l équation taubira 50 % admirée, 50 % détestée 15 mars 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "l équation taubira 50 % admirée, 50 % détestée 15 mars 2014"

Transcription

1 M Le magazine du Monde no 130. Supplément au Monde no du samedi 15 mars Ne peut être vendu séparément. Disponible en France métropolitaine, Belgique et Luxembourg. o 15 mars % admirée, 50 % détestée l équation taubira Spécial Spécial/Dossier accessoires texte le coup maigre d éclat et suite permanent de texte

2

3 "PLUME DE CHANEL" BAGUE ET BIJOU DE TÊTE OR BLANC ET DIAMANTS

4

5

6

7 TOILETPAPER pour M Le magazine du Monde Carte blanche à Fondé en 2010 par l artiste Maurizio Cattelan et le photographe Pierpaolo Ferrari, le magazine TOILETPAPER s amuse de l overdose d images et détourne les codes de la mode, du cinéma, de la publicité. Troublant et captivant. 15 mars

8 2014 CHLOE. ALL RIGHTS RESERVED. 253 rue Saint-Honoré - paris 1er 44 Avenue Montaigne - Paris 8ème chloe.com

9 Edito. Au programme. C est un monde. A part sans doute. Mais c est un monde assurément. Jean-Baptiste Talbourdet/M Le magazine du Monde Avec ses grandes histoires, ses petites intrigues, ses anecdotes romanesques, ses zones d ombre et surtout ses personnages, souvent passionnants, rarement lisses : la justice est un monde. Sur lequel M Le magazine du Monde s est depuis l origine soit 130 numéros très souvent penché. Cette semaine, M ouvre une fois de plus une fenêtre sur ce monde alors que le pays est agité par les informations du quotidien Le Monde sur les écoutes des conversations téléphoniques entre l ex-président Nicolas Sarkozy et son conseil maître Thierry Herzog, les soupçons de trafics d influence qu elles révèlent et le secret professionnel qu elles fragilisent. D abord en livrant un long portrait de la garde des sceaux, Christiane Taubira, qui se trouve elle aussi prise dans le tourbillon de cette affaire d écoutes. Attaquée où qu elle aille par les opposants au «mariage pour tous» dont la rage a depuis longtemps dépassé les limites du débat démocratique. Adulée par une partie de la population chez laquelle elle suscite une ferveur dont peu de politiques peuvent se prévaloir. Elle est à part elle aussi, jouissant d un statut de star que le magazine Elle a sanctifié en la sacrant femme de l année Au point que, souvent, les vraies questions sur son bilan ne sont pas posées Autre portrait de ce numéro : celui que la journaliste spécialiste de la justice Pascale Robert-Diard consacre à l ancienne avocate Brigitte Hemmerlin. Celle qui fut condamnée en 1981 pour avoir fait passer une arme à un détenu condamné à mort quelques semaines seulement avant que la peine capitale soit abolie. Quel monde, décidément! Marie-Pierre Lannelongue 15 mars

10

11 21 15 mars p. 20 j y étais au déjeuner des best-sellers. LA SEMAINE Mikhail Maslovsky/Reuters. Maciek Pozoga pour M Le magazine du Monde. Guy Martin/Panos/REA p. 21 p. 24 les ultras, défenseurs de l ukraine. A Donetsk, dans l est du pays, les supporteurs du club de football local sortent des stades pour assurer la sécurité des partisans de l unité nationale face aux pro-russes. p. 37 la photo. Crimée, l embarras du choix. p. 38 les questions subsidiaires. p. 42 juste un mot. Par Didier Pourquery il fallait oser. Tous à poils (longs). p. 26 le roman-photo des enregistrements pirates. p. 28 société. A la recherche du fils djihadiste. p. 30 qui est vraiment Brian O Driscoll? p. 32 aviation. La chasse au drone est ouverte. ils font ça comme ça! p. 33 ISRAËL Jérusalem, promise aux bobos? p. 34 CANADA Le Québec veut choisir ses immigrés. p. 36 marc beaugé rhabille Laurent Delahousse. 15 mars 2014 p. 58 heureux au jeu. Quand Bruno Tuchszer, comédien de théâtre, devient «Bruno de Lille», c est pour monter sur les plateaux des jeux télévisés et remporter des sommes à plusieurs chiffres. p. 62 l habit fait l élu. Les communicants sont passés par là Si leur marge de manœuvre stylistique reste étroite, hommes et femmes politiques savent désormais que leur look compte pour séduire les électeurs. LE MAGAZINE p. 43 p. 52 christiane taubira, la politique friction. Depuis son combat pour le «mariage pour tous», la garde des sceaux est devenue la cible des uns et l héroïne des autres. Un climat passionnel qui masque souvent son bilan au ministère, jugé mitigé. la damnée du barreau. Un jour de février 1981, Brigitte Hemmerlin, jeune avocate pénaliste, voit son destin basculer quand elle apporte une arme à un condamné à mort. Après cinq ans de prison et trente ans loin des prétoires, elle raconte son histoire dans un roman. LE portfolio p. 68 amour, gloire et réalité. Des scènes fictives, d autres bien réelles Pour son projet «City of Dreams», le photographe Guy Martin s est intéressé aux soap operas turcs, censés diffuser un modèle entre tradition et modernité. Un rêve dissipé lors de la révolte de la place Taksim, en mai dernier. - 11

12 77 80, bd Auguste-Blanqui, Paris Cedex 13 Tél. : /25-61 Courriel de la rédaction : Courriel des lecteurs : Courriel des abonnements : Président du directoire, directeur de la publication : Louis Dreyfus Directrice du Monde, membre du directoire, directrice des rédactions : Natalie Nougayrède Directeur délégué des rédactions : Vincent Giret Secrétaire générale du groupe : Catherine Joly Directeur adjoint des rédactions : Michel Guerrin Secrétaire générale de la rédaction : Christine Laget 126 Le style p. 77 la Main dans le sac. Les accessoires du soir s encanaillent Mais que fait la police? p. 92 PoP en stock. Ce printemps, sacs, collants et bijoux se portent colorés et scintillants. p. 102 simple dames. Créatives, mais pragmatiques Retour sur les collections automne-hiver p. 114 l icône. Colette, écrivaine ébouriffante. p. 115 fétiche. Carré blanc. p. 116 variations. La revanche des rondes. p. 117 le goût des autres. Lasse du volant. p. 118 d où ça sort? Les bijoux de luxe AOC. p. 119 graine de beauté. Apaisante Centella. p.120 être et à voir. Par Vahram Muratyan. p. 122 la chronique de JP Géné. p. 123 le resto. p. 124 le voyage. Le Santa Barbara de T. C. Boyle. La culture p. 126 les dix choix de la rédaction. BD, théâtre, cinéma, musique, photo, cinéma, danse p. 136 les jeux. p. 138 le totem. Le papier journal d Olivier Saillard Documentation : Sébastien Carganico (chef de service), Muriel Godeau et Vincent Nouvet Infographie : Le Monde Directeur de production : olivier Mollé Chef de la fabrication : Jean-Marc Moreau Fabrication : Alex Monnet Coordinatrice numérique (Internet et ipad) : Sylvie Chayette, avec Aude Lasjaunias Directeur développement produits Le Monde Interactif : edouard Andrieu Publication ipad : Agence Square (conception), Marion Lavedeau et Charlotte Terrasse (réalisation). DiFFuSioN et PRoMoTioN Directeur délégué marketing et commercial : Michel Sfeir Directeur des ventes France : Hervé Bonnaud Directrice des abonnements : Pascale Latour Directrice des ventes à l interna tional : Marie-Dominique Renaud Abonnements : ; de France, (0,34 TTC/min) ; de l étranger (33) Promotion et communication : Brigitte Billiard, Marianne Bredard, Marlène Godet, Anne Hartenstein Directeur des produits dérivés : Hervé Lavergne Responsable de la logistique : Philippe Basmaison Modification de service, réassorts pour marchands de journaux : Paris , dépositaires banlieue-province : M sur ipad ET sur le WEB. M Le magazine du Monde se décline sur tous les supports. L application pour ipad vous propose une expérience de lecture et de visionnage nouvelle. M vous est ainsi accessible à tout moment et dans toutes les situations. Sur le site (lemonde.fr/m), vous retrouverez aussi une approche différente de l actualité et les dernières tendances dans un espace qui fera toute sa place aux images. La photographie de couverture a été réalisée par Maciek pozoga pour M Le Magazine du Monde. elle a été retournée. M PuBLiCiTÉ 80, bd Auguste-Blanqui, Paris Cedex 13 Tél. : /38-91 Directrice générale : Corinne Mrejen Directrices déléguées : Michaëlle Goffaux, Tél. : et Valérie Lafont, Tél. : Directeur délégué digital : David Licoys, Tél. : M Le magazine du Monde est édité par la Société éditrice du Monde (SA). imprimé en France : Maury imprimeur SA, Malesherbes. Dépôt légal à parution. issn Commission paritaire 0712C Distribution Presstalis. Routage France routage. Dans ce numéro, un encart «Relance abonnement» sur l ensemble de la vente au numéro ; un échantillon collé «YSL beauté» sur la vente au numéro et pour les abonnés portés ile-de-france, pour les abonnés postés ; un encart «Nouvel observateur» pour l ensemble des abonnés. 15 mars 2014 Thomas Lagrange pour M Le magazine du Monde. Robert Adams Courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco and Matthew Marks Gallery, New York 15 mars 2014 M Le MAGAziNe Du MoNDe Rédactrice en chef : Marie-Pierre Lannelongue Direction de la création : eric Pillault (directeur), Jean-Baptiste Talbourdet (adjoint) Rédaction en chef adjointe : eric Collier, Béline Dolat, Jean-Michel Normand, Camille Seeuws Assistante : Christine Doreau Rédaction : Carine Bizet, Samuel Blumenfeld, Annick Cojean, Louise Couvelaire, emilie Grangeray, Laurent Telo, Vanessa Schneider Style : Vicky Chahine (chef de section), Fiona Khalifa (styliste) Responsable mode : Aleksandra Woroniecka Chroniqueurs : Marc Beaugé, Guillemette Faure, JP Géné, JeanMichel Normand, Didier Pourquery Directrice artistique : Cécile Coutureau-Merino Graphisme : Audrey Ravelli (chef de studio), Marielle Vandamme, avec Aude Blanchard-Dignac Photo : Lucy Conticello (directrice de la photo), Cathy Remy (adjointe), Laurence Lagrange, Federica Rossi, Alessandro zuffi, avec Annabelle Lourenço. Assistante : Françoise Dutech Edition : Agnès Gautheron (chef d édition), Yoanna Sultan-R bibo (adjointe editing), Julien Guintard (adjointe editing), Anne Hazard (adjointe technique), Béatrice Boisserie, Maïté Darnault, Valérie Gannon-Leclair, Catarina Mercuri, Maud obels, avec Valérie LépineHenarejos, Agnès Rastouil et elodie Ratsimbazafy. Correction : Michèle Barillot, Ninon Rosell et Claire Labati, avec Agnès Asselinne. Photogravure : Fadi Fayed, Philippe Laure

13

14 contributeurs. Ils ont participé à ce numéro. DaviD Revault D allonnes est journaliste au service politique du Monde depuis Il suit l actualité de l Elysée et du gouvernement. S il s est penché sur le cas de Christiane Taubira (p. 43), c est pour comprendre comment cette politique atypique, électron libre de la gauche et devenue son icône après la loi sur «le mariage gay», vit ce statut au quotidien. «J ai voulu raconter quelle était sa vie de ministre harcelée par la guérilla des anti, raconte-t-il, mais aussi comment son image avait débordé de son activité de garde des sceaux.» chroniqueuse judiciaire au Monde, Pascale RobeRt-DiaRD avait entendu parler de l histoire de Brigitte Hemmerlin (p. 52), cette jeune avocate jugée pour avoir apporté une arme en prison à Philippe Maurice, alors condamné à mort. «Quand j ai reçu son lroman, Personne ne peut arrêter une fille qui rêve, j ai traqué à chaque page l histoire vraie derrière la fiction qu elle racontait, explique-t-elle. A travers ce récit réapparaissait toute une époque, celle de la fin des années 1970 et de la bascule de J ai voulu la rencontrer. Ce qui m a frappée, c est de voir à quel point tout est resté intact en elle, comme si cela s était passé la veille.» Le reporter et portraitiste stéphane lavoué a photographié l ancienne avocate Brigitte Hemmerlin (p. 52). Ce diplômé de l Ecole supérieure du bois est parti vivre deux ans en Amazonie brésilienne, chargé des achats pour un groupe industriel français. De retour en France en 2001, il s installe à Paris et abandonne le bois pour la photo. Il travaille aujourd hui autant pour la presse française qu étrangère. Paolo verzone, photographe italien, parisien d adoption, et membre de l Agence VU, a tiré cette semaine le portrait du joueur télévisé le plus célèbre de France, Bruno Tuchszer, dit «Bruno de Lille» (p. 58). Il collabore régulièrement avec la presse française et internationale, tout en construisant des séries au long cours sur l identité européenne. Il a notamment étudié, d Italie en Lituanie, de France en Finlande, la façon dont les baigneurs assument leur image sur le bord de mer. guillemette FauRe est journaliste indépendante. Elle court, chaque semaine, les événements plus ou moins mondains pour sa chronique «J y étais» (p. 20). Dans ce numéro, elle fait le portrait d un joueur de quiz télé (p. 58). «Bruno Tuchszer a fait la même école de commerce que moi, s amuse-t-elle. Quand on m a raconté comment il était devenu un champion des jeux télé, j ai été intriguée par ce mélange d univers. Par l idée qu au fond toutes les cultures pouvaient s absorber.» mars 2014 M Le magazine du Monde. Maciek Pozoga. Pascale Robert-Diard. Stéphane Lavoué/Pasco. Paolo Verzone/VU. Guillemette Faure Maciek Pozoga, photographe français, a suivi le quotidien de Christiane Taubira (p. 43). Il participe à la plate-forme pédagogique du Bal (Les Amis de Magnum Photos), où il développe un projet au long cours sur les relations qu entretiennent les adolescents avec les standards de la société, la construction de soi et le passage à l âge adulte.

15

16 Le courrier. Le M de la semaine. «Le col du Stelvio, à 2758 m d altitude, est le plus haut des Alpes italiennes. Ses innombrables lacets sont impressionnants et, à l arrivée, surprise, ces M.» Denise Pelissier «La lecture de vos pertinentes remarques sur la tenue vestimentaire de notre illustre philosophe Bernard-Henri Lévy [«Marc Beaugé rhabille BHL», M du 8 mars] m a particulièrement intéressé, mais m a surtout beaucoup inquiété. Le problème n est pas l ombilic. Appartenant à la profession médicale, il me paraît être de mon devoir de vous faire part des risques que présente le port d un pantalon taille haute. ( ) Lentement mais inexorablement le pantalon continuera à monter et progressivement notre philosophe sera englouti et trahi par ce qui était un des secrets de sa silhouette. Le stade suivant est dramatique et, croyez-moi, pour l avoir observé à quelques reprises dans ma vie professionnelle, la fin est horrible et difficilement racontable. Le sujet se débat frénétiquement pendant de longues heures pour éviter de mourir étouffé. Sa seule main encore libre tente désespérément de lutter contre l ascension du pantalon. Il ne peut plus respirer que par les voies nasales. Mais rien n y fait et vous devinez la fin tragique. Les sables mouvants ne sont rien à côté d un pantalon taille haute dont on a perdu le contrôle. Pensez-vous que nous devrions avertir notre illustre philosophe du danger qu il court?» J. F. Henry Pour nous écrire ou envoyer vos photographies de M (sans oublier de télécharger l autorisation de publication sur : M Le magazine du Monde, courrier des lecteurs, 80, bd Auguste-Blanqui, Paris Cedex 13, ou par mail : 16 - Non à la «pornographisation». «Quel est votre lectorat? Des hommes émoustillés par la jupette qui se soulève? Si ce sont des femmes, attention, vous courez vers la désaffection! Nous pourrions ne pas apprécier les stéréotypes qui sont soulevés en même temps que la jupette sur le cul nu [Série photo «Danny and Evita», M du 1er mars] Quelle vision des femmes souhaitez-vous transmettre dans ce magazine? Le choix des photos en dit aussi long que les mots. Ne vous camouflez pas derrière l art. L art est construit. Votre choix relève de votre responsabilité. Ces images de femme en position d objet sexuel sont lassantes. Elles contribuent à créer chez les femmes une insatisfaction d être ce qu elles sont et peuvent les mener à développer diverses pathologies. Je suis psychanalyste, «spécialiste» de l obésité. Et de cette place, je peux, légitimement, vous affirmer combien ce bain dans lequel évoluent femmes et hommes, cet environnement d images les «plombent». La «pornographisation» a des conséquences tant sur les rapports des uns aux autres, que du rapport à soi. Vous dénoncez dans vos colonnes les viols, par exemple, et vous donnez ce type d images. Une contradiction? Je ne peux imaginer que vous l ignoriez.» Catherine Grangeard 15 mars 2014 Denise Pelissier Attention au pantalon!

17 New York, Londres, Milan, Paris Sur LeMonde.fr, dans un grand format inédit et animé, retrouvez l'intégralité des comptes rendus de défilés des dernières Fashion Weeks parus dans Le Monde. Ainsi que des photos, des vidéos, des interviews exclusives de créateurs, mais aussi l histoire des podiums depuis 1858.

18 ANTOINE 102 MOIS

19 DANY 210 MOIS

20 J y étais au déjeuner des best-sellers. Par Guillemette Faure en plus ou en moins, ça ne veut pas dire grandchose.» Stéphane de Groodt dit ça gentiment en quittant la salle à manger de l Hôtel Bristol. Evidemment, s il dit ça, c est parce que son livre Voyage en absurdie est en tête des ventes du mois de janvier Il fait partie des invités au déjeuner L Express-RTL des auteurs des livres les plus vendus de l année. «Chaque année, on a des ovnis, observe Jean-PierreTuil, organisateur du déjeuner. Une fois, c était Loana, cette année, c est vous.» Stéphane de Groodt (n 28 du classement) ne le prend pas mal.a balayer la salle, il semblerait que les organisateurs aient fait des tables par thème.les comiques (de Groodt,Baffie),les intellectuels (Antoine Compagnon, Michel Serres). La table des morts (Françoise Giroud, Stéphane Hessel) doit se tenir probablement quelque part à l abri des regards. Je suis à la table des gens respectables. Jean d Ormesson (n 10) a une idée pour sauver la presse. «Il faudrait que les journaux soient écrits par des écrivains. Puisque de toute façon, pour l information, on sait déjà tout.» Il a une idée pour aider la presse parce qu il est assis à côté d une journaliste. A côté d un boucher, il aurait certainement une idée pour sauver la viande. Cet homme délicieux a une anecdote pour chacun. «M Le magazine du Monde? Ah oui, j ai tellement aimé le portrait de pas Barbier mais l autre.» Franz-Olivier Giesbert, à peine retraité du Point et déjà oublié. Sur 20 - d exemplaires le palmarès des meilleures ventes, il se montre plus discret. Jean d Ormesson écrit en ce moment, il préfère donc ne pas lire. «Si c est mauvais, j ai l impression de perdre mon temps. Si c est bien, ça me décourage.» derrière nous, amélie nothomb a eu la gentillesse diques, mais le plan de table veut que chaque personne ait deux voisins. «N essayez même pas de l interrompre», lui glisse une éditrice. «Dans deux ans», finit par répondre Antoine Gallimard à Jean d Ormesson par le truchement de Bruno Le Maire. Difficile de savoir si l académicien est soulagé ou déçu. «Je ne vous remercie pas. Je quitte la littérature pour rentrer dans l ameublement», aurait dit Céline à Gaston Gallimard à l annonce de la publication de son œuvre dans la Pléiade. Une anecdote de Bruno Le Maire, qui rappelle aussi qu avant de faire semblant de râler, Céline avait bassiné son éditeur pour y entrer, dans la Pléiade! En littérature comme ailleurs, il faut donc décrocher les honneurs pour les trouver inintéressants ; et pour trouver que, finalement, quelques milliers d exemplaires de plus ou de moins, ça ne veut pas dire grand-chose. à table à l attention des invités prosopagnosiques (trouble de la reconnaissance des visages). Jean d Ormesson la verrait bien à l Académie française. «On s amuserait!» En face de lui, Bruno Le Maire, député de l Eure (n 26) suggère d y faire entrer Marie NDiaye, «ça aurait de la gueule». D Ormesson rappelle qu il y a fait accepter Yourcenar seul contre tous et ressasse sa blague de l époque («Y aura deux toilettes : Messieurs et Marguerite Yourcenar»). Il regrette de ne pas avoir su y faire entrer Raymond Aron et Louis Aragon. Deux échecs qui tenaient, entre autres, au fait que, si ces auteurs se voyaient bien académiciens, ils ne se voyaient pas faire campagne. «Le pigeon est délicieux», dit quelqu un à propos des oiseaux rôtis dans nos asbruno Le Maire demande à Jean siettes. «Bien plus intéressant que le caviar», répond d Ormesson quand ses œuvres sortiraient un autre. Evidemment, quand on peut manger du dans la Pléiade et Jean d Ormesson caviar, on trouve le pigeon ne veut pas poser la question lui-même plus intéressant. Evidemment, quand on fait partie à Antoine Gallimard, son éditeur. Vous des meilleures ventes de ne pouvez pas lui demander, vous? livres, on préfère parler de l Académie française. Bruno Le Maire vient de demander à Jean d Ormesson quand ses œuvres sortiraient dans la Pléiade et Jean d Ormesson ne veut pas poser la question lui-même à Antoine Gallimard, son éditeur. «Vous ne voulez pas lui demander, vous?» Maintenant Bruno Le Maire poserait bien la question à Antoine Gallimard mais celui-ci est en train de parler avec Pierre Lemaitre, l auteur du Goncourt qui est publié chez Albin Michel. La règle veut que chaque auteur soit placé à côté de son éditeur pour éviter des dragues de mercato impu- de garder son chapeau 15 mars 2014 Jean-Baptiste Talbourdet/M Le magazine du Monde F inalement, quelques milliers

21 La Semaine Uriel Sinai/The New York Times/Redux/Rea / Il fallait oser / Face à face / Le roman-photo / Le buzz du Net / Ils font ça comme ça! / / Les questions subsidiaires / J y étais / Les Ultras, défenseurs de l Ukraine. Partisans de l unité nationale, le 4 mars 2014, à Donetsk. A Donetsk, dans l est russophone de l Ukraine, les hooligans du club de football local assurent la sécurité des partisans de l unité nationale contre les groupes pro-russes. Un phénomène qui s étend dans le reste du pays. Par Benoît Hopquin 21

22 la semaine. S viatoslav arrive au rendez-vous avec un œil au gaillard de 25 ans tend en guise de main un énorme battoir. On l avait vu à l œuvre la veille, lors de la manifestation organisée par les partisans de l unité ukrainienne, à Donetsk, dans cette région russophone de l est du pays où quelques milliers de personnes brandissaient les couleurs nationales bleu et jaune. Face à eux, massée sous la statue de Lénine, se trouvait la frange extrémiste des pro-russes décidés à en découdre. Au moment de la dispersion, tandis que des pro-ukrainiens se faisaient molester, Sviatoslav et une petite centaine de ses camarades ont assuré un service d ordre à leur manière. Ils ont défié les pro-russes dans un coin de la place, attirant à eux la foudre tandis que les autres participants pouvaient s éclipser. Encerclés, se battant à un contre trois, ils ont été finalement sortis de ce mauvais pas par les policiers qui les ont embarqués dans des paniers à salade, au milieu des insultes. Ils ont été libérés dans la soirée. Sviatoslav et les siens sont membres des «Ultras» du Chakhtiar Donetsk, le grand club de football de la ville. Ils traînent une mauvaise réputation dans les gradins de la Donbass Arena, le magnifique stade de places offert au club, en même temps que des joueurs de classe internationale, par son propriétaire, le milliardaire Rinat Akhmetov. Leur slogan officiel est «Seulement l Ukraine et le Chakhtiar». Un autre, claironné moins fort, clame : «Si ton voisin ne chante pas, tape-lui dessus!» Ces groupes ne sont guère appréciés du reste du public. On les appelle «hooligans», dénomination qui, ici, n a pas tout à fait la même signification qu ailleurs. A l époque soviétique, on appelait ainsi les contestataires politiques. C est exactement ce que sont devenus ces hommes depuis que l Ukraine s agite. Dans cette région industrielle frontalière, le sentiment pro-russe est très prégnant et les parti22 - beurre noir. Ce sans de l unité ukrainienne manifestent en terre hostile. Ce sont les «Ultras» qui les encadrent, se tenant quelques mètres en arrière, à l écart des caméras, prêts à intervenir. «Je partage leurs idées», dit Yegor, 22 ans, une autre carrure rencontrée dans un de ces rassemblements sous tension. Le service d ordre informel du Chakhtiar («mineur», en russe) est renforcé par des partisans du Metalurg («sidérurgiste»), le club concurrent de la ville. Pas si simple de perdre l étiquette de vilains. «Même les gens que nous protégeons ne nous aiment pas forcément», sait Sviatoslav. Rencontré dans un parc, pour plus de discrétion, Andréï, 35 ans, est un des responsables des Ultras. L homme est élégamment habillé, plein de bonnes manières. Il était pourtant au cœur des échauffourées de la veille. Il explique pourquoi son groupe a mis son sens de l organisation mais également son «expérience des batailles de rue» au service d une cause autre que le football. L homme parle de la situation actuelle de l Ukraine, de sa pauvreté, de son absence de perspectives. Il raconte comment les rêves communistes de son père se sont envolés, comment ses propres idéaux d indépendance se sont délités dans le système oligarchique. Le discours est clair, cohérent, articulé, assez loin des clichés sur les décérébrés violents que seraient les Ultras. L Europe, pour ceux de Donetsk, c est ce territoire où leur club se déplace dans le cadre des compétitions internationales. Mais ils sont rarement du voyage. Pas assez propres sur eux pour qu on les emmène. Et, surtout, pas les moyens de se le payer. Même lorsque, en 2012, des matchs du dernier Euro de football se sont disputés à Donetsk, Sviatoslav, qui vit de petits boulots, n a pu s offrir un billet. Depuis le Début Des événements, dans toute l Ukraine, les différents clubs d Ultras ne surtout pas les appeler «supporteurs», ils se vexeraient ont joué un rôle non négligeable. A Kiev, mais aussi à Kharkiv ou Dnipropetrovsk, ils ont soutenu une contestation qu on qualifie un peu hâtivement de pro-occidentale. Ils ont communiqué entre eux. Au nom de l unité nationale, les Ultras du Chakhtiar Donetsk ont même organisé un match amical avec leurs ennemis jurés du Dynamo Kiev. Combien de temps cette paix va-t-elle durer? Le championnat ukrainien de football reprend au printemps. 15 mars 2014 Carmen Jaspersen/DPA/Maxppp. Marius Becker/DPA/Maxppp. Ole Spata/DPA/Maxppp Le club du Chakhtiar Donetsk appartient au milliardaire Rinat Akhmetov (ci-contre après que le club a remporté la coupe de l UEFA en 2009). Il a notamment fait construire la Donbass Arena, un stade de places.

23

24 La semaine. LE DéCoDEUr Luc Chatel, Le Figaro, 7 mars L AffIrMAtION. «Comme par hasard» est un vieil argument politique. «Comme par hasard», donc, explique l ancien ministre UMP Luc Chatel, une série d affaires Jean-François Copé et la société Bygmalion, Patrick Buisson et son dictaphone, Nicolas Sarkozy et les écoutes touche la droite au moment où celle-ci serait en passe de «remporter une majorité des villes» lors des municipales. Une majorité, vraiment? LA vérification. Difficile de définir exactement ce qu est une victoire aux municipales pour un parti. En France, administrativement, une commune de plus de habitants est une ville. Mais dans ces petites villes, beaucoup de maires n ont pas d appartenance partisane (ou n en font pas mention). En 2008, François Hollande, alors premier secrétaire du Parti socialiste, s était réjoui que la gauche reprenne à la droite la majorité des villes de plus de habitants. Alors retenons cette échelle pour tenter une comparaison. Dans la catégorie des communes de plus de habitants, on compte 438 villes. A l issue des élections de 2008, sur ce total, 181 avaient un maire de droite (UMP ou Centre, 24 - hors MoDem), et 244 un maire de gauche (PS, PC, PG, EELV), 13 restant en «autres» (dont 11 MoDem). Les partis de gauche dominent donc, avec 63 villes administrées de plus que les partis de droite. Selon les calculs électoraux du Monde, on compte 20 villes de plus de habitants qui pourraient passer de gauche à droite, 25 autres entre et habitants qui pourraient aussi basculer, et enfin 17 villes entre et habitants. Soit 62 villes au total. qui pourraient passer de la gauche à la droite à l issue du scrutin des 23 et 30 mars. LA CONCLUSION. L UMP n a pas besoin de récupérer ces 62 villes pour reprendre sa majorité sur les communes de plus de habitants. Il lui suffirait de 31 basculements à droite pour repasser devant la gauche. Luc Chatel n a donc pas tort sur le fait que son camp peut gagner les élections. Mais gageons que, si tel est le cas, la gauche s empressera de communiquer sur son bon maintien dans les villes de plus de habitants... Samuel Laurent Il fallait oser Tous à poils (longs). Par Jean-Michel Normand Il n y a pas que les tatoués. Il y a aussi les barbus. Ils sont partout et ce qui devait arriver est en train de se produire : l industrie du rasage vacille. Au cours des trois derniers mois de 2013, les ventes de rasoirs et de lames réalisées par Gillette (Procter & Gamble) ont pris un sacré bouillon. La baisse atteint 7,8 % et, nous apprennent Les Echos, les affaires ne se portent guère mieux chez Schick. Les hommes, désormais, se rasent en moyenne un peu moins de quatre fois par semaine, ce qui signifie que le concept de barbe de trois jours est pratiquement devenu la norme. D où cette subtile analyse du consultant JPMorgan qui discerne «un intérêt croissant pour la pilosité faciale». Le business du poil se reporte sur la chirurgie esthétique, en particulier l implantation de cheveux sur le visage pour ceux dont la végétation personnelle n est pas assez luxuriante (à New York, les tarifs peuvent grimper jusqu à dollars). Ne reculant devant rien, le puissant lobby des barbus organise ses propres J. O. Le prochain championnat du monde (où les moustachus seront tolérés) comprendra plus de dix spécialités différentes et se tiendra en septembre prochain à Portland, Oregon, ville bénie des hipsters, ces jeunes gens qui boutonnent leur chemise de bûcheron jusqu en haut et laissent librement prospérer leur barbe. Cependant, la symbolique du poil ayant toujours été à double tranchant, le revers de fortune des industriels du rasage pourrait n être que passager. Aux Etats-Unis, les capteurs de tendances pileuses observent l émergence d un phénomène baptisé manscaping. Autrement dit, la propension d hommes, plutôt jeunes, à se raser autre chose que le visage ou la tête. Procter & Gamble, qui prétend que cela concerne 29 % des mâles américains, vient, bien entendu, de commercialiser à leur intention un rasoir pour le corps. Retrouvez les vérifications des Décodeurs sur 15 mars 2014 Albert Facelly/french-politics.com. Cecilia Garroni Parisi pour M Le magazine du Monde L UMP est à la veille de remporter une majorité des villes de France et c est à ce moment qu intervient cette cascade d histoires?

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

RENCONTRE AVEC UN RUGBYMAN

RENCONTRE AVEC UN RUGBYMAN RENCONTRE AVEC UN RUGBYMAN Objectifs : S appuyer sur la transparence de la langue pour comprendre les mots incompris ; Identifier et comprendre l accent du Sud-Ouest ; Découvrir les règles du rugby Thème

Plus en détail

Dossier : Le «phénomène» d achat de fans et de follower : qui, où et pourquoi?

Dossier : Le «phénomène» d achat de fans et de follower : qui, où et pourquoi? Dossier : Le «phénomène» d achat de fans et de follower : qui, où et pourquoi? Regnier Thomas QUI? Mais qui sont ces pourvoyeurs de popularité jamais en manque de solutions concernant ce sujet? Un jeune

Plus en détail

14 avril 1912 14 avril 2012

14 avril 1912 14 avril 2012 14 avril 1912 14 avril 2012 24/02/12 10:18 Découvrez l histoire du plus célèbre naufrage du xx e siècle, Le Titanic, à travers le témoignage étonnant de l un des survivants, Michel Navratil C était un

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Question de chance!»

S initier aux probabilités simples «Question de chance!» «Question de chance!» 29-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - S entraîner à activer la rapidité du balayage visuel. - Réactiver le comptage par addition jusqu à 20. - Développer le raisonnement relatif

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail

Comment préparer le lancement de votre boutique en ligne et avoir des ventes dès le 1er jour?

Comment préparer le lancement de votre boutique en ligne et avoir des ventes dès le 1er jour? Comment préparer le lancement de votre boutique en ligne et avoir des ventes dès le 1er jour? Le lancement de votre boutique en ligne est une date importante. C est le début d une belle aventure (même

Plus en détail

Monsieur l Ambassadeur, chers amis,

Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Je suis très honorée par la haute distinction dont vous venez de me remettre les insignes. Et je vous remercie de vos paroles particulièrement chaleureuses. Je suis

Plus en détail

Kim Thúy de passage à Sherbrooke

Kim Thúy de passage à Sherbrooke Bulletin spécial Mai 2014 Kim Thúy de passage à Sherbrooke Pour célébrer avec nous le Mois du patrimoine asiatique La très talentueuse et sympathique écrivaine Kim Thúy a tout de suite répondu par l affirmative

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS SESSION 2015 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS - ÉPREUVE DU MERCREDI 17 JUIN 2015 - (L usage du dictionnaire et de la calculatrice

Plus en détail

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop Juillet 2008 LEVEE DE L EMBARGO LE LUNDI 7 JUILLET 2008 A 18H30 Parution dans Paris Match le mercredi 9 juillet 2008 Note méthodologique Étude réalisée par

Plus en détail

Médias sociaux: gare aux conclusions rapides

Médias sociaux: gare aux conclusions rapides Présentation dans le cadre de la 73 e édition du Congrès annuel de la FQM Médias sociaux: gare aux conclusions rapides Pierre Veilleux, président 26 septembre 2014 Petite histoire Le 3 avril 1973, Martin

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Paris à travers le temps

Paris à travers le temps Paris à travers le temps Paris à travers le temps Page 1 sur 1 Sommaire Introduction I. Synopsis II. Cahier des charges III. Scénario IV. Story board Conclusion Paris à travers le temps Page 2 sur 2 Introduction

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

L'écrivain Simon Boulerice: aux portes d'un grand succès populaire (ENTREVUE)

L'écrivain Simon Boulerice: aux portes d'un grand succès populaire (ENTREVUE) L'écrivain Simon Boulerice: aux portes d'un grand succès populaire (ENTREVUE) Le Huffington Post Québec Par Samuel Larochelle Publication: 03/10/2013 11:29 EDT Mis à jour: 03/10/2013 11:29 EDT Hyperactif

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Dossier de Presse. Septembre 2015. Contact

Dossier de Presse. Septembre 2015. Contact Dossier de Presse Septembre 2015 Contact Arnaud Biju-Duval Co-fondateur Tel : +33 (0)9 70 44 02 11 Email : arnaud.bijuduval@legalup.io Lien : https://www.legalup.io/fr/page/presse www.legalup.io 1 / 8

Plus en détail

Savoir-faire depuis le XIXème siècle

Savoir-faire depuis le XIXème siècle Savoir-faire depuis le XIXème siècle La marque met en récit ses valeurs profondes par un petit historique. Les niveaux narratif et axiologique sont ainsi explicitement croisés puisque l intêret est d évoquer

Plus en détail

Une idée originale de Studio 89 Productions

Une idée originale de Studio 89 Productions Une idée originale de Studio 89 Productions 6 anciens candidats de «La Belle et ses Princes Presque Charmants», toujours à la recherche de l amour, vont à nouveau tenter leur chance et essayer de trouver

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

Mathieu Lindon. Champion du monde. Roman. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Mathieu Lindon. Champion du monde. Roman. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Mathieu Lindon Champion du monde Roman P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e 1 Une défaite au premier tour du tournoi de la ville lui assurant malgré lui du temps libre, Kylh marche dans une rue

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ...

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ... Maison et jardins de Claude Monet carnet de jeux 5/8 ans Ce carnet appartient à :.............................................................. J ai.................... ans Date de ma visite à Giverny

Plus en détail

Sicard et Attias pour un barreau pénal digne

Sicard et Attias pour un barreau pénal digne Sicard et Attias pour un barreau pénal digne Anne MOREAUX - publié le 19 mai 2015 - Actualité [1] Envoyer par mail [2] Imprimer Pour leur 8e Bar à Idées, les jeunes avocats du mouvement «BAI» (bousculer-animer-innover),

Plus en détail

La ville de Sceaux organise un concours photo ayant pour thème "Pot(s) de fleurs insolite(s)" ouvert aux Scéens de tous âges.

La ville de Sceaux organise un concours photo ayant pour thème Pot(s) de fleurs insolite(s) ouvert aux Scéens de tous âges. La ville de Sceaux organise un concours photo ayant pour thème "Pot(s) de fleurs insolite(s)" ouvert aux Scéens de tous âges. Vous avez jusqu au 26 septembre inclus pour déposer votre cliché et gagnez

Plus en détail

Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5

Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5 Nantas Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges La chambre que Nantas habitait depuis son arrivée de Marseille se trouvait

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Le 1 er comparateur dédié au téléchargement et au streaming de musique. Dossier de presse 2011 Lancement de Hubluc.com

Le 1 er comparateur dédié au téléchargement et au streaming de musique. Dossier de presse 2011 Lancement de Hubluc.com Le 1 er comparateur dédié au téléchargement et au streaming de musique. Dossier de presse 2011 Lancement de Hubluc.com Communiqué de presse 2011 Trouvez toute la musique, achetez au meilleur prix. Hubluc.com

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Un livre illustré Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Résumé de la tâche Domaines généraux de formation Compétences transversales Domaines d apprentissage et compétences

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous?

Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous? Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous? Accordez-moi seulement 90 jours et je vous prouverais qu en travaillant avec méthode, on peut facilement arriver à gagner plusieurs centaines

Plus en détail

Contester vos flashs de radar automatique : le mode d emploi

Contester vos flashs de radar automatique : le mode d emploi Contester vos flashs de radar automatique : le mode d emploi Vous venez de vous faire flasher par un radar automatique et vous souhaitez contester? SauverMonPermis vous fournit un guide précis pour mener

Plus en détail

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence.

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence. Notes pour une déclaration de M. Marc Gascon, maire de la Ville de Saint-Jérôme et président de l Union des municipalités du Québec, concernant les questions d éthique et d intégrité Jeudi 11 novembre

Plus en détail

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 1 - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 2 - Shakespeare globe Theatre - London Eye - Natural History Museum - Temps libre

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment FAIRE des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi faire des candidatures spontanées? Tous les emplois créés, tous les

Plus en détail

Soirée de Gala. Vendredi 20 novembre 2015 à 17 h Théâtre Ducourneau

Soirée de Gala. Vendredi 20 novembre 2015 à 17 h Théâtre Ducourneau Soirée de Gala Vendredi 20 novembre 2015 à 17 h Théâtre Ducourneau Monsieur le Président de Sud Management, Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie, Mesdemoiselles et Messieurs les

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Des métaphores pour appréhender la résurrection

Des métaphores pour appréhender la résurrection Des métaphores pour appréhender la résurrection J ai longtemps tenté de me représenter «la résurrection», mais en vain. Il me manquait une métaphore quelque peu convaincante. La mue du papillon fut pour

Plus en détail

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT SERVICES FINANCIERS SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT DIDIER BERT COLLABORATION SPÉCIALE Tarik Haned est planificateur financier à la Caisse Desjardins des Versants du mont Royal, à Outremont. Il répond à nos

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

«Nous avions huit vaches et cent poules»

«Nous avions huit vaches et cent poules» «Nous avions huit vaches et cent poules» Portrait Mme HINSCHBERGER Marie Et si on vous demandait de vous présenter «J ai perdu ma maman à l âge de 3 ans et 8 mois. Elle a eu une grippe et une pneumonie.

Plus en détail

Prémonitions Membre d un groupe de voyants voués à préserver l humanité, vous devez empêcher le crime qui va se produire!

Prémonitions Membre d un groupe de voyants voués à préserver l humanité, vous devez empêcher le crime qui va se produire! Prémonitions Membre d un groupe de voyants voués à préserver l humanité, vous devez empêcher le crime qui va se produire! Matériel : 55 cartes réparties comme suit : - 1 carte de règles - 42 cartes vision

Plus en détail

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire.

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire. Sémiologie de l image fonctionnelle Le phénomène de la retouche photographique Travail présenté à Monsieur Luc Saint-Hilaire Par Stéphanie Messervier Université Laval École des arts visuels Le 26 novembre

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

AXL CENDRES RENCONTRE AVEC AXL CENDRES

AXL CENDRES RENCONTRE AVEC AXL CENDRES 6 ème SALON DU LIVRE de Jeunesse Du 15 au 19 octobre 201419 octobre 2014 Hall des Manifestation du port. Le salon du livre est un événement annuel, organisé par l Abden, qui met en avant des librairies

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

Qu est-ce que le TCF?

Qu est-ce que le TCF? Qu est-ce que le TCF? Le Test de Connaissance du Français (TCF ) est un test de niveau linguistique en français, conçu à la demande du ministère de l Éducation nationale, de l Enseignement supérieur et

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne Dossier n 2 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CUISINIÈRE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Je l ai su tout

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

GEF. Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles. Regards croisés hommes/femmes. Grandes Écoles au Féminin

GEF. Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles. Regards croisés hommes/femmes. Grandes Écoles au Féminin Ipsos Public Affairs / GEF Février 2007 Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles Regards croisés hommes/femmes GEF Qui sommes-nous? Créé en janvier 2002, GEF regroupe 9 associations

Plus en détail

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram L auteur se présente : «Les trois vies d Antoine Anacharsis» n est pas son premier livre. Il en a écrit une quarantaine, depuis

Plus en détail

Denis Cyr : la trajectoire d un homme heureux

Denis Cyr : la trajectoire d un homme heureux Denis Cyr : la trajectoire d un homme heureux Entre un Denis Savard qui avait certaines ambitions et un Denis Tremblay qui n a pas eu beaucoup de chance, Denis Cyr n avait pas, contrairement à ses deux

Plus en détail

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite Sommaire Tchip, un concept unique p 04 4 forfaits, un succès! Gaieté et visibilité Ambiance actuelle Des produits professionnels n 1 Une communication nationale et locale pour une identité forte Le Groupe

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

Dossier de Presse. Porte-plume éditions. Conception et réalisation de beaux livres sur mesure.

Dossier de Presse. Porte-plume éditions. Conception et réalisation de beaux livres sur mesure. Biographies Livres d entreprises Récits de cuisine Envies de livres Porte-plume éditions Conception et réalisation de beaux livres sur mesure. Porte-plume éditions 33-35 rue de Chazelles 75017 Paris 01

Plus en détail

La méthode avant la notoriété

La méthode avant la notoriété La méthode avant la notoriété Proxica, fraîchement lancé en licence de marque, souhaite s imposer dans l univers déjà très concurrentiel des agences immobilières. Plusieurs arguments plaident en sa faveur,

Plus en détail

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés produit par L Association yukonnaise d éducation et d information juridiques janvier 2015 L Héritage de Jean Une production de

Plus en détail

LA CLASSE DE 3 ÈME VISITE L ALLIANCE FRANÇAISE

LA CLASSE DE 3 ÈME VISITE L ALLIANCE FRANÇAISE LA CLASSE DE 3 ÈME VISITE L ALLIANCE FRANÇAISE Découverte des métiers et des formations 1 SOMMAIRE La présentation de l alliance p 3 La visite des lieux Le festival de BD p6 p7 La pause déjeuner p 8 Les

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement.

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement. Le mardi 3 juillet 2012, le Premier Ministre de la France a parlé aux Députés. Le Premier Ministre est le chef du Gouvernement de la France. Il y a plusieurs Ministres dans le Gouvernement. Le Premier

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

SPECIALISTE DANS L ACCOMPLISSEMENT DE TOUS VOS BESOINS EN LANGUE

SPECIALISTE DANS L ACCOMPLISSEMENT DE TOUS VOS BESOINS EN LANGUE SPECIALISTE DANS L ACCOMPLISSEMENT DE TOUS VOS BESOINS EN LANGUE 2 3 Bienvenue en Irlande et à Erin School of English Bienvenue en Irlande! Nous sommes vraiment heureux que vous ayez choisi de visiter

Plus en détail

La vidéosurveillance : instrument miracle pour une meilleure sécurité urbaine? Francisco R. Klauser, Université de Neuchâtel, 22.11.

La vidéosurveillance : instrument miracle pour une meilleure sécurité urbaine? Francisco R. Klauser, Université de Neuchâtel, 22.11. La vidéosurveillance : instrument miracle pour une meilleure sécurité urbaine? Francisco R. Klauser, Université de Neuchâtel, 22.11.2013 1. Partie Où? Qui? Comment? Pourquoi? 1.1. Où? 1.2. Qui? Caméras

Plus en détail

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Version du 30-01 08h30 Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Consul général, Madame la Conseillère, Chers

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

PROJET LIBERTÉ- NATION

PROJET LIBERTÉ- NATION 15 OCTOBRE 2014 L AN 2030 LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE DU QUÉBEC PROJET LIBERTÉ- NATION POLITIQUE FICTION? Synopsis Me Guy Bertrand Promotion du produit (le Pays québécois : RFQ) : par un Plan de marketing et

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Université Pierre Mendès France - Università degli studi Bicocca Vie pratique Logement Type de logement Pour ce séjour j ai fait le choix de trouver un appartement en collocation

Plus en détail

Lumière. en chantier. sur la Wallonie. Concours de photographies. Ouvert à tous 29.01 > 21.08.2015. Musée de la Vie wallonne

Lumière. en chantier. sur la Wallonie. Concours de photographies. Ouvert à tous 29.01 > 21.08.2015. Musée de la Vie wallonne Concours de photographies editeur responsable : Province de Liege, Place Saint-Lambert 18A, 4000 Liege 29.01 > 21.08.2015 Ouvert à tous Fiche d inscription au concours de photographies : Nom... Prénom...

Plus en détail

LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER

LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER Gilles Roux LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER Pourquoi tant de chefs sont-ils nuls? Mon Petit Éditeur en collaboration avec les Éditions Majarogi Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :

Plus en détail