Tableau de bord interrégional de la construction

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tableau de bord interrégional de la construction"

Transcription

1 Tableau de bord interrégional de la construction Cette étude a été réalisée pour le bureau de l'analyse des secteurs professionnels du MEEDDM par le réseau des Cellules Economiques Régionales de la Construction. Synthèse Au cours des dix dernières années, le secteur de la construction a connu une progression d'activité générale sur l'ensemble du territoire national, quoique variable dans son ampleur d'une région à l'autre. C'est principalement dans les régions du Sud et de l'ouest de la France que les progressions ont été les plus fortes. Mais aujourd'hui, ce secteur est confronté à un retournement de conjoncture qui s'est opéré au cours de l'année Les signes de fléchissement d'activité, déjà observés en 2007, se sont confirmés au fil des mois et amplifiés après l'été, en conséquence de la crise financière internationale ayant elle-même déclenché une crise économique. Les données les plus récentes indiquent que le ralentissement très important du rythme de construction à la fin de l'année 2008, tant dans le secteur du logement que dans celui du non-résidentiel, s'est poursuivi sur les premiers mois de l'année 2009 ; en outre, les autorisations de construire, en repli constant depuis le milieu de l'année 2008, poursuivent leur évolution négative, ce qui est de mauvaise augure pour l'activité de construction neuve sur le reste de l'année Le marché de l'entretien-amélioration, très dynamique ces dernières années, résiste mieux mais un certain infléchissement a été constaté et les carnets de commandes se remplissent plus difficilement, ce qui risque de peser défavorablement sur le niveau d'activité dans les mois à venir. Les chiffres de consommation de ciment, qui constituent un bon indicateur global d'activité, ont de fait commencé à baisser dans bon nombre de régions françaises en 2008, tendance qui s'accentue et se généralise sur l'ensemble du territoire national sur les six premiers mois de l'année En ce qui concerne les Travaux Publics, l'enquête d'opinion sur la conjoncture de juillet 2009 indique que l'activité, qui avait évolué défavorablement en 2008, est restée très dégradée au cours des premiers mois de l'année 2009 ; les entrepreneurs jugent leurs carnets de commandes nettement moins fournis qu'il y a un an. Malgré ce retournement de conjoncture, l'emploi salarié du secteur a été pour le moment préservé, les effectifs ayant continué d'évoluer favorablement en 2008 dans la plupart des régions françaises ; c'est l'intérim qui a servi de variable d'ajustement, le nombre de contrats conclus par les entreprises ayant fortement baissé un peu partout sur le territoire national. Ce tableau général vaut pour l'ensemble des régions françaises, tous les indicateurs de tendance étant orientés à la baisse pour l'année Octobre 2009

2 L'emploi dans le BTP Source : UNEDIC Evolution de l'emploi salarié permanent du BTP de 1999 à 2008 dans les régions françaises 1997 : base FRANCE 103,9 109,3 111, ,9 115,4 119,4 130,6 130,6 135,7 104,5 108,2 110,3 120,0 107,1 114,3-105,8 112,5 104,8 110,0 108,8 113, ,6 CHAMPAGNE-ARDENNE 104,7 111,6 107,7 114,2 104,9 108,7-103,0 108,1 ILE DE FRANCE 97,1 100,4 -ROUSSILLON 108,5 116,1 104,0 109,8 101,6 106,0 MIDI-PYRÉNÉES 106,0 113,2 105,4 111,8 108,1 114,4 106,2 112,0 107,6 116,1 105,3 111,5 RHÔNE-ALPES 104,3 108,6 108,9 106,7 105,2 105,3 124,3 125,8 127,9 130,9 115,3 114,7 117,0 120,3 116,1 118, ,4 111,0 111,7 113,0 116,0 116,8 118, ,3 109,7 110,5 111,6 112, ,8 113,6 113,7 120,6 125,3 135, ,9 110,9 112,5 115,9 110,0 110,7 111, , ,4 99, ,8 135,5 112,3 111,4 114,3 115,6 106,2 104,8 103,8 103,8 116,6 119,3 121,5 125,8 113,9 114,4 114,7 115,7 118,8 121, ,0 113, ,8 117,1 120,4 122,3 125,1 128,8 114,9 116,7 118,0 124,5 110,7 111, ,9 106,2 110,5 113,0 117,1 136,8 145,1 151,3 156,5 123,4 129,3 133,4 138,1 126,4 131,2 136,9 140,6 118, ,4 131,3 132,0 139,5 145,1 149,3 116,3 120,3 125,7 127,0 115,5 119,3 123,3 127,3 153,3 164,3 171, ,6 122,9 128,1 128,1 116,2 121,6 128,3 133,8 101,5 105,2 110,2 117,9 143, ,0 165,3 119,4 124,2 128,4 128,3 107,0 110,7 115,8 115, ,6 147,1 152,5 118,1 123,3 128,6 133,8 128,9 136,1 143,2 147,9 120,4 126,1 133,3 136,6 131,7 138,0 144,8 149,1 132,3 137,9 144,3 150,3 121,0 126, ,6 A la faveur d'une activité en forte croissance, la situation de l'emploi dans le secteur de la construction s'est sensiblement améliorée au cours des dix dernières années en France métropolitaine. Si l'on prend comme base le point le plus bas, atteint en 1997, on constate que le nombre d'emplois salariés recensés dans le secteur en 2008 a progressé de près de 36 % au niveau national. Ce constat se vérifie dans la plupart des régions françaises même si l'amplitude de la progression est assez variable d'une région à l'autre. On note que par rapport à l'année 1997, les régions qui ont enregistré les taux de progression les plus élevés sont toutes situées dans la partie Sud du pays, notamment la Corse, le Languedoc-Roussillon, l'aquitaine et Midi-Pyrénées. Ailleurs sur le territoire national, c'est la Bretagne qui est la plus proche de ces régions en termes d'évolution. Au total, c'est la Lorraine qui enregistre le taux de progression le plus modeste. L'Alsace et l'ile de France apparaissent aussi en retrait par rapport aux autres régions. On constate que le retournement de conjoncture auquel le secteur est actuellement confronté n'a eu pour effet que de ralentir la hausse des effectifs salariés en 2008, l'ajustement à la nouvelle donne ayant été fait par une diminution très nette du recours à l'intérim et la non reconduction des contrats à durée déterminée. Mais l'accentuation de la baisse d'activité sur les premiers mois de 2009 fait désormais peser une menace sur les emplois à durée indéterminée. 2 Réseau des Cellules Economiques Régionales de la Construction Octobre 2009

3 L'importance relative de l'emploi BTP dans les régions et du nombre de logements mis en chantier Source : UNEDIC, MEEDDM - SITADEL En France métropolitaine, le poids du secteur de la construction, avec plus d'1,5 million de salariés, est de 9,2 % par rapport à l'ensemble des activités du champ ASSEDIC. D'une région à l'autre, le secteur de la construction pèse entre 9 et 11 % en termes d'emploi. Deux régions sortent de cette fourchette : l'ile-de-france, qui est au point le plus bas (6,6 %), et la Corse, qui est au point le plus haut (18,5 %). Entre ces deux extrêmes, c'est dans le Languedoc-Roussillon que le poids du secteur de la construction est le plus important (11,6 %). Depuis plus de dix ans, l'emploi n'a cessé de croître en France dans le secteur de la construction. C'est une tendance que l'on retrouve dans l'ensemble des régions françaises ; elle est plus marquée toutefois dans les régions du sud. En prenant comme base le point le plus bas, atteint en 1997, le taux de progression est proche de 36 % au niveau national en La dernière décennie ( ) a été marquée par un développement considérable de la construction de logements, des niveaux inégalés depuis plus de trente ans ayant été atteints en 2006 et 2007, avant le décrochage de La production moyenne annuelle des cinq dernières années a augmenté de 27 % au niveau national par rapport à la moyenne annuelle des cinq années précédentes. Rapportés à leur population, ce sont la Corse et la Bretagne qui ont fourni les plus gros efforts de construction ces dernières années avec un ratio de 10 logements pour habitants, la moyenne nationale étant de 6 logements pour habitants. D'une manière générale, on a plus construit à l'ouest et au Sud qu'au Nord du territoire national. Depuis 2008, la tendance générale est à la baisse de la production de logements. 10,7 % Poids < 8 % entre 8 et 9 % entre 9,1 et 10 % > 10 % 9,9 Le poids (en nombre de salariés) du secteur construction sur l'ensemble du secteur privé par région au ,4 % 11,1 % 11,1 % 10,6 % 10,3 % ILE-DE-FRANCE 10,2 % 10,9 % 10,3 % 9,1 % 6,6 % 9,4 % 10,6 % CHAMPAGNE ARDENNE 9,8 % 9,7 % ROUSSILLON 11,6 % 9,8 % 8,8 % 9,2 % 9,8 % Le nombre total de logements mis en chantier 8,9 % pour habitants par région (moyenne ) 8,2 < 4 logt pour hab. de 4 à 4,9 de 5 à 5,9 de 6 à 6,9 7 logt pour hab. 8,4 6,6 9,4 6,0 4,2 ILE-DE-FRANCE 5,5 8,8 6,7 CHAMPAGNE ARDENNE 4,3 ROUSSILLON 9,1 5,3 6,2 5,5 6,0 France : 9,2 % 18,5 % France : 6,1 logts pour hab. 10,0 Réseau des Cellules Economiques Régionales de la Construction Octobre

4 Démographie et logement Source : INSEE - MEEDDM - Enquête EPLS Démographie et logement dans les régions françaises en 2008 Population TOTAL Logements Parc HLM milliers %/France Nombre %/France Nombre %/France %/TOT. LOGT Taux propr. RP* Résid. secondaires Nombre %/France FRANCE ,9 57, , ,5 57, , , , ,2 8,2 60, , , ,5 8, ,5 13,9 58, , , , ,4 8,7 65, ,3 14,8 62, ,9 CHAMPAGNE-ARDENNE ,2 21,3 55, , , , ,3 6,0 58, , , ,7 13,4 59, , , ,9 20,2 55, ,3 ILE DE FRANCE , , , ,9 -ROUSSILLON , , ,4 54, , , , ,9 8, , , , ,4 13,7 58, ,2 MIDI-PYRÉNÉES , ,5 60, , , , ,0 2 56, , , ,3 63, , ,9 62, , ,8 8, , , ,1 9, ,5 RHÔNE-ALPES , , ,6 13,4 56, ,3 * RP : Résidences Principales La France métropolitaine compte 6 millions d'habitants selon le dernier recensement général de la population. L'Ilede-France, où se concentrent près d'un habitant sur cinq, reste la région la plus peuplée ; il y a ensuite les régions Rhône- Alpes et qui pèsent à elles deux à peine le poids de l'ile-de-france en nombre d'habitants. A l'opposé, on trouve la Corse (moins de 1 % de la population française), le Limousin (1,4 %) et la Franche-Comté (1,8 %). Le parc de logements se compose de 31,1 millions d'unités. On constate que chaque région représente en nombre de logements un poids équivalent à son poids démographique, à quelques exceptions près : en Ile de France, le parc de logements représente un poids inférieur à son poids démographique ; c'est le cas aussi dans le Nord-Pas-de-Calais, alors qu'en Languedoc-Roussillon et en P.A.C.A, c'est l'inverse. Le taux de propriété dans le parc de résidences principales est de l'ordre de 57 % au niveau national. C'est en Bretagne qu'il est le plus élevé, soit 65,8 %, et en Ile de France qu'il est le plus bas (47 %). Le parc HLM se compose, quant à lui, de 4,3 millions d'unités, représentant 14 % du nombre total de logements en France métropolitaine. Un bon quart de ce parc (28 %) se concentre en Ile de France. C'est dans cette région ainsi que dans le Nord-Pas-de-Calais que la part des HLM dans le total des logements est la plus élevée, soit plus de 22 % ; elle n'est que de 6 % en Corse et inférieure à 8 % dans la région Midi-Pyrénées. Enfin, un peu plus de 3 millions de logements sont des résidences secondaires, soit 10 % du parc total. Ce type de logement tend à se concentrer dans le Sud du Pays, notamment en P.A.C.A qui totalise près de 16 % du parc national. 4 Réseau des Cellules Economiques Régionales de la Construction Octobre 2009

5 La conjoncture dans le BTP Source : MEEDDAT - SITADEL, SFIC - FNTP La conjoncture dans le BTP à fin août 2009 Logements mis en chantier Locaux mis en chantier nbre logt %/France évolution* milliers m2 évolution* conso. ciment (sur 6mois) Enquête conjoncture TP (1) milliers T %/France évol. 09/08 activ. passée activ. future FRANCE , , ,7 2,9-23, ,6 608,1 5,8-15, ,0 226,7-15, , ,0-1,5 286,5-19, ,6-20,7 685,4 6,5-17, ,3-4,7 459,2 4,4-15, CHAMPAGNE-ARDENNE ,6 223,3-14, ,8-16,8 11 1,1-14,3 (intégrée à P.A.C.A) ,5 220,1-5, , , ILE DE FRANCE , ,2 11, ROUSSILLON ,1-9,1 580,8 5,5-16, ,0 105,6 1,0-17, ,6 12,3 330, MIDI-PYRÉNÉES ,3-36,6 638,4 6,1-20, ,7-21,4 475,1 4,5-20, ,9-13,0 747,3 7,1-18, ,4-17, ,6-24,2 325,7-22, ,2-34, ,5 9,6-15, RHÔNE-ALPES ,5-24, , * évolution en année mobile (les 12 derniers mois par rapport aux 12 mois précédents) (1) enquête de juillet soldes d'opinions (hausse/diminution) : non disponible Le secteur de la construction en France métropolitaine est confronté à un retournement de conjoncture qui s'est opéré au cours de l'année Déjà perceptible en 2007, le fléchissement d'activité s'est confirmé au fil des mois et amplifié après l'été avec la crise économique engendrée par la crise financière internationale. Le nombre de logements mis en chantier au cours des douze derniers mois (à fin août 2009) est en recul de près de 20 % par rapport aux douze mois précédents au niveau national. Dans le secteur non résidentiel, les surfaces construites ont également évolué à la baisse sur la période considérée*. En ce qui concerne les Travaux Publics, la dernière enquête de conjoncture de juillet 2009 fait état d'une activité qui reste très dégradée au deuxième trimestre L'opinion des chefs d'entreprise s'améliore quelque peu concernant les perspectives d'activité pour le troisième trimestre mais leurs carnets de commandes sont nettement moins fournis qu'il y a un an à la même période ; un recul des créations d'emploi est par ailleurs envisagé au cours des prochains mois. Aucune région française n'échappe à ce ralentissement général d'activité, y compris celles qui étaient encore sur une tendance favorable en * La mise en place de la nouvelle base de données du système statistique public relative à la construction neuve de logements et de locaux non résidentiels a entraîné des perturbations dans la diffusion des informations. Des difficultés techniques persistantes retardent encore la diffusion des données concernant les mises en chantier. Réseau des Cellules Economiques Régionales de la Construction Octobre

6 La conjoncture dans le BTP (suite) Source : SFIC, SG-MEEDDM-SITADEL Evolution de la consommation de ciment (6 mois 09/6 mois 08) -20,0 France : -17,9 % -17,4-25,3-17,6 ILE-DE-FRANCE CHAMPAGNE ARDENNE -14, ,2-18,6-15,6-5,0-19,9-22,9-17,9-15,7-15,1-20,4 ROUSSILLON -16,3-15,7 < -10 % de - 10 à -14,9 % de -15 à -19,9 % de -20 à -24,9 % -25 % % -14,3 Evolution des mises en chantier de logements (en année mobile à fin août 2009) -21,4 France : -19,5 % -20,7-13,9 ILE-DE-FRANCE CHAMPAGNE -1 ARDENNE 1,6 12, ,0-4,7-8,5-1,5-24,2-34,0-24,0-21,6-36,6 ROUSSILLON -9,1-34,5 < -30 % de -20 à -20,9 % de -10 à -19,9 % de 0 à -9,9 % > 0 % -16,8 Le a été réalisé par le réseau des Cellules économiques régionales de la construction à la demande du Bureau de l'analyse Economique des Secteurs Professionnels (BAESP) du Ministère de l'ecologie, de l'energie, du Développement Durable et de la Mer (MEEDDM). Site du réseau des CERC : 6 Réseau des Cellules Economiques Régionales de la Construction Octobre 2009

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction Comparaisons inter-régionales Janvier 2015 Conjoncture de la filière Construction en France Quelques indicateurs clés sur une période d un an Logements

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION LA CONJONCTURE DU BÂTIMENT Activité en baisse en 2003, vive reprise fin 2003 et début 2004 Activité prévue Activité passée Enquête INSEE : l opinion des chefs d entreprise

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Reims

Communauté d'agglomération de Reims Communauté d'agglomération de Reims Une déprise démographique LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990 1990/1999

Plus en détail

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle N 18 Septembre 20 Les grandes aires urbaines d ACAL : la croissance démographique tirée par les couronnes des grands pôles La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines

Plus en détail

CONJONCTURE DU BTP Région Franche-Comté

CONJONCTURE DU BTP Région Franche-Comté CONJONCTURE DU BTP Région Franche-Comté N - Septembre 25 - Vue d ensemble Franche-Comté Logements mis en chantier Sur mois à fin juillet 25 (évol an) Logements autorisés Sur mois à fin juillet 25 (évol

Plus en détail

Marché de l amélioration de l habitat

Marché de l amélioration de l habitat Marché de l amélioration de l habitat DONNÉES CHIFFRÉES Juin 2008 CE DOCUMENT PRÉSENTE LES PRINCIPALES DONNÉES DÉCRIVANT LE MARCHÉ DE L AMÉLIORATION DE L HABITAT. IL EST RÉGULIÈREMENT ACTUALISÉ. 1. L amélioration

Plus en détail

Les Travaux sur Bâtiments Existants en Ile-de-France

Les Travaux sur Bâtiments Existants en Ile-de-France Les Travaux sur Bâtiments Existants en Ile-de-France 2013 Octobre 2014 FFB GRAND PARIS Direction des Affaires Economiques et Juridiques 10 rue du Débarcadère 75852 PARIS Cedex 17 Téléphone 01 40 55 10

Plus en détail

L'évolution des consommations finales d'énergie

L'évolution des consommations finales d'énergie Thème : Changement climatique et maîtrise de l'énergie Orientation : Maîtriser la consommation d'énergie et développer les énergies renouvelables L'évolution des consommations finales d'énergie par région

Plus en détail

Le Bâtiment en Ile-de-France Troisième trimestre 2012 Activité atone perspectives en nette baisse

Le Bâtiment en Ile-de-France Troisième trimestre 2012 Activité atone perspectives en nette baisse DAEJ/CAB/2012/55 31 octobre 2012 Note pour le cahier de la Cellule Economique Le Bâtiment en Ile-de-France Troisième trimestre 2012 Activité atone perspectives en nette baisse 1- L activité des entreprises

Plus en détail

Les dépenses de Bâtiment et des Travaux Publics des collectivités territoriales. REALISATIONS 2013... p.6. PREVISIONS BUDGETAIRES 2014... p.

Les dépenses de Bâtiment et des Travaux Publics des collectivités territoriales. REALISATIONS 2013... p.6. PREVISIONS BUDGETAIRES 2014... p. 2 Sommaire Les dépenses de Bâtiment et des Travaux Publics des collectivités territoriales REALISATIONS 2013... p.6 PREVISIONS BUDGETAIRES 2014... p.10 TAUX DE REALISATION AVANCE & ESTIMATION DES TRAVAUX...

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements de crédit spécialisés :

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

Conjoncture économique en Loir-et-Cher

Conjoncture économique en Loir-et-Cher Février 0 - N Conjoncture économique en Loir-et-Cher Résultats de l enquête menée entre le er et le 8 février 0 Analyse réalisée sur la base de réponses exploitables La Chambre de et d' de Loir-et-Cher

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

Un risque de perte d emploi plus élevé

Un risque de perte d emploi plus élevé N 25 Septembre 1999 Un risque de perte d emploi plus élevé en Languedoc-Roussillon En Languedoc-Roussillon, le risque de perdre son emploi dans l année est de 7 %. Il est supérieur de deux points à celui

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

N 51. par le PIB par emploi, y est une des plus élevées, au 5 e

N 51. par le PIB par emploi, y est une des plus élevées, au 5 e POUR L ' ALSACE N 51 JUIN 2014 Croissance économique en retrait dès l'année 2000 en Alsace Rapportée à sa population, la contribution de l'alsace à la richesse nationale la situe toujours, en 2011, dans

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

GIE Réseau des CERC Cellules Economiques Régionales de la Construction. La conjoncture de la filière Construction en France

GIE Réseau des CERC Cellules Economiques Régionales de la Construction. La conjoncture de la filière Construction en France La conjoncture de la filière Construction en France Conjoncture de la filière construction en France Les chiffres clés Quelques indicateurs clés sur une période d un an... Les tendances sur mois... 4 Les

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 SYNTHÈSE DES CHIFFRES CLÉS Sources : FNAIM, CGEDD, SOeS, ECLN UN MARCHÉ PEU DYNAMIQUE ÉQUIVALENT À CELUI DE 2013 Quasi-stabilité

Plus en détail

La conjoncture dans le Bâtiment et les Travaux Publics Livre Blanc 2013 Ain. Perspectives à court et moyen termes

La conjoncture dans le Bâtiment et les Travaux Publics Livre Blanc 2013 Ain. Perspectives à court et moyen termes La conjoncture dans le Bâtiment et les Travaux Publics Livre Blanc 213 Ain Perspectives à court et moyen termes Avril 213 Sommaire SOMMAIRE dans l Ain... 2 La construction neuve de logements... 3 La qualité

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 599 Janvier 5 Conjoncture de l immobilier Résultats au troisième trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN Août 29 Tous les commentaires s'appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. LIMOUSIN Tendances régionales Août 29 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 58 Juillet Conjoncture de l immobilier Résultats au premier trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière au premier

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 La Corse devrait conserver sa première place pour la croissance avec un taux de 1 % contre 0,5 % pour l ensemble de la France. En 2011, le taux

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Novembre 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Mars 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013)

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1 Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1. Statut sur le marché de l'emploi de la population de 15 ans et plus en 1983 et en 2013 La

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE DES ENTREPRISES DU BTP

ANALYSE FINANCIERE DES ENTREPRISES DU BTP ANALYSE FINANCIERE DES ENTREPRISES DU BTP Performances financières des entreprises de BTP en 2012 Modalités de l étude Depuis 2008, BTP Banque réalise une étude sur la situation financière au travers de

Plus en détail

Les crédits à l habitat renouent avec la croissance contrairement aux crédits à la consommation

Les crédits à l habitat renouent avec la croissance contrairement aux crédits à la consommation 1 Numéro 201, juin 2013 Les crédits à l habitat renouent avec la croissance contrairement aux crédits à la consommation I) Immobilier : un premier trimestre en forte croissance Une partie de la croissance

Plus en détail

pour l économie du Languedoc-Roussillon

pour l économie du Languedoc-Roussillon LANGUEDOC ROUSSILLON pour l économie du Languedoc-Roussillon N 5 - Juin 2007 Les technologies de l information et de la communication L emploi salarié progresse fortement en Languedoc-Roussillon dans les

Plus en détail

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998 Les crédits au logement consentis aux ménages en Les crédits nouveaux à l habitat mis en force 1 en ont atteint 341,93 milliards de francs en données brutes 2, contre 307,9 milliards en 1997 (+ 11,1 %).

Plus en détail

Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes

Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes Rapport d'étude - version de mars 2012 Chef de projet : Alain Dupré Chargée d'études : Laurence Labosse

Plus en détail

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers)

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers) 23 COMMENT PEUT-ON EXPLIQUER LE CHÔMAGE? A La population active augmente-t-elle trop vite? a) Le chômage : une population active supérieure à l'emploi 1. Au niveau d une économie nationale, le chômage

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF. L activité des établissements spécialisés en 2014

TABLEAU DE BORD ASF. L activité des établissements spécialisés en 2014 TABLEAU DE BORD ASF L activité des établissements spécialisés en 2014 Février 2015 Le financement des investissements des entreprises et des professionnels Le financement des investissements d équipement

Plus en détail

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires Tendances régionales La conjoncture en Midi-Pyrénées Décembre 215 La production industrielle a légèrement progressé dans l ensemble des secteurs. Les carnets de commandes sont toujours jugés de bon niveau.

Plus en détail

Conjoncture bâtiment à la fin septembre 2015

Conjoncture bâtiment à la fin septembre 2015 18 septembre 2015 Conjoncture bâtiment à la fin septembre 2015 Le premier semestre 2015 s inscrit dans la triste lignée de 2014. De fait, il conjugue poursuite de la baisse d activité, chute de l emploi

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

La libre circulation des personnes renforce la place économique suisse

La libre circulation des personnes renforce la place économique suisse Département fédéral de l économie DFE Secrétariat d Etat à l économie SECO Note de discussion Date 26 mai 2011 La libre circulation des personnes renforce la place économique suisse Serge Gaillard, Chef

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 576 Novembre 2014 Le prix à bâtir OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2013, plus de neuf ménages sur dix ayant reçu l autorisation de

Plus en détail

CONJONCTURE DU BTP Île-de-France. N 2 - Mai 2013

CONJONCTURE DU BTP Île-de-France. N 2 - Mai 2013 CONJONCTURE DU BTP Île-de-France N - Mai 13 Logements mis en chantier Sur 1 mois à fin mars 13 (évol 1 an) Logements autorisés Sur 1 mois à fin mars 13 (évol 1 an) Prix logements collectifs Au 4 trimestre

Plus en détail

INDUSTRIE : ÉVOLUTION ET TENDANCES SUR LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE

INDUSTRIE : ÉVOLUTION ET TENDANCES SUR LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE INDUSTRIE : ÉVOLUTION ET TENDANCES SUR LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-09 MARS 2013 Dossier élaboré à partir des résultats de l enquête annuelle de conjoncture menée par

Plus en détail

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 embre 2012 Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 ENTREPRISES Créations d entreprises Liquidations judiciaires Crédits à l équipement Permis de construire de locaux Investissements des entreprises

Plus en détail

Logement. Variation annuelle des loyers dans le canton de Genève et taux hypothécaire, en %

Logement. Variation annuelle des loyers dans le canton de Genève et taux hypothécaire, en % Logement Pour ceux qui observent depuis longtemps déjà le domaine et s'inquiètent, ce n'est certainement pas un scoop. Tous les indicateurs le disent : le logement est un problème majeur de la région transfrontalière.

Plus en détail

Lente amélioration de la conjoncture

Lente amélioration de la conjoncture Conjoncture économique - 1 e trimestre 214 USA JPN EUR PIB PIB et Baromètre PIB Baromètre conjoncturel Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage Lente

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

Note expresse - Crédits bancaires

Note expresse - Crédits bancaires 1993-21 : Le financement des entreprises à la Réunion NUMERO 3 OCTOBRE 22 INSTITUT D EMISSION DES DEPARTEMENTS D OUTRE- MER Note expresse - Crédits bancaires Après avoir connu une période de forte croissance

Plus en détail

Note mensuelle de conjoncture wallonne

Note mensuelle de conjoncture wallonne Note mensuelle de conjoncture wallonne Août 2012 L IWEPS est un institut scientifique public d aide à la prise de décision à destination des pouvoirs publics. Par sa mission scientifique transversale,

Plus en détail

EDITION DE DECEMBRE 2015

EDITION DE DECEMBRE 2015 REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail @@@@@ MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DES PROGRAMMES DE DENATIONALISATION @@@@@ DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES ECONOMIQUES @@@@@ DIRECTION DE LA

Plus en détail

LES ORGANISMES DE LOGEMENT SOCIAL

LES ORGANISMES DE LOGEMENT SOCIAL LES ORGANISMES DE LOGEMENT SOCIAL XXXXXXXX 1 212 chiffres clés Le logement social en France Situation financière et indicateurs des SA d HLM et des Offices Publics de l Habitat www.territoires.gouv.fr

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador 2014 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes

Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le tableau de bord trimestriel Les marchés du neuf et de l ancien au 2 ème trimestre 2013 Les données caractéristiques du marché selon le type de marché

Plus en détail

Suivi du marché 2012 des installations individuelles solaires photovoltaïques

Suivi du marché 2012 des installations individuelles solaires photovoltaïques Suivi du marché 2012 des installations individuelles solaires photovoltaïques Avec le soutien de : Observ ER 2013 Suivi du marché des installations individuelles solaires photovoltaïques 1 Septembre 2013

Plus en détail

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT LE QUATRE PAGES INSEE AQUITAINE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT EN AQUITAINE INSEE AQUITAINE INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Souvent située à la 6 e place des régions métropolitaines,

Plus en détail

L ACTUALITÉ DES TPE, PME ET CRÉATIONS D ENTREPRISES

L ACTUALITÉ DES TPE, PME ET CRÉATIONS D ENTREPRISES NEWSLETTER DÉCEMBRE 2015 Sous la direction d André Letowski L ACTUALITÉ DES TPE, PME ET CRÉATIONS D ENTREPRISES Ce mois-ci nous vous proposons 6 axes d analyses La conjoncture : une légère amélioration,

Plus en détail

L automobile en Languedoc Roussillon

L automobile en Languedoc Roussillon Observatoire ANFA Jocelyn GOMBAULT Juillet 2011 L automobile en Languedoc Roussillon La filière automobile en Languedoc Roussillon : Services de l automobile : 17 155 salariés (Unedic 2008) Fabrication

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

PROMOTEUR IMMOBILIER 2010

PROMOTEUR IMMOBILIER 2010 PROMOTEUR IMMOBILIER 2010 03 Qu est-ce Qu un promoteur ImmoBILIer? Le métier de promoteur immobilier consiste à prendre l initiative de réalisations immobilières. Il choisit, dirige et coordonne l ensemble

Plus en détail

Divergences sectorielles

Divergences sectorielles Octobre 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 373 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

EN NORD PAS-DE-CALAIS

EN NORD PAS-DE-CALAIS FÉVRIER 2015 LES ENTREPRISES EN NORD PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 Sommaire CONTEXTE CONJONCTUREL... 3 SYNTHÈSE... 4 INDUSTRIE... 5 RAPPEL DU CONTEXTE CONJONCTUREL RÉGIONAL 2013 ET 2014...

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté Juillet 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 371 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 3 au 7 décembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 3 au 7 décembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 3 au 7 décembre 212 SOMMAIRE FRANCE 1. Prix des appartements anciens au 3 ème trimestre 212 : -,5% sur un an, première baisse depuis fin 29, tensions persistantes à Paris 2. Crédits

Plus en détail

Le bâtiment : situation et perspectives. Assemblée Générale du SNFPSA - 12 mars 2015 2

Le bâtiment : situation et perspectives. Assemblée Générale du SNFPSA - 12 mars 2015 2 Le bâtiment : situation et perspectives Assemblée Générale du SNFPSA - 12 mars 2015 2 Nouvelles séries pour le logement neuf Les mises en chantier de logement 500 450 400 350 300 250 1980 1982 1984 Milliers

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 29 novembre 2013 SERVICE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 1- Marché des logements neufs : nouvelle baisse des ventes et des mises en vente au 3 ème trimestre 2013 Après

Plus en détail

Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016

Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016 Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016 Historique Le prêt à taux zéro renforcé, PTZ+, était entré en vigueur le 1 er janvier 2011. Il visait à favoriser l accession à la propriété. Réservé aux primo-accédants,

Plus en détail

Note de l Institut d émission

Note de l Institut d émission en Nouvelle-Calédonie entre 1999 et 26 AGENCE DE NOUMÉA Octobre 26 Note de l Institut d émission Établissement public Dotation 1 - SIRET 78 43 111 1 APE 651 A Siège social : 5 rue Roland Barthes 75598

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC ÉDITION 2015 Rédaction André Levert Catherine Ouellet Paula Santos Élaboration des tableaux Anh Truong Direction de l analyse et de l information sur

Plus en détail

Situation au 1 er trimestre 2013 > par département

Situation au 1 er trimestre 2013 > par département Résultats 1 er trimestre 13 n 31 Juin 13 BULLETIN STATISTIQUE & ÉCONOMIQUE DE LORRAINE 5. MEURTHE-ET-MOSELLE 55. MEUSE 57. MOSELLE. VOSGES Au premier trimestre 13, le repli de l emploi salarié amorcé fin

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DES CCI D AQUITAINE

NOTE DE CONJONCTURE DES CCI D AQUITAINE NOTE DE CONJONCTURE DES CCI D AQUITAINE METHODOLOGIE D ENQUETE Ressenti des chefs d entreprise sur le 2 nd semestre 2013 et perspectives pour le semestre à venir Enquête réalisée en collaboration avec

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE SEPTEMBRE 2009 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Picardie Tendances régionales Numéro 20 Page 1 sur 8 Vue d ensemble

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

L'octroi de crédit hypothécaire en 2013 au niveau normal d'avant la crise

L'octroi de crédit hypothécaire en 2013 au niveau normal d'avant la crise Persbericht L'octroi de crédit hypothécaire en 2013 au niveau normal d'avant la crise Bruxelles, 24 janvier 2014 En 2013, 184.000 contrats de crédit hypothécaire ont été conclus pour un montant total d'un

Plus en détail

5.2. handicapés. Les adultes. La santé observée dans les régions de France

5.2. handicapés. Les adultes. La santé observée dans les régions de France La santé observée dans les régions de France Les adultes handicapés 5.2 Le contexte L'enquête décennale sur la santé effectuée par l INSEE en 1991 auprès des ménages ordinaires, estime à 5 48 (tous âges

Plus en détail

ACTIVITÉ DE L ARTISANAT DU BÂTIMENT : UN DÉBUT D ANNÉE DIFFICILE ET DES TRÉSORERIES ENCORE DÉGRADÉES

ACTIVITÉ DE L ARTISANAT DU BÂTIMENT : UN DÉBUT D ANNÉE DIFFICILE ET DES TRÉSORERIES ENCORE DÉGRADÉES LA LETTRE D INFORMATION HEBDOMADAIRE DU RÉSEAU Conjoncture du 1 er trimestre 215 Avril 215 ACTIVITÉ DE L ARTISANAT DU BÂTIMENT : UN DÉBUT D ANNÉE DIFFICILE ET DES TRÉSORERIES ENCORE DÉGRADÉES Au 1 er trimestre

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses novembre 13 N 73 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des 15-29 ans en 53,7 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

Tableau de bord économique et démographique

Tableau de bord économique et démographique Ville de Lausanne 3e trimestre 2 Service des études générales et des relations extérieures Tableau de bord économique et démographique Données lausannoises et suisses Date d'impression : 1er novembre 2

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE SERVICE ECONOMIQUE ET FINANCIER TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE 45 milliers de logements par trimestre MARCHE DU LOGEMENT NEUF FRANCE ENTIERE 120 40 35 30 25 20 15 10 110 100 90 80

Plus en détail

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE Septembre 2014 Note sur la Politique Monétaire Quatrième trimestre 2014 0 www.brh.net Avant-propos La Note sur la Politique Monétaire analyse les développements récents

Plus en détail

Commune de REDESSAN (30)

Commune de REDESSAN (30) PREFECTURE DE REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Direction régionale de l'environnement de l'aménagement et du Logement Languedoc Roussillon Montpellier, le Service Aménagement Durable des Territoires et Logement

Plus en détail

de France Bois Forêt

de France Bois Forêt Observatoire économique de France Bois Forêt Observatoire national de la 2012 es entreprises doivent disposer des informations stratégiques pour se développer sur leur marché. La collecte, l analyse, la

Plus en détail

Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM

Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM Contenu Contenu... 1 1. Facultés... 2 2. CMR... 3 3. Corps fluviaux... 4 4. Corps maritimes... 5 5. Conclusion... 5 Le 8 juin 2011, l Association

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 CGDD / MEDDE / SOeS Chiffres et Statistiques NUMÉRO 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 Au deuxième trimestre 2015, 26 500 logements neufs ont été

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015 Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS C O M M E A N T I C I P É E PA R L E S C O M M E R Ç A N T S, L A C T I V I T É D E

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 DOSSIER DE PRESSE Le mardi 9 février 2016, ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01 Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 EN SYNTHESE «La reprise amorcée en

Plus en détail

Bulletin trimestriel de conjoncture n 64

Bulletin trimestriel de conjoncture n 64 Bulletin trimestriel de conjoncture n 64 2 ème trimestre 2015 La 4 e campagne de BOREAL montre un nouveau repli de l activité d entretien amélioration du logement de 2,4% en valeur, par rapport au 1 er

Plus en détail

Les Salles Art et Essai

Les Salles Art et Essai Les Salles Art et Essai octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex 16 Tél : 01.44.34.38.26 Fax : 01.44.34.34.55

Plus en détail

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts- Comptables

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts- Comptables Baromètre des et du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts- Comptables Principaux résultats Méthodologie de l enquête Méthodologie Enquête réalisée par téléphone. Échantillon Echantillon national de

Plus en détail

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents Compétitivité de l industrie manufacturière Faits marquants en 28-29 - La crise accentue les pertes de parts de marché des pays développés face aux pays émergents - La «compétitivité-coût» de l industrie

Plus en détail

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 1 Les Côtes d Armor : un territoire attractif Avec plus de 587 000 habitants en 2009 soit +45 000 habitants depuis 1999. Une croissance démographique de +0,8%

Plus en détail

économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 2011? DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011 Canada États-unis Les taux d'intérêt

économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 2011? DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011 Canada États-unis Les taux d'intérêt DÉCEMBRE JANVIER 211 économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 211? Au passage d une année à l autre, il est de mise de s interroger sur ce que nous réserve la nouvelle année. Après la solide

Plus en détail

BILAN TOUS SECTEURS CONFONDUS BILAN SECTORIEL

BILAN TOUS SECTEURS CONFONDUS BILAN SECTORIEL Baromètre de Conjoncture Tarnais N U M E R O N 27 1 E R TRIMESTRE 2013 La note de conjoncture du Tarn résulte d une enquête réalisée en avril 2013 auprès d un échantillon d environ 1 200 entreprises industrielles,

Plus en détail