RAPPORT SEMESTRIEL 2014 du Groupe Galenica

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT SEMESTRIEL 2014 du Groupe Galenica"

Transcription

1 RAPPORT SEMESTRIEL 2014 du Groupe Galenica LE GROUPE GALENICA COMPÉTENCE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ

2 COURS DE L ACTION Evolution du cours de l action _changement en pourcentages à la fin du trimestre en % Sept.95 Déz Juin 14 Croissance cumulée: 2 149% Taux de croissance moyen p.a.: 20% Rentabilité totale pour l actionnaire p.a.: 23% Galenica Swiss Performance Index (SPI) CHIFFRES CLÉS (chiffres non audités) en mio. de CHF Groupe Galenica Chiffre d affaires net _Pharma _Logistics _Retail _HealthCare Information _Chiffre d affaires net avec d autres segments (347.4) (349.1) EBITDA ) EBITDA en % du chiffre d affaires net 13.7% 14.6% EBIT _Pharma _Logistics _Retail _HealthCare Information _Autres et éliminations (0.8) ) EBIT en % du chiffre d affaires net 11.4% 12.4% Bénéfice net ) Attribuable aux: _actionnaires de Galenica SA _intérêts non contrôlants ) 11.8 Investissements en immobilisations corporelles et incorporelles Effectif du personnel à plein temps à la date du bilan 6ʼ Flux de trésorerie des activités d exploitation Liquidités à la date du bilan Total du bilan Fonds propres Quote-part de fonds propres 51.2% 50.7% Endettement net Gearing 33.9% 28.1 % Année précédente sur une base comparable sans effets extraordinaires positifs liés à la norme comptable IAS 19 et au règlement d un cas fiscal international. 1) EBITDA: CHF mio. 2) EBIT: CHF mio. 3) Bénéfice net: CHF mio. 4) Bénéfice net attribuable aux actionnaires de Galenica SA: CHF mio. 2_ Chiffres clés Galenica rapport semestriel 2014

3 ÉDITORIAL CHERS ACTIONNAIRES, MESDAMES, MESSIEURS, _Au cours des dernières années nous avons massivement investi dans le Domaine d activités Pharma afin de créer une structure forte, dotée d un réseau de filiales et de partenaires dans le monde, ainsi qu une organisation disposant d une expertise pharmaceutique de premier plan. Ces efforts ont permis à Vifor Pharma de devenir le leader mondial dans les domaines de la carence en fer et également d occuper une position forte sur le marché des immunostimulants. _Les enregistrements de Ferinject dans plus de 60 pays, d Injectafer aux USA ainsi que de Velphoro aux USA et en Europe (attendu en automne 2014) donnent des perspectives nouvelles et importantes à Vifor Pharma. Ce potentiel doit maintenant être maximisé par une structure très concentrée et totalement indépendante des autres activités du Groupe. Deux stratégies et structures de direction distinctes _Dans cette perspective, la stratégie de transformation de Galenica lancée en 1995 entre dans une nouvelle phase. Afin de renforcer l exploitation du potentiel des projets et nouveaux produits créés ces dernières années, nous adaptons la conduite opérationnelle de Galenica. Le Groupe sera dorénavant conduit par deux CEO qui rapporteront directement au Président Exécutif. Le cahier des charges du Président Exécutif défini en 2011 n a pas été modifié. La fonction de CEO du Groupe Galenica sera supprimée. _La nouvelle structure de conduite, qui entre en vigueur le 12 août 2014, permet de développer de manière plus ciblée encore les modèles d affaires différents de Pharma et Santé en tenant compte de leur dynamique de croissance individuelle. D ailleurs, avec la nouvelle organisation, nous restons fidèles à notre philosophie de structures de conduite très légères. Vifor Pharma demeure au sein du Groupe Galenica afin que les actionnaires puissent bénéficier du potentiel _Le Conseil d administration a nommé Søren Tulstrup CEO de Vifor Pharma. Søren Tulstrup apporte une expérience professionnelle de premier plan acquise à différents postes dans des entreprises pharmaceutiques comme Abbott Laboratories (AbbVie), Sandoz Pharma SA (avant la création de Novartis) et Merck&Co. Inc. Il a également été Président et CEO de Santaris Pharma A/S et Head Global Franchise du médicament Elaprase de Shire Pharmaceuticals. Etienne Jornod _Notre vision à moyen et long terme est claire: deux entreprises indépendantes cotées en Bourse. Avec la nouvelle structure de conduite, nous préparons aujourd hui le chemin pour y arriver. _L engagement de Søren Tulstrup conforte l intention du Conseil d administration de développer Vifor Pharma en tant qu entreprise «Specialty Pharma». Jusqu à maintenant, Vifor Pharma s est développée au sein du Groupe Galenica comme le Domaine d activités Pharma. Ce Domaine d activités doit maintenant se transformer en une société indépendante et autonome des autres sociétés du Groupe et développer une culture vraiment spécifique pour une entreprise Specialty Pharma, c est-à-dire une société caractérisée par une culture entrepreneuriale forte, spécialisée dans un domaine particulier et extrêmement concentrée sur le plan stratégique. _Vifor Pharma demeure au sein de la Holding Galenica SA afin de permettre à nos actionnaires de bénéficier du potentiel de développement, sans courir le risque de fluctuations de cours qu une petite entreprise Specialty Pharma cotée en Bourse pourrait connaître. Vifor Pharma est actuellement à un tournant et a le potentiel pour devenir une entreprise Specialty Pharma autonome et à succès, bien que nous estimions qu il faudra trois à cinq ans pour qu elle atteigne la taille critique requise à cet effet. Les activités en Suisse seront gérées dans l unité Galenica Santé _En outre, le Conseil d administration a nommé Jörg Kneubühler CEO Galenica Santé. Il a rejoint le Groupe Galenica en 2002 et a été nommé en 2009 membre de la Direction générale. Depuis 2012, il assume les fonctions de CFO et Responsable Ressources Humaines du Groupe Galenica. _En tant que CEO Galenica Santé, il sera responsable de la direction et de la coordination globales des Domaines d activités Logistics, Retail et HealthCare Information dont l activité est concentrée en Suisse et dont la gestion est maîtrisée depuis des années par des équipes très soudées. Jörg Kneubühler conservera également ses fonctions de CFO du Groupe Galenica. Galenica rapport semestriel 2014 Editorial _3

4 _Galenica Santé remplit toutes les conditions nécessaires pour devenir également une entreprise indépendante cotée en Bourse. L organisation logistique bénéfice des infrastructures les plus performantes et tire maintenant profit des mesures prises pour anticiper les changements auquel le marché fait et fera face (système de facturation, nouveaux services, collaborations avec tous les acteurs du marché, etc.). HealthCare Information est une unité très innovante qui offre des services et informations répondant aux changements qu impose le ehealth que nos autorités sont en train d implanter en Suisse. Enfin, avec près de 500 points de ventes au meilleurs emplacements de tout le pays, le réseaux de nos chaines de pharmacies appartenant au Groupe ou apparentées, est devenu l acteur de référence dans le domaine. Les synergies entre ces trois activités, qui chacune dispose déjà de la masse critique, sont prometteuses et permettront de faire face aux défis qui se posent à la branche en général. En outre, l attrait que représente notre organisation devrait nous permettre ces prochaines années de renforcer notre position dans les marques propres et les licences pour des produits des différents domaines commercialisés. Un grand merci à David Ebsworth _David Ebsworth, qui a rejoint le Groupe Galenica en tant que CEO de Vifor Pharma en 2009 et qui a été nommé en plus CEO du Groupe Galenica en 2011, a décidé de se retirer de ses tâches opérationnelles et de prendre une retraite bien méritée au 31 août Il continuera d apporter son soutien au Groupe dans le cadre de projets spéciaux. _Par la très haute qualité de sa performance, David Ebsworth a contribué de façon décisive au passage à la phase actuelle. Nous lui en sommes très reconnaissants et nous le remercions pour son engagement exceptionnel, son professionnalisme et son expertise au service du Groupe. Notre vision: deux entreprises indépendantes cotées en Bourse _La nouvelle structure de conduite s inscrit dans la logique de notre voyage au long cours. Notre vision est claire: deux entreprises indépendantes cotées en Bourse. Nous préparons aujourd hui le chemin pour y arriver. Ce faisant, nous restons fidèles à nos valeurs et à notre stratégie à long terme. _Bien que la pression continue sur les prix et les marges des médicaments ainsi que le développement négatif des différents marchés de santé aient influencé de manière négative nos affaires ce premier semestre 2014, nous nous sommes fixés le but d augmenter, sur une base comparable, le bénéfice du Groupe en 2014 pour la 19ème année consécutive, et cela tant avant qu après déduction des intérêts minoritaires. Berne, le 12 août 2014 Etienne Jornod Président Exécutif LE «VOYAGE DE GALENICA» CONTINUE _Expansion de Ferinject _ Pénétration du marché de Velphoro _6 autres projets VIFOR PHARMA SA (cotée en Bourse) _Entrée en Bourse: «révolution» _Partenariat Alliance Boots _ Explosion de Venofer aux Etats-Unis _ Chaîne de pharmacies: «révolution» GALENICA SANTÉ SA (cotée en Bourse) _Specialty Pharma _Aspreva, OM Pharma, Sun Store _Sociétés de vente _Venofer aux Etats-Unis _ Vifor Fresenius Medical Care Renal Pharma _Choc culturel _Restructuration _Médecins dispensateurs _Fer/OTC 4_ Editorial Galenica rapport semestriel 2014

5 RAPPORT GROUPE GALENICA Chiffre d affaires et résultat d exploitation _Au premier semestre 2014, le chiffre d affaires net consolidé de Galenica a atteint CHF mio. (+0.8%). _Sur une base comparable, le résultat d exploitation consolidé avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissements (EBITDA) a enregistré une croissance de 3.8% à CHF mio. et le résultat d exploitation (EBIT) de 3.9% à CHF mio. Le bénéfice a progressé de 7.9% à CHF mio. avant déduction des intérêts minoritaires et de 6.1% à CHF mio. après déduction des intérêts minoritaires. _Compte tenu des effets extraordinaires positifs uniques de l an passé, liés à la norme comptable IAS 19 et au règlement d un cas fiscal international, l EBITDA a reculé de 5.6%, l EBIT de 7.2%, comme le bénéfice avant minorités de 6.5%, et après minorités, de 9.2%. Les effets extraordinaires ont augmenté en 2013 de CHF 21.7 mio. l EBITDA et l EBIT et de CHF 21.3 mio. le bénéfice net avant et après minorités. Les effets ont concerné seulement le résultat consolidé du Groupe et pas les résultats des Domaines d activités. _Galenica investit cette année encore dans la recherche et le développement, avec CHF 51.5 mio. au cours du premier semestre (CHF 62.6 mio. pour la même période l année précédente), notamment pour les études cliniques de Ferinject. Les investissements dans les immobilisations et les biens incorporels s élèvent à CHF 25.4 mio. (CHF 33.1 mio. pour la même période l année précédente). Les étapes clés du premier semestre 2014 Pharma _Le Domaine d activités Pharma a de nouveau enregistré un chiffre d affaires en hausse de 5.9% sur les six premiers mois. Le taux de croissance ajusté en fonction de la monnaie a atteint 7.3%, la faiblesse du dollar ayant eu un impact négatif sur le nombre de ventes enregistrées. Le chiffre d affaires mondial de Ferinject s est élevé à CHF 86.2 mio., une hausse de 17.0%. Le nombre total d unités vendues (100 mg) a augmenté de 25.7%. Aux Etats-Unis, le lancement d Injectafer (nom de marque de Ferinject aux Etats-Unis) se déroule comme prévu sur ce marché qui deviendra, au deuxième semestre, le plus important pour Injectafer (Ferinject ). Le partenaire américain Luitpold Pharmaceuticals, Inc. table sur un chiffre d affaires de USD 100 mio. pour la période d avril 2014 à mars 2015 dont Galenica percevra environ un tiers. _Venofer a dégagé un chiffre d affaires de CHF 57.6 mio. ( 2.9%), subissant toujours la pression sur les prix due aux effets de substitution par les fer saccharose similaires (ISS) et par Ferinject en Europe, la baisse étant toutefois nettement moins importante que l année précédente. _Le nouvel adsorbant de phosphate Velphoro (désigné jusqu ici comme PA21), autorisé aux Etats-Unis pour le contrôle du taux sérique de phosphore chez les patients atteints d insuffisance rénale chronique (IRC) et placés sous dialyse, a été lancé en mars aux Etats-Unis par le partenaire Fresenius Medical Care North America. Le lancement sur le marché s est déroulé comme souhaité. Fin juin 2014, Velphoro a reçu un avis positif du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l Agence européenne des médicaments (EMA). La décision finale d autorisation par l EMA est attendue à l automne Santé _Au premier semestre 2014, les Domaines d activités Logistics et Retail ont été particulièrement touchés par les nouvelles baisses des prix des médicaments imposées par les autorités et par le recul du marché suisse des médicaments qui leur est associé. Les chiffres d affaires ont également été affectés par la saison grippale extrêmement faible. Chiffre d affaires net par Domaine d activités au 30 juin 2014 Nombre de collaborateurs au 30 juin 2014 Pharma CHF mio. Logistics CHF 1ʼ042.4 mio. Retail CHF mio. HealthCare Information CHF 20.7 mio. (Groupe Galenica CHF 1ʼ661.5 mio.) Galenica SA 47 Pharma 1ʼ985 Logistics 1ʼ188 Retail 4ʼ232 HealthCare Information 173 (Groupe Galenica 7ʼ625) Galenica rapport semestriel 2014 Rapport _5

6 _Le Domaine d activités Logistics a pu néanmoins maintenir son chiffre d affaires à un niveau quasiment stable. L effet des baisses de prix imposées par les autorités a pu être compensé par l extension de l assortiment et l acquisition de nouveaux clients; il en résulte une nécessité d accroître ses capacités. Ainsi, Galenica investit dans l extension du centre de distribution de Niederbipp et dans la modernisation du site de Lausanne-Ecublens. La fin de la réalisation des projets est prévue pour _Malgré les contraintes de baisses des prix, les facteurs déjà mentionnés ont finalement résulté en un chiffre d affaires total du Domaine d activités Retail quasiment au niveau de l année précédente. A différents endroits, plusieurs pharmacies Amavita et Sun Store ont été rénovées, regroupées ou ouvertes. Sun Store a rénové et simplifié le concept du magasin, qui sera utilisé de façon systématique pour les nouvelles ouvertures. _Le chiffre d affaires du Domaine d activités HealthCare Information a lui aussi quasiment atteint, au premier semestre 2014, le niveau de l année précédente. Entre temps, le développement de la plate-forme vitavista.ch, qui doit être lancée au quatrième trimestre 2014, a bien progressé. Celle-ci donnera des informations aux consommateurs sur l assortiment de produits des pharmacies et drogueries via les appareils mobiles tels que les tablettes et les smartphones. Suisse saison grippale 2014 faible Cas déclarés pour 100ʼ000 habitants / /2013 Seuil 2013/2014 Source: OFSP/Etat _La saison grippale extrêmement faible de 2014 a eu un impact négatif tant sur les chiffres d affaires de Vifor Pharma Consumer HealthCare que sur ceux de Logistics et de Retail. Semaine Résultats des Domaines d activités en mio. de CHF Chiffre d affaires net Total produits d exploitation EBITDA EBIT Pharma ROS 1) 34.1 % 33.5% 30.2% 29.6% Logistics 1ʼ ʼ ROS 2.3% 2.3% 1.5% 1.5% Retail ROS 7.0% 6.7% 5.0% 5.0% HealthCare Information ROS 26.4% 22.2% 18.1 % 12.4% 1) en % du total produits d exploitation 6_ Rapport Galenica rapport semestriel 2014

7 PHARMA _Le Domaine d activités Pharma de Galenica est entré dans une nouvelle phase de développement. Au second semestre 2013, le partenaire américain Luitpold Pharmaceuticals, Inc. a lancé Injectafer (nom de marque de Ferinject aux Etats-Unis) sur le marché des Etats-Unis. Fin 2013, Velphoro (désigné jusqu ici comme PA21) a reçu l autorisation de l autorité sanitaire américaine FDA (Food and Drug Administration) pour le contrôle du taux sérique de phosphore chez les patients atteints d insuffisance rénale chronique (IRC) et placés sous dialyse. En mars 2014, le produit a été lancé aux Etats-Unis par le partenaire Fresenius Medical Care North America. Fin juin 2014, Velphoro a reçu un avis positif du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l Agence européenne des médicaments (EMA). La décision finale d autorisation par l EMA est attendue à l automne _Bien que du temps soit nécessaire pour renforcer la sensibilisation à la carence en fer auprès des professionnels de la santé, et pour que ces nouveaux produits contribuent de manière substantielle aux résultats financiers, le Domaine d activités Pharma continue de développer son activité avec un chiffre d affaires net en hausse de 5.9% à CHF mio. au premier semestre Les produits de licence de CellCept se sont élevés à CHF 46.4 mio. Le résultat d exploitation (EBIT) a augmenté de 4.0% à CHF mio. par rapport à l année précédente. Vifor Pharma Rx _Les résultats des six premiers mois ont été stimulés par la croissance continue du médicament à base de fer intraveineux Ferinject (Injectafer ), dont le chiffre d affaires international a gagné 17.0% à CHF 86.2 mio. Le nombre total d unités (100 mg) de Ferinject vendues a augmenté de 25.7%, en particulier en Grande-Bretagne et en Irlande (+40%), où le produit est de plus en plus utilisé dans le traitement des maladies gastro-intestinales. Parmi les autres bons résultats figurent les Pays-Bas (+21%), l Espagne (+16%) et l Allemagne (+16%). En Suisse également, les volumes ont de nouveau augmenté, et ce de 6.3%, soit une croissance considérable pour un marché déjà très bien développé. En France, en revanche, les ventes du nombre d unités de 100 mg ont reculé de 24% en raison d une interdiction temporaire de promotions et de la restriction réglementaire interdisant l administration de fer intraveineux en France dans les cabinets médicaux et l autorisant seulement dans les hôpitaux. _La hausse des ventes des nouvelles formulations en flacons de mg est également encourageante. Celles-ci ont été lancées en Allemagne, au Royaume-Uni, dans les pays nordiques, en France, en Espagne et au Portugal. _Aux Etats-Unis, la croissance des volumes d Injectafer en flacons de 750 mg est sur la bonne voie, affichant une progression constante tous les mois. En juin 2014, Injectafer a gagné une part de marché de 22.3% pour les perfusions rapides fortement dosées aux Etats-Unis qui deviendront au deuxième semestre 2014 le marché le plus important pour Injectafer (Ferinject ). Le marché de la perfusion rapide connaît actuellement une croissance de 50.8% par rapport à l année précédente en termes de volumes, dont plus de 66.2% sont attribuables au lancement d Injectafer. Pour la période de douze mois d avril 2014 à mars 2015, le partenaire américain Luitpold Pharmaceuticals, Inc. a fixé un objectif cible de ventes de USD 100 mio. dont un tiers environ sont perçus par Galenica. _Le chiffre d affaires global de Ferinject (Injectafer ) selon les données IMS est sur la bonne voie pour atteindre entre CHF 220 et 250 mio. dans le courant de Pour les trois marchés Allemagne, Suisse et Etats-Unis, la tendance du marché IMS pour les ventes de Ferinject (Injectafer )atteint près de CHF 50 mio. par marché. _Venofer a enregistré des ventes de CHF 57.6 mio. ( 2.9%) et subit toujours l impact de la pression sur les prix due aux effets de substitution par les fer saccharose similaires (ISS) et par Ferinject en Europe, mais la baisse est nettement moins importante que l année précédente. _Les chiffres d affaires des autres produits à base de fer ont augmenté de 5.1% à CHF 34.4 mio. Le chiffre d affaires global du fer oral Maltofer s est élevé à CHF 23.2 mio., en recul de 14.1%, principalement en raison des réductions de stocks auprès de certains partenaires. Les chiffres d affaires des autres médicaments de Vifor Pharma prescrits sur ordonnance, qui sont principalement commercialisés en Suisse et en Espagne, ont atteint CHF 35.0 mio. (+1.4%). Croissance de Ferinject sur les marchés développés et émergents _A la mi-2014, Ferinject était enregistré dans 61 pays avec de nouvelles autorisations en Colombie, au Kazakhstan et en Afrique du Sud. Ferinject a déjà été lancé sur 51 marchés. Une étape importante du programme mondial d établissement de la présence sur les marchés émergents a été l autorisation qu ont obtenue Vifor Pharma et Takeda Brazil de la part des autorités brésiliennes en matière de prix et d accès au marché, suivie du lancement de Ferinject en mai Galenica rapport semestriel 2014 Rapport _7

8 _En Australie et en Nouvelle Zélande, les accords finaux pour le remboursement de Ferinject ont été conclus avec les autorités sanitaires. Même sans remboursement, Ferinject a déjà bien progressé dans les deux pays. Depuis juin 2014, Ferinject est inscrit sur le Pharmaceutical Benefits Scheme (PBS), ce qui le rend plus abordable pour les patients en Australie. Bon départ d Injectafer aux Etats-Unis _Au premier semestre 2014, Luitpold Pharmaceuticals, Inc. a élargi son équipe et a mis l accent sur l ancrage d Injectafer auprès des médecins prescripteurs dans les domaines de l hématologie et de l oncologie, qui gèrent les principaux centres de perfusion où est administré le traitement par voie intraveineuse. Luitpold Pharmaceuticals, Inc., a initié différents programmes dans le but de fournir aux professionnels de la santé les connaissances de base sur l anémie ferriprive, son diagnostic et son traitement adéquat. Renforcer la sensibilisation _La priorité est toujours d accroître les connaissances sur la carence en fer, son diagnostic et son traitement. C est dans ce but qu a été créée l Académie du fer en Europe. La première édition de l Académie s est tenue en mars 2014 à Barcelone, avec plus de 300 médecins participants. Cette année, Ferinject est lancé sur le marché mondial dans le domaine de la cardiologie, en se concentrant sur les patients souffrant d insuffisance cardiaque chronique. Au mois de mai 2014, Vifor Pharma a participé au Congrès mondial de cardiologie à Melbourne, ainsi qu au congrès sur l insuffisance cardiaque à Athènes. _Pour le restant de l année 2014, le Domaine d activités Pharma continuera ses initiatives d expansion de Ferinject et Injectafer, et il prévoit de participer au congrès de la Société Européenne de Cardiologie à la fin de l été à Barcelone. _Le récent lancement du site constitue une autre contribution majeure à la sensibilisation à la carence en fer. Bonne progression de Velphoro _Le nouvel adsorbant de phosphate a été lancé sur le marché des Etats-Unis en mars 2014 par le partenaire Fresenius Medical Care North America. Des données cliniques montrent de manière claire que Velphoro est aussi efficace que le traitement de référence actuel mais avec moins de comprimés. Fresenius Medical Care North America met l accent sur les programmes de santé pour permettre un accès optimal au marché. _Fin juin 2014, Velphoro a reçu un avis positif du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l Agence européenne des médicaments (EMA) recommandant l autorisation de sa commercialisation pour le contrôle du taux sérique de phosphore chez les patients atteints d insuffisance rénale chronique (IRC) placés sous hémodialyse ou dialyse péritonéale. La décision finale d autorisation par l EMA est attendue à l automne Le processus d enregistrement est également en cours en Suisse, à Singapour et en Australie. _Les organisations de vente européennes préparent actuellement le lancement de Velphoro, selon l autorisation de mise sur le marché. _Au Japon, le dépôt de la demande d enregistrement initiale est prévu pour le deuxième semestre. Le développement de PA21 au Japon continue sous licence avec Kissei Pharmaceutical Co., Ltd. Quatre études de phase III seront achevées d ici la fin Chiffres d affaires nets des produits Rx en mio. de CHF Variation en % Produits de substitution à base de fer intraveineux (iv): Ferinject /Injectafer Venofer Autres produits oraux à base de fer: 34.4 dont Maltofer Autres préparations Rx: Revenus et produits de licence: CellCept, autres _ Rapport Galenica rapport semestriel 2014

9 Venofer, le traitement parentéral à base de fer de référence en hémodialyse _Vifor Fresenius Medical Care Renal Pharma a continué d établir Venofer comme le traitement parentéral de référence en hémodialyse. En juin 2014, la société a présenté Venofer au Congrès de la European Renal Association European Dialysis and Transplant Association à Amsterdam, principal congrès européen de néphrologie. Les données cliniques et non cliniques ont montré que Venofer ne pouvait pas être substitué par des fer saccharose similaires (ISS, Iron Sucrose Similars). La Food and Drug Administration (FDA) et l Agence européenne des médicaments (EMA) ont rédigé un projet de directive et des documents de réflexion établissant que les préparations de fer saccharose étaient des nano-médicaments et que de ce fait, l autorisation de leurs produits «successeurs», devait nécessiter beaucoup plus de nouvelles données pour démontrer la similitude requise, ou même l équivalence thérapeutique, ceci par rapport à ce qui est exigé pour les génériques classiques de petite taille moléculaire où le principe de similitude s applique. Anniversaire de Maltofer évolution toujours solide _Il y a 50 ans, un produit pionnier voyait le jour, qui allait permettre de changer le traitement de la carence en fer et de l anémie ferriprive au niveau mondial: Maltofer. Depuis son premier lancement au Pérou en 1964, le produit original développé à St-Gall est aujourd hui disponible dans plus de 80 pays. Selon les dernières données IMS (Q1/2014 MAT), le chiffre d affaires mondial de Maltofer a progressé de 5.8%. Vifor Pharma s efforce de poursuivre l héritage de Maltofer, aujourd hui disponible dans une grande variété de formulations. _Une preuve de l expansion continue de Maltofer est la Chine, où les autorités ont accepté la demande d étude clinique (CTA) pour Maltofer sirop et comprimés. Maladies infectieuses/otx _L unité des maladies infectieuses/otx a enregistré une forte croissance de ses produits immunostimulants. Le chiffre d affaires total s est élevé à CHF 58.6 mio. (+2.2%). _Le chiffre d affaires net mondial de Broncho-Vaxom s est amélioré pour atteindre CHF 22.5 mio. (+5.5%). Les ventes d Uro-Vaxom ont atteint CHF 9.2 mio. (+8.9%). Le marketing et les activités promotionnelles se sont concentrés sur le lancement de Doxium au Brésil, la participation au colloque scientifique régional pour Uro-Vaxom et au Partner Days pour Uro-Vaxom et Doxium (tous deux en Amérique latine), ainsi que le déploiement mondial de la nouvelle campagne Broncho-Vaxom. Selon les données IMS (Q1/2014 MAT), le chiffre d affaires des quatre marques clés affichent une progression comprise entre 2% et 11%. Vifor Pharma Consumer Healthcare Un contexte difficile _Vifor Pharma Consumer Healthcare a connu un début d année 2014 difficile en Suisse, en raison du plus faible taux d incidence de la grippe de ces quatre dernières années. Les chiffres d affaires des produits OTC en Suisse ont reculé de 5.7% à CHF 28.7 mio. _Le premier semestre 2014 a vu le lancement réussi de deux nouveaux produits: Magnesium Vital Nutrilong (comprimé de magnésium fortement dosé à libération progressive) et Sanadermil Ectoin Care & Acute pour le traitement des dermatites, issue d une solution naturelle destinée à compléter les produits à base de cortisone dans l assortiment des produits de dermatologie. _Vifor Pharma Consumer Healthcare débutera la distribution des produits Ginsana en Suisse. Fabriquant à Bioggio (Tessin, Suisse), Ginsana dispose d une gamme com- Produits anti-infectieux/otx générant les plus forts chiffres d affaires nets en mio. de CHF Variation en % Broncho-Vaxom Doxium Dicynone Uro-Vaxom Produits Consumer Healthcare (OTC) générant les plus forts chiffres d affaires nets (Suisse et exportations) en mio. de CHF Variation en % Perskindol Anti-Brumm Algifor Triofan Equazen eyeq Galenica rapport semestriel 2014 Rapport _9

10 plète de produits issus d ingrédients naturels et ses produits phares sont des combinaisons de ginseng de qualité supérieure. Un autre complément au portefeuille de produits est Rombellin 5 mg Biotine, un produit destiné à réguler la croissance des cheveux et des ongles. Une fabrication en sous-traitance satisfaisante _Les activités de fabrication en sous-traitance sur les sites de Villars-sur-Glâne et Ettingen ont continué leur expansion, avec un chiffres d affaires de CHF 21.4 mio. (+27.2%) pour le premier semestre Après la récente inspection réussie de la FDA, le site de production de Villars-sur-Glâne a également été inspecté et approuvé par les autorités sanitaires brésiliennes ANVISA. Croissance internationale _Au premier semestre 2014, les chiffres d affaires à l exportation se sont élevés à CHF 15.3 mio. (+13.0%). L expansion géographique continue de progresser. SANTÉ _Le secteur de la santé en Suisse est en mouvement sur le plan politique. Les thèmes actuellement en discussion concernent une nouvelle baisse des prix des médicaments, l introduction de normes nationales pour le dossier électronique du patient et la révision partielle de la Loi sur les produits thérapeutiques (LPTh). Tandis que le dossier électronique du patient devrait permettre de soutenir à moyen terme les activités du Domaine d activités Health- Care Information, la LPTh prévoit une libéralisation des conditions de vente pour plusieurs produits à l avenir. Les compétences des pharmaciens sont renforcées dans leur droit de remise des médicaments sur ordonnance, toutefois les produits OTC sont soumis à la pression d une nouvelle libéralisation de la vente de détail. _Au premier semestre 2014, les Domaines d activités Logistics et Retail ont été particulièrement touchés par les nouvelles baisses des prix des médicaments imposées par les autorités et par le recul du marché suisse ( 1.0%) des médicaments qui leur est associé. Ce sont les pharmacies, en tant que principal groupe de clients, qui ont été le plus touchées avec 2.2%. Les chiffres d affaires ont également été affectés par la saison grippale extrêmement faible. Logistics Chiffre d affaires et résultat d exploitation _Malgré l impact négatif du marché déjà évoqué, le Domaine d activités Logistics a pu maintenir un chiffre d affaires quasiment stable à CHF mio. ( 0.6%) au premier semestre L impact des baisses de prix exigées par les autorités a pu être compensé par l acquisition de nouveaux clients et l extension de l assortiment. Le résultat d exploitation (EBIT) pour les six premiers mois a atteint CHF 15.9 mio., en légère hausse par rapport à l année précédente (0.5%). De nouveaux produits et services pour les pharmacies _En 2011, environ 50% du chiffre d affaires pharmaceutique suisse a été réalisé avec des produits synthétiques (principes actifs chimiques) protégés par brevets. Bientôt cela ne concernera plus que 30%. La croissance concernera à moyen terme les produits dits biomédicaments, qui seront destinés avant tout au traitement du cancer, de la polyarthrite, de la sclérose en plaques et des maladies oculaires. Même si la part des médicaments onéreux augmente dans la part du chiffre d affaires global, la marge de distribution des grossistes et des pharmaciens pour ces produits, dotés d une marge fixe définie par les autorités, reste plafonnée à un faible pourcentage. _La tendance générale d un marché en recul demande plus d esprit d entreprise et d innovation. Les collaborateurs du Domaine d activités Logistics lancent depuis des années de nouvelles prestations et de nouveaux produits qui génèrent plus de chiffre d affaires ou de meilleures marges pour les pharmacies. Ce fut par exemple le cas avec l acquisition de Medifilm mi-2013 ou bien le lancement d un assortiment standard de matériel de technique médicale pour les médecins de famille et les généralistes au deuxième semestre En 2014 ces deux offres se sont très bien développées. Medifilm a même atteint les limites de ses capacités, raison pour laquelle, une quatrième machine de production a été installée. _A cela s est ajoutée la nouvelle offre de Galexis sous l appellation DEAL: chaque semaine, les pharmaciens bénéficient des meilleurs prix proposés sur le marché. Un nouveau test vasculaire a également été lancé, donnant aux clients des pharmacies, en cinq minutes, des informations importantes sur l état de leurs vaisseaux sanguins. Ce service permet d augmenter la fréquentation des clients de Galexis. _G-Pharma, spécialisée dans les marques commerciales continue d étendre son portefeuille. L offre comprend désormais plus de 100 produits et donne aux pharmacies et aux drogueries la possibilité d être plus compétitives. 10_ Rapport Galenica rapport semestriel 2014

11 Extension et optimisation de l infrastructure _L acquisition de nouveaux clients rend nécessaire une extension des capacités. Galenica veut investir des moyens substantiels dans l extension du centre de distribution de Niederbipp et construire m 2 de surface de stockage pour plus de articles supplémentaires. En outre, le site de Lausanne-Ecublens est en cours de modernisation. La fin de la réalisation de ces projets est prévue pour A ce moment-là, les deux sites seront aménagés pour satisfaire aux exigences futures en matière de sécurité d exploitation et des médicaments. L aménagement augmentera également le débit, c est-àdire la préparation d un plus grand nombre de conteneurs de transport par heure et par jour. _En parallèle, Galexis optimise les processus de l infrastructure existante. Au premier semestre 2014, Alloga a débuté l extension de l entrepôt de stockage pour les produits techniquement et chimiquement sensibles et l introduction d un processus d évacuation automatique à la fin du processus de préparation pour un double contrôle. En outre, Galexis travaille actuellement à un système permettant la transmission électronique des données de lots et des dates de péremption avec chaque livraison à compter du printemps Retail Chiffre d affaires et résultat d exploitation _En plus des conditions de marché difficiles, la saison grippale, extrêmement faible comparée aux années précédentes, a eu un impact sur le chiffre d affaires du Domaine d activités Retail. Au premier semestre 2014 le marché des pharmacies en Suisse était en recul global de 2.2%. En outre, le nombre de pharmacies est resté quasiment stable. Le nombre d ouvertures et d acquisitions a quasiment compensé le nombre de fermetures de pharmacies. Néanmoins, le chiffre d affaires a pu se maintenir quasiment au niveau de l année précédente avec CHF mio. ( 0.2%) et le résultat d exploitation (EBIT) a même légèrement augmenté de 0.7% à CHF 30.4 mio. Investissements continus _De nombreuses priorités stratégiques du Domaine d activités Retail visent à compenser le recul des ventes lié aux prix. C est le cas notamment du projet Team Performance qui doit améliorer le suivi des clients et des patients dans les pharmacies. Après les essais pilotes de 2013, le programme est progressivement mis en place dans toutes les pharmacies en Entre temps, environ 30% des pharmacies Amavita et Sun Store ont entamé le processus de mise en place du projet, accompagné par des spécialistes. _L AllergoTest a également été largement introduit: depuis le printemps 2014, plus de tests rapides d allergie ont été effectués. Pour leur part, les entretiens de polymédication proposés par Amavita et Coop Vitality, pour les patients qui prennent plusieurs médicaments en même temps, continuent d être demandés. _MediService investit dans des programmes de soutien thérapeutique visant à améliorer l observance des patients ainsi que le suivi des patients chroniques de longue durée. C est le rôle des premières études cliniques et des essais de terrain qui s appuient sur un programme web appelé Senaca TM. Il apporte une assistance pour la modification structurée et méthodique des habitudes de vie et contribue ainsi à améliorer la santé et la qualité de vie. L utilisateur décide s il souhaite rendre ses données accessibles à son médecin de famille, son médecin spécialiste, un membre de sa famille ou un spécialiste. Pharmacies propres et participations Variation Pharmacies Amavita 1) Pharmacies Sun Store 1) Pharmacies Coop Vitality 2) Pharmacie spécialisée MediService 1) 1 1 Participations majoritaires dans d autres pharmacies 1) Participations minoritaires dans d autres pharmacies 2) 3 3 Total points de vente propres ) entièrement consolidées 2) consolidées par mise en équivalence Partenaires indépendants Variation Partenariats Amavita Pharmacies partenaires Winconcept Total partenaires indépendants Galenica rapport semestriel 2014 Rapport _11

12 _En Category Management diverses fonctions, telles que les fichiers articles, le merchandising et la gestion des fournisseurs, ont été centralisées pour l ensemble des pharmacies. Cette mesure a permis de réaliser d importants gains d efficacité. _L introduction de l affichage des prix en rayons continue de progresser. Entre temps, toutes les pharmacies Sun Store et plus de la moitié des pharmacies Amavita travaillent avec le nouveau système et évitent ainsi l étiquetage de chaque article. Cela permet en outre de rendre les prix et les offres plus visibles pour les clients. _Le nouveau système informatique pour les départements Finances et Personnel a été mis en service sur les sites centraux de Berne et St-Sulpice début 2014, tout comme le système de planification des affectations du personnel et de gestion du temps (PEP) dans les pharmacies. Les processus administratifs ont gagné en simplicité grâce à la comparaison automatique avec le nouveau système de salaire. _Parallèlement, l ajustement du réseau de pharmacies progresse. Sur plusieurs sites, des pharmacies Amavita et Sun Store ont été rénovées, regroupées ou ouvertes. Sun Store a rénové et simplifié le concept du magasin, qui sera utilisé systématiquement pour les nouvelles ouvertures. Les onze pharmacies partenaires Winconcept qui ont été acquises fin 2013, peuvent maintenant utiliser sans restriction l ensemble de l offre. Globalement, le nombre de pharmacies partenaires est resté au niveau de l année précédente. HealthCare Information _Au premier semestre 2014, le chiffre d affaires du Domaine d activités HealthCare Information a atteint CHF 20.7 mio. ( 0.5%). En revanche le résultat d exploitation (EBIT) a augmenté de 45.1% à CHF 3.8 mio., notamment en raison de nouveaux gains de productivité. La plupart des sociétés pharmaceutiques ont décidé entre temps de mettre à disposition les informations sur leurs produits de manière structurée sur le Compendium Suisse des Médicaments. _Compendium.ch et les bases de données INDEX permettent d avoir accès aux informations cliniques et commerciales spécialisées. Les informations patients sont désormais disponibles en italien également. En outre, tout contenu allant au-delà des informations spécialisées autorisées est désormais protégé par un mot de passe. En effet, pour des questions réglementaires ou de volonté des auteurs, l accès à ces informations est réservé aux spécialistes. Les fonctions de base telles que la recherche de produits et les informations destinées aux patients et aux professionnels sont accessibles sans mot de passe. Lancement par étapes de vitavista.ch _L application vitavista.ch informe les consommateurs sur l assortiment de produits des pharmacies et des drogueries, et indique également aux clients le trajet direct vers le commerce spécialisé. Entre temps de nombreux prestataires ont téléchargé des informations sur les produits et préparé le contenu rédactionnel afin de les présenter de manière attractive. vitavista.ch doit être lancée au dernier trimestre 2014 et mettre à disposition, sur internet et sur les appareils mobiles tels que les tablettes et smartphones, des informations détaillées sur les produits de santé et de beauté. _En avril 2014 des informations ont été publiées concernant l initiation d un projet permettant aux médecins du canton d Argovie d établir des ordonnances électroniques pour leurs patients. L ordonnance au format papier est complétée par un code barre qui est saisi et identifié de manière électronique, puis repris automatiquement dans le dossier client par la pharmacie. HCI Solutions coordonne le travail d élaboration et la mise en œuvre opérationnelle, qui est prévue pour le second semestre TriaPharm et sa nouvelle composante de prix _HCI Solutions a introduit une nouvelle composante pour TriaPharm, qui permet aux chaînes de pharmacies de mieux contrôler les prix de vente pour leurs filiales. _Pour TriaMed, le renforcement de l équipe de vente responsable des cabinets de groupe porte ses fruits. En 2014, le segment a poursuivi son bon développement. 12_ Rapport Galenica rapport semestriel 2014

13 Mentions légales Edition Galenica SA Corporate Communications Untermattweg 8 CH-3027 Berne Téléphone Fax Résponsabilité générale Corporate Communications et Corporate Finances Avec le soutien de Texte: IRF Communications AG, Zürich Traduction: CLS Communication AG, Bâle Système de publication: EditorBox, Stämpfli Publications SA, Berne Mise en page et réalisation Werbelinie AG, Thoune Lithographie Denz digital AG, Berne Photo Jean-Jacques Ruchti, Aarau Galenica SA Untermattweg 8. Case postale. CH-3001 Berne Téléphone Fax Contact Investor Relations: Jörg Kneubühler, CFO, Responsable des Relations avec les investisseurs, Contact pour les médias: Christina Hertig, Responsable de la communication, _Le rapport semestriel est également disponible en allemand et en anglais, ainsi quʼau Format PDF sur le site

Galenica affiche à nouveau un chiffre d affaires 2014 en hausse et confirme la 19 e hausse consécutive de son bénéfice

Galenica affiche à nouveau un chiffre d affaires 2014 en hausse et confirme la 19 e hausse consécutive de son bénéfice ZABC COMMUNIQUÉ DE PRESSE Date Contact Investor Relations: Julien Vignot, Responsable des Relations avec les investisseurs, Groupe Galenica Media Relations: Christina Hertig, Responsable de la Communication

Plus en détail

Domaines d activités _Pharma _Logistics _Retail _HealthCare Information

Domaines d activités _Pharma _Logistics _Retail _HealthCare Information GALENICA EN RÉSUMÉ 2012 Le groupe galenica compétence dans le domaine de la santé GROUPE GALENICA Stratégie: concentration sur deux axes stratégiques _Specialty Pharma: l élément central de l axe stratégique

Plus en détail

Galenica: 2015 augmentation du bénéfice attendue pour la 20 e fois consécutive

Galenica: 2015 augmentation du bénéfice attendue pour la 20 e fois consécutive COMMUNIQUÉ DE PRESSE Date Contact Investor Relations: Julien Vignot, Responsable des Relations avec les investisseurs, Groupe Galenica Media Relations: Christina Hertig Responsable de la Communication

Plus en détail

GALENICA EN RÉSUMÉ 2013

GALENICA EN RÉSUMÉ 2013 GALENICA EN RÉSUMÉ 2013 LE GROUPE GALENICA COMPÉTENCE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ GROUPE GALENICA Stratégie: concentration sur deux axes stratégiques _Specialty Pharma: l élément central de l axe stratégique

Plus en détail

RAppoRT Annuel 2011 du Groupe Galenica et de Galenica SA

RAppoRT Annuel 2011 du Groupe Galenica et de Galenica SA RAppoRT Annuel 2011 du Groupe Galenica et de Galenica SA LE GROUPE GALENICA COMPÉTENCE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ ConCepT visuel investir dans l avenir _Depuis 1996, à savoir depuis plus de 15 ans, Galenica

Plus en détail

rapport annuel 2012 du Groupe Galenica et de Galenica SA

rapport annuel 2012 du Groupe Galenica et de Galenica SA rapport annuel 2012 du Groupe Galenica et de Galenica SA Le groupe galenica compétence dans le domaine de la santé COMPÉTENCE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ _Galenica est un groupe d entreprises diversifié

Plus en détail

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Ivry, le 27 février 2015 La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Accélération de la dynamique des ventes en 2014 Chiffre d affaires consolidé en croissance de +0,9% au

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice Résultat semestriel 2006 Seul le discours prononcé fait foi Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice. Présentation de Christian Sahli, chef Finances et controlling, lors de la conférence de presse

Plus en détail

Galenica poursuit sur sa lancée: nouvelle croissance du chiffre d'affaires et du bénéfice

Galenica poursuit sur sa lancée: nouvelle croissance du chiffre d'affaires et du bénéfice COMMUNIQUÉ DE PRESSE Date 2 février 2005 Contact Fritz Hirsbrunner, Responsable Direction générale Finances & Corp. Services, Groupe Galenica ((pour publication le 2 février 2005 dès 7h30)) Galenica poursuit

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Performance solide et objectifs 2014 atteints Chiffre d affaires T4 en hausse de +13% et croissance organique à +2,5% Chiffre d affaires annuel en hausse de +6,6%, croissance organique

Plus en détail

Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013

Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013 Rapport intermédiaire du premier semestre 2013: Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013 1.1.-30.6.2012 1.1.-30.6.2013 Evolution Chiffre

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2015 1

Résultats du troisième trimestre 2015 1 Résultats du troisième trimestre 1 Luxembourg, le 5 novembre Faits marquants Taux de fréquence en matière de santé et sécurité 2 de 1,2 au troisième trimestre, contre 0,8 au deuxième trimestre. Expéditions

Plus en détail

Sandoz Pharmaceuticals, une entreprise pharmaceutique à la croissance fulgurante

Sandoz Pharmaceuticals, une entreprise pharmaceutique à la croissance fulgurante Media Release Medienmitteilung Communiqué aux médias Aux médias suisses Délai de blocage: mardi 10 février 2009, 10h Le 10 février 2009 Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 CH-6330 Cham 2 Tél.

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Communiqué de presse 28 août 2014 Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Solide dynamique commerciale : croissance à deux chiffres des indicateurs des revenus futurs des activités

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2008

RESULTATS ANNUELS 2008 RESULTATS ANNUELS 11 février 2009 CHIFFRE D AFFAIRES DE 1 420,9 MILLIONS D EUROS EN PROGRESSION DE +2,4 % A TAUX DE CHANGE CONSTANTS MARGE D EXPLOITATION NORMALISEE DE 15,1 % GENERATION DE TRESORERIE EN

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

Retour à la croissance et à la profitabilité en 2010 Augmentation du chiffre d'affaires de 14,3% et résultat net positif

Retour à la croissance et à la profitabilité en 2010 Augmentation du chiffre d'affaires de 14,3% et résultat net positif Communiqué de presse Retour à la croissance et à la profitabilité en 2010 Augmentation du chiffre d'affaires de 14,3% et résultat net positif Zurich, le 10 mars 2011. Cicor (SIX Swiss Exchange: CICN),

Plus en détail

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018 Zurich, 25 novembre RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE ET OBJECTIFS 208 Un plan stratégique et des objectifs à moyen terme, en particulier une génération de cash-flow libre d'au moins

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012 RESULTATS ANNUELS 2011-12 9 octobre 2012 SOMMAIRE ACTIVITE & RESULTATS 1. Avanquest Software franchit le cap des 100 M 2.Une mutation de l activité qui s accélère 3.L impact attendu de la baisse du offline

Plus en détail

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où?

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Résumé : La création de la Zone Euro a participé au développement rapide des échanges entre ses membres. L Allemagne est l élément moteur de l essor

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 1 er octobre 2010 Clôture annuelle du groupe CREALOGIX CREALOGIX: hausse du bénéfice en dépit du recul du chiffre d affaires En dépit du recul de son chiffre d affaires,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultat annuel du groupe CREALOGIX: encore une bonne performance pour l ebusiness et une année de consolidation pour l ERP. Pour l exercice 2006/2007, le groupe CREALOGIX affiche

Plus en détail

Principaux résultats

Principaux résultats Principaux résultats Le rapport préparé pour la réunion de l OCDE au niveau des ministres de 2001 et intitulé «La nouvelle économie : mythe ou réalité?» concluait que les technologies de l information

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultat solide pour Tamedia au premier semestre 205 malgré un marché en recul Création de nouveaux secteurs (Publicité & Médias pendulaires et Médias payants) le er janvier 207 au

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL «NARRATIF» SEMESTRE CLOS LE 30 JUIN 2007

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL «NARRATIF» SEMESTRE CLOS LE 30 JUIN 2007 Site d Agroparc BP 1218 84911 Avignon Cedex 9 France Société Anonyme au capital de 4 450 908 - RCS Avignon B 384 093 563 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL «NARRATIF» SEMESTRE CLOS LE 30 JUIN 2007 La société

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2007

Présentation des résultats semestriels 2007 Présentation des résultats semestriels 2007 Faits marquants du premier semestre 2007 Henri de CASTRIES Président du Directoire Les résultats d AXA du 1 er semestre 2007 sont parfaitement en ligne avec

Plus en détail

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Stratégie de gestion financière Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Communication des résultats / 1 La Stratégie de gestion financière annuelle de la Province du Manitoba

Plus en détail

Compétitivité des entreprises françaises

Compétitivité des entreprises françaises Compétitivité des entreprises françaises La compétitivité dépend en premier lieu de l évolution des coûts unitaires de production et des prix relatifs des biens exposés à la concurrence internationale.

Plus en détail

Exposé de Pascal Koradi Responsable Finances, La Poste Suisse SA Conférence de presse de bilan, 13 mars 2013 SEULE LA VERSION ORALE FAIT FOI

Exposé de Pascal Koradi Responsable Finances, La Poste Suisse SA Conférence de presse de bilan, 13 mars 2013 SEULE LA VERSION ORALE FAIT FOI Exposé de Pascal Koradi Responsable Finances, La Poste Suisse SA Conférence de presse de bilan, 13 mars 2013 SEULE LA VERSION ORALE FAIT FOI Diapositive 1 Résultat d exploitation à un niveau élevé Wenn

Plus en détail

Résultats annuels 2014 Une solide performance dans un environnement économique difficile

Résultats annuels 2014 Une solide performance dans un environnement économique difficile Communiqué aux médias Genève, le 29 janvier 2015 Résultats annuels 2014 Une solide performance dans un environnement économique difficile - Chiffre d affaires de CHF 4,4 milliards, en hausse de 3,7 % sur

Plus en détail

SWATCH GROUP: CHIFFRES-CLÉS 2015

SWATCH GROUP: CHIFFRES-CLÉS 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bienne, le 3 février 2016 SWATCH GROUP: CHIFFRES-CLÉS 2015 Le chiffre d affaires net du Groupe s inscrit à CHF 8 451 mio, en recul de 0.9% à taux de change constants ou en diminution

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3%

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% COMMUNIQUÉ DE PRESSE Information réglementée Lasne, le 25 mars 2013 RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% Vision IT Group, Groupe européen

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M

RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M www.tekka.com Brignais, le 22 juillet 2011 RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M tekka (FR0010999425,

Plus en détail

Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014

Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014 Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014 Ordre du jour Développements en 2014 Amélioration majeure Avantages sociaux futurs Améliorations

Plus en détail

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Information réglementée 27 mars 2014 16h30 CET GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Chiffre d affaires de 210,4 Mio, en hausse de 6,1%

Plus en détail

Résultats 2013/14 d Alstom :

Résultats 2013/14 d Alstom : Communiqué de presse 7 mai 2014 Résultats 2013/14 d Alstom : Chiffre d affaires en croissance organique de 4% Marge opérationnelle de 7% Cash-flow libre positif au second semestre Entre le 1 er avril 2013

Plus en détail

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%.

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%. Communiqué de Presse 29 Octobre 2008 Résultats du 3ème Trimestre 2008 : - Comptes de Résultat du 3ème trimestre 2008 - Informations spécifiques - Comptes de Résultat cumulé au 30 Septembre 2008 - Prévisions

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

A la pointe du mouvement ehealth

A la pointe du mouvement ehealth Autres: HealthCare Information 44_ Autres: HealthCare Information Galenica rapport annuel 2009 Lionel Decrey _«Voilà longtemps déjà que nos bases de données et solutions logicielles sur mesure contribuent

Plus en détail

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Communiqué de presse 25 août 2014 Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group 02 Résultats premier

Plus en détail

Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes

Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Activité et résultats Dexia 4 e trimestre et année 2007 Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes

Plus en détail

Cegedim SFAF Résultats Semestriels 2009 28 Septembre 2009

Cegedim SFAF Résultats Semestriels 2009 28 Septembre 2009 Cegedim SFAF Résultats Semestriels 2009 28 Septembre 2009 1 Cegedim : la santé son marché premier Cegedim Fondé en 1969 par Jean-Claude Labrune La famille de Jean-Claude Labrune détient 67 % de Cegedim

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013

RÉSULTATS ANNUELS 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE RÉSULTATS ANNUELS 2013 Stabilité du chiffre d'affaires et autres produits d exploitation à CHF 857,8 millions Bénéfice net en hausse de 185% à CHF 43,4 millions Cash-flow opérationnel

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires en croissance de 3,2% au 1 er semestre

Cegedim : Un chiffre d affaires en croissance de 3,2% au 1 er semestre SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Semestrielle au 30 juin 2015 IFRS - Information Réglementée - Non

Plus en détail

Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes

Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes Communiqué de presse Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes Le secteur de la Distribution surperforme

Plus en détail

Résultats annuels 2014-2015. Résultats annuels 2014 2015 30 juin 2015

Résultats annuels 2014-2015. Résultats annuels 2014 2015 30 juin 2015 Résultats annuels 2014 2015 30 juin 2015 Sommaire Présentation générale et faits marquants Résultats consolidés 2014 2015 Stratégie du Groupe Annexes 2 Sommaire Présentation générale et faits marquants

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 DOSSIER DE PRESSE Le mardi 9 février 2016, ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01 Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 EN SYNTHESE «La reprise amorcée en

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR Taille et structure de l industrie Livraisons et commerce international Production Ressources humaines Recherche et développement Développement durable PRINCIPALES

Plus en détail

Pierre-Jean SIVIGNON

Pierre-Jean SIVIGNON 7 MARS 2013 Georges PLASSAT Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2012 Le Groupe s est recentré sur les pays où il a une position forte et un profil multi-format : Grèce : réorganisation de son

Plus en détail

Bilan de l exercice 2003

Bilan de l exercice 2003 Communiqué de presse concernant 23 mars 2004 le bilan de l exercice 2003 Bilan de l exercice 2003 Durant l exercice 2003, le groupe Swiss International Air Lines a enregistré un résultat d exploitation

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

PRESTATIONS ET TARIFS 2016 Produits avec informations professionnelles

PRESTATIONS ET TARIFS 2016 Produits avec informations professionnelles PRESTATIONS ET TARIFS 2016 Produits avec informations professionnelles Pour plus de sécurité dans la médication Situation: janvier 2016 D-MODULE Nos prestations Contrôle et préparation / publication d

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 11/02/2013 Résultats annuels 2012 Le Groupe Cafom, acteur européen de la distribution traditionnelle et du e-commerce d équipement de la maison, annonce ses résultats annuels de l exercice clos le 30 septembre

Plus en détail

Mayinlay Jewellery Holdings (Hong Kong) Co., Ltd

Mayinlay Jewellery Holdings (Hong Kong) Co., Ltd Mayinlay Jewellery Holdings (Hong Kong) Co., Ltd Agenda I. Le marché II. La société Mayinlay III. Les perspectives de développement IV. Les données financières V. Conclusion 2 1. LE MARCHÉ 3 La très forte

Plus en détail

Chiffre d affaires au 31 décembre 2008

Chiffre d affaires au 31 décembre 2008 Chiffre d affaires au Chiffre d affaires au en retrait de 3,0% à périmètre et taux Solide performance, notamment dans l activité Ciment, compte tenu de la forte dégradation du contexte macroéconomique.

Plus en détail

GROUPE BIC Communiqué de presse

GROUPE BIC Communiqué de presse GROUPE BIC Communiqué de presse Résultats du Groupe BIC 3 ème trimestre et 9 premiers mois 2007 Le chiffre d affaires des 9 premiers mois est en augmentation de 3,7% à données comparables à 1 094,9 millions

Plus en détail

L Internet of Everything (IoE) Les 10 points essentiels tirés de l étude sur l IoE menée par Cisco auprès de 7 500 décideurs dans 12 pays

L Internet of Everything (IoE) Les 10 points essentiels tirés de l étude sur l IoE menée par Cisco auprès de 7 500 décideurs dans 12 pays L Internet of Everything (IoE) Les 10 points essentiels tirés de l étude sur l IoE menée par Cisco auprès de 7 500 décideurs dans 12 pays Joseph Bradley Jeff Loucks Andy Noronha James Macaulay Lauren Buckalew

Plus en détail

(1) Les chiffres ne sont pas audités.

(1) Les chiffres ne sont pas audités. Paris, le 27 juillet 2015, 07h00 Systèmes Intelligents de Sûreté Protection en Milieux Nucléaires Projets et Services Industriels Impression 3D À propos de Groupe Gorgé Créé en 1990, Groupe Gorgé est un

Plus en détail

biomérieux - Information financière du 3 e trimestre 2015

biomérieux - Information financière du 3 e trimestre 2015 biomérieux - Information financière du 3 e trimestre Progression soutenue des ventes au terme des 9 premiers mois de : Chiffre d affaires : 1 412 millions d euros +18,3 %, à données +8,3 %, à devises et

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires en hausse de 10,1% au 4 ème trimestre et de 6,0% sur l exercice 2010 à 926 M

Cegedim : Un chiffre d affaires en hausse de 10,1% au 4 ème trimestre et de 6,0% sur l exercice 2010 à 926 M SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2010 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du Flux de trésorerie disponible-objectifs 2015 en bonne voie d être atteints

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du Flux de trésorerie disponible-objectifs 2015 en bonne voie d être atteints Communiqué aux médias Genève, le 17 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du Flux de trésorerie disponible-objectifs 2015 en bonne voie d être atteints - Chiffre d affaires de CHF

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 12 mai 2016

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 12 mai 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 12 mai 2016 Bureau Veritas : chiffre d affaires stable à taux de change constants au T1 2016 Acquisitions, partenariats, succès commerciaux en soutien au plan de croissance Chiffre

Plus en détail

Présentation des résultats 2015 14 mars 2016

Présentation des résultats 2015 14 mars 2016 Présentation des résultats 2015 14 mars 2016 Sommaire L année 2015 Activité par marque 2015 Activité par zone 2015 Résultats 2015 Activité par marque 2016 Résultats 2016 Lancements 2017 2 L année 2015

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Le 1 er juin 2012 Rapport financier semestriel Au cours du premier semestre 2012, le Groupe a enregistré une forte croissance de son activité (+8,1%), notamment liée à une période de soldes hiver favorables,

Plus en détail

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE Septembre 2014 Note sur la Politique Monétaire Quatrième trimestre 2014 0 www.brh.net Avant-propos La Note sur la Politique Monétaire analyse les développements récents

Plus en détail

LES FUSIONS-ACQUISITIONS EN ESPAGNE Novembre 2013

LES FUSIONS-ACQUISITIONS EN ESPAGNE Novembre 2013 LES FUSIONS-ACQUISITIONS EN ESPAGNE Novembre 2013 16 Avenue Hoche 75008 Paris tel.: +33 1 71 18 18 91 Paseo de la Castellana, 141 -Edif. Cuzco IV - 28046 Madrid tel.: +34 91 113 85 09 Index Marché des

Plus en détail

Environnement général et stratégie

Environnement général et stratégie Commerce de détail, commerce de gros et production Environnement général et stratégie L année 2014 est marquée par l évolution favorable du commerce de détail en dépit d un contexte difficile et par l

Plus en détail

L industrie suisse des biens de consommation à l heure de la mondialisation

L industrie suisse des biens de consommation à l heure de la mondialisation L industrie suisse des biens de consommation à l heure de la mondialisation L industrie suisse des biens de consommation subit, ces dernières années, une concurrence de plus en plus forte sur les marchés

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 24 AOÛT 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 24 AOÛT 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 24 AOÛT 2015 Information réglementée EMBARGO 24 août 2015 à 8h15 Roularta Media Group RÉSULTATS PREMIER SEMESTRE 2015 Roularta a vendu ses activités françaises et améliore son rendement

Plus en détail

Analyse financière Groupe Magasin Général

Analyse financière Groupe Magasin Général Secteur : Distribution Cours au : 133,400D Nominal : 5D Nombre de titres : 2 296 250 titres Points clés : Doyen du secteur de la distribution avec plus de 80 ans d expérience ; Actionnariat de référence

Plus en détail

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 25 AVRIL 2012

GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 25 AVRIL 2012 GROUPE BIC COMMUNIQUE DE PRESSE CLICHY 25 AVRIL 2012 GROUPE BIC RESULTATS DU PREMIER TRIMESTRE 2012 CHIFFRE D AFFAIRES EN PROGRESSION DE 9,0% A BASE COMPARABLE* A 445,0 MILLIONS D EUROS RESULTAT D EXPLOITATION

Plus en détail

Lettre aux actionnaires

Lettre aux actionnaires Lettre aux actionnaires Exercice 21 2 Message des dirigeants du groupe Madame, Monsieur, Rolf Dörig et Bruno Pfister L année 21 a été très fructueuse pour Swiss Life. Les résultats parlent d eux-mêmes:

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

Prix du pétrole et activité économique. Journées du pétrole, 21-22 octobre 2008 François Lescaroux, IFP Valérie Mignon, EconomiX et CEPII

Prix du pétrole et activité économique. Journées du pétrole, 21-22 octobre 2008 François Lescaroux, IFP Valérie Mignon, EconomiX et CEPII Prix du pétrole et activité économique Journées du pétrole, 21-22 octobre 2008 François Lescaroux, IFP Valérie Mignon, EconomiX et CEPII 1 Introduction Poids considérable du pétrole dans l économie mondiale

Plus en détail

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Que va-t-elle dire? Que va-t-il entendre? Quelles sont ses intentions? Assemblée Générale Nobody s Unpredictable Sommaire Le marché et Ipsos La

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF MERCREDI 11 SEPTEMBRE 2013 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS DU 1 ER SEMESTRE 2013 02 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 Le groupe Linedata UN GROUPE

Plus en détail

Pages Jaunes Limitée présente ses résultats pour le premier trimestre de 2015

Pages Jaunes Limitée présente ses résultats pour le premier trimestre de 2015 Pages Jaunes Limitée présente ses résultats pour le premier trimestre de 2015 Les produits tirés des médias et solutions numériques ont augmenté de 8,6 % d un exercice à l autre pour se chiffrer à 112,9

Plus en détail

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 Communiqué premier TRIMESTRE 2011 Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers consolidés

Plus en détail

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 Communiqué de presse Winterthur, le AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 L exercice 2010 s est soldé par un résultat très satisfaisant pour AXA Winterthur. Le volume

Plus en détail

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS COMMUNIQUE DE PRESSE Le 12 février 2009 DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS Le chiffre d affaires s établit à 37 791 millions d euros, en baisse de 7 %

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Dette et portrait financier

Dette et portrait financier L ENDETTEMENT L administration municipale a principalement recours à l emprunt à long terme pour financer ses immobilisations. Pour l essentiel, le profil de l endettement est grandement influencé par

Plus en détail

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise.

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise. Chapitre 1 L ANALYSE FINANCIÈRE DÉFINITION L analyse financière à terme regroupe l ensemble des techniques destinées à étudier la gestion à terme de l entreprise pour prévoir, et pallier les besoins de

Plus en détail

INVESTISSEMENT, PROGRES TECHNIQUE, CROISSANCE & CHOMAGE

INVESTISSEMENT, PROGRES TECHNIQUE, CROISSANCE & CHOMAGE INVESTISSEMENT, PROGRES TECHNIQUE, CROISSANCE & CHOMAGE I) FINANCEMENT ET DETERMINANTS DE L INVESTISSEMENT C est un enjeu économique essentiel. Il prend plusieurs formes et détermine les capacités de production

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

Résumé. Version du 25.7.2007 heg,fm,mzi

Résumé. Version du 25.7.2007 heg,fm,mzi Etude comparative des prix des médicaments entre la Suisse, l Allemagne, les Pays-Bas, le Danemark, la Grande-Bretagne, la France, l Italie et l Autriche Version du 25.7.2007 heg,fm,mzi Résumé Les coûts

Plus en détail

Plan pour la sécurité de l aviation dans le monde

Plan pour la sécurité de l aviation dans le monde Plan pour la sécurité de l aviation dans le monde Faits saillants Étant donné que, d après les prévisions, la croissance du trafic aérien doublera au cours des 15 prochaines années, il faut s occuper proactivement

Plus en détail

Les cadres dirigeants à travers le monde cherchent une solution à la volatilité des placements des caisses de retraite

Les cadres dirigeants à travers le monde cherchent une solution à la volatilité des placements des caisses de retraite GROUPE DE RECHERCHE SUR LES PRATIQUES DE GESTION DES RÉGIMES DE RETRAITE Les cadres dirigeants à travers le monde cherchent une solution à la volatilité des placements des caisses de retraite SOMMAIRE

Plus en détail

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010 Principales conclusions Le secteur des TIC se relève de la crise économique et les marchés mondiaux des TIC se déplacent vers les

Plus en détail

C O M M U N I Q U É. Information Financière Partielle pour le Quatrième Trimestre et l Exercice 2006

C O M M U N I Q U É. Information Financière Partielle pour le Quatrième Trimestre et l Exercice 2006 C O M M U N I Q U É Information Financière Partielle pour le Quatrième Trimestre et l Exercice 2006 SAN JOSE, Californie, 1er février 2007... Atmel Corporation (Nasdaq: ATML), un des leaders mondiaux dans

Plus en détail