage : Fiche-action : Projet présenté pour avis d'opportunité et programmation Mission création

Plus en détail

Les acheteurs à distance et en ligne en 2010

Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste et Move et Reed Exposition 19 Octobre 2010 La pénétration de la vente à distance La commande à distance

Plus en détail

La consommation de films au Canada : les tendances sur trois ans et les conclusions des groupes de discussion DOCUMENT CONFIDENTIEL

La consommation de films au Canada : les tendances sur trois ans et les conclusions des groupes de discussion DOCUMENT CONFIDENTIEL La consommation de films au Canada : les tendances sur trois ans et les conclusions des groupes de discussion 2014 MONTRÉAL, OCTOBRE 2012 DOCUMENT CONFIDENTIEL Contexte et méthodologie 2 Contexte et méthodologie

Plus en détail

Objectifs de communication : quel est le message à faire passer? Ex. : informer l ensemble des acteurs culturels locaux du programme des formations

Objectifs de communication : quel est le message à faire passer? Ex. : informer l ensemble des acteurs culturels locaux du programme des formations Qu est-ce qu un plan de communication?! Le plan de communication indique la marche à suivre pour produire et diffuser les messages nécessaires à la conduite d une action. Contexte : situation de la structure,

Plus en détail

Trocmaison.com 1er site d'échange de maisons fête son 10ème anniversaire en France

Trocmaison.com 1er site d'échange de maisons fête son 10ème anniversaire en France Communiqué de presse 2 juin 2015 Trocmaison.com 1er site d'échange de maisons fête son 10ème anniversaire en France Trocmaison.com, site français de HomeExchange.com, leader mondial de l'échange de maisons,

Plus en détail

Les bassins de vie : un nouveau concept pour optimiser la performance et le développement de votre réseau

Les bassins de vie : un nouveau concept pour optimiser la performance et le développement de votre réseau Les bassins de vie : un nouveau concept pour optimiser la performance et le développement de votre réseau 1 Méthodologie des bassins de vie Potentiel du réseau franchise par Performance du réseau franchise

Plus en détail

Etude de satisfaction «Vivons Livres!»

Etude de satisfaction «Vivons Livres!» Etude de satisfaction «Vivons Livres!» 29 NOVEMBRE 2010 20XX-PPT PPT-XX-TITRE Introduction Le profil des visiteurs de la manifestation, tant d un point de vue social qu économique La représentation mentale

Plus en détail

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015 Observatoire du consommateur connecté Juin 2015 Médiamétrie//NetRatings Partenaire des distributeurs et e-commerçants dans la mesure de leurs performances Audience Efficacité (3R) Comportements Mesures

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux» des internautes

Les comportements d achats multicanaux» des internautes Les comportements d achats multicanaux» des internautes Mardi 11 septembre 2007 19 millions de cyberacheteurs en France 19 millions de cyberacheteurs 23,3 Évolution du nombre d internautes* (en millions)

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

C H I F F R E S C L É S 2 0 1 1 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E

C H I F F R E S C L É S 2 0 1 1 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Bibliothèques C H I F F R E S C L É S 2 0 1 1 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat général Service de la coordination des politiques

Plus en détail

Le compte-rendu des questionnaires

Le compte-rendu des questionnaires Janvier 2014 Le compte-rendu des questionnaires Semaines de la Solidarité Internationale 2013 1/20 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. Le questionnaire... 3 II. Les résultats globaux... 4 A. L âge des répondants...

Plus en détail

Mener une enquête sur les pratiques culturelles des lycéens en classe de seconde

Mener une enquête sur les pratiques culturelles des lycéens en classe de seconde Mener une enquête sur les pratiques culturelles des lycéens en classe de seconde Projet mis en place en classe de Seconde fil rouge sur l année Enseignement d exploration SES Projet réalisé par Mme CARDAIRE

Plus en détail

KIT MÉDIA DU SALON DE L HOMME MONTRÉAL

KIT MÉDIA DU SALON DE L HOMME MONTRÉAL OFFRES DE VISIBILITÉ À LA TÉLÉVISION Logo et mention en tant que présentateur officiel (1 espace disponible). 1 Logo en tant que collaborateur majeur (3 à 4 espaces disponibles). 10 000$ Mention et photos

Plus en détail

DELF PRIM A2 blanc. Compréhension de l oral.../25 points. Exercice 1. 1 Qu est-ce que Bruno et son frère vont manger? Coche la bonne réponse.

DELF PRIM A2 blanc. Compréhension de l oral.../25 points. Exercice 1. 1 Qu est-ce que Bruno et son frère vont manger? Coche la bonne réponse. 25 min Compréhension de l oral.../25 points Exercice 1.../8 points Ce soir les parents de Bruno sont chez des amis. Bruno est resté à la maison avec son petit frère. Leur mère a laissé un message. Lis

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É N É E R L A N D A I S RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 18 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2.

Plus en détail

La fête de la musique

La fête de la musique Fiche Pédagogique La fête de la musique Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6-7 Paroles chanson.. 8-9 Sources 10 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur

Plus en détail

25 ème image Thèmes. Concept. Contenu. Objectifs. Cinéma, littérature, musique, théâtre

25 ème image Thèmes. Concept. Contenu. Objectifs. Cinéma, littérature, musique, théâtre 25 ème image Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre Concept D une durée de 3 minutes, cette émission quotidienne produite par TV5MONDE est consacrée à l'actualité du cinéma français et francophone.

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

Direction de la Programmation

Direction de la Programmation Direction de la Programmation CONDITIONS DE LOCATION ET RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SAISON 2011-2012 Loyer de base par représentation plus Loyer variable (% sur les billets vendus) Salle Wilfrid-Pelletier

Plus en détail

Julien Delli Fiori Directeur de Fip. Fip et la rentrée : Oh surprise! Pourquoi changer l originalité musicale d une radio qui reste unique au monde?

Julien Delli Fiori Directeur de Fip. Fip et la rentrée : Oh surprise! Pourquoi changer l originalité musicale d une radio qui reste unique au monde? 1. Fip et la rentrée : Oh surprise! Pourquoi changer l originalité musicale d une radio qui reste unique au monde? Une découverte musicale qui intègre les standards de tous les genres musicaux une "musicale"

Plus en détail

Dossier de presse 2009

Dossier de presse 2009 Dossier de presse 2009 www.1001degustations.com Contact presse : Victor Gomez Tel : 0033 (0)4 74 68 84 40 E-mail : vins(at)1001degustations.com Sommaire Un guide des vins facilement accessible. 2 Gratuit

Plus en détail

Les sondages médias : évolutions et perspectives

Les sondages médias : évolutions et perspectives Les sondages médias : évolutions et perspectives 7 ème Colloque francophone sur les sondages Rennes, le 6 novembre 2012 Introduction La fin du principe d unicité Encore au début des années 1990 le principe

Plus en détail

SOLUTIONS DE COMMUNICATIONS AUDIOVISUELLES

SOLUTIONS DE COMMUNICATIONS AUDIOVISUELLES SOLUTIONS DE COMMUNICATIONS AUDIOVISUELLES DYNAMIQUES POUR FOIRES, EXPOSITIONS ET AGENCES DE COMMUNICATION Notre métier: Intégrateur de Solutions Multimédia innovantes dédiées à la communication audiovisuelle

Plus en détail

«Les Femmes Cadres» :

«Les Femmes Cadres» : «Les Femmes Cadres» : une cible marketing? Projet d étude du 23/09/02 1 Sommaire 1/ Les «Femmes Cadres», une cible clef 2/ Les enjeux de l étude 3/ Une approche méthodologique quantitative 4/ Planning

Plus en détail

FICHE N 3 Écrire une bande annonce pour rendre compte d une lecture (5 e )

FICHE N 3 Écrire une bande annonce pour rendre compte d une lecture (5 e ) FICHE N 3 Écrire une bande annonce pour rendre compte d une lecture (5 e ) Pascale Grégoire et Laurène Michaud, académie de Grenoble Niveaux et thèmes de programme 5 e, adaptable à tout niveau. Problématique

Plus en détail

Les publics du Livre Numérique: Les 2 étapes quantitatives. Nobody s Unpredictable

Les publics du Livre Numérique: Les 2 étapes quantitatives. Nobody s Unpredictable Les publics du Livre Numérique: Les 2 étapes quantitatives Nobody s Unpredictable Rappel du plan d études : 3 grandes étapes Nobody s Unpredictable Le plan d études Etape 1 Etude de cadrage Etape 2 Analyse

Plus en détail

Dossier de partenariat. ans. Villages et Résidences de Vacances

Dossier de partenariat. ans. Villages et Résidences de Vacances Dossier de partenariat ans Villages et Résidences de Vacances ans Sommaire P.05 Présentation d azurèva, P.07 Les 60 ans d azurèva Rétrospective : «60 ans de vacances vues par les français» P.06 Prospective

Plus en détail

Votre rendez-vous. Nouveautés! MARDI 12 NOVEMBRE 2013 HÔTEL SHERATON LAVAL. avec les organisateurs d événements au Québec!

Votre rendez-vous. Nouveautés! MARDI 12 NOVEMBRE 2013 HÔTEL SHERATON LAVAL. avec les organisateurs d événements au Québec! Votre rendez-vous avec les organisateurs d événements au Québec! MARDI 1 NOVEMBRE 013 HÔTEL SHERATON LAVAL Présenté par dans le cadre du 37 e Congrès des festivals, événements et attractions touristiques

Plus en détail

culture au quai le marché des sorties culturelles

culture au quai le marché des sorties culturelles culture au quai le marché des sorties culturelles UN CONCEPT FORT ET UNIQUE CULTURE AU QUAI, c est le marché des sorties culturelles, chaque année à la fin du mois de septembre. Créée en 2008, la manifestation

Plus en détail

LA «SUCCESS STORY» DE

LA «SUCCESS STORY» DE WEB CONFERENCE SYRPA 21 JANVIER 2015 LA «SUCCESS STORY» DE Campagne de promotion de la betterave sucrière et de ses différents débouchés Carine Abecassis Responsable Communication CGB Présidente du Syrpa

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo L Exploitation des films recommandés Art et Essai en salles, à la télévision, en vidéo octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue

Plus en détail

Les TPE (Travaux Personnels Encadrés) Fiche outil

Les TPE (Travaux Personnels Encadrés) Fiche outil Nature de l épreuve : Les TPE (Travaux Personnels Encadrés) Fiche outil Vous travaillerez en équipe de 2 à 4 élèves sur un sujet de votre choix tiré d un des thèmes proposés dans votre série et impliquant

Plus en détail

Association «je porte 1 casque» 4 rue Jean Jaurès 11130 Sigean Tél l 06 64 471 740 04 68 401 569 Mail laurent@jeporte1casque.com : W113000985 N N

Association «je porte 1 casque» 4 rue Jean Jaurès 11130 Sigean Tél l 06 64 471 740 04 68 401 569 Mail laurent@jeporte1casque.com : W113000985 N N Association «je porte 1 casque» 4 rue Jean Jaurès 11130 Sigean Tél l 06 64 471 740 04 68 401 569 Mail laurent@jeporte1casque.com N de l association l : W113000985 N N Insee 510048598 Organisme reconnu

Plus en détail

Réseau de surveillance de l Internet : le bilan 2007

Réseau de surveillance de l Internet : le bilan 2007 Réseau de surveillance de l Internet : le bilan 2007 Le commerce électronique est en progression constante. Parallèlement, l activité du réseau de surveillance de l Internet et les contrôles de cyber-enquêteurs

Plus en détail

Bons de réduction: Stratégie de visibilité et de conversions annonceurs. 13 mars 2014

Bons de réduction: Stratégie de visibilité et de conversions annonceurs. 13 mars 2014 Bons de réduction: Stratégie de visibilité et de conversions annonceurs 13 mars 2014 Contenu L éco-système des bons de réduction Les acteurs du marché La Solution Couponing affilinet Offre éditeurs: visibilité

Plus en détail

Enfants de Tanzanie Pour qu un rêve devienne réalité

Enfants de Tanzanie Pour qu un rêve devienne réalité Pour qu un rêve devienne réalité Liste des manifestations organisées en faveur de notre association en 2003 et 2004 En 2003 et 2004, nous avons organisé plusieurs manifestations. La plupart étaient en

Plus en détail

BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5

BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5 BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5 Principaux résultats extraits du rapport complet Contacts : Frédérique BONHOMME TEL : 01 40 92 27 68 Isabelle HENRI TEL : 01 40 92 57 01 Septembre 2007 Baromètre

Plus en détail

PING TOUR 2014. Nicolas Barbeau Stéphane Lelong Réunion des Présidents de Ligue et Comité 09/11/2013

PING TOUR 2014. Nicolas Barbeau Stéphane Lelong Réunion des Présidents de Ligue et Comité 09/11/2013 PING TOUR 2014 Nicolas Barbeau Stéphane Lelong Réunion des Présidents de Ligue et Comité 09/11/2013 Quelques chiffres :. 25 villes-étapes traversées dans toute la France (De Paris à Decazeville! 10 de

Plus en détail

Une page. en Tunisie. Ce sont eux qui racontent la Tunisie d aujourd hui.

Une page. en Tunisie. Ce sont eux qui racontent la Tunisie d aujourd hui. Une page d histoire en Tunisie Depuis le 14 janvier 2011, la Tunisie est entrée dans une ère nouvelle. Sept mois après, où en est-elle? Nous avons voulu venir à la rencontre de ses habitants, des villes

Plus en détail

LE SALON DES SENIORS

LE SALON DES SENIORS LE SALON DES SENIORS 4 ème édition Dossier de présentation Du lundi 12 octobre Au mercredi 14 octobre 2015 Organisé par le CCAS de Vienne 1 SOMMAIRE Introduction Les objectifs et le contexte L approche

Plus en détail

CORRECTION : ANALYSE DES PERFORMANCE DU PUY DU FOU

CORRECTION : ANALYSE DES PERFORMANCE DU PUY DU FOU CORRECTION : ANALYSE DES PERFORMANCE DU PUY DU FOU I. LA PERFORMANCE FINANCIÈRE DE L ORGANISATION A partir des éléments contenus dans le document 1, observez puis analysez comment se mesure et s apprécie

Plus en détail

CINQUIEME PARTIE Domaines du parrainage et autres instruments de communication

CINQUIEME PARTIE Domaines du parrainage et autres instruments de communication CINQUIEME PARTIE Domaines du parrainage et autres instruments de communication 1) Quatre types de Sponsoring (parfois complémentaires) Le Sponsoring évènementiel : l entreprise s associe à un événement

Plus en détail

Le marché français de la vidéo, le marché européen, les pratiques de consommation, la vidéo dématérialisée

Le marché français de la vidéo, le marché européen, les pratiques de consommation, la vidéo dématérialisée Le marché de la vidéo dossier #313 / mars 2010 Le marché français de la vidéo, le marché européen, les pratiques de consommation, la vidéo dématérialisée Le marché de la vidéo dossier du CNC #313 mars

Plus en détail

Novembre 2012. Le spectateur et le cinéma numérique : quels nouveaux scénarii?

Novembre 2012. Le spectateur et le cinéma numérique : quels nouveaux scénarii? Novembre 2012 Le spectateur et le cinéma numérique : quels nouveaux scénarii? 01 Bilan 02 03 Le spectateur Les perceptions du spectateur 04 Conclusions Sommaire /01 2012, encore une année record? 2011:

Plus en détail

ENQUÊTE NATIONALE 2013

ENQUÊTE NATIONALE 2013 ENQUÊTE NATIONALE 2013 LES RENCONTRES-DÉDICACES DANS LE SECTEUR DU LIVRE EN FRANCE Synthèse & graphiques lesdedicaces.com Le moteur de recherche des séances de dédicaces 1ÈRE ENQUÊTE DU GENRE EN FRANCE,

Plus en détail

des exploitants de salle de cinémas

des exploitants de salle de cinémas Votre contact mj-studio Michaël JOURNOLLEAU Tél. : 06.95.19.13.75 Mail : contact@mj-studio.fr Le site internet des exploitants de salle de cinémas "WebCinémas" est un concept de site internet permettant

Plus en détail

Cinéma - Institut de l Image

Cinéma - Institut de l Image Cinéma - Institut de l Image Pôle Régional d Education Artistique et de Formation au Cinéma et à l Audiovisuel Cité du Livre Salle Armand Lunel AIX-EN-PROVENCE Dans le cadre du colloque «Filmer le travail»

Plus en détail

Commercialisation. Relation-client. Multimédia. E-visibilité

Commercialisation. Relation-client. Multimédia. E-visibilité Commercialisation Relation-client Multimédia E-visibilité Programme Numérique Internet et vous Comment rester «connecté»? Aujourd hui, la majorité des touristes préparent leurs vacances sur Internet. Suivre

Plus en détail

Le guide d accueil des correspondants

Le guide d accueil des correspondants Le guide d accueil des correspondants Échanges culturels et linguistiques de longue durée Votre enfant souhaite postuler, a déjà postulé ou est confirmé pour un échange de longue durée, félicitations!

Plus en détail

notre-planete.info 1er média web francophone en environnement, écologie, nature et sciences de la Terre notre-planete.info

notre-planete.info 1er média web francophone en environnement, écologie, nature et sciences de la Terre notre-planete.info notre-planete.info «1er média web francophone en environnement, écologie,» 15 ans d existence : un site web pionnier et engagé dans le Développement Durable Un média officiel, reconnu, indépendant et éthique

Plus en détail

FICHE PROJET DE PÔLE

FICHE PROJET DE PÔLE Nom du Pôle / Année : Pôle Adultes & Familles - 2014 Référent du Pôle : Malika BONHOMME FICHE PROJET DE PÔLE 1. PRESENTATION GENERALE INTENTIONS ÉDUCATIVES TRAVAILLER SUR DES ACTIONS POUR TOUTE LA FAMILLE

Plus en détail

Le rendez-vous du Mariage

Le rendez-vous du Mariage Le rendez-vous du Mariage STRASBOURG 22 et 23 OCTOBRE 2011 Revue de Presse Si tu m aimes Le rendez-vous du Mariage Strasbourg, les 22 & 23 octobre 2011 LE POINT ECO 10 PLACE GUTENBERG 67081 STRASBOURG

Plus en détail

etre être publicitaire

etre être publicitaire etre être publicitaire etre publicitaire sommaire 8 Introduction 13 De l affichiste au concepteur : la construction du métier 14 Le marché publicitaire français : une histoire récente 21 Les affichistes,

Plus en détail

Le diagnostic jeunesse (12-25 ans)

Le diagnostic jeunesse (12-25 ans) Le diagnostic jeunesse (12-25 ans) La jeunesse constitue la richesse et l avenir d une ville. C est pourquoi la ville de Miramas souhaite connaître votre point de vue pour établir un diagnostic et faire

Plus en détail

notre-planete.info 1er média web francophone en environnement, écologie, nature et sciences de la Terre notre-planete.info

notre-planete.info 1er média web francophone en environnement, écologie, nature et sciences de la Terre notre-planete.info notre-planete.info «1er média web francophone en environnement, écologie,» 15 ans d existence : un site web pionnier et engagé dans le Développement Durable Un média officiel, reconnu, indépendant et éthique

Plus en détail

Artisans, Commerçants, Entreprises Comment gérer votre présence sur Internet?

Artisans, Commerçants, Entreprises Comment gérer votre présence sur Internet? Artisans, Commerçants, Entreprises Comment gérer votre présence sur Internet? Les clients et le numérique Pourquoi l outil Internet? L équipement des clients : 83 % des français disposent d un accès internet

Plus en détail

La vidéo en France en 2016

La vidéo en France en 2016 La vidéo en France en 2016 Pratiques et enjeux 23/05/16 ! Méthodologie Population de référence Internautes de 15 ans et plus Mode de recueil Administration d un questionnaire sur Internet Taille de l échantillon

Plus en détail

Gagnez. votre vie sur. Internet. Réalisation : Alain Canitrot

Gagnez. votre vie sur. Internet. Réalisation : Alain Canitrot Gagnez votre vie sur Internet Réalisation : Alain Canitrot Vous en avez assez! Des fins de mois difficiles De ne plus aller au restaurant, au ciné De dire non à vos enfants, votre famille De retarder vos

Plus en détail

Participation Réussie À

Participation Réussie À Votre Guide Pour Une Participation Réussie À Foreignerslife Tout ce dont vous avez besoin Votre to-do list pour avant, pendant et après le salon Foreignerslife TABLE OF CONTENTS I. Avant Le Salon : Préparez

Plus en détail

Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada

Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada La génération Y qui voyage au Canada Cibles de la CCT : Les 18 à 34 ans Voyageant sans parent ni enfant Voyageurs d agrément Voyageurs

Plus en détail