Spécialité «Energie et Environnement» (Introduction à la spécialité EE)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Spécialité «Energie et Environnement» (Introduction à la spécialité EE)"

Transcription

1 Remplace l édition du : / / Par : Equipe pédagogique Intro_EE_Prof_TP1_2012 Page 1

2 FICHE PEDAGOGIQUE Support d activité : Durée: Niveau Enseignement Type d activité : Voiture radiotélécommandée 4h Classe de 1ère Enseignement de spécialité EE Centre d intérêt : Objectifs : Compétences : TP Méthode de travail En groupe de 5 élèves INTODUCTION A LA SPECIALITE "EE" O9 - Gérer la vie d un système CO9.ee1. Expérimenter des procédés de stockage, de production, de transport, de transformation, d énergie pour aider à la conception d une chaîne d énergie Point du programme : 4. Réalisation et qualification d'un prototype Essais et réglages en vue d'assurer le fonctionnement et d'améliorer les performances Matériel : Logiciel : Pré-requis : 1 voiture radio-télécommandée 1 multimètre 1 chronomètre 1 mètre Internet Aucun Remplace l édition du : / / Par : Equipe pédagogique Intro_EE_Prof_TP1_2012 Page 2

3 1. PROBLEMATIQUE 1.1. Mise en situation Cette activité se décompose en deux parties distinctes : - 1 ère partie «Présentation de l enseignement de spécialité Energie et Environnement», - 2 ème partie «Exemple d une étude de cas menée dans l enseignement de spécialité Energie et Environnement» ère partie «Présentation de l enseignement de spécialité EE» Cette partie a pour objectif de vous présenter l enseignement de spécialité Energie et Environnement à travers une activité de recherche où vous répondrez notamment aux questions suivantes : - C est quoi la spécialité «EE»? - Qu est-ce qu on va voir? - Qu est-ce qu on peut faire après un bac STI2D-EE? - Et quels métiers peut-on faire plus tard? ème partie «Exemple d une étude de cas menée dans l enseignement de spécialité EE» Cette partie a pour objectif de vous présenter un exemple d une étude de cas menée dans l enseignement de spécialité Energie et Environnement». On dispose de trois voitures radio - télécommandées. On souhaite évaluer et comparer les performances des trois technologies utilisées. Cela permettra, par la suite, d améliorer les performances (mécaniques, énergétiques, ) des voitures Remplace l édition du : / / Par : Equipe pédagogique Intro_EE_Prof_TP1_2012 Page 3

4 2. 1 ère PARTIE «PRESENTATION DE L ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE EE» 2.1. Travail demandé 1) A l aide du diaporama «STI2D-EE», complétez la fiche de synthèse ci-dessous 2.2. C est quoi la spécialité «EE» La spécialité Energie et Environnement explore la gestion, le transport, la distribution et l utilisation de l énergie. Elle apporte les compétences nécessaires pour appréhender l efficacité énergétique de tous les systèmes ainsi que leur impact sur l environnement et l optimisation du cycle de vie. Améliorer la transformation de l énergie (Moteur électrique, thermique, ). Améliorer l efficacité énergétique et tenir compte des enjeux environnementaux (Rejet de CO2, effet de serre, énergies fossiles, développement durable,...). Améliorer la production et le stockage de l énergie (Pile à combustible, batterie, ). Exemple? Remplace l édition du : / / Par : Equipe pédagogique Intro_EE_Prof_TP1_2012 Page 4

5 2.3. Qu est ce qu on va voir? PRODUCTION D ENERGIE ET DEVELOPPEMENT DURABLE EFFICACITE ENERGETIQUE STI2D «EE» STOCKAGE, TRANSPORT ET DISTRIBUTION D ENERGIE PROTECTION DE L ENERGIE COMMANDE ET TRANSFORMATION D ENERGIE 2.4. Qu est ce qu on peut faire après un BAC STI2D-EE? Et pourquoi pas : Une classe préparatoire aux écoles d ingénieur ou une licence! Remplace l édition du : / / Par : Equipe pédagogique Intro_EE_Prof_TP1_2012 Page 5

6 2.5. Et quels métiers peut-on faire plus tard? SECTEUR DU BATIMENT Chauffage et climatisation, voix données et images, installateurs électriques, SECTEUR DU TRANSPORT Automobile, aéronautique, ferroviaire, maritime, SECTEUR DES SERVICES Enseignement, armée, commerce, bureau d études, organismes de contrôle et de diagnostics, SECTEUR DE L INDUSTRIE Mécanique, automobile, agro-alimentaire, chimique, pharmaceutique, électronique et électrique, STI2D- EE SECTEUR DE LA PRODUCTION, DU TRANSPORT ET DE LA DISTRIBUTION D ENERGIE EDF, RTE, ERDF, 2.6. Mes observations Remplace l édition du : / / Par : Equipe pédagogique Intro_EE_Prof_TP1_2012 Page 6

7 3. 2 ème PARTIE «EXEMPLE D UNE ETUDE DE CAS MENEE EN ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE EE» 3.1. Identification des paramètres 1) Quels sont les critères de performances d une voiture? 1) Vitesse de pointe 5) Puissance utile (Force ou couple) 2) Accélération 6) 3) Autonomie 7) 4) Tenue de route 8) 2) Donnez la définition puis les essais à mener des critères retenus par le professeur. Critère Définition et unité Essais à mener et schéma Chronométrer le temps que met la voiture pour parcourir une certaine distance : Vitesse Distance parcourue par unité de temps (En m/s) Il s agirait normalement de mesurer la force ou le couple pendant le déplacement puis de déterminer la puissance utile : Puissance utile (Force ou couple) Effort fourni en translation (En N) ou en rotation (En Nm) Pour des raisons matériels, on se contentera ici de mesurer la masse, à l aide d une balance, que peut déplacer la voiture avant de patiner ou de bloquer Puissance absorbée par la batterie Energie fournie par unité de temps (En W) Mesurer la tension à l aide d un voltmètre placé en parallèle et le courant à l aide d un ampèremètre placé en série sur la batterie : Remplace l édition du : / / Par : Equipe pédagogique Intro_EE_Prof_TP1_2012 Page 7

8 3.2. Essais 1) Effectuez les essais permettant d évaluer les critères de performances retenus. Voiture n Relevé de la distance (En m) Relevé du temps (En s) Vitesse Calcul de la vitesse en m/s puis en km/h 1 m s = km/h = m/s Voiture n Relevé de la masse (En kg) Puissance utile (Couple ou Force) Calcul de la force ou du couple (En N ou Nm) 1 Non demandé! Voiture n Mesure de la tension (En V) Puissance absorbée par la batterie Mesure du courant (En A) Calcul de la puissance absorbée en W 1 V A Remplace l édition du : / / Par : Equipe pédagogique Intro_EE_Prof_TP1_2012 Page 8

9 3.3. Interprétation 1) La vitesse de la voiture est-elle constante du départ jusqu à l arrêt? Expliquez. - Pour démarrer, la voiture accélère c'est-à-dire que sa vitesse augmente progressivement jusqu à atteindre la vitesse nominale (Régime permanent). - Pour s arrêter, la voiture décélère c'est-à-dire que sa vitesse diminue progressivement jusqu à l arrêt complet de la voiture. 2) Tracez l allure de la vitesse en fonction du temps en précisant le nom des différentes phases. Vitesse 0 Phase : Accélération Phase : Régime permanent Phase : Décélération temps 3) Comment aurait-on pu déterminer l accélération et la décélération de la voiture? Il aurait fallu brancher un capteur de vitesse sur la voiture et observer combien de temps met la voiture pour atteindre sa vitesse nominale : En m/s² 4) Un calcul à permis de déterminer la puissance utilisable par la voiture. Celle-ci est inférieure à la puissance fournie par la batterie! Pourquoi? Le système n a pas un rendement de 100% : Il existe des pertes dans les différents éléments que composent la chaîne d énergie (Variateur, moteur, réducteur, ). Remplace l édition du : / / Par : Equipe pédagogique Intro_EE_Prof_TP1_2012 Page 9

10 4. SYNTHESE 1) Comparez les performances avec les autres voitures. Que constatez-vous? - Vitesse : - Puissance utile (Couple ou force) : - Puissance absorbée de la batterie : 2) Complétez la chaîne d énergie de la partie propulsion de la voiture en replaçant les différents termes au bon endroit. Pour s aider, on pourra retirer le capot de la voiture AVEC LE PLUS GRAND SOIN! AGIR - CONVERTIR L ENERGIE DISTRIBUER L ENERGIE TRANSMETTRE L ENERGIE Transmission Moteur Modulateur électronique - Roues Voiture à l arrêt Energie chimique ALIMENTER EN ENERGIE Energie électrique DISTRIBUER L ENERGIE Energie électrique CONVERTIR L ENERGIE Energie mécanique TRANSMETTRE L ENERGIE Energie mécanique AGIR Batterie ou piles Modulateur électronique Moteur Transmission Roues Voiture en mouvement 3) Indiquez le type d énergie (Mécanique, chimique, électrique, ) à chaque niveau de la chaîne d énergie ci-dessus. 4) Proposez des hypothèses permettant d améliorer l ensemble des performances de la voiture. On pourra s aider de la chaîne d énergie! Augmenter la capacité de la batterie, prendre un moteur plus performant, La spécialité «Energie et Environnement» permet à partir d un diagnostic d améliorer les performances énergétiques d un système tout en tenant compte des enjeux environnementaux! Les hypothèses que vous avez émises seront donc étudiées tout au long de l année Remplace l édition du : / / Par : Equipe pédagogique Intro_EE_Prof_TP1_2012 Page 10

LE SYSTÈME SCOOT'ELEC

LE SYSTÈME SCOOT'ELEC LE SYSTÈME SCOOT'ELEC PREMIERE PARTIE TRAVAUX PRATIQUES TEMPS CONSEILLE analyse du travail pratique demandé : 1 heure 30 minutes mise en œuvre du travail pratique demandé : 2 heures évaluation de la qualité

Plus en détail

Chariot de golf. TP 2 heures

Chariot de golf. TP 2 heures Chariot de golf S si TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Pour le confort du golfeur, le chariot doit pouvoir se déplacer à une vitesse allant jusqu à 8km/h. Comment le

Plus en détail

Notation / Observations: Prénom:... Classe / Groupe:... Date:... Lycée Sud Médoc 33320 Le Taillan-Médoc Page 1 sur 6 NOM:...

Notation / Observations: Prénom:... Classe / Groupe:... Date:... Lycée Sud Médoc 33320 Le Taillan-Médoc Page 1 sur 6 NOM:... Durée : 1 h 30 Série 2 TP 5 CENTRE D'INTERET CI 2 : Chaîne d'énergie Objectifs visés par rapport au programme : 2-1-1 Alimenter en énergie 2-1-2 Distribuer l'énergie 2-1-3 Convertir l'énergie et entraîner

Plus en détail

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie Page 1/6 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Durée : 3 heures Impacts des matériaux et sources d énergie Objectif : Quantifier les impacts sur l environnement pour le choix

Plus en détail

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Énergie Comportemental Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (4 H) 2.1.1 Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Production d énergie électrique

Plus en détail

Réduction des émissions de CO 2 des véhicules automobiles : Une étude dirigée sur le «downsizing» et l'hybridation des Groupes Moto-Propulseurs

Réduction des émissions de CO 2 des véhicules automobiles : Une étude dirigée sur le «downsizing» et l'hybridation des Groupes Moto-Propulseurs Réduction des émissions de CO 2 des véhicules automobiles : Une étude dirigée sur le «downsizing» et l'hybridation des Groupes Moto-Propulseurs Objectifs : Cette étude va permettre d'approcher l'intérêt

Plus en détail

1- Liens avec les programmes scolaires pour la thématique Environnement et Développement durable

1- Liens avec les programmes scolaires pour la thématique Environnement et Développement durable LIENS AVEC LES PROGRAMMES SCOLAIRES POUR LE THEME «ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE» La mise à jour proposée dans ce document est effectuée à partir des textes suivants : - Décret n 2006-830 du 11

Plus en détail

Séminaire Sciences de l ingénieur

Séminaire Sciences de l ingénieur Séminaire Sciences de l ingénieur Le référentiel Analyser Modéliser Observer un système Modéliser un système Agir sur le système Analyser le besoin Analyser le système Caractériser des écarts Rechercher

Plus en détail

1 ) Métropole STLB 2015

1 ) Métropole STLB 2015 1 ) Métropole STLB 2015 Partie A : détermination de la vitesse du véhicule Procès-verbal des enquêteurs : L accident s est produit sur une portion de route départementale goudronnée dont la vitesse est

Plus en détail

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros «é» Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros Il couvre 3 grands secteurs : Automobile (voitures, camions, bus, 2 roues..) Ferroviaire Naval, maritime et fluvial Le programme vise à

Plus en détail

Partie A : Le superéthanol E85

Partie A : Le superéthanol E85 BTS AA 2011 Pour répondre aux différentes contraintes en terme de disponibilité des ressources énergétiques d origine fossile et pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de

Plus en détail

DEFINITION TECHNIQUE DU SYSTEME DE PROPULSION D'UN KARTING NAUTIQUE ELECTRIQUE AVEC ACCOUPLMENT DIRECT PAR LIGNE D'ARBRE.

DEFINITION TECHNIQUE DU SYSTEME DE PROPULSION D'UN KARTING NAUTIQUE ELECTRIQUE AVEC ACCOUPLMENT DIRECT PAR LIGNE D'ARBRE. AQUALEO SARL Maison de la Technopole 6 Rue Léonard de VINCI 53000 LAVAL Tel : 02-43-69-70-14 www.gliss-speed.com contact@gliss-speed.com OBJET : Cahier des charges n 1, société AQUALEO pour le concours

Plus en détail

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique OBJECTIFS Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique POINTS DU PROGRAMME ABORDES - 2.2.5 Comportement énergétique des systèmes. - 3.2.2 Stockage d énergie SUPPORTS

Plus en détail

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE SEQUENCE DE TRAVAUX PRATIQUES N 1 Fonctionnement et performances 1/18 2/18 SOMMAIRE 1. PROBLEME TECHNIQUE:... 5 2. DEROULEMENT DE LA SEANCE... 6 3. MISE EN SITUATION...

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

En classe de quatrième

En classe de quatrième En classe de quatrième La classe de quatrième permet à l élève d aborder les six approches du programme sur le domaine d application du confort et domotique. Les différents centres d intérêt prennent appui

Plus en détail

l électricité Comment ça marche Une fois sur le site, deux chemins de navigation sont possibles :

l électricité Comment ça marche Une fois sur le site, deux chemins de navigation sont possibles : De l électricité Comment ça marche... Ce kit pédagogique a été conçu, en accord avec les programmes scolaires du collège, pour vous accompagner dans la mise en œuvre de vos cours. COMMENT ACCÉDER AU KIT

Plus en détail

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable VÉHICULE TAMIYA TT01 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP3 EE AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 8 février 2011 fixant le programme pour le cycle terminal de la série

Plus en détail

1 - le système à étudier

1 - le système à étudier 1 - le système à étudier Comment fonctionne de manière globale le système? Comment décrire ses différents comportements ainsi que les différentes acquisitions possibles? 1.2 l exploitation d énergie électrique

Plus en détail

Premier semestre de première année de BTS

Premier semestre de première année de BTS Mr M.HELAL 1BTS CRSA MODULE M1 Energie 1 Premier semestre de première année de BTS Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Période prévue pour le déroulement de ce TP : Titre du TP Installation d une

Plus en détail

Analyse fonctionnelle et structurelle de la «transmission de puissance» Voiture EMAXX

Analyse fonctionnelle et structurelle de la «transmission de puissance» Voiture EMAXX I. Présentation La voiture modèle réduit à l échelle 1/10, radio commandée, est un jouet qui permet d exercer ses talents de pilote (de modèle réduit radio commandé) qui demande des qualités d observation,

Plus en détail

Total Energie Gaz. vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique. Certificats d Economies d Energie

Total Energie Gaz. vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique. Certificats d Economies d Energie Total Energie Gaz vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique Certificats d Economies d Energie l efficacite energetique : un enjeu economique et environnemental majeur Répartition de la

Plus en détail

LE V.A.E Vélo à Assistance Electrique

LE V.A.E Vélo à Assistance Electrique LE V.A.E Vélo à Assistance Electrique Un Projet potentiel pour l initiation aux sciences de l Ingénieur? Présentation par Luc THOMAS 6 juin 2007 Définitions VAE :ce sont les initiales de vélo à assistance

Plus en détail

Direction à Assistance Electrique Variable de Twingo DOSSIER TECHNIQUE

Direction à Assistance Electrique Variable de Twingo DOSSIER TECHNIQUE Sommaire PRESENTATION DU SYSTEME :... 3 Généralités... 3 Principe de Fonctionnement... 4 Colonne motorisée... 4 Gestion de l assistance... 4 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :... 5 Calculateur électronique...

Plus en détail

Analyse structurelle des systèmes industriels

Analyse structurelle des systèmes industriels Analyse structurelle des systèmes industriels Compétences attendues: o Définir les frontières de l'analyse, o Appréhender les analyses fonctionnelle et structurelle, o identifier et caractériser les éléments

Plus en détail

Quelles formes d énergie permettent le déplacement d un véhicule?

Quelles formes d énergie permettent le déplacement d un véhicule? 1 Se déplacer nécessite de l énergie. Tous les véhicules du quartier fournissent de l énergie. Mais cette énergie fournie permet-elle de se déplacer? Finalement, sous quelle forme la trouve-t-on? Où est-elle?

Plus en détail

Activité N 1 1 ère STI2D APPROCHE GLOBALE DU CLIMATISEUR

Activité N 1 1 ère STI2D APPROCHE GLOBALE DU CLIMATISEUR ERM AUTOMATISMES INDUSTRIELS 280 Rue Edouard Daladier 84973 CARPENTRAS Cedex Tél : 04 90 60 05 68 - Fax : 04 90 60 66 26 Site : http://www.erm-automatismes.com/ E-Mail : Contact@erm-automatismes.com FICHE

Plus en détail

Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports

Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports PREAMBULE Liaison avec le programme de technologie 6 ème : 6 heures environ doivent être consacrées à la partie «Energies». Ce questionnaire associé

Plus en détail

LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT

LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active Cours - TD EE LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Consomini - 2 000 km avec un litre d essence. Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier

Consomini - 2 000 km avec un litre d essence. Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier Consomini - 2 000 km avec un litre d essence Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier Apéro énergie 2014 2 avril 2014 HE-ARC ingénierie Présentation Arts appliqués

Plus en détail

C 477 Annex 25, page 1. 20/00 Systèmes de commande spécialement adaptés aux véhicules hybrides

C 477 Annex 25, page 1. 20/00 Systèmes de commande spécialement adaptés aux véhicules hybrides Annex 25, page 1 Définitions 20/00 Systèmes de commande spécialement adaptés aux véhicules hybrides Les systèmes de commande des véhicules hybrides exclusivement, c. à d. les véhicules disposant de plusieurs

Plus en détail

Etude d un véhicule électrique

Etude d un véhicule électrique Etude d un véhicule électrique Sa masse M est de 1400kg Sa vitesse maximale Vmax=150km/h Autonomie de 250km à 90km/h Batterie Lithium-ion Les deux roues avant sont motrices Le diamètre D d un pneu sous

Plus en détail

Tournoi de robots TECHNOBOT 2016 Règlement

Tournoi de robots TECHNOBOT 2016 Règlement Tournoi de robots TECHNOBOT 2016 Règlement Ce document décrit les caractéristiques des épreuves du tournoi de robots «TECHNOBOT» qui déroulera en fin d'année scolaire le vendredi 10juin 2016 au gymnase

Plus en détail

Enjeux de l électrification des transports urbains Colloque sur l électrification des transports au Québec Mai 2010

Enjeux de l électrification des transports urbains Colloque sur l électrification des transports au Québec Mai 2010 Enjeux de l électrification des transports urbains Colloque sur l électrification des transports au Québec Jacques Drouin, ing. Spécialiste principal Gestion des produits Réseaux de transport urbain Enjeux

Plus en détail

LES SCIENCES DE L INGENIEUR

LES SCIENCES DE L INGENIEUR LES SCIENCES DE L INGENIEUR Support : Barrière de parking Terminale BUT DE LA SEANCE : Analyser le protocole de communication MODBUS et étudier la modulation de l énergie et ses conséquences sur le système

Plus en détail

Stockage, distribution et transformation de l énergie

Stockage, distribution et transformation de l énergie Stockage, distribution et transformation de l énergie Objectif de la séquence Identifier les éléments de stockage, de distribution et de transformation dans un circuit d énergie sur un moyen de transport

Plus en détail

Chaudière sol fioul. Olio 1500 F/FM FBON 20/25/30/40/60H FBON 20/25/30/40/60C T... Notice d utilisation 6 720 801 506 (2014/03) T30.43475.

Chaudière sol fioul. Olio 1500 F/FM FBON 20/25/30/40/60H FBON 20/25/30/40/60C T... Notice d utilisation 6 720 801 506 (2014/03) T30.43475. Chaudière sol fioul Olio 1500 F/FM FBON 20/25/30/40/60H FBON 20/25/30/40/60C T... 6 720 801 506 (2014/03) T30.43475.01 Notice d utilisation Madame, Monsieur, Vous avez choisi une chaudière fioul Olio 1500

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE ROBOT TONDEUR

DOSSIER TECHNIQUE ROBOT TONDEUR DOSSIER TECHNIQUE ROBOT TONDEUR Boîtier de commande extractible Batterie 24V SOMMAIRE 1. PRESENTATION GENERALE... 3 1.1. Mise en situation... 3 1.2. Fonctionnement de la partie opérative... 4 1.3. Photographies

Plus en détail

Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable

Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable C7 Formes et caractéristiques de l énergie O8 Valider des solutions techniques AUTONOMIE ELECTRIQUE Problématique : A l issue

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène Le transport est devenu l une des premières sources de pollution. Parmi les

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures PSI* 28/11/12 Lycée P.Corneille tp_modele_mecanique_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable NAVETTE MARITIME ELECTRO-SOLAIRE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable NAVETTE MARITIME ELECTRO-SOLAIRE SESSION 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX Coefficient 8 Durée 4 heures Aucun document autorisé

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Préambule Une partie des informations suivantes est issue du rapport de jury 2014. On y trouvera notamment les compétences et situations d évaluations

Plus en détail

ISP Lycée La Martinière Monplaisir

ISP Lycée La Martinière Monplaisir ISP Lycée La Martinière Monplaisir TP 5 Injection Plastique Casse-Tête Dossier Pédagogique Page:1/2 CI n 3 CONFIGURER UN ÉQUIPEMENT, RÉALISER UNE OPÉRATION - Presse à injecter «Babyplast» Support d activité

Plus en détail

Chaudière sol fioul. Olio 4500 F/FM FBON 20/30/50H C FBON 20C C T80 FBON 30/50C C T120. Notice d utilisation 6 720 801 505 (2014/03) T30.43976.

Chaudière sol fioul. Olio 4500 F/FM FBON 20/30/50H C FBON 20C C T80 FBON 30/50C C T120. Notice d utilisation 6 720 801 505 (2014/03) T30.43976. Chaudière sol fioul Olio 4500 F/FM FBON 20/30/50H C FBON 20C C T80 FBON 30/50C C T120 6 720 801 505 (2014/03) T30.43976.01 Notice d utilisation Madame, Monsieur, Vous avez choisi une chaudière fioul ou

Plus en détail

U22 - SCIENCES PHYSIQUES

U22 - SCIENCES PHYSIQUES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR MOTEURS À COMBUSTION INTERNE SESSION 2014 U22 - SCIENCES PHYSIQUES Durée : 2 heures - Coefficient : 2 SUJET Dès que le sujet vous est remis, assurez-vous qu il soit complet.

Plus en détail

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com EDF é l e c t r i c i t é d e f r a n c e présentation de l entreprise Le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce

Plus en détail

CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES I CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES. II PUISSANCE ET ÉNERGIE

CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES I CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES. II PUISSANCE ET ÉNERGIE CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES I CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES. II PUISSANCE ET ÉNERGIE I Chaine énergétique a- Les différentes formes d énergie L énergie se mesure en Joules, elle peut prendre différentes formes : chimique,

Plus en détail

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM ORDRE DU JOUR 1. Rappel des missions et du rôle du Pays 2. Désignation d un secrétaire de séance 3. Mobilité électrique Qu est-ce que la mobilité électrique

Plus en détail

Projet défi solaire 2013 Fast-Ex

Projet défi solaire 2013 Fast-Ex Le 17/05/2013 Projet défi solaire 2013 Fast-Ex Les élèves responsables du projet en 2013 Un club est ouvert à tous les élèves du lycée. Le club gère entièrement le projet, la conception, l assemblage et

Plus en détail

Télégestion d une éolienne

Télégestion d une éolienne Télégestion d une éolienne Le support de ce projet est le banc d essai d une éolienne ci-dessous. L ensemble des commandes et des mesures sont à effectuer à l aide de générateurs et d appareils de mesure

Plus en détail

ORGANES DE RALENTISSEMENT DE MOUVEMENT : LES FREINS

ORGANES DE RALENTISSEMENT DE MOUVEMENT : LES FREINS I - ORGANES DE RALENTISSEMENT DE MOUVEMENT : LES FREINS PRÉSENTATION I.1 ) SITUATION On désire réduire, réguler ou annuler la vitesse d un solide. I.2 ) MOYENS Un solide en mouvement possède une énergie

Plus en détail

LES MOTEURS ELECTRIQUES

LES MOTEURS ELECTRIQUES L objectif de ce cours est de comprendre le fonctionnement des moteurs électriques. Nous verrons les notions de puissance, de pertes et de rendement. Nous étudierons de manière simplifié comment ces moteurs

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

Comment sera la mobilité individuelle future?

Comment sera la mobilité individuelle future? Comment sera la mobilité individuelle future? Une certitude : Elle sera différente de toutes les projections tentées aujourd'hui! Raymond Chenal ingénieur- conseil membre de l ADER 1 Comment sera la mobilité

Plus en détail

JE NE SUIS PAS CELLE QUE VOUS CROYEZ. A NE PAS CONFONDRE AVEC UNE VOITURE.

JE NE SUIS PAS CELLE QUE VOUS CROYEZ. A NE PAS CONFONDRE AVEC UNE VOITURE. JE NE SUIS PAS CELLE QUE VOUS CROYEZ. A NE PAS CONFONDRE AVEC UNE VOITURE. Véhicule Electrique Léger. Accessible dès 14 ans aux détenteurs du permis AM (ex BSR) JE N AI PAS BESOIN DE PERMIS. Pour les conducteurs

Plus en détail

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min)

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min) Baccalauréat S profil SI épreuve de sciences de l ingénieur Sujet BEZOUT -Track T1 analyser un technique et vérifier ses performances attendues ; T2 proposer et valider des modèles ; T3 analyser des résultats

Plus en détail

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement Motorisation des systèmes. Problématique : En tant que technicien supérieur il vous revient

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP1 EE ENERGIE THERMIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant

Plus en détail

MOTORISATION, PILOTAGE, INSTRUMENTATION D UN FAUTEUIL ELECTRIQUE

MOTORISATION, PILOTAGE, INSTRUMENTATION D UN FAUTEUIL ELECTRIQUE Licence Professionnelle Vega MOTORISATION, PILOTAGE, INSTRUMENTATION D UN FAUTEUIL ELECTRIQUE Projet Tutoré 2013-2014 Sahin Mustafa et Lopez Jhonatan Remerciements Le projet présenté dans ce compte rendu,

Plus en détail

FICHE DE LECTURE. Réduire les consommations énergétiques, tester une énergie alternative Agriculture durable

FICHE DE LECTURE. Réduire les consommations énergétiques, tester une énergie alternative Agriculture durable GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE Réduire les consommations énergétiques, tester une énergie alternative Agriculture durable Projet de Fin d Etudes réalisé au Ctifl Par Emilie AUGER Tuteur

Plus en détail

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie PAGE 1 Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie Consignes de travail : Sur une feuille de classeur correctement présentée, a) noter : - le titre de l'activité - ton nom - la date b) Consulter le

Plus en détail

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Mécanique «Chapitre» 4 Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Parties du programme de PCSI à revoir Notions et contenus Lois de Coulomb du frottement de glissement dans le seul cas d un solide

Plus en détail

17/12/2012. Projet robots de transport de wafers - Amélioration du système existant MLK - ECST

17/12/2012. Projet robots de transport de wafers - Amélioration du système existant MLK - ECST 7/2/22 Projet robots de transport de wafers - Amélioration du système existant MLK - ECST Projet robots de transport de wafers - Amélioration du système existant Centre d intérêt : Objectif et compétences

Plus en détail

Lycée Pierre Paul Riquet 1. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER ET PLANNING :...2

Lycée Pierre Paul Riquet 1. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER ET PLANNING :...2 STI2D SIN PROJETS STI2D SIN : CONSIGNES ET CONSEILS SOMMAIRE /7 Lycée Pierre Paul Riquet PROJETS STI2D SIN CONSIGNES ET CONSEILS SOMMAIRE. REMARQUE PRÉLIMINAIRE...2 2. CARNET DE BORD...2 3. CALENDRIER

Plus en détail

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique NOM : Prénom : Classe : Date : COFFRET HABILITATION ELECTRIQUE TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique Fonctions et Tâches A 1-1 : Préparer, intégrer, assembler, interconnecter les matériels

Plus en détail

Energie Travail Puissance Cours

Energie Travail Puissance Cours Energie Travail Puissance Cours. Introduction Les problèmes liés à l énergie sont d une grande importance : l énergie est en effet à l origine de tous les mouvements du monde de la technologie. Il existe

Plus en détail

POURQUOI PAS UN BAC STI2D?

POURQUOI PAS UN BAC STI2D? POURQUOI PAS UN BAC STI2D? La spécialité: «ENERGIE ET ENVIRONNEMENT»? Je suis en classe de 2 nd générale. Qu est ce que je vais faire l année prochaine? 15/04/2014 Par: Equipe pédagogique 1 La STI2D: Pour

Plus en détail

Le bon $ens au volant

Le bon $ens au volant Le bon $ens au volant Les faits : Choisir un véhicule éconergétique Quel est l enjeu? Avant d acheter un véhicule neuf, bon nombre de facteurs doivent être pris en considération, notamment le confort,

Plus en détail

COMPETENCES ATTENDUES

COMPETENCES ATTENDUES ACTIVITE CAPTEUR DE TEMPERATURE LE SECATEUR CENTRE D INTERET CI.9 : ACQUISITION DES INFORMATIONS THEME : I4 COMPETENCES ATTENDUES - Identifier les constituants matériels du système d'acquisition. - Caractériser

Plus en détail

PROJET VEHICULE SOLAIRE CLASSE DE TROISIEME

PROJET VEHICULE SOLAIRE CLASSE DE TROISIEME PROJET VEHICULE SOLAIRE CLASSE DE TROISIEME Ce projet repose sur l idée que les énergies renouvelables sont un vaste domaine de recherche et d investigation et que la technologie au collège reste une des

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL «ELEEC» Electrotechnique-Energie-Equipements Communicants TD N 1. Gilles LEROY LPO G BAUMONT Saint Dié Des Vosges

BAC PROFESSIONNEL «ELEEC» Electrotechnique-Energie-Equipements Communicants TD N 1. Gilles LEROY LPO G BAUMONT Saint Dié Des Vosges BAC PROFESSIONNEL «ELEEC» Electrotechnique-Energie-Equipements Communicants TD N 1 Gilles LEROY LPO G BAUMONT Saint Dié Des Vosges - FICHE CONTRAT - BAC PRO ELEEC Titre : Repère : TH3 TD N 1 Niveau : SECONDE

Plus en détail

SOIGNER LA PRESENTATION ET INTERPRETER CHAQUE RELEVE

SOIGNER LA PRESENTATION ET INTERPRETER CHAQUE RELEVE TP N 5 LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Fichier: Tp VV MAS-1 10-11 Variateur de vitesse MAS S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Utilisation

Plus en détail

Outils et lois de l électrocinétique

Outils et lois de l électrocinétique TOYOTA PRIUS (Source : Centrale Supélec 2005) Objectifs de l étude : Expliquer pourquoi les véhicules électriques ont des difficultés à se développer.. Déterminer les résistances des circuits de mise en

Plus en détail

1/20 TOURNEZ LA PAGE S.V.P.

1/20 TOURNEZ LA PAGE S.V.P. 1/20 TOURNEZ LA PAGE S.V.P. Les premières automobiles étaient «propulsées» (roues arrière motrices). L efficacité de cette transmission est avérée mais le contrôle du véhicule devient délicat dès que le

Plus en détail

Le scooter électrique

Le scooter électrique SUJET DE BAC STI2D : L ORAL DE CONTRÔLE Le scooter électrique DAVID POMMIER, FABIEN GUILLOU, CHRISTOPHE GROSSIORD, DANIEL CLOT [1] L épreuve orale de contrôle, qui permet d évaluer les compétences relatives

Plus en détail

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT Prérequis : Classe : Terminale Compétence(s) : Connaitre les caractéristiques des systèmes pneumatiques Raccorder les systèmes programmables à leurs périphériques Réaliser des modifications simples sur

Plus en détail

Inno vation Technolo giq Eco Concepettion

Inno vation Technolo giq Eco Concepettion Baccalauréat STI D de l Industrie et du Développement Durable UNE AVENTURE DONT VOUS SEREZ LES HÉROS Rép aux beso ondre ins sans com du présent promettre Énergie et Environnemen t TURE C E T I H C AR TION

Plus en détail

Comment avance la voiture?

Comment avance la voiture? / Comment avance la voiture? C9 : ssocier l O.T. à une représentation.comment avance la voiture téléguidée? Expliquez à l aide d un texte..quel élément est à l origine du mouvement de la voiture?.où se

Plus en détail

Terminale TP série 4 Lycée M. M. FOURCADE.

Terminale TP série 4 Lycée M. M. FOURCADE. Terminale TP série 4 Lycée M. M. FOURCADE. Support : Fonctions étudiées : palan automatisé Traiter les données Communiquer en Modbus Fonctions abordées: TRAITER LES DONNEES, COMMANDER la puissance par

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. assistance variable GUIDE POUR LE CANDIDAT :

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. assistance variable GUIDE POUR LE CANDIDAT : ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D TITRE : Stabilité directionnelle des véhicules : direction assistée à assistance variable Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE CLASSE DE SECONDE Enseignement d Exploration Création et Innovation Technologique Dossier de Travail PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE En vous basant sur des recherches Internet et les

Plus en détail

Machine synchrone Table 3 : fonctionnement en alternateur sur charge isolée

Machine synchrone Table 3 : fonctionnement en alternateur sur charge isolée Machine synchrone Table 3 : fonctionnement en alternateur sur charge isolée Objectifs Tracer la caractéristique à vide de la machine synchrone. Déterminer les éléments du modèle équivalent représenté ci-contre.

Plus en détail

Modèle 0D du Véhicule Électrique

Modèle 0D du Véhicule Électrique Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Modèle 0D du Véhicule Électrique Wissam DIB / IFP Energie nouvelles 07/04/2011 Plan Présentation

Plus en détail

Boîte mécanique 6 vitesses 02M

Boîte mécanique 6 vitesses 02M Service. Programme autodidactique 205 Boîte mécanique 6 vitesses 02M Conception et fonctionnement Afin de permettre aux automobiles modernes de satisfaire aux exigences croissantes en matière de confort

Plus en détail

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève Ressources à disposition : http://www.explorateurs energie.com/explo_ens/anim.php# http://www.edf.com/html/ecole_energie/ L

Plus en détail

L'ÉNERGIE. La meilleure façon de comprendre l'énergie, c'est de faire une comparaison avec l'humain :

L'ÉNERGIE. La meilleure façon de comprendre l'énergie, c'est de faire une comparaison avec l'humain : L'ÉNERGIE Par définition l'énergie est la grandeur qui représente la capacité d'un système à produire du mouvement. Donc sur un navire, beaucoup d'éléments peuvent transformer une énergie potentielle en

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES D UNE ETUDE DE FAISABILITE INTEGREE

LIGNES DIRECTRICES D UNE ETUDE DE FAISABILITE INTEGREE LIGNES DIRECTRICES D UNE ETUDE DE FAISABILITE INTEGREE 0. CONTEXTE Dans le cadre de l Ordonnance relative à la performance énergétique et au climat intérieur des bâtiments du 7 juin 2007, une étude de

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 4 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

Quelle est la source d énergie extérieure utilisée par l objet technique et quel élément permet-il de la convertir? Séquence n 7

Quelle est la source d énergie extérieure utilisée par l objet technique et quel élément permet-il de la convertir? Séquence n 7 Séquence n 7 Introduction : La nature de nécessaire au fonctionnement d un objet technique (énergie thermique, mécanique, électrique, hydraulique ) peut être obtenue à partir de la transformation d énergies

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2014 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

LE PREMIER CABRIOLET BLUECAR 100 % ÉLECTRIQUE DÉCOUVREZ LE NOUVEAU VÉHICULE 100 % ÉLECTRIQUE DU GROUPE BOLLORÉ AVEC UNE AUTONOMIE DE 250 KM

LE PREMIER CABRIOLET BLUECAR 100 % ÉLECTRIQUE DÉCOUVREZ LE NOUVEAU VÉHICULE 100 % ÉLECTRIQUE DU GROUPE BOLLORÉ AVEC UNE AUTONOMIE DE 250 KM LE PREMIER CABRIOLET BLUECAR 100 % ÉLECTRIQUE DÉCOUVREZ LE NOUVEAU VÉHICULE 100 % ÉLECTRIQUE DU GROUPE BOLLORÉ AVEC UNE AUTONOMIE DE 250 KM BLUESUMMER, LA NOUVELLE VOITURE CABRIOLET, 100 % ÉLECTRIQUE Véhicule

Plus en détail

Fiche OX «Réduction des consommations d électricité des parties communes d immeubles collectifs et de bâtiments tertiaires» - 28/04/03

Fiche OX «Réduction des consommations d électricité des parties communes d immeubles collectifs et de bâtiments tertiaires» - 28/04/03 1 «REDUCTION DES CONSOMMATIONS ELECTRIQUES DES PARTIES COMMUNES D IMMEUBLES COLLECTIFS ET DE BATIMENTS TERTIAIRES» Contexte et enjeux Les consommations d électricité des parties communes (éclairage des

Plus en détail

Etude d un véhicule électrique

Etude d un véhicule électrique Etude d un véhicule électrique Sa masse M est de 1,4 tonne. Sa vitesse maximale Vmax = 150 km/h. Autonomie : 250 km à 90 km/h. Batteries Lithium-ion. Les deux roues avant sont motrices. Le diamètre D d

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

/20. 1 Présentation du système. Révisions MINI COMPRESSEUR

/20. 1 Présentation du système. Révisions MINI COMPRESSEUR MINI COMPRESSEUR 1 Présentation du système Nom : /20 1. Caractéristiques : Ce mini compresseur est en vente en grandes surfaces et magasins de bricolage au tarif de 15. Il peut être utilisé pour gonfler

Plus en détail

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE CONTEXTE Cette année, la lutte aux changements climatiques pourrait connaître un tournant majeur. La Conférence de Paris en décembre présente une occasion aux leaders politiques et aux chefs d entreprises

Plus en détail

1 Quel est le principe d une centrale thermique?

1 Quel est le principe d une centrale thermique? Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 4 Conversions et gestion de l énergie (suite) Séance 9 Chapitre 4 Conversions et gestion de l énergie (suite) (correspond au chapitre 10 du

Plus en détail