COLLOQUE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, BÂTIMENT ET SANTÉ : LE JUSTE ÉQUILIBRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COLLOQUE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, BÂTIMENT ET SANTÉ : LE JUSTE ÉQUILIBRE"

Transcription

1 La problématique vue par des acousticiens Intervenants :, Chargée d études acoustiques, CETE Nord Picardie, Inspecteur, ARS Nord Pas-de-Calais En partenariat avec:

2 PLAN 1 - définitions + quelques notions 2 - les effets du bruit sur la santé 3 - avant la conception du bâtiment : l état initial 4 - phase de conception : des idées simples 5 - sources de nuisances 6 - cadre réglementaire 7 - points de vigilance 2

3 Enquête TNS SOFRES - mai Français sur 3 déclarent être gênés par le bruit à leur domicile surtout pour les habitants des grandes villes, les habitants des appartements et les jeunes 54% indiquent que les transports sont la principale source de nuisance sonore 59% déclarent que la circulation routière est la source qui gêne le plus 3

4 1 - DÉFINITIONS & NOTIONS Le bruit = un son qui gêne Qu est-ce qu un son? C est une onde de pression que l on entend!!! Les caractéristiques d un son : durée : en secondes (s) intensité : en décibels (db, dba) hauteur, fréquence : en Hertz (Hz) timbre : pas d unité! grave aiguë 4

5 1 - QUELQUES NOTIONS Les caractéristiques d un son : la hauteur le hertz est l unité de fréquence du son (noté Hz) 1 hertz = 1 vibration par seconde infra-sons 20 Hz gamme audible Hz ultra-sons 5

6 seuil d'audition 1 - QUELQUES NOTIONS Les caractéristiques d un son : la puissance, l intensité gamme audible : Po = Pa 10 6 (= ) seuil de la douleur 20 Pa 0 db compression de gamme 120 db niveau de pression sonore L (level) : LdB = 20 log Peff/Po 6

7 1 - QUELQUES NOTIONS exemple : doublement de puissance 60 db + 60 db = 63 db exemple : effet de masque 60 db + 70 db = 70 db 7

8 1 - L échelle du bruit 8

9 2 - EFFETS DU BRUIT SUR LA SANTÉ Effets auditifs pas dans le cas des bruits subis au domicile Effets extra-auditifs biologiques subjectifs comportementaux 9

10 2 - EFFETS DU BRUIT SUR LA SANTÉ Les effets biologiques : perturbations du sommeil durée plus longue d endormissement éveils nocturnes prolongés éveil prématuré non suivi d un ré-endormissement modification des stades du sommeil Ces effets induisent : une fatigue chronique excessive de la somnolence une réduction de motivation au travail une baisse des performances de l anxiété chronique 10

11 2 - EFFETS DU BRUIT SUR LA SANTÉ Les effets autres effets biologiques : effets sur la sphère végétative (système cardio-vasculaire) sur le système endocrinien et le système immunitaire sur la santé mentale 11

12 2 - EFFETS DU BRUIT SUR LA SANTÉ Les effets subjectifs : la gêne prendre en compte des facteurs non acoustiques : de nombreux facteurs individuels, des facteurs contextuels, des facteurs culturels. C est cet aspect subjectif qui rend difficile l approche des nuisances sonores. Les effets comportementaux : apprentissage scolaire, agressivité 12

13 2 - EFFETS DU BRUIT SUR LA SANTÉ Exemple 1 : étude OMS 2011 «Burden of disease from environmental noise» Le bruit dans l environnement serait à l origine de à années de vie en bonne santé perdues chaque année à l échelon européen. 13

14 2 - EFFETS DU BRUIT SUR LA SANTÉ Exemple 2 : étude de l Observatoire Régional de Santé Ilede-France & Bruitparif (Observatoire du bruit en Ile-de- France) «Impact sanitaire du bruit dans l agglomération parisienne : quantification des années de vie en bonne santé perdues» années de vie en bonne santé seraient perdues par an dans l agglomération parisienne 14

15 3 - AVANT LA CONCEPTION DU BÂTIMENT : L ÉTAT INITIAL C est l existence préalable de sources de bruit dans l environnement du projet qui va déterminer les besoins en isolement acoustique importance de l emplacement nécessité de prise en compte du bruit dans l aménagement urbain guide «PLU & BRUIT» 15

16 3 - AVANT LA CONCEPTION DU BÂTIMENT : L ÉTAT INITIAL Dans le cadre de l aménagement : 1) éloigner 2) orienter 3) protéger 4) isoler conseils valables 25 octobre pour 2012 les - Lille sources Grand Palais extérieures au bâtiment, mais pas seulement 16

17 4 - PHASE DE CONCEPTION : IDÉES SIMPLES Il est possible d éloigner, d orienter, de protéger et d isoler les emplacements d un logement qui nécessitent le calme : - des sources de bruit externes, - des sources de bruit internes. de nombreux exemples sur le site du centre d information et de documentation sur le bruit (CIDB) : 17

18 EXEMPLE SIMPLE bonne orientation couloir pièces à vivre jardin jardin pièces à vivre couloir mauvaise orientation 18

19 RÉHABILITATION : EXEMPLE À NE PAS SUIVRE Maisons en rangée dont une est transformée en 5 studios impossibilité de s isoler pour les voisins des studios : présence de sources de bruit proches en chacune des pièces 19

20 La problématique vue par des acousticiens Comprendre la problématique de l'acoustique du bâtiment pour mieux cerner les conflits entre thermique et acoustique 20

21 1_Sources de nuisances 2_Cadre réglementaire 3_Points de vigilance 21

22 Sources de nuisances Infrastructures de transports Activités humaines Équipements des logements Source:Ademe 22

23 Cadre réglementaire Pour les constructions neuves (via des arrêtés) Bâtiments d'habitations (1999) Établissements d'enseignement (2003) Établissements de soins et de santé (2003) Hôtels (2003) D'autres sont en cours d'élaboration(crèches ) Rien pour la rénovation 23

24 Sources de nuisances Deux types de bruit: -aériens -solidiens Une transmission combinée 24

25 Cadre réglementaire : 5 volets Isolement aux bruits aériens extérieurs Actions: Choisir des éléments adaptés D nt,a,tr - Vitrages R ATr - Coffres de volets roulants D ne ou D n10 - Entrée d'air D ne ou D n10 Secteurs affectés par le bruit (arrêté du 30 Mai 1996 et arrêté préfectoral de classement au bruit des infrastructures de transport) 25

26 Cadre réglementaire : 5 volets Isolement aux bruits aériens intérieurs Actions D nt,a Augmenter la masse de la paroi Utiliser des structures multiples (masse-ressort-masse) 26

27 Cadre réglementaire : 5 volets Isolement aux bruits d'impact L' nt,w Actions Désolidariser Adapter le revêtement L 27

28 Cadre réglementaire : 5 volets Isolement aux bruits d'équipement Actions L nat Capotage (cf. voie aérienne) Plots anti-vibratiles (cf. voie solidienne) 28

29 Cadre réglementaire : 5 volets Réverbération Tr : Caractérise la capacité d'un local à réfléchir les ondes sonores Temps en (s) mis par le son pour que son niveau d intensité diminue de 60 décibels après arrêt de l émission Actions Adapter les surfaces absorbantes (α W ) à la fonction du local Application à une salle de classe 29

30 Points de vigilance Choix de l'isolant thermique Mode d'isolation thermique Structure Bois Équipements : ventilation pompes à chaleur 30

31 Points de vigilance Choix de l'isolant thermique Comparaison des isolants sur un support béton de 18cm R =58dB w Incidence sur l indice d affaiblissement ( R ): w -6 à 3: Polystyrène extrudé (PSx) Polyuréthane rigide (PU) -4 à 2 : Polystyrène extrudé (PSE) 3 à 13 : Polystyrène élastifié (PSE db) Lm PSEdB 3 à 12 : Laine minérale (Lm) PSx PU PSE 31

32 Points de vigilance Mode d'isolation thermique Quelque soit la configuration(par l intérieur, l extérieur ou répartie), le choix de l isolant thermique impacte la performance acoustique de la paroi. Isolement aux bruits aériens intérieurs Choisir un isolant thermo-acoustique pour : Répondre aux exigences réglementaires du bâti neuf. Éviter la dégradation de la qualité acoustique en rénovation. Couvrir les rupteurs thermiques par un doublage thermo-acoustique pour limiter les transmissions solidiennes latérales via la façade. 32

33 Points de vigilance Mode d'isolation thermique Isolement aux bruits aériens extérieurs L ambiance sonore du site conditionne le choix de l isolant de façade Site calme (exigence d isolement de façade faible) : peu d impact de l isolant thermique. Site bruyant (exigence d isolement de façade forte) : privilégier des isolants thermo-acoustiques. Vitrages Opter pour des doubles vitrages d épaisseurs différentes. Le triple vitrage est acoustiquement équivalent au double. Pour des performances de 40dB(A), les double-fenêtres peuvent être une solution. 33

34 Structure Bois Points de vigilance Le rayonnement sonore du bois est important, de plus il s agit d une structure légère. Les transmissions solidiennes sont amplifiées. Limiter les transmissions latérales en Optant pour une ossature bois décalée. Traiter les jonctions. Limiter les transmissions directes en Dédoublant les montants des parois. Renforçant le ressort de la cloison. Bruits d impact Désolidariser au maximum le plafond du plancher d étage. Augmenter la masse volumique du plancher (solution bois/béton) 34

35 Points de vigilance Équipements : ventilation L augmentation de l étanchéité de la façade doit s accompagner d une prise en compte particulière des bruits d équipement notamment de la ventilation mécanique contrôlée(vmc). En générale, s assurer Du réglage, de la désolidarisation du groupe ventilation. De l isolation des conduits aérauliques. En particulier pour la VMC double flux, veiller A l isolement acoustique entre le local technique et les logements. Aux performances acoustiques des bouches d insufflation d air dans les chambres (cf niveau d ambiance sonore bas). 35

36 Points de vigilance Équipements : pompes à chaleur Le recours à ce type d équipement individuel a généré nombre de plainte dans le cadre du bruit de voisinage. Depuis l AFPAC a établi une fiche technique pour prévenir ces litiges. Adapter la performance acoustique L w (dba ) de la PAC à son environnement Retenir un emplacement limitant la réflexion, à distance suffisante du voisinage 36

37 Merci de votre attention Liens utiles Centre d'information et de documentation du bruit (CIDB) Fiches métiers de la construction Concilier efficacité énergétique et acoustique dans le bâtiment(avec le CSTB) iment.pdf Afpac (acteurs de la promotion des pompes à chaleur) 37

38 QUESTIONS? 38

39 , CETE Nord Picardie, ARS Nord Pas-de-Calais, En partenariat avec:

Santé et Qualité dans le bâtiment : pensez à l acoustique!

Santé et Qualité dans le bâtiment : pensez à l acoustique! Santé et Qualité dans le bâtiment : pensez à l acoustique! Animation Frédéric LAFAGE Directeur Limoges, le 5 juillet 2012 SARL ORFEA 33 rue de l Ile du Roi 19103 Brive cedex Tél : 05.55.86.34.50 / Fax

Plus en détail

L acoustique et le bâtiment

L acoustique et le bâtiment Chapitre 2 L acoustique et le bâtiment 1. Une ambiance sonore de qualité? 2. Le bruit dans le bâtiment 3. La réglementation acoustique 4. Le bâtiment exposé aux bruits 11 Chapitre 2 L acoustique et le

Plus en détail

CSTB - janvier 2005 1/10 Référentiel technique de certification "Bâtiments Tertiaires - Démarche HQE " Bureau et Enseignement - Partie III : QEB

CSTB - janvier 2005 1/10 Référentiel technique de certification Bâtiments Tertiaires - Démarche HQE  Bureau et Enseignement - Partie III : QEB CONFORT ACOUSTIQUE CST - janvier 2005 1/10 INTRODUCTION La notion de "confort acoustique", comme celle de "qualité d ambiance sonore" d un lieu, peut être appréhendée en ayant recours à deux dimensions

Plus en détail

11.- Fiche «menuisier d extérieur»

11.- Fiche «menuisier d extérieur» .- Fiche «menuisier d extérieur»..- Préambule L isolation acoustique d une façade vis-à-vis du bruit de circulation routière, ferroviaire ou aérienne (avions) dépend des performances de tous les éléments

Plus en détail

PERFORMANCES ACOUSTIQUES :

PERFORMANCES ACOUSTIQUES : FICHE CONSEIL N 10 PERFORMANCES ACOUSTIQUES : LES BONNES PRATIQUES DE MISE EN ŒUVRE. La performance acoustique des ouvrages en plaques de plâtre (cloison, contre-cloison, plafond) dépend non seulement

Plus en détail

Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments

Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments C. Guigou-Carter, R. Foret, M. Villot and J.-B. Chéné CSTB - Centre Scientifique et Technique du Bâtiment PAGE 1 Introduction

Plus en détail

A. BRUIT AERIEN... 4 B. BRUIT DE CHOC OU BRUIT D IMPACT... 5 C. BRUIT D EQUIPEMENT... 5 D. REVERBERATION... 6 E. REGLEMENTATION EN VIGUEUR...

A. BRUIT AERIEN... 4 B. BRUIT DE CHOC OU BRUIT D IMPACT... 5 C. BRUIT D EQUIPEMENT... 5 D. REVERBERATION... 6 E. REGLEMENTATION EN VIGUEUR... COUSTIQUE SOMMAIRE 1. SOURCES DE BRUIT... 2 A. BRUIT AERIEN EXTERIEUR... 2 B. BRUIT AERIEN INTERIEUR... 2 C. TRANSMISSIONS LATERALES OU INDIRECTES... 3 D. BRUIT DE CHOC OU BRUIT D IMPACT... 3 E. BRUIT

Plus en détail

Isolation acoustique Etude de cas concrets

Isolation acoustique Etude de cas concrets Centre Urbain 12 Novembre 2008 Isolation acoustique Etude de cas concrets Georges Goovaerts Acoustic Teleac - Genval 1 Rappel des principes d isolation acoustique 2 ! COMMENT DEFINIR LE BRUIT! Le bruit

Plus en détail

Le vade-mecum du bruit dans les écoles

Le vade-mecum du bruit dans les écoles Le vade-mecum du bruit dans les écoles Marie-Noëlle Adnet Division Autorisations Département Bruit 04/12/2014 Plan de l exposé: 1. Le Vade-mecum du bruit dans les écoles 2. Recommandations pour les bâtiments

Plus en détail

Les Solutions techniques

Les Solutions techniques L approche acoustique Un problème délicat : identifier la demande, faire l inventaire et qualifier les sources de nuisance des interventions complexes un choix limité de techniques en réhabilitation la

Plus en détail

Insulation technology. contre-cloison acoustique sur ossature métallique

Insulation technology. contre-cloison acoustique sur ossature métallique Insulation technology contre-cloison acoustique sur ossature métallique . introduction choix de profilés prises éléctriques Plus encombrant (8,5 cm minimum) mais beaucoup plus efficace qu une contrecloison

Plus en détail

Pladur Fonic. 3 db 50 % Solutions plaques de plâtre pour isolation acoustique. des pros. Gain de. bruit réduit de

Pladur Fonic. 3 db 50 % Solutions plaques de plâtre pour isolation acoustique. des pros. Gain de. bruit réduit de Pladur Fonic Solutions plaques de plâtre pour isolation acoustique Gain de 3 50 bruit réduit de Tout le talent des pros Les solutions phoniques Pladur La plaque Pladur Fonic permet de gagner 3 sur l indice

Plus en détail

Les règlementations acoustiques

Les règlementations acoustiques Avril 2013 Depuis le 1 er janvier 2001, deux nouvelles normes européennes EN ISO 717-1 et 2 doivent être utilisées pour calculer les indices uniques d évaluation de la performance acoustique. Les indices

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad L'ACOUSTIQUE. L acoustique est la science

Plus en détail

C OLLECTION B 41 TECHNIQUE C IMBÉTON BÉTON & CONFORT

C OLLECTION B 41 TECHNIQUE C IMBÉTON BÉTON & CONFORT C OLLECTION TECHNIQUE B 41 C IMBÉTON BÉTON & CONFORT Avant-propos Le confort est une notion bien évidemment subjective qui place la perception de chaque individu au cœur de l analyse. Dans la société de

Plus en détail

La correction acoustique

La correction acoustique Chapitre 9 Sciences Physiques - BTS La correction acoustique 1. Le traitement acoustique. Le traitement acoustique d une salle est l ensemble des opérations qui contribuent à la rendre apte à son utilisation

Plus en détail

Fiche technique n 2. Pompes à Chaleur & environnement acoustique. Les bonnes pratiques d installation. Association Française pour les Pompes A Chaleur

Fiche technique n 2. Pompes à Chaleur & environnement acoustique. Les bonnes pratiques d installation. Association Française pour les Pompes A Chaleur Fiche technique n 2 Pompes à Chaleur & environnement acoustique Les bonnes pratiques d installation Association Française pour les Pompes A Chaleur 1 Le support Objectif : réduire la transmission des vibrations

Plus en détail

NOTICE ACOUSTIQUE N 2428 Phase APD

NOTICE ACOUSTIQUE N 2428 Phase APD Ingénierie Acoustique NOTICE ACOUSTIQUE N 2428 Phase APD MAÎTRE D'OUVRAGE : INSA de Lyon 20 avenue Albert Einstein 69621 Villeurbanne Cedex MAÎTRE D'ŒUVRE : Michel Rémon Architecte 6 rue Dunois 75013 Paris

Plus en détail

L isolation acoustique des bâtiments : la NBN S01-400-1:2008

L isolation acoustique des bâtiments : la NBN S01-400-1:2008 L isolation acoustique des bâtiments : les nouveaux critères acoustiques pour les immeubles d habitation la NBN S01-400-1:2008 VAN DAMME Manuel Division Acoustique Laboratoire Acoustique CSTC - Centre

Plus en détail

Panneaux. Gamme Acoustique

Panneaux. Gamme Acoustique Panneaux Gamme Acoustique Affaiblissement ou absorption acoustique, pour chaque cas, une solution adaptée. Le «son» est une sensation auditive résultant de la vibration d un corps ou de chocs produisant

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

Résorption des points noirs bruit ferroviaires sur la commune de Bondy. Réunion Publique 23 juin 2011

Résorption des points noirs bruit ferroviaires sur la commune de Bondy. Réunion Publique 23 juin 2011 Résorption des points noirs bruit ferroviaires sur la commune de Bondy Réunion Publique 23 juin 2011 Cadre du projet La loi du 31 décembre 1992 sur la lutte contre le bruit et ses décrets d application

Plus en détail

04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN à des bâtiments collectifs

04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN à des bâtiments collectifs RAPPORT D ETUDE Référence projet: 04-001-B N de document: 04-001-rp02 Diagnostic DOREAN Date: 20-01-2005 Nombre de page: 8 Annexe(s): 0 04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN

Plus en détail

Une acoustique contrôlée dans des bâtiments sains

Une acoustique contrôlée dans des bâtiments sains Conférence AGPI 2012 (Boucherville le 4 octobre 2012) Une acoustique contrôlée dans des bâtiments sains Présenté par M. Noureddine Larbi Ph., D. Président de la firme ACOVIB Group 1 Sujets traités : 1.

Plus en détail

Le confort acoustique dans les établissements scolaires

Le confort acoustique dans les établissements scolaires Le confort acoustique dans les établissements scolaires «Cas pratiques : analyse des résultats et constatations» Maud Gehu (maud.gehu@bbri.be) Division Acoustique - Ingénieur responsable d essais & Conseiller

Plus en détail

La cloison spéciale «confort acoustique» pour la maison ou le logement Knauf KA 13 Phonik

La cloison spéciale «confort acoustique» pour la maison ou le logement Knauf KA 13 Phonik La cloison spéciale «confort acoustique» pour la maison ou le logement Knauf KA 3 Phonik Existe en 2 qualités : - KA 3 Phonik, carton bleuté - KHA3 Phonik+, carton bleuté et marquage H Couleur carton :

Plus en détail

120 cellules étudiantes en modulaires et accord cadre au Bourget du Lac

120 cellules étudiantes en modulaires et accord cadre au Bourget du Lac 5 ème Forum International Bois Construction FBC 2015 120 cellules étudiantes en modulaires et accord cadre au Bourget du Lac J.-P. Ferreira 1 120 cellules étudiantes en modulaires et accord cadre au Bourget

Plus en détail

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6 Tél. : 09 81 06 36 97 Fax : 09 81 70 75 67 L «e-home» 5 rue de l ile aux plaisirs 89000 AUXERRE Mail : info@abamo.fr Site : www.abamo.fr Pour votre projet durable. Table des matières PARTIE ADMINISTRATIVE

Plus en détail

>I En savoir plus I Acoustique

>I En savoir plus I Acoustique n Le bruit c est quoi? Un ensemble de sons plus ou moins discernables. Dimensions en db (décibel) n Origine du bruit C est la vibration de l air qui crée le son. n Le bruit chez soi? Le silence total est

Plus en détail

CONFORT Maisons en bois et acoustique

CONFORT Maisons en bois et acoustique 62_67 acoustique_5 17 3/07/11 13:29 Page 62 CONFORT Maisons en bois et acoustique Perçu comme une réelle pollution, le bruit à domicile s avère un fléau des temps modernes. L acoustique fait partie des

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

ANNEXE QUALITE ACOUSTIQUE

ANNEXE QUALITE ACOUSTIQUE Sommaire ANNEXE QUALITE ACOUSTIQUE 1. Définitions... 3 1.1 Réglementations et types de bâtiments... 3 1.2 Construction / Rénovation... 4 1.3 Dénomination des locaux... 5 1.4 Critères acoustiques... 7 2.

Plus en détail

Quel environnement sensoriel dans les BBC? Dominique Bidou

Quel environnement sensoriel dans les BBC? Dominique Bidou Quel environnement sensoriel dans les BBC? Dominique Bidou Président du Centre d information et de documentation du bruit (CIDB) Président d honneur de l Association HQE L ENVIRONNEMENT SONORE INTÉRIEUR

Plus en détail

1.- SYSTÈME ENVELOPPE...

1.- SYSTÈME ENVELOPPE... INDEX.- SYSTÈME ENVELOPPE.....- Dallages et planchers sur vide sanitaire......- Dalles.....- Murs de façades......- Partie opaque des parois verticales extérieures......- Baies de façade.....- Couvertures...

Plus en détail

L isolation acoustique

L isolation acoustique L isolation acoustique Ricardo Atienza Suzel Balez Nicolas REMY CRESSON École Nationale Supérieure d Architecture de Grenoble Typologie des bruits On distingue 2 familles de bruits! les bruits aériens

Plus en détail

Extension/Restructuration du Collège Frédéric Mistral de PEROLS dans le département de l HERAULT

Extension/Restructuration du Collège Frédéric Mistral de PEROLS dans le département de l HERAULT Notice Acoustique PHASE : PRO Extension/Restructuration du Collège Frédéric Mistral de PEROLS dans le département de l HERAULT Maître d ouvrage Mandataire de l équipe de maîtrise d œuvre BET en Région

Plus en détail

Constructions en brique et Acoustique : réponses à la réglementation

Constructions en brique et Acoustique : réponses à la réglementation 34 Constructions en brique et Acoustique : réponses à la réglementation Valérie Borg, Ingénieur acousticien, CTTB, 17, rue Letellier, 75015 Paris, tél. : 01 45 37 77 77, fax : 01 45 37 77 71 Michel Villot,

Plus en détail

ETABLISSEMENTS DIFFUSANT DE LA MUSIQUE AMPLIFIEE GUIDE POUR LA REALISATION DES ETUDES D IMPACT DES NUISANCES SONORES

ETABLISSEMENTS DIFFUSANT DE LA MUSIQUE AMPLIFIEE GUIDE POUR LA REALISATION DES ETUDES D IMPACT DES NUISANCES SONORES ETABLISSEMENTS DIFFUSANT DE LA MUSIQUE AMPLIFIEE GUIDE POUR LA REALISATION DES ETUDES D IMPACT DES NUISANCES SONORES GUIDE Application du décret n 98-1143 du 15 décembre 1998 document élaboré par : Préfecture

Plus en détail

Rénovation performante : les bases à connaître

Rénovation performante : les bases à connaître Rénovation performante : les bases à connaître Enjeux de la performance des bâtiments Approche globale En pratique Les incitations financières Choisir un professionnel Grand Paris Seine Ouest Energie 2,

Plus en détail

Physique du bâtiment : Protection phonique

Physique du bâtiment : Protection phonique Physique du bâtiment : Protection phonique Physique du bâtiment Les exigences de la physiquedu bâtiment à la construction sèche en plâtre touchent essentiellement trois domaines, ce sont : 1. la protection

Plus en détail

Prévision des performances acoustiques des constructions bois

Prévision des performances acoustiques des constructions bois Prévision des performances acoustiques des constructions bois Simon Bailhache Michel Villot, Catherine Guigou Département Acoustique et Eclairage Colloque thermique-acoustique-ventilation, Strasbourg,

Plus en détail

ACOUBOIS. Etapes 2&3. Rapport V2.0. Méthode simplifiée et exemples de solutions acoustiques. Juin 2014

ACOUBOIS. Etapes 2&3. Rapport V2.0. Méthode simplifiée et exemples de solutions acoustiques. Juin 2014 ACOUBOIS Etapes & Rapport V.0 Méthode simplifiée et exemples de solutions acoustiques Juin 0 ACOUBOIS Etapes & Rapport V.0 Méthode simplifiée & Exemples de solutions /7 ACOUBOIS Respect des exigences acoustiques

Plus en détail

PACs PROTECTION CONTRE LE BRUIT. JPPAC 14 11 mars 2014 Roland Kalberer SEn Fribourg

PACs PROTECTION CONTRE LE BRUIT. JPPAC 14 11 mars 2014 Roland Kalberer SEn Fribourg PACs et PROTECTION CONTRE LE BRUIT 1 PACs et OPB InstallaDon fixe Nuisances sonores (si Air / Eau) Annexe 6 (industrie, arts et méders) 2 CERCLE BRUIT QUI? Regroupement des responsables cantonaux OFEV

Plus en détail

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux.

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux. Annexe Prise en compte de la démarche de développement durable et solidaire pour les opérations de moins de 15 logements Grille du référentiel départemental Justifier des choix réalisés pour les travaux

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue de Dison N : 95/97 Boîte : 1er étage CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue de Dison N : 95/97 Boîte : 1er étage CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment : CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : pas de référence Construction :

Plus en détail

NBN S 01-400-2 [2012]

NBN S 01-400-2 [2012] 04 décembre 2014 NBN S 01-400-2 [2012] Le confort acoustique au sein des établissements scolaires «La NBN S 01-400-2» - 04/12/14 - Bruxelles Environnement - Van Damme M. manuel.v@vkgroup.be - Tous droits

Plus en détail

Notions d Acoustique

Notions d Acoustique Notions d Acoustique 1 Comprendre les unités Le bruit est une vibration de la matière qui fait vibrer nos tympans en arrivant par l air. C est une énergie, sa diminution se fait en consommant cette énergie

Plus en détail

la lutte contre le bruit

la lutte contre le bruit Combattre une nuisance quotidienne la lutte contre le bruit L H A B I T A T SOMMAIRE Combattre une nuisance quotidienne la lutte contre le bruit Le bruit concerne tout le monde... 3 Du bruit chez vous?

Plus en détail

THERMIQUE, ACOUSTIQUE, VENTILATION: LES VRAIS FAUX AMIS Regards croisés entre un acousticien et un thermicien

THERMIQUE, ACOUSTIQUE, VENTILATION: LES VRAIS FAUX AMIS Regards croisés entre un acousticien et un thermicien THERMIQUE, ACOUSTIQUE, VENTILATION: LES VRAIS FAUX AMIS Regards croisés entre un acousticien et un thermicien Pierre Baux (BET Sunsquare) Jean-Baptiste Chéné (LABE, CSTB) Les nouveautés techniques et réglementaires

Plus en détail

Logements Avenue COROT 13 013 MARSEILLE

Logements Avenue COROT 13 013 MARSEILLE Logements Avenue COROT 13 013 MARSEILLE Mission Acoustique Compte rendu d examen des documents en phase APS Note établie avec référentiel H et E CERQUAL Rapport version 3 du 26/02/2010 Maître d ouvrage

Plus en détail

C F A / V I S H N O 2 0 1 6

C F A / V I S H N O 2 0 1 6 CFA 16 / VISHNO C F A / V I S H N O 2 0 1 6 11-15 avril 16, Le Mans Comportement acoustique des rupteurs de ponts thermiques M. Andro Groupe GAMBA, 163 rue du colombier, 31670 Labege, France marc.andro@acoustique-gamba.fr

Plus en détail

CLOISONS AMOVIBLES. ALGER - Bureau de liaison. Unité de production Oum-Drou Banlieue CHLEF Téléfax : + 213 (03) 71.80.22

CLOISONS AMOVIBLES. ALGER - Bureau de liaison. Unité de production Oum-Drou Banlieue CHLEF Téléfax : + 213 (03) 71.80.22 Siège Social 7,Rue Adjudant Azzoune Chlef 02000 : 213 (027) 77.17.32 & 77.80.08 : 213 (027) 77.87.95 :soprec_infos@yahoo.fr soprec@gmail.com CLOISONS AMOVIBLES ALGER - Bureau de liaison - Centre de formation

Plus en détail

Juin 2007 / code: F3961. La nouvelle plaque acoustique qui divise le bruit par deux

Juin 2007 / code: F3961. La nouvelle plaque acoustique qui divise le bruit par deux Juin 2007 / code: F3961 La nouvelle plaque acoustique qui divise le bruit par deux édito Les effets néfastes du bruit ont connu une forte croissance avec le développement de la technologie au XX ème siècle,

Plus en détail

1.2 Réglementation acoustique relative aux bâtiments d habitation... 19

1.2 Réglementation acoustique relative aux bâtiments d habitation... 19 GRP : broches veritas JOB : isolation DIV : 9b tdm p. 1 folio : 275 --- 10/12/014 --- 15H48 Sommaire... 5 Sigles et abréviations... 7 Avant-propos... 9 CHAPITRE 1 Réglementation acoustique... 11 1.1 Critères

Plus en détail

Contre-cloisons CARREAUX PF3

Contre-cloisons CARREAUX PF3 Doublages isolants Prescription Doublages isolants thermiques PRÉGYSTYRÈNE Th38 78 PRÉGYRÉTHANE 3 8 Doublage isolant thermique et acoustique PRÉGYMAX 3 80 Quantitatifs DOUBLAGES PRÉGY ------------------------------------------------------------

Plus en détail

L affaiblissement acoustique des cloisons Fermacell en comparaison

L affaiblissement acoustique des cloisons Fermacell en comparaison Institut pour l acoustique Kühn + Blickle 6314 Unterägeri Gewerbestrasse 9b Téléphone 041 750 22 23 Fax 041 750 52 33 L affaiblissement acoustique des cloisons Fermacell en comparaison Traduit de l allemand

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

Projet pilote en Région de Bruxelles-capitale isolation acoustique dans les écoles

Projet pilote en Région de Bruxelles-capitale isolation acoustique dans les écoles Projet pilote en Région de Bruxelles-capitale isolation acoustique dans les écoles Etude de 6 cas Marie-Françoise Ducarme & Jean-Laurent Simons Division Energie-Air-Climat-Bruit : département Bruit I.

Plus en détail

THERMOACOUSTIQUES SOUS

THERMOACOUSTIQUES SOUS ETUDE DE SOLUTIONS THERMOACOUSTIQUES SOUS DALLE FLOTTANTE entre locaux chauffés et locaux non chauffés Gérard SIMIAN Colloque CIDB du 16 décembre 2009 Contexte et objectif La réglementation RT 2005 pour

Plus en détail

clipso sound Le confort acoustique pour vos oreilles!

clipso sound Le confort acoustique pour vos oreilles! clipso sound Le confort acoustique pour vos oreilles! clipso sound Introduction Les nuisances sonores sont aujourd hui reconnues par la communauté scientifique comme étant sources de gêne et de stress

Plus en détail

PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT

PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT N 61 - SOCIAL n 26 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 23 mars 2012 ISSN 1769-4000 PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT - ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 20 DECEMBRE 2011 (Fiche 3) L essentiel Dans

Plus en détail

RENOVATION DE LA SALLE DES FETES DE MONSWILLER NOTICE ACOUSTIQUE PHASE PRO - DCE CCTP ACOUSTIQUES LOT PAR LOT

RENOVATION DE LA SALLE DES FETES DE MONSWILLER NOTICE ACOUSTIQUE PHASE PRO - DCE CCTP ACOUSTIQUES LOT PAR LOT RAPPORT D ETUDE Référence projet: 09-087-B N de document: 09-087-RP04 Salle Monswiller PRO 1 10124 Date: 21 janvier 2011 Nombre de pages : 36 Annexes: 35 à 36 RENOVATION DE LA SALLE DES FETES DE MONSWILLER

Plus en détail

Le son. Introduction Acoustique 2007. Physique du son. Physique du son. Qu est-ce que le bruit /son?

Le son. Introduction Acoustique 2007. Physique du son. Physique du son. Qu est-ce que le bruit /son? Le son Introduction Acoustique 2007 Le son / le bruit Sons electroniques sons physiques DSP: digital signal processing (salles cinéma) Son digitals (DSP) sons acoustiques Notre expérience avec le son M.

Plus en détail

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations ayant trait à la qualité acoustique des produits de construction utilisés dans les écrans Les recommandations relatives à la

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

Crédit Photo Cabinet 2NE FICHE RETOUR D EXPÉRIENCE DÉTAIL 1/9

Crédit Photo Cabinet 2NE FICHE RETOUR D EXPÉRIENCE DÉTAIL 1/9 Crédit Photo Cabinet 2NE 1/9 Crédit Photo mairie de Le Magny Crédit Photo Cabinet 2NE 2/9 Crédit Photo mairie de Le Magny Crédit Photo Cabinet 2NE Crédit Photo mairie de Le Magny 3/9 Dans le cadre de l

Plus en détail

VOLUME I VADEMECUM DU BRUIT ROUTIER URBAIN. L étude acoustique dans l urbanisme et l architecture

VOLUME I VADEMECUM DU BRUIT ROUTIER URBAIN. L étude acoustique dans l urbanisme et l architecture VOLUME I VADEMECUM DU BRUIT ROUTIER URBAIN L étude acoustique dans l urbanisme et l architecture 10 CLEF DE LECTURE La fiche consiste en un texte ordonné et continu sur sa partie de droite. Les encadrés

Plus en détail

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M.

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. 15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. Plan de l exposé Confort acoustique des constructions multifamiliales en bois en Belgique : Exigences & évaluation des systèmes Habitations

Plus en détail

Cas pratiques d isolation acoustique

Cas pratiques d isolation acoustique Cas pratiques d isolation acoustique Orateur : Naïma Gamblin ASM Acoustics 26 janvier 2012 Séance d information organisée par Confédération Construction Bruxelles-Capitale - CSTC WTCB WTCB-BBRI BBRI Sommaire

Plus en détail

Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale

Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale Travaux dirigés de Psychoacoustique, bruit et nuisances sonores - Acoustique architecturale 2 ème année Année 2014-2015 Arnaud LE PADELLEC alepadellec@irap.omp.eu page 2 page 3 P r é s e n t a t i o n

Plus en détail

L acoustique dans le bâtiment.

L acoustique dans le bâtiment. L acoustique dans le bâtiment. Types de bruit. Le bruit aérien et le bruit d impact sont deux notions proches l une de l autre, bien que constituant deux types de nuisances sonores très différents. Le

Plus en détail

Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit

Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit La séance se déroule en 3 parties 1/ Quelle est la différence entre le son et le bruit? 2/ Quels sont les métiers où l on travaille avec le

Plus en détail

Lesbasesde la therm ique

Lesbasesde la therm ique Lesbasesde la therm ique 22 Les enjeux Le confort des occupants en toute saison L hygiène et la santé (besoin en oxygène odeurs fumées) Pérennité du bâtiment (condensation, gel) Economie d énergie Préservation

Plus en détail

1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes)

1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes) Séance de Spécialité n o 10 Isolation & filtrage Mots-clefs «instruments électroniques», «traitement du son» et «isolation phonique». 1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes) Un logement

Plus en détail

Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay

Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay Présentation de la conception et de la démarche environnementale Présentation du 21 Mai 2014 1 Présentation générale du projet L équipe

Plus en détail

Cas pratiques d isolation acoustique

Cas pratiques d isolation acoustique Cas pratiques d isolation acoustique 26 janvier 2012 Séance d information Confédération Construction Bruxelles-Capitale - CSTC WTCB WTCB-BBRI BBRI Sommaire Présentation d ASM Acoustics Importance de traiter

Plus en détail

Qualité de l enveloppe l thermique des bâtiments

Qualité de l enveloppe l thermique des bâtiments Qualité de l enveloppe l thermique des bâtiments Bertrand DENIS Défi nergie 66200 ELNE Diagnostic de Performance Energétique Audit & optimisation énergétique Etude d ensoleillement - Thermographie infrarouge

Plus en détail

Habitat et confort Isolation

Habitat et confort Isolation Isolation Français p 1 Maquette isolation phonique et thermique Version : 9009 Habitat et confort 1 Présentation du concept 1.1 Introduction La maquette isolation phonique et thermique a été conçue par

Plus en détail

SOCOTEC. Points sensibles de la RT2012 et articulations avec la réglementation. Pour la maîtrise des risques et l amélioration des performances

SOCOTEC. Points sensibles de la RT2012 et articulations avec la réglementation. Pour la maîtrise des risques et l amélioration des performances SOCOTEC Points sensibles de la RT2012 et articulations avec la réglementation Pour la maîtrise des risques et l amélioration des performances David RETIERE / david.retiere@socotec.fr 31/05/2012 Sommaire

Plus en détail

ETUDE ACOUSTIQUE DES FAÇADES

ETUDE ACOUSTIQUE DES FAÇADES VILLE DE RENNES Direction des Bâtiments Communaux 12, rue de Viarmes B.P.3126 35031 RENNES Cédex MAISON DU JEU DE PAUME Rue Saint Louis 35 000 RENNES ETUDE ACOUSTIQUE DES FAÇADES Février 2011 1 OBJET...3

Plus en détail

L application de la réglementation thermique RT 2012

L application de la réglementation thermique RT 2012 L application de la réglementation thermique RT 2012 Présentation du 30 mai 2013 à l ASDER Alain GUILLOT Service Habitat et Construction de la DDT Savoie 1 La réglementation RT 2012 à compter du 1 er janvier

Plus en détail

FICHE TÉCHNIQUE Isolation acoustique

FICHE TÉCHNIQUE Isolation acoustique Page 1 de 5 L isolation acoustique se caractérise par trois types d isolations distincts : - Correction acoustique - Isolation aux bruits aériens - Isolation des bruits de percussion CORRECTION ACOUSTIQUE

Plus en détail

Dimensionnement de la ventilation en logement

Dimensionnement de la ventilation en logement Dimensionnement de la ventilation en logement 1. Application habitation individuelle et collective 1.1 Choix des bouches et des entrées d air Arrêtés des 24 mars 1982 et 28 octobre 1983 : Art. 2 : le système

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

VENTILATION MÉCANIQUE CONTRÔLÉE SIMPLE ET DOUBLE FLUX ET COMPOSANTS DE VMC

VENTILATION MÉCANIQUE CONTRÔLÉE SIMPLE ET DOUBLE FLUX ET COMPOSANTS DE VMC VENTILATION MÉCANIQUE CONTRÔLÉE PRÉSENTATION La consultation concernait les systèmes de ventilation mécanique contrôlée simple flux hygroréglable et double flux standard, statique et thermodynamique. Les

Plus en détail

Confort thermique d été dans les bâtiments en bois : FCBA intervient en région PACA

Confort thermique d été dans les bâtiments en bois : FCBA intervient en région PACA Confort thermique d été dans les bâtiments en bois : FCBA intervient en région PACA Le confort d été des bâtiments en bois a fait l objet, fin 2011, de quatre journées en région PACA (Provence - Alpes

Plus en détail

Généralités. Les 8 points de la RT «élément par élément» Exemples de rénovation

Généralités. Les 8 points de la RT «élément par élément» Exemples de rénovation LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS «ÉLÉMENT PAR ÉLÉMENT» Généralités «élément par élément» Exemples de rénovation 1 Généralités LA RT GÉNÉRALITÉS Parc existant résidentiel et non

Plus en détail

Etude thermique réglementaire RT 2012 sur une extension d habitation Phénix

Etude thermique réglementaire RT 2012 sur une extension d habitation Phénix Etude thermique réglementaire RT 2012 sur une extension d habitation Phénix Par Jordi Hubert Ingénieur thermicien Bureau d études Pic Energie SCOP Ekidina 1 I. Objet de l étude L étude consiste en la réalisation

Plus en détail

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés Gérard SIMIAN - Jacques DALIPHARD - Pascal LOCOGE Colloque CIDB du 26 novembre 2008 Bâtiments existants Les

Plus en détail

50% de bruit. en moins. La première plaque de plâtre acoustique pour l habitat. Simple à mettre en œuvre Facile à identifier Pour toute la maison

50% de bruit. en moins. La première plaque de plâtre acoustique pour l habitat. Simple à mettre en œuvre Facile à identifier Pour toute la maison Juillet 2007 / code F3966 50% de bruit en moins La première plaque de plâtre acoustique pour l habitat Simple à mettre en œuvre Facile à identifier Pour toute la maison www.moinsdebruit.com Partageons

Plus en détail

Bien concevoir l acoustique des locaux accueillant les enfants pour préserver leur santé. > Étude réalisée en collaboration avec

Bien concevoir l acoustique des locaux accueillant les enfants pour préserver leur santé. > Étude réalisée en collaboration avec Pôle éducatif et culturel d Andelnans. Bien concevoir l acoustique des locaux accueillant les enfants pour préserver leur santé > Étude réalisée en collaboration avec Préambule Sommaire Les agressions

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole:

Plus en détail

L acoustique, indissociable de la rénovation énergétique

L acoustique, indissociable de la rénovation énergétique Séminaire Bâtiment Durable : L acoustique, indissociable de la rénovation énergétique 09 octobre 2015 Bruxelles Environnement L intégration du confort acoustique en rénovation Les grands immeubles résidentiels

Plus en détail

Généralités Caractéristiques techniques Caractéristiques aérauliques Montage - Entretien VENTILATEURS MINI-VEC

Généralités Caractéristiques techniques Caractéristiques aérauliques Montage - Entretien VENTILATEURS MINI-VEC Généralités Caractéristiques techniques Caractéristiques aérauliques Montage - Entretien VENTILATEURS MINI-VEC Généralités PRINCIPE Les MINI-VEC sont des petits caissons de ventilation destinés aux petites

Plus en détail

Version n 3 du 11 décembre 2009

Version n 3 du 11 décembre 2009 SYNTHESE de l étude thermique Projet de Maison Individuelle Basse Consommation Maîtres d ouvrage : M. et Mme Enjolras Lieu : La Bâtie Divisin (38) Version n 3 du 11 décembre 2009 SOMMAIRE : 1. Hypothèses

Plus en détail

Enveloppe de bâtiment

Enveloppe de bâtiment Enveloppe de bâtiment Principes généraux Les enveloppes des bâtiments dans lesquels nous vivons et nous travaillons se caractérisent par de nombreux paramètres fonctionnels, les principaux étant : isolation

Plus en détail

Exemples de solutions techniques pour économiser l énergie

Exemples de solutions techniques pour économiser l énergie Exemples de solutions techniques pour économiser l énergie Sylvie FEUGA LQE sylvie.feuga@lqe.fr Tél : 03 83 31 09 88 1 [ Priorités en rénovation ] Déperditions énergétiques moyennes d une maison individuelle

Plus en détail

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Quelques rappels sur la RT2012 et le projet de RT2020. RT2012 et RT2020 :

Plus en détail