Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire"

Transcription

1 Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «L auxiliaire de puériculture exerce sous la responsabilité de l infirmier ou de la puéricultrice. Il réalise des activités d éveil et des soins visant au bien-être, à l autonomie et au développement de l enfant. Son rôle s inscrit dans une approche globale de l enfant et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité. L auxiliaire de puériculture participe à l accueil et à l intégration sociale d enfants porteurs de handicap, atteints de maladies chroniques, ou en situation de risque d exclusion. L auxiliaire de puériculture travaille le plus souvent dans une équipe pluri-professionnelle et dans des structures sanitaire ou sociales.» (Annexe 1 de l arrêté du 16 janvier 06 relatif aux modalités d organisation de la validation des acquis de l expérience pour l obtention du diplôme professionnel d auxiliaire de puériculture) Illustration des parcours pour accéder à la profession d auxiliaire de puériculture Salarié non titulaire du diplôme d Etat d auxiliaire de puériculture faisant fonction d auxiliaire de puériculture En emploi dans le secteur de la santé, du médicosocial et du social Formation initiale : 10 mois de formation En études En emploi dans un autre secteur Parcours allégé * Diplôme d Etat d auxiliaire de puériculture Niveau V Métier d auxiliaire de puériculture Exemple d évolution : - Formation d infirmier après 3 années d expérience Au chômage Validation des acquis de l expérience - Formation d aide-soignant - Formation d auxiliaire de vie sociale - Formation d aide médico-psychologique * Personnes concernées : - Les candidats VAE ayant validé partiellement leur diplôme d Etat d auxiliaire de puériculture et qui accèdent à la formation pour valider les modules manquants - Les personnes déjà titulaires d un diplôme à leur entrée en formation et qui de fait, bénéficient d une dispense ou d un allègement de formation pour certains modules : titulaires du diplôme d'etat d'auxiliaire de vie sociale, de la mention complémentaire d'aide à domicile, du diplôme d Etat d'aide-soignant, du diplôme d Etat d'aide médico-psychologique, du baccalauréat professionnel «Accompagnement, soins, services à la personne», du baccalauréat professionnel «Services aux personnes et aux territoires». GIP ALFA CENTRE ORFE Juillet 15 Sources : Conseil régional - DARES Pôle Emploi - DREES - DRJSCS - INSEE DADS Directeur de publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL

2 3 sites de formation d auxiliaire de puériculture pour 60 places en région Centre-Val de Loire Formation soumise à une capacité d accueil autorisée par le Conseil régional après avis de l Agence Régionale de Santé, la filière d auxiliaire de puériculture est présente sur trois départements avec une capacité de 60 places : dans le à Bourges et en à Tours avec l Institut Régional de formations Sanitaires et Sociales (Croix Rouge Française), et dans le à Orléans avec l Institut de Formations paramédicales (CHR d Orléans). Une entrée en formation soumise à deux types de sélection L admission en formation, dite de droit commun, est soumise à la réussite des apprenants à différentes épreuves de sélection : 2 épreuves écrites d admissibilité et une épreuve orale d admission. Par la suite, des dispositifs règlementaires ont créés des modalités de sélection sur dossier pour des personnes déjà titulaires de certains diplômes du secteur de niveau V (Diplômés d Etat aide-soignant, auxiliaire de vie sociale, aide médico-psychologique, titulaires de la mention Aide à domicile) ou des baccalauréats professionnels Accompagnement, soins, services à la personne et Services aux personnes et aux territoires. Pour ces filières de bacheliers, le nombre d admis doit être égal au minimum à 15% de la capacité d accueil autorisée dans l institut de formation. Plusieurs parcours possibles pour obtenir le diplôme d Etat Le diplôme d Etat d auxiliaire de puériculture est accessible en suivant un cursus de formation complet, un cursus partiel ou par la voie de la validation des acquis de l expérience. La formation se déroule sur 10 mois et est sanctionnée par un diplôme d Etat de niveau V délivré par la DRJSCS. 84 étudiants inscrits en étudiants ont suivi la formation d auxiliaire de puériculture en 13. Entre les rentrées de 09 et de 12, une baisse des effectifs est enregistrée en raison notamment du recul des personnes en parcours allégé de formation : leur nombre a été divisé par 2 en 4 ans. 1 6 candidats se sont présentés aux épreuves de sélection en 13, soit un rapport de candidats pour une place offerte en formation. Malgré un léger recul des candidats depuis (1 391 personnes inscrites), cette formation reste la formation paramédicale la plus attractive en région Centre-Val de Loire. Des étudiants avec des caractéristiques marquées (Année de référence 13) - Un profil salarié : 57% des étudiants ont déclaré avoir été en situation d emploi avant leur entrée en formation ; 45% travaillant dans le secteur sanitaire, social ou médico-social et 12% dans un autre secteur. - La moyenne d âge des étudiants est conforme à la moyenne régionale, soit 25 ans et demie. - Des étudiants déjà diplômés à l entrée en formation : bien que les formations de niveau V ne nécessitent pas de conditions particulières pour l accès, en 13, 79% des étudiants sont entrés en formation avec un niveau d étude équivalent ou supérieur au baccalauréat et % avec un niveau V donc équivalent au diplôme d Etat préparé. - Une filière qui attire de plus en plus d étudiants d autres régions : 58% des effectifs inscrits en 13 habitaient la région Centre-Val de Loire avant leur entrée en formation alors que l année précédente ils représentaient 78% des effectifs. 1/3 des étudiants sont originaires des régions limitrophes, en majorité de Pays-de-Loire. (Source: Enquêtes Ecoles 13 DREES DRJSCS) 82 diplômés d Etat en diplômes d Etat ont été délivrés en 14 pour 126 candidats présentés aux épreuves de certification. Le delta observé entre les effectifs inscrits en formation initiale et ceux présentés au diplôme s explique par le flux de candidats issus de la voie de la validation des acquis de l expérience qui est pris en compte dans les données présentées ici. Globalement, cette formation présente un taux de réussite au diplôme de 65%, en progression par rapport à 09 où seul un candidat sur 2 obtenait alors le diplôme. Toutefois, ce taux reste inférieur à celui des autres certifications paramédicales. Cela peut s expliquer par les échecs de validation par les candidats présentés au jury au titre de la VAE. 70% des auxiliaires de puériculture diplômés recrutés par les employeurs de la région 84% des auxiliaires de puériculture diplômés en 13 ont déclaré être en situation d emploi dès la fin de leur formation et 70% ont trouvé un emploi en région, en majorité sur le département du. Les structures d accueil pour enfants de type foyer de l'enfance, crèche, halte-garderie ainsi que les services de la PMI sont les premiers employeurs, suivis du CHU de Tours et du CHR d Orléans. La majorité des contrats sont des CDD ; seuls 13% des diplômés ont signé un CDI. (Source : Enquête du Conseil régional auprès des instituts de formation de la région sur l insertion professionnelle des auxiliaires de puériculture) Effectif inscrit en formation initiale d auxiliaire de puériculture Source : DREES DRJSCS Enquête Ecole Nombre de candidats présentés et reçus au diplôme d Etat (Toute voie d accès) Source : DRJSCS Répartition des sites de formation avec les capacités d accueil en Loir-et Région d origine des étudiants inscrits dans les 3 instituts de formation de la région Centre-Val de Loire par département de formation en 13 Source : DREES DRJSCS Enquête Ecole Effectif total en formation Dont effectif en allègement de formation Instituts de la région Institut du Institut du Institut de l' Région Centre -Val de Loire Nbre de présentés 58% 64% 63% 53% Régions limitrophes 31% 18% 18% 37% 37% Nbre de diplômés Instituts de formation Capacité d accueil % 10% Autres régions et non renseigné 82 Source : Conseil régional 2

3 1 800 professionnels en exercice Une profession jeune par tranche d âge Au 31 décembre 10, auxiliaires de puériculture sont en activité sur le territoire régional. Cette profession est très fortement féminisée avec 98% des effectifs. Si on considère le nombre de diplômes d Etat délivrés en 14 comme base de référence, le calibrage de l appareil de formation régional permet de renouveler l ensemble des effectifs actuels en 22 années. D après les données du recensement de, le nombre d auxiliaires de puériculture a progressé de 22% en région en 5 ans, la tendance nationale présentant elle aussi une hausse mais inférieure de 5 points (+ 17%). L administration publique, premier employeur Cette profession est notamment présente dans les services de protection maternelle et infantile et dans les établissements d accueil collectifs. Ainsi, le premier secteur employeur des auxiliaires de puériculture est l administration publique avec 40% des effectifs. Les activités de santé, dans lesquelles les structures hospitalières sont répertoriées, se placent à la seconde place avec 36% des effectifs employés. 21% ont été recrutés par un établissement référencé dans les activités médico-sociales et sociales. Répartition départementale des auxiliaires de puériculture et part des plus de 50 ans 37% des auxiliaires de puériculture ont moins de 35 ans, en cohérence avec le profil des personnes en formation. La tranche d âge la plus représentative de cette profession est celle des ans, avec près d 1/3 des effectifs salariés. Des départs à anticiper 1 salarié sur 10 a plus de 55 ans, soit 180 départs potentiels dans les 10 prochaines années. Même en ajoutant les salariés de la tranche d âge des ans dans l estimation des besoins de renouvellement et à poste constant, les employeurs ne devraient pas connaitre de difficultés de recrutement, compte tenu des flux de diplômés des instituts de formation de la région et des effectifs présents sur les tranches d âge plus jeunes. Un CDD plus répandu que le CDI Les titulaires de la fonction publique sont répertoriés d après la nomenclature INSEE-DADS dans la catégorie «Autres», catégorie qui représente 63% des contrats signés par les auxiliaires de puériculture. Pour les autres types de contrat, on remarque un recours plus fréquent au CDD, 21% des contrats contre 15% de salariés en CDI. Les auxiliaires de puériculture exercent leurs activités professionnelles à majorité sur un temps plein. Toutefois, 27% des effectifs travaillent à temps partiel (la moyenne pour l ensemble des salariés de la région étant de 19%), la forte féminisation de la profession peut expliquer en partie cette caractéristique. Moins de 25 ans et âge non renseigné De 25 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 49 ans De 50 à 54 ans 55 ans et plus Contrat à durée déterminée 21% par type de contrat Contrat à durée indéterminée 15% Contrat d'apprentissage 1% Autres 63% par temps de travail Temps partiel 27% 10,7% 10,1% Postes à condition d'emploi mixte 1% 13,4% 13,4% 23,5% 28,9% 228 Temps complet 72% Loir-et Nombre d auxiliaires de puériculture au 31/12/ Part des auxiliaires de puériculture de 50 ans et plus 156 < Part régionale des auxiliaires de puériculture = Part régionale des auxiliaires de puériculture 84 > Part régionale des auxiliaires de puériculture 3

4 14, un début de reprise des recrutements? 101 offres d emploi ont été enregistrées en 14 par les services de Pôle Emploi sur le métier d auxiliaire de puériculture (ROME J Aide en puériculture). Entre 10 et 13, les tendances aux recrutements étaient à la baisse avec 1/3 d offres déposées en moins. L année 14 apparait néanmoins comme une année de reprise, constat qu il s agira de conforter avec les données du marché du travail de 15. Recrutement dans les structures d accueil de jeunes enfants Les structures d accueil de jeunes enfants et l administration publique sont les premières à souhaiter recruter sur ce type de profil, (65% des offres déposées en 14), en cohérence avec les secteurs employeurs de cette profession. Les activités d accueil de jeunes enfants sont à l origine de la relance des offres observée en 14. Des perspectives d emploi aujourd hui durables Jusqu en 13, plus de la moitié des offres d emploi étaient proposées pour une durée égale ou inférieure à 6 mois, corrélé sur cette même période à la baisse des besoins de recrutement. Les employeurs offraient donc peu de perspectives d emploi pérennes, d où le risque d une alternance pour certains professionnels entre période d emploi et de chômage. Ce constat est conforté par la progression des inscriptions à Pôle Emploi suite à une fin de CDD entre 10 et 13 (+5 points). 14 amorce donc un tournant avec 60% d offres durables dont 51% en CDI ; en 10, les CDI représentaient seulement 23% des contrats proposés. Mais 1/4 des offres restent à satisfaire sur des contrats courts Sur le métier d auxiliaire de puériculture, 25% des offres sont proposées pour une durée égale ou inférieure à 3 mois. Ce taux relativement important rejoint celui des aidessoignants, auxiliaires de vie sociale et aides médicopsychologiques pour lesquels ces contrats représentent 1/3 des offres déposées. Cela peut signifier des recrutements ciblés (Remplacement, arrêt maladie, renfort ). Ce type de contrat implique également des perspectives d emplois non durables, ce qui peut être un frein pour les candidats éventuels. Pas de tension apparente sur le marché du travail Face aux 101 offres à satisfaire, les flux de demandes enregistrées semblent permettre de répondre aux besoins recensés sur le marché du travail : pour une offre déposée, 4 demandes d emploi sont enregistrées. Cette absence de tension est confirmée par les enquêtes BMO de 13 et de 14 : les employeurs ne font pas état de difficultés attendues sur la famille de métiers «aides-soignants», famille qui comprend notamment les auxiliaires de puériculture. Un diplôme qui semble ne pas garantir une prise de poste immédiate L accès au premier emploi des nouveaux diplômés d auxiliaires de puériculture semble cependant poser des difficultés : 12% des demandes d emploi ont été enregistrés dans le cadre d une première inscription à Pôle Emploi. A titre comparatif, ce motif d inscription représente 6% des demandes enregistrées sur le métier d aidesoignant et seulement 3% chez les aides médicopsychologiques. Offres et demandes d emploi enregistrées Répartition des offres d emploi enregistrées en 14 par type de contrat Offres d'emploi enregistrées CDD de 7 à 12 mois 9% CDD de 4 à 6 mois 13% CDD 3 mois 25% Demandes d'emploi enregistrées Répartition des demandes d emploi enregistrées en 14 par motif d inscription Démission 4% Fin de mission d'intérim Licenciement 2% 7% Première entrée 12% Reprise activité 12% Intérim 2% Fin de CDD 24% CDI 51% Autres cas 39% Répartition des offres et des demandes d emploi enregistrées en 14 et tendance d évolution Répartition des offres d emploi enregistrées en 14 par activités des recruteurs Accueil de jeunes enfants Administration publique générale 10 Loir-et Loir-et Offres et demandes d emploi enregistrées au cours de l année 14 Tendance d évolution des offres d emploi enregistrées entre 10 et 14 Tendance à la baisse Tendance à la stabilité Tendance à la hausse Activités des ménages en tant qu'employeurs de personnel domestique Activités hospitalières Autres activités du secteur de la santé et de l'action sociale Autres secteurs d'activités Secteur d'activité de la santé et de l'action sociale Autres secteurs d'activités 4

5 Un début de prospective Variables influant le volume des effectifs Création / Suppression d'emplois Départs Création de postes Flux de départs en retraite Flux de départs pour évolution professionnelle Flux de départs pour reconversion professionnelle Renouvellement suite aux départs Suppression de postes Flux de départs pour autres raisons Estimation de croissance annuelle des postes 3.1% de création / an Entre 06 et, le nombre d auxiliaires de puériculture a augmenté de 22% en région, soit une croissance annuelle de 4.1%. Considérons que la création de postes à venir ne sera plus aussi importante. Estimation des départs en retraite d'ici 10 ans 0.97 % de départ / an Considérons que les départs en retraite des 10.1% d effectifs de plus de 55 ans s échelonneront sur les 10 prochaines années de manière uniforme. Estimation des départs hors départ en retraite 2 % de départ / an Renouvellement de postes 100% Considérons que tous les départs seront remplacés Projection des besoins annuels de recrutement GIP Alfa Centre 10 rue Saint Etienne Orléans : :

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 LA PROFESSION D AMBULANCIER EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007 OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

Electriciens du bâtiment

Electriciens du bâtiment Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) La famille professionnelle Electriciens du bâtiment Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

Guide méthodologique d utilisation des matrices budgétaires des établissements de formation du secteur sanitaire et social

Guide méthodologique d utilisation des matrices budgétaires des établissements de formation du secteur sanitaire et social Direction Générale Education Culture et Sports Direction de l Apprentissage et des Formations Sanitaires et Sociales Guide méthodologique d utilisation des matrices budgétaires des établissements de formation

Plus en détail

BaroJOB. Une priorité : Donner Envie aux Jeunes. Le Baromètre des Compétences Informatique/TIC en Pays de Loire Edition #5 / Mars-Avril 2014

BaroJOB. Une priorité : Donner Envie aux Jeunes. Le Baromètre des Compétences Informatique/TIC en Pays de Loire Edition #5 / Mars-Avril 2014 BaroJOB Une priorité : Donner Envie aux Jeunes Le Baromètre des Compétences Informatique/TIC en Pays de Loire Edition #5 / MarsAvril 2014 Filière IT : Confirmations et paradoxes 2 Filière IT : Confirmations

Plus en détail

IFAP ROCKEFELLER 4 avenue Rockefeller 69373 LYON CEDEX 08

IFAP ROCKEFELLER 4 avenue Rockefeller 69373 LYON CEDEX 08 IFAP ROCKEFELLER 4 avenue Rockefeller 69373 LYON CEDEX 08 En réponse à votre demande, vous trouverez les renseignements relatifs au concours et à la formation d'auxiliaires de puériculture. Cordialement.

Plus en détail

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle?

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? Ma future formation 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? 3. Qu est-ce que la Validation des acquis de l expérience (VAE)? 4. Comment se passent les stages?

Plus en détail

ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain Ambulancier

ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain Ambulancier www. ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain rraine.fr Ambulancier Définition L ambulancier est un auxiliaire sanitaire pleinement intégré dans la chaîne des soins. En urgence ou sur rendez-vous

Plus en détail

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux BEP Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) BEP Carrières sanitaires et sociales BEPA Services aux personnes CAP Assistant technique

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé Domaine Santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé HES-SO, les 5 et 6 mai 2011 1 PEC Modules complémentaires santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé 1. Finalité des modules

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIE AUTOMOBILE"

SECTEUR D'ACTIVITÉ INDUSTRIE AUTOMOBILE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIE AUTOMOBILE" Date de mise en ligne : Mai 2008 OUTIL SECTEUR Conception : Groupe Inter OREF " Branches et secteurs

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE UNE FORMATION, UN MÉTIER SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER www.ecolems.com Apprenez un métier et boostez votre carrière! ECOLEMS,

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS

DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS INSTITUT DE FORMATION INTERHOSPITALIER THEODORE SIMON CJ/PV/23/11/2005 DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS 2 concours d entrée par an 2 sessions

Plus en détail

3 150 diplômes de professions de santé

3 150 diplômes de professions de santé N 1 - Mai 005 3 150 diplômes de professions de santé délivrés en 003 dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur En 003, onze formations aux professions de santé sont proposées en région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

Tableau de bord VAE 2011. Statistiques des Points Relais Information Conseil et des valideurs

Tableau de bord VAE 2011. Statistiques des Points Relais Information Conseil et des valideurs Tableau de bord VAE 2011 Statistiques des Points Relais Information Conseil et des valideurs 1 Préambule Ce document rassemble des données relatives à l organisation de la VAE en région Rhône-Alpes pour

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE LIVRET DE FORMATION

DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE LIVRET DE FORMATION MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES ETABLISSEMENT DE FORMATION : IFEN Pôle de Formations Aide à la Personne 34 bis, Rue Amiral COURBET - LE HAVRE DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE LIVRET DE

Plus en détail

RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT

RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT Titre enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles de niveau II délivré par Université Catholique de l Ouest IPLV (J.O du

Plus en détail

Effectifs et taux de réponse par discipline

Effectifs et taux de réponse par discipline observatoire régional #36 Synthèse régionale août 2013 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2012 des diplômés de Master mixte promotion 2010 349 diplômés de M2 mixte en 2010 sur 399 interrogés

Plus en détail

AUVERGNE Mai 2013. Onisep Orléans

AUVERGNE Mai 2013. Onisep Orléans Mai 2013 Ambulancier(ère) Auxiliaire ambulancier(ère) Onisep Orléans Sur prescription médicale ou en cas d urgence, la prise en charge et le transport de malades ou de blessés sont soumis à des règles

Plus en détail

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social Place du Marché Couvert - BP 414-24104 BERGERAC CEDEX Tél : 05 53 22 23 00 Fax : 05 53 23 93 05 Email : cef@johnbost.fr Site : www.johnbost.org/cef

Plus en détail

Secrétariat médical et médico-social

Secrétariat médical et médico-social Urgence secourisme Action sociale Santé Formation Action internationale FILIERE formation Secrétariat médical et médico-social FORMATION CERTIFIEE NIVEAU IV - RNCP Programme Régional Qualifiant Du 6 janvier

Plus en détail

Direction Études, Statistiques et Prévisions. Le champ social et médico-social :

Direction Études, Statistiques et Prévisions. Le champ social et médico-social : Mai 2012 n o 44 Direction Études, Statistiques et Prévisions Repères & Analyses Études Le champ social et médico-social a connu, depuis le début des années quatre-vingt, d importantes transformations,

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 SYNTHÈSE DÉPARTEMENTALE DES RAPPORTS SUR L ÉTAT DE LA COLLECTIVITÉ 2013

BILAN SOCIAL 2013 SYNTHÈSE DÉPARTEMENTALE DES RAPPORTS SUR L ÉTAT DE LA COLLECTIVITÉ 2013 BILAN SOCIAL 2013 COLLECTIVITÉS LOCALES DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES Collection "Diagnostics et prospectives RH" N 10 Janvier 2015 SYNTHÈSE DÉPARTEMENTALE DES RAPPORTS SUR L ÉTAT DE LA COLLECTIVITÉ 2013 COLLECTIVITÉS

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire

L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire Rapport d étude Observatoire National de l ESS CNCRES Elisa Braley, responsable de l Observatoire Arnaud Matarin, chargé d études observatoire@cncres.org

Plus en détail

ations sanitaires et sociales épertoire des form Conseil régional d Île-de-France www.iledefrance.fr

ations sanitaires et sociales épertoire des form Conseil régional d Île-de-France www.iledefrance.fr www.iledefrance.fr «Vous aider à faire le meilleur des choix possibles dans un secteur professionnel en évolution constante» Choisir sa formation professionnelle n est pas un exercice simple tant sont

Plus en détail

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES Les spécialités : MASTER PROFESSIONNEL 00 Management des activités tertiaires () Management public : métiers de l administration territoriale ()

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

FORMATION D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ

FORMATION D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ La formation aux métiers éducatifs et sociaux Accès aux qualifications 204-205 FORMATION D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ ARIFTS Site Nantais BUREAU SÉLECTION - ADMISSION 0, rue Marion Cahour - 44400 REZE - Tél

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Conditions d inscription au concours

Conditions d inscription au concours Conditions d inscription au concours 1. Comment accéder au concours? 2. Quelles sont les conditions d inscription au concours? Le rédacteur territorial est un fonctionnaire de catégorie B (voir lexique

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Les infirmiers anesthésistes ont les plus hauts salaires, les préparateurs en pharmacie, ceux qui progressent le plus

Les infirmiers anesthésistes ont les plus hauts salaires, les préparateurs en pharmacie, ceux qui progressent le plus Communiqué de presse 2 ème édition du Baromètre Appel Médical des salaires de la santé Les infirmiers anesthésistes ont les plus hauts salaires, les préparateurs en pharmacie, ceux qui progressent le plus

Plus en détail

Laissez-nous. prendre soin. de vous. Recrutement - Intérim - Services

Laissez-nous. prendre soin. de vous. Recrutement - Intérim - Services Laissez-nous prendre soin de vous Recrutement - Intérim - Services affirmer Nos différences Adecco Medical, filiale santé du leader mondial des solutions RH, a bâti une relation de confiance avec ses clients,

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Statistique et informatique décisionnelle de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Le Chèque emploi service universel en quelques mots

Le Chèque emploi service universel en quelques mots Le Chèque emploi service universel en quelques mots Qu'est-ce que le Chèque emploi service universel? Créé dans le cadre de la politique conduite pour favoriser les services à la personne (plan de développement

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148» «Extrait du cahier de l OPEQ n 148» LE CONTEXTE ECONOMIQUE DU PRF 2006-2007 PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI En 2007, l emploi salarié privé en région tend à la hausse sur l ensemble des

Plus en détail

PARAMEDICAL. Métiers et formations. Centre d information et d orientation de NOUMEA

PARAMEDICAL. Métiers et formations. Centre d information et d orientation de NOUMEA PARAMEDICAL Métiers et formations Centre d information et d orientation de NOUMEA Santé et paramédical Soins médicaux médecin, chirurgien dentaire, pharmacien, sage-femme Soins paramédicaux infirmier,

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION D ATTRIBUTION DES BOURSES DANS LE SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL. Région Centre-Val de Loire

CADRE D INTERVENTION D ATTRIBUTION DES BOURSES DANS LE SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL. Région Centre-Val de Loire CADRE D INTERVENTION D ATTRIBUTION DES BOURSES DANS LE SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL Applicable à compter des rentrées en formation de septembre 2013 Région Centre-Val de Loire Approuvé par la Commission

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé de gestion patrimoniale immobilière de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

Soins et bien-être, de l hôpital au domicile

Soins et bien-être, de l hôpital au domicile Soins et bien-être, de l hôpital au domicile Les métiers qui contribuent à améliorer la santé et le bien-être des personnes. À dominante médicale ou sociale, ils s'exercent à l'hôpital, en établissement

Plus en détail

Transports sanitaires

Transports sanitaires Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire Juillet 2015 www.santepaysdelaloire.com La santé observée dans les Pays de la Loire Transports sanitaires L'essentiel En 2014, 5,6 millions de patients

Plus en détail

Formation professionnelle continue

Formation professionnelle continue Formation professionnelle continue La formation professionnelle continue comprend deux types d actions : - les actions figurant dans le plan de formation de l établissement ; - les actions choisies par

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

L emploi des seniors

L emploi des seniors L emploi des seniors dans la branche des laboratoires de biologie médicale Observatoire des métiers des Professions Libérales 52 56 rue Kléber 92309 LEVALLOIS PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 64 Fax 01 46

Plus en détail

Travail et mobilité. Résultats d étude. Janvier 2015. Travail et mobilité. TNS Janvier 2015 48UQ92

Travail et mobilité. Résultats d étude. Janvier 2015. Travail et mobilité. TNS Janvier 2015 48UQ92 Résultats d étude Janvier 2015 Sommaire 1 Rappel Méthodologique 4 2 Résultats de l étude 6 Emmanuel Rivière Emmanuel.Riviere@tns-sofres.com 01 40 92 46 30 Clément Nicola Clement.Nicola@tns-sofres.com 01

Plus en détail

Réunion d informations du 12 novembre 2014. La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014

Réunion d informations du 12 novembre 2014. La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014 Réunion d informations du 12 novembre 2014 La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014 Rappel Les différents taux de cotisation : - Taux légal

Plus en détail

BTS - Assistant de gestion PME-PMI

BTS - Assistant de gestion PME-PMI Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 18/08/2015. Fiche formation BTS - Assistant de gestion PME-PMI - N : 0079468 - Mise à jour : 09/07/2015 BTS - Assistant de gestion PME-PMI

Plus en détail

METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 2004

METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 2004 UNIVERSITE RENNES HAUTE BRETAGNE METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 004 ETUDE DE L''INSERTION PROFESSIONNELLE DIPLOMES 004 Observatoire des Parcours Etudiants et de l'insertion

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

COMMISSION PARITAIRE REGIONALE EMPLOI FORMATION D ILE DE FRANCE SEANCE DU 4 FEVRIER 2014. Ordre du jour

COMMISSION PARITAIRE REGIONALE EMPLOI FORMATION D ILE DE FRANCE SEANCE DU 4 FEVRIER 2014. Ordre du jour COMMISSION PARITAIRE REGIONALE EMPLOI FORMATION Présents : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, GIM, UIMM 77 D ILE DE FRANCE SEANCE DU 4 FEVRIER 2014 Ordre du jour 1. Adoption du compte-rendu de la séance du

Plus en détail

Les métiers de la banque et des assurances

Les métiers de la banque et des assurances 18 juin 2015 Les métiers de la banque et des assurances Auteure : Itto BEN HADDOU-MOUSSET 1. Un secteur en mutation depuis les années 1980 L Ile-de-France est la région qui abrite les effectifs bancaires

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE BREF Thématique N 25 mai 2011 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile de France L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE LES PRINCIPAUX

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Modalités de prise en charge

Modalités de prise en charge ATTENTION : Certaines des modalités de prise en charge de l année 2015 pourront faire l objet de modifications en cours d année. 2015 Modalités de prise en charge Fonds paritaire interprofessionnel de

Plus en détail

CONCOURS D ADMISSION DANS LES I.F.S.I. PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D INFIRMIER ET D INFIRMIERE ANNEE 2013

CONCOURS D ADMISSION DANS LES I.F.S.I. PREPARANT AU DIPLOME D ETAT D INFIRMIER ET D INFIRMIERE ANNEE 2013 INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS* DU CENTRE HOSPITALIER DE TROYES 2 Avenue des Lombards 10000 TROYES Tél : 03.25.49.49.99 Fax : 03.25.49.47.09 CONCOURS D ADMISSION DANS LES I.F.S.I. PREPARANT

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

Licence professionnelle Lean manufacturing

Licence professionnelle Lean manufacturing Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Lean manufacturing Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Les autres obligations :

Les autres obligations : COMITE D ENTREPRISE OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE 2012 Les autres obligations : E g a l i t é p r o f e s s i o n n e l l e H a n d i c a p S é n i o r P é n i b i l i t é

Plus en détail

AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE

AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE L AGENCE REGIONALE DE SANTE D ALSACE RELATIF A LA CREATION DE PLACES DE SERVICES DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE (SSIAD) ARS Alsace Cité

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Introduction... 2. 1. Objectifs du projet... 4. 2. Description des métiers d aide-ménager, d aide-familial et d aide-soignant... 4

Introduction... 2. 1. Objectifs du projet... 4. 2. Description des métiers d aide-ménager, d aide-familial et d aide-soignant... 4 Table des matières Introduction... 2 1. Objectifs du projet... 4 2. Description des métiers d aide-ménager, d aide-familial et d aide-soignant... 4 3. L accès à la profession... 6 4. L accès à la formation...

Plus en détail

1. ETAT CIVIL. Madame

1. ETAT CIVIL. Madame DOSSIER D INSCRIPTION AUX TESTS D ENTREE EN FORMATION Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport Spécialité GOLF ANNEE 2015-2016 1. ETAT CIVIL Monsieur Madame Mademoiselle

Plus en détail

Consignes déclaratives DSN

Consignes déclaratives DSN Consignes déclaratives DSN Pôle emploi 1/8 Contenu PREAMBULE... 3 1. GERER UNE FIN DE CDD / GERER UNE PROLONGATION DE CDD... 4 2. GERER UNE ABSENCE NON REMUNEREE OU PARTIELLEMENT REMUNEREE... 5 3. GERER

Plus en détail

ETUDE SUR LES CONDITIONS D EMPLOI DE SERVICES A LA PERSONNE

ETUDE SUR LES CONDITIONS D EMPLOI DE SERVICES A LA PERSONNE ETUDE SUR LES CONDITIONS D EMPLOI DE SERVICES A LA PERSONNE PARUTION : JANVIER 2008 Etude sur les conditions d emploi de services à la personne UN SECTEUR EN FORTE CROISSANCE Le secteur des services à

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES MINISTERE CHARGE DE L EDUCATION NATIONALE DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE DIPLÔME D'ETAT DE MONITEUR EDUCATEUR LIVRET DE PRÉSENTATION DES ACQUIS

Plus en détail

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE NOTE D INFORMATION MARS 2008 Mise à jour JUIN 2009 (Annule et remplace la précédente) LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

P R E - D O S S I E R V A E

P R E - D O S S I E R V A E Arrivé le.. Paiement.. D E M A N D E D E X P E R T I S E P R E - D O S S I E R V A E (V.A.E 2002) A retourner, accompagné du règlement pour participation aux frais d examen de recevabilité (100 euros)

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes 2013 marque le début de la refondation de la formation initiale des enseignants > Pour remplacer les départs des enseignants en 2013, 22 100 postes

Plus en détail

Institut Régional du Travail Social Poitou-Charentes

Institut Régional du Travail Social Poitou-Charentes Maître/Maîtresse de Maison Modalités d inscription en situation d emploi ou demandeur d emploi Protocole d allègements ou de dispense Modalités de validation Recherche de stage pour les demandeurs d emploi

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

Les raisons d entreprendre une Vae

Les raisons d entreprendre une Vae Comité de Coordination Régional de l Emploi et de la Formation Professionnelle Les raisons Résultats d une enquête réalisée en mai 2012 Les certificateurs publics (Direccte, Draaf, Drjscs, Rectorat) présents

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

FORMATION CAP Petite Enfance

FORMATION CAP Petite Enfance FORMATION CAP Petite Enfance Du 5 OCTOBRE 2015 au 3 JUIN 2016 FORMATION A TEMPS PLEIN L'ensemble de la formation en centre se réalisera dans Paris intramuros OBJECTIF DE FORMATION Former des professionnels

Plus en détail

Association Nationale des Directeurs et des Intervenants d Installations et Services des Sports

Association Nationale des Directeurs et des Intervenants d Installations et Services des Sports Association Nationale des Directeurs et des Intervenants d Installations et Services des Sports Comité Ile de France ATELIER du 9 avril 2013 INFORMATIONS STATUTAIRES ET EMPLOIS S.MILED Soyons plus performants

Plus en détail

Master Comptabilité-contrôle

Master Comptabilité-contrôle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Comptabilité-contrôle Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

SEQUENCE 06 THEME 1 : LES REPONSES DU DROIT DU TRAVAIL AU PROBLEME DE L EMPLOI... 292 I. EMPLOI : PERCEPTION DE LA SITUATION...

SEQUENCE 06 THEME 1 : LES REPONSES DU DROIT DU TRAVAIL AU PROBLEME DE L EMPLOI... 292 I. EMPLOI : PERCEPTION DE LA SITUATION... P9703-F1/2 291 SEQUENCE 06 THEME 1 : LES REPONSES DU DROIT DU TRAVAIL AU PROBLEME DE L EMPLOI... 292 I. EMPLOI : PERCEPTION DE LA SITUATION... 292 II. L URGENCE : LEGIFERER PAR ORDONNANCES... 295 III.

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

L emploi et la formation dans la Communauté d Agglomération de l Artois

L emploi et la formation dans la Communauté d Agglomération de l Artois L emploi et la formation dans la Communauté d Agglomération de l Artois Artois Comm et la C.R.E.S.S. collaborent afin de concourir ensemble au développement de l Economie Sociale et Solidaire. Le partenariat

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE CP 13/09/13 REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE VU le Code Général des Collectivités Territoriales, VU la délibération

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE

LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE Domaine ministériel : DROIT, ÉCONOMIE, GESTION Mention : HÔTELLERIE ET TOURISME Présentation Cette formation est dispensée

Plus en détail

Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 9. Approuvée en Janvier 2008 TITRE DE LA POLITIQUE. Tous les offices régionaux de la santé

Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 9. Approuvée en Janvier 2008 TITRE DE LA POLITIQUE. Tous les offices régionaux de la santé Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 9 TITRE DE LA POLITIQUE Approuvée en Janvier 2008 SUBVENTION D INCITATION AU TRAVAIL EN FOYER DE SOINS PERSONNELS Direction/Division Stratégies relatives

Plus en détail

R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S

R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S Direction des ressources humaines Centre de formation Formations spécialisées en soins R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S P O U

Plus en détail

Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé. www.cnam-alsace.fr

Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé. www.cnam-alsace.fr Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé Titre de Responsable Commercial & Marketing (Bac + 4) M2 Marketing, Vente & Distribution (Bac + 5) PAR L état Formations en Alternance www.cnam-alsace.fr

Plus en détail

Aide kinésithérapeute : une réalité?

Aide kinésithérapeute : une réalité? Aide kinésithérapeute : une réalité? Fabien Launay Cadre supérieur du pôle rééducation CHU de Dijon Dijon (21) Préambule : La fonction d aide-kinésithérapeute n est pas nouvelle. Elle peut être occupée

Plus en détail

LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. mode d emploi

LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. mode d emploi LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE mode d emploi Découvrir la Fonction Publique Territoriale Trois fonctions publiques en France Il existe en France trois fonctions publiques : la Fonction Publique d Etat

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail