Qu est-ce que la retraite additionnelle des fonctionnaires?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qu est-ce que la retraite additionnelle des fonctionnaires?"

Transcription

1 Le Snasub/Fsu au service des personnels administratifs, ITRF et des Bibliothèques de l'académie d'amiens Qu est-ce que la retraite additionnelle des fonctionnaires?

2 Qu est-ce que la retraite additionnelle? Dans le cadre de la réforme des retraites menée en 2003, il a été institué en faveur des fonctionnaires des trois fonctions publiques (d Etat, territoriale et hospitalière) un régime obligatoire, par points, permettant d acquérir une retraite à partir de cotisations acquittées sur la base des rémunérations accessoires au traitement indiciaire : le régime de Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (RAFP). Ce fonds de pension couvre depuis le 1er janvier 2005 quelque 4,6 millions d actifs et recense près de employeurs publics. Le décret n du 18 juin 2004, pris pour l application de l article 76 de la loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites, précise les modalités de fonctionnement du régime. Ce dernier est géré par un établissement public administratif - l Établissement de retraite additionnelle de la fonction publique (ERAFP) - lui-même administré par un organe délibérant, le Conseil d administration, et dirigé par un directeur qui en est l exécutif. La gestion administrative des droits individuels à retraite des bénéficiaires (encaissement des cotisations, liquidation des droits, gestion des comptes de droits, paiement des prestations[1]) est assurée par la Caisse des dépôts et consignations. [1] A l exception du paiement des prestations dues aux fonctionnaires de l Etat, qui est assuré par la Direction générale des finances publiques au Ministère de l économie, de l industrie et de l emploi. Les textes de référence 1- La loi Loi n du 21 août 2003 portant réforme des retraites 2- Les décrets Décret n du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Décret n du 7 avril 2008 modifiant le décret n du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Décret n du 16 septembre 2008 relatif aux modalités de prise en compte dans la retraite additionnelle de la fonction publique de l indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d achat 3- Les arrêtés Arrêté du 26 novembre 2004 portant application du décret n du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Arrêté du 5 janvier 2005 fixant les modèles de formulaires, guides d utilisation et notice explicative des déclarations annuelles des données sociales pour l année 2004 Arrêté du 18 août 2006 modifiant l arrêté du 26 novembre 2004 portant application du décret n du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique

3 Le régime de retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP) est un régime de retraite obligatoire, par points. Tous les fonctionnaires titulaires ou stagiaires de l État (civils, militaires et magistrats), mais aussi territoriaux et hospitaliers, en bénéficient. Depuis le 1 er janvier 2005, vous cotisez sur vos primes, indemnités, heures supplémentaires, et bénéficiez ainsi d une prestation de retraite additionnelle en sus de votre pension principale. Vos cotisations Vous êtes fonctionnaire, militaire ou magistrat et percevez des primes, indemnités ou heures supplémentaires? Dans la limite de 20 % de votre traitement indiciaire brut annuel, ces éléments servent de base de calcul pour vos cotisations RAFP. À noter : ce plafond ne s applique pas à la Garantie individuelle du pouvoir d achat (Gipa), qui est intégralement soumise à cotisations RAFP. Le taux de cotisation est de 10 %, dont la moitié est prise en charge par votre employeur. Les montants prélevés sont indiqués sur votre bulletin de paie. traitement indiciaire brut primes, indemnités etc. (agent) (employeur) Vos droits Les montants cotisés par vous et votre employeur sont déclarés chaque année par ce dernier. Ils servent à acheter des points qui sont cumulés dans votre compte individuel (compte de droits). À partir de 60 ans et dès lors que vous êtes admis à la retraite au titre de votre régime principal, vous pouvez demander à bénéficier de votre retraite additionnelle. Le nombre de points acquis détermine le montant et la nature de votre prestation (rente ou capital). Le coût d achat d un point (valeur d acquisition) et le montant de la prestation servie pour un point (valeur de service) sont fixés chaque année par le conseil d administration. Vous pouvez les consulter sur le site de même que le détail des points que vous avez acquis. Des éléments chiffrés et des exemples de prestations vous sont donnés au dos de ce document. La gestion du régime Le RAFP est géré par un établissement public, l ERAFP, doté d un conseil d administration où siègent vos représentants, issus des organisations syndicales de la fonction publique, les représentants des employeurs ainsi que des personnalités qualifiées. Les cotisations perçues sont majoritairement investies en obligations, selon une démarche attentive aux conséquences sociales, économiques et environnementales des placements et dans le respect de règles protectrices pour les bénéficiaires du régime. En matière d investissement socialement responsable (ISR), l ERAFP est l un des premiers investisseurs institutionnels en Europe. La Caisse des Dépôts assure l encaissement des cotisations et la gestion des droits. Les prestations sont versées par la Direction générale des finances publiques. Vous avez une question sur le calcul des cotisations ou sur vos droits? Contactez votre employeur : c est à lui qu il appartient d effectuer pour votre compte toute démarche vis-à-vis du RAFP. Vous souhaitez consulter votre compte de droits ou en savoir plus sur le régime? Rendez-vous sur le site

4 Les paramètres techniques du régime Si, au moment de votre départ à la retraite, votre nombre de points est : égal ou supérieur à points, votre prestation sera versée sous la forme d une rente viagère ; inférieur à points, votre prestation sera servie sous la forme d un capital, versé en une ou deux fois selon la date de votre fin d activité. Pour calculer le nombre de points RAFP acquis pour une année, divisez le montant total des cotisations RAFP figurant sur vos bulletins de paie (part agent + part employeur) par la valeur d acquisition du point. Pour 2008, 1 point coûte 1, Pour obtenir le montant annuel de votre prestation RAFP, multipliez le nombre total de points figurant dans votre compte de droits par la valeur de service du point. Pour 2008, 1 point donne droit à 0,04219 de rente viagère. Capital ou rente : exemples de calcul (1) Versement en capital Versements en rente Michel, adjoint administratif, verse 186 par an de cotisations au RAFP. Son employeur verse le même montant que lui. Françoise, attachée, verse 312 par an de cotisations au RAFP. Son employeur verse le même montant qu elle. Il prend sa après 10 ans de cotisations Elle prend sa après 35 ans de cotisations Elle prend sa retraite à 65 ans après 40 ans de cotisations Il dispose alors de points sur son compte de droits (< 5125 points). Elle dispose alors de points sur son compte de droits (> 5125 points). Elle dispose alors de points sur son compte de droits (> 5125 points) x 25,98 (3) 3 945,95 bruts ,21 bruts x 1,23 (4) 1 250,64 bruts Michel percevra un capital de 3 945,95 bruts. Ce capital sera versé en une ou deux fois, selon la date de sa fin d activité. Françoise percevra une rente de 890,21 bruts par an. Ce montant sera réévalué chaque année en fonction de la valeur de service du point. Françoise percevra une rente de 1 250,64 bruts par an. Ce montant sera réévalué chaque année en fonction de la valeur de service du point. (1) Exemples fictifs, non contractuels et donnés à titre indicatif. Ils ne tiennent pas compte, notamment, des déroulements de carrière, de l évolution annuelle des valeurs du point et des changements de réglementation éventuels. (2) Pour les besoins de la démonstration, la valeur de service 2008 du point a été utilisée dans cet exemple. (3) Coefficient de conversion en capital correspondant à l espérance de vie à 60 ans. (4) Coefficient de surcote : au-delà de 60 ans, plus l âge de départ en retraite est élevé, plus ce coefficient est important. Françoise a retardé son départ en retraite au-delà de 60 ans : elle bénéficie d une prestation majorée (surcote).

5 des démarches simples Pour bénéficier de votre prestation de retraite additionnelle, vous devez en faire la demande. Il vous suffit pour cela de cocher la case «prestation additionnelle» qui figure sur le formulaire de demande de votre pension principale délivré par le Service des pensions civiles et militaires ou la CNRACL, disponible auprès du service RH de votre employeur. Si vous relevez d un autre régime principal, vous pouvez remplir votre formulaire directement à partir du site La gestion du régime La gestion du régime est assurée par un établissement public administratif, l Établissement de retraite additionnelle de la fonction publique (ERAFP). En collaboration avec la Caisse des Dépôts, gestionnaire administratif du régime, l ERAFP propose un ensemble de services d information dématérialisés pour les fonctionnaires et leurs employeurs. retraite additionnelle de LA Fonction publique Vous recevez votre prestation à la date souhaitée, dès lors que vous avez atteint l âge de 60 ans et que vous êtes admis à la retraite au titre de votre régime principal. le calcul de vos prestations Le montant de votre prestation additionnelle est calculé en multipliant le nombre de points acquis tout au long de votre carrière par la valeur de service du point, fixée chaque année par le Conseil d administration. Pour l année 2008, 1 point = 0,04219 Si vous souhaitez faire valoir vos droits à la retraite au-delà de 60 ans, vous bénéficiez d une prestation majorée, grâce à l application d un coefficient de surcote qui permet d accroître le montant de votre prestation. le versement de vos prestations Votre prestation est versée en rente viagère, sauf si le nombre de points acquis au titre de votre activité est inférieur à Dans ce cas, la prestation est servie sous la forme d un capital, à la date d effet de la retraite, en un ou deux versements selon la date de votre fin d activité. La retraite Additionnelle de la Fonction Publique : un engagement socialement responsable Les cotisations, déduction faite des prestations versées, sont placées dans le respect d un engagement fort pris par le Conseil d administration : investir l intégralité des actifs du régime selon une démarche socialement responsable. Toute l info sur la retraite additionnelle : FONCTIONNAIRES, SAVEZ-VOUS QUE VOUS BÉNÉFICIEZ D UNE RETRAITE ADDITIONNELLE? Vous êtes fonctionnaire titulaire ou stagiaire, civil, militaire ou magistrat. Depuis le 1 er janvier 2005, vous acquérez de nouveaux droits à retraite calculés sur vos primes. Droit à rmation e

6 la retraite additionnelle La retraite additionnelle de la fonction publique est un régime obligatoire, par points, institué au bénéfice des fonctionnaires de l État, territoriaux, hospitaliers, ainsi que des militaires et des magistrats. Elle prend en compte vos rémunérations accessoires primes (hors NBI), indemnités, heures supplémentaires, avantages en nature etc. et permet le versement d une prestation additionnelle, en sus de la pension principale. vos cotisations Les rémunérations accessoires prises en compte pour calculer les cotisations et les droits au régime sont plafonnées à 20 % du traitement indiciaire brut annuel perçu. Après application du plafond, ces rémunérations sont soumises à un taux de cotisation de 10 % : 5 % pour l employeur et 5 % pour le fonctionnaire bénéficiaire. Les montants prélevés sont indiqués sur votre bulletin de paie depuis le 1 er janvier À noter : la garantie individuelle du pouvoir d achat (GIPA) est intégralement soumise à cotisations RAFP, sans application du plafond de 20 %. vos droits acquis Les montants cotisés, déclarés annuellement par votre employeur, sont convertis en points. La valeur d acquisition du point, fixée par le Conseil d administration, permet de déterminer le nombre de points obtenus pour l année. Comment sont calculées vos prestations? Michel, adjoint administratif, prend sa après 3 ans de cotisations (1) après 10 ans de cotisations (1) Françoise, attachée, prend sa Chacun consulte son compte de droit sur où figure le nombre total de points acquis depuis le 1 er janvier retraite à 65 ans après 15 ans de cotisations (1) POINTS POINTS POINTS inférieur à POINTS : CAPITAL CAPITAL x 25,98 (3) 1 183,78 bruts Michel percevra un capital de 1 183,78 en 1 ou 2 versements, selon la date de sa fin d activité. RENTE ANNUELLE ,41 bruts Françoise percevra une rente annuelle de 254,41 minimum. Le montant de sa prestation sera réévalué chaque année en fonction de la valeur de service du point. égal ou supérieur à POINTS : RENTE ANNUELLE RENTE ANNUELLE x 1,23 (4) 469,12 bruts Françoise percevra une rente annuelle de 469,12 minimum. Le montant de sa prestation sera réévalué chaque année en fonction de la valeur de service du point. (1) Exemples fictifs, non contractuels et donnés à titre indicatif. Ils ne tiennent pas compte, notamment, des déroulements de carrière, de l évolution annuelle des valeurs du point et des changements de réglementation éventuels. (2) Pour les besoins de la démonstration, la valeur de service 2008 du point a été utilisée dans cet exemple. (3) Coefficient de conversion en capital correspondant à l espérance de vie à 60 ans. (4) Coefficient de surcote : au-delà de 60 ans, plus l âge de départ en retraite est élevé, plus ce coefficient est important. Pour l année 2008, 1,03537 de cotisations = 1 point Les droits ainsi acquis sont cumulés au fil des années. Vous pouvez les consulter dès à présent sur le site Internet et vous assurer de leur exactitude. Vous avez une question relative au calcul des cotisations et à vos droits? Contactez votre employeur : c est lui qui doit effectuer pour votre compte toute démarche vis-à-vis du régime, ainsi que toute régularisation éventuelle. Vous souhaitez en savoir plus sur le régime, consulter votre compte de droits, connaître les différents barèmes applicables?

Un fonds de pension public

Un fonds de pension public RAFP ERAFP L article 76 de la loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites crée un Régime public de retraite additionnel et obligatoire, dénommé «retraite additionnelle de la fonction publique». Il

Plus en détail

LA RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE 2O14

LA RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE 2O14 LA RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE 2O14 SOMMAIRE CHIFFRES CLÉS UN INVESTISSEUR INSTITUTIONNEL DE RÉFÉRENCE ET DE LONG TERME 4,5 MILLIONS DE BÉNÉFICIAIRES COTISANTS EN 2013 44 % de fonctionnaires

Plus en détail

LA RETRAITE ADDITION- NELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE 2015/2016

LA RETRAITE ADDITION- NELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE 2015/2016 LA RETRAITE ADDITION- NELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE 2015/2016 CHIFFRES CLÉS UN INVESTISSEUR INSTITUTIONNEL DE RÉFÉRENCE ET DE LONG TERME PLUS DE 4,5 MILLIONS DE BÉNÉFICIAIRES COTISANTS EN 2014 44 % de

Plus en détail

Séance d information Actifs. Direction des Retraites et de la Solidarité

Séance d information Actifs. Direction des Retraites et de la Solidarité Direction des Retraites et de la Solidarité 2015 La retraite en France Assurance Retraite (Régime Général de la Sécurité Sociale) 2 Sommaire Introduction La CNRACL Caisse nationale de retraites des agents

Plus en détail

LA RETRAITE ADDITIONNELLE

LA RETRAITE ADDITIONNELLE QUESTIONS SOCIALES Note d information 05-27 du 19 mai 2005 Modifiée le 26 septembre 2008 FONCTIONNAIRES C.N.R.A.C.L. LA RETRAITE ADDITIONNELLE Date d effet : 1 er janvier 2005 Complément d'informations

Plus en détail

Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.)

Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.) REMUNERATION Note d information n 14-13 du 17/03/2014 Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.) 2014 Références - Décret n 2008-539 du 6 juin 2008 relatif à l'instauration d'une indemnité

Plus en détail

1 - CONDITIONS GENERALES

1 - CONDITIONS GENERALES Annexe 1 NOTE D INFORMATION SUR LES MODALITES D ADMISSION A LA RETRAITE ET DE LIQUIDATION DU DROIT A PENSION Les dispositions ci-dessous sont celles qui s appliquent en l état actuel de la réglementation.

Plus en détail

LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes!

LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes! LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes! I La présentation du régime Les caractéristiques du régime Les bénéficiaires Les cotisations l assiette de cotisation

Plus en détail

IRCANTEC LES GRANDS PRINCIPES

IRCANTEC LES GRANDS PRINCIPES IRCANTEC LES GRANDS PRINCIPES I - La présentation du régime Les caractéristiques du régime Les bénéficiaires Les cotisations L assiette de cotisation La répartition de l assiette Le taux de cotisation

Plus en détail

La poursuite d activité au-delà de 60 ans. Surcote, retraite progressive, cumul emploi-retraite,...

La poursuite d activité au-delà de 60 ans. Surcote, retraite progressive, cumul emploi-retraite,... La poursuite d activité au-delà de 60 ans Surcote, retraite progressive, cumul emploi-retraite,... Sachez que pour votre retraite, vous avez le choix Ainsi, grâce aux nouvelles mesures «emploi des seniors»*,

Plus en détail

Syndicat CGT du Centre Hospitalier Comminges-Pyrénées. Bulletin de salaire

Syndicat CGT du Centre Hospitalier Comminges-Pyrénées. Bulletin de salaire Syndicat CGT du Centre Hospitalier Comminges-Pyrénées Bulletin de salaire De nombreux agents de la fonction publique hospitalière ont des difficultés pour lire et comprendre leur fiche de paie mensuelle.

Plus en détail

L ESSENTIEL RETRAITE RÉSERVÉ AUX EntREpRiSES AdhÉREntES du GRoUpE AGRiCA

L ESSENTIEL RETRAITE RÉSERVÉ AUX EntREpRiSES AdhÉREntES du GRoUpE AGRiCA L ESSENTIEL RETRAITE RÉSERVÉ AUX entreprises adhérentes du Groupe AGRICA SoMMAiRE AGRICA ET VOTRE ENVIRONNEMENT RETRAITE 1 LA RETRAITE DE BASE 2 LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE 3 L ÉPARGNE RETRAITE ENTREPRISE

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Annecy, le 5 janvier 2005 DIRECTION DES RELATIONS AVEC LES COLLECTIVITES LOCALES Bureau du Contrôle de Légalité Affaire suivie par : Mlle ROUX Ref : YR Tel : 04.50.33.60.48

Plus en détail

Présentation du Régime de la Retraite Additionnelle de la Fonction Publique. Etablissement de retraite additionnelle de la Fonction Publique (ERAFP)

Présentation du Régime de la Retraite Additionnelle de la Fonction Publique. Etablissement de retraite additionnelle de la Fonction Publique (ERAFP) CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 11 février 2009 à 9 h 30 «Les régimes de la Fonction publique et les autres régimes spéciaux : le point sur les réformes récentes» Document N 4 Document

Plus en détail

Et si je préparais...... ma retraite?

Et si je préparais...... ma retraite? Et si je préparais...... ma retraite? l enseignant supplément n 191 décembre 2015 Demain, ma retraite Adhérent, vous pouvez bénéficier d une aide spécifique et d une estimation de votre pension (p.8).

Plus en détail

LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables par les employeurs publics territoriaux Mise à jour au 1 er janvier 2016

LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables par les employeurs publics territoriaux Mise à jour au 1 er janvier 2016 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables

Plus en détail

LA RETRAITE ADDITION- NELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE 2015

LA RETRAITE ADDITION- NELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE 2015 LA RETRAITE ADDITION- NELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE 2015 CHIFFRES CLÉS SOMMAIRE UN INVESTISSEUR INSTITUTIONNEL DE RÉFÉRENCE ET DE LONG TERME PLUS DE 4,5 MILLIONS DE BÉNÉFICIAIRES COTISANTS EN 2014 44 %

Plus en détail

Faire valoir son droit à l'information retraite

Faire valoir son droit à l'information retraite Sensibilisation «RETRAITES» : Faire valoir son droit à l'information retraite Conférence du 24 juin 2014 1 Objectifs S'informer sur l'actualité retraite (loi du 21/1/2014) Connaître et faire valoir son

Plus en détail

Demande de pension de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un militaire et demande de retraite additionnelle

Demande de pension de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un militaire et demande de retraite additionnelle Nous sommes là pour vous aider Demande de pension de retraite Article D.1 du code des pensions civiles et militaires de retraite Ce formulaire et les documents demandés doivent être adressés à votre service

Plus en détail

le cumul emploi-retraite

le cumul emploi-retraite vous êtes retraité militaire, quelle que soit la date d effet de votre pension ou vous êtes retraité civil de l etat et votre première pension DE L ÉTAT OU d un régime de base (1) (CNAV, MSA, RSI, CNAVPL...)

Plus en détail

VOTRE RETRAITE BIEN PRÉPARER EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES

VOTRE RETRAITE BIEN PRÉPARER EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES CAISSE D ASSURANCE VIEILLESSE DES EXPERTS-COMPTABLES ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES BIEN PRÉPARER VOTRE RETRAITE 2015 EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES BIEN PRÉPARER VOTRE RETRAITE 2015 Afin

Plus en détail

LA GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D'ACHAT (GIPA) au titre de l'année 2015

LA GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D'ACHAT (GIPA) au titre de l'année 2015 REMUNERATION Note d information N 2015-17 du 13 février 2015 LA GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D'ACHAT (GIPA) au titre de l'année 2015 REFERENCES Décret n 2008-539 du 6 juin 2008 modifié relatif à l'instauration

Plus en détail

Le Rachat d années en 2012, de quoi parle-t-on?

Le Rachat d années en 2012, de quoi parle-t-on? Le Rachat d années en 2012, de quoi parle-t-on? Qu est-ce que le rachat d années? Tout affilié a la possibilité de racheter toutes les années pendant lesquelles il n a pas cotisé à Préfon-Retraite entre

Plus en détail

La paie. A. Valeur de l indice 100 : 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT 3. SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITE- MENT

La paie. A. Valeur de l indice 100 : 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT 3. SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITE- MENT La paie C a l c u l d e s é l é m e n t s d e l a r é m u n é r a t i o n p r i n c i p a l e 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT Il est fixé en fonction du grade de l agent et de l échelon auquel il

Plus en détail

la retraite des fonctionnaires

la retraite des fonctionnaires la retraite des fonctionnaires - 1 - Cette brochure rassemble l essentiel des informations relatives au régime des pensions civiles et militaires de retraite applicable aux fonctionnaires de l État, compte

Plus en détail

FAQ COMPTE EPARGNE TEMPS

FAQ COMPTE EPARGNE TEMPS FAQ COMPTE EPARGNE TEMPS Je souhaite ouvrir un CET*, comment faire? Je suis fonctionnaire stagiaire, puis-je bénéficier d un CET? Je suis militaire, puis-je bénéficier d un CET? Je quitte mon poste (retraite,

Plus en détail

LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX PRINCIPES GENERAUX La rémunération des fonctionnaires est définie par l article 20 de la loi du 13 juillet 1983 auquel se réfère l article 87 de la loi du

Plus en détail

Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.)

Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.) REMUNERATION Note d information n 10-09 du 29 juin 2010 Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.) 2010 Références - Décret n 2008-539 du 6 juin 2008 modifié relatif à l'instauration

Plus en détail

Centre de gestion de la FPT de l Ain. Le Compte Epargne Temps

Centre de gestion de la FPT de l Ain. Le Compte Epargne Temps Centre de gestion de la FPT de l Ain Note d information 29 septembre 2015 Le Compte Epargne Temps Références : - Décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique

Plus en détail

Entrepreneurs et professionnels libéraux. amplissim. Guide d information de l épargnant

Entrepreneurs et professionnels libéraux. amplissim. Guide d information de l épargnant Entrepreneurs et professionnels libéraux amplissim PeRCOI Guide d information de l épargnant 1 Un dispositif idéal pour préparer votre retraite En complément d AMPLISSIM PEE, profitez à 200% des avantages

Plus en détail

Les notions de base. Réforme des retraites. Définitions et Tableaux CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

Les notions de base. Réforme des retraites. Définitions et Tableaux CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Les notions de base Année d ouverture du droit à pension ou année de référence: c est l année à partir de laquelle le fonctionnaire remplit toutes les conditions (âge et durée de service) pour bénéficier

Plus en détail

Notice d information

Notice d information Institution ion de prévoyance régie par le code de la sécurité sociale et soumise au contrôle de l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) siège social : 16 rue Hoche Tour Kupka B 92800

Plus en détail

JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES

JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES 1 La retraite est un sujet complexe, en perpétuelle évolution. Alors Votre Syndicat n a qu un seul mot d ordre : «Préparez vous!» Sachez que le rôle de Votre

Plus en détail

Heures supplémentaires : contingent et contrepartie obligatoire en repos

Heures supplémentaires : contingent et contrepartie obligatoire en repos Éditeur scolaire BP 109 01003 BOURG EN BRESSE Cédex Tél. : 04 74 50 41 70 Fax : 04 74 23 55 75 DÉCRET DU 4/11/2008 Heures supplémentaires : contingent et contrepartie obligatoire en repos http://www.fontainepicard.com

Plus en détail

Le bulletin de salaire

Le bulletin de salaire Le bulletin de salaire Traitement brut, net à payer, total charges patronales Que signifient les indications portées sur le bulletin de salaire? A quoi correspondent les sommes déduites du salaire brut?

Plus en détail

Calculer la réduction Fillon

Calculer la réduction Fillon Calculer les exonérations de charges Calculer la réduction Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à cette fiche actualisée

Plus en détail

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Elus locaux Note d information n 14-05 du 14 janvier 2014 Mise à jour du 03/04/2014 Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Références Article 18 de la loi de financement de

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 6. Maternité, maladie et points de retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 6. Maternité, maladie et points de retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS Guide salariés n o 6 Maternité, maladie et points de retraite complémentaire La retraite, en bref Le principe En France, comme

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : REGIME DE L EXONÉRATION SOCIALE ET FISCALE

HEURES SUPPLEMENTAIRES : REGIME DE L EXONÉRATION SOCIALE ET FISCALE DATE D EFFET : 1er OCTOBRE 2007 HEURES SUPPLEMENTAIRES : REGIME DE L EXONÉRATION SOCIALE ET FISCALE TEXTES DE REFERENCE : Loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir

Plus en détail

EPARGNER POUR SA RETRAITE - SE CONSTITUER DES REVENUS RÉGULIERS

EPARGNER POUR SA RETRAITE - SE CONSTITUER DES REVENUS RÉGULIERS EPARGNER POUR SA RETRAITE - SE CONSTITUER DES REVENUS RÉGULIERS Certains produits d épargne retraite vous permettent de percevoir une rente viagère. Un certain nombre d entre-eux bénéficient d incitations

Plus en détail

Modèle 74(93) - Déclaration d activité professionnelle et de prestations sociales

Modèle 74(93) - Déclaration d activité professionnelle et de prestations sociales A RENVOYER A: Service fédéral des Pensions Contrôle de l'activité professionnelle - P3221 Tour du Midi 1060 BRUXELLES BELGIQUE Modèle 74(93) - Déclaration d activité professionnelle et de prestations sociales

Plus en détail

SOMMAIRE. Qui cotise? Pourquoi cotiser? Quelles cotisations? Combien de points? Comment obtenir des points? Mes droits sont-ils préservés?

SOMMAIRE. Qui cotise? Pourquoi cotiser? Quelles cotisations? Combien de points? Comment obtenir des points? Mes droits sont-ils préservés? SOMMAIRE Qui cotise? Pourquoi cotiser? Quelles cotisations? Combien de points? Comment obtenir des points? Mes droits sont-ils préservés? QUI COTISE? Au régime Arrco Tous les salariés du secteur privé

Plus en détail

Retraite additionnelle

Retraite additionnelle Direction Logistique et Prospective Unité Conseil Juridique Référence :. Loi n 2003-775 du 21 août 2003 portant réforme des retraites (article 76).. Décret n 2003-1306 du 26 décembre 2003 relatif au régime

Plus en détail

Questions et réponses au sujet de la loi sur les caisses de pension cantonales (LCPC)

Questions et réponses au sujet de la loi sur les caisses de pension cantonales (LCPC) 1 / 12 s et réponses au sujet de la loi sur les caisses de pension cantonales (LCPC) Mots-clés Prestation de sortie / réponse Une prestation de sortie figure sur l attestation de prestations. Cette prestation

Plus en détail

Des solutions pour améliorer le montant de ma retraite

Des solutions pour améliorer le montant de ma retraite vous guider Des solutions pour améliorer le montant de ma retraite n Surcote, retraite progressive et cumul emploi-retraite www.msa.fr AUGMENTER votre RETRAITE AVEC LA SURCOTE Dans le cadre des mesures

Plus en détail

Flash infos sociales Mars 2015

Flash infos sociales Mars 2015 Flash infos sociales Mars 2015 cumul emploi-retraite L e cumul emploi-retraite permet, aux personnes déjà à la retraite, d augmenter leurs revenus en reprenant une activité professionnelle. Le cumul intégral

Plus en détail

Inscription. A remplir. Votre signature

Inscription. A remplir. Votre signature Conditions pour une assurance dans le cadre de la prévoyance professionnelle auprès de la CPJ Personnes qui participent à la publication d informations : assurance auprès de la CPJ sans affiliation à une

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011 Modalités d accès aux données collectivités. Manuel d utilisation

BILAN SOCIAL 2011 Modalités d accès aux données collectivités. Manuel d utilisation BILAN SOCIAL 2011 Modalités d accès aux données collectivités Manuel d utilisation AVANT-PROPOS Légalement, les collectivités et établissements publics territoriaux se doivent de présenter au comité technique

Plus en détail

Attribution d'une bonification indemnitaire à certains fonctionnaires de catégorie A et B

Attribution d'une bonification indemnitaire à certains fonctionnaires de catégorie A et B CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/10/MLO

Plus en détail

Manuel utilisateurs = Déclaration de la=base de l Assurance. Assurances des collectivités territoriales et des établissements hospitaliers

Manuel utilisateurs = Déclaration de la=base de l Assurance. Assurances des collectivités territoriales et des établissements hospitaliers Manuel utilisateurs Déclaration de labase de l Assurance Assurances des collectivités territoriales et des établissements hospitaliers Sommaire 1 INTRODUCTION... page 3 1-1 RECOMMANDATIONS IMPORTANTES...

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 MODALITÉS DES EXONÉRATIONS D IMPÔTS ET DE COTISATIONS SALARIALES SUR LES HEURES SUPPLÉMENTAIRES

CIRCULAIRE CDG90 MODALITÉS DES EXONÉRATIONS D IMPÔTS ET DE COTISATIONS SALARIALES SUR LES HEURES SUPPLÉMENTAIRES CIRCULAIRE CDG90 13/08 MODALITÉS DES EXONÉRATIONS D IMPÔTS ET DE COTISATIONS SALARIALES SUR LES HEURES SUPPLÉMENTAIRES! Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives

Plus en détail

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI 4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-invalidité fédérale (AI) a pour principe que «la réadaptation prime la rente».

Plus en détail

LE BULLETIN DE PAIE QUESTIONS

LE BULLETIN DE PAIE QUESTIONS QUESTIONS Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon). 1. Quand doit-on avoir un bulletin de paie? 2. Combien

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION AGIRHE DECLARATION BASES ASSIETTES ASSURANCES STATUTAIRES

GUIDE D UTILISATION AGIRHE DECLARATION BASES ASSIETTES ASSURANCES STATUTAIRES & & Service Financier - Assurances Tél : 03.83.67.48.16 Mail : assurances@cdg54.fr & GUIDE D UTILISATION AGIRHE DECLARATION BASES ASSIETTES ASSURANCES STATUTAIRES La déclaration des bases assiettes se

Plus en détail

COMPENSATION OU INDEMNISATION DES TRAVAUX ELECTORAUX

COMPENSATION OU INDEMNISATION DES TRAVAUX ELECTORAUX PAIES INFORMATISEES MARS 2014 Travaux électoraux Notice explicative COMPENSATION OU INDEMNISATION DES TRAVAUX ELECTORAUX Références : - Décret n 2002-60 du 14 janvier 2002 modifié relatif aux indemnités

Plus en détail

4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI

4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI 4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI Etat au 1 er janvier 2016 En bref Les indemnités journalières complètent les mesures de réadaptation de l assurance-invalidité (AI) : elles sont

Plus en détail

LA REMUNERATION. Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983. I. Composition de la rémunération. A. Les éléments obligatoires

LA REMUNERATION. Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983. I. Composition de la rémunération. A. Les éléments obligatoires LA REMUNERATION Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 I. Composition de la rémunération A. Les éléments obligatoires 1) Le traitement indiciaire Pour chaque grade, un texte réglementaire,

Plus en détail

Guide pratique. Retraite 83. pour les salariés de la Sacem. Contrat de retraite à cotisations définies. à lire et à conserver

Guide pratique. Retraite 83. pour les salariés de la Sacem. Contrat de retraite à cotisations définies. à lire et à conserver Guide pratique pour les salariés de la Sacem Contrat de retraite à cotisations définies Retraite 83 à lire et à conserver Présentation du contrat à cotisations définies - Retraite 83 Vous êtes salarié

Plus en détail

La caisse de retraite des anciens membres du Conseil économique, social et environnemental

La caisse de retraite des anciens membres du Conseil économique, social et environnemental La caisse de retraite des anciens membres du Conseil économique, social et environnemental PRESENTATION La «Caisse des anciens membres du Conseil économique et social, de leurs veuves et orphelins mineurs»,

Plus en détail

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant Accueil du jeune enfant Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant J attends un enfant La prime à la naissance dans le cadre de la

Plus en détail

PRÉPARONS NOTRE RETRAITE

PRÉPARONS NOTRE RETRAITE S O L L L A I C I T E B D E G A L I T E R R T I E T E Trimestriel numéro 14 Juin 2008 Prix : 0,15 DISPENSE DE TIMBRAGE GUERET CTC PRESSE URGENTE DISTRIBUÉE PAR LA POSTE DÉPOSÉ LE 30/06/08 Sommaire Page

Plus en détail

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite Université d Ottawa Université d Ottawa 1 Régime de Université d Ottawa 3 Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information donne un aperçu des aspects fondamentaux du de l Université

Plus en détail

Swiss Life Calmo IncomePlan. Un revenu supplémentaire garanti pour l avenir que vous envisagez

Swiss Life Calmo IncomePlan. Un revenu supplémentaire garanti pour l avenir que vous envisagez Swiss Life Calmo IncomePlan Un revenu supplémentaire garanti pour l avenir que vous envisagez 3 Vous souhaitez vivre le plus longtemps possible selon vos choix personnels? «Etre libre de ses choix, c est

Plus en détail

Décret n 2004-569 du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Présentation des articles pour leur application

Décret n 2004-569 du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Présentation des articles pour leur application Décret n 2004-569 du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Présentation des articles pour leur application Article 1 er : Le régime public de retraite institué par l

Plus en détail

REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE RETRAITE NOTE D' INFORMATION N 2011-21 (mise à jour 5 juillet 2012) Nouveautés surlignées en jaune REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE L'âge de départ AVANT

Plus en détail

7 bonnes raisons de choisir CAPIMED

7 bonnes raisons de choisir CAPIMED CAPIMED Service communication - 07/2014 Docteur, Stocklib goodluz Nous avons le plaisir de vous adresser le dossier d adhésion au régime de retraite facultatif CAPIMED, géré en capitalisation dans le cadre

Plus en détail

Sage One Paie Le Bulletin de paie décrypté

Sage One Paie Le Bulletin de paie décrypté Sage One Paie Le Bulletin de paie décrypté Dans la plupart des cas, le récipiendaire d un bulletin de paye ne consulte que le «bas de bulletin», notamment son «Net à Payer». Néophyte ou plus averti, voici

Plus en détail

Elément proportionnel au traitement de l IM. 1 enfant 2.29 0 % 2.29 2.29. 2 enfants 10.67 3 % 73.04 110.27. 3 enfants 15.24 8 % 181.56 280.

Elément proportionnel au traitement de l IM. 1 enfant 2.29 0 % 2.29 2.29. 2 enfants 10.67 3 % 73.04 110.27. 3 enfants 15.24 8 % 181.56 280. Circulaire n 2015-01 R du 7 janvier 2015 Sandrine BERGER - 04 77 42 67 28 - finances@cdg42.org Anaïs BERNARD - 04 77 01 01 74 - finances2@cdg42.org 1 er janvier 2015 Salaires et charges sociales Régime

Plus en détail

Focus sur le bulletin de paye

Focus sur le bulletin de paye Dans la plupart des cas, le récipiendaire d un bulletin de paye ne consulte que le «bas de bulletin», notamment son «Net à Payer». Néophyte ou plus averti, voici comment décrypter par grands blocs ce document

Plus en détail

La rémunération. Échelonnement indiciaire de 1 re classe

La rémunération. Échelonnement indiciaire de 1 re classe Bernard LEPREUX La rémunération Cet article contient de nombreuses références à des numéros de Direction plus anciens. Si vous n avez pas (ou plus) ces numéros, ils sont tous consultables et téléchargeables

Plus en détail

Je fais face à la maladie ou au handicap

Je fais face à la maladie ou au handicap Parents ou enfants 2014 N oubliez pas L aide que vous recevez de votre caisse d Allocations familiales correspond à votre situation. Vous devez penser à lui signaler tout changement. Votre caisse d Allocations

Plus en détail

Objet : Demande d admission à la retraite 2016

Objet : Demande d admission à la retraite 2016 Bourg-en-Bresse, le 31 août 2015 L inspecteur d académie-directeur académique des services de l éducation nationale de l Ain à Mesdames et messieurs les inspecteurs de l éducation nationale Mesdames et

Plus en détail

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Claude-Annie Duplat Votre retraite Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Table des matières Préambule........................................................ 7 Présentation......................................................

Plus en détail

vous propose? 6 000 pour un échafaudage de pied 2 ou 3 000 pour un échafaudage roulant 2

vous propose? 6 000 pour un échafaudage de pied 2 ou 3 000 pour un échafaudage roulant 2 Dans le BTP, 16 % des accidents du travail sont causés par des chutes de hauteur. Avec 50 décès annuels sur 144 et près de 3,3 millions de journées de travail perdues par an dans le BTP, ce seul risque

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS)

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) Ville et CCAS REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) page 1/8 Sommaire OUVERTURE DU COMPTE EPARGNE TEMPS ALIMENTATION DU COMPTE EPARGNE TEMPS CAS PARTICULIER DES AGENTS ANNUALISÉS UTILISATION

Plus en détail

A l attention des personnes chargées de la gestion des ressources humaines

A l attention des personnes chargées de la gestion des ressources humaines Seynod, le 22/04/2013 Le Président à Service «Carrières Retraites» catherine.viollet@cdg74.fr claudine.saintmarcel@cdg74.fr tél. 04.50.51.98.56 / 04.50.51.03.47 Mesdames et Messieurs les Maires et Présidents

Plus en détail

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière Direction des retraites et de la solidarité juillet 2015-12 Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière C. Bac (CNAV), I. Bridenne (CDC), A. Dardier

Plus en détail

9,54% - Traitement de base indiciaire + NBI. Participation assujettie aux cotisations sociales : CSG et RDS à 100% et RAFP

9,54% - Traitement de base indiciaire + NBI. Participation assujettie aux cotisations sociales : CSG et RDS à 100% et RAFP Pour les titulaires et les stagiaires : régime spécial CNRACL (1) Maladie - Maternité 11,50% - Traitement de base indiciaire brut + NBI Alloctions familiales 5,25% - Traitement de base indiciaire brut

Plus en détail

La retraite des. Sommaire : Syndicat constructif et représentatif. Luc Velter. Novembre 2015. La pension de base

La retraite des. Sommaire : Syndicat constructif et représentatif. Luc Velter. Novembre 2015. La pension de base Syndicat constructif et représentatif La retraite des agents de la DGFiP Novembre 2015 Sommaire : La pension de base Conditions pour obtenir une pension de retraite La durée de service Le taux de liquidation

Plus en détail

Épargnez avec l aide de votre entreprise

Épargnez avec l aide de votre entreprise L essentiel sur L ÉPARGNE SALARIALE Épargnez avec l aide de votre entreprise En partenariat avec À la découverte de l épargne salariale Qu est-ce que c est? C est une épargne que les salariés peuvent se

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN DE LA RECHERCHE. Ouvert au titre de l année 2009 AF 7 GESTIONNAIRE PAIE 1 POSTE

CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN DE LA RECHERCHE. Ouvert au titre de l année 2009 AF 7 GESTIONNAIRE PAIE 1 POSTE CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN DE LA RECHERCHE Ouvert au titre de l année 2009 Arrêté du 15 avril 2009 AF 7 GESTIONNAIRE PAIE 1 POSTE BAP J «Gestion et Pilotage» Affectation : Centre de Recherche INRIA

Plus en détail

DIVISION DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION

DIVISION DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION DIVISION DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION DISPOSITIF DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS BIR n 5 du 28 septembre 2015 Réf. : DPAID Instauré dans la fonction publique d Etat par le décret

Plus en détail

Préparer sa retraite. Ne pas attendre le dernier moment!

Préparer sa retraite. Ne pas attendre le dernier moment! Préparer sa retraite. Ne pas attendre le dernier moment! Quand? Trois ans avant l échéance que vous avez choisie ou avant votre limite d âge. La loi fait obligation à l administration de vous communiquer,

Plus en détail

finances publiques Le régime de retraite des fonctionnaires de l Etat

finances publiques Le régime de retraite des fonctionnaires de l Etat Jean-François SIMONNOT Magistrat administratif Chef de bureau des affaires juridiques, service des pensions du ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique Le régime de retraite

Plus en détail

Fiches de salaire Excel 2015

Fiches de salaire Excel 2015 Fiches de salaire Excel 2015 DIRECTIVES 1 Fichier Excel 1.1 Informations générales La loi fédérale sur l AVS oblige les employeurs à enregistrer régulièrement les salaires pour autant que tel s avère nécessaire

Plus en détail

Décret n 2004-569 du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Présentation des articles pour leur application

Décret n 2004-569 du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Présentation des articles pour leur application Décret n 2004-569 du 18 juin 2004 relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique Présentation des articles pour leur application Article 1 er : Le régime public de retraite institué par l

Plus en détail

JPC-PROD - Fotolia.com

JPC-PROD - Fotolia.com JPC-PROD - Fotolia.com Préparer sa retraite La retraite est une étape de vie à laquelle il faut réfléchir et se préparer : comment vais-je m occuper? Vais-je poursuivre une activité rémunérée? Vais-je

Plus en détail

PROCÉDURES FACTEUR D ÉQUIVALENCE

PROCÉDURES FACTEUR D ÉQUIVALENCE PROCÉDURES FACTEUR D ÉQUIVALENCE 2015 Se servir de ce manuel pour les régimes de retraite suivants : Régime de pension des enseignants du Nouveau-Brunswick www.gnb.ca/pensions Régime de pension ISBN des

Plus en détail

Objet : Retraite additionnelle de la fonction publique de l'etat (RAFP) Recensement des rémunérations complémentaires.

Objet : Retraite additionnelle de la fonction publique de l'etat (RAFP) Recensement des rémunérations complémentaires. Secrétariat Général Service des Ressources Humaines Sous-Direction Mobilité, Emplois,Carrières Bureau du Pilote National de la Paie 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP Tél. : 01.49.55.57.93 Note de service

Plus en détail

MAJORATION FAMILIALE

MAJORATION FAMILIALE Gestion des personnels Pension de retraite Avantages à caractère familiaux Majoration familiale Avril 2004 Textes de référence : MAJORATION FAMILIALE - Code des Pensions civiles et militaires Articles

Plus en détail

Rapprochement Déclaration individuelle/ Versement de cotisations. Mode opératoire pour régularisation d écart RAFP

Rapprochement Déclaration individuelle/ Versement de cotisations. Mode opératoire pour régularisation d écart RAFP Rapprochement Déclaration individuelle/ Versement de cotisations Mode opératoire pour régularisation d écart RAFP Mise à jour : 5 juillet 2012 Sommaire Déclaration individuelle (DI) : rappel 1. Rappel

Plus en détail

Maternité, maladie et points de retraite complémentaire. n o 6

Maternité, maladie et points de retraite complémentaire. n o 6 GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO MATERNITÉ, MALADIE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 6 JUIN 2015 Maternité, maladie et points de retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

TOUT RETRAITE. votre. Mise à jour 2011. Fédération SUD Santé Sociaux

TOUT RETRAITE. votre. Mise à jour 2011. Fédération SUD Santé Sociaux TOUT votre Mise à jour 2011 RETRAITE Fédération SUD Santé Sociaux 70 rue Philippe de Girard 75018 PARIS Tél : 01 40 33 85 00 Courriel : info@sud-sante.org Site internet : www.sud-sante.org Sommaire 1.

Plus en détail

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans À quel moment la coordination au RRQ prend-elle effet? À votre retraite, la coordination au RRQ prendra effet le mois suivant l atteinte de vos 65 ans, âge auquel la rente du RRQ devient payable sans réduction.

Plus en détail

UN RECUL IMPORTANT UD CGT AIN 2011 1

UN RECUL IMPORTANT UD CGT AIN 2011 1 UN RECUL IMPORTANT UD CGT AIN 2011 1 Allongement de la durée de cotisation des fonctionnaires de 37 ans ½ à 40 ans puis 41 ans Mise en place de la décote en 2006 : amputation de la pension pour chaque

Plus en détail

Centre de Gestion du Finistère

Centre de Gestion du Finistère Centre de Gestion du Finistère PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE 9 et 10 octobre 2012 SOMMAIRE 1 - Introduction 2 Présentation du groupement conjoint 3 Qu est ce que la prévoyance 4 Garanties proposées

Plus en détail

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant :

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : BULLETIN DE SALAIRE Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : l employeur (nom, adresse, numéro d immatriculation, code

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale En vigueur depuis le 1 er janvier 2006, le Régime québécois d assurance parentale prévoit le versement de prestations à toutes les travailleuses et à tous les travailleurs

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR Janvier 2014 Votre site dédié: www.anips.fr Votre plate

Plus en détail

Multihabitation porte ouverte aux économies d impôt immédiates

Multihabitation porte ouverte aux économies d impôt immédiates S C P I d e d é f i s c a l i s a t i o n l o i R o b i e n Multihabitation porte ouverte aux économies d impôt immédiates La Société Civile de Placement Immobilier, au cœur de notre métier Qu est ce qu

Plus en détail