Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Toulouse 2 Le Mirail

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Toulouse 2 Le Mirail"

Transcription

1 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Toulouse 2 Le Mirail Juillet 2010

2 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Toulouse 2 Le Mirail Juillet 2010

3 Evaluation des diplômes Masters Vague A ACADÉMIE : TOULOUSE Établissement : Université Toulouse 2 Le Mirail Centre universitaire de formation et de recherche Jean-François Champollion Demande n S Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : Géographie et aménagement Présentation de la mention L'objectif scientifique de cette mention est de former des cadres issus du domaine des «Sciences humaines et sociales» (majoritairement de géographie et dans une moindre mesure de sociologie, d'ethnologie et de sciences politiques) à des emplois dans l'aménagement du territoire, du développement local, de l'urbanisme, de l'environnement, au sein d établissements privés ou publics, des milieux professionnels ou de la recherche. Elle comporte deux spécialités déjà habilitées, d'une part, «Gestion de l'environnement et valorisation des ressources territoriales» et d'autre part «Développement des villes et des territoires numériques». Ce master de géographie se positionne en étroite relation avec l offre existante au niveau des universités toulousaines, avec de fortes synergies : équipes pédagogiques en partie communes, adossement à des laboratoires de recherche toulousains. Organisé autour de la thématique des «politiques» (notamment publiques) avec des approches géographique, écologique et sociologique, ce master avec ces deux orientations existantes souhaite accroître son offre de formation en master 2 avec la spécialité «Ingénierie du développement dans les villes petites et moyennes» qui est donc une demande de création. Avis condensé Avis global : Le dossier, très clairement présenté, mélange toutefois «création» et «renouvellement», ce qui peut être à l'origine de certaines ambiguïtés. Le master compte donc trois spécialités en master 2 (avec la demande de création «l'ingénierie du développement dans les villes petites et moyennes») avec un master 1 commun pour l'ensemble de l'offre comprenant des unités d'enseignement (UE) très généralistes. La formation apparaît comme le prolongement de la licence géographie de l établissement. Bien que le dossier insiste sur les complémentarités qui existent entre ce master et celui équivalent à Toulouse 3, on ne voit guère en quoi il se différencie. La spécialité «Gestion de l environnement et valorisation des ressources territoriales» (GSE-VRT) est d'ailleurs co-habilitée par l université de Toulouse 3 et l université de Toulouse 2. De plus, la quasi-absence d'activités de recherche sur place pose problème : la majorité des intervenants sont des chercheurs ou des enseignants-chercheurs qui viennent de Toulouse et qui sont membres des laboratoires de recherche de Toulouse 2. Le problème des débouchés des étudiants se pose avec un ancrage territorial essentiellement local, alors que des formations très voisines sont déjà dispensées à Toulouse et à Clermont-Ferrand : 35% des diplômés de 2007/2008 sont au chômage. Dans ce contexte, l'objectif affiché de passer dans les années qui viennent à des promotions de 50 étudiants en M2 est très difficilement justifiable. 1

4 Point fort : Bonne implantation territoriale avec de bons partenariats avec les milieux socio-professionnels locaux. Points faibles : La nette insuffisance de l'encadrement sur place, pour l'enseignement et encore davantage pour la recherche. L'absence de laboratoires de recherche sur place. Des «complémentarités» très difficiles à cerner (en fait ce sont plutôt des redondances) avec le master «Géographie et aménagement» de Toulouse 2. NOTATION GLOBALE (A+, A, B ou C) : B Recommandations pour l établissement : On peut se poser la question suivante : les étudiants ont-ils intérêt à venir à Albi plutôt qu'à Toulouse pour effectuer des études en gros comparables? Si c'est le cas il conviendrait de fournir une argumentation plus forte et plus développée mettant en évidence de réelles spécificités par rapport à ce qui est fait à Toulouse. Faire effectuer une étude de marché plus précise (elle pourrait être faite par des universitaires) afin de mieux cerner le nombre et les profils précis des emplois proposés dans la région dans le domaine des métiers de l'aménagement. Il conviendrait d'étudier le potentiel d enseignants et le potentiel de chercheurs nécessaires pour cette formation en lien et en équilibre avec Toulouse 2. Avis détaillé 1 OBJECTIFS (scientifiques et professionnels) : Ils sont tout à fait «classiques» pour un master «Géographie et aménagement» : l'objectif scientifique est de former des cadres issus du domaine des Sciences humaines et sociales, alors que l'objectif professionnel est de former à des emplois dans l'aménagement du territoire et dans les domaines du développement local, de l'urbanisme, de l'environnement. 2 CONTEXTE (positionnement, adossement recherche, adossement aux milieux socioprofessionnels, ouverture internationale) : Cette mention fait suite à la licence «Géographie et aménagement» et s inscrit de manière cohérente dans l offre de formation du CUFR de Champollion. Ce master a développé de bons partenariats avec les milieux professionnels locaux. On note que 40% du recrutement actuel correspond dans la spécialité DTVN («Développement des villes et des territoires numériques») à des étudiants étrangers, principalement venus d'afrique noire, sans qu'il soit pour autant fait mention de partenariats avec des universités africaines ou des universités d'autres régions du monde. 3 ORGANISATION GLOBALE DE LA MENTION (structure de la formation et de son organisation pédagogique, politique des stages, mutualisation et co-habilitations, responsable de la formation et équipe pédagogique, pilotage de la formation) : Elle est fondée sur un tronc commun en M1 et trois spécialités en M2. Toutefois seulement deux de ces spécialités sont déjà habilitées, la troisième correspondant à une création. Les stages sont obligatoires, mais c'est surtout aux étudiants de rechercher des structures désireuses de les accueillir. La spécialité «Gestion de l'environnement et valorisation des ressources territoriales» est co-habilitée avec les universités de Toulouse 2 et de Toulouse 3. 2

5 On fait le constat d'un assez bon équilibre entre intervenants professionnels et intervenants universitaires, mais la majorité des enseignements sont le fait de chercheurs et d'enseignants-chercheurs de Toulouse 2. Le conseil de perfectionnement se réunit au moins une fois par an et comporte des membres extérieurs ainsi que des représentants étudiants. 4 BILAN DE FONCTIONNEMENT (origines constatées des étudiants, flux, taux de réussite, auto-évaluation, analyse à 2 ans du devenir des diplômés, bilan prévisionnel pour la prochaine période) : Les origines des étudiants sont très variées. Les fiches d'autoévaluation ont été remplies de façon précise, mais elles montrent que les débouchés des étudiants ne sont pas évidents. Pour la promotion 2007/2008 (derniers résultats connus) : CDI: 7,5 %; CDD: 50%; Thèse: 7,5%; recherche d emploi : 35 % (spécialité «Gestion de l environnement»). Le taux d étudiants en recherche d emploi semble s abaisser fortement au terme d une année supplémentaire : aucun des étudiants ayant répondu à l enquête lancée auprès des diplômés de la promotion 2006/2007 ne déclare être en recherche d emploi. Néanmoins les 35% des diplômés de 2007/2008 ont un temps en recherche d'emploi qui fragilise d'autant plus le fait de vouloir passer à des promotions de 50 étudiants. Par ailleurs, seule la spécialité «Gestion de l environnement» peut faire l objet d une évaluation du bilan chiffrée, la spécialité «Villes et territoires numériques» étant trop récente (création en 2007) et celle d'«ingénierie des villes petites et moyennes» n existant pas encore. 3

6 Avis par spécialité DVTN (Développement des Villes et des Territoires Numériques) Avis : Cette spécialité a été de mise en place récemment (2007) et doit encore faire ses preuves. Elle s'intéresse aux relations entre TIC, territoires et développement. Son ambition est de répondre aux nouveaux besoins des collectivités territoriales dans ce domaine. En matière de développement des territoires, l importance acquise par les TIC n a cessé de croître depuis une trentaine d années. Or, les enjeux qu il s agit de prendre en compte ne sauraient se limiter à des considérations techniques. Il s agit donc de former des spécialistes de la conduite de projets ou programmes TIC maîtrisant les compétences techniques et ayant également une solide culture générale dans ce champ spécifique. Concernant l'adossement à la recherche, plusieurs enseignants sont impliqués dans des projets de rechercheaction. La spécialité est fortement articulée au séminaire de recherche «Villes et territoires numériques» du LISST- CIEU de l Université de Toulouse-Le Mirail. Le constat est fait d'un corps enseignant très compétent qui s'est justement allié aux milieux professionnels. Cependant n'apparaît pas pleinement ce qui fait son originalité et sa spécificité par rapport à ce qui est fait à Toulouse 2 sur des thèmes comparables. Point fort : Une spécialité qui correspond à des besoins identifiés dans un domaine porteur. Points faibles : Des débouchés qu'il faudrait pouvoir quantifier de façon plus précise. Une offre qui se différencie mal de celle proposée par Toulouse 2 dans le même domaine. Recommandations pour l établissement : Il conviendrait de mieux faire ressortir tout ce qui peut mettre en valeur cette spécialité en mettant en avant une ou des originalités qui la distinguent par rapport à ce qui est proposé à Toulouse sur le même créneau. D'autant plus si l'ambition est de développer pour cette mention un recrutement national, voire international sur la base de partenariats avec des universités françaises ou étrangères. NOTATION (A+, A, B ou C) : B Gestion de l'environnement et valorisation des ressources territoriales Avis : Cette mention prépare à la production et au développement de nouvelles modalités de gestion locale de l environnement en liant deux grands champs thématiques : la gestion de l environnement (politiques de gestion des risques et des ressources) et la valorisation des ressources environnementales propres aux territoires. Son organisation globale est satisfaisante. L'équipe pédagogique pluridisciplinaire est constituée d universitaires et d enseignants-chercheurs d écoles d ingénieurs. On note par ailleurs la présence de nombreux intervenants professionnels avec des contenus d'enseignement variés. La formation est équilibrée et comprend en particulier huit unités d enseignement réparties entre unités de savoirs théoriques (apports disciplinaires) et unités de savoir-faire et de compétences (méthodologiques, techniques, pratiques et opérationnelles). Un stage de 600 heures est obligatoire et renforce les possibilités d'insertion. La spécialité pourrait revendiquer une approche plus originale, 4

7 mais le dossier ne permet pas de se faire une idée suffisamment précise sur les contenus des enseignements, notamment le contenu des «ateliers/études de cas», lesquels occupent 200 heures. Il faut saluer l'effort de mise en place d'une formation continue même si elle concerne aujourd'hui environ cinq candidats. Mais se posent néanmoins deux problèmes : -celui d'une très forte dépendance vis à vis de moyens humains extérieurs, venus de Toulouse 2. -celui de contenus d'enseignements dont on aimerait apprécier davantage en quoi ils se différencient de ceux proposés à Toulouse 2 dans un domaine très comparable. Points forts : Une bonne organisation d'ensemble. La qualité de l'encadrement, mais il vient principalement de Toulouse. Points faibles : L'absence de mise en évidence d'une réelle originalité de cette spécialité par rapport à ce qui est fait à Toulouse 2 dans le même domaine. Des activités de recherche étroitement dépendantes de celle d'un laboratoire (GEODE) qui se trouve sur le campus de Toulouse 2. Le développement de nouvelles capacités d'accueil alors qu'à Toulouse 2 la spécialité qui traite des mêmes problématiques bénéficie d'un encadrement important et de très peu d'étudiants (huit l'an dernier). Recommandations pour l établissement : Voir avec Toulouse 2 comment on pourrait mettre en place une meilleure allocation des moyens humains disponibles, qui sont des moyens de qualité, en accroissant d'abord le nombre d'étudiants à Toulouse 2 dans la spécialité concernée. NOTATION (A+, A, B ou C) : C Ingénierie du développement dans les villes petites et moyennes (création) Avis : Cette demande de création s inscrit dans le cadre du PRES, c est-à-dire dans une offre à l échelle de la région Midi-Pyrénées. Elle répond à la volonté de regrouper les formations en urbanisme au sein d un institut de la ville, en émergence. Les formations en urbanisme actuellement présentes ou en création en Midi-Pyrénées s intéressent soit à un domaine d activité (les transports, l habitat, les SIG) soit, dans une approche généraliste, à l aménagement du territoire et au développement local. L objectif de cette nouvelle spécialité serait de viser une strate de villes qui correspond bien au tissu urbain de la région hors de la métropole. La justification de la création de cette formation repose donc sur la mise en valeur d enjeux spécifiques concernant les villes petites et moyennes, différents de ceux des métropoles. L initiative de la création de cette spécialité est liée à une rencontre entre les enseignants-chercheurs de la filière de géographie-aménagement et de la filière de sociologie du CUFR et les professionnels du domaine de l aménagement, du développement des territoires et de l urbanisme du Tarn et plus généralement de la région de Midi-Pyrénées. Au total plus de 40 professionnels s impliqueront dans les enseignements. Néanmoins si la spécialité est correctement organisée pour répondre à une demande sociale, son contenu reste à ce jour insuffisamment spécifique. Point fort : Cette nouvelle spécialité est créée en partie à la demande de milieux professionnels et en adéquation avec la structure du territoire de la Région. 5

8 Point faible : La spécificité du thème de cette spécialité (le niveau des villes moyennes) paraît faible. NOTATION (A+, A, B ou C) : C 6

9 Evaluation des diplômes Masters Vague A ACADÉMIE : TOULOUSE Établissement : Université Toulouse 2 - Le Mirail Demande n S Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : Anthropologie sociale et historique Présentation de la mention La mention «Anthropologie sociale et historique» constitue une formation scientifique généraliste en anthropologie. Elle est destinée aux étudiants qui souhaitent s'approprier les cadres théoriques de la discipline, élaborer et conduire une enquête de terrain, contribuer à des projets pluridisciplinaires dans le domaine du patrimoine culturel ou du multiculturalisme. Cette mention est co-habilitée avec l'ehess. Avis condensé Avis global : Une formation «recherche» de bonne qualité en anthropologie principalement orientée vers les métiers (en nombre très limité) de la recherche et de l'enseignement supérieur via l'ecole Doctorale TESC (Temps, Espaces, Sociétés, Cultures). La formation met l'accent sur la dimension historique dans l'analyse des sociétés, des cultures et est une des rares, au niveau national, à offrir une initiation à l ethnologie du Japon, de la Birmanie, de l Inde, de l Amérique latine. Elle bénéficie de l'appui d'un des pôles de l'une des UMR CNRS présentes à l'université Toulouse Le Mirail : le LISST-CAS. Par ailleurs elle entretient des liens avec l'institut Plurisdisciplinaire d Etudes sur l Amérique Latine de Toulouse, l Ecole Nationale d Architecture de Toulouse et l Ecole Française d Extrême-Orient. La mention reste cependant encore trop peu adossée à d'autres milieux socioprofessionnels que ceux de l'enseignement supérieur et de la recherche. L'offre pédagogique s'appuie de façon extrêmement limitée sur les intervenants professionnels, non académiques. Points forts : La qualité de l'équipe pédagogique et la cohérence de son offre de formation. La co-habilitation avec l'ehess. L'évaluation des enseignements par les étudiants. Points faibles : Un niveau d'internationalisation encore limité par rapport au potentiel. Un taux d'échec relativement important en M1. NOTATION GLOBALE (A+, A, B ou C) : A Recommandations pour l établissement : Maintenir la qualité de la formation scientifique et gagner en visibilité internationale. Nouer davantage de liens avec les milieux socio-professionnels et développer une véritable politique de stage. Informer les étudiants sur les formes de professionnalisation extra-académiques associées à la formation. 1

10 Avis détaillé 1 OBJECTIFS ( scientifiques et professionnels) : La formation est destinée aux étudiants qui souhaitent s'approprier les cadres théoriques de l'anthropologie, élaborer et conduire une enquête de terrain, contribuer à des projets pluridisciplinaires dans le domaine du patrimoine culturel ou du multiculturalisme. La formation met l'accent sur la dimension historique dans l'analyse des sociétés et des cultures : les méthodes de l'anthropologie historique viennent compléter l'étude synchronique de terrain. La mention est principalement une voie d'accès aux métiers de la recherche et de l'enseignement supérieur en anthropologie, notamment via l'ecole doctorale TESC (Temps, Espaces, Sociétés, Cultures). Des débouchés professionnels existent dans les collectivités locales et territoriales, ainsi que dans le milieu associatif. 2 CONTEXTE (positionnement, adossement recherche, adossement aux milieux socioprofessionnels, ouverture internationale) : L université de Toulouse 2-le Mirail est l une des grandes universités du secteur tertiaire, notamment dans le domaine des Sciences Sociales et Humaines (SHS). La mention «Anthropologie sociale et historique» est une composante légitime de ce domaine. Seule formation d anthropologie dans la région Midi-Pyrénées. Au niveau national, c est un des rares masters à offrir une initiation à l éthnologie du Japon, de la Birmanie, de l Inde, de l Amérique latine. La mention «Anthropologie sociale et historique» donne la priorité à la recherche. La formation est adossée pour l'essentiel aux activités de recherche d'un pôle du LISST (une des huit UMR CNRS présentes à l'université de Toulouse Le Mirail). Ce pôle d'anthropologie dans le LISST (le Centre d'anthropologie Sociale) réunit à la fois des enseignants-chercheurs de l'université Toulouse Le Mirail, de l EHESS, de l Ecole Française d Extrême-Orient (EFEO) et 5 chercheurs du CNRS. Les séminaires du laboratoire, les journées d'études de l'ecole doctorale TESC sont par ailleurs ouverts aux étudiants. A contrario, cette formation "recherche" est peu adossée à d'autres milieux socio-professionnels que ceux de l'enseignement supérieur et de la recherche. Dans le cadre de l'évaluation, les étudiants regrettent le manque d'information sur les autres milieux socio-professionnels qui correspondent potentiellement à la formation. Cette dimension d'information professionnalisante mérite être renforcée. Le degré d'internationalisation des étudiants reste relativement marginal. L'internationalisation passe essentiellement via des conventions ERASMUS : dans le cadre de l'université Toulouse Le Mirail, la mention entretient des conventions exclusives avec l'estonie et l'italie (d'autres sont partagées avec la sociologie) ; dans le cadre de l'ehess, la mention entretient un échange Erasmus avec l'italie mais partagé entre les centres de Marseille et Toulouse. Par delà ces conventions, il serait utile d'impulser des partenariats académiques internationaux justifiés par une formation qui initie les étudiants à l ethnologie du Japon, de la Birmanie, de l Inde ou de l Amérique latine. 3 ORGANISATION GLOBALE DE LA MENTION (structure de la formation et de son organisation pédagogique, politique des stages, mutualisation et co-habilitations, responsable de la formation et équipe pédagogique, pilotage de la formation) : L'offre pédagogique paraît bien structurée et suffisamment tournée vers les besoins méthodologiques des étudiants. Le M1 est principalement centré sur la méthodologie de la recherche, l acquisition de connaissances de base sur l ethnologie des régions du monde sur lesquelles porte l enseignement (Europe, Amérique, Asie). Le M2 est consacré non seulement à la rédaction du mémoire de master mais également à approfondir des questions théoriques et épistémologiques liées aux recherches les plus actuelles dans le domaine. La formation est co-habilitée avec l'ehess en raison de la présence dans l'équipe pédagogique de deux directeurs d'études EHESS. A l EHESS, la mention s'inscrit dans le domaine «Sciences sociales», mention "Anthropologie", spécialité "Anthropologie sociale et historique". La politique de stages dans la formation reste trop limitée : une seule convention a été signée, entre l'université Toulouse Le Mirail et le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées (4 étudiants concernés jusqu'à présent). Certains enseignements sont 2

11 mutualisés avec l'institut Pluridisciplinaire d Etudes sur l Amérique Latine de Toulouse dans le cadre du «master des Amériques». Les responsables comme les principaux membres de l'équipe pédagogique sont des enseignants-chercheurs, des chercheurs CNRS, des directeurs d'études EHESS liés au pôle anthropologie du LISST. Les intervenants professionnels non académiques sont en nombre trop limité : trois seulement sont identifiés (Conservatrice du musée national des arts et traditions populaires de Rome ; Chargée de mission à l ethnologie au Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées ; Ingénieur d'études au Ministère de la Culture). Le master possède un Conseil pédagogique chargé de statuer sur les demandes d admission en M1 et M2. Les enseignements sont évalués chaque année par des questionnaires remis aux étudiants. 4 BILAN DE FONCTIONNEMENT (origines constatées des étudiants, flux, taux de réussite, auto-évaluation, analyse à 2 ans du devenir des diplômés, bilan prévisionnel pour la prochaine période) : L'origine géographique des étudiants est assez équilibrée entre l'académie de Toulouse et les autres académies. Ce qui implique une bonne visibilité nationale de la formation. Par contre les étudiants étrangers sont faiblement représentés. En M1, pour l année , 16 étudiants venaient de l académie de Toulouse ; 29 d une autre académie ; 2 de l étranger ; pour les inscrits à l EHESS 7 étudiants venaient de l académie de Toulouse, 1 d une autre académie, 1 de l étranger. En M2, pour l'année , 5 étudiants avaient un M1 de l UTM, 2 d une autre université française, 1 de l étranger ; pour les inscrits à l EHESS, 2 étudiants avaient un M1 de l UTM ou du site toulousain de l EHESS, 5 d une autre académie, 1 de l étranger. Les flux constatés depuis la création de la mention sont d'environ 50 étudiants inscrits en M1 pour 20 étudiants inscrits en M2. 20% des étudiants sont des salariés en situation de reprise d'études. Si le taux de réussite est de 75% en M2, il tombe à 40% en M1. Le faible niveau de réussite en M1 a fait l'objet d'une réflexion interne sur l'offre pédagogique. Chaque année les étudiants sont consultés par questionnaire. Les résultats montrent une satisfaction globale sur l'offre pédagogique et le suivi des tuteurs de mémoire. Des réserves sont exprimées par les étudiants sur l'insuffisance d'information sur les débouchés professionnels de la formation. L'équipe pédagogique tente d'obtenir un suivi précis du devenir des diplômés. Pour près de la moitié des étudiants diplômés, le master ouvre sur une formation doctorale. 20 à 30% des étudiants s'orientent en fin de M1 ou M2 vers des masters "professionnels". L insertion professionnelle directe existe en proportion moindre : métiers de service, CDD dans le domaine culturel, etc. Les responsables de la mention anticipent le maintien des flux actuels d'inscription pour les années à venir dans ses différentes composantes (étudiants, salariés en reprise d'étude, etc.). Ils souhaitent maintenir leur visibilité nationale, notamment à travers la reconduction de la co-habilitation avec l'ehess mais sont attentifs au développement des échanges internationaux. Il faut pour celà gagner en visibilité au niveau international pour attirer des étudiants venus d autres pays, d Europe notamment. 3

12 Evaluation des diplômes Masters Vague A ACADÉMIE : TOULOUSE Établissement : Université Toulouse 2 - Le Mirail Demande n S Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : Histoire, histoire de l art et archéologie Présentation de la mention Le master mention «Histoire, histoire de l art et archéologie» est composé de sept spécialités qui couvrent l ensemble des champs disciplinaires croisés en «Histoire, histoire de l art, patrimoine et archéologie» depuis la Préhistoire jusqu au monde contemporain. Avis condensé Avis global : Avis global très favorable. Les sept spécialités de la mention «Histoire, histoire de l Art archéologie» proposent une formation pluridisciplinaire de haut niveau (et parfois de très haut niveau) dans un domaine de formation de recherche et professionnelle essentiel pour l équilibre des offres de formation en France. La maquette, simplifiée et harmonisée, avec une part plus importante d enseignements transversaux, marque un progrès certain dans l harmonisation de l offre de formation. Points forts : Mention très large bien organisée, qui reflète un réalisme certain et une volonté de développement. Attractivité, pluridisciplinarité. Point faible : Lisibilité nationale et internationale. NOTATION GLOBALE (A+, A, B ou C) : A Recommandations pour l établissement : Il sera sans doute opportun, à mi-parcours, d améliorer les transversalités et les passerelles d une spécialité à l autre, voire vers d autres mentions. Les stages et leur rôle dans les spécialités recherches devront également être soigneusement évalués en cours de réalisation. 1

13 Avis détaillé 1 OBJECTIFS ( scientifiques et professionnels) : Former à la recherche dans les divers champs des Sciences humaines et sociales couverts par la mention : concevoir et mener à son terme un projet scientifique ; former au doctorat. La formation ouvre directement sur les métiers de la recherche, mais des débouchés existent dans les collectivités locales et territoriales, ainsi que dans le milieu associatif et les entreprises (Inrap ) galeries, études de commissaire-priseur ). 2 CONTEXTE (positionnement, adossement recherche, adossement aux milieux socioprofessionnels, ouverture internationale) : Master clairement intitulé et bien visible dans l offre toulousaine. Mention unique à l échelle de l Académie. Ecole doctorale (logiquement TESC) et laboratoires dont les deux UMR (Traces et Framespa) et une équipe d accueil (Phl). Le réseau professionnel est évoqué (participation et intervention à la formation). On note des liens très clairs avec l EHESS et l Université Bordeaux I. On signalera aussi des traditionnels Echanges Erasmus divers, mais surtout la mise en place d un parcours «European master in Classical Cultures» de la spécialité «Sciences de l Antiquité». 3 ORGANISATION GLOBALE DE LA MENTION (structure de la formation et de son organisation pédagogique, politique des stages, mutualisation et co-habilitations, responsable de la formation et équipe pédagogique, pilotage de la formation) : Les formations en master 1 et en master 2 sont clairement différenciées. Un adossement à une trame commune à l Université est énoncé. Le recours aux TICE se fait, le plus souvent, de façon intégrée. On note la volonté de mutualiser des enseignements spécialisés ou à visées professionnalisantes. Les responsables et les équipe de formation sont de bonne renommée. L organisation du pilotage est parfaitement coordonnée. 4 BILAN DE FONCTIONNEMENT (origines constatées des étudiants, flux, taux de réussite, auto-évaluation, analyse à 2 ans du devenir des diplômés, bilan prévisionnel pour la prochaine période) : Le M1 est très attractif pour les étudiants de l académie de Toulouse. Ces mêmes étudiants continuent dans cette formation en M2. Les effectifs sont stables et très importants (plus de 300 inscrits) sur les quatre dernières années, mais le taux de réussite doit être amélioré. Bien entendu, les modes d évaluation sont conformes. 2

14 Avis par spécialité Arts et cultures de la préhistoire et de la protohistoire : Europe, Asie Avis : Il s agit d une spécialité attractive et assez bien structurée qui propose une formation pratique et théorique à l archéologie pré- et protohistorique. Les contenus sont rapidement présentés mais peu hiérarchisés. La formation est dispensée par des intervenants de qualité (chercheurs, enseignants-chercheurs, ITA, chargés de missions ) de l UMR Traces. Le milieu local (EHESS, Traces, Université, autres institutions) permet aux étudiants d avoir un contact direct avec la recherche en cours (séminaires, colloques ). Le mémoire de M2 prend la forme d un article publiable dans une revue de rang A ce qui semble exagéré. Point fort : Présence forte d une importante UMR. Point faible : Ouverture vers les autres formations. NOTATION (A+, A, B ou C) : A Sciences de l Antiquité Avis : Il s agit d une spécialité de qualité, attractive et très bien structurée qui vise à faciliter l implication de l étudiant dans sa propre recherche et à participer au développement des sciences de l Antiquité vers l international. Les contenus très bien présentés ; la hiérarchie de l enseignement est claire et bien établie. La formation est dispensée par de nombreux intervenants de qualité venant de différentes disciplines. La formation à la recherche, pluridisciplinaire est très bien structurée ; les ressources sont adossées à deux équipes de recherche de haut niveau : Traces et EA 4153 PLH. Point fort : Diversité des approches et structuration de l enseignement. NOTATION (A+, A, B ou C) : A+ Etudes médiévales Avis : Spécialité de qualité, attractive et bien structurée : l'objectif de la formation proposée est l'acquisition par l'étudiant de connaissances et d'outils de travail permettant de développer une analyse et une démarche visant à appréhender de façon pluridisciplinaire l ensemble des sociétés médiévales, en particulier dans l Europe méridionale et l espace méditerranéen. Les contenus sont rapidement mais bien présentés ; la hiérarchie de l enseignement est claire et bien établie. La formation est dispensée par de nombreux intervenants de qualité (chercheurs, enseignantschercheurs, ITA, chargés de missions ). 3

15 Point fort : Diversité des approches et structuration de l enseignement. Point faible : Objectifs trop théoriques. NOTATION (A+, A, B ou C) : A Histoire de l art et patrimoine modernes et contemporains Avis : Il s agit d une spécialité de qualité et bien structurée. Cette formation vise à fournir les bases d'une autonomie intellectuelle, méthodologique et technique, aussi bien pour la recherche que pour des pratiques professionnelles. Les contenus sont rapidement mais bien présentés. Ils sont directement associés aux enseignants intervenants. Des liens établis avec de nombreux acteurs du monde professionnel et institutionnel (Services régionaux de l inventaire, DRAC, Atelier municipal de restauration de Toulouse ) de même qu avec les collectivités locales et régionales. Point fort : Structuration de l enseignement et liens avec la recherche. Point faible : Suivi des stages. NOTATION (A+, A, B ou C) : A Histoire et civilisation modernes et contemporaines Avis : Cette spécialité est bien structurée. Elle vise à un approfondissement des savoirs disciplinaires en histoire moderne et contemporaine par une maîtrise des enjeux historiographiques et épistémologiques propres à chaque période de l histoire concernée. L apprentissage des métiers de la recherche est évoqué. Les contenus sont rapidement mais bien présentés ; la hiérarchie de l enseignement est claire et bien établie. La formation est dispensée par de nombreux intervenants de qualité. Point fort : Structuration de l enseignement. Point faible : Organisation et suivi des mémoires de masters et de stages. NOTATION (A+, A, B ou C) : A 4

16 Patrimoine Avis : Spécialité de qualité et attractive. Elle vise à permettre une approche des problématiques intellectuelles et des spécificités de la recherche dans le domaine du patrimoine. Les contenus sont bien présentés ; la hiérarchie de l enseignement est claire et bien établie. La formation est dispensée par de nombreux intervenants de qualité. Le milieu local permet aux étudiants d avoir un contact direct avec la recherche en cours. Point fort : Spécialité de qualité et attractive. Point faible : Pas de formation continue. NOTATION (A+, A, B ou C) : A Métiers de l art : documentation et régie des œuvres. Avis : Nouvelle spécialité de qualité, attractive et bien structurée. Cette nouvelle spécialité est novatrice car elle vise à lier deux domaines essentiels à la pratique des métiers de l art, la documentation/recherche et la régie qui sont au cœur de la pratique des différents métiers de l art. Elle vise à acquérir une bonne connaissance : - des structures des métiers de l art, de leurs fonctionnements et de leurs besoins. - de l histoire des institutions artistiques et du marché de l art. Les contenus sont bien présentés. La formation est dispensée par de nombreux intervenants de qualité (Framespa et Utm ). Point fort : Diversité des approches et structuration de l enseignement. NOTATION (A+, A, B ou C) : A+ 5

17 Evaluation des diplômes Masters Vague A ACADÉMIE : TOULOUSE Établissement : Université Toulouse 2 - Le Mirail Demande n S Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : Sociologie Présentation de la mention La mention «Sociologie» offre une formation scientifique généraliste en sociologie. La dominante "professionnelle" de cette mention se manifeste à travers l'offre importante de spécialités "professionnelles" (5 spécialités sur 6). A l'occasion de sa demande de renouvellement, la formation est partiellement restructurée : fusion de spécialités préexistantes, création d'une nouvelle spécialité. L articulation entre M1 et M2 répond au souci d offrir en M1 une formation encore généraliste mais qui oriente déjà l étudiant vers le M2 envisagé en lui laissant la possibilité d avoir accès à des enseignements plus destinés à sa future spécialité. Les systèmes de passerelles mis en place peuvent favoriser les réorientations. Avis condensé Avis global : Le master «Sociologie» de l'université de Toulouse Le Mirail représente une offre de formation de bonne qualité. Sa récente restructuration lui permet d'articuler efficacement une formation scientifique généraliste à des spécialités professionnelles ajustées aux perspectives d'emploi essentiellement locales et nationales. Les thématiques de recherche privilégiées dans les différentes spécialités de la mention sont étroitement liées aux activités des membres de deux des huit unités UMR CNRS présentes à l'université Toulouse le Mirail : dynamique, mobilité, espace social (LISST-CERS) ; travail, organisation et action publique (CERTOP). La mutualisation des enseignements fonctionne globalement bien à l'intérieur de la mention. Les débouchés offerts pour les étudiants relèvent tout autant des métiers de l'enseignement supérieur et la recherche (spécialité RES), des chargés d'étude dans le domaine du management organisationnel et institutionnel (MAPE), des spécialistes de l'intervention sociale déclinées sur différentes thématiques (GEPS, MISS, PEPS), des cadres (ISC). Points forts : Une offre pédagogique globalement cohérente fondée sur la mutualisation partielle des enseignements entre les différentes spécialités et une bonne articulation M1 et M2. La forte implication dans les milieux professionnels et une politique de stage clairement définie. Un bon adossement à la recherche via l'implication des chercheurs LISST et CERTOP. Un nombre suffisant d'étudiants qui permet de favoriser une bonne émulation. Points faibles : Un niveau d'internationalisation de la formation encore trop limité. Le manque d évaluation des enseignements par les étudiants. Des liens entre les spécialités non encore exploités (notamment entre GEPS et MISS) et une cohérence pédagogique de la spécialité MISS encore fragile. 1

18 NOTATION GLOBALE (A+, A, B ou C) : A Recommandations pour l établissement : Effort d'internationalisation à travers de nouveaux partenariats ou insertion des étudiants dans les réseaux internationaux. Mise en place d'ue de formation à l'anglais scientifique (au moins pour la spécialité RES). Une réflexion sur les synergies possibles entre spécialités "professionnelles" MISS et GEPS. Une redéfinition plus "opératoire" des objectifs de la spécialité MISS. Une systématisation et harmonisation des pratiques d'évaluation par les étudiants. Une généralisation des conseils de perfectionnement pour les spécialités "professionnel" de la mention. Avis détaillé 1 OBJECTIFS (scientifiques et professionnels) : La mention «Sociologie» offre aux étudiants une formation scientifique généraliste en sociologie. Cette voie scientifique passe prioritairement par la spécialité RES. Par ailleurs 4 des 5 spécialités "professionnelles" de la mention (MAPE, PEPS, GEPS et MISS) conservent un adossement significatif à la recherche. Des mutualisations et des passerelles permettent aux étudiants d'adapter l'offre de formation tout en développant leurs compétences scientifiques. Le souci de la professionnalisation est une longue tradition du département de Sociologie. La dominante "professionnelle" de la mention se manifeste à travers l'offre importante de spécialités "professionnelle" et leur réorganisation : création du MISS, fusion du GLECOP et du MADO dans le MAPE, forte interaction de la structure pédagogique de la spécialité ISC avec des diplômes professionnels d'ingénierie sociale. Les responsables et intervenants des spécialités s'appuient sur leur connaissance au niveau local et régional du milieu et des débouchés professionnels. 2 CONTEXTE (positionnement, adossement recherche, adossement aux milieux socioprofessionnels, ouverture internationale) : L Université de Toulouse Le Mirail est la principale université de Sciences humaines de la région. En outre, le département de Sociologie bénéficie d une réputation qui va au-delà de la région Midi-Pyrénées pour s étendre à l ensemble universitaire national. La formation bénéficie de l'appui de deux des huit UMR CNRS de l'université de Toulouse Le Mirail : le LISST- CERS et le CERTOP. Les séminaires de laboratoire sont intégrés à la formation et les étudiants peuvent à terme intégrer l'ecole Doctorale TESC (Temps, Espaces, Sociétés, Cultures). Les différentes spécialités "professionnelles" de la mention ont un adossement important aux milieux socioprofessionnels (institutionnels, associatifs, entreprises, etc.). Certaines spécialités (PEPS notamment) possèdent un conseil technique ou conseil de perfectionnement qui chaque année contrôle l'articulation entre formation et milieu socio-professionnel. La pratique des stages est généralisée à l'exception de la spécialité RES. Une ouverture internationale qui passe essentiellement à travers le partenariat de la spécialité MAPE avec l'université des Sciences Sociales et Humaines de Hanoï. Pour le reste, l'ouverture reste réelle mais sans doute à augmenter : 8% des étudiants inscrits sont d'origine étrangère. Les réseaux de recherche et les réseaux socioprofessionnels sont essentiellement régionaux et nationaux. 2

19 3 ORGANISATION GLOBALE DE LA MENTION (structure de la formation et de son organisation pédagogique, politique des stages, mutualisation et co-habilitations, responsable de la formation et équipe pédagogique, pilotage de la formation) : Le master mention «Sociologie» compte six spécialités : une recherche et cinq professionnelles organisées en deux ans. Ces spécialités ne connaissent pas une étanchéité totale et laissent au contraire la place à des réorientations possibles du fait d une bonne mutualisation des enseignements. Chaque spécialité "professionnelle" possède une politique de stage clairement définie. Les nombreux partenariats entretenus par le département de Sociologie favorisent l insertion des étudiants par des stages qui sont toujours associés à une mission concrète. De très nombreux enseignements sont mutualisés entre les différentes spécialités du master mention «Sociologie» au point que la nouvelle maquette a été réduite en volume horaire. L équipe pédagogique est composée d enseignants-chercheurs (PR et MCF), de chercheurs du CNRS (DR), d un PRAG et de six PAST. Cette équipe mélange donc universitaires et professionnels. Le recrutement et l évaluation des étudiants sont sous la responsabilité de jurys. Deux des spécialités "professionnelles" possèdent un conseil de perfectionnement chargé d'évaluer l'adéquation de l'offre pédagogique. Ce principe devrait être généralisé. Les spécialités "professionnelles" sont évaluées par leurs étudiants mais de façon trop variées et sans que la nature de cette évaluation soit connue de façon suffisamment précise. 4 BILAN DE FONCTIONNEMENT (origines constatées des étudiants, flux, taux de réussite, auto-évaluation, analyse à 2 ans du devenir des diplômés, bilan prévisionnel pour la prochaine période) : Les 227 étudiants du master mention «Sociologie» (M1 et M2) se répartissent de la façon suivante (année en %) : Académie de Toulouse : 42,3 ; Autres académies et DOM-TOM : 49,3 ; Etranger : 8,4. Ces données s entendent sans compter les 40 étudiants du master délocalisé au Vietnam. L attractivité pour les étudiants étrangers pourrait sans doute être améliorée. Pour les années et , les M2 réunissaient respectivement 95 et 99 étudiants. Les taux de réussite (rapport des reçus aux présents) oscillaient entre 70 et 100 % selon les spécialités. Ces résultats n intégraient pas la spécialité délocalisée au Vietnam (taux de réussite 100 %). Les modalités d évaluation des étudiants sont très variables selon les cours dispensés : dissertations, exposés oraux, enquêtes, dossiers. Certaines spécialités pratiquent une évaluation informelle. Les données sur le devenir des diplômés restent trop lacunaires pour la spécialité RES. La restructuration globale de l'offre pédagogique de la mention vise à stabiliser les effectifs, voire à inverser la tendance à la baisse observée lors des années précédentes. La mise en place de l évaluation des enseignements et le suivi des anciens étudiants sont prévus pour le prochain quadriennal. 3

20 Avis par spécialité Recherche et études sociologiques (RES) Avis : La spécialité «Recherche et études sociologiques» est une formation scientifique généraliste de qualité. Les étudiants sont associés très tôt aux activités et aux séminaires des deux UMR CNRS du master : CERTOP (travail, organisation, action publique) et LISST-CERS (dynamique, mobilité, espace social). L'accent est mis à raison sur la méthodologie, la pratique d exercices pour l'élaboration et la rédaction de projet de recherche en vue d'un parcours de thèse ultérieur. L'aspect professionnalisation hors métiers de l'enseignement supérieur et de la recherche publique restait jusqu'à présent trop limité : d'où la restructuration de la spécialité et la reprise récente d'enseignements issus de spécialités "professionnelles" du master. Points forts : Une offre pédagogique cohérente qui intègre l'évolution des métiers de l'enseignement et de la recherche. Un bon encadrement et une bonne articulation avec les équipes de recherche CNRS. Un bon niveau de réussite des étudiants. Points faibles : Manque d'information sur le devenir professionnel des étudiants. Un investissement encore limité dans les domaines extérieurs à la recherche pure : domaines qui auraient certainement ainsi l occasion d apprécier des diplômés de haut niveau. L'accès à la dimension internationale de la recherche reste encore trop restreint. Recommandations pour l établissement : Le comité pédagogique de la spécialité est invité à poursuivre et intensifier l'effort engagé en matière de professionnalisation. Accroissement de l'internationalisation et mise en place d'une formation à l'anglais scientifique. Mise en place de procédures d'évaluation des enseignements par les étudiants. NOTATION (A+, A, B ou C) : A Genre, égalité et politiques sociales (GEPS) Avis : Cette formation prépare les étudiants à la conception, la mise en œuvre et l évaluation des politiques sociales du point de vue de la promotion de l égalité des sexes. Il s'agit de combiner le décryptage des inégalités hommes/femmes, l'appréhension des transformations des politiques sociales au niveau national, international et plus globalement la théorisation de la notion de genre comme organisation sociale. Cette formation pionnière (créée en 1993) attire des étudiants au niveau national et international. La spécialité est adossée à l axe SAGESSE (Savoirs, genre et rapports sociaux de sexe) du CERTOP-CNRS. Son inscription à terme dans un master européen ne peut que lui être bénéfique et prouve sa qualité et sa reconnaissance. Points forts : Des objectifs pédagogiques et professionnels clairement définis. Bon niveau d'insertion dans le milieu professionnel régional et national. Effort pour s'intégrer dans une offre pédagogique à dimension européenne. Niveau très satisfaisant de placement des étudiants à 2 ans et existence d'une association des diplômé(e)s. 4

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education, travail et formation de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ocean indien : géographie et histoire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Cinéma, documentaire, médias de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Métiers de l'international de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Génie électrique et informatique industrielle de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Licence Science politique

Licence Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Formations et diplômes. Licence Sociologie

Formations et diplômes. Licence Sociologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sociologie Université Centre Universitaire Jean-François Champollion CUFR, Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J (déposant) Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des connaissances et innovation de l Université Paris 6 Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Master Anthropologie sociale et historique

Master Anthropologie sociale et historique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Anthropologie sociale et historique Université Toulouse II Jean Jaurès UT2J (déposant) Ecole des hautes études en sciences sociales- EHESS Campagne d

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire, patrimoine et technologies numériques de l Ecole Nationale des Chartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Master Ecologie et éthologie

Master Ecologie et éthologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Ecologie et éthologie Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit privé de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) :

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Paris Etablissement déposant : Académie(s) : / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Economie managériale et industrielle Domaine : Economie,

Plus en détail

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Evaluation des diplômes Masters Vague E Evaluation réalisée en 2013-2014 Académie : Versailles Etablissement déposant : Université Paris-Sud Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education formation communication de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire - métiers de la culture, des archives et du document (MECADOC) de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine

Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit de l'innovation, de la communication et de la culture de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et société de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention.

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention. Evaluation des diplômes Masters Vague A ACADÉMIE : LYON Établissement : Université Lyon 1 - Claude Bernard Demande n S3110048058 Domaine : Sciences, technologies, santé Mention : Mathématiques et applications,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Chimie de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit social de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Licence Sciences de l éducation

Licence Sciences de l éducation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de l éducation Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Matériaux de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Electronique, informatique et communication embarquées appliquées aux transports de l Université de Valenciennes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie appliquée de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Licence Langues étrangères appliquées, spécialités anglais-espagnol

Licence Langues étrangères appliquées, spécialités anglais-espagnol Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Langues étrangères appliquées, spécialités anglais-espagnol Université Centre Universitaire Jean-François Champollion CUFR, Université Toulouse II -

Plus en détail

Licence professionnelle Management, logistique, transport

Licence professionnelle Management, logistique, transport Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management, logistique, transport Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Formations et diplômes. Master Sociologie. Université Toulouse II Jean Jaurès UT2J (déposant) Ecole des hautes études en sciences sociales - EHESS

Formations et diplômes. Master Sociologie. Université Toulouse II Jean Jaurès UT2J (déposant) Ecole des hautes études en sciences sociales - EHESS Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sociologie Université Toulouse II Jean Jaurès UT2J (déposant) Ecole des hautes études en sciences sociales - EHESS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Licence professionnelle Manager en maintenance de matériels

Licence professionnelle Manager en maintenance de matériels Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Manager en maintenance de matériels Centre universitaire Jean-François Champollion CUFR, Université Toulouse III - Paul Sabatier UPS

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Information et communication de l Université Paul-Valéry Montpellier 3 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences de la préservation et de la transmission du patrimoine culturel de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université des Antilles et de la Guyane Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective

Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective Université Toulouse II - Jean Jaurès UT2J Campagne

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management intégré : sécurité, environnement, qualité (SEQ) de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères appliquées de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des organisations sociales, territoriales et culturelles de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de la forme- Conseil et suivi personnalisé en APDE (activités physiques de développement et d entretien)

Licence professionnelle Métiers de la forme- Conseil et suivi personnalisé en APDE (activités physiques de développement et d entretien) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Métiers de la forme- Conseil et suivi personnalisé en APDE (activités physiques de développement et d entretien) Université Toulouse

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et management publics de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Master Management des ressources humaines et organisation

Master Management des ressources humaines et organisation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des ressources humaines et organisation Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Audit, contrôle, finance de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS) de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international et européen de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences physiques pour l'environnement de l Université de Corse Pasquale Paoli Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Journalisme de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Master Anthropologie biologique - préhistoire

Master Anthropologie biologique - préhistoire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Anthropologie biologique - préhistoire Université Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs

Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

Licence professionnelle Management de la qualité du service

Licence professionnelle Management de la qualité du service Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management de la qualité du service Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Expertise internationale de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management des achats et des ventes à l'international de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des systèmes d information Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration économique et sociale (AES) de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques appliquées à l'économie et à la finance de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Littératures, arts et oralités du monde de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Tourisme Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Genre, pensées des differences, rapports de sexe de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Cinéma : pratique et esthétique de l Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mécanique énergie procédes produits de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit public de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Master Information communication

Master Information communication Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Information communication Université Bordeaux Montaigne Vague A 2016-2020 Campagne d évaluation 2014-2015 Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Université Bordeaux Montaigne (déposant) Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences de gestion de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques et finance de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Politique - action publique de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université de Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université de Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Master Géographie et aménagement

Master Géographie et aménagement Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Géographie et aménagement Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Master Science politique

Master Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Master Information - communication

Master Information - communication Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Information - communication Université Toulouse II - Jean Jaurès UT2J Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Licence Economie et gestion

Licence Economie et gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Economie et gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Biogéosciences de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Formations et diplômes. Master Informatique. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne

Formations et diplômes. Master Informatique. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Informatique Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE LICENCE GÉOGRAPHIE Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE Présentation Etablissement Objectifs Offrir aux étudiants des

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation La production et la consommation responsables au cœur des enjeux sociétaux

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation et décision dans le risque de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues, littératures et civilisations étrangères de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Master Economie, banque et finance internationales

Master Economie, banque et finance internationales Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Economie, banque et finance internationales Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des systèmes d information de la paie

Licence professionnelle Gestion des systèmes d information de la paie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion des systèmes d information de la paie Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Licence professionnelle Bibliothécaire

Licence professionnelle Bibliothécaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Bibliothécaire Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et gestion de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail