Édito. Sommaire HAUTE-SAVOIE. Le Contrat de Professionnalisation. Juillet N 51

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Édito. Sommaire HAUTE-SAVOIE. Le Contrat de Professionnalisation. Juillet 2014 - N 51"

Transcription

1 Juillet N 51 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie HAUTE-SAVOIE Sommaire Collecte du 28/02/2014 des fonds formation professionnelle continue... p. 2 Enquête Besoins en Main-d œuvre p. 3 Les résultats clés de l'enquête BMO 2014 en Rhône-Alpes...p Charte automobile et FPSPP Mutations Economiques... p. 7-8 Édito Le Contrat de Professionnalisation Pour un recrutement adapté à vos besoins en compétences et qualifications, le contrat de professionnalisation répond à vos attentes et permet une insertion réussie. Quel public? Le contrat de professionnalisation s adresse notamment : aux jeunes de 16 à 25 ans, aux demandeurs d emploi de 26 ans ou plus aux bénéficiaires de certains minima sociaux : RSA, AAH, ASS, aux anciens titulaires de CUI. Quel contrat? il peut s agir d un CDD de 6 à 12 mois ou d un CDI, possibilité de déroger jusqu à 24 mois, le salarié bénéficie d un parcours de formation individualisé, alternant périodes de formation et mises en situation de travail en entreprise. Quelles actions? L objet du contrat de professionnalisation est prioritairement l acquisition d un CQPM ou d un CQPI. Il peut également avoir pour objet la réalisation d un parcours de professionnalisation ou l acquisition d un diplôme ou d un titre à finalité professionnelle. Plus d informations sur le site Internet : L action de formation se déroule en trois étapes : l évaluation pré-formative, le parcours de formation, la certification de la formation. Quelle durée de formation? comprise entre 15 % et 25 % du contrat ou de l action de professionnalisation, la formation doit durer au minimum 150 heures, possibilité de déroger jusqu à 50 %. RÉMUNÉRATIONS MINIMALES MENSUELLES Moins de 21 ans 21 ans à 25 ans 26 ans et plus Titulaires d'une qualification au moins égale à celle d'un baccalauréat professionnel ou d'un titre ou diplôme à finalité professionnelle de même niveau Autres bénéficiaires du contrat de professionnalisation 70 % du SMIC 1 60 % du SMIC 1 85 % du SMIC 1 75 % du SMIC 1 SMIC 1 SMIC 1 1 Sans pouvoir être inférieur au même pourcentage appliqué à la rémunération annuelle garantie prévue par la convention collective territoriale de la Métallurgie. Aides financières Exonération de certaines cotisations Absence de prise en compte dans vos effectifs Aide forfaitaire pour l'embauche d'un allocataire du régime d'assurance chômage Pour connaître la prise en charge financière ou pour tout renseignement, veuillez contacter l ADEFIM Haute-Savoie :

2 L ensemble des fonds de la Formation Professionnelle Continue collectés par ADEFIM 74 est mutualisé. Ces sommes sont disponibles pour la prise en charge des actions de formation pour les salariés, en fonction des règles de prise en charge définies par le Conseil d Administration de l OPCAIM. Nous pouvons vous faire bénéficier en 2014 des dispositifs de financement prévus pour : les contrats de professionnalisation pour les jeunes ou les adultes, la formation des salariés au titre du plan de formation, de la période de professionnalisation et du DIF (Droit Individuel à la Formation). Zoom Collecte du 28/02/2014 des fonds de formation professionnelle continue au titre de l année 2013 (comparatif 2013 / 2014) En euros HT Février 2013 Février 2014 Entreprises de 10 salariés et plus Nombre d entreprises Professionnalisation Plan de formation Reliquat 0.1 % SPP* 0,1 % DIF Versements volontaires N-1 Entreprises de moins de 10 salariés Nombre d entreprises Professionnalisation et plan de formation (0,55 %) TOTAL COLLECTE HT TOTAL ENTREPRISES Le FPSPP (Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels) intervient notamment pour : les formations des demandeurs d emplois, les formations relevant du socle de compétences et de l illettrisme pour les plus bas niveaux de qualification, les formations des salariés d entreprises ayant recours au chômage partiel, les mutations économiques (Charte automobile), les parcours qualifiants (PP/DIF). Pour tous vos projets relatifs à la formation, nous vous incitons à nous contacter en amont afin d analyser ensemble les dispositifs les plus adaptés à vos projets et d établir les plans de financement correspondants. Pour tout renseignement ADEFIM 74 : Dossier Enquête Besoins en Maind œuvre 2014 L' enquête Besoins en Main-d œuvre (BMO) est une initiative de Pôle Emploi. Elle mesure les intentions de recrutement des employeurs pour l'année à venir... PRÉSENTATION DE L ENQUÊTE L'enquête annuelle Besoins en Main-d œuvre est, depuis plusieurs années, un élément essentiel de connaissance du marché du travail. Chaque année, Pôle Emploi adresse un questionnaire à plus de 1,6 million d établissements afin de connaître leurs besoins en recrutement par secteur d activité et par bassin d emploi. Elle permet entre autres : d anticiper les difficultés de recrutement, d améliorer l orientation des demandeurs d emploi vers des formations ou des métiers en adéquation avec les besoins du marché du travail, d informer les demandeurs d emploi sur l évolution de leur marché du travail et les métiers porteurs. LES DIFFICULTÉS DE RECRUTEMENT Les difficultés de recrutement exprimées par les employeurs se réduisent cette année. Elles concernent 34,7 % des projets d embauche contre 40,4 % en A savoir : 49% des projets sont jugés difficiles dans la construction (55 % en 2013) et 39 % dans l industrie (42 % en 2013). Les métiers de services aux particuliers (aides à domicile & aides ménagères, cuisiniers, employés de maison ), mais également de l industrie (ingénieurs et cadres d études, R&D en informatique, chefs de projets en informatique), et de la santé (aides-soignants) rassemblent une majorité de projets considérés comme problématiques par les employeurs. Les résultats clés de l'enquête BMO 2014 en Rhône- Alpes Hausse de la propension à recruter et du nombre de projets de recrutement 22,1 % des établissements de la région prévoient au moins une embauche cette année, contre 20,2 % en 2013, les employeurs rhônalpins envisagent collectivement recrutements, soit près de projets supplémentaires par rapport à l an dernier, la proportion d établissements déclarant des projets de recrutement augmente notamment dans les établissements de 50 salariés et plus et dans l ensemble IAA-agriculture. Avec 62 % de l ensemble des projets de recrutement, les services restent le principal pourvoyeur d emplois en Rhône-Alpes l hôtellerie-restauration demeure le premier secteur recruteur avec 17 % de l ensemble des projets régionaux ; les services scientifiques et techniques (12 %) et le secteur sanitaire et social (9 %) constituent également d importants réservoirs d emplois, dans le commerce, les intentions d embauche progressent de 6 % pour atteindre projets, l ensemble IAA-agriculture représente 15 % des projets de recrutement de la région. La part des recrutements jugés difficiles par les employeurs diminue pour la deuxième année consécutive 34,4 % des embauches sont assorties de difficultés, ce qui constitue un recul de près de 8 points sur un an, seule l industrie manufacturière enregistre une hausse des projets jugés difficiles (+ 7 points) ; plus d un projet de recrutement sur deux est considéré difficile par les employeurs de l industrie et de la construction, 45,4 % des projets de recrutements régionaux concernent des emplois à caractère saisonnier (+ 4 points sur un an) ; le ratio s élève à 86,6 % dans l ensemble IAA-Agriculture à caractère saisonnier (+ 4 points sur un an) ; le ratio s élève à 86,6 % dans l ensemble IAA-Agriculture. 2 3

3 Dossier LES PROFILS RECHERCHÉS DANS LA RÉGION NOMBRE TOTAL DE PROJETS DE RECRUTEMENT : LES PROFILS RECHERCHÉS DANS LA RÉGION NOMBRE TOTAL DE PROJETS DE RECRUTEMENT : % 4%6% TECHNICIENS : Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs Serveurs de cafés, de restaurants (y compris commis) Agents d'entretien de locaux (y compris ATSEM) Professionnels de l'animation socioculturelle Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine Ensemble des projets de recrutement % de projets difficiles % de projets saisonniers ,7% 98,2% ,7% 75,2% ,0% 32,0% ,9% 71,6% ,8% 51,9% 40% 20% Cuisiniers ,1% 75,8% 13% 9% 5% OUVRIERS DU BTP : Aides à domicile et aides ménagères ,9% 24,1% Employés de l'hôtellerie ,6% 84,7% 4 FONCTIONS ADMINISTRATIVES : Secrétaires bureautiques et assimilés : 2330 Agents administratifs divers (saisie, enquêtes ) : 2141 Agents d'accueil et d'information, standardistes : 2133 SOCIAL ET MÉDICO-SOCIAL : Professionnels de l'animation socioculturelle : 9952 Aides-soignants (médico-psycho., auxiliaires puériculture ) : 4163 Sportifs et animateurs sportifs (encadrants) : 2773 Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices : 2362 VENTE, TOURISME ET SERVICES : Serveurs de cafés, de restaurants (y compris commis) : Agents d'entretien de locaux (y compris ATSEM) : Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine : 7637 Cuisiniers : 5746 Aides à domicile et aides ménagères : 4992 Employés de l'hôtellerie : 4759 Employés de libre-service : 3708 Vendeurs habillement, articles luxe, sport, loisirs, culture : 3673 Caissiers (y compris pompistes ) : 3410 Attachés commerciaux (en entreprise) : 2839 Vendeurs en produits alimentaires : 2334 OUVRIERS DE L'INDUSTRIE : AUTRES MÉTIERS : Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs : Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires : 4296 Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles : 3769 Conducteurs et livreurs sur courte distance : 2152 ENCADREMENT : Artistes (musique, danse, spectacles, y compris professeurs) : 3524 Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires Aides soignants (médico psycho., auxiliaires puériculture ) ,9% 55,9% ,0% 19,7% Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles ,2% 86,8% Employés de libre service ,2% 54,6% Vendeurs habillement, articles luxe, sport, loisirs, culture Artistes (musique, danse, spectacles, y compris professeurs) ,9% 55,3% ,6% 42,2% Caissiers (y compris pompistes ) ,2% 52,5% Ensemble des 200 métiers ,4% 45,4% PROPORTION D'ÉTABLISSEMENTS DÉCLARANT DES PROJETS DE RECRUTEMENT, SELON LE SECTEUR D'ACTIVITÉ DÉTAILLÉ Agriculture Industrie agroalimentaire Textile, habillement, cuir, chaussure Travail du bois, papier et imprimerie Industrie chimique, pharmaceutique et raffinage Caoutchouc, plastique, minéraux non métalliques Métallurgie et produits métalliques Equip. électroniques, informat., machines & Matériel de transport Autres industries manufacturières Indust. extractives, énergie & gestion des déchets Construction Commerce & réparation automobile Commerce de gros Commerce de détail Transports et entreposage Hébergement et restauration Information et communication Activités financières et d assurance Activités immobilières Serv. scientifiques, techniques, adm. & soutien Administration publique, enseignement Santé humaine et action sociale Autres activités de services 44,9 % 26,8 % 15,9 % 16,8 % 28,6 % 21,1 % 24,6 % 33,5 % 20,1 % 17,2 % 18,1 % 17,6 % 12,9 % 18,8 % 19,2 % 16,9 % 38,0 % 25,2 % 10,6 % 19,5 % 18,9 % 21,7 % 22,3 % 22,2 %.../... 5

4 Dossier Tour d horizon Charte automobile et FPSPP Mutations Economiques : donner un temps d'avance à la filière NOMBRE DE PROJETS DE RECRUTEMENT, SELON LE SECTEUR D'ACTIVITÉ DÉTAILLÉ Agriculture Industrie agroalimentaire Textile, habillement, cuir, chaussure Travail du bois, papier et imprimerie Industrie chimique, pharmaceutique et raffinage Caoutchouc, plastique, minéraux non métalliques Métallurgie et produits métalliques Equip. électroniques, informat., machines & Matériel de transport Autres industries manufacturières Indust. extractives, énergie & gestion des déchets Construction Commerce & réparation automobile Commerce de gros Commerce de détail Transports et entreposage Hébergement et restauration Information et communication Activités financières et d assurance Activités immobilières Serv. scientifiques, techniques, adm. & soutien Administration publique, enseignement Santé humaine et action sociale Autres activités de services Signée le 20 décembre 2012, la Charte nationale de coopération pour le soutien et l accompagnement des entreprises du secteur automobile et de leurs salariés est déployée sur le territoire. Aujourd hui, couplée à l appel à projet FPSPP Mutations Économiques, ADEFIM 74 accompagne de manière significative les projets formation des entreprises éligibles. Stratégique pour l économie de notre département, la filière automobile a des effets d entraînement majeurs sur le reste de l économie. Le Plan de soutien à la filière automobile vise à préparer un rebond durable de ce secteur. La Charte automobile s inscrit dans les orientations fixées par ce Plan. Elle mobilise l ensemble des acteurs, les organisations professionnelles - constructeurs et équipementiers de la Métallurgie, de la plasturgie, du caoutchouc, du LA FILIÈRE AUTOMOBILE, QUELS DÉFIS POUR QUEL AVENIR? textile, mais également entreprises des services de l automobile l ensemble des organisations syndicales et l'état autour d une ambition partagée : mieux anticiper les compétences de demain pour former les salariés aujourd hui, donner un temps d avance à nos entreprises en vue de soutenir l emploi et l activité. La Charte soutient ainsi le développement des compétences des salariés et permet la construction de passerelles professionnelles au sein de la filière ou à l extérieur. La priorité est donnée aux entreprises de moins de 250 salariés particulièrement exposées aux évolutions du secteur. Un financement de 60 M est prévu sur trois ans, dont près du tiers sera apporté par l'état. Défi de l'écologie et du développement durable Pensez à déposer vos offres auprès de Pôle Emploi afin d avoir une vision des besoins en main d œuvre. Défi technologique Organisation et périmètre d'activité des entreprises sur un territoire Défi de la mondialisation de l'économie Défi environnemental (modification des attentes des consommateurs) 6 7

5 Info UNE RUPTURE D INNOVATIONS ET DE COMPÉTENCES De nouvelles contraintes : environnementales technologiques (liées à une utilisation importante de l électronique) liées aux changements des attentes clients et/ou d usage de l automobile De nouvelles compétences qui reposent sur des technologies critiques : la conception et les technologies numériques l électronique et les systèmes mécatroniques les groupes motopropulseurs la transmission de l information et de la communication l optimisation de l ingénierie de production Charte automobile et FPSPP Mutations Economiques : pour quels projets? Objectifs généraux : encourager les entreprises à anticiper les conséquences sur l emploi des évolutions industrielles et sociales, éviter l exclusion professionnelle des salariés et agir pour leur maintien en emploi, avec la nécessité d adosser les actions à une problématique industrielle clairement établie. Moyens financiers mobilisables : les actions Charte Auto seront cofinancées par l Etat et ADEFIM 74 (OPCAIM), les enveloppes nationales sont réparties annuellement par OPCA, d autres financements peuvent être mobilisés (Région, Revitalisation, ADEC ). Actions éligibles - les actions de formation qui visent un des objectifs ci-dessous : anticipation prévention, diversification restructuration, ré-industrialisation revitalisation. Public : tout salarié exposé aux mutations de l entreprise. Entreprises : toute entreprise de moins de 250 salariés du secteur automobile. Cas dérogatoires : entreprises de plus de 250 salariés. Pour déposer un projet ou pour toute information complémentaire, contactez votre conseiller ADEFIM : ADEFIM 74 Maison des Entreprises - 27, rue Royale - BP Annecy Cedex Tél Fax Site web : mayflower Photos : Corbis - ADEFIM, OPCAIM.

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2012,

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole

Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole Juillet 2014 LES BESOINS EN MAIN D ŒUVRE 2014 : ARRONDISSEMENT DE LILLE ET ZONE TRANSFRONTALIÈRE Les Objectifs de l OPE : Depuis 2006, l OPELM

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Alsace.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Alsace. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2014, soit d

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Bourgogne.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Bourgogne. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2014, soit d

Plus en détail

BILAN DE LA COLLECTE TAXE D'APPRENTISSAGE DU 28/02/2013 - OPCAIM ET UDIMERA APPRENTISSAGE 2011/2012) DRÔME

BILAN DE LA COLLECTE TAXE D'APPRENTISSAGE DU 28/02/2013 - OPCAIM ET UDIMERA APPRENTISSAGE 2011/2012) DRÔME Juillet 2013 - N 48 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie Sommaire Appels à projets FPSPP - Engagements 2013 p. 2 Enquête Pôle Emploi sur les Besoins en Main d'œuvre

Plus en détail

Nord - Pas-de-Calais

Nord - Pas-de-Calais Avant-propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2011 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2010, soit d une

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête

Repères & Analyses Enquête Avril 2014 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Oeuvre 2014 Chiffres clés 2014 2 760 projets de recrutement sur le bassin d emploi

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve 7053 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES

Plus en détail

ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16. projets de recrutements pour 2015 LES CHIFFRES CLE EN AQUITAINE

ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16. projets de recrutements pour 2015 LES CHIFFRES CLE EN AQUITAINE ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16 PÔLE EMPLOI AQUITAINE AVRIL 2015 Enquête «BESOINS EN MAIN D ŒUVRE» 2015 : des perspectives d embauches en hausse en Aquitaine SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES, ÉVALUATIONS & INVESTIGATIONS

Plus en détail

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE REPÈRES & ANALYSES AVRIL 215 PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO LORRAINE / 215 2 BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE

Plus en détail

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins 2 675 projets de recrutement en 2011 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d Œuvre LOIRE 14 498 7%

Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d Œuvre LOIRE 14 498 7% Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d Œuvre en Rhône-Alpes Statistiques, études et prévisions - Avril 2014 201 284 projets de recrutement en 2014 En fin d année 2013, 162 500 établissements ont

Plus en détail

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Document pouvant être diffusé BMO 2011 : Deuxième année de l enquête rénovée Elargissement du champ Nomenclature des métiers

Plus en détail

STATISTIQUES, ETUDES & EVALUATIONS

STATISTIQUES, ETUDES & EVALUATIONS Mai 2010 Juin 2010 - n 02 STATISTIQUES, ETUDES & EVALUATIONS STATISTIQUES, ETUDES & EVALUATIONS R epères & Analys es Repères & Analyses Enquête Besoins en de Main-d'Œuvre E nquête B es oin Main d'œ2010

Plus en détail

Rhône-Alpes. Du 15 au 19 octobre. Édition 2012. Dossier de presse. www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES

Rhône-Alpes. Du 15 au 19 octobre. Édition 2012. Dossier de presse. www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES Rhône-Alpes Du 15 au 19 octobre Édition 2012 Dossier de presse Haute-SAVOIE www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES programme détaillé sur www.1semainepour1emploi.fr Contacts Presse Pôle emploi Rhône-Alpes

Plus en détail

Rhône-Alpes. Du 15 au 19 octobre. Édition 2012. Dossier de presse Rhône. www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES

Rhône-Alpes. Du 15 au 19 octobre. Édition 2012. Dossier de presse Rhône. www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES Rhône-Alpes Du 15 au 19 octobre Édition 2012 Dossier de presse Rhône www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES programme détaillé sur www.1semainepour1emploi.fr Contacts Presse Pôle emploi Rhône-Alpes

Plus en détail

UNE STABILITÉDES PERSPECTIVES D EMBAUCHE EN MIDI-PYRÉNÉES POUR 2015

UNE STABILITÉDES PERSPECTIVES D EMBAUCHE EN MIDI-PYRÉNÉES POUR 2015 ÉCLAIRAGES & SYNTHÈSES AVRIL 2015 MIDI-PYRÉNÉES ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2015» UNE STABILITÉDES PERSPECTIVES D EMBAUCHE EN MIDI-PYRÉNÉES POUR 2015 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES & ÉVALUATIONS DE

Plus en détail

Édito. à savoir. Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2

Édito. à savoir. Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2 Juin 2012 - N 45 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie Haute-SAVOIE Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2 Évolutions en matière de formation

Plus en détail

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie L'enquête Besoins en Main-d'Oeuvre (BMO) de Pôle emploi mesure les intentions de des employeurs pour l année à venir,

Plus en détail

LES EMPLOYEURS ENTREVOIENT UNE AMÉLIORATION DE LEURS PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015 ET DE MOINDRES DIFFICULTÉS À RECRUTER

LES EMPLOYEURS ENTREVOIENT UNE AMÉLIORATION DE LEURS PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015 ET DE MOINDRES DIFFICULTÉS À RECRUTER ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES AVRIL 2015 N 11 SOMMAIRE P.2 HAUSSE DES PROJETS DE RECRUTEMENT EN 2015 P.3 LES ÉVOLUTIONS SONT CONTRASTÉES SELON LE SECTEUR P.4 LA PART DES PROJETS DE RECRUTEMENT POUR SURCROÎT

Plus en détail

à savoir Sommaire Spécial Décisions de prise en charge 2015 DRÔME ARDÈCHE Le contrat de professionnalisation Juin 2015 - N 54

à savoir Sommaire Spécial Décisions de prise en charge 2015 DRÔME ARDÈCHE Le contrat de professionnalisation Juin 2015 - N 54 Juin 2015 - N 54 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie DRÔME ARDÈCHE Sommaire Le contrat de professionnalisation...p. 1-2 Le compte personnel de formation (CPF)...

Plus en détail

Les principaux résultats en 2009

Les principaux résultats en 2009 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet de projets de recrutement Annexe 1 - Les projets

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Pas-de-Calais. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Pas-de-Calais. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Rhône-Alpes. Du 15 au 19 octobre. Édition 2012. Dossier de presse. www. 1semainepour1emploị fr

Rhône-Alpes. Du 15 au 19 octobre. Édition 2012. Dossier de presse. www. 1semainepour1emploị fr Rhône-Alpes Du 15 au 19 octobre Édition 2012 Dossier de presse www. 1semainepour1emploị fr programme détaillé sur www.1semainepour1emploi.fr Contacts Presse Pôle emploi Rhône-Alpes Fabienne Lehoux ou Laura

Plus en détail

L essentiel à retenir

L essentiel à retenir Février 2012 CONTRATS ET MESURES Le contrat de professionnalisation Vous recrutez un jeune de moins de 26 ans, un demandeur d emploi, un bénéficiaire d un minima social ou un ancien titulaire d un contrat

Plus en détail

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/ 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de prise en

Plus en détail

Unédic - Assédic. Pays du Nord

Unédic - Assédic. Pays du Nord Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet de projets de recrutement Annexe

Plus en détail

Notice pour le contrat de professionnalisation

Notice pour le contrat de professionnalisation Notice pour le contrat de professionnalisation Avant de conclure un contrat de professionnalisation, renseignez-vous sur les règles applicables au contrat ainsi que les dispositions particulières prévues

Plus en détail

Retrouvez l intégralité des résultats sur le site internet de l Assurance chômage. Rubrique UNIstatis

Retrouvez l intégralité des résultats sur le site internet de l Assurance chômage. Rubrique UNIstatis :cfj iz ZcigZeg^hZh g \^dc CdgY " EVh YZ 8VaV^h Cette septième vague d enquêtes BMO fait état de plus de 64 600 projets de recrutement pour l année 2008 répartis dans les 15 bassins d emploi du Nord -

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été mis à jour en septembre 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction

Plus en détail

Plan de formation. COMMERCE DE DETAIL DE L'HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES Entreprises de 1 à 9 salariés A. ACTIONS ET DEPENSES FINANCEES

Plan de formation. COMMERCE DE DETAIL DE L'HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES Entreprises de 1 à 9 salariés A. ACTIONS ET DEPENSES FINANCEES COMMERCE DE DETAIL DE L'HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES CCN 3241 IDCC 1483 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT DONC

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION Année 2013 / 2014

DOSSIER D INSCRIPTION Année 2013 / 2014 Licence Economie et gestion Alternance DOSSIER D INSCRIPTION Année 2013 / 2014 Coller une Photo ICI Informations personnelles Civilité Madame Mademoiselle Monsieur NOM Nom de jeune fille Prénom Né(e) le

Plus en détail

BMO 2012 - Synthèse bassin de Montpellier : 13847 projets de recrutement

BMO 2012 - Synthèse bassin de Montpellier : 13847 projets de recrutement BMO 2012 - Synthèse bassin de Montpellier : 13847 projets de Principaux métiers par volume de s envisagés en 2012 Les 10 premiers métiers représentent : 4511 projets de s 32,6% des projets de du bassin

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national FORMATION PROFESSIONNELLE EN AGRICULTURE (2 juin 2004) (Etendu par arrêté du 10 novembre

Plus en détail

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES Statut national du personnel des Industries Electriques et Gazières CCN 3368 - IDCC 5001

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES Statut national du personnel des Industries Electriques et Gazières CCN 3368 - IDCC 5001 BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES Statut national du personnel des Industries Electriques et Gazières CCN 3368 - IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le : 01/06/2015 sur le plan de formation

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre DOSSIER DE PRESSE Mardi 11 décembre 2012 L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre - 12 décembre 2012 de 10h à 12h Point presse à 12h Médiathèque d Orléans

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

En 2012, la régression annuelle du nombre de contrats est la plus forte jamais enregistrée en Paca

En 2012, la régression annuelle du nombre de contrats est la plus forte jamais enregistrée en Paca PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES CÔTE D AZUR A près une hausse quasi-continue depuis la mise en place du dispositif en 2004, le nombre d entrées en contrat de professionnalisation en régresse considérablement

Plus en détail

OBSERVATOIRE RÉGIONAL

OBSERVATOIRE RÉGIONAL OBSERVATOIRE RÉGIONAL du Commerce de proximité : l emploi et la formation en Midi-Pyrénées Document de synthèse octobre 2015 Réalisé avec le soutien de La DIRECCTE Midi-Pyrénées et la contribution de :

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ouest Francilien. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ouest Francilien. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC)

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC) Partir en formation Partir en formation, tout au long de la vie, est une nécessité en éducation à l environnement : le monde évolue, les enjeux environnementaux aussi, les publics se diversifient, les

Plus en détail

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008 11111 Employé de ménage à domicile 42079 11112 Intervenant à domicile 43437 44019 44026 44028 11113 Intervenant auprès d'enfants 44030 44041 44042 44051 11122 Agent de service de collectivité 42069 42093

Plus en détail

La formation professionnelle dans la Branche EEP. Collège employeur juin 2015

La formation professionnelle dans la Branche EEP. Collège employeur juin 2015 La formation professionnelle dans la Branche EEP Collège employeur juin 2015 1 Sommaire 1. La formation en quelques diapositives 2. Les points clés de la Réforme de la formation 3. Comprendre les nouvelles

Plus en détail

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ile-de-France. Unédic - GARP

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ile-de-France. Unédic - GARP Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - GARP 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Réunion du Service Public de l Emploi Départemental (SPED) Séminaire de travail thématique Préfecture de la région d Île-de-France Préfecture

Plus en détail

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives?

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Villeneuve sur Lot, 17 MARS 2010 Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Olivier Béral, Directeur Maison de l emploi du Villeneuvois et du Fumélois, Sébastien Rafaneau, Directeur Pôle

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION DISPOSITIF PROFESSIONNALISATION TRANSPORT AERIEN 2015 CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION P u b l i c s Jeunes de moins de 26 ans Demandeurs d emploi de 26 ans et plus Personnes sortant d un Contrat Unique

Plus en détail

REUNION D INFORMATION CUI - CAE EMPLOI D AVENIR

REUNION D INFORMATION CUI - CAE EMPLOI D AVENIR REUNION D INFORMATION CUI - CAE EMPLOI D AVENIR Contrat Unique d Insertion Un régime juridique aligné sur les deux contrats antérieurs : Secteur marchand : Contrat initiative emploi (CUI CIE) Secteur non

Plus en détail

2013-2014 DOSSIER D INSCRIPTION. Vos modalités d enseignement. Vos informations DOSSIER D INSCRIPTION 2013-2014

2013-2014 DOSSIER D INSCRIPTION. Vos modalités d enseignement. Vos informations DOSSIER D INSCRIPTION 2013-2014 CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION Réception / / par Règlement Observations Enregistrement / / par DOSSIER D INSCRIPTION 2013-2014 DOSSIER D INSCRIPTION 2013-2014 N.B. : Merci de bien vouloir remplir ce

Plus en détail

Généralités Le contrat Financement du contrat

Généralités Le contrat Financement du contrat Le Contrat d Avenir Sommaire 2 7 10 Généralités Le contrat Financement du contrat Généralités A qui s adresse le contrat d avenir? Le contrat d avenir s adresse aux personnes sans emploi qui bénéficient

Plus en détail

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6.

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6. DIRECCTE A Q U I T A I N E 2ème TRİMESTRE 215 la conjoncture Lot-et-Garonne en DİRECTİON RÉGİONALE DES ENTREPRİSES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATİON, DU TRAVAİL ET DE l EMPLOİ SERVİCE ÉTUDES, STATİSTİQUES,

Plus en détail

FORUM FORMATION PROFESSIONNELLE VINCENNES LE 10 NOVEMBRE 2011

FORUM FORMATION PROFESSIONNELLE VINCENNES LE 10 NOVEMBRE 2011 FORUM FORMATION PROFESSIONNELLE VINCENNES LE 10 NOVEMBRE 2011 Pourquoi un nouvel accord sur la Formation dans notre Branche? L accord Interpro du 5 octobre 2009 La loi du 24 novembre 2009 Accords précédents

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

Professionnalisation des emplois aidés CUI CAE et Emploi d Avenir. 12 février 2013

Professionnalisation des emplois aidés CUI CAE et Emploi d Avenir. 12 février 2013 Professionnalisation des emplois aidés CUI CAE et Emploi d Avenir 12 février 2013 1 LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION Simplification et rationalisation des contrats du plan de cohésion sociale depuis le 1

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération»

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération» Appui-Conseil contrat de génération Appel d offres Appel d offres «Appui-conseil contrat de génération» 1 PRESENTATION OPCAIM / ADEFIM 74 La branche de la Métallurgie regroupe des entreprises de toutes

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Est Francilien. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Est Francilien. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Contrat de professionnalisation. Livret d informations

Contrat de professionnalisation. Livret d informations Contrat de professionnalisation Livret d informations 1 Présentation MediaSchool Group affiche des ambitions de leader! MediaSchool Group est un groupe d enseignement supérieur spécialisé dans les domaines

Plus en détail

Imprimerie, RBD, Routage et Sérigraphie

Imprimerie, RBD, Routage et Sérigraphie CCN de l Imprimerie de Labeur et des Industries Graphiques IDCC 0184 CCN Entreprises de logistique de communication écrite directe IDCC 1611 CCN Industries de la sérigraphie et des procédés d impression

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

Regards Croisés sur la Formation Lettre d'information n 2 de l'adefim Provence Alpes Côte d Azur - Corse

Regards Croisés sur la Formation Lettre d'information n 2 de l'adefim Provence Alpes Côte d Azur - Corse Regards Croisés sur la Formation Lettre d'information n 2 de l'adefim Provence Alpes Côte d Azur - Corse Actualité juridique Edito par François SUQUET Président ADEFIM PACA Corse Actualité juridique Focus

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses octobre 2012 N 075 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques En 2011, 29 % des salariés ont travaillé de manière habituelle ou occasionnelle

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014)

Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014) Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014) CATEGORIE AIDE CONDITIONS/MODALITES/FORMALITES EXONERATION/REDUCTION DE COTISATIONS SOCIALES Réduction générale de cotisations dite «FILLON» Réduction

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

PRESENTATION DES DISPOSITIFS DE FORMATION PUBLIC DEMANDEUR D EMPLOI

PRESENTATION DES DISPOSITIFS DE FORMATION PUBLIC DEMANDEUR D EMPLOI PRESENTATION DES DISPOSITIFS DE FORMATION PUBLIC DEMANDEUR D EMPLOI 25 et 29 JUIN 2010 Céline FOULC 1 SOMMAIRE Conseil Régional : collectif et individuel - Publics - L offre AOF, - L offre qualifiante,

Plus en détail

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Une mobilisation autour de la professionnalisation des salariés des Services à la Personne Réunion d information UNIFORMATION

Plus en détail

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr Emplois d avenir GUIDE DE L EMPLOYEUR GUIDE DE L EMPLOYEUR La jeunesse est la priorité du quinquennat qui s ouvre. Son avenir mobilisera le Gouvernement dans de nombreux domaines et notamment ceux de l

Plus en détail

COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION?

COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION? COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION? De nombreux dispositifs peuvent vous permettre de financer vos frais de formation et de percevoir une rémunération pendant votre formation. Ce document présente les principaux

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés 1 Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés La réforme de la formation professionnelle a été publiée au Journal officiel mars 2014. Nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat?

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quelles employeurs peuvent bénéficier de ce dispositif? Forme et contenu du contrat Rémunération minimale du salarié Formation Avantages pour l'employeur Comment

Plus en détail

Unifaf. L Organisme Paritaire Collecteur Agréé de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale secteur privé à but non lucratif

Unifaf. L Organisme Paritaire Collecteur Agréé de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale secteur privé à but non lucratif Unifaf L Organisme Paritaire Collecteur Agréé de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale secteur privé à but non lucratif CONSEILLER, FINANCER, INNOVER La formation professionnelle tout au long

Plus en détail

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié Le tableau de bord trimestriel de l emploi salarié septembre 2012 oc Direction éditoriale : François Magnien Auteur : Patrick Salvatori Conception : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis, Clément

Plus en détail

LIBRAIRIE IDCC 3013 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015

LIBRAIRIE IDCC 3013 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 IDCC 3013 Pour toutes les actions débutant le 01/01/ 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de prise en

Plus en détail

ENTREPRISES PRIVEES DE SERVICES A LA PERSONNE CCN 3370 et IDCC 3127

ENTREPRISES PRIVEES DE SERVICES A LA PERSONNE CCN 3370 et IDCC 3127 ENTREPRISES PRIVEES DE SERVICES A LA PERSONNE CCN 3370 et IDCC 3127 Pour toutes les actions débutant le 1er janvier 2015 1 1 2 Contrat de professionnalisation 3 Période de professionnalisation 4 Tutorat

Plus en détail

Contrat de professionnalisation. Période de professionnalisation. Compte Personnel de Formation ATTENTION :

Contrat de professionnalisation. Période de professionnalisation. Compte Personnel de Formation ATTENTION : ENTREPRISES DU FROID, EQUIPEMENTS DE CUISINES PROFESSIONNELLES ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR CCN 3023 IDCC 1412 Pour toutes les actions débutant le 01/10/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION

Plus en détail

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE BREF Thématique N 25 mai 2011 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile de France L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE LES PRINCIPAUX

Plus en détail

Analyse des impacts du CIF sur le changement de profession

Analyse des impacts du CIF sur le changement de profession TRAVAUX POST ENQUETE B Analyse des impacts du CIF sur le changement de profession 10 septembre, N/Réf. : 1218.04 Sommaire 0. Objectifs et synthèse 2 1. La profession d origine des bénéficiaires 9 2. Les

Plus en détail

- METIERS - LES FORMATIONS Classeur 1

- METIERS - LES FORMATIONS Classeur 1 Classeur 1 ADMINISTRATION Brochure ONISEP : La Fonction Publique 2.01 Travailler dans la fonction publique d État 2.01 CIJA : Travailler dans la fonction publique d État 2.010 CIJA : Objectif : réussir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 19 février 2014 / 10 h 00 Imprimerie Maugein / Z.I. de Mulatet / Tulle SOMMAIRE

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 19 février 2014 / 10 h 00 Imprimerie Maugein / Z.I. de Mulatet / Tulle SOMMAIRE Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, le 17 février 2014 DOSSIER DE PRESSE Développer les emplois d avenir dans les entreprises Mercredi 19 février 2014 / 10 h

Plus en détail

Regards Croisés sur la Formation

Regards Croisés sur la Formation Regards Croisés sur la Formation Lettre d'information n 3 de l'adefim Provence Alpes Côte d Azur - Corse Actualité juridique Edito par La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi

Plus en détail

Tableau de bord de l emploi du Pays Rochefortais. Sous-Préfecture de Rochefort - 17 décembre 2003

Tableau de bord de l emploi du Pays Rochefortais. Sous-Préfecture de Rochefort - 17 décembre 2003 Tableau de bord de l emploi du Sous-Préfecture de Rochefort - 17 décembre 2003 Demandeurs d emploi Effectif au 30 sept. 2003 total jeunes longue durée (sup 1 an) femmes Commune Tonnay-Charente 324 89 108

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle et du DIF

La réforme de la formation professionnelle et du DIF FORMATION ASSISTANCE EXPERTISE CONSEIL La réforme de la formation professionnelle et du DIF Siège social : 20, rue Martin Bernard 75647 Paris Cedex 13 Tel : 01 55 56 62 18 Fax : 01 55 56 62 11 Sommaire

Plus en détail

ETUDE DES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE DANS LE SECTEUR DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE (ESS)

ETUDE DES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE DANS LE SECTEUR DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE (ESS) ETUDE DES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE DANS LE SECTEUR DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE (ESS) SYNTHESE DES PHASES 1 & 2 Janvier 2013 Table des matières ENJEUX ET OBJECTIFS DE LA MISSION... 3 PHASE 1 ANALYSE

Plus en détail

Article 3-1 : formation des salariés des entreprises de moins de 10 salariés

Article 3-1 : formation des salariés des entreprises de moins de 10 salariés 1 Accord entre les organisations syndicales d employeurs et de salariés représentatives au niveau national et interprofessionnel portant sur l affectation des ressources du Fonds paritaire de sécurisation

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : CONSEQUENCES ET PERSPECTIVES POUR LES OPCA

LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : CONSEQUENCES ET PERSPECTIVES POUR LES OPCA 13 mai 2011 LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : CONSEQUENCES ET PERSPECTIVES POUR LES OPCA Source : DGEFP SEPT 2010 Service juridique AGEFOS PME 1 PRESENTATION D AGEFOS PME PACA 2 AGEFOS PME en

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

agefos-pme.com Bilan Formation 2012

agefos-pme.com Bilan Formation 2012 Bilan Formation 2012 Branche professionnelle des Entreprises du Courtage d Assurances et/ou de Réassurances SPP du 18 octobre 2013 SOMMAIRE PREAMBULE 3 Les obligations conventionnelles de votre branche

Plus en détail

Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations

Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations Fiche pratique RCAA 26, complète Rédacteurs : Laurence Nicolas, Betty Sanchez Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations La présente fiche pratique a pour objet de faire le point, sous

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation Secteur Fiches sectorielles prioritaire Commerce Edition 2012 Sommaire Préambule... 2 Etablissements et emplois Sources et méthodes... 3 Caractéristiques

Plus en détail

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Réunion d information UDAF du Gard 23 mars 2015 Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Créée : MAJ : 24/06/2014 19/03/15 Sommaire 1 : UNIFAF 2 :

Plus en détail