est-elle faite pour vous? POSTES À POURVOIR Secteur porteur 5 étapes pour Remplir son profil professionnel en ligne DOSSIER La vente directe

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "est-elle faite pour vous? POSTES À POURVOIR Secteur porteur 5 étapes pour Remplir son profil professionnel en ligne DOSSIER La vente directe"

Transcription

1 Les clés d un nouveau départ EN PARTENARIAT AVEC DES MILLIERS D OFFRES D EMPLOI 21 e ANNÉE - N Juin étapes pour Remplir son profil professionnel en ligne Interview L ORÉAL 600 postes à pourvoir Travailler en CHAMPAGNE-ARDENNE Enquête Réussir les salons emploi malgré le handicap DOSSIER La vente directe est-elle faite pour vous? 500 DANS CE NUMÉRO, PLUS DE POSTES À POURVOIR RENDEZ-VOUS PAGE 53 Secteur porteur M F: 4,50 E - RD 3 GROUPE

2 GARDIENS D IMMEUBLES - CHARGÉS DE GESTION LOCATIVE RESPONSABLES DE SITES / GÉRANTS D IMMEUBLES Paris Habitat, 1 er bailleur social européen, recrute et accompagne dans leurs missions des gardiens d immeubles, chargés de gestion locative et responsables de sites / gérants en CDI et CDD. Coordination d équipes, relation avec les locataires, gestion de patrimoine, optimisation de la qualité de service, maintenance des équipements autant de savoir-faire indispensables pour construire une relation de confiance avec les locataires et contribuer au «mieux vivre ensemble». GARDIENS D IMMEUBLES H/F Paris et Val-de-Marne / Hauts-de-Seine et Seine-Saint-Denis Interlocuteur premier des locataires sur votre groupe immobilier et attentif à développer des relations de qualité, vous veillez à l entretien du patrimoine, au respect des mesures de sécurité technique et à l exécution des travaux de maintenance. Vous êtes titulaire du CAP de gardien d immeuble et fort d une première expérience dans le logement social, confirmant vos bonnes notions de gestion locative et vos qualités relationnelles. Vous bénéficiez d une pratique courante de l outil informatique. CHARGÉS DE GESTION LOCATIVE H/F Au sein d une Direction Territoriale et sous la responsabilité d un chef d agence, vous assurez, pour les locataires dont vous avez la charge, tous les actes courants de la gestion locative, de la signature du bail jusqu au congé. Quelle que soit la nature de la réclamation, vous en assurez le traitement et êtes garant de la réponse apportée au locataire. Pour les demandes spécifiques ou nécessitant une étude approfondie, vous vous appuyez sur les compétences des experts concernés. De formation Bac + 2/3 dans le domaine de la gestion locative, vous possédez 2 ans d expérience minimum dans le domaine de la gestion locative, si possible dans le logement social. RESPONSABLES DE SITES / GÉRANTS D IMMEUBLES H/F Vous encadrez une équipe de gardiens affectés sur un patrimoine de gérance. Responsable de votre budget, vous optimisez la qualité de service et l entretien des immeubles. Vous veillez à la sécurité du patrimoine dont vous avez la charge et à la qualité des prestations réalisées pour nos locataires. De formation Bac + 3/4 en gestion technique du patrimoine, doublée d une expérience significative, vous connaissez le logement social. Vous faites preuve de capacités relationnelles et de management d équipe. Professionnels h/f du logement social, postulez sur : rubrique «offres d emploi» EN ENTREPRISE

3 JUIN 2014 ÉDITO N 214 Mathieu CÉCÉ, directeur des rédactions. Savoir s adapter pour trouver un emploi Ce n est un secret pour personne : l univers de l emploi évolue constamment. Ce phénomène est lié à différents facteurs : économique, avènement de nouvelles technologies Les salariés, tout comme les demandeurs d emploi, doivent ainsi toujours prendre le pas de toutes ces mutations et donc rester en veille. Il appartient ainsi à chacun d entre vous de savoir vous mettre à la page Cette donnée est particulièrement indispensable pour tous ceux qui souhaitent garder un bon niveau d employabilité. Et comme je le disais à l instant, elle est tout aussi importante pour les personnes qui cherchent un travail. Car lorsque l on souligne que le monde de l emploi évolue, cela commence bien en amont. Ainsi, les techniques de recherches d emploi sont elles aussi touchées par ce phénomène. À ce sujet, je ne peux que vous conseiller la lecture du nouvel ouvrage de Thomas Welsch : Recherche d emploi, oubliez les méthodes Être en veille consiste à rester connecté et prendre connaissance des nouvelles tendances. de papa! publié chez Larousse (interview complète à lire en page 47). Certes, le titre de ce livre est un brin provocateur. Mais il a le mérite de souligner encore une fois que pour trouver un emploi, il est nécessaire de savoir s adapter. Être en veille consiste à rester connecté et prendre connaissance des nouvelles tendances. Elles peuvent être liées à la manière de rechercher un travail, aux nouveautés d un métier, mais également à la naissance de nouveaux secteurs émergents. Car il ne faut pas se leurrer : si certains d entre vous auront la chance de trouver un poste dans un secteur de prédilection, d autres devront nécessairement se tourner vers de nouveaux domaines porteurs d espoirs et d emplois. Si vous êtes dans cette situation pourquoi ne pas tenter votre chance en vente directe? Ce numéro de Rebondir contient un dossier complet sur ce sujet (à lire à partir de la page 16). Nous en sommes convaincus depuis un certain nombre d années : Elle constitue (tout comme d autres secteurs) une piste à étudier pour tous ceux qui sont en difficulté sur le marché de l emploi. Nous vous souhaitons une très bonne lecture! Bien à vous. REBONDIR N 214 JUIN

4 Vous souhaitez prendre votre indépendance? Créez votre propre Call Center sans droits d entrée quel que soit votre lieu de résidence Le CNFDI, propose depuis 22 ans des solutions innovantes d accompa - gnement et de formation à distance auprès d une clientèle de professionnels et de particuliers en France et à l étranger. Pour accompagner son dévelop pement, le CNFDI vous propose de créer votre Call Center. PROFIL RECHERCHÉ : Commercial Manager et Entrepreneur, vous aspirez à construire un projet solide en toute liberté et piloter le développement commercial d une gamme de produits axés sur le conseil, l accompagnement et une pédagogie de qualité. Le secteur de la formation vous intéresse! Rejoignez-nous! VOTRE MISSION : Recruter, accompagner, former et animer votre propre équipe de conseillers pédagogiques. Encadrer leurs activités pour réaliser vos propres objectifs de développement. Pas de prospection commerciale exigée (bases de données qualifiées fournies) NOUS VOUS OFFRONS : Une formation complète afin de vous permettre de lancer votre activité Un suivi et un accompagnement quotidiens La possibilité de développer votre activité depuis chez vous Un plan de commissionnement engageant Et nous ne vous demandons aucun droit d entrée! Ni aucune participation aux frais du groupe (publicité etc ) Candidature par mail auprès de Myriam Bouchet : Ou renseignement par téléphone auprès de Coryne Sultan :

5 SOMMAIRE N JUIN 2014 Éric Blanchet, directeur général de l Adapt. u ACTUALITÉS 6 Zapping 8 Question d Actu Il y a un décalage entre la volonté politique de voter les textes et celle de les appliquer 10 L Interview du mois Marianne Paux, DRH L Oréal France DÉCOUVRIR 30 Enquête Salons et handicap : organisez-vous! 32 Travailler en Champagne-Ardenne : profitez d une timide reprise de l économie 36 Un pays, des emplois Québec : entre proximité et idées reçues 39 Lignes de vies Changer de métier pour gagner en liberté 40 Pages 53 à 74 OFFRES D EMPLOI Consultez nos annonces et postulez en ligne sur EN PARTENARIAT AVEC SECTEURS PORTEURS La fonction publique 14 Rendez-vous 16 LE GRAND DOSSIER LA VENTE DIRECTE est-elle faite pour moi? EN PRATIQUE 46 5 étapes pour Remplir son profil professionnel en ligne 47 Diversité Emploi des jeunes : quand il faut sortir du lot 48 Retrouver un emploi Recherche d emploi : les enseignements des femmes atteintes par le cancer 49 À vos côtés Missions locales : rendre les jeunes acteurs de leur insertion 50 Vos droits Faute grave : quelles conséquences? 51 Créez Rassurez votre banquier pour mieux le convaincre 52 À lire 81 Courrier 82 Bons plans 80 Offre d abonnement REBONDIR N 214 JUIN

6 ACTUALITÉS ZAPPING RETROUVEZ TOUTE L ACTUALITÉ EMPLOI ET FORMATION SUR rebondir.fr LE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE RECRUTE ALTERNANTS Le groupe Crédit Agricole lance une campagne de recrutement de alternants dans toute la France. Ils rejoindront les différentes entités du groupe (caisses régionales de Crédit Agricole, LCL, Crédit Agricole Immobilier, etc.). Les postes proposés concernent les métiers de la banque et de l assurance (conseillers commerciaux, conseillers de clientèle, analystes financiers, etc.) ainsi que les fonctions transverses (systèmes d information, statistiques, comptabilité, droit, communication, etc.). Pour marquer le lancement de la campagne de recrutement et fédérer une communauté sur Facebook, le groupe Crédit Agricole a lancé une campagne de communication nommée Les défis d Anthony où un jeune homme relève en vidéos des défis afin d illustrer les 8 mots clés censés caractériser le groupe. Pour retrouver les offres et postuler, vous pouvez vous rendre ici : Une application peut également être téléchargée : MyCAJobs. BAISSE DU NOMBRE D INTÉRIMAIRES EN MARS Le nombre d intérimaires est en baisse en mars ( ) par rapport au mois précédent selon Pôle emploi. Une diminution qui touche la plupart des secteurs à quelques exceptions près. Parmi les principaux domaines de l industrie seule la fabrication de matériels de transport augmente (+ 2,2 %). Les autres baissent : - 0,2 % pour la fabrication d équipements électriques, électroniques, informatiques - fabrication de machines, - 0,4 % pour les industries extractives, énergie, eau, gestion des déchets et dépollution ou encore - 3 % pour la fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac. Dans le tertiaire, deux branches augmentent. Il s agit des activités scientifiques et techniques, services administratifs et de soutien et les transports et entreposage (respectivement + 2,3 % et + 0,2 %). D un point de vue régional, l intérim progresse dans plusieurs territoires comme la Haute-Normandie (+ 13,1 %) et l Alsace (+ 10,3 %) qui enregistrent les plus fortes augmentations. Suivies par les régions Lorraine (+ 4,5 %) et Franche-Comté (+ 2,3 %). UN SALARIÉ SUR DIX EN RETARD AU MOINS UNE FOIS PAR MOIS Qui n est jamais arrivé en retard au travail? Selon une nouvelle étude menée par Careerbuilder, spécialisé dans les solutions globales de recrutement, un salarié sur dix avoue être en retard au moins une fois par mois. Ils seraient même 11 % à arriver en retard chaque semaine. Cette enquête nationale menée sur un échantillon représentatif de salariés dans tous les secteurs et tailles d entreprises en France montre aussi que toutes les structures sont logées à la même enseigne. Les employeurs comprennent que de temps à autres, des circonstances indépendantes de la volonté d un salarié le mettent en retard au travail, analyse Frédéric Woldanski, directeur général de CareerBuilder France. Cela devient un problème lorsqu une telle attitude est répétitive ce qui oblige les employeurs à prendre des mesures disciplinaires. Pour justifier ces retards, 33 % des salariés avancent les difficultés de circulation, 20 % citent un souci dans les transports en commun, quand 25 % invoquent un manque de sommeil. Ils sont 13 % à utiliser la contrainte de déposer les enfants à l école comme mot d excuse et 11 % à se justifier grâce à une météo défavorable. 6 - REBONDIR N 214 JUIN Nick_Nick / Shutterstock.com

7

8 ACTUALITÉS QUESTION D ACTU Il y a un décalage entre la volonté politique de voter les textes et celle de les appliquer Crédit : l Adapt Éric Blanchet, directeur général de l Adapt. L Adapt a réagi vivement à l annonce du Premier ministre de rallonger les délais de mise aux normes pour l accessibilité des lieux accueillant du public de 3 à 9 ans. Selon Éric Blanchet, le directeur général, ce recul traduit un manque de volonté politique qui se répercute aussi sur l accès à l emploi des personnes handicapées. Propos recueillis par Chloé GOUDENHOOFT Quelle réaction vous inspire le rallongement de ce délai? Nous avions alerté depuis un certain temps sur le fait que l application de la loi de 2005 ne pouvait pas être tenue pour Ce qui est décevant, c est le manque de volonté politique et d anticipation que cela traduit. Quand la loi est sortie en 2005, un message d espoir a été donné aux personnes en situation de handicap. C était une manière de leur indiquer qu ils allaient être reconnus comme citoyens, qu un accès aux transports, au vote, à l école allait leur être donné. Cette loi avait pour vocation de fonder la société française, elle s adressait de manière générale à tous les citoyens. Mais presque 10 ans plus tard, le gouvernement ne peut que faire le constat d un échec global. Qu aurait-il fallu mettre en place pour que cette loi soit effective? Il y a eu un décalage entre la volonté politique de voter des textes et celle de les appliquer. Quand des lois sont décidées, le parlement est en responsabilité. La réalité de la mise en œuvre a été prise en compte trop tard. Il y a aussi un problème de coordination. Tout le monde se renvoie la balle entre les communes, l État, les départements. Certains ont dit que toutes les mesures mises en place ne pouvaient pas être appliquées, il fallait s exprimer et voir comment hiérarchiser les priorités. Quelques villes ont néanmoins réalisé un vrai travail sur l accessibilité comme Grenoble, Pantin ou d autres petites communes. Il y a eu des évolutions comme pour l accès à des salles de cinéma, par exemple, ou l installation des feux sonores, Si des candidats en situation de handicap décrochent un emploi, le problème de l accessibilité peut les empêcher de s y rendre. mais le mouvement n a pas été généralisé. L un des arguments avancés consiste à dire que ces installations coûtent cher, mais cela ne l est pas si le problème est anticipé. Par exemple, les architectes ne sont pas formés à l accès des person - nes en situation de handicap. Quelles répercutions cette décision aura-t-elle sur l emploi? Trouver du travail est compliqué pour tout le monde. Les candidats en situation de handicap rencontrent encore plus de difficultés car même s ils décrochent un emploi, le problème de l accessibilité peut les empêcher de s y rendre. Les transports ne sont pas adaptés et le repérage n est pas assuré pour tous. Des progrès ont été réalisés sur les grandes lignes de la SNCF mais pas sur toutes les voies. Les problèmes se rencontrent aussi au sein même des entreprises. Par exemple, certains sièges ne sont accessibles que si l on grimpe une quinzaine de marches à l entrée. Enfin, il faut aussi réaménager tout ce qu il y a autour du travail : l accès à la scolarité en amont de l emploi, par exemple. La mise en place des auxiliaires de vie scolaire par exemple, qui permet l accompagnement des enfants en situation de handicap à l école, est toute récente. Pourquoi a- t-il fallu 8 huit ans? Un enfant qui avait 10 ans lors du vote de la loi en aura 20 l année prochaine. Devra-t-il attendre d avoir 40 ans pour être autonome? Comment accélérer la mise en place de l accessibilité généralisée? Il faudrait arrêter de démultiplier les acteurs et organiser les choses simplement. Chaque personne en situation de handicap devrait être suivie tout au long de son parcours par un même interlocuteur. Il faudrait essayer de se mettre à la place des gens pour voir ce qui fonctionne ou non, plutôt que régler les choses administrativement. 8 - REBONDIR N 214 JUIN 2014

9

10 ACTUALITÉS L INTERVIEW DU MOIS L Oréal Nous recherchons des candidats ayant envie de faire bouger les choses Inutile de présenter L Oréal, tant les marques de l entreprise de cosmétiques sont connues à travers le monde. Le Groupe qui emploie plus de personnes en France recrute environ 600 personnes chaque année. Et pas uniquement sur des profils extrêmement diplômés. Le point avec Marianne Paux, DRH L Oréal France. Propos recueillis par Aline GÉRARD Combien de recrutements sont prévus d ici la fin de l année au sein du Groupe? En France, nous recrutons de façon continue tous les ans. Je pense que nous serons à peu près sur 600 recrutements tous profils confondus, comme l année dernière. Quels sont les domaines qui recrutent le plus? Les trois métiers pour lesquels L Oréal a le plus recruté en France en 2013 sont dans l ordre les opérations, le marketing et la recherche. Mais toutes les divisions ont des besoins. Les gens ont souvent tendance à penser que L Oréal ne recrute que dans le marketing. En fait, pour lancer et commercialiser un produit cosmétique, il faut derrière une somme d expertises, de compétences et de métiers. L année dernière, ce sont donc les opérations qui ont le plus recruté (achats, fabrication, supply chain, qualité, packaging et développement ndlr), ensuite ce sont le marketing et la recherche. La cosmétique est vraiment un business complexe qui fait appel à des expertises extrêmement pointues dans beaucoup de domaines. Vous parliez d expertises très pointues, y a-t-il des postes pour des profils en deçà ou à Bac + 2? Oui! Nous avons des usines en France et nous y tenons. Nous avons des centrales de distribution. En fait, on ne peut pas parler de métiers moins pointus car nous avons besoin de talents dans tous les métiers, mais nous n avons pas que des sur-diplômés. La performance du groupe est liée à la performance de tous les talents, au fait d avoir d excellentes assistantes et sur le terrain des équipes qui se battent pour leurs marques. Nous avons de la chance car elles provoquent de l engagement. Nos collaborateurs aiment leur marque. Le chiffre du groupe est aussi réalisé grâce à ces équipes qui sur le terrain obtiennent de petites victoires. La voie de l alternance est-elle possible au sein du groupe? Bien sûr. Nous avons un travail de partenariat à opérer avec les écoles, mais il est vrai que faire découvrir et apprendre le monde de l entreprise aux jeunes, cela les aide énormément. Cela leur permet aussi de comprendre et de savoir ce qu ils veulent faire. Nous avons par exemple cette année monté une promotion 100 % L Oréal, de 30 jeunes qui préparent un BTS de management des unités commerciales. C est un partenariat que nous avons fait avec l IGS (Institut de gestion sociale) et Adecco. Ce dernier nous permet de sourcer des jeunes et surtout nous aide à leur proposer des missions. L idée étant que ce soit un programme 10 - REBONDIR N 214 JUIN 2014

11 Effectifs Beauté France Marianne Paux, DRH L Oréal France. 4 % 4 5 % % 8 % 8 % % % 27 Vente/Retail Opérations Coporate/Admin Marketing Recherche Éducation/Formation Nous avons des usines en France et nous y tenons. pérenne, que l on ait des promotions successives. Nous n embaucherons pas forcément ces 30 jeunes, mais Adecco est intéressé par ce projet, car beaucoup de postes ne sont pas pourvus dans le domaine du commerce. Cela les intéressait d avoir une entreprise qui transmette son savoir à ces jeunes, qui les forme, qui le cas échéant les embauche. Parmi eux certains continueront leurs études s ils ont pris le virus après un premier diplôme, d autres entreront chez L Oréal. Pour les autres, Adecco pourra avoir des opportunités à proposer car l intérim est un bon moyen de mettre un premier pied dans une entreprise. Nous avons inauguré cette première promotion au mois de janvier en sachant que de toute façon, L Oréal a toujours pris des jeunes en apprentissage. Nous avons 300 apprentis par an (320 précisément), auxquels s ajoutent des stagiaires. Quelles sont les valeurs ou qualités communes à tous les métiers nécessaires pour rejoindre le groupe? Certes, il y a des métiers très différents mais je pense que ce que l on attend de nos candidats, c est une capacité à travailler en équipe. Tout le relationnel est quelque chose d important, il faut donc avoir la capacité de travailler avec les autres et de se retrouver au cœur de toutes ces disciplines, de tous ces métiers qui interagissent au sein du groupe. C est extrêmement important. Nous recherchons des candidats qui soient entrepreneurs, moteurs, qui aient des idées, envie de transformer le monde dans lequel ils vivent, qui soient force de proposition. Même si c est un grand groupe, c est extrêmement important d avoir des gens qui aient cette capacité à tenter des choses, à amener leur propre contribution. Nous voulons des gens engagés. Nous sommes sur un marché qui va vite, il faut être constamment à l écoute, à l affût de ce qui se passe. Et c est vrai pour tous les métiers. Et puis bien sûr nous voulons qu ils aient les compétences. Il y a des qualités personnelles, mais nous cherchons de grands professionnels. Car ce qui fait la différence au bout du compte, c est l expertise et la compétence. En résumé, nous avons besoin de grands professionnels ayant la capacité d interagir et une dimension entrepreneuriale qui leur permettra d apporter leur contribution et faire bouger les choses à leur niveau. Quelles sont les évolutions possibles au sein du groupe? Bien sûr, il y a les grands parcours. Vous rentrez comme chef de produit, vous faites un deuxième job de chef de produit, vous passez chef de groupe, vous devenez directeur marketing, tout cela en u REBONDIR N 214 JUIN

12 ACTUALITÉS L INTERVIEW DU MOIS Focus sur le programme Share & Care Il n y a pas de mondialisation réussie sans vision sociale globale. Il n y a pas de progrès durable sans partage : Cette citation de Jean-Paul Agon, PDG du Groupe L Oréal, résume l ambition de l entreprise à travers son programme Share & Care. L objectif est d installer un socle commun garanti pour l ensemble des collaborateurs dans le monde entier d ici Et ce, sur quatre piliers : la prévoyance (Protect), la santé (Care), la parentalité (Balance) et la qualité de vie au travail (Enjoy). Le premier volet a pour ambition de protéger les collaborateurs et leur famille dans les moments difficiles en les soutenant financièrement (avec par exemple 24 mois de rémunération en capital décès, ou 24 mois en cas d invalidité permanente). Le deuxième vise à contribuer à la santé de tous les collaborateurs en développant des actions de prévention et en offrant des dispositifs d accès aux soins de qualité. Le troisième doit permettre à chacun de profiter de sa vie de famille tout en étant engagé dans son travail (sur les congés maternité par exemple). Et enfin, le dernier a pour ambition d offrir des standards élevés de qualité de vie au travail et de contribuer à l épanouissement professionnel et personnel (accessibilité des lieux de travail, organisation pour la conciliation vie pro-vie perso, etc.). Au-delà des socles de base, les pays peuvent réfléchir à d autres propositions dans ces domaines. Si les pratiques françaises étaient déjà dans les standards élevés, des innovations pourront tout de même émerger notamment sur la partie Enjoy. Un projet qui s inscrit dans une démarche de responsabilité sociale du groupe mais qui peut aussi permettre de fidéliser les collaborateurs. En France, nous avons très peu de turn-over et des niveaux de salaires, en particulier pour nos ouvriers, nos personnels employés, agents de maîtrise, qui sont au-delà de ce que pratiquent tous nos concurrents, explique Marianne Paux. Mais il est vrai que dans certains pays, cela peut faire la différence. Au-delà même de la fidélisation, c est aussi une question d éthique. Tous les collaborateurs de L Oréal partout dans le monde contribuent à faire ce qu est le groupe aujourd hui. L ancienneté moyenne des collaborateurs s élève à 14,6 ans. u changeant de marque, de division, puis à un moment donné vous faites une expérience à l international, vous devenez patron dans une filiale, si tout va bien vous devenez patron de votre pays et enfin, après être passé par une zone, vous devenez Jean-Paul Agon (le PDG, ndlr)! Il y a donc des parcours types classiques mais finalement ce que nous aimons beaucoup faire, c est le surmesure. C est parier sur le talent et ajuster vraiment la carrière à l individu. Nous avons une diversité de besoins et de postes qui fait qu il y a finalement une multiplicité de parcours possibles. Notre culture RH nous permet de partir de l individu, d avoir cette conviction que celui-ci est au centre de la réussite du groupe et de faire vraiment du spécifique. Ce ne sont pas juste des paroles. Pour chaque mobilité, nous allons partir d un besoin, définir le poste que nous avons à pourvoir, et essayer de voir quel est le collaborateur pour qui cela fait sens et en quoi ce poste va lui permettre d apprendre de nouvelles choses et de se développer. Qu avez-vous mis en place en matière de formation continue? Nous dépassons largement nos obligations légales en matière de formation. Derrière la formation, il y a pour nous l ambition d avoir une organisation apprenante. Nous avons bien sûr des séminaires de formation, mais pour nous ce n est pas que cela. Nous avons tout un dispositif qui s appelle My Learning. Il est en libre accès pour tous les salariés. Ils peuvent se former soit en fonction d un programme qui est prescrit par leur manager ou leur DRH en liaison avec leur manager, soit tout simplement parce qu à un moment donné ils se disent que cela les intéresse, que cela peut les aider dans leur travail. Et au-delà même du séminaire ou du e-learning, on vous place dans des situations apprenantes. Votre parcours de carrière est aussi un moyen de vous développer, de vous former. Prenons la filière RH en exemple. Pour former un grand DRH, il est important pour nous qu à un moment donné il ait une expérience opérationnelle, donc qu il fasse une expérience commerciale ou marketing. Ce collaborateur va aller passer 18 mois ou 2 ans dans un job opérationnel. Ce n est pas à proprement parler de la formation, mais cela fait partie de ces expériences qui vont le rendre meilleur, plus fort. Comment se passe l intégration des collaborateurs? Un recrutement raté est un échec pour tout le monde, donc nous attachons beaucoup d importance à l intégration. Il y a un programme sur-mesure, assez complet. Il y a beaucoup de choses que l on faisait un peu de manière empirique mais que nous avons souhaité formaliser pour que cela devienne systématique et que tous les pays aient à cœur de le mettre en œuvre. Celui-ci peut se dérouler petit à petit au cours des deux premières années, ou pour les profils plus expérimentés et de direction par exemple, en intensif sur 6 mois. Il y a d abord un parcours de rendez-vous, pour vous permettre de rencontrer vos différents interlocuteurs. Nous avons également un séminaire d intégration et un système de shadowing. Vous allez pouvoir passer du temps avec un autre chef de produit par exemple, pour essayer de comprendre comment il fonctionne. Il y a des tablesrondes qui permettent d échanger, 12 - REBONDIR N 214 JUIN 2014

13 un mentor qui n est pas votre hiérarchique, mais qui est là pour discuter, écouter. Bien sûr, il y a une formation aux outils. Pour les collaborateurs expérimentés, il y a même un dispositif de coaching assez poussé, où l on va essayer d évaluer quelles sont les forces de la personne, et quelles sont celles sur lesquelles elle va pouvoir s appuyer pour s intégrer chez L Oréal. Où faut-il postuler? Nous avons un site Internet qui permet de postuler en ligne, tout est expliqué. Le système est centralisé et permet ensuite de dispatcher sur les différentes entités. Nous avons un engagement qualité vis-à-vis des gens qui font l effort de nous transmettre leur candidature, nous faisons donc le maximum pour systématiquement répondre. En outre, c est à nous de nous organiser pour que d une façon ou d une autre, une candidature qui serait déposée ou transmise quelque part, arrive au bon endroit. Cela se passe plutôt pas mal, mais le meilleur moyen reste de postuler en ligne. Autant nous avons toujours recruté, autant la façon de recruter a été également impactée par le digital. Cela nous permet non plus d attendre que la candidature arrive chez nous mais d aller cibler les candidats. Nous avons followers sur LinkedIn. Pour les jeunes diplômés, nous avons mis en place un système qui s appelle L Oréal Live, où nous leur faisons partager la vie de l entreprise, avec des petites news, des brèves sur ce qui se passe chez nous. Les réseaux sont pour le candidat et l entreprise, un formidable moyen de se rencontrer. C est aussi une façon pour le candidat de mieux nous connaître et de nous évaluer. Aujourd hui, nous ne sommes pas les seuls sur le marché, il y a une concurrence importante. La concurrence ce ne sont pas seulement les grandes entreprises mondiales, c est aussi convaincre un jeune entrepreneur qui ne rêve que de start-up, de commencer dans un grand groupe comme le nôtre. Nous devons lui faire comprendre que chez L Oréal, il aura l opportunité d aller chercher de la croissance, qu il sera entouré des meilleurs experts, qu il aura les moyens de travailler avec le plus grand designer, le plus grand nez en parfumerie, les as du packaging et des champions de la recherche. Ce dialogue-là, le digital permet de le faire. Les choses sont également moins opaques. Et puis cela nous permet de cibler des candidats qui aujourd hui ne sont pas forcément dans l environnement cosmétique car nous ne cherchons pas forcément des experts de la cosmétique. Si nous recrutons des gens expérimentés, cela va être justement pour ce qu ils nous apportent comme compétences pouvant manquer chez nous et nous leur apprendrons la cosmétique. Il est compliqué aujourd hui pour un employeur de promettre en quelque sorte un emploi à vie. Pour autant, y a-t-il encore de longues carrières possibles? À partir du moment où nous avions trouvé notre pépite, nous étions ravis de la garder et nous avons largement de quoi alimenter, intéresser un collaborateur pendant toute une carrière. Ce sont eux qui aujourd hui sont plutôt sur des schémas un peu différents. Nous faisons donc comme s ils allaient rester toute leur vie. Nous essayons par l amélioration des conditions de travail, de beaux locaux, des enquêtes d opinion, de les garder. C est vraiment le trésor de l entreprise. Nous n y arrivons pas toujours car les nouvelles générations ont à un moment donné envie d ailleurs et ça peut être assez sain. Mais ce que nous faisons, et qui est inscrit dans notre stratégie de recrutement, c est de réembaucher des gens qui ont quitté L Oréal. Évidemment il faut qu ils aient été jugés comme étant des talents quand ils étaient là, qu ils soient partis en bons termes, mais nous n avons pas de tabou là-dessus. Après nous avons aussi d anciens L Oréaliens qui réussissent très bien à l extérieur et nous en sommes très fiers. Nous sommes fiers que ce soit une belle carte de visite et que les quelques années passées chez nous puissent être décisives sur une suite de carrière. L ancienneté moyenne des collaborateurs s élève à 14,6 ans. Le temps passe assez vite et nous avons la chance d être sur un marché en croissance. Nous n avons fait qu une toute petite partie de ce que l on pouvait faire sur le métier de la beauté. Nous rachetons par exemple des marques à l international et en France, comme Cadum en C est un bel exemple de nouvelles perspectives. L ORÉAL EN CHIFFRES Effectif L Oréal France : personnes en 2013 Nombre de collaborateurs dans le monde : dans 65 filiales Recrutements : 607 en 2013 en France, (+ 9 % versus 2012) Dans l Hexagone, L Oréal détient 12 centres de recherche et d évaluation, 10 centrales d expédition et 13 usines Pour en savoir plus : Siège de L Oréal. REBONDIR N 214 JUIN

14 ACTUALITÉS RENDEZ-VOUS Aline GÉRARD SALON DES ENTREPRENEURS LYON RHÔNE-ALPES & CONGRÈS JUIN 2014 LYON L'ÉVÉNEMENT Partenaires Associés Médias Officiels CENTRE DE N 1 Partenaires Officiels VOUS SOUHAITEZ CRÉER VOTRE ENTREPRISE? Créateurs, jeunes entrepreneurs, dirigeants de TPE/ PME, repreneurs, franchisés, start-ups... sont invités les 11 et 12 juin à participer au Salon des entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes. Parce que la réussite de vos projets dépend de votre capacité à vous démarquer, profitez de ces 2 jours au Centre de Congrès de Lyon pour capter les nouvelles tendances, dénicher les bonnes idées, faire le tour des aides et dispositifs à votre disposition, intégrer les enjeux du crowdfunding et booster votre business grâce au numérique! Plus d infos sur : AUTONOMIC PARIS Un événement Lyon Rhône-Alpes DES CRÉATEURS & DIRIGEANTS D'ENTREPRISES Avec CODE INVITATION INVITATIONS salondesentrepreneurs.com #SalonEntrepreneurs Crédit photo : Shutterstock, Inc. ainsi accéder à un univers Recrutement pour des rencontres entre travailleurs handicapés et entreprises engagées, à des services dédiés pour vous accompagner dans vos recherches et préparer vos entretiens avec les employeurs du salon et à des acteurs du travail protégé et adapté ainsi que de la formation professionnelle. À noter plus précisément : un espace conférence en partenariat avec l Adapt, des ateliers Conseils & Coaching ani - més par des Professionnels RH, un espace Conseil en image, un espace Métiers avec de la documentation et des solutions pour vous guider dans votre parcours professionnel, et l espace Aménagement de postes. Pour en savoir plus : SALON DE L EMPLOI PUBLIC Crédit photo : Getty images ENTRÉE GRATUITE Inscrivez-vous sur salonemploipublic.com Les 12 et 13 juin 2014 / Paris POSTES À POURVOIR EN 48 H Porte de Versailles / Pavillon recruteurs 500 métiers Espace conseils, coaching, formation Sous le haut patronage 300 recruteurs (mairies, conseils généraux, ministères, centres hospitaliers...) proposeront leurs offres d emploi et rencontreront les futurs candidats. Plus d éléments sur - public.com PARIS DU RECRUTEMENT DES JEUNES DIPLÔMÉS Le 19 juin, le CentQuatre Paris accueille le forum Paris du recrutement des jeunes diplômés. L occasion d échan - ger en direct avec les recruteurs. 120 employeurs seront présents. Outre la création d entreprise, l économie sociale et solidaire, les métiers du numérique et du commerce seront mis en exergue. Rencontres, ateliers-débats et conseils sont au programme. L entrée est libre et gratuite, en revanche munissez-vous de plusieurs CV. Informations en ligne sur le site dès le 2 juin. Dans le cadre du salon Autonomic Paris (dédié au handicap, au grandâge et au maintien à domicile), qui se tient les 11, 12 et 13 juin au Parc des expositions de la Porte de Versailles, un Espace emploi & insertion sera proposé. Les 11 et 12 juin, vous pourrez En ces temps de crise, d augmentation du chômage, de précarité dans l emploi, la fonction publique continue de rechercher des profils variés ; de nombreux postes sont à pourvoir au sein de l État, des hôpitaux et des collectivités locales. Plus de seront proposés les 12 et 13 juin, Porte de Versailles à Paris lors du Salon de l emploi public. L événement est ouvert à tous : jeunes à la recherche d un emploi, étudiants, fonctionnaires en mobilité et même salariés du secteur privé qui souhaitent donner une nouvelle orientation à leur carrière. Retrouvez toute l actualité des salons sur rebondir.fr 14 - REBONDIR N 214 JUIN 2014

15 100 EMPLOYEURS EN DIRECT PARIS DU RECRUTEMENT DES JEUNES DIPLÔMÉS FORUM EMPLOI ET CRÉATION D ENTREPRISE ÉCHANGES, ATELIERS-DÉBATS, SIMULATIONS AVEC DES ACTEURS DE L ENTREPRENARIAT, DU NUMÉRIQUE ET DE L INNOVATION SOCIALE JEUDI 19 JUIN H/18H AU CENTQUATRE - 5 RUE CURIAL - PARIS 19 e / STATION RIQUET ENTRÉE GRATUITE, SE MUNIR DE CV INFO, PRÉPARATION : / PARIS REGION LAB INCUBATEURS

16 Un des succès de la vente à domicile repose sur le fait qu aucun diplôme n est exigé pour la pratiquer. SOMMAIRE 20 POURQUOI SE SONT-ILS LANCÉS? 22 VENDEUR À DOMICILE INDÉPENDANT : UN STATUT RECONNU 24 UNE PRATIQUE QUI SE PROFESSIONNALISE 28 BIEN CHOISIR SON ENTREPRISE, UNE DES CLÉS DU SUCCÈS 16 - REBONDIR N 214 JUIN 2014

17 LE GRAND DOSSIER La vente directe est-elle faite pour moi? Que vous souhaitiez avoir un complément de revenus ou une activité à temps plein, la vente directe peut être une solution. Mais le statut le plus souvent utilisé pour la pratiquer, celui de VDI (vendeur à domicile indépendant) n offre pas un emploi stable et demande beaucoup d efforts. Voici des conseils, portraits, et avis d experts pour en savoir plus. Dossier réalisé par Innocentia AGBE REBONDIR N 214 JUIN

18 LE GRAND DOSSIER La vente directe est-elle faite pour moi? CHIFFRE D AFFAIRES DES ADHÉRENTS DE LA FVD EN 2012 PAR SECTEUR Source : Fédération de la vente directe. La vente directe se porte bien. Le secteur a dégagé un chiffre d affaires de 3,85 milliards d euros en 2012*. Pour Jean-Georges Vernet, directeur général délégué du groupe BCS France et président de l Alsace, la Lorraine et la Champagne-Ardenne pour la Fédération de la vente directe (FVD), ces bonnes performances sont dues à la structure de la profession : Il y a une multiplicité de produits proposés. La FVD fédère près de 200 entreprises adhérentes. Ce qui fait qu elle est devenue une véritable branche économique. Certaines sociétés sont internationales, d autres nationales ou encore régionales. Ainsi, il y a une structure très dense dans toutes les régions. À noter que toutes les entreprises qui fonctionnent via la vente à domicile ne font pas forcément partie de la FVD. Celles qui le sont ont notamment des prescriptions déontologiques imposées par la Fédération en plus de ce que prévoit déjà la loi (lire pages 22-23). Ainsi, la vente à domicile recrute. L accord signé en 2010 entre Pôle emploi, la Fédération de la vente directe et le ministère du Travail, prévoyait la création de emplois en 3 ans. Après bilan, on a dépassé les objectifs, illustre Olivier Guilbaud, co-dirigeant de la société de vente à domicile Body Nature et président du Poitou, de l Auvergne et du Limousin pour la (FVD). Néanmoins, il ne faut pas oublier que 80 % des vendeurs à domicile** sont embauchés avec le statut de VDI (vendeur à domicile indépendant). Or, celui-ci n est pas un contrat de salarié et l entreprise vous rémunère en fonction des ventes que vous réalisez. Ainsi ces sociétés ont toujours besoin de main d œuvre mais les revenus étant aléatoires et non garantis, il faut que vous essayez de déceler si ce système peut vraiment vous convenir. Le secteur compte environ distributeurs dans le pays. PAS DE DIPLÔME OBLIGATOIRE Un des succès de la vente à domicile repose sur le fait qu aucun diplôme n est exigé pour la pratiquer. Un fait revendiqué par la grande majorité des sociétés. Elles estiment souvent qu il suffit d aimer les produits et de bien les connaître pour ensuite être capable de les vendre autour de soi. D où la nécessité de bien choisir son entreprise et son secteur. Cela veut-il dire pour autant que la vente directe est faite pour tout le monde? Il faut être volontaire et avoir envie de travailler. À côté de cela, il faut aussi être sérieux. Il faut savoir faire preuve de rigueur personnelle pour s obliger à organiser un certain nombre de réunions par mois. Il faut donc aimer avoir une certaine liberté tout en étant autonome et auto-discipliné, explique Jean-Georges Vernet. Ainsi, au niveau des qualités personnelles ce serait la motivation qui primerait. Quelque part, c est le vendeur qui se construit son activité lui-même en fonction de ses envies et de ses motivations, ajoute Olivier Guilbaud. Par contre, cela n empêche pas que certaines qualités communes aux vendeurs en général soient nécessaires comme le sens du contact ou encore la capacité à convaincre. Il faut aimer les gens, le relationnel et être convaincu par les produits pour être convaincant. Évidemment, des qualités commerciales sont nécessaires mais c est avant tout de l humain. Il s agit de savoir être, d empathie. Les vendeurs à domicile qui aiment le produit savent être convaincants. Ils font du commerce sans s en apercevoir, détaille Olivier Guilbaud. UN VRAI EMPLOI? Au-delà de la capacité ou non de chacun à devenir vendeur, le statut de VDI est-il compatible avec vos besoins financiers? Même si vous pouvez, sous cer- Le secteur de la vente directe a dégagé un chiffre d affaires de 3,85 milliards d euros en REBONDIR N 214 JUIN 2014

19 taines conditions, cumuler ce statut avec vos allocations chômage (lire p.22-23), il est tout à fait légitime de vous demander si y consacrer du temps sera bénéfique. Car comme le dit Olivier Guilbaud, il n y a pas de recette type. Certaines personnes le font pour retrouver du lien social et voir ce qu elles peuvent gagner en attendant de retrouver un emploi stable, d autres souhaitent un complément de salaire, tandis que pour certains vendeurs il s agit d une carrière à part entière et ils doivent alors changer de statut quand leurs revenus de VDI dépassent un certain montant. Le temps à investir dans l activité dépend aussi de ce premier critère. Car il vous faudra chercher des clients, organiser des réunions, gérer les livraisons, etc. Ainsi, plus vous y passerez du temps, plus vos chances de réussir seront grandes. Pour ceux qui veulent se lancer dans une carrière à part entière, la plupart des entreprises mettent en place des systèmes qui le permettent. Comme la possibilité de construire sa propre équipe de vente et ainsi de toucher des commissions sur les résultats de ses vendeurs. Ou encore celle de prendre des responsabilités comme formatrice ou responsable régionale et d être rémunéré par la société pour cela. Mais même dans ce cas de figure, il faut prendre en compte le fait qu il faudra sûrement du temps pour que votre activité se développe : Pour avoir un portefeuille bien fourni, il faut au moins deux ans, illustre Olivier Guilbaud. Et le métier demande beaucoup d efforts. En effet, l univers du commerce est extrêmement concurrentiel et la vente à domicile est plus ou moins connue et acceptée selon le secteur géographique où vous vous situez. Par exemple, à Paris intra-muros, vouloir se lancer en vente directe peut-être particulièrement difficile car les Parisiens n ouvrent pas facilement leurs portes. Tandis que l Est du pays est connu pour être plus ouvert à la pratique. Et le choix de la société de vente directe est encore une fois primordial comme le rappelle Olivier Guilbaud : La réussite dépend aussi des produits et surtout de la capacité de l entreprise à fournir les outils nécessaires et à Il faut aimer avoir une certaine liberté tout en étant autonome et autodiscipliné. accompagner le VDI. Sinon, il y a également la possibilité de rejoindre une entreprise de vente directe qui recrute des vendeurs à domicile avec le statut de salarié. Ce système est particulièrement utilisé dans les entreprises où l activité met en jeu des sommes importantes, par exemple dans l immobilier ou l habitat. Le vendeur à domicile perd alors en indépendance puisque comme tout salarié, l entreprise peut lui imposer des règles comme des horaires de travail ou des obligations de résultats, mais il gagne en stabilité. UN SECTEUR TRADITIONNELLEMENT FÉMININ QUI FAIT DE LA PLACE AUX HOMMES Une des autres réalités de la vente à domicile est qu il s agit d un secteur où les femmes sont très majoritaires (80 %). Ce qui peut rebuter la gente masculine qui a l impression de ne pas y avoir sa place. Pourtant, même si vous êtes un homme, la vente à domicile peut être faite pour vous. Il y a des histoires d hommes qui réussissent dans le domaine. La vente directe s est énormément féminisée car il y a beaucoup de produits qui leurs sont destinés comme les cosmétiques, la lingerie ou encore le prêt-à-porter, explique Jean-Georges Vernet. Sauf qu aujourd hui tous les secteurs sont représentés. Les hommes qui ne se sentiraient pas à l aise pour vendre des produits surtout destinés aux femmes peuvent se tourner vers des domaines plus mixtes comme la rénovation de l habitat, les télécommunications ou encore les loisirs. * Chiffres de la Fédération de la vente directe (FVD). ** Étude du Crédoc, REBONDIR N 214 JUIN

20 LE GRAND DOSSIER La vente directe est-elle faite pour moi? Je me suis engagé dedans comme une reconversion. Christophe Llamas, vendeur à domicile pour Amway (beauté, produits de maison et bien-être). Christophe Llamas, 42 ans, Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) Militaire de formation, Laurent Llamas a connu la vente à domicile par un ami. Je me suis engagé dedans comme une reconversion. Jʼai continué à travailler pendant deux ans et en même temps je faisais de la vente directe, explique-t-il. En effet, la fin de sa carrière militaire approche et il sent que ce métier peut lui correspondre : Le fait dʼêtre libre mʼa plu. Sortir de lʼarmée et vendre des produits de beauté, je ne lʼaurais pas cru, plaisante-t-il. En fait, cʼest par les produits de nutrition proposés par Amway quʼil trouve dʼabord son bonheur. Grand sportif, il a été champion dʼultra-triathlon et fréquente les salles de sport. Il démarche ses premiers clients comme cela et aussi lors de compétitions sportives. Petit à petit, il commence à gagner lʼéquivalent dʼun salaire. Et maintenant que sa carrière militaire est terminée, il se consacre entièrement à la vente directe. Il gagne entre et euros par mois. À présent, il démarche tout type de clientèle pour les différents produits proposés par Amway, notamment par le porte-à-porte. Il a aussi développé son équipe, constituée dʼenviron 50 personnes quʼil manage. Il touche donc une commission sur les ventes de ces derniers. Pourquoi se sont-ils lancés? La vente à domicile est pratiquée par des profils très différents : des hommes, des femmes, à temps plein ou partiel. Certains prennent même des responsabilités et évoluent. À chacun de trouver le taux d implication qui lui convient. Voici un exemple de cette diversité. C est un métier que l on peut faire à son rythme. Bérangère Galland, conseillère pour Guy Demarle. Bérangère Galland, 41 ans, Francin (Savoie) Quand elle a commencé la vente directe, Bérangère Galland cherchait du travail. Cʼest un métier que lʼon peut faire à son rythme. Et puis je me disais que si je trouvais un autre emploi, je pourrais toujours faire celui-ci à côté, explique-t-elle. Finalement, elle travaille en vente à domicile pour Guy Demarle (produits et accessoires pour cuisine) depuis 13 ans. Avant cela, elle était commerciale pour un distributeur de boissons chaudes. En parlant de la vente directe, elle reconnaît quʼelle nʼen avait pas une très bonne image avant dʼassister, en tant que cliente, à une vente : Jʼavais peur que lʼon me pousse à lʼachat. Finalement, elle se lance elle-même dedans et y prend goût : Je suis restée inscrite à Pôle emploi pendant un an pour continuer à chercher du travail. Mais je ne trouvais rien et puis je mʼéclatais dans la vente directe, poursuit Bérangère Galland. En moyenne sur lʼannée, elle a calculé quʼelle parvenait à gagner environ euros par mois. Isabelle Barbier, 58 ans, Saint-Andiol (Bouchesdu-Rhône) Après un licenciement, Isabelle Barbier qui est passionnée de décoration et connaissait déjà la marque Éléonore Déco a décidé de se lancer en vente à domicile avec lʼentreprise. Elle fait même le choix de commencer une formation : Jʼai tout de suite rebondi en mʼinscrivant dans une école pour apprendre la J ai tout de suite rebondi. Isabelle Barbier, conseillère et formatrice pour Éléonore Déco. décoration dʼintérieur. Et, elle se rend compte que le chômage peut être une bonne période pour tenter lʼaventure puisquʼelle peut continuer à toucher ses allocations : Cʼétait lʼoccasion de commencer la vente à domicile pour voir comment cela allait se passer, confie-t-elle. Cela fait maintenant deux ans et demi quʼelle sʼest lancée. Elle a commencé par organiser des ventes via des gens autour dʼelle puis son initiative a fait boule-de-neige. Il faut se constituer un fichier de clients ou encore envoyer une lettre tous les mois pour présenter les nouveautés, déclare-t-elle pour décrire quelques-unes de ses tâches. Elle fait cela à temps partiel à côté dʼun emploi dans une boutique de production dʼhuile dʼolive. Via la vente directe, elle touche entre 300 et 500 euros par mois. De plus, Éléonore Déco lui a confié des responsabilités en lui proposant le rôle de formatrice du secteur sud-est. Pour cela, elle est également rémunérée par lʼentreprise REBONDIR N 214 JUIN 2014

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

Recruter et intégrer des seniors

Recruter et intégrer des seniors Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Enjeux Le recrutement de seniors correspond à des enjeux spécifiques pour les entreprises, que cette action relève d une politique affichée de lutte contre les

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI MAI 2013 LA COOPÉRATIVE - William Daniels - Mai 2013 - Réf. 500 LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE POLE-EMPLOI.FR POLE-EMPLOI.FR PÔLE EMPLOI VOUS ACCOMPAGNE DURANT TOUTE VOTRE RECHERCHE Le chômage est une période

Plus en détail

Sommaire. Recruter et intégrer des seniors

Sommaire. Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Bonnes pratiques des entreprises en matière de maintien et de retour en activité professionnelle des seniors. Guide pour l action Recruter et intégrer des seniors Recruter des seniors, c est d

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

MÉTIERS DE L IMMOBILIER : DES PERSPECTIVES D AVENIR

MÉTIERS DE L IMMOBILIER : DES PERSPECTIVES D AVENIR MÉTIERS DE L IMMOBILIER : DES PERSPECTIVES D AVENIR BACHELOR PROFESSIONNEL EN ALTERNANCE ADMISSION POST-BAC+2 Gestionnaire de patrimoine property manager Responsable de copropriété négociateur immobilier

Plus en détail

INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL

INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL 28, rue de la Croix Rouge 87000 LIMOGES Tél. : 05-55-05-95-06 Fax : 05-55-77-60-24 contact@portage-ascom.fr www.portage-ascom.fr AS'COM est une société de portage salarial.

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

LES MAGASINS. cnpc.fr. 10h. St-Pierre-en-Faucigny. Moûtiers. Tarbes. Grenoble 05 OCTOBRE 09 OCTOBRE 06 OCTOBRE 07 OCTOBRE

LES MAGASINS. cnpc.fr. 10h. St-Pierre-en-Faucigny. Moûtiers. Tarbes. Grenoble 05 OCTOBRE 09 OCTOBRE 06 OCTOBRE 07 OCTOBRE LES MAGASINS DE SPORT en montagne RECRUTENT À partir de 10h St-Pierre-en-Faucigny 05 OCTOBRE Grenoble 07 OCTOBRE Alpes Nouveau Moûtiers 09 OCTOBRE Tarbes 06 OCTOBRE Pyrénées L ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

Consultant indépendant en portage salarial

Consultant indépendant en portage salarial Consultant indépendant en portage salarial AD Missions met à votre disposition un éventail de services efficaces destinés à simplifier la gestion de votre activité et stimuler son développement. Un accompagnement

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES Les rencontres emploi du numérique métropole 2014 du 11 mars au 17 avril 2014 EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES JOBS DATING VISITES

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

IngénIeur esiea par l ApprentISSAge

IngénIeur esiea par l ApprentISSAge IngénIeur esiea par l ApprentISSAge Systèmes embarqués Systèmes d Information Diplôme d Ingénieur habilité par la Commission des Titres d Ingénieur www.esiea.fr devenez ingénieur esiea par la voie De l

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER :

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER : 30 rue des Berceaux 62630 ETAPLES : 03 21 94 57 36 www.enseignement-prive-etaples.com Centre de Formation Continue Dispensateur de Formation N 31620218262 Dossier de Candidature BTS MANAGEMENT DES UNITÉS

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

Cette sur-taxation ne vise pas les CDD qui ont pour finalité les remplacements maladie, maternité, congés payés et les contrats saisonniers.

Cette sur-taxation ne vise pas les CDD qui ont pour finalité les remplacements maladie, maternité, congés payés et les contrats saisonniers. LETTRE D INFORMATION SOCIALE AOÛT 2013 La loi sur la Sécurisation de l Emploi n 2013-504 du 14 juin 2013 amène plusieurs modifications juridiques et techniques sur la gestion du personnel. Il nous semble

Plus en détail

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Titre certifié par l Etat de niveau II - Arrêté du 31/08/2011 publié au JO du 07/09/2011 BIENVENUE DANS LE MONDE DES POSSIBLES LA FORMATION EN GESTION DES

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Le mot du Directeur L Edito du Directeur Cette 18e édition de la Semaine pour l emploi

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Titre certifié par l Etat de niveau II - Arrêté du 31/08/2011 publié au JO du 07/09/2011 BIENVENUE DANS LE MONDE DES POSSIBLES LA FORMATION EN GESTION DES

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

SYNTHESE QUESTIONNAIRES ENTREPRISES RECRUTEMENT PROJET COMENIUS LYCEE MONTEIL

SYNTHESE QUESTIONNAIRES ENTREPRISES RECRUTEMENT PROJET COMENIUS LYCEE MONTEIL 1/7 SYNTHESE QUESTIONNAIRES ENTREPRISES RECRUTEMENT PROJET COMENIUS LYCEE MONTEIL Dans le cadre du projet européen Comenius du lycée Monteil sur les compétences informatiques, une enquête qualitative sur

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections fédérales du 13 juin 2010. Axe Emploi et Solidarité. PME - Indépendants

Plateforme électorale Ecolo Elections fédérales du 13 juin 2010. Axe Emploi et Solidarité. PME - Indépendants Plateforme électorale Ecolo Elections fédérales du 13 juin 2010 Axe Emploi et Solidarité PME - Indépendants Plateforme électorale Ecolo Elections fédérales du 13 juin 2010 PME - Indépendants Etat des lieux

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

Guide des stages des étudiants en entreprise

Guide des stages des étudiants en entreprise Guide des stages des étudiants en entreprise Ce guide vient compléter la charte des stages étudiants en entreprise (1) rédigée par les services de l État, les représentants des entreprises, des établissements

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance.

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Un dispositif organisé dans une logique d'adaptation et d'individualisation, accessible aux personnes en situation de handicap,

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES Universitaire Professionnel FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PARTICULIERS D.U. CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PROFESSIONNELS EN BANQUE UCO Laval Campus EC

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

LE PORTAGE SIMPLEMENT

LE PORTAGE SIMPLEMENT LE PORTAGE SIMPLEMENT L équipe de CAREER BOOSTER apporte une démarche personnalisée et éthique à l égard des clients, collaborateurs et des partenaires qui la rejoignent. SUCCESS PORTAGE Résidence Gambetta

Plus en détail

Pour accompagner votre parrainage!

Pour accompagner votre parrainage! Pour accompagner votre parrainage! Chères Marraines, Chers Parrains, Ce livret a pour objectif de répondre à la demande de certains d entre vous et de vous transmettre les retours d expérience d autres

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL

LE CONTRAT DE TRAVAIL LE CONTRAT DE TRAVAIL 1.).DEFINITION ET INTERET DU CONTRAT DE TRAVAIL Qu est qu un contrat de travail? Un contrat de travail est un accord par lequel une personne (le salarié) s engage à travailler pour

Plus en détail

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir Contrat de Professionnalisation ou Stage??? Tout savoir pour bien choisir L objectif de ce livret est de répondre à vos questions en matière de contrat de professionnalisation et de stage. En effet, cette

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

SOMMAIRE ENSEIGNER : UNE AMBITION POUR SOI, UNE AMBITION POUR LA FRANCE CONCOURS DE RECRUTEMENT 2014 : LES RÉPONSES À VOS QUESTIONS

SOMMAIRE ENSEIGNER : UNE AMBITION POUR SOI, UNE AMBITION POUR LA FRANCE CONCOURS DE RECRUTEMENT 2014 : LES RÉPONSES À VOS QUESTIONS SOMMAIRE ENSEIGNER : UNE AMBITION POUR SOI, UNE AMBITION POUR LA FRANCE DEVENIR ENSEIGNANT : LES NOUVEAUTÉS ENQUÊTE : LES FRANÇAIS ET LE MÉTIER D ENSEIGNANT CONCOURS DE RECRUTEMENT 2014 : LES RÉPONSES

Plus en détail

mode d emploi(s) , source de ressources twitter.com/dtalents

mode d emploi(s) , source de ressources twitter.com/dtalents mode d emploi(s) twitter.com/dtalents, source de ressources 2 MODES D EMPLOI(S) 1. Sans Dtalents 2. Avec Dtalents Les 4 atouts principaux de Dtalents : Un engagement social total : garantie et paiement

Plus en détail

Sommaire. - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi». - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi».

Sommaire. - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi». - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi». Sommaire 2 p.3 p.4 p.5 p.6-7-8 - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi». - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi». - Le site dédié à l événement. - Le témoignage de trois exposants.

Plus en détail

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Dossier de Presse Sommaire p.3 Synthèse p.4 3 questions à Thomas Ciemniewski, créateur de JobPhoning p.6 Présentation de la plateforme p.6 Comment

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

Envolez-vous vers votre réussite pro!

Envolez-vous vers votre réussite pro! Envolez-vous vers votre réussite pro! FORMATIONS DE CAP À BAC+5 2015/2016 http://www.erudis-formation.fr contact@erudis-formation.fr Bienvenue à ÉRUDIS Formation. Nous espérons que ce document vous apportera

Plus en détail

C est quoi C est quoi une entreprise

C est quoi C est quoi une entreprise C EST C est QUOI quoi une entreprise? 2 3 sommaire Bienvenue dans l entreprise 3 Qu est-ce qu une entreprise? 4 Entreprises selon le nombre de salariés 6 Une entreprise, des métiers 8 Comment fonctionne

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir en cas de mobilité professionnelle Mobilité : mode d emploi à l usage des agents territoriaux La mobilité, inscrite dans le statut des fonctionnaires,

Plus en détail

Prospecteur de richesses humaines

Prospecteur de richesses humaines Prospecteur de richesses humaines Coaching Recrutement Formation Édito Avec des centaines de missions de coaching et de recrutement à son actif, notre cabinet Lectia a acquis une maturité et un savoir-faire

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir en cas de mobilité professionnelle Mobilité : mode d emploi à l usage des agents territoriaux La mobilité, inscrite dans le statut des fonctionnaires,

Plus en détail

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions :

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions : L entretien annuel d évaluation : mode d emploi De quoi parlons-nous? Après avoir montré que l évaluation est un acte de management chargé d enjeux pour l ensemble des acteurs de l entreprise (cf. Fiche

Plus en détail

Etude de Rémunérations

Etude de Rémunérations 2014 Finance & Comptabilité Etude de Rémunérations Sommaire La tendance du marché de l emploi en Finance & Comptabilité...3 A propos de notre étude de rémunérations...5 La fidélisation et le recrutement

Plus en détail

Préparer un entretien d embauche

Préparer un entretien d embauche Préparer un entretien d embauche FICHE D ANIMATION À travers une étude de cas, cette séquence a pour objectif de faire connaître aux élèves les procédures lors d un recrutement. Une rencontre avec des

Plus en détail

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 :

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 : AVEC LE LOGICIEL «TRANSFERENCE» IDENTIFIER VOS COMPETENCES TRANSFERABLES Pour mieux vous connaître, découvrir les métiers, évoluer ou envisager une reconversion professionnelle Prestation proposée : Au

Plus en détail

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi NOVEMBRE 2007 BTS Assurance Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter INFOS UTILISATEURS diplôme qualification

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE UN MARCHE DU RECRUTEMENT EN PHASE AVEC l EVOLUTION DU MARCHE COMPTABLE RECRUTEMENT 74% DES EMPLOYEURS ONT RECRUTE SUR L ANNEE 2013/2014 Raisons des recrutements quelles évolutions depuis 3 ans? Le recrutement

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Stratégie du Développement Durable" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

Faisons équipe en 2015!

Faisons équipe en 2015! Faisons équipe en 2015! A U 1 E R S E P T E M B R E 2 0 1 5 U N I F O R M A T I O N D E V I E N T L E P A R T E N A I R E F O R M A T I O N D E S S T R U C T U R E S D É P E N D A N T D E L A B R A N C

Plus en détail

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Alors que les concertations sur la réforme des retraites sont actuellement en cours, l Assurance retraite, premier

Plus en détail

ÉDITO. Regards croisés. s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e

ÉDITO. Regards croisés. s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e Regards croisés s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e N 49-25 juillet 2014 Serge Lavagna Secrétaire national de la CFE-CGC Protection sociale ÉDITO Contact : Mireille Dispot Expert protection sociale

Plus en détail

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management 2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management Double-diplôme INSEEC BACHELOR/FACulté DE PHARMACIE Bachelor en Management Un double-diplôme inseec bachelor / faculté de pharmacie CAleNDRieR

Plus en détail

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer Inspection générale des affaires sociales RM2014-090R Inspection générale de l administration N 14-122/14-077/01 L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer SYNTHESE Établie par Michel

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ Personnel enseignant régulier et à contrat. Au service de la réussite de chacun. Commission scolaire des Draveurs

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ Personnel enseignant régulier et à contrat. Au service de la réussite de chacun. Commission scolaire des Draveurs Commission scolaire des Draveurs GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ Personnel enseignant régulier et à contrat Au service de la réussite de chacun N.B. Dans le présent texte, le générique masculin est utilisé sans

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Management des relations commerciales / Lieux Lieux de formation de formation : Aurillac, : Clermont-Ferrand et et Brioude Vichy Objectifs

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Aménagement urbanisme développement et prospective Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir

Plus en détail

ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC

ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC IFA INSTITUT DE FORMATION EN ALTERNANCE NOS BREVETS DE TECHNIC BTS Assistant de gestion PME-PMI Pilotez la gestion d une entreprise Objectifs : Cette formation conduit au métier

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

LE CONTRÔLE DES CHARGES DE PERSONNEL Ce diaporama est consacré à l étude des moyens de contrôle de gestion dont on dispose pour la deuxième

LE CONTRÔLE DES CHARGES DE PERSONNEL Ce diaporama est consacré à l étude des moyens de contrôle de gestion dont on dispose pour la deuxième LE CONTRÔLE DES CHARGES DE PERSONNEL Ce diaporama est consacré à l étude des moyens de contrôle de gestion dont on dispose pour la deuxième composante du «prime cost» (coût principal), les charges de personnel.

Plus en détail

S INFORMER ENTREPRISES

S INFORMER ENTREPRISES GUIDE POUR AGIR Comment S INFORMER sur les métiers et les ENTREPRISES J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi vous informer? Pour être efficace, une recherche d emploi

Plus en détail

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Sommaire 1. Périmètre du débat et méthodologie des contributions

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE -2014

DOSSIER DE PRESSE -2014 RESEAU DE CONSEILLERS EN IMMOBILIER INDEPENDANTS Compétences des conseillers - Sécurité absolue des transactions DOSSIER DE PRESSE -2014 Pour en savoir plus : www.optimhome.com Contact presse Agence Shan

Plus en détail

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER esi ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER UNIS LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER www.groupe-esi.fr PROFIL 1 RE ÉCOLE-ENTREPRISE SPÉCIALISÉE DANS L IMMOBILIER L École Supérieure de l Immobilier (ESI)

Plus en détail

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE La grande conférence sociale a permis d établir une feuille de route ambitieuse, qui engage ensemble l Etat, les

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Chapitre 8 La gestion des compétences permet-elle de garantir l employabilité de l individu

Chapitre 8 La gestion des compétences permet-elle de garantir l employabilité de l individu RESSOURCES HUMAINES ET COMMUNICATION Thème 2 COMPTENCE / POTENTIEL Chapitre 8 La gestion des compétences permet-elle de garantir l employabilité de l individu Les emplois offerts par les organisations

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration

Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration 1 1/ Qu est ce qu un accord de branche? Un accord de branche est un acte juridique issu d'une négociation

Plus en détail