Statistisches Monatsheft Bulletin mensuel de statistiques économiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Statistisches Monatsheft Bulletin mensuel de statistiques économiques"

Transcription

1 Statistisches Monatsheft Bulletin mensuel de statistiques économiques August 08/ Jahrgang Août 90 e année

2

3 Informationen zu SNB-Statistiken KEINE MITTEILUNGEN Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05 III

4 Informations afférentes aux statistiques de la BNS AUCUN COMMENTAIRE IV Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05

5 Inhaltsverzeichnis Seite Tabelle 5 Zeichenerklärungen und Erläuterungen A Nationalbank 6 A Bilanzpositionen der SNB 0 A Noten- und Münzumlauf A3 Währungsreserven der Schweiz 7 A3 Devisenanlagen der SNB nach Währungen 8 A4 Bedingte Inflationsprognose der SNB 9 A4 Zielband der SNB 0 A5 Ergebnisse der geldpolitischen Operationen A5 Repo-Sätze der SNB A6 Mindestreserven: Erfüllung in der Unterlegungsperiode 3 A7 Offizielle Zinssätze B Geldmengen und Liquidität 4 B Notenbankgeldmenge 6 B Geldmengen M, M und M 3 Internet Ba Geldmengen M, M und M 3 : Schätzung inklusive PostFinance (Januar 005 bis Mai 03) 8 B3 Mindestreserven C Zahlungsverkehr 9 C Zahlungsverkehr Swiss Interbank Clearing (SIC) 30 C Bargeldloser Zahlungsverkehr und Geldausgabeautomaten 34 C3 Kundenzahlungen bei Banken Zahlungseingänge und -ausgänge nach Währungen Internet C3a Kundenzahlungen bei Banken Zahlungsausgänge nach Art der Auftragserteilung D Banken und andere Finanzintermediäre 36 D Bankbilanzen Erhebungsstufe: Unternehmung Internet Da Ausgewählte Bilanzpositionen Erhebungsstufe: Unternehmung Hochgerechnete Werte 40 D Bankbilanzen nach Währungen Erhebungsstufe: Unternehmung 4 D3 Bankbilanzen nach Währungen Erhebungsstufe: Bankstelle Internet D4a Bankbilanzen Auslandguthaben und -verpflichtungen Erhebungsstufe: Bankstelle 4 D Bankbilanzen Kredite Erhebungsstufe: Unternehmung 43 D3 Bewilligte und beanspruchte inländische Kredite Erhebungsstufe: Bankstelle Internet D3a Bewilligte und beanspruchte inländische Kredite Erhebungsstufe: Bankstelle Hochgerechnete Werte 44 D4 Treuhandgeschäfte Erhebungsstufe: Unternehmung Internet D4a Treuhandgeschäfte Auslandguthaben und -verpflichtungen Erhebungsstufe: Bankstelle Internet D4a Auslandguthaben und -verpflichtungen inkl. Treuhandgeschäfte Erhebungsstufe: Bankstelle 48 D5 Wertschriftenbestände in Kundendepots der Banken Nach Domizil des Depotinhabers und Wertschriftenkategorie Internet D5a Wertschriftenbestände in Kundendepots der Banken Nach Domizil des Depotinhabers, Wertschriftenkategorie, Anlagewährung und Domizil des Emittenten Internet D5b Wertschriftenbestände in Kundendepots der Banken Nach Domizil des Depotinhabers, Wertschriftenkategorie und Wirtschaftssektor 5 D5 Wertschriftenbestände in Kundendepots der Banken Nach Domizil des Depotinhabers und Wirtschaftssektor Internet D5a Wertschriftenbestände in Kundendepots der Banken Nach Domizil des Depotinhabers, Wirtschaftssektor, Anlagewährung und Domizil des Emittenten 54 D6 Schweizerische kollektive Kapitalanlagen 56 D6 Schweizerische kollektive Kapitalanlagen Anlagekategorien 58 D63 Schweizerische kollektive Kapitalanlagen Forderungen und Verbindlichkeiten 60 D7 Anlagen der Ausgleichsfonds der AHV, IV und EO 6 D8 Eigenmitteldaten nach Basel III («All banks»-regime) 63 D8 Eigenmitteldaten der systemrelevanten Banken und Finanzgruppen (TBTF-Regime) E Zinssätze und Renditen 64 E Geldmarktsätze 66 E Repo-Referenzzinssätze 68 E Publizierte Zinssätze für Neugeschäfte ausgewählte Produkte Internet Ea Publizierte Zinssätze für Neugeschäfte alle Produkte 70 E3 Zinssätze von neuen Kreditabschlüssen nach Produkten Internet E3a Zinssätze von neuen Kreditabschlüssen nach Produkten und Kreditrisikoklassen Internet E3b Zinssätze von neuen Kreditabschlüssen nach Produkten und Laufzeiten Internet E3c Zinssätze von neuen Kreditabschlüssen nach Produkten und Kreditbetrag 7 E4 Renditen von Obligationen F Kapitalmarkt 74 F Kapitalmarktbeanspruchung 75 F Kapitalmarktbeanspruchung durch CHF-Anleihen inländischer Schuldner Emittenten 76 F3 Kapitalmarktbeanspruchung durch CHF-Anleihen ausländischer Schuldner Ländergruppen 77 F4 Kapitalbewegungen in Aktien inländischer Unternehmen Art der Transaktion 78 F6 Wertschriftenumsätze an der Schweizer Börse 80 F7 Schweizerische Aktienindizes 8 F8 Ausländische Aktienindizes G Devisenmarkt 83 G Devisenkurse Internet Ga Devisenkurse historische Devisenkurse ausgewählter Euro-Mitgliedsländer 84 G Wechselkursindizes Ländergruppen Internet Ga Wechselkursindizes Länder 86 G3 Terminkurse des USD in CHF H Öffentliche Finanzen 87 H Öffentliche Finanzen Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05

6 Seite Tabelle I Aussenhandel 88 I Aussenhandel nach Verwendungszweck 90 I Aussenhandel nach Warenarten 9 I3 Aussenhandel nach Ländern K Bauinvestitionen 94 K Arbeitsvorrat und Bauausgaben 95 K Wohnbautätigkeit L Konsum 96 L Detailhandelsumsätze 97 L Fremdenverkehr in der Schweiz 98 L3 Konsumentenstimmung M Auftragslage und Produktion 99 M Auftragseingang und Umsatz in der Maschinen-, Elektro- und Metallindustrie 99 M Produktions-, Auftrags- und Umsatzstatistik der Industrie 00 M3 Produktions- und Umsatzstatistik der Industrie nach Wirtschaftsabteilungen N Arbeitsmarkt 0 N Beschäftigte nach Wirtschaftsabteilungen 04 N Erwerbstätige nach Wirtschaftssektoren und Geschlecht 04 N Betriebsübliche wöchentliche Arbeitszeit 06 N3 Arbeitsmarkt O Preise und Löhne 08 O Konsumentenpreise Total 09 O Konsumentenpreise Art und Herkunft der Güter 0 O3 Konsumentenpreise Hauptgruppen 0 O4 Konsumentenpreise Sondergliederungen O5 Konsumentenpreise Kerninflation der SNB und des BFS 4 O Produzenten- und Importpreise 6 O3 Edelmetall- und Rohwarenpreise 7 O4 Baupreisindex Nach Bauwerksart 7 O4 Baupreisindex Nach Region 8 O43 Immobilienpreisindizes Gesamte Schweiz Internet O43a Immobilienpreisindizes Marktregionen 9 O5 Lohnindizes P Volkswirtschaftliche Gesamtrechnung 0 P Bruttoinlandprodukt nach Verwendungsarten nominal P Bruttoinlandprodukt nach Verwendungsarten real 4 P4 Bruttoinlandprodukt nach Einkommensarten und Bruttonationaleinkommen Q Zahlungsbilanz der Schweiz 5 Q Übersicht 6 Q Leistungsbilanz 8 Q3 Vermögensübertragungen 9 Q4 Kapitalbilanz R Auslandvermögen der Schweiz 30 R Übersicht 3 R Aktiven und Passiven 3 R3 Währungen 33 R4 Sektoren Internet R6a Verschuldung der Schweiz gegenüber dem Ausland S Direktinvestitionen 34 S Schweizerische Direktinvestitionen im Ausland Kapitalexporte Ländergruppen Internet Sa Schweizerische Direktinvestitionen im Ausland Kapitalexporte Länder Internet Sb Schweizerische Direktinvestitionen im Ausland Kapitalexporte Branchen und Sektoren 35 S Schweizerische Direktinvestitionen im Ausland Kapitalbestand Ländergruppen Internet Sa Schweizerische Direktinvestitionen im Ausland Kapitalbestand Länder Internet Sb Schweizerische Direktinvestitionen im Ausland Kapitalbestand Branchen und Sektoren 36 S3 Schweizerische Direktinvestitionen im Ausland Personalbestand Ländergruppen Internet S3a Schweizerische Direktinvestitionen im Ausland Personalbestand Länder Internet S3b Schweizerische Direktinvestitionen im Ausland Personalbestand Branchen und Sektoren 38 S Ausländische Direktinvestitionen in der Schweiz Kapitalimporte Ländergruppen Internet Sa Ausländische Direktinvestitionen in der Schweiz Kapitalimporte Länder Internet Sb Ausländische Direktinvestitionen in der Schweiz Kapitalimporte Branchen und Sektoren 38 S Ausländische Direktinvestitionen in der Schweiz Kapitalbestand Ländergruppen Internet Sa Ausländische Direktinvestitionen in der Schweiz Kapitalbestand Länder Internet Sb Ausländische Direktinvestitionen in der Schweiz Kapitalbestand Branchen und Sektoren 39 S3 Ausländische Direktinvestitionen in der Schweiz Personalbestand Ländergruppen Internet S3a Ausländische Direktinvestitionen in der Schweiz Personalbestand Länder Internet S3b Ausländische Direktinvestitionen in der Schweiz Personalbestand Branchen und Sektoren T Internationaler Überblick 40 T Konsumentenpreise im Ausland 4 T Arbeitslosigkeit im Ausland 4 T3 Bruttoinlandprodukt wichtiger Handelspartner 4 T4 Leistungsbilanz wichtiger Handelspartner 43 Stichwortverzeichnis 5 Verzeichnis der Quellen Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05

7 Table des matières Page Tableau 5 Explication des signes et remarques A Banque nationale suisse 6 A Postes du bilan de la BNS 0 A Billets et pièces de monnaie en circulation A3 Réserves monétaires de la Suisse 7 A3 Placements de devises de la BNS Répartition selon la monnaie 8 A4 Prévision d inflation conditionnelle de la BNS 9 A4 Marge de fluctuation adoptée par la BNS 0 A5 Résultats des opérations de politique monétaire A5 Taux d intérêt appliqués par la BNS aux pensions de titres A6 Réserves minimales: accomplissement de l exigence au cours de la période d application 3 A7 Taux d intérêt officiels B Agrégats monétaires et liquidités 4 B Monnaie centrale 6 B Agrégats monétaires M, M et M 3 Internet Ba Agrégats monétaires M, M et M 3 : évaluation incluant PostFinance (période de janvier 005 à mai 03) 8 B3 Réserves minimales C Trafic des paiements 9 C Trafic des paiements dans le Swiss Interbank Clearing (SIC) 30 C Paiements sans numéraire et distributeurs automatiques de billets 34 C3 Paiements de la clientèle auprès des banques Paiements entrants/paiements sortants selon la monnaie Internet C3a Paiements de la clientèle auprès des banques Paiements sortants selon le type d ordre D Banques et autres intermédiaires financiers 36 D Bilans bancaires Périmètre de consolidation: entreprise Internet Da Postes du bilan Périmètre de consolidation: entreprise Valeurs extrapolées 40 D Bilans bancaires Ventilation selon la monnaie Périmètre de consolidation: entreprise 4 D3 Bilans bancaires Ventilation selon la monnaie Périmètre de consolidation: comptoir Internet D4a Bilans bancaires Avoirs à l étranger et engagements envers l étranger Périmètre de consolidation: comptoir 4 D Bilans bancaires Crédits Périmètre de consolidation: entreprise 43 D3 Crédits en Suisse Limites et montants utilisés Périmètre de consolidation: comptoir Internet D3a Crédits en Suisse Limites et montants utilisés Périmètre de consolidation: comptoir Valeurs extrapolées 44 D4 Opérations fiduciaires Périmètre de consolidation: entreprise Internet D4a Opérations fiduciaires Avoirs à l étranger et engagements envers l étranger Périmètre de consolidation: comptoir Internet D4a Avoirs à l étranger et engagements envers l étranger, y c. les opérations fiduciaires Périmètre de consolidation: comptoir 48 D5 Stocks de titres dans les dépôts de la clientèle auprès des banques Répartition par domicile du titulaire et catégories de titres Internet D5a Stocks de titres dans les dépôts de la clientèle auprès des banques Répartition par domicile du titulaire, catégories de titres, monnaies de placement et domicile de l émetteur Internet D5b Stocks de titres dans les dépôts de la clientèle auprès des banques Répartition par domicile du titulaire, catégories de titres et secteurs économiques 5 D5 Stocks de titres dans les dépôts de la clientèle auprès des banques Répart. par domicile du titulaire et secteurs économiques Internet D5a Stocks de titres dans les dépôts de la clientèle auprès des banques Répartition par domicile du titulaire, secteurs économiques, monnaies de placement et domicile de l émetteur 54 D6 Placements collectifs suisses 56 D6 Placements collectifs suisses Catégories de placement 58 D63 Placements collectifs suisses Créances et engagements 60 D7 Placements des fonds de compensation de l AVS, de l AI et de l APG 6 D8 Données relatives aux fonds propres selon Bâle III (réglementation concernant les banques soumises au régime général) 63 D8 Données relatives aux fonds propres des banques et groupes financiers d importance systémique (réglementation TBTF) E Taux d intérêt et rendements 64 E Taux d intérêt à court terme 66 E Taux de référence appliqués aux pensions de titres 68 E Taux d intérêt publiés pour nouvelles opérations Divers produits Internet Ea Taux d intérêt publiés pour nouvelles opérations Tous les produits 70 E3 Taux d intérêt appliqués aux nouveaux contrats de crédit, selon le produit Internet E3a Taux d intérêt appliqués aux nouveaux contrats de crédit, selon le produit et la classe de risque crédit Internet E3b Taux d intérêt appliqués aux nouveaux contrats de crédit, selon le produit et la durée Internet E3c Taux d intérêt appliqués aux nouveaux contrats de crédit, selon le produit et le montant 7 E4 Rendements d obligations F Marché des capitaux 74 F Prélèvement sur le marché des capitaux 75 F Prélèvement sur le marché des capitaux par des emprunts obligataires en CHF de débiteurs suisses Emetteur 76 F3 Prélèvement sur le marché des capitaux par des emprunts obligataires en CHF de débiteurs étrangers Groupes de pays 77 F4 Mouvements dans la capitalisation boursière d entreprises suisses Type de transaction 78 F6 Volume des opérations de la Bourse suisse 80 F7 Indices suisses des actions 8 F8 Indices des actions à l étranger G Marché des changes 83 G Cours des devises en Suisse Internet Ga Cours des devises en Suisse Séries chronologiques d une sélection de pays membres de la zone euro 84 G Indices du cours du franc Groupes de pays Internet Ga Indices du cours du franc Pays 86 G3 Cours à terme du dollar H Finances publiques 87 H Finances publiques Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05 3

8 Page Tableau I Commerce extérieur 88 I Commerce extérieur selon l utilisation des marchandises 90 I Commerce extérieur selon la nature des marchandises 9 I3 Commerce extérieur par pays K Investissements en constructions 94 K Réserves de travail et dépenses dans la construction 95 K Construction de logements L Consommation 96 L Chiffres d affaires du commerce de détail 97 L Mouvement touristique en Suisse 98 L3 Climat de consommation M Commandes et production 99 M Entrées de commandes et chiffres d affaires dans l industrie des machines, des équipements électriques et des métaux 99 M Statistique de la production, des commandes et des chiffres d'affaires de l'industrie 00 M3 Statistique de la production et des chiffres d affaires de l industrie, selon la division économique N Marché du travail 0 N Emplois par divisions économiques 04 N Personnes actives occupées, selon le secteur économique et le sexe 04 N Durée hebdomadaire normale du travail 06 N3 Marché du travail O Prix et salaires 08 O Prix à la consommation Indice global 09 O Prix à la consommation Type et provenance des biens 0 O3 Prix à la consommation Groupes principaux 0 O4 Prix à la consommation Classifications supplémentaires O5 Prix à la consommation Inflation sous-jacente de la BNS et de l OFS 4 O Prix à la production et à l importation 6 O3 Prix des métaux précieux et des matières premières 7 O4 Indice des prix de la construction Par type d ouvrage 7 O4 Indice des prix de la construction Par région 8 O43 Indices des prix de l immobilier Suisse Internet O43a Indices des prix de l immobilier Régions du pays 9 O5 Indices des salaires P Comptes nationaux 0 P Produit intérieur brut selon son affectation En termes nominaux P Produit intérieur brut selon son affectation En termes réels 4 P4 Produit intérieur brut selon l approche des revenus et revenu national brut Q Balance suisse des paiements 5 Q Vue d ensemble 6 Q Balance des transactions courantes 8 Q3 Transferts en capital 9 Q4 Compte financier R Position extérieure nette de la Suisse 30 R Vue d ensemble 3 R Actifs et passifs 3 R3 Répartition selon la monnaie 33 R4 Répartition selon le secteur Internet R6a Dette extérieure de la Suisse S Investissements directs 34 S Investissements directs suisses à l étranger Exportations de capitaux Groupes de pays Internet Sa Investissements directs suisses à l étranger Exportations de capitaux Pays Internet Sb Investissements directs suisses à l étranger Exportations de capitaux Branches et secteurs 35 S Investissements directs suisses à l étranger Etat en fin d année Groupes de pays Internet Sa Investissements directs suisses à l étranger Etat en fin d année Pays Internet Sb Investissements directs suisses à l étranger Etat en fin d année Branches et secteurs 36 S3 Investissements directs suisses à l étranger Effectif du personnel Groupes de pays Internet S3a Investissements directs suisses à l étranger Effectif du personnel Pays Internet S3b Investissements directs suisses à l étranger Effectif du personnel Branches et secteurs 38 S Investissements directs étrangers en Suisse Importations de capitaux Groupes de pays Internet Sa Investissements directs étrangers en Suisse Importations de capitaux Pays Internet Sb Investissements directs étrangers en Suisse Importations de capitaux Branches et secteurs 38 S Investissements directs étrangers en Suisse Etat en fin d année Groupes de pays Internet Sa Investissements directs étrangers en Suisse Etat en fin d année Pays Internet Sb Investissements directs étrangers en Suisse Etat en fin d année Branches et secteurs 39 S3 Investissements directs étrangers en Suisse Effectif du personnel Groupes de pays Internet S3a Investissements directs étrangers en Suisse Effectif du personnel Pays Internet S3b Investissements directs étrangers en Suisse Effectif du personnel Branches et secteurs T Aperçu international 40 T Prix à la consommation, à l étranger 4 T Chômage, à l étranger 4 T3 Produit intérieur brut d importants partenaires commerciaux 4 T4 Balance des transactions courantes d importants partenaires commerciaux 47 Index alphabétique 5 Indication des sources 4 Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05

9 Zeichenerklärungen und Erläuterungen / Explication des signes et remarques ZEICHENERKLÄRUNGEN / EXPLICATION DES SIGNES 0 Gerundete Null oder Wert vernachlässigbar. Echte Null.. Daten vertraulich, nicht vorhanden oder nicht anwendbar... Daten noch nicht verfügbar. 95 Fettgedruckte Zahlen zeigen neue oder revidierte Werte. Reihenbruch. 0 Zéro arrondi ou donnée non significative. Donnée absolument nulle.. Donnée confidentielle, non disponible ou non utilisable... Donnée non encore disponible. 95 Donnée nouvelle ou révisée (chiffres en caractères gras). Rupture dans la série. ERLÄUTERUNGEN / REMARQUES Darstellung des Datums 000 Jahr 000 II Jahr, Quartal Jahr, Monat Jahr, Monat, Tag Reihenbrüche In den im Internet veröffentlichten langen Reihen sind Daten und Reihenbrüche in der höchstmöglichen Frequenz (bspw. monatlich) dargestellt. Reihenbrüche sind hier farblich markiert und beschrieben. In den gedruckten Versionen werden ältere Daten teilweise in einer tieferen Frequenz (bspw. jährlich) abgebildet. Daher kann teilweise nur der Zeitraum des Reihenbruchs angezeigt werden. Der genaue Zeitpunkt kann in diesen Fällen den langen Reihen entnommen werden. Rundungsdifferenzen Die in den Tabellen aufgeführten Beträge sind gerundet. Wo solche gerundeten Werte in Berechnungen einfliessen (Totale, Saldi, Veränderungsraten, Anteile) können daher Abweichungen von den exakten Werten auftreten. Auskunft Das Statistische Monatsheft im Internet Die Tabellen des Statistischen Monatshefts finden Sie auch im Internet unter Statistiken/Statistische Publikationen/Statistisches Monatsheft. Die Daten werden dort monatlich fortgeschrieben. Zudem werden im Internet auch Tabellen publiziert, auf die im gedruckten Monatsheft aus Platzgründen verzichtet werden muss. Die betreffenden Tabellen sind an der alphanumerischen Ergänzung der Tabellennummer erkennbar (Beispiel: E3a, E3b, E3c als Erweiterung von Tabelle E3). Diese zusätzlichen Tabellen sind im Inhaltsverzeichnis mit dem Begriff Internet anstelle einer Seitenzahl gekennzeichnet. Redaktionsschluss Die Tabellen werden Mitte Monat abgeschlossen. Später verfügbare Daten werden soweit möglich berücksichtigt. Indication des dates 000 année 000 II année, trimestre année, mois année, mois, jour Ruptures dans les séries Dans les séries chronologiques longues publiées sur Internet, on indique les données et ruptures à la fréquence la plus élevée (par exemple, mensuelle). Elles sont représentées en couleur et font l objet d une explication. Dans les versions imprimées, en revanche, figurent des données plus anciennes à la fréquence parfois moins élevée (par exemple, annuelle). Par conséquent, seule la période au cours de laquelle intervient la rupture de série peut être indiquée. Lorsque de tels cas se présentent, le moment exact de la rupture peut être déterminé à partir des séries chronologiques longues. Différences dans les totaux Les chiffres sont arrondis. Il est possible par conséquent qu un total, qu un solde, qu un taux de variation ou qu une part ne corresponde pas à ce qui serait obtenu à partir de données non arrondies. Renseignements Le Bulletin mensuel de statistiques économiques sur Internet Les tableaux publiés dans le Bulletin mensuel de statistiques économiques sont disponibles également sur Internet, sous Statistiques/Publication de données statistiques/bulletin mensuel de statistiques économiques. Les données y sont mises à jour mensuellement. En outre, des tableaux qui, par manque de place, ne figurent pas dans la version imprimée du Bulletin mensuel sont publiés sur Internet. Ces tableaux disponibles uniquement sur Internet sont reconnaissables à leur numérotation alphanumérique (ex: E3a, E3b et E3c sont des extensions, disponibles sur Internet seulement, du tableau E3). Dans la table des matières, Internet figure, à la place du numéro de page, en regard des titres de ces tableaux. Clôture de la rédaction La mise à jour des tableaux est achevée au milieu du mois. Les données disponibles ultérieurement sont prises en considération dans la mesure du possible. Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05 5

10 A Nationalbank / Banque nationale suisse A Bilanzpositionen der SNB / Postes du bilan de la BNS Tabellen / Tableaux In Millionen Franken / En millions de francs Jahresende Monatsende Aktiven Actif Gold und Forderungen aus Goldgeschäften Devisenanlagen Reserveposition beim IWF Internationale Zahlungsmittel Währungshilfekredite Forderungen aus Repo-Geschäften in Schweizer Franken Forderungen aus Repo-Geschäften in US-Dollar Fin d année Fin de mois Or et créances résultant d opérations sur or Placements de devises Position de réserve au FMI Moyens de paiement internationaux Crédits d aide monétaire Créances en francs suisses résultant de pensions de titres Créances en dollars des Etats-Unis résultant de pensions de titres Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05

11 Jahresende Monatsende Aktiven Actif Guthaben aus Swap-Geschäften gegen Schweizer Franken Inländische Geldmarktforderungen Gedeckte Darlehen Forderungen gegenüber Inlandkorrespondenten Wertschriften in Schweizer Franken Darlehen an Stabilisierungsfonds Übrige Aktiven Total Fin d année Fin de mois Avoirs résultant de swaps contre francs suisses Créances à court terme sur débiteurs suisses Prêts gagés Créances sur les correspondants en Suisse Titres en francs suisses Prêt au fonds de stabilisation Autres actifs Bewertet zu Quartalsendkursen. Ab Januar 0 sind für Goldkurs und Wechselkurse Monatsendwerte zu Grunde gelegt. Eine vollständige Bewertung aller Bilanzpositionen erfolgt ausschliesslich am Quartalsende. Evaluations aux cours de fin de trimestre. A partir de janvier 0, les évaluations se fondent sur le prix de l or et les cours de change en fin de mois. Une évaluation complète de l ensemble des postes du bilan de la BNS a lieu à la fin de chaque trimestre. Auf Basis von Zentralbank-Abkommen zur Versorgung der Märkte mit Franken-Liquidität. Sonstige Devisenswaps sind in den Devisenanlagen, Kolonne, enthalten. Sur la base d accords conclus avec des banques centrales en vue d approvisionner les marchés en liquidités en francs. D autres swaps de change figurent sous les placements de devises (colonne ). Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05 7

12 Jahresende Monatsende Passiven Passif Notenumlauf Girokonten inländischer Banken 3 Verbindlichkeiten gegenüber dem Bund Girokonten ausländischer Banken und Institutionen Übrige Sichtverbindlichkeiten 3 Verbindlichkeiten aus Repo- Geschäften in Schweizer Franken Eigene Schuldverschreibungen Fin d année Fin de mois Billets en circulation Comptes de virement des banques en Suisse 3 Engagements envers la Confédération Comptes de virement de banques et d institutions étrangères Autres engagements à vue 3 Engagements en francs suisses résultant de pensions de titres Propres titres de créance Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05

13 Jahresende Monatsende Passiven Passif Übrige Terminverbindlichkeiten Verbindlichkeiten in Fremdwährungen Ausgleichsposten für vom IWF zugeteilte Sonderziehungsrechte Sonstige Passiven Rückstellungen und Eigenkapital 4 Total Fin d année Fin de mois Autres engagements à terme Engagements en monnaies étrangères Contrepartie des droits de tirage spéciaux alloués par le FMI Autres passifs Provisions et fonds propres Seit der Erteilung der Bankenlizenz an die PostFinance AG am 6. Juni 03 wird das Girokonto der PostFinance AG nicht mehr unter den übrigen Sichtverbindlichkeiten, sondern neu unter den Girokonten inländischer Banken ausgewiesen. Depuis que PostFinance SA a obtenu, le 6 juin 03, la licence bancaire, son compte de virement ne figure plus sous les autres engagements à vue, mais sous les comptes de virement des banques en Suisse. 4 Bis zur Generalversammlung jeweils inkl. Ausschüttung an Bund, Kantone und Aktionäre. Jusqu à l Assemblée générale, y compris la distribution à la Confédération, aux cantons et aux actionnaires. Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05 9

14 A Noten- und Münzumlauf / Billets et pièces de monnaie en circulation In Millionen Franken / En millions de francs Jahresende Monatsende Abschnitte in Franken Coupures de francs Notenumlauf Total Münzumlauf Fin d année Fin de mois Total des billets en circulation Pièces de monnaie en circulation Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05

15 Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05

16 A3 Währungsreserven der Schweiz / Réserves monétaires de la Suisse In Millionen Franken beziehungsweise Dollar / En millions de francs et de dollars Bestände Ende Juni 05 Niveau à fin juin 05 CHF in USD en USD in CHF en CHF Restlaufzeit Durée résiduelle Bis Monat Über Monat bis 3 Monate Plus de mois à 3 mois Über 3 Monate bis Jahr Jusqu à mois Plus de 3 mois à an Offizielle Währungsreserven und übrige Aktiven in Fremdwährungen Réserves monétaires officielles et autres actifs en monnaies étrangères I. Offizielle Währungsreserven und übrige Aktiven in Fremdwährungen (zu approximativen Marktwerten) Réserves monétaires officielles et autres actifs en monnaies étrangères (approximativement aux prix du marché) A Offizielle Währungsreserven Réserves monétaires officielles Fremdwährungsreserven (in konvertierbaren Fremdwährungen) Réserves de devises (en monnaies étrangères convertibles) a Wertschriften Titres davon von im Ausland niedergelassenen Emittenten mit Hauptsitz in der Schweiz dont d émetteurs établis à l étranger et ayant leur siège principal en Suisse b Total Guthaben bei: Total des dépôts: i anderen nationalen Zentralbanken, EZB, BIZ und IWF dans des banques centrales nationales, à la BCE, à la BRI et au FMI ii Banken mit Hauptsitz in der Schweiz dans des banques ayant leur siège principal en Suisse davon bei Niederlassungen im Ausland dont dans des succursales à l étranger... iii Banken mit Hauptsitz im Ausland dans des banques ayant leur siège principal à l étranger davon bei Niederlassungen in der Schweiz dont dans des succursales en Suisse Reserveposition beim IWF Position de réserve au FMI Sonderziehungsrechte (SZR) Droits de tirage spéciaux (DTS) Gold (inklusive Goldeinlagen und Goldswaps) Or (y compris les dépôts et les swaps) Übrige Reservepositionen Autres avoirs de réserve Derivative Finanzinstrumente Instruments financiers dérivés Darlehen an Nichtbanken und Nichtschweizer Prêts au secteur non bancaire à l étranger... Übrige Autres... B Übrige Aktiven in Fremdwährungen (kein Bestandteil der offiziellen Währungsreserven) Autres actifs en monnaies étrangères (non inclus dans les réserves monétaires officielles) Wertschriften Titres... Guthaben Avoirs Darlehen Prêts Derivative Finanzinstrumente Instruments financiers dérivés Gold Or... Übrige Autres... Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05

17 CHF in USD en USD in CHF en CHF Restlaufzeit Durée résiduelle Bis Monat Über Monat bis 3 Monate Plus de mois à 3 mois Über 3 Monate bis Jahr Jusqu à mois Plus de 3 mois à an Vorbestimmte kurzfristige Nettoabflüsse von Fremdwährungsbeständen Sorties nettes de devises prévues à court terme II. Vorbestimmte kurzfristige Nettoabflüsse von Fremdwährungsbeständen (Nominalwert) Sorties nettes de devises prévues à court terme (valeur nominale) Darlehen, Wertschriften und Guthaben in fremder Währung (inklusive Zinsen) Prêts, titres et avoirs en monnaies étrangères (y compris intérêts) Abflüsse ( ) Sorties ( ) Kapitalbetrag Capital Zinsbetrag Intérêts Zuflüsse (+) Entrées (+) Kapitalbetrag Capital Zinsbetrag Intérêts Total kurz- und langfristige Positionen in Forwards und Futures in fremder Währung gegenüber Schweizer Franken (inkl. Terminseite von Devisenswaps) Total des positions courtes et longues résultant de forwards et de futures en monnaies étrangères contre francs suisses (y compris le volet à terme des swaps de change) a Short-Positionen Positions courtes b Long-Positionen Positions longues Übrige Autres Abflüsse aus Repogeschäften ( ) Sorties découlant de mises en pension de titres ( ) Zuflüsse aus Reverse Repogeschäften (+) Entrées découlant de prises en pension de titres (+) Handelskredit ( ) Crédits de commerciaux ( ) Handelskredit (+) Crédits de commerciaux (+) Übrige Verpflichtungen ( ) Autres engagements ( ) Übrige Guthaben (+) Autres avoirs (+) Bedingte kurzfristige Nettoabflüsse von Fremdwährungsbeständen Sorties nettes conditionnelles, à court terme, d avoirs en monnaies étrangères III. Bedingte kurzfristige Nettoabflüsse von Fremdwährungsbeständen (Nominalwert) Sorties nettes conditionnelles, à court terme, d avoirs en monnaies étrangères (valeur nominale) Eventualverpflichtungen in fremder Währung Engagements conditionnels en monnaies étrangères a Gesicherte Verpflichtungen fällig innerhalb eines Jahres Engagements garantis échus dans les douze mois b Übrige Eventualverpflichtungen 3 Autres engagements conditionnels Wertschriften in Fremdwährung mit Optionscharakter (Puttable Bonds) Titres en monnaies étrangères incluant un caractère d option («puttable bonds») Gewicht in tausend Feinunzen: Poids en milliers d onces de fin: Inklusive Zinsbetrag. Y compris les intérêts. 3 Nachschusspflicht auf Namensaktien der BIZ. Engagement de versement sur actions nominatives de la BRI. Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05 3

18 CHF in USD en USD in CHF en CHF Restlaufzeit Durée résiduelle Bis Monat Über Monat bis 3 Monate Plus de mois à 3 mois Über 3 Monate bis Jahr Jusqu à mois Plus de 3 mois à an Nicht beanspruchte, unbedingte Kreditlimiten gewährt von: Parts non utilisées de lignes de crédit irrévocables, ouvertes par:..... a anderen nationalen Währungsbehörden, EZB, BIZ, IWF und anderen internationalen Organisationen 4 d autres autorités monétaires nationales, la BCE, la BRI, le FMI et d autres organisations internationales anderen nationalen Währungsbehörden (+) autres autorités monétaires nationales (+)..... BIZ (+) BRI (+)..... IWF (+) FMI (+)..... Andere internationale Organisationen (+) Autres organisations internationales (+)..... b Banken und anderen Finanzinstituten mit Hauptsitz in der Schweiz (+) des banques et d autres établissements financiers ayant leur siège principal en Suisse (+)..... c Banken und anderen Finanzinstituten mit Hauptsitz im Ausland (+) des banques et d autres établissements financiers ayant leur siège principal à l étranger (+) Nicht beanspruchte, unbedingte Kreditlimiten gewährt an: Parts non utilisées de lignes de crédit irrévocables, ouvertes en faveur:..... a andere nationale Währungsbehörden, BIZ, IWF und andere internationale Organisationen 4 d autres autorités monétaires nationales, de la BRI, du FMI et d autres organisations internationales andere nationale Währungsbehörden ( ) autres autorités monétaires nationales ( )..... BIZ ( ) BRI ( )..... IWF ( ) FMI ( )..... Andere internationale Organisationen ( ) Autres organisations internationales ( )..... b Banken und anderen Finanzinstituten mit Hauptsitz in der Schweiz ( ) de banques et d autres établissements financiers ayant leur siège principal en Suisse ( )..... c Banken und anderen Finanzinstituten mit Hauptsitz im Ausland ( ) de banques et d autres établissements financiers ayant leur siège principal à l étranger ( ) Total Short- und Long-Positionen von Optionen in fremder Währung gegen Schweizer Franken Total des positions courtes et longues découlant d options en monnaies étrangères contre francs suisses a Short-Positionen Positions courtes i Gekaufte Puts puts achetés ii Geschriebene Calls calls vendus b Long-Positionen Positions longues i Gekaufte Calls calls achetés ii Geschriebene Puts puts vendus Pro Memoria: In-the-money-Optionen Pour mémoire: options dans la monnaie Zu aktuellen Wechselkursen aux cours de change du jour a Short-Position position courte b Long-Position position longue + 5% (Wertabnahme von 5%) + 5% (dépréciation de 5%) a Short-Position position courte b Long-Position position longue 4 Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05

19 CHF in USD en USD in CHF en CHF Restlaufzeit Durée résiduelle Bis Monat Über Monat bis 3 Monate Plus de mois à 3 mois Über 3 Monate bis Jahr Jusqu à mois Plus de 3 mois à an % (Wertzunahme von 5%) 5% (appréciation de 5%) a Short-Position position courte b Long-Position position longue 4 + 0% (Wertabnahme von 0%) + 0% (dépréciation de 0%) a Short-Position position courte b Long-Position position longue 5 0% (Wertzunahme von 0%) 0% (appréciation de 0%) a Short-Position position courte b Long-Position position longue 6 Übrige autres a Short-Position position courte b Long-Position position longue Pro Memoria / Pour mémoire IV. Pro Memoria Pour mémoire a Kurzfristige, wechselkursindexierte Verpflichtungen in Schweizer Franken Engagements à court terme libellés en francs suisses et indexés sur cours de change... b Auf Fremdwährung lautende Finanzinstrumente mit anderer Rückzahlung (z. B. in Schweizer Franken) Instruments financiers libellés en monnaies étrangères avec remboursement dans une autre monnaie (en francs suisses par exemple)... Derivative Instrumente (Futures und Optionskontrakte) Instruments dérivés (futures et contrats d options... Short-Position Position courte... Long-Position Position longue... Übrige Instrumente Autres instruments... c Verpfändete Wertschriften Titres mis en gage Bestandteil der Offiziellen Währungsreserven entrant dans les réserves monétaires officielles Bestandteil der Übrigen Aktiven in Fremdwährung entrant dans les autres actifs en monnaies étrangères... d Ausgeliehene und für Repogeschäfte eingesetzte Wertschriften: Titres prêtés et mis en pension: ausgeliehene oder für Repogeschäfte eingesetzte Wertschriften, enthalten in Teil I titres prêtés ou mis en pension et entrant dans la section I ausgeliehene oder für Repogeschäfte eingesetzte Wertschriften nicht enthalten in Teil I titres prêtés ou mis en pension et n entrant pas dans la section I... geliehene oder erworbene Wertschriften, enthalten in Teil I titres prêtés ou acquis et entrant dans la section I... geliehene oder erworbene Wertschriften, nicht enthalten in Teil I titres prêtés ou acquis et n entrant pas dans la section I Bilaterale Abkommen zum Zweck der gegenseitigen Währungshilfe in ausserordentlichen Lagen. Accords bilatéraux portant sur des aides monétaires mutuelles dans des situations exceptionnelles. Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05 5

20 CHF in USD en USD in CHF en CHF Restlaufzeit Durée résiduelle Bis Monat Über Monat bis 3 Monate Plus de mois à 3 mois Über 3 Monate bis Jahr Jusqu à mois Plus de 3 mois à an e Derivative Finanzinstrumente (netto, marktbewertet) Instruments financiers dérivés (nets, à leur valeur de marché) Forwards forwards Futures futures Swaps swaps Optionen options Übrige autres... f Derivate (Forwards, Futures oder Optionskontrakte), die Margin calls unterliegen und eine Restlaufzeit von mehr als einem Jahr aufweisen Produits dérivés (forwards, futures et contrats d options) ayant une durée résiduelle supérieure à un an et soumis à un appel de marge Total kurz- und langfristige Positionen in Forwards und Futures in fremder Währung gegenüber Schweizer Franken (inkl. Terminseite von Devisenswaps) Total des positions courtes et longues résultant de forwards et de futures en monnaies étrangères contre francs suisses (y compris le volet à terme des swaps de change) a Short-Position ( ) Position courte ( ) b Long-Position (+) Position longue (+) Total Short- und Long-Positionen auf Optionen in fremder Währung gegenüber Schweizer Franken Total des positions courtes et longues résultant d options en monnaies étrangères contre francs suisses... a Short-Position Position courte... i Gekaufte Puts puts achetés... ii Geschriebene Calls calls vendus... b Long-Position Position longue... i Gekaufte Calls calls achetés... ii Geschriebene Puts puts vendus... Zusammensetzung der Fremdwährungsreserven (nach Währungsgruppen) Répartition des réserves de devises (groupes de monnaies) Währungen aus dem SZR-Währungskorb 5 monnaies entrant dans le panier de calcul du DTS Übrige Währungen autres monnaies Der SZR-Währungskorb setzt sich aus den Währungen USD, EUR, JPY und GBP zusammen. Le dollar des Etats-Unis, l euro, le yen japonais et la livre sterling entrent dans le panier de calcul du DTS. 6 Statistisches Monatsheft August 05 / Bulletin mensuel de statistiques économiques août 05

Séries chronologiques historiques 1

Séries chronologiques historiques 1 Monnaie centrale et masses monétaires M1, M2 et M3 Séries chronologiques historiques 1 Février 2007 Banque nationale suisse Monnaie centrale et masses monétaires M1, M2 et M3 Février 2007 Kapitalmarkt

Plus en détail

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse (Ordonnance de la Banque nationale, OBN) Modification du 7 mai 2014 La Banque nationale suisse arrête: I L ordonnance du 18 mars 2004

Plus en détail

Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2014

Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2014 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 6 mars 2015 Banque nationale suisse Résultat de l exercice 2014 La Banque nationale suisse (BNS) a

Plus en détail

Monnaie, banques, assurances

Monnaie, banques, assurances Monnaie, banques, assurances Panorama La politique monétaire de la Banque nationale suisse en 2013 En 2013, la croissance de l économie mondiale est demeurée faible et fragile. En Europe, les signes d

Plus en détail

Bankenstatistisches Monatsheft Bulletin mensuel de statistiques bancaires

Bankenstatistisches Monatsheft Bulletin mensuel de statistiques bancaires Bankenstatistisches Monatsheft Bulletin mensuel de statistiques bancaires März 03/2014 25. Jahrgang Mars 25 e année Inhaltsverzeichnis Seite Tabelle ERLÄUTERUNGEN Erläuterungen zum Bankenstatistischen

Plus en détail

Commentaire de la statistique bancaire

Commentaire de la statistique bancaire Commentaire de la statistique bancaire 1. DÉLIMITATIONS On entend par banques les entreprises qui sont actives principalement dans le secteur financier, se procurent des fonds en acceptant des dépôts du

Plus en détail

Volume des opérations sur les marchés des changes et des produits dérivés Enquête triennale de la BRI: résultats pour la Suisse

Volume des opérations sur les marchés des changes et des produits dérivés Enquête triennale de la BRI: résultats pour la Suisse Communiqué de presse Embargo: jeudi 5 septembre 2013, 15 heures (heure d été d Europe centrale) Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 5

Plus en détail

Séries chronologiques historiques 4

Séries chronologiques historiques 4 Taux d intérêt et rendements Séries chronologiques historiques 4 Novembre 2007 2 Kapitalmarkt / Capital market Banque nationale suisse Taux d intérêt et rendements Novembre 2007 Kapitalmarkt / Capital

Plus en détail

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf crédit épargne Réserve Personnelle Emprunter et épargner en fonction de vos besoins Persönliche Reserve Leihen und sparen je nach Bedarf Réserve Personnelle Vous voulez disposer à tout moment des moyens

Plus en détail

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 19 juin 2014 Les banques suisses 2013 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 juin 2010

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 juin 2010 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 Fax +41 44 631 39 10 Zurich, le 13 août 2010 Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 juin 2010 La Banque nationale

Plus en détail

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 O:\Ifw-daten\IFW-FF\14 FinMaerkte_FinPlatzPolitik\143.2 FM CH Statistik\Publ Kennzahlen\Kennzahlen_Dezember08\Internet\Kennzahlen_CD-

Plus en détail

951.131 Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse

951.131 Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse (Ordonnance de la Banque nationale, OBN) du 18 mars 2004 (Etat le 1 er juillet 2007) La Banque nationale suisse, vu les art. 15, al.

Plus en détail

951.131 Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse

951.131 Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse (Ordonnance de la Banque nationale, OBN) du 18 mars 2004 (Etat le 1 er janvier 2012) La Banque nationale suisse, vu les art. 15, al.

Plus en détail

DÉPÔT À TAUX FIXE FESTGELDKONTO MIT FESTEM ZINSSATZ FIXED RATE DEPOSIT

DÉPÔT À TAUX FIXE FESTGELDKONTO MIT FESTEM ZINSSATZ FIXED RATE DEPOSIT DÉPÔT À TAUX FIXE FESTGELDKONTO MIT FESTEM ZINSSATZ FIXED RATE DEPOSIT UN PLACEMENT SÛR À RENDEMENT GARANTI! Le Dépôt à taux fixe est un placement à durée déterminée sans risque, qui n est pas soumis à

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5 Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5 Stammdaten Übergangslösung für Produkte die kein GS1 GTIN zugeordnet haben Hintergrund Die Fachgruppe Beschaffung im Gesundheitswesen (BiG) setzt sich aus namhaften

Plus en détail

Tarification gestion de fortune clientèle privée

Tarification gestion de fortune clientèle privée Tarification gestion de fortune clientèle privée Tarifs en vigueur dès le 01.01.2013 S informer Index Page 1. Mandats de gestion discrétionnaires 2 2. Administration des dépôts titres 6 3. Achats et ventes

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

Statistique sur l encours des crédits

Statistique sur l encours des crédits Statistique sur l encours des crédits COMMENTAIRES I. REMARQUES GÉNÉRALES OBJET DE L ENQUÊTE L enquête englobe tous les crédits et engagements portant sur l octroi de crédits au secteur non bancaire. Sont

Plus en détail

La mise en œuvre de la politique monétaire suisse

La mise en œuvre de la politique monétaire suisse La mise en œuvre de la politique monétaire suisse La Banque nationale suisse (BNS) dispose aujourd hui d instruments efficaces et souples pour mettre en œuvre sa politique monétaire. Depuis l an 2000,

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

FONDATION RETRIBUTION À PRIX COÛTANT DU COURANT INJECTÉ (RPC) COMPTES ANNUELS 2010

FONDATION RETRIBUTION À PRIX COÛTANT DU COURANT INJECTÉ (RPC) COMPTES ANNUELS 2010 Themen in dieser Ausgabe: Stellen Sie hier kurz das Thema vor. Stellen Sie hier kurz das Thema vor. Stellen Sie hier kurz das Thema vor. Stellen Sie hier kurz das Thema vor. Überschrift Nebenartikel FONDATION

Plus en détail

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden?

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Trotz der mittlerweile in Kraft getretenen europäischen Regelungen der beruflichen Anerkennung von Ausbildungen und Hochschuldiplomen, liegt

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

POLITIQUE MONETAIRE APPLIQUEE

POLITIQUE MONETAIRE APPLIQUEE POLITIQUE MONETAIRE APPLIQUEE Plan : 1) La structure du système bancaire européen 2) Les objectifs de la BCE Licence professionnelle Bancassurance 2010-2011 3) Les instruments de la politique monétaire

Plus en détail

Statistique sur l encours des crédits

Statistique sur l encours des crédits Statistique sur l encours des crédits COMMENTAIRES I. CARACTÉRISTIQUES DE L ENQUÊTE OBJET DE L ENQUÊTE L enquête englobe tous les crédits et limites accordés au secteur non bancaire. Les opérations sur

Plus en détail

Cumulus-MasterCard Simple et claire

Cumulus-MasterCard Simple et claire Cartes de crédit Cumulus-MasterCard Simple et claire La facture mensuelle de votre Cumulus-MasterCard. Cumulus-MasterCard Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la facture de votre MasterCard.

Plus en détail

FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I

FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I ()*( TABLE DES MATIERES 1. EXERCICE I 3 2. EXERCICE II 3 3. EXERCICE III 4 4. EXERCICE IV 4 5. EXERCICE V 5 6. EXERCICE VI 5 7. SOURCES 6 (#*( 1. EXERCICE

Plus en détail

Italie. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Italie. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Italie Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique :

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique : Préambule Nous vous proposons en préambule d estimer votre niveau de connaissances bancaires et financières en répondant à cet auto diagnostic. Que celui-ci vous soit prétexte à valider et à approfondir

Plus en détail

Facture Älectronique ou papier mensuelle en CHF. Aucune franchise en cas de respect de l'obligation de diligence. Carte de remplacement CHF 20.

Facture Älectronique ou papier mensuelle en CHF. Aucune franchise en cas de respect de l'obligation de diligence. Carte de remplacement CHF 20. Cotisation annuelle Programmes de primes ParticularitÄs Carte(s) supplämentaire(s) Assurances (incluses) Assurances (payantes) Location de voitures Hertz DÄcompte ResponsabilitÄ CHF 100.-, 1/2 prix la

Plus en détail

Reporting titre par titre des établissements de crédit

Reporting titre par titre des établissements de crédit Reporting titre par titre des établissements de crédit Banque centrale du Luxembourg Sommaire 1 Introduction...3 2 Les données à transmettre à la BCL...5 2.1 Aperçu général...5 2.2 Les titres soumis à

Plus en détail

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015 Rapport intermédiaire Comptes du Groupe au 30 juin 2015 2 Message des présidents En présentant de très bons résultats semestriels dans un environnement global incertain, la BCV démontre une nouvelle fois

Plus en détail

Tarif de nos prestations financières

Tarif de nos prestations financières Tarif de nos prestations financières Table des matières Courtages bourse suisse...4 Courtages bourses étrangères...5 Commissions d émission sur fonds de placement Swisscanto...6 Commissions reçues par

Plus en détail

SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010. Exclusivement par Internet sur le site de Swiss Badminton

SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010. Exclusivement par Internet sur le site de Swiss Badminton -2- SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010 Organisateur Directeur du tournoi Badminton Club Yverdon-les-Bains, www.badmintonyverdon.ch Rosalba Dumartheray, 078 711 66 92,

Plus en détail

Tableaux de rapport 90.31-32-33

Tableaux de rapport 90.31-32-33 Tableaux de rapport 90.31-32-33 Tableau 90.31 ACTIFS FINANCIERS LIQUIDES Monnaie (code ISO de la monnaie concernée, reprise dans ce tableau pour sa contre-valeur Euro, ou code SCX pour la contre-valeur

Plus en détail

2. La croissance de l entreprise

2. La croissance de l entreprise 2. La croissance de l entreprise HEC Lausanne Vincent Dousse 2007 1 2.1. Les succursales Définition: Etablissement commercial qui, sous la dépendance d une entreprise dont elle fait juridiquement partie(établissement

Plus en détail

TD n 1 : la Balance des Paiements

TD n 1 : la Balance des Paiements TD n 1 : la Balance des Paiements 1 - Principes d enregistrement L objet de la Balance des Paiements est de comptabiliser les différentes transactions entre résidents et non-résidents au cours d une année.

Plus en détail

Parcage. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion

Parcage. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie Tâches spéciales Technique

Plus en détail

1. La fonction de règlement ne peut être assurée au niveau international que dans des conditions bien différentes. D une part, les agents concernés

1. La fonction de règlement ne peut être assurée au niveau international que dans des conditions bien différentes. D une part, les agents concernés Introduction La notion de système évoque l idée d organisation. Un système monétaire national est l organisation des relations monétaires dans un pays : comment les agents économiques peuvent-ils utiliser

Plus en détail

La Banque nationale en bref

La Banque nationale en bref La Banque nationale en bref La Banque nationale en bref Table des matières 2 La Banque nationale en bref Introduction 5 1 Le mandat de la Banque nationale 6 2 La stratégie de politique monétaire 9 3 La

Plus en détail

Septembre 2013. Baromètre bancaire 2013 L évolution conjoncturelle des banques en Suisse

Septembre 2013. Baromètre bancaire 2013 L évolution conjoncturelle des banques en Suisse Septembre 2013 Baromètre bancaire 2013 L évolution conjoncturelle des banques en Suisse Baromètre bancaire 2013 Executive summary 3 1 Evolution économique globale 1.1 Economie internationale 1.2 Suisse

Plus en détail

Tarif de nos prestations financières.

Tarif de nos prestations financières. Tarif de nos prestations financières. Table des matières Courtages bourse suisse.......................................................... 4 Courtages bourses étrangères.................................................

Plus en détail

INTRODUCTION 3 1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 2. PRÊTS, CRÉDITS, DÉPASSEMENTS ET DÉCOUVERTS 4

INTRODUCTION 3 1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 2. PRÊTS, CRÉDITS, DÉPASSEMENTS ET DÉCOUVERTS 4 Tarifs en vigueur INTRODUCTION 3 TARIFS 1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 1.1 PAR TYPE 1.2 REMBOURSEMENT ANTICIPÉ DE DÉPÔTS À TERME FIXE 2. PRÊTS, CRÉDITS, DÉPASSEMENTS ET DÉCOUVERTS

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne L 68/54 DÉCISION (UE) 2015/425 DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE du 15 décembre 2014 modifiant la décision BCE/2010/21 concernant les comptes annuels de la Banque centrale européenne (BCE/2014/55) LE CONSEIL

Plus en détail

Banque de la République d Haïti. Bulletin Statistique 36 Juillet - Septembre 2000

Banque de la République d Haïti. Bulletin Statistique 36 Juillet - Septembre 2000 Banque de la République d Haïti Bulletin Statistique 36 Juillet - Septembre 2000 Table des matières Avertissement...5 I- Statistiques monétaires et financières Tableau 1.1 Principaux indicateurs monétaires...10

Plus en détail

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants:

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants: sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «Sony» sur le taux d intérêt EURIBOR EUR à trois mois avec emprunt de référence «Sony» Dans l environnement actuel caractérisé par

Plus en détail

Messages clefs de la Société Suisse des Officiers (SSO) à la Développement

Messages clefs de la Société Suisse des Officiers (SSO) à la Développement Messages clefs de la Société Suisse des Officiers (SSO) à la Développement de l armée (DEVA) Saint-Gall, 23 septembre 2014 La Société Suisse des Officiers (SSO) est toujours convaincu que l armée suisse

Plus en détail

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Charte de bonne conduite SOMMAIRE Préambule - Remarques

Plus en détail

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants:

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants: sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «Newmont Mining» Floored Floater sur le taux d intérêt EURIBOR EUR à trois mois avec emprunt de référence «Newmont Mining» Dans l

Plus en détail

printed by www.klv.ch

printed by www.klv.ch Zentralkommission für die Lehrabschlussprüfungen des Verkaufspersonals im Detailhandel Lehrabschlussprüfungen für Detailhandelsangestellte 2006 Französisch Leseverständnis und gelenkte Sprachproduktion

Plus en détail

Repo - un instrument financier pour les banques

Repo - un instrument financier pour les banques Repo - un instrument financier pour les banques Victor Füglister, Directeur adjoint de l'association suisse des banquiers Mesdames, Messieurs, Le marché des pensions (REPO) n'est ni une nouveauté ni une

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. La Banque du Canada... 27 Objectifs de la politique monétaire... 27

TABLE DES MATIÈRES. La Banque du Canada... 27 Objectifs de la politique monétaire... 27 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS INTRODUCTION Fonctionnement de la politique monétaire... 15 Le marché de la monnaie et son influence sur l économie... 15 L influence des banques centrales sur l offre de

Plus en détail

CHAPITRE 17. Opérations relatives aux titres. - Les bourses sont des marchés qui fonctionnent dans le cadre du jeu de l offre et de la demande.

CHAPITRE 17. Opérations relatives aux titres. - Les bourses sont des marchés qui fonctionnent dans le cadre du jeu de l offre et de la demande. CHAPITRE 17 Opérations relatives aux titres - Les bourses sont des marchés qui fonctionnent dans le cadre du jeu de l offre et de la demande. - Il y a par ex: o Bourses des valeurs pour le commerce des

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Pour les investisseurs, le risque de taux d intérêt est celui : - d une dévalorisation du patrimoine - d

Plus en détail

Japon. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Japon. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Japon Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Recueil des formulaires et des instructions à l'intention des institutions de dépôts

Recueil des formulaires et des instructions à l'intention des institutions de dépôts Recueil des formulaires et des instructions à l'intention des institutions de dépôts RELEVÉ DES MODIFICATIONS Risque de taux d'intérêt et de concordance des échéances Numéro de la modification Date d établissement

Plus en détail

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Couverture : Protéger des créances ou des dettes (commerciales ou financières) contre le risque de variation

Plus en détail

A B C de la Banque nationale suisse. Petit lexique à l'usage du public

A B C de la Banque nationale suisse. Petit lexique à l'usage du public A B C de la Banque nationale suisse Petit lexique à l'usage du public V Les textes présentant l'activité de la Banque nationale contiennent des termes peu fréquents dans le langage courant. En outre,

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES Novembre 2014 SERVICES DISPONIBLES SUR LA PLATEFORME FX4BIZ Exécution de virements vers comptes de tiers.... Réception de virements en provenance de comptes de tiers........

Plus en détail

Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés

Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés 1 Le cadre de l analyse L analyse présente se base sur des données réunies dans le cadre du recensement triennal de la Banque

Plus en détail

Problèmes de crédit et coûts de financement

Problèmes de crédit et coûts de financement Chapitre 9 Problèmes de crédit et coûts de financement Ce chapitre aborde un ensemble de préoccupations devenues essentielles sur les marchés dedérivésdecréditdepuislacriseducréditde2007.lapremièredecespréoccupations

Plus en détail

Les banques suisses 1996

Les banques suisses 1996 Les banques suisses 1996 Communiqué de presse de juillet 1997 A fin 1996, 403 banques (1995: 413) ont remis leurs comptes annuels à la Banque nationale. Au total, 19 établissements ont été exclus de la

Plus en détail

La BNS capitule: Fin du taux plancher. Alain Freymond (BBGI Group SA)

La BNS capitule: Fin du taux plancher. Alain Freymond (BBGI Group SA) La BNS capitule: Fin du taux plancher Alain Freymond (BBGI Group SA) Changement radical de politique monétaire le 15/1/2015 Les taux d intérêt négatifs remplacent le taux plancher 1. Abandon du taux plancher

Plus en détail

TARIFS DE COURTAGE. OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015

TARIFS DE COURTAGE. OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015 TARIFS DE COURTAGE OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015 La présente brochure a pour objet de vous présenter les principales conditions tarifaires appliquées aux services financiers

Plus en détail

Private Banking. Lorem ipsum est Enim Corpus Apolonius ipsum est Doloris CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG) S.A. Tableau des frais et commissions

Private Banking. Lorem ipsum est Enim Corpus Apolonius ipsum est Doloris CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG) S.A. Tableau des frais et commissions Private Banking Lorem ipsum est Enim Corpus Apolonius ipsum est Doloris CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG) S.A. Tableau des frais et commissions Sommaire A. Information générale sur CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG)

Plus en détail

Les comptes de la Banque de France

Les comptes de la Banque de France 1 Le rapport sur la situation patrimoniale et les résultats Le Conseil général a arrêté les comptes de l exercice 2012 au cours de la séance du 28 mars 2013. Le résultat net s établit à 3 146 millions

Plus en détail

Annexe 1. Stratégie de gestion de la dette 2014 2015. Objectif

Annexe 1. Stratégie de gestion de la dette 2014 2015. Objectif Annexe 1 Stratégie de gestion de la dette 2014 2015 Objectif La Stratégie de gestion de la dette énonce les objectifs, la stratégie et les plans du gouvernement du Canada au chapitre de la gestion de ses

Plus en détail

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES l'ensemble de ces sujets de formations ont été construits sur mesure à la demande de nos clients SOMMAIRE LES MARCHÉS 3 LES MARCHÉS FINANCIERS NIVEAU 1 4 LES MARCHÉS FINANCIERS

Plus en détail

LES COMPTES ANNUELS DE LA BCE

LES COMPTES ANNUELS DE LA BCE LES COMPTES ANNUELS DE LA TABLE DES MATIÈRES BILAN Page 3 COMPTE DE RÉSULTAT Page 5 LES RÈGLES ET MÉTHODES COMPTABLES Page 6 ANNEXE AU BILAN Page 18 ANNEXE AU COMPTE DE RÉSULTAT Page 45 BILAN AU 31 DÉCEMBRE

Plus en détail

Art. 8 de la directive relative à l assurance sur la vie: règles relatives aux exemples de calcul d évolution de la valeur

Art. 8 de la directive relative à l assurance sur la vie: règles relatives aux exemples de calcul d évolution de la valeur Art. 8 de la directive relative à l assurance sur la vie: règles relatives aux exemples de calcul d évolution de la valeur Zurich/St-Gall, décembre 2011 Table des matières 1. Enoncé du problème et corpus

Plus en détail

Medienmitteilung zur Konferenz Opendata.ch 2015 am 1. Juli an der Universität Bern

Medienmitteilung zur Konferenz Opendata.ch 2015 am 1. Juli an der Universität Bern Opendata.ch info@opendata.ch 8000 Zürich 7. Juni 2015 Medienmitteilung zur Konferenz Opendata.ch 2015 am 1. Juli an der Universität Bern Communiqué de presse à propos de la conférence Opendata.ch/2015

Plus en détail

CREANCES ET DETTES EN MONNAIES ETRANGERES

CREANCES ET DETTES EN MONNAIES ETRANGERES CREANCES ET DETTES EN MONNAIES ETRANGERES Objectif(s) : o o o Evaluation des créances et dettes libellées en monnaies étrangères, Traitements comptables : facturation, fin d'exercice, règlement, Conséquences

Plus en détail

Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. Rapport au 30 juin 2015 Comptes consolidés

Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. Rapport au 30 juin 2015 Comptes consolidés Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. Rapport au 30 juin 2015 Comptes consolidés Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. Rapport de gestion 4 Chiffres-clés 5 Périmètre de consolidation 9 Bilan consolidé 11 Compte

Plus en détail

La Banque de France. 1- Les activités de la Banque de France p. 3. 2- Le système européen de banques centrales (SEBC) p. 4

La Banque de France. 1- Les activités de la Banque de France p. 3. 2- Le système européen de banques centrales (SEBC) p. 4 La Banque de France Sommaire 1- Les activités de la Banque de France p. 3 2- Le système européen de banques centrales (SEBC) p. 4 3- Les activités de la Banque et son organisation territoriale p. 5 4-

Plus en détail

UNIVERSITE CENTRALE DE TUNIS

UNIVERSITE CENTRALE DE TUNIS UNIVERSITE CENTRALE DE TUNIS Examen final de la session principale en Economie Monétaire Enseignants responsables: Mr. Mustapha Benhareth & Mr. Kaies SAMET Année universitaire : 2009-2010 Durée : 2 heures

Plus en détail

PARVEST WORLD AGRICULTURE Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable

PARVEST WORLD AGRICULTURE Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable PARVEST World Agriculture a été lancé le 2 avril 2008. Le compartiment a été lancé par activation de sa part N, au prix initial

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918 CMC MARKETS UK PLC Conditions Tarifaires CFDs Plateforme Next Generation Janvier 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

Regelwerksstrategie des ENSI Stratégie réglementaire de l IFSN ENSI s Regulatory Framework Strategy

Regelwerksstrategie des ENSI Stratégie réglementaire de l IFSN ENSI s Regulatory Framework Strategy ENSI-AN-9171 ENSI, Industriestrasse 19, 5200 Brugg, Switzerland, Phone +41 56 460 84 00, E-Mail Info@ensi.ch, www.ensi.ch Regelwerksstrategie des ENSI März Mars March 2015 Regelwerksstrategie des ENSI

Plus en détail

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. 2012 Votre assureur suisse. 1/12 Compte d exploitation Assurance vie collective 2012 2012: des résultats positifs et encore plus de transparence. Chère

Plus en détail

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Approuvés par le Conseil fédéral le 10 juin 2015 Bilan de l AVS

Plus en détail

Loterie Romande. financier

Loterie Romande. financier 2011 Rapport financier Société de la Loterie de la Suisse Romande 13, rue Marterey Case postale 6744 1002 Lausanne CH Tél. + 41 21 348 13 13 Fax + 41 21 348 13 14 info@loro.ch www.loro.ch Sommaire Bilan

Plus en détail

Conditions tarifaires

Conditions tarifaires Conditions tarifaires CFD-Contracts for Difference Octobre 2013 Conditions Tarifaires Vous trouverez ci-dessous les conditions tarifaires applicables à votre Compte de trading. Les termes, utilisés dans

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Introduction Devises Taux d intérêt Immobilier Obligations Actions Fonds de

Plus en détail

2010 Directives concernant le mandat de gestion de fortune

2010 Directives concernant le mandat de gestion de fortune 2010 Directives concernant le mandat de gestion de fortune Les présentes Directives ont été adoptées par le Conseil d administration de l Association suisse des banquiers dans le but de promouvoir et de

Plus en détail

SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES

SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES 1 - DEFINITION DES PRODUITS DERIVES 2 - DEFINITIONS DES MARCHES 3 - USAGE DES CONTRATS 4 - COMPTABILISATION DES OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES 51 SECTION 5

Plus en détail

1. Définition des composantes de la trésorerie

1. Définition des composantes de la trésorerie Avis n 2015-06 du 3 juillet 2015 relatif à la norme 10 «Les composantes de la trésorerie» du Recueil des normes comptables de l Etat Le Conseil de normalisation des comptes publics a adopté le 3 juillet

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918 CONDITIONS TARIFAIRES CFD Contracts for Difference Plateforme Next Generation Août 2014 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

Prix et conditions pour les clientes et clients privés. à partir du 1 er juillet 2015

Prix et conditions pour les clientes et clients privés. à partir du 1 er juillet 2015 Prix et conditions pour les clientes et clients privés à partir du er juillet 05 Répertoire alphabétique Que cherchez-vous? Voici où vous le trouverez. Page B Bulletins de versement... 6 C Carte Travel

Plus en détail

Rapport S 1.5 «Taux d'intérêt en EUR»

Rapport S 1.5 «Taux d'intérêt en EUR» Rapport S 1.5 «Taux d'intérêt en EUR» Banque centrale du Luxembourg Sommaire 1 Introduction...4 1.1 Population déclarante...4 1.2 Périodicité et délai de communication...4 1.3 Les sous-tableaux...5 2 Les

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. Bruxelles, le 25 septembre 2007. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. En avril 2007, cinquante-quatre banques

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES CONDITIONS TARIFAIRES Des produits et services proposés par Groupama Banque Applicables au 1 er JANVIER 2015 Clientèle DES PROFESSIONNELS AGRICOLES Des artisans, commerçants et prestataires de services

Plus en détail

LA CONNAISSANCE DES COMPTES FINANCIERS ET NON FINANCIERS DES ACTEURS FINANCIERS

LA CONNAISSANCE DES COMPTES FINANCIERS ET NON FINANCIERS DES ACTEURS FINANCIERS LA CONNAISSANCE DES COMPTES FINANCIERS ET NON FINANCIERS DES ACTEURS FINANCIERS Fabrice LENGLART INSEE Comptes nationaux Bruno LONGET - Banque de France - SESOF CNIS 22 juin 2009 Plan I Place des activités

Plus en détail

SHARE DU COMPARTIMENT SHARE JAPAN

SHARE DU COMPARTIMENT SHARE JAPAN SHARE (ci-après la «Société») Société d Investissement à Capital Variable Siège social : 12, rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg R.C.S. Luxembourg N B 28.744 AVIS AUX ACTIONNAIRES DU COMPARTIMENT SHARE

Plus en détail

AUDIT. Le nouveau droit comptable. Comptes annuels illustratifs. kpmg.ch

AUDIT. Le nouveau droit comptable. Comptes annuels illustratifs. kpmg.ch AUDIT Le nouveau droit comptable Comptes annuels illustratifs kpmg.ch 2 KPMG Le nouveau droit comptable: comptes annuels illustratifs Table des matières Remarques préliminaires et hypothèses 3 Comptes

Plus en détail

Aperçu des prestations Valable à partir du 1 er mars 2015

Aperçu des prestations Valable à partir du 1 er mars 2015 Aperçu des prestations Valable à partir du 1 er mars 2015 SOMMAIRE PRESTATIONS DE COMPTE 3 9 PAIEMENTS 3 5 ÉPARGNE 6/7 PLACEMENTS 8 PRÉVOYANCE 9 CARTES ET ARGENT LIQUIDE 10/11 TRAFIC DES PAIEMENTS 12 CHÈQUES

Plus en détail