Caractéristiques principales. Réf. commande : Z0010. Caractéristiques principales. Réf. commande :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Caractéristiques principales. Réf. commande : Z0010. Caractéristiques principales. Réf. commande :"

Transcription

1 Lanterne ponctuelle de précision Lanterne disposant d un point source de rayon 1 mm Ampoule 12 V 20 W à source secondaire Position du disque source réglable par bague moletée Optique asphérique de diamètre 50 mm traitée AR Optique amovible pour utiliser juste le point source Alimentation par douille de sécurité 4 mm Existe en ensemble (avec alim. et objet de précision) C1020 : Lanterne seule A8030 : Ampoule de rechange C1021 : Pack lanterne ponctuelle Alimentation secteur Alimentation à découpage à sortie 12 V Branchement direct sur une prise secteur Puissance maximale 75 W Interrupteur marche/arrêt sur le câble Sortie douilles de sécurité 4 mm à reprise arrière Z0010 IV30

2 Lanterne de TP élève 45 W Source lumineuse 12 V sur tige diamètre 10 mm Lentille de collimation et réglage de focalisation latéral Ampoule à filament longiligne / réflecteur intégré Perte de luminosité et émission de chaleur réduite Puissance 45 W, longue durée de vie Munie d un porte-objet/dépoli Alimentation par douilles 4 mm de sécurité Existe en ensemble avec mallette, dépoli «d», et alim. C1030 : Lanterne seule A8010 : Ampoule de rechange Z0010 : Alimentation C1035 : Kit en mallette Lanterne haute luminosité bi-puissance Source sur tige 12 V / 75 W ventilée Faisceau très intense (ampoule à réflecteur parabolique) Interrupteur 0 / mi-puissance / pleine puissance Technologie à source secondaire de diamètre 6 mm Réglage de la focalisation par bouton latéral Condenseur asphérique diamètre 80 mm Porte-composant intégré Alimentation 12 V par bornes 4 mm de sécurité C1010 : Lanterne seule A8020 : Ampoule de rechange Z0010 : Alimentation A7040 : Dépoli avec objet D IV31

3 Laser à gaz Melles Griot Laser rouge à gaz Helium Néon Emission monomode à 632,8 nm Puissance en classe II (entre 0,5 et 1 mw) Faisceau laser polarisé 500 :1 Alimentation 220 V incluse Livré avec tige diamètre 10 mm C2030 Diodes laser de précision Modules laser de haute performance Disponibles en rouge (650 ou 635 nm) et vert (532 nm) Classe II (avec adaptateur pour le vert) Lentille de focalisation en verre optique Structure 100 % métallique, sur tige D10 mm Livré avec adaptateur secteur Connexion d accessoires par simple vissage C2010 : 650 nm, avec alim. C2011 : 650 nm, mallette, extenseur C2015 : 635 nm, avec alim. C2016 : 635 nm, mallette, extenseur C2020 : 532 nm, ext. et atténuateur Adaptateurs pour laser Accessoires pour diodes laser Extenseur de faisceau à objectif 4x Atténuateur (division de l intensité par 5) A9050 : Extenseur 4x A9060 : Atténuateur 1/5 IV32

4 Alimentation et lampe Hg 9 W Lampe spectrale compacte mercure basse pression Puissance 9 W par ampoule à double tube Alimentation enfichable sur prise secteur Rayonnement UV bloqué par vitre transparente Spectre basse pression à raies extrêmement fines Idéale pour goniométrie, ou étude des spectres Ensemble livré en mallette de transport et stockage C3030 : Alim. + Ampoule A8130 : Ampoule 9 W (rechange) Alimentation et lampe Na 18 W Lampe spectrale Sodium basse pression Dotée d une alimentation compacte Douille carter séparée Alimentation dédiée aux ampoules Sodium 18 W Solution économique en goniométrie et interférométrie C3010 : Alim. + Carter + Ampoule A8110 : Ampoule Na 18 W IV33

5 Alimentation et lampe Hg 50 W Lampe spectrale Mercure Haute Pression Dotée d une alimentation compacte Douille carter séparée Alimentation dédiée aux ampoules Mercure 50 W Solution économique en goniométrie et interférométrie C3020 : Alim. + Carter + Ampoule A8120 : Ampoule Hg 50 W Alimentation simple et double type OSRAM Alimentation pour lampe spectrale OSRAM Fournie avec douille carter 9 picots Existe en version double avec commutateur gauche ou droite Version double livrée avec deux douilles carter Boîtier métallique Fixation de la douille sur tige (fournie) C3100 : Alimentation simple C3120 : Alimentation double Ampoules spectrales OSRAM Ampoules spectrales à douille 9 picots Na 10 Hg 100 Hg / Cd 10 Zn 10 Cd 10 He 10 A8200 A8210 A8220 A8230 A8240 A8250 Douilles pour ampoules OSRAM Douille carter pour lampe spectrale 9 picots Cordon et connecteur au standard des lampes spectrales C3110 IV34

6 Détecteur amplifié Photodiode linéaire au silicium Sensibilité nm (pointe à 85 0 nm) Surface active de haute sensibilité de 5 mm_ Gain réglable continûment de 1 à 100 Temps de montée de 9 ns Livrée avec alimentation + cordon à sortie 4 mm Livré dans son boîtier métallique, avec tige diam. 10 mm F2070 sur devis Caméra ccd CALIENS Détecteur CCD linéaire Ligne sensible de 2048 pixels Boîtier sur tige de diamètre 10 mm Interface USB et logiciel complet pour PC Principalement utilisé pour Michelson, diffraction et interférences Livré complet en mallette, jeu de 4 filtres atténuateurs en option M1010 : Caméra complète M1020 : Option filtres Spectromètre SPID Spectromètre didactique à fibre optique Détection par CCD de 380 à 820 nm Résolution de 1,5 nm / intérieur de l appareil visible Utilisé pour l analyse des spectres en physique Porte-cuve/filtres pour spectre d absorption Enregistrements et exploitation en cinétique Alimentation secteur / interface USB Livré avec logiciel complet pour PC M1030 IV35

7 Détecteur 2D temps réel ovisio ovisio est un système d exploitation et de mesure des expériences d optique. Basé sur une webcam Philips, il numérise et permet l exploitation de tous les phénomènes habituellement vus sur un simple écran. ovisio mesure des grandissements, des lobes de taches de diffraction, des interfranges. Il affiche également des profils d intensité à n importe quelle position de l image. Le système remplace le traditionnel écran blanc. Il se présente comme un dépoli, à l arrière duquel est positionné la webcam. Le logiciel ovisio donne en temps réel à la fois l image, l accès à tous les réglages et les profils d intensité Le système ovisio constitue une avancée majeure dans le domaine de l exploitation des expériences d optique, des plus courantes, aux plus spécifiques. Livré complet en mallette, le système comprend : le système d écran / webcam (sur port USB) monté sur tige, le CD comprenant les drivers du constructeur de la webcam, le CD d application ovisio et la notice complète en français. En option, un système d atténuateur optique variable autorise une souplesse d utilisation encore plus grande. C5010 : ovisio en mallette C5015 : atténuateur optionnel IV36

S OURCES BLANCHES LASERS, SPECTRALES. Sources, lasers, Spectrales S OURCE PONCTUELLE TRES HAUTE LUMINOSITE. Catalogue Optique INSTRU MESURE C1021

S OURCES BLANCHES LASERS, SPECTRALES. Sources, lasers, Spectrales S OURCE PONCTUELLE TRES HAUTE LUMINOSITE. Catalogue Optique INSTRU MESURE C1021 S OURCES BLANCHES LASERS, SPECTRALES S OURCE PONCTUELLE TRES HAUTE LUMINOSITE Bloc source sur tige très compact générant un point lumineux de très forte intensité pouvant être utilisé comme élément de

Plus en détail

IV. OPTIQUE. Optique au lycée. 2 à 7. 8 à 14. Composants. 15 à 20. Bancs et réglages. 21 à 23. Supports. 24 à 29. Systèmes sur tige. Sources.

IV. OPTIQUE. Optique au lycée. 2 à 7. 8 à 14. Composants. 15 à 20. Bancs et réglages. 21 à 23. Supports. 24 à 29. Systèmes sur tige. Sources. IV. OPTIQUE Optique au lycée Composants Bancs et réglages Supports Systèmes sur tige Sources Instruments d optique 2 à 7 8 à 14 15 à 20 21 à 23 24 à 29 30 à 36 37 à 39 IV 1 Optique au lycée Banc équipé

Plus en détail

Optique au lycée. Banc équipé standard. Kit additionnel géométrique

Optique au lycée. Banc équipé standard. Kit additionnel géométrique Banc équipé standard Composition élémentaire pour les expériences d optique Banc de 2 m gradué en mm sur pieds Lanterne 12 V 21 W, condenseur amovible et jeton objet Cavalier avec index (quantité 3) Porte

Plus en détail

SYSTEMES OPTIQUES T R A N S M I S S I O N P A R F I B R E O P T I Q U E

SYSTEMES OPTIQUES T R A N S M I S S I O N P A R F I B R E O P T I Q U E SYSTEMES OPTIQUES T R A N S M I S S I O N P A R F I B R E O P T I Q U E Kit fibres optiques La chaîne complète de transmission du signal optique utilise une fibre optique. Elle aborde tous les aspects

Plus en détail

MAITRISE. EXFO Division industrielle et sciences humaines 2260 Argentia Road Mississauga, Ontario, L5N 6H7

MAITRISE. EXFO Division industrielle et sciences humaines 2260 Argentia Road Mississauga, Ontario, L5N 6H7 MAITRISE Division industrielle et sciences humaines EXFO Division industrielle et sciences humaines 2260 Argentia Road Mississauga, Ontario, L5N 6H7 Distribué par : Beam-Consult Le Fort 19, CH-1268 Begnins,

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

TP-Cours : Instruments d optique A. MARTIN. Sources lumineuses. Miroirs Lentilles. Projection Autocollimation. Instruments d optique

TP-Cours : Instruments d optique A. MARTIN. Sources lumineuses. Miroirs Lentilles. Projection Autocollimation. Instruments d optique et et 1/21 1 / 21 et Lumière blanche Lampe à incandescence : lumière blanche Source thermique : Fonctionnement basé sur le rayonnement électromagnétique spontané d un corps chauffé à haute température,

Plus en détail

P O L A R I S AT I O N

P O L A R I S AT I O N P O L A R I S AT I O N P o l a r i s e u r d e P r e c i s i o n e n v e r r e Plébiscité par ses utilisateurs Athermiques, ces polariseurs peuvent être exposés à des faisceaux intenses. La monture à bille

Plus en détail

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES instrumentation III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES Spectrophotomètres UV/visibles 2 à 4 Spectrophotomètres visibles 5 à 7 0100100100100100011100110100100100100100 110100100100100100 011100110100100100100100 00100100100100011100110100100100100100

Plus en détail

L utilisation d un tel système présente notamment les avantages suivants :

L utilisation d un tel système présente notamment les avantages suivants : DIAPHRAGME METALLIQUE A IRIS Diaphragme de construction intégralement métallique, pourvu de 16 ailettes en acier bruni. L ouverture est réglable continûment de 1,5 à 29mm. La mesure de l ouverture est

Plus en détail

Université Joseph Fourier Grenoble. Master Pro «Optique et Photonique» TP «Photométrie, détecteurs»

Université Joseph Fourier Grenoble. Master Pro «Optique et Photonique» TP «Photométrie, détecteurs» Université Joseph Fourier Grenoble Master Pro «Optique et Photonique» TP «Photométrie, détecteurs» Campus de aint Martin d Hères, Bt C, 2 ème étage On réalisera le TP «Calibration photométrique d une chaîne

Plus en détail

1) Sources de lumières

1) Sources de lumières TP COURS OPTIQUE GEOMETRIQUE Lycée F.BUISSON PTSI CONNAISSANCE DE BASES EN OPTIQUE GEOMETRIQUE 1) Sources de lumières 1-1) Sources à spectre de raies ou spectre discontinu Ces sources émettent un spectre

Plus en détail

NOTICE SIMPLIFIEE DE LA CAMERA CCD CALIENS

NOTICE SIMPLIFIEE DE LA CAMERA CCD CALIENS Réalisée par E. Deleporte NOTICE SIMPLIFIEE DE LA CAMERA CCD CALIENS Le système Caliens est constitué d une barette CCD à 2048 pixels (taille d un pixel = 14 mm), commandé par un boîter de contrôle, qui

Plus en détail

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants & INNOVATION 2014 NO DRIVER! Logiciel embarqué Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants contact@ovio-optics.com www.ovio-optics.com Spectromètre

Plus en détail

Votre partenaire indépendant en spectroscopie optique modulaire

Votre partenaire indépendant en spectroscopie optique modulaire NOS SYSTÈMES RAMAN pour votre application en laboratoire ou en procédés avec des longueurs d ondes d excitation 632 nm ou 785 nm Les systèmes se composent d un spectromètre à très haute sensitivité RAMAN,

Plus en détail

TP n 4 : Etude de sources de lumière Spectre de corps noir et loi de Wien

TP n 4 : Etude de sources de lumière Spectre de corps noir et loi de Wien TP n 4 : Etude de sources de lumière Spectre de corps noir et loi de Wien I. Etude de quelques sources de lumière Objectif : - Obtenir expérimentalement les spectres de quelques sources de lumière, et

Plus en détail

Travaux Pratiques d Optique Intégrée Caractérisation de Circuits Optiques Intégrés

Travaux Pratiques d Optique Intégrée Caractérisation de Circuits Optiques Intégrés Caractérisation de Circuits Optiques Intégrés ATTENTION : SOYEZ DELICAT!! LE MATERIEL EST FRAGILE ET TOUTE DEGRADATION ENTRAINERA UNE NOTE ELIMINATOIRE. Principe de mesure : Un signal lumineux en provenance

Plus en détail

Spectrophotomètre didactique supérieur

Spectrophotomètre didactique supérieur Manuel d utilisateur POD 010 040 / POD 010 070 Manipulations incluses! Spectrophotomètre didactique supérieur Pour trouver toutes les informations, des exemples d applications, Et la toute dernière version

Plus en détail

Marché de matériels : dotation janvier 2015. CPGE PHY CHIM Sonde pour Conductimètre

Marché de matériels : dotation janvier 2015. CPGE PHY CHIM Sonde pour Conductimètre Lampe Spectrale Sodium Lampe Spectrale Mercure Lampe sodium OSRAM 15W Culot : noval (9 broches) Hauteur : 107 mm Ø tube : 21 mm Mercure 22-24 W OSRAM Culot : noval (9 broches) Hauteur : 107 mm Ø tube :

Plus en détail

S P E C I A L N o u v e a u t é s C P G E / S T L

S P E C I A L N o u v e a u t é s C P G E / S T L S P E C I A L N o u v e a u t é s C P G E / S T L C o nducti o n th e r mi q u e Expériences utilisant la caméra thermique didactique Déterminez et comparez la conductivité thermique λ de 4 métaux différents

Plus en détail

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre TP fibres optiques Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : la diode laser à 810 nm est puissante (50 mw). Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé des yeux, vous

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Optique : expériences de base

Optique : expériences de base Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique Optique : expériences de base Sextant, Optique expérimentale 1 I) Sources lumineuses 1) Sources thermiques Elles ont un spectre continu dont

Plus en détail

Sources - Techniques de projection - Lentilles

Sources - Techniques de projection - Lentilles TPC2 TP - Sciences Physiques Sources - Techniques de projection - Lentilles Objectifs généraux de formation Formation disciplinaire - Capacités exigibles Caractériser une source lumineuse par son spectre.

Plus en détail

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses Etude expérimentale sur les interférences lumineuses La lumière est une onde électromagnétique. Deux ondes sont à même d interagir en se sommant. Dans certains cas particuliers, notamment pour deux rayons

Plus en détail

Éclairage : Luminaires à lampes à décharge et à lampe halogène Séries PB, PC et PL : Projecteurs - antidéflagrants

Éclairage : Luminaires à lampes à décharge et à lampe halogène Séries PB, PC et PL : Projecteurs - antidéflagrants Ex de IIB Type PB Ex de IIC Type PC Ex de IIB Type PL Classe de température améliorée Certifications : ATEX/CEI Zones 1 et 2 21 et 22 ATEX IECEx CE Ex de IIB (Types PB et PL) T4 à T1 Ex td A21 T 130 C

Plus en détail

CAISSE N 1 : Matériel d'optique

CAISSE N 1 : Matériel d'optique CAISSE N 1 : Matériel d'optique Lentilles spéciales : pour aberrations chromatiques(avec cache collé), sphérique(avec cache) et coma 1 lentille de grande ouverture : f = 200mm 1 cache pour étude de l'aberration

Plus en détail

Mode d emploi DW 200. www.bron-kobold.com

Mode d emploi DW 200. www.bron-kobold.com Mode d emploi DW 200 www.bron-kobold.com 1 Mode d emploi DW 200 Avant l emploi Veuillez lire attentivement les informations contenues dans ce mode d emploi. Elles vous signalent tout ce que vous devez

Plus en détail

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE 2 ovisio, liste du matériel Caméra numérique de type webcam Dispositif de réglage de la distance de travail Ecran blanc de travail et écran

Plus en détail

MATERIEL D OPTIQUE AU 15 Dec 2015

MATERIEL D OPTIQUE AU 15 Dec 2015 Accessoires optiques magnétiques de Didalab avec : - Lampe blanche 12V 5 faisceaux - rapporteur gradué - miroir plan sur disque - prisme isocèle sur disque - grande lentille plan convexe Demi-cylindre

Plus en détail

Guide d Utilisation. Série SMZ. Modèle SMZ-168

Guide d Utilisation. Série SMZ. Modèle SMZ-168 Guide d Utilisation Série SMZ Modèle SMZ-168 1 1. Nom des composants 2 1. Oculaire 13. Branchement éclairage incident 2. Ajustement dioptrique 14. Corps optique 3. Tubes oculaire 15. Commande du zoom 4.

Plus en détail

Notions de base de l éclairagisme

Notions de base de l éclairagisme OSRAM - Technologies de base et produits Emission thermique Décharge basse pression + Lampes à incandescence substance fluorescente Lampes halogènes Lampes fluorescentes en différents diamètres Lampes

Plus en détail

Animation matériel studio

Animation matériel studio Animation matériel studio Prévenir au moins 10 jours avant pour vérifier disponibilité de la salle Fond de studio Montage : - pochette bleue «lastolite» -> support (2 trépieds et 1 barre horizontale) pour

Plus en détail

Lancelot - 1021TM. Projecteur de poursuite. Longue portée - 4000 W HTI

Lancelot - 1021TM. Projecteur de poursuite. Longue portée - 4000 W HTI f Lancelot - 1021TM Longue portée - 4000 W HTI Type: Projecteur de poursuite Source: 4000 W HTI Alimentation: électronique - réamorçage à chaud Optique: zoom 2 à 5 Projecteur de poursuite Bien plus qu

Plus en détail

Thermomètres à infrarouge sans fil

Thermomètres à infrarouge sans fil Thermomètres à infrarouge sans fil Modèles avec viseur laser intégré commutable en point ou en cercle, entrée thermocouple et focale courte OMEGASCOPE OS530E SANS FIL 2 ANNÉES GARANTIE Grâce à la fonctionnalité

Plus en détail

La sensation d une autre mesure

La sensation d une autre mesure La sensation d une autre mesure Boitier en aluminium moulé Robustesse exceptionnelle Ecran tactile 10,2 pouces Affichage TV HD pour tous les standards Luminosité excellente pour utilisation en extérieur

Plus en détail

Highlights 2016. Édition 2016, 1er trimestre. Oto-rhino- laryngologie

Highlights 2016. Édition 2016, 1er trimestre. Oto-rhino- laryngologie Highlights 2016 Édition 2016, 1er trimestre Oto-rhino- laryngologie Otoscope vidéo USB Le diagnostic mobile pour médecins ORL et audioprothésistes Caractéristiques : Conception légère et ergonomique avec

Plus en détail

Composants. Jetons et dépolis. Lentille condenseur asphérique. Condenseur double sur tige. Jetons et dépolis

Composants. Jetons et dépolis. Lentille condenseur asphérique. Condenseur double sur tige. Jetons et dépolis Jetons et dépolis Dépolis en verre diamètre 40, 50 ou 80 mm Épaisseur 2 mm, chaque face est dépolie à grain fin Marquage sérigraphié «d» disponible Jetons et dépolis Dépoli + Objet Dépoli Diamètre 40 mm

Plus en détail

Multifonctions pour mesures en ventilation et qualité d air ambiant

Multifonctions pour mesures en ventilation et qualité d air ambiant testo 435 Multifonctions pour mesures en ventilation et qualité d air ambiant La nouvelle technologie au service des mesures en climatisation NEW! m³/h m/s P CO 2 %HR C Lux Tout en un: toutes les mesures

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Mode d emploi 559 938

Mode d emploi 559 938 06/05-W97-Iv/Sel Mode d emploi 559 938 Détecteur d énergie de rayonnement X (559 938) 1 Détecteur d énergie de rayonnement X 2 Porte-capteur 3 Ecran d atténuation 4 Cible d étalonnage 5 Tige avec filetage

Plus en détail

L optique géométrique

L optique géométrique 4001 Lanterne dioptrique 6 V - 5 A Avec double chambre et hélice de ventilation. Diamètre de la tige 10 mm. Fournie avec un assortiment de diaphragmes (à 1 fissure, à 4 fissures et à flèche). Elle doit

Plus en détail

Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son.

Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son. TP 9 Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son. 9.1 Introduction Émise par un corps, réfléchie par une surface, rétrodiffusée ou encore modulée à diverses fréquences,

Plus en détail

2010-2011. Catalogue abrégé. Solutions pour appareils et pour applications électroniques. interrupteurs. à bascule. interrupteurs. à levier.

2010-2011. Catalogue abrégé. Solutions pour appareils et pour applications électroniques. interrupteurs. à bascule. interrupteurs. à levier. 2010-2011 Solutions pour appareils et pour applications électroniques à bascule Catalogue abrégé à levier boutons anti-vandalisme à glissière de porte de sécurité rotatifs prises IEC portefusibles voyants

Plus en détail

STAGE LASERS INTENSES Du 15 au 19 mai 2006 COURS

STAGE LASERS INTENSES Du 15 au 19 mai 2006 COURS STAGE LASERS INTENSES Du 15 au 19 mai 2006 COURS Production d impulsions d laser nanosecondes en régime déclenché Directeur de Recherche au CNRS Responsable de l Équipe Lasers Solides et Applications (ELSA)

Plus en détail

Détection et analyse de faux documents

Détection et analyse de faux documents Détection et analyse de faux documents Les lampes U.V. Incontournable pour tous contrôles de documents d identité ou monétaires, la lampe U.V. grâce à ses ultraviolets permet de vérifier la fluorescence

Plus en détail

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE Capteur luxmètre à sonde détachable, idéal pour les expériences de polarisation, il permet de quantifier simplement et rapidement les principales sources et phénomènes lumineux.

Plus en détail

F 04/05/12/18/30 Barrières optiques et détecteurs de proximité de forme cylindrique

F 04/05/12/18/30 Barrières optiques et détecteurs de proximité de forme cylindrique F 04/05//8/30 Barrières optiques et détecteurs de proximité de forme cylindrique Une affaire rondement menée made in Germany Les capteurs d un boîtier cylindrique ont des caractéristiques un peu différentes

Plus en détail

Manip d optoélectronique : monochromateur (spectromètre à réseau)

Manip d optoélectronique : monochromateur (spectromètre à réseau) Laboratoire de métrologie optique Monochromateur (spectromètre à réseau) Doc. PMO-TP-Manip LED Date : 20 avril 2011 TRAVAIL PRATIQUE Manip d optoélectronique : monochromateur (spectromètre à réseau) 1

Plus en détail

Les ondes lumineuses. http://plateforme.sillages.info

Les ondes lumineuses. http://plateforme.sillages.info Les ondes lumineuses 1 Les ondes lumineuses I) Préliminaires : 1 Quelques notions qualitatives sur l optique ondulatoire * Rappels d optique géométrique : * Traversée de rayons à travers une lentille CV

Plus en détail

Référence : MD1AAVRFID Délai : 6 semaines.

Référence : MD1AAVRFID Délai : 6 semaines. Offre Bac STI2D Equipements proposés autour de la nouvelle réforme. Valise RFID Valise DuoLine ZEN Valise Zigbee Valise Bluetooth ATV12 Valise EE Offre modulaire Petit Tertiaire Offre modulaire industrie

Plus en détail

Projecteurs pour lampes à décharge JET 7 - JET 5. projecteur pour l extérieur à haut rendement qui utilise une large gamme de lampes à décharge.

Projecteurs pour lampes à décharge JET 7 - JET 5. projecteur pour l extérieur à haut rendement qui utilise une large gamme de lampes à décharge. 6 195 426 JET 7 - JET 5 525 58 15 Ø11 Ø13 Ø11 155 46 55 15 Ø11 Ø13 Ø11 Projecteurs pour lampes à décharge projecteur pour l extérieur à haut rendement qui utilise une large gamme de lampes à décharge.

Plus en détail

Station météorologique Vantage Pro 2 sans fil avec abri standard

Station météorologique Vantage Pro 2 sans fil avec abri standard Station météorologique Vantage Pro 2 sans fil avec abri standard N 6152EU Davis Instruments : Présentation de l ensemble Vantage Pro 2 n 6152 EU 2 Suite intégrée de capteurs n 6322 OV 4 Console de réception

Plus en détail

EXERCICES Optique physique 2 Michelson et diffraction

EXERCICES Optique physique 2 Michelson et diffraction EXERCICES Optique physique 2 Michelson et diffraction O21 Interféromètre de Michelson On raisonne sur l interféromètre de Michelson réglé de telle sorte que l on observe des anneaux avec une source étendue.

Plus en détail

LES CAPTEURS OPTIQUES

LES CAPTEURS OPTIQUES Page 1 LES CAPTEURS OPTIQUES I/ INTRODUCTION Un capteur optique est un dispositif capable de détecter l'intensité ou la longueur d'onde des photons. On les utilise pour détecter un grand nombre de phénomène

Plus en détail

Module 90 mm vue d'ensemble DE. www.hella.com

Module 90 mm vue d'ensemble DE. www.hella.com Module 90 mm vue d'ensemble DE LA GAMME www.hella.com Configurateur 90 mm 3 Vue d ensemble de la gamme 90 mm 6-7 90 mm L 4060 8-9 90 mm L 70 10 90 mm Premium 11 90 mm Performance 12 90 mm Classic 13 Accessoires

Plus en détail

DECISION D'APPROBATION DE MODELE n 97.00.852.002.2 du 10 mars 1997. --------------- Opacimètre TECNOTEST modèle FLEX ---------------

DECISION D'APPROBATION DE MODELE n 97.00.852.002.2 du 10 mars 1997. --------------- Opacimètre TECNOTEST modèle FLEX --------------- Ministère de l Industrie, de la Poste et des Télécommunications SOUS-DIRECTION DE LA MÉTROLOGIE DA 13-1317 DECISION D'APPROBATION DE MODELE n 97.00.852.002.2 du 10 mars 1997 --------------- Opacimètre

Plus en détail

LOUPES ET LAMPES FRONTALES LOUPES BINOCULAIRES

LOUPES ET LAMPES FRONTALES LOUPES BINOCULAIRES [ 100 ] 08 LOUPES BINOCULAIRES Le choix peut être opéré entre divers grossissements (2.3 x à 6 x), distances de travail, variantes de supports (monture de lunettes S-FRAME, bandeau Lightweight et bandeau

Plus en détail

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient Première partie Modèle scalaire des ondes lumineuses On se place dans le cadre de l optique géométrique 1 Modèle de propagation 1.1 Aspect ondulatoire Notion d onde électromagnétique On considère une onde

Plus en détail

i) Source ponctuelle Quel que soit le type d'interféromètre (division du front d'onde ou d'amplitude), les interférences sont non-localisées.

i) Source ponctuelle Quel que soit le type d'interféromètre (division du front d'onde ou d'amplitude), les interférences sont non-localisées. Optique Ondulatoire Plan du cours [1] Aspect ondulatoire de la lumière [2] Interférences à deux ondes [3] Division du front d onde [4] Division d amplitude [5] Polarisation [6] Diffraction [7] Interférences

Plus en détail

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur?

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? Notions et contenus Compétences attendues Couleur, vision et image Couleur des objets.

Plus en détail

Quha Zono. Manuel de l utilisateur

Quha Zono. Manuel de l utilisateur Quha Zono Manuel de l utilisateur 2 Interrupteur / indicateur Port USB Support de montage Bienvenue! Vous allez utiliser le contrôleur de souris d air Quha Zono! Ce manuel présente les caractéristiques

Plus en détail

Ligne HumaScope. Microscopes binoculaires / trinoculaires de laboratoire pour les applications générales en laboratoires et cabinets médicaux

Ligne HumaScope. Microscopes binoculaires / trinoculaires de laboratoire pour les applications générales en laboratoires et cabinets médicaux Ligne HumaScope Microscopes binoculaires / trinoculaires de laboratoire pour les applications générales en laboratoires et cabinets médicaux > Ligne étendue > Fonctionnalités élargies > Design moderne

Plus en détail

5-2-3. CONTRÔLE CENTRAL À DISTANCE

5-2-3. CONTRÔLE CENTRAL À DISTANCE 5-2-3. CENTRAL À DISTANCE MODÈLE : UTY-DCG Contrôle individuel et 100 intérieures. Écran couleur TFT 5 pouces. Facilité de fonctionnement et de lecture. Contact entrée / sortie externe. séparable. 7 langues

Plus en détail

ETUDE DE L ORGANISATION CELLULAIRE

ETUDE DE L ORGANISATION CELLULAIRE METHODES D ETUDE DE LA CELLULE ETUDE DE L ORGANISATION CELLULAIRE Techniques morphologiques 1 Les microscopes Les microscopes utilisent la déviation d un flux ondulatoire de particules, soit non chargées

Plus en détail

Principes de base du fonctionnement

Principes de base du fonctionnement LA LUMIÈRE La lumière visible est une radiation électromagnétique qui a une longueur d onde comprise entre 390 et 770 nm. La lumière que nous percevons est blanche lorsqu elle est formée, dans une même

Plus en détail

Appareil de mesure de la pression différentielle

Appareil de mesure de la pression différentielle Appareil de mesure de la pression différentielle testo 521 Mesures précises au moyen d un tube de Pitot Capteur de pression différentielle à compensation de la température dans l appareil 2 entrées supplémentaires

Plus en détail

Highlights 2016. Édition 2016, 3ème trimestre. Gastro-entérologie

Highlights 2016. Édition 2016, 3ème trimestre. Gastro-entérologie Highlights 2016 Édition 2016, 3ème trimestre Gastro-entérologie Gastroscopes SILVER SCOPE flexibles Examen des muqueuses grâce aux technologies S de KARL STORZ (CLARA, CHROMA, SPECTRA) Forme ergonomique

Plus en détail

Luminaires encastrés de plafond

Luminaires encastrés de plafond encastrés de plafond Accessoires LED linéaires encastrés de plafond pour vitrine d agencement encastrés ou en applique Réglettes à tube fluorescent www.stoeri-licht.ch 113 SR 68-LED * Luminaire LED encastrable,

Plus en détail

TP n 2. Fibre optique à gradient d indice. TP n 2 : fibre optique à gradient d indice

TP n 2. Fibre optique à gradient d indice. TP n 2 : fibre optique à gradient d indice TP n 2 Fibre optique à gradient d indice Matériels nécessaires au TP Introduction p.2 I Mesure de l Ouverture numérique p. II Détermination du profil d indice p.4 III Evaluation des pertes p.4 IV Mesure

Plus en détail

6. MOYENS DE TRANSMISSION. 6.1 Transport par bras articulé. 6.2. Focalisation - 27 -

6. MOYENS DE TRANSMISSION. 6.1 Transport par bras articulé. 6.2. Focalisation - 27 - - 27-6. MOYENS DE TRANSMISSION 6.1 Transport par bras articulé Certaines radiations fortement absorbées par l'eau en particulier (dans le domaine infrarouge) ne sont pas transmissibles par fibre optique

Plus en détail

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Le rayonnement lumineux joue un rôle critique dans le processus biologique et chimique de la vie sur terre. Il intervient notamment dans sur les

Plus en détail

Eclairage et loupes. Lampe d atelier avec protection UV. Lampe loupe

Eclairage et loupes. Lampe d atelier avec protection UV. Lampe loupe Eclairage et loupes Lampe d atelier avec protection UV Lampe de travail équipée de 2 tubes lumière du jour et d un cache anti-uv. Eclairage particulièrement confortable. Matériel de grande qualité. Grâce

Plus en détail

Kit climatisation solaire 1500W

Kit climatisation solaire 1500W Kit climatisation solaire 1500W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 30 min à 1h Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à. Sommaire Principe de fonctionnement...

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE - ECOVENTIL-AIO - Unité centrale - LST - Lift Status Transmitter - LIFT BEAM

FICHE TECHNIQUE - ECOVENTIL-AIO - Unité centrale - LST - Lift Status Transmitter - LIFT BEAM FICHE TECHNIQUE - ECOVENTIL-AIO - Unité centrale - LST - Lift Status Transmitter - LIFT BEAM www.ecoventil.fr FICHE TECHNIQUE ECOVENTIL-AIO - Unité centrale Le module de gestion intelligent qui gère la

Plus en détail

La lumière : de la torche à la LED

La lumière : de la torche à la LED La lumière : de la torche à la LED bruno.vinouze@telecom-bretagne.eu Page 1 Définition de la lumière Il y a 2 théories pour décrire la lumière : Théorie ondulatoire (les ondes qui vibrent) Théorie corpusculaire

Plus en détail

Une fois la lunette réglée, escamotez le miroir semi-rééchissant. Corrigez l'horizontalité de la lunette si nécessaire

Une fois la lunette réglée, escamotez le miroir semi-rééchissant. Corrigez l'horizontalité de la lunette si nécessaire TP 06 - Spectroscope à réseau Comment analyser la lumière émise par une source? 1 Principe et réglages du spectrogoniomètre à lunette autocollimatrice Figure 1: Goniomètre Le goniomètre est un appareil

Plus en détail

INTERRUPTEURS MODULAIRES

INTERRUPTEURS MODULAIRES INTERRUPTEURS MODULAIRES Vous trouverez des informations complémentaires sur le site www.hella.com/switch INTRODUCTION 2 3 Les gammes d'interrupteurs modulaires HELLA sont désormais complétées par la nouvelle

Plus en détail

1 STI2D. LUMIERE et ECLAIRAGE. Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement. Lycé. Cours. 1- Comprendre la lumière

1 STI2D. LUMIERE et ECLAIRAGE. Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement. Lycé. Cours. 1- Comprendre la lumière 1 STI2D Lycé Vauvenargues LUMIERE et ECLAIRAGE Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement Cours 1- Comprendre la lumière D où vient la lumière? d un rayonnement. Tout corps solide, liquide

Plus en détail

Phénomènes vibratoires et optique

Phénomènes vibratoires et optique Travaux dirigés Phénomènes vibratoires et optique K. F. Ren L3 IUP ME 2015 1 Oscillations 1.1 Etude d un oscillateur harmonique Un oscillateur harmonique est décrit par l équation : u(t) = 0, 4 cos(5πt

Plus en détail

Sécurité LASER Novembre 2015 Valérie REITA Pôle Optique et Microscopies

Sécurité LASER Novembre 2015 Valérie REITA Pôle Optique et Microscopies Sécurité LASER Novembre 2015 Valérie REITA Pôle Optique et Microscopies plan Le spectre électromagnétique Les 4 classes de laser et exemples au laboratoire Les 3 Types d exposition Les 3 Effets du rayonnement

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1 Généralités sur la lumière. Chapitre 2 Lois et principes de l optique géométrique. Chapitre 3 Formation des images

Sommaire. Chapitre 1 Généralités sur la lumière. Chapitre 2 Lois et principes de l optique géométrique. Chapitre 3 Formation des images Sommaire Chapitre 1 Généralités sur la lumière A. Qu est ce que l optique aujourd hui?..................................... 8 B. Généralités sur la lumière.............................................

Plus en détail

www.bionis.com BioniS ACCESSOIRES & INSTRUMENTS pour TLC avec PC-Windows Bionis, votre partenaire en CCM Dépôt et Migration en CCM

www.bionis.com BioniS ACCESSOIRES & INSTRUMENTS pour TLC avec PC-Windows Bionis, votre partenaire en CCM Dépôt et Migration en CCM E-mail: bionis@aol.com site WEB: avec PC-Windows Dépôt et Migration en CCM COUPE-PLAQUE TLC Plate cutter permet de couper les plaques au format que vous souhaitez. Très stable et donnant une coupe nette,

Plus en détail

Leica DC150. Système d appareil photo numérique pour applications haut de gamme

Leica DC150. Système d appareil photo numérique pour applications haut de gamme Leica DC150 Système d appareil photo numérique pour applications haut de gamme Design avancé et technologie innovante Le système d appareil photo Leica DC150 associe prises de vue macros et micros à un

Plus en détail

OPTIKA SÉRIE FLUO LA SÉRIE. Maison mère en Italie

OPTIKA SÉRIE FLUO LA SÉRIE. Maison mère en Italie OPTIKA Maison mère en Italie OPTIKA microscopes appartient au groupe M.A.D. Apparecchiature Scientifiche qui, grâce à ses presque 40 ans d expérience dans le domaine de l instrumentation scientifique,

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

Transmetteur de conductivité inductif

Transmetteur de conductivité inductif Transmetteur de conductivité inductif Solution optimale pour la mesure de conductivité sur des fluides difficiles (pollués, sales,...) Version PEEK/PPA pour des applications NEP Raccordements variés grâce

Plus en détail

et précis. testo 320 : L analyseur de combustion dédié aux sociétés de maintenance.

et précis. testo 320 : L analyseur de combustion dédié aux sociétés de maintenance. Fiable, robuste et précis. testo 320 : L analyseur de combustion dédié aux sociétés de maintenance. testo 320 Utilisation quotidienne et soutenue testo 320 : Un analyseur toujours opérationnel! Vous recherchez

Plus en détail

Un.5/6 LA lumière des étoiles évaluation

Un.5/6 LA lumière des étoiles évaluation Un.5/6 LA lumière des étoiles évaluation Classe : Nom : sujet A Note : appréciation: Question n 1 : Relier chaque spectre à la légende qui lui correspond : a. Spectre émis par une étoile rouge b. Spectre

Plus en détail

Gestion d énergie. Module de gestion d énergie. Réf : 181 024. Français p 1. Version : 1103

Gestion d énergie. Module de gestion d énergie. Réf : 181 024. Français p 1. Version : 1103 Gestion d énergie Réf : 181 024 Module de gestion d énergie Français p 1 Version : 1103 Matériel nécessaire : Votre réalisation version CFAO ou manuelle + réf. 181 024 Le module de gestion d énergie (Fonctionne

Plus en détail

Quand la lumière devient conception

Quand la lumière devient conception 34 Lightmaster One LIGHTMASTER ONE ø17 ø17 ø17 Quand la lumière devient conception Les corps, légers et compacts, sont réalisés en aluminium moulé sous pression, en alliage primaire, à faible teneur en

Plus en détail

D Utilisation des Spectromètres à CCD

D Utilisation des Spectromètres à CCD D Utilisation des Spectromètres à CCD (de marque Ocean Optics, Avantes ou Getspec version USB2000 et USB650) I PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU SPECTROMETRE : La lumière à analyser est transmise au spectromètre

Plus en détail

Lampe de bureau MINELA Documentation produit selon DIN 5035-8 (Etat 2007-07)

Lampe de bureau MINELA Documentation produit selon DIN 5035-8 (Etat 2007-07) Documentation produit selon DIN 5035-8, Lampe de bureau MINELA, état : février 2009 Page 1 Les lampes de bureau assurent un éclairage spécifique du poste de travail ; elles sont commandées individuellement

Plus en détail

LOUPES ET LAMPES FRONTALES LOUPES BINOCULAIRES

LOUPES ET LAMPES FRONTALES LOUPES BINOCULAIRES [ 104 ] 08 LOUPES BINOCULAIRES Le choix peut être opéré entre divers grossissements (2.3 x à 6 x), distances de travail, variantes de supports (monture de lunettes S-FRAME, bandeau Lightweight et bandeau

Plus en détail

TP 6 Spectroscope à prisme

TP 6 Spectroscope à prisme E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 6 Spectroscope à prisme I) Objectif : - Déterminer les longueurs d onde des différentes radiations qui constituent une lumière polychromatique, au moyen d un spectroscope à

Plus en détail

Merilux. Lampes d examen et scialytiques opératoires

Merilux. Lampes d examen et scialytiques opératoires Merilux Lampes d examen et scialytiques opératoires Merilux Système de caméra/moniteur pour salles d opérations Par sa conception, la série Merivaara Merilux Vision peut être utilisée dans différents emplacements

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

Carte contrôleur PCI Express à 2 ports USB 3.1 (10 Gb/s) - 1 externe 1 interne - USB-A

Carte contrôleur PCI Express à 2 ports USB 3.1 (10 Gb/s) - 1 externe 1 interne - USB-A Carte contrôleur PCI Express à 2 ports USB 3.1 (10 Gb/s) - 1 externe 1 interne - USB-A StarTech ID: PEXUSB311EI Cette carte USB 3.1 Gen 2 vous prépare à la prochaine génération de performance USB, à l

Plus en détail

ACCESSOIRES Émetteur d impulsions V2.0-Ex Notice technique

ACCESSOIRES Émetteur d impulsions V2.0-Ex Notice technique 03.21 03.22 Données techniques 50 impulsions par rotation du tambour de mesure pour TG05 jusqu à TG50, de BG4 jusqu à BG100 Pas de reconnaissance du sens de rotation Utilisable en zone EX 5 Application

Plus en détail

Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique

Organisation des appareils et des systèmes: Le domaine de l optique Organisation des appareils et des systèmes: Bases physiques des méthodes d exploration UE 3A Le domaine de l optique Dr JC DELAUNAY PACES- année 2015/2016 OPTIQUE GEOMETRIQUE Stigmatisme Miroirs Dioptres

Plus en détail