Approuvée par le CTP du CDG le 14 avril 2011 (modifiée le 19 janvier 2012 art.2-5-5)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Approuvée par le CTP du CDG le 14 avril 2011 (modifiée le 19 janvier 2012 art.2-5-5)"

Transcription

1 Approuvée par le CTP du CDG le 14 avril 2011 (modifiée le 19 janvier 2012 art.2-5-5) La présente charte a été élaborée au cours de 2 réunions d un groupe de travail, constitué de façon collégiale et paritaire sous la présidence de Monsieur Bernard CHAPUIS, Président du CTP, entre élus (3 membres), représentants du personnel (3 membres), ATSEM (3 agents) et 2 directrices d écoles maternelles. Elle vise notamment à refondre l ancien «règlement interne des ATSEM» élaboré par le CDG 74 en Cette charte, dans sa version définitive pourra être adoptée par les collectivités souhaitant y souscrire. A noter cependant, que toute collectivité affiliée au CTP du CDG 74, reste libre de rédiger une charte ou un règlement propre, sous réserve de sa transmission pour avis au Comité Technique Paritaire du CDG 74. 1

2 COUVERTURE p.1 SOMMAIRE p.2 PREAMBULE p.3 TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES p.3 Article STATUT - DROITS et OBLIGATIONS p.3 Article RESPONSABILITE - POUVOIR HIERARCHIQUE et PLACE de l ATSEM au sein de la COMMUNAUTE EDUCATIVE p.4 TITRE II SITUATION ADMINISTRATIVE p.5 Article RECRUTEMENT p.5 Article NOMBRE D ATSEM PAR ECOLE p.5 Article 2-3 AFFECTATION p.6 Article REMPLACEMENT p.6 Article TEMPS de TRAVAIL p.6 Article CONGES et ABSENCES p.7 TITRE III MISSIONS STATUTAIRES DE LA FONCTION D ATSEM p.7 Article ASSISTANCE EDUCATIVE p.7 Article Accueil p.7 Article Aide et Soins aux enfants p.7 Article Règles de Conduite p.7 Article HYGIENE, PROPRETE et SANTE des enfants p.8 Article ENTRETIEN DU MATERIEL p.8 Article ENTRETIEN COURANT DES LOCAUX p.8 TITRE IV TACHES N INCOMBANT PAS AUX ATSEM p.8 TITRE V SECURITE p.9 TITRE VI DISPOSITIONS DIVERSES p.10 Article MODIFICATION DE LA PRESENTE CHARTE p.10 Article PUBLICATION et ENTREE EN VIGUEUR p.10 ANNEXES (pouvant être jointes à la charte) 1- Décret n du 28 août 1992, modifié. 2- Décret n du 8 septembre 2010 fixant les modalités des concours pour le recrutement des ATSEM. PREAMBULE La présente charte, adoptée par le Comité Technique Paritaire du CDG 74 en séance du (14 avril 2011), a pour objet de définir les conditions d emploi ainsi que les droits et devoirs des Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles (ATSEM) des collectivités et établissements publics affiliés au Centre Départemental de Gestion des Agents de la Fonction Publique Territoriale du département de la Haute-Savoie. 2

3 L ambivalence des fonctions et la double dépendance hiérarchique du directeur de l école maternelle et de l autorité territoriale qui caractérisent l emploi d ATSEM, peuvent être source de contradictions, d incompréhensions et par là de conflits. Cette charte devrait permettre avant tout une clarification du rôle de l ATSEM réduisant ainsi les ambigüités et garantissant une meilleure harmonie dans les rapports entre personnel enseignant, ATSEM et Autorité territoriale. Définition de l emploi : L article 2 du décret n du 28 août 1992 stipule que «Les agents spécialisés des écoles maternelles sont chargés de l assistance au personnel enseignant pour la réception, l animation et l hygiène des très jeunes enfants ainsi que la préparation et la mise en état de propreté des locaux et du matériel servant directement à ces enfants. Les agents spécialisés des écoles maternelles participent à la communauté éducative. Ils peuvent également être chargés de la surveillance des très jeunes enfants dans les cantines ; ils peuvent, en outre, être chargés, en journée, des mêmes missions dans les accueils de loisirs en dehors du domicile parental des très jeunes enfants. Ils peuvent également assister les enseignants dans les classes ou établissements accueillant des enfants handicapés». TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1-1 STATUT - DROITS et OBLIGATIONS : Les ATSEM, agents territoriaux à temps complet, temps partiel ou temps non complet de catégorie C, constituent un cadre d emplois de la filière Médico-Sociale et sont rémunérés suivant les échelles 4, 5 et 6. Ils sont nommés par l autorité territoriale après avis consultatif du directeur d école et révoqués par l autorité territoriale. Le cadre d emplois des ATSEM comprend 3 grades : agent spécialisé de 1ère classe des écoles maternelles (E4) agent spécialisé principal de 2ème classe des écoles maternelles (E5) agent spécialisé principal de 1ère classe des écoles maternelles (E6) Les ATSEM, relèvent du statut général de la fonction publique territoriale et du décret n du 28 août 1992 modifié portant statut de leur cadre d emplois. Ils sont également soumis aux dispositions de la loi n du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, notamment en ce qui concerne l obligation de discrétion professionnelle Les ATSEM sont convoqués à la visite médicale du travail et cela pendant les heures relevant du temps scolaire. Le personnel ATSEM ayant part à la restauration collective et suivant le système de l HACCP est soumis à un suivi médical renforcé défini par le médecin de prévention. Des examens complémentaires peuvent être organisés à la demande du médecin de prévention Dans le cadre de la protection de la santé et des mesures d hygiène et de prévention, il est vivement conseillé que l agent soit vacciné contre le DTP (diphtérie, tétanos, poliomyélite), et le BCG avec monotest vérifié régulièrement. Le médecin du travail peut recommander la vaccination contre l hépatite B et A ou autres vaccins évalués comme nécessaires Toutes dispositions doivent être prises pour permettre aux ATSEM de bénéficier de leurs droits à la formation et notamment les formations obligatoires d intégration de cinq jours et de professionnalisation de 3 jours pendant le temps de travail. Il pourra être tenu compte des projets d école pour mettre en place des formations spécifiques. Il est recommandé que les ATSEM soient en possession du Brevet de Secourisme, et suivent les formations de secouriste type PSC1. Les ATSEM peuvent être tenus de suivre des actions de formation professionnelle afin d acquérir, maintenir ou parfaire une qualification professionnelle dans le cadre de leurs 3

4 fonctions. Dès la parution du calendrier de stages les concernant, la Collectivité les en informe. Par ailleurs, les besoins individuels de formation sont évoqués chaque année lors de l entretien annuel avec le responsable hiérarchique ou fonctionnel, et recensés dans le cadre de l élaboration du plan de formation de la collectivité Conformément aux dispositions du décret n du 03 avril 1985, toutes mesures doivent être prises pour permettre aux ATSEM de bénéficier du droit syndical, dans des conditions conformes au bon fonctionnement du service. Les autorisations d absence sont accordées pour participer aux réunions d information syndicale ainsi qu aux réunions des instances paritaires Conformément aux dispositions du Statut de la Fonction publique territoriale, le pouvoir disciplinaire appartient à l autorité territoriale. Les manquements à une obligation professionnelle pendant la durée des services dans les locaux scolaires font l objet d un rapport rédigé par le directeur d école, transmis à l Autorité territoriale pour suite à donner. Le directeur d école est tenu informé L évaluation individuelle (notation) des agents est réalisée en 2 temps : Entretien préalable avec le directeur Entretien avec le responsable hiérarchique désigné par l autorité territoriale Cette évaluation prendra en compte la qualité du service rendu par les ATSEM dans le cadre des différentes missions qui leur sont confiées, leur fiche de poste et selon des critères définis par la collectivité. Article 1-2 RESPONSABILITE - POUVOIR HIERARCHIQUE - PLACE de l ATSEM au sein de la COMMUNAUTE EDUCATIVE : L ATSEM, comme tous les fonctionnaires territoriaux, est placé sous l autorité territoriale, qui a seul, qualité pour régler leur situation administrative, et l application des dispositions relatives à l exercice de leurs fonctions et décider de leur affectation. Hors temps scolaire, l ATSEM est sous l autorité directe de l autorité territoriale Pendant le temps scolaire, l ATSEM est placé sous l autorité fonctionnelle du directeur d école. C est au directeur qu il incombe d organiser leur travail et l ATSEM doit suivre ses instructions dans l exécution des tâches qui lui sont confiées dans le cadre de son statut et de sa fiche de poste. Un emploi du temps est établi dans chaque établissement par le directeur en concertation avec les agents et transmis à l autorité territoriale qui l approuve Au restaurant scolaire, l ATSEM est sous la responsabilité du Responsable des Restaurants scolaires et adhère à son projet éducatif. A la garderie, l ATSEM est sous la responsabilité de la personne désignée comme telle. La récréation et la sieste sont des temps placés sous la responsabilité des enseignants. L ATSEM, dans l exercice de ses fonctions, peut être associé à l organisation des séances de natation uniquement pour les activités d accompagnement (transport, vestiaire, toilette et douche). Il n est pas soumis à l agrément préalable de l Inspecteur académique mais sa participation à cette activité doit faire l objet d une autorisation expresse de l autorité territoriale L ATSEM participe à la communauté éducative et à ce titre, assiste avec voix consultative aux séances du conseil d école pour les affaires l intéressant (décret du 06/09/90). En qualité de membre de l équipe éducative, il est fortement conseillé aux collectivités d accorder un temps défini à l ATSEM pour sa présence aux réunions et activités liées au projet pédagogique de l école. 4

5 La présence de l ATSEM aux évènements exceptionnels (classe transplantée, fête d école ) ne peut être fondée que sur la base du volontariat lorsqu ils se déroulent en dehors du temps scolaire. Sa participation est souhaitable lorsque ces évènements s inscrivent dans le projet d école auquel il est associé. L ATSEM bénéficie de récupération pour sa présence à ces initiatives, si elles se situent hors temps scolaire. L ATSEM a un rôle d aide, de soutien à l enseignant mais il n est pas adjoint d enseignement L Autorité territoriale doit impérativement être informée lorsqu un ATSEM accompagne un groupe d enfants à l extérieur de l école sur le temps scolaire. Une autorisation préalable doit être sollicitée et adressée par le directeur à l Autorité territoriale si la sortie est exceptionnelle ; si la sortie est régulière, une seule demande en début d année ou au moment de la première sortie suffit Pendant le temps scolaire, c est l enseignant qui assure prioritairement la communication avec les parents. Lors de l accueil des enfants, la présence de l ATSEM est néanmoins importante. En outre, l information concernant les enfants doit bien circuler entre l enseignant et l ATSEM, ce dernier étant en effet responsable des enfants dans le cadre périscolaire Tout conflit est tranché par l autorité territoriale en concertation avec le directeur d école. En cas de litige, c est l autorité territoriale qui prend la décision finale. Article 2-1 RECRUTEMENT : TITRE II SITUATION ADMINISTRATIVE Le recrutement en qualité d Agent spécialisé de 1ère classe des écoles maternelles intervient après inscription suivant les modalités prévues par le statut particulier du cadre d emplois des ATSEM en vigueur - (Décret du cadre d emplois Annexe 1) - (Décret fixant les modalités d organisation des concours Annexe 2) La nomination intervient, sauf dérogation réglementaire, en qualité de stagiaire pour une durée d un an à l issue de laquelle l ATSEM a vocation à être titularisé. En cas de prolongation de stage pour insuffisance professionnelle ou de fin de stage sans titularisation, l Autorité territoriale saisit la Commission administrative paritaire, catégorie C, pour avis L ATSEM est nommé sur un poste vacant ou créé par l autorité territoriale après avoir subi un examen médical, réalisé par un médecin agrée, certifiant qu il est apte à l emploi. Article 2-2 NOMBRE d ATSEM par ECOLE : Dans le cadre du fonctionnement de l école, toute classe maternelle doit bénéficier des services d ATSEM Sous réserve de la stabilité des effectifs constatés ou appréciés par la Collectivité ou par l Inspection académique de façon prévisionnelle, il est créé un poste par section ou par groupe d une ou deux classes maximum. La dotation minimale recommandée s établit ainsi : - 1 ATSEM par classe de petite section - 1 ATSEM pour deux classes dans les autres sections (grandes et/ou moyennes) 5

6 Des renforts occasionnels et limités dans le temps peuvent être apportés pour faire face à des contraintes particulières ou dans le cadre de missions spécifiques. Article AFFECTATION : L ATSEM est affecté sur une école et non à une classe en particulier. Il peut ainsi être amené à intervenir dans plusieurs classes en fonction des nécessités de service ou de l organisation de l école. Dans ce cas, la priorité sera donnée à la classe des plus petits A la demande de l ATSEM, un changement d affectation peut être envisagé, sauf cas de force majeure. Ces demandes ne peuvent intervenir qu à chaque rentrée scolaire. Elles doivent être présentées ou renouvelées par écrit à l autorité territoriale avant le 1 er juin de chaque année afin qu elles puissent être étudiées avant la rentrée scolaire suivante. L ATSEM sera informé des postes susceptibles d être vacants. Les réponses seront données avant la fin du mois de juillet En cas de fermeture de classe, il sera tenu compte, dans sa nouvelle affectation, des contraintes et des souhaits de l agent pour les postes pouvant lui être proposés Il est rappelé qu un ATSEM peut assurer la fonction de maître de stage. La fonction de maître d apprentissage lui est également accessible, après avis du Comité Technique Paritaire, sous réserve de remplir les conditions de diplôme ou d ancienneté et peut lui permettre de bénéficier à ce titre d une NBI, selon les textes en vigueur. Article 2-4 REMPLACEMENT : Les auxiliaires remplaçant momentanément les agents absents devront, sauf pour les situations de remplacement en urgence, être en possession d un certificat attestant qu ils remplissent les conditions d aptitude physique exigées pour l exercice de la fonction, notamment en matière de vaccination Seront encouragées les mesures tendant à favoriser les formations du personnel remplaçant pour leur permettre d assurer dans les meilleures conditions leurs tâches : formation au CAP Petite enfance ou formation similaire. Article 2-5 TEMPS de TRAVAIL : Lorsque l emploi est à temps complet, l ATSEM est astreint au temps de travail de l ensemble du personnel de la collectivité. Les horaires de travail sont établis par l autorité territoriale suivant les besoins de l école, après consultation du directeur, et le cas échéant, en fonction du système de la journée continue respectant les temps de pause règlementaire, et après avis du CTP. Un emploi du temps propre à l agent pour le temps scolaire doit être dressé en début d année et au plus tard début octobre, pour chaque ATSEM, en concertation avec ce dernier, par le directeur de l école. Après accord et signature de l agent, l emploi du temps sera affiché dans le local réservé aux ATSEM et dans chaque classe concernée Compte tenu des rythmes scolaires et dans le cadre de l annualisation du temps de travail (cf. décompte à l article ci-dessous), le temps de travail de l ATSEM peut être aménagé dans la limite de 48 heures par semaine travaillée (44 heures en moyenne sur une période quelconque de 12 semaines consécutives) et 10 heures par journée travaillée, avec compensation des heures supplémentaires pendant les périodes de vacances scolaires. L aménagement d horaire est fixé après avis du CTP Une pause méridienne minimale de 30 minutes est recommandée hors présence des enfants. 6

7 2-5-4 Lorsque l ATSEM travaille 6 heures quotidiennes, l agent bénéficiera de 20 minutes de repos hors présence des enfants. Cette pause fait partie du temps de travail rémunéré Le décompte hebdomadaire du temps de travail rémunéré dans le cadre d une annualisation se fait selon la formule ci-après validée par le Comité Technique Paritaire du CDG 74, en séance du 19 janvier 2012 : [Travail effectif à réaliser sur l année X (1820 / 1600)] / 52* Article 2-6 CONGES et ABSENCES : * (X : multiplication / : fraction) En raison de la spécificité de ses fonctions, l ATSEM prendra ses congés annuels pendant les vacances scolaires A la rentrée scolaire, sa présence est obligatoire le ou les jours de pré-rentrée Les heures supplémentaires effectuées dans le cadre d activités liées à la vie de l école donnent droit à des récupérations selon les conditions statutaires Des autorisations exceptionnelles d absence pour évènements familiaux peuvent être accordées à l ATSEM dans les limites prévues pour l ensemble du personnel communal, et sous réserve des nécessités du service L agent en arrêt maladie avise immédiatement le directeur d école et transmet à l autorité territoriale dans les 48 heures le certificat médical délivré par le médecin traitant prescrivant l arrêt de travail. Le directeur signale à l autorité territoriale toute absence d un agent spécialisé afin que le remplacement soit effectué, le cas échéant, dans les plus brefs délais L agent informera l autorité territoriale et le directeur de sa reprise de travail ou des éventuelles prolongations d arrêt maladie Lorsqu un ATSEM doit s absenter de l école, pendant le temps scolaire, pour une réunion ou une convocation de l autorité territoriale, il est nécessaire de prévenir suffisamment tôt le directeur d école afin qu il puisse prendre les mesures qui s imposent. TITRE III MISSIONS STATUTAIRES de la fonction d ATSEM Article 3-1 ASSISTANCE EDUCATIVE, en tant que membre de la communauté éducative : Accueil : L enseignant accueille les enfants avec l aide de l ATSEM ; celui-ci accueille et accompagne les enfants à la garderie, lorsque le service le demande. Il aide au pointage des enfants qui fréquentent le restaurant scolaire et/ou la garderie Aide et soins aux enfants : Avec l enseignant, l ATSEM aide à l habillage et au déshabillage des enfants à l arrivée, au départ, au moment des récréations ou autres sorties à l extérieur et à l heure de la sieste. Il aide au rangement des vêtements L ATSEM assure la conduite aux sanitaires (voir art ci-dessous) L ATSEM assiste les enfants pendant les repas et goûters : viande à couper, boisson à verser, apprentissage de la propreté et de la correction à table Règles de conduite : L ATSEM est tenu d adopter le comportement suivant à l égard des enfants : aider les enfants sans les servir ; 7

8 s adapter aux rythmes des enfants, même si cela apporte quelques retards ; être disponible en cas de besoin même si cela est au détriment d une tâche matérielle (le personnel enseignant devra tenir compte de cette exigence) ; veiller à la correction de sa tenue et de son langage ; rester patient avec les enfants, conserver sa maîtrise et éviter les éclats de voix En réciprocité, le personnel enseignant habitue les enfants : à respecter l agent spécialisé dans son travail, à le saluer et à lui parler poliment. Article 3-2 HYGIENE, PROPRETE et SANTE des enfants : Pour l ATSEM, aucune tenue vestimentaire particulière n est exigée. Mais, en fonction de la nature des tâches à exécuter, l autorité territoriale doit fournir les vêtements professionnels et les équipements de protection individuelle adaptés : gants, chaussures antidérapantes, tablier. L autorité territoriale peut en imposer le port L ATSEM assiste le personnel enseignant pour s occuper des enfants lors du passage aux sanitaires. Il peut être appelé, pendant les heures de classe, à conduire aux sanitaires un enfant ou un groupe d enfants (jusqu à 5). De façon générale, l ATSEM aide les enfants pour l apprentissage des règles élémentaires de propreté : se laver les mains, se moucher, Dans la mesure du possible, l ATSEM veille à rendre les enfants aux familles en état de propreté En cas d incident, l ATSEM assure la toilette de l enfant ; l ATSEM peut être amené à le changer et à restituer le linge sale à la famille En cas d enfant indisposé ou malade, l enseignant prévient la famille et/ou les secours. L ATSEM peut assurer la surveillance de l enfant dans l attente de l arrivée de ceux-ci Pour des raisons de sécurité, l ATSEM doit pouvoir accéder au téléphone. Article 3-3 ENTRETIEN du MATERIEL : D une façon générale, l ATSEM doit veiller à la propreté et au bon fonctionnement du matériel utilisé par les enfants et procéder au nettoyage sommaire et immédiat du matériel éducatif et des tables après des activités particulièrement salissantes (matériel didactique, pinceaux, chevalets, jeux divers, vêtements de poupée ). Il peut lui être demandé de procéder périodiquement à un nettoyage approfondi de ce matériel Il peut lui être demandé, le cas échéant, d assurer le suivi de l entretien du linge de l école (draps, torchons, ). Article ENTRETIEN COURANT des LOCAUX : L ATSEM peut se voir confier l entretien courant des locaux scolaires (à hauteur d homme). Au même titre que tout personnel de l école, il appartient à l ATSEM de s assurer de la fermeture des issues en sortant de l établissement, (sauf instruction contraire du directeur) Pendant les vacances scolaires, l ATSEM peut être chargé de l entretien des locaux. TITRE IV TÂCHES N INCOMBANT PAS AUX ATSEM Article 4-1 Il n incombe pas aux ATSEM, de : 8

9 4-1-1 accomplir une occupation autre que celle relevant de la définition statutaire de son emploi et des missions précisées dans cette charte sauf en cas de plan communal de sauvegarde ; effectuer des travaux pénibles et/ou dangereux qui sont du ressort des services spécialisés (entretien des pelouses, massifs et cours, déneigement des chemins et cours, port et déplacement de charges lourdes, ) sauf en cas de plan communal de sauvegarde ; remplacer, laver et repasser les essuie-mains, le linge servant aux enfants, les draps et alèses de la salle de repos ; ces tâches étant du ressort de services spécialisés ; effectuer le nettoyage des vitres nécessitant un escabeau de plus de trois marches ; être employé pour le service privé des enseignants (courses personnelles ) ; remplacer un membre du personnel enseignant pour accomplir un acte quelconque relevant de leur seule responsabilité (récréation, surveillance dans le bâtiment de l école, ) encaisser, transporter de l argent, sauf s ils ont la qualité de régisseur ; travailler dans l obscurité (pendant la sieste) ; donner un médicament ou autre produit à caractère médical aux enfants, sauf dans des cas exceptionnels (projet d accueil individualisé) et sous la responsabilité du Directeur d école apporter des soins aux animaux et aux plantes ; s agissant d outils pédagogiques, ils sont laissés à l initiative du personnel enseignant ; introduire dans l école des personnes étrangères au Service ; accompagner chez lui ou surveiller un enfant qui reste après l heure de la classe ; L ATSEM n est ni habilité, ni qualifié pour la prise en charge directe des élèves présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé ou atteint d un trouble de la santé évoluant sur une longue période (maladie chronique, allergie, intolérance alimentaire, trouble des apprentissages ), nécessitant des dispositions de scolarité particulières Les enfants en situation de handicap ne peuvent à aucun moment lui être confiés seul, ni pour la surveillance, ni pour une activité quelconque. L ATSEM doit cependant participer au même titre que l ensemble de la communauté éducative à la vie collective de ces élèves dans l école En aucun cas, l ATSEM ne peut utiliser son véhicule personnel pour le transport des enfants. TITRE V SECURITE Article 5-1 Article 5-2 Article 5-3 L ATSEM doit connaître les consignes générales de sécurité et les consignes particulières à l établissement ; ces consignes doivent être affichées dans les écoles. L ATSEM assiste aux démonstrations liées à l utilisation du matériel incendie et participe à tous les exercices d alerte. En raison des nombreuses missions qui incombent aux ATSEM et des risques d affections péri-articulaires ou dorsolombaires, certaines de formations leur sont conseillées : Gestes et postures Premiers secours (SST) ou PSC 1 9

10 En raison de lésions eczématiformes de mécanisme allergique : - Techniques d entretien des locaux Autres formations : - Règles hygiène en restauration collective ; Hygiène de vie des enfants. Article 5-4 Lors des travaux d entretien des locaux, et de la restauration, sont préconisés : l usage de gants hygiéniques, une tenue de travail (blouse obligatoire pour la restauration), voire des chaussures anti-dérapantes Article 5-5 Une liste des produits d entretien et de conseils de manipulation de ces produits (le cas échéant : une fiche détaillée de chaque produit toxique) doit être mise à disposition du personnel. Article 5-6 La consommation d alcool et/ou de tabac et à fortiori de stupéfiants est strictement interdite dans l enceinte des locaux scolaires. TITRE VI DISPOSITIONS DIVERSES Article MODIFICATION de la présente CHARTE : Toute obligation non mentionnée dans le présent document qui pourrait se révéler nécessaire pour le bon fonctionnement du service, ne serait exécutée qu exceptionnellement à la demande de l Autorité territoriale. Si cette obligation devait revêtir un caractère permanent, elle serait, au même titre que les modifications susceptibles d intervenir dans le présent document, soumise pour avis préalable au Comité technique paritaire. Article PUBLICATION et ENTREE en VIGUEUR : Un exemplaire de la présente charte sera sur le site internet du CDG 74. Pour toute collectivité qui adhérera à cette charte, un exemplaire sera transmis aux directeur de chaque établissement scolaire pour affichage sur les panneaux de liaison prévus à cet effet dans l école et à chaque agent spécialisé des écoles maternelles, dès son entrée en fonction. Cette charte remplace et annule le précédent règlement et prendra effet à compter du 14 avril Fait à SEYNOD, le 14 avril 2011 Signature du Président du CTP du CDG 74 M. Bernard CHAPUIS, 10

Conseil aux Ecoles. Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles

Conseil aux Ecoles. Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles Conseil aux Ecoles Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles Mars 2005 LES A.T.S.E.M. Page 1 Dans le cadre du conseil aux écoles, un groupe de travail, composé des personnes ci-dessous,

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Comité Technique Paritaire départemental. Responsable : Sylvie SOYER

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Comité Technique Paritaire départemental. Responsable : Sylvie SOYER CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CHARTE DE L ATSEM A Agent T S Territorial Spécialisé des Ecoles E M Maternelles Comité Technique Paritaire départemental Responsable : Sylvie SOYER

Plus en détail

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES Article 1 : définition statutaire Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) sont chargés de l assistance

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX FONCTIONS DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE DE BEAUNE

REGLEMENT RELATIF AUX FONCTIONS DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE DE BEAUNE REGLEMENT RELATIF AUX FONCTIONS DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE DE BEAUNE 01/09/1998 I - Définition 1.1 - Raison d être Agents chargés de l assistance au personnel

Plus en détail

Modèle du ministère de l'intérieur Règlement intérieur des A.T.S.E.M.

Modèle du ministère de l'intérieur Règlement intérieur des A.T.S.E.M. (Direction des collectivités territoriales) Modèle du ministère de l'intérieur Règlement intérieur des A.T.S.E.M. Attention : le texte présenté est rédigé à destination des collectivités territoriales

Plus en détail

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe TROISIEME CONCOURS EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE DU MERCREDI 17 OCTOBRE 2012 de 9 H 00 à 11 H 00 IMPORTANT

Plus en détail

CHARTE DES ATSEM VILLE DE LA MONTAGNE

CHARTE DES ATSEM VILLE DE LA MONTAGNE CHARTE DES ATSEM VILLE DE LA MONTAGNE Sommaire Edito... P. 04 Introduction... P. 05 Partie I - Les missions de l ATSEM... P. 07 1. L assistance au personnel enseignant... P. 08 L accueil... P. 08 La validation

Plus en détail

BETHONCOURT 2015 Validée en Commission le 23/04/2015 Validée en CT le 10/04/2015 CHARTE DES ATSEM DE LA COMMUNE DE BETHONCOURT

BETHONCOURT 2015 Validée en Commission le 23/04/2015 Validée en CT le 10/04/2015 CHARTE DES ATSEM DE LA COMMUNE DE BETHONCOURT CHARTE DES ATSEM DE LA COMMUNE DE BETHONCOURT 1 Pourquoi une Charte? Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles sont chargés de missions précises qui sont rappelées dans la présente charte

Plus en détail

TECHNIQUES DES COLLEGES LE TEMPS DE TRAVAIL DES AGENTS DU DEPARTEMENT DE SEINE-MARITIME

TECHNIQUES DES COLLEGES LE TEMPS DE TRAVAIL DES AGENTS DU DEPARTEMENT DE SEINE-MARITIME LE TEMPS DE TRAVAIL DES AGENTS DU DEPARTEMENT DE SEINE-MARITIME 1 SOMMAIRE : Introduction Page 3 Champ d'application Page 3 Titre I : Les principes fondamentaux Page 4 I.1 - Le temps de travail effectif

Plus en détail

CHARTE DE L AGENT SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES (ATSEM)

CHARTE DE L AGENT SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES (ATSEM) CHARTE DE L AGENT SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES (ATSEM) 1 Cette charte de l'atsem vise à clarifier le rôle de ces agents, avec pour objectif d assurer un service de qualité au bénéfice des enfants

Plus en détail

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 26 juillet 2012 relative à la mise en œuvre du dispositif d accès à l emploi titulaire

Plus en détail

CONCOURS. AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DE 1 ère CLASSE DES ÉCOLES MATERNELLES FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE C

CONCOURS. AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DE 1 ère CLASSE DES ÉCOLES MATERNELLES FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE C CONCOURS AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DE 1 ère CLASSE DES ÉCOLES MATERNELLES FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE C Concours externe, interne et 3 ème concours Contact : Accueil de la Maison de l Emploi Territorial

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS PERISCOLAIRES La Ville met en place différents accueils périscolaires à destination des enfants de maternelle et d élémentaire dans toutes ses écoles. Ces accueils de loisirs

Plus en détail

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Préambule La mairie de St Crépin Ibouvillers met à disposition des familles qui ont un enfant de 3 à 11 ans, scolarisé

Plus en détail

AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES

AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES LES GUIDES PRATIQUES DES CENTRES DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES Filière médico-sociale - Catégorie C 1 La fonction publique territoriale

Plus en détail

Centre de gestion de la FPT de l Ain. Règlement indicatif de travail des Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles

Centre de gestion de la FPT de l Ain. Règlement indicatif de travail des Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles Centre de gestion de la FPT de l Ain Note d information 1 er janvier 2014 Règlement indicatif de travail des Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles Références réglementaire : Loi n 84-53

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT EHPAD Maison de Retraite Les Tilleuls 21 Place du 11 Novembre 38380 ENTRE DEUX GUIERS Téléphone : 04 76 66 07 76 Mail : mre2g@wanadoo.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES...

Plus en détail

Ville de LAON Centre Communal d Action Sociale REGLEMENT INTERIEUR DU SERVICE D AIDE A DOMICILE GERE PAR LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE LAON

Ville de LAON Centre Communal d Action Sociale REGLEMENT INTERIEUR DU SERVICE D AIDE A DOMICILE GERE PAR LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE LAON Ville de LAON Centre Communal d Action Sociale REGLEMENT INTERIEUR DU SERVICE D AIDE A DOMICILE GERE PAR LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE LAON ARTICLE PREMIER : OBJET Le service d aide à domicile

Plus en détail

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE CENTRE DE GESTION DU JURA 5 avenue de la République BP 86 39303 CHAMPAGNOLE CEDEX Tél : 03

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

Agent Territorial Spécialisé de 1 ère classe des Ecoles Maternelles (ATSEM)

Agent Territorial Spécialisé de 1 ère classe des Ecoles Maternelles (ATSEM) CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA LOIRE CONCOURS Sur épreuves Agent Territorial Spécialisé de 1 ère classe des Ecoles Maternelles (ATSEM) CDG 42 24, rue d Arcole 42000 SAINT

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel Sommaire - Préambule - Missions de l AVSI - Mise en œuvre de l accompagnement - Cadre de l emploi - Temps de

Plus en détail

COMMUNE DE PRINQUIAU REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE MUNICIPAL

COMMUNE DE PRINQUIAU REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE MUNICIPAL COMMUNE DE PRINQUIAU REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE MUNICIPAL Préambule : La Commune de PRINQUIAU organise un service de restauration destiné aux élèves des classes maternelles et élémentaires

Plus en détail

CHARTE DES ATSEM. Préambule... page 1 LES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE D ANNECY

CHARTE DES ATSEM. Préambule... page 1 LES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE D ANNECY CHARTE DES ATSEM Préambule... page 1 LES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE D ANNECY 1. DISPOSITIONS STATUTAIRES 1.1. Statut... page 2 1.2. Modalités de recrutement... page

Plus en détail

1 ADMISSION ET FORMALITES D INSCRIPTIONS

1 ADMISSION ET FORMALITES D INSCRIPTIONS REGLEMENT DES SERVIICES PERIISCOLAIIRES DE LA COMMUNE DE TOURRETTES 1 ADMISSION ET FORMALITES D INSCRIPTIONS 1.1 Bénéficiaires des services Les services périscolaires sont proposés aux familles des enfants

Plus en détail

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Direction départementale de la cohésion sociale - Vienne Charte d'engagements réciproques Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Ecole

Plus en détail

Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline

Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline Fiches statut 1/30/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline. L'accès au statut de fonctionnaire

Plus en détail

Règlement intérieur de l'institut régional d'administration de Lyon

Règlement intérieur de l'institut régional d'administration de Lyon Règlement intérieur de l'institut régional d'administration de Lyon TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Conformément aux dispositions du décret n 84-588 du 10 juillet 1984 modifié relatif aux

Plus en détail

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes Cocher les cases des compétences maîtrisées I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes COMPETENCE 1 : Organiser la surveillance des élèves

Plus en détail

Règlement intérieur de l'école

Règlement intérieur de l'école Règlement intérieur de l'école I Admission - inscription 1.1 Admission à l école maternelle. Les enfants dont l état de santé et de maturation physiologique certifié par le médecin de famille est compatible

Plus en détail

RPI FORS - JUSCORPS - ST MARTIN DE BERNEGOUE RÉGLEMENT INTÉRIEUR DES ÉCOLES DU RPI 2015-2016

RPI FORS - JUSCORPS - ST MARTIN DE BERNEGOUE RÉGLEMENT INTÉRIEUR DES ÉCOLES DU RPI 2015-2016 RPI FORS - JUSCORPS - ST MARTIN DE BERNEGOUE RÉGLEMENT INTÉRIEUR DES ÉCOLES DU RPI 2015-2016 1 INSCRIPTION ET ADMISSION Tout enfant du RPI est inscrit dans la commune où il réside quelle que soit la classe

Plus en détail

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 Références : - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

Règlement médical de l UFOLEP. REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep

Règlement médical de l UFOLEP. REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep Règlement médical de l UFOLEP REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep Adopté par le comité directeur national de l Ufolep le 11 avril 2008 1 PREAMBULE L article L. 231-5

Plus en détail

FIN DE STAGE ET TITULARISATION

FIN DE STAGE ET TITULARISATION FIN DE STAGE ET TITULARISATION Pôle CARRIERE-RETRAITE/SG Réf Y/Base doc/1.1.2 Juin 2015 Références : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction des professions

Plus en détail

Note d INFORMATIONS du 19 novembre 2009 Mise à jour du 12 septembre 2011 L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL

Note d INFORMATIONS du 19 novembre 2009 Mise à jour du 12 septembre 2011 L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL Note d INFORMATIONS du 19 novembre 2009 Mise à jour du 12 septembre 2011 L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL Références : - Décret n 2001-623 du 12 juillet 2001 pris pour l application de l article 7-1

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. La Petite Ecole 2 Turf Club Road Singapore 287988 1 ADMISSION ET INSCRIPTION. 1.1 Admission à l école maternelle

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. La Petite Ecole 2 Turf Club Road Singapore 287988 1 ADMISSION ET INSCRIPTION. 1.1 Admission à l école maternelle RÈGLEMENT INTÉRIEUR La Petite Ecole 2 Turf Club Road Singapore 287988 1 ADMISSION ET INSCRIPTION 1.1 Admission à l école maternelle Les enfants dont l état de santé et de maturation physiologique et psychologique

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE. Ainsi, un salarié occupé 5 jours par semaine, pourra être en situation de télétravail au plus 3 jours par semaine.

NOTE TECHNIQUE. Ainsi, un salarié occupé 5 jours par semaine, pourra être en situation de télétravail au plus 3 jours par semaine. NOTE TECHNIQUE L accord du 4 mars 2014 est conclu à durée déterminée. Il s applique pour une durée de 3 ans à compter de sa date d agrément, soit du 3 juillet 2014 au 2 juillet 2017. 1 Définition du télétravail

Plus en détail

la représentation des personnels

la représentation des personnels Le point sur... la représentation des personnels Nous poursuivons ici notre série d articles entamée dans le N précédent (FP N 190) et consacrée aux organismes de représentation des personnels après les

Plus en détail

REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX. Date d effet : 1 er août 2012

REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX. Date d effet : 1 er août 2012 Référence : REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 - Décret n 2010-329 du 22 mars 2010 portant dispositions statutaires

Plus en détail

Concours Adjoint administratif territorial de 1 ère classe

Concours Adjoint administratif territorial de 1 ère classe 85 bd de la République 17076 LA ROCHELLE CEDEX 09 Tél : 05.46.27.47.00 Fax : 05.46.27.47.08 concours@cdg17.fr - www.cdg17.fr Textes Réglementaires Concours Adjoint administratif territorial de 1 ère classe

Plus en détail

Règlement Intérieur Accueil de Loisirs sans Hébergement «L Escargot» ENRIAL001

Règlement Intérieur Accueil de Loisirs sans Hébergement «L Escargot» ENRIAL001 La Ville de La Rochette Règlement Intérieur Accueil de Loisirs sans Hébergement «L Escargot» ENRIAL001 Service Petite Enfance, Enfance, Jeunesse, Restauration Les accueils collectifs de mineurs accueillent

Plus en détail

AUXILIAIRE DE SOINS DE 1 ère CLASSE

AUXILIAIRE DE SOINS DE 1 ère CLASSE AUXILIAIRE DE SOINS DE 1 ère CLASSE Par voie de concours SERVICE CONCOURS ET EXAMENS 10 Points de Vue - CS 40056-77564 LIEUSAINT CEDEX Téléphone : 01.64.14.17.77 - Fax : 01.64.14.17.14 Courriel : concours@cdg77.fr

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 INFIRMIER TERRITORIAL INFIRMIER TERRITORIAL EN SOINS GENERAUX

CIRCULAIRE CDG90 INFIRMIER TERRITORIAL INFIRMIER TERRITORIAL EN SOINS GENERAUX CIRCULAIRE CDG90 13/13 INFIRMIER TERRITORIAL INFIRMIER TERRITORIAL EN SOINS GENERAUX Loi n 2010-751 du 5 juillet 2010 relative à la rénovation du dialogue social et comportant diverses dispositions relatives

Plus en détail

ESPACE JEUNES REGLEMENT INTERIEUR. 1. Présentation générale

ESPACE JEUNES REGLEMENT INTERIEUR. 1. Présentation générale ESPACE JEUNES REGLEMENT INTERIEUR 1. Présentation générale L Espace Jeunes de la MJC est un Accueil Collectif de Mineurs (ACM) déclaré auprès de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de

Plus en détail

ANNEXE 1. à la convention d adhésion. de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE. Centre de Gestion

ANNEXE 1. à la convention d adhésion. de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE. Centre de Gestion ANNEXE 1 à la convention d adhésion de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Seine-Maritime MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT (ALSH)

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT (ALSH) C o m m u n a u t é d e C o m m u n e s d u P a y s M é l u s i n 57 avenue de Poitiers BP 14 86600 LUSIGNAN REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT (ALSH) L accueil de loisirs sans hébergement

Plus en détail

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI)

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Circulaire n 2001-035 du 21 février 2001 B.O.E.N. n 9 du 1 er mars

Plus en détail

1-1 Les aménagements du temps de travail, congés et positions accessibles aux fonctionnaires

1-1 Les aménagements du temps de travail, congés et positions accessibles aux fonctionnaires Fiches statut 1/29/MS Direction Expertise statutaire et ressources humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr LA GESTION DES FONCTIONNAIRES STAGIAIRES Congés temps de travail - positions Le principe de base

Plus en détail

Présentation du dispositif de sélection professionnelle

Présentation du dispositif de sélection professionnelle Présentation du dispositif de sélection professionnelle mis en place par la loi n 2012-347 du 12/03/2012 CONTEXTE La loi n 2012-347 du 12 mars 2012 tire les conséquences de la négociation ouverte par le

Plus en détail

Circulaire du 4 septembre 2009

Circulaire du 4 septembre 2009 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat NOR : BCFF0920191C Circulaire du 4 septembre 2009 relative à l organisation, aux attributions

Plus en détail

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial. 1 er grade d'accès au cadre d'emplois

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial. 1 er grade d'accès au cadre d'emplois CONCOURS sur épreuves Rédacteur territorial 1 er grade d'accès au cadre d'emplois Mai 2016 2 SOMMAIRE I. L EMPLOI... 4 Le cadre d emplois des rédacteurs territoriaux... 4 Les fonctions exercées... 4 II.

Plus en détail

Règlement de fonctionnement

Règlement de fonctionnement Multi accueil «Les Tourtereaux» 3, Rue de la chapelle 25550 Bavans 03.81.96.22.49 Mail : lestourtereaux.bavans@orange.fr Nos Réf. : JDD/JD/PK/ le 20/06/2011 Règlement de fonctionnement Préambule Le multi

Plus en détail

Règlement intérieur des publics accueillis au CFA de Haute-Corse

Règlement intérieur des publics accueillis au CFA de Haute-Corse 1 Règlement intérieur des publics accueillis au CFA de Haute-Corse PRÉAMBULE Le Centre de Formation des Apprentis de Haute-Corse a pour mission la Formation professionnelle par alternance. L apprenti ou

Plus en détail

INSTRUCTION GENERALE TYPE SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION DANS LES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE

INSTRUCTION GENERALE TYPE SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION DANS LES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE INSTRUCTION GENERALE TYPE SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION DANS LES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial principal de 2 e classe. 2 e grade d'accès au cadre d'emplois

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial principal de 2 e classe. 2 e grade d'accès au cadre d'emplois CONCOURS sur épreuves Rédacteur territorial principal de 2 e classe 2 e grade d'accès au cadre d'emplois février 2015 2 SOMMAIRE I. L EMPLOI... 4 Le cadre d emplois des rédacteurs territoriaux... 4 Les

Plus en détail

8 F 10. Règlement intérieur. I. Hygiène et sécurité 8-101 G

8 F 10. Règlement intérieur. I. Hygiène et sécurité 8-101 G (1) L établissement d un règlement intérieur est obligatoire dans les entreprises ou établissements où sont employés habituellement au moins 20 salariés. Règlement intérieur Voir commentaire -1 Le règlement

Plus en détail

Ville de La Celle Saint-Cloud

Ville de La Celle Saint-Cloud Ville de La Celle Saint-Cloud Règlement des restaurants scolaires et des activités périscolaires 1 La ville de La Celle Saint-Cloud met en place la restauration scolaire et des accueils périscolaires pour

Plus en détail

ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL de 1 ère classe

ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL de 1 ère classe CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L ARDECHE CS 70187-07204 LACHAPELLE SOUS AUBENAS CEDEX 04 75 35 68 10 Fax 04 75 35 37 93 concours@cdg07.com Concours sur épreuves et Examen Professionnel

Plus en détail

Les collaborations enseignants - ATSEM

Les collaborations enseignants - ATSEM Groupe 3 Les collaborations enseignants - ATSEM Une spécificité professionnelle à construire «La mise à disposition, par les collectivités territoriales, d agents spécialisés auprès des enseignants des

Plus en détail

AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL de 1 ère classe

AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL de 1 ère classe AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL de 1 ère classe SESSION 2009 CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU NORD 14 rue Jeanne Maillotte B.P. 1222 59013 LILLE CEDEX S O M M A I R E LE ROLE PAGE

Plus en détail

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Infirmier territorial

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Infirmier territorial CONCOURS Sur titres avec épreuves Infirmier territorial août 2012 2 SOMMAIRE 3 I L EMPLOI... 4 A. Le cadre d emplois des infirmiers territoriaux... 4 B. Les fonctions exercées... 4 II LE CONCOURS... 4

Plus en détail

Charte de travail DES AGENTSTERRITORIAUX SPÉCIALISES DES ÉCOLES MATERNELLES Et de personnels faisant fonction

Charte de travail DES AGENTSTERRITORIAUX SPÉCIALISES DES ÉCOLES MATERNELLES Et de personnels faisant fonction Charte de travail DES AGENTSTERRITORIAUX SPÉCIALISES DES ÉCOLES MATERNELLES Et de personnels faisant fonction Le présent règlement a pour objet de préciser les dispositions législatives et règlementaires

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR AFIP DES STAGIAIRES/ETUDIANTS

RÈGLEMENT INTÉRIEUR AFIP DES STAGIAIRES/ETUDIANTS RÈGLEMENT INTÉRIEUR AFIP DES STAGIAIRES/ETUDIANTS Objet et champ d application Article 1 : Objet (Art. L6352-3 à L6352-5 du code du travail) Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser l application

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS DE BIEVRE-ISERE COMMUNAUTE (ACCUEILS DE LOISIRS ET PERISCOLAIRES)

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS DE BIEVRE-ISERE COMMUNAUTE (ACCUEILS DE LOISIRS ET PERISCOLAIRES) En vigueur à compter du 1 er septembre 2014 REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS DE BIEVRE-ISERE COMMUNAUTE (ACCUEILS DE LOISIRS ET PERISCOLAIRES) Bièvre Isère Communauté met

Plus en détail

ANNEXES PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS D EMPLOI ET DE TRAVAIL DES EMPLOYÉS À TEMPS PARTIEL DANS L INDUSTRIE HÔTELIÈRE

ANNEXES PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS D EMPLOI ET DE TRAVAIL DES EMPLOYÉS À TEMPS PARTIEL DANS L INDUSTRIE HÔTELIÈRE ANNEXES Texte non annoté PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS D EMPLOI ET DE TRAVAIL DES EMPLOYÉS À TEMPS PARTIEL DANS L INDUSTRIE HÔTELIÈRE Dispositions préalables Il est préalablement exposé que

Plus en détail

Filière médico-sociale

Filière médico-sociale Filière médico-sociale LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Notice d information Mise à jour le : 03/06/201 /2015 Concours de Conseiller Territorial Socio-Educatif Textes de référence : - Décret n 2013-489

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DEPARTEMENTAL DE RESTAURATION SCOLAIRE

REGLEMENT DU SERVICE DEPARTEMENTAL DE RESTAURATION SCOLAIRE Annexe 2 REGLEMENT DU SERVICE DEPARTEMENTAL DE RESTAURATION SCOLAIRE La loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a confié aux Conseils généraux de nouvelles missions, dont la

Plus en détail

CHARTE DES SORTIES ET VOYAGES

CHARTE DES SORTIES ET VOYAGES CHARTE DES SORTIES ET VOYAGES Cette Charte a pour objectif de définir les principes selon lesquels les voyages et sorties sont élaborés et soumis à l approbation du conseil d administration, elle veut

Plus en détail

Charte des voyages et sorties scolaires

Charte des voyages et sorties scolaires Charte des voyages et sorties scolaires Vu la circulaire n 2011-117 du 3 août 2011 modifiée par la circulaire n 2013-106 du 16 juillet 2013 portant sur les modalités d organisation des sorties et voyages

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-176 du 27 février 2013 portant statut particulier du corps des techniciens sanitaires et de

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE LES ASSISTANTES MATERNELLES ET LA VILLE D'EYBENS

CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE LES ASSISTANTES MATERNELLES ET LA VILLE D'EYBENS Annexe 1 - Contrat de travail des assistantes maternelles de la crèche familiale et calcul des indemnités d' entretien Janvier 2016 CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE LES ASSISTANTES MATERNELLES ET LA VILLE D'EYBENS

Plus en détail

Les ATSEM Leur cadre de travail

Les ATSEM Leur cadre de travail Les ATSEM Leur cadre de travail Mise à jour au 02/09/2013 Principales références juridiques : - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires ; - Loi n 84-53

Plus en détail

Fonctions des infirmiers scolaires dans les écoles et établissements

Fonctions des infirmiers scolaires dans les écoles et établissements Mission des infirmières de l Éducation Nationale Cadre général «S inscrit dans la politique générale de l Education nationale qui est de promouvoir la réussite des élèves et des étudiants, elle concourt

Plus en détail

tout savoir sur les MICRO-CRECHES

tout savoir sur les MICRO-CRECHES A tout savoir sur les JUIN 2013 Les micro-crèches constituent un mode d accueil collectif du jeune enfant en pleine expansion. Le Service de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) du Conseil Général

Plus en détail

REGLEMENTATION POUR L ACCUEIL DES MOINS DE 18 ANS

REGLEMENTATION POUR L ACCUEIL DES MOINS DE 18 ANS Fiche pédagogique n 2 REGLEMENTATION POUR L ACCUEIL DES MOINS DE 18 ANS Cette fiche technique a pour but de vous informer des lois et règlementations en vigueur en France concernant la participation des

Plus en détail

KIT DE DÉMARRAGE DE L INTÉGRATION

KIT DE DÉMARRAGE DE L INTÉGRATION République française Polynésie française www.cgf.pf KIT DE DÉMARRAGE DE L INTÉGRATION (Mode d emploi de la FPC) LISTE DES PIÈCES I Schéma du processus d intégration (voir page 9 et suivantes du mode d

Plus en détail

COMMUNE DE SCY-CHAZELLES REGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEILS DE LOISIRS HABILITATION DDCS N 057 0503 000114

COMMUNE DE SCY-CHAZELLES REGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEILS DE LOISIRS HABILITATION DDCS N 057 0503 000114 COMMUNE DE SCY-CHAZELLES REGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEILS DE LOISIRS HABILITATION DDCS N 057 0503 000114 L accueil périscolaire est exclusivement réservé aux enfants scolarisés au sein des différentes

Plus en détail

REGLEMENT de FONCTIONNEMENT Structure municipale Multi-Accueil «CRESCENDO»

REGLEMENT de FONCTIONNEMENT Structure municipale Multi-Accueil «CRESCENDO» REGLEMENT de FONCTIONNEMENT Structure municipale Multi-Accueil «CRESCENDO» Chaque enfant est unique. Bien qu il soit accueilli au sein d une collectivité, le souci de l équipe éducative demeure celui de

Plus en détail

SERVICE INTERENTREPRISES DE SANTE AU TRAVAIL

SERVICE INTERENTREPRISES DE SANTE AU TRAVAIL SERVICE INTERENTREPRISES DE SANTE AU TRAVAIL DU BERGERACOIS Article 1 er REGLEMENT INTERIEUR I - ORGANISME DE CONTROLE Il est institué une Commission de Contrôle composée de 15 membres, soit 10 représentants

Plus en détail

Guide de la réforme des rythmes scolaires.

Guide de la réforme des rythmes scolaires. Guide de la réforme des rythmes scolaires. Commission management Réseau Petites Villes JANVIER 2014 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE Références de la réforme : p.3 I CADRE DE LA REFORME p.4 1) Principes de la

Plus en détail

LA STRUCTURE MULTI-ACCUEIL LES P TIOUS LE PERSONNEL

LA STRUCTURE MULTI-ACCUEIL LES P TIOUS LE PERSONNEL L ESPACE PETITE ENFANCE L Espace Petite Enfance est un service municipal qui relève de l autorité du Maire, Président du Centre Communal d Action Sociale, et soumis à l avis du président du Conseil Général,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3339 Convention collective nationale IDCC : 2603. PRATICIENS-CONSEILS DU RÉGIME

Plus en détail

La réforme de la catégorie B s'applique aux rédacteurs à compter du 1er août

La réforme de la catégorie B s'applique aux rédacteurs à compter du 1er août La réforme de la catégorie B s'applique aux rédacteurs à compter du 1er août REFERENCES JURIDIQUES - Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012 portant statut particulier du cadre d emplois des rédacteurs territoriaux

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CANTINE, DE LA GARDERIE, DES ACCUEILS PERISCOLAIRES, DES TEMPS D ACTIVITES PERI-EDUCATIFS (T.A.P) DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

REGLEMENT DE LA CANTINE, DE LA GARDERIE, DES ACCUEILS PERISCOLAIRES, DES TEMPS D ACTIVITES PERI-EDUCATIFS (T.A.P) DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Communauté de Communes du Pays Baraquevillois REGLEMENT DE LA CANTINE, DE LA GARDERIE, DES ACCUEILS PERISCOLAIRES, DES TEMPS D ACTIVITES PERI-EDUCATIFS (T.A.P) DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Ce règlement

Plus en détail

CONCOURS AUXILIAIRE DE PUERICULTURE TERRITORIAL

CONCOURS AUXILIAIRE DE PUERICULTURE TERRITORIAL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE VAUCLUSE CONCOURS AUXILIAIRE DE PUERICULTURE TERRITORIAL 80, Rue Marcel Demonque AGROPARC CS 60508 84908 AVIGNON Cedex 9 Téléphone : 04.32.44.89.30

Plus en détail

CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE

CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE FILIERE SOCIALE CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE I Catégorie et composition... 2 II - Les fonctions... 2 III Les conditions d accès et programme des épreuves... 2 et 3 IV L organisation du concours...

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES STRUCTURES D ACCUEIL ENFANCE JEUNESSE De 3 à 18 ANS

REGLEMENT INTERIEUR DES STRUCTURES D ACCUEIL ENFANCE JEUNESSE De 3 à 18 ANS Mairie/PEJ/Projet éducatif/arrêté de règlement intérieur pour les 3/18 ans Page 1 REGLEMENT INTERIEUR DES STRUCTURES D ACCUEIL ENFANCE JEUNESSE De 3 à 18 ANS Ces accueils fonctionnent conformément - Au

Plus en détail

Règlement intérieur de l Accueil de Loisirs sans Hébergement

Règlement intérieur de l Accueil de Loisirs sans Hébergement soit : - 1 animateur pour 8 enfants de 3 à 6 ans - 1 animateur pour 12 enfants de 6 à 12 ans Règlement intérieur de l Accueil de Loisirs sans Hébergement Comme indiqué dans ses statuts, la Communauté de

Plus en détail

Ecole Professionnelle Saint Joseph Artisan Port au Prince - Haïti. Règlement intérieur

Ecole Professionnelle Saint Joseph Artisan Port au Prince - Haïti. Règlement intérieur Ecole Professionnelle Saint Joseph Artisan Port au Prince - Haïti Règlement intérieur I Préambule L Ecole Professionnelle Saint Joseph Artisan est un organisme de formation professionnelle catholique indépendant,

Plus en détail

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL Type de stage et dénomination Découverte du milieu professionnel Formation profession-nelle Séquence d observation Stage d initiation Stage d application Période

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR CENTRE HOSPITALIER DE BONIFACIO. EHPAD de Bonifacio. EHPAD de Porto-Vecchio. CENTRE HOSPITALIER De BONIFACIO

CONTRAT DE SEJOUR CENTRE HOSPITALIER DE BONIFACIO. EHPAD de Bonifacio. EHPAD de Porto-Vecchio. CENTRE HOSPITALIER De BONIFACIO CENTRE HOSPITALIER De BONIFACIO CONTRAT DE SEJOUR CENTRE HOSPITALIER DE BONIFACIO EHPAD de Bonifacio EHPAD de Porto-Vecchio M.A.J. DU 16.05.2013 CENTRE HOSPITALIER LIEU-DIT VALLE - B.P. 58 20169 BONIFACIO

Plus en détail

Sandrine PIDERY Centre de gestion

Sandrine PIDERY Centre de gestion Sandrine PIDERY Centre de gestion Compétences de la CAP (Article 30 Loi n 84-53 du 26 janvier 1984) La CAP est obligatoirement saisie par les collectivités et établissements publics affiliés au Centre

Plus en détail

Haute-Savoie Résorption de l emploi précaire et cas de recrutement des agents non titulaires

Haute-Savoie Résorption de l emploi précaire et cas de recrutement des agents non titulaires Seynod, le 16 mars 2012 NOTE d INFO n 2012-02 Haute-Savoie Résorption de l emploi précaire et cas de recrutement des agents non titulaires Références juridiques : Loi n 2012-347 du 12 mars 2012 relative

Plus en détail

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL93-101 TITRE : POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 21 décembre 1993 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service des ressources

Plus en détail

AUXILIAIRE DE PUERICULTURE TERRITORIAL de 1 ère classe

AUXILIAIRE DE PUERICULTURE TERRITORIAL de 1 ère classe Le Parc d Activités du Vinobre 175 Chemin des Traverses CS 70187 07204 LACHAPELLE SOUS AUBENAS 04 75 35 68 10 Fax 04 75 35 37 93 concours@cdg07.com Concours sur titres avec épreuve AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 26 août 2014 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 6 sur 100 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités?

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Organisation et encadrement des activités Modalités d encadrement Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Un

Plus en détail

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00 Guide Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycée et collèges) Juillet 2012 Bulletin de prévention

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL AGENCE TRISTANAH

REGLEMENT INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL AGENCE TRISTANAH REGLEMENT INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL AGENCE TRISTANAH I Préambule La sarl AGENCE TRISTANAH intervient en tant qu indépendant. Le présent règlement Intérieur a vocation à préciser certaines

Plus en détail