Des outils uniques et novateurs pour toutes les étapes du développement de votre entreprise d économie sociale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des outils uniques et novateurs pour toutes les étapes du développement de votre entreprise d économie sociale"

Transcription

1

2 Des outils uniques et novateurs pour toutes les étapes du développement de votre entreprise d économie sociale

3 Les produits financiers 1. RISQ Aide technique Prédémarrage Capitalisation 2. Fiducie Capital patient opération Capital patient immobilier

4 Qu est-ce que le RISQ? Le Réseau d Investissement social du Québec est un fonds privé constitué en 1997 par le Chantier de l économie sociale sous forme d organisme à but non lucratif. Les souscripteurs : le gouvernement du Québec de grandes entreprises et fondations

5 Notre mission Rendre accessible un financement adapté à la réalité des entreprises d économie sociale. Favoriser le développement d entreprises collectives rentables sur le plan social et viables sur le plan économique. Favoriser la concertation des intervenants financiers

6 Un financement adapté Le RISQ offre, sous forme de prêts, du financement adapté aux besoins des entreprises d économie sociale à tous les stades de leur développement : Prédémarrage Démarrage Expansion Consolidation Redressement

7 Objectif Le volet Aide technique a pour objectifs de soutenir l émergence de nouvelles entreprises, de favoriser leur développement et d assurer la pérennité des entreprises d économie sociale. Le volet Aide technique finance, sous forme de prêt, l accès à des consultants et des spécialistes pour produire divers types d études tel que : Étude de marché, de faisabilité Plan d affaires, diverses études et plans

8 Caractéristiques Montant minimum de 1000 $ et d un maximum de $ par projet. Mise de fonds du promoteur ou financement complémentaire qui doit atteindre au moins 10 % du total des coûts du projet. Congé d intérêt et de remboursement de capital sur les prêts accordés jusqu au moment de la réalisation du projet. Le prêt est remboursable en totalité au moment de la réalisation du projet. Frais d ouverture de dossier : 50 $

9 Fondé en 1979, L Illusion, Théâtre de marionnettes a pour mission la création, la production et la diffusion de spectacles orientés principalement vers le jeune public. Les spectacles de la compagnie mettent en valeur les arts de la marionnette. Le théâtre a sollicité le fonds d aide technique du RISQ pour un montant de 5000 $ dans le but de réaliser une étude d adéquation du lieu aux besoins de la compagnie. L organisme a aussi bénéficié de l appui du Forum permanent des équipements culturels de la Ville de Montréal, de la CDEC Rosemont-Petite-Patrie et de Patrimoine canadien.

10 Objectif Le volet prédémarrage vise à soutenir les entreprises d économie sociale dans la préparation et la mise en œuvre de leurs projets de développement, d innovation et dans le développement de marchés. Le prédémarrage comprend l ensemble des étapes durant lesquelles l idée est développée en projet menant à la naissance d une nouvelle entreprise Ce financement est également aux entreprises existantes ayant un nouveau projet

11 Caractéristiques Montant : maximum de $ sur 2 ans, soit $ par année, se fait sous forme de capital patient sans garantie et sans remboursement de capital et d intérêt pendant la période de prédémarrage Taux d intérêt fixe de 8 % suite au démarrage Commission d engagement : 1 % du montant autorisé L entreprise doit prendre une entente de remboursement au terme de la période de prédémarrage Frais d'ouverture de dossier : 100 $

12 Dépenses admissibles L embauche de ressources humaines requises pendant la période de prédémarrage La fabrication de prototypes Les frais de déplacement, de représentation Les frais de consultants, jusqu à concurrence de $ Les dépenses en R & D pour les entreprises existantes

13 Centre Vacances Lac Simon Les objectifs du Centre de vacances Lac Simon sont de devenir un centre de plein air davantage reconnu dans la région, d être viable, d offrir des produits qui se démarquent, promouvoir la mixité sociale et conserver le patrimoine et l aspect historique du site. Le projet consiste à procéder à la rénovation des 3 grands bâtiments du domaine ainsi que des 9 chalets à louer sur le site. Le projet prévoit également la construction d un pavillon d accueil, la mise en place d un bloc sanitaire pour le camping rustique et la constitution d un fonds de roulement. Le prêt du RISQ a permis l embauche du directeur des opérations.

14 Capitalisation Objectif Le volet capitalisation a pour objectif de rendre accessible aux entreprises d'économie sociale un financement adapté à ses besoins et complémentaire, afin de soutenir l'entreprise dans toutes les phases de son développement. Besoins de fonds de roulement Dépenses liées au développement du projet Dépenses en capital (ex. équipements)

15 Montant : de $ à $ (Maximum $ par entreprise) Type de financement : - prêt direct non garanti cautionnement - garantie de prêt ou de marge de crédit Période d amortissement variant de 2 à 10 ans Taux d intérêt 8 % Capitalisation Caractéristiques Moratoire d une durée maximale de 5 ans Commission d engagement : 1 % du montant autorisé Frais d ouverture de dossier : 200 $

16 Capitalisation Espaces Jeunesse OBNL gère un camp de vacances en milieu de plein air lequel offre des programmes d activités socio-éducatives axés sur le développement de la personne s adressant à une multitude de clientèles( familles, jeunes, groupes scolaires, scouts, cadets, et autres organismes). Désirant relancer le camp de Val Estrie à Waterville, l entreprise a bénéficié d un prêt du RISQ pour financer son fonds de roulement.

17 Capitalisation Explos-Nature a pour mission de faire connaître, principalement aux jeunes d âge scolaire, les milieux naturels et les gens qui les fréquentent. L entreprise propose différents programmes dont un camp de vacances familial, gère un centre d interprétation ainsi que l observatoire d oiseaux de Tadoussac. L entreprise, faisant face à des problèmes de liquidités, le RISQ a été sollicité afin de soutenir l entreprise dans la mise en place de son plan de redressement.

18 Principaux critères d évaluation Utilité sociale et structure démocratique Qualité de la direction, du C.A. et des R.H. Viabilité économique Soutien du milieu (local et sectoriel) Attrait du marché et position concurrentielle Structure financière et qualité de l actif

19

20

21

22 La Fiducie du Chantier de l économie sociale est un fonds privé constitué en 2006 par le Chantier de l économie sociale dans le but de favoriser l expansion et le développement tout en assurant une meilleure capitalisation des entreprises d économie sociale Les souscripteurs : Gouvernement du Canada Participation des Fonds de travailleurs, d Investissement Québec sous forme de débentures

23 Le Capital patient Paramètres Taux d intérêt fixe pour toute la durée de l investissement Montant des investissements de $ à 1,5 M$ Remboursement Sans exigence de remboursement du capital avant 15 ans Possibilité de remboursement anticipé sans pénalité après 12 mois

24 Le Capital patient Critères d admissibilité N O N A D M I S S I B L E A D M I S S I B L E Type d entreprises Type de projets Secteurs Type de projets - Entreprises d économie sociale - Forme juridique : COOP ou OBNL - Moins de 200 employés Démarrage, Expansion, Acquisition d actifs, Consolidation Centre de petite enfance (CPE), Aide-domestique, Périnatalité, Services éducatifs, Habitation Redressement, Refinancement, Substitution d emplois publics

25 Capital patient opération Fonds de roulement : Pour quels besoins? Montant des investissements Caractéristiques - frais de mise en marché - acquisition d équipements - améliorations locatives - inventaires - combler le déficit d opération lors d un démarrage - etc. Entre $ et $ Jusqu à 35 % du coût du projet Sans prise de garantie Possibilité de mise à niveau de l équité de l entreprise

26 Capital patient immobilier Acquisition, construction, rénovation, agrandissement d actifs immobiliers : Pour quels besoins? Montant des investissements Caractéristiques - immeuble - bâtiment - entrepôt - etc. 31,5 % du coût du projet Financement hypothécaire auprès d une institution financière Garantie de rang inférieur sur les immobilisations Créer une réserve de remplacement des actifs immobiliers

27 Avantages du capital patient Marge de manœuvre immédiate pour l entreprise Réduction pour ses besoins de liquidités, pour accélérer son développement, pour améliorer les conditions de travail de ses employés. des sorties de fonds annuelles consacrées au remboursements du financement du projet des incertitudes financières (taux d intérêt fixe sur 15 ans) Coupe le cycle court de capitalisation/décapitalisation Sortie à la 15 e année facilitée par l effet de l inflation

28 Quelques chiffres (MAJ en date du 29 octobre 2015) Nombre d entreprises financées 141 Nombre de projets autorisés 193 Investissements autorisés 51 M$ Investissements totaux générés 339 M$ Nombre d emplois créés et/ou maintenus Insertion : 392

29 Loisirs et tourisme Base de plein-air Air Eaux Bois (Bowman // Outaouais) Activités : Donner aux jeunes de 7 à 17 ans, de tous les milieux sociaux, la possibilité de vivre une expérience de plein air en groupe, le tout axé sur le développement du respect de soi, des autres et de l'environnement, et ce, dans un contexte de vacances. Raisons de l investissement (CPI-CPO) : Remise à niveau et amélioration de ses infrastructures.

30 Loisirs et tourisme Jouvence, base de plain air inc (Orford // Estrie) Activités : Centre de villégiature situé dans le Parc du Mont Orford, aux abords du lac Stukely. Raisons de l investissement (CPI) : Construction d un centre, baptisé D Jouv, pour enseigner le développement durable aux jeunes d ici et d ailleurs.

31 Nos critères d évaluation 1. Finalité sociale, soutien et ancrage dans le milieu, 2. Expérience et expertise des promoteurs (équipe de direction et conseil d'administration), 3. Ressources humaines (programmes de formation, qualité des emplois et pérennité...), 4. Viabilité économique et structure financière, 5. Marché, production et qualité des actifs, 6. Encadrement par une ressource technique locale.

32 Pour déposer une demande Tél. : Sans frais : Tél. : Sans frais :

Des outils uniques et novateurs pour le développement de votre entreprise d économie sociale

Des outils uniques et novateurs pour le développement de votre entreprise d économie sociale Des outils uniques et novateurs pour le développement de votre entreprise d économie sociale Les produits financiers de la Fiducie du Chantier de l économie sociale 1. Capital patient opération 2. Capital

Plus en détail

Le social dans l économie: Un incontournable dans Lanaudière 21 mai 2008

Le social dans l économie: Un incontournable dans Lanaudière 21 mai 2008 Le social dans l économie: Un incontournable dans Lanaudière 21 mai 2008 La Fiducie: une réponse aux besoins exprimés Entreprises d économie sociale: Des produits autres que de la subvention et des prêts

Plus en détail

Un produit unique pour le développement à long terme des entreprises d économie sociale. La Fiducie du Chantier de l économie sociale

Un produit unique pour le développement à long terme des entreprises d économie sociale. La Fiducie du Chantier de l économie sociale Un produit unique pour le développement à long terme des entreprises d économie sociale La Fiducie du Chantier de l économie sociale Cadre d intervention Pour le démarrage, le développement et l expansion

Plus en détail

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels 2014 FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS Programme d aide aux collectes de fonds Conditions et exigences pour les projets de collecte

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) DE LA MRC DE LA HAUTE-YAMASKA. Table des matières

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) DE LA MRC DE LA HAUTE-YAMASKA. Table des matières POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) DE LA MRC DE LA HAUTE-YAMASKA Table des matières 1. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE... 2 1.1 Mission du fond... 2 1.2 Principe... 2 1.3 Support

Plus en détail

POLITIQUE. Fonds local d investissement (FLI)

POLITIQUE. Fonds local d investissement (FLI) 2012 POLITIQUE Fonds local d investissement (FLI) La politique est soumise à la liste des activités sous moratoire du CLD de Portneuf révisée annuellement. Objectif : Ce fonds vise à soutenir la création,

Plus en détail

CENTRE LOCAL DE DÉVELOPPEMENT MARIA-CHAPDELAINE «CLD» POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES «FAE»

CENTRE LOCAL DE DÉVELOPPEMENT MARIA-CHAPDELAINE «CLD» POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES «FAE» CENTRE LOCAL DE DÉVELOPPEMENT MARIA-CHAPDELAINE «CLD» POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES «FAE» ADOPTÉE LE 22 MARS 2013 MISE EN APPLICATION LE 1 ER MAI 2013 TABLE DES MATIÈRES FONDEMENTS

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016 Présenté à la réunion du Conseil d administration du 22 mars 2016. Table des matières 1. POLITIQUE GÉNÉRALE...2 1.1 Fondement de la politique d investissement... 2 1.2

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée par le Conseil de la Ville de Trois-Rivières le 14 décembre 2015 au moyen de la résolution n C-2015-1357 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 1. Projets et secteurs

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT COMMUNE FLI / FLS

POLITIQUE D INVESTISSEMENT COMMUNE FLI / FLS POLITIQUE D INVESTISSEMENT COMMUNE FLI / FLS Adoptée le 8 février 2012 à la réunion régulière du conseil d administration du CLD Mékinac Adoptée le 19 août 2015 à la séance ordinaire du conseil des maires

Plus en détail

Fonds de développement et services à l'entreprise. Soutien financier Soutien technique. Centre local de développement Mékinac. touristique.

Fonds de développement et services à l'entreprise. Soutien financier Soutien technique. Centre local de développement Mékinac. touristique. touristique Centre local de développement Mékinac Fonds de développement et services à l'entreprise agricole forestier Soutien financier Soutien technique commercial industriel LÉGENDE Démarrage Expansion

Plus en détail

SOCIALE. 17 avril 2013

SOCIALE. 17 avril 2013 POLITIQUE DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE (FDEES)) Mandataire dee : SHERBROOKE INNOPOLE (CLD) 17 avril 2013 1. FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE (FDEES)

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives Conférenciers Stéphane Chabot, Réseau d investissement social du Québec (RISQ) Lucie Villeneuve, Réseau québécois du crédit communautaire (RQCC)

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2015

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2015 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2015 Modifiée à la réunion du Conseil du 17 mars 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. POLITIQUE GÉNÉRALE... 1 1.1 Fondement de la Politique d investissement... 1 1.2 Fonds d aide de la

Plus en détail

Conférence sur l économie coopérative

Conférence sur l économie coopérative Conférence sur l économie coopérative Bruxelles, Belgique 30 janvier 2013 Bernard Brun, Directeur Relations gouvernementales Mouvement Desjardins Plan de la présentation 1. Contexte 1.1 Contexte québécois

Plus en détail

Introduction. 1 Source : Rapport du Groupe de travail sur l'examen des organismes gouvernementaux, p.19

Introduction. 1 Source : Rapport du Groupe de travail sur l'examen des organismes gouvernementaux, p.19 Introduction L État québécois s est doté, depuis la «Révolution tranquille», d une multitude d outils pour appuyer le développement de la société québécoise. Il est si bien outillé pour se développer qu

Plus en détail

Une présentation de monsieur Arthur Francoeur SADC de la Région de Matane Pour le La SADC qu est-ce que s est? Créée il y a 30 ans pour livrer sur le territoire de la Municipalité Régionale de Comté (MRC)

Plus en détail

Politique d investissement du Fonds de développement de la Matawinie (FDM)

Politique d investissement du Fonds de développement de la Matawinie (FDM) Politique d investissement du Fonds de développement de la Matawinie (FDM) Préambule La politique d investissement du CLD de la Matawinie repose sur deux (2) bases fondamentales : La première base, celle

Plus en détail

17 décembre 2015 POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

17 décembre 2015 POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) 17 décembre 2015 POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Table des matières 1. MISSION DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)... 3 2. OBJECTIFS DU FONDS... 3 3. ENTREPRISES ADMISSIBLES...

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE 1.1 Mission Le Centre local de développement (CLD) de Mirabel gère trois (3) fonds destinés à la création et au maintien d emploi par le biais d

Plus en détail

Financement pour les entreprises d économie sociale

Financement pour les entreprises d économie sociale Financement pour les entreprises d économie sociale Nom : Pacte rural Nom du produit Nature MRC Abitibi Pour un projet local, le projet se doit d être en lien avec le plan d action de la municipalité.

Plus en détail

D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Mise à jour : Septembre 2015 Centre local de développement (CLD) de La Haute-Gaspésie POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Adopté le : N o de résolution : TABLE DES MATIÈRES 1-

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT SUBVENTION D ÉCONOMIE SOCIALE DE LA MRC DE LA JACQUES-CARTIER. Guide à l intention des promoteurs de projets.

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT SUBVENTION D ÉCONOMIE SOCIALE DE LA MRC DE LA JACQUES-CARTIER. Guide à l intention des promoteurs de projets. Point 5.1 POLITIQUE D'INVESTISSEMENT SUBVENTION D ÉCONOMIE SOCIALE DE LA MRC DE LA JACQUES-CARTIER Guide à l intention des promoteurs de projets Adoptée le Table des matières 1. INTRODUCTION... 3 2. FONDEMENTS

Plus en détail

Faciliter le financement des PME en partageant avec les établissements financiers les risques pris

Faciliter le financement des PME en partageant avec les établissements financiers les risques pris Faciliter le financement des PME en partageant avec les établissements financiers les risques pris I Introduction II Objectifs des Systèmes de Garantie III Conditions et modalités d intervention IV Formes

Plus en détail

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE No dossier : DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE TYPE D AIDE DEMANDÉE FONDS RÉGULIER FONDS RÉNO-FAÇADES FONDS DÉVELOPPEMENT FONDS STRATÉGIE JEUNESSE Montant Utilisation des fonds Secteur d activités PROMOTEUR(S)

Plus en détail

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer Créer des emplois bien rémunérés et aider les entreprises à prospérer LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2013 Le Plan d action économique de 2013 représente le prochain volet du plan à long terme du gouvernement

Plus en détail

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 BILAN 31 MARS 2005 A C T I F Encaisse (note 4) 74 459 864 $ 82 151 251 $ Débiteurs et montants

Plus en détail

Financement d entreprises DES SOLUTIONS! Mercredi le 24 mars 2010

Financement d entreprises DES SOLUTIONS! Mercredi le 24 mars 2010 Financement d entreprises DES SOLUTIONS! Mercredi le 24 mars 2010 Qui sommes-nous? Fonds d investissement Fonds de démarrage et de relève d entreprise Pour nous joindre Qui sommes-nous? Plus que du financement,

Plus en détail

16/03/2010. Qui sommes-nous? Qui sommes-nous? (suite) Séminaire. Rivière-du-Loup, le 24 mars 2010

16/03/2010. Qui sommes-nous? Qui sommes-nous? (suite) Séminaire. Rivière-du-Loup, le 24 mars 2010 Séminaire Financement d entreprises des solutions! En collaboration avec le SADC de la MRC de Rivière-du-Loup Rivière-du-Loup, le 24 mars 2010 Qui sommes-nous? Mission Investissement Québec est une société

Plus en détail

CADRE DE SOUTIEN À L ACTION COMMUNAUTAIRE «LA COHÉSION SOCIALE AU CŒUR DE LA VILLE»

CADRE DE SOUTIEN À L ACTION COMMUNAUTAIRE «LA COHÉSION SOCIALE AU CŒUR DE LA VILLE» CADRE DE SOUTIEN À L ACTION COMMUNAUTAIRE «LA COHÉSION SOCIALE AU CŒUR DE LA VILLE» TABLE DES MATIÈRES 1. Le Cadre de soutien et ses objectifs... 3 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Les organismes admissibles exclusions

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS. CLD de la MRC de Charlevoix Est

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS. CLD de la MRC de Charlevoix Est POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS CLD de la MRC de Charlevoix Est ADOPTÉE LE 7 DÉCEMBRE 2011 1 Table des matières 1. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE... 3 1.1 Mission des fonds... 3 1.2 Principe...

Plus en détail

Guillermo M. Moyano Pupitre Chine MDEIE Montréal, le 23 mai 2012

Guillermo M. Moyano Pupitre Chine MDEIE Montréal, le 23 mai 2012 Guillermo M. Moyano Pupitre Chine MDEIE Montréal, le 23 mai 2012 Évolutions des échanges commerciaux Importance du commerce entre 2000 et 2010 recule avec les États-Unis : de 66% à 46 % progresse avec

Plus en détail

Les aides économiques en faveur des P.M.E.

Les aides économiques en faveur des P.M.E. Les aides économiques en faveur des P.M.E. DIRECTION GENERALE DE L ECONOMIE, DE L EMPLOI ET DE LA RECHERCHE (D.G.O. 6) DEPARTEMENT DE L INVESTISSEMENT - Direction des P.M.E. Place de la Wallonie, 1 Bât.

Plus en détail

POLITIQUE DU FONDS D AIDE AU PRÉDÉMARRAGE ET À L EXPANSION D ENTREPRISES RÉVISÉE EN AVRIL 2011 PAR L ÉQUIPE DU CLD

POLITIQUE DU FONDS D AIDE AU PRÉDÉMARRAGE ET À L EXPANSION D ENTREPRISES RÉVISÉE EN AVRIL 2011 PAR L ÉQUIPE DU CLD POLITIQUE DU FONDS D AIDE AU PRÉDÉMARRAGE ET À L EXPANSION D ENTREPRISES RÉVISÉE EN AVRIL 2011 PAR L ÉQUIPE DU CLD ET APPROUVÉE LE 18 MAI 2011 PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DU CLD DOMAINE-DU-ROY PRÉPARÉE

Plus en détail

Finance socialement responsable: une nouvelle architecture financière: l Innovation sociale pour un développement soutenable

Finance socialement responsable: une nouvelle architecture financière: l Innovation sociale pour un développement soutenable Finance socialement responsable: une nouvelle architecture financière: l Innovation sociale pour un développement soutenable 1 Finance socialement responsable Marguerite Mendell Université Concordia CRISES-HEC

Plus en détail

Le mouvement coopératif et la communauté. Par Julien Geremie, dans le cadre du Forum RESDAC 2012.

Le mouvement coopératif et la communauté. Par Julien Geremie, dans le cadre du Forum RESDAC 2012. Le mouvement coopératif et la communauté Par Julien Geremie, dans le cadre du Forum RESDAC 2012. LE CONSEIL DE LA COOPÉRATION DE Mandat du CCO : L ONTARIO Le Conseil de la coopération de l Ontario (CCO)

Plus en détail

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2015-2016-2017

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2015-2016-2017 PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2015-2016-2017 LES ARTS ET LES LETTRES - Actions proposées 2015 2016 2017 1.1 DÉVELOPPER DES LIEUX ET DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS 1.1.1 Mettre en œuvre le plan directeur

Plus en détail

Plan d'affaires. Nom de l'organisme. Date

Plan d'affaires. Nom de l'organisme. Date Plan d'affaires Nom de l'organisme Date TABLE DES MATIÈRES 1. PROJET 1.1 Nom du projet... 1.2 Description du projet... 1.3 Nouveau service dans une entreprise existante... 1.4 Utilité sociale du projet...

Plus en détail

Les informations sur les taux et conditions de financement décrites dans ce document ne viennent pas remplacer la politique d investissement de la

Les informations sur les taux et conditions de financement décrites dans ce document ne viennent pas remplacer la politique d investissement de la Les informations sur les taux et conditions de financement décrites dans ce document ne viennent pas remplacer la politique d investissement de la Fiducie du Chantier de l économie sociale. Ce document

Plus en détail

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Critères d admissibilité des projets déposés par les MRC de l Estrie 1 dans le cadre du soutien financier de la

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT

POLITIQUE D INVESTISSEMENT Centre local de développement DE LA MRC DE ROUYN-NORANDA POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) ADOPTÉE : 26 mars 2014 MAJ : Mars 2014 Mai 2003 Avril 2001 Janvier 2001 Août 1999

Plus en détail

Atelier 1.2. Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir

Atelier 1.2. Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir Atelier 1.2 Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir 1. LA PROPOSITION Montréal est une ville de savoir et une métropole culturelle et internationale

Plus en détail

Guide des programmes et des services offerts par l Agence de promotion économique du Canada atlantique. Ensemble, pour une économie plus forte

Guide des programmes et des services offerts par l Agence de promotion économique du Canada atlantique. Ensemble, pour une économie plus forte Guide des programmes et des services offerts par l Agence de promotion économique du Canada atlantique Ensemble, pour une économie plus forte Table des matières 1. Démarrer votre entreprise Trouver des

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

FONDS LABORATOIRE JEUNESSE 2014-2015 Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

FONDS LABORATOIRE JEUNESSE 2014-2015 Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent FONDS LABORATOIRE JEUNESSE 2014-2015 Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent GUIDE EXPLICATIF Le Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) est géré en collaboration avec la Conférence régionale

Plus en détail

Des solutions à l accès à la propriété pour la relève agricole au Québec

Des solutions à l accès à la propriété pour la relève agricole au Québec Des solutions à l accès à la propriété pour la relève agricole au Québec Paul Lecomte, agronome Directeur général, FIRA Le 24 septembre 2013 Webinaire, Sécurité alimentaire Canada Contexte et origine!

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

Les informations sur les taux et conditions de financement décrites dans ce document ne viennent pas remplacer la politique d investissement de la

Les informations sur les taux et conditions de financement décrites dans ce document ne viennent pas remplacer la politique d investissement de la Les informations sur les taux et conditions de financement décrites dans ce document ne viennent pas remplacer la politique d investissement de la Fiducie du Chantier de l économie sociale. Ce document

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

Le territoire d intervention

Le territoire d intervention Le territoire d intervention Au nord du canal de Lachine: Saint-Henri (H4C) Petite-Bourgogne (H3J) Griffintown (H3C, secteur arrondissement Sud-Ouest) Au sud du canal de Lachine: Émard / Côte Saint-Paul

Plus en détail

Les programmes d aide financière pour l industrie

Les programmes d aide financière pour l industrie Les programmes d aide financière pour l industrie Séminaire sur la transformation des bois résineux au Québec Défis, stratégies et innovations 28 et 29 septembre 2010 Véronique Gilbert, ing. Ministère

Plus en détail

Croissance des entreprises et des régions

Croissance des entreprises et des régions Programme Croissance des entreprises et des régions pour les régions du Québec for Quebec Regions L Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec a pour mission d appuyer les

Plus en détail

SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE

SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE 1 SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE Sommaire Loi du 4 juillet 2008 sur la jeunesse (telle qu elle a été modifiée)... 3 SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE 3 Loi du 4 juillet

Plus en détail

Info Source: Sources de renseignements du gouvernement fédéral et sur les fonctionnaires fédéraux 2015

Info Source: Sources de renseignements du gouvernement fédéral et sur les fonctionnaires fédéraux 2015 Info Source: Sources de renseignements du gouvernement fédéral et sur les fonctionnaires fédéraux 2015 P a g e 1 Musée canadien de l immigration du Quai 21 Info Source : Sources de renseignements du gouvernement

Plus en détail

C EST TOUTE UNE ÉQUIPE D EXPERTS QUI APPUIE VOTRE ENTREPRISE.

C EST TOUTE UNE ÉQUIPE D EXPERTS QUI APPUIE VOTRE ENTREPRISE. C EST TOUTE UNE ÉQUIPE D EXPERTS QUI APPUIE VOTRE ENTREPRISE. NOTRE MISSION La mission du Centre financier aux entreprises Desjardins Est de l Ontario est de contribuer à la croissance des entreprises

Plus en détail

Projet : Parcs et espaces récréatifs municipaux et/ou scolaires Carte de services

Projet : Parcs et espaces récréatifs municipaux et/ou scolaires Carte de services Projet : Parcs et espaces récréatifs municipaux et/ou scolaires Carte de services # 15 juin 2015 VOLET MISE EN CONTEXTE L accessibilité à des parcs et espaces récréatifs sécuritaires et de qualité est

Plus en détail

Politique corporative

Politique corporative Sujet : Ressources financières Page : 1 de 5 1.0 CONTEXTE ET OBJECTIFS : Dans le cadre de ses activités, la Société doit faire des placements et financer ses investissements. Elle doit aussi atténuer les

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012

DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012 _ DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012 1. Le Programme 1.1. Description du Programme Le programme IntégraTIon Montréal est une mesure financière incitative auprès des employeurs

Plus en détail

Rédaction du plan d affaires Projet commercial

Rédaction du plan d affaires Projet commercial Rédaction du plan d affaires Projet commercial Nom de l entreprise ou du projet Avis aux lecteurs Les informations continues dans ce document demeurent l entière responsabilité du promoteur du projet d

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES, Y COMPRIS CELLES DE L ÉCONOMIE SOCIALE

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES, Y COMPRIS CELLES DE L ÉCONOMIE SOCIALE POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES, Y COMPRIS CELLES DE L ÉCONOMIE SOCIALE 26 JANVIER 2016 [Tapez ici] [Tapez ici] [Tapez ici] Mise en contexte La MRC de l Île d Orléans désire soutenir le développement

Plus en détail

DOCUMENT DE PRÉSENTATION

DOCUMENT DE PRÉSENTATION C INÉMA DE QUARTIER STATION VU - CINÉMA DE QUARTIER MERCIER-EST, MONTRÉAL DES INSTALLATIONS DURABLES RÉPONDANT À DES STANDARDS ÉLEVÉS Le cinéma Station Vu sera un lieu culturel novateur ancré dans sa communauté.

Plus en détail

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR Taille et structure de l industrie Livraisons et commerce international Production Ressources humaines Recherche et développement Développement durable PRINCIPALES

Plus en détail

2004-2007. Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport

2004-2007. Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport 2004-2007 Troisième année du programme triennal Date limite d inscription : 23 juin 2006 Le sceau de la poste faisant

Plus en détail

Créer son métier, créer son avenir individuellement et collectivement par Linda Maziade

Créer son métier, créer son avenir individuellement et collectivement par Linda Maziade Créer son métier, créer son avenir individuellement et collectivement par Linda Maziade Colloque Revisiter le travail des femmes Travail et modes de vie alternatifs UFÉ, Université Laval, 26 mai 2011 Ordre

Plus en détail

lundi 3 août 2015 Bonjour,

lundi 3 août 2015 Bonjour, lundi 3 août 2015 Bonjour, Vous désirez faire une demande de financement au pacte rural 2014-2015 pour un projet à Wotton. Par ce document, nous vous transmettons les éléments pour présenter un projet.

Plus en détail

Le nouveau rôle des organisations de l économie sociale: perspectives économique et sociale. Marguerite Mendell, Université Concordia

Le nouveau rôle des organisations de l économie sociale: perspectives économique et sociale. Marguerite Mendell, Université Concordia OCDE Séminaires sur le développement des capacités communautaires Le nouveau rôle des organisations de l économie sociale: perspectives économique et sociale Marguerite Mendell, Université Concordia 1

Plus en détail

Politique du programme Soutien au travail autonome

Politique du programme Soutien au travail autonome Politique du programme Soutien au travail autonome NATURE DU PROGRAMME La mesure Soutien au travail autonome vise à offrir de l aide sous forme d encadrement, de conseils techniques et de soutien financier

Plus en détail

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité FONDS ÉMERGENCE FÉ Le Fonds émergence vise à soutenir la préparation de projets d entreprise ou les activités nécessaires à la concrétisation de projets afin de diversifier et développer l économie locale.

Plus en détail

À la suite du diagnostic, l'entreprise pourra déduire l une des trois conclusions suivantes :

À la suite du diagnostic, l'entreprise pourra déduire l une des trois conclusions suivantes : DIAGNOSTIC EXPORTATION Avant d'aborder un marché étranger, comme avant de prendre toute décision importante concernant l'exportation, le gestionnaire doit vérifier que son entreprise est prête à exporter

Plus en détail

BUDGET 2014-2015. 741 CS du Chemin-du-Roy. Directrice générale ou directeur général. 4septembre 2014

BUDGET 2014-2015. 741 CS du Chemin-du-Roy. Directrice générale ou directeur général. 4septembre 2014 BUDGET 2014-2015 741 CS du Chemin-du-Roy Directrice générale ou directeur général 4septembre 2014 CS du Chemin-du-Roy 2014-2015 Note: Les pages identifiées par un "X" indiquent qu'une saisie partielle

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

DOSSIER D'OPPORTUNITÉ. Coordonnées du promoteur Nom : Prénom : Adresse : App. : Ville : Code postal : Tél. : Date de naissance : / /

DOSSIER D'OPPORTUNITÉ. Coordonnées du promoteur Nom : Prénom : Adresse : App. : Ville : Code postal : Tél. : Date de naissance : / / DOSSIER D'OPPORTUNITÉ Coordonnées du promoteur Nom : Prénom : Adresse : App. : Ville : Code postal : Tél. : Date de naissance : / / Jour mois An Âge: Homme Femme Coordonnées de l entreprise Nom : Adresse

Plus en détail

Plan d action stratégique 2014-2015-2016. Vision. Chantiers. Au terme du plan d action 2014-2015-2016

Plan d action stratégique 2014-2015-2016. Vision. Chantiers. Au terme du plan d action 2014-2015-2016 Plan d action stratégique 2014-2015-2016 Au terme du plan d action 2014-2015-2016 Vision Chantiers Le GRT Habitation Lévy aura consolidé sa position de leader indispensable et incontournable en immobilier

Plus en détail

Présentation de la Fédération lavalloise des OSBL d'habitation (FLOH) à la Conférence régionale des élus de Laval (CRÉ)

Présentation de la Fédération lavalloise des OSBL d'habitation (FLOH) à la Conférence régionale des élus de Laval (CRÉ) Fédération lavalloise des OSBL d'habitation 925, avenue de Bois-de-Boulogne #400 Laval (QC) H7N 4G1 (450) 662-6950 floh@rqoh.com www.rqoh.com Présentation de la Fédération lavalloise des OSBL d'habitation

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ÉVÉNEMENTS

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ÉVÉNEMENTS POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ÉVÉNEMENTS PRÉAMBULE Avec ses grands espaces, ses lacs, ses sentiers pédestres, et ses infrastructures, la Municipalité de Montcalm détient un grand potentiel de développement

Plus en détail

Loi sur l économie sociale

Loi sur l économie sociale PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 27 Loi sur l économie sociale Présentation Présenté par M. Sylvain Gaudreault Ministre des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation

Plus en détail

GUIDE DE PRÉSENTATION D UN PROJET 2013-2015

GUIDE DE PRÉSENTATION D UN PROJET 2013-2015 PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL ET FORESTIER GUIDE DE PRÉSENTATION D UN PROJET 2013-2015 Agglomération de Longueuil : Boucherville Brossard Longueuil Saint-Bruno-de-Montarville Saint-Lambert UN MILIEU

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS POUR L AMÉLIORATION DES MILIEUX DE VIE

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS POUR L AMÉLIORATION DES MILIEUX DE VIE POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS ADOPTÉE LE 18 AOÛT 2015 PAR LE CONSEIL D AGGLOMÉRATION DE LA TUQUE RÉSOLUTION AGG-2015-08-099 RÉVISÉE AU 15 SEPTEMBRE 2015 RÉSOLUTION AGG-2015-09-113 1. PRÉAMBULE

Plus en détail

1 888 525-2075 www.fondstourismepme.com. TQ : Photographe : Yves Marcoux

1 888 525-2075 www.fondstourismepme.com. TQ : Photographe : Yves Marcoux 1 Dans le cadre de son Plan de développement de l industrie touristique 2012-2020 et dans le but d encourager les gens d affaires à participer au développement de l industrie touristique, le gouvernement

Plus en détail

BUDGET PROVINCIAL 2016

BUDGET PROVINCIAL 2016 BUDGET PROVINCIAL 2016 MESURES IMPACTANT L INDUSTRIE DE LA FABRICATION DE MEUBLES Le gouvernement du Québec a déposé le 17 mars dernier son budget 2016-2017. La lecture du Plan économique du Québec a permis

Plus en détail

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux études

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux études Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels 2014 FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS Programme d aide aux études Conditions et exigences pour les études de besoins et de faisabilité

Plus en détail

Fonds régional de partenariat de la Mauricie 2012-2015

Fonds régional de partenariat de la Mauricie 2012-2015 Fonds régional de partenariat de la Mauricie 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR 21 JANVIER 2013 (DERNIÈRE MISE-À-JOUR) TABLES DES MATIÈRES 1. L ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE

Plus en détail

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016 Catégorie immobilier L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016 CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Avoir son siège social au Québec ou en Ontario. Avoir réalisé un

Plus en détail

Pierre A. Letartre, MBA, PhD. Professeur titulaire Faculté des sciences de l administration Université Laval, Québec, Canada. Pierre Letartre 2000 1

Pierre A. Letartre, MBA, PhD. Professeur titulaire Faculté des sciences de l administration Université Laval, Québec, Canada. Pierre Letartre 2000 1 Enjeux stratégiques de l impartition de services immobiliers Conférence 3e colloque annuel de l Association des gestionnaires de parcs immobiliers en milieu institutionnel Montréal, 27 et 28 septembre

Plus en détail

Politique institutionnelle relative à l internationalisation

Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique adoptée au conseil administration le 3 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. FINALITÉS... 6 3. OBJECTIFS

Plus en détail

RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS SOCIAUX 18 JUIN 2014 ESG UQÀM LES DÉFIS DU FINANCEMENT ET DE LA MISE EN MARCHÉ. Claude Ananou Claude Ananou (c) 2014

RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS SOCIAUX 18 JUIN 2014 ESG UQÀM LES DÉFIS DU FINANCEMENT ET DE LA MISE EN MARCHÉ. Claude Ananou Claude Ananou (c) 2014 RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS SOCIAUX 18 JUIN 2014 ESG UQÀM LES DÉFIS DU FINANCEMENT ET DE LA MISE EN MARCHÉ Claude Ananou Claude Ananou (c) 2014 Le besoin base de tout projet entrepreneurial social ou

Plus en détail

GESTION DU PORTEFEUILLE

GESTION DU PORTEFEUILLE FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) ET FONDS LOCAL DE SOLIDARITÉ (FLS) POLITIQUE DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) ET DU FONDS LOCAL DE SOLIDARITÉ (FLS) DE LA MRC DE COATICOOK GESTION DU PORTEFEUILLE

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Stratégie de gestion financière Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Communication des résultats / 1 La Stratégie de gestion financière annuelle de la Province du Manitoba

Plus en détail

Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE

Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE Une invitation à participer Le lieu historique national Louis-S.-St-Laurent a débuté le processus de révision de son plan directeur. À cette

Plus en détail

Il est proposé par : Mme SOLANGE PROVENCHER, commissaire, QUE l ordre du jour proposé soit adopté tel qu il a été présenté.

Il est proposé par : Mme SOLANGE PROVENCHER, commissaire, QUE l ordre du jour proposé soit adopté tel qu il a été présenté. Page 63 PROVINCE DE QUÉBEC Ville de Laval À UNE SÉANCE ORDINAIRE du comité exécutif de la Commission scolaire de Laval, tenue le 27 février 2013, à 17 h 40, au 955, boulevard Saint-Martin Ouest, Laval,

Plus en détail

ACTIONS RÉSULTATS ATTENDUS INDICATEURS D ÉVALUATION. Développer des réseaux de contacts et d'intérêts autour de l économie sociale.

ACTIONS RÉSULTATS ATTENDUS INDICATEURS D ÉVALUATION. Développer des réseaux de contacts et d'intérêts autour de l économie sociale. OBJECTIF 1 PROMOUVOIR L'ÉCONOMIE SOCIALE COMME MODÈLE D'AFFAIRES ET OUTIL DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL 1.1 Élaborer des stratégies de communication internes et externes 1. Création comité de travail communications

Plus en détail

CONCOURS A LA CREATION D ENTREPRISES 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE

CONCOURS A LA CREATION D ENTREPRISES 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS A LA CREATION D ENTREPRISES 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE Ce dossier peut servir de trame aux concurrents du concours ou être remplacé en totalité ou en partie par tous documents satisfaisant à

Plus en détail

Politique d intervention en matière de développement économique

Politique d intervention en matière de développement économique Politique d intervention en matière de développement économique Ville de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix Février 2013 1. Objectif du programme POLITIQUE D INTERVENTION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Le financement de l économie sociale au Québec. Financing social economy in Québec. La financiación de la economía social en Quebec

Le financement de l économie sociale au Québec. Financing social economy in Québec. La financiación de la economía social en Quebec Le financement de l économie sociale au Québec Financing social economy in Québec La financiación de la economía social en Quebec Il finanziamento dell'economia sociale in Quebec Die Finanzierung der Sozialwirtschaft

Plus en détail

Vivre selon nos moyens : des solutions abordables pour les coopératives d'habitation du Canada

Vivre selon nos moyens : des solutions abordables pour les coopératives d'habitation du Canada Mémoire présenté au Comité permanent des finances dans le cadre des consultations prébudgétaires de 2014 Vivre selon nos moyens : des solutions abordables pour les coopératives d'habitation du Canada Nicholas

Plus en détail

Axes prioritaires d interventions économiques de la. Chambre de commerce de Lévis

Axes prioritaires d interventions économiques de la. Chambre de commerce de Lévis 1 Axes prioritaires d interventions économiques de la Chambre de commerce de Lévis Préambule Regroupant près de 140 000 habitants et plus de 65 000 travailleurs, le territoire de la Ville de Lévis profite

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS)

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Guide de demande de financement JUILLET 2015 Table des matières QU EST-CE QUE L ÉCONOMIE SOCIALE?... 5 LES ORGANISMES ADMISSIBLES...

Plus en détail