Analyse des flux de consommation des ménages. Louvigné Communauté

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse des flux de consommation des ménages. Louvigné Communauté"

Transcription

1 Analyse des flux de consommation des ménages Septembre 2014

2 Présentation de l Observation Economique du Commerce et de la Consommation

3 Périmètre de l étude 1 zone d enquête sur le canton de Pontorson 2 zones : cantons de Gorron-Landivy, canton de Ernée Arrondissement de Saint Malo (720 enq.) 22 zones d enquêtes Dont Saint-Malo découpé en 7 zones Arrondissement de Fougères(380 enq.) 11 zones d enquêtes Dont Fougères découpé en 2 zones Zones limitrophes hors Bretagne(100 enq.) Cantons de Pontorson / Cantons de Gorron et Landivy / Canton de Ernée Et en Bretagne : enquêtes dans le Finistère, dans les Côtes d Armor, dans le Morbihan 2500 dans le reste de l Ile-et-Vilaine

4 Mode de collecte 1- Échantillonnage : ménages ont été interrogés pour collecter le lieu de leur dernier acte d achat Enquêtes par téléphone aux mois de mars et avril 2013 Échantillon représentatif au sens socio démographique sur chacun des bassins de vie (taille du ménage, CSP du référent) 2- Questionnaire : Panel de 44 produits de consommation courante Mode de questionnement : La dernière fois que vous avez acheté des meubles... où était-ce? Recueil des déclarations de lieux de consommation pour chaque produit enquêté ( actes d achat)

5 Liste des produits enquêtés Alimentaire 1. Pain - patisserie 2. Viande - volaille 3. Charcuterie - traiteur 4. Poissons - crustaces frais 5. Fruits - legumes 6. epicerie - boissons non alcoolisees 7. Cremerie 8. Glaces - produits surgeles 9. Vins - alcools Équipement de la personne 10. Layette - puericulture 11. Pret-a-porter enfant (3-14 ans) 12. Pret-a-porter masculin (15 ans et +) 13. Pret-a-porter feminin (15 ans et +) 14. Lingerie - bonneterie - sous-vetements 15. Chaussures villes 16. Vetements de sport 17. Chaussures de sport 18. Maroquinerie 19. Horlogerie bijouterie bijouterie fantaisie 20. Parfums et produits cosmetiques 21. Optique medicale et solaire Équipement de la maison 22. Literie-salons - meubles meublants 23. Arts de la table - decoration - luminaires 24. Petit et gros electromenager 25. TV - Hifi - materiel photo et video Équipement de la maison 26. Tissus, voilages, linge de maison, mercerie 27. Revêtements sols et murs 28. Bricolage (outillage, quincaillerie, matériaux) 29. Jardinage (végétaux, outillage, mobilier) Culture, loisirs 30. CD, DVD, Blue Ray 31. Téléphonie 32. Livres 33. Jeux - jouets (hors jeux vidéo) 34. Micro informatique logiciels Jeux Vidéo 35. Papeterie - fournitures de bureau 36. Articles de sport - cycles - pèche et chasse Services et autres produits banals 37. Produits d entretien ménager 38. Produits de toilette - Hygiène corporelle 39. Pharmacie - parapharmacie 40. Pressing - cordonnerie - clés minute 41. Fleurs coupées - compositions florales 42. Coiffure - soins esthétiques 43. Journaux - revues - magazines 44. Equipement - pneumatique et petit entretien auto

6 1. Données économiques

7 Données statistiques Les Ménages Source : Insee 2010 Les ménages selon la catégorie socio-professionnelle de la personne de référence Les ménages selon leur taille Pays de Fougères Ille-et- Vilaine Agriculteurs exploitants 7,4% 3,9% 1,7% Artisans. Comm. chefs d'ent. 5,0% 4,7% 4,3% Cadres et professions intellectuelles supérieures 2,5% 5,7% 12,2% Professions intermédiaires 8,4% 11,8% 15,2% Employés 5,2% 7,8% 10,8% Ouvriers 21,5% 23,7% 18,2% Retraités 46,6% 38,7% 30,3% Autres personnes sans activité professionnelle 3,4% 3,8% 7,2% Ensemble 100,0% 100,0% 100,0% Pays de Fougères Ille-et- Vilaine 1 personne 31,1% 31,6% 35,1% 2 personnes 36,9% 34,7% 32,5% 3 personnes 14,1% 13,6% 13,1% 4 personnes 11,6% 13,6% 13,0% 5 personnes 4,9% 5,4% 5,1% 6 personnes ou plus 1,3% 1,2% 1,2% Ensemble 100,0% 100,0% 100,0%

8 L offre commerciale de Source : CCI Saint-Malo Fougères Fichier Classement Observatoire Régional du Commerce Nombre d établissements dé c.-06 dé c.-07 dé c.-08 dé c.-09 dé c.-10 dé c.-11 dé c.-12 Com m unauté Alimentaire Autres Culture et sport Equipement maison Equipement personne Généralistes Hygiène et santé Services Nombre de commerces pour 1000 habitants (hors CHR) Côte d'emeraude 12,1 Saint-Malo Agglomération 11,5 C.C Pays de Dol de B. Bretagne Romantique 4,9 9,2 C.C Pleine Fougères 4,1 Antrain 4,3 C.C. St Aubin du Cormier 4,8 Coglais 5,3 5,1 Fougères 8,9 Densité commerciale

9 L offre commerciale de Source : CCI Saint-Malo Fougères Fichier Classement Observatoire Régional du Commerce Etablissements commerciaux du 300m2 ou plus au 31/12/12 Arr. Fougeres Ille et Vilaine Bretagne Nb de com. Surface en m² Densité (m2/1000 hab) Densité 2012 Densité 2011 Densité 2011 Alimentaire Equipement de la personne Equipement de la maison Culture - loisirs Divers Grands magasins TOTAL Secteur d'activité R aiso n So ciale Enseigne C o mmune Surf. to tale en m² Alimentaire VANDIS SA SUPER U LOUVIGNE-DU-DESERT 1854 Alimentaire BARON Yves M ARCHE U SAINT-GEORGES-DE-REINTEM BAULT 300 Equipement de la maison DISTRICO POINT VERT LOUVIGNE-DU-DESERT 1294 Equipement de la maison GUENEE M ATERIAUX GEDIM AT LOUVIGNE-DU-DESERT 450

10 2 - Analyse des comportements d achat des ménages de

11 Indices locaux de disparité de la consommation Source : IDC 2010 Famille de produits Arr. Fougères Ille-et-Vilaine Alimentaire 93,8 94,2 98,2 Non alimentaire 87,6 89,7 98,9 Equipement de la personne Equipement de la maison 77,3 81,2 93,6 93,9 95,6 101,9 Culture, loisirs 75,9 82,9 100,4 Services et autres produits banals 95,5 94,5 100,3 TOTAL 90,1 91,5 98,6 Aide à la lecture : Un indice de 93,8 dans le secteur alimentaire signifie qu un ménage habitant consomme en moyenne 6,2% de moins par rapport à un ménage français au niveau national.

12 Marché de consommation annuel Dépenses moyennes par ménage Source : IDC 2010 Calcul AID Famille de produits Arr. Fougères I&V France Alimentaire Non alimentaire Equipement de la personne Equipement de la maison Culture, loisirs Services et autres produits banals TOTAL Aide à la lecture : En moyenne un ménage de consomme 5 635/ par an en Alimentaire.

13 Marché annuel de consommation par famille de produits Source : IDC 2010 Calcul AID : un marché global de 49,3 M sur le périmètre de produits étudiés 42,8% 14,1% 17,0% 6,0% 20,1% Arr. Fougères (485 M ) 42,2% 14,6% 17,0% 6,5% 19,7% I&V (6 554 M ) 40,9% 15,6% 16,8% 7,3% 19,4% France 41,0% 16,5% 16,5% 7,0% 19,0% Alimentaire Equipement de la maison Services et autres produits banals Equipement de la personne Culture et loisirs

14 ENSEMBLE DES PRODUITS - Emprise des formes de distribution Famille de produits Commerce de moins de 300m² Arr. Fougères 30,2% 26,6% Grande surface 56,5% 60,7% Hypermarché 19,7% 32,5% Supermarché 20,5% 9,1% Hard Discount 1,0% 3,2% Grande surface spécialisée 14,0% 15% Autre grande surface 1,3% 0,9% Drive - - Commerce non sédentaire 1,8% 1,1% Vente à distance 3,5% 3,5% Autre forme 8,1% 8,1% TOTAL 100% 100% Aide à la lecture : Arr.Fougères, 26,6% des achats (en ) sont réalisés dans des commerces de moins de 300m2 Basé sur actes d achats pour

15 ALIMENTAIRE- Emprise des formes de distribution Famille de produits Commerce de moins de 300m² Arr. Fougères 23,4% 16% Grande surface 70,1% 79,6% Hypermarché 27,9% 53,9% Supermarché 40,4% 17,9% Hard Discount 1,8% 6,9% Grande surface spécialisée - 0,8% Autre grande surface - 0,1% Drive - 0,1% Commerce non sédentaire 2,7% 1,9% Vente à distance 1,4% 0,6% Autre forme 2,5% 2% TOTAL 100% 100% Aide à la lecture : Arr.Fougères, 16% des achats (en ) sont réalisés dans des commerces de moins de 300m2 Basé sur 255 actes d achats pour

16 NON ALIMENTAIRE- Emprise des formes de distribution Famille de produits Commerce de moins de 300m² Arr. Fougères 35,4% 34,4% Grande surface 46,2% 46,9% Hypermarché 13,6% 16,9% Supermarché 5,7% 2,7% Hard Discount 0,3% 0,5% Grande surface spécialisée 24,4% 25,4% Autre grande surface 2,2% 1,4% Drive - -% Commerce non sédentaire 1,1% 0,5% Vente à distance 5% 5,6% Autre forme 12,3% 12,6% TOTAL 100% 100% Aide à la lecture : Arr.Fougères, 34,4% des achats (en ) sont réalisés dans des commerces de moins de 300m2 Basé sur 817 actes d achats pour

17 EQUIPEMENT DE LA PERSONNE- Emprise des formes de distribution Famille de produits Commerce de moins de 300m² Arr. Fougères 59% 56% Grande surface 34,2% 35% Hypermarché 11,4% 11,3% Supermarché 2,8% 1,4% Hard Discount - 0,1% Grande surface spécialisée 18,5% 20,1% Autre grande surface 1,5% 2,1% Drive - - Commerce non sédentaire 1,6% 1% Vente à distance 4,8% 6,6% Autre forme 0,5% 1,5% TOTAL 100% 100% Aide à la lecture : Arr.Fougères, 56% des achats (en ) sont réalisés dans des commerces de moins de 300m2 Basé sur 286 actes d achats pour

18 EQUIPEMENT DE LA MAISON- Emprise des formes de distribution Famille de produits Commerce de moins de 300m² Arr. Fougères 16,2% 17,1% Grande surface 75,2% 73,8% Hypermarché 13,1% 14,7% Supermarché 1,5% 1,3% Hard Discount 0,5% 0,3% Grande surface spécialisée 54,8% 55,1% Autre grande surface 5,5% 2,4% Drive - - Commerce non sédentaire 2,4% 0,7% Vente à distance 4,2% 5,5% Autre forme 1,9% 2,9% TOTAL 100% 100% Aide à la lecture : Arr.Fougères, 17,1% des achats (en ) sont réalisés dans des commerces de moins de 300m2 Basé sur 179 actes d achats pour

19 CULTURE LOISIRS- Emprise des formes de distribution Famille de produits Commerce de moins de 300m² Arr. Fougères 21,6% 19,5% Grande surface 65,2% 68,8% Hypermarché 31% 31% Supermarché 2,8% 2,0% Hard Discount - 0,2% Grande surface spécialisée 29,2% 34,2% Autre grande surface 2,2% 1,3% Drive - - Commerce non sédentaire 0,4% 0,1% Vente à distance 13,0% 10,8% Autre forme 0,2% 0,8% TOTAL 100% 100% Aide à la lecture : Arr.Fougères, 19,5% des achats (en ) sont réalisés dans des commerces de moins de 300m2 Basé sur 133 actes d achats pour

20 SERVICES A LA PERSONNE*- Emprise des formes de distribution Famille de produits Commerce de moins de 300m² Arr. Fougères 88% 85,8% Grande surface 9,8% 12,4% Hypermarché 4,6% 8,7% Supermarché 5,2% 3,1% Hard Discount - -% Grande surface spécialisée - 0,5% Autre grande surface - 0,1% Drive - - Commerce non sédentaire - 0,1% Vente à distance 2,2% 1,3% Autre forme - 0,5% TOTAL 100% 100% Aide à la lecture : Arr.Fougères, 85,8% des achats (en ) sont réalisés dans des commerces de moins de 300m2 *Pharmacie parapharmacie,pressing - cordonnerie - clés minute, fleurs coupées - compositions florales, coiffure - soins esthétiques, journaux - revues - magazines Basé sur 130 actes d achats pour

21 3. L activité commerciale du Territoire

22 Maillage Commercial de l Ille-et-Vilaine Activité commerciale départementale : 6 334M Dont Agglomération Rennaise : 50,8%

23 ENSEMBLE DES PRODUITS Activité commerciale 40,3 59,7 Part de l Alimentaire dans le Chiffre d Affaires global (en %) Part du Non Alimentaire 52,9 47,1 41,3 58,7 42,2 44,6 55,4 57,8 Basé sur actes En % En volume Antrain Communaute 3,5% 15,4 M Coglais Communaute 11,8% 52,2 M Fougeres Communaute 71,2% 314,4 M Louvigne Communaute 5,7% 24,9 M Pays de Saint-aubin du cormier7,8% 34,6 M Total 100,0% 441,5 M

24 15,2 M Attractivité Evasion principaux flux Ensemble des produits Manche 1,7 M Vente à Distance. 20,3 M Mayenne Activité commerciale Potentiel 49,3 M évasion - 29,0 M + attractivité + 4,6 M = 24,9 M Rennes Agglomération Fougères

25 4,3 M Attractivité Evasion principaux flux Alimentaire Manche 0,3M Vente à Distance. 11,9 M Mayenne Activité commerciale Potentiel 21,0 M évasion - 9,1 M + attractivité + 3,0 M = 14,9 M Fougères

26 10,9 M Attractivité Evasion principaux flux Non Alimentaire Manche 1,4 M Vente à Distance. 8,3 M Mayenne Activité commerciale Potentiel 28,2 M évasion - 19,9 M + attractivité + 1,7 M = 10,0 M Rennes Agglomération Fougères

27 Activité commerciale sur 24,9 M de dépenses sur Produits alimentaires 14,9 M 59,8% Equipement de la personne 1,4 M 5,6% Equipement de la maison 1,9 M 7,6% Culture et loisirs 0,3 M 1,2% Services et autres produits banals 4,6 M 18,5% Auto 1,8 M 7,2% Total 24,9 M 100,0%

28 Activité commerciale sur 24,9 M de dépenses sur LOUVIGNE DU DESERT 21,6 M ZONE SUPER U 11,6 M CENTRE VILLE 8,3 M DIFFUS 1,7 M ST GEORGES DE REINTEMBAULT 1,5 M AUTRES COMMUNES 1,8 M Total 24,9 M 86,7%

29 Principales conclusions

30 Autres analyses envisageables ou à venir Un territoire rural, avec une forte proportion de ménages retraités (46,8% de ménages dont la personnes de référence est retraitée contre 30,3% pour l ensemble de l Ille-et- Vilaine) Un niveau de consommation 9% en dessous du niveau départemental Une activité commerciale principalement orientée sur l alimentaire et les services de proximité Un niveau d évasion important qui s explique par une offre commerciale manchoise aux frontières du territoire, et l offre commerciale fougeraise.

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013.

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013. Statistiques 2013 3, rue de Lyon B.P. 531 71010 MACON CEDEX Tél. 03.85.21.90.60 Télécopie 03.85.21.90.69 E-mail : contact@cgai-macon.fr Agrément de la Direction Régionale des Impôts n 1.02.710 du 6 mars

Plus en détail

EQUIPEMENT COMMERCIAL

EQUIPEMENT COMMERCIAL Territem, au service des entreprises Information territoriale 2011-2014 > Offre globale Chiffres-clés Composition commerciale > Equipements structurants > Cartographies EQUIPEMENT COMMERCIAL Panorama OFFRE

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

Flash info. Allianz ProfilPro. Allianz Courtage Direction Technique et Développement Produit

Flash info. Allianz ProfilPro. Allianz Courtage Direction Technique et Développement Produit Flash info Allianz Courtage Direction Technique et Développement Produit Avril 2014 Allianz ProfilPro Baisse du tarif Affaires nouvelles pour plus de 150 activités Dans la continuité de notre démarche

Plus en détail

1. Informations générales

1. Informations générales STATISTIQUE CONJONCTURELLE MENSUELLE SUR LE CHIFFRE D'AFFAIRES DANS LE COMMERCE DE DÉTAIL 1. Informations générales 1.1. Définition de «commerce de détail» Le commerce de détail comprend la revente (vente

Plus en détail

CONTRAT RAQVAM. Inventaire de vos biens mobiliers ASSURANCE LOGEMENT ET VIE QUOTIDIENNE

CONTRAT RAQVAM. Inventaire de vos biens mobiliers ASSURANCE LOGEMENT ET VIE QUOTIDIENNE ASSURANCE LOGEMENT ET VIE QUOTIDIENNE maif.fr maif.fr CONTRAT RAQVAM Inventaire de vos biens mobiliers > Réalisez un inventaire pour chaque logement, ou local utilitaire distinct assuré (résidence principale,

Plus en détail

STATISTIQUES PROFESSIONNELLES

STATISTIQUES PROFESSIONNELLES STATISTIQUES PROFESSIONNELLES EXERCICES CLOS EN 2013 Une population étudiée de 5365 adhérents Environ 220 codes A.P.E. représentés 13 ratios étudiés en termes de moyenne, minimum, maximum, écart-type 1:

Plus en détail

Bordeaux, jeudi 3 février 2011

Bordeaux, jeudi 3 février 2011 Pionnier du commerce en ligne, Cdiscount, filiale du groupe Casino, est le leader de la distribution par Internet en France. Cdiscount propose une offre de produits de plus de 100 000 références répartie

Plus en détail

Grille d'évaluation. Nom:... Prénom:...

Grille d'évaluation. Nom:... Prénom:... Grille d'évaluation Nom:... Prénom:... AMMA ASSURANCES a.m. Association d assurance mutuelle à cotisations fixes conformément à l article 2, 2 de la Loi du 25.06.1992 (M.B. 20.08.1992) agréée sous le code

Plus en détail

Les pôles commerciaux et leurs magasins

Les pôles commerciaux et leurs magasins Les pôles commerciaux et leurs magasins Julien Fraichard* Pour les commerçants, l'implantation de leur établissement dans le tissu urbain est primordiale. Certains types de commerces, comme les magasins

Plus en détail

LISTE DES ACTIVITES HEBERGEES EN COUVEUSE PES 45

LISTE DES ACTIVITES HEBERGEES EN COUVEUSE PES 45 LISTE DES ACTIVITES HEBERGEES EN COUVEUSE PES 45 Date : septembre 2012 Actions commerciales au service de l'entreprise Agence de communication / Infographiste Cours de cuisine Animation musicale (anniversaire,

Plus en détail

d attractivité le développe économique, Le commerce Avril 2013 en collaborat

d attractivité le développe économique, Le commerce Avril 2013 en collaborat Mutations du commerce sur le secteur sauvegardé de Tours Etude 1996-2012 Le commerce est un élément de dynamisme et d attractivité des territoires ainsi qu un atout majeur en matière de vitalité et d animation

Plus en détail

Bulletin. d opportunités. Département de l Essonne. Reprises PME/PMI - fonds de commerce et activités artisanales. numéro 2. n CCI Essonne PME/PMI

Bulletin. d opportunités. Département de l Essonne. Reprises PME/PMI - fonds de commerce et activités artisanales. numéro 2. n CCI Essonne PME/PMI Bulletin d opportunités Département de l Essonne Reprises PME/PMI - fonds de commerce et activités artisanales n CCI Essonne PME/PMI n tôlerie fine n métallerie de façades n Fonds de commerce n cafés -

Plus en détail

Les Français et les dangers de la contrefaçon

Les Français et les dangers de la contrefaçon Septembre 2012 PRESENTATION DES RESULTATS N 110211 Fabienne GOMANT Laure BONNEVAL UNIFAB Les Français et les dangers de la contrefaçon - L étude en détails- Le Millénaire 2 35 rue de la Gare 75019 Paris

Plus en détail

INVENTAIRE. Vous possédez un patrimoine que vous souhaitez préserver et protéger.

INVENTAIRE. Vous possédez un patrimoine que vous souhaitez préserver et protéger. Les Orchidées - Place de la Mairie 01710 THOIRY Tel : +33 450 41 22 80 - Fax : +33 450 20 86 28 http : //www.benierassurances.com INVENTAIRE Vous possédez un patrimoine que vous souhaitez préserver et

Plus en détail

Note de présentation. En application de cet article, ce projet de décret vise à définir les deux listes :

Note de présentation. En application de cet article, ce projet de décret vise à définir les deux listes : Royaume du Maroc Ministère de t'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique :L=F,i_,_;_a_11 < II ;_,13_, jt -11 y1,3 1,3 Note de présentation Projet de décret fixant la liste

Plus en détail

DEUX-SÈVRES. F é v r i e r 2015. Viséo 79,

DEUX-SÈVRES. F é v r i e r 2015. Viséo 79, Viséo 79, L O B S E R VAT O I R E D É PA R T E M E N TA L F é v r i e r 2015 L ÉQUIPEMENT EN DE LA PERSONNE DEUX-SÈVRES Chambre de Commerce et d Industrie des Deux-Sèvres Observatoire Economique, Viséo

Plus en détail

LE FUTUR DU COMMERCE par

LE FUTUR DU COMMERCE par LE FUTUR DU COMMERCE par Présentation de OpinionWay Quelles sont les attentes des consommateurs Français? Suivez le débat sur Twitter avec le hashtag #ebayfdc Méthodologie Étude réalisée auprès échantillon

Plus en détail

Statistiques Exercice 2012

Statistiques Exercice 2012 Statistiques Exercice 2012 Bénéfices Industriels et Commerciaux MISE EN GARDE AUX UTILISATEURS Les informations communiquées dans ce fascicule sont communiquées titre indicatif et ne peuvent être considérées,

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Baromètre Affiliation

Baromètre Affiliation Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre Affiliation Bilan S1 2012 6 ème édition Présentation - Qui sommes-nous? - Notre rôle - Méthodologie Evolution du marché de l affiliation Evolution par

Plus en détail

Trouver son Opca à partir de sa convention collective

Trouver son Opca à partir de sa convention collective Trouver son Opca à partir de sa convention collective Le tableau ci-desous, donne la correspondance entre sa branche professionnelle et son Opca, à jour au 16 mars 2015. Administrateurs et mandataires

Plus en détail

ETABLISSEMENT : 0911042N COLLEGE PAUL ELUARD ste genevieve des bois cedex ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010

ETABLISSEMENT : 0911042N COLLEGE PAUL ELUARD ste genevieve des bois cedex ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010 PAGE : 1 pour les achats de fournitures et de services, et par opération pour les travaux, en fonction des d'achat retenues. Fournitures FE01 - Habillement-produits textiles 4 000.00 4 000.00 FE02 - Produits

Plus en détail

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce?

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Présentation du 24 janvier 2013 Une étude qui a pour but de mesurer l achat sur Internet en 2013 et comprendre l usage du Smartphone dans les achats (on-line

Plus en détail

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus.

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Catalogue des publications. France

Catalogue des publications. France Catalogue des publications 16 mars 2009 Etudes France http://: Sommaire CATALOGUE DES ETUDES 3 2. XERFI ETUDES 3 1. Banque, assurance 5 2. Agroalimentaire 6 3. Conso, luxe, beauté 8 4. Commerce, distribution

Plus en détail

Portrait statistique de l emploi dans le commerce de détail. sur le périmètre de l inter-scot de l aire métropolitaine lyonnaise

Portrait statistique de l emploi dans le commerce de détail. sur le périmètre de l inter-scot de l aire métropolitaine lyonnaise Les Scot de l aire métropolitaine lyonnaise Agglomération lyonnaise Beaujolais Boucle du Rhône en Dauphiné Bugey-Côtière-Plaine de l Ain La Dombes Loire Centre Monts du Lyonnais Nord-Isère Ouest lyonnais

Plus en détail

Bio Suisse cherche le Magasin Bio de l année 2008 Participez! Nous nous réjouissons de votre candidature!

Bio Suisse cherche le Magasin Bio de l année 2008 Participez! Nous nous réjouissons de votre candidature! MagasinBio2008 Bio Suisse cherche le Magasin Bio de l année 2008 Participez! Nous nous réjouissons de votre candidature! Le Magasin Bio de l année 2008 1 Documents de candidature Le Magasin Bio de l année

Plus en détail

Chambre de Commerce et d'industrie de l'oise Création Reprise Transmission d entreprise Pont de Paris CS 60250 60002 BEAUVAIS cedex

Chambre de Commerce et d'industrie de l'oise Création Reprise Transmission d entreprise Pont de Paris CS 60250 60002 BEAUVAIS cedex Edition du 19 juin 2015 Chambre de Commerce et d'industrie de l'oise Création Reprise Transmission d entreprise Pont de Paris CS 60250 60002 BEAUVAIS cedex Espace Entreprendre 03 44 79 80 39 03 44 79 80

Plus en détail

Avec la Formule voyagez en mode privilège

Avec la Formule voyagez en mode privilège Le catalogue privilège juin 2014 / juin 2015 Avec la Formule voyagez en mode privilège La Formule B est une offre réservée aux abonnés Bibus (Fréquence, FréKence-26, Rytmo). En y souscrivant, vous devenez

Plus en détail

titre : Conseil éligibles

titre : Conseil éligibles Les aides financières du Parc naturel régional de la Haute Vallée de d Chevreuse sont attribuées au titre : du programme d actions du PNR financé par le Conseil régional d Île de France, le Conseil général

Plus en détail

Evolution de l équipement technologique des ménages Bretons entre 2008 et 2012 : Chiffres clés Emilie Huiban et Adrien Souquet, OPSIS, M@rsouin.

Evolution de l équipement technologique des ménages Bretons entre 2008 et 2012 : Chiffres clés Emilie Huiban et Adrien Souquet, OPSIS, M@rsouin. Evolution de l équipement technologique des ménages Bretons entre 2008 et 2012 : Chiffres clés Emilie Huiban et Adrien Souquet, OPSIS, M@rsouin. Les principaux points à retenir La fracture numérique de

Plus en détail

SOMMAIRE. Où et comment trouver une entreprise à reprendre? 4. L évaluation de l entreprise 6 Le budget à prévoir 7 Les droits d enregistrement 7

SOMMAIRE. Où et comment trouver une entreprise à reprendre? 4. L évaluation de l entreprise 6 Le budget à prévoir 7 Les droits d enregistrement 7 1 SOMMAIRE Quels sont les avantages d une reprise d entreprise? 4 Où et comment trouver une entreprise à reprendre? 4 Quelles sont les étapes à suivre? 5 Quelles sont les aides existantes? 6 Quels sont

Plus en détail

Diagnostic économique du Pays de Brocéliande

Diagnostic économique du Pays de Brocéliande Diagnostic économique du Pays de Brocéliande JANVIER 2013 Observatoire de l économie et des entreprises de la CCI de Rennes Agir au plus près de notre territoire et de nos entreprises Représenter les entreprises,

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet.

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet. Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 PAGE 1 :... 7 Question 1/13... 7 Vous vivez :... 7 PAGE 2 :...10 Question 2/13...10

Plus en détail

Panorama de la grande distribution alimentaire en France

Panorama de la grande distribution alimentaire en France N 25 Février 2014 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Panorama de la grande distribution alimentaire

Plus en détail

Marketplaces, Etat des lieux du référencement naturel en 2014

Marketplaces, Etat des lieux du référencement naturel en 2014 Marketplaces, Etat des lieux du référencement naturel en 2014 www.iziflux.com blog.iziflux.com contact@iziflux.com 04 67 49 12 20 @Iziflux1 - @CIBLEWEBGUILHEM 1 Sommaire Introduction Etude globale Accessoires

Plus en détail

ETABLISSEMENT : 0660014G LYCEE PICASSO / CLOS BANET PERPIGNAN CEDEX ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2012

ETABLISSEMENT : 0660014G LYCEE PICASSO / CLOS BANET PERPIGNAN CEDEX ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2012 PAGE : 1 pour les achats de fournitures et de services, et par opération pour les travaux, en fonction des d'achat retenues. Fournitures 11FADMI- Fournitures administratives 16 000.00 16 000.00 11FATPRO-

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

Liste des OPCA agréés au 1er juillet 2012 par convention collective applicable

Liste des OPCA agréés au 1er juillet 2012 par convention collective applicable Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi de Picardie Pôle 3E Service Régional de Contrôle Liste des OPCA agréés au 1er juillet 2012 par convention

Plus en détail

CAMIF COLLECTIVITES 13854 21/04/2009 Proc.Adapt. Lot 3: Equipement tables 1600.55

CAMIF COLLECTIVITES 13854 21/04/2009 Proc.Adapt. Lot 3: Equipement tables 1600.55 Collectivité: CH FRANçOIS TOSQUELLES LISTE ANNUELLE DES MARCHES ATTRIBUES EN 2009 (art. 133) Date impression: 04/09/2015 à 17 h 16 Date attribution Procédure Objet Désignation Attributaire Montant (Euros

Plus en détail

Comment utilisons-nous notre argent?

Comment utilisons-nous notre argent? Comment utilisons-nous notre argent? L'alimentation et le logement constituent les deux dépenses les plus importantes des ménages antillo-guyanais. C'est pour leur logement que les ménages dépensent le

Plus en détail

Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015.

Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015. Le 18 novembre 2014 Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015. En tant que commerçant partenaire de MasterCard, il est important que vous connaissiez le modèle économique

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2009

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2009 LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2009 MARCHES COMPRIS ENTRE 4 000 HT ET 19 999.99 HT 15/012009 Achat de Tronçonneuses Unique CARDON 62232 24/02/2009 Achat de Mobilier de Bureau Service Urbanisme Unique WILLECOCQ

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2012

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2012 LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2012 23/02/2012 Achat de Plantes Unique ROGEAU SERRES 62150 27/02/2012 Achat Produits Phytosanitaires-Horticole-Graines et Semis Produits Phytosanitaires LHERMITTE 62370 27/02/2012

Plus en détail

ETABLISSEMENT : 0861113T LYCEE PROFESSIONNEL LE VERGER CHATELLERAULT ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010

ETABLISSEMENT : 0861113T LYCEE PROFESSIONNEL LE VERGER CHATELLERAULT ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010 PAGE : 1 pour les achats de fournitures et de services, et par opération pour les travaux, en fonction des d'achat retenues. Fournitures F-ENTR01 - revêt, peinture et pdt dérivés 2 000.00 2 000.00 F-ENTR02

Plus en détail

MARCHES DE SERVICE DE 4 000 HT à 19 999,99 HT Objet du marché Lot Désignation des lots Titulaire Code postal + ville

MARCHES DE SERVICE DE 4 000 HT à 19 999,99 HT Objet du marché Lot Désignation des lots Titulaire Code postal + ville MARCHES CONCLUS EN 2010 MARCHES DE SERVICE Objet du marché Lot Désignation des lots Titulaire Code postal + ville Maintenance groupe électrogènes ENERGELEC 13400 AUBAGNE CSPS et contrôle technique pour

Plus en détail

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES Les spécialités : MASTER PROFESSIONNEL 00 Management des activités tertiaires () Management public : métiers de l administration territoriale ()

Plus en détail

2012, coup de froid sur les TPE

2012, coup de froid sur les TPE Chiffres ET COMMENTAIRES Collection de la France des TPE Cahier n 19, octobre 213 www.fcga.fr 212, coup de froid sur les TPE Activité : +,5% Résultat : -2,5% ZOOM SUR LES CAFÉS, HÔTELS, RESTAURANTS Un

Plus en détail

oobservatoire du numérique OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE CHIFFRES CLÉS MAI 2014

oobservatoire du numérique OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE CHIFFRES CLÉS MAI 2014 oobservatoire du numérique OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE CHIFFRES CLÉS MAI 2014 oobservatoire du numérique USAGES DES TIC - ENTREPRISES ÉQUIPEMENT NUMÉRIQUE Utilisation des TIC en 2013 des entreprises France

Plus en détail

Statistiques Exercice 2011

Statistiques Exercice 2011 Statistiques Exercice 2011 Bénéfices Industriels et Commerciaux MISE EN GARDE AUX UTILISATEURS Les informations consignées dans ce fascicule sont communiquées à titre indicatif et ne peuvent être considérées,

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Après l entourage, Internet est le media le plus influent sur la consommation des internautes français.

COMMUNIQUE DE PRESSE. Après l entourage, Internet est le media le plus influent sur la consommation des internautes français. COMMUNIQUE DE PRESSE Après l entourage, Internet est le media le plus influent sur la consommation des internautes français. PARIS le 19 Novembre 2009 pour diffusion immédiate L influence d Internet dans

Plus en détail

CBI La garantie d un partenariat sur mesure

CBI La garantie d un partenariat sur mesure CBI La garantie d un partenariat sur mesure CBI, l expert pour la promotion des exportations en provenance des pays en développement L achat de produits ou l externalisation d activités dans des pays en

Plus en détail

SCP BOISSEAU POMEZ COMMISSAIRES PRISEURS JUDICIAIRES 38 RUE FURIER 10260 ST PARRES LES VAUDES TEL 03 25 40 73 97 FAX 03 25 40 76 57

SCP BOISSEAU POMEZ COMMISSAIRES PRISEURS JUDICIAIRES 38 RUE FURIER 10260 ST PARRES LES VAUDES TEL 03 25 40 73 97 FAX 03 25 40 76 57 SCP BOISSEAU POMEZ COMMISSAIRES PRISEURS JUDICIAIRES 38 RUE FURIER 10260 ST PARRES LES VAUDES TEL 03 25 40 73 97 FAX 03 25 40 76 57 400 LOTS STOCKS TEXTILES CONFECTION,TISSUS,DECORATION SOUS VETEMENTS,CHAUSSANTS

Plus en détail

Informations clients

Informations clients Informations clients Les engagements de vos magasins Casino... 3 Conditions Générales de Vente... 4 Vente d alcool aux mineurs... 6 Modes de règlement... 7 carte bancaire chèque titre restaurant Modes

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 GÉANT CASINO FAIT PEAU NEUVE Après une baisse des tarifs sans précédent qui a permis à Géant Casino de devenir leader des prix bas, l enseigne d hypermarchés

Plus en détail

PLAN COMPTABLE HOTELLERIE DE PLEIN AIR

PLAN COMPTABLE HOTELLERIE DE PLEIN AIR ANNEXE I Comptes ouverts pour le Plan Comptable Professionnel de l'hôtellerie - Avis de conformité N 27 du 25 janvier 1984 - dont la profession souhaite la création pour son propre compte. - Modifiant

Plus en détail

VIE ECONOMIQUE DE MONTSURS

VIE ECONOMIQUE DE MONTSURS VIE ECONOMIQUE DE MONTSURS Liste des commerçants, artisans et industries Liste des Commerçants : Boulangeries-Pâtisseries : L Ilot Gourmand : 7 place Crotigné tél : 02 43 01 02 90 Mr et Mme BONNEAU : 34

Plus en détail

LIVRET DES OFFRES ENTREPRISES A REPRENDRE

LIVRET DES OFFRES ENTREPRISES A REPRENDRE 1 Mise à jour le : 28/05/2014 LIVRET DES OFFRES ENTREPRISES A REPRENDRE Vous souhaitez vous installer en milieu rural? Les Sites de Proximité de la Loire vous proposent un accompagnement sur vos projets

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

Web-to-Store 12 septembre 2013

Web-to-Store 12 septembre 2013 Contacts BVA Marie Laurence GUENA marie-laurence.guena@bva.fr +33 1 71 16 89 70 CONTEXTE ET METHODOLOGIE Objectifs Le concept s inscrit comme une tendance forte des 10 prochaines années, mais reste à définir.

Plus en détail

Madame Michu en 2013, sa consommation PGC & media. Laurent Zeller Président Directeur Général, Nielsen France

Madame Michu en 2013, sa consommation PGC & media. Laurent Zeller Président Directeur Général, Nielsen France Madame Michu en 2013, sa consommation PGC & media Laurent Zeller Président Directeur Général, Nielsen France L environnement media a changé PRESSE TELEVISION AFFICHAGE RADIO COURRIER ONLINE drastiquement

Plus en détail

Assainissement Nettoyage industriel et pétrolier

Assainissement Nettoyage industriel et pétrolier Traitement de l eau Assainissement Nettoyage industriel et pétrolier www.evtv.fr entreprise de vidange des trois villes La souplesse d une PME Personnel dynamique et formé Réactivité Conseils personnalisés

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise

Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise Animé par: Malo BOUESSEL DU BOURG - PRODUIT EN BRETAGNE Christine LEGAUD - CCI RENNES Annie LAUNAY - AD MISSIONS Différentes solutions pour accueillir

Plus en détail

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Bas Saint-Laurent 200 756 habitants % du Québec 2,6 % Agriculture 3,1 Services publics 0,0 Construction 4,9 Emploi par groupe d âge (*) Bas Saint-Laurent

Plus en détail

SOCIETE BELGES RECHERCHANT DES AGENTS COMMERCIAUX

SOCIETE BELGES RECHERCHANT DES AGENTS COMMERCIAUX SOCIETE BELGES RECHERCHANT DES AGENTS COMMERCIAUX - Code - 001 - Activité - Créatrice de mode & accessoires femmes haut de gamme - Bijoux fantaisies (plumes et pierre semi-précieuses) - Type de clientèle

Plus en détail

BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX

BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX 1 - Des communes inégalement desservies en terme d équipements 2 - Des pôles majeurs d attraction en terme d équipements 3 -

Plus en détail

Évolution du tissu artisanal en Bretagne

Évolution du tissu artisanal en Bretagne du tissu artisanal en Bretagne Alors que le nombre d entreprises artisanales bretonnes a baissé depuis 1990, 28 000 emplois salariés supplémentaires ont été créés dans le secteur en 14 ans. La taille des

Plus en détail

Comprendre l impact du E-commerce sur le territoire de l Indre Juillet 2013

Comprendre l impact du E-commerce sur le territoire de l Indre Juillet 2013 Comprendre l impact du E-commerce sur le territoire de l Indre Juillet 2013 CCI Indre Comprendre l impact du E-commerce sur le territoire de l Indre Toute reproduction interdite sans l autorisation de

Plus en détail

La Base Permanente des Équipements

La Base Permanente des Équipements La Base Permanente des Équipements La base permanente d'équipements (BPE) est produite et gérée par l INSEE en collaboration avec différents ministères. En effet, cette base ne provient pas d une enquête

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

COMMERCE. Paramètres-clés 4. Diagnostic 6. Enjeux 18. Principes 23

COMMERCE. Paramètres-clés 4. Diagnostic 6. Enjeux 18. Principes 23 2008 2012 COMMERCE Paramètres-clés 4 Accompagner le développement d un territoire en croissance 4 Intégrer la dynamique économique du territoire 5 Diagnostic 6 Une armature commerciale accompagnant le

Plus en détail

Concours de vitrines À la serrurerie de la gare Automobiles Pottier Body'minute Boucherie Chauveau Boulangerie Rondeau Brasserie des sports

Concours de vitrines À la serrurerie de la gare Automobiles Pottier Body'minute Boucherie Chauveau Boulangerie Rondeau Brasserie des sports Concours de vitrines 149 commerçants participent cette année au grand concours de vitrines organisé par la Ville. En décorant leurs devantures, les artisans et commerçants perreuxiens contribues à la magie

Plus en détail

La cuisine "fait maison" et sa relation avec le PEM

La cuisine fait maison et sa relation avec le PEM La cuisine "fait maison" et sa relation avec le PEM Sommaire 1. Le «fait maison» un phénomène de masse La cuisine "fait maison" - 2. Les motivations du «fait maison» 10 juin 3. Le plaisir de la cuisine

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Accompagnement et aides Panorama des solutions pour lancer son activité : portage salarial, Co-working, incubateurs, pépinières d entreprises, : quelle solution retenir? - Madame Christine LEGAUD - RESEAU

Plus en détail

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Ce questionnaire a pour but de mieux connaître les difficultés auxquelles sont confrontés dans leur famille les enfants

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE Échantillon de départ tiré de la base de données de Dun and Bradstreet 4 secteurs d activités ciblés (entreprises de 5 employés et plus) : Des entreprises québécoises du secteur

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2013

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2013 LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2013 MARCHES COMPRIS ENTRE 15 000 HT ET 89 999.99 HT FOURNITURES 04/03/2013 Location - Maintenance 10 copieurs pour les écoles Unique KONICA MINOLTA 59650 04/03/2013 Achat

Plus en détail

Personnes handicapées :

Personnes handicapées : Personnes handicapées : mieux vivre au quotidien Pour connaître les aides et services du Département d Ille-et-Vilaine aux personnes handicapées Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine La solidarité avec

Plus en détail

ACTIVITES REGLEMENTEES

ACTIVITES REGLEMENTEES ACTIVITES REGLEMENTEES Par le décret N 98-246 du 02 Avril 1998, quels que soient le statut juridique et les caractéristiques de l entreprise, un certain nombre d activités, dites réglementées ne peuvent

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. Trucs et astuces. Bien-être et consommation

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. Trucs et astuces. Bien-être et consommation LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente Trucs et astuces Bien-être et consommation Groupe BIEN-ÊTRE et CONSOMMATION du canton de CHARLIEU Années 2008/2010 Éditorial Bien faire ses courses, limiter sa consommation

Plus en détail

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2015? Conférence de Presse du 27 janvier 2015

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2015? Conférence de Presse du 27 janvier 2015 Quelles perspectives pour le e-commerce en 2015? Conférence de Presse du 27 janvier 2015 Quelles perspectives d achat online en 2015? Quel usage du Smartphone, de la tablette dans ces achats? Quelles nouvelles

Plus en détail

http://www.a2c-31.com Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers

http://www.a2c-31.com Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers Merci de compléter les tableaux suivants pour vous garantir un maximum d'informations en un minimum de temps à l'avenir Si possible, indiquez les dates de fin

Plus en détail

Résumé exécutif - analyse commerciale de Sept-Îles 1

Résumé exécutif - analyse commerciale de Sept-Îles 1 Résumé exécutif - analyse commerciale de Sept-Îles 1 Effectuer une analyse de la fonction commerciale exige de baliser d abord l espace d affaires. En effet, plusieurs des observations qui découlent d

Plus en détail

Rapport de résultats. Étude de marché - Services de proximité Projet Coop

Rapport de résultats. Étude de marché - Services de proximité Projet Coop Rapport de résultats Étude de marché - Services de proximité Projet Coop Consultation et sondage effectués effectué par : Dominique Cadieux, agent de développement socio-économique socio Marise Matte,

Plus en détail

Plan comptable HOREGO selon les plans comptables officiels

Plan comptable HOREGO selon les plans comptables officiels Plan comptable HOREGO selon les plans comptables officiels Plan comptable pour l hôtellerie Suisse et la gastronomie (2006) No. Description du compte No. Description du compte 410 Dépenses cave 41020 Vin,

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

ACTUALISATION DU PANORAMA DE L OFFRE DE REPARATION EN FRANCE

ACTUALISATION DU PANORAMA DE L OFFRE DE REPARATION EN FRANCE ACTUALISATION DU PANORAMA DE L OFFRE DE REPARATION EN FRANCE Synthèse Septembre 2010 Etude réalisée pour le compte de l ADEME par ERNST & YOUNG (Contrat n 0902C0072) Coordination technique : Claire Boujard

Plus en détail

Dossier de presse. 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées»

Dossier de presse. 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées» Dossier de presse Nantes, le 17/07/2014 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées» SOMMAIRE Communiqué de presse p. 2 Les membres du jury

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Evolution des commerces à Paris. Inventaire des commerces 2014 et évolutions 2011-2014

DOSSIER DE PRESSE. Evolution des commerces à Paris. Inventaire des commerces 2014 et évolutions 2011-2014 DOSSIER DE PRESSE Evolution des commerces à Paris Inventaire des commerces 2014 et évolutions 2011-2014 Contacts presse : Ville de Paris : Marie Francolin : presse@paris.fr / 01.42.76.49.61 CCI Paris :

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2008

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2008 LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2008 MARCHES COMPRIS ENTRE 4 000 HT ET 19 999.99 HT 30/01/2008 Fourniture de Documents Imprimés et Multimédias Livres Jeunesse MARAIS DU LIVRE 59190 30/01/2008 Fourniture de

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Revenus Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Marie-Émilie Clerc, Pierre Lamarche* Entre 2005 et 2011, l endettement des ménages a fortement augmenté, essentiellement du fait de la hausse

Plus en détail

Opérations 2012 JOBS D ETE

Opérations 2012 JOBS D ETE Opérations 2012 JOBS D ETE Le Réseau Information Jeunesse Bretagne vous informe sur les et 22 - COTES D ARMOR Type d action (Atelier,, Salon, etc.) Intitulé de l action Descriptif rapide (participants,

Plus en détail

GUIDE D OBTENTION D UNE LICENCE D EXPLOITATION LOCAUX DESTINÉS AUX ALIMENTS

GUIDE D OBTENTION D UNE LICENCE D EXPLOITATION LOCAUX DESTINÉS AUX ALIMENTS GUIDE D OBTENTION D UNE LICENCE D EXPLOITATION LOCAUX DESTINÉS AUX ALIMENTS Note : Pour les classes 3 et 4 dans les marchés publics, veuillez vous référer aux Lignes directrices du Nouveau-Brunswick pour

Plus en détail